Les autorités françaises donnent leur accord à la représentation de l'estonie par la France dans les 21 postes suivants:

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les autorités françaises donnent leur accord à la représentation de l'estonie par la France dans les 21 postes suivants:"

Transcription

1 Paris, le 12 mars Le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes, Direction des Français à l'etranger et de l'administration Consulaire, Mission pour la politique des visas, présente ses compliments à l'ambassade d'estonie et a l'honneur, en accord avec le Ministère de l'immigration, de l'intégration, de l'identité nationale et du Développement solidaire, de lui faire part de ce qui suit: Les autorités françaises donnent leur accord à la représentation de l'estonie par la France dans les 21 postes suivants: - Bamako (Mali), - Bangui (République Centrafricaine), - Beyrouth (Liban), - Conakry (Guinée), - Cotonou (Bénin), - Dakar (Sénégal), - Djibouti (Djibouti), - Hanoï, ainsi que Ho-Chi-Minh-Ville (Vietnam), - Libreville (Gabon), - N'Djamena (Tchad), - Niamey (Niger), - Nouakchott (Mauritanie), - Ouagadougou (Burkina Faso), - Port-Au-Prince (Haïti), - Rabat, ainsi que Agadir, Casablanca, Fès, Marrakech et Tanger (Maroc). La présente note verbale et la réponse de l'ambassade d'estonie constituent l'arrangement bilatéral entre l'estonie et la France conformément à l'article 8.4 du Code des Visas. 1- Etendue de la représentation La France représentera l'estonie en matière de visa de court séjour Schengen. La représentation comprendra: - la collecte des demandes de visas et, le cas échéant, des données biométriques, - l'examen des demandes et la délivrance des visas conformément à l'art. 8.1 du Code des Visas, - les refus de visas après examen de la demande, conformément à l'art. 8.4.d du Code des Visas. 2- Conditions de la représentation Les consulats et ambassades de France concernés: - se réservent la possibilité d'exiger une traduction en langue française de tous les documents accompagnant la demande de visa; - sont autorisés à apposer des visas sur les documents de voyage reconnus par les autorités françaises, même s'ils ne sont pas reconnus par les autorités estoniennes. Les

2 autorités françaises s'engagent à informer l'estonie sur les nouveaux documents de voyage délivrés par les pays où la représentation est en vigueur et de lui envoyer des spécimens desdits nouveaux documents de voyage; - ne seront pas en mesure de transmettre les informations sur les demandeurs de visas à l'estonie, hormis le cas des consultations requises dans le cadre de l'article 22 du Code des Visas. Les autorités centrales de l'estonie mettront à la disposition des consulats et ambassades de France concernés et des autorités centrales françaises une liste de correspondants (Ministère des Affaires Etrangères et/ou ambassades de références) avec communication d'une adresse générique ainsi qu'un numéro de téléphone et de télécopie, à contacter en cas de difficulté spécifique rencontrée dans le traitement d'une demande. Elles pourront également établir une liste d'attention positive pour des personnalités recommandées ou d'entités accréditées susceptibles de bénéficier d'une procédure simplifiée en matière de présentation de documents justificatifs en dérogation aux dispositions consignées à l'art du Code des Visas, conformément à l'art Durée de la représentation et procédure à suivre pour y mettre fin Conformément à l'art 8.4 a du Code des Visas, la représentation en application du présent accord bilatéral accompagnera l'entrée en vigueur du nouveau Code des Visas, le 5 avril Il pourra y être mis fin par échange réciproque de note verbale entre la France et l'estonie. Le Ministère des Affaires Etrangères, Direction des Français à l'etranger et de l'administration Consulaire, Mission pour la politique des visas saisit cette occasion pour renouveler à l'ambassade d'estonie les assurances de sa haute considération. Ambassade d Estonie 17, rue de la Baume Paris

3 Paris, le 4 octobre 2010 No 4.1/450 L'Ambassade d'estonie en France présente ses compliments au Ministère des Affaires Etrangères et Européennes de la République française et se réfèrent à sa note verbale nº en date du 12 mars 2010, qui contient l information suivante: Le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes, Direction des Français à l'etranger et de l'administration Consulaire, Mission pour la politique des visas, présente ses compliments à l'ambassade d'estonie et a l'honneur, en accord avec le Ministère de l'immigration, de l'intégration, de l'identité nationale et du Développement solidaire, de lui faire part de ce qui suit: Les autorités françaises donnent leur accord à la représentation de l'estonie par la France dans les 21 postes suivants: - Bamako (Mali), - Bangui (République Centrafricaine), - Beyrouth (Liban), - Conakry (Guinée), - Cotonou (Bénin), - Dakar (Sénégal), - Djibouti (Djibouti), - Hanoï, ainsi que Ho-Chi-Minh-Ville (Vietnam), - Libreville (Gabon), - N'Djamena (Tchad), - Niamey (Niger), - Nouakchott (Mauritanie), - Ouagadougou (Burkina Faso), - Port-Au-Prince (Haïti), - Rabat, ainsi que Agadir, Casablanca, Fès, Marrakech et Tanger (Maroc). La présente note verbale et la réponse de l'ambassade d'estonie constituent l'arrangement bilatéral entre l'estonie et la France conformément à l'article 8.4 du Code des Visas. 1. Etendue de la représentation La France représentera l'estonie en matière de visa de court séjour Schengen. La représentation comprendra: - la collecte des demandes de visas et, le cas échéant, des données biométriques, - l'examen des demandes et la délivrance des visas conformément à l'art. 8.1 du Code des Visas, - les refus de visas après examen de la demande, conformément à l'art. 8.4.d du Code des Visas. 2. Conditions de la représentation Les consulats et ambassades de France concernés: - se réservent la possibilité d'exiger une traduction en langue française de tous les documents accompagnant la demande de visa; - sont autorisés à apposer des visas sur les documents de voyage reconnus par les autorités françaises, même s'ils ne sont pas reconnus par les autorités estoniennes. Les autorités françaises s'engagent à informer l'estonie sur les nouveaux documents de voyage

