A Eperlecques, le Blockhaus de m3 était destiné à devenir une base de lancement de fusées V2.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A Eperlecques, le Blockhaus de 100 000 m3 était destiné à devenir une base de lancement de fusées V2."

Transcription

1 Les élèves de troisième ont découvert les principaux faits de la Seconde Guerre Mondiale ( ) qui se sont déroulés dans notre région, le Nord-Pas-de-Calais. Cette visite sert d introduction à l étude du conflit. Les thèmes sont abordés de manière chronologique : invasion, exode, occupation, collaboration et résistance, libération. Deux sites ont été retenus : La Coupole d Helfaut et Le Blockhaus d Eperlecques. Située dans le Pas-de-Calais à 5 kilomètres de Saint-Omer, LA COUPOLE est un gigantesque bunker souterrain, conçu par les nazis en 1943 pour stocker, préparer et lancer les fusées V2, l arme avec laquelle Hitler comptait détruire Londres. C est aujourd hui un Centre d Histoire et de Mémoire. A Eperlecques, le Blockhaus de m3 était destiné à devenir une base de lancement de fusées V2. Le dôme destiné à protéger la salle de préparation au tir des fusées V2 : L entrée du tunnel où devaient arriver les trains chargés de fusées V2. 72 m de diamètre, 5.5 m d épaisseur, tonnes de béton Les Allemands ont choisi ce site en raison de la proximité de Londres et de celle d une voie ferrée. Ils pensaient pouvoir lancer plus de 50 fusées par jour qui auraient atteint Londres en 5 minutes. En réalité, aucune fusée n a été tirée car les Alliés ont déversé environ 3000 tonnes de bombes sur La Coupole.

2 Durant leurs attaques en mai 1940, les Allemands utilisent massivement les chars et l aviation. Des milliers de civils fuient sur les routes l avance allemande : c est l exode. Les villes subissent des bombardements importants et les destructions sont nombreuses. Beaucoup de soldats sont faits prisonniers et sont dirigés vers l Allemagne. Le gouvernement britannique décide alors de rapatrier ses soldats qui combattaient en France puis également les soldats français : c est l opération «Dynamo» hommes dont français sont conduits en Angleterre. Le Nord-Pas-de-Calais est la région française où la présence allemande est la plus forte et les habitants souffrent du pillage économique, de la réquisition des logements, des mesures policières

3 Pendant la guerre, la nourriture est rationnée : le consommateur possède une carte de rationnement et doit alors remettre un ou plusieurs coupons au commerçant qui en retour donne la quantité demandée du produit choisi. Les produits rationnés sont : la viande, le lait, les matières grasses, le charbon, le textile. Vitrine reconstituée d une «épicerie-bazar». L uniforme de Feldgendarme, police militaire allemande. La collaboration avec l occupant nazi prend des formes différentes parmi lesquelles la collaboration économique de certains industriels et banquiers, une collaboration policière qui a permis la dénonciation de personnes et

4 notamment des Juifs. D autres français choisissent de combattre, ce sont les résistants qui, au péril de leur vie, défendent les idées de liberté et de dignité humaine. Félicien Joly, originaire de la commune d Escaudain dans le département du Nord, est un jeune instituteur de 21 ans fusillé le 15 novembre Devant le «mur des fusillés» (réplique de celui de la citadelle de Lille) un extrait de sa lettre. Les différentes polices allemandes et françaises luttent contre la Résistance. Les arrestations suivies d emprisonnement sont nombreuses. Plus de 500 personnes sont fusillées dans le Nord-Pas-de Calais pendant l Occupation. Les résistants ont des activités diverses : ils publient des tracts recopiés à la machine à écrire, des journaux qui luttent contre l occupant, ils recueillent les aviateurs anglais ou américains.

5 Cet émetteur portatif permet aux résistants d envoyer des renseignements à d autres résistants ou aux Alliés. Sur le toit, une bonbonne de gaz pour pallier au manque de carburant automobile. La Citroën Traction Avant est le véhicule des hommes de la Résistance reconnaissable à la croix de Lorraine peinte sur les portières. Elle symbolise la France libre pour lutter contre la croix gammée. Le 9 mai 1945, le Nord-Pas-de-Calais est enfin totalement libéré. Mais on parle d «amère victoire» car la région est en ruine: les sabotages se multiplient et les bombardements alliés s intensifient sur un grand nombre de villes.

6 Après les succès foudroyants enregistrés par les troupes de la Wehrmacht sur le front de l Ouest, il restait aux forces de l Axe à envahir le Royaume-Uni. Hitler fait bombarder les villes anglaises pour l obliger à capituler : c est le début de la bataille d Angleterre. Mais le Royaume-Uni, dirigé par son premier ministre Winston Churchill, parvient à résister. Les combats aériens entre la Luftwaffe et la Royal Air Force durent de septembre 1940 à mai 1941, date à laquelle les forces allemandes furent envoyées vers l'est pour préparer l'invasion de l'urss. Dès 1942, les chercheurs allemands développent de nouvelles armes : les V1 et les V2. Hitler, qui connaît alors ses premières défaites, ordonne la fabrication en série de ces deux bombes. Distant de 20 kilomètres de la Coupole d Helfaut, un bunker situé dans la forêt d Eperlecques a été construit par l Allemagne nazie. Le Blockhaus d Eperlecques devait constituer une base de lancement des fusées V1 et V2 pour poursuivre l anéantissement de Londres et stopper les bombardements alliés. Le blockhaus était composé de trois parties : une structure centrale d'environ 90 m de large sur 30 m de haut devant abriter l'usine de production d'oxygène (pour alimenter les fusées), un lieu de stockage des fusées et des chambres de préparation au tir (les Allemands envisageaient de tirer jusqu'à 36 fusées par jour!).

