Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement?"

Transcription

1 Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? La question que l on se pose : Les végétaux ont-ils besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? Notre hypothèse : Oui, les végétaux ont besoin de tout cela pour se développer normalement. Les expériences des CM1 qui permettent de répondre à la question : A) Préparation d un pot témoin Matériel : - pot - terreau - plants de radis - petite pelle - eau douce Déroulement : - Remplir le pot de terreau (qui contient des minéraux) - Faire un trou pour planter les racines des plants de radis - Arroser. Conclusion : Au bout d un mois, les plants de radis ont grandi, les feuilles ont grossi et elles sont bien vertes. Mais nous n avons pas encore de radis. B) Les expériences Matériel : - 4 pots - terreau - plants de radis - petite pelle - eau déminéralisée - eau douce - pailles - sachet congélation - boîte avec un couvercle - seringue (sans aiguille) Déroulement : - Préparer les plants de radis dans les 4 pots (1, 2, 3 et 4) 1) Ne pas arroser le premier pot 2) Placer les plants de radis dans un pot qui contient de l eau déminéralisée 3) Placer le pot contenant le terreau et les plants de radis dans un sachet plastique transparent bien fermé. Faire deux trous pour

2 introduire les deux pailles ; scotcher soigneusement autour des pailles. Une paille servira pour arroser, l autre pour vider l air régulièrement 4) Placer un pot dans une boîte de carton fermée. Faire des petits trous à l arrière de la boîte pour laisser passer l air, mais pas la lumière. Observations : 1) Les feuilles sont desséchées et elles tombent. Les plants de radis sont fanés. 2) Au début, les plants restent verts et en bonne santé. Au bout d un mois, ils n ont pas grossi. Ils sont vert clair. La plante se fane. 3) Les feuilles ont jauni, bruni. De la condensation s est formée à l intérieur du sachet. 4) Les feuilles sont toutes jaunes, elles sont décolorées. La plante meurt. Interprétation : 1) Les plants de radis n ont pas pu absorber l eau nécessaire à leur développement, donc ils fanent. Ils n ont pas fané tout de suite car le terreau était encore humide et il y avait encore de l eau dans les tiges. 2) L eau ne suffit pas, les végétaux ont besoin d éléments nutritifs pour grandir : les sels minéraux. 3) Les gouttes d eau qui apparaissent sous forme de buée sur la surface interne du sachet viennent de la plante : une partie de l eau qu elle absorbe est rejetée par les feuilles : c est la transpiration. 4) C est la lumière qui permet aux feuilles de fabriquer leur couleur verte (la chlorophylle absorbe la lumière). Conclusion : Les végétaux verts ont besoin d eau, de sels minéraux, d air et de lumière pour se développer.

3 Les expériences des CE2 qui permettent de répondre à la question: A) Plantations Matériel: - du terreau - de l eau - des graines (laitue et radis) - un bac à fleurs On a semé les graines puis on a attendu. Quelques jours plus tard, on a obtenu des plants. B) Les expériences (à partir des plants) Matériel: - 5 pots - mousse florale - terreau - les plants - eau - eau de pluie (sans minéraux) - sac hermétique Expériences: Expérience 1 : On a repiqué les plants dans du terreau. On les a placé près de la fenêtre. Pour montrer que la plante a besoin d eau pour se développer, on ne l a pas arrosée. Expérience 2 : Pour montrer qu une plante a besoin de lumière, on a placé les plants dans une armoire noire. Expérience 3 : Pour montrer qu une plante a besoin d air, on a enfermé le pot dans un sac hermétique. Expérience 4 : Pour montrer qu une plante a besoin de minéraux, on a placé les plants dans de la mousse et on les a arrosés d eau de pluie. On a comparé les résultats obtenus avec un témoin. Observations: Expérience 1 : Le plant est sec et il ne se développe pas. Expérience 2 : Le plant jaunit et se développe mal. Expérience 3 : Le plant jaunit et se développe mal. Expérience 4 : Le plant meurt. Conclusion: Pour se développer normalement, les plantes ont besoin de minéraux, d eau, de lumière et d air.

4 Pot témoin Expérience 1

5 Expérience 2 Expérience 3

6 Expérience 4

2ième et 3ième année. Ann RainBoth

2ième et 3ième année. Ann RainBoth 2ième et 3ième année Ann RainBoth This material is covered by copyright and may not be used for commercial purposes. The author of this material has provided it for use by students and teachers in instructional

Plus en détail

Défi-recherche sciences n 2 Réponse de la classe de CM2 de l école Henri Thomas

Défi-recherche sciences n 2 Réponse de la classe de CM2 de l école Henri Thomas Défi-recherche sciences n 2 Réponse de la classe de CM2 de l école Henri Thomas «Disposez quelques pommes de terre dans différents lieux bien choisis de la classe ou de l école. Observez-les régulièrement,

Plus en détail

Les végétaux ont des besoins

Les végétaux ont des besoins 7 Les végétaux Les végétaux ont des besoins LES DIFFÉRENTES PARTIES D UNE PLANTE À FLEURS. la fleur le fruit la feuille la tige Voici un exemple de plante à fleurs avec le nom des différentes parties.

