Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr"

Transcription

1 Circulaire n 36/2012 Cl. C 44 Colmar, le 04 septembre 2012 Màj janvier 2013 C E N T R E d e G E S T I O N d u H A U T - R H I N FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 2 2, rue Wi l s o n C OLMAR CEDEX L HABILITATION ÉLECTRIQUE Code du travail, articles R à R Norme NF C Bien qu en général peu perceptible, le danger électrique est présent dans toute installation ou tout appareil électrique. Il peut avoir des conséquences dommageables pour l homme ou pour ses biens. Suite à la parution du décret n du 22 septembre 2010, de nouvelles dispositions ont été insérées dans le Code du travail. Elles fixent les objectifs à atteindre pour assurer la protection des travailleurs réalisant des opérations sur les installations électriques ou dans leur voisinage. CHAMP D APPLICATION ET DÉFINITIONS Champ d application : Les dispositions contenues dans les articles du Code du travail susvisés ne s appliquent pas aux installations de distributions d énergie électrique régies par la loi du 15 juin Dans le cas des installations de traction électrique, cette exclusion s étend aux chantiers d extension, de transformation et d entretien de ces installations, aux équipements électriques du matériel roulant ferroviaire ainsi qu aux installations techniques et de sécurité ferroviaires. Définitions : On entend par opérations sur les installations électriques : dans les domaines haute et basse tension, les travaux hors tension, les travaux sous tension, les manœuvres, les essais, les mesurages et les vérifications, dans le domaine basse tension, les interventions. On entend par opérations effectuées dans le voisinage d installations électriques les opérations d ordre électrique et non électrique effectuées dans une zone définie autour de pièces nues sous tension, dont les dimensions varient en fonction du domaine de tension. OBLIGATIONS GÉNÉRALES DE L EMPLOYEUR L autorité territoriale doit définir et mettre en œuvre les mesures de prévention de façon à supprimer ou, à défaut, à réduire autant qu il est possible le risque d origine électrique lors des opérations sur les installations électriques ou dans leur voisinage. À cet effet, elle doit s assurer que : les travaux soient effectués hors tension, sauf s il ressort de l évaluation des risques que les conditions d exploitation rendent dangereuse la mise hors tension ou en cas d impossibilité technique, les opérations effectuées au voisinage de pièces nues sous tension soient limitées aux cas où il n a pas été possible de supprimer ce voisinage soit en consignant l installation ou la partie d installation à l origine de ce voisinage soit à défaut en assurant la protection par éloignement, obstacle ou isolation, 1/8

2 les opérations d ordre non électrique dans le voisinage de pièces nues sous tension soient limitées aux seules opérations qui concourent à l exploitation et à la maintenance des installations électriques. PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES Travaux hors tension : Les travaux hors tension doivent être réalisés dans les conditions suivantes : la partie de l installation sur laquelle ils sont effectués doit être préalablement identifiée et consignée, de telle façon que, pendant toute la durée des travaux, aucune tension ne subsiste, ne puisse apparaître ou réapparaître dans cette partie d installation, la tension ne doit pouvoir être rétablie dans la partie d installation considérée qu après que l installation ait été déconsignée, et que si le rétablissement de la tension ne présente aucun risque. Travaux au voisinage d installations électriques : L accès aux locaux ou emplacements à risques particuliers de choc électrique est réservé aux personnes titulaires d une habilitation appropriée. Toutefois, pour des opérations d ordre non électrique, d autres personnes peuvent être autorisées à y pénétrer, à la condition d avoir été informées des instructions de sécurité à respecter vis-à-vis des risques électriques et d être placées sous la surveillance constante d une personne habilitée et désignée à cet effet. Lorsque les travaux sont effectués au voisinage de parties actives nues sous tension du domaine de la haute tension (tension supérieure à 1000 V en courant alternatif ou supérieure à 1500 V en courant continu lisse), une surveillance permanente doit être assurée par une personne habilitée, désignée à cet effet, qui veille à l application des mesures de sécurité prescrites. Travaux sous tension : Les travaux sous tension, y compris lorsqu ils sont confiés à une entreprise extérieure, ne peuvent être entrepris que sur un ordre écrit du chef de l établissement dans lequel ils sont effectués, justifiant la nécessité de travailler sous tension. Pour ce type d intervention, l autorité territoriale doit mettre en œuvre les mesures de prévention qui comprennent, compte tenu de l évaluation des risques : la définition des modes opératoires appropriés, le choix des équipements de travail, des équipements de protection individuelle et des vêtements de travail, appropriés aux risques et aux conditions dans lesquelles les travaux sont effectués. L HABILITATION ÉLECTRIQUE Généralités : Le Code du travail précise que les opérations sur les installations électriques ou dans leur voisinage ne peuvent être effectuées que par des travailleurs habilités. L habilitation est la reconnaissance, par l employeur, de la capacité d une personne placée sous son autorité à accomplir, en sécurité vis-à-vis du risque électrique, les tâches qui lui sont confiées. Elle spécifie la nature des opérations que l agent est autorisé à effectuer. L habilitation du travailleur n est pas directement liée à sa position hiérarchique, ni à sa qualification professionnelle. 2/8

3 La délivrance d une habilitation par l autorité territoriale ne suffit pas à la dégager de sa responsabilité. L employeur est tenu de respecter l ensemble des règles issues du Code du travail régissant la conception et l utilisation des installations électriques. Différentes habilitations : La nature d une habilitation électrique est symbolisée par des lettres, un indice numérique et, si nécessaire, un attribut : le 1 er caractère indique le domaine de tension concerné, le 2 ème caractère indique le type d opération, le 3 ème caractère est une lettre additionnelle qui précise la nature de l opération. Système de classification des habilitations électriques 1 er caractère 2 ème caractère 3 ème caractère Attributs B : basse et très basse tension 0 : travaux d ordre non électrique T : travaux sous tension Essai H : haute tension 1 : exécutant opération d ordre électrique V : travaux au voisinage Vérification 2 : chargé de travaux N : nettoyage sous tension Mesurage C : consignation X : spéciale Manœuvre R : intervention BT générale S : intervention BT élémentaire E : opérations spécifiques P : opérations sur les installations photovoltaïques Tableau des habilitations : Hors tension Voisinage simple Voisinage renforcée Sous Tension Domaine de tension Opérations d ordre non électrique Travaux d ordre électrique Exécutant Chargé de travaux Chargé de consignation Chargé d intervention Autres opérations Spécifiques Photovoltaïque Spéciale BT B0 (1) B1 B2 BC BR BS (3) BE (5) B1X B2X HT H0 (1) H1 H2 HC HE (5) H1X H2X BP BT B0 (2) B1 B2 BC BR BS (3) BE (5) BR B1X B2X photovoltaïque HT H0 (2) H1 H2 HC HE (5) HP H1X H2X BE (5) BP BT B1V B2V BC BR (4) BR B1X B2X B2V Essai Photovoltaïque HT H0V (2) H1V H2V HC HE (5) HP H1X H2X BT B1T, B1N B2T, B2N HT H1T, H1N H2T, H2N (1) Uniquement pour le chargé de chantier réalisant les opérations concourant à l exploitation et à la maintenance de l installation, ou de l ouvrage électrique. (2) Uniquement pour les opérations concourant à l exploitation et à la maintenance de l installation ou de l ouvrage électrique. Les autres opérations d ordre non électrique sont interdites. (3) Le BS ne peut intervenir qu en absence de voisinage et hors tension. (4) En présence de tension pour certaines opérations de connexions et déconnexions. (5) Les symboles BE et HE doivent être complétées par un attribut «Essai» ou «Vérification» ou «Mesurage» ou «Manœuvre». 3/8