7 Une mission de reconnaissance de la Royal Air Force repère la construction et en août 1943, le site est bombardé par les Alliés : un tiers du blockhaus d'éperlecques était construit à cette date. Les Allemands comprennent qu ils ne peuvent plus l utiliser comme base de lancement mais ils ont toujours besoin d'usines de production d'oxygène liquide pour approvisionner les autres sites de fusées V2. Il s agit de bouteilles de stockage de condensation d oxygène liquide. Ces trous servaient à aspirer l air à l extérieur pour le liquéfier à l intérieur du blockhaus : étape nécessaire à la fabrication d oxygène liquide. Les ingénieurs proposent alors de protéger les travaux en réalisant d'abord le toit (technique dite de la tortue) : ils construisent une dalle de béton de 5 mètres d'épaisseur et de tonnes, puis la soulèvent avec des vérins hydrauliques avant de construire les murs sous ce nouveau toit.

8 Sur place, on distingue les engins de construction, les voies ferrées qui permettaient l acheminement du matériel nécessaire à l édification du Blockhaus. La main d'œuvre était constituée d ingénieurs allemands, de civils français recrutés de force dans le cadre du service du travail obligatoire et de prisonniers de guerre belges, français, hollandais, polonais, soviétiques et tchécoslovaques. Les travaux de construction se poursuivaient sans interruption 24 h sur 24, de puissants projecteurs étaient utilisés la nuit. Une centrale électrique fortifiée et construite par les Allemands, rendait autonome le site de construction. Les conditions de vie et de travail étaient extrêmement dures. Des wagons à bestiaux ont été utilisés pour le transport des travailleurs (80 personnes y étaient entassées) personnes sont venues dans ces conditions jusqu à Eperlecques.

9 Le long des côtes de la Manche une centaine de bases de lancement sont construites pour les fusées V1 et V2. Les caractéristiques techniques du V1 Les caractéristiques techniques du V2 Longueur : 8 mètres Poids : 2.15 tonnes Longueur : 14 mètres Poids : 13 tonnes Vitesse : 640 km/h Rayon d action : 250 Km Vitesse : 5760 km/h Rayon d action : 350 Km Décollage : plan incliné Le V1 est le premier avion sans pilote, c est une bombe volante catapultée à partir d une rampe de lancement. L'engin tombe sur sa cible après l'arrêt programmé du moteur. Décollage : vertical Le V2 est la première fusée sans cosmonaute. Quatre fois plus rapide que le son. Le créateur du V2, Von Braun, fut "récupéré" par les Américains, il intègre la Nasa pour mettre au point Saturn V. Cette fusée spatiale fut utilisée pour les missions Apollo vers la lune.

10 Les bombardements alliés se poursuivent mais ne causent plus de dégâts sur le blockhaus, ils endommagent les voies ferrées et les routes aux alentours. Au mois de Juillet 1944, deux évènements ont lieu sur ce site : l Etat-major allemand autorise l arrêt des travaux et l'intérieur du blockhaus est dévasté par l'impact d'une bombe Tallboy. C est une bombe sismique mise au point par les britanniques. Sa particularité était de pénétrer le sol avant d exploser, elle provoque alors un minitremblement qui détruit les fondations des structures. La Tallboy pesait plus de 5 tonnes, elle était lancée par les bombardiers Avro Lancaster de la Royal Air Force De nos jours, ce site est classé monument historique et présente un matériel de guerre disséminé autour du Blockhaus : canon anti-aérien, camion, radar, hérisson tchèque.

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT POUR LES VISITES SCOLAIRES

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT POUR LES VISITES SCOLAIRES LIVRET D ACCOMPAGNEMENT POUR LES VISITES SCOLAIRES NIVEAU COLLèGE-LYCéE LES GRANDES ACCélératiOns pendant la seconde guerre mondiale Ce livret d accompagnement a été réalisé en 0 dans le cadre d un projet

Plus en détail

Fichier enseignant. Voici les lieux de visite que nous vous conseillons pour couvrir le programme et les objectifs qu il vise :

Fichier enseignant. Voici les lieux de visite que nous vous conseillons pour couvrir le programme et les objectifs qu il vise : Fichier enseignant Dans le programme d histoire du cycle 3 au chapitre le 20 ème siècle et notre époque les deux conflits mondiaux sont abordés. L accent est mis sur ce qui fit basculer l humanité dans

Plus en détail

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chanson : Nuit et brouillard de Jean Ferrat http://www.youtube.com/watch?v=94yoxycqo6s

Plus en détail

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Septembre 1939 : début de la deuxième guerre mondiale Anschluss : annexion

Plus en détail

Bienvenue au Musée du Débarquement d Utah Beach!

Bienvenue au Musée du Débarquement d Utah Beach! E U Q I G O G A D LIVRET PE Bienvenue au Musée du Débarquement d Utah Beach! Crée à l endroit même où les troupes américaines ont débarqué en Normandie le 6 Juin 1944, le musée rend hommage à tous les

Plus en détail

Deuxième Guerre mondiale

Deuxième Guerre mondiale Musée de la Défense aérienne de Bagotville Premier cycle du primaire Nom : Deuxième Guerre mondiale FICHES D HISTOIRE Cher élève, Je m appelle Charles. Je vis au Canada avec ma soeur Charlotte et nos parents.

