ATELEX BONUS BUSINESS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ATELEX BONUS BUSINESS"

Transcription

1 ATELEX BONUS BUSINESS Protection Juridique Dispositions spécifiques

2 L'introduction et la présentation du plan d assurances Entreprises Les dispositions communes Le lexique sont également d'application et sont accessibles sur ce cd-rom. CHAPITRE I - OBJET ET ETENDUE DE LA GARANTIE Article 1 - Objet de la garantie Article 2 - Besoins de protection juridique Article 3 - Sinistre Article 4 - Période de garantie Article 5 - Etendue de l'assurance Article 6 - Matières assurées Article 7 - Champ d'application Article 8 - Exclusions générales CHAPITRE II - PRESTATIONS ASSUREES Article 9 - Prestations Article 10 - Montants assurés Seuils judiciaires Délais d'attente

3 CHAPITRE III - DISPOSITIONS APPLICABLES EN CAS DE SINISTRES Article 11 - Gestion du dossier sinistre Article 12 - Libre choix de l'avocat et de l'expert Article 13 - Paiement des débours, honoraires et frais Article 14 - Consultation d'un avocat en cas de divergence d'opinion Article 15 - Devoir d'information Article 16 - Octroi de la garantie en cas de conflits entre plusieurs assurés Article 17 - Subrogation Article 18 - Etendue territoriale Article 19 - Dispositions administratives

4 CHAPITRE I - OBJET ET ETENDUE DE LA GARANTIE Article 1 - OBJET DE LA GARANTIE L objet de l assurance est d assumer, en cas de sinistre, la défense des intérêts des assurés, qu ils agissent en qualité de demandeur ou de défendeur, chaque fois qu ils éprouvent un besoin de protection juridique. Article 2 - BESOIN DE PROTECTION JURIDIQUE Un besoin de protection juridique est censé naître au moment où l assuré, son adversaire ou un tiers contrevient ou est supposé contrevenir à une obligation ou prescription légale ou contractuelle ou bien encore au moment où il dispose d un intérêt légitime à faire valoir un droit menacé. Article 3 - SINISTRE Un besoin de protection juridique est qualifié de sinistre et donne lieu à garantie lorsque les faits ci-après se réalisent : a. en matière pénale : une citation à comparaître devant une juridiction répressive ou d instruction; b. en matière contentieuse : un conflit de nature à être soumis immédiatement ou ultérieurement à une juridiction ordinaire. Toutefois, les demandes, par exemple, d avantages ou de dispenses adressées à des autorités administratives, ne tombent pas dans le champ d application de l assurance; celle-ci ne s étend qu aux recours dont peuvent légalement faire l objet les décisions de ces juridictions et autorités. Article 4 - PERIODE DE GARANTIE A. La garantie s applique aux sinistres qui surviennent pendant la durée de cette assurance, pour autant toutefois en matière pénale, que l infraction ait été commise après l entrée en vigueur de l assurance, B. Toutefois, dans certaines matières garanties, nous n accordons pas notre protection juridique aux sinistres survenus pendant une certaine période à dater de l entrée en vigueur de l assurance. Cette période, dont la durée est fixée à l article 10, est appelée délai d attente

5 Article 5 - ETENDUE DE L'ASSURANCE L assurance s applique exclusivement aux conflits qui découlent de l activité désignée. L assurance ne s applique pas aux conflits qui résultent de situations de la vie privée, même si ces situations ont des conséquences sur l activité désignée. Article 6 - MATIERES ASSUREES A. Recours civil Nous accordons notre garantie pour obtenir la réparation des dommages qui ont été causés à l assuré par des personnes dont la responsabilité extra-contractuelle est engagée. La garantie est également accordée aux sinistres relatifs à des dommages qui peuvent donner lieu de la part de l assuré à une demande d indemnisation : fondée sur l article 29bis de la loi du 21 novembre 1989 relative à l assurance obligatoire de la Responsabilité Civile en matière de véhicules automoteurs, ou de toute autre législation étrangère prévoyant un régime d indemnisation des victimes d accidents de la circulation, sans référence aux règles de responsabilité; découlant d un accident du travail dès lors que la responsabilité civile du tiers est engagée. B. Insolvabilité de tiers Lorsqu un tiers responsable d un sinistre pour lequel nous sommes intervenus en vertu de la garantie recours civil est insolvable et pour autant que cette insolvabilité ait été constatée par une procédure d exécution forcée, nous payons, jusqu à concurrence du montant fixé à l article 10 ci-dessous, sous déduction d une franchise de 186 EUR par sinistre, les indemnités incombant au tiers responsable dans la mesure où aucun organisme public ou privé ne peut en être déclaré débiteur. Lorsque l assuré est victime d un acte intentionnel de violence, notre garantie n est pas acquise pour les dommages corporels qu il a subis, mais nous introduirons pour l assuré un dossier auprès du Fonds d Aide aux Victimes. C. Défense civile Cette garantie n est acquise qu en cas de conflits d intérêts éventuels pouvant surgir entre l assuré et nous dans le cadre de votre assurance Responsabilité Civile Entreprise et Responsabilité Objective en cas d incendie ou d explosion. D. Matière pénale Nous assumons la défense pénale des assurés s ils sont poursuivis pour infraction aux lois, arrêtés, décrets ou règlements ainsi qu un recours en grâce s ils sont condamnés à une peine privative de liberté. Par dérogation au point A. ci-avant, nous n accordons pas notre garantie à l occasion de l instruction et des poursuites relatives à des crimes et autres infractions commises intentionnellement. Toutefois, nous accordons nos prestations a posteriori s il n y a pas condamnation définitive de l assuré pour infraction intentionnelle. En outre, nous n accordons pas notre garantie à l occasion de l instruction ou de poursuites pénales pour non-respect de la législation sociale

6 E. Pour votre immeuble La garantie est acquise en Recours civil, Insolvabilité de tiers, Défense civile ainsi qu en Matière pénale pour les litiges survenus en dehors de tout contrat et relatifs : à l immeuble ou partie d immeuble affecté à l activité désignée; aux locaux que vous occupez à titre privé ou que vous donnez en location, à condition que ces locaux fassent partie du même immeuble que celui où s exerce l activité désignée. F. Défense contrats Incendie / Vol Nous assumons la défense de vos intérêts dans le cadre des contrats d assurance Incendie et Vol, conclus auprès d une entreprise d assurance agréée ou autorisée par la Commission bancaire, financière et des assurances, en relation avec le(s) bien(s) immobilier(s) (et leur contenu) où vous exercez votre activité désignée. Sont exclus tous litiges dus au non-paiement de prime. G. Matières sociales Nous accordons notre garantie pour les litiges qui, en droit belge, sont de la compétence des Cours et Tribunaux du Travail. Toutefois, la garantie ne s applique pas aux conflits en matière de relations collectives de travail, de licenciement collectif ou de fermeture d entreprise. En outre, nous n accordons pas notre garantie à l occasion de l instruction ou de poursuites pénales pour non-respect de la législation sociale. H. Matières contractuelles Nous accordons notre garantie pour les conflits relatifs aux droits et obligations nés de contrats conclus par vous. Toutefois, la garantie n est pas acquise : pour le recouvrement de créance ou la récupération de dettes lorsque le non paiement de la créance ou de la dette constitue la cause première du litige; de même sont exclues de la garantie les conséquences qui en découlent; aux litiges concernant toute vente, reprise et transfert, même partiel du commerce ou de la clientèle; aux litiges relatifs à la matière des douanes et accises; aux conflits afférents à des contrats en matière d immeuble, quelle que soit leur qualification juridique; lorsque la responsabilité contractuelle de l assuré est impliquée et que celui-ci peut invoquer une assurance de responsabilité, sauf en cas de conflit d intérêts entre l assuré et nous