Plus en détail

Les conditions de développement des végétaux. Etre capable de conduire une culture en mettant en évidence par des Compétences visées

Les conditions de développement des végétaux. Etre capable de conduire une culture en mettant en évidence par des Compétences visées MODULE Cycle : 3 Classe:CM2 (16 élèves) Programme LA GERMINATION Unité et diversité du monde vivant Les conditions de développement des végétaux Etre capable de conduire une culture en mettant en évidence

Plus en détail

Sciences de la vie et de la Terre

Sciences de la vie et de la Terre Nom : Prénom : Classes : Sciences de la vie et de la Terre Livret de fiches méthodes Collège Louis Pasteur - Brunoy Ce livret m est distribué en début de sixième. Il contient les principales fiches méthodes

Plus en détail

Les fiches conseils SEMER ET PLANTER LES FLEURS ANNUELLES

Les fiches conseils SEMER ET PLANTER LES FLEURS ANNUELLES Les fiches conseils Réussissez chaque étape SEMER ET PLANTER LES FLEURS ANNUELLES Difficulté : Le cycle végétatif complet des fleurs annuelles se déroule sur une seule saison (au maximum un an). Semées

Plus en détail

«Prêt-à-pousser» pour les années à venir! Guide sur le démarrage et l utilisation de votre jardinière

«Prêt-à-pousser» pour les années à venir! Guide sur le démarrage et l utilisation de votre jardinière Des jardins sur les toits de nouveaux espaces pour la communauté www.lesjardins.ca «Prêt-à-pousser» pour les années à venir! Guide sur le démarrage et l utilisation de votre jardinière Jardinière écologique

Plus en détail

Composter, c est naturel!

Composter, c est naturel! Composter, c est naturel! Le compostage consiste à décomposer la matière organique par l action de l air, des bactéries et organismes vivants du sol pour la transformer en humus. Réduire la quantité de

Plus en détail

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi...

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi... Faire son compost chez soi... Le compostage individuel Pourquoi? Moins de déchets dans nos poubelles : Détourner les déchets verts et de la collecte et du traitement Limiter les nuisances liées à la gestion

Plus en détail

Godets de culture. 100% naturel. 20 godets carrés 8 x 8 cm BIODÉGRADABLES. Pour vos boutures Planter directement le godet en terre

Godets de culture. 100% naturel. 20 godets carrés 8 x 8 cm BIODÉGRADABLES. Pour vos boutures Planter directement le godet en terre PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT Godets de culture 100% naturel BIODÉGRADABLES 20 godets carrés 8 x 8 cm Pour vos semis Pour vos boutures Planter directement le godet en terre Favorise la croissance 3 438617

Plus en détail

Lionel Quillet Président de la Communauté de Communes de l Ile de Ré. Patrick Rayton Vice-président en charge des Déchets Ménagers

Lionel Quillet Président de la Communauté de Communes de l Ile de Ré. Patrick Rayton Vice-président en charge des Déchets Ménagers Afin d offrir aux Rétais un service de qualité à moindre coût, une véritable politique publique de gestion des déchets a été mise en place par la Communauté de Communes, laquelle s articule autour de quatre

Plus en détail

Participation à l action «Journées scientifiques» du RRS de Sorgues 2013/2014. Défi : Fabriquer un vase pouvant contenir de l eau et des fleurs.

Participation à l action «Journées scientifiques» du RRS de Sorgues 2013/2014. Défi : Fabriquer un vase pouvant contenir de l eau et des fleurs. Classe de TPS, Maternelle Les Ramières Sorgues Mme CHAINE Prisca découverte du monde/culture scientifique et technologique. Participation à l action «Journées scientifiques» du RRS de Sorgues 2013/2014.

Plus en détail

Situation déclenchante : le défi-sciences n 2 «Les scientifiques affirment que les végétaux verts ont besoin pour se développer normalement

Situation déclenchante : le défi-sciences n 2 «Les scientifiques affirment que les végétaux verts ont besoin pour se développer normalement Les besoins des végétaux verts élèves de CM1/CM2 et CM2 Situation déclenchante : le défi-sciences n 2 «Les scientifiques affirment que les végétaux verts ont besoin pour se développer normalement -d eau

Plus en détail

GUIDE DE LA CONGÉLATION DE LÉGUMES FRAIS

GUIDE DE LA CONGÉLATION DE LÉGUMES FRAIS GUIDE DE LA CONGÉLATION DE LÉGUMES FRAIS La congélation est un moyen facile et rapide de conserver les qualités nutritives des légumes ayant atteint leur pleine maturité. Les liens suivants donnent accès

Plus en détail

POTAGERS POUR ESPACES RESTREINTS

POTAGERS POUR ESPACES RESTREINTS POTAGERS POUR ESPACES RESTREINTS POTAGER EN CARRÉS POTAGER EN CARRÉS VS POTAGER TRADITIONNEL. AVANTAGES D UN POTAGER EN CARRÉS Demande peu d espace; Sol existant n est pas important; Utilise jusqu à 80%

Plus en détail

La serre de VeRT-SeRRe. CAPSULE THÉORIQUE (Ce document s adresse à des adultes.)

La serre de VeRT-SeRRe. CAPSULE THÉORIQUE (Ce document s adresse à des adultes.) La serre de VeRT-SeRRe CAPSULE THÉORIQUE (Ce document s adresse à des adultes.) 2010-2011 Il est important de savoir Capsule théorique L objectif de cette capsule est de donner au personnel enseignant

Plus en détail

Et on doit la sortir de plus en plus souvent. Elle n arrive même plus à enfiler ses sacspoubelle! Elle est de plus en plus lourde. Une seule solution!

