EVALUATION DES STAGES PRATIQUES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EVALUATION DES STAGES PRATIQUES"

Transcription

1 EVALUATION DES STAGES PRATIQUES Conseils aux organisateurs d accueils collectifs de mineurs (ACM) de Champagne-Ardenne Introduction. LA FORMATION AU BAFD La formation au brevet d aptitude aux fonctions de directeur en accueils collectifs de mineurs (BAFD) a pour objectif de préparer aux fonctions suivantes (arrêté du 22 juin 2007) : situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif ; conduire un projet en référence au projet éducatif ; diriger les personnels ; assurer la gestion de l accueil ; développer les partenariats et la communication. Pour atteindre cet objectif, la formation est constituée de quatre étapes alternant théorie et pratique : une session de formation générale ; un stage pratique dans des fonctions de directeur ou d adjoint de direction ; une session de perfectionnement ; un second stage pratique dans des fonctions de directeur. Lors des stages pratiques, l organisateur de l accueil concourt à l atteinte des objectifs de formation du stagiaire. - Le premier stage pratique vise une mise en œuvre des acquis de la session de formation générale sur l ensemble des fonctions. - Le second stage pratique vise le perfectionnement des aptitudes nécessaires pour exercer l ensemble des fonctions. Les deux stages se déroulent sur le territoire national. L un des deux stages a lieu en situation d encadrement d une équipe comprenant deux animateurs ou plus. Document élaboré par le jury régional du BAFD de Champagne- Ardenne 1

2 REPARTITION DES FONCTIONS ENTRE ORGANISATEURS ET DIRECTEURS DANS LES ACM Situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif Conduire un projet en référence au projet éducatif ORGANISATEUR DIRECTEUR ORGANISATEUR DIRECTEUR PRESENTE Une carte d identité de l accueil Le contexte social, culturel et économique Ses finalités éducatives DEFINISSENT des priorités éducatives RECRUTENT DEFINISSENT NEGOCIENT des moyens matériels et financiers SITUE son engagement ; ELABORE son projet ACCOMPAGNE le directeur VERIFIE que les moyens identifiés ont été alloués AJUSTENT les moyens mis en œuvre CONDUIT ET EVALUE le projet avec son équipe les activités la sécurité des publics Diriger les personnels Assurer la gestion de l accueil ORGANISATEUR DIRECTEUR ORGANISATEUR DIRECTEUR ASSURE la FONCTION EMPLOYEUR MEDIATION COMMUNICATION GARANTS DU DROIT DU TRAVAIL ORGANISE le travail FORME ACCOMPAGNE ET EVALUE les membres de son équipe ; les stagiaires Bafa. DECLARE l accueil SOUSCRIT les assurances VERIFIE la conformité des locaux et du matériel METTENT EN ŒUVRE ET RESPECTENT les réglementations INFORMENT les institutions GERE le budget ORGANISE le fonctionnement quotidien VERIFIE que la sécurité des publics est assurée PRESENTE le règlement intérieur de la structure s il existe Développer les partenariats et la communication ORGANISATEUR DIRECTEUR Légende Missions dévolues au directeur ou l organisateur En couleur : missions partagées MET A DISPOSITION des moyens de communication ENVISAGENT des partenariats possibles FAVORISE l ouverture de l accueil vers l extérieur INFORME l organisateur et les familles sur les conditions de fonctionnement REALISE des documents de communication sur l accueil Le projet éducatif L organisateur rédige un projet éducatif qui prend en compte, dans l'organisation de la vie collective et lors de la pratique des diverses activités, et notamment des activités physiques et sportives, les besoins psychologiques et physiologiques des mineurs. Lorsque l'organisateur accueille des mineurs valides et des mineurs atteints de troubles de la santé ou de handicaps, le projet éducatif prend en compte les spécificités de cet accueil. Le projet éducatif définit les objectifs de l'action éducative des personnes qui assurent la direction ou l'animation de l accueil et précise les mesures prises par l organisateur pour être informée des conditions de déroulement de celui-ci. Les personnes qui assurent la direction ou l'animation de l accueil prennent connaissance du projet éducatif avant leur entrée en fonction. Elles sont informées des moyens matériels et financiers mis à leur disposition. CASF - Articles R et R La personne qui assure la direction d'un accueil collectif de mineurs met en œuvre le projet éducatif dans les conditions qu'il définit dans un document, élaboré en concertation avec l équipe. L organisateur est tenu de s'assurer de la mise en œuvre de ces dispositions. Ce document prend en considération l'âge des mineurs accueillis. Il précise notamment : 1 La nature des activités proposées en fonction des modalités d'accueil, et, lorsqu'il s'agit d'activités physiques ou sportives, les conditions dans lesquelles celles-ci sont mises en oeuvre ; 2 La répartition des temps respectifs d'activité et de repos ; 3 Les modalités de participation des mineurs ; 4 Le cas échéant, les mesures envisagées pour les mineurs atteints de troubles de la santé ou de handicaps ; 5 Les modalités de fonctionnement de l'équipe constituée du directeur mentionné au premier alinéa, des animateurs et de ceux qui participent à l'accueil des mineurs ; 6 Les modalités d'évaluation de l'accueil ; 7 Les caractéristiques des locaux et des espaces utilisés. CASF - Article R Le projet 2