4 délivrés par les pays où la représentation est en vigueur et de lui envoyer des spécimens desdits nouveaux documents de voyage; - ne seront pas en mesure de transmettre les informations sur les demandeurs de visas à l'estonie, hormis le cas des consultations requises dans le cadre de l'article 22 du Code des Visas. Les autorités centrales de l'estonie mettront à la disposition des consulats et ambassades de France concernés et des autorités centrales françaises une liste de correspondants (Ministère des Affaires Etrangères et/ou ambassades de références) avec communication d'une adresse e- mail générique ainsi qu'un numéro de téléphone et de télécopie, à contacter en cas de difficulté spécifique rencontrée dans le traitement d'une demande. Elles pourront également établir une liste d'attention positive pour des personnalités recommandées ou d'entités accréditées susceptibles de bénéficier d'une procédure simplifiée en matière de présentation de documents justificatifs en dérogation aux dispositions consignées à l'art du Code des Visas, conformément à l'art Durée de la représentation et procédure à suivre pour y mettre fin Conformément à l'art 8.4 a du Code des Visas, la représentation en application du présent accord bilatéral accompagnera l'entrée en vigueur du nouveau Code des Visas, le 5 avril Il pourra y être mis fin par échange réciproque de note verbale entre la France et l'estonie. Le Ministère des Affaires Etrangères, Direction des Français à l'etranger et de l'administration Consulaire, Mission pour la politique des visas saisit cette occasion pour renouveler à l'ambassade d'estonie les assurances de sa haute considération. L'Ambassade d'estonie a le plaisir de faire savoir que cette proposition rencontre l'agrément de la République d Estonie. L Estonie a l honneur de proposer d y ajouter deux nouveaux paragraphes comme suit: La France communiquera à l'estonie les statistiques des visas délivrés en représentation, chaque année ou sur demande. L arrangement du 14 avril 2009 concernant la représentation de l Estonie par la France en délivrance de visas, conclu par l échange des notes verbales, sera terminé le jour de l'entrée en vigueur du présent arrangement. Si cette proposition est acceptable pour le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes de la République française, sa note verbale en date du 12 mars 2010, la présente note verbale ainsi que sa réponse, constituent l'arrangement bilatéral entre l'estonie et la France conformément à l'article 8.4 du Code des Visas, qui entre en vigueur en date de la note verbale du Ministère des Affaires Etrangères et Européennes de la République française. L'Ambassade d'estonie saisit cette occasion pour renouveler au Ministère des Affaires Etrangères et Européennes de la République française les assurances de sa haute considération. Contactes pour les renseignements supplémentaires L Ambassade d Estonie à Paris

5 17, rue de la Baume Paris France Téléphone 33 (0) Télécopie 33 (0) Ministère des Affaires étrangères et européennes de la République française P A R I S

6 Paris, le 03 décembre 2010 N o FAE/MPV Le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes, Direction des Français à l'etranger et de l'administration Consulaire, Mission pour la Politique des Visas, présente ses compliments à l'ambassade d'estonie en France, et a l'honneur d accuser réception de sa Note Verbale N o 4.1/450 en date du 04 octobre 2010 et accepte, en accord avec le Ministère de l'intérieur, de l Outre-mer, des Collectivités territoriales et de l Immigration, les ajouts proposés par l Estonie en matière de représentation dans la délivrance de visas Schengen. Le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes, Direction des Français à l'etranger et de l'administration Consulaire, Mission pour la Politique des Visas saisit cette occasion pour renouveler à l'ambassade d'estonie en France, les assurances de sa haute considération. Ambassade d Estonie 17, rue de la Baume Paris

Licence professionnelle

Licence professionnelle Année Universitaire 2016-2017 Relations Internationales A RETOURNER AU PLUS TARD LE 2 MAI 2016 Service des Relations Internationales Bureau de la mobilité individuelle Route de Mende 34199 MONTPELLIER

Plus en détail

1ère demande. Extrait d'acte de naissance de moins de trois mois traduit en français.

1ère demande. Extrait d'acte de naissance de moins de trois mois traduit en français. F.07 Carte de Séjour Temporaire «Vie Privée et Familiale» Conjoint de Français 1ère demande -article L.313-11 4 du CESEDA -Accord franco-algérien du 27 décembre 1968 modifié Première demande de l'étranger

Plus en détail

Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne EVOLUTION DES PRIX DANS LES ETATS MEMBRES D AFRISTAT DE 1970 A 1999

Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne EVOLUTION DES PRIX DANS LES ETATS MEMBRES D AFRISTAT DE 1970 A 1999 Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne EVOLUTION DES PRIX DANS LES ETATS MEMBRES D AFRISTAT DE 1970 A 1999 SERIE ETUDES N 4 Février 2001 PREFACE La Direction générale d AFRISTAT

Plus en détail

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE LE CONSEIL FEDERAL SUISSE

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE LE CONSEIL FEDERAL SUISSE ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE ET LE CONSEIL FEDERAL SUISSE CONCERNANT LE TRAITEMENT FISCAL DES LIBERALITES FAITES DANS DES BUTS DESINTERESSES signé à Paris le 30 octobre 1979,

Plus en détail

Guide Sudoe - Pour l'élaboration et la gestion de projets Version Française Fiche 4.0 Obligations des entités bénéficiaires de projets.

