METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS"

Transcription

1 METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS Tout enseignant est confronté à la question de l apprentissage de ses élèves. Qu est-il opportun qu ils apprennent? Une partie de la réponse est dans les programmes et les attentes du socle commun de connaissances et de compétences. Dans le domaine des arts visuels, les objets de savoir ne sont pas toujours précis et suffisamment détaillés. Vous trouverez ci-après une proposition de contenus didactiques et méthodologiques pour la construction de séquence d apprentissage. 1 QUOI? Les objets de savoir disciplinaire En réception FORME COULEUR MATIERE hors forme et matière hors couleur et matière par forme et couleur Forme proprement dite : Taille Amplitude Régularité Continuité Discontinuité Rythme Intensité du geste graphique Sens - Orientation - Direction Contour Non contour Déformation Transformation Détournement Composition : Plans Profondeur Point de vue Cadrage Symétrie Echelle Tout et partie Plein et vide Volume Organisation spatiale : Concentration Accumulation Dispersion Combinaison Répétition Juxtaposition Superposition Coloration : Couleurs primaires Couleurs binaires (secondaires) Couleurs ternaires Couleurs complémentaires Cercle chromatique Et aussi : Mélange Proportions Contraste Valeur : (+ clair) En ajoutant du blanc dans une couleur on augmente sa valeur Intensité : (- vif, + terne, + foncé) En ajoutant un peu de sa complémentaire dans une couleur on baisse son intensité de matériau Effet perçu Aspect Vrai Faux Transparent Opaque Uniforme Régulier A plat Creux Relief Volume Epais Fluide En production : Une trace est le résultat de la rencontre d un outil, d un support et d un geste. L enseignement au cours des activités graphiques vise tout au long de la scolarité de l élève, 1

2 la maîtrise de ces divers éléments constitutifs de la trace, avec de plus en plus d intention afin qu ils deviennent un choix au service d un effet à produire. OUTIL SUPPORT MEDIUM GESTE N importe lequel N importe lequel Naturel ou inventé 7 paramètres En variant : En variant : Naturels : - terre, pigment, eau, Seul ou en combinatoire : La préhension fusain, sanguine L utilisation Forme Taille Couleur Matériau Manufacturés : - peintures, encres, pastels, etc. Taille (longueur) Amplitude Sens ou orientation (selon les points cardinaux) Ex : de gauche à droite Direction de gauche à droite en montant Continuité ou discontinuité Pression : de l effleurement à l appui maximum Rythme : régulier ou pas 2 COMMENT? Il s agit d éduquer l œil = lui apprendre à : - Voir (être capable de mémoriser un ou des éléments) - Circuler (être capable d identifier un point d entrée et le cheminement du regard) - Repérer (être capable d identifier des éléments précis) - Analyser (être capable de décomposer en éléments de formulation plastique) - Comparer (être capable de faire des liens entre les éléments de formulation plastique) Pour être capable de reconnaître les éléments constitutifs d une image : original, représentation, pub, etc.), d un paysage ou d un objet et donner envie de produire pour éduquer le geste. On ira du général au particulier : 1 - Repérages relatifs au type d objet support : - Nature (photo, statue, installation,) - Forme (plan, relief, volume) - Contexte (de l objet ou de l activité) et selon les cas : - Dimensions - Matériau 2 - Repérage relatifs aux éléments de formulation plastiques : - Forme : Ce que l on peut ou pas nommer, et l organisation des différents éléments de la composition - Matière : L effet produit par la rencontre d un medium véhiculé par un outil sur un support selon un geste effectué. 2

3 - Couleur : La gamme chromatique des primaires, binaires, ternaires et leur composantes : coloration, valeur, intensité Repérer des pistes de travail possibles Ce qui a été verbalisé à l analyse Ce qui pose problème Ce qui n est pas utilisé par l auteur Ce qui n a pas été verbalisé à l analyse Manque constaté Apprentissage possible L enseignant choisit et formule la notion et les apprentissages afférents Il construit une séquence d apprentissage déclinée en Réception ou en Production En fonction : de l âge des élèves, de l intérêt des élèves, du vécu de la classe, de l opportunité de l apprentissage Exemple : Lecture de paysage Tous les éléments en bleu (non verbalisés) sont des pistes de travail potentielles a) C est un paysage de ville b) Des volumes c) Nous sommes au premier étage et regardons par le cadre de la fenêtre (selon la saison l heure,) d) Plusieurs plans, des pleins et des vides, des lignes droites et quelques courbes, e) Des surfaces mates et d autres brillantes, du lisse et du granuleux, f) Des masses colorées se détachent sur un fond bleu, les volets en contraste, Piste de travail choisie : les différentes couleurs C1 : les couleurs primaires et les couleurs binaires (secondaires) C2 : Les contrastes : complémentaires C3 : Les contrastes : valeur et intensité 3