4 Délivrance du titre d habilitation : D une manière générale, l autorité territoriale doit s assurer qu il y a bien adéquation entre l activité envisagée, les compétences techniques du travailleur et ses aptitudes à exécuter en sécurité les opérations. Ainsi, avant de délivrer une habilitation électrique, l employeur doit s assurer : que l agent ait suivi une formation théorique et pratique adaptée aux opérations à effectuer. L objectif de cette formation est de faire acquérir aux stagiaires une compétence professionnelle dans le domaine de la sécurité électrique pour l exécution des opérations et les mesures d urgence à prendre en cas d accident ou d incendie d origine électrique. Rappel : cette formation n a pas pour but d enseigner l électricité. que l agent ait bien assimilé cette formation attestée par une évaluation des savoirs et des savoir-faire. À l issue de la formation, le formateur remet à l autorité territoriale et au stagiaire «un avis après formation». Cet avis permet d attester que l apprenant a les qualifications nécessaires pour le symbole d habilitation visé et le cas échéant, conseille l autorité territoriale sur d autres possibilités (ex : dispense d une formation complémentaire, reconsidération du périmètre de l habilitation envisagée, etc.). que l aptitude médicale délivrée par le médecin de prévention tienne compte des risques particuliers auxquels l agent sera exposé. Sur le plan réglementaire, il n existe pas de critères d aptitude ni de contre-indications formelles à la pratique d un métier soumis au risque électrique. Le contenu de la surveillance médicale est laissé à l appréciation du médecin de prévention qui devra prendre en compte le risque électrique, ainsi que les contraintes liées au métier de l agent (ex : travaux en hauteur, nécessitant des efforts ou la conduite de véhicules, problèmes cardiovasculaires, visuels en particulier la vision des couleurs, troubles musculosquelettiques, etc.). que l agent possède un carnet des prescriptions et les équipements de protection individuelle adaptés. Ce carnet de prescriptions sera établi sur la base des prescriptions pertinentes de la norme NF C (sans que cela rende obligatoire la remise d un exemplaire de la norme). Il est complété, le cas échéant, par des instructions de sécurité particulières au travail effectué. L habilitation est délivrée par l autorité territoriale. Elle est formalisée par un titre d habilitation dont le contenu est défini par la norme NF C (modèle en annexe de la présente circulaire). Avant d habiliter l agent, l autorité territoriale doit prendre en compte l avis donné par le formateur. Remise en cause de l habilitation : L autorité territoriale doit s assurer que le travailleur habilité a toujours les compétences et aptitudes nécessaires pour réaliser en sécurité les tâches confiées dans son environnement de travail. L objectif du recyclage est d entretenir et de compléter, le cas échéant, les savoirs et savoir-faire. L habilitation doit être remise en cause : avant chaque opération : l employeur doit s assurer, préalablement à l ordre de travail, de l adéquation entre les symboles d habilitation et la nature de l opération à réaliser par le travailleur habilité. annuellement : l autorité territoriale doit s assurer que les besoins en matière d habilitation soient toujours en adéquation avec les évolutions prévisibles des opérations à réaliser ainsi que les évolutions possibles concernant les installations, les ouvrages, les matériels, etc. à échéance prédéterminée : c est à l autorité territoriale de déterminer la périodicité de recyclage. La périodicité recommandée est de 3 ans. Pour une pratique occasionnelle ou exceptionnelle, elle peut être ramenée à 2 ans. N.B. : en cas de changement de signataire (ex : changement de l autorité territoriale suite aux élections, etc.), le nouvel employeur doit s assurer que le titre d habilitation délivré à l agent reste valide. Pour se faire, il doit regarder la pertinence des conditions qui ont été prises en compte pour habiliter l agent. Le cas échéant, il pourra faire procéder aux ajustements nécessaires (ex : formation complémentaire, etc.). 4/8

