METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS"

Transcription

1 METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS Tout enseignant est confronté à la question de l apprentissage de ses élèves. Qu est-il opportun qu ils apprennent? Une partie de la réponse est dans les programmes et les attentes du socle commun de connaissances et de compétences. Dans le domaine des arts visuels, les objets de savoir ne sont pas toujours précis et suffisamment détaillés. Vous trouverez ci-après une proposition de contenus didactiques et méthodologiques pour la construction de séquence d apprentissage. 1 QUOI? Les objets de savoir disciplinaire En réception FORME COULEUR MATIERE hors forme et matière hors couleur et matière par forme et couleur Forme proprement dite : Taille Amplitude Régularité Continuité Discontinuité Rythme Intensité du geste graphique Sens - Orientation - Direction Contour Non contour Déformation Transformation Détournement Composition : Plans Profondeur Point de vue Cadrage Symétrie Echelle Tout et partie Plein et vide Volume Organisation spatiale : Concentration Accumulation Dispersion Combinaison Répétition Juxtaposition Superposition Coloration : Couleurs primaires Couleurs binaires (secondaires) Couleurs ternaires Couleurs complémentaires Cercle chromatique Et aussi : Mélange Proportions Contraste Valeur : (+ clair) En ajoutant du blanc dans une couleur on augmente sa valeur Intensité : (- vif, + terne, + foncé) En ajoutant un peu de sa complémentaire dans une couleur on baisse son intensité de matériau Effet perçu Aspect Vrai Faux Transparent Opaque Uniforme Régulier A plat Creux Relief Volume Epais Fluide En production : Une trace est le résultat de la rencontre d un outil, d un support et d un geste. L enseignement au cours des activités graphiques vise tout au long de la scolarité de l élève, 1

2 la maîtrise de ces divers éléments constitutifs de la trace, avec de plus en plus d intention afin qu ils deviennent un choix au service d un effet à produire. OUTIL SUPPORT MEDIUM GESTE N importe lequel N importe lequel Naturel ou inventé 7 paramètres En variant : En variant : Naturels : - terre, pigment, eau, Seul ou en combinatoire : La préhension fusain, sanguine L utilisation Forme Taille Couleur Matériau Manufacturés : - peintures, encres, pastels, etc. Taille (longueur) Amplitude Sens ou orientation (selon les points cardinaux) Ex : de gauche à droite Direction de gauche à droite en montant Continuité ou discontinuité Pression : de l effleurement à l appui maximum Rythme : régulier ou pas 2 COMMENT? Il s agit d éduquer l œil = lui apprendre à : - Voir (être capable de mémoriser un ou des éléments) - Circuler (être capable d identifier un point d entrée et le cheminement du regard) - Repérer (être capable d identifier des éléments précis) - Analyser (être capable de décomposer en éléments de formulation plastique) - Comparer (être capable de faire des liens entre les éléments de formulation plastique) Pour être capable de reconnaître les éléments constitutifs d une image : original, représentation, pub, etc.), d un paysage ou d un objet et donner envie de produire pour éduquer le geste. On ira du général au particulier : 1 - Repérages relatifs au type d objet support : - Nature (photo, statue, installation,) - Forme (plan, relief, volume) - Contexte (de l objet ou de l activité) et selon les cas : - Dimensions - Matériau 2 - Repérage relatifs aux éléments de formulation plastiques : - Forme : Ce que l on peut ou pas nommer, et l organisation des différents éléments de la composition - Matière : L effet produit par la rencontre d un medium véhiculé par un outil sur un support selon un geste effectué. 2

3 - Couleur : La gamme chromatique des primaires, binaires, ternaires et leur composantes : coloration, valeur, intensité Repérer des pistes de travail possibles Ce qui a été verbalisé à l analyse Ce qui pose problème Ce qui n est pas utilisé par l auteur Ce qui n a pas été verbalisé à l analyse Manque constaté Apprentissage possible L enseignant choisit et formule la notion et les apprentissages afférents Il construit une séquence d apprentissage déclinée en Réception ou en Production En fonction : de l âge des élèves, de l intérêt des élèves, du vécu de la classe, de l opportunité de l apprentissage Exemple : Lecture de paysage Tous les éléments en bleu (non verbalisés) sont des pistes de travail potentielles a) C est un paysage de ville b) Des volumes c) Nous sommes au premier étage et regardons par le cadre de la fenêtre (selon la saison l heure,) d) Plusieurs plans, des pleins et des vides, des lignes droites et quelques courbes, e) Des surfaces mates et d autres brillantes, du lisse et du granuleux, f) Des masses colorées se détachent sur un fond bleu, les volets en contraste, Piste de travail choisie : les différentes couleurs C1 : les couleurs primaires et les couleurs binaires (secondaires) C2 : Les contrastes : complémentaires C3 : Les contrastes : valeur et intensité 3