Guide Sudoe - Pour l'élaboration et la gestion de projets Version Française Fiche 4.0 Obligations des entités bénéficiaires de projets. Guide Sudoe - Pour l'élaboration et la gestion de projets Version Française Fiche 4.0 Obligations des entités bénéficiaires de projets. 2 Fiche 4.0 Obligations des entités bénéficiaires de projets. Index

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENTS RECIPROQUES ENTRE LES ASSOCIATIONS MEMBRES DE BAZNAT

ACTE D ENGAGEMENTS RECIPROQUES ENTRE LES ASSOCIATIONS MEMBRES DE BAZNAT ACTE D ENGAGEMENTS RECIPROQUES ENTRE LES ASSOCIATIONS MEMBRES DE BAZNAT 1/ Les différents utilisateurs de BazNat Administrateur principal de BazNat : l administrateur principal de BazNat est l association

Plus en détail

2 ème Conférence Ministérielle Régionale sur la Sécurité des Frontières -Fiche Logistique-

2 ème Conférence Ministérielle Régionale sur la Sécurité des Frontières -Fiche Logistique- 2 ème Conférence Ministérielle Régionale sur la Sécurité des Frontières -Fiche Logistique- 1) Date et lieu de la Conférence La conférence se tiendra à Rabat, les 13 et 14 novembre 2013 au siège du Ministère

Plus en détail

Allemagne (Bavière & Bade-Wurtemberg) du 24 au 26 novembre 2015

Allemagne (Bavière & Bade-Wurtemberg) du 24 au 26 novembre 2015 MISSION DE PROSPECTION AUTOMOBILE DESTINATION OBJECTIFS Allemagne (Bavière & Bade-Wurtemberg) Donnez un coup d accélérateur à votre activité en vous développant sur le marché automobile! Découvrir le marché

Plus en détail

Titre de séjour et autorisation de travail pour sportifs ressortissants de pays tiers

Titre de séjour et autorisation de travail pour sportifs ressortissants de pays tiers Titre de séjour et autorisation de travail pour sportifs ressortissants de pays tiers Vademecum des démarches administratives 1) Introduction Sont concernés par la présente: le sportif ou l'entraîneur

Plus en détail

Conseil de la formation du Centre

Conseil de la formation du Centre Conseil de la formation du Centre CONVENTION DE SUBROGATION DE PAIEMENT Entre les soussignés : D une part, Le Conseil de la Formation de la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat du Centre représenté

Plus en détail

A) ANALYSE DE LA RÉGLEMENTATION I. DOCUMENTS COMMUNICABLES

A) ANALYSE DE LA RÉGLEMENTATION I. DOCUMENTS COMMUNICABLES SOURCE : BO n 42 du 22 novembre 1979 Liberté d' accès aux documents administratifs. Circulaire n 79-390 du 14 novembre 1979 (Cabinet du ministre : Affaires générales et administratives) Texte adressé aux

Plus en détail

Procédure d injonction de payer européenne Règlement CE n 1896/2006

Procédure d injonction de payer européenne Règlement CE n 1896/2006 Procédure d injonction de payer européenne Règlement CE n 1896/2006 Note de Synthèse réalisée par le réseau Enterprise Europe Network de la CCI de Lyon Avec le concours de Mademoiselle Camille Brauer Stagiaire

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE Ce document n a pas valeur officielle CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE L ORDRE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU

Plus en détail

Le 9 mai 2014, a eu lieu à Abidjan lors de l Assemblée Générale de l AIRF, la réunion du groupe de travail «service d appui-conseil» un projet

Le 9 mai 2014, a eu lieu à Abidjan lors de l Assemblée Générale de l AIRF, la réunion du groupe de travail «service d appui-conseil» un projet Lettre d'information mai 2014 Service d'appui conseil Mai 2014 Informer, guider, accompagner les porteurs de projets dans leurs recherches de financement Le nouveau site Internet "Service d'appui-conseil",

Plus en détail

ATTENTION, TOUT DOSSIER INCOMPLET SERA REFUSE SANS AUCUNE EXCEPTION

ATTENTION, TOUT DOSSIER INCOMPLET SERA REFUSE SANS AUCUNE EXCEPTION AMBASSADE DE FRANCE EN THAILANDE DECLARATION ET TRANSCRIPTION DE NAISSANCE DOCUMENTS A FOURNIR ATTENTION, TOUT DOSSIER INCOMPLET SERA REFUSE Déclaration de naissance, moins de 30 jours : Certificat médical

Plus en détail

Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) REGLEMENT INTERIEUR

Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) REGLEMENT INTERIEUR Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) Article 1 : NOM REGLEMENT INTERIEUR Article 1.1 : Le nom de l organisation est «l IAALD Groupe Afrique», ci-dessous

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION Maître de l Ouvrage : CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX 80, avenue Georges Pompidou CS 61205 Opération : CHAMBRE FROIDE BATIMENT N 25 RENOVATION DU MONTE CHARGE MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX SUIVANT «PROCEDURE

Plus en détail

Sont exclus de la procédure de médiation auprès du Groupe BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE :

Sont exclus de la procédure de médiation auprès du Groupe BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE : CHARTE DE LA MEDIATION auprès du Groupe BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE CLIENTELE DES PARTICULIERS Mai 2016 La charte de la médiation du Groupe BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE est rédigée conformément à la législation

Plus en détail

Messieurs les Préfets de région Mesdames et messieurs les Préfets de département Monsieur le Préfet de police

Messieurs les Préfets de région Mesdames et messieurs les Préfets de département Monsieur le Préfet de police Paris, le 19 mars 2007 Le ministre d Etat, ministre de l Intérieur et de l Aménagement du Territoire Le ministre des Affaires Etrangères à Messieurs les Préfets de région Mesdames et messieurs les Préfets

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE Décembre 2015

GUIDE PRATIQUE Décembre 2015 1 GUIDE PRATIQUE Décembre 2015 Mise en place de la complémentaire santé collective et obligatoire au 1 er janvier 2016 MISE EN PLACE DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE COLLECTIVE ET OBLIGATOIRE AU 1 er JANVIER

Plus en détail

Service des Relations Internationales Bureau de la mobilité individuelle Route de Mende 34199 MONTPELLIER CEDEX 5

Service des Relations Internationales Bureau de la mobilité individuelle Route de Mende 34199 MONTPELLIER CEDEX 5 Relations Internationales Dossier C CCCC CC A RETOURNER AU PLUS TARD LE 12 JUIN 2016 Service des Relations Internationales Bureau de la mobilité individuelle Route de Mende 34199 MONTPELLIER CEDEX 5 Demande