3 Exercer ces différentes fonctions devrait nécessiter les savoirs, savoir-être et savoir-faire listés dans ce tableau : Savoirs Savoir-être Savoir-faire - connaissance du projet éducatif - connaissance du contexte local - connaissance des publics - connaissance des réglementations - connaissance théorique d une méthodologie de projet appropriée - connaissance de techniques de conduite de réunion - connaissances élémentaires en droit du travail : o contenu des contrats de travail et statut des personnels o congés, durée du temps de travail - connaissances des rôles et fonctions de direction - connaissance de l environnement institutionnel - connaissance des procédures de gestion administrative - connaissance des procédures d évacuation des locaux / d alerte incendie - être réactif et à l écoute (voir ci-dessous) - être ouvert à l échange - être force de proposition - être un adulte référent o attitude appropriée o tenue vestimentaire adaptée o langage adapté o cohérence dans les attitudes o respect des règles et des personnes - être garant du projet o veiller au respect des objectifs s o être vigilant et rigoureux sur l organisation des activités et de la vie quotidienne - être disponible, accessible - être réactif et à l écoute o adaptabilité o analyse de la situation o prise de recul o capacité à se remettre en question - adopter un comportement en adéquation avec sa fonction - avoir une attitude cohérente avec l ensemble de son équipe - savoir communiquer à bon escient - être en capacité de communiquer et d informer o avec les enfants o partage, échanges au sein de l équipe o en direction des familles o avec les partenaires extérieurs (prestataires, élus locaux, présidents d associations ). Situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif - rédiger un projet en cohérence avec le projet éducatif et le contexte local o y associer et mobiliser son équipe o traduire des priorités éducatives en actions o tenir compte du contexte local o respecter les rythmes et le bien être des enfants o définir et négocier les moyens nécessaires - identifier les compétences humaines appropriées préalablement à l embauche - savoir mener un entretien d embauche - repérer et valoriser les compétences des membres de son équipe - utiliser le réseau institutionnel et associatif compétent - définir un échéancier de travail Conduire un projet en référence au projet éducatif - mettre en œuvre un projet o respecter un échéancier o planifier et organiser son quotidien - évaluer le projet o utiliser les critères d évaluation définis dans le projet o analyser les écarts entre le prévu et le réalisé o proposer des réajustements si nécessaire - assurer la sécurité physique, morale et affective des mineurs Diriger les personnels - encadrer l équipe : o organiser le travail de l équipe o déléguer certaines tâches o gérer les conflits o valoriser et optimiser les ressources - accompagner les membres de l équipe o planifier l évaluation et le suivi des animateurs o assurer son rôle de formateur (transmission de savoirs, conseils, échanges d expériences et de savoir-faire) *voir document bafa stagiaire o mettre en place et utiliser des outils d évaluation o formuler une appréciation argumentée sur les stages pratiques des animateurs stagiaires Assurer la gestion de l accueil - ordonner et organiser son travail o classement des documents - Informer son équipe du cadre réglementaire o règlement intérieur si existant o instructions départementales - S assurer de la bonne utilisation des locaux - Gérer et suivre un budget - Mise en œuvre et utilisation d outils de suivi administratif o inscriptions o liste de présence des mineurs o dossiers des animateurs o documents sanitaires - S assurer du suivi sanitaire des enfants o trousses et armoire à pharmacie o suivi médicamenteux o registre d infirmerie o Développer les partenariats et la communication - Présenter de manière adaptée le projet aux familles et aux partenaires - Favoriser la communication o Réaliser des plaquettes d information o Contact avec la presse o Affichages obligatoires o - Communiquer régulièrement en interne o avec l organisateur o avec les animateurs o avec le personnel technique - Communiquer régulièrement en externe o avec les familles o avec les partenaires potentiels o avec les élus locaux 3

4 Objectifs EC : Est capable Critère d évaluation Questionnements possibles Situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif Le stagiaire BAFD est capable de connaître le contexte social, culturel et éducatif EC de préciser son positionnement en tant que directeur EC d exprimer son engagement par rapport à ses valeurs Le stagiaire BAFD identifie l organisateur et connaît ses intentions Il identifie les ressources (humaines, matérielles, financières ) Il identifie la particularité des publics (familles, enfants, équipe d encadrement ) de l ACM Il identifie son cadre d intervention en fonction des attentes de l organisateur Il fait part de sa vision de ce qu est un ACM aujourd hui et quelles sont les représentations qu il a de sa fonction Il précise ses valeurs et motivations à diriger un ACM Le directeur peut-il présenter l organisateur (histoire, valeurs...)? Le directeur connaît-il? : - les ressources humaines (équipes, partenaires etc.) - les prestataires locaux - le matériel et les locaux à disposition (sur place) - les possibilités de l organisateur (transport, budget ) Le directeur connait-il? : - les origines sociales et géographiques des familles - les besoins et attentes des enfants de l ACM Le directeur connait-il son rôle au sein de l ACM, ainsi que les tâches qui lui incombent? Le directeur a-t-il conscience de ses responsabilités? Comment le directeur se positionne t-il au sein de l organisation? Quelles sont les valeurs défendues par le directeur? Quel lien fait-il avec celles de l organisateur? Comment met-il en application ses propres valeurs? Objectifs Analyses des acquis de formation / Critères d évaluation Quelques exemples d interrogations que peut se poser le stagiaire Eléments servant à l analyse 4