4 Connaissances afférentes dans les définitions du dictionnaire: Couleur 1 Sensation résultant de l impression produite sur l œil par une lumière émise directement ou pas. 2 Ce qui s oppose au noir, au gris et au blanc 3 Effet obtenu par des teintes combinées Complémentaire Se dit d une couleur qui par mélange en proportion convenable avec une autre donne un stimulus achromatique Contraste : Opposition de 2 choses dont l une fait ressortir l autre en fonction de la quantité, ou de l éclairement Valeur : Degré d intensité lumineuse d un ton volume et profondeur Intensité : Degré de puissance, de force Choix des acceptions que l on pourra travailler à l école primaire Couleurs primaires, secondaires : En peinture, à partir de trois couleurs primaires (cyan, magenta, jaune) on peut obtenir (presque) toutes les autres par mélanges pigmentaires : c'est une synthèse soustractive. Les trois couleurs secondaires (orangé, vert, violet) y sont obtenues par mélange équilibré de deux primaires. En vidéo, l'image est obtenue par superposition de trois rayonnements lumineux (vert, rouge, bleu qui sont alors les couleurs primaires) : c'est une synthèse additive. Ainsi, parler de couleurs primaires sans préciser le contexte n a-t-il pas de sens. Contraste : Antagonisme entre deux aspects d'un système. Ainsi dans une œuvre, opposition entre deux couleurs, valeurs, dimensions, formes, matières, etc. qui se font ressortir l une l autre. Valeur : Terme qui désigne le degré de luminosité d une couleur ou d un gris. On parle de valeur claire, de valeur sombre. Pour comparer les valeurs de couleurs différentes, il est possible d imaginer ou de vérifier par l expérience en quel gris ces couleurs se transformeraient dans une image noir et blanc. On augmente la valeur d une couleur par ajout de blanc. Intensité : Terme relatif au degré de vivacité d une couleur. Opposé à la couleur terne. On fait baisser l intensité par ajout de la complémentaire dans le mélange. Exemples de mises en œuvre Cycle 1 : Petite section : On s attachera à faire vivre à l élève des situations perceptives de la couleur - en utilisant les variations de lumière selon la saison, l heure de la journée, le lieu à partir des situations extrêmes de noir complet ou d aveuglement. - Découverte et expérimentation des couleurs par imprégnation : comparaison, tris, associations, familles, 4

5 Moyenne section : - verbalisation : la famille des bleus, le bleu cyan, un bleu clair, un bleu plus foncé, - reconnaissance plus fine - les primaires : cyan, magenta, jaune primaire - le mélange et les quantités relatives - les binaires : Cyan + jaune primaire des verts Cyan + magenta des violets Magenta + jaune primaire des orangés Grande section : - Repérage, vocabulaire précis - Fabrication - Utilisation intentionnelle et maîtrisée Cycle 2 : On s attachera à faire repérer sensoriellement à l élève les oppositions de couleurs et à en comprendre le fonctionnement - activités de réception : repérage, comparaison, analyse - activités de production : des contrastes du mini au maxi - les complémentaires : découverte, expérimentation Cycle 3 : On vise la maîtrise par l élève en réception et en production des couleurs et de leurs paramètres constituants : coloration, valeur, intensité Coloration : primaires, mélange et binaires, complémentaires Valeur : luminosité montante (+ blanc) Intensité : luminosité descendante (+ complémentaire) 5

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer BUT : Etudier les synthèses additives et soustractives Comprendre la notion de couleur des objets COMPETENCES : Rechercher et trier des informations

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009 Traitement numérique de l'image 1/ L'IMAGE NUMÉRIQUE : COMPOSITION ET CARACTÉRISTIQUES 1.1 - Le pixel: Une image numérique est constituée d'un ensemble de points appelés pixels (abréviation de PICture

Plus en détail

JPEG, PNG, PDF, CMJN, HTML, Préparez-vous à communiquer!

JPEG, PNG, PDF, CMJN, HTML, Préparez-vous à communiquer! JPEG, PNG, PDF, CMJN, HTML, Préparez-vous à communiquer! 1 / Contexte L ordinateur La loi du nombre La numérisation = codage d une information en chiffres binaire : 0 1 («bit») 8 bits = 1 octet 1ko = 1024

Plus en détail

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES n 3 p528 Le signal a est numérique : il n y a que deux valeurs possibles pour la tension. Le signal b n est pas numérique : il y a alternance entre des signaux divers

Plus en détail

fiche m mo technique

fiche m mo technique fiche m mo technique les lois de la colorimétrie Les lois DE LA COLORIMétrie... Les lois de la colorimétrie s appliquent pour tous les supports du papier, à la toile aux cheveux en passant par l objet

Plus en détail

Chapitre 7 Les solutions colorées

Chapitre 7 Les solutions colorées Chapitre 7 Les solutions colorées Manuel pages 114 à 127 Choix pédagogiques. Ce chapitre a pour objectif d illustrer les points suivants du programme : - dosage de solutions colorées par étalonnage ; -

Plus en détail

IMAGINEZ UNE NOUVELLE FACON DE PEINDRE!