4 Connaissances afférentes dans les définitions du dictionnaire: Couleur 1 Sensation résultant de l impression produite sur l œil par une lumière émise directement ou pas. 2 Ce qui s oppose au noir, au gris et au blanc 3 Effet obtenu par des teintes combinées Complémentaire Se dit d une couleur qui par mélange en proportion convenable avec une autre donne un stimulus achromatique Contraste : Opposition de 2 choses dont l une fait ressortir l autre en fonction de la quantité, ou de l éclairement Valeur : Degré d intensité lumineuse d un ton volume et profondeur Intensité : Degré de puissance, de force Choix des acceptions que l on pourra travailler à l école primaire Couleurs primaires, secondaires : En peinture, à partir de trois couleurs primaires (cyan, magenta, jaune) on peut obtenir (presque) toutes les autres par mélanges pigmentaires : c'est une synthèse soustractive. Les trois couleurs secondaires (orangé, vert, violet) y sont obtenues par mélange équilibré de deux primaires. En vidéo, l'image est obtenue par superposition de trois rayonnements lumineux (vert, rouge, bleu qui sont alors les couleurs primaires) : c'est une synthèse additive. Ainsi, parler de couleurs primaires sans préciser le contexte n a-t-il pas de sens. Contraste : Antagonisme entre deux aspects d'un système. Ainsi dans une œuvre, opposition entre deux couleurs, valeurs, dimensions, formes, matières, etc. qui se font ressortir l une l autre. Valeur : Terme qui désigne le degré de luminosité d une couleur ou d un gris. On parle de valeur claire, de valeur sombre. Pour comparer les valeurs de couleurs différentes, il est possible d imaginer ou de vérifier par l expérience en quel gris ces couleurs se transformeraient dans une image noir et blanc. On augmente la valeur d une couleur par ajout de blanc. Intensité : Terme relatif au degré de vivacité d une couleur. Opposé à la couleur terne. On fait baisser l intensité par ajout de la complémentaire dans le mélange. Exemples de mises en œuvre Cycle 1 : Petite section : On s attachera à faire vivre à l élève des situations perceptives de la couleur - en utilisant les variations de lumière selon la saison, l heure de la journée, le lieu à partir des situations extrêmes de noir complet ou d aveuglement. - Découverte et expérimentation des couleurs par imprégnation : comparaison, tris, associations, familles, 4

5 Moyenne section : - verbalisation : la famille des bleus, le bleu cyan, un bleu clair, un bleu plus foncé, - reconnaissance plus fine - les primaires : cyan, magenta, jaune primaire - le mélange et les quantités relatives - les binaires : Cyan + jaune primaire des verts Cyan + magenta des violets Magenta + jaune primaire des orangés Grande section : - Repérage, vocabulaire précis - Fabrication - Utilisation intentionnelle et maîtrisée Cycle 2 : On s attachera à faire repérer sensoriellement à l élève les oppositions de couleurs et à en comprendre le fonctionnement - activités de réception : repérage, comparaison, analyse - activités de production : des contrastes du mini au maxi - les complémentaires : découverte, expérimentation Cycle 3 : On vise la maîtrise par l élève en réception et en production des couleurs et de leurs paramètres constituants : coloration, valeur, intensité Coloration : primaires, mélange et binaires, complémentaires Valeur : luminosité montante (+ blanc) Intensité : luminosité descendante (+ complémentaire) 5

II. LA LUMIERE BLANCHE

II. LA LUMIERE BLANCHE CHAPITRE 3 COULEURS ET ARTS I. LA, COULEUR. DE. LA.. MATIERE La couleur d'un matériau ou d'un objet dépend de : - sa matière, par les colorants et pigments qu'elle contient; - la lumière qui l'éclaire.

Plus en détail

Physique Chimie. Obtenir des lumières colorées par superposition de lumières colorées.

Physique Chimie. Obtenir des lumières colorées par superposition de lumières colorées. Niveau 4 ème Physique Chimie Document du professeur 1/ 7 SYNTHESE ADDITIVE DE LUMIERES COLOREES Programme C- La lumière couleurs et images Cette séance expérimentale illustre la partie de programme ci-dessous,

Plus en détail

Arts CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Arts CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE Arts VISÉES PRIORITAIRES Découvrir, percevoir et développer des modes d expression artistiques et leurs langages, dans une perspective identitaire, communicative et culturelle. CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

ARTS PLASTIQUES PLAN D'ETUDE. collège voltaire 2012

ARTS PLASTIQUES PLAN D'ETUDE. collège voltaire 2012 ARTS PLASTIQUES PLAN D'ETUDE collège voltaire 2012 Remarques modalités : les mêmes modalités peuvent être employées pour aborder des contenus différents durées : elles sont données à titre indicatif; il

Plus en détail

Lexique du langage plastique F3.7

Lexique du langage plastique F3.7 1 La nature de la forme Définition Exemple Le point Le point est la plus petite marque qui soit; il a la même dimension qu une piqûre. La ligne La ligne est soit une suite de petites marques, soit un trait

Plus en détail

plastiques Détourner les objets quotidiens de leurs fonctions habituelles en apprenant à regarder d une autre manière.

plastiques Détourner les objets quotidiens de leurs fonctions habituelles en apprenant à regarder d une autre manière. LES ARTS VISUELS AU CYCLE II Deux buts essentiels : développer la sensibilité et les capacités d expression, installer des habitudes de questionnement sur le monde. Quatre axes de travail : Le dessin Enrichir

Plus en détail

Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre

Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre La couleur Comment peut-on qualifier les couleurs? (Vives, transparentes, opaques, ternes, brillantes,

Plus en détail

TP2 : Les couleurs d un tableau

TP2 : Les couleurs d un tableau TP2 : Les couleurs d un tableau Objectifs Comprendre comment les peintres réalisent leurs mélanges de couleurs pour obtenir les nuances désirées pour leurs tableaux. I Piet Mondrian Piet Mondrian est un

Plus en détail

bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange

bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange 99 Les liens chromatiques simples 1 secondaire Soit: Utilisez une des deux teintes soit en rabattue, soit en rompue et l autre pure. bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange Soit: Utilisez l une

