Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de"

Transcription

1 MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de la réparation automobile représente 9 emplois et rassemble 8,1 % de actifs de la région. En forte régression sur les dernières décennies, ce domaine a perdu 12 9 emplois en vingt ans, essentiellement dans les métiers de la mécanique. Néanmoins, il reste nettement mieux représenté en Alsace que dans l ensemble du pays, où le mouvement de recul est encore plus marqué. Le poids du secteur industriel en Alsace, mais aussi la fréquence du travail frontalier, expliquent la meilleure tenue de l emploi dans ces métiers. ONQ enlèvement/formage de métal Évolution du nombre d actifs par famille professionnelle 12 emplois ont disparu dans les métiers de la mécanique au cours des deux dernières décennies, principalement des emplois d ouvriers non qualifiés. OQ travaillant par enlèvement de métal OQ travaillant par formage de métal ONQ de la mécanique OQ de la mécanique Ouvriers réparation automobile TAM de la mécanique (exploitation complémentaire au lieu de résidence) Effectifs par famille professionnelle détaillée et principaux secteurs employeurs en Familles professionnelles Total Secteurs employeurs D - Ouvriers non qualif. travaillant par enlèvement /formage de métal Métallurgie et transformation des métaux (29 %), équipements mécaniques (17 %), automobile (13 %), services opérationnels (1 %). D1 - Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal Industries des équipements mécaniques (3 %), régleurs métallurgie et transformation des métaux ( %), automobile (14 %). ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal D2 - Ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal Construction (21 %), chaudronniers, tôliers, traceurs, serruriers, métalliers industries des équipements mécaniques (28 %), forgerons automobile (13 %), métallurgie et transformation des métaux (12 %). tuyauteurs D3 - Ouvriers non qualif. de la mécanique (métallerie, serrurerie, montage) Industries automobiles (3 %), équipements mécaniques (17 %), services opérationnels (1 %), commerce réparation auto. (1 %). D4 - Ouvriers qualifiés de la mécanique soudeurs ajusteurs mécaniciens agents qualifiés de traitement thermique et de surface modeleurs (produits non ferreux) contrôleurs de fabrication mécanique D5 - Ouvriers de la réparation automobile mécaniciens de véhicules carrossiers automobiles D6 - Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques techniciens en mécanique et travail des métaux dessinateurs-projeteurs en mécanique et travail des métaux dessinateurs d études en mécanique et dessinateurs d exécution agents d encadrement en fabrication mécanique L'évolution des métiers en Alsace Page 37 Industries automobiles (42 %), équipements mécaniques (26 %), services opérationnels (6 %). Commerce, réparation auto (71 %), transports (5 %), industries automobiles (5 %). Industries des équipements mécaniques ( %), industries automobiles ( %), métallurgie et transformation des métaux (12 %). Source : Insee - RP au lieu de résidence

2 Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en Actifs en Évolution annuelle moyenne en % France Alsace Poids de la famille en % des actifs France Spécificité Alsace/ France Nombre d emplois en Alsace par actif occupé Part des actifs... arrivés d une autre région travaillant en dehors de la région D - ONQ enlèvement/formage de métal ,1-2,3-1,6,4,3 143,3,87 5, 16,7 D1 - OQ travaillant par enlèvement de métal 6 6,3,8,,9,6 141,6,89 4,8 16, D2 - OQ travaillant par formage de métal 5 8 -,3 -,5-1,1,8,5 144,3,81 4,4 23,5 D3 - ONQ de la mécanique ,3-1,6-2,9 2,4 1,2 196,,84 7,2 19,4 D4 - OQ de la mécanique , -,1-2,4 1,7,9 184,9,87 7,4 16,2 D5 - Ouvriers de la réparation automobile 5 743,, -,2,8,9 89,,89 4,8 12,5 D6 - TAM de la mécanique ,9,5,2 1,2 1,1 19,9,91 8,9 13, Total Mécanique, travail des métaux 898-1,7 -,6-1,3 8,1 5,5 146,9,86 6,6 17, Ensemble des familles professionnelles 75 1,8 1,,4 1, 1, 1,,92 11, 1,7 En % des actifs Part des femmes 199 Caractéristiques des actifs en Moins de 3 ans -54 ans ans et plus Infra Niveau de formation Bac supérieur à D - ONQ enlèvement/formage de métal D1 - OQ travaillant par enlèvement de métal D2 - OQ travaillant par formage de métal D3 - ONQ de la mécanique D4 - OQ de la mécanique D5 - Ouvriers de la réparation automobile D6 - TAM de la mécanique Total Mécanique, travail des métaux Ensemble des familles professionnelles En % des actifs Conditions d emploi Conditions d emploi en Rappel 199 Emplois à temps partiel CDI Titulaires Fonct. Pub. CDD Intérim Apprentis Stagiaires Emplois aidés Non salariés CDI Titulaires Fonct. Pub. Non salariés 199 D - ONQ enlèvement/formage de métal 77,4 18,5 3,8,3 82,6 1,8 4,3 D1 - OQ travaillant par enlèvement de métal 92,3 6,9,7,1 92,5,7 1,1 D2 - OQ travaillant par formage de métal 84,3 9,8 1,8,3 3,8 87,4 2,6,7 2,2 D3 - ONQ de la mécanique 75,6 18,7 5,4,3 82,4 3,3 5, D4 - OQ de la mécanique 88,8 1,4,6,1 91,8 1,4 2,7 D5 - Ouvriers de la réparation automobile 69,6 4,5 3,5,5 21,9 72,,9 1,8 2,5 D6 - TAM de la mécanique 83,9 5,,7,2 1,2 85,8 1,6 1,6 2,1 Total Mécanique, travail des métaux 81,7 11,5 2,6,3 3,9 85,3 3,5 2, 3,1 Ensemble des familles professionnelles 79,2 9,2 2,2 1,4 8, 82,1 8,6 1,8 16,2 Sources : Insee - Recensements de la population La demande d emploi en décembre 3 Demandes d emploi au 31 décembre 3 Caractéristiques des demandeurs d emploi Demandes d emploi cat dont demandes de cat. 1 Offres sur Demandes enregistrées Indice de demande d emploi % Moins de ans % Plus de 5 ans % Niveau infra % Demandes de plus de 12 mois - % D - ONQ enlèvement/formage de métal ,5 74, D1 - OQ travaillant par enlèvement de métal ,9 12, D2 - OQ travaillant par formage de métal ,2 6, D3 - ONQ de la mécanique ,6 9, D4 - OQ de la mécanique ,4 1, D5 - Ouvriers de la réparation automobile ,2 12, D6 - TAM de la mécanique , 3, Total Mécanique, travail des métaux ,1 12, Ensemble des familles professionnelles ,8 1, Source : ANPE-DARES - Demandes d emploi en fin de mois (catégories 1+2+3) Page 38 L'évolution des métiers en Alsace