7 Article 7 - CHAMP D'APPLICATION Par dérogation à l article 11 des Dispositions Communes, l assurance s applique aux sinistres survenus : dans tous les pays de l Europe géographique et dans ceux bordant la méditerranée (y compris les îles qui en font partie), ainsi qu aux Açores, aux Canaries, à Madère et en Islande, pour les garanties Recours Civil, Insolvabilité de Tiers, Défense Civile et Matière pénale pour autant qu il apparaisse que la défense des intérêts de l assuré peut matériellement être assumée dans ces pays; en Belgique pour les litiges ou conflits relatifs à des immeubles (articles E. et F. ci-dessus) et pour les litiges en matières sociales (article G. ci-dessus). Article 8 - EXCLUSIONS GENERALES Sont exclus de la garantie : A. Les amendes, les décimes additionnels et les transactions avec le Ministère Public, de même que les sommes, en principal et accessoires, que l assuré pourrait être condamné à payer. B. En aucun cas, un conflit ne sera soumis à la Cour de cassation lorsque le montant de l enjeu, s il est évaluable, n atteint pas EUR en principal. C. Les sinistres qui résultent, même indirectement, de faits de guerre. D. Les sinistres qui résultent d actes de terrorisme. E. Les sinistres qui surviennent à l occasion de lock-out. F. Les sinistres qui surviennent à l occasion de faits d émeutes, de grèves, d occupation des lieux de travail ou d actes de violence d inspiration collective (politique ou idéologique) sauf si l assuré prouve qu il n y a pas pris une part active. G. Les sinistres à allure catastrophique, imputables aux effets de toute propriété de produits ou combustibles nucléaires ou de déchets radioactifs. H. Les conflits relatifs à la présente assurance de Protection Juridique. I. La défense des intérêts d autrui, d intérêts qui ont été transférés à l assuré par cession de droits litigieux ou par subrogation conventionnelle, ainsi qu aux conflits dans lesquels l assuré est impliqué en qualité de garant ou de caution. J. Les demandes formulées auprès des autorités administratives compétentes en vue d obtenir l autorisation d exercer une activité ou d exploiter un commerce, ainsi qu aux litiges ayant un rapport même indirect avec l absence d autorisation ou de dispenses permettant l exploitation du commerce. K. Les litiges résultant d opérations financières, d abus de confiance, de faux en écriture, de diffamations ou calomnies, de détournements ou de tous agissements analogues, ainsi que de concurrence déloyale ou d atteintes à des droits intellectuels tels que brevets d invention, marques de produits, dessins ou modèles et droits d auteurs, notamment de logiciels

8 L. Les litiges relatifs aux placements, à la détention de parts sociales ou d autres participations. M. Les conflits en rapport avec une procédure de faillite ou de concordat ouverte contre vous. N. les sinistres dans lesquels l assuré est impliqué en qualité de propriétaire, nu-propriétaire, usufruitier, locataire, conducteur ou détenteur d un véhicule automoteur terrestre immatriculé, d une remorque, d une caravane ou d un véhicule nautique ou d un appareil de navigation aérienne. O. Les litiges découlant de l application de vos propres statuts ou des conventions vous liant à vos représentants légaux, vos associés, vos actionnaires, vos filiales, ainsi qu aux litiges découlant de toutes conventions d actionnaires. P. Les conflits vous opposant aux administrations fiscales, ainsi qu à toutes poursuites pénales liées à des matières fiscales. CHAPITRE II - PRESTATIONS ASSUREES Article 9 - PRESTATIONS A. Nous apportons à l assuré notre assistance juridique en mettant en oeuvre les moyens juridiques nécessaires à la défense de ses intérêts tant sur le plan amiable que dans le cadre de toute instance judiciaire ou extrajudiciaire. B. Nous prenons en charge, dans les limites du montant assuré indiqué à l article 10 ci-après : les frais et honoraires des avocats, experts et huissiers nécessaires à la défense des intérêts de l assuré, les frais de procédure judiciaire et extrajudiciaire, en ce compris les frais de justice en matière pénale ou de protection de la jeunesse, ainsi que ceux résultant d une procédure d exécution. Ces frais seront réglés directement, sans que vous ne deviez en faire l avance, sauf stipulation contraire. Toutefois, si vous êtes assujetti à la taxe sur la valeur ajoutée, celle-ci ne sera prise en charge que dans la mesure où elle n est pas récupérable; dans la mesure où ils sont raisonnablement exposés, les frais de déplacement et de séjour de l assuré lorsque sa comparution personnelle devant une cour ou un tribunal étranger est légalement requise ou ordonnée. Le remboursement des frais de déplacement ne peut dépasser le montant le moins élevé qu atteindrait le transport soit en première classe par chemin de fer ou bateau, soit en classe économique ou équivalente par avion; les autres frais (démarches, enquêtes) s ils sont préalablement autorisés par nous. Ne seront cependant pas pris en charge les frais de recherche du tiers responsable, les transactions avec le Ministère public, les amendes judiciaires, transactionnelles, administratives ou économiques ainsi que les frais de justice en matière répressive

9 Article 10 - MONTANTS ASSURES SEUILS JUDICIAIRES DELAIS D'ATTENTE A. Dans chacune des matières garanties, notre prestation financière est acquise à concurrence du montant fixé dans le tableau ci-après. Ce montant appelé montant assuré, s entend par sinistre, quel que soit le nombre des assurés impliqués dans le sinistre. Lorsqu un assuré autre que le preneur d assurance veut faire valoir des droits contre un autre assuré, la garantie n est pas acquise. Lorsque plusieurs assurés sont impliqués dans un même sinistre, il vous appartient de nous indiquer les priorités à accorder à chacun d eux dans l épuisement du montant assuré. A défaut de cette indication, nous procéderons comme suit : en priorité en votre faveur, ensuite en faveur de votre conjoint cohabitant ou de la personne avec laquelle vous cohabitez et enfin de vos enfants. B. Dans certaines matières garanties, notre assistance devant les cours et tribunaux est acquise sous réserve que l enjeu du conflit montant en principal -, s il est évaluable, soit supérieur au montant indiqué dans le tableau repris dans les dispositions spécifiques. Ce montant, appelé seuil judiciaire, s entend par sinistre, quel que soit le nombre des assurés impliqués dans ce sinistre. Montants assurés Seuil judiciaire (*) Délai d attente Recours civil EUR 250 EUR - Insolvabilité de tiers EUR - - Défense civile EUR - - Matière pénale EUR - - Défense contrats incendie/vol EUR - - Matières sociales EUR 250 EUR 3 mois Matières contractuelles EUR 250 EUR 3 mois (*) Rappel : Cour de cassation EUR