Plus en détail

14 mars 2011 avant 12h00

14 mars 2011 avant 12h00 MINISTERE DE L INTERIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION MINISTERE CHARGE DE L OUTRE-MER Représentée par son délégué général en exercice nommé par décret du 25 novembre

Plus en détail

NOTE DE SERVICE. N 01-115-V35 du 5 novembre 2001 NOR : BUD R 01 00115 N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

NOTE DE SERVICE. N 01-115-V35 du 5 novembre 2001 NOR : BUD R 01 00115 N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique NOTE DE SERVICE N 01-115-V35 du 5 novembre 2001 NOR : BUD R 01 00115 N Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique CHANGEMENT D'AFFECTATION DES PERSONNELS DU TRÉSOR PUBLIC EN SERVICE

Plus en détail

Mission de prospection en Pologne

Mission de prospection en Pologne Mission de prospection en Pologne Du 17 au 21 mai 2010 Textile : distribution, industrie La Mission vous permettra de Découvrir les opportunités du marché Connaître les réseaux de distribution Visiter

Plus en détail

Statuts de l association DixiemeFamille.com

Statuts de l association DixiemeFamille.com I. CONSTITUTION OBJET - COMPOSITION ARTICLE 1. Constitution - Objet Il est formé, entre les soussignés, ainsi que les personnes, physiques ou morales, qui adhèreront par la suite aux présents statuts,

Plus en détail

Contrat d édition relatif à la publication sur MemoFlash

Contrat d édition relatif à la publication sur MemoFlash Contrat d édition relatif à la publication sur MemoFlash Entre L utilisateur du site internet MemoFlash qui souscrit au module contributeur, ci-après dénommé l Auteur, d une part et La société Smart Academy

Plus en détail

Ce que prévoit le texte

Ce que prévoit le texte ANNEXE I au Guide de fonctionnement des comités de sélection 34 avenue Carnot 63000 Clermont-Ferrand cedex 1 www.univ-bpclermont.fr CAHIER DES CHARGES Utilisation de moyens de télécommunication pour le

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 PREAMBULE L association Animation Emploi 14 propose des actions d accompagnement en direction de ses membres actifs, dans

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION ACQUISITION DE GROS MATERIELS POUR LE CTM

REGLEMENT DE CONSULTATION ACQUISITION DE GROS MATERIELS POUR LE CTM MARCHE PUBLIC FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Ville de Cenon 1 Avenue Carnot 33151 CENON CEDEX TEL. 05.57.80.70.00 REGLEMENT DE CONSULTATION (ARTICLE 42 DU CODE DES MARCHES PUBLICS) ACQUISITION DE GROS

Plus en détail

L examen des contrats - L étendue de la mission du conseil départemental

L examen des contrats - L étendue de la mission du conseil départemental Pascale Mathieu Secrétaire générale Jean-François Dumas Délégué du président aux affaires juridiques Mathilde Guest Conseillère juridique Ns. Ref. : DJA/PM/MG/ n 1/ 2012.09.06 L examen des contrats - L

Plus en détail

ETAT-CIVIL > MARIAGE :

ETAT-CIVIL > MARIAGE : ETAT-CIVIL > MARIAGE : En France deux personnes peuvent se marier à condition qu'elles soient âgées d'au moins 18 ans, (sauf dispense d'âge pour "motifs graves" accordée par le Procureur de la République)

Plus en détail

Délibération n 2011-61 du 7 mars 2011

Délibération n 2011-61 du 7 mars 2011 Délibération n 2011-61 du 7 mars 2011 Sexe - Emploi secteur public Recommandation La réclamante, agent de brigade municipale n a pu conserver son poste au sein de la brigade canine au motif de ses faibles

Plus en détail

Notre méthodologie s appuie sur la démarche 2IA : Immersion Intervention Accompagnement. www.manegereafrique.com

Notre méthodologie s appuie sur la démarche 2IA : Immersion Intervention Accompagnement. www.manegereafrique.com Mane Gere Associés Niger est un cabinet de conseil, de recrutement et de formation agréé, pour les entreprises, les institutions et toutes autres organisations Notre méthodologie s appuie sur la démarche

Plus en détail

MANUEL DE FONCTIONNEMENT ET COMPLEMENT D INFORMATION

MANUEL DE FONCTIONNEMENT ET COMPLEMENT D INFORMATION MANUEL DE FONCTIONNEMENT ET COMPLEMENT D INFORMATION Sommaire : I. Ce qui est primordial d intégrer dès le début du contrat... 2 Le respect des horaires et des jours d interventions... 2 Le respect de

Plus en détail

DECLARATION DU CANDIDAT

DECLARATION DU CANDIDAT SERVICES TECHNIQUES MISE A JOUR AVRIL 2007 MARCHES PUBLICS/ACCORDS-CADRES DECLARATION DU CANDIDAT En cas de candidatures groupées, remplir une déclaration de candidature par membre du groupement. Tous

Plus en détail

ELABORATION DU CURSUS DE FORMATION POUR UN MASTER PROFESSIONNEL EN PASTORALISME AU CENTRE REGIONAL AGRHYMET

ELABORATION DU CURSUS DE FORMATION POUR UN MASTER PROFESSIONNEL EN PASTORALISME AU CENTRE REGIONAL AGRHYMET Projet Régional d Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS) Coordination Régionale TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR ELABORATION DU CURSUS DE FORMATION POUR UN MASTER PROFESSIONNEL

Plus en détail

Outil d évaluation des risques professionnels

Outil d évaluation des risques professionnels 147, rue de l Université 75338 PARIS CEDEX 07 REGLEMENT DE CONSULTATION Outil d évaluation des risques professionnels Administration contractante (pouvoir adjudicateur): INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation Cahier des charges pour un appel à proposition de formation INTITULE DE LA FORMATION : «Formation-action d acteur prévention PRAP (Prévention des Risques liés à l Activité Physique)» Région : NORD / PAS

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX COMMUNE DE LA LONDE LES MAURES Direction des Services Financiers Service des Marchés Publics BP 62 ou place du XI Novembre 83250 LA LONDE LES MAURES Tél: 04 94 01 95 91 Fax :

