I. Etapes de la fabrication et procédés utilisés

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I. Etapes de la fabrication et procédés utilisés"

Transcription

1 Arts graphiques

2 I. Etapes de la fabrication et procédés utilisés A. Les procédés de fabrication Les professionnels ont au choix les trois procédés de fabrication suivants : - Film flasheuse press offset façonnage - CTP presse offset façonnage - Presse numérique façonnage Séchage des encres Trois mécanismes Par évaporation du solvant ou de l eau dans l atmosphère Par pénétration de l encre dans le Par transformation chimique soit par réaction avec l'oxygène de l'air (oxydopolymérisation) soit par réticulation sous l'action de rayons ultraviolets (UV) Encres Applications Investissement Fonctionnement électrique Avantages Inconvénients Le séchage naturel Liquides solvantées (convection forcée), grasses minérales et grasses végétales Toutes techniques d'impression mais convection forcée en sérigraphie équipements de ventilation (sérigraphie) équipements de ventilation (sérigraphie) S'applique à tout type de Pas de déformation du Extraction des solvants Temps de séchage assez long Aire de séchage importante Le séchage air chaud Liquides solvantées et à l'eau, grasses minérales et grasses végétales Principalement destiné à la sérigraphie équipements équipements Diminution du temps de séchage S'applique à tout type de Extraction des solvants Risque de déformation du Dépenses importantes d investissement et de fonctionnement Le séchage infrarouge (IR) moyen Liquides solvantées et à l'eau, grasses minérales et grasses végétales Principalement destiné à l'offset feuille 2 kw = 1000 HT/kW 20 kw = 50 HT/kW Assez faible car le temps de séchage est assez court Vitesse de séchage élevée S'applique à tout type de Risque de déformation du important, nécessité de refroidissement Dépenses importantes en investissement Le séchage ultraviolet Encres UV Principalement destiné à l'offset feuille 2 kw = 3000 HT/kW 20 kw = 1500 HT/kW Très faible car le temps de séchage est très court (< 0,3 seconde) Vitesse de séchage très élevée S'applique à tout type de Peu de déformation du Finition excellente Peu de COV dans les encres (< 2%) Emission d'ozone Dépenses importantes en investissement Stockage dangereux des encres UV avec des solvants Il peut exister des séchages combinés : Air chaud IR Air chaud IR- UV Air chaud - UV 2 sur 7

3 B. Le matériel de production rencontré Activité PAO Ordinateur, Imprimante Traceur Scanneur Prépresse, développement de films et de plaques Flasheuse CTF + développeuse Développeuse : CTP avec ou sans chimie Impression Presse Offset ou numérique Finition Rainurage, découpe, perforation Livraison Véhicule de livraison Activité de sérigraphie Lampe à insolation Fours Dégraveuse Système de traitement des eaux de dégravage II. Consommation d énergie moyenne A. Consommation globale L activité des arts graphiques utilise une quantité d énergie non négligeable Consommation d énergie totale hors transports : 9 MWh/an/personne productive Coût énergétique annuel hors transports : 600 HT/an/personne productive (Abonnements compris Hors amortissements) Part du coût énergétique total dans le chiffre d affaires : 0,8 % 3 sur 7

4 B. Hiérarchisation des postes par consommation (CNIDEP ) Répartition des puissances électriques installées par poste énergétique : Procédé de fabrication = 70.9% Chauffage = 11.7% Systèmes annexes = 9.1% Eclairage = 4.3% ECS = 1.8% Climatisation = 1.5% Ventilation aspiration = 0.5% Appareils frigorifiques commerciaux = 0.3% 11,7% 4,3% 1,8%1,5% 0,5% 0,3% 9,1% Répartition des puissances 70,9% Procédés de fabrication Chauffage Systèmes annexes Eclairage ECS (Eau Chaude Sanitaire) Climatisation Répartition des consommations énergétiques annuelles totales hors transport par poste énergétique : Procédé de fabrication = 35.2 % Chauffage = 56.1% Systèmes annexes = 1.3% Eclairage = 5.5% ECS = 0.7% Climatisation = 0.6% Ventilation aspiration = 0.1% Appareils frigorifiques commerciaux = 0.5% 0,7% 5,5% 1,3% Répartition des consommations 0,6% 0,1% 0,5% 35,2% 56,1% Procédés de fabrication Chauffage Systèmes annexes Eclairage ECS (Eau Chaude Sanitaire) Climatisation Répartition des coûts énergétiques annuels totaux hors transport par poste énergétique : Procédé de fabrication = 52.3% Chauffage = 34.3% Systèmes annexes = 2.1% Eclairage = 8.5% ECS = 1% Climatisation = 0.8% Ventilation aspiration = 0.2% Appareils frigorifiques commerciaux = 0.8% Répartition des coûts 5,5% 0,7% 0,6% 0,1% 0,5% 1,3% Procédés de fabrication Chauffage 35,2% Systèmes annexes Eclairage ECS (Eau Chaude Sanitaire) 56,1% Climatisation 4 sur 7