10 CHAPITRE III - DISPOSITIONS APPLICABLES EN CAS DE SINISTRES Nous confions la gestion des sinistres en protection juridique aux assurés réunis en abrégé LAR, compagnie indépendante et spécialisée en protection juridique qui opère en Belgique depuis Les déclarations de sinistre en protection juridique sont dès lors à adresser à LAR, BP n 12 B 1170 Watermael-Boitsfort 1. Article 11 - GESTION DU DOSSIER SINISTRE Nous examinons avec l assuré les moyens à mettre en oeuvre pour aboutir à une solution. Si le règlement amiable s avère irréalisable, l assuré et nous-mêmes déciderons de commun accord, de la suite à réserver au dossier, le cas échéant suivant les modalités prévues à l article 14 ci-après. L assuré reste toujours seul maître de son sinistre. Il peut transiger avec toute personne avec laquelle il est en litige ou accepter d elle des indemnités, sans en référer à nous-mêmes mais l assuré s engage en ce cas à nous rembourser les sommes qui nous reviennent et les débours que nous aurions faits dans l ignorance de la transaction. Cependant, les frais de tout mandataire désigné ou de toute procédure engagée sans notre accord écrit. ne nous incombent pas, sauf en cas de mesures conservatoires urgentes et raisonnables. Article 12 - LIBRE CHOIX DE L'AVOCAT ET DE L'EXPERT 1. Lorsque la défense de ses intérêts le nécessite, l assuré a la liberté de choisir un avocat, ou toute autre personne ayant les qualifications requises par la loi applicable à la procédure, pour défendre, représenter ou servir ses intérêts. L assuré dispose de cette liberté dans les cas suivants : lorsqu il faut recourir à une procédure judiciaire; lorsque surgit un conflit d intérêts avec nous. Si cet avocat intervient en dehors du ressort du territoire de la Cour d appel dont son barreau fait partie, l assuré supporte les frais et honoraires supplémentaires qui en résultent. 2. Dans les mêmes conditions, l assuré dispose de la liberté de choisir un expert. Si cet expert intervient en dehors de la province où il est établi, l assuré supporte les frais et honoraires supplémentaires qui en résultent. 3. Lorsque plusieurs assurés possèdent des intérêts convergents, ils se mettent d accord pour désigner un seul avocat ou un seul expert. A défaut, le libre choix de ce conseiller est exercé par vous

11 4. Lorsque l assuré fait choix d un conseiller (avocat ou expert), il doit communiquer les nom et adresse de ce dernier en temps opportun, pour que nous puissions le contacter et lui transmettre le dossier que nous avons préparé. L assuré nous tient informés de l évolution du dossier, le cas échéant par son conseil. A défaut, après avoir rappelé cet engagement à son avocat, nous serons dégagés de nos obligations dans la mesure du préjudice que nous prouverions avoir subi du fait de ce manque d information. Si, sans notre accord, l assuré décharge l avocat ou l expert chargé de l affaire au profit d un autre, nous ne prendrons pas en charge les frais et honoraires excédant ceux que nous aurions été amenés à exposer si le premier avocat ou expert n en avait pas été dessaisi. Cette disposition ne s applique pas lorsque l assuré se voit obligé de changer de conseiller, pour des raisons indépendantes de sa volonté. En aucun cas, nous ne sommes responsables des activités des conseillers (avocat, expert,...) intervenant pour l assuré. Le libre choix de l avocat s exerce même en cas de procédure engagée à l étranger. Article 13 - PAIEMENT DES DEBOURS, HONORAIRES ET FRAIS Les honoraires et frais sont soit payés directement à l avocat ou à l expert, soit sont remboursés à l assuré contre justification. L assuré s engage à ne jamais marquer accord, sans notre consentement préalable, sur le montant d un état de frais et honoraires; le cas échéant et sur notre demande, l assuré demande la taxation des honoraires et frais par le Conseil de l Ordre ou l association professionnelle ou selon toute autre procédure légale. Si l assuré obtient le paiement de frais ou dépens nous revenant, il nous les restitue et poursuit la procédure ou l exécution à nos frais et sur notre avis, jusqu à ce que l assuré ait obtenu ces remboursements. A cette fin, l assuré nous subroge dans ses droits. S il s agit d une procédure engagée en Belgique et que l assuré a choisi un avocat à l étranger, nous limiterons le remboursement des frais de déplacement de cet avocat à ce que nous aurions dû normalement payer si l assuré avait choisi un avocat en Belgique. Article 14 - CONSULTATION D'UN AVOCAT EN CAS DE DIVERGENCE D'OPINION En cas de divergence d'opinion entre l'assuré et nous-mêmes quant à l'attitude à adopter pour régler le sinistre couvert, et après que nous ayons notifié notre point de vue ou notre refus de suivre la thèse de l'assuré, nous invitons notre assuré - sans préjudice pour ce dernier de la possibilité d'engager une procédure judiciaire - à consulter un avocat de son choix. 1. Si l'avocat consulté confirme notre position, nous remboursons à l'assuré la moitié des frais et honoraires de la consultation. 2. Si, contre l'avis de l'avocat consulté, l'assuré engage à ses frais une procédure et obtient un meilleur résultat que celui qu'il aurait obtenu s'il avait accepté notre point de vue, nous sommes tenus de fournir notre garantie et de rembourser les frais de la consultation qui seraient restés à charge de l'assuré

12 3. Si l'avocat consulté confirme la thèse de l'assuré, nous sommes tenus de fournir notre garantie quelle que soit l'issue de la procédure engagée, y compris les frais et honoraires de la consultation. Article 15 - DEVOIR D'INFORMATION Chaque fois que surgit un conflit d intérêts ou qu il y a désaccord quant au règlement du sinistre, nous informons l assuré respectivement : du droit visé à l article 12 des présentes Conditions; de la faculté de recourir à la procédure visée à l article 14. Article 16 - OCTROI DE LA GARANTIE EN CAS DE CONFLITS ENTRE PLUSIEURS ASSURES La garantie n est jamais accordée aux assurés autres que vous lorsqu ils ont des droits à faire valoir soit l un contre l autre, soit contre vous. Article 17 - SUBROGATION Nous sommes subrogés dans les droits des assurés à la récupération des sommes qu elle a prises en charge, notamment à une éventuelle indemnité de procédure. Article 18 - ETENDUE TERRITORIALE La garantie couvre les sinistres survenus dans le monde entier pour autant qu au moment de l accident, la législation belge soit ou reste d application conformément aux conventions internationales. Article 19 - DISPOSITIONS ADMINISTRATIVES Sauf dérogation expresse, les dispositions communes aux assurances sont applicables à la présente garantie

PROTECTION JURIDIQUE VIE PRIVEE QUELLES SONT LES PRESTATIONS?

PROTECTION JURIDIQUE VIE PRIVEE QUELLES SONT LES PRESTATIONS? PROTECTION JURIDIQUE VIE PRIVEE QUELLES SONT LES PRESTATIONS? Nous : 1) informerons l assuré sur l étendue de ses droits et la manière de défendre; 2) garantirons son libre choix de l expert dans une procédure

Plus en détail

CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE PARTICULIER «ACCESS»

CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE PARTICULIER «ACCESS» CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE PARTICULIER «ACCESS» SOMMAIRE Article 1 Quelles sont les personnes assurées? Article 2 En quelle qualité êtes-vous assuré? Article 3 Quelles sont les matières

Plus en détail

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA Convention La durée du contrat est fixée aux conditions particulières. Elle ne peut excéder un an. A chaque échéance annuelle, le contrat est reconduit tacitement pour des périodes consécutives d un an.