5 Le stagiaire est capable d expliciter le projet éducatif de l organisateur EC de construire le projet : Le stagiaire évoque et s approprie le projet éducatif Il présente et d associe l équipe d animation à la construction du projet Il choisit les objectifs éducatifs et justifie les choix en fonction du contexte Comment s est-il approprié le projet éducatif? Qu a-t-il retenu du projet éducatif? Quelle méthode utilise-t-il pour associer et impliquer l équipe et présenter le projet? S est-il assuré que son équipe a compris sa démarche? Le projet est en cohérence avec le projet éducatif (objectifs, moyens ) Un projet éducatif Un projet Eventuellement : Une enquête d étude des besoins Une enquête de satisfaction Construire un projet EC de conduire le projet : EC d évaluer le projet Il définit les objectifs s Il réfléchit, avec son équipe, sur les moyens à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs Il présente sa méthode d évaluation ou utilise un outil d évaluation : Il s assure régulièrement de la cohérence entre les objectifs du projet et les moyens mis en oeuvre Il rend opérationnels ses objectifs s Il réajuste son projet si besoin Comment le directeur argumentet-il ses choix? Le directeur est-il force de propositions? Quelles idées a t-il impulsées? Comment utilise t il son projet? Quels sont les moyens qu il a mis en place pour atteindre ses objectifs? Que signifie conduire un projet? Quelles modifications aurait-il apporté? Les moyens mis en place répondent aux objectifs Comment avez-vous évalué vos animateurs, votre ACM d un point de vue? Quelles plus-values éducatives avez-vous apportées pendant votre stage pratique? Outils d évaluation de l ACM Quelles sont les qualités et les lacunes de vos projets élaborés lors de vos stages pratiques 5

6 Objectifs Critères d évaluation Quelques exemples Eléments servant à l analyse EC de se positionner en tant qu autorité hiérarchique Le stagiaire contribue ou s informe sur le recrutement des personnels Il prend des décisions et les fait appliquer Quels sont les moments forts qui ont permis au directeur d endosser son rôle? Comment voit-il son rôle? Il transmet des consignes Il planifie des réunions ou des temps d échange Diriger les personnels EC de favoriser la communication EC d animer et de dynamiser son équipe Il répartit les rôles et la charge de travail entre les personnels Il favorise la communication montante et descendante Il favorise l écoute et l expression de chacun Il accompagne et conseille les personnels Il gère les conflits et les relations interpersonnels Il anime les réunions d équipe Comment a-t-il remédié à certaines situations conflictuelles ou d incompréhension? EC d évaluer les animateurs Il élabore ou utilise un outil et une méthode d évaluation et d accompagnement de son équipe Quels ont été les comportements positifs, négatifs du directeur par rapport à son équipe? Quelle méthode et quel outil utilise le directeur? 6

7 Objectifs Analyses des acquis de formation / Critères d évaluation Quelques exemples d interrogations que peut se poser le stagiaire Eléments servant à l analyse 7

8 EC d accueillir les publics Il organise l accueil du public (familles, enfants, animateurs, élus ) Comment organise-t-il cet accueil? Assurer la gestion de l accueil EC de gérer un budget Remarque : le budget n est pas le budget de l ACM. Il concerne notamment l achat de matériel, les sorties, les activités, les prestataires EC de comprendre le budget général EC de mobiliser les obligations réglementaires Il prend connaissance ou élabore le budget en fonction des moyens définis dans le projet éducatif Il justifie ses choix budgétaires en fonction du projet Il maîtrise et suit son budget Il utilise un outil de suivi du budget Il connaît et comprend le budget de fonctionnement de l ACM Il vérifie qu il agit en conformité avec la réglementation en vigueur. Comment a t il élaboré son budget? Comment le directeur a réagi face à une dépense imprévue? Comment le directeur s assure-t-il que le budget est bien respecté? Quel(s) outil(s) de suivi du budget a t-il utilisé? Quelle démarche a t-il entrepris pour prendre connaissance du budget global de l ACM? A-t-il suivi les règles notamment définies par l organisateur? EC de gérer le suivi administratif Il gère ou connaît les obligations administratives Est-il à jour de ses obligations administratives (fiches complémentaire, sanitaire, de présence, assurance ) Il prend en charge le suivi des mineurs Comment a-t-il vérifié que l ACM qu il dirige est en conformité avec la réglementation en vigueur? Quels éléments concernant l enfant ou le jeune a-t-il communiqués à son équipe? 8