Plus en détail

Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie

Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie Dans cette leçon vous continuez les traitements de vos photos avec PICASA 3 3 Luminosité et contraste 3.1 La luminosité L exposition est une notion fondamentale en photographie

Plus en détail

DU 4 au 25 juin 2016

DU 4 au 25 juin 2016 Exposition des élèves de l Atelier de Formation aux Arts Plastiques de la Ville de Colmar DU 4 au 25 juin 2016 Espace d Art Contemporain André Malraux 4 rue Rapp - 68000 COLMAR Renseignements : 03 89 24

Plus en détail

4. Représentation informatique de la couleur

4. Représentation informatique de la couleur Les transparents qui suivent sont tirés du cours Connaissances Complémentaires en Imagerie Numérique de S. Thon en DUT Informatique option Imagerie Numérique 2ème année. 4. Représentation informatique

Plus en détail

Exercices Ch.1 p : 28 29 LES MÉCANISMES OPTIQUES DE LA VISION

Exercices Ch.1 p : 28 29 LES MÉCANISMES OPTIQUES DE LA VISION Exercices Ch.1 p : 28 29 LES MÉCANISMES OPTIQUES DE LA VISION P : 28 n 1 Tester ses connaissances Définissez les mots ou expressions. Accommodation, punctum remotum, punctum proximum, œil réduit, distance

Plus en détail

DESSIN. Le point. La ligne CONCEPTS DE BASE SUR LA FORME

DESSIN. Le point. La ligne CONCEPTS DE BASE SUR LA FORME DESSIN CONCEPTS DE BASE SUR LA FORME Le point En géométrie, un point est le plus petit élément constitutif de l'espace géométrique, c'est-à-dire un lieu au sein duquel on ne peut distinguer aucun autre

Plus en détail

***** Introduction. Le problème esthétique de la couleur s articule autour de 3 points de vue, qui se bousculent et se complètent à la fois :

***** Introduction. Le problème esthétique de la couleur s articule autour de 3 points de vue, qui se bousculent et se complètent à la fois : Collection Théories Créatives Les couleurs sensibilisation à destination des artistes A R Tournadre - Introduction - Le cercle chromatique définition et vocabulaire des couleurs o les couleurs primaires,

Plus en détail

La couleur Les mélanges de couleurs en peinture

La couleur Les mélanges de couleurs en peinture La couleur Les mélanges de couleurs en peinture 1. Les couleurs primaires. Le rouge (magenta), le jaune et le bleu (cyan) sont les couleurs primaires qui, comme le blanc, ne peuvent pas être obtenues en

Plus en détail

COMPETENCES EN ARTS PLASTIQUES CLASSE DE 6 ème

COMPETENCES EN ARTS PLASTIQUES CLASSE DE 6 ème COMPETENCES EN ARTS PLASTIQUES CLASSE DE 6 ème Nom : Prénom : Classe : S1 Compétence évaluée lors de cette séquence A X Une compétence peut être évaluée lors de plusieurs séquences. Compétence acquise

Plus en détail

Niv: PS Période 2 Durée: 4 semaines

Niv: PS Période 2 Durée: 4 semaines Niv: PS Période 2 Durée: 4 semaines Devenir élève Ecouter, aider, coopérer ; demander de l aide Exécuter en autonomie des tâches simples et jouer son rôle dans des activités scolaires Dire ce qu il apprend.

Plus en détail

PREPARATION DE CONCOURS MISE A NIVEAU DESSIN PEINTURE COACHING A LA CARTE STAGES «CLES EN MAIN»

PREPARATION DE CONCOURS MISE A NIVEAU DESSIN PEINTURE COACHING A LA CARTE STAGES «CLES EN MAIN» PREPARATION DE CONCOURS Vous projetez d entrer dans une école d'art : Jean-Jacques Houée vous accompagne dans la constitution de votre dossier et vous procure l entraînement nécessaire à la réussite du

Plus en détail

La lumière et les couleurs (Chap4)

La lumière et les couleurs (Chap4) La lumière et les couleurs (Chap4) I. La lumière blanche On appelle lumière blanche, la lumière émise par le soleil ou par des éclairages artificiels reproduisant la lumière du soleil. La lumière blanche

Plus en détail

SUR LES TRACES DE CLÉMENT BÉRINI, un des nôtres

SUR LES TRACES DE CLÉMENT BÉRINI, un des nôtres SUR LES TRACES DE CLÉMENT BÉRINI, un des nôtres Activités de 3 e année adaptables à d autres niveaux d'études dessin crayons de couleur Au regard du programme-cadre Éducation artistique, Le curriculum

Plus en détail

Conclusion : Les couleurs en informatique sont formées à l aide de trois couleurs primaires, deux synthèses, et des modèles pour les coder.

Conclusion : Les couleurs en informatique sont formées à l aide de trois couleurs primaires, deux synthèses, et des modèles pour les coder. Constat : les ordinateurs sont en couleur. Problème : comment forme-t-on les couleurs en informatique? Pixels : Hypothèse : on suppose que l on utilise un petit nombre de couleurs qui sont mélangées. Synthèse

Plus en détail

Fiche N 5-2B : La couleur : application aux filtres

Fiche N 5-2B : La couleur : application aux filtres Les filtres 3 questions (-exemples) auxquelles cette fiche va essayer de répondre : Question 1 Que va-t-il se passer si j utilise un filtre bleu dans une zone qui est d autre part éclairée par un autre

Plus en détail

ANALYSE D IMAGE / MÉTHODE GÉNÉRALE

ANALYSE D IMAGE / MÉTHODE GÉNÉRALE ANALYSE D IMAGE / MÉTHODE GÉNÉRALE La découverte première de l œuvre doit rester directe et intuitive. Mais, l analyse méthodique de l œuvre doit permettre, ensuite, d en multiplier les niveaux de lecture.