Plus en détail

Intercalaire PROTECTION JURIDIQUE

Intercalaire PROTECTION JURIDIQUE Intercalaire PROTECTION JURIDIQUE Conditions générales complémentaires DEFINITIONS Accident Un événement soudain, involontaire et imprévisible dans le chef du preneur d assurance ou de l assuré. Sinistre

Plus en détail

Assurances Protection Juridique

Assurances Protection Juridique Assurances Protection Juridique Conditions Générales PROTECTION JURIDIQUE DISPOSITIONS COMMUNES CONDITIONS GENERALES ASSURANCE PROTECTION JURIDIQUE titre 1 - dispositions communes Art. 1 - Quel est l objet

Plus en détail

ASSURANCE DE LA PROTECTION JURIDIQUE VEHICULE STANDARD

ASSURANCE DE LA PROTECTION JURIDIQUE VEHICULE STANDARD ASSURANCE DE LA PROTECTION JURIDIQUE VEHICULE STANDARD ARTICLE 1 Qu'entend-on par? 1) Famille a) vous-même b) votre conjoint cohabitant ou la personne avec laquelle vous cohabitez, reprise ci-après sous

Plus en détail

PROTECTION FISCALE FISCAL IZEO CONDITIONS SPECIALES Protection juridique professionnelle fiscale Les conditions spéciales «PJ FISCAL IZEO» ne sont d application que pour autant qu il en soit fait expressément

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES COMMUNES «AON» 2015

CONDITIONS GÉNÉRALES COMMUNES «AON» 2015 SOMMAIRE CONDITIONS GÉNÉRALES COMMUNES «AON» 2015 Introduction Hiérarchie des conditions contractuelles Article 1 En quoi consiste notre protection? Article 2 Quelles sont les prestations assurées et les

Plus en détail

ASSURANCE DE LA PROTECTION JURIDIQUE VEHICULE ALL IN

ASSURANCE DE LA PROTECTION JURIDIQUE VEHICULE ALL IN ASSURANCE DE LA PROTECTION JURIDIQUE VEHICULE ALL IN ARTICLE 1 Qu'entend-on par? 1) Famille a) vous-même b) votre conjoint cohabitant ou la personne avec laquelle vous cohabitez, reprise ci-après sous

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGAPP10)

Conditions générales d assurance (CGAPP10) Conditions générales d assurance (CGAPP10) Vous trouverez aux pages suivantes une présentation claire et lisible des conditions habituellement imprimées en petits caractères! Afin que vous soyez parfaitement

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain. Edition 2014

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain. Edition 2014 Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain Edition 2014 Sommaire 1. DESCRIPTIF DU CONTRAT... 4 1.1 NUMERO DE POLICE... 4 1.2 PRENEUR D'ASSURANCE...

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES FISCOVER PROTECTION JURIDIQUE 1/8 175913A002_201509

CONDITIONS GÉNÉRALES FISCOVER PROTECTION JURIDIQUE 1/8 175913A002_201509 CONDITIONS GÉNÉRALES FISCOVER PROTECTION JURIDIQUE 1/8 FISCOVER 2/8 CONDITIONS GÉNÉRALES PROTECTION JURIDIQUE SOMMAIRE ARTICLE 1. QUELQUES DÉFINITIONS... 3 ARTICLE 2. LE BÉNÉFICIAIRE... 4 ARTICLE 3. L

Plus en détail

Bienvenue. Exposé : «Protection juridique des directeurs d école» Houffalize 05/02/2014. Adesio/Syner'J «PJ Directeurs d'école»

Bienvenue. Exposé : «Protection juridique des directeurs d école» Houffalize 05/02/2014. Adesio/Syner'J «PJ Directeurs d'école» Bienvenue Exposé : «Protection juridique des directeurs d école» Houffalize 05/02/2014 1 SYNER J s.c.r.l.f.s. BASIC + Groupement employeurs Service mazout et électricité gaz COGEVASI ON s.p.r.l. BUREAU

Plus en détail

CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE MOBILITY AGENION

CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE MOBILITY AGENION SOMMAIRE Article 1 Article 2 Article 3 Article 4 Article 5 Article 6 Article 7 Article 8 CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE MOBILITY AGENION Quel est le véhicule assuré? Qui est assuré et en quelle

Plus en détail

CONVENTION ANNEXE «A» ASSURANCE «CORPS»

CONVENTION ANNEXE «A» ASSURANCE «CORPS» Les clauses ci-dessous sont mises à la disposition de toute personne intéressée, sur simple demande. Elles sont indicatives, les parties pouvant convenir de conditions d assurance différentes. Pour toute

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES ENTREPRENEUR SUR MESURE

CONDITIONS PARTICULIERES ENTREPRENEUR SUR MESURE CONDITIONS PARTICULIERES ENTREPRENEUR SUR MESURE Les assurés: 1. Vous en tant que preneur d assurance ou gérant. 2. Vos représentants légaux et statutaires dans l exécution de leur mandat, en tant que

Plus en détail

Êtes-vous bien assuré?

Êtes-vous bien assuré? guide pratique guide pratique des assurances Êtes-vous bien assuré? Isabelle SCREVE Marie ZAGHEDEN L édition professionnelle L éditeur veille à la fiabilité des informations publiées, lesquelles ne pourraient

Plus en détail

PROTECTION JURIDIQUE PROFESSIONNELLE VCCS

PROTECTION JURIDIQUE PROFESSIONNELLE VCCS PROTECTION JURIDIQUE PROFESSIONNELLE VCCS Siège social 53, rue BelliardL 1040 Bruxelles 1 Coordinateur sécurité VCCS Conditions spéciales Article 1 - Quelles sont les personnes assurées? 1.1. Quelles sont

Plus en détail

Package AON Pertes d exploitation. Conditions générales

Package AON Pertes d exploitation. Conditions générales Package AON Pertes d exploitation Conditions générales Des dispositions complémentaires relatives aux conditions générales Package AON figurent également aux pages suivantes : Dispositions communes Lexique

Plus en détail

L avocat et l assurance de protection juridique

L avocat et l assurance de protection juridique Chapitre 20 L avocat et l assurance de protection juridique Section 1 - Comment aborder un client assuré en protection juridique?... 1 Section 2 - À partir de quand l intervention de l avocat est-elle

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES D ACHAT IDVERDE :

CONDITIONS GÉNÉRALES D ACHAT IDVERDE : CONDITIONS GÉNÉRALES D ACHAT IDVERDE : Article 1 Champ d application Toute commande passée par IDVERDE (ci-après dénommée «l Acheteur») auprès d un fournisseur de Biens ou d un prestataire de Services

Plus en détail

Lois, prescriptions, règlements

Lois, prescriptions, règlements Conditions générales d assurance de la protection juridique MULTI-ASEB (CGAASEB10) Contenu du contrat d assurance collectif Vous trouverez aux pages suivantes une présentation claire et lisible des conditions

Plus en détail

PROTECTION JURIDIQUE CONDITIONS GENERALES COMMUNES

PROTECTION JURIDIQUE CONDITIONS GENERALES COMMUNES PROTECTION JURIDIQUE CONDITIONS GENERALES COMMUNES ACGC06/2007 ARTICLE 1. QU ENTEND-ON PAR? VOUS : le Preneur d assurance, c est-à-dire la personne qui conclut le contrat d assurance. NOUS : la Compagnie

Plus en détail

Supra Protection juridique véhicules

Supra Protection juridique véhicules Protection juridique véhicules Conditions Générales Réf. CHAPITRE 1 DEFINITIONS Article 1 Qu est-ce qu on entend par? 3 CHAPITRE 2 OBJET ET ETENDUE DES GARANTIES Article 2 Qu est-ce qui est assuré? 3 Article

Plus en détail

VIVIUM BUSINESS LIABILITY. Conditions générales

VIVIUM BUSINESS LIABILITY. Conditions générales VIVIUM BUSINESS LIABILITY Conditions générales Table des matières Chapitre 1 Responsabilité civile Exploitation...2 Article 1 - Objet de la garantie...2 Article 2 - Responsabilité couverte...2 Article

Plus en détail

Objet: Mécanismes particuliers ayant pour but ou pour effet de favoriser la fraude fiscale dans le chef de tiers

Objet: Mécanismes particuliers ayant pour but ou pour effet de favoriser la fraude fiscale dans le chef de tiers Contrats d'assurance vie à primes flexibles - taux garanti, Provisions complémentaires d'assurances vie, Bases techniques de la tarification des contrats d'assurance vie Bruxelles, le 30 novembre 2001

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES. Il propose également à ses clients une prestation de service consistant en un conseil juridique personnalisé en ligne.