Et on doit la sortir de plus en plus souvent. Elle n arrive même plus à enfiler ses sacspoubelle! Elle est de plus en plus lourde. Une seule solution! Elle est de plus en plus lourde. Et on doit la sortir de plus en plus souvent Elle n arrive même plus à enfiler ses sacspoubelle! Une seule solution! La MRC Robert-Cliche Plan de gestion des matières

Plus en détail

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

ACTION DU SOLEIL SUR LES VEGETAUX VERTS. pôle science 4ème du collège Stockfeld

ACTION DU SOLEIL SUR LES VEGETAUX VERTS. pôle science 4ème du collège Stockfeld ACTION DU SOLEIL SUR LES VEGETAUX VERTS pôle science 4ème du collège Stockfeld Problématique : quelle est l action du soleil sur les végétaux verts? Nous avons tenté de mesurer l effet du soleil sur les

Plus en détail

La serre de VeRT-SeRRe. GUIDE DE PRÉPARATION DU MATÉRIEL (Ce document s adresse à des adultes.)

La serre de VeRT-SeRRe. GUIDE DE PRÉPARATION DU MATÉRIEL (Ce document s adresse à des adultes.) La serre de VeRT-SeRRe GUIDE DE PRÉPARATION DU MATÉRIEL (Ce document s adresse à des adultes.) 2010-2011 Activité 2 : Démonstration de «La transpiration des plantes» Matériel : 1 plante verte 1 sac de

Plus en détail

1 GUIDE PRATIQUE - SEMIS - Dans les multicellulaires

1 GUIDE PRATIQUE - SEMIS - Dans les multicellulaires GUIDE PRATIQUE - SEMIS - Dans les multicellulaires Remplis les deux tiers du bac en plastique de terreau. Ajoute de l eau et mélange jusqu à ce que le terreau soit complètement humidifié, mais non détrempé.

Plus en détail

Le plâtre-chaux est la meilleure surface pour les murs en terre parce que :

Le plâtre-chaux est la meilleure surface pour les murs en terre parce que : VOYEZ COMMENT FAIRE LE PLATRE-CHAUX PATTI STOUTER, BUILD SIMPLE INC. FEVRIER 2013 POURQUOI LA CHAUX? Le plâtre-chaux est une surface claire, propre, résistante à la pluie et les moisissures, et durable.

Plus en détail

Ecole maternelle les Ramières, PS/MS Classe de Mme Nicolas

Ecole maternelle les Ramières, PS/MS Classe de Mme Nicolas Défi sciences, ville de SORGUES Ecole maternelle les Ramières, PS/MS Classe de Mme Nicolas «Fabriquer un vase pouvant contenir des fleurs et de l eau» Démarche de l enseignante, point de départ pour annoncer

Plus en détail

Enfin la nature s éveille!

Enfin la nature s éveille! LA FEUILLE DE CHOU «Parmi les quarante mille mots du dictionnaire, il n y en a peut-être pas un qui évoque plus de visions agréables que celui du jardin» Charles Gide (cité dans le roman des jardins de

Plus en détail

KIT OUCHTERLONY méthode de double diffusion REF : IMVS ou IMVD A RECEPTION DU COLIS :

KIT OUCHTERLONY méthode de double diffusion REF : IMVS ou IMVD A RECEPTION DU COLIS : KIT OUCHTERLONY méthode de double diffusion REF : IMVS ou IMVD : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : www.sordalab.com @ : sordalab@wanadoo.fr A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis

Plus en détail

Notre mini. Nom de notre école : ECOLE MATERNELLE YLANG YLANG. Notre classe : CLASSE PASSERELLE

Notre mini. Nom de notre école : ECOLE MATERNELLE YLANG YLANG. Notre classe : CLASSE PASSERELLE Projet départemental de l OCCE de la Réunion Nom de notre école : ECOLE MATERNELLE YLANG YLANG Notre classe : CLASSE PASSERELLE Notre école se situe à : SAINT DENIS(Bas de la Rivière) Nom donné à notre

Plus en détail

Chapitre 3 : LES ETRES VIVANTS SONT DES PRODUCTEURS DE MATIERE

Chapitre 3 : LES ETRES VIVANTS SONT DES PRODUCTEURS DE MATIERE Chapitre 3 : LES ETRES VIVANTS SONT DES PRODUCTEURS DE MATIERE Rappels : Un être vivant est un organisme qui : - Prélève de la matière (eau, air, nourriture), - Se reproduit, - Possède une durée de vie

Plus en détail

Blanchiment et congélation

Blanchiment et congélation Blanchiment et congélation Pour Blanchir Utilisez une grande marmite munie d un couvercle Utilisez 4 L d eau pour environ 500g de légumes, 8 L pour les légumes plus feuillus Placez les légumes dans un

Plus en détail

Fabrication - Cycle 3

Fabrication - Cycle 3 Comment vole un avion? Fabrication - Cycle 3 1. Mise en situation. Faire émerger les représentations des enfants. Déroulement : Connaissez-vous des objets qui «utilisent» l air pour bouger? Lister les

Plus en détail

Séquence 4. L installation des plantes à fleurs dans un milieu (fin) 2- En germant, les graines donnent de nouvelles plantes

Séquence 4. L installation des plantes à fleurs dans un milieu (fin) 2- En germant, les graines donnent de nouvelles plantes Sommaire Séance 1 Séance 2 L installation des plantes à fleurs dans un milieu (fin) 2- En germant, les graines donnent de nouvelles plantes L installation des plantes sans fleurs dans un milieu 1- Les

Plus en détail

Comment planter des tomates à l'envers En moins de 12 minutes chrono! Sans avoir de l'eau qui coule partout...