Plus en détail

Progression des apprentissages Arts plastiques

Progression des apprentissages Arts plastiques 1 Progression des apprentissages Arts plastiques 24 août 2009 2 Table des matières Présentation 3 Connaissances 4 Utilisation des connaissances 7 Compétence 1 Réaliser des créations plastiques personnelles

Plus en détail

Progression des apprentissages Arts plastiques

Progression des apprentissages Arts plastiques 1 Progression des apprentissages Arts plastiques 24 août 2009 2 Table des matières Présentation 3 Connaissances 4 Utilisation des connaissances 7 Compétence 1 Réaliser des créations plastiques personnelles

Plus en détail

Duplessis et Borduas... l affrontement!

Duplessis et Borduas... l affrontement! 2 e cycle du secondaire Arts plastiques et Univers social Duplessis et Borduas... l affrontement! Cahier de l élève Nom : Groupe : Élaborée par Ginette Beauregard, Cs de la Capitale, AndréeCaroline Boucher,

Plus en détail

Normalisation des configurations d impression. Ctrl + L pour afficher en plein écran

Normalisation des configurations d impression. Ctrl + L pour afficher en plein écran Normalisation des configurations d impression Ctrl + L pour afficher en plein écran Normalisation des configurations d impression 1. Une nécessité pour des résultats reproductibles 2. Spécification d un

Plus en détail

Le plan. Mots clefs. Isoler Reproduire Associer

Le plan. Mots clefs. Isoler Reproduire Associer Le plan Définition Les plans sont les différentes parties de l'espace d'un tableau, d une image ou d'une représentation bidimensionnelle. Ils permettent de donner l'impression d'éloignement. Le premier

Plus en détail

Activité proposée en arts plastiques dans le cadre de la semaine interculturelle

Activité proposée en arts plastiques dans le cadre de la semaine interculturelle Activité proposée en arts plastiques dans le cadre de la semaine interculturelle Septembre 2008 Cycle : 2e cycle du primaire Durée : 3 périodes de 60 minutes Résumé : En observant les œuvres de Georges

Plus en détail

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Nom : Prénom : Classe : HISTOIRE DE LA COULEUR PURE Georges de La Tour, Apparition de l ange Gabriel à Saint Joseph, 1640 Paul Signac,

Plus en détail

«Réaliser une tâche cartographique simple au brevet». Marie-Florence RENAUD Thierry REYNAULT Groupe formateurs collège

«Réaliser une tâche cartographique simple au brevet». Marie-Florence RENAUD Thierry REYNAULT Groupe formateurs collège «Réaliser une tâche cartographique simple au brevet». Marie-Florence RENAUD Thierry REYNAULT Groupe formateurs collège Rappel des modalités du brevet 2013 HISTOIRE (13 points) BOEN N 13 du 29 mars 2012

Plus en détail

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer BUT : Etudier les synthèses additives et soustractives Comprendre la notion de couleur des objets COMPETENCES : Rechercher et trier des informations

Plus en détail

Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique chapitre 3 Besoins énergétiques Séance 6. 1 Comment quantifier les besoins en énergie?

Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique chapitre 3 Besoins énergétiques Séance 6. 1 Comment quantifier les besoins en énergie? Compétences exigibles Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique chapitre 3 Besoins énergétiques Séance 6 Exploiter des documents et/ou des illustrations expérimentales pour mettre en évidence

Plus en détail

Activité 4 : D où venons-nous?

Activité 4 : D où venons-nous? Activité : D où venons-nous? Niveau suggéré : primaire, intermédiaire Matières : géographie, sciences sociales, art du langage Aperçu Cette activité permet aux élèves de se familiariser avec les pays de

Plus en détail

RÉALISATION DE CAPSULES DIDACTIQUES POUR CLASSE INVERSÉE EN ARTS PLASTIQUES

RÉALISATION DE CAPSULES DIDACTIQUES POUR CLASSE INVERSÉE EN ARTS PLASTIQUES RÉALISATION DE CAPSULES DIDACTIQUES POUR CLASSE INVERSÉE EN ARTS PLASTIQUES Durée idéale d une capsule : moins de 5 minutes. A) AVANT LA RÉALISATION DES CAPSULES (prévoir environ 8 heures) 1. Vérifier

Plus en détail

L ECHELLE DES TONS ET DES REFLETS.

L ECHELLE DES TONS ET DES REFLETS. Nom : Date : Séquence Séance L échelle des tons et des reflets. Objectif intermédiaire : indiquer la numérotation des hauteurs de tons et des reflets. SITUATION PROFESSIONNELLE Toujours en stage au salon

Plus en détail

SEQUENCE 1. Durée de la séquence : 5 séances Compétence - Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels)

SEQUENCE 1. Durée de la séquence : 5 séances Compétence - Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels) SEQUENCE 1 Petite Section Durée de la séquence : 5 séances Compétence - Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels) Objectif général Oser s exprimer sur différents

Plus en détail

Chapitre 1 LES IMAGES NUMÉRIQUES

Chapitre 1 LES IMAGES NUMÉRIQUES Chapitre 1 LES IMAGES NUMÉRIQUES 5 DÉFINITION Définition (Petit Robert) Reproduction exacte ou représentation analogique d un être ou d une chose (Très général) Image (dessin, icône, photographie,...)