9 Objectifs Critères d évaluation exemples d interrogations Développer les partenariats et la communication EC de mobiliser des partenaires et ressources présentes sur son territoire, utiles à son projet EC de communiquer et d impliquer les familles EC de communiquer autour de l ACM Il Quelle démarche avez-vous entreprise pour prendre connaissance du budget de fonctionnement de l ACM? en adéquation avec le projet Il favorise les échanges avec les familles et leurs implications Il informe les familles des différents projets (éducatif, et d animation) Il s assure de la bonne compréhension des informations communiquées Il assure la promotion de l ACM en tant qu entité éducative et de loisirs Il met en place une signalétique pour matérialiser l accueil de loisirs A-t-il mis en place ou utilisé des partenariats locaux? Quels sont les exemples concrets? Comment informe-t-il les familles (supports utilisés )? Sous quelle forme les parents ontils participé à l ACM? Comment a-t-il valorisé le caractère éducatif et de loisirs de l ACM auprès de la population? 9

10 3. Rappel de la réglementation a. Conditions de validité des stages pratiques Chaque stage doit avoir une durée d au moins 14 jours effectifs, en 2 séjours au plus pour les séjours de vacances. Les stages se déroulent obligatoirement sur le territoire national, en accueils déclarés. L un des deux stages a lieu en situation d encadrement d une équipe comprenant au moins deux animateurs. Le premier stage peut être accompli en situation de directeur adjoint. Le second stage pratique doit être réalisé en qualité de directeur (article 6 du décret n modifié). Le stagiaire devra donc être en situation d exercer l ensemble des fonctions de directeur inhérentes à son statut. b. Le projet personnel de formation et son auto-évaluation A l issue de la session de formation générale, le candidat construit son projet personnel de formation. Au regard des fonctions précitées, du contexte dans lequel il est, ou sera, amené à les exercer, il dresse un inventaire des compétences acquises (bilan), des compétences à acquérir (besoins en formation) et des moyens à mettre en œuvre pour y parvenir (actions de formation). La session de perfectionnement et les stages pratiques choisis par le stagiaire doivent lui permettre de compléter ses acquis. A l issue de chaque étape, le stagiaire procède par écrit à une évaluation personnelle, en référence à son projet de formation, sur la base des 5 fonctions précitées et des documents s auxquels il a contribué. La forme de cette évaluation est libre (analyse rédigée, grilles ). Cette évaluation permet de mesurer les acquis et les progressions du candidat. Elle peut aussi faire émerger d autres besoins en formation et susciter des réajustements du projet personnel de formation. A la fin de sa formation, le candidat rédige un bilan de formation qu il envoie à la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS) de son lieu de résidence. c. Références réglementaires La formation au Brevet d Aptitude aux Fonctions de Directeur en accueils collectifs de mineurs est organisée par le décret n du 28 août 1987 modifié par le décret n du 28 mars 2007 et les arrêtés des 22 et 25 juin Dans son article 27, l arrêté du 22 juin 2007 prévoit que : «A l issue de chaque étape de la formation, le candidat procède par écrit à une évaluation personnelle, en référence à son projet de formation, sur la base des cinq fonctions précitées [cf. paragraphe 2] et des documents s auxquels il a contribué. A la fin de la formation, à partir des documents définis au premier alinéa, le candidat rédige un bilan de formation qu il envoie au directeur régional de la jeunesse, des sports et de la vie associative de son lieu de résidence.» 10

11 Par conséquent, les candidats au B.A.F.D d 11

Pour atteindre cet objectif, la formation est constituée de quatre étapes alternant théorie et pratique

Pour atteindre cet objectif, la formation est constituée de quatre étapes alternant théorie et pratique LA FORMATION AU BAFD La formation au brevet d aptitude aux fonctions de directeur en accueils collectifs de mineurs [BAFD] a pour objectif de préparer aux fonctions suivantes (Arrêté du 22 juin 2007) :

Plus en détail

GUIDE D AIDE À L ÉLABORATION DU BILAN DE FORMATION B.A.F.D

GUIDE D AIDE À L ÉLABORATION DU BILAN DE FORMATION B.A.F.D DIRECTION RÉGIONALE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA COHÉSION SOCIALE DE LA CHAMPAGNE-ARDENNE GUIDE D AIDE À L ÉLABORATION DU BILAN DE FORMATION B.A.F.D Le jury régional B.A.F.D. de Champagne Ardenne

Plus en détail

Partie I. Points de repères et recommandations pour conduire sa formation

Partie I. Points de repères et recommandations pour conduire sa formation Partie I Points de repères et recommandations pour conduire sa formation 1/ A qui s adresse le BAFD? Le Brevet d Aptitude aux Fonctions de Direction (BAFD) a pour finalité de «développer, dans le cadre

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

FORMATION «JEUNE ANIMATEUR»

FORMATION «JEUNE ANIMATEUR» FORMATION «JEUNE ANIMATEUR» La formation «Jeune Animateur» est mise en place par Handball Formation Méditerranée pour apporter les fondamentaux de la fonction d «Animateur» aux jeunes de 15 à 17 ans qui

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans)

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) 1- Présentation du projet éducatif du CSI de Guérigny: Le Centre Social Intercommunal

Plus en détail

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Définition de la profession et du contexte de l intervention Domaine de compétences Domaine de

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016

PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016 Mairie d'orange Direction Affaires Scolaires / Animation Sport Loisirs PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016 L'accueil de loisirs fonctionne pendant la période

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Conseils aux organisateurs. pour l accueil d un stagiaire BAFD

Conseils aux organisateurs. pour l accueil d un stagiaire BAFD Conseils aux organisateurs pour l accueil d un stagiaire BAFD Octobre 2014 La Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale du Languedoc-Roussillon Les Directions départementales

Plus en détail

BAFA / BAFD. www.laliguebn.org 2015 / 2016. Ligue de l enseignement de Basse-Normandie

BAFA / BAFD. www.laliguebn.org 2015 / 2016. Ligue de l enseignement de Basse-Normandie A BAFA / BAFD Devenir animateur ou directeur 2015 / 2016 Ligue de l enseignement de Basse-Normandie www.laliguebn.org Formation BAFA Âge minimum 17 ans le premier jour du stage de formation générale. 1.

