Partie I. Approche de Silverlight. Introduction

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Partie I. Approche de Silverlight. Introduction"

Transcription

1 Partie I Approche de Silverlight 1 Dans ce chapitre, vous découvrirez la nouvelle plateforme de diffusion plurimédias interactive Silverlight et les raisons qui ont poussé Microsoft à sa conception. Vous apprendrez en quoi Silverlight hérite de la bibliothèque.net et propose un nouveau modèle de conception avantageux. Nous évoquerons également la nouvelle suite d outils Expression Studio dédiée aux graphistes et aux intégrateurs et comment ceux-ci se positionnent dans la chaine de production. Silverlight laisse aussi bien la place aux langages.net C# qu aux langages libres et dynamiques comme JavaScript. Prendre partie pour l un de ces langages est l une des étapes incontournables de sa prise en main. Nous listerons donc les critères qui orienteront votre choix parmi ceux-ci. De manière générale, Silverlight est fait pour améliorer notre quotidien de designer ou de développeur, ainsi que l expérience utilisateur sur Internet. Nous examinerons les moyens mis en œuvre pour atteindre ces différents objectifs.

2 2 Partie I Approches de Silverlight 1.1 Qu est-ce que Silverlight? Silverlight est un lecteur Internet existant sous forme de plug-in, anciennement connu sous le nom de WPF/E, initiales de Windows Presentation Foundation Everywhere. Les applications lisibles par ce lecteur sont des fichiers au format xap. Basé sur un moteur vectoriel puissant, il permet d afficher du contenu dynamique et interactif pour le Web. Il facilite la conception et la diffusion d applications riches sur Internet. Il fait partie de la plateforme de développement.net (prononcer "dotte net") proposée par Microsoft, mais ne nécessite qu une fraction héritée de celui-ci pour être exécuté, autrement dit, l installation du lecteur seul suffit. Cette particularité lui permet d être diffusé au sein de nombreux navigateurs sur Mac OS, Windows ou Linux (via le projet Moonlight pour Linux, voir Tableau 1.1). Tableau 1.1 : Navigateurs et systèmes supportés. Système d exploitation Internet Explorer 8 Internet Explorer 7 Internet Explorer 6 Firefox 2 / 3 Safari 3 / 4 Windows 7 Oui - - Oui - Windows Vista Oui Oui Windows XP SP2 Oui Oui Oui Oui - Windows 2000 SP4 - Oui - - Windows Server 2003 / 2008 Oui Oui Oui Oui - Mac OS (PowerPC) Mac OS (Intel) Linux, FreeBSD, SolarisOS - - Oui Oui - - Oui Oui Supporté par le projet Moonlight développé par Novell Les applications.net traditionnelles reposent sur la notion de client lourd, c est-à-dire qu elles nécessitent l installation de la bibliothèque.net. Celle-ci peut peser jusqu à 195 Mo pour la version 3.5. Le lecteur Silverlight échappe à ce type de fonctionnement peu souple car c est un environnement d exécution pour les applications de type client léger. Cela signifie que son poids est suffisamment négligeable (de 4 Mo à 7 Mo selon les systèmes d exploitation) lors du téléchargement, pour que son installation soit rapide et les applications exécutées très légères (souvent inférieure à 1 Mo). Sous Vista et Windows 7, les droits nécessaires à son installation sont moins contraignants pour l utilisateur de la machine cliente. Bien que l on puisse avoir l impression qu il s agit d un détail, les réseaux d entreprises actuels sont souvent constitués de centaines, voire de milliers d ordinateurs, et les déploiements qui en découlent nécessitent d importants moyens humains et techniques. Dans ces conditions, le déploiement de clients légers est une stratégie efficace à court et moyen termes puisque les applications développées pour ces plateformes sont de plus

3 Chapitre 1 3 en plus performantes et puissantes. Malgré un poids négligeable, Silverlight apporte un environnement de développement complet. 1.2 De.Net 1 à Silverlight Comme nous l avons vu précédemment, Silverlight est à la fois une évolution parallèle et un héritage de la plateforme de développement.net (prononcé "dotte nette"). Qu est-ce que.net? Quel est son but et comment est-elle née? Répondre à ces questions nous permettra de mieux comprendre les orientations prises par les équipes d ingénieurs ayant participé à sa conception et nous permettra plus facilement d envisager les améliorations possibles dans le futur. Il faut remonter le temps jusqu à février 2002 pour voir la sortie de.net 1.0, livré avec le Service pack 1 de Windows XP. Visual Studio.Net est à cette époque, l outil de prédilection pour développer ce type d applications..net est né des besoins d interopérabilité (entre ancienne et nouvelle technologie) et de portabilité (valable pour les langages et les systèmes). Les objectifs sont simples : Proposer une meilleure plateforme de développement. Apporter un environnement indépendant du réseau ou du langage choisi quels qu ils soient Visual Basic, C# ou C++, etc. Délivrer un unique modèle de conception quelle que soit la version de Windows : XP, 2000, Windows CE, etc. Concurrencer Java. Faciliter la création de services web. Accompagner les développeurs et assouplir la méthodologie de développement avec en point de mire l industrialisation des processus. Microsoft propose de nombreux systèmes d exploitation et.net uniformise le développement d applications. Les applications développées en.net ciblent essentiellement l OS Windows. Par ailleurs Microsoft réalise une première percée significative pour scinder le design des interfaces et le code logique, grâce aux formulaires Windows, surnommés Winforms. Avec ce type d architecture, apparaît la notion de code "behind". Un fichier va contenir le code nécessaire pour fabriquer l interface visuelle. Celle-ci sera simplement créée par de simples glisser-déposer de composants dans la fenêtre de prévisualisation sous Visual Studio. Un autre fichier contient désormais le code logique, ou code "behind", sans lequel l interface ne répondrait pas aux interactions utilisateurs et ne possèderait aucune logique. Sorti fin 2005,.Net 2 est une véritable amélioration mais n apporte que peu de nouveautés. Il faut attendre janvier 2007 pour découvrir.net 3 qui révolutionne le développement d applications sous Windows..Net 3 n est pas une refonte, mais une extension de.net 2. Cette version apporte, en plus de C# 3 ou de technologies comme Linq, de nombreux bénéfices répartis en quatre modules : WCF (Windows Communication Foundation) facilite la communication entre les applications, les domaines ainsi que partage de bas de données. WCS (Windows CardSpace) pour l authentification des utilisateurs.

4 4 Partie I Approches de Silverlight WWF (Windows Workfl ow Foundation) pour l amélioration des flux de production. WPF (Windows Presentation Foundation) comme couche de présentation. WPF est la technologie qui nous concerne : Silverlight en est un développement à la fois hérité et parallèle. On peut considérer que WPF représente le futur de la technologie Winforms. Tout en conservant les capacités précédentes, il intègre les profils du designer et de l ergonome qui, dans 90 % des cas, étaient soit mis à l écart, soit relégués au second plan. Microsoft comprend en effet que la fonctionnalité n est plus la seule garantie d une réussite commerciale ou technique. De plus en plus d applications voient le jour et beaucoup sont fonctionnelles. Toutefois, seules très peu d entre elles y ajoutent l ergonomie et l esthétisme, deux facteurs que l on retrouve pourtant dans l industrie automobile, les téléphones portables et de nombreux autres secteurs. Grâce à l environnement WPF, vous pourrez changer le visuel d une application dans sa globalité. Modifier le design d une barre de défilement ou d une liste d éléments se révèlera très simple. Tout ceci est réalisable grâce à WPF et au langage XAML (extensible Application Mark-up Language). Le XAML permet de formaliser n importe quel dessin vectoriel ou composant visuel sous forme de balises XML. Un client peut dorénavant configurer le visuel d une application en modifiant des feuilles de styles XAML et y apposer ainsi sa charte graphique sans faire appel à l éditeur. Certes, ces opérations sont réalisables depuis longtemps en important des bibliothèques entières de classes, mais autant dire que les graphistes n étaient pas vraiment présents dans le processus de création. Exit donc les interfaces grises, rectangulaires, héritées de Windows 3.1. WPF aborde donc avec succès l un des grands chantiers de l informatique moderne : la séparation complète du fond et de la forme, elle dépasse de loin les Winforms sur ce point. D autres technologies ont également essayé de répondre à cette problématique : XUL, de la fondation Mozilla, ou encore le langage FXG basé sur SVG du côté d Adobe. WPF a pris de l avance, mais concerne les développements sur système Windows pour les langages de hauts niveaux. À partir de ce constat, une nouvelle problématique apparaît. De manière générale Microsoft est avant tout éditeur de solutions, quel que soit le système d exploitation, c est là son cœur de métier. Il se doit donc proposer des solutions indépendantes du système. Afin de supprimer le couplage existant entre l environnement de développement et les systèmes d exploitation Windows ciblés, WPF/Everywhere voit le jour. C est l ancien nom de code de Silverlight. L objectif est clair : puisque l on crée des solutions autant faire en sorte qu elles ciblent le plus de systèmes d exploitation possibles. Le moyen le plus efficace consiste alors à proposer un lecteur Internet sous forme de plug-in. Les navigateurs les plus courants sont ciblés en premier, et Silverlight voit finalement le jour en novembre Cette initiative de Microsoft répond avant tout aux attentes du marché actuel qui évolue rapidement vers les applications en ligne et répond au quasi monopole de la plateforme Flash. 1.3 Les avantages de Silverlight Développer avec Silverlight apporte beaucoup d avantages, dont certains ne lui sont pas forcément propres, mais sont plutôt relatifs à l ensemble des technologies asynchrones présentes sur le Web comme Shockwave, Flash, Silverlight et Ajax. Silverlight est avant tout orienté applications interactives riches et, dans ce cadre, il bénéficie également de toute l expérience de Microsoft en matière de développement. Ce serait une erreur de penser que les graphistes sont délaissés car des efforts importants ont été réalisés pour fournir des outils de design et d animations performants. Lors du rachat de Macromedia par Adobe, de nombreux acteurs de talent furent recrutés par Microsoft pour atteindre ces objectifs. Voici les avantages les plus significatifs de Silverlight :