Plus en détail

Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien Division artistique Cycle moyen Volumes / Espace Classe de T0AR Nombre de leçons: 2.0 Nombre minimal de devoirs: 3+3+3, 2 épreuves

Plus en détail

La ville. Pièces de terre cuite, estampage de dix modules différents répétés une dizaine de fois, 2010-2011

La ville. Pièces de terre cuite, estampage de dix modules différents répétés une dizaine de fois, 2010-2011 Perception? Perception? Mon travail se base sur la déformation de la perception visuelle qui m est propre : celle de ma forte myopie. De cette myopie (-7,50 à gauche ; -5,75 à droite), plus un peu d astigmatisme

Plus en détail

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages mathématiques en maternelle

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages mathématiques en maternelle Manipuler, jouer pour faire des apprentissages mathématiques en maternelle Résultats de l évaluation nationale CE1: des performances mathématiques à améliorer 8,04 % des élèves ont réussi moins de 10 items

Plus en détail

Agir pour différencier

Agir pour différencier Agir pour différencier Mettre en valeur toutes les formes d intelligence et toutes les aptitudes Pour En Faire réussir tous les élèves de manière à ce que les connaissances, capacités et attitudes de chacun

Plus en détail

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle 1 Prévenir l innumérisme à l école BO n 10 du 10 mars 2011 Innumérisme : incapacité à mobiliser les notions élémentaires de mathématiques,

Plus en détail

Concours de dessin. Guide des enseignants. Vibrations Op! Couleur, ligne, volume. Ann-Sophie Caouette

Concours de dessin. Guide des enseignants. Vibrations Op! Couleur, ligne, volume. Ann-Sophie Caouette 1 Concours de dessin Guide des enseignants Vibrations Op! Couleur, ligne, volume Ann-Sophie Caouette 2 Dans le cadre de l exposition : Op! Le vertige optique Cette exposition collective sera présentée

Plus en détail

Chapitre «Couleur des objets»

Chapitre «Couleur des objets» Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE - Chapitre II Classe de 1 ère S Chapitre «Couleur des objets» La sensation de couleur que nous avons en regardant un objet dépend de nombreux paramètres. Elle dépend, entre

Plus en détail

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE Arts VISÉES PRIORITAIRES Découvrir, percevoir et développer des modes d expression artistiques et leurs langages, dans une perspective identitaire, communicative et culturelle. CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Plus en détail

Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés)

Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés) Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés) Exercice 6 page 40 1. Au niveau de la rétine de l œil humain, on trouve des cellules nerveuses en cônes et en bâtonnets. Ce sont les cellules en cônes

Plus en détail

LA MAQUETTE NUMÉRIQUE LE PHOTOMONTAGE & LES EFFETS DE MATIÈRES

LA MAQUETTE NUMÉRIQUE LE PHOTOMONTAGE & LES EFFETS DE MATIÈRES LA MAQUETTE NUMÉRIQUE LE PHOTOMONTAGE & LES EFFETS DE MATIÈRES LES OUTILS DE DÉTOURAGE Avant de parler de détourage, il faut se rappeler du principe des calques. Photoshop fonctionne avec un système de

Plus en détail

Connaissances et capacités attendues en mathématiques à la fin du CM2 et à la fin de la classe de 6 ème (*) 1.1. Proportionnalité.

Connaissances et capacités attendues en mathématiques à la fin du CM2 et à la fin de la classe de 6 ème (*) 1.1. Proportionnalité. Cycle 3 de l'école primaire Connaissances et capacités attendues en mathématiques à la fin du CM2 et à la fin de la classe de 6 ème (*) Classe de 6ème du collège Le texte en caractère droit indique des

Plus en détail

Couleur des objets. Voici les spectres de quelques lumières obtenues grâce à des spots rouge, vert et bleu : Spot bleu Spot vert

Couleur des objets. Voici les spectres de quelques lumières obtenues grâce à des spots rouge, vert et bleu : Spot bleu Spot vert Séance n 2 Couleur des objets Une couleur spectrale correspond à une lumière dont le spectre ne présente qu une seule couleur. Il existe 6 couleurs spectrales : rouge, orangé, jaune, vert, bleu, violet.

Plus en détail

L'enseignement des mathématiques : RESOLUTION DE PROBLEMES. Exemples de situations et ressources / cycles 2 et 3. Audrey Bertin, CPC 2013-2014

L'enseignement des mathématiques : RESOLUTION DE PROBLEMES. Exemples de situations et ressources / cycles 2 et 3. Audrey Bertin, CPC 2013-2014 L'enseignement des mathématiques : RESOLUTION DE PROBLEMES Exemples de situations et ressources / cycles 2 et 3 Audrey Bertin, CPC 2013-2014 1. La place des problèmes dans les programmes : B.O n 3 H.S

Plus en détail

NOUVELLE ÉDITION CE1. page 3. Nos choix pédagogiques. pages 4 à 13. pages 14 et 15. extraits. Guide pédagogique. Fichier à photocopier

NOUVELLE ÉDITION CE1. page 3. Nos choix pédagogiques. pages 4 à 13. pages 14 et 15. extraits. Guide pédagogique. Fichier à photocopier NOUVELLE ÉDITION 2015 CE1 Une méthode de mathématiques vivante et progressive page 3 Nos choix pédagogiques pages 4 à 13 Guide pédagogique pages 14 et 15 Fichier à photocopier extraits Pour l élève Pour