5 III. PRECONISATIONS D ACTIONS Les préconisations d actions suivantes présentent seulement les procédés de production. Pour les autres postes, il existe des fiches techniques par postes avec préconisations. A. Coûts Zéro ou bonnes pratiques Groupe Vernis Sur certaine presses, le groupe vernis peut être arrêté lors de sa non-utilisation. L arrêt du groupe vernis peut permettre une économie jusqu à 30% de la consommation de la presse. CTP Si l organisation du travail le permet, grouper les travaux à réaliser sur le CTP. Eteindre l appareil en dehors de cette plage de travail, sous réserve de précautions d utilisation du fabricant non contradictoires (exple : maintien en température des bains). B. Faibles Coûts Air comprimé Changer régulièrement les embouts et les flexibles Le séchage infrarougre (IR) Il faut utiliser des infrarouges moyens qui, au contraire des infrarouges courts, n'échauffent pas le mais seulement l'encre d'où un refroidissement nécessaire moins important. Les infrarouges moyens sont plus efficaces énergétiquement. Ceci permet donc une économie d'énergie de 20 à 50 %. Le séchage ultraviolets (avec des encres UV) Il faut optimiser le spectre des lampes UV, ce qui permet d'obtenir un maximum d'uv et un minimum d'ir donc un refroidissement nécessaire moins important d'où une certaine économie d'énergie. Il est également possible d'asservir la puissance des lampes UV à la vitesse de défilement du. Energy Star (www.eu-energystar.org/fr) Le label Energy Star certifie que le fabricant équipements informatiques propose des équipements les plus efficaces en terme de rendement énergétique. La base de données ENERGY STAR, est une aide pour le choix d équipement informatique. Cette liste complète répertorie les différentes caractéristiques des équipements. La différence, en terme de consommation énergétique, entre les équipements les plus efficaces et les moins efficaces présentés dans la base de données ENERGY STAR peut être conséquente et permettre d'économiser jusqu'à 200 par poste de travail sur les 5 ans de durée de vie des équipements. Un équipement plus performant en terme de rendement énergétique entraîne une réduction de la production de chaleur, un allongement de la durée de vie du matériel, ainsi qu'une réduction des frais en climatisation. Il peut également vous permettre de réaliser un gain précieux d'espace de travail. C. Investissements La récupération de chaleur sur le refroidissement du séchage infrarouges en offset feuille en bout de ligne pour le chauffage des ateliers en hiver 5 sur 7

6 Il est possible de récupérer la chaleur dégagée par le condenseur du refroidisseur du séchage infrarouges en offset feuille en bout de ligne pour chauffer en partie les ateliers de production en hiver ou le préchauffage de l air entrant au niveau de la ventilation. L'investissement moyen tourne aux alentours de HT. La surconsommation d'énergie est due à la ventilation. Les économies sont réalisées sur le chauffage de l'atelier en hiver en fonction de l'énergie utilisée et du temps de fonctionnement journalier du séchage infrarouges. En été, au moyen d'un by-pass, cette chaleur est directement rejetée à l'extérieur, ce qui permet d'éviter une température trop élevée dans les ateliers de production. Cette solution est donc amortie en moins de 10 ans pour une puissance de séchage infrarouges en bout de ligne comprise entre 16 et 20 kw pour de l'impression offset feuille 4 ou 5 couleurs. La récupération de la chaleur sur les compresseurs des machines offset pour le chauffage des ateliers en hive Il est possible de récupérer la chaleur dégagée par les compresseurs des machines offset (70 % de chaleur) pour chauffer en partie les ateliers de production en hiver. Pour cela, il est nécessaire de capter correctement cette chaleur. C'est pourquoi, les compresseurs doivent être placés dans un local parfaitement isolé. En été, au moyen d'un by-pass, cette chaleur est directement rejetée à l'extérieur, ce qui permet de protéger les compresseurs contre des échauffements trop élevés. L'investissement moyen tourne aux alentours de HT (installation comprise). La surconsommation d'énergie est due à la ventilation. Les économies sont réalisées sur le chauffage de l'atelier en hiver en fonction de l'énergie utilisée et du temps de fonctionnement journalier des compresseurs. Le temps de retour sur investissement est inférieur à 10 ans pour des ateliers se chauffant uniquement à l'électricité ou au propane pour une puissance de compresseurs comprise entre 10 et 20 kw. 6 sur 7

7 IV. CONTACTS UTILES ADEME : Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie Technoparc Bât C rue Jean Bart BP Labège Cedex Tél : Fax : E mail : ademe.midi Site Web : pyrenees INRS : Institut national de recherche et de sécurité 30 rue Olivier Noyer Paris Cedex 14 Tél : Fax : Site Web : CNIDEP : Centre National d'innovation pour le Développement durable et l'environnement dans les Petites entreprises Chambre de Métiers et de l'artisanat de Meurthe et Moselle Maison des Métiers 4 rue de la Vologne Laxou Cedex Tél : Fax: Site Web : P2i : Pôle d Innovation de l Imprimerie Site Web: imprimerie.com Pour plus d informations : artisanat.com 7 sur 7

Métiers Métiers du. du bois

Métiers Métiers du. du bois métiers Métiers Métiers du du bois I. Etapes de la fabrication et procédés utilisés A. Les procédés de fabrication L essentiel de l activité d un atelier de menuiserie consiste à travailler traditionnellement

Plus en détail

I. Etapes de la fabrication et procédés utilisés

I. Etapes de la fabrication et procédés utilisés Mécanique Générale Les activités de la Mécanique Générale utilisent une quantité d'énergie non négligeable qui représente en moyenne 1,2 % du chiffre d'affaires. C'est aussi 22 000 kwh ou 1 200 HT par

Plus en détail

Lyon : 685 rue Juliette Récamier Paris : 35 rue Claude Tillier 69 970 Chaponnay 75 012 Paris 12 04 37 23 03 40 01 43 48 06 01 Site internet :

Lyon : 685 rue Juliette Récamier Paris : 35 rue Claude Tillier 69 970 Chaponnay 75 012 Paris 12 04 37 23 03 40 01 43 48 06 01 Site internet : Lyon : 685 rue Juliette Récamier Paris : 35 rue Claude Tillier 69 970 Chaponnay 75 012 Paris 12 04 37 23 03 40 01 43 48 06 01 Site internet : www.becsa.fr La consommation électrique Le cycle frigorifique

Plus en détail

Automobile & Mécanique agricole. Sources CNIDEP, IBGE

Automobile & Mécanique agricole. Sources CNIDEP, IBGE Automobile & Mécanique agricole Sources CNIDEP, IBGE I. Etapes de la fabrication (ou du service) et procédés utilisés L essentiel de l activité d une carrosserie consiste à réparer puis à remettre en peinture