5 Période transitoire : Un délai a été accordé par le Ministère en charge du travail pour appliquer cette nouvelle réglementation. Ainsi, il considère comme répondant aux dispositions du décret n , et ce jusqu au 30 juin 2014, deux types de personnes : le personnel habilité selon l UTE C de novembre 1988, le personnel habilité, avant le 21 décembre 2011, selon le PR NF C envoyé en enquête publique le 1 er avril Ce délai a pour objectif de laisser le temps aux employeurs d intégrer l ensemble des travailleurs concernés dans le processus d habilitation dont les modalités sont définies dans la norme NF C Le Ministère en charge du travail rappelle qu il faut éviter la coexistence, lors d une même opération, de travailleurs habilités sur des référentiels différents. À compter du 1 er juillet 2014, seule la norme NF C sera applicable. CAS PARTICULIERS Intervention d entreprises extérieures : Lorsqu une collectivité fait appel à une entreprise extérieure pour réaliser des travaux d ordre électrique, elle doit : se concerter avec l entreprise extérieure afin de se prémunir contre tous les risques, résultant de leur coactivité, y compris le risque électrique, établir en collaboration avec l entreprise extérieure un plan de prévention écrit pour les travaux exposant au contact avec des pièces nues sous tension supérieure à la très basse tension, vérifier que les salariés de l entreprise extérieure possèdent un titre d habilitation adapté, délivré par leur employeur. Bénévoles dans le cadre d une association : La participation des bénévoles aux actions d une association étant volontaire et gratuite, aucun lien de subordination juridique n existe entre eux et l association. Leur situation ne relève pas du Code du travail puisqu ils n ont pas de contrat de travail et que l association n est pas leur employeur. Néanmoins, les risques auxquels le bénévole est exposé étant les mêmes, il est conseillé à l association d appliquer les mesures de prévention définies par le Code du travail (formation des bénévoles au risque électrique, délivrance d une habilitation électrique, etc.). Agents mis à disposition : Lorsqu un agent est mis à disposition d une collectivité, c est l autorité territoriale de la collectivité d accueil qui doit délivrer à l agent le titre d habilitation électrique. Avant de lui remettre, elle doit s assurer que les conditions de délivrance soient respectées (ex : attestation de formation, aptitude médicale, carnet de prescriptions, etc.). Apprentis et stagiaires en collectivité : Les apprentis et stagiaires de l enseignement professionnel, technologique ou supérieur sont soumis aux mêmes mesures de prévention du risque électrique que les autres agents de la collectivité. Travaux sous tension : Les travailleurs qui effectuent des travaux sous tension doivent être titulaires d une habilitation spécifique. Cette habilitation est délivrée par l employeur après certification des travailleurs par un organisme de certification accrédité. 5/8

6 EXEMPLES D ACTIVITÉS ET DE SYMBOLES CORRESPONDANTS Activités Aucune opération d ordre électrique n est réalisée mais accès à des zones ou emplacements à risque spécifique électrique (accès réservé aux électriciens). Travailleurs : peintre, maçon, serrurier, agent de nettoyage, etc. ne réalisant pas de réarmement de disjoncteur, pas de remplacement de lampe, fusible, etc. mais uniquement des travaux de peinture, maçonnerie, etc. Intervention élémentaire sur des circuits terminaux (maxi 400 V et 32 A courant alternatif). Types d opérations : - remplacement et raccordement de chauffe-eau, convecteurs, volets roulants, etc. ; - remplacement de fusible BT, réarmement de protections ; - remplacement à l identique d une lampe, d un socle de prise de courant, d un interrupteur ; - raccordement sur borniers (dominos ) en attente ; - réarmement d un dispositif de protection. Travailleurs : concierge, chauffagiste, plombier, peintre. Manœuvre de matériel électrique pour réarmer un disjoncteur, relais thermique, etc., mettre hors ou sous tension un équipement, une installation. Travailleurs : informaticien, concierge, personnel de production, etc. réalisant uniquement ce type de manœuvre. Intervention générale d entretien et de dépannage sur des circuits (maxi 1000 V et 63 A courant alternatif). Types d opérations : - recherche de pannes, dysfonctionnement ; - réalisation de mesures, essais, manœuvres ; - remplacement de matériels défectueux (relais, bornier, etc.) ; - mise en service partielle et temporaire d une installation ; - connexion et déconnexion en présence de tension (maxi 500 V en courant alternatif). Travailleurs : électricien. Travaux sur les ouvrages et installations électriques. Types d opérations : - création, modification d une installation ; - remplacement d un coffret, armoire ; - balisage de la zone de travail et vérification de la bonne exécution des travaux (uniquement pour le chargé de travaux), - etc. Consignation d un ouvrage ou d une installation électrique. Autres opérations de type essais, vérifications, mesures, opérations sur installation photovoltaïque, batteries, etc. Symboles B0 H0, H0V BS BE Manœuvre HE Manœuvre BR Exécutant B1, B1V H1, H1V Chargé de travaux B2, B2V H2, H2V BC, HC Voir NF C (Source I.N.R.S.) Le service «Prévention des risques professionnels» du Centre de gestion se tient à votre disposition pour tout renseignement complémentaire. Signé Le Président du Comité technique paritaire, Président du Centre de gestion du Haut-Rhin La présente circulaire annule et remplace la circulaire n 45/2004 du 20 août /8

7 ANNEXE - MODÈLE DE TITRE D HABILITATION La norme NF C propose un modèle de titre d habilitation. R1 : il s agit d identifier clairement le travailleur faisant l objet du titre d habilitation afin d éviter toute confusion possible en cas d homonyme au sein de l établissement. R2 : pour un agent mis à disposition, il s agit de la collectivité d accueil et non la collectivité d origine. R3 : il s agit de reproduire ici tous les symboles d habilitation qui s appliquent au travailleur visé par ce titre. Ne pas oublier les attributs éventuels. R4 : il y a lieu de préciser les installations ou partie d installations concernées par les opérations. Par exemple, un travailleur peut être habilité BC pour l ensemble de l installation d un établissement et être habilité BR pour seulement une partie de cette même installation. R5 : les indications supplémentaires sont utiles pour préciser les opérations autorisées ou lorsqu il existe une limitation. Cette rubrique peut être aussi utilisée, par exemple, pour indiquer l obligation de posséder un document pour réaliser l opération. 7/8

8 8/8

Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité.

Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité. Généralités Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité. L habilitation est la reconnaissance, par l

Plus en détail

Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510. Entrée

Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510. Entrée Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510 Entrée Vous effectuez des tâches d ordre non électrique (ex : Peinture, menuiserie, maçonnerie,

Plus en détail

Habilitation électrique : Nouvelle version (septembre 2012)

Habilitation électrique : Nouvelle version (septembre 2012) Habilitation électrique : Nouvelle version (septembre 2012) 7 avenue de l étang 84000 AVIGNON 04 90 13 46 00 http://crta.fr jp.graff@crta.fr 1 Contexte L habilitation électrique est une disposition règlementaire

Plus en détail

L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel

L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel Prévention et Gestion des Risques Professionnels Sécurité Sociale Caisse régionale d assurance maladie Alsace-Moselle L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel Note Technique

Plus en détail

EXECUTANT Programme sur 1 jour

EXECUTANT Programme sur 1 jour GP-HAB-B0H0-EX-GEN Préparation à l habilitation B0-H0 pour un personnel non électricien - Exécutant Comprendre le risque et savoir prendre les mesures de sécurité adaptées pour des opérations non-s dans

Plus en détail

L habilitation électrique BF-HF

L habilitation électrique BF-HF Fiche Prévention - G3 F 02 15 L habilitation électrique BF-HF Depuis le 1 er juillet 2011, l habilitation électrique est obligatoire et vise à renforcer la maîtrise du risque électrique. Elle s appuie