Plus en détail

Mini Théorie des couleurs

Mini Théorie des couleurs Les trois couleurs PRIMAIRES : Mini Théorie des couleurs THÉORIE Jaune : Le jaune Cadmium s'en rapporche le plus Bleu (Cyan) : Le bleu Outremer s'en rapproche le plus Rouge : Ce n'est pas véritablement

Plus en détail

Guide et règles de la signature

Guide et règles de la signature Guide et règles de la signature Guide et règles de la signature de Bravo Location Rentals Inc. Introductions Le logo reste la propriété de Bravo Location Rentals Inc. L identité graphique de Bravo Location

Plus en détail

Introduction. A la différence des images produites par les différents arts, où la dimension poétique, mais aussi critique, domine, le

Introduction. A la différence des images produites par les différents arts, où la dimension poétique, mais aussi critique, domine, le Introduction A la différence des images produites par les différents arts, où la dimension poétique, mais aussi critique, domine, le message publicitaire relève d une stratégie de communication. Il est

Plus en détail

IREM- 13 juin 2009. Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences

IREM- 13 juin 2009. Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences FORMATION CONTINUE DES ENSEIGNANTS EN MATHEMATIQUES IREM- 13 juin 2009 Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences Des types de formation continue Des stages

Plus en détail

ESPACE CULTUREL MALRAUX TARARE Exposition. Nathalie BAUDRY Brigitte KOHL. du 24 mars 2012 au 13 mai 2012

ESPACE CULTUREL MALRAUX TARARE Exposition. Nathalie BAUDRY Brigitte KOHL. du 24 mars 2012 au 13 mai 2012 ESPACE CULTUREL MALRAUX TARARE Exposition Nathalie BAUDRY Brigitte KOHL du 24 mars 2012 au 13 mai 2012 Nathalie Baudry et Brigitte Kohl présentent à l Espace Malraux une installation de curiosités photographiques.

Plus en détail

Une énigme par jour CP / CE1 Semaine des maths 2012 Circonscription Marcq-en-Barœul

Une énigme par jour CP / CE1 Semaine des maths 2012 Circonscription Marcq-en-Barœul Ces «énigmes» permettent d initier une démarche fondée sur l initiative des élèves pour utiliser les connaissances acquises et montrer leur capacité à les utiliser dans des situations où elles ne sont

Plus en détail

MISE EN PERSPECTIVE. Paysages et scènes avec des personnes. Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS. Dans le bouquet.

MISE EN PERSPECTIVE. Paysages et scènes avec des personnes. Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS. Dans le bouquet. Travaux pratiques de PEINTURE MISE EN PERSPECTIVE LA MISE EN PERSPECTIVE Paysages et scènes avec des personnes Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS La mise en perspective des objets ou

Plus en détail

Nom de l élève : LES DECHETS - Fiche élève (imprimer la première page en couleur) Etape 1 Identifier la matière pour pouvoir valoriser le déchet

Nom de l élève : LES DECHETS - Fiche élève (imprimer la première page en couleur) Etape 1 Identifier la matière pour pouvoir valoriser le déchet Nom de l élève : LES DECHETS - Fiche élève (imprimer la première page en couleur) Etape 1 Identifier la matière pour pouvoir valoriser le déchet a) Relie l objet avec la matière qui le compose. 1- Épluchures

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

LES COULEURS ET LEURS DEFINITIONS

LES COULEURS ET LEURS DEFINITIONS LES COULEURS ET LEURS DEFINITIONS La couleur peut avoir un impact important sur notre intérieur. Les couleurs que nous choisissons reflètent nos personnalités, nos styles de vie, nos passions. Elles établissent

Plus en détail

Normes graphiques. Identification visuelle. www.ulaval.ca

Normes graphiques. Identification visuelle. www.ulaval.ca Normes graphiques Identification visuelle www.ulaval.ca T ABLE DES MATIÈRES Introduction......................................................................................................... 3 1. L

Plus en détail

TP 7 : Manipulation d images.

TP 7 : Manipulation d images. Lycée Masséna TP 7 : Manipulation d images. On va voir deux choses dans ce TP : les tableaux Numpy, qui sont très pratiques pour les opérations terme à terme entre tableaux de nombres à plusieurs dimensions.

Plus en détail

Habiter le musée plutôt que le traverser!

Habiter le musée plutôt que le traverser! Habiter le musée plutôt que le traverser! «Les images ne sont pas un simple auxiliaire de l écrit. Elles sont déclencheur d émotions et de pensées, et porteurs de messages. Cet apprentissage relève d une

Plus en détail

Corrigé TP8:DOSAGE par SPECTROPHOTOMÉTRIE d une ESPÈCE COLORÉE en SOLUTION

Corrigé TP8:DOSAGE par SPECTROPHOTOMÉTRIE d une ESPÈCE COLORÉE en SOLUTION Corrigé TP8:DOSAGE par SPECTROPHOTOMÉTRIE d une ESPÈCE COLORÉE en SOLUTION Compétences attendues (ce que je dois savoir ( ) ou savoir faire) : 7.5 Élaborer et réaliser un protocole de préparation d une

Plus en détail

TP1 : Ombres et couleurs - Correction

TP1 : Ombres et couleurs - Correction TP1 : Ombres et couleurs - Correction I II II.1 Obtention de lumières colorées à partir de la lumière blanche Mélangeons les lumières colorées Expériences II.1.1 II.1.2 II.2 Utilisation de lumières rouge,