CONDITIONS GENERALES. Il propose également à ses clients une prestation de service consistant en un conseil juridique personnalisé en ligne. CONDITIONS GENERALES Le cabinet d avocat GROUSELLE assure au profit de ses clients le conseil, l assistance, la défense, la représentation et la rédaction des actes, avec le sérieux et la rigueur inhérents

Plus en détail

toute personne autre que celles énumérées à l article 1.1 de ce titre. 3. véhicule assuré

toute personne autre que celles énumérées à l article 1.1 de ce titre. 3. véhicule assuré titre II - formule de base L assurance du présent titre n est acquise que moyennant mention en conditions particulières. chapitre 1 dispositions générales article 1 définitions Les notions la compagnie,

Plus en détail

Sommaire. Page. Article 1 DÉFINITIONS 3. Article 2 QUAND PARLONS-NOUS D UN SINISTRE RECEVABLE? 3

Sommaire. Page. Article 1 DÉFINITIONS 3. Article 2 QUAND PARLONS-NOUS D UN SINISTRE RECEVABLE? 3 Conditions Générales La durée du contrat est fixée aux conditions particulières. Elle ne peut excéder un an. A chaque échéance annuelle, le contrat est reconduit tacitement pour des périodes consécutives

Plus en détail

Protection Juridique LAR LAR Family eprotect CONDITIONS GÉNÉRALES. Votre intérêt, c est le nôtre

Protection Juridique LAR LAR Family eprotect CONDITIONS GÉNÉRALES. Votre intérêt, c est le nôtre Protection Juridique LAR LAR Family eprotect CONDITIONS GÉNÉRALES Votre intérêt, c est le nôtre LAR FAMILY eprotect CONDITIONS GÉNÉRALES TABLE DES MATIERES 1. VOLET 1 DISPOSITIONS COMMUNES 3 2. VOLET 2

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES Article 1 : Champ d application Article 2 : Promotion et offre

CONDITIONS GENERALES Article 1 : Champ d application Article 2 : Promotion et offre CONDITIONS GENERALES Article 1 : Champ d application Ces conditions générales sont applicables aux contrats d organisation et d intermédiaire de voyages, tels que définis par la loi du 16 février 1994

Plus en détail

Conditions Générales. Assurance de Groupe

Conditions Générales. Assurance de Groupe Assurance de Groupe Conditions Générales Société Anonyme - Capital Social 40.000.000,00 EUR - N entreprise 0403.262.553 - RPM Bruxelles Tour Louise, Avenue Louise, 149-1050 Bruxelles - Tél. (02) 403 87

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES

CONDITIONS GÉNÉRALES CONDITIONS GÉNÉRALES PROTECTION JURIDIQUE BATIMENT Le preneur d'assurance : L assureur : L agent d assurances mandaté : Le contrat : Le sinistre : La personne physique ou morale qui conclut le contrat

Plus en détail

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA Convention La durée du contrat est fixée aux conditions particulières. Elle ne peut excéder un an. A chaque échéance annuelle, le contrat est reconduit tacitement pour des périodes consécutives d un an.

Plus en détail

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'adgcf

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'adgcf Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'adgcf Résumé des garanties 2016 RÉSUMÉ DES GARANTIES (ARTICLE L.141-4 DU CODE DES ASSURANCES) L ADGCF (Association des Directeurs Généraux

Plus en détail

ACCORD DE GARANTIE N / GP1 () du. entre

ACCORD DE GARANTIE N / GP1 () du. entre entre Compagnie Française d Assurance pour le Commerce Extérieur agissant pour le compte et avec la garantie de l Etat français ci-après «Coface» et ci-après le «Prêteur» conjoints et solidaires au titre

Plus en détail

Nous : Fidea sa, ayant son siège social en Belgique, Van Eycklei 14, 2018 ANTWERPEN, RCA 1479.

Nous : Fidea sa, ayant son siège social en Belgique, Van Eycklei 14, 2018 ANTWERPEN, RCA 1479. POLICE CHEVAUX AFHQ9 1 ASSURANCE RESPONSABILITÉ CIVILE Définitions Dans la présente assurance, nous entendons par : Vous : Le preneur d'assurance et toutes les personnes vivant à son foyer. Nous : Fidea

Plus en détail

Responsabilité civile diverses

Responsabilité civile diverses CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE Responsabilité civile diverses TABLE DES MATIERES DEFINITION CHAPITRE I : OBJET ET ETENDUE DE L'ASSURANCE ARTICLE 1 : LIMITES TERRITORIALES ARTICLE 2 : OBJET DE L ASSURANCE

Plus en détail

LE RÔLE DE L AVOCAT DANS LA PROCEDURE PARTICIPATIVE Par Alain Provansal, Avocat honoraire au barreau de Marseille, Ancien Président de l'aappe

LE RÔLE DE L AVOCAT DANS LA PROCEDURE PARTICIPATIVE Par Alain Provansal, Avocat honoraire au barreau de Marseille, Ancien Président de l'aappe LE RÔLE DE L AVOCAT DANS LA PROCEDURE PARTICIPATIVE Par Alain Provansal, Avocat honoraire au barreau de Marseille, Ancien Président de l'aappe L avocat du début à l issue de la Convention de Procédure

Plus en détail

NOTICE. Pour sa Santé, pouvoir compter sur les conseils de Professionnels du Droit, c est important! D INFORMATION CONTRACTUELLE

NOTICE. Pour sa Santé, pouvoir compter sur les conseils de Professionnels du Droit, c est important! D INFORMATION CONTRACTUELLE PROTECTION JURIDIQUE SANTÉ Pour sa Santé, pouvoir compter sur les conseils de Professionnels du Droit, c est important! NOTICE D INFORMATION CONTRACTUELLE Le présent document constitue la notice d information

Plus en détail

Loi sur le Tribunal fédéral des brevets

Loi sur le Tribunal fédéral des brevets Loi sur le Tribunal fédéral des brevets (LTFB) Avant-projet du... L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l'art.191a, al. 3, de la Constitution 1, vu le message du Conseil fédéral du... 2,

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE ART CORPORATE COLLECTION 500 Assurance pour les objets d art appartenant à une entreprise Prime minimale CHF 500

PROPOSITION D ASSURANCE ART CORPORATE COLLECTION 500 Assurance pour les objets d art appartenant à une entreprise Prime minimale CHF 500 PROPOSITION D ASSURANCE ART CORPORATE COLLECTION 500 Assurance pour les objets d art appartenant à une entreprise Prime minimale CHF 500 Veuillez nous renvoyer ce questionnaire par poste ou par fax. AXA

Plus en détail

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS 1. OBJET La présente politique a pour but de préciser l encadrement de l acquisition

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE BATEAU DE PLAISANCE

CONTRAT DE LOCATION DE BATEAU DE PLAISANCE CONTRAT DE LOCATION DE BATEAU DE PLAISANCE ENTRE : OU Madame / Monsieur Né(e) le à De nationalité Demeurant La Société au capital de Euros, immatriculée au RCS de sous le n Dont le siège social est situé

Plus en détail

FÉDÉRATION GÉNÉRALE DES RETRAITÉS DES CHEMINS DE FER DE FRANCE ET D OUTRE MER

FÉDÉRATION GÉNÉRALE DES RETRAITÉS DES CHEMINS DE FER DE FRANCE ET D OUTRE MER FÉDÉRATION GÉNÉRALE DES RETRAITÉS DES CHEMINS DE FER DE FRANCE ET D OUTRE MER 59 boulevard de Magenta 75010 PARIS 01 40 37 31 21 01 40 37 67 96 - Association déclarée conformément à la loi du 1 er juillet

Plus en détail

Digital Prod CONDITIONS GENERALES DE VENTE CREATIONS GRAPHIQUES. Article 1 Application et opposabilité des conditions générales.