5 Chapitre 1 5 Comportement asynchrone. Ajax est la première technologie asynchrone au sein du navigateur, mais c est aussi la plus ancienne. Apparu avec Internet Explorer 5 en 2001, cette technologie, rapidement adoptée, provient d un objet en particulier (Xml HttpRequest) permettant d effectuer des requêtes client serveur. La spécificité des technologies asynchrones réside dans le fait qu elles ne nécessitent pas le rechargement complet de la page du navigateur à la réception des données serveur. L utilisateur peut même continuer à utiliser le reste de l interface sans provoquer d erreur. Silverlight possède de nombreuses méthodes asynchrones, plus modernes qu Ajax permettant non seulement les échanges dans un format texte, mais également dans un format binaire. Ainsi, l échange d images, de flux vidéo, de données typées est possible ; le mode peer-to-peer est également supporté. Il ne dépend pas d une technologie serveur spécifique. Il vous suffit d un simple client FTP et le tour est joué. Vous n avez pas besoin d une configuration serveur spécifique ou propriétaire. Un serveur Apache traditionnel fera très bien l affaire pour diffuser votre site ou votre application Silverlight. Ouvert aux technologies du Web. Les langages dynamiques, comme JavaScript, ont la capacité de communiquer avec une instance de plug-in Silverlight de manière transparente. La communication est en réalité possible dans les deux sens. De plus la lecture, l écriture ou l envoi de données sont réalisables dans des formats courants, comme XML, ou JSON, de même que l accès à n importe quel type de technologie côté serveur. On peut ainsi interfacer sans problème une application Silverlight avec des services, côté serveur, codés en PHP, ASP, etc. Il bénéficie d une compatibilité multi-environnement. Comme nous l avons dit au début de l introduction, Silverlight est accessible en tant que lecteur sur Mac OS, Windows et Linux (Moonlight) et sur les navigateurs Chrome, Firefox, Internet Explorer 6, 7 et 8, Safari. Votre application, bien que développée avec Visual Studio, Expression Blend ou même Eclipse, sera donc visible et accessible au plus grand nombre. Les applications ne nécessitent pas de déploiement. Autrement dit, une fois accessible à une adresse donnée, l application est lisible et exécutable au sein des navigateurs par les internautes. Cela est peut être anodin ou normal si vous travaillez actuellement sur le marché du Web, mais la philosophie actuelle (en mutation) consiste encore à déployer des clients lourds et des applications locales poste par poste. Dans des réseaux comprenant des milliers de postes clients, le déploiement de telles applications est extrêmement coûteux en ressources humaines et techniques. Les applications Silverlight apportent une réponse efficace à ces problématiques de diffusion. Les langages logiques.net supportés sont gérés. Le code géré (dit aussi managé) est l opposé du code interprété. C# ou VB sont des codes compilés, JavaScript, PHP, HTML sont interprétés. Cela signifie qu ils sont lus par le logiciel d une machine cliente ou serveur dans le cas de PHP. Pour un langage comme JavaScript, cela se traduit par des différences de performances flagrantes selon le navigateur, mais aussi par des différences d interprétations. Dans un site web traditionnel, l aspect visuel, ainsi que la version du langage, peuvent donc varier fortement selon les navigateurs (IE, Firefox ou Safari par exemple). Au sein de Silverlight, toutes ces problématiques sont résolues, l affichage sera le même quelle que soit la plateforme, la version du langage reste constante. On obtient également beaucoup de performances car le langage est géré. À la compilation, il est transformé et optimisé en langage intermédiaire. Par la suite, selon la machine cliente, le système d exploitation et le navigateur, le lecteur s adaptera pour l optimiser en un langage machine adapté à chaque navigateur (voir Chapitre 3).

6 6 Partie I Approches de Silverlight Il contient un moteur d affichage vectoriel puissant. L ensemble des composants ou objets visuels sont vectoriels. Ils sont donc affichés grâce au moteur vectoriel Silverlight. De nombreuses problématiques, comme le poids des fichiers déployés ou encore la génération d objets de manière dynamique, sont ainsi résolues. Les animations vectorielles sont non seulement possibles, mais également simples à réaliser. L affichage de texte avec des polices de caractère embarquées, des vidéos ou des images est aisé à mettre en œuvre. Les visuels ne sont pas figés sous forme de bitmap ce qui facilite grandement la mise à jour des applications et le travail collaboratif. Il améliore la collaboration entre designers et développeurs. Héritant de WPF, Silverlight bénéficie de la même architecture de production. Cela signifie que le langage XAML est présent pour formaliser l ensemble des éléments visuels d une application. Tout ce que le graphiste va produire génère du XAML, de la mise en forme jusqu au moindre pictogramme visuel. La conséquence directe est que la création d un composant (ou contrôle) personnalisé, comme une mire de connexion par exemple, s effectue en deux étapes distinctes complètement autonomes. Les designers interactifs ou les intégrateurs créent les éléments visuels et les animations. Le développeur ajoute le code logique. C est une vision un peu simplifiée de la réalité, mais cependant assez proche. L avantage réside dans le fait que les graphistes participent pleinement à la conception. De plus, ce qu ils produiront sera fidèlement réutilisé par les développeurs et non recréé ou retraduit par ceux-ci. À tout moment, les designers pourront mettre à jour le visuel sans mettre en danger l aspect fonctionnel ou modifier le code logique. 1.4 La suite Expression Studio La gamme Expression Studio fait partie de la stratégie WPF. Cette suite de logiciels apporte un confort jamais atteint pour le développement d applications Microsoft. Les objectifs de la gamme Expression Studio sont : Permettre la création d applications riches connectées (Rich Desktop Application) ou d applications riches pour navigateur (Rich Internet Application) via Expression Web ou Blend intégrant Silverlight. Améliorer la qualité graphique et l ergonomie des applications en proposant de nouveaux outils aux profils de type graphiste, intégrateur ou designer dans l environnement.net et Silverlight, tout cela en scindant le fond et la forme. Ces outils facilitent la mise en place de un flux de production reposant sur la collaboration intermétiers. Proposer de nouvelles solutions aux besoins de la "vidéo à la demande" très présents sur le Web grâce à Silverlight, Expression Encoder et au format wmv. Répondre aux problématiques traditionnelles propres à la création de site Internet via Expression Web. NOTE INFO Pour rappel, Visual Studio est l outil de développement phare de Microsoft. Du point de vue d un développeur et concernant des projets standard, Visual Studio peut être utilisé seul. En effet, il est possible de bâtir un projet Silverlight sans besoin de logiciels de la gamme Expression Studio (Blend ou Design). Toutefois, cela ne serait pas pertinent, on pourrait en effet se demander quelle serait la valeur ajoutée de telles applications? La gamme Expression facilite justement l accès au développement à de nouveaux acteurs. Ces nouveaux profils, que sont l intégrateur, l ergonome et