Comment planter des tomates à l'envers En moins de 12 minutes chrono! Sans avoir de l'eau qui coule partout... Comment planter des tomates à l'envers En moins de 12 minutes chrono! Sans avoir de l'eau qui coule partout... Copyright 2011 Planterdestomates.com 1 / 15 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION... 3 2. POURQUOI

Plus en détail

EDUCATION-SANTE-AGRICULTURE-INFORMATIQUE. Licence pour Documents Libres, Version 1.1 Copyright ( ) 2000 Guilde des Doctorants.

EDUCATION-SANTE-AGRICULTURE-INFORMATIQUE. Licence pour Documents Libres, Version 1.1 Copyright ( ) 2000 Guilde des Doctorants. EDUCATION-SANTE-AGRICULTURE-INFORMATIQUE Licence pour Documents Libres, Version 1.1 Copyright ( ) 2000 Guilde des Doctorants. Paris DOCUMENTS PEDAGOGIQUES LIBRES c/n : (rapport entre le carbone et l azote)

Plus en détail

Composition du sac de déchet d origine résidentielle**

Composition du sac de déchet d origine résidentielle** 2016 Composition du sac de déchet d origine résidentielle** 12% RDD Textiles Matières 2% 3% diverses 3% 21% ** Recyc-Québec Caractérisation des matières résiduelles du secteur résidentiel 2010 QU EST-CE

Plus en détail

Précautions préalables à la mise en terre. Mode

Précautions préalables à la mise en terre. Mode Les plants forestiers 1 préalables à la mise en terre par Pascal Balleux 2 et Philippe Van Lerberghe 3 La reprise et la croissance d un plant forestier sont bonnes à condition de veiller à la qualité des

Plus en détail

Réunion Publique Opération Compostage Individuel

Réunion Publique Opération Compostage Individuel Réunion Publique Opération Compostage Individuel Introduction : 1) mettre nos déchets dans le composteur et non à la poubelle? 2) transformer nos déchets en compost? 3) utiliser le compost? 4) Le paillage,

Plus en détail

FABRICATION D UN BAC À RÉSERVE D EAU POUR L AGRICULTURE URBAINE

FABRICATION D UN BAC À RÉSERVE D EAU POUR L AGRICULTURE URBAINE FABRICATION D UN BAC À RÉSERVE D EAU POUR L AGRICULTURE URBAINE Fabriqué entièrement à partir de matériaux réutilisés, ce bac permet de faire pousser facilement des légumes et des fines herbes en ville!

Plus en détail

LE COMPOSTAGE. Un jeu d enfant! Guide pratique du compostage domestique

LE COMPOSTAGE. Un jeu d enfant! Guide pratique du compostage domestique LE COMPOSTAGE Un jeu d enfant! Guide pratique du compostage domestique POURQUOI COMPOSTER? Je réduis ma poubelle 40 à 70 kg de déchets en moins par habitant chaque année. Ma poubelle est 30% plus petite.

Plus en détail

Attitude éco-citoyenne USEP

Attitude éco-citoyenne USEP Attitude éco-citoyenne USEP Saison 2010-2011 Idées pour un bon pique-nique éco-citoyen USEP Tous convaincus que nos gestes quotidiens ont un impact sur notre environnement, nous avons toujours des difficultés

Plus en détail

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site...

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site... 1 Contenu LES FRAISIERS 2 Types de fraisiers 2 Culture 3 Choix du site 3 Comment planter les jeunes plants? 3 Maladies 4 Oïdium 4 Botrytis 5 Multiplication des fraisiers 6 Entretien 8 (à suivre ) 8 2 LES

Plus en détail

RECOUVRIR DES SURFACES DE COULEUR : Tremper le morceau de coton dans la peinture assez liquide. Tamponner la surface.

RECOUVRIR DES SURFACES DE COULEUR : Tremper le morceau de coton dans la peinture assez liquide. Tamponner la surface. RECOUVRIR DES SURFACES DE COULEUR : LA PEINTURE A L EPONGE: Vieilles éponges découpées en cubes. Tremper les petits carrés d éponge dans la peinture, essorer et tamponner la surface à colorer. LA PEINTURE

Plus en détail

Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2. Séance 1 - Défi scientifique... 4

Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2. Séance 1 - Défi scientifique... 4 Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2 Séance 1 - Défi scientifique.... 4 Séance 2 Propositions d expériences sur la présence de l air dans le verre.... 5 Séance 3 Communication et démonstration

Plus en détail

EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU

EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU Projet Comenius Regio Fiches réalisées par les élèves de 4 ème de l Enseignement Agricole Promotions 2011-2012 / 2012-2013 Expériences amusantes sur L EAU 1 Table des matières

Plus en détail

Connaître les structures de la plante responsables de la transpiration. Identifier les facteurs qui influencent la transpiration

Connaître les structures de la plante responsables de la transpiration. Identifier les facteurs qui influencent la transpiration 1. Objectifs : Objectifs de savoir: Connaître les structures de la plante responsables de la transpiration Identifier les facteurs qui influencent la transpiration Etablir la relation entre l'absorption

Plus en détail

Défi sciences CM1.A. Groupe scolaire La Rhumerie

Défi sciences CM1.A. Groupe scolaire La Rhumerie Défi sciences CM1.A Groupe scolaire La Rhumerie Défi sciences N 2 Cycle 3 Intitulé du défi : Concevoir un véhicule pouvant se déplacer sans contact avec son utilisateur. Preuve : - Photo des différentes

Plus en détail

Gala clip, Pin clip boutonnière marié

Gala clip, Pin clip boutonnière marié Gala clip, Pin clip boutonnière marié pour Le Gala clip est un support spécialement adapté dans la réalisation des boutonnières florales pour le marié, les témoins ou les invités d un mariage. C est un

Plus en détail

Je composte, ça change tout!