Plus en détail

consommations d énergie

consommations d énergie Comprendre ses consommations d énergie pour mieux les gérer Coiffeurs CMA33-Droits réservés Consommations maîtrisées dans l Artisanat L épuisement des énergies fossiles entraine une augmentation des coûts

Plus en détail

Bouchers Charcutiers Traiteurs

Bouchers Charcutiers Traiteurs Bouchers Charcutiers Traiteurs I. Etapes de la fabrication et procédés utilisés Réception matières premières Chambre froide positive / réfrigérateur Tour réfrigérée Chambre froide négative/congélateur

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C1.2 : Classer, interpréter, analyser Thème : S5 : Technologie des installations frigorifiques

Plus en détail

consommations d énergie

consommations d énergie Comprendre ses consommations d énergie pour mieux les gérer Boulangers Pâtissiers Consommations maîtrisées dans l Artisanat L épuisement des énergies fossiles entraine une augmentation des coûts de l énergie

Plus en détail

Utilisation de l énergie en entreprise

Utilisation de l énergie en entreprise Réduction des consommations et récupération d'énergie dans l'industrie Retours d expériences dans plusieurs entreprises françaises Utilisation de l énergie en entreprise Christophe DEBARD Directeur Commercial

Plus en détail

Prévention de la pollution. à la source dans le. Secteur de l Imprimerie. les industries annexes. teur de l. Castellano. English.

Prévention de la pollution. à la source dans le. Secteur de l Imprimerie. les industries annexes. teur de l. Castellano. English. vention d lution à la à la source dans le Prévention de la pollution Secteur de l Imprimerie et rce les industries annexes dans teur de l English CD Castellano Français Le Centre d'activités régionales

Plus en détail

produit L énergie de l air Pompe à chaleur air/eau split pour le chauffage et le refroidissement Information sur les pompes à chaleur

produit L énergie de l air Pompe à chaleur air/eau split pour le chauffage et le refroidissement Information sur les pompes à chaleur produit Information sur les pompes à chaleur L énergie de l air Pompe à chaleur air/eau split pour le chauffage et le refroidissement Utilisez la chaleur de l air pour le neuf et la rénovation Unité extérieure

Plus en détail

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif ÉTUDE TECHNICO-ÉCONOMIQUE habitat collectif Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation ECS 1 er système centralisé de récupération d énergie sur VMC pour production d ECS Autres 20 % Chauffage 30 %

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE www.arpe-mip.com BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE NIVEAU POUR UN ÉQUIVALENT T EMEN D ÉCLAIR 4 ampoules classiques de 100 W = 560 * 1 lampe halogène de 300 W = 400 * 4 lampes basse consommation de 20 W = 128

Plus en détail

consommations d énergie

consommations d énergie Comprendre ses consommations d énergie pour mieux les gérer Bouchers-Charcutiers Traiteurs Consommations maîtrisées dans l Artisanat L épuisement des énergies fossiles entraine une augmentation des coûts

Plus en détail

I. Etapes du service et procédés utilisés

I. Etapes du service et procédés utilisés I. Etapes du service et procédés utilisés Réception des vêtements Détachage des vêtements Nettoyage à sec des vêtements Lavage des vêtements Essorage des vêtements Séchage des vêtements Repassage des vêtements

Plus en détail

Guide filière sur. le chauffe-eau. thermodynamique

Guide filière sur. le chauffe-eau. thermodynamique Guide filière sur le chauffe-eau thermodynamique QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une

Plus en détail

Type d activité : IMPRIMERIE

Type d activité : IMPRIMERIE Rapport de visite Diagnostic des émissions de gaz à effet de serre Type d activité : IMPRIMERIE Atlantique Offset Zone artisanale des Brassons 17390 LA TREMBLADE Tél : 05.46.36.00.18 DATE DE LA VISITE

Plus en détail

Un duo performant. Pompe à chaleur hybride à gaz ROTEX

Un duo performant. Pompe à chaleur hybride à gaz ROTEX Pompe à chaleur hybride à gaz ROTEX a member o f D A IK IN group Un duo performant La nouvelle pompe à chaleur hybride à gaz HPU hybrid ROTEX sélectionne toujours automatiquement le mode de chauffage le

Plus en détail

Présentation. Absygraph Communigraphie (créée en 1993)

Présentation. Absygraph Communigraphie (créée en 1993) Présentation Absygraph Communigraphie (créée en 1993) et IGC (Imprimerie Générale du Centre, créée en 1930) associent leurs compétences en 2004. Ce rapprochement a préservé le capital humain, technique

Plus en détail

Nouvelles avancées en matière d application et de séchage des produits de finition - Automobile

Nouvelles avancées en matière d application et de séchage des produits de finition - Automobile Nouvelles avancées en matière d application et de séchage des produits de finition - Automobile 2006 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille technique a été essentiellement établie à partir de documents

Plus en détail

Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles

Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles Martina Kost Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles B4E 80 rue Voltaire BP 17 93121 La Courneuve cedex Joseph Irani www.b4e.fr Tél: 01.48.36.04.10 Fax: 01.48.36.08.65 Réduire

Plus en détail

Améliorer l électricité spécifique

Améliorer l électricité spécifique Roger Cadiergues Améliorer l électricité spécifique L24. SOMMAIRE 1. Avant-propos p. 3 1.01. L organisation du sujet 1.02. Les principes de base 1.03A. Exemple : les couvertures de nuit 1.03B. Exemple

Plus en détail

station d énergie La protection de climat est notre responsabilité

station d énergie La protection de climat est notre responsabilité LA CENTRALE D ENERGIE La protection de climat est notre responsabilité Pompe à chaleur, machine de froid, production eau chaude sanitaire contient un fluide frigorigène «R290» sans danger pour l environnement

Plus en détail

1/7 Novembre 2015 PVC EXPANSE BLANC MKx

1/7 Novembre 2015 PVC EXPANSE BLANC MKx 1/7 PRESENTATION Les plaques de PVC expansé blanc sont idéales en usage intérieur et extérieur dans le domaine de la publicité, de la construction et de l industrie. Les plaques sont caractérisées par