Plus en détail

L approche des nombres en maternelle

L approche des nombres en maternelle L approche des nombres en maternelle I. Du côté théorique et didactique: A. Le nombre ça sert à quoi? a) Les nombres servent à mémoriser les quantités et à construire ainsi des collections ayant le même

Plus en détail

Autour du portrait Cycle 1

Autour du portrait Cycle 1 Autour du portrait Cycle 1 Représenter MOI! La première partie du projet «MOI ET LES AUTRES» a pour objectif de faire prendre conscience à l enfant de sa singularité (pour construire le principe d égalité)

Plus en détail

IDENTIFICATION VISUELLE. Normes graphiques

IDENTIFICATION VISUELLE. Normes graphiques IDENTIFICATION VISUELLE Normes graphiques Le présent guide d utilisation est un instrument de travail mis à la disposition des différents utilisateurs de l identification visuelle du CÉGEP DE JONQUIÈRE.

Plus en détail

Tirer le meilleur de son imprimante à jet d'encre, avec SpyderPRINT par C. David Tobie Les capacités des imprimantes jet d'encre récentes

Tirer le meilleur de son imprimante à jet d'encre, avec SpyderPRINT par C. David Tobie Les capacités des imprimantes jet d'encre récentes Tirer le meilleur de son imprimante à jet d'encre, avec SpyderPRINT par C. David Tobie Les capacités des imprimantes jet d'encre récentes Les dernières générations d'imprimantes à jet d'encre, et toute

Plus en détail

Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées. Activité support : projection et réception

Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées. Activité support : projection et réception Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées Activité support : projection et réception Dans un système de contraintes, l enfant va, pour répondre à des

Plus en détail

Tableau comparatif des connaissances et capacités des programmes de CM2 et 6ème

Tableau comparatif des connaissances et capacités des programmes de CM2 et 6ème Lundi Matin - «Comparatif des programmes de CM2 et 6 ème» Page 1 Tableau comparatif des connaissances et capacités des programmes de CM2 et 6ème CM2 6 ème Plus tard... Vocabulaire divers Le vocabulaire

Plus en détail

Partie Agir : Défis de XXIème siècle. CHAP 20-ACT EXP Caractéristiques des Images Numériques CORRIGE

Partie Agir : Défis de XXIème siècle. CHAP 20-ACT EXP Caractéristiques des Images Numériques CORRIGE Partie Agir : Défis de XXIème siècle. CHAP 20-ACT EXP Caractéristiques des Images Numériques CORRIGE 1/8 1. La pixellisation de l image Lancer le logiciel de traitement d Image GIMP et Ouvrir l image «colibri640.jpg»

Plus en détail

PHYSIQUE-CHIMIE Terminale Scientifique

PHYSIQUE-CHIMIE Terminale Scientifique PHYSIQUE-CHIMIE Terminale Scientifique Fiches PROGRAMME 2012 (v2.4) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Cours Pi e-mail : lescourspi@cours-pi.com site : http://www.cours-pi.com

Plus en détail

Le rapport avec le texte : les différentes fonctions de l image

Le rapport avec le texte : les différentes fonctions de l image Le rapport avec le texte : les différentes fonctions de l image Une fonction descriptive Par la redondance avec le texte, elle apporte des précisions quand à la description des lieux et de personnages,

Plus en détail

La Provence selon Van Gogh et Cézanne Exploitation pédagogique et corrigés

La Provence selon Van Gogh et Cézanne Exploitation pédagogique et corrigés La Provence selon Van Gogh et Cézanne Exploitation pédagogique et corrigés Introduction Pour cette dernière fiche culture, nous vous proposons de faire découvrir la Provence à travers deux peintres célèbres

Plus en détail

NOTE : Les couleurs chaudes projettent le sujet en avant tandis que les couleurs froides le font reculer à l arrière de la toile.

NOTE : Les couleurs chaudes projettent le sujet en avant tandis que les couleurs froides le font reculer à l arrière de la toile. La pose des couleurs sur la toile et leur mélange A) Les couleurs de base Tout tableau peut être réalisé avec les couleurs primaires (rouge, jaune et bleu) ainsi que du noir et du blanc qui ne sont pas

Plus en détail

GUIDE D'IDENDITÉ VISUELLE

GUIDE D'IDENDITÉ VISUELLE GUIDE D'IDENDITÉ VISUELLE FÉVRIER 2014 Ce guide décrit les normes graphiques à respecter lors de l'utilisation de l'identité visuelle d'agropur coopérative. Il a été réalisé par le service Affaires institutionnelles

Plus en détail

PROGRAMME DU JOUR. Rôle de Rhône Fleurissement La nouvelle grille d évaluation Concevoir un massif Atelier

PROGRAMME DU JOUR. Rôle de Rhône Fleurissement La nouvelle grille d évaluation Concevoir un massif Atelier Journée technique PROGRAMME DU JOUR Rôle de Rhône Fleurissement La nouvelle grille d évaluation Concevoir un massif Atelier Rappel des principes de fleurissement Intégrer le décor floral dans l ensemble

Plus en détail

Activité Couleur des objets

Activité Couleur des objets Activité Couleur des objets Répondre sur une feuille annexe aux 6 activités en vous aidant des documents. Faites ensuite les exercices correspondants. I. Décomposition de la lumière 1. Décomposition de

Plus en détail

Charte de communication

Charte de communication Charte de communication Mise à jour : janvier 2014 Le label Origine France Garantie Origine France Garantie est une marque dont le principe d obtention est simple : 2 critères cumulatifs sont obligatoires.