3 Les caractéristiques de l appareil productif local et le travail frontalier expliquent la meilleure tenue de l emploi dans les métiers de la mécanique et du travail des métaux en Alsace. Les métiers les plus qualifiés verront une part importante de leurs effectifs partir à la retraite d ici. Actuellement, la majorité des demandes d emploi portent sur des postes d ouvriers non qualifiés. Indice de spécificité 1 5,7,1 ONQ enlèvement, formage de métal Spécificité régionale par rapport au reste de la France Part de l'emploi frontalier en OQ enlèvement de métal 22,1 OQ formage de métal 18,2 ONQdela mécanique,2 OQ de la mécanique 11,7 Ouvriers réparation auto. 1,4 TAM de la mécanique Indice de spécificité 199 Indice de spécificité Part de l'emploi frontalier 1 5 Travailleurs frontaliers (%) Lecture : Les ouvriers non qualifiés de la mécanique sont, en proportion, deux fois plus nombreux dans la région que dans le reste du pays. En, 18,2 % d'entre eux travaillaient dans un pays frontalier. Source : Insee - RP 199 et RP. Indice de spécificité : poids du métier dans la région, en % des actifs, rapporté au poids de ce même métier en France entière. Part des actifs en qui atteindront l âge de ans sur la période - En % cumulés 5 4 En nombre Évolution de la demande d emploi Situation au 31 décembre ONQ enlèvement/formage de métal OQ de la mécanique ONQ enlèvement/formage de métal OQ de la mécanique OQ enlèvement de métal Ouvriers réparation automobile OQ enlèvement de métal Ouvriers réparation automobile OQ formage de métal TAM de la mécanique OQ formage de métal TAM de la mécanique ONQ de la mécanique ONQ de la mécanique Source : Insee - RP (exploitation complémentaire au lieu de résidence) Sources : ANPE - DARES - DEFM de cat Âge moyen de départ en retraite par métier Âge moyen calculé entre 1998 et au niveau national Ouvriers non qualifiés de la métallurgie 58,5 Ouvriers qualifiés de la mécanique 57, Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal 58,3 Ouvriers de la réparation automobile 56,5 Ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal 58,2 Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques 57,3 Ouvriers non qualifiés de la mécanique 57,9 Source : Enquêtes Emploi 1998,, L'évolution des métiers en Alsace Page 39

4 Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal Les ouvriers regroupés dans cette famille professionnelle occupent des postes peu qualifiés. Ils interviennent sur des machines travaillant le métal par enlèvement de matière ou par formage, dans des activités d usinage, tôlerie, chaudronnerie, tuyauterie. La plupart sont employés dans l industrie, les plus gros employeurs étant le secteur de la métallurgie, les industries des équipements mécaniques et l automobile. Avec 2 9 emplois, cette famille représente moins de % de l ensemble des ouvriers du travail des métaux. Après une période de hausse, ses effectifs ont retrouvé en le niveau de Niveau de formation des actifs de moins de 3 ans 199 Source : Insee - RP 199 et RP La population en emploi dans ces métiers est plus féminisée et, surtout, beaucoup plus jeune que dans les autres familles professionnelles du même domaine : les moins de 3 ans, deux fois plus nombreux que les ans et plus, représentent 37 % des effectifs. La part extrêmement réduite des ans et plus s explique par le recours aux dispositifs de préretraite, fréquent dans les années 199. La forte présence de jeunes, plus diplômés que leurs aînés, se traduit par un niveau de formation en moyenne plus élevé que dans les autres métiers non qualifiés. Plus de la moitié de ces ouvriers disposent au moins d un CAP ou d un BEP. Ces métiers se caractérisent également par une forte précarité de l emploi : près de 2 postes sur 1 sont par des intérimaires ou des salariés en CDD. Bien qu en forte régression, le nombre de demandeurs d emploi est très élevé au regard des effectifs. Le volume des offres, rapporté aux demandes enregistrées, est très faible et le chômage de longue durée est plus fréquent que dans les autres métiers du même domaine. Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal Poids des ans et plus (en % des actifs ) de à 3 moins de Emplois localisés en Alsace : 2 5 Actifs (résidants) : 2 9 Part des ans et plus : 18,6 % Source : Insee, recensement de la population de au lieu de résidence IGN - Insee Page L'évolution des métiers en Alsace