Plus en détail

Industries graphiques et environnement La marque Imprim Vert

Industries graphiques et environnement La marque Imprim Vert Industries graphiques et environnement La marque Imprim Vert «Effluents non domestiques» Mardi 12 juillet 2011 àl ASCOMADE Julien RAVEREAU Ingénieur Environnement / Sécurité 01.44.08.64.41 julien.ravereau@com

Plus en détail

Optimisation énergétique Complexe de calcul du CEA

Optimisation énergétique Complexe de calcul du CEA Optimisation énergétique Complexe de calcul du CEA Jean-Marc DUCOS, CEA DAM Jean-marc.ducos@cea.fr 1 Complexe de calcul du CEA CEA/DIF (Bruyères-Le-Châtel) 2 Evolutions de puissances des centres de calcul

Plus en détail

INFO HTK-SE. Refroidisseur sec hybride auto-vidangeable. - L alternative à la tour de refroidissement - Pour les systèmes sans glycol.

INFO HTK-SE. Refroidisseur sec hybride auto-vidangeable. - L alternative à la tour de refroidissement - Pour les systèmes sans glycol. INFO HTK-SE Refroidisseur sec hybride auto-vidangeable - L alternative à la tour de refroidissement - Pour les systèmes sans glycol 2 kw JAEGGI L original JAEGGI se consacre depuis 929 au développement,

Plus en détail

énergie Guide Énergie chez les fleuristes Mieux comprendre pour mieux gérer

énergie Guide Énergie chez les fleuristes Mieux comprendre pour mieux gérer Guide Énergie chez les fleuristes Mieux comprendre pour mieux gérer L chez le fleuriste Une entreprise moyenne de fleuriste emploie 2 équivalents temps plein fleuriste Dans une boutique d une surface comprise

Plus en détail

Chaudières ecocompact. Chaudières sol gaz à condensation, à ballon intégré : 20 et 25 kw

Chaudières ecocompact. Chaudières sol gaz à condensation, à ballon intégré : 20 et 25 kw Chaudières ecocompact Chaudières sol gaz à condensation, à ballon intégré : 20 et 25 kw Deux ecocompact... Vaillant monte en puissance! Les chaudières sol gaz condensation ecocompact existent en puissances

Plus en détail

DHP-AQ Pompe à chaleur air/eau La performance et la fiabilité au sommet pour vous et vos clients www.danfoss.com

DHP-AQ Pompe à chaleur air/eau La performance et la fiabilité au sommet pour vous et vos clients www.danfoss.com LA VIE MODERNE À PORTÉE DE MAIN DHP-AQ Pompe à chaleur air/eau La performance et la fiabilité au sommet pour vous et vos clients www.danfoss.com Une performance irréprochable qui garantit le meilleur retour

Plus en détail

Eclairage des locaux

Eclairage des locaux Hall Eclairage des locaux Moins de consommation d'électricité, c'est moins de production d'énergie et donc une empreinte réduite sur l'environnement! cité. L'investissement pour installer des lampes basse

Plus en détail

Les économies d énergie dans la Plasturgie

Les économies d énergie dans la Plasturgie Les économies d énergie dans la Plasturgie Bonnes pratiques et retour d expériences 29 Novembre 2011 PLASTURGIE SERVICES Le pôle de services et d expertise de la plasturgie Veille réglementaire formation,

Plus en détail

Schémas vus chez les installateurs : Doc 1

Schémas vus chez les installateurs : Doc 1 Chez Mr Y Chez Mr Z Chez Mr T Schémas vus chez les installateurs : Doc 1 Schémas vus chez les installateurs : Doc 2 Schémas vus chez les installateurs : Doc 3 1. Présentation générale 2. Présentation de

Plus en détail

Rollair. Compresseurs à vis ROLLAIR 35-40E-50E (V)

Rollair. Compresseurs à vis ROLLAIR 35-40E-50E (V) Rollair Compresseurs à vis ROLLAIR 35-40E-50E (V) L'héritage de Worthington Creyssensac La société Creyssensac a été fondée en 1934 par Elie Creyssensac, à Nanterre (près de Paris) en France, et s est

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com LA POMPE A CHALEUR Les pompes à chaleur ou PAC sont capables d'assurer seules, c'est-à-dire sans autre générateur d'appoint, la totalité du chauffage et de la production d'eau chaude d'un bâtiment. Elles

Plus en détail

Le chauffage à distance

Le chauffage à distance Le chauffage à distance L'ÉNERGIE DU CONFORT Machine frigorifique à absorption au Businesspark Stücki, Bâle Martin Kamber, responsable des services de prestations en énergie IWB énergétique de la Suisse.

Plus en détail

Contrôle périodique des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles

Contrôle périodique des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Contrôle périodique des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Mardi 11 février 2014 Soizic BERNARD : Chef de service Performance HSE Simon LANDREAU : Ingénieur thermicien Principe

Plus en détail

La qualité de l air intérieur Zehnder ComfoFond Puits canadiens

La qualité de l air intérieur Zehnder ComfoFond Puits canadiens La qualité de l air intérieur Zehnder ComfoFond Puits canadiens Un système idéal pour le renouvellement d air : Le renouvellement d air des ambiances intérieures est indispensable pour garantir l hygiène,

Plus en détail

Chaudement recommandée : la plus haute efficacité en production d eau chaude sanitaire

Chaudement recommandée : la plus haute efficacité en production d eau chaude sanitaire Chaudière murale gaz à condensation ROTEX GW Full Condens Chaudement recommandée : la plus haute efficacité en production d eau chaude sanitaire Chaudière murale gaz à condensation avec production d eau

Plus en détail

EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée

EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée MHG Mieux, tout simplement. EcoStar Hybride Le meilleur de deux mondes Votre installation fioul date d une autre époque? Avec

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ Technologie Hybride POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE

Plus en détail

Systèmes de chauffage thermodynamique

Systèmes de chauffage thermodynamique Systèmes de chauffage thermodynamique Un chauffage confortable respectueux de l environnement Le principe Un principe simple, bien pensé et performant Comparable au principe d'un réfrigérateur, le fonctionnement

Plus en détail

LA POMPE À CHALEUR AU CŒUR DE VOTRE CONFORT. Association Française pour les Pompes A Chaleur

LA POMPE À CHALEUR AU CŒUR DE VOTRE CONFORT. Association Française pour les Pompes A Chaleur LA POMPE À CHALEUR AU CŒUR DE VOTRE CONFORT 1 UTILISONS L ÉNERGIE RENOUVELABLE DISPONIBLE À TOUT INSTANT DANS L EAU, L AIR ET LA TERRE UN PANEL REPRÉSENTATIF DE MEMBRES QUI SOMMES NOUS? L association regroupe

Plus en détail

Offre Simupac. Tel Mail. Selon la DGTRE, un Boiler électrique ( avec un rendement théorique de 100%) consomme entre 1050 et 1275 kwh/personne/an :

Offre Simupac. Tel Mail. Selon la DGTRE, un Boiler électrique ( avec un rendement théorique de 100%) consomme entre 1050 et 1275 kwh/personne/an : Mr Référence XD-14- Tel Mail Date Simplicité - Robustesse - Efficacité Votre consommation d'eau chaude sanitaire Les questions à se poser : 1 : Combien me coûte mon eau chaude sanitaire? Selon la DGTRE,

Plus en détail

Une piscine chauffée est trois fois "plus utilisée qu'une non chauffée!

Une piscine chauffée est trois fois plus utilisée qu'une non chauffée! Une piscine chauffée est trois fois plus utilisée qu'une non chauffée! INTRODUCTION > Une piscine à vivre dés les premiers beaux jours Quand les premiers rayons de soleil s'installent, l'envie de profiter

Plus en détail

Radiateurs sèche-serviettes Les nouvelles Collections Zehnder

Radiateurs sèche-serviettes Les nouvelles Collections Zehnder Information Presse Septembre 2014 Radiateurs sèche-serviettes Les nouvelles Collections Zehnder Chauffage Zehnder développe et commercialise depuis plus de 100 ans des radiateurs et sècheserviettes innovants

Plus en détail

Pool & Spa Les pompes à chaleur Hydro PRO

Pool & Spa Les pompes à chaleur Hydro PRO Pool & Spa Les pompes à chaleur Hydro PRO Creating Connections Bosta, votre fournisseur pour les articles de piscine Bosta a plus de 60 ans d expérience dans la livraison des systèmes de conduites. Nous

Plus en détail

Ce guide vous aidera à en savoir plus et vous donnera peut-être l envie d en installer un chez vous [1] Mise à jour le 06/04/2008

Ce guide vous aidera à en savoir plus et vous donnera peut-être l envie d en installer un chez vous [1] Mise à jour le 06/04/2008 Un système de rafraîchissement hérité des romains est sorti de l'oubli : on l'appelle puits canadien quand il sert à préchauffer l'air extérieur l'hiver, puits provençal quand il sert à rafraîchir l'été,

Plus en détail

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Lampe Favorisez la lumière naturelle. Les couleurs claires reflètent mieux la lumière et vous aideront à en bénéficier.

Plus en détail

Test de connaissances techniques de production. (le print) Version corrigée

Test de connaissances techniques de production. (le print) Version corrigée Test de connaissances techniques de production (le print) Version corrigée A propos du texte Quelles sont les grandes étapes de la chaîne graphique? Quel que soit le procédé d impression, les étapes de

Plus en détail

PAC HT CHAUFFAGE PRODUCTION ECS POMPES À CHALEUR HAUTE TEMPÉRATURE PRODUCTION EAU CHAUDE SANITAIRE

PAC HT CHAUFFAGE PRODUCTION ECS POMPES À CHALEUR HAUTE TEMPÉRATURE PRODUCTION EAU CHAUDE SANITAIRE PAC HT CHAUFFAGE PRODUCTION ECS POMPES À CHALEUR HAUTE TEMPÉRATURE PRODUCTION EAU CHAUDE SANITAIRE AN AIRWELL GROUP COMPANY PAC HT AIRWELL BÉNÉFICIEZ DE TOUS LES AVANTAGES D'UNE SOLUTION D'AVENIR. NEUF

Plus en détail

Comment économiser lorsque l on a un chauffe-eau électrique?

Comment économiser lorsque l on a un chauffe-eau électrique? Comment économiser lorsque l on a un chauffe-eau électrique? En France plus d un tiers des chauffe-eau installés sont des chauffe-eau électriques* dont une majorité sont à accumulation (chauffe-eau conçu

Plus en détail

401-951 MAV & MAV V. Compresseurs. Le compresseur fi able, robuste et intelligent

401-951 MAV & MAV V. Compresseurs. Le compresseur fi able, robuste et intelligent Compresseurs MAV & MAV V 401-951 Compresseurs à vis à injection d huile Compresseurs à vitesse fi xe et à vitesse variable Entraînement par courroies PARTENARIAT DISPONIBILITÉ FACILITÉ D ENTRETIEN LE SOUFFLE

Plus en détail

Ventilation à flux naturel. Technique de climatisation

Ventilation à flux naturel. Technique de climatisation Ventilation à flux naturel Technique de climatisation La ventilation naturelle: l'une des spécialités de Colt Charge calorifique et ventilation De la chaleur se dégage dans tout bâtiment, qu'il soit utilisé

Plus en détail

REFROIDISSEMENT DIRECT DCP

REFROIDISSEMENT DIRECT DCP REFROIDISSEMENT DIRECT Unités de refroidissement direct Direct Cooling Package Un agent liquide circulant dans les plaques de montage assure le refroidissement des composants électroniques avec une grande