IMAGINEZ UNE NOUVELLE FACON DE PEINDRE! #THISISABSTRACT Elle a développé des tubes de peinture pour de Staël, et créé le pastel à l huile pour Picasso, Sennelier est une référence pour les artistes depuis 1887, date à laquelle Gustave Sennelier

Plus en détail

GUIDE. des BONNES EN COULEUR. accessibilité. En partenariat :

GUIDE. des BONNES EN COULEUR. accessibilité. En partenariat : GUIDE des BONNES PRATIQUES de MISE EN COULEUR accessibilité En partenariat : L UPPF 1, partant du principe que ce qui est bien pour une minorité le devient pour la majorité restante, a pris l initiative

Plus en détail

Les bases de l étalonnage avec Adobe Premiere Pro Formation de Duduf http://www.duduf.training

Les bases de l étalonnage avec Adobe Premiere Pro Formation de Duduf http://www.duduf.training Les bases de l étalonnage Formation de Duduf http://www.duduf.training I - Régler les contrastes Luminosité, niveaux, gamma... Forme d onde Y/C, Correcteur de luminance II - Régler la saturation Vivacité

Plus en détail

BC LABEL Location de bornes photos numériques

BC LABEL Location de bornes photos numériques BC LABEL Location de bornes photos numériques Mise a jour le 11-09-2014 page 1 / 63 Clé USB Pivotante Couleur Délais de livraison : 10 2, 32Go, 64 Go Tampographie, Gravure Laser Rouge, Vert, Jaune, Bleu

Plus en détail

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Séquence 9 Consignes de travail Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Travaillez les cours d application de physique. Travaillez les exercices

Plus en détail

TP SIN Traitement d image

TP SIN Traitement d image TP SIN Traitement d image Pré requis (l élève doit savoir): - Utiliser un ordinateur Objectif terminale : L élève doit être capable de reconnaître un format d image et d expliquer les différents types

Plus en détail

Lunettes et Maquillage TECHNIQUE MAQUILLAGE

Lunettes et Maquillage TECHNIQUE MAQUILLAGE TECHNIQUE MAQUILLAGE 20 Lunettes et Maquillage Comment se maquiller quand on porte des lunettes ou des lentilles? Quelle monture privilégier en fonction de sa forme de visage? Quelles couleurs choisir?

Plus en détail

GUIDE DE PARTICIPATION À UNE VIDÉOCONFÉRENCE SERVICE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS

GUIDE DE PARTICIPATION À UNE VIDÉOCONFÉRENCE SERVICE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS GUIDE DE PARTICIPATION À UNE VIDÉOCONFÉRENCE SERVICE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS 2 GUIDE DE PARTICIPATION À UNE VIDÉOCONFÉRENCE FACULTÉ DE MÉDECINE ET DES SCIENCES DE LA SANTÉ

Plus en détail

Création d un fichier de découpe

Création d un fichier de découpe Création d un fichier de découpe DECOUPE 1 Fichier entièrement vectorisé au format illustrator uniquement Toutes les découpes sont regroupées dans 1 seul fichier.ai.ai 1 seul fichier. ai 800 x 100 mm -

Plus en détail

# 1. PERSONNES ASSURÉES 1.1 PERSONNES VISÉES PAR L'ACCORD

# 1. PERSONNES ASSURÉES 1.1 PERSONNES VISÉES PAR L'ACCORD Services internes 1. PERSONNES ASSURÉES # 1. PERSONNES ASSURÉES 1.1 PERSONNES VISÉES PAR L'ACCORD Cet accord vise tous les résidents canadiens qui reçoivent des services internes dans un établissement

Plus en détail

Chapitre 13 Numérisation de l information

Chapitre 13 Numérisation de l information DERNIÈRE IMPRESSION LE 2 septembre 2013 à 17:33 Chapitre 13 Numérisation de l information Table des matières 1 Transmission des informations 2 2 La numérisation 2 2.1 L échantillonage..............................

Plus en détail

Nom : Prénom :. Date :..Classe : 2 TECHNIQUES DE MODIFICATION DE LA COULEUR DES CHEVEUX

Nom : Prénom :. Date :..Classe : 2 TECHNIQUES DE MODIFICATION DE LA COULEUR DES CHEVEUX 2 TECHNIQUES DE MODIFICATION DE LA COULEUR DES CHEVEUX Objectif : Indiquer les règles de base de colorimétrie en coiffure (échelle de tons, reflets) LA COLORIMETRIE Du soleil nous parvient la lumière du

Plus en détail

Le code à barres EAN 13 mes premiers pas...

Le code à barres EAN 13 mes premiers pas... Le code à barres EAN 13 mes premiers pas... k étape 1 Vous venez d adhérer à GS1 France, Vous souhaitez connaître les démarches à suivre pour mettre en place un code à barres sur vos emballages. Ce guide

Plus en détail

Comment faire passer un message

Comment faire passer un message Comment faire passer un message 1 Les Outils Pédagogiques Un cours en salle Le tableau Le rétroprojecteur Le matériel à présenter Un cours dans l eau La démonstration La découverte, les jeux L ardoise

Plus en détail

COPY. Picture Style Editor Ver. 1.4 MODE D EMPLOI. Logiciel de création de fichiers de style d image. Contenu de ce mode d emploi

COPY. Picture Style Editor Ver. 1.4 MODE D EMPLOI. Logiciel de création de fichiers de style d image. Contenu de ce mode d emploi Logiciel de création de fichiers de style d image Picture Style Editor Ver..4 MODE D EMPLOI Contenu de ce mode d emploi Picture Style Editor est abrégé en PSE. Dans ce mode d emploi, les fenêtres utilisées

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

SVP ISO - Sécurité & Protection

SVP ISO - Sécurité & Protection SVP ISO - Sécurité & Protection ETUDE PRESTATION-FOURNITURE / INDUSTRIE & SECURITE Site web: www.svp-securite.fr - E-mail: svptouati@caramail.com 04, rue LARBI TEBESSI. 31200. Arzew - Oran - Tel / Fax:

Plus en détail

Formats d images. 1 Introduction

Formats d images. 1 Introduction Formats d images 1 Introduction Lorsque nous utilisons un ordinateur ou un smartphone l écran constitue un élément principal de l interaction avec la machine. Les images sont donc au cœur de l utilisation

Plus en détail

Spécialiste en Sublimation Textile et Objet

Spécialiste en Sublimation Textile et Objet NUMERIQUE NUMERIQU NUMERIQUE NUMERIQU NUMERIQUE La LEF-20 est une imprimante flatbed à polymérisation UV. Elle permet d imprimer des objets jusqu à 10 cm d épaisseur. Trois têtes d impression en ligne

Plus en détail

Ces conseils vous sont offerts par Retrouvez tous nos produits et nos astuces sur notre site.