Plus en détail

No 210 SÉNAT. PRIAIIÊRK SESSION EXTRAORDINAIRE l>e I HIKM-IW) Rattache pour ordre au procès verbal de la séance du 2 * décembre l<88

No 210 SÉNAT. PRIAIIÊRK SESSION EXTRAORDINAIRE l>e I HIKM-IW) Rattache pour ordre au procès verbal de la séance du 2 * décembre l<88 No 210 SÉNAT PRIAIIÊRK SESSION EXTRAORDINAIRE l>e I HIKM-IW) Rattache pour ordre au procès verbal de la séance du 2 * décembre l

Plus en détail

MINISTERE DE L INTERIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION MINISTERE CHARGE DE L OUTRE-MER

MINISTERE DE L INTERIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION MINISTERE CHARGE DE L OUTRE-MER MINISTERE DE L INTERIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION MINISTERE CHARGE DE L OUTRE-MER Représenté par son délégué en exercice ACTE D ENGAGEMENT MAPA 2011-003 - SEPDE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Décret n o 2015-595 du 2 juin 2015 relatif aux indications géographiques protégeant les produits industriels

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 8 janvier 2001 relatif à l autorisation d enseigner, à titre onéreux, la conduite des véhicules à moteur et la sécurité routière.

ARRETE Arrêté du 8 janvier 2001 relatif à l autorisation d enseigner, à titre onéreux, la conduite des véhicules à moteur et la sécurité routière. Le 25 juillet 2013 ARRETE Arrêté du 8 janvier 2001 relatif à l autorisation d enseigner, à titre onéreux, la conduite des véhicules à moteur et la sécurité routière. NOR: EQUS0100017A Le ministre de l

Plus en détail

UNIVERSITE D'AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE, France Maison de l'international

UNIVERSITE D'AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE, France Maison de l'international UNIVERSITE D'AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE, France Maison de l'international CANDIDATURE À LA BOURSE MISTRAL ANNEE UNIVERSITAIRE 2016/2017 1. Présentation du programme Le programme de bourses MISTRAL

Plus en détail

Conditions générales de l abonnement à la plateforme de publication d avis de décès de Carnet de France

Conditions générales de l abonnement à la plateforme de publication d avis de décès de Carnet de France Votre entreprise BON DE COMMANDE Abonnement à la plateforme de publication d avis de décès de Carnet de France Nom Raison sociale : Nom commercial : (Si différent) Adresse complète : Téléphone : Fax :

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES. Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES. Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES Agence régionale de l innovation 31685 Toulouse Cedex Objet de la consultation : Formation, coaching stratégique et accompagnement

Plus en détail

Note d application. Anne Richard/Stéphanie Saint-Léger. Edith Wickleder/Evelyne Tanguy

Note d application. Anne Richard/Stéphanie Saint-Léger. Edith Wickleder/Evelyne Tanguy Note d application Accord interprofessionnel national relatif à la présence d inhibiteurs dans le lait de vache et aux modalités de prise en charge des coûts du 15 novembre 2011 homologué par arrêté le

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

Le règlement (CE) N 1896/2006 du parlement européen et du conseil du 12 décembre 2006 instituant une procédure européenne d injonction de payer

Le règlement (CE) N 1896/2006 du parlement européen et du conseil du 12 décembre 2006 instituant une procédure européenne d injonction de payer Le règlement (CE) N 1896/2006 du parlement européen et du conseil du 12 décembre 2006 instituant une procédure européenne d injonction de payer Par Michelle POESS, étudiante en droit et Karl H. BELTZ,

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION DU 28-01-2013

REGLEMENT DE CONSULTATION DU 28-01-2013 DEPARTEMENT DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE COMMUNAUTE DE HAUTE PROVENCE SYNDICAT INTERCOMMUNAL D ADDUCTION D EAU POTABLE MANE - FORCALQUIER TRAVAUX DE MODERNISATION DE LA STATION DE POTABILISATION DES BORIES

Plus en détail

R E G L E M E N T D E C O N S U L T A T I O N (R.C.) N 201 5 / 0 1

R E G L E M E N T D E C O N S U L T A T I O N (R.C.) N 201 5 / 0 1 R E G L E M E N T D E C O N S U L T A T I O N (R.C.) N 201 5 / 0 1 OBJET DU MARCHE MAPA 2015/01 - Mission de conseil et de programmation pour des travaux d humanisation d un bâtiment du Centre Hospitalier

Plus en détail

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ Personnel MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Sous-direction des professions

Plus en détail

Règlement de la consultation

Règlement de la consultation Règlement de la consultation Objet : Durée N o de dossier Direction Échéances Location de petits engins de terrassement sans chauffeur (MED) 8 mois Date limite de retrait des DCE : 13 mars 2009 12h Date

Plus en détail

ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES

ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES RÈGLEMENT INTÉRIEUR ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES RÈGLEMENT INTÉRIEUR Règlement 1 CONDITIONS D ADHESION A L AUA (1) Pour être éligible en qualité de membre

Plus en détail

ACCORD DE COOPERATION TECHNIQUE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU JAPON ET LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE D HAITI

ACCORD DE COOPERATION TECHNIQUE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU JAPON ET LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE D HAITI ACCORD DE COOPERATION TECHNIQUE ENTRE LE GOUVERNEMENT DU JAPON ET LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE D HAITI Le Gouvernement du Japon et le Gouvernement de la République d Haïti, Désireux de renforcer davantage

Plus en détail

Règlement de consultation

Règlement de consultation Marchés Ordonnance Prestations intellectuelles Règlement de consultation MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES REGLEMENT DE CONSULTATION 2 / 11 POUVOIR ADJUDICATEUR : S.E.M.P.A. MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE S/C/N/15

ORGANISATION MONDIALE S/C/N/15 ORGANISATION MONDIALE S/C/N/15 DU COMMERCE 1er mars 1996 (96-0763) Conseil du commerce des services Original: anglais NOTIFICATION AU TITRE DE L'ARTICLE VII:4 DE L'ACCORD GENERAL SUR LE COMMERCE DES SERVICES