Je composte, ça change tout! Je composte, ça change tout! L e compostage est un processus qui permet de décomposer la matière organique par l action de l air, des bactéries et des organismes vivants du sol pour la transformer en une

Plus en détail

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource!

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! Guide pratique du tri multiflux des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! www.sydeme.fr Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle-Est trions.multiflux@sydeme.fr

Plus en détail

Séance 2 : De la fleur au fruit. Schéma d'une fleur coupée en deux. D'où vient la graine de petit pois? Le cycle de développement du haricot

Séance 2 : De la fleur au fruit. Schéma d'une fleur coupée en deux. D'où vient la graine de petit pois? Le cycle de développement du haricot S24 : Les stades du développement des végétaux et ses conditions de développement : De quoi la plante a t elle besoin pour pousser? Séance 1 : Que faut il pour que la graines germent? J'observe Je lis

Plus en détail

Déchets fermentescibles Composteur Composte

Déchets fermentescibles Composteur Composte Astuce pour réussir son compost La durée du jour augmente, les températures sont plus douces, mais oui, le printemps arrive! Il est temps de penser à son jardin. Pour obtenir de beaux légumes, il faut

Plus en détail

Sujets. - Recyclage - Compostage - Empreinte écologique. Comprendra l effet bénéfique du recyclage et du compostage sur notre planète;

Sujets. - Recyclage - Compostage - Empreinte écologique. Comprendra l effet bénéfique du recyclage et du compostage sur notre planète; Fiche pédagogique La chasse aux ordures Dans le cadre des activités proposées, l élève en apprendra davantage sur le recyclage et sur le compostage, testera ses connaissances et fera une expérience sur

Plus en détail

LES AUTRES FERTILISANTS

LES AUTRES FERTILISANTS FICHE PEDAGOGIQUE N 4 LES AUTRES FERTILISANTS L'utilisation de fertilisants complémentaires est souvent recommandée pour répondre aux besoins ponctuels de la plante. Ils complètent l'effet fertilisant

Plus en détail

Document de travail. La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES

Document de travail. La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES Documentdetravail La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES 2010-2011 Ste Thérèse,le8octobre2010 Objet: Appeld offres Nousfaisonsappelàvosservicesafinquevousétablissiezunelistederecommandations dontnousdevronstenircomptelorsdelacréationdenosnouvellesserres.

Plus en détail

Les techniques de germination

Les techniques de germination Les techniques de germination 34 La germination en pot Matériel Pot Mason (1 litre) Toile moustiquaire en nylon ou fibre de verre souple (pas de métal!) ou coton à fromage Bandes élastiques solides Graines

Plus en détail

SOMMAIRE. Conseils pour le prélèvement et l envoi d échantillons

SOMMAIRE. Conseils pour le prélèvement et l envoi d échantillons Laboratoire de la Santé des Végétaux Unité de mycologie Procédure Code: PQM2-PR-004 Ind. Rév. C du 7 octobre 2014 Page (s): 5 Conseils pour le prélèvement et l envoi d échantillons SOMMAIRE 1) OBJET 2)

Plus en détail

Etape n 1 étude du besoin.

Etape n 1 étude du besoin. L objet mystère Les enfants posent des questions fermées. L enseignant répond par OUI ou NON. Jusqu à ce que les élèves trouvent le sablier. Alors on peut observer plusieurs sabliers verbaliser sur sa

Plus en détail

Spécialement pour toi

Spécialement pour toi Spécialement pour toi Spécialement pour toi J ai créé Une carte de souhaits Qui représente soit Un bonheur partagé, Un instant parfait Un moment d émoi Une belle complicité Laisse-toi bercer, Laisse-toi

Plus en détail

compostage Objectif c est tout naturel Guide pratique : réussir son compost, astuces et conseils

compostage Objectif c est tout naturel Guide pratique : réussir son compost, astuces et conseils Le compostage c est tout naturel Guide pratique : réussir son compost, astuces et conseils Objectif Le compostage c est tout naturel Sommaire Pourquoi composter? p. 1 L équilibre du compost p. 2 L installation

Plus en détail

IL FAUT QUE ÇA ROULE!

IL FAUT QUE ÇA ROULE! IL FAUT QUE ÇA ROULE! Cette fiche propose l éveil aux facteurs qui interviennent dans le cycle de l eau et à ses manifestations dans la vie de tous les jours. Thème : l hydrologie Âges : 8 à 13 ans ( à

Plus en détail

FABRIQUEZ VOTRE MATERIEL DE JONGLERIE

FABRIQUEZ VOTRE MATERIEL DE JONGLERIE FABRIQUEZ VOTRE MATERIEL DE JONGLERIE BALLES DE JONGLAGE FOULARDS MASSUES BOLAS BATON SIMPLE BATON DU DIABLE BAGUETTES DE BATON DU DIABLE N hésitez pas à explorer tout autre matériel : plumes, ballons

Plus en détail

Je jardine au naturel

Je jardine au naturel Je jardine au naturel Je prends soin de mon jardin Je broie, je paille Que faire de ses déchets verts? Vous disposez d un jardin, que vous entretenez vousmême. Un petit coin de paradis, qui génère en moyenne

Plus en détail

le compostage domestique par le Collectif Éco-Quartier

le compostage domestique par le Collectif Éco-Quartier par le Collectif Éco-Quartier Définition du compostage Le compostage est un procédé naturel qui permet de transformer les matières organiques, comme les feuilles et les restes de table, en un excellent

Plus en détail

Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation.

Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation. QUAND PLANTER? Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation. La plantation des Pivoines en racines

Plus en détail

Défi scientifique à l école Saint Joseph à Sury le Comtal.

Défi scientifique à l école Saint Joseph à Sury le Comtal. Défi scientifique à l école Saint Joseph à Sury le Comtal. Voici le défi que j ai lancé aux 29 élèves de CM1-CM2 de cette classe : Comment faire un bouquet de fleurs multicolores sans toucher aux pétales

Plus en détail

RAPPORT DE LA PREMIERE JOURNEE DE FORMATION SUR LA CONSERVATION/ STOCKAGE DES PRODUITS AGRICOLES (CAS DU MAÏS) INTRODUCTION

RAPPORT DE LA PREMIERE JOURNEE DE FORMATION SUR LA CONSERVATION/ STOCKAGE DES PRODUITS AGRICOLES (CAS DU MAÏS) INTRODUCTION RAPPORT DE LA PREMIERE JOURNEE DE FORMATION SUR LA CONSERVATION/ STOCKAGE DES PRODUITS AGRICOLES (CAS DU MAÏS) INTRODUCTION Dans le cadre du renforcement de capacité des producteurs bénéficiaires de la

Plus en détail

Les plants forestiers 1. La reprise et la croissance d un plant SYLVICULTURE. Précautions préalables à la mise en terre 1. DÉLAI 2.

Les plants forestiers 1. La reprise et la croissance d un plant SYLVICULTURE. Précautions préalables à la mise en terre 1. DÉLAI 2. Les plants forestiers 1 préalables à la mise en terre par Pascal Balleux 2 et Philippe Van Lerberghe 3 La reprise et la croissance d un plant forestier sont bonnes à condition de veiller à la qualité des

Plus en détail

... Fiche d activité. Expériences avec des plantes Cycle 5-12

... Fiche d activité. Expériences avec des plantes Cycle 5-12 Fiche d activité Expériences avec des plantes Cycle 5-12 Savais-tu que les plantes boivent, mangent, transpirent et respirent? Et que les graines n ont pas besoin de lumière pour germer? Avec ces chouettes

Plus en détail

De quoi les graines ont-elles besoin pour germer?

De quoi les graines ont-elles besoin pour germer? De quoi les graines ont-elles besoin pour germer? Tous les pots de l'expérience seront placé en intérieur, à température ambiante, dans un endroit lumineux et seront arrosé tous les jours de classe avec

Plus en détail

Comment rationaliser le stockage d échantillons dans les congélateurs - 80 C?

Comment rationaliser le stockage d échantillons dans les congélateurs - 80 C? Comment rationaliser le stockage d échantillons dans les congélateurs - 80 C? Véronique Signoret 1, Esther Pelpoir 1, Elsa Desnoues 1 Résumé. Avant 2011, à l UGAFL (Unité de Génétique et Amélioration des

Plus en détail

Le séchage solaire. Les différents types de séchoirs :

Le séchage solaire. Les différents types de séchoirs : Le séchage est, soit un moyen de conservation, soit une étape dans la transformation de certains produits. Il est utilisé dans le monde rural et dans le monde industriel à travers l agro-alimentaire. Les

Plus en détail

THEME N 2 ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS : ENERGIE, SOL Sous thème A : De la lumière solaire aux combustibles fossiles

THEME N 2 ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS : ENERGIE, SOL Sous thème A : De la lumière solaire aux combustibles fossiles THEME N 2 ENJEUX PLANETAIRES CONTEMPORAINS : ENERGIE, SOL Sous thème A : De la lumière solaire aux combustibles fossiles Chap 1 - De la lumière solaire à la matière organique : la photosynthèse L énergie

Plus en détail

GUIDE DU JARDINAGE. Réussir son jardin en toute facilité AVEC LES CONSEILS DE FRANKIE FLOWERS

GUIDE DU JARDINAGE. Réussir son jardin en toute facilité AVEC LES CONSEILS DE FRANKIE FLOWERS GUIDE DU JARDINAGE Réussir son jardin en toute facilité AVEC LES CONSEILS DE FRANKIE FLOWERS Préparez le jardin Un peu de planification vous sera très utile pour créer le jardin parfait. ÉLÉMENTS À RETENIR

Plus en détail

Le compostage. Présentation réalisée par Josée Dumoulin, naturaliste

Le compostage. Présentation réalisée par Josée Dumoulin, naturaliste Le compostage Présentation réalisée par Josée Dumoulin, naturaliste Pourquoi composter? Des bénéfices pour la Collectivité Saviez-vous Qu en compostant, vous réduirez de 33% vos déchets domestiques? Qu

Plus en détail

MARAICHAGE PROTOCOLE DE PRÉLÈVEMENT DE VEGETAUX

MARAICHAGE PROTOCOLE DE PRÉLÈVEMENT DE VEGETAUX MARAICHAG 1 Le prélèvement varie selon les espèces. Le tableau, ci-dessous, résume les modalités : SPC STAD ORGAN AIL ARTICHAUT Capitules 20 ASPRGS AUBRGIN BTTRAV Nouaison des premiers fruits Feuillage