7 Chapitre 1 7 le graphiste, par leur apport, enrichissent de manière considérable l approche et le ressenti d une application pour l utilisateur. La gamme Expression Studio apporte une ouverture exceptionnelle au monde du graphisme qui, jusque-là, était laissée de côté. Blend et Design ont donc pour mission de fournir du contenu graphique et interactif, ainsi qu une ergonomie accrue en comparaison des applications bureautiques ou Internet standard. Voici une liste des outils compris dans la suite : Expression Web pour la création de sites Internet ; Expression Blend pour la conception d interfaces riches ; Expression Design pour la conception graphique vectorielle ; Expression Encoder pour l encodage des fichiers au format wmv en haute définition ; Expression Media pour l organisation et la lecture des médias ; Visual Studio pour la conception, le développement et l architecture d applications. Pour notre part, nous couvrirons la conception d applications interactives riches via l utilisation d Expression Blend et de Visual Studio Positionnement métier Comme nous le voyons, WPF et les outils de la gamme Expression sont sur le point de bouleverser les modes opératoires existant. La tendance actuelle repose sur un besoin devenu essentiel qui consiste à formaliser le graphisme grâce à des langages déclaratifs de type XML. Il est intéressant de noter que ce mouvement, initié par Mozilla avec le XUL et par Adobe avec le SVG il y a quelques années, est aujourd hui concrétisé par Microsoft. Cependant, nous parlons bien de tendance, ce qui signifie que d autres acteurs comme Adobe reprennent la même direction. Le FXG est la version Adobe du XAML, les deux langages se ressemblent fortement. L enseignement que l on peut tirer de cette situation est que les modes et flux de production s uniformisent et sont en pleine mutation. Les prochaines années seront riches à tous points de vue. Les capacités de Silverlight, Flash et Ajax (et nouvellement XHTML 5) à proposer des langages performants et à diffuser du contenu innovant seront décisives. Ce qui est abordé dans cette section est donc valable pour tous les acteurs du marché quelle que soit leur provenance Designer interactif Au sein de l environnement.net, trois logiciels de la gamme sont le théâtre de cette évolution : Expression Blend, Expression Design et Visual Studio : Expression Design concerne essentiellement les graphistes. Il contient l ensemble des outils nécessaires à la création vectorielle. Cependant il joue aussi le rôle de passerelle et permet d importer nativement de nombreux types de fichiers dont le format Adobe Illustrator ou le format Photoshop psd. Expression Blend cible avant tout les designers interactifs, les intégrateurs et les designers d expérience Utilisateur. Les ergonomes peuvent aussi dans une certaine mesure créer des maquettes et prototype en partie réutilisables (voir Chapitre 10).

8 8 Partie I Approches de Silverlight Visual Studio comme outil de développement principal est conçue pour les développeurs et possède un puissant outil de débogage que Blend ne fournit pas. À ce jour, il est considéré comme l un des meilleurs produits délivrés par Microsoft. Le tableau 1.2 indique la localisation de Blend / Design dans la chaîne de production, ainsi que l investissement à prévoir en fonction du rôle de chacun. On remarque que chacun peut l utiliser, Blend étant un outil polyvalent et multiforme. Tableau 1.2 : Positionnement de Blend au sein de la chaîne de production. Rôle Outils et niveau d utilisation Expression Design Expression Blend Visual Studio Graphiste Fort Moyen Aucune Designer interactif Moyen Fort Faible à moyen Développeur Aucune Faible à moyen Fort Comme on peut s en rendre compte, un nouveau profil émerge : le designer interactif. On peut considérer ce profil comme un nouveau genre de designer web. Dans la majorité des cas, c est un graphiste ayant évolué et acquis une réelle culture de développeur ainsi qu une connaissance aiguë de l ergonomie. L intégrateur HTML représente en partie ce type de profil. Il est à la fois confronté à des langages comme JavaScript, PHP (réalisation de modèles) et CSS, tout en conjuguant cette technique à une sensibilité de graphiste. La différence entre intégrateur et designer interactif repose essentiellement sur la partie animations et transitions. On peut voir le flasher comme designer interactif. Son objectif principal est de coupler le visuel, l ergonomie, l animation et les transitions. Il considère la logique applicative et la fonctionnalité comme importantes, mais coulant de source et plutôt dévolues aux développeurs. Au sein des environnements WPF et Silverlight, le designer interactif tient un rôle crucial puisqu il fait le lien entre les profils situés à chaque extrémité de la chaîne de production. C est un élément fédérateur. Silverlight et WPF proposent un modèle qui facilite la collaboration, mais c est le profil de designer interactif qui formalise et permet cette communication. On pourrait y voir un mélange des genres douteux, mais sans lui, on se retrouverait dans une situation délicate où les graphistes n auraient finalement que peu d influence sur la production La chaîne de production Tout projet conçu avec Blend s inscrit dans le cadre WPF, les applications Silverlight sont un sousensemble de WPF. Cependant, au contraire des applications WPF bureautiques, les applications Silverlight sont multi-plateformes et multi-navigateurs. Les projets Silverlight suivent la logique classique de tout développement applicatif avec un renforcement singulier de la collaboration entre chaque pôle métier. Voici le détail de chaque étape et son impact métier : Cahier des charges. Profils concernés : client, D.A. / D.T., chef de projet, graphistes, développeurs, ergonomes et utilisateur final

9 Chapitre 1 9 Maquette fonctionnelle et story-boards. Profils concernés : 50 % développeurs et 50 % graphistes ou ergonomes. Réflexion papier commune sur la disposition des objets de l interface et sur l ergonomie de l application. La navigation et la cinématique doivent être pensées à ce stade. Squelette technique et maquettage. Les collaborateurs du projet sont dans le même bureau et travaillent ensemble à : 1 l élaboration du squelette technique, profils concernés : 95 % développeurs et D.T., 5 % graphistes ou ergonomes 1 la création de plusieurs maquettes sous Expression Design ou Illustrator "Look & Feel", profils concernés : 5 % développeurs et 95 % graphistes ou D.A. Cette phase se termine lorsque l une des maquettes est validée par le client. Production. Cycle de "va et vient" dit itératif entre chaque pôle métier qui est une interaction continue entre les profils. Durant cette phase chaque pôle métier fournit à l autre les éléments dont il a besoin afin d avancer dans le développement du projet. 1 Développement de la partie logique de l application, profils concernés : développeurs et directeur technique ; 1 Intégration graphique des éléments composant l application, profils concernés : graphistes, designers interactif ou intégrateurs, directeur artistique. Figure 1.1 Le cycle itératif de production. Développeur Designer interactif Un designer interactif est toujours nécessaire. Toutefois, si le projet nécessite peu de ressources et qu il est de faible envergure, ce rôle est dévolu à un graphiste ou à un développeur, ou encore aux deux à tour de rôle selon les besoins. 1.6 Langages de développement et choix Choisir un langage de développement n est pas seulement un choix pragmatique, cette décision est étroitement liée à la sensibilité et à l histoire personnelles de chacun. Nous allons toutefois lister les langages, et essayer de nous décider pour l un d eux de manière impartiale Langages accessibles Plusieurs langages sont accessibles aux développeurs dans la gamme Expression Studio, ils sont catégorisés en trois types distincts. La première catégorie concerne les langages managés propres à la CLR (Common Language Runtime). On y compte :