Digital Prod CONDITIONS GENERALES DE VENTE CREATIONS GRAPHIQUES. Article 1 Application et opposabilité des conditions générales. CONDITIONS GENERALES DE VENTE CREATIONS GRAPHIQUES Article 1 Application et opposabilité des conditions générales. Les présentes conditions générales s appliqueront de plein droit à toute prestation de

Plus en détail

Immobilier Détériorations Immobilières Annexe à la police Loyers Impayés Réservée aux professionnels de l immobilier Obligatoirement conditionnée à la souscription de la garantie Loyers Impayés COMPAGNIE

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP. Différents par volonté et par nature.

CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP. Différents par volonté et par nature. CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP Pour l application du présent contrat, on entend par : COMPAGNIE : L Ardenne Prévoyante S.A., Entreprise d assurance agréée sous le code 129 ; LE PRENEUR

Plus en détail

MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BUREAU CENTRAL FRANÇAIS (Mandataire ) -----------------------------------

MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BUREAU CENTRAL FRANÇAIS (Mandataire ) ----------------------------------- 01/07/2006-mandataire MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BUREAU CENTRAL FRANÇAIS (Mandataire ) ----------------------------------- Entre le Bureau central français des sociétés d assurances

Plus en détail

CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE PME GOLD

CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE PME GOLD CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE PME GOLD SOMMAIRE LE CONFORT JURIDIQUE Article 1 Quelles sont les personnes assurées? Article 2 En quelle qualité êtes-vous assuré? Article 3 Quelles sont les

Plus en détail

Le Monde de la Tutelle POUR VOTRE ASSOCIATION

Le Monde de la Tutelle POUR VOTRE ASSOCIATION POUR VOTRE ASSOCIATION 1 VOTRE CONTRAT RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE Objet du contrat Dans la limite des garanties ci- après énoncées, l'assureur se substitue à l'assuré pour indemniser la victime,

Plus en détail

Conditions Générales. Assurance de responsabilité Incendie / Explosion

Conditions Générales. Assurance de responsabilité Incendie / Explosion Conditions Générales Assurance de responsabilité Incendie / Explosion 0079-2002203F-22062015 AG Insurance sa Bd. E. Jacqmain 53, B-1000 Bruxelles RPM Bruxelles TVA BE 0404.494.849 www.aginsurance.be Tél.

Plus en détail

Protection Juridique "COPROPRIETE FORCEE AVEC RECOUVREMENT DES CHARGES"

Protection Juridique COPROPRIETE FORCEE AVEC RECOUVREMENT DES CHARGES Protection Juridique "COPROPRIETE FORCEE AVEC RECOUVREMENT DES CHARGES" Page 1 sur 12 SOMMAIRE Article 1. Article 2. Article 3. Article 4. Article 5. Article 6. QUELQUES DÉFINITIONS LES BÉNÉFICIAIRES LES

Plus en détail

P O L I C E G L O B A L E 2 0 0 0 INCENDIE ET RISQUES DIVERS RISQUES AGRICOLES

P O L I C E G L O B A L E 2 0 0 0 INCENDIE ET RISQUES DIVERS RISQUES AGRICOLES P O L I C E G L O B A L E 2 0 0 0 INCENDIE ET RISQUES DIVERS RISQUES AGRICOLES CONDITIONS ADMINISTRATIVES (CA 01 /éd.:01/03/2013) 1. QUELLES SONT LES OBLIGATIONS DU PRENEUR ET DE L ASSURE? A) Lors de la

Plus en détail

Contrat de concession exclusive de vente

Contrat de concession exclusive de vente infos@droitbelge.net Contrat de concession exclusive de vente Auteur: Me Frédéric Dechamps, avocat (Bruxelles) E-mail: fd@lex4u.com Tel: + 32 2 340 97 04 Web: www.lex4u.com AVERTISSEMENT Le contrat proposé

Plus en détail

L AVOCAT ET LES HONORAIRES. Ordre des barreaux francophones et germanophone

L AVOCAT ET LES HONORAIRES. Ordre des barreaux francophones et germanophone ibis advertising >coufopandelis L AVOCAT ET LES HONORAIRES Ordre des barreaux francophones et germanophone 65 av. de la Toison d Or - 1060 Bruxelles t. 32 2 648 20 98 - f. 32 2 648 11 67 info@ avocat.be

Plus en détail

Ligue Equestre Wallonie Bruxelles Asbl Contrat n GC 192748

Ligue Equestre Wallonie Bruxelles Asbl Contrat n GC 192748 ASSURANCE DE LA RESPONSABILITE CIVILE POUR «RISQUES DIVERS» Conditions générales Définitions conventionnelles Pour l application du présent contrat, on entend par : Compagnie : GENERALI BELGIUM S.A., entreprise

Plus en détail

Assurance Responsabilité Civile Exploitation et Professionnelle et Protection Juridique

Assurance Responsabilité Civile Exploitation et Professionnelle et Protection Juridique Assurance Responsabilité Civile Exploitation et Professionnelle et Protection Juridique pour les professionnels de l informatique, du numérique et des télécommunications Notice d information Risques. Réassurance.

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES

CONDITIONS GÉNÉRALES CONDITIONS GÉNÉRALES PROTECTION JURIDIQUE NAVIGATION PRIVÉE Le preneur d'assurance : L assureur : L agent d assurances mandaté : Le contrat : Le sinistre : Les assurés : L embarcation assurée et les dépendances

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE Date : 01/06/2013 Le présent ensemble des Conditions Générales de Vente de GLUAL HIDRÁULICA est applicable à toutes les livraisons et à toutes les prestations. ARTICLE 1. GÉNÉRALITÉS ARTICLE 2.- OFFRES

Plus en détail

Approche globale de la tranquillité publique LEXIQUE DES TERMES JURIDIQUES

Approche globale de la tranquillité publique LEXIQUE DES TERMES JURIDIQUES Approche globale de la tranquillité publique LEXIQUE DES TERMES JURIDIQUES 1 Action en justice C est la possibilité de réclamer en justice le respect ou la reconnaissance d un droit. Désigne également

Plus en détail

Modalités d utilisation de l agence

Modalités d utilisation de l agence Modalités d utilisation de l agence VOTRE AUTORITÉ Propositions Vous pouvez recevoir des propositions portant sur des risques d assurance pour lesquels vous détenez un permis et nous les présenter aux

Plus en détail

Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international

Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international Convention des Nations Unies sur la cession de créances dans le commerce international NATIONS UNIES CONVENTION DES NATIONS UNIES SUR LA CESSION DE CRÉANCES DANS LE COMMERCE INTERNATIONAL NATIONS UNIES

Plus en détail

A.S.B.L. CERCLES DE MEDECINS GENERALISTES. Conditions Générales

A.S.B.L. CERCLES DE MEDECINS GENERALISTES. Conditions Générales A.S.B.L. CERCLES DE MEDECINS GENERALISTES Responsabilité civile et exploitation accidents corporels assistance en justice Conditions Générales AMMA ASSURANCES a.m. Association d assurance mutuelle à cotisations

Plus en détail

Mme Bignon (conseiller doyen faisant fonction de président), président. SCP Garreau, Bauer-Violas et Feschotte-Desbois, SCP Odent et Poulet, avocat(s)