5 Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal Ces ouvriers qualifiés sont des professionnels de l usinage des métaux. Selon le type de production petite ou grande série ils travaillent sur des machinesoutils (tour, fraiseuse ), de plus en plus souvent à commande numérique, ou sur des systèmes d usinage automatisés. Davantage représentée en Alsace que dans le reste du pays, cette famille de métiers totalise 6 7 emplois. C est la seule du domaine de la mécanique et du travail des métaux a avoir connu une augmentation de ses effectifs durant les deux dernières décennies (+). Le développement du travail frontalier sur cette période a fortement contribué à cette évolution favorable. Les principaux secteurs employeurs sont les industries des équipements mécaniques, la métallurgie et l automobile. Ces métiers industriels ne comptent que très peu de femmes, même si leur nombre a progressé depuis dix ans. Le reste le diplôme de référence, mais le niveau bac est de plus en plus fréquent parmi les plus jeunes (36 % en sont titulaires). Bien que la pyramide des âges se soit déplacée vers le haut, la part des plus de ans est l une des plus faibles observées dans l ensemble des familles d ouvriers qualifiés. 1 8 Niveau de formation des actifs de moins de 3 ans Les emplois sont très stables dans ces professions. Les CDD et l intérim se sont beaucoup moins développés que pour les ouvriers non qualifiés du même domaine. Cependant, le marché du travail s est sensiblement dégradé sur la période récente. Le nombre de demandeurs d emploi a presque doublé dans les trois dernières années, sans pour autant atteindre le niveau de Le volume des offres, rapporté aux demandes, se situe dans la moyenne des métiers. Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal 199 Source : Insee - RP 199 et RP Poids des ans et plus (en % des actifs ) 43 et plus de à 43 de 3 à de à 3 moins de Emplois localisés en Alsace : 5 9 Actifs (résidants) : 6 7 Partdesansetplus:27,% Source : Insee, recensement de la population de au lieu de résidence IGN - Insee L'évolution des métiers en Alsace Page 41

6 Ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal Cette famille regroupe les différents professionnels travaillant au formage du métal : chaudronniers, tôliers, serruriers, tuyauteurs, forgerons, traceurs, métalliers. Ils interviennent dans l industrie (62 %) ou dans le secteur de la construction (21 %). L emploi frontalier est particulièrement fréquent dans ces métiers. En, 22 % des 5 7 professionnels recensés en Alsace exerçaient leur activité en Allemagne ou en Suisse. De par leur importance, ces déplacements transfrontaliers expliquent, pour partie, la meilleure tenue de l emploi dans la région. Le recul des effectifs, sur les deux dernières décennies, y a été beaucoup plus faible que dans l ensemble du territoire (7 % contre 21 %). Les femmes sont absentes de ces métiers pour lesquels le demeure le diplôme de référence, y compris pour les plus jeunes. Contrairement à la plupart des autres familles d ouvriers qualifiés, la part des bacheliers n a que peu progressé parmi les moins de 3 ans, principalement en raison d un développement plus tardif des baccalauréats professionnels dans ces spécialités. La population en emploi a vieilli : la proportion de moins de 3 ans s est réduite, alors que plus du tiers des effectifs atteindront ans d ici. 1 8 Niveau de formation des actifs de moins de 3 ans L intérim et les contrats limités, bien qu en hausse, sont moins développés que parmi les ouvriers non qualifiés et la majorité des salariés bénéficient d un emploi stable. Ces métiers sont relativement épargnés par le chômage. Le nombre de demandeurs d emploi est faible et les offres sont nombreuses. Toutefois, la situation apparaît plus difficile pour les ouvriers les plus âgés, qui représentent 27 % des demandes d emploi. Ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal 199 Source : Insee - RP 199 et RP Poids des ans et plus (en % des actifs ) 43 et plus de à 43 de 3 à de à 3 Emplois localisés en Alsace : 4 Actifs (résidants) : 5 7 Partdesansetplus:33,9% Source : Insee, recensement de la population de au lieu de résidence IGN - Insee Page 42 L'évolution des métiers en Alsace

7 Ouvriers non qualifiés de la mécanique Ces ouvriers effectuent des tâches de montage, d assemblage et de contrôle demandant un faible niveau de qualification. Ils sont employés dans l industrie (automobile, équipements mécaniques), la réparation automobile et dans les services opérationnels (intérim). En vingt ans, cette famille professionnelle a perdu le tiers de ses effectifs. Néanmoins, avec 18 emplois en, elle demeure la famille la plus importante du domaine de la mécanique et du travail des métaux. Elle rassemble 2,4 % des actifs de la région, soit un poids double de celui qu elle représente en France entière. Ces ouvriers ont un profil proche de celui des ouvriers non qualifiés du travail des métaux. Comme eux, il s agit d une population jeune où, bien qu en nette diminution, les moins de 3 ans représentent encore plus du tiers des effectifs, avec une proportion de ans et plus inférieure à la moyenne. De même, malgré un léger recul, les femmes restent davantage présentes que dans les métiers qualifiés du domaine. Le niveau de formation progresse parmi les plus jeunes (7 sur 1 possèdent au moins un ), mais, globalement, près de la moitié de ces ouvriers sont peu ou pas diplômés. Toutefois, une partie d entre eux sont des apprentis préparant un CAP. Niveau de formation des actifs de moins de 3 ans Source : Insee - RP 199 et RP La précarité est forte dans ces métiers. Les CDD et, plus encore, l intérim se sont beaucoup développés durant la dernière décennie et concernent, à présent, près de 2 postes de travail sur 1. Comme pour beaucoup de métiers faiblement qualifiés, le marché du travail s est détérioré sur la période récente. Le nombre de demandeurs d emploi en décembre 3 - est en forte hausse et les offres se raréfient. Le chômage touche plus particulièrement les femmes, les plus jeunes et les moins diplômés. Ouvriers non qualifiés de la mécanique Poids des ans et plus (en % des actifs ) de 3 à de à 3 moins de Emplois localisés en Alsace : Actifs (résidants) : 18 Part des ans et plus : 26,2 % Source : Insee, recensement de la population de au lieu de résidence IGN - Insee L'évolution des métiers en Alsace Page 43