Plus en détail

CORRIGÉ DU CAHIER D HISTOIRE NIVEAU PRIMAIRE LA SECONDE GUERRE MONDIALE

CORRIGÉ DU CAHIER D HISTOIRE NIVEAU PRIMAIRE LA SECONDE GUERRE MONDIALE CORRIGÉ DU CAHIER D HISTOIRE NIVEAU PRIMAIRE LA SECONDE GUERRE MONDIALE De la fin de la Première Guerre mondiale au début de la Seconde Guerre mondiale Qui est le personnage sur cette photo? Mussolini

Plus en détail

H 6. La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945)

H 6. La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945) H 6. La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945) En 1939, débute le conflit le plus meurtrier de l'histoire, la 2 nde Guerre Mondiale. Ce fut une vraie guerre mondiale et idéologique qui mobilisa l'ensemble

Plus en détail

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU SECONDAIRE

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU SECONDAIRE LE MUR DE L ATLANTIQUE PAGES 4-5 Le Mur était constitué de blockhaus de toutes sortes : des batteries d artillerie équipées de canons, des radars, des obstacles pour défendre les plages Reportez, pour

Plus en détail

Les voyages spatiaux Sommaire :

Les voyages spatiaux Sommaire : Les voyages spatiaux Sommaire : 1 et 9: Les combinaisons spatiales. 2 : Laïka la chienne. 3 : Vivre et se nourrir dans l espace 4: Les 10 premiers hommes a avoir marché sur la lune 5: Marcher sur la lune

Plus en détail

Introduction à la Shoah

Introduction à la Shoah Introduction à la Shoah Des Juifs de la Ruthénie subcarpatique sont soumis à une sélection sur l aire de transit à Auschwitz-Birkenau. (Photo : Musée du Mémorial de l Holocauste aux États-Unis, offerte

Plus en détail

La seconde guerre mondiale

La seconde guerre mondiale CM2 Découverte du monde Histoire Compétences : La violence du XXe siècle : les deux conflits mondiaux La seconde guerre mondiale - À partir de l étude de cartes et de documents statistiques, comprendre

Plus en détail

CORRECTION DNB METROPOLE SESSION 2014 SERIE PRO HISTOIRE GEOGRAPHIE ECJS

CORRECTION DNB METROPOLE SESSION 2014 SERIE PRO HISTOIRE GEOGRAPHIE ECJS CORRECTION DNB METROPOLE SESSION 2014 SERIE PRO HISTOIRE GEOGRAPHIE ECJS PREMIERE PARTIE : HISTOIRE 1. Alesia : 52 avant JC 2. Mur de Berlin : 1961-1989 3. Lors de la 1 ère Guerre Mondiale (1914-1918),

Plus en détail

Nos Réfs : N Réservation : Nous accusons réception de votre réservation pour une. Eperlecques, le

Nos Réfs : N Réservation : Nous accusons réception de votre réservation pour une. Eperlecques, le Nos Réfs : N Réservation : Madame, Monsieur, Eperlecques, le IPNS Nous accusons réception de votre réservation pour une visite du BLOCKHAUS d EPERLECQUES le à avec un groupe de Nous vous remercions des

Plus en détail

La Libération du Nord-Pas de Calais

La Libération du Nord-Pas de Calais La Libération du Nord-Pas de Calais I Une Libération éclair : 1 er au 5 septembre 1944 A La libération de la région et de la Belgique en 5 jours, du 1 er au 5 septembre : une ruée fulgurante des Alliés,

Plus en détail

1er sept. 1939 Les troupes allemandes... C'est le début de la Seconde Guerre mondiale.

1er sept. 1939 Les troupes allemandes... C'est le début de la Seconde Guerre mondiale. Le contexte historique : la France pendant la Seconde Guerre mondiale Complétez la chronologie suivante. Vous pouvez vous référer au site http://www.e-chronologie.org/monde/ww2.php 1er sept. 1939 Les troupes

Plus en détail

REPERES SUR LE CONTEXTE LOCAL

REPERES SUR LE CONTEXTE LOCAL REPERES SUR LE CONTEXTE LOCAL REPERES SUR LE CONTEXTE LOCAL - MA CLASSE AU CŒUR DE L HISTOIRE MULTIPLES OBJECTIFS : Comprendre l importance de la Bataille de l Atlantique dans la Seconde Guerre Mondiale

Plus en détail

La Seconde Guerre mondiale : une guerre d'anéantissement (1939-1945).

La Seconde Guerre mondiale : une guerre d'anéantissement (1939-1945). La Seconde Guerre mondiale : une guerre d'anéantissement (1939-1945). 2 ème partie : GUERRES MONDIALES ET RÉGIMES TOTALITAIRES (1914-1945). Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale : une guerre d'anéantissement

Plus en détail

( collection particulière - S.E.H.R.I. édition 39/45 avril 2009 pour http://39-45.over-blog.com/ & http://3945.chez.com )

( collection particulière - S.E.H.R.I. édition 39/45 avril 2009 pour http://39-45.over-blog.com/ & http://3945.chez.com ) FLAK ALLEMANDE 1941 ( collection particulière - S.E.H.R.I. édition 39/45 avril 2009 pour http://39-45.over-blog.com/ & http://3945.chez.com ) Flak est l'abréviation d'un mot allemand: Fliegerabwehrkanone,

Plus en détail

Le bilan humain et politique de la seconde guerre mondiale.

Le bilan humain et politique de la seconde guerre mondiale. Le bilan humain et politique de la seconde guerre mondiale. Le bilan pour les Alliés et pour l'axe. Les archives de la Solution Finale: Des Ghettos à Auschwitz ou Treblinka. Des juifs envoyés sous escorte

Plus en détail

La Batterie de Merville appartenait à un dispositif important appelé «le mur de l Atlantique».