Plus en détail

- SERVICE JEUNESSE - Projet pédagogique et de fonctionnement 2012/2013

- SERVICE JEUNESSE - Projet pédagogique et de fonctionnement 2012/2013 Mairie de La Flocellière Service Animation Enfance - Jeunesse 1 - SERVICE JEUNESSE - Projet pédagogique et de fonctionnement 2012/2013 Les caractéristiques Les objectifs pédagogiques Le rôle de l animateur

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES. Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015.

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES. Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015. PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015. Projet écrit par Elizabeth BOULAIN 1 LE CONTEXTE : Depuis

Plus en détail

Certificat de qualification Professionnelle «Animateur Périscolaire»

Certificat de qualification Professionnelle «Animateur Périscolaire» Certificat de qualification Professionnelle «Animateur Périscolaire» Dossier d inscription BOURGOIN JALLIEU Octobre 2015 Juillet 2016 Union Régionale des Francas Rhône-Alpes 47, rue Henri Barbusse 69600

Plus en détail

Les domaines de compétences

Les domaines de compétences ACCOMPAGNEMENT ET AIDE individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Associer aux actes essentiels de la vie quotidienne des moments d échange privilégiés. Veiller au respect du rythme

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants «La refondation de l Ecole» Projet de contribution du Cercle Ecole et Société Sur le thème : La formation des enseignants La mission de l Ecole est de transmettre des savoirs et des connaissances mais

Plus en détail

Règlement des épreuves de certification

Règlement des épreuves de certification Règlement des épreuves de certification Le CAFERUIS est délivré lorsque le candidat a validé les quatre épreuves définies dans le référentiel de certification et décrites ci-dessous. Chaque épreuve est

Plus en détail

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Référentiel Fonction / Activités fonctions Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Accompagnement dans la relation à l environnement / Maintien de la vie

Plus en détail

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball»

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» INSEP Formation / FFHB Service Formation Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» Présentation du DESJEPS mention handball Année 2013/2014 Ce document précise les principaux

Plus en détail

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD)

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Filière MSP 5400h Définition Le travail de diplôme (TD) est une épreuve certificative qui se déroule durant le deuxième cycle. Par celle-ci, l étudiant

Plus en détail

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Pour vous procurer le programme des formations l Accueil-Information

Plus en détail

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE La formation s intitule «Développement personnel et professionnel». PUBLIC CIBLE Cette formation s adresse à toute personne qui souhaite développer ses compétences

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DE L EDUCATION

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Ministère des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire. et de la vie associative

Ministère des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire. et de la vie associative Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Sous-direction des politiques de jeunesse Bureau de la protection des mineurs en accueils collectifs et des formations «Jeunesse

Plus en détail

Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI)

Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI) Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI) sommaire 1 Préambule P. 4 2 Champ d application P. 6 3 Système

Plus en détail

BAFA BREVET D APTITUDE AUX FONCTIONS D ANIMATEUR EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS

BAFA BREVET D APTITUDE AUX FONCTIONS D ANIMATEUR EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS D LIVRET BAFA DE FORMATION N 12063*02 Vous êtes engagé dans une formation qui permet d obtenir le BAFA et d exercer les fonctions d animateur en accueils collectifs de mineurs. Vous trouverez ci-joints

Plus en détail

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Mercredi 23 janvier 2013 Mercredi 30 janvier 2013 IA-IPR et IEN ET-EG 1 Plan de la présentation Première partie : Le déroulement du concours et de

Plus en détail

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S Travail de fin d études en didactique universitaire Magali Muller Bastien Walliser Septembre 2009 CHOIX D UNE PROBLEMATIQUE L étape choix d une problématique comprend les documents

Plus en détail

Code de l'action sociale et des familles

Code de l'action sociale et des familles Code de l'action sociale et des familles Partie réglementaire, livre II, titre II, chapitre VII : mineurs accueillis hors du domicile parental codifié par le décret n 2004-1136 du 21 octobre 20 04 modifié

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE Le Certificat de Qualification Professionnelle Educateurs de Vie Scolaire a pour objectif de proposer une certification pour les personnels qui ont une activité spécifique dans

Plus en détail

PRESENTATION du BP JEPS AGFF. «Activités Gymniques de la Forme et de la Force»

PRESENTATION du BP JEPS AGFF. «Activités Gymniques de la Forme et de la Force» PRESENTATION du BP JEPS AGFF Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport «Activités Gymniques de la Forme et de la Force» Mention C «Forme en Cours Collectifs» Mention D «Haltères,

Plus en détail

Atelier des chefs d'entreprise : RH et première embauche

Atelier des chefs d'entreprise : RH et première embauche Atelier des chefs d'entreprise : RH et première embauche CONSEIL RH COACHING RECRUTEMENT BILAN PROFESSIONNEL SUPERVISION MANAGÉRIALE FORMATION Consultante : Véronique Thévenin Ses domaines d intervention

Plus en détail

La classification des salariés

La classification des salariés La classification des salariés Cette Fiche pratique vous propose de vous présenter la grille de classification des salariés introduite par le chapitre 9 de la Convention collective nationale du sport (CCNS).