Plus en détail

Conférence relative à la mise en œuvre de la Directive 95/46 du 24 octobre 1995, Bruxelles, 30 septembre / 1 er octobre 2002

Conférence relative à la mise en œuvre de la Directive 95/46 du 24 octobre 1995, Bruxelles, 30 septembre / 1 er octobre 2002 Commission Nationale de l Informatique et des Libertés Conférence relative à la mise en œuvre de la Directive 95/46 du 24 octobre 1995, Bruxelles, 30 septembre / 1 er octobre 2002 Intervention de M. Hubert

Plus en détail

STATUTS. «La Tortue Bleue- fonds de dotation pour l emploi»

STATUTS. «La Tortue Bleue- fonds de dotation pour l emploi» STATUTS «La Tortue Bleue- fonds de dotation pour l emploi» L an DEUX MILLE QUATORZE, Le 18 février, A Paris, Claire Chamarat Sophie Duval Florence de Haas Pascal Malnou Bruno Paillet Didier Saco Xavier

Plus en détail

Convention N /DRxx/2011 relative à la transmission des données de l état civil et/ou des avis électoraux par internet

Convention N /DRxx/2011 relative à la transmission des données de l état civil et/ou des avis électoraux par internet Ministère de l'économie, des finances et de l industrie Institut national de la statistique et des études économiques Commune de Département Direction régionale de Convention N /DRxx/2011 relative à la

Plus en détail

ENGAGEMENT DE PROGRES ENTRE LA FFP ET L AGEFOS PME POUR LA SIMPLIFICATION ADMINISTRATIVE ET LE DEVELOPPEMENT DE LA PROFESSIONNALISATION

ENGAGEMENT DE PROGRES ENTRE LA FFP ET L AGEFOS PME POUR LA SIMPLIFICATION ADMINISTRATIVE ET LE DEVELOPPEMENT DE LA PROFESSIONNALISATION ENGAGEMENT DE PROGRES ENTRE LA FFP ET L AGEFOS PME POUR LA SIMPLIFICATION ADMINISTRATIVE ET LE DEVELOPPEMENT DE LA PROFESSIONNALISATION Objet : Le présent engagement a pour objet d une part, de promouvoir

Plus en détail

APPEL A PROJETS Mesures d accompagnement social personnalisé (MASP) 2016-2018

APPEL A PROJETS Mesures d accompagnement social personnalisé (MASP) 2016-2018 APPEL A PROJETS Mesures d accompagnement social personnalisé (MASP) 2016-2018 La loi n 2007-308 du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs dispose que «toute personne majeure

Plus en détail

Travaux de régénération du forage F3 de Thourotte 01051X0168. R.C. (Règlement de consultation)

Travaux de régénération du forage F3 de Thourotte 01051X0168. R.C. (Règlement de consultation) MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MARCHE DE TRAVAUX Travaux de régénération du forage F3 de Thourotte 01051X0168 R.C. (Règlement de consultation) Maître d ouvrage : SIVOM des villes de Thourotte et Longueil-Annel

Plus en détail

- - - - - - - - - - - - - - - - - Marché Public de maîtrise d'oeuvre APPEL A CANDIDATURE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE RESTREINT

- - - - - - - - - - - - - - - - - Marché Public de maîtrise d'oeuvre APPEL A CANDIDATURE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE RESTREINT Communauté de Communes de Thann - Cernay - - - - - - - - - - - - - - - - - Marché Public de maîtrise d'oeuvre APPEL A CANDIDATURE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE RESTREINT REGLEMENT DE CONSULTATION (RC) Date

Plus en détail

Extrait d'acte de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français.

Extrait d'acte de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français. F.40 Carte de Séjour Temporaire «Compétence et Talents» Première demande (introduction) -articles L.315-1 à 3, L.315-7 & R.315-4 du CESEDA Concerne le ressortissant étranger, qui réside hors de France,

Plus en détail

Guide d utilisation du site «Fine Arts Sélection»

Guide d utilisation du site «Fine Arts Sélection» Guide d utilisation du site «Fine Arts Sélection» 1. ACCES AU SITE ET CHOIX DE LA LANGUE... 1 2. PRESENTATION DE LA PAGE D ACCUEIL... 2 3. LES PAGES PUBLIQUES DU SITE... 3 4. VOTRE ZONE PRIVEE... 5 1.

Plus en détail

Mise en œuvre dans des circonstances spécifiques

Mise en œuvre dans des circonstances spécifiques Mise en œuvre dans des circonstances spécifiques Un point de contact national contribue à la résolution des questions soulevées par la mise en œuvre des principes directeurs dans des circonstances spécifiques

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Cession d un bâtiment communal

CAHIER DES CHARGES Cession d un bâtiment communal CAHIER DES CHARGES Cession d un bâtiment communal Wissembourg, 31, Rue des Quatre Vents Service Juridique - Mairie de Wissembourg Octobre 2014 Cahier des charges Wissembourg, 31 Rue des Quatre Vents 1

Plus en détail

ATTACHE PRINCIPAL D ADMINISTRATION DE L ETAT

ATTACHE PRINCIPAL D ADMINISTRATION DE L ETAT GUIDE D INSCRIPTION EXAMEN PROFESSIONNEL ATTACHE PRINCIPAL D ADMINISTRATION DE L ETAT relevant du MINISTERE DE L INTERIEUR au titre de l année 2015 SG/DRH/SDRF/BRPP/IT 03.06.2014 SOMMAIRE INSCRIPTION ET

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires .. 1 er janvier 2010 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 36 sur 150 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Décret n o 2009-1789

Plus en détail

Appels à projets 2015: Le Conseil Régional de Lorraine fait son Cinéma Fiche 7 : Aide à la production d œuvres cinématographiques de longue durée

Appels à projets 2015: Le Conseil Régional de Lorraine fait son Cinéma Fiche 7 : Aide à la production d œuvres cinématographiques de longue durée Appels à projets 2015: Le Conseil Régional de Lorraine fait son Cinéma Fiche 7 : Aide à la production d œuvres cinématographiques de longue durée Objectifs Ce fonds de soutien est mis en place : - Pour