10 10 Partie I Approches de Silverlight Le langage déclaratif XAML. XAML signifie extensible Application Mark-up Language. Ce langage permet de formaliser le graphisme : les courbes vectorielles, les dégradés de couleurs ou les couleurs unies, les styles, les composants visuels, les animations, les modèles de composants qui correspondent à la forme et au graphisme de ceux-ci. C#. Le langage logique que nous utiliserons tout au long du livre (voir Chapitre 2). Visual Basic. Langage de haut niveau, comme C#, mais plus spécifique dans son écriture, nous ne l utiliserons pas dans ce livre. La deuxième catégorie concerne les langages managés dynamiques gérés par la DLR (Dynamic Language Runtime). Ils ne seront pas couverts ici. Parmi eux on trouve : IronPython. C est le portage du python pour la plateforme.net, vous trouverez plus d informations à l adresse suivante : IronRuby. C est la version du langage Ruby propre à.net, vous trouverez plus d informations à l adresse suivante : JScript. C est un langage créé par Microsoft qui jouit de la norme ECMA. JavaScript. Version spécifique du langage du même nom mais compilée par la DLR La troisième catégorie fait référence au langage non compilé (donc interprété) JavaScript, cela engendre moins de possibilités et d accès au lecteur Silverlight, mais l accès est transparent. Le XAML est le seul langage dont vous aurez besoin quel que soit le code logique que vous choisirez. Celui-ci est orienté présentation, c est un langage déclaratif de type XML (voir Chapitre 2) CLR, DLR et langages non compilés Nous aborderons en détails les notions de CLR et de DLR au Chapitre 3. Sachez simplement que la CLR est le compilateur gérant les langages natifs de la plateforme.net, donc de l environnement Silverlight. Au sein de Silverlight, deux langages sont gérés par défaut dans les projets : Visual Basic et C#, mais la CLR donne accès à d autres langages moins connus comme F# par exemple. D une toute autre manière, la DLR ouvre et enrichie Silverlight d autres langages dynamiques qui ne sont pas forcément hérités de ou propres à.net. Un langage dynamique est un langage capable de faire évoluer sa structure à l exécution, autrement dit un langage dont il est facile d étendre les capacités des classes ou objets natifs dynamiquement. Ce type de langage n est pas réellement dans la culture originelle de Microsoft mais les anciens dogmes provenant des années 80 sont en cours de mutation. L évolution de C# en est un flagrant exemple. La DLR est en réalité une surcouche à la CLR, elle permet à des langages dynamiques d accéder au lecteur Silverlight en communiquant avec la CLR. JavaScript est un cas particulier, il peut être géré de deux manières, soit par la DLR, soit de manière transparente. Lorsqu il est géré par la DLR, sa mise en production est, au départ, plus complexe mais dans ce cas, il accède entièrement à la CLR et bénéficie des avantages liés à cette dernière. Dans le cas d une utilisation transparente, il donne directement accès à une petite partie des capacités du lecteur Silverlight, mais les performances à l exécution sont beaucoup moins élevées puisqu il n y a pas de compilation. Le choix du langage dépendra essentiellement de votre culture de développeur. Cependant, décider d utiliser ou non directement JavaScript comme langage non compilé est un peu moins évident, vous devrez vous poser deux questions :

11 Chapitre 1 11 Quel type de projet souhaitez-vous construire? 1 Si vous souhaitez construire un projet Silverlight à faible interactivité, comme des bannières ou de petits sites événementiels, JavaScript paraît plus adéquat car sa mise en œuvre, ainsi que l architecture projet, est moins complexe. Le plus logique sera alors de créer un site web Silverlight dans lequel JavaScript assurera la logique. 1 Si vous souhaitez au contraire créer une application riche ayant une forte interactivité utilisateur, optez pour C#, Visual Basic ou n importe quel langage géré par la DLR (selon votre culture). Tous ces langages ont accès à l ensemble des fonctionnalités du lecteur Silverlight et permettent des performances bien supérieures à l intégration simple de JavaScript. Bien que cela soit réellement possible, réaliser une bannière avec C# est sans aucun doute disproportionné. Quel est votre corps de métier? 1 Si vous êtes intégrateur HTML ou que vous cumulez les expériences dans ce secteur, vous avez sans doute déjà développé avec JavaScript et vous connaissez peut-être AJAX. Vous n aurez donc pas d effort de reformation dans un premier temps. Vous vous apercevrez cependant que certaines interactions seront moins faciles, voire impossibles à mettre en place en JavaScript. Je vous encourage à envisager un apprentissage C# à moyen terme. Visual Basic est un très bon langage bénéficiant d une grande communauté, mais sa syntaxe est très spécifique. C# est tout de même plus proche de ce que nous connaissons. 1 Si vous êtes un développeur Java ou.net, C# paraît tout désigné, la puissance de ce langage, son confort d utilisation, son orientation vers des langages fonctionnels, surtout dans sa version 3 (avec les inférences de type par exemple) sont sans égales. Pour notre part, nous utiliserons de façon significative le XAML et opterons pour le langage C#, assez proche de la norme ECMA (les origines de l auteur ) sur de nombreux points. JavaScript ne nous servira qu à l intégration de Silverlight au sein d une page HTML. Ce livre s adresse en partie aux designers web, dans ce cadre et pour diverses raisons, nous n aborderons pas Visual Basic, IronRuby, IronPython ou JScript. Au Chapitre 2, afin de commencer notre apprentissage de Silverlight, en douceur, nous ferons un rapide retour sur les bases du langage XML et XAML, ainsi que sur C#. De cette manière, vous les assimilerez plus facilement par la suite.

Introduction @ 1. La gamme Microsoft Expression

Introduction @ 1. La gamme Microsoft Expression La gamme Microsoft Expression Microsoft propose déjà dans son catalogue des outils orientés graphisme ou destinés à la création de sites web. Avec l arrivée de Vista et plus précisément d une couche nommée

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

Les nouveautés. % Internet Explorer 8

Les nouveautés. % Internet Explorer 8 Introduction La dernière version d Internet Explorer s intègre bien évidemment dans toutes les versions de Windows 7. Mais rien ne vous empêche de l installer également sur des systèmes plus anciens :

Plus en détail

Thomas Petillon. les Cahiers du. Programmeur ASP.NET. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11210-6

Thomas Petillon. les Cahiers du. Programmeur ASP.NET. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11210-6 Thomas Petillon les Cahiers du Programmeur ASP.NET ISBN : 2-212-11210-6 Avant-propos Quel est l objectif de cet ouvrage? Les développeurs Web ont probablement tous entendu parler d ASP.NET. Néanmoins,

Plus en détail

Framework. NET & Windows Presentation Foundation

Framework. NET & Windows Presentation Foundation Framework. NET & Windows Presentation Foundation UE Informatique ambiant Module Informatique graphique Morgan DIOT M Buta Kabengele 5 ème année EO Option Vision Embarquée PROGAMME DE LA SEANCE I. Partie

Plus en détail

Création d un site web pour la Communauté des communes du pays vernois et du terroir de la truffe

Création d un site web pour la Communauté des communes du pays vernois et du terroir de la truffe Simon Benjamin BTS SIO Rapport de stage : Création d un site web pour la Communauté des communes du pays vernois et du terroir de la truffe Entreprises : 2014/2015-1 - - 2 - Remerciements Je tiens tout

Plus en détail

Windows Communication Foundation (WCF)

Windows Communication Foundation (WCF) Windows Communication Foundation (WCF) Les chapitres du livre Avant-propos Les bases de WCF La création d un service WCF L hébergement d un service WCF La consommation d un service WCF Conclusion Pour

Plus en détail

Rapport individuel Génie logiciel

Rapport individuel Génie logiciel 2012 Rapport individuel Génie logiciel Dans ce rapport sera présenté l ensemble des activités effectuées au cours du projet de création de site de covoiturage «Etucovoiturage» (http://etucovoiturage.free.fr)

Plus en détail

PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE

PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE 1- PRESENTATION Remplaçant Sertifal depuis le 1 er février 2007, Sertifup 1 est composé de deux modules principaux : - Un site web( www.sertifup.fr ) dont l accès est

Plus en détail

Guide d utilisation. Configurateur d échafaudage

Guide d utilisation. Configurateur d échafaudage Guide d utilisation «www.mefranvision.fr» Configurateur d échafaudage Edition du 15/06/2015 www.mefranvision.fr Page 1 sur 29 Table des matières 1. Avant propos... 4 2. Introduction... 4 3. Réglages à

Plus en détail

Installer des applications Office 2003

Installer des applications Office 2003 ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Installer des applications Office 2003 DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Sommaire Introduction...