Ces conseils vous sont offerts par Retrouvez tous nos produits et nos astuces sur notre site. 1 Vous êtes Printemps, tout comme Alexandra Lamy, Cameron Diaz, Meg Ryan et Matt Damon. Vous avez besoin de couleurs vives et diluées (c est-à-dire additionnées d eau). Les tons que vous devez rechercher

Plus en détail

Collection de photos échantillons

Collection de photos échantillons Collection de photos échantillons SB-800/600 Entrez dans le monde passionnant du Système d Eclairage Créatif de Nikon avec le SB-800/600. Les numéros de page se rapportent aux explications dans le manuel

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 8 (b) Un entretien d embauche autour de l eau de Dakin Type d'activité Activité expérimentale avec démarche d investigation Dans cette version, l élève est

Plus en détail

Caractérisation de défauts par Magnétoscopie, Ressuage, Courants de Foucault

Caractérisation de défauts par Magnétoscopie, Ressuage, Courants de Foucault Page 1 25 octobre 2012 Journée «Contrôle non destructif et caractérisation de défauts» Caractérisation de défauts par Magnétoscopie, Ressuage, Courants de Foucault Henri Walaszek sqr@cetim.fr Tel 0344673324

Plus en détail

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information I. Nature du signal I.1. Définition Un signal est la représentation physique d une information (température, pression, absorbance,

Plus en détail

Adobe Illustrator Logiciel de dessin vectoriel et de Cartographie Assistée par Ordinateur

Adobe Illustrator Logiciel de dessin vectoriel et de Cartographie Assistée par Ordinateur Adobe Illustrator Logiciel de dessin vectoriel et de Cartographie Assistée par Ordinateur I- Ouverture d une nouvelle feuille de travail Fichier / Nouveau (ou ctrl + N) Indiquer dans la fenêtre qui s ouvre

Plus en détail

G U I D E D U T I L I S A T I O N LIFTING IDENTITÉ VISUELLE

G U I D E D U T I L I S A T I O N LIFTING IDENTITÉ VISUELLE G U I D E D U T I L I S A T I O N LIFTING IDENTITÉ VISUELLE N & N D I S T R I B U T I O N 2013 sommaire l e N o u v e a u l o o k l e s é t a p e s l e l o g o t y p e 1 / 2 l e B o N u s a g e l a R e

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

Opérations de base sur ImageJ

Opérations de base sur ImageJ Opérations de base sur ImageJ TPs d hydrodynamique de l ESPCI, J. Bico, M. Reyssat, M. Fermigier ImageJ est un logiciel libre, qui fonctionne aussi bien sous plate-forme Windows, Mac ou Linux. Initialement

Plus en détail

PORTE-CLÉS EN CUIR VOTRE CLÉ POUR ACCROCHER. www.porte-cles.ch

PORTE-CLÉS EN CUIR VOTRE CLÉ POUR ACCROCHER. www.porte-cles.ch PORTE-CLÉS EN CUIR VOTRE CLÉ POUR ACCROCHER www.porte-cles.ch Lucrin, entreprise suisse spécialisée dans la maroquinerie, vous propose en exclusivité un vaste choix de porte-clés personnalisables en cuir.

Plus en détail

Lightroom. Chambre noire numérique. Organisation. Lightroom Catalog.lrcat. Lightroom Catalog Previews.lrdata 2005, 2006, 2007

Lightroom. Chambre noire numérique. Organisation. Lightroom Catalog.lrcat. Lightroom Catalog Previews.lrdata 2005, 2006, 2007 N O E Lightroom S Organisation Lightroom permet d organiser nos photos, de «développer» nos négatifs numériques, aussi bien en RAW qu en format JPEG, de les imprimer, et d en faire des diaporamas ou des

Plus en détail

Mise en pratique : Etude de spectres

Mise en pratique : Etude de spectres Mise en pratique : Etude de spectres Introduction La nouvelle génération de spectromètre à détecteur CCD permet de réaliser n importe quel spectre en temps réel sur toute la gamme de longueur d onde. La

Plus en détail

A chaque couleur dans l'air correspond une longueur d'onde.

A chaque couleur dans l'air correspond une longueur d'onde. CC4 LA SPECTROPHOTOMÉTRIE I) POURQUOI UNE SUBSTANCE EST -ELLE COLORÉE? 1 ) La lumière blanche 2 ) Solutions colorées II)LE SPECTROPHOTOMÈTRE 1 ) Le spectrophotomètre 2 ) Facteurs dont dépend l'absorbance

Plus en détail

Ces conseils vous sont offerts par Retrouvez tous nos produits et nos astuces sur notre site.