Plus en détail

L association propose aux

L association propose aux Fiche Action N 62 Comment se faire rembourser ses frais? L association propose aux responsables deux modes possible de prise en charge des frais : soit un remboursement simple, soit un abandon de frais

Plus en détail

Accord européen sur le régime de la circulation des personnes entre les pays membres du Conseil de l Europe

Accord européen sur le régime de la circulation des personnes entre les pays membres du Conseil de l Europe Texte original Accord européen sur le régime de la circulation des personnes entre les pays membres du Conseil de l Europe 0.142.103 Conclu à Paris le 13 décembre 1957 Approuvé par l Assemblée fédérale

Plus en détail

Marché de service de nettoyage des avaloirs

Marché de service de nettoyage des avaloirs MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES ET DE SERVICES REGLEMENT DE LA CONSULTATION Le pouvoir adjudicateur : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BOUZONVILLOIS 3 bis rue de France BP 90019 57320 BOUZONVILLE RC établi en

Plus en détail

"MINI-TRAITE PRODUCTION CINEMATOGRAPHIQUE"

MINI-TRAITE PRODUCTION CINEMATOGRAPHIQUE "MINI-TRAITE PRODUCTION CINEMATOGRAPHIQUE" ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DU CANADA ET LE GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE RELATIF À LA PROMOTION DE PROJETS DE COPRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE Paris,

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES. Services d agence de voyages

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES. Services d agence de voyages MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES INSTITUT D ADMINISTRATION DES ENTREPRISES DE PARIS (IAE de Paris) 21, rue Broca 75240 Paris cedex 05 Services d agence de voyages Date et heure limites

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Collectivité DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : première demande renouvellement d une demande Vous trouverez dans ce dossier : Des informations pratiques

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATION DE SERVICE

MARCHE DE PRESTATION DE SERVICE COMMUNE D ETAIN MARCHE DE PRESTATION DE SERVICE Prestation de balayage mécanisé de la voirie communale DOSSIER DE CONSULTATION Données générales Personne Publique : Personne Responsable du Marché : Commune

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Décret n o 2015-1166 du 21 septembre 2015 pris pour l application de la loi n o 2015-925 du 29 juillet 2015 relative à la réforme

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES CIRCULAIRE N 2005-100 /FAE/SFE/AC DU 1 ER MARS 2005 RELATIVE AUX MEDECINS, AVOCATS ET AUTRES PERSONNES EXTERIEURES AU SERVICE PUBLIC CONSULAIRE NOR : MAEF0410068C 1. La

Plus en détail

Conditions générales de vente en ligne de billets d entrée dans les musées et monuments gérés par Culturespaces

Conditions générales de vente en ligne de billets d entrée dans les musées et monuments gérés par Culturespaces Conditions générales de vente en ligne de billets d entrée dans les musées et monuments gérés par Culturespaces PREAMBULE Toute commande d un billet passée sur le site www.getaticket.com sera exclusivement

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES OBJET DU MARCHE COLLECTE, AFFRANCHISSEMENT, DISTRIBUTION ET REMISE A DOMICILE DU COURRIER REGLEMENT DE LA CONSULTATION

MARCHE PUBLIC DE SERVICES OBJET DU MARCHE COLLECTE, AFFRANCHISSEMENT, DISTRIBUTION ET REMISE A DOMICILE DU COURRIER REGLEMENT DE LA CONSULTATION REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DES DEUX SEVRES MARCHE PUBLIC DE SERVICES SIEDS Syndicat Intercommunal d'energie des Deux-Sèvres 14 rue Notre-Dame BP 90421-79004 NIORT Cedex OBJET DU MARCHE COLLECTE,

Plus en détail

HÔTEL ADRESSE PRIX DE LA CHAMBRE. Boulevard Hassan II, Cocody, Côte d Ivoire Tel : +225 22482626 e-mail : H8844-SL@sofitel.com

HÔTEL ADRESSE PRIX DE LA CHAMBRE. Boulevard Hassan II, Cocody, Côte d Ivoire Tel : +225 22482626 e-mail : H8844-SL@sofitel.com RÉSERVATIONS D HÔTEL Le pays hôte a eu l amabilité de négocier des tarifs préférentiels dans les hôtels suivants d Abidjan. Les délégués sont priés de faire eux-mêmes leurs réservations directement auprès

Plus en détail

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A WASHINGTON. SE MARIER AUX ETATS-UNIS Notice à l attention des ressortissants français * * * * * *

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A WASHINGTON. SE MARIER AUX ETATS-UNIS Notice à l attention des ressortissants français * * * * * * CONSULAT GENERAL DE FRANCE A WASHINGTON SE MARIER AUX ETATS-UNIS Notice à l attention des ressortissants français Diverses formalités doivent être accomplies avant et après la célébration de votre union,

Plus en détail

Numéro 2 Bulletin Officiel d'afristat Décembre 2005 OBSERVATOIRE ECONOMIQUE ET STATISTIQUE D'AFRIQUE SUBSAHARIENNE BULLETIN OFFICIEL

Numéro 2 Bulletin Officiel d'afristat Décembre 2005 OBSERVATOIRE ECONOMIQUE ET STATISTIQUE D'AFRIQUE SUBSAHARIENNE BULLETIN OFFICIEL OBSERVATOIRE ECONOMIQUE ET STATISTIQUE D'AFRIQUE SUBSAHARIENNE BULLETIN OFFICIEL ISSN : Direction générale d'afristat : BP E 1600 Bamako Mali Tel : (223) 221 55 00 ou (223) 221 55 80 Télécopie : (223)