Plus en détail

Dom, XML, Lecture de fichiers

Dom, XML, Lecture de fichiers Projet de développement web : Développement côté client Chapitre 4 Dom, XML, Lecture de fichiers Page 1 / 11 Table des matières Table des matières Introduction DOM : Document Object Model Structure habituelle

Plus en détail

FENESTELA V.1.2005. Manuel Utilisateur

FENESTELA V.1.2005. Manuel Utilisateur FENESTELA V.1.2005 Manuel Utilisateur 1 Lors de l installation de Fenestela un Profil Administrateur et un bureau type est fourni. Pour accéder à votre Fenestela, ouvrez votre navigateur Web (Internet

Plus en détail

ISBN : 2-212-11414-1

ISBN : 2-212-11414-1 Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11414-1 Avant-propos Alors que Macromedia Dreamweaver était déjà considéré comme l outil de création de sites Web et d applications Internet le plus performant du marché,

Plus en détail

Prise en main d Access 2007

Prise en main d Access 2007 Introduction Microsoft Office Access 2007 ne représente qu une partie de la stratégie globale des produits de gestion des données de Microsoft. Comme toutes les bonnes bases de données relationnelles,

Plus en détail

b-swiss entreprise La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en entreprise

b-swiss entreprise La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en entreprise b-swiss La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en b-swiss est la solution de communication par écran pour l de la gamme b-swiss spécialisé dans la communication intelligente par écran

Plus en détail

CONTEXTE DSI - Pôle Infrastructures/ Multimédia

CONTEXTE DSI - Pôle Infrastructures/ Multimédia Département du Système d Information CONTEXTE DSI - Pôle Infrastructures/ Multimédia SUJET Manuel de bonnes pratiques de la Plate-forme WebConferencing. référence MLTD000112V03T version statut créé le

Plus en détail

b-swiss entreprise La solution la plus simple et intelligente pour communiquer par écrans

b-swiss entreprise La solution la plus simple et intelligente pour communiquer par écrans entreprise La solution la plus simple et intelligente pour communiquer par écrans Conçu pour les entreprises de toute taille, le pack entreprise de la gamme constitue la solution économique permettant

Plus en détail

Visite guidée de www.modappi.com

Visite guidée de www.modappi.com Visite guidée de www.modappi.com 1- Tout d abord, faites la mise à jour de votre navigateur Firefox, Google Chrome, Internet Explorer ou Safari (modappi fonctionne sur PC et Mac uniquement) afin d éviter

Plus en détail

TUTORIAL : Créer le setup d un programme VB 6

TUTORIAL : Créer le setup d un programme VB 6 TUTORIAL : Créer le setup d un programme VB 6 NIVEAU : INITIES Pré requis pour comprendre ce tutorial : - Connaître les fichiers nécessaires à l installation d un programme VB - Connaître le système de

Plus en détail

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier, ISBN : 2-212-11122-3 Avant-propos Nés dans les années 1970 pour répondre aux besoins des entreprises de VPC, les «centres d appels» ont pour

Plus en détail

1 Documentation FastSite. Documentation FastSite

1 Documentation FastSite. Documentation FastSite 1 Documentation FastSite Documentation FastSite 2 Documentation FastSite Sommaire A propos... 3 Les prestations de la plateforme... 3 Les informations pré-requises... 4 Le fonctionnement... 6 Les langues...

Plus en détail

Toute personne souhaitant maîtriser les techniques liées à la conception de produits multimédia et à la création de sites Web.

Toute personne souhaitant maîtriser les techniques liées à la conception de produits multimédia et à la création de sites Web. Web Designer Durée 90 jours (630 h) Public Toute personne souhaitant maîtriser les techniques liées à la conception de produits multimédia et à la création de sites Web. Objectifs La formation Web designer

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION. VIA emessenger - OUTIL DE MESSAGERIE INSTANTANÉE PAR. www.sviesolutions.com

GUIDE D UTILISATION. VIA emessenger - OUTIL DE MESSAGERIE INSTANTANÉE PAR. www.sviesolutions.com GUIDE D UTILISATION VIA emessenger - OUTIL DE MESSAGERIE INSTANTANÉE PAR www.sviesolutions.com TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 INSTALLATION... 4 Configuration requise... 5 Installer Via emessenger...

Plus en détail

TRANSFERT DE FICHIERS VOLUMINEUX

TRANSFERT DE FICHIERS VOLUMINEUX DSP-SI REFERENCE : 151007 VERSION : 4 TRANSFERT DE FICHIERS VOLUMINEUX DROPFILE MANUEL UTILISATEUR DOCUMENT INTERNE SNCF CE DOCUMENT NE DOIT PAS ETRE COMMUNIQUE EN DEHORS DE L'ENTREPRISE Transfert de fichiers

Plus en détail

Introduction à la programmation web

Introduction à la programmation web Introduction à la programmation web Nouvelles Technologies Dr. Thé Van LUONG The-Van.Luong@heig-vd.ch HEIG-VD Switzerland 8 octobre 2015 1/34 8 octobre 2015 1 / 34 Plan 1 État de l art des langages orientés

Plus en détail

Misson : Windows Serveur 2008

Misson : Windows Serveur 2008 Misson : Windows Serveur 2008 M326080019 Contexte : Afin de mieux gérer l entreprise, il a été décidé de mettre en place un serveur Windows 2008. Cela permettra de mieux gérer les accès aux dossiers par

Plus en détail

Produire du code HTML

Produire du code HTML 3 Produire du code HTML Même si l on ne sait pas encore écrire du code HTML, il est important de savoir comment on pourra produire celui-ci. Nous allons voir trois méthodes pour taper du code HTML. Avec

Plus en détail

Edito. agorha. A qui s adresse ce plan d accompagnement? Les acteurs de l accompagnement du changement d agorha. Plan d accompagnement du changement

Edito. agorha. A qui s adresse ce plan d accompagnement? Les acteurs de l accompagnement du changement d agorha. Plan d accompagnement du changement / Edito N 3 / JUIN 2010 Ce 3 ième numéro de l année est entièrement consacré au plan d accompagnement du changement du projet agorha-migration relatif à la migration dans agorha des fonctionnalités existantes

Plus en détail

SOMMAIRE. I. Définition. II. Les différentes bases de connaissances a) Les solutions gratuites b) Les solutions payantes

SOMMAIRE. I. Définition. II. Les différentes bases de connaissances a) Les solutions gratuites b) Les solutions payantes SOMMAIRE I. Définition II. Les différentes bases de connaissances a) Les solutions gratuites b) Les solutions payantes III. Bases de connaissances et systèmes IV. Solution appropriée a l entreprise «Au

Plus en détail

Gestionnaire de Sauvegarde

Gestionnaire de Sauvegarde d Utilisation Version 2.0 du 01/10/2012 d utilisation de l application de sauvegarde Actu-pc Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 3 Présentation... 3 Auteurs... 3 Installation et mise en place du logiciel...

Plus en détail

Prendre un bon départ

Prendre un bon départ Chapitre A Prendre un bon départ 1 - Avant-propos Un ordinateur sait très bien faire deux choses : Calculer, d oùle nomcomputer en anglais que l on pourrait traduire par calculateur. Placer des données

Plus en détail

Internet statique et dynamique Programmation côté Serveur. Programmation de sites web statiques et dynamiques. Programmation côté serveur

Internet statique et dynamique Programmation côté Serveur. Programmation de sites web statiques et dynamiques. Programmation côté serveur Programmation de sites web statiques et dynamiques Programmation côté serveur Jean CARTIER MASTER INI jcartier@laposte.net 1 SOMMAIRE Internet statique et dynamique Côté Client Le HTML : Principe de fonctionnement

Plus en détail

Communiqué de lancement Pôle Gestion Commerciale

Communiqué de lancement Pôle Gestion Commerciale Communiqué de lancement Pôle Gestion Commerciale Disponibilité commerciale Octobre 2009 Nouveautés V16! Sommaire I. Sage 100 V16 : nouvelle ergonomie 1. Une refonte ergonomique et graphique 2. Refonte

Plus en détail

DOSSIER COMMERCIAL POUR VENTE DE SITE WEB. Table des matières :

DOSSIER COMMERCIAL POUR VENTE DE SITE WEB. Table des matières : DOSSIER COMMERCIAL POUR VENTE DE SITE WEB Introduction : Format des documents Entête/pied de page 1 Motivation du site A. Un site sur B. Notre savoir faire 2. Positionnement du projet A. Description générale

Plus en détail

Cahier des charges du site internet de l AIM

Cahier des charges du site internet de l AIM Julie Toussaint Marie Olivier TEMA 3 Cahier des charges du site internet de l AIM 1 Sommaire Présentation du projet... 3 Rôles... 3 Objectifs du site... 4 Liste des prestations attendues... 4 Contenu du

Plus en détail

NOUVEAUTÉS DE LA VERSION

NOUVEAUTÉS DE LA VERSION 5.8 NOUVEAUTÉS DE LA VERSION 5. Deux axes d orientation Ergonomie Richesse fonctionnelle Installation Une nouvelle procédure d installation du logiciel est mise en service. Elle distingue deux fichiers

Plus en détail

Lightroom 2. pour les photographes. Traduction et adaptation Volker Gilbert avec la collaboration de Stéphane Brunet.