Plus en détail

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle Animation Pédagogique Direction des services départementaux de l Éducation nationale du Loir-et-Cher Groupe Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages

Plus en détail

Enseignements artistiques

Enseignements artistiques Cycle 3 Enseignements artistiques Arts PLASTIQUES Après la sensibilisation aux activités et à la perception des langages artistiques conduite en maternelle, le cycle 2 a fait découvrir aux élèves quelques

Plus en détail

Procurez-vous des bouteilles d eau de source et d eau minérale de différentes marques. Goûtez-les. Elles n ont pas toutes le même goût!

Procurez-vous des bouteilles d eau de source et d eau minérale de différentes marques. Goûtez-les. Elles n ont pas toutes le même goût! Ivry sur Seine 2002 / 2003 CYCLE 3 LE GOUT DE L EAU Procurez-vous des bouteilles d eau de source et d eau minérale de différentes marques. Goûtez-les. Elles n ont pas toutes le même goût! Je vous mets

Plus en détail

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2)

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) 1 Les programmes 2008 : cycle 2 - introduction L apprentissage des mathématiques développe l imagination, la rigueur et la

Plus en détail

S 8 : SCIENCES PHYSIQUES. L enseignement doit être assuré par un professeur unique, de sciences physiques

S 8 : SCIENCES PHYSIQUES. L enseignement doit être assuré par un professeur unique, de sciences physiques Référentiel de certification Savoirs associés S 8 : SCIENCES PHYSIQUES L enseignement doit être assuré par un professeur unique, de sciences physiques L enseignement des sciences physiques et chimiques

Plus en détail

Le choix des couleurs

Le choix des couleurs Le choix des couleurs La couleur est importante dans la composition d une page. Elle permet de compléter ou mettre en valeur une photo. Elle donne le ton et l ambiance. Les couleurs froides sont les bleus,

Plus en détail

Installer un coin graphisme dans la classe? N 1

Installer un coin graphisme dans la classe? N 1 Conseillers pédagogiques départementaux en arts visuels - DSDEN 72 Ecole maternelle et CP- Acte graphique, un motif/un atelier N 21 Installer un coin graphisme dans la classe? N 1 S exercer au graphisme

Plus en détail

Ateliers de suite de la conférence de Thierry DIAS «Manipuler et expérimenter pour apprendre en mathématiques

Ateliers de suite de la conférence de Thierry DIAS «Manipuler et expérimenter pour apprendre en mathématiques Ateliers de suite de la conférence de Thierry DIAS «Manipuler et expérimenter pour apprendre en mathématiques matiques» Nathalie ZULEMANIAN CPC généraliste g VILLEURBANNE SUD Novembre/décembre 2009 Une

Plus en détail

Atelier d initiation à l aquarelle. 2. Travaux Pratiques

Atelier d initiation à l aquarelle. 2. Travaux Pratiques Atelier d initiation à l aquarelle Séance du 30 novembre 2012 dirigée par Luis Clemente Sommaire 1. Connaissances de base 2. Exécution d une aquarelle 1. Connaissances de base 1.1. Pigments On trouve l

Plus en détail

EXERCICES. 5 1. Chez le tritanope, les cônes sensibles au bleu sont déficients.

EXERCICES. 5 1. Chez le tritanope, les cônes sensibles au bleu sont déficients. 3. Les filtres utilisés permettent de soustraire «une couleur à une autre», c est-à-dire certaines radiations lumineuses à la colorée incidente. Leur rôle est de ne transmettre, à un œil, que les informations

Plus en détail

Soirée du hockey Démarche

Soirée du hockey Démarche Soirée du hockey Démarche Julie Labossière, conseillère pédagogique d arts plastiques SOIRÉE DU HOCKEY DÉMARCHE Il y a 3 logos à créer. Un pour la station de télévision et 2 pour les équipes de hockey.

Plus en détail

TRAITEMENT des IMAGES. VISION par MACHINE

TRAITEMENT des IMAGES. VISION par MACHINE TRAITEMENT des IMAGES et VISION par MACHINE MASTER PRO INFO 2011/2012 Vézien.@limsi.fr Vision par Machine 1 V. SYSTEME VISUEL HUMAIN Vision par Machine 2 Pourquoi l étudier? Le système visuel humain fait

Plus en détail

Réflexion sur les matériaux et leurs caractéristiques. Manipulations, expérimentations, assemblage, fabrication d un objet

Réflexion sur les matériaux et leurs caractéristiques. Manipulations, expérimentations, assemblage, fabrication d un objet Seconde A - Culture et Créa Design 2010/2011 I. Gadoin, E. Tual - Lycée François Mansart Micro projet 1 : des matériaux, un outil Réflexion sur les matériaux et leurs caractéristiques. Manipulations, expérimentations,

Plus en détail

Travail sur les techniques

Travail sur les techniques EXEMPLES D ACTIVITES POUR TRAVAILLER L ILLUSTRATION Travail sur les techniques - Rechercher et savoir repérer les différentes techniques utilisées dans l'illustration des livres de littérature de jeunesse

Plus en détail

Petit inventaire d activités pour une aide à la programmation.

Petit inventaire d activités pour une aide à la programmation. Petit inventaire d activités pour une aide à la programmation. De maternelle aux Cycle 2 et 3 L utilisation d un logiciel de dessin comme Paint présente de nombreux avantages : Alimenter de nombreux champs

Plus en détail