Plus en détail

Pompes à chaleur air/air pour le résidentiel

Pompes à chaleur air/air pour le résidentiel Pompes à chaleur air/air pour le résidentiel HBITTIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER POMPES À CHLEUR IR/IR Comment ça marche? C est un système qui utilise le principe de la thermodynamique. Il transporte

Plus en détail

ASSOCIATION PARFAITE D UNE POMPE à CHALEUR SPLIT INVERTER ET D UNE TOUR HYDRAULIQUE

ASSOCIATION PARFAITE D UNE POMPE à CHALEUR SPLIT INVERTER ET D UNE TOUR HYDRAULIQUE La combinaison astucieuse d une pompe à chaleur réversible, chauffage et rafraîchissement, et d une tour hydraulique perfectionnée Pompe à chaleur BI-BLOC air/eau «Splydro» ASSOCIATION PARFAITE D UNE POMPE

Plus en détail

ALFÉA EVOLUTION 2 POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER ÉCONOMIES ET CONFORT CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE

ALFÉA EVOLUTION 2 POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER ÉCONOMIES ET CONFORT CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE EVOLUTION 2 POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER ÉCONOMIES ET CONFORT CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE FAITES CONNAISSANCE AVEC... LA GAMME EVOLUTION 2 Qu est-ce qu une pompe à chaleur «Alféa Evolution 2

Plus en détail

hydrobox Réversible Chauffage et rafraichissement, le confort tout au long l année Logements existants et constructions neuves - Idéal RT2012

hydrobox Réversible Chauffage et rafraichissement, le confort tout au long l année Logements existants et constructions neuves - Idéal RT2012 ** * POMPE À CHALEUR AIR / EAU hydrobox Réversible Chauffage et rafraichissement, le confort tout au long l année Logements existants et constructions neuves - Idéal RT2012 Version split - liaisons frigorifiques

Plus en détail

Présentation des démarches d économies d énergies

Présentation des démarches d économies d énergies Présentation des démarches d économies s Behr France Intervenant : Pascal RENOTTE Responsable Services Techniques Généraux et de l entreprise BEHR France 2 LE GROUPE BEHR Groupe d origine allemande, fondé

Plus en détail

Systèmes biblocs sans conduit de LG

Systèmes biblocs sans conduit de LG Brochure du consommateur Systèmes biblocs sans conduit de LG LE CONFORT EN TOUTE FACILITÉ. LE CONFORT DANS TOUTE SA BEAUTÉ. LES SYSTÈMES BIBLOCS SANS CONDUIT DE LG : L INNOVATION RÉCONFORTANTE Les systèmes

Plus en détail

Chaudière à gaz haute efficacité CompactGas

Chaudière à gaz haute efficacité CompactGas Chaudière à gaz haute efficacité CompactGas Responsabilité énergétique et environnementale AluFer breveté pour un haut degré d'efficacité et des niveaux d'émission extrêmement bas. 1 CompactGas (1000-2800)

Plus en détail

La Communauté de Communes montre l exemplel LA MAISON A ENERGIE POSITIVE

La Communauté de Communes montre l exemplel LA MAISON A ENERGIE POSITIVE La Communauté de Communes montre l exemplel LA MAISON A ENERGIE POSITIVE Objectif Encourager la construction de bâtiments «exemplaires» sur le Pays des Herbiers : - consommant très peu d énergie - utilisant

Plus en détail

Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur

Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur NBN EN 15450:2008 Christophe Delmotte, ir Laboratoire Qualité de l Air et Ventilation CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction

Plus en détail

F ORMULAIRE DE D EMANDE D'AUTORISATION F_57

F ORMULAIRE DE D EMANDE D'AUTORISATION F_57 PAE 1/16 N 57 Boulangeries et pâtisseries INFORMATIONS ENERALES REVISION : 1 Règlement grand-ducal du 16 juillet 1999 portant nomenclature et classification des établissements classés; Annexe Nomenclature

Plus en détail

Solutions pour une bonne qualité d air intérieur dans les établissements d accueil de la petite enfance

Solutions pour une bonne qualité d air intérieur dans les établissements d accueil de la petite enfance Solutions pour une bonne qualité d air intérieur dans les établissements d accueil de la petite enfance Chauffage Rafraîchissement Ventilation Purification d air La qualité d air intérieur : une priorité

Plus en détail

Energétique du bâtiment

Energétique du bâtiment Energétique du bâtiment Chaudières à combustibles Pompes à chaleur E. Gnansounou Oxydation du combustible Notion de combustion C +O 2 CO 2 12 g+32 g 44 g+ 393 kj Exemple du méthane CH 4 + 2 O 2 + 2 ( 3,76

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

Prévention des agressions causées par la chaleur

Prévention des agressions causées par la chaleur Prévention des agressions causées par la chaleur Mesures techniques Automatisez le travail et réduisez l'effort physique exigé dans un environnement chaud. Réduisez la chaleur qui rayonne des écrans devant

Plus en détail

CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION

CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION M07 CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION 18 Heures ISET MAHDIA Techniciens de bureau d études et installateurs. - Connaître le système de fonctionnement d une climatisation, - Connaître l ensemble

Plus en détail

INFO HTK. Refroidisseur sec hybride. La référence pour le refroidissement hybride. 100 4000 kw

INFO HTK. Refroidisseur sec hybride. La référence pour le refroidissement hybride. 100 4000 kw INFO HTK Refroidisseur sec hybride La référence pour le refroidissement hybride 4 kw JAEGGI L original JAEGGI se consacre depuis 929 au développement, à la production et à la commercialisation d échangeurs

Plus en détail

BITZER, le spécialiste des compresseurs frigorifiques présentera ses principales innovations 2014 à l'occasion du salon international de Nuremberg