Plus en détail

Guide. du compostage. individuel. Photo non contractuelle

Guide. du compostage. individuel. Photo non contractuelle Guide du compostage individuel Photo non contractuelle omposter c est facile! JE METS DANS MON COMPOSTEUR Déchets de cuisine Épluchures de fruits et légumes Restes de fruits pourris ou cuits, Marc de café

Plus en détail

LE GUIDE DU COMPOSTAGE DOMESTIQUE

LE GUIDE DU COMPOSTAGE DOMESTIQUE LE GUIDE DU COMPOSTAGE DOMESTIQUE 10 rue Blin 61100 Flers N Vert 0 800 00 49 34 mail : sirtom.flers.conde@wanadoo.fr RÉDUISEZ VOS DÉCHETS ET JARDINEZ NATUREL Qu est-ce que le compostage? Le compostage

Plus en détail

SOMMAIRE. Le B.A.-BA. 6. Baies et petits fruits du jardin. 14. Fruits des arbres du jardin et du verger. 44. Fruits des bois et des bosquets.

SOMMAIRE. Le B.A.-BA. 6. Baies et petits fruits du jardin. 14. Fruits des arbres du jardin et du verger. 44. Fruits des bois et des bosquets. MEP_CONFITURE_P001a013sh.qxd:Confiture_ 19/12/08 11:25 Page 4 MEP_CONFITURE_P001a013sh.qxd:Confiture_ 19/12/08 11:25 Page 5 SOMMAIRE Le B.A.-BA. 6 Baies et petits fruits du jardin. 14 Fruits des arbres

Plus en détail

Comment planter un arbre *

Comment planter un arbre * Comment planter un arbre * 1. Avant la plantation Gardez la motte de racines humide. Gardez l arbre dans un endroit ombragé jusqu à la plantation. 2. Préparez le site pour la plantation Enlevez le gazon,

Plus en détail

ENTREE DES DISPOSITIFS MEDICAUX EN ISOLATEUR. J.Y Jomier, S. Ferrari, N. Celotto, Centre Hospitalier de Pau

ENTREE DES DISPOSITIFS MEDICAUX EN ISOLATEUR. J.Y Jomier, S. Ferrari, N. Celotto, Centre Hospitalier de Pau ENTREE DES DISPOSITIFS MEDICAUX EN ISOLATEUR J.Y Jomier, S. Ferrari, N. Celotto, Centre Hospitalier de Pau ETAT USUEL DE L ENTREE DES DISPOSITIFS MEDICAUX DANS UN ISOLATEUR Moyens Actuels : Sas rigide

Plus en détail

COMPOSANTE MAJEURE : SCIENCES EXPERIMENTALES ET TECHNOLOGIE

COMPOSANTE MAJEURE : SCIENCES EXPERIMENTALES ET TECHNOLOGIE ATTENTION Ce sujet est destiné aux candidats ayant choisi lors de leur inscription de composer pour cette troisième épreuve sur la composante majeure : SCIENCES EXPERIMENTALES ET TECHNOLOGIE. Vous devrez

Plus en détail

Partie 2. Les Changements de forme des végétaux. III) Les changements de forme des végétaux au cours des saisons :

Partie 2. Les Changements de forme des végétaux. III) Les changements de forme des végétaux au cours des saisons : Partie 2 Les Changements de forme des végétaux On peut penser qu'il reste des racines dans la terre qui permettent l'apparition de nouvelles plantes au printemps. D'autre part, on peut penser que les plantes

Plus en détail

Faites. le geste. compostez

Faites. le geste. compostez Faites le geste nature compostez Édition 2012 Édito Soucieuse de préserver votre environnement, la Communauté de Communes Loire & Sillon poursuit ses actions d encouragement à la réduction des déchets

Plus en détail

Vivons au Potager UN LIEU DE CONVIVIALITÉ FACILE À AMÉNAGER POUR UNE MEILLEURE QUALITÉ DE VIE. DES CONTENANTS SUR MESURE pour réussir les cultures

Vivons au Potager UN LIEU DE CONVIVIALITÉ FACILE À AMÉNAGER POUR UNE MEILLEURE QUALITÉ DE VIE. DES CONTENANTS SUR MESURE pour réussir les cultures POUR UNE MEILLEURE QUALITÉ DE VIE Vivons au Potager UN LIEU DE CONVIVIALITÉ FACILE À AMÉNAGER DES CONTENANTS SUR MESURE pour réussir les cultures DES CULTURES EN HAUTEUR OU RETOMBANTES pour gagner de la

Plus en détail

PROTOCOLE DE RECHERCHE

PROTOCOLE DE RECHERCHE PROTOCOLE DE RECHERCHE ESSAIS D ADAPTATION DE LA PLANTE NEPETA CATARIA AU BURUNDI La Nepeta cataria est une plante originaire de l Europe et l Asie, qui s est également bien établie en Amérique du Nord.