8 Ouvriers qualifiés de la mécanique Les ajusteurs forment le groupe le plus nombreux de cette famille professionnelle qui rassemble également les soudeurs, les agents de traitement thermique et de surface, les contrôleurs de fabrication et les modeleurs. Ces ouvriers qualifiés travaillent, pour la plupart, dans l industrie, les plus gros employeurs étant les secteurs de l automobile (42 %) et des équipements mécaniques (26 %). Cette famille représente 12 7 emplois, soit 1,7 % des actifs de la région. Son poids est deux fois plus important en Alsace que dans le reste du pays, et ce, malgré la perte de 2 5 emplois en vingt ans. Le recul des effectifs, particulièrement marqué dans les années 198, touche principalement les ajusteurs et les contrôleurs. Les femmes sont peu présentes dans ces métiers et leur part n a guère varié en dix ans. En revanche, la pyramide des âges s est quasiment inversée au cours de la dernière décennie : la part des moins de 3 ans s est fortement réduite au profit des ans et plus ; près de quatre salariés sur dix atteindront ans d ici. Le niveau de formation a moins progressé que dans les autres métiers qualifiés du domaine. La proportion de ceux qui possèdent au mieux un BEPC est relativement importante (31 %), y compris parmi les plus jeunes 8 Niveau de formation des actifs de moins de 3 ans 199 Source : Insee - RP 199 et RP (18 %), même si les bacheliers sont de plus en plus nombreux. Les emplois proposés dans ces métiers sont stables, pour la plupart. Bien qu en hausse, le recours aux CDD et à l intérim demeure moins fréquent que pour les ouvriers non qualifiés. Le nombre de demandeurs d emploi en décembre 3 - a plus que doublé depuis et dépasse le niveau de Toutefois, le chômage de longue durée reste inférieur à la moyenne. Ouvriers qualifiés de la mécanique Poids des ans et plus (en % des actifs ) 43 et plus de à 43 de 3 à de à 3 Emplois localisés en Alsace : 11 1 Actifs (résidants) : 12 7 Partdesansetplus:34,5% Source : Insee, recensement de la population de au lieu de résidence IGN - Insee Page 44 L'évolution des métiers en Alsace

9 Ouvriers de la réparation automobile Cette famille rassemble 5 7 professionnels de la réparation automobile répartis en deux groupes de métiers : les mécaniciens, qui forment l essentiel des effectifs, et les carrossiers. Leur nombre n a pas varié depuis le début des années 198. La majorité d entre eux exercent leur activité dans le secteur du commerce et de la réparation automobile ; les autres sont employés dans les transports ou dans l industrie automobile. Le travail frontalier, en légère progression, regroupe 12 % des effectifs. 8 Niveau de formation des actifs de moins de 3 ans 199 Source : Insee - RP 199 et RP Les femmes sont quasiment absentes de ces métiers. Bien que la part des moins de 3 ans se soit considérablement réduite au profit des -5 ans, la population en emploi est relativement jeune et la proportion d actifs qui atteindront ans d ici reste inférieure à la moyenne. La grande majorité de ces professionnels (84 %) possèdent au moins un. Ce diplôme demeure prépondérant dans ces métiers, où l apprentissage est une voie importante de professionnalisation : 71 % des moins de 3 ans en sont titulaires, mais ils sont cependant de plus en plus nombreux à détenir un diplôme de niveau bac ou plus (19 %). Les artisans travaillant à leur compte représentent 22 % des effectifs. L intérim et les CDD sont très peu développés et la plupart des salariés bénéficient d un emploi stable. Toutefois, le marché du travail s est dégradé au cours des trois dernières années. Le chômage touche particulièrement les jeunes de moins de ans, qui représentent près de la moitié des 7 demandeurs d emploi inscrits à l ANPE en décembre 3. Le volume des offres de travail est, néanmoins, relativement élevé et le niveau du chômage de longue durée se situe en deçà de la moyenne régionale. Ouvriers de la réparation automobile Poids des ans et plus (en % des actifs ) de 3 à de à 3 moins de Emplois localisés en Alsace : 5 1 Actifs (résidants) : 5 7 Part des ans et plus : 26,7 % Source : Insee, recensement de la population de au lieu de résidence IGN - Insee L'évolution des métiers en Alsace Page

10 Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques Cette famille rassemble 9 emplois, soit un millier de moins qu en Ce solde global masque, en fait, des évolutions différenciées au sein des cinq métiers qui la composent. La forte régression des effectifs dans les années 198 est liée essentiellement à la réduction des emplois d agents d encadrement et de dessinateurs d étude. Le recul de ces deux métiers s est poursuivi sur la décennie suivante, mais il a été largement compensé par le développement de postes de techniciens (+8). Avec 43 % des effectifs, ces derniers constituent aujourd hui le groupe le plus important, devant les agents d encadrement, qui représentent encore % de l'ensemble, malgré la perte de 1 3 postes. Les trois quarts des emplois sont concentrés dans l industrie, les principaux secteurs employeurs étant les équipements mécaniques, l automobile et la métallurgie. L emploi frontalier, en progrès, concerne 1 % des effectifs. Ces métiers n attirent que peu de femmes, mais leur nombre est en légère augmentation, notamment parmi les plus jeunes (12 %). La pyramide des âges a très peu évolué sur la dernière décennie, si ce n est une faible progression de la part des ans et plus. Au total, 4 actifs sur 1 atteindront ans d ici. Le niveau de formation s est fortement accru parmi les moins de 3 ans : les deux 8 Niveau de formation des actifs de moins de 3 ans 199 Source : Insee - RP 199 et RP tiers d entre eux possèdent, au moins, un diplôme de niveau bac+2. La plupart de ces professionnels sont salariés et bénéficient d un emploi stable. Quelques-uns (1 %) sont des artisans travaillant à leur compte. Ces métiers sont peu touchés par le chômage. Le nombre de demandeurs d emploi est faible en décembre 3 -, alors que les offres sont nombreuses. Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques Poids des ans et plus (en % des actifs ) 43 et plus de à 43 de 3 à de à 3 Emplois localisés en Alsace : 8 1 Actifs (résidants) : 9 Part des ans et plus : 37,3 % Source : Insee, recensement de la population de au lieu de résidence IGN - Insee Page 46 L'évolution des métiers en Alsace