BITZER, le spécialiste des compresseurs frigorifiques présentera ses principales innovations 2014 à l'occasion du salon international de Nuremberg Page // Page 1 sur // of 7 BITZER Kühlmaschinenbau GmbH Eschenbrünnlestraße 15 71065 Sindelfingen // Germany Tel +49 (0)70 31 932-0 Fax +49 (0)70 31 932-147 bitzer@bitzer.de // www.bitzer.de Unser Zeichen

Plus en détail

Pompes à chaleur air/air pour le résidentiel

Pompes à chaleur air/air pour le résidentiel Pompes à chaleur air/air pour le résidentiel HBITTIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER POMPES À CHLEUR IR/IR Comment ça marche? C est un système qui utilise le principe de la thermodynamique. Il transporte

Plus en détail

GAMME ALFÉA HYBRID DUO GAZ

GAMME ALFÉA HYBRID DUO GAZ Fabriqué en France GAMME GAZ POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ Haute température 80 C Départ d eau jusqu à 60 C en thermodynamique Solution rénovation en remplacement de chaudière

Plus en détail

PRESENTATION AUDIT ENERGÉTIQUE CONFORME AU CAHIER DES CHARGES DE L ADEME

PRESENTATION AUDIT ENERGÉTIQUE CONFORME AU CAHIER DES CHARGES DE L ADEME Conseils - Formation Etudes - Expertises Assistance à Maitrise d ouvrage Dossier : LB OR- 45000 N. Référence : OR.201114 Votre Interlocuteur : R.DJERIDI (06 52 98 56 93) Le Cannet, le 25/06/2015 PRESENTATION

Plus en détail

>> La planète préservée

>> La planète préservée Alezio Eco-conception by Evolution P O M P E À C H A L E U R A I R / E A U EASYLIFE La performance en toute simplicité, c est dans l air! >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies d énergie

Plus en détail

Production de chaleur et de froid solaire

Production de chaleur et de froid solaire Production de chaleur et de froid solaire 1 Présentation de l entreprise Technologies de production de chaleur et de froid pour le bâtiment JEI crée en mai 2011 pour apporter une réponse ambitieuse aux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse : Agence 5 i Conseil 28, Rue Saint Lazare 75009 Paris Tél. : 01 49 70 65 26 - E-mail : contact@5iconseil.

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse : Agence 5 i Conseil 28, Rue Saint Lazare 75009 Paris Tél. : 01 49 70 65 26 - E-mail : contact@5iconseil. DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE FoodSaver TM V-2860-I FoodSaver TM, une solution facile et rapide pour conserver les aliments plus longtemps Un emballage sous vide sain et pratique Une réponse efficace pour

Plus en détail

Les avantages des électroménagers

Les avantages des électroménagers FICHE ÉCOCON$EIL Quand écoénergie rime avec économies Liens rapides Le logo ENERGY STAR et l étiquette EnerGuide : une combinaison gagnante Déchiffrer l étiquette ÉnerGuide Les avantages des électroménagers

Plus en détail

compact TRANSCRITIQUE CENTRALE BOOSTER CO 2 Puissance centrale MT : 20 à 300 kw Puissance centrale BT : 2 à 130 kw

compact TRANSCRITIQUE CENTRALE BOOSTER CO 2 Puissance centrale MT : 20 à 300 kw Puissance centrale BT : 2 à 130 kw w w w. p r o f r o i d. c o m compact CENTRALE BOOSTER CO 2 TRANSCRITIQUE Puissance centrale MT : 20 à 300 kw Puissance centrale BT : 2 à 130 kw Centrale de réfrigération Booster CO 2 transcritique UNE

Plus en détail

Pompe à chaleur haute température monobloc

Pompe à chaleur haute température monobloc série HT Pompe à chaleur haute température monobloc PC Haute Température Monobloc Série quatermic HT vantages produit Idéale pour la rénovation, mais aussi pour le neuf. Température de sortie d eau jusqu

Plus en détail

ARTEPRINT. Nous sommes tous acteurs de notre environnement! Pour rejoindre le site Digital cliquez ici.

ARTEPRINT. Nous sommes tous acteurs de notre environnement! Pour rejoindre le site Digital cliquez ici. ARTEPRINT Pour rejoindre le site Digital cliquez ici. Pourquoi Imprim Vert? La nécessité de préserver l environnement afin de maintenirnotrecadredevieetceluidesgénérations futures. Lavolontéderéduirelesimpactsenvironnementaux

Plus en détail

CHAUFFAGE ELECTRIQUE MODERNE & TECHNOLOGIES INTELLIGENTES

CHAUFFAGE ELECTRIQUE MODERNE & TECHNOLOGIES INTELLIGENTES CHAUFFAGE ELECTRIQUE MODERNE & TECHNOLOGIES INTELLIGENTES DOSSIER DE PRESSE SEPT. 2014 QU EST-CE QU UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE «INTELLIGENT»? Un chauffage électrique «intelligent» est un mode de chauffage

Plus en détail

F ORMULAIRE DE D EMANDE D'AUTORISATION F_222

F ORMULAIRE DE D EMANDE D'AUTORISATION F_222 PAGE 1/14 Règlement grand-ducal du 16 juillet 1999 portant nomenclature et classification des établissements classés; Annexe Nomenclature des établissements classés : N 222 Installations de lavage de voitures,

Plus en détail

Européenne Eco-conception ErP.