La Batterie de Merville appartenait à un dispositif important appelé «le mur de l Atlantique». SITE ET MUSÉE Avant de passer à l accueil du musée et d entrer sur le site, arrêtez-vous quelques instants devant les deux tables de présentation situées à droite et répondez aux questions suivantes :

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. BLITZ WOLF par Tex Avery (1942)

HISTOIRE DES ARTS. BLITZ WOLF par Tex Avery (1942) HISTOIRE DES ARTS BLITZ WOLF par Tex Avery (1942) I. IDENTIFIER PRESENTER Blitz Wolf ou Der Gross méchant loup en français est un dessin animé américain réalisé par Tex Avery et produit par la MGM (Metro

Plus en détail

LE GHETTO DE VARSOVIE

LE GHETTO DE VARSOVIE LA SECONDE GUERRE MONDIALE LE GHETTO DE VARSOVIE Gaumont Pathé archives, collection Pathé Les documents d archives Pathé nous transportent dans une actualité devenue, aujourd hui, de l histoire. Ces fragments

Plus en détail

Bernard Maître, 20 ans, Résistant. Concours départemental de la Résistance et de la Déportation 2014 classe de CM1 de Navenne

Bernard Maître, 20 ans, Résistant. Concours départemental de la Résistance et de la Déportation 2014 classe de CM1 de Navenne Bernard Maître, 20 ans, Résistant Concours départemental de la Résistance et de la Déportation 2014 classe de CM1 de Navenne Les élèves de CM1 de Mme Mailley ont réalisé ce livre racontant l histoire de

Plus en détail

VOITURE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

VOITURE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke VOITURE Marcel Lacroix Université de Sherbrooke Armées aux pas d animauxd -219: Hannibal traverse les Alpes à dos d éléphant pour envahir l Italie. Deux mille ans plus tard, en 1812, Napoléon envahit la

Plus en détail

compl mentaire des dossiers réalisés dans le cadre du Concours national de la Résistance notamment de ceux réalis

compl mentaire des dossiers réalisés dans le cadre du Concours national de la Résistance notamment de ceux réalis Introduction L ensemble ensemble documentaire qui suit est complémentaire compl mentaire des dossiers réalisés r dans le cadre du Concours national de la Résistance R sistance et de la Déportation, D notamment

Plus en détail

Guide des expositions temporaires. Service Educatif Édition 2015

Guide des expositions temporaires. Service Educatif Édition 2015 Guide des expositions temporaires Service Educatif Édition 2015 Résistance et Monde rural en Zone interdite 1940-1944 Le Musée de la Résistance de Bondues Le musée a pour vocation de transmettre ce que

Plus en détail

FUSÉOLOGIE SOL-AIR. Chapitre 2 : Le «grand bond en avant»

FUSÉOLOGIE SOL-AIR. Chapitre 2 : Le «grand bond en avant» FUSÉOLOGIE SOL-AIR Chapitre 2 : Le «grand bond en avant» C est à partir de 1940 que les premières fusées de guerre «modernes» apparaissent : ce sont d abord les «Nebelwerfer», lance-roquettes allemands

Plus en détail

MC Villatoux (SHD) LA GRANDE GUERRE DANS LES AIRS (1914-1918)

MC Villatoux (SHD) LA GRANDE GUERRE DANS LES AIRS (1914-1918) MC Villatoux (SHD) LA GRANDE GUERRE DANS LES AIRS (1914-1918) I- La naissance de l aéronautique militaire 1- Les «plus légers que l air» : l aérostation 2- Les «plus lourds que l air» : l aviation II-

Plus en détail

FICHE PARCOURs. NIVEAU COLLèGE-LYCéE - DURéE : 1h30 à 2h. LES GRANDES ACCélératiOns pendant la seconde guerre mondiale

FICHE PARCOURs. NIVEAU COLLèGE-LYCéE - DURéE : 1h30 à 2h. LES GRANDES ACCélératiOns pendant la seconde guerre mondiale FICHE PARCOURs POUR LES VISITES SCOLAIRES NIVEAU COLLèGE-LYCéE - DURéE : 1h30 à 2h LES GRANDES ACCélératiOns pendant la seconde guerre mondiale Cette fiche-parcours a été réalisée dans le cadre d un projet

Plus en détail

Document 7. 13. Pourquoi ce discours de 1995 marque-t-il un moment important?

Document 7. 13. Pourquoi ce discours de 1995 marque-t-il un moment important? Pages 77-78. Passage en italique. «Je crois devoir attirer votre attention sur le fait qu en exécution des ordres reçus du commandeur des SS, les arrestations ont été opérées uniquement par la police française

Plus en détail

ANAFACEM/BLN SORTIE SAINT-MALO LES 4 ET 5 SEPTEMBRE 2014

ANAFACEM/BLN SORTIE SAINT-MALO LES 4 ET 5 SEPTEMBRE 2014 ANAFACEM/BLN SORTIE SAINT-MALO LES 4 ET 5 SEPTEMBRE 2014 VISITE GUIDÉE SUR LES REMPARTS PRÉSENTATION DES FORTS DE MER DE LA BAIE DE SAINT-MALO Claude Tsiampalidis SAINT-MALO ET SES FORTS DE MER PRÉAMBULE

Plus en détail

1 ère partie - Avant la libération, le contexte historique

1 ère partie - Avant la libération, le contexte historique A l'est - En janvier 1944, débute l'offensive soviétique qui entraîne la retraite de la Wehrmarcht de ses alliés. En juillet 1944, l'armée rouge, désormais supérieure en effectifs et en armements, pénètre

Plus en détail

Prix à partir de 132.80 par personne en hôtel 2** deux journées et une nuitée

Prix à partir de 132.80 par personne en hôtel 2** deux journées et une nuitée Circuit percée allemande et occupation Aussitôt après la bataille des Frontières, l incursion allemande se poursuit en France par les Ardennes et la Meuse. La visite que nous vous proposons sur deux jours

Plus en détail

La seconde guerre mondiale, une guerre d anéantissement

La seconde guerre mondiale, une guerre d anéantissement Première Sa Evaluation Histoire La seconde guerre mondiale, une guerre d anéantissement Sujet classique mais attention à ne pas tomber dans un récit chronologique du conflit, ce qui serait horssujet. Réfléchir

Plus en détail

Thème 2. Chapitre 2. La Seconde Guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes.