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

DP 05 : Travaux des métaux Mécanique générale

DP 05 : Travaux des métaux Mécanique générale DP 05 : Travaux des métaux Mécanique générale Les métiers de ce domaine s exercent dans bon nombre de secteurs emblématiques de l identité industrielle régionale : industries des biens d équipements mécaniques,

Plus en détail

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2007-T4 2008-T1 2008-T2 2008-T3 2008-T4 2009-T1 2009-T2 2009-T3 2009-T4 2010-T1 2010-T2 2010-T3 2010-T4 2011-T1 2011-T2 2011-T3 2011-T4 2012-T1 2012-T2 2012-T3

Plus en détail

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique Synthèse Les employés et opérateurs de l informatique sont chargés des manipulations sur ordinateurs et leurs périphériques, ou de l information des utilisateurs.

Plus en détail

Portrait de métiers. Les métiers de la mécanique. Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008

Portrait de métiers. Les métiers de la mécanique. Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008 Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008 Observatoire Régional de l Emploi et de la Formation d ile-de-france Portrait de métiers Les métiers de la mécanique C E quipe de réalisation..rédaction : Franck

Plus en détail

Formation et insertion

Formation et insertion Formation et insertion Plus d un élève sur trois formé dans l industrie A la rentrée 2011, près de 600 élèves suivent une formation professionnelle initiale sur le territoire vitryat. Plus d un tiers se

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal ( FAP n 23) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées Le marché du travail L emploi

Plus en détail

Maintenance industrielle et méthode

Maintenance industrielle et méthode Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode 81 Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

ARGOS. GFE 05 Structures métalliques. Travail des métaux Fonderie. Pistes de réflexion

ARGOS. GFE 05 Structures métalliques. Travail des métaux Fonderie. Pistes de réflexion ARGOS Analyse régionale pour les grandes orientations du schéma des formations Pistes de réflexion GFE 05 Structures métalliques Juillet 2005 Travail des métaux Fonderie Réalisation CarifOref Midi-Pyrénées

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Banque Assurance 295 Profil du domaine professionnel Banque - Assurance Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 14 198 386 387 1 297 398 Part dans l emploi 1,1 1,5 Répartition par âge

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes Quadrat-Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Contact : Laurent POUQUET Tél : 17551427-6 82 69 25 94 laurent.pouquet@quadrat-etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des

Plus en détail

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais CPRDFP Document d orientation État 1/5 ARTISANAT 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais 1.1 Panorama des métiers de l artisanat Les coiffeurs, les

Plus en détail

Le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique Mai 2014 Le secteur de la logistique Service Etudes CCI Indre Le secteur de la logistique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR DE LA LOGISTIQUE EN FRANCE

Plus en détail

FICHES THÉMATIQUES. Dynamique de l emploi

FICHES THÉMATIQUES. Dynamique de l emploi FICHES THÉMATIQUES Dynamique de l emploi 2.1 Mouvements de main-d œuvre Pour un effectif de salariés en début d année, les établissements de salariés ou plus ont recruté en moyenne 42,5 salariés en 26.

Plus en détail

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 1 Tél. : 4 91 17 57 57 Fax : 4 91 17 59 59 http://www.insee.fr TERRITOIRE CA POLE AZUR PROVENCE 5 communes, 2 chefs lieux de cantons, unité

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses Octobre 200 N 069 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LES MÉTIERS EN 2009 seuls quelques métiers résistent à la dégradation du marché

Plus en détail

Les salariés du transport et de la logistique

Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du secteur Transport-Logistique sont essentiellement des hommes (82%), exerçant un métier d ouvrier (68%), qualifié pour la plupart. Globalement,

Plus en détail

Zoom. Réalisation Pôle OREF-Métiers Observatoire régional emploi, formation, métiers Mission Locale Toulouse. Rédaction Mission Locale Toulouse

Zoom. Réalisation Pôle OREF-Métiers Observatoire régional emploi, formation, métiers Mission Locale Toulouse. Rédaction Mission Locale Toulouse Zoom sur mai 2004 L industrie Aéronautique et ses métiers sur la région Midi-Pyrénées Réalisation Pôle OREF-Métiers Observatoire régional emploi, formation, métiers Mission Locale Toulouse Rédaction Mission

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des «cabinets dentaires» (NAF 851E). Elles sont

Plus en détail

Second oeuvre du bâtiment

Second oeuvre du bâtiment Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment 51 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Service études et prospectives 2 rue Capella Rond point Vega 44483 Carquefou Cedex 02.28.01.08.01 observatoire@anfa-auto.fr

Plus en détail

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES Diagnostic Arrondissement de BORDEAUX CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES POPULATION (SOURCE INSEE RP 2006) Les cantons et pseudo-cantons Population 2006 Bègles 24 417 Blanquefort 53 744 232 260 Carbon-Blanc

Plus en détail

LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL

LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL Service Statistiques, Etudes et Evaluations LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL SOMMAIRE 01 LA DEMANDE D EMPLOI DES METIERS DE L INDUSTRIE 02 L OFFRE D EMPLOI DES LES METIERS DE L INDUSTRIE

Plus en détail

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE Emploi et formation Données et tendances du secteur Novembre 10 SYNTHÈSE MARKETING, COMMUNICATION Le secteur regroupe les entreprises exerçant une activité de marketing

Plus en détail

METALLURGIE. Analyses sectorielles

METALLURGIE. Analyses sectorielles Analyses sectorielles Coiffure et soins esthétiques Bâtiment et travaux public Economie verte Sanitaire et social Production agricole Hôtellerie-restauration Industrie Métallerie et mécanique Comptabilité