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

APPEL D OFFRES ET CAHIER DES CHARGES DU PRESTATAIRE CO-TRAITANT

APPEL D OFFRES ET CAHIER DES CHARGES DU PRESTATAIRE CO-TRAITANT 1 APPEL D OFFRES ET CAHIER DES CHARGES DU PRESTATAIRE CO-TRAITANT PROGRAMME INITIATIVE POUR L EMPLOI DES JEUNES PILOTÉ PAR LA MISSION LOCALE DU BASSIN CARCASSONNAIS Formation SST Le programme opérationnel

Plus en détail

KEEZAM ORGANISER UN ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : LES OBLIGATIONS À RESPECTER ET LES DÉCLARATIONS À EFFECTUER. Fiche Animateurs

KEEZAM ORGANISER UN ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : LES OBLIGATIONS À RESPECTER ET LES DÉCLARATIONS À EFFECTUER. Fiche Animateurs KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Animateurs Nombre de pages : 6 ORGANISER UN ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : LES OBLIGATIONS À RESPECTER ET LES DÉCLARATIONS

Plus en détail

BPJEPS. Loisirs Tout Public. Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l'education Populaire et du Sport qualification de niveau 4

BPJEPS. Loisirs Tout Public. Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l'education Populaire et du Sport qualification de niveau 4 BPJEPS Loisirs Tout Public Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l'education Populaire et du Sport qualification de niveau 4 INCLUS MODULES : UC8 «FONCTIONS DE DIRECTION» UC10 «ENFANCE 3/13 ANS» ou «ADOLESCENTS

Plus en détail

Brevet Professionnel de la jeunesse, de l education Populaire et du sport. Animation Sociale

Brevet Professionnel de la jeunesse, de l education Populaire et du sport. Animation Sociale BPJEPS Brevet Professionnel de la jeunesse, de l education Populaire et du sport Animation Sociale UCC : Direction d un accueil collectif de mineurs LA FORMATION UN DROIT POUR TOUS La Ligue de l Enseignement,

Plus en détail

Formations en Animation Formation Professionnelle Continue

Formations en Animation Formation Professionnelle Continue Formations en Animation Formation Professionnelle Continue Numéro de déclaration : 53350714635 1 2 Des formations continues pour favoriser la qualité des projets en accueil de loisirs Ces formations, a

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle Suivi par : Yves SCHENFEIGEL 1 ter avenue

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel

GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel Sommaire - Préambule - Missions de l AVSI - Mise en œuvre de l accompagnement - Cadre de l emploi - Temps de

Plus en détail

Aide Médico Psychologique

Aide Médico Psychologique Famille de métier : Social, éducatif Correspondance statutaire : Aide soignant Aide Médico Psychologique 1 - Objectifs / Résultats attendus Accompagner les personnes adultes handicapées dans leur vie quotidienne,

Plus en détail

Comité de la Jeunesse au plein air des Landes. Présentation de la Mission Accès aux loisirs pour tous

Comité de la Jeunesse au plein air des Landes. Présentation de la Mission Accès aux loisirs pour tous Comité de la Jeunesse au plein air des Landes Présentation de la Mission Accès aux loisirs pour tous Notre objectif : informer et sensibiliser les élus et les professionnels pour l'accueil d'un enfant

Plus en détail

Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes

Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes Validé par les membres de la CMP, le 23 octobre 2012

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES RESPONSABLE ANIMATION

CAHIER DES CHARGES RESPONSABLE ANIMATION NB : les mentions en caractère gras sont relatives à la fonction hiérarchique de la responsable du secteur animation. 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste

Plus en détail

NOS FORMATIONS VEDETTES

NOS FORMATIONS VEDETTES NOS FORMATIONS VEDETTES 1. Communication interpersonnelle au bureau 2. Productivité et Efficacité Professionnelles 3. Planifier et concevoir une formation 4. Lean SixSigma 5. Communication orale et rédaction

Plus en détail

Retrouvez toute l actualité sur notre site internet : http://acepp-rhone.fr

Retrouvez toute l actualité sur notre site internet : http://acepp-rhone.fr Année 2015 L I V R E T D E F O R M A T I O N Assistantes Maternelles & Animatrices R.A.M. Retrouvez toute l actualité sur notre site internet : http://acepp-rhone.fr www.acepp.asso.fr (ACEPP National)

Plus en détail

Conditions d accès à la formation

Conditions d accès à la formation Le BPJEPS est l un des diplômes professionnels phares des Ministères en charge de la Jeunesse et des Sports. >Le BPJEPS, de niveau 4, est un diplôme d Etat de nouvelle génération articulé autour d une