Ces conseils vous sont offerts par Retrouvez tous nos produits et nos astuces sur notre site. 1 Vous êtes Automne, tout comme Julia Roberts, Jennifer Lopez, Russell Crowe et Brad Pitt. Vous êtes d une harmonie chaude aux couleurs éteintes, adoucies et plutôt foncées. Les reflets roux ou dorés de

Plus en détail

Ces conseils vous sont offerts par Retrouvez tous nos produits et nos astuces sur notre site.

Ces conseils vous sont offerts par Retrouvez tous nos produits et nos astuces sur notre site. 1 Vous êtes Hiver, tout comme Catherine Zeta-Jones, Isabelle Adjani, Richard Gere ou Thierry Lhermitte. D une harmonie vive et froide, les tons qui vous correspondent ne sont jamais chauds, ni dorés. Vous

Plus en détail

Otolift Rubis Monte-escalier pour courbe extérieure

Otolift Rubis Monte-escalier pour courbe extérieure Otolift Rubis Monte-escalier pour courbe extérieure Le monte-escalier de fabrication néerlandaise le plus compact et le plus convivial www.otolift.com Le monte-escalier Rubis Le monte-escalier Rubis d

Plus en détail

réf. 6517 En plastique argent.

réf. 6517 En plastique argent. 47 6,70 12 CHIFFRES 16.8 x 16.7 x 1.5 cm 2 6,04 5,54 90 6517 Affichage 12 chiffres. Ecran inclinable. Fonctionne à l énergie solaire ou à pile bouton (fournie). Astucieux : Avec 2 marquages (audessusetau

Plus en détail

2013 Pearson France Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique Loïc Olive

2013 Pearson France Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique Loïc Olive améliorer les PhOtOs L amélioration d une photo passe quasiment toujours par les mêmes étapes. On commence par la redresser, puis on s attelle à corriger ses dominantes de couleurs et sa tonalité. Vient

Plus en détail

Séquence 1. Physique Couleur, vision et image Chimie La réaction chimique. Sommaire

Séquence 1. Physique Couleur, vision et image Chimie La réaction chimique. Sommaire Séquence 1 Physique Couleur, vision et image Chimie La réaction chimique Sommaire 1. Physique : Couleur, vision et image Résumé Exercices 2. Chimie : La réaction chimique Résumé Exercices Séquence 1 Chapitre

Plus en détail

Réussir et traiter ses photos sous UV avec Photoshop

Réussir et traiter ses photos sous UV avec Photoshop Réussir et traiter ses photos sous UV avec Photoshop par Rémi BORNET le 29/12/2009 Beaucoup de personnes n'arrivent pas à obtenir de bons résultats en photos sous UV et ne trouvent pas de conseils. Cet

Plus en détail

7. Exemples de tests pour détecter les différents troubles de la vision.

7. Exemples de tests pour détecter les différents troubles de la vision. 7. Exemples de tests pour détecter les différents troubles de la vision. 7.1 Pour la myopie (mauvaise vue de loin) : Test de vision de loin Sur le mur d un pièce, fixez l illustration ci-dessous que vous

Plus en détail

Otolift Saphir. Un confort optimal le long de l axe intérieur. www.otolift.com. Monte-escalier pour courbe intérieure

Otolift Saphir. Un confort optimal le long de l axe intérieur. www.otolift.com. Monte-escalier pour courbe intérieure Otolift Saphir Monte-escalier pour courbe intérieure Un confort optimal le long de l axe intérieur www.otolift.com Le monte-escalier Saphir Le monte-escalier Saphir d Otolift a été conçu spécialement pour

Plus en détail

X-Rite RM200QC. Spectrocolorimètre d'imagerie portable

X-Rite RM200QC. Spectrocolorimètre d'imagerie portable Spectrocolorimètre d'imagerie portable X-Rite RM200QC Le spectrocolorimètre d'imagerie RM200QC d X-Rite permet d'établir un lien entre l'apparence de la couleur et la couleur des matériaux des lots entrants

Plus en détail

DÉCOUVERTE DE CAPTURE ONE

DÉCOUVERTE DE CAPTURE ONE Page 1/12 DÉCOUVERTE DE CAPTURE ONE PREMIERS PAS Lorsqu'on a l'habitude ce logiciel on effectue toutes les opérations ( ou presque avec lui ), y compris le transfert des fichiers depuis l'apn vers le disque

Plus en détail

Support de formation pour l'installation d'un logiciel gratuit de retouche d'images et gestion de la qualité, taille et format des images :

Support de formation pour l'installation d'un logiciel gratuit de retouche d'images et gestion de la qualité, taille et format des images : Support de formation pour l'installation d'un logiciel gratuit de retouche d'images et gestion de la qualité, taille et format des images : l architecte de votre image 01 - O uvrir votre navigateur, nous

Plus en détail

La recherche d'indices par fluorescence

La recherche d'indices par fluorescence La recherche d'indices par fluorescence Ces sources d éclairage à haute intensité permettent, en fluorescence, la mise en évidence d indices qui ne sont pas visibles ou peu à l oeil nu. Ex : empreintes

Plus en détail

Comparer des surfaces suivant leur aire en utilisant leurs propriétés géométriques Découverte et manipulation

Comparer des surfaces suivant leur aire en utilisant leurs propriétés géométriques Découverte et manipulation Socle commun - palier 2 : Compétence 3 : les principaux éléments de mathématiques Grandeurs et mesures Compétences : Comparer des surfaces selon leurs aires (par pavage) Mesurer l aire d une surface par

Plus en détail

- A confirmer selon quantité, nombre de couleurs et ou technique de marquage et valeur hebdomadaire de la mémoire flash.