Plus en détail

FORMATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES

FORMATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES Durée : 14 heures 2 journées Personnels non électriciens travaillant à proximité ou au voisinage d installations électriques, ou effectuant des travaux élémentaires simples - Documentation fournie à chacun

Plus en détail

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage PROGRAMME Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage Action d acquisition, d entretien ou de perfectionnement des connaissances PREV 0016/3095 Objectifs Maintenir les compétences

Plus en détail

EXEMPLES D ADÉQUATION ENTRE LES COMPÉTENCES, LES TRAVAUX RÉALISÉS ET LES SYMBOLES POSSIBLES

EXEMPLES D ADÉQUATION ENTRE LES COMPÉTENCES, LES TRAVAUX RÉALISÉS ET LES SYMBOLES POSSIBLES EXEMPLES D ADÉQUATION ENTRE LES COMPÉTENCES, LES TRAVAUX RÉALISÉS ET LES SYMBOLES POSSIBLES Evaluation du niveau de compétences de l agent en électricité Qualification Inscriptions possibles Non électricien

Plus en détail

Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme.

Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme. Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme. RCS : Paris 520.239.070 APE 8559A S.A.S Nouveaux décrets qui sont apparus

Plus en détail

FORMATION INITIALE ASSISTANT DE PREVENTION RISQUES ELECTRIQUES

FORMATION INITIALE ASSISTANT DE PREVENTION RISQUES ELECTRIQUES FORMATION INITIALE ASSISTANT DE PREVENTION RISQUES ELECTRIQUES Laurent NABOULET Chef de service Logistique PAC Victoire Responsable PCSI PAC Victoire LA REGLEMENTATION Abrogation du décret du 14 novembre

Plus en détail

Formation de Mise à Niveau de Formateur à l Habilitation

Formation de Mise à Niveau de Formateur à l Habilitation Formation de Mise à Niveau de Formateur à l Habilitation Sommaire FMNFH Le risque électrique La réglementation Opérations dans l environnement L habilitation et la formation Les symboles d habilitation

Plus en détail

PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC

PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC Objectifs Préparer à l habilitation du personnel ayant une formation électrique, exécutant et/ou supervisant : des interventions électriques des

Plus en détail

Pour entrer dans le questionnaire veuillez cliquez ici. CLAUDE MENZWELDT POUR i - fortech.fr

Pour entrer dans le questionnaire veuillez cliquez ici. CLAUDE MENZWELDT POUR i - fortech.fr Pour entrer dans le questionnaire veuillez cliquez ici CHOISIR LA BONNE HABILITATION Questionnaire pour définir un niveau d habilitation électrique selon la nouvelle norme NF C18-510 Suivant : cliquez

Plus en détail

Norme NFC 18-510. Règlementation 22 avril 2012

Norme NFC 18-510. Règlementation 22 avril 2012 Norme NFC 18-510 Norme NFC 18-510 PRINCIPALES NOUVEAUTES DE LA NORME NFC 18-510 EN APPLICATION DU DECRET 2010 118 DU 22 SEPTEMBRE 2010 NOTA : Cette présentation de la Norme succincte, tronquée, et non

Plus en détail

Les nouveaux décrets en basse tension

Les nouveaux décrets en basse tension Les nouveaux décrets en basse tension Évolution du décret du 14 novembre 1988 et de la publication UTE C 18-510 Le décret 88-1056 du 14 novembre 1988 est abrogé et remplacé par 4 nouveaux décrets depuis

Plus en détail

1. Domaine d'utilisation

1. Domaine d'utilisation Habilitation 2 Les niveaux d habilitation S 5.1 L habilitation c'est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d'une personne à accomplir en sécurité les tâches fixées. L'habilitation n'est

Plus en détail

Carsat Assurer la retraite et protéger la santé

Carsat Assurer la retraite et protéger la santé Carsat Assurer la retraite et protéger la santé 3 missions Préparer et payer la retraite par répartition. Accompagner les assurés fragilisés par un problème de santé ou de perte d autonomie. Prévenir et

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE

HABILITATION ELECTRIQUE HABILITATION ELECTRIQUE N de déclaration d activité : 22 600 288 660 // Téléphone : 09 81 78 92 25 // directeur.groupemab@gmail.com 96 PREPARATION A L HABILITATION H0V-B0 - Etre capable d accéder sans

Plus en détail

RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE

RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE Fabrice NORGEUX, Carsat Centre Ouest 1 1 Le risque électrique : quelques chiffres La réglementation et ses évolutions L'habilitation électrique 2 Le risque

Plus en détail

GRILLE DE POSITIONNEMENT

GRILLE DE POSITIONNEMENT GRILLE DE POSITIONNEMENT 1-Évaluation du niveau de compétences en électricité Rappel : l évaluation du niveau de compétences ou de qualification du personnel est de la responsabilité de l employeur. NON

Plus en détail

L'habilitation en électricité Démarche en vue de l'habilitation du personnel

L'habilitation en électricité Démarche en vue de l'habilitation du personnel L'habilitation en électricité Démarche en vue de l'habilitation du personnel Sommaire Introduction 2 1. Définition de l'habilitation 3 2. Conditions nécessaires à l'habilitation 3 2.1 Qualification technique

Plus en détail

Habilitation électrique et ses nouvelles obligations

Habilitation électrique et ses nouvelles obligations Fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l électronique 43-45 rue de Naples 75008 PARIS www.ficime.fr Service technique : Joël URBAN Tél. : 01.44.69.40.71 Fax : 01.44.69.40.61 Portable

Plus en détail

PRESCRIPTIONS DE SECURITE D ORDRE ELECTRIQUE

PRESCRIPTIONS DE SECURITE D ORDRE ELECTRIQUE PRESCRIPTIONS DE SECURITE D ORDRE ELECTRIQUE ACTIONS A ENTREPRENDRE LORS D INCIDENTS ET D ACCIDENTS D ORIGINE ELECTRIQUE OPERER EN SECURITE SUR UN OUVRAGE ELECTRIQUE Module basse tension RESERVE AU PERSONNEL

Plus en détail

L'HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ. Démarche en vue. de l'habilitation. du personnel

L'HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ. Démarche en vue. de l'habilitation. du personnel L'HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l'habilitation du personnel L'HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ : Démar Ce document, rédigé par un groupe de travail CNAM, INRS, CRAM et une Commission spécialisée