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

Face à la crise, le diplôme reste un rempart efficace contre le chômage

Face à la crise, le diplôme reste un rempart efficace contre le chômage Face à la crise, le diplôme reste un rempart efficace contre le chômage Béatrice Le Rhun, Daniel Martinelli, Claude Minni* Après avoir beaucoup augmenté au cours des années 1990, le niveau de formation

Plus en détail

Electriciens du bâtiment

Electriciens du bâtiment Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) La famille professionnelle Electriciens du bâtiment Caractéristiques Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

autofocus L insertion professionnelle des jeunes formés aux métiers de l automobile La lettre de l Observatoire de l ANFA

autofocus L insertion professionnelle des jeunes formés aux métiers de l automobile La lettre de l Observatoire de l ANFA autofocus La lettre de l Observatoire de l ANFA N 55 OCTOBRE 2013 L'EMPLOI DES APPRENTIS REPART DOUCEMENT MALGRÉ UNE TENDANCE à la BAISSe En février 2012, 60% des apprentis sortis de formation automobile

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

Les métiers de la maintenance industrielle

Les métiers de la maintenance industrielle L A L E T T R E D E L o r e f Bulletin d information de l Observatoire Régional Emploi-Formation Décembre 2007 n 20 Les métiers de la maintenance industrielle La Région Réunion définit, au travers du Plan

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

C2Z-Techniciens et agents de maîtrise de l'électricité et de l'électronique. Synthèse

C2Z-Techniciens et agents de maîtrise de l'électricité et de l'électronique. Synthèse C2Z-Techniciens et agents de maîtrise de l'électricité et de l'électronique Synthèse Les techniciens et agents de maîtrise de l électricité et de l électronique rassemblent les salariés qui participent

Plus en détail

L automobile dans l espace européen et français

L automobile dans l espace européen et français L automobile dans l espace européen et français Fin 2004, l industrie automobile emploie 2,54 millions de salariés 1 dans l Union européenne des 25. Ces salariés se répartissent pour 1,12 million dans

Plus en détail

Méthodologie des fiches de synthèse par métier

Méthodologie des fiches de synthèse par métier Méthodologie des fiches de synthèse par métier Dossier familles professionnelles - données de cadrage 1982-2002 1) Les thèmes abordés 2) Les sources 3) Les indicateurs 4) Les nomenclatures 1) Les thèmes

Plus en détail

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération Panorama de branche Industries et commerce de la récupération Industries et commerce de la récupération Avant-propos méthodologique La partie «données économiques» prend en compte l ensemble du secteur

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

ZOOM. sur les métiers de la SANTÉ, ACTION SOCIALE, SERVICES ÀLA PERSONNE. Bilan 2014 Bretagne

ZOOM. sur les métiers de la SANTÉ, ACTION SOCIALE, SERVICES ÀLA PERSONNE. Bilan 2014 Bretagne ZOOM sur les métiers de la SANTÉ, ACTION SOCIALE, SERVICES ÀLA PERSONNE Bilan 2014 Bretagne SOMMAIRE 3 SYNTHÈSE 3 DONNÉES CLÉS 3 LA DEMANDE D EMPLOI 3 PRINCIPALES ÉVOLUTIONS 4 PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI

Plus en détail

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3 SOFIP Observatoire Service Offre de Formation et Insertion Professionnelle L insertion professionnelle des diplômés 2010 de Licence Professionnelle En 2009-2010, 529 étudiants ont été diplômés d une Licence

Plus en détail

Le devenir des diplômés de Licence Professionnelle 2011

Le devenir des diplômés de Licence Professionnelle 2011 L OVE Enquête Observatoire de la Vie Étudiante Le devenir des diplômés de Licence Professionnelle 2011 Avril 2015 En 2010-2011, l offre de formation de l Université d Artois s enrichit de 3 nouvelles Licences

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Evolutions de l emploi et des salaires COR Séance plénière 11 avril 2012

Evolutions de l emploi et des salaires COR Séance plénière 11 avril 2012 Evolutions de l emploi et des salaires COR Séance plénière 11 avril 2012 Roth Nicole Département emploi et revenus d activité INSEE Plan de la présentation Données de cadrage emploi et salaires Insertion

Plus en détail

Le secteur informatique

Le secteur informatique Mai 2014 Le secteur informatique Service Etudes CCI Indre Le secteur informatique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR INFORMATIQUE EN FRANCE Etablissements

Plus en détail

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr.

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr. Transports urbains Bilan Social (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) Édition 2014 www.utp.fr Avant-propos Ce rapport de branche présente les données sociales

Plus en détail

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP L intérim dans le secteur du BTP Septembre 2005 Sommaire Introduction page 3 I Données de cadrage du secteur du BTP page 4 A) Evolution du nombre de intérimaires et du taux de recours à l intérim pages

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d expertises en

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

GFE 19 Techniques de la communication Média

GFE 19 Techniques de la communication Média PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES FORMATIONS MIDI-PYRÉNÉES (PRDF) 2007-2011 AVRIL 2006 GFE 19 Techniques de la communication Média Contribution au diagnostic du PRDF par GFE Fonds social européen Dernières

Plus en détail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail 22 L'EMPLOI EST-IL DE PLUS EN PLUS QUALIFIE? A Qu'est-ce que la qualification de l'emploi? a) Définitions 1. La qualification peut se définir comme l'ensemble des aptitudes acquises par l'individu ou requises

Plus en détail

Dares. Analyses. LES DISPARITÉS SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES : une analyse sur longue période

Dares. Analyses. LES DISPARITÉS SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES : une analyse sur longue période Dares Analyses MARS 1 N 1 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LES DISPARITÉS SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES : une analyse

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

B. La reconnaissance administrative du handicap

B. La reconnaissance administrative du handicap B. La reconnaissance administrative du handicap 1. Synthèse sur les types de reconnaissance En 2007, 1,8 million de personnes déclarent avoir une reconnaissance administrative de leur handicap ouvrant