Plus en détail

L école qui forme la nouvelle génération des professionnels de la forme

L école qui forme la nouvelle génération des professionnels de la forme PEP S CENTER BP JEPS AGFF Activités Gymniques de la Forme et de la Force SESSION 2013 2014 Mention C (Forme en Cours Collectifs) Mention D (Haltère, Musculation et Forme sur Plateau) L école qui forme

Plus en détail

FORMATIONS GRATUITES*

FORMATIONS GRATUITES* FORMATIONS GRATUITES* * voir conditions de prise en charge en page 2 Crédits photos :Istockphoto.com Conception : service communication Uniformation avril 2010 CATALOGUE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Stratégie, évolution des marchés, développement durable. Stratégie Commerciale

Stratégie, évolution des marchés, développement durable. Stratégie Commerciale PROGRAMME PÉDAGOGIQUE CURSUS ENTREPRENEUR DU BATIMENT Durée totale : 70 jours, soit 525 heures + 1 à 3 semaines de mission en entreprise tierce (voir p.7) Stratégie, évolution des marchés, développement

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat Document 8 : Concertations synthèse des ateliers 1. Perspectives pédagogiques et éducatives Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Imprimer Intitulé BP : Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport

Plus en détail

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE PROGRAMME 2015-2016 LES CONDITIONS D'ADMISSION EN IFCS - Avoir exercé 4 ans, au 1er janvier de l'année du concours,

Plus en détail

Formation 2015-2016 en Région Midi Pyrénées pour l obtention :

Formation 2015-2016 en Région Midi Pyrénées pour l obtention : Formation 2015-2016 en Région Midi Pyrénées pour l obtention : du Diplôme d Etat de la Jeunesse, de l Education Populaire et des Sports (DE-JEPS, spécialité perfectionnement sportif, mention basket-ball)

Plus en détail

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES 1 Décider d embaucher? 2,5 jours 1,5 jour PACK 2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT 6 jours 3 Attirer, motiver, fidéliser ses salariés 2 jours 4 Choisir son mode de management 2 jours 1 jour PACK 5 Mobiliser

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles Synthèse Recommandations de bonnes pratiques professionnelles Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service OBJET Les propositions de cette recommandation visent à : définir

Plus en détail

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB?

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? Accompagnement dans la création d un projet de développement. LE PROJET CLUB Analyser les points forts et points faibles Définir des axes d amélioration Décliner en actions

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

Responsable du département. Production / Infrastructures

Responsable du département. Production / Infrastructures Page 1 sur 9 Nom Fonction REDACTEUR VERIFICATEUR APPROBATEUR Martine Véniard Directeur du système d information Directeur du personnel Direction générale Date 1/01/2016 Signature Sources : Répertoire des

Plus en détail

OUTIL D ACCOMPAGNEMENT AUX ECRITS DU BAFD.

OUTIL D ACCOMPAGNEMENT AUX ECRITS DU BAFD. OUTIL D ACCOMPAGNEMENT AUX ECRITS DU BAFD. Document réalisé par les Francas d Ile de France, sur les bases des «recommandations au candidat pour la rédaction du bilan de formation» DRJSCS Ile de France

Plus en détail

DÉFINITION DES ÉPREUVES

DÉFINITION DES ÉPREUVES DÉFINITION DES ÉPREUVES EP1 techniques esthétiques Épreuve pratique et écrite Coefficient 7 (+ coefficient 1 pour l évaluation de la VSP) - Durée : 3h 30 Objectif de l épreuve Cette épreuve a pour but

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2008 09 38 0274 Catégorie : C* REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

Présentation de l application informatique dédiée à la formation BAFA et procédure d inscription. Site Internet www.jeunes.gouv.

Présentation de l application informatique dédiée à la formation BAFA et procédure d inscription. Site Internet www.jeunes.gouv. DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DU VAR Mission Inspection Contrôle Evaluation (ICE) Secteur Jeunesse Présentation de l application informatique dédiée à la formation BAFA et procédure d

Plus en détail

TECHNICIEN TERRITORIAL

TECHNICIEN TERRITORIAL Cadrage actualisé 01/01/16 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale Note de cadrage indicatif

Plus en détail

Label qualité Aide en santé

Label qualité Aide en santé Label qualité Aide en santé La qualité de service rendu aux usagers des dispositifs d aide à distance Octobre 2014 2 Label qualité Aide en santé / octobre 2014 Table des matières PRÉAMBULE... 3 CONTEXTE

Plus en détail

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux inet La formation des élèves administrateurs territoriaux Institut National des Études Territoriales Devenir administrateur territorial c est : être lauréat d un concours de haut niveau, intégrer la grande

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE VAE BEES 1 MOTOCYCLISME. MJSVA - DVAEF Février 2007

GUIDE DE LECTURE VAE BEES 1 MOTOCYCLISME. MJSVA - DVAEF Février 2007 GUIDE DE LECTURE VAE BEES 1 MOTOCYCLISME 1 CONSIGNES DE LECTURE Ce tableau comporte de gauche à droite 4 colonnes: Colonne activités: Il s'agit des activités professionnelles de référence que l'animateur