Plus en détail

*********************************

********************************* NOM :... PRENOM :... Qualité :... ********************************* Présentation du contrôle des acquis pour la formation à l habilitation électrique de niveau ELECTRICIEN EXECUTANT B1V BASSE TENSION TEST

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530 HABILITATION ELECTRIQUE Norme UTE C 18-510 et C 18-530 REGLEMENTATION En application au décret N 88-1056 du 14 Novembre 1988 concernant la protection des travailleurs dans les établissements qui mettent

Plus en détail

L'HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ. Démarche en vue. de l'habilitation. du personnel ED 1456

L'HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ. Démarche en vue. de l'habilitation. du personnel ED 1456 ED 1456 L'HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l'habilitation du personnel INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE ET DE SÉCURITÉ 30 rue Olivier-Noyer 75680 Paris cedex 14 Tél. : 01 40 44 30 00 Fax :

Plus en détail

CATALOGUE 2016. Spécialiste en formation et ingénierie du bâtiment AMIANTE HABILITATIONS ELECTRIQUES PREVENTION SECURITE BATIMENT ET IMMOBILIER

CATALOGUE 2016. Spécialiste en formation et ingénierie du bâtiment AMIANTE HABILITATIONS ELECTRIQUES PREVENTION SECURITE BATIMENT ET IMMOBILIER Spécialiste en formation et ingénierie du bâtiment CATALOGUE AMIANTE HABILITATIONS ELECTRIQUES PREVENTION SECURITE BATIMENT ET IMMOBILIER DIAGNOSTICS IMMOBILIERS FORMATION FORMATEUR KAPI Conseils et Formations

Plus en détail

Illustration Publication

Illustration Publication Illustration Publication Publication C C 18 18 510 510 Illustration HABILITATION CFA GUSTAVE EIFFEL BORDEAUX Domaines de de tension tension Domaines 2 L habilitation L habilitation C'est la reconnaissance,

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES D ORIGINE ÉLECTRIQUE

RÉFÉRENTIEL DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES D ORIGINE ÉLECTRIQUE Direction générale de l enseignement scolaire RÉFÉRENTIEL DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES D ORIGINE ÉLECTRIQUE ÉLÈVES, APPRENTIS et ÉTUDIANTS PRÉPARANT LES DIPLÔMES DE L ÉDUCATION NATIONALE Version

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. PREPARATION à l HABILITATION ELECTRIQUE

DOSSIER DE CANDIDATURE. PREPARATION à l HABILITATION ELECTRIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE PREPARATION à l HABILITATION ELECTRIQUE FORMATION 2 rue Irène Joliot Curie Parc Technologie du Canal 31520 Ramonville Saint-Agne Page 1 Madame, Mademoiselle, Monsieur, Depuis 1981,

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES D ORIGINE ÉLECTRIQUE

RÉFÉRENTIEL DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES D ORIGINE ÉLECTRIQUE Direction de l enseignement scolaire RÉFÉRENTIEL DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES D ORIGINE ÉLECTRIQUE ÉLÈVES, APPRENTIS et ÉTUDIANTS PRÉPARANT LES DIPLÔMES DE L ÉDUCATION NATIONALE Version du

Plus en détail

E-learning Apave : gagnez en efficacité

E-learning Apave : gagnez en efficacité E-learning Apave : gagnez en efficacité Des solutions qui s'adaptent à vos besoins Apave formation vous propose des formations à distance, tutorées et suivies si nécessaire de phases présentielles (blended

Plus en détail

FORMATIONS. IDC PRO FORMATION 2012 Page 1 CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT

FORMATIONS. IDC PRO FORMATION 2012 Page 1 CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT 2012 FORMATIONS CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT Z.A du Libraire 24100 BERGERAC Tél. : 05 53 73 32 57 / Fax : 05 53 22 77 89 www.idcpro.fr Numéro RCS : 453 989 626 - SARL A CAPITAL DE 8000 EUROS - N TVA intracommunautaire

Plus en détail

Habilitation électrique

Habilitation électrique Enseigner la prévention des risques professionnels INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE ET DE SECURITE. 30 rue Olivier-Noyer 75680 Paris cedex 14. Tél. (1)40 44 30 00. ED 1522. 1996 Habilitation électrique LA

Plus en détail

R É G L E M E N T A T I O N VÉHICULES THERMIQUES, ELECTRIQUES ET HYBRIDES I N T E R V E N T I O N S R A

R É G L E M E N T A T I O N VÉHICULES THERMIQUES, ELECTRIQUES ET HYBRIDES I N T E R V E N T I O N S R A R É G L E M E N T A T I O N VÉHICULES THERMIQUES, ELECTRIQUES ET HYBRIDES I N T E R V E N T I O N S R A Responsable Compétences - Secteur Technique - GNFA Chef de projet : sécurité - maintenance - normalisation

Plus en détail

CARNET DE FORMATION A L HABILITATION ELECTRIQUE

CARNET DE FORMATION A L HABILITATION ELECTRIQUE CARNET DE FORMATION A L HABILITATION ELECTRIQUE GARRIGUES.P 1/4 Habilitations TABLE DES MATIERES 1 - INTRODUCTION :... 1 2 - FORMATION ET HABILITATION :... 1 2.1 - Formation à la prévention des risques

Plus en détail

Formation à la prévention des risques électriques

Formation à la prévention des risques électriques Formation à la prévention des risques électriques PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL DES TÂCHES PROFESSIONNELLES LIÉES À L HABILITATION ÉLECTRIQUE POUR LA FORMATION DES ÉLÈVES DE LA FILIÈRE GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

Inspection en hygiène et sécurité

Inspection en hygiène et sécurité Centre de Gestion du Haut-Rhin Fonction Publique erritoriale 22 rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex él. : 03 89 20 36 00 - Fax : 03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 09/2013 Cl. C44

Plus en détail

Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité

Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité TEST HABILITATION Quizz 1 Textes et Normes Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité La norme NFC 15-100 Les prescriptions UTE C18 510 Le règlement interne de l'entreprise

Plus en détail

FONTAINIER AGENT D EXPLOITATION D EAU POTABLE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

FONTAINIER AGENT D EXPLOITATION D EAU POTABLE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL FONTAINIER AGENT D EXPLOITATION D EAU POTABLE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL REGLEMENTATION PREVENTION PROTECTION Les sources de dangers : L électricité Le travail en hauteur Le travail en espace confiné