Mme Bignon (conseiller doyen faisant fonction de président), président. SCP Garreau, Bauer-Violas et Feschotte-Desbois, SCP Odent et Poulet, avocat(s) Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 24 septembre 2014 N de pourvoi: 13-21339 ECLI:FR:CCASS:2014:C101057 Non publié au bulletin Rejet Mme Bignon (conseiller doyen faisant fonction de

Plus en détail

0.975.243.6. Texte original. (Etat le 1 er novembre 2001)

0.975.243.6. Texte original. (Etat le 1 er novembre 2001) Texte original 0.975.243.6 Accord entre la Confédération suisse et la République islamique d Iran concernant la promotion et la protection réciproque des investissements Conclu le 8 mars 1998 Entré en

Plus en détail

REGLES DE CONDUITE DE L ASSUREUR DE PROTECTION JURIDIQUE

REGLES DE CONDUITE DE L ASSUREUR DE PROTECTION JURIDIQUE Version juin 2014 REGLES DE CONDUITE DE L ASSUREUR DE PROTECTION JURIDIQUE AVANT-PROPOS Le présent code de bonne conduite définit les règles auxquelles les entreprises d assurances de protection juridique

Plus en détail

Assurance Vie Privée. Conditions générales - RC VIE PRIVEE - 8.502 - VIV551/05-2009 P01.2016

Assurance Vie Privée. Conditions générales - RC VIE PRIVEE - 8.502 - VIV551/05-2009 P01.2016 Assurance Vie Privée Conditions générales RC VIE PRIVEE 8.502 VIV551/052009 P01.2016 TABLE DES MATIERES CHAPITRE 1 DEFINITIONS LEXIQUE DISPOSITIONS LEGALES Article 1 Qui sont les assurés? Article 2 Qui

Plus en détail

LAR Police IZEO pour mandataires sociaux

LAR Police IZEO pour mandataires sociaux Protection juridique DES MANDATAIRES SOCIAUX CONDITIONS SPECIALES Définition 1. Membre IZEO : Indépendant société qui o a payé pour la 1ère fois la cotisation annuelle au profit d IZEO en vue de faire

Plus en détail

Assurances auto. Conditions générales - AUTO/01/01-040101 - 2.530F - 10.2007 P01.2016

Assurances auto. Conditions générales - AUTO/01/01-040101 - 2.530F - 10.2007 P01.2016 Assurances auto Conditions générales - AUTO/01/01-040101 - 2.530F - 10.2007 P01.2016 ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE conditions générales assurance automobile Les titres I (responsabilité civile), II (protection

Plus en détail

Charte de la Médiation de l eau

Charte de la Médiation de l eau Charte de la Médiation de l eau 1 La Médiation de l eau a pour objectif de favoriser le règlement amiable des litiges entre les consommateurs et leur service d eau ou d assainissement en leur proposant

Plus en détail

Article 5 Détail de quelques matières assurées. 1) Recours civil Les actions en dommages et intérêts menées par

Article 5 Détail de quelques matières assurées. 1) Recours civil Les actions en dommages et intérêts menées par CONDITIONS SPECIALES PROTECTION JURIDIQUE PARTICULIER GOLD SOMMAIRE Article 1 Quelles sont les personnes assurées? Article 2 En quelle qualité êtes-vous assuré? Article 3 Prestations complémentaires assurées

Plus en détail

& " 5 &! " %6 $ # #4/$+!

&  5 &!  %6 $ # #4/$+! " # "$% &' ( ) *+&, +, % 9$9/:;22< -($ %$ &'$( + $') +. " #$% & ' ()'( *& +,-$./01'()'' (2(3 / * * & $ # #4/$+/ &*&" & " " & " 5& & & " 5 & " %6 $ # #4/$+ & " * %6 $ * " & * * 5*78 "#$%&''()*#$ +,&+)$("+

Plus en détail

Protection Juridique ASSOCIATIONS ADHERENTES AU CODEVER. CFDP Assurances. Délégation d Orléans

Protection Juridique ASSOCIATIONS ADHERENTES AU CODEVER. CFDP Assurances. Délégation d Orléans Protection Juridique ASSOCIATIONS ADHERENTES AU CODEVER CFDP Assurances Délégation d Orléans SOMMAIRE Article 1. Article 2. Article 3. Article 4. Article 5. Article 6. QUELQUES DÉFINITIONS LES BÉNÉFICIAIRES

Plus en détail

JURIPRO, Assurance juridique des entreprises

JURIPRO, Assurance juridique des entreprises JURIPRO, Assurance juridique des entreprises NUMÉRO DE POLICE: POUR VOUS PRÉVALOIR DU SERVICE DÉCRIT DANS LE PRÉSENT FORMULAIRE, COMPOSER LE 1-877-633-2333. LES TERMES EN CARACTÈRES GRAS SONT DÉFINIS À

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE SALON TOULOUSE VINTAGE 2016

CONDITIONS GENERALES DE VENTE SALON TOULOUSE VINTAGE 2016 CONDITIONS GENERALES DE VENTE SALON TOULOUSE VINTAGE 2016 ARTICLE 1 DISPOSITIONS GENERALES ///////////////////////////////////// Les inscriptions aux événements créés et organisés par l Agence Couture

Plus en détail

DROIT SOCIAL INTERNATIONAL ET EUROPÉEN EN PRATIQUE

DROIT SOCIAL INTERNATIONAL ET EUROPÉEN EN PRATIQUE Michel Miné Christine Boudineau Anne Le Nouvel Marie Mercat-Bruns Bruno Silhol DROIT SOCIAL INTERNATIONAL ET EUROPÉEN EN PRATIQUE, 2010 ISBNÞ: 978-2-212-54678-1 VI. MOBILITÉ DES SALARIÉS 127 Section 2.

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 19 JUIN 2009 C.08.0362.N/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.08.0362.N O.W. R., Me Willy van Eeckhoutte, avocat à la Cour de cassation, contre AXA BELGIUM, société anonyme. I. La procédure devant

Plus en détail

FEUILLE INTERCALAIRE PROTECTION JURIDIQUE CONDITIONS SPECIALES NEGOTIS

FEUILLE INTERCALAIRE PROTECTION JURIDIQUE CONDITIONS SPECIALES NEGOTIS FEUILLE INTERCALAIRE PROTECTION JURIDIQUE CONDITIONS SPECIALES NEGOTIS SOMMAIRE CHAPITRE 1 : 3 DEFINITIONS CHAPITRE 2 : OBJET DU CONTRAT 3 Art. 1 : Qui est assuré et dans quelles circonstances? 3 CHAPITRE

Plus en détail

Protection Juridique Professionnelle Dispositions Générales

Protection Juridique Professionnelle Dispositions Générales 200981787/DG9420V1 Protection Juridique Professionnelle Dispositions Générales L assurance de protection juridique permet de vous décharger de la gestion des litiges auxquels vous pouvez être confronté

Plus en détail

Conditions générales de livraison et de paiement de la société FRUTELIA & Letellier GmbH

Conditions générales de livraison et de paiement de la société FRUTELIA & Letellier GmbH Conditions générales de livraison et de paiement de la société FRUTELIA & Letellier GmbH I. Domaine d application 1. Les conditions de vente telle que figurant ci-après sont applicables à tous les contrats

Plus en détail

OFFRE PROTECTION JURIDIQUE Experts en Rénovation Énergétique

OFFRE PROTECTION JURIDIQUE Experts en Rénovation Énergétique OFFRE PROTECTION JURIDIQUE Experts en Rénovation Énergétique - 1 - PRÉAMBULE Ce document a pour objectif de répondre à la sollicitation faite à L EQUITE par la SARL PATRIMONIA ASSURANCES, dans le cadre