Thème 2. Chapitre 2. La Seconde Guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes. Thème 2. Chapitre 2. La Seconde Guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes. REPERES CHRONOLOGIQUES CONNAISSANCES NOTIONS ET VOCABULAIRE CAPACITES HISTOIRE, THEME 2,

Plus en détail

«Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?»

«Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?» «Qui est donc responsable du déclenchement de la deuxième guerre Mondiale?» Michael Jabara Carley Professeur au département d histoire de l Université de Montréal, auteur de 1939: l'alliance de la dernière

Plus en détail

Le nouvel Atelier Central

Le nouvel Atelier Central Luxembourg, le 11 mai 2015 Le nouvel Atelier Central Sa raison d être Pour les CFL, les dernières années étaient surtout marquées par le renouvellement de la majeure partie de notre parc de matériel roulant.

Plus en détail

Cours 2.13 LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE

Cours 2.13 LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE Cours 2.13 LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE Rappel des directions politiques Rappel du contexte canadien Le Canada est en crise économique. Le Canada obtient son indépendance en politique internationale en

Plus en détail

Identifier l antisémitisme et le racisme

Identifier l antisémitisme et le racisme 47 29 ANNExE A2 Identifier l antisémitisme et le racisme Glossaire sur l Holocauste Exemple de représentation graphique Coupons de mots reliés à l Holocauste Glossaire de l élève Centre commémoratif de

Plus en détail

La France au 19 ème siècle

La France au 19 ème siècle CM2 La France au 19 ème siècle Histoire L Epoque contemporaine Objectifs notionnels : - Mesurer le décalage brutal dans l offre de transports entre les siècles précédents et le XIXe siècle. - Apprécier

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

Carrière des Fusillés Musée de la Résistance de Châteaubriant

Carrière des Fusillés Musée de la Résistance de Châteaubriant INFORMATIONS Carrière des Fusillés Musée de la Résistance de Châteaubriant Le musée est situé route de Laval, à 2 km environ du centre de Châteaubriant (44), à la Sablière, carrière des fusillés. Horaires

Plus en détail

Dans nos classes. La Résistance et la Déportation dans les manuels. Classe de troisième. Les leçons : Collection. Auteurs (sous la direction de)

Dans nos classes. La Résistance et la Déportation dans les manuels. Classe de troisième. Les leçons : Collection. Auteurs (sous la direction de) Dans nos classes La Résistance et la Déportation dans les manuels Classe de troisième Les leçons : Belin, avril 2003. Eric Chaudron, Remy Knafou. Leçons La 2 guerre mondiale. * Les grandes phases de la

Plus en détail

I) La politique nazie d extermination

I) La politique nazie d extermination I) La politique nazie d extermination La Seconde guerre mondiale a été marquée par l extermination de 10 millions de personnes par les nazis. Les Juifs en particulier ont été les victimes d un génocide

Plus en détail

Histoire des arts L'Affiche rouge

Histoire des arts L'Affiche rouge Histoire des arts L'Affiche rouge Histoire Place dans la programmation La séance intervient dans la chapitre sur la Seconde Guerre mondiale. L'étude de l'europe sous la domination nazie s'effectue à partir

Plus en détail

3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot»

3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot» 3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot» Problème : quelle est l originalité de la lutte menée par les Américains contre l absolutisme royal? En quoi le modèle de régime politique

Plus en détail

Inauguration du nouvel Atelier Central des CFL 11.05.2015

Inauguration du nouvel Atelier Central des CFL 11.05.2015 Inauguration du nouvel Atelier Central des CFL 11.05.2015 Pourquoi un nouvel Atelier Central? Le nouvel Atelier remplace les 2 sites actuels Atelier Nord Rocade de Bonnevoie (Gare de Luxembourg) Atelier

Plus en détail

Bataille de la Somme Ressources: Documents de source primaire

Bataille de la Somme Ressources: Documents de source primaire Tués au combat dans la Somme Liste des 118 soldats tués au combat avec le 38 e bataillon, unité levée à Ottawa, pendant l attaque contre la tranchée Desire et Grandcourt, dans la Somme, le 18 novembre

Plus en détail

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème DU REGIME DE VICHY AU RETOUR DE LA REPUBLIQUE DE LA DECLARATION DE GUERRE A LA DEFAITE DE LA FRANCE PAGES 4-5 Les documents ci-dessous évoquent les premiers mois

Plus en détail

Les Hauts-de-Seine et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919)

Les Hauts-de-Seine et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les Hauts-de-Seine et la Grande Guerre dans les collections photographiques et cinématographiques de l ECPAD (1915-1919) Les archives de la SPCA sur les Hauts-de-Seine Nombre de reportages : 75 Nombre

Plus en détail

Préparation de l épreuve orale du CAPES interne d histoire- géographie AEFE Madagascar - Arnaud Léonard 1/14

Préparation de l épreuve orale du CAPES interne d histoire- géographie AEFE Madagascar - Arnaud Léonard 1/14 Enseigner «La Première Guerre mondiale : vers une guerre totale (1914-1918)» en classe de troisième, dans le cadre de la partie «Guerres mondiales et régimes totalitaires (1914-1945)» Préparation de l

Plus en détail

La première guerre mondiale (1914-1918)

La première guerre mondiale (1914-1918) La première guerre mondiale (1914-1918) PBQ : En quoi peut-on dire que la première guerre mondiale est une guerre totale? Introduction : Les grandes phases de la guerre Carte p. 30 : 28 juin 1914 Assassinat

Plus en détail

Sommaire. A propos de Joe Sacco et de cette bande dessinée... 4. Introduction de Joe Sacco... 5. Bibliographie... 15

Sommaire. A propos de Joe Sacco et de cette bande dessinée... 4. Introduction de Joe Sacco... 5. Bibliographie... 15 JOE SACCO Sommaire A propos de Joe Sacco et de cette bande dessinée... 4 Introduction de Joe Sacco... 5 Bibliographie... 15 A propos de Joe Sacco et de cette bande dessinée Joe Sacco est un auteur de