Lightroom 2. pour les photographes. Traduction et adaptation Volker Gilbert avec la collaboration de Stéphane Brunet. Lightroom 2 pour les photographes Martin Evening Traduction et adaptation Volker Gilbert avec la collaboration de Stéphane Brunet Groupe Eyrolles, 2009, pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12368-5

Plus en détail

[PT4] Projet Développement d une application Android à l aide du SDK et du NDK et comparaison des deux kits. Matthias Devlamynck Cyril Audibert S4p2C

[PT4] Projet Développement d une application Android à l aide du SDK et du NDK et comparaison des deux kits. Matthias Devlamynck Cyril Audibert S4p2C [PT4] Projet Développement d une application Android à l aide du SDK et du NDK et comparaison des deux kits Matthias Devlamynck Cyril Audibert S4p2C 2 avril 2013 Introduction Ce rapport présente le travail

Plus en détail

Sage Reports Guide d installation et d utilisation 26.01.2015

Sage Reports Guide d installation et d utilisation 26.01.2015 Sage Reports Guide d installation et d utilisation 26.01.2015 Tables des matières Sage Reports - Guide d installation et d utilisation Tables des matières 2 1.0 Avant-propos 3 2.0 Prérequis, installation

Plus en détail

Okibee, c'est simple:

Okibee, c'est simple: OKIBEE Planning est un logiciel qui crée, qui conçoit, qui élabore, qui fabrique, automatiquement et rapidement le planning de vos équipes en tenant compte des besoins du service, des souhaits des employés

Plus en détail

Introduction. Pourquoi Silverlight?

Introduction. Pourquoi Silverlight? Pourquoi Silverlight? Si le Web ne cesse d évoluer et de s accroître, on peut en dire autant des attentes des utilisateurs. Lorsque le premier navigateur Web a été développé, il était destiné à fournir

Plus en détail

Initiation à Internet Médiathèque de Bussy Saint-Georges INITIATION A INTERNET - PERSONNALISER ET CONTRÔLER -

Initiation à Internet Médiathèque de Bussy Saint-Georges INITIATION A INTERNET - PERSONNALISER ET CONTRÔLER - INITIATION A INTERNET - PERSONNALISER ET CONTRÔLER - PERSONNALISER ET CONTRÔLER GOOGLE CHROME SOMMAIRE : I GOOGLE CHROME : présentation générale. PAGES 3-11 II DES RESSOURCES SPECIFIQUES... PAGES 12-13

Plus en détail

Initiation à Powerpoint

Initiation à Powerpoint Initiation à Powerpoint Powerpoint est un logiciel de PréAO, c est à dire de Présentation Assistée par Ordinateur. Il vous permet de créer et de mettre en page des présentations susceptibles d être projetées

Plus en détail

1. LES PREMIÈRES ÉTAPES

1. LES PREMIÈRES ÉTAPES 1. LES PREMIÈRES ÉTAPES Présentation de la plateforme Moodle... page 2 Accéder à un cours Moodle depuis l ENT NETO CENTRE... page 3 Créer et gérer un cours sur le Moodle de l ENT... page 7 Inscription

Plus en détail

..::..ForetStatBenin..::.. ETUDE POUR LA MISE EN PLACE DU SYSTÈME NATIONAL D INFORMATION ET DE GESTION DES STATISTIQUES FORESTIÈRES AU BÉNIN

..::..ForetStatBenin..::.. ETUDE POUR LA MISE EN PLACE DU SYSTÈME NATIONAL D INFORMATION ET DE GESTION DES STATISTIQUES FORESTIÈRES AU BÉNIN ..::..ForetStatBenin..::.. ETUDE POUR LA MISE EN PLACE DU SYSTÈME NATIONAL D INFORMATION ET DE GESTION DES STATISTIQUES FORESTIÈRES AU BÉNIN Manuel d Utilisation GUIDE D UTILISATION DU SYSTEME D INFORMATION

Plus en détail

Médiathèque Numérique, mode d emploi

Médiathèque Numérique, mode d emploi Médiathèque Numérique, mode d emploi 1) Se connecter au service Il vous suffit de vous rendre sur le site Internet de votre médiathèque, de vous connecter avec votre identifiant (numéro de carte abonné)

Plus en détail

Guide d utilisation du logiciel Gantt Project

Guide d utilisation du logiciel Gantt Project Guide d utilisation du logiciel Gantt Project Sommaire Introduction... 1 1. L intérêt de la Planification... 2 2. Gantt Project en quelques mots... 3 3. Téléchargement de Gantt Project sur son ordinateur...

Plus en détail

Chapitre 1. Introduction. Préambule... 2 Objectif de ce livre... 4 De quoi ai-je besoin?... 5

Chapitre 1. Introduction. Préambule... 2 Objectif de ce livre... 4 De quoi ai-je besoin?... 5 Chapitre 1. Introduction Préambule........................................................ 2 Objectif de ce livre.............................................. 4 De quoi ai-je besoin?...........................................

Plus en détail

La nouvelle dimension de l analyse acoustique et vibratoire

La nouvelle dimension de l analyse acoustique et vibratoire La nouvelle dimension de l analyse acoustique et vibratoire HEAD Gallery Des fonctions innovantes intégrées dans une technologie de pointe ArtemiS suite est la solution logicielle intégrée de HEAD acoustics

Plus en détail

Découvrir Internet et rechercher des informations

Découvrir Internet et rechercher des informations Module Internet Découvrir Internet et rechercher des informations Médiathèque de Haguenau - mediatheque.ville-haguenau.fr 1 Sommaire Sommaire 2 I. Internet 2 a. Définition 2 b. Quelles sont les utilisations

Plus en détail

PROFIL. Intégrateur Web. Missions

PROFIL. Intégrateur Web. Missions L intégrateur HTML est chargé de développer la partie front office des sites internet ou encore de coder les newsletters en HTML. À partir des éléments graphiques fournis au format Photoshop, il réalise

Plus en détail

INTRODUCTION. À propos de ce manuel. Contexte d utilisation. Installation d Adobe Illustrator

INTRODUCTION. À propos de ce manuel. Contexte d utilisation. Installation d Adobe Illustrator INTRODUCTION Adobe Illustrator CC est le logiciel d illustration standard pour l impression, le multimédia et les graphismes en ligne. Que vous soyez concepteur technique de documents destinés à l impression,

Plus en détail

Tutoriel version pour le système pupitre de l'académie de Lille. version du logiciel: 05 Janvier 2011(v1)

Tutoriel version pour le système pupitre de l'académie de Lille. version du logiciel: 05 Janvier 2011(v1) Tutoriel version pour le système pupitre de l'académie de Lille version du logiciel: 05 Janvier 2011(v1) Préambule: Logiciel initié dans le cadre du Groupe de production pupitre SVT de l'académie de Lille.

Plus en détail

a. Utiliser un moteur de recherche et affiner une requête

a. Utiliser un moteur de recherche et affiner une requête Page 1 / 6 III. Utiliser les services de l Internet 1. Se repérer et naviguer sur Internet 2. Effectuer une recherche 3. Utiliser des services en ligne 2. Effectuer une recherche a. Utiliser un moteur

Plus en détail

CATALOGUE DES OFFRES O2i INGÉNIERIE POUR LES SOLUTIONS ÉDITORIALES ET COLLABORATIVES

CATALOGUE DES OFFRES O2i INGÉNIERIE POUR LES SOLUTIONS ÉDITORIALES ET COLLABORATIVES ! CATALOGUE DES OFFRES O2i INGÉNIERIE POUR LES SOLUTIONS ÉDITORIALES ET COLLABORATIVES PlanSystem4 Maîtrisez et organisez votre flux éditorial Fiche produit O2i + L' EXPERTISE O2I POUR LA SOLUTION O2i,

Plus en détail

Ordinateur, programme et langage

Ordinateur, programme et langage 1 Ordinateur, programme et langage Ce chapitre expose tout d abord les notions de programme et de traitement de l information. Nous examinerons ensuite le rôle de l ordinateur et ses différents constituants.