Européenne Eco-conception ErP. L a compétence dans l'économie d'énergie Tout savoir sur la Directive Européenne Eco-conception ErP. Avec Wolf vous êtes parfaitement informés et équipés La Directive d'eco-conception (ErP) - Le point

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural

Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural Un rendement énergétique amélioré de 15 % grâce à une technique moderne de condensation au gaz. TopGas (10-60). Vos avantages. Les chaudières murales

Plus en détail

RAPPORT D ETUDES ETUDE DE FAISABILITE CHAUFFAGE ECOLE PRIMAIRE & MATERNELLE 3 RUE DU SAVOIR. Version : 0.1. Date : Mai 2013. Maître d'ouvrage :

RAPPORT D ETUDES ETUDE DE FAISABILITE CHAUFFAGE ECOLE PRIMAIRE & MATERNELLE 3 RUE DU SAVOIR. Version : 0.1. Date : Mai 2013. Maître d'ouvrage : Affaire : 12029 Document : Rapport d'études Version : 0.1 Date : Mai 2013 11 ROUTE DE LAUTREC PLACE DE LA MAIRIE 81440 VENES TEL : 05.63.500.606 FAX : 05.63.500.347 EMAIL : INGLIN.ITEC@SCMTRIPTIC.FR Maître

Plus en détail

AUTO- DIAGNOSTIC. Pour juger vous-même... Fiche n 1. ECO-Guide MÉTIERS DE L IMPRIMERIE

AUTO- DIAGNOSTIC. Pour juger vous-même... Fiche n 1. ECO-Guide MÉTIERS DE L IMPRIMERIE Fiche n 1 ECO-Guide MÉTIERS DE L IMPRIMERIE AUTO- DIAGNOSTIC Pour juger vous-même... Avant de lire cet Eco-guide, évaluez la situation de votre entreprise en matière de prise en compte de l environnement.

Plus en détail

Doc 3 transferts thermiques

Doc 3 transferts thermiques Activité Documentaire Transferts d énergie entre systèmes macroscopiques Doc 1 Du microscopique au macroscopique La description de la matière peut être faite au niveau microscopique ou au niveau macroscopique.

Plus en détail

Economie d énergie et respect de l environnement de série. Chaudières bois. Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG

Economie d énergie et respect de l environnement de série. Chaudières bois. Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG Economie d énergie et respect de l environnement de série Chaudières bois Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG Chaudière bois à combustion inversée BVG-Lambda Chaudière à combustion inversée

Plus en détail

>> Modularité et facilité d intégration >> Un rendement d exploitation élevé >> Une large plage de puissance

>> Modularité et facilité d intégration >> Un rendement d exploitation élevé >> Une large plage de puissance SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ GTU C 220 GTU C 330 CHAUDIÈRE FIOUL AU SOL À CONDENSATION PROJECT **** La solution fi oul condensation pour le collectif >> Modularité et facilité d

Plus en détail

EFFICACITE ENERGETIQUE : COMMENT FAIRE BENEFICIER VOS ADHERENTS DE PRIMES CEE

EFFICACITE ENERGETIQUE : COMMENT FAIRE BENEFICIER VOS ADHERENTS DE PRIMES CEE EFFICACITE ENERGETIQUE : COMMENT FAIRE BENEFICIER VOS ADHERENTS DE PRIMES CEE 03/11/2011 Présentation CertiNergy 1 Sommaire Le partenariat entre la Fédération de la Plasturgie et CertiNergy Le dispositif

Plus en détail

La pompe à chaleur : une technique de chauffage d'actualité

La pompe à chaleur : une technique de chauffage d'actualité La pompe à chaleur : une technique de chauffage d'actualité La récente augmentation de prix du fuel domestique et les primes octroyées par les compagnies d'électricité et, dans certains cas, par les régions,

Plus en détail

THOMSON - GAMME RESIDENTIEL PAC HT 80 C. POMPE À CHALEUR AIR/EAU Haute Performance. THOMSON Business Solutions Éclairage Signalétique Photovoltaïque

THOMSON - GAMME RESIDENTIEL PAC HT 80 C. POMPE À CHALEUR AIR/EAU Haute Performance. THOMSON Business Solutions Éclairage Signalétique Photovoltaïque THOMSON - GAMME RESIDENTIEL PAC HT 80 C POMPE À CHALEUR AIR/EAU Haute Performance THOMSON Business Solutions Éclairage Signalétique Photovoltaïque Pourquoi la PAC HT 80 C PAC HT 80 C: La performance au

Plus en détail

GEA Refrigeration / GEA Matal s.a. IFFI : 8ème rencontre Elèves-Entreprises 28 MARS 2009

GEA Refrigeration / GEA Matal s.a. IFFI : 8ème rencontre Elèves-Entreprises 28 MARS 2009 IFFI : 8ème rencontre Elèves-Entreprises 28 MARS 2009 GEA Group Un Leader dans les Équipements et l Ingénierie de production Depuis 1881 Groupe Allemand, côté en bourse, basé à Bochum Ingénierie process

Plus en détail

Impression. Impression. La lithographie offset

Impression. Impression. La lithographie offset Impression Le carton permet d utiliser toutes les techniques d impression existantes. Vous obtiendrez la même satisfaction qu avec du papier de qualité en matière de présentation graphique. La bonne imprimabilité

Plus en détail

Les solutions pour le refroidissement de l eau pour les condenseurs à eau

Les solutions pour le refroidissement de l eau pour les condenseurs à eau Les solutions pour le refroidissement de l eau pour les condenseurs à eau Généralités o Pour les condenseurs à eau de moyenne et grosse puissance on est amené à prévoir des dispositifs spéciaux permettant

Plus en détail

PompeàchaleurAir/Air Mural ultra design - Daikin Emura. www.daikinemura.fr

PompeàchaleurAir/Air Mural ultra design - Daikin Emura. www.daikinemura.fr PompeàchaleurAir/Air Mural ultra design Daikin Emura www.daikinemura.fr Pompes à chaleur. La solution pour ceux qui voient plus loin. Vous voulez vous équiper d'un système de chauffage qui dure longtemps

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.a) bureaux, services administratifs, enseignement Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret

Plus en détail

Chaudière à condensation à gaz murale ROTEX. Chaudement recommandée pour son fonctionnement efficace, sûr et économique.

Chaudière à condensation à gaz murale ROTEX. Chaudement recommandée pour son fonctionnement efficace, sûr et économique. Chaudière à condensation à gaz murale ROTEX Chaudement recommandée pour son fonctionnement efficace, sûr et économique. Chaudière à condensation à gaz murale ROTEX «Nous n'entendons quasiment pas notre

Plus en détail