Plus en détail

Séance 2 : Résister à l'occupant L'exemple du réseau Manouchian

Séance 2 : Résister à l'occupant L'exemple du réseau Manouchian Thème 12, 3ème partie- Effondrement et refondation républicaine (1940-1946) Séance 2 : Résister à l'occupant L'exemple du réseau Manouchian Objectifs: -Découvrir et raconter la vie d'une organisation de

Plus en détail

Le rôle de leadership du chef Tecumseh dans la défense du Haut-Canada

Le rôle de leadership du chef Tecumseh dans la défense du Haut-Canada Le rôle de leadership du chef Tecumseh dans la défense du Haut-Canada Aperçu de la leçon Le leadership est une qualité importante en temps de guerre. Qu est-ce qui fait un leader? Le chef Tecumseh a joué

Plus en détail

LGV Pékin Shanghai. ouverte depuis le 1er juillet 2011, avec un an d'avance sur le calendrier prévu

LGV Pékin Shanghai. ouverte depuis le 1er juillet 2011, avec un an d'avance sur le calendrier prévu LGV Pékin Shanghai ouverte depuis le 1er juillet 2011, avec un an d'avance sur le calendrier prévu 02-01-2012 Source : du Web un record mondial dans sa longueur de 1 318 kilomètres pour relier Pékin et

Plus en détail

GÉOGRAPHIE : les transports en France et en Europe

GÉOGRAPHIE : les transports en France et en Europe GÉOGRAPHIE : les transports en France et en Europe Document A Nous avons besoin sans cesse de nous déplacer pour nos besoins au quotidien : aller à l école ou au travail, faire les courses, aller chez

Plus en détail

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT LA GUERRE DEVIENT MONDIALE PAGES 4-5 Quel front évoque cette affiche? L Afrique du Nord Complétez la phrase

Plus en détail

Lucien Bunel : enfant de Barentin, Juste parmi les Nations

Lucien Bunel : enfant de Barentin, Juste parmi les Nations Lucien Bunel : enfant de Barentin, Juste parmi les Nations Une exposition proposée par le groupe scout 1 ère Lucien Bunel, dans le cadre du 70 e anniversaire de la mort de Lucien Bunel en déportation LE

Plus en détail

Carnet de Guerre de Rob Roy, 1939 à 1944. Dossier de presse

Carnet de Guerre de Rob Roy, 1939 à 1944. Dossier de presse Dossier de presse 1 Présentation Né à Mont-de Marsan dans la Landes, le 3 octobre 1909, Robert de la Rivière (1909-1992) dit Rob Roy fut dès sa jeunesse un amoureux fou de l automobile et du dessin. Il

Plus en détail

La 1 ère Guerre mondiale

La 1 ère Guerre mondiale CM2 La 1 ère Guerre mondiale Histoire L Epoque contemporaine Objectifs notionnels : o o o -Prendre conscience de l ampleur du conflit -Comprendre la notion de guerre mondiale - Comprendre les conséquences

Plus en détail

Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors

Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors Nous quitterons Annecy vers 7h45 pour nous rendre à Lyon. La visite du Mémorial de Montluc est prévue à 10h30. Si nous ne sommes pas retardés lors du trajet, nous

Plus en détail

Les fusées Chapitres concernés : devoir préparatoire histoire des arts Durée du devoir : 45 minutes

Les fusées Chapitres concernés : devoir préparatoire histoire des arts Durée du devoir : 45 minutes Nom :. Prénom : Date :. Classe : 3 ième.. Chapitres concernés : devoir préparatoire histoire des arts Durée du devoir : 45 minutes Note : Commentaires : /20 Barème : Question Compétence évaluée Nombre

Plus en détail

Le Parc de la poudrerie nationale de Sevran Livry.

Le Parc de la poudrerie nationale de Sevran Livry. Le Parc de la poudrerie nationale de Sevran Livry. La Poudrerie de Sevran-Livry a fonctionné pendant tout juste un siècle, de 1873 à 1973. Aujourd'hui c est un parc traversé par le canal de l'ourcq. Il

Plus en détail

Constructions en béton.

Constructions en béton. Constructions en béton. La stabilité du front et l arrivée d une artillerie lourde extrêmement puissante capable d anéantir les abris conventionnels en terre et en bois a rendu «nécessaire» la construction

Plus en détail

«Leur plus belle heure» : le Commonwealth britannique en guerre

«Leur plus belle heure» : le Commonwealth britannique en guerre «Leur plus belle heure» : le Commonwealth britannique en guerre Un bombardier Wellington au-dessus de Hambourg ou Tobrouk; une péniche de débarquement au large de la Sicile, de la Normandie ou de l Arakan;

Plus en détail

«La fusée, un rêve devenu réalité après des siècles d'attentes.» DEPLACE Grégoire HELIES Geoffrey COSQUER Julien GUELARD Evan

«La fusée, un rêve devenu réalité après des siècles d'attentes.» DEPLACE Grégoire HELIES Geoffrey COSQUER Julien GUELARD Evan «La fusée, un rêve devenu réalité après des siècles d'attentes.» DEPLACE Grégoire HELIES Geoffrey COSQUER Julien GUELARD Evan SOMMAIRE: I-Histoire II- Mise en relation d'une fusée à eau avec une fusée

Plus en détail

L aviation pendant la Première Guerre Mondiale

L aviation pendant la Première Guerre Mondiale L aviation pendant la Première Guerre Mondiale Ecole Compayre 1 Meaux CM1 et CM2 Année 2013-2014 Les As de la Première Guerre Mondiale Pendant la Première Guerre Mondiale, on voit se développer l armée

Plus en détail

Aide à la lecture des cotes dans le Fichier principal des militaires des armées française et belge C G1 E 13-01. En résumé

Aide à la lecture des cotes dans le Fichier principal des militaires des armées française et belge C G1 E 13-01. En résumé Aide à la lecture des cotes dans le Fichier principal des militaires des armées française et belge C G E -0 En résumé Si la fiche indique une cote alphanumérique commençant par : P (la cote la plus fréquente)

Plus en détail

A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne.