Plus en détail

Glossaire informatique

Glossaire informatique Glossaire informatique DSDEN du Rhône 1. Adresse IP Une adresse IP (IP correspondant à Internet Protocol) est un numéro permettant d identifier une machine sur un réseau informatique. 2. Authentification

Plus en détail

Créer et développer une fanpage facebook 1

Créer et développer une fanpage facebook 1 Créer et développer une fanpage facebook 1 La mise en place d une «page de fan» Facebook est un procédé rapide, simple et efficace de transmettre l identité d une association. En effet aujourd hui les

Plus en détail

Guide d intégration. Protection de logiciels en JAVA avec DinkeyPRO/FD. Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.

Guide d intégration. Protection de logiciels en JAVA avec DinkeyPRO/FD. Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika. Guide d intégration Protection de logiciels en JAVA avec DinkeyPRO/FD Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.fr Contact Technique : Tél. : 02 47 35 53 36 Email : support@aplika.fr

Plus en détail

Persistance en Php. Note : les problèmes d accès concurrents, de sécurité et de login sont laissés de côté.

Persistance en Php. Note : les problèmes d accès concurrents, de sécurité et de login sont laissés de côté. Persistance en Php Objectif : faire un site pour gérer des articles par catégorie. Chaque catégorie a un nom, chaque catégorie est constitué d articles (titre, auteur, texte), un article est dans une seule

Plus en détail

IBM Lotus Domino Designer 6.5.1

IBM Lotus Domino Designer 6.5.1 Créez rapidement des applications multi-plateformes pour automatiser les processus métier et améliorer l efficacité de votre workflow IBM Lotus Domino Designer 6.5.1 Créez, testez et déployez rapidement

Plus en détail

Initiation au Web et à l HTML

Initiation au Web et à l HTML Initiation au Web et à l HTML Mathieu LACROIX, François RÉVERET, Antoine VACAVANT mathieu.lacroix@isima.fr françois.reveret@univ-bpclermont.fr antoine.vacavant@liris.cnrs.fr 2 et 3 Avril 2007 /40 Mathieu

Plus en détail

1. Introduction. 2. Objectifs de la réalisation. 3. Analyse de besoins

1. Introduction. 2. Objectifs de la réalisation. 3. Analyse de besoins 1. Introduction Le travail consiste à concevoir et à élaborer un dispositif de formation à distance, qui va au-delà de simples pages web statiques. On a choisi de faire appel à tout un module d apprentissage

Plus en détail

Table des matières. 2. Modules et possibilités... 1. 4. Le catalogue en ligne... 3. 5. La boutique en ligne (webshop)... 4

Table des matières. 2. Modules et possibilités... 1. 4. Le catalogue en ligne... 3. 5. La boutique en ligne (webshop)... 4 Briljant e-commerce Table des matières 1. e-commerce... 1 2. Modules et possibilités... 1 3. Le site Web... 2 4. Le catalogue en ligne... 3 5. La boutique en ligne (webshop)... 4 6. Les paramètres pour

Plus en détail

Initiation au Web et à l HTML

Initiation au Web et à l HTML Initiation au Web et à l HTML Thibault MARZAIS, Mathieu LACROIX, Antoine VACAVANT marzais@llaic3.u-clermont1.fr mathieu.lacroix@isima.fr antoine.vacavant@liris.cnrs.fr 24 et 25 Avril 2006 /39 Thibault

Plus en détail

Système d information : Maximiser le retour sur investissement

Système d information : Maximiser le retour sur investissement Améliorer le contrôle interne Système d information : Maximiser le retour sur investissement LAURA FREDERICK, CONSULTANTE EN TI ET GESTION DU CHANGEMENT, ECHANGE, LLC, (MARS 2002) WWW.GLOBALECHANGE.COM

Plus en détail

B3/B7 Réseau (SQL/Citrix)

B3/B7 Réseau (SQL/Citrix) B3/B7 Réseau (SQL/Citrix) Introduction Pour que plusieurs utilisateurs puissent travailler en même temps sur les mêmes données (clients, dossiers, ) il faut disposer d un réseau Plusieurs architectures

Plus en détail

Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7

Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7 Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7 Table des matières Installation de Windows 8 sur une machine virtuelle avec Parallels Desktop 7... 1 I Introduction... 2 II

Plus en détail

TP3-MISE EN ŒUVRE D UNE SOLUTION DE HAUTE DISPONIBILITE POUR UN SERVEUR DE FICHIER

TP3-MISE EN ŒUVRE D UNE SOLUTION DE HAUTE DISPONIBILITE POUR UN SERVEUR DE FICHIER TP3-MISE EN ŒUVRE D UNE SOLUTION DE HAUTE DISPONIBILITE POUR UN SERVEUR DE FICHIER MELANIE SISR GR2 Introduction Le but de ce TP est d installer et de configurer un serveur de fichier hautement disponible

Plus en détail

Médiathèque Numérique, mode d emploi

Médiathèque Numérique, mode d emploi Médiathèque Numérique, mode d emploi 1) Inscription Sur la page d accueil du site, cliquez sur «Inscrivez-vous» Remplissez le formulaire d inscription, et validez-le. 1 Votre inscription est alors bien

Plus en détail

Je ne peux lancer le cours, ou lorsque je clique sur «Lancer» rien ne se passe. Cela peut généralement être résolu par une des manières suivantes :

Je ne peux lancer le cours, ou lorsque je clique sur «Lancer» rien ne se passe. Cela peut généralement être résolu par une des manières suivantes : FAQ relative aux problèmes techniques Quelles sont les exigences systèmes? Nous recommandons fortement, mais n exigeons pas, les caractéristiques suivantes pour un affichage optimal de vos cours : Windows

Plus en détail

Les Cahiers du programmeur Director

Les Cahiers du programmeur Director Les Cahiers du programmeur Director Jeu 3D online avec Director 8.5 et Lingo Laurent Jayr Cyrille Renouvin Avec la contribution de Martine Chalmond Groupe Eyrolles, 2002 ISBN : 2-212-11104-5 Spécifications

Plus en détail

2 Transférez vos données vers votre nouvel ordinateur... 25

2 Transférez vos données vers votre nouvel ordinateur... 25 1 Découvrez Windows 7... 11 1.1. Introduction... 12 1.2. Les différentes versions... 18 1.3. Windows 7 Starter Edition... 18 1.4. Windows 7 Home Basic Edition... 18 1.5. Windows 7 Home Premium Edition...

Plus en détail

Introduction http://www.mediaforma.com/

Introduction http://www.mediaforma.com/ Ce livre est un concentré de code HTML5 et CSS3 prêt à l emploi 1. Il se divise en seize chapitres thématiques. Vous êtes un développeur de niveau intermédiaire ou avancé? Vous y trouverez de nombreux

Plus en détail

Soumission. Réalisation du site Web des municipalités de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean Saint-François-de-Sales Sainte-Hedwidge Lac-Bouchette

Soumission. Réalisation du site Web des municipalités de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean Saint-François-de-Sales Sainte-Hedwidge Lac-Bouchette Soumission Réalisation du site Web de la municipalité de Saint-Ludger-de-Milot Soumission Le 26 mars 2011 Réalisation du site Web des municipalités de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean Saint-François-de-Sales

Plus en détail

RAPPORT SUR LA RÉALISATION D UN DÉMONSTRATEUR DE PAIEMENT SÉCURISÉ SUR INTERNET UTILISANT LE PROCÉDÉ DE M. ATIG. N o DE PTR : 03-073

RAPPORT SUR LA RÉALISATION D UN DÉMONSTRATEUR DE PAIEMENT SÉCURISÉ SUR INTERNET UTILISANT LE PROCÉDÉ DE M. ATIG. N o DE PTR : 03-073 RAPPORT SUR LA RÉALISATION D UN DÉMONSTRATEUR DE PAIEMENT SÉCURISÉ SUR INTERNET UTILISANT LE PROCÉDÉ DE M. ATIG N o DE PTR : 03-073 Table des matières Table des matières... i 1. Présentation... 1 2. Fonctionnement

Plus en détail

Créer des documents XML

Créer des documents XML 1 Créer des documents XML La spécification XML définit comment écrire un document au format XML. XML n est pas un langage en lui-même mais, en revanche, un document XML est écrit dans un langage à balises

Plus en détail

Tutoriel Le Web et la conception de sites

Tutoriel Le Web et la conception de sites Tutoriel Le Web et la conception de sites Éléments du Web Internet Internet est un réseau de plusieurs réseaux informatiques. L information stockée sur les ordinateurs devient accessible par les autres

Plus en détail

Publication (avancée) de données spatiales dans Internet

Publication (avancée) de données spatiales dans Internet Publication (avancée) de données spatiales dans Internet GMT-4152 & GMT-6006 Capsule 3 - Architectures pour le développement d applications sur web Thierry Badard & Frédéric Hubert Université Laval, Dép.