Plus en détail

PARTIE D LISTE DES TESTS À CARACTÈRE THÉORIQUE

PARTIE D LISTE DES TESTS À CARACTÈRE THÉORIQUE Formation à la prévention des risques électriques PARTIE D LISTE DES TESTS À CARACTÈRE THÉORIQUE Partie D : Liste des tests à caractère théorique édition : 30/06/00 TEST DE CONNAISSANCES POUR HABILITATION

Plus en détail

Formations à la sécurité Obligations de l employeur

Formations à la sécurité Obligations de l employeur Formations à la sécurité Obligations de l employeur 1 2Sommaire Introduction 3 Obligation liée à la formation à la sécurité incendie 4 Mise en oeuvre des extincteurs 5 Equipier de 1 ère intervention 6

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25 HYGIENE ET SÉCURITÉ DÉCEMBRE 2002 Robin EMERIT Technicien en équipements électrique et énergie Tel : 02 38 79 46 74 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2014-2015

CATALOGUE DES FORMATIONS 2014-2015 CATALOGUE DES FORMATIONS 2014-2015 Habilitation électrique BT HT VE CACES Cat 1, 3 et 5 CACES PEMP Cat 1A 1B 3A 3B SST & Gestes et Posture Travaux en Hauteur Sécurité Incendie EPI ESI Analyse de risque

Plus en détail

TRAVAIL EMPLOI FORMATION

TRAVAIL EMPLOI FORMATION TRAVAIL EMPLOI FORMATION Prévention Risques professionnels MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Direction générale du travail (DGT) Service des relations

Plus en détail

Bonnes pratiques d hygiène alimentaire

Bonnes pratiques d hygiène alimentaire Bonnes pratiques d hygiène alimentaire En restauration collective Ce stage répond à l obligation de formation en matière d hygiène alimentaire (règlement CE 852/2004) En restauration commerciale Ce stage

Plus en détail

norme française NF C 18-510 Janvier 2012

norme française NF C 18-510 Janvier 2012 norme française NF C 18-510 Janvier 2012 Indice de classement : C 18-510 ICS : 13.100-13.260 Opérations sur les ouvrages et installations électriques et dans un environnement électrique - Prévention du

Plus en détail

CIRCULAIRE DGT 2012/ 12 du 09 octobre 2012 relative à la prévention des risques électriques. Date d application : immédiate

CIRCULAIRE DGT 2012/ 12 du 09 octobre 2012 relative à la prévention des risques électriques. Date d application : immédiate Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Le ministre du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social à Direction générale

Plus en détail

PLAQUETTE COMMERCIALE

PLAQUETTE COMMERCIALE Réf : plaquette Co PLAQUETTE COMMERCIALE Description de l entreprise : L entreprise Formhabilitelec est active dans le répertoire de INSEE sous l identifiant SIREN 512 398 629 son code d activité principale

Plus en détail

Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques

Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques Les autorisations de conduite Bases réglementaires Définition Les conditions de la délivrance d une autorisation de conduite

Plus en détail

QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES»

QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES» QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES» Episode 1 : Michel et Patrick bricolent ( 0 3 24 ) 1. Dans le 1 er épisode, décrivez ce qui arrive au père de Michel. Le père de Michel se fait arroser. 2. Les

Plus en détail

Sécurité. Au-delà des formations référencées. Panorama des formations...a2. Introduction...A4. Habilitations électriques...a5

Sécurité. Au-delà des formations référencées. Panorama des formations...a2. Introduction...A4. Habilitations électriques...a5 Sécurité Panorama des formations...a2 Introduction...A4 Habilitations électriques...a5 Sécurité électrique... A15 Certifications ATEX...A20 Habilitations nucléaires...a22 Au-delà des formations référencées

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS MÉTIERS DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL

OFFRE DE FORMATIONS MÉTIERS DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL OFFRE DE FORMATIONS MÉTIERS DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL 2013 Uniformation, L organisme paritaire collecteur agréé de l économie sociale FORMATIONS GRATUITES* 2013 * VOIR MOdALITéS de PRISE EN ChARGE

Plus en détail

Formation Habilitation électrique

Formation Habilitation électrique Formation Habilitation électrique Formation Habilitation électrique Pascal Vitry Page 1/27 1 - Définition : L habilitation est la reconnaissance par un employeur de la capacité d une personne à accomplir

Plus en détail

3, Promenade des quais 46130 BRETENOUX 05 65 10 97 55 09 70 32 15 56 dossantosformation@orange.fr

3, Promenade des quais 46130 BRETENOUX 05 65 10 97 55 09 70 32 15 56 dossantosformation@orange.fr 3, Promenade des quais 46130 BRETENOUX 05 65 10 97 55 09 70 32 15 56 dossantosformation@orange.fr Qui sommes nous? Organisme de formation depuis 2004, DOS SANTOS FORMATION d abord spécialiste dans la conduite

Plus en détail

Numéro de SIRET: 52258942300022 déclaration d activité enregistrée sous le numéro 95 97 01643 97 auprès du préfet de région de Guadeloupe

Numéro de SIRET: 52258942300022 déclaration d activité enregistrée sous le numéro 95 97 01643 97 auprès du préfet de région de Guadeloupe Numéro de SIRET: 52258942300022 déclaration d activité enregistrée sous le numéro 95 97 01643 97 auprès du préfet de région de Guadeloupe VOTRE CONTACT : Laurent COULON Tel : 06.90.20.26.21 Fax : 01.84.10.17.29

Plus en détail

Donnez du souffle à la prévention!