Plus en détail

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels EMPLOI 39 L emploi salarié franc-comtois recule de 0,2% en 2006. La hausse des effectifs dans les services et la construction ne suffit pas à compenser la baisse dans l industrie. Le nombre de salariés

Plus en détail

BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS

BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Le domaine professionnel BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Caractéristiques - Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra CEP CONSTRUCTION Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction Septembre 2006 Jean-Louis Reboul Sandrine Aboubadra Siège social 89, rue du Faubourg Saint Antoine 75011 PARIS Tel : 33

Plus en détail

Les services de l automobile en Champagne-Ardenne

Les services de l automobile en Champagne-Ardenne Les services de l automobile en Champagne-Ardenne Ο Contexte socio-économique de la Champagne-Ardenne Ο Les services de l automobile en Champagne-Ardenne Cahier de l Opeq n 220 Novembre 2012 OPEQ Chambre

Plus en détail

M OBILITE P ROFESSIONNELLE D ANS

M OBILITE P ROFESSIONNELLE D ANS M OBILITE P ROFESSIONNELLE D ANS LES S ERVICES DE L'AUTOMOBILE Ce dossier est édité par l Observatoire de L Association Nationale pour la Formation Automobile Service études et prospectives 2 Rue Capella-

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

Le secteur automobile «amont» : tude des besoins de compétences actuels et futurs au niveau régional

Le secteur automobile «amont» : tude des besoins de compétences actuels et futurs au niveau régional Le secteur automobile «amont» : tude des besoins de compétences actuels et futurs au niveau régional Synthèse Contexte Depuis 2008, les marchés et la filière automobile font face à de nombreux chocs conjoncturels

Plus en détail

1 618 entreprises I 6 636 salariés

1 618 entreprises I 6 636 salariés ÉDITION 2011 La Branche Auto/Moto de l Précision importante pour l édition 2011 Compte tenu de la nouvelle nomenclature NAF (2008) et de la modification du périmètre des activités des codes NAF partagés,

Plus en détail

construction État des lieux du secteur Construction version n 1 - juin 2011 emploi formation insertion Franche-Comté 1 - juin 2011 - Efigip

construction État des lieux du secteur Construction version n 1 - juin 2011 emploi formation insertion Franche-Comté 1 - juin 2011 - Efigip État des lieux du secteur Construction version n 1 - juin 2011 emploi formation insertion Franche-Comté 1 - juin 2011 - Efigip Composition du secteur Du fait du changement de la nomenclature d'activités,

Plus en détail

SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS. Repères & analyses. Analyse sectorielle Hôtels, Cafés, Restaurants, Bars. Situation à fin décembre 2012

SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS. Repères & analyses. Analyse sectorielle Hôtels, Cafés, Restaurants, Bars. Situation à fin décembre 2012 Mars 2013 SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS Repères & analyses Analyse sectorielle Hôtels, Cafés, Restaurants, Bars Situation à fin décembre 20 Direction régionale Bretagne 20.170 demandeurs

Plus en détail

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie L'enquête Besoins en Main-d'Oeuvre (BMO) de Pôle emploi mesure les intentions de des employeurs pour l année à venir,

Plus en détail

Eléments d une réflexion sur...

Eléments d une réflexion sur... OREF ALSACE Eléments d une réflexion sur... EMPLOI - FORMATION Les métiers de la coiffure et des soins esthétiques et cosmétiques n : 26 janvier 2011 Le champ couvert correspond à un ensemble d emplois,

Plus en détail

Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre

Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre La profession en quelques mots «L éducateur de jeunes enfants exerce une fonction d accueil des jeunes enfants et de leurs familles dans les différents

Plus en détail

La mention complémentaire tuyauterie industrielle Niveau IV Une réponse à un métier en tension

La mention complémentaire tuyauterie industrielle Niveau IV Une réponse à un métier en tension 9 Décembre 2014 La mention complémentaire tuyauterie industrielle Niveau IV Une réponse à un métier en tension Objet : Proposition du SNCT pour une création de mention complémentaire tuyauterie industrielle

Plus en détail

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle dans le spectacle vivant Deuxième partie La formation professionnelle continue - Données statistiques 2010 Troisième édition L'Observatoire

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Panorama de l Economie Sociale et Solidaire à la Martinique L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Février 2012 En 2009,

Plus en détail

ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Chantier à Lièpvre - Entreprise COLMAR CHARPENTES (Colmar) - MÉTIERS DE LA CHARPENTE - OCTOBRE 2012 1 1. L emploi 594 charpentiers en

Plus en détail

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006 Eléments de diagnostic territorial en Zone d emploi Décembre 2006 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Eléments de diagnostic territorial : zone d emploi de La zone d emploi de TOULOUSE La zone d emploi

Plus en détail

Tarbes. Zone d emploi de. Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi AVRIL 2006

Tarbes. Zone d emploi de. Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi AVRIL 2006 PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES FORMATIONS MIDI-PYRÉNÉES (PRDF) 7-11 Zone d emploi de Tarbes AVRIL 6 Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi Fonds social européen Dernières tendances en

Plus en détail

Femmes et Précarités d emploi Dans le Nord Pas-de-Calais

Femmes et Précarités d emploi Dans le Nord Pas-de-Calais Femmes et Précarités d emploi Dans le Nord Pas-de-Calais Enquêtes quantitatives et qualitatives Projet financé par la DRTEFP Novembre 2006 Sommaire Introduction page 5 1 ère partie : État des lieux des

Plus en détail

CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation. Commerce

CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation. Commerce CARIF-OREF Réunion - Observatoire Régional Emploi Formation Secteur Fiches sectorielles prioritaire Commerce Edition 2012 Sommaire Préambule... 2 Etablissements et emplois Sources et méthodes... 3 Caractéristiques

Plus en détail

Services de l automobile

Services de l automobile ÉDITION 2009 LA BRANCHE DES Services de l automobile L 1 473 entreprises I 6 876 Les activités de la Branche Entreprises Salariés Commerce de véhicules automobiles 158 2 574 Entretien et réparation automobile