Plus en détail

1. Prestations de TPA. 2. Conditions d admission au fonds de garantie TPA. 3. Obligations du membre

1. Prestations de TPA. 2. Conditions d admission au fonds de garantie TPA. 3. Obligations du membre Règlement et conditions complémentaires TPA Pour les membres au bénéfice de la couverture des fonds du client proposée par TPA Édition du 17.05.2014 1. Prestations de TPA 1.1. TPA fournit à ses membres

Plus en détail

CONDITIONS SPÉCIALES

CONDITIONS SPÉCIALES ASSURANCE-CRÉDIT POLICE INDIVIDUELLE D ASSURANCE-CRÉDIT CONDITIONS SPÉCIALES EXPORTATEURS Garantie d un engagement de caution de soumission - DGP 505 A - SOMMAIRE Article 1 Faits générateurs de sinistre

Plus en détail

Particuliers & Immobilier

Particuliers & Immobilier Particuliers & Immobilier Consignations Les particuliers et les consignations en matière immobilière L a Caisse des Dépôts est une institution financière publique, en charge de missions d intérêt général

Plus en détail

Assurance R.C. ENTREPRISE

Assurance R.C. ENTREPRISE Assurance R.C. ENTREPRISE Société Anonyme - Capital Social BEF 1.600.000.000 - R.C. Bruxelles 255.122 Tour Louise, Avenue Louise, 149-1050 Bruxelles - Tél. (02) 533 81 11 - Téléfax (02) 533 88 99 Entreprise

Plus en détail

Ets VIELLEVOYE SA Division TOLFER CONDITIONS GENERALES de VENTE

Ets VIELLEVOYE SA Division TOLFER CONDITIONS GENERALES de VENTE Ets VIELLEVOYE Division TOLFER CONDITIONS GENERALES de VENTE Applicables à partir du 01 janvier 2016 1 Article 1 : Champ d application Ces conditions générales de vente (CGV) s appliquent à tous les produits

Plus en détail

EUROCONTRAT DE LOCATION VOITURES

EUROCONTRAT DE LOCATION VOITURES EUROCONTRAT DE LOCATION VOITURES Pistoia, Contrat N La Société/Entreprise de location de voitures à/ a la M/Société qui souscrit le contrat le présent contrat, au propre nom/en qualité de représentant

Plus en détail

CONTENU. SECTION 2 : OBJETS CONFIES Article 11 Objet de l assurance... 9 Article 12 Montants assurés... 10 Article 13 Exclusions...

CONTENU. SECTION 2 : OBJETS CONFIES Article 11 Objet de l assurance... 9 Article 12 Montants assurés... 10 Article 13 Exclusions... CONTENU SECTION 1 : RESPONSABILITE CIVILE EXPLOITATION PAGE Article 1 Objet de l assurance... 3 Article 2 Etendue territoriale... 3 Article 3 Montants assurés... 3 Article 4 Dommages immatériels purs...

Plus en détail

Or, la cour de cassation a rejeté cet argument en considérant que :

Or, la cour de cassation a rejeté cet argument en considérant que : LE DÉPÔT OBLIGATOIRE DES FONDS EN CARPA COMMENTAIRE SUR L ARRÊT DE LA CHAMBRE CRIMINELLE DE LA COUR DE CASSATION DU 23 MAI 2013 ET SUR L ARRÊT DE LA COUR D APPEL DE DOUAI DU 5 MAI 2012 L arrêt de la cour

Plus en détail

LE DÉPÔT OBLIGATOIRE DES FONDS EN CARPA

LE DÉPÔT OBLIGATOIRE DES FONDS EN CARPA LE DÉPÔT OBLIGATOIRE DES FONDS EN CARPA COMMENTAIRE SUR L ARRÊT DE LA CHAMBRE CRIMINELLE DE LA COUR DE CASSATION DU 23 MAI 2013 ET SUR L ARRÊT DE LA COUR D APPEL DE DOUAI DU 5 MARS 2012 L arrêt de la cour

Plus en détail

ASSURANCE GARANTIE LOCATIVE

ASSURANCE GARANTIE LOCATIVE ASSURANCE GARANTIE LOCATIVE CONDITIONS GENERALES BELGIQUE VOTRE ASSURANCE GARANTIE LOCATIVE CONDITIONS GENERALES Version 1.2 du 05/01/2014 SOMMAIRE 1. LA VIE DU CONTRAT 3 1.1 Définitions 3 1.2 Les documents

Plus en détail

Conditions générales de prestations et de services

Conditions générales de prestations et de services Conditions générales de prestations et de services I- OBJET Les présentes conditions générales ont pour objet de régir les relations contractuelles entre le Client d une part, et la société 4D CREA dont

Plus en détail

2.4. A l existence du compte-titres sont toujours liés deux autres comptes, à savoir le compte de capital et un compte d espèces.

2.4. A l existence du compte-titres sont toujours liés deux autres comptes, à savoir le compte de capital et un compte d espèces. SA Société anonyme Prêteur Numéro d agrément: 937 Courtier en assurances n Fsma: 011671A Burgstraat 170-9000 Gent Tél.:09 224 73 11 Fax: 09 223 34 72 TVA BE 0400.028.394 RPM Gent www.europabank.be Règlement

Plus en détail

Convention de collaboration (sans forme juridique)

Convention de collaboration (sans forme juridique) infos@droitbelge.net Convention de collaboration (sans forme juridique) Auteur: Me Frédéric Dechamps, avocat (Bruxelles) E-mail: fd@lex4u.com Tel: + 32 2 340 97 04 Web: www.lex4u.com AVERTISSEMENT Le contrat

Plus en détail

Conditions générales de vente du magasin en ligne de la société OLYMP Digital KG

Conditions générales de vente du magasin en ligne de la société OLYMP Digital KG Conditions générales de vente du magasin en ligne de la société OLYMP Digital KG (Version mars 2016) 1 Champ d application, définitions (1) Les conditions générales de vente ci-après s appliquent à toutes

Plus en détail

CONDITIONS SPÉCIALES

CONDITIONS SPÉCIALES ASSURANCE-CRÉDIT POLICE INDIVIDUELLE D ASSURANCE-CRÉDIT CONDITIONS SPÉCIALES ETABLISSEMENTS DE CREDIT Garantie de la confirmation d un crédit documentaire - DGP 508 A - SOMMAIRE Article 1 Prise d effet

Plus en détail

Il arrive que des situations courantes L ASSURANCE DE PROTECTION JURIDIQUE. Pour favoriser l accès au droit et à la justice

Il arrive que des situations courantes L ASSURANCE DE PROTECTION JURIDIQUE. Pour favoriser l accès au droit et à la justice L ASSURANCE DE PROTECTION JURIDIQUE Pour favoriser l accès au droit et à la justice Pour favoriser l accès au droit et à la justice Il arrive que des situations courantes de votre vie quotidienne provoquent

Plus en détail

Contrat-type d assurance de la responsabilité civile en matière de véhicules automoteurs

Contrat-type d assurance de la responsabilité civile en matière de véhicules automoteurs CONDITIONS GÉNÉRALES Version Juillet 2007 ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE VÉHICULES AUTOMOTEURS P. 1 Contrat-type d assurance de la responsabilité civile en matière de véhicules automoteurs Définitions

Plus en détail

Négocier une transaction de départ

Négocier une transaction de départ Didier BOUDINEAU Paul CHALIVEAU EMPLOYEURS SALARIÉS Négocier une transaction de départ, 2004 ISBN : 2-7081-3036-6 5 Comment un salarié peut-il contester le(s) motif(s) du licenciement? Le salarié s attachera

Plus en détail