A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne. A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne. Service éducatif des Archives municipales de Nantes,

Plus en détail

Créez la Une de votre journal en temps de guerre. Année 1915 : le Nord, un territoire divisé

Créez la Une de votre journal en temps de guerre. Année 1915 : le Nord, un territoire divisé Créez la Une de votre journal en temps de guerre. Année 1915 : le Nord, un territoire divisé Liste des thèmes et documents d archives originaux pour l atelier pédagogique Service éducatif des Archives

Plus en détail

CENTRE DE DOCUMENTATION ET DE RECHERCHES HISTORIQUES

CENTRE DE DOCUMENTATION ET DE RECHERCHES HISTORIQUES CENTRE DE DOCUMENTATION ET DE RECHERCHES HISTORIQUES de la base aérienne 133 "Commandant Henry Jeandet" de Nancy-Ochey 16 031 destinataires mailing list remove on first request Novembre-Décembre 2011 N

Plus en détail

1 ER SEPTEMBRE 1939 : LA PRISE DE DANTZIG

1 ER SEPTEMBRE 1939 : LA PRISE DE DANTZIG Les dates qui ont marqué l Histoire 1 ER SEPTEMBRE 1939 : LA PRISE DE DANTZIG PHOTOGRAPHIEE PAR LA PROPAGANDE ALLEMANDE Par Daniel TANT, membre associé Depuis mars 1938 la Seconde Guerre mondiale se prépare,

Plus en détail

L EXTERMINATION DES JUIFS D EUROPE

L EXTERMINATION DES JUIFS D EUROPE L EXTERMINATION DES JUIFS D EUROPE Liens vers les témoignages et documents LES EINSATZGRUPPEN Documentaire de France 2 réalisé à partir de témoignages : http://ma-tvideo.france2.fr/video/ilyrooafmjbr.html

Plus en détail

Maquisards dans la neige Maquis Vauban. «1944 dans la Nièvre» 15 septembre au 30 novembre 2014 Square de la Résistance et Rue Charles Roy à Nevers

Maquisards dans la neige Maquis Vauban. «1944 dans la Nièvre» 15 septembre au 30 novembre 2014 Square de la Résistance et Rue Charles Roy à Nevers DOSSIER DE PRESSE Nevers, le 23 juillet 2014 Maquisards dans la neige Maquis Vauban «1944 dans la Nièvre» 15 septembre au 30 novembre 2014 Square de la Résistance et Rue Charles Roy à Nevers Une exposition

Plus en détail

Il est de notre devoir de rappeler ce que fut l une des plus effroyables et honteuses pages de notre Histoire. La

Il est de notre devoir de rappeler ce que fut l une des plus effroyables et honteuses pages de notre Histoire. La Discours de Frédérik BERNARD, Maire de Poissy Journée nationale du souvenir des victimes et héros de la déportation - dimanche 24 avril 2011 - Monsieur le Député (présence non confirmée), Monsieur le Vice-Président

Plus en détail

Avant de commencer : Pour un bref rappel de notre progression dans le programme

Avant de commencer : Pour un bref rappel de notre progression dans le programme H5 La guerre froide Avant de commencer : Pour un bref rappel de notre progression dans le programme Le monde d aujourd hui Pour un essai de compréhension de l élaboration du monde d aujourd hui à partir

Plus en détail

1-1. La constitution des «BLOCS». Un monde bipolaire.

1-1. La constitution des «BLOCS». Un monde bipolaire. 1-De la guerre froide au monde d aujourd hui 1-1. La constitution des «BLOCS». Un monde bipolaire. Un monde bipolaire Le bloc de l ouest Le bloc de l est Grande puissance, chef de file du bloc Les Etats

Plus en détail

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique.

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique. ompléter la définition. Un accumulateur c est : Une pile électrique rechargeable, qui accumule de l énergie... sous forme... pour la restituer sous forme de... On dit que l hydrogène est un énergétique.

Plus en détail

Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement (1939-1945)

Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement (1939-1945) Proposition de mise en œuvre des nouveaux programmes d histoire-géographie en 3 ème 2 ème partie : guerres mondiales et régimes totalitaires (1914-1945) Thème 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre

Plus en détail

1908-1914 Les frères Caudron et la naissance de l aviation

1908-1914 Les frères Caudron et la naissance de l aviation 1908-1914 Les frères Caudron et la naissance de l aviation Cinq ans après les exploits des frères Wright à bord du Flyer, les frères Caudron construisent un premier avion et s élancent pour la première

Plus en détail

La «Coccinelle» Que vous évoque ce nom d insecte à. part?

La «Coccinelle» Que vous évoque ce nom d insecte à. part? La «Coccinelle» Que vous évoque ce nom d insecte à part? Pourquoi s intéresser à cette voiture? Que connaissez-vous d elle? Ceci? ou ceci? La véritable Histoire de la «Coccinelle», Ou plutôt «Herbie»?

Plus en détail

SENTIER HONDSBESCH. Sentier «Hondsbësch» Niederkorn Lasauvage Niederkorn Promenade d environ 12 km, certains tronçons du parcours sont assez raides

SENTIER HONDSBESCH. Sentier «Hondsbësch» Niederkorn Lasauvage Niederkorn Promenade d environ 12 km, certains tronçons du parcours sont assez raides SENTIER HONDSBESCH Sentier «Hondsbësch» Niederkorn Lasauvage Niederkorn Promenade d environ 12 km, certains tronçons du parcours sont assez raides Le Sentier Hondsbësch relie l ancienne galerie minière

Plus en détail

Les fusées Ariane. Par Jennifer MOULLET, 3 3

Les fusées Ariane. Par Jennifer MOULLET, 3 3 Les fusées Ariane Par Jennifer MOULLET, 3 3 Sommaire: I) le contexte A: recommencer après un échec B: de nombreux enjeux internationaux et un grand succès II) présentation des fusées A: Généralités B:

Plus en détail

Bienvenue au Musée du Débarquement d Utah Beach!