Plus en détail

Préparateurs en pharmacie

Préparateurs en pharmacie Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Préparateurs en pharmacie Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o i En 2010, le

Plus en détail

BAROMÈTRE DE LA SANTÉ DES TRAVAILLEURS DANS L'AIRE URBAINE DE MONTPELLIER

BAROMÈTRE DE LA SANTÉ DES TRAVAILLEURS DANS L'AIRE URBAINE DE MONTPELLIER BAROMÈTRE DE LA SANTÉ DES TRAVAILLEURS DANS L'AIRE URBAINE DE MONTPELLIER 2015 - SOMMAIRE 4- L'AIPALS, qui sommes-nous? 5- POURQUOI un baromètre annuel de la santé au travail dans l'aire urbaine de Montpellier?

Plus en détail

L'INFO STATISTIQUE. L'INFO Les étudiants en formation sociale ou de santé pour l accompagnement des personnes en perte d autonomie en Bretagne en 2011

L'INFO STATISTIQUE. L'INFO Les étudiants en formation sociale ou de santé pour l accompagnement des personnes en perte d autonomie en Bretagne en 2011 N 18 / Juin 2013 L'INFO STATISTIQUE L'INFO Les étudiants en formation sociale ou de santé pour l accompagnement des personnes en perte d autonomie en Bretagne en 2011 En 2011, près de 2.300 étudiants sont

Plus en détail

L'insertion professionnelle des lycéens agricoles moins favorable du fait de la crise économique

L'insertion professionnelle des lycéens agricoles moins favorable du fait de la crise économique n 55 septembre 2010 ISSN 1967-6158 L'insertion professionnelle des lycéens agricoles moins favorable du fait de la crise économique Enquête Insertion dans la vie active des élèves des lycées publics et

Plus en détail

Dares. Analyses EMPLOI ET SALAIRES DANS LES TRÈS PETITES ENTREPRISES ENTRE 2000 ET 2009

Dares. Analyses EMPLOI ET SALAIRES DANS LES TRÈS PETITES ENTREPRISES ENTRE 2000 ET 2009 Dares Analyses AOÛT 2011 N 064 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques EMPLOI ET SALAIRES DANS LES TRÈS PETITES ENTREPRISES ENTRE 2000 ET 2009 Au 31 décembre

Plus en détail

Plus souvent vers la périphérie

Plus souvent vers la périphérie POUR L ' ALSACE N 5 2 JUIN 2014 Pour les couples actifs, le cadre de vie passe avant la proximité du lieu de travail Parmi les couples résidant en Alsace, ceux réunissant deux personnes en emploi ont un

Plus en détail

Document d analyse Edition janvier 2015

Document d analyse Edition janvier 2015 Les cahiers de l observatoire de la MdEF janvier 2015 Document d analyse Edition janvier 2015 Diagnostic ZTEF Grand Lyon Centre et Nord Cette nouvelle publication de l observatoire de la Maison de l Emploi

Plus en détail

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Branche professionnelle des entreprises du froid et connexes Commission Mixte Paritaire 19 septembre 2013 Service Observatoires

Plus en détail

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Novembre 2010 La Nuit à Paris recouvre des enjeux importants pour les pouvoirs publics, notamment en termes d activité économique, d activité culturelle,

Plus en détail

Synthèse. Avril 2011

Synthèse. Avril 2011 De l analyse des marchés de la Construction Durable (performance énergétique et qualité environnementale) au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du Bâtiment et des ENR à l horizon 2014

Plus en détail

Éléments d une réflexion sur...

Éléments d une réflexion sur... source : CMA, 1 er janvier 2013 OREF ALSACE Éléments d une réflexion sur... La métallerie et la mécanique de précision artisanales EMPLOI - FORMATION n : 40 Mai 2013 Le champ couvert correspond à un ensemble

Plus en détail

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France Avril 2012 Sommaire 1. Les effectifs salariés et entreprises employeurs 2 2. Les profils des salariés 10 3. Les caractéristiques de l emploi

Plus en détail

Mise de jeu 2 La certification des formations

Mise de jeu 2 La certification des formations Mise de jeu 2 La certification des formations Une formation certifiante délivre un diplôme reconnu par le RNCP Le plus souvent, les formations certifiantes ou qualifiantes sont celles qui mènent à «un

Plus en détail

Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique. Données 2012. Pour plus d informations, www.agefospme-cgm.

Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique. Données 2012. Pour plus d informations, www.agefospme-cgm. Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique Données Pour plus d informations, www.agefospme-cgm.fr SOMMAIRE LES ÉTABLISSEMENTS NOMBRE ET CARACTÉRISTIQUES... P. 2 LES SALARIÉS

Plus en détail

Diplômes et insertion professionnelle

Diplômes et insertion professionnelle Diplômes et insertion professionnelle Béatrice Le Rhun, Pascale Pollet* Les conditions d accès à l emploi des jeunes qui entrent sur le marché du travail varient beaucoup selon le niveau de diplôme. Les

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Avec près de 220 000 contrats en 2006, l économie sociale régionale rassemble plus de 11% des contrats de l ensemble du secteur privé et semi-public.

Plus en détail

2. LA FAMILLE PROFESSIONNELLE V00 : AIDES-SOIGNANTS. Forte croissance de l'emploi, difficultés de recrutement émergentes

2. LA FAMILLE PROFESSIONNELLE V00 : AIDES-SOIGNANTS. Forte croissance de l'emploi, difficultés de recrutement émergentes 2. LA FAMILLE PROFESSIONNELLE V00 : AIDES-SOIGNANTS Forte croissance de l'emploi, difficultés de recrutement émergentes Insee-ORM-Région 2010 Dynamique des métiers de la santé, de l action sociale, culturelle

Plus en détail