Plus en détail

ISPORTIVE. Réalisation d un programme pour Windows Phone 7 pour le suivi de l activité physique. Thibaud Cournollet et Samuel Fobis

ISPORTIVE. Réalisation d un programme pour Windows Phone 7 pour le suivi de l activité physique. Thibaud Cournollet et Samuel Fobis ISPORTIVE Réalisation d un programme pour Windows Phone 7 pour le suivi de l activité physique Thibaud Cournollet et Samuel Fobis 2010-2011 ISPORTIVE REALISATION D UN PROGRAMME POUR WINDOWS PHONE 7 POUR

Plus en détail

academy.lotincorp.biz

academy.lotincorp.biz academy.lotincorp.biz Contenu L académie Effectifs & Ordinateur personnel Répartition horaire Conception graphique niveau 1 Conception web Développement web niveau 1 Développement web niveau 2 Conditions

Plus en détail

Nos formations. Im Info, centre de formation agréé depuis 1995, vous propose ses formations techniques avec : Sur toute la France. avec le sourire!

Nos formations. Im Info, centre de formation agréé depuis 1995, vous propose ses formations techniques avec : Sur toute la France. avec le sourire! Nos formations Im Info, centre de formation agréé depuis 1995, vous propose ses formations techniques avec : Des formateurs à votre service Sur toute la France Avec expertise et compétence (depuis 1995)

Plus en détail

Rapport D activité. Mini Jeu Friends Plus. https://apps.facebook.com/friendsplus. Daguès Alexis. Alexis Aurélie Fabrice Kaarthic 2011 2012

Rapport D activité. Mini Jeu Friends Plus. https://apps.facebook.com/friendsplus. Daguès Alexis. Alexis Aurélie Fabrice Kaarthic 2011 2012 WEB Agency Rapport D activité Mini Jeu Friends Plus https://apps.facebook.com/friendsplus Daguès Alexis Alexis Aurélie Fabrice Kaarthic 2011 2012 1 P age Tables des Matières : 1 ENTÊTE DU DOCUMENT... 3

Plus en détail

Présentation des flux RSS

Présentation des flux RSS TITRE DU DOCUMENT Présentation des flux RSS AUTEUR(S) M. LOTFI 30/10/08 DATE VERIFICATEUR(S) G. Le Roy DATE DIFFUSION 2 sur 28 HISTORIQUE DES S DU DOCUMENT Version Date Auteur Commentaires 1.1 30/10/08

Plus en détail

Introduction http:// www.mediaforma.com/formation-html5-et-css3

Introduction http:// www.mediaforma.com/formation-html5-et-css3 Introduction Ce livre est un concentré de code HTML5 et CSS3 prêt à l emploi 1. Il se divise en seize chapitres thématiques. Vous êtes un dévelop peur de niveau intermédiaire ou avancé? Vous y trouverez

Plus en détail

Composant pour Microsoft Outlook. Collaborez en utilisant Outlook et MDaemon

Composant pour Microsoft Outlook. Collaborez en utilisant Outlook et MDaemon MDaemon GroupWare Composant pour Microsoft Outlook Collaborez en utilisant Outlook et MDaemon Version 1 Manuel Utilisateur 2003 Alt-N Technologies. Tous droits réservés. MDaemon, WorldClient, et RelayFax

Plus en détail

Windows Azure Toolkit For Devices 1/ Pre sentation du toolkit

Windows Azure Toolkit For Devices 1/ Pre sentation du toolkit Windows Azure Toolkit For Devices 1/ Pre sentation du toolkit Windows Azure Windows Azure est le nom de la plateforme «dans le nuage» de Microsoft. Cette plateforme permet un accès facile à un ensemble

Plus en détail

www.diffuseurs-groupenr.com Mode d emploi

www.diffuseurs-groupenr.com Mode d emploi www.diffuseurs-groupenr.com Mode d emploi 1 Utilisez un navigateur compatible* comme: - Mozilla Firefox - Internet Explorer (version 9 minimum) - Google Chrome * avec le format HTML 5 2 S O M M A I RE

Plus en détail

Rapport final : Projet NETG

Rapport final : Projet NETG Rapport final : Projet NETG Génie Logiciel Introduction Il nous été demandé de réaliser une librairie permettant de manipuler des nombres entiers très grands dont les capacités dépassent les représentations

Plus en détail

Gestion des Workflows

Gestion des Workflows Gestion des Workflows Conventions typographiques Afin de clarifier la lecture de ce document, nous utiliserons la symbolique suivante :?? Interrogation : Le sujet visé reste en suspend dans l état actuel

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 3 1. INTRODUCTION... 1 2. ÉVALUATION DES BESOINS DE L ÉLÈVE ET DE L ENVIRONNEMENT MATÉRIEL...

TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 3 1. INTRODUCTION... 1 2. ÉVALUATION DES BESOINS DE L ÉLÈVE ET DE L ENVIRONNEMENT MATÉRIEL... PROJET DE DÉVELOPPEMENT DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Procédure de connexion pour les tableaux blancs interactifs 29 avril 2011 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 3 1. INTRODUCTION... 1 2. ÉVALUATION

Plus en détail

UE Informatique ambiante Module Informatique graphique. Rémy Legrand Simon Toussaint Option Vision Embarquée

UE Informatique ambiante Module Informatique graphique. Rémy Legrand Simon Toussaint Option Vision Embarquée UE Informatique ambiante Module Informatique graphique Rémy Legrand Simon Toussaint Option Vision Embarquée Déroulement de la séance Partie «Cours» environs 30 minutes (+ questions) Partie «TP d initiation

Plus en détail

LISTE DES COMPETENCES BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

LISTE DES COMPETENCES BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Commission de concertation de l Enseignement de Promotion sociale LISTE DES COMPETENCES BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION COMMISSION

Plus en détail

P r é s e n t a t i o n d e l E s p a c e P r o m o t e u r d e P a r u V e n d u. f r. et Guide d utilisation 2008. www.paruvendu.

P r é s e n t a t i o n d e l E s p a c e P r o m o t e u r d e P a r u V e n d u. f r. et Guide d utilisation 2008. www.paruvendu. P r é s e n t a t i o n d e l E s p a c e P r o m o t e u r d e P a r u V e n d u. f r et Guide d utilisation 008 www.paruvendu.fr Bienvenu sur l Espace Promoteur A travers ce guide de l utilisateur, nous

Plus en détail

Le projet SLIS. Serveur de Communication Linux pour l Internet Scolaire

Le projet SLIS. Serveur de Communication Linux pour l Internet Scolaire Le projet SLIS Serveur de Communication Linux pour l Internet Scolaire Bruno Bzeznik, Claude Marcel, Raymond Favre-Nicolin CARMI-Internet Académie de Grenoble L architecture SLIS a été conçue pour mettre

Plus en détail

Félicitations! Vous disposez désormais de votre armoire numérique en ligne.

Félicitations! Vous disposez désormais de votre armoire numérique en ligne. Félicitations! Vous disposez désormais de votre armoire numérique en ligne. Cette armoire va vous permettre : De mieux classer vos documents De mieux les retrouver De mieux les partager Ce petit guide

Plus en détail

Gestion centralisée des utilisateurs locaux. (Compatible avec Magret 6.4x, Magret 7 et Magret 8)

Gestion centralisée des utilisateurs locaux. (Compatible avec Magret 6.4x, Magret 7 et Magret 8) Gestion centralisée des utilisateurs locaux. (Compatible avec Magret 6.4x, Magret 7 et Magret 8) Cet outil permet de créer des utilisateurs locaux. modifier les mots de passe des utilisateurs locaux. Cet

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

Panel serveur LAMP. Auteur : Herbert Nathan. S.A.R.L Wevox contact@wevox.eu http://www.wevox.eu

Panel serveur LAMP. Auteur : Herbert Nathan. S.A.R.L Wevox contact@wevox.eu http://www.wevox.eu Panel serveur LAMP Auteur : Herbert Nathan I. Introduction DNPanel est un panneau de contrôle permettant la gestion complète d'un serveur web. La gestion de ce type de serveur est souvent limitée par un

Plus en détail