Plus en détail

ASSOCIATION DE GESTION AGREEE DES PROFESSIONS LIBERALES DE PROVENCE AGA.PLP

ASSOCIATION DE GESTION AGREEE DES PROFESSIONS LIBERALES DE PROVENCE AGA.PLP ASSOCIATION DE GESTION AGREEE DES PROFESSIONS LIBERALES DE PROVENCE AGA.PLP réglement intérieur mis à jour lors de l Assemblée Générale Extraordinaire du 26 juin 2015 Association déclarée régie par la

Plus en détail

Convention entre l auditeur agréé et Offices de Tourisme de France

Convention entre l auditeur agréé et Offices de Tourisme de France Convention entre l auditeur agréé et Offices de Tourisme de France Tout Office de Tourisme souhaitant obtenir ou renouveler la marque QUALITE TOURISME doit faire l objet d un audit réalisé par un auditeur

Plus en détail

Projet 1 : QCM en ligne

Projet 1 : QCM en ligne Chaque groupe choisit un projet parmi ceux proposés ci-après. Il ne peut y avoir deux groupes sur le même projet. Les projets proposés peuvent paraître de complexité et de taille différentes, il en sera

Plus en détail

Paris, le 19 février 2015. Le Directeur Général des Finances Publiques

Paris, le 19 février 2015. Le Directeur Général des Finances Publiques DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES Sous-direction de l'encadrement et des relations sociales Bureau RH-1C 64/70, allée de Bercy Teledoc 824 75574 PARIS cedex 12 Affaire

Plus en détail

PREFET DE LA REGION D' ILE-DE-FRANCE PREFET DE PARIS

PREFET DE LA REGION D' ILE-DE-FRANCE PREFET DE PARIS PREFET DE LA REGION D' ILE-DE-FRANCE PREFET DE PARIS MARCHE PUBLIC DE SERVICE Réservation de berceaux dans des structures d accueil de la petite enfance pour les agents de l Etat dans la région d Ile-de-

Plus en détail

A/- Les services consulaires

A/- Les services consulaires A/- Les services consulaires Le Consulat Général a pour mission de porter assistance aux ressortissants de son pays à l étranger. A ce titre, il est amené à prendre, au nom de certaines administrations

Plus en détail

LES ASSISES NATIONALES DE LA DIASPORA TOGOLAISE MARS 201

LES ASSISES NATIONALES DE LA DIASPORA TOGOLAISE MARS 201 LES ASSISES NATIONALES DE LA DIASPORA TOGOLAISE MARS 201 LES ASSISES NATIONALES DE LA DIASPORA TOGOLAISE THEME: LA QUESTION DES DOCUMENTS D IDENTIFICATION ET DES FORMALITES LIEES A L IMMIGRATION: QUELLES

Plus en détail

Vu la demande de l'institut de formation judiciaire, reçue le 15/03/2012 ;

Vu la demande de l'institut de formation judiciaire, reçue le 15/03/2012 ; 1/6 Comité sectoriel du Registre national Délibération RN n 37/2012 du 9 mai 2012 Objet : demande formulée par l'institut de formation judiciaire afin d'utiliser le numéro d'identification du Registre

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE SERVICE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE SERVICE CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE SERVICE ARTICLE 1 : CHAMP D'APPLICATION - DÉFINITION Les présentes Conditions Générales de Vente s'appliquent à toutes les prestations de services conclues

Plus en détail

A.Gt 12-11-2015 M.B. 17-12-2015

A.Gt 12-11-2015 M.B. 17-12-2015 Docu 41994 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française relatif à l'agrément en qualité de kinésithérapeute et à l'agrément des titres particuliers et des qualifications particulières A.Gt 12-11-2015

Plus en détail

ANNEXE 1 SALARIÉ EN MISSION LA CARTE DE SEJOUR TEMPORAIRE

ANNEXE 1 SALARIÉ EN MISSION LA CARTE DE SEJOUR TEMPORAIRE I. La durée de validité de la carte ANNEXE 1 SALARIÉ EN MISSION LA CARTE DE SEJOUR TEMPORAIRE L article L. 313-10 5 du CESEDA précise que la carte de séjour «salarié en mission» a une durée de validité

Plus en détail

INTERNATIONAL TRIBUNAL FOR THE LAW OF THE SEA TRIBUNAL INTERNATIONAL DU DROIT DE LA MER. Dolliver Nelson Le Président

INTERNATIONAL TRIBUNAL FOR THE LAW OF THE SEA TRIBUNAL INTERNATIONAL DU DROIT DE LA MER. Dolliver Nelson Le Président INTERNATIONAL TRIBUNAL FOR THE LAW OF THE SEA TRIBUNAL INTERNATIONAL DU DROIT DE LA MER Excellence, Dolliver Nelson Le Président Le 14 décembre 2004 J ai l honneur d accuser réception de la note en date

Plus en détail

Lettre d'information Service d'appui conseil Juillet 2014 Informer, guider, accompagner les porteurs de projets dans leurs recherches de financement

Lettre d'information Service d'appui conseil Juillet 2014 Informer, guider, accompagner les porteurs de projets dans leurs recherches de financement RAPPEL Lettre d'information Service d'appui conseil Juillet 2014 Informer, guider, accompagner les porteurs de projets dans leurs recherches de financement Le nouveau site Internet "Service d'appui-conseil",

Plus en détail

Marié : votre livret de famille ou acte de mariage ainsi que la carte de séjour ou pièce d'identité du conjoint.

Marié : votre livret de famille ou acte de mariage ainsi que la carte de séjour ou pièce d'identité du conjoint. F.24 Carte de Séjour Temporaire pour le titulaire du statut de «Résident de longue durée-ce» dans un autre Etat membre ------- (Si autorisation préalable de la DIRECCTE) -articles L.313-4-1 & R.313-34-1

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION MASTER 1 MANAGEMENT SECTORIEL ANTENNE DE MENDE

DOSSIER D ADMISSION MASTER 1 MANAGEMENT SECTORIEL ANTENNE DE MENDE Année universitaire 2015/2016 DOSSIER D ADMISSION MASTER 1 MANAGEMENT SECTORIEL ANTENNE DE MENDE Information importante : Compte tenu de la capacité d accueil limitée, l établissement ne pourra donner

Plus en détail