- A confirmer selon quantité, nombre de couleurs et ou technique de marquage et valeur hebdomadaire de la mémoire flash. Prix indicatifs / 500 pièces, capacité 4 GO - A confirmer selon quantité, nombre de couleurs et ou technique de marquage et valeur hebdomadaire de la mémoire flash. - Marquage 1 couleur incluse sur la

Plus en détail

Ecran : Processeur : OS : Caméra : Communication : Mémoire : Connectique : Audio : Batterie : Autonomie : Dimensions : Poids : DAS :

Ecran : Processeur : OS : Caméra : Communication : Mémoire : Connectique : Audio : Batterie : Autonomie : Dimensions : Poids : DAS : SMARTPHONE - DUAL-CORE - NOIR 3483072425242 SMARTPHONE - DUAL-CORE - BLEU XXXX SMARTPHONE - DUAL-CORE - BLANC 3483072485246 SMARTPHONE - DUAL-CORE - ROSE 3483073704131 SMARTPHONE - DUAL-CORE - ROUGE XXXX

Plus en détail

L impression numérique

L impression numérique Martin Garanger L impression numérique Pearson France a apporté le plus grand soin à la réalisation de ce livre afin de vous fournir une information complète et fiable. Cependant, Pearson France n assume

Plus en détail

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 PHOTO PLAISIRS La Lumière Température de couleur & Balance des blancs Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 Blanc Infrarouge Flash Température Lumière RVB Couleur chaude Couleur Couleur Couleur Incandescente

Plus en détail

1S9 Balances des blancs

1S9 Balances des blancs FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S9 Balances des blancs Type d'activité Étude documentaire Notions et contenus Compétences attendues Couleurs des corps chauffés. Loi de Wien. Synthèse additive.

Plus en détail

La spectrophotométrie

La spectrophotométrie Chapitre 2 Document de cours La spectrophotométrie 1 Comment interpréter la couleur d une solution? 1.1 Décomposition de la lumière blanche En 1666, Isaac Newton réalise une expérience cruciale sur la

Plus en détail

Les images numériques. 1. Le dessin vectoriel

Les images numériques. 1. Le dessin vectoriel Les images numériques 1 Le dessin vectoriel 2 Les images bitmap 3 Image en noir et blanc 4 Les codages de la couleurs 5 La synthèse additive (RVB) 6 La synthèse soustractive 7 Les couleurs indexées 8 Comment

Plus en détail

travaux de peinture pose de papier peint

travaux de peinture pose de papier peint travaux de peinture pose de papier peint conseils pratiques les thématiques les thématiques les thématiques l VOUS DEVEZ REALISER DES TRAVAUX DE PEINTURE ET DE PAPIER PEINT BESOIN DE CONSEILS ET D INFORMATION?

Plus en détail

Découvrez ce que votre enfant peut voir

Découvrez ce que votre enfant peut voir 23 Chapitre 4 Découvrez ce que votre enfant peut voir De nombreux enfants qui ont des problèmes de vue ne sont pas totalement aveugles. Ils peuvent voir un peu. Certains enfants peuvent voir la différence

Plus en détail

Les séries. Les pictos sont répartis en plusieurs séries ayant chacune ses propriétés et ses emplois.

Les séries. Les pictos sont répartis en plusieurs séries ayant chacune ses propriétés et ses emplois. Les séries Les pictos sont répartis en plusieurs séries ayant chacune ses propriétés et ses emplois. 1. Les séries opaques 4 séries : Pictos opaques Ciel Pictos opaques Marine Pictos opaques Noir Pictos

Plus en détail

1. L ENTREPRISE 2. CARACTERISTIQUES ET DEROULEMENT DE LA PRESTATION CHARTE QUALITE 2.1. DEMARCHE VOLONTAIRE 2.2. REALISATION DE L AUDIT

1. L ENTREPRISE 2. CARACTERISTIQUES ET DEROULEMENT DE LA PRESTATION CHARTE QUALITE 2.1. DEMARCHE VOLONTAIRE 2.2. REALISATION DE L AUDIT REGLEMENT DU DISPOSITIF CHARTE QUALITE 1. L ENTREPRISE Cette prestation est réservée à toute personne physique ou morale immatriculée au Répertoire des Métiers, quelle que soit la forme juridique que revêt

Plus en détail

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE Musée des beaux-arts de Brest 1 Les objectifs : - Comment percevons-nous les couleurs? Quel rôle joue le cerveau? - Comprendre les choix et les procédés de création

Plus en détail

Document réalisé par :

Document réalisé par : Ce document permet de situer le niveau des élèves en fin de module d apprentissage. Il peut être aussi utilisé pendant les séances d apprentissage pour aider à mesurer les acquisitions. Il donne des indications

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

Consigne : je remplis le tableau en tenant compte des informations de la ligne supérieure et de la colonne de gauche (droite pour les gauchers)

Consigne : je remplis le tableau en tenant compte des informations de la ligne supérieure et de la colonne de gauche (droite pour les gauchers) Découverte du monde : traiter deux informations Compétence : Savoir utiliser un tableau à double entrée. Matériel : - un plateau de jeu quadrillé : cinq lignes et cinq colonnes, - quatre pièces "couleur",

Plus en détail

Les Conditions aux limites

Les Conditions aux limites Chapitre 5 Les Conditions aux limites Lorsque nous désirons appliquer les équations de base de l EM à des problèmes d exploration géophysique, il est essentiel, pour pouvoir résoudre les équations différentielles,

Plus en détail

Correction ex feuille Etoiles-Spectres.

Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Exercice n 1 1 )Signification UV et IR UV : Ultraviolet (λ < 400 nm) IR : Infrarouge (λ > 800 nm) 2 )Domaines des longueurs d onde UV : 10 nm < λ < 400 nm IR : 800

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Sciences et techniques 4. Comment se libérer du vertige? Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM

Plus en détail

Conférence du 17 décembre 2008 Gestion de l image de soi

Conférence du 17 décembre 2008 Gestion de l image de soi Conférence du 17 décembre 2008 Gestion de l image de soi Conférence animée par Christine Jominet, fondatrice et présidente de Club Image Tel : 06 07 47 25 79 - christine@club-image.net Christine a donné

Plus en détail

Pourquoi utiliser des visuels et des logiciels de présentation?

Pourquoi utiliser des visuels et des logiciels de présentation? Pourquoi utiliser des visuels et des logiciels de présentation? Jacques Lanarès 3 fonctions principales Mémorisation Compréhension Renforcer Attention Les visuels peuvent faciliter la mémorisation : En

Plus en détail

Cosmétique, perfection de couleur et délicatesse sont les principes fondamentaux de DousColor.

Cosmétique, perfection de couleur et délicatesse sont les principes fondamentaux de DousColor. DousColor Effet couleur ton sur ton Douscolor signifie la couleur douce et couvrante ton sur ton, résultat d'une récente recherche scientifique. Il ne contient pas d'ammoniaque et n'éclaircit pas les cheveux.

Plus en détail

T u t o r i e l s PhotoFiltre

T u t o r i e l s PhotoFiltre T u t o r i e l s PhotoFiltre mis à jour le 24/08/2004 à 02h39 Cette section est destinée à vous proposer des tutoriels pour mes utilitaires PhotoFiltre et PhotoMasque. Elle va s'enrichir progressivement

Plus en détail

Otolift Jade Monte-escalier pour escalier droit

Otolift Jade Monte-escalier pour escalier droit Otolift Jade Monte-escalier pour escalier droit Une combinaison ingénieuse de design et d ergonomie www.otolift.fr Le Jade Otolift Le Jade Otolift est le dernier-né des monteescaliers Otto Ooms. Il a été

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

Organiser des groupes de travail en autonomie

Organiser des groupes de travail en autonomie Organiser des groupes de travail en autonomie Frédérique MIRGALET Conseillère pédagogique L enseignant travaille avec un groupe de niveau de classe et le reste des élèves travaille en autonomie. Il s agira

Plus en détail

QUESTIONNAIRE CAHIER DES CHARGES POUR FACILITER LA CREATION DE VOTRE SITE WEB

QUESTIONNAIRE CAHIER DES CHARGES POUR FACILITER LA CREATION DE VOTRE SITE WEB QUESTIONNAIRE CAHIER DES CHARGES POUR FACILITER LA CREATION DE VOTRE SITE WEB 1. Quel est mon idée? Mon concept? Un site vitrine Un portfolio Un site de commerce 2. Quel est l objectif de mon site? 3 quels

Plus en détail

Jade Monte-escalier pour escalier droit

Jade Monte-escalier pour escalier droit Jade Monte-escalier pour escalier droit Une combinaison ingénieuse de design et d ergonomie www.coopman.be Le Jade Le Jade Coopman Comfortlift est le dernier-né des monte-escaliers. Il a été conçu spécialement

Plus en détail

www.forex.eu MADE IN SWITZERLAND.

www.forex.eu MADE IN SWITZERLAND. MADE IN SWITZERLAND. Airex AG, fondé en 1956, est leader dans le secteur du plastique expansé grâce à des innovations ciblées. En plus des fabrications de solutions techniques pour l industrie, Airex AG

Plus en détail

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Connaissances et compétences : - Identifier les éléments d une chaîne de transmission d informations. - Recueillir et exploiter des informations concernant

Plus en détail

MASTER ARTS APPLIQUÉS : COULEUR, IMAGE, DESIGN

MASTER ARTS APPLIQUÉS : COULEUR, IMAGE, DESIGN MASTER ARTS APPLIQUÉS : COULEUR, IMAGE, DESIGN RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Arts, Lettres, Langues Présentation La spécialité se décline en trois entrées : * la particularité

Plus en détail

1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT ARRÊTÉ

1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT ARRÊTÉ 1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT NOR : SOCU 00611881A ARRÊTÉ relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments existants proposés à

Plus en détail

Paysage de nuages. Objectif. Matériel. Vue d ensemble. Résultats didactiques. Durée. Niveau

Paysage de nuages. Objectif. Matériel. Vue d ensemble. Résultats didactiques. Durée. Niveau Objectif Aider les élèves à identifier certaines caractéristiques des nuages. Permettre aux élèves d observer les nuages, de les décrire avec un vocabulaire simple et de comparer leurs descriptions avec

Plus en détail

Tout au long de l année

Tout au long de l année Objectifs Familiariser les élèves avec le relevé d informations sur un journal de bord. Apprendre aux élèves à utiliser des instruments d observation scientifiques. Réaliser des dessins d observations

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 HYGIENE ET SÉCURITÉ JUIN 2001 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène et de Sécurité Correspondant académique à la sécurité Tel : 02 38 79 46 64 Secrétariat

Plus en détail

Les couleurs. Un peintre distrait a oublié les noms des couleurs de sa palette : tu peux l aider à reconstituer l ordre correct (de gauche à droite)?