Plus en détail

UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement

UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement Master MEEF-PE-ESPÉ de l académie de Grenoble Année universitaire 2015-2016 UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement Responsable : Hélène GONDRAND helene.gondrand@ujf-grenoble.fr Master MEEF-PE

Plus en détail

METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER-

METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER- METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER- ECOLE Contexte Les formations courtes (2 à 5 jours) sont adaptées à un public en emploi. Elles conviennent aux indépendants comme aux employeurs

Plus en détail

Référentiel de certification

Référentiel de certification Référentiel de certification Compétences Fonctions Capacités Compétences terminales F1, F2, F3 C1 Analyser F3, F4 C2 Concevoir F2, F4 C3 Réaliser Toutes fonctions Toutes fonctions C4 S informer, informer,

Plus en détail

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE Centre d Enseignement Supérieur pour Adultes Rue de Courcelles, 10 à 6044 ROUX Tél : 071/45.11.08 Fax : 071/45.53.63 mail : cesa@cesa.be Matricule : 5.355.007 Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION

Plus en détail

ACQUERIR LES BASES DU MANAGEMENT

ACQUERIR LES BASES DU MANAGEMENT ACQUERIR LES BASES DU MANAGEMENT Clarifier les différents aspects de la fonction d encadrement Diagnostiquer son propre style de management Acquérir les savoirs facilitant la prise de fonction de manager

Plus en détail

LABEL FORMATION. Règlement de participation à destination des organismes de formation

LABEL FORMATION. Règlement de participation à destination des organismes de formation P. 1/5 LABEL FORMATION Règlement de participation à destination des organismes de formation 1. Introduction Vous allez soumettre à labellisation une action de formation professionnelle continue organisée

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Alexandra CURT - Estelle GARCIA - Formatrices Sylvie CLARY - Directrice 1 - LE PROJET PEDAGOGIQUE...

Plus en détail

PARIS DESCARTES I N S T I T U T D E P S Y C H O L O G I E

PARIS DESCARTES I N S T I T U T D E P S Y C H O L O G I E PARIS DESCARTES I N S T I T U T D E P S Y C H O L O G I E DIPLOME D ETAT DE PSYCHOLOGIE SCOLAIRE François MARTY bureau 0012 Directeur des études Laurence ZIGLIARA bureau 10 31 01 55 20 58 16 Responsable

Plus en détail

I - Le CFA support d UFA. Encart : Mise en œuvre de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école

I - Le CFA support d UFA. Encart : Mise en œuvre de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école Encart : Mise en œuvre de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école UNITÉS DE FORMATION PAR APPRENTISSAGE (UFA) C. n 2006-042 du 14-3-2006 NOR : MENE0600465C RLR : 527-3b MEN - DESCO

Plus en détail

Le court séjour, activité accessoire d un accueil de loisirs

Le court séjour, activité accessoire d un accueil de loisirs Le court séjour, activité accessoire d un accueil de loisirs Le mini-séjour ou mini camp est à présent identifié dans la réglementation comme une activité accessoire de l accueil de loisirs Sa durée est

Plus en détail

Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs»

Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs» Le Certificat de qualification professionnelle «Animateur d Athlétisme» Option «Ecole d Athle» Option «Athlé loisirs» (Nouveau diplôme permettant l encadrement rémunéré à temps partiel et sur un secteur

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL INGENIERIE DE L'ANIMATION TERRITORIALE

MASTER PROFESSIONNEL INGENIERIE DE L'ANIMATION TERRITORIALE MASTER PROFESSIONNEL INGENIERIE DE L'ANIMATION TERRITORIALE Mention : Géographie, science de l'espace et du territoire Contacts Composante : UFR Sciences des Territoires et de la Communication, IUT Michel

Plus en détail

Programme d accueil et d intégration du nouveau personnel

Programme d accueil et d intégration du nouveau personnel Programme d accueil et d intégration Adopté le 13 juin 2006 par le conseil d administration (255 e assemblée résolution n o 2139) Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU RESPONSABLE

CAHIER DES CHARGES DU RESPONSABLE CAHIER DES CHARGES DU RESPONSABLE Version janvier 2011 But du week-end ou du séjour de vacances Le but d un week-end ou d un séjour de vacances est de permettre aux personnes vivant avec une infirmité

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Soutien à la communication et aux relations internes et externes : Collaborer avec le(s) manager (s) - Instaurer et entretenir la relation

Plus en détail

PLAN DE FORMATION BPJEPS

PLAN DE FORMATION BPJEPS PLAN DE FORMATION BPJEPS Technique de l Information et de la Communication LE METIER L animateur réalise des prestations d animation, d initiation, d accompagnement ou de médiation. Pour cela, il s appuie

Plus en détail

Fonctions des infirmiers scolaires dans les écoles et établissements

Fonctions des infirmiers scolaires dans les écoles et établissements Mission des infirmières de l Éducation Nationale Cadre général «S inscrit dans la politique générale de l Education nationale qui est de promouvoir la réussite des élèves et des étudiants, elle concourt

Plus en détail

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES

Notice d accompagnement. Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES Notice d accompagnement Diplôme d Etat d Educateur Spécialisé DEES ((( Cette notice a pour objectif principal de vous aider à remplir votre demande de validation des acquis de l'expérience pour le diplôme

Plus en détail