Plus en détail

RECETTE POUR UN BON COMPOST

RECETTE POUR UN BON COMPOST RECETTE POUR UN BON COMPOST Ingrédients : Déchets verts et déchets bruns strictement végétaux et à volume égal * (éviter sel, huile, et protéines animales) A la maison découper les déchets en petits morceaux

Plus en détail

La cour de récréation, terrain de jeux scientifiques Lieu d observations et d expérimentations Programmation annuelle et par périodes

La cour de récréation, terrain de jeux scientifiques Lieu d observations et d expérimentations Programmation annuelle et par périodes La cour de récréation, terrain de jeux scientifiques Lieu d observations et d expérimentations Programmation annuelle et par périodes Fixer un lieu précis de la cour avec les élèves pour observer les manifestations

Plus en détail

NUTRITION DES VEGETAUX CHLOROPHYLLIENS EXEMPLES D ACTIVITES

NUTRITION DES VEGETAUX CHLOROPHYLLIENS EXEMPLES D ACTIVITES NUTRITION DES VEGETAUX CHLOROPHYLLIENS EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES I. Les plantes ont besoin d eau Une constatation s'impose : on arrose régulièrement les plantes en pot de la classe et pourtant,

Plus en détail

Culture de l ananas : Multiplication et conditionnement des rejets

Culture de l ananas : Multiplication et conditionnement des rejets Culture de l ananas : Multiplication et conditionnement des rejets L approvisionnement en rejets d ananas n est pas toujours facile pour ceux qui veulent pratiquer la culture de l ananas dans de grandes

Plus en détail

Plastiques. Service de l'énergie et de l'environnement - NE

Plastiques. Service de l'énergie et de l'environnement - NE Plastiques Économiser les ressources L'utilisation de plastique recyclé en lieu et place de plastique de transformation du pétrole permet de limiter la consommation de matières premières et de diminuer

Plus en détail

COMMENT FAIRE FONCTIONNER LE CONGÉLATEUR

COMMENT FAIRE FONCTIONNER LE CONGÉLATEUR COMMENT FAIRE FONCTIONNER LE CONGÉLATEUR Ce congélateur permet de conserver des aliments déjà congelés et de congeler des aliments frais. Mise en marche du congélateur Il n est pas nécessaire de programmer

Plus en détail

Propositions de solutions de communication

Propositions de solutions de communication Propositions de solutions de communication Sommaire Introduction... 1 1) Les informations essentielles à communiquer sur Coexpan :... 2 2) Solutions de communication... 2 3) Plan du hall :... 5 4) Budget...

Plus en détail

Cadeaux. d entreprises. écologiques

Cadeaux. d entreprises. écologiques Cadeaux d entreprises écologiques Un concept unique chaque produit permet la plantation d un arbre, un concept unique en France Des créations 100 % personnalisables nous estampillons nos produits à l image

Plus en détail

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS Le compostage est un processus de dégradation biologique maîtrisé de matières organiques en présence d air. Il aboutit à la production d un produit stable : le compost, utilisable

Plus en détail

Composteur à tambour à doubles chambres

Composteur à tambour à doubles chambres Composteur à tambour à doubles chambres Mise en place du composteur Jardins Animés 1 Choisissez un lieu pour installer votre composteur rotatif : Un lieu pratique pour y apporter vos déchets, habituellement

Plus en détail

Jeux d eau - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Jeux d eau - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Jeux d eau - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - On trouve de l eau partout : dans les étangs, les rivières et les lacs, et même dans notre corps. L eau est aussi un excellent moyen de s

Plus en détail

L alimentation au cycle 1

L alimentation au cycle 1 L alimentation au cycle 1 Objectifs généraux Sensibiliser les enfants à la nécessité d une bonne hygiène de vie à travers un exemple : Savoir équilibrer son alimentation - Connaître les différentes familles

Plus en détail

UNITE DIVERSITE DU MONDE VIVANT LES DIVERS MODES DE REPRODUCTION VEGETALE

UNITE DIVERSITE DU MONDE VIVANT LES DIVERS MODES DE REPRODUCTION VEGETALE DOCUMENT D AIDE A LA PREPARATION DE LA CLASSE Plan de Rénovation de l Enseignement des Sciences et de la Technologie à L Ecole au cycle 3 UNITE DIVERSITE DU MONDE VIVANT LES DIVERS MODES DE REPRODUCTION

Plus en détail

Le guide du compostage. domestique

Le guide du compostage. domestique Le guide du compostage domestique 2 3 Une idée fertile pour des déchets utiles Mais qu est-ce que le compostage? Avec la société moderne, nous avons un accès facile aux biens de consommation les plus variés,

Plus en détail

DIGESTION IN VITRO (Faure-Rabasse S.)

DIGESTION IN VITRO (Faure-Rabasse S.) DIGESTION IN VITRO (Faure-Rabasse S.) classe : 5 ème durée : 55 minutes Contexte : La partie «digestion des aliments et le devenir des Nutriments» commence avec la mise en place de cette tâche. En introduction

Plus en détail

Laboratoire de la maison Ormesson. Les changements

Laboratoire de la maison Ormesson. Les changements 1 Laboratoire de la maison Ormesson Les changements Au cours de votre visite dans le petit village, vous avez découvert que rien n était fait au hasard. Tout était centré autour de la gestion de l eau

Plus en détail

Motricité fine et globale Exemples d ateliers Stage scolariser les enfants de moins de 3 ans

Motricité fine et globale Exemples d ateliers Stage scolariser les enfants de moins de 3 ans Motricité fine et globale Exemples d ateliers Stage scolariser les enfants de moins de 3 ans Alençon 1 et 2 septembre 2014 Photo du plateau matériel objectifs Vocabulaire à travailler Pince + coton (cotillon),

Plus en détail