Donnez du souffle à la prévention! 41 ans d expérience Une équipe de : docteurs, ingénieurs, techniciens expérimentés et spécialisés en sécurité et en ergonomie AUDIT FORMATION CONSEIL Donnez du souffle à la prévention! CORBAS 3, rue de

Plus en détail

PARTIE B RECOMMANDATIONS PÉDAGOGIQUES DES FILIÈRES DE FORMATION ET DES SECTIONS PLUS PARTICULIÈREMENT CONCERNÉES PAR LES RISQUES ÉLECTRIQUES

PARTIE B RECOMMANDATIONS PÉDAGOGIQUES DES FILIÈRES DE FORMATION ET DES SECTIONS PLUS PARTICULIÈREMENT CONCERNÉES PAR LES RISQUES ÉLECTRIQUES Formation à la prévention des risques électriques PARTIE B RECOMMANDATIONS PÉDAGOGIQUES DES FILIÈRES DE FORMATION ET DES SECTIONS PLUS PARTICULIÈREMENT CONCERNÉES PAR LES RISQUES ÉLECTRIQUES Partie B :

Plus en détail

OBLIGATIONS DE LA COLLECTIVITE AVANT INTERVENTION D ENTREPRISES EXTERIEURES PLAN DE PREVENTION

OBLIGATIONS DE LA COLLECTIVITE AVANT INTERVENTION D ENTREPRISES EXTERIEURES PLAN DE PREVENTION OBLIGATIONS DE LA COLLECTIVITE AVANT INTERVENTION D ENTREPRISES EXTERIEURES PLAN DE PREVENTION Service Santé Sécurité au Travail Maison des Communes Cité Administrative Rue Renoir BP 609 64006 PAU Cedex

Plus en détail

Réseaux économiques d Entreprises. Les. formations. obligatoires et recommandées

Réseaux économiques d Entreprises. Les. formations. obligatoires et recommandées Réseaux économiques d Entreprises Les formations obligatoires et recommandées Sommaire 3 4 7 8 10 12 14 15 SecouriSme au travail Sauveteur Secouriste du Travail conduite d engins Autorisations de conduite

Plus en détail

DOCUMENTS D AIDES À LA FORMATION EN HABILITATION ÉLECTRIQUE

DOCUMENTS D AIDES À LA FORMATION EN HABILITATION ÉLECTRIQUE DOCUMENTS D AIDES À LA FORMATION EN HABILITATION ÉLECTRIQUE CAP ; BEP ; BAC PRO ; BTS Académie de LILLE Version 1 : juillet 2014 Page 1 sur 138 SOMMAIRE - Présentation.. Page 3 - Définition des niveaux

Plus en détail

TEST DE CONNAISSANCES

TEST DE CONNAISSANCES FORMATION A LA PREVENTION DES RISQUES D ORIGINE ELECTRIQUE TEST DE CONNAISSANCES Pour HABILITATION : B1 Date du contrôle:.../.../... NOM :... PRENOM :... Règles d'évaluation et de notation du test Ce test

Plus en détail

SPÉCIALISTE DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS. Audit / Conseil. Expertise. Formation. Equipement. Maintenance. www.stoporisk.

SPÉCIALISTE DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS. Audit / Conseil. Expertise. Formation. Equipement. Maintenance. www.stoporisk. SPÉCIALISTE DE LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Audit / Conseil Expertise Formation Equipement Maintenance STOPORISK 65 Avenue de Colmar 92500 Rueil Malmaison STOPORISK est l agence CP 92 du réseau

Plus en détail

S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE. La Norme NF C 15-100. Étude de documents

S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE. La Norme NF C 15-100. Étude de documents S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE La Norme NF C 15-100 Étude de documents Savoir S5.1 S5.2 S3.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 3 3 4 3 02/11/10 page 1 / 9 FICHE CONTRAT COURS NFC 15-100 ETUDE DE DOCUMENTS THEME : SECURITE

Plus en détail

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC Rapport réalisé avec le soutien du fonds social européen (FSE) DAFCO Formation continue Académie de Reims 2010 ORGANISATION MATÉRIELLE Mesureurs : - voltmètre, - pince

Plus en détail

Tel : 03 22 09 93 34 www.fsconcept.com e-mail : contact@fsconcept.com

Tel : 03 22 09 93 34 www.fsconcept.com e-mail : contact@fsconcept.com F.S. Concept Concepteur de vos formations Catalogue janv 2012 Tel : 03 22 09 93 34 www.fsconcept.com e-mail : contact@fsconcept.com Tel : 03 22 09 93 34 www.fsconcept.com e-mail : contact@fsconcept.com

Plus en détail

Définir les conditions d'intervention du plombier possédant une habilitation BS.

Définir les conditions d'intervention du plombier possédant une habilitation BS. CHAUFFE EAU Mise en situation : Un ballon d eau chaude électrique situé dans les vestiaires de l'entreprise «Cherbourg Cosmétic» doit être changé suite à une importante fuite. L'intervention est confiée

Plus en détail

Recours aux entreprises extérieures

Recours aux entreprises extérieures RECOMMANDATION R429 Recommandations adoptées par le Comité technique national de la chimie, du caoutchouc et de la plasturgie le 21 novembre 2006. Cette recommandation annule et remplace la recommandation

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

Habilitation électrique

Habilitation électrique Habilitation électrique Structure et organisation Notre Partenaire adopte un concept de transfert adapté s appuyant sur le principe de construction dans la culture d entreprise. Ces programmes pédagogiques

Plus en détail

EN 50107 Installation/Dépannage d une enseigne lumineuse haute Tension Technique/Sécurité Sécurité du chantier Sécurité

EN 50107 Installation/Dépannage d une enseigne lumineuse haute Tension Technique/Sécurité Sécurité du chantier Sécurité T1 Tel 01 60 24 79 63 SOMMAIRE Habilitation électrique Sécurité EN 50107 Installation/Dépannage d une enseigne lumineuse haute Tension Technique/Sécurité Sécurité du chantier Sécurité Survey Technique

Plus en détail

Sécurité électrique et réglementation

Sécurité électrique et réglementation Diapo 1 Sécurité électrique et réglementation Frédéric ELIE, septembre 2004 Les dangers de l électricité et la sécurité électrique requise lors des interventions sur des installations électriques sont

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS Circulaire n 25/2010 Cl. C 4212 Colmar, le 03 août 2010 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR CEDEX 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net

Plus en détail

Sécurité électrique bloc opératoire

Sécurité électrique bloc opératoire Sécurité électrique bloc opératoire Intervenant : Thierry CAUCHARD thierry.cauchard@socotec.fr Diaporama n 1 Sommaire Risques liés à l électricité Normes de référence Règles à respecter Diaporama n 2 Risques

Plus en détail

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques ministère Éducation nationale DEFINITION DES EPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques DIRECTION DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Santé sécurité au travail. www.adca-gfp.fr

Santé sécurité au travail. www.adca-gfp.fr Santé sécurité au travail www.adca-gfp.fr Pour nous joindre par téléphone : 08 70 40 76 78 ou par courriel : forma@adca-gfp.fr OM 110 Management de la sécurité au travail Savoir manager la sécurité au

Plus en détail

Tableaux d alarme sonores

Tableaux d alarme sonores Tableaux d alarme sonores Type T4 CT 1 boucle NiMh Réf. : 320 020 Type T4 CT 2 boucles Réf. : 320 019 FEU BOUCLE 1 FEU TEST BOUCLE 2 DEFAUT BATTERIE SOUS TENSION SECTEUR ABSENT Contenu de l emballage -

Plus en détail

www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs

www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs Version 5.6 Sofis 2015 www.sofis.fr N Azur 0 811 09 27 37 Sommaire Thèmes de formation 3 Secourisme 3 Incendie 7 Ergonomie 9 Management santé et sécurité

Plus en détail

Mémento des formations en C.N.P.E.