Bienvenue au Musée du Débarquement d Utah Beach! E U Q I G O G A D LIVRET PE Bienvenue au Musée du Débarquement d Utah Beach! Bienvenue au Musée du Débarquement de Utah Beach! Crée à l endroit même où les troupes américaines ont débarqué en Normandie,

Plus en détail

Chapitre 4 LA SECONDE GUERRE MONDIALE

Chapitre 4 LA SECONDE GUERRE MONDIALE Chapitre 4 LA SECONDE GUERRE MONDIALE Pourquoi la Seconde guerre mondiale est-elle une guerre d anéantissement? I. Un affrontement planétaire A. Les grandes phases de la guerre ...................... 1

Plus en détail

Inauguration d un véhicule amphibie de la 2 de Guerre mondiale restauré par des élèves du lycée Jules Garnier

Inauguration d un véhicule amphibie de la 2 de Guerre mondiale restauré par des élèves du lycée Jules Garnier INFO PRESSE Contact presse Tél. : (687) 25 81 92 Nouméa, le mardi 11 septembre 2012 Inauguration d un véhicule amphibie de la 2 de Guerre mondiale restauré par des élèves du lycée Jules Garnier En 2006,

Plus en détail

DOSSIER DE MONUMENT Clés Période Lieu Alliés Latitude Longitude Titre Thèmes : Localisation :

DOSSIER DE MONUMENT Clés Période Lieu Alliés Latitude Longitude Titre Thèmes : Localisation : DOSSIER DE MONUMENT Clés : Période : 12 novembre 1914 Lieu : Ypres (B8902) - Belgique Alliés : Français et Allemands Latitude : 50.863083 Longitude : 2.926341 Titre Le 53e RI en novembre 1914, à Ypres,

Plus en détail

La montre Flieger Chronograph allemande

La montre Flieger Chronograph allemande La montre Flieger Chronograph allemande 1 HANHART En 1882, Johann A. Hanhart fonde une fabrique de montre, à Diessenhofen en Suisse. En 1904, la fabrique déménage à Schwenningen-am-Nackar en Allemagne

Plus en détail

La forteresse de Salses le Château

La forteresse de Salses le Château La forteresse de Salses le Château C'est à Salses, petit village du Nord du Roussillon que se dresse le plus bel exemple d'architecture militaire dite "de transition". Il s'agit d'un fort d'une forme rectangulaire

Plus en détail

ENIGME 5. Les nombres croisés

ENIGME 5. Les nombres croisés Les nombres croisés DOCUMENT N 1 : Distance entre différentes capitales européennes à vol d oiseau. Ville de départ Ville d arrivée Distance Londres Paris 341 km Madrid Paris 1051 km Madrid Rome 1370 km

Plus en détail

La seconde guerre mondiale

La seconde guerre mondiale La seconde guerre mondiale Coller tableau Picasso Gernica par Pablo Picasso Tableau réalisé après le bombardement de la ville de Guernica (Espagne) et sa population civile en avril 1937 par l aviation

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense. Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense. Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant Cour d honneur des Invalides, le 1 er octobre 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

Parc des Braves Fiche technique

Parc des Braves Fiche technique Parc des Braves Fiche technique Historique du site Dès 1633, le terme «banlieue» réfère à une étendue d une lieue (environ 5 km) à partir des limites de la ville de Québec. En 1639, le commis de traite

Plus en détail

La Résistance dans le Nord Pas-de-Calais

La Résistance dans le Nord Pas-de-Calais Parcours pédagogique niveau secondaire La Résistance dans le Nord Pas-de-Calais Fiche 1 : La Coupole, Base de lancement des fusées V2 Après avoir reçu votre casque d audioguidage, remplissez cette fiche

Plus en détail

Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV

Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV Le Souvenir français 20h30 Salle des fêtes HDV Déroulé : 14h30 : Accueil du Ministre de la Défense 15h00 : Allocution de J Y Le Drian morts 15h45 : Dépôt de gerbe au Monument aux 18h30 : concert 20h30

Plus en détail

1. Parcours de visite au Musée.

1. Parcours de visite au Musée. Les enfants-soldats Dans le cadre du programme d Education aux droits humains et de sensibilisation à l action humanitaire Public Disciplines Conditions de réalisation Compétences Auteur : élèves à partir

Plus en détail

R.D. 10 Le Calvaire Signy-le-Petit Dossier IA08000607 réalisé en 2007. (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général.

R.D. 10 Le Calvaire Signy-le-Petit Dossier IA08000607 réalisé en 2007. (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général. Fonderie Faure R.D. 10 Le Calvaire Signy-le-Petit Dossier IA08000607 réalisé en 2007 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général Marasi Julien Decrock Bruno Désignation

Plus en détail

Jean LEBLOND ENREGISTREMENT RÉALISÉ LE 05/04/2012 PAR MADAME MYRIAM FELLOUS-SIGRIST.

Jean LEBLOND ENREGISTREMENT RÉALISÉ LE 05/04/2012 PAR MADAME MYRIAM FELLOUS-SIGRIST. AV1 AT L041/E01 Jean LEBLOND M. Jean Leblond est né en 1926 à Paris. ENREGISTREMENT RÉALISÉ LE 05/04/2012 PAR MADAME MYRIAM FELLOUS-SIGRIST. STATUT DU TÉMOIN FONCTION À LA SNCF Cheminot pendant la Deuxième

Plus en détail