Les couleurs. Un peintre distrait a oublié les noms des couleurs de sa palette : tu peux l aider à reconstituer l ordre correct (de gauche à droite)? Les couleurs Objectifs : Tu vas décrire une personne ou un personnage à travers l emploi des couleurs Conception : Micaela Rossi (Université de Gênes) pour les Jeunes Nomades 1) Le nom des couleurs Un

Plus en détail

Franck VAUTIER, Jean-Pierre TOUMAZET, Erwan ROUSSEL, Marlène FAURE, Mohamed ABADI, Marta FLOREZ, Bertrand DOUSTEYSSIER

Franck VAUTIER, Jean-Pierre TOUMAZET, Erwan ROUSSEL, Marlène FAURE, Mohamed ABADI, Marta FLOREZ, Bertrand DOUSTEYSSIER Utilisation d images dérivées d un jeu de données LIDAR pour la détection automatisée de vestiges archéologiques (programme de recherche méthodologique LiDARCHEO) Franck VAUTIER, Jean-Pierre TOUMAZET,

Plus en détail

Créer un album photo

Créer un album photo Créer un album photo Pourquoi créer un album photo? Un album photo, contrairement à vos dossiers photo, n a pas d existence propre sur votre disque dur, ce n est qu une liste de référence pointant vers

Plus en détail

Fluorescent ou phosphorescent?

Fluorescent ou phosphorescent? Fluorescent ou phosphorescent? On entend régulièrement ces deux termes, et on ne se préoccupe pas souvent de la différence entre les deux. Cela nous semble tellement complexe que nous préférons rester

Plus en détail

L accessibilité. Qui sommes-nous?

L accessibilité. Qui sommes-nous? Accessibilité Qui sommes-nous? Fondée en 1966, GRADUS est aujourd hui reconnu comme le leader dans la fabrication d accessoires et de produits de finition pour les revêtements de sols et murs. Grâce à

Plus en détail

sur rendez-vous du lundi au vendredi 9 h 18 h s h i r l e y

sur rendez-vous du lundi au vendredi 9 h 18 h s h i r l e y du lundi sur rendez-vous au vendredi 9 h 18 h s h i r l e y 01 42 72 94 47 s h i r l e y@imprimeriedumarais.fr T.1 Couverture en papier de création rouge. Impression argent offset. Intérieur : carte double,

Plus en détail

Design percé. Styling Booklet

Design percé. Styling Booklet Design percé Styling Booklet 1 Design percé La beauté est une question de bien-être. Seule une monture en parfaite harmonie avec le porteur permet de révéler la beauté véritable et d exprimer la profondeur

Plus en détail

Je fais le point 1. PrénoM :... Il y a... oiseaux. Guide de l enseignant p.64. Écris les nombres dictés. Écris les nombres effacés par Gribouille.

Je fais le point 1. PrénoM :... Il y a... oiseaux. Guide de l enseignant p.64. Écris les nombres dictés. Écris les nombres effacés par Gribouille. 1 Guide de l enseignant p.64 Écris les nombres dictés. Je fais le point 1 PrénoM :.... 2 Écris les nombres effacés par Gribouille. 2 20 1 4 11 10 1 16 1 3 Écris combien il y a d oiseaux. sur l image d

Plus en détail

Tarif des clés USB et POWER BANKS semaines 37 / 38

Tarif des clés USB et POWER BANKS semaines 37 / 38 10/09/2015 1/17 Tarif des clés USB et POWER BANKS semaines 37 / 38 JEMA SARL N 10 Les Roudiers 33220 Eynesse Sarl au capital de 10 000 APE : 4619B Siret : 79406183800015 Lionel FAVEREAU : Céline FAVEREAU

Plus en détail

FÊTE DE LA SCIENCE 2005 (Village des Sciences)

FÊTE DE LA SCIENCE 2005 (Village des Sciences) FÊTE DE LA SCIENCE 2005 (Village des Sciences) Présentation des applications de réalité virtuelle et augmentée présentées par le Laboratoire LISA les samedi 15 et dimanche 16 octobre 2005 à l Ecole Supérieure

Plus en détail

TD : Codage des images

TD : Codage des images TD : Codage des images Les navigateurs Web (Netscape, IE, Mozilla ) prennent en charge les contenus textuels (au format HTML) ainsi que les images fixes (GIF, JPG, PNG) ou animée (GIF animée). Comment

Plus en détail

Technique de la peinture

Technique de la peinture Supports pédagogiques: Fiches de travail n 1, 2 et 4 (lycée), fiche de travail n 3 (école primaire et collège). ENSEIGNANT E : Michel Haider (retable de Hohenlandenberg), Triptyque de la Crucifixion, panneau

Plus en détail