Mémento des formations en C.N.P.E. 1/23 Mémento des formations en C.N.P.E. Pour toutes ces formations, vous pouvez contacter l Assistante de Direction du GIM Est ou les ingénieurs sécurité du GIM Est afin de définir les modalités de mise

Plus en détail

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Catalogue 2015 Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Edito 2015 C est la rentrée! Période d effervescence s il en est,

Plus en détail

SECURITE INCENDIE DE L ETABLISSEMENT & FORMATIONS DU PERSONNEL

SECURITE INCENDIE DE L ETABLISSEMENT & FORMATIONS DU PERSONNEL SECURITE INCENDIE DE L ETABLISSEMENT & FORMATIONS DU PERSONNEL Gsm : 06 03 62 01 79 ou 06 82 49 23 23 - Site : www.franceprotection-securite.com Mail : fps47@hotmail.fr FPS Formation - SARL au capital

Plus en détail

Formation ACMO / CHS 26 mai 2011. Intervention d entreprises extérieures. Plan de Prévention Protocole de Sécurité. Brochure ED 941 INRS

Formation ACMO / CHS 26 mai 2011. Intervention d entreprises extérieures. Plan de Prévention Protocole de Sécurité. Brochure ED 941 INRS Formation ACMO / CHS 26 mai 2011 Intervention d entreprises extérieures Brochure ED 941 INRS Plan de Prévention Protocole de Sécurité PLAN Introduction Réglementation Démarche globale Cas particulier du

Plus en détail

FORMATIONS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

FORMATIONS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL FORMATIONS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Prévention et Sécurité au Travail Fiche Santé et Travail n 111 Date : 01/09/2014 "Un homme averti en vaut deux" Ce proverbe souligne que l on est plus

Plus en détail

ELECTRICITE. Introduction

ELECTRICITE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction ELECTRICITE L'utilisation de l'énergie électrique est devenue tellement courante que nul ne saurait

Plus en détail

Hygiène, sécurité, qualité

Hygiène, sécurité, qualité Hygiène, sécurité, qualité ELABORER UN DOCUMENT UNIQUE D ÉVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS *Identifier les principes d évaluation des risques professionnels et en décrire le contexte réglementaire

Plus en détail

Cette année, la modalité des candidatures est modifiée. Elle évolue de candidature en public désigné vers des candidatures individuelles

Cette année, la modalité des candidatures est modifiée. Elle évolue de candidature en public désigné vers des candidatures individuelles Le plan académique de formation poursuit l accompagnement des enseignements rénovés en STI2D et SSI Cette année, la modalité des candidatures est modifiée. Elle évolue de candidature en public désigné

Plus en détail

CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN

CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN CIRCULAIRE N 49/2002 Cl. C 44 Colmar, le 30 octobre 2002 Màj juillet 2008 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN Fonction Publique Territoriale 22, rue Wilson - 68000 COLMAR TÉL. 03.89.20.36.00 / FAX. 03.89.20.36.29

Plus en détail

Sur le rapport du ministre du travail et du ministre délégué auprès du ministre de l'industrie, chargé de l'énergie,

Sur le rapport du ministre du travail et du ministre délégué auprès du ministre de l'industrie, chargé de l'énergie, Décret n 82-167 du 16 février 1982 relatif aux mesures particulières destinées à assurer la sécurité des travailleurs contre les dangers d'origine électrique lors des travaux de construction, d'exploitation

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

RECOMMANDATIONS concernant la formation à opérer en sécurité sur un ouvrage électrique. Danger électrique

RECOMMANDATIONS concernant la formation à opérer en sécurité sur un ouvrage électrique. Danger électrique RECOMMANDATIONS concernant la formation à opérer en sécurité sur un ouvrage électrique Danger électrique ISBN : 2.909066-39-8 OFFERT GRACIEUSEMENT par la CRAM DU CENTRE RECOMMANDATIONS concernant la formation

Plus en détail

Formations Réglementaires

Formations Réglementaires Formations Réglementaires 1 rue Alfred de Musset 38100 GRENOBLE Tél : 04.76.29.89.49 fax : 04.76.22.00.05 cmarque@platinium-cqft.com Organisme de formation spécialisé dans le secteur Hygiène, Sécurité

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

FILIÈRE MÉDICO-SOCIALE

FILIÈRE MÉDICO-SOCIALE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE FILIÈRE MÉDICO-SOCIALE Espace Performance 3-35769 SAINT GRÉGOIRE Cedex - www.cdg35.fr - Téléphone 02 99 23 31 00 - Télécopie 02 99 23 38 00 - E-mail

Plus en détail

Formation à la prévention des risques électriques

Formation à la prévention des risques électriques Formation à la prévention des risques électriques PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL DES TÂCHES PROFESSIONNELLES LIÉES À L HABILITATION ÉLECTRIQUE POUR LA FORMATION DES ÉLÈVES DE LA FILIÈRE GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique)

Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique) Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique) Sommaire PREAMBULE... 2 INTRODUCTION... 2 L INSTALLATEUR THERMIQUE... 3 Définition du métier... 3 Objectifs

Plus en détail

Catalogue Formation. Prévention des risques. Réglementations et choix techniques. Construction durable et énergies. Immobilier et logement social

Catalogue Formation. Prévention des risques. Réglementations et choix techniques. Construction durable et énergies. Immobilier et logement social Catalogue Formation 2015 Prévention des risques Réglementations et choix techniques Construction durable et énergies Immobilier et logement social Management, communication, innovation ÉDITO Formactu clôture

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

LES TRAVAUX ELECTRIQUES Page 1

LES TRAVAUX ELECTRIQUES Page 1 LES TRAVAUX ELECTRIQUES 1 / DEFINITIONS 1-1 / TRAVAUX Les travaux ont pour but: de réaliser, de modifier, d'entretenir, de réparer un ouvrage électrique. Ils font l'objet d'une étude préalable générale,

Plus en détail