Réseau jeune public au Centre Compte-rendu Réunion du 20 avril 2015 à Blois

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réseau jeune public au Centre Compte-rendu Réunion du 20 avril 2015 à Blois"

Transcription

1 Réseau jeune public au Centre Compte-rendu Réunion du 20 avril 2015 à Blois PRÉSENTS ASSOCIATION 100 VOIX / Pascaline Denis et Géraldine Pierres ASSOCIATION ISIS (festival Cornegidouille) / Nataly Quémerais BAROCCO THÉÂTRE / Laurent Priou COLLECTIF CIES Pih Poh, 21, l Arc électrique / Cécile Gaurand COMPAGNIE ILLICO ÉCHO / Sarah Moulin et Livia Arditti COMPAGNIE L INTRUSE / Nathalie Kiniecik COMPAGNIE L ŒIL BRUN / Karim Hammiche COMPAGNIE LE CINCLE PLONGEUR / Anne-Laure Rouxel COMPAGNIE PROMÉTHÉÂTRE / Clémence Prot CULTURE O CENTRE / Carole Boulmier DRAC CENTRE / Michel Giès DRAC CENTRE / Annabelle Poincheval ESPACE JACQUES VILLERET / Marité Clair ESPACE MALRAUX / Pascale Davy et Marie Neveu LA HALLE AUX GRAINS/ Virginie Pougetoux LA PETITE COMPAGNIE / Tiphaine Guitton LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT-FOL 18 / Robin Fruhinsholz LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT-FOL 28 / Nathalie Arnoux THÉÂTRE À CRU / Marie Lucet THÉÂTRE DES MINUITS / Ambroise-Marie Biard THÉÂTRE DES TROIS CLOUS / Elsa Maupeu et Steve Brohon THÉÂTRE DE L ESCABEAU / Stéphane Godefroy THÉÂTRE DE LA TÊTE NOIRE/ Fanny Prud Homme VILLE DE BLOIS / Véronique Rétiveau EXCUSÉS ASSOCIATION NACEL / Claire Léger, AURACHROME THÉÂTRE / Bastien Crinon, CEPRAVOI / Céline Morel-Bringollet, CLUB LA CHESNAIE / Mathilde Michaud, COMPAGNIE BOBINE ETC / Marjolaine Baronie, COMPAGNIE BODOBODÓ Production France / Madeline Fouquet, COMPAGNIE L'ARC ÉLECTRIQUE / Charlotte Gosselin COMPAGNIE C KOI CE CIRK / Ludovic Harel, CULTURE O CENTRE / Mathieu Meunier LE PETIT FAUCHEUX / Isabelle Boulanger, LE TEMPS MACHINE / Claire Heymans LES BAINS-DOUCHES / Annie Marchet, LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT 41 / Anne-Laure Cabirol, Mélodie Poinsignon, POLE CULTUREL La Chapelle Saint-Mesmin / Muriel Souce, POLE CULTUREL Savonnières / Catherine Collinet RÉGION CENTRE / Camille Dangelo, SERVICE CULTUREL BOURGUEIL / Gwendoline Dos Santos THÉÂTRE BILLENBOIS / Élisa Gilbert 1

2 Cette deuxième réunion de travail du Réseau Régional Jeune public au Centre a mis en évidence la volonté renouvelée des acteurs culturels de la région Centre de se regrouper afin que ce réseau en construction puisse prendre corps concrètement autour de thématiques communes. STRUCTURATION DU RÉSEAU La nécessité de structurer le réseau de manière officielle apparaît de plus en plus nettement même si la difficulté à mener ce travail à l échelle d une région est importante. En effet, les exemples de réseaux Jeune public visibles et reconnus (via un outil de communication, une structure porteuse, un soutien institutionnel) sont le plus souvent départementaux (sur la Sarthe, le Maine-et-Loire ). Néanmoins, si l on ne veut pas que ce réseau naissant s étiole et disparaisse à peine imaginé, il est vital de réfléchir dès maintenant à sa structuration concrète. Trois options envisageables Association, lieu ou compagnie existants qui deviendrait en charge de la mission Jeune public au Centre Réseau régional déjà fédéré qui prendrait en charge la mission directement ou missionnerait l une de ses associations (UFOL, ScénOCentre ) Création d une association dédiée à ce réseau Jeune public au Centre Quelle que soit la «formule» choisie, on peut envisager de travailler avec un étudiant en master communication et culture de Tours (stage de master 2 ou apprentissage plus long, à voir avec l université) En parallèle ou en amont, la première pierre de ce réseau pourrait être la création d un lieu virtuel permettant de collecter et rassembler les différents types d information. UN OUTIL COMMUN à CONSTRUIRE 2

3 Pour les compagnies, identifier leurs projets en préparation, en phase de travail ou en cours de réalisation afin qu ils soient repérés en amont. Pour les structures d accueil, rédiger une fiche sur leur lieu, leur temporalité, leur projet et-ou appel à projet et leur action autour du jeune public. Afin que ces deux pôles puissent ainsi être renseignés, la création d un outil concret qui rassemblerait l ensemble de ces informations est une étape indispensable. Un serveur commun (type Fracama ou Chaînon manquant) permettrait d avoir une adresse internet commune, de référence de donner de la visibilité et une identité au réseau via un label «Jeune public au Centre» de donner un sens à ce projet à l échelle régionale en prenant en compte les disparités, les différences comme les similarités de chaque département qui le compose. Dans un premier temps, cet outil serait accessible aux membres du Réseau puis ouvert au public ultérieurement. Il pourrait aussi devenir un élément de communication et un point d appui pour les discussions avec les partenaires extérieurs (collectivités territoriales, tout public ), notamment dans le cadre de PACT par exemple. UN RENDEZ-VOUS JEUNE PUBLIC Une rencontre professionnelle autour du Jeune public (comme cela a été le cas le 24 mars à Joué-lès-Tours en ouverture de Région(s) en scène(s)) pourrait être organisée chaque année en région Centre. Ce rendez-vous serait relié à un événement déjà existant (Premières lignes à Vernouillet, Régions en scènes, festival jeune public ) et permettrait aux compagnies de présenter leurs projets à venir, de voir des petites formes (lectures, extraits ) et d échanger. Les sujets «Résidences et production» et «Éducation artistique et culturelle» restent au cœur de nos réflexions et ont chacun fait l objet d un atelier lors de cette journée. 3

4 RÉSIDENCES ET PRODUCTION Le terme de résidence étant sujet à de multiples interprétations, il serait bon d inscrire dans la charte Jeune public les différentes formes de résidences existantes. Officiellement, selon le Ministère de la culture, Michel Giès rappelle qu il existe 3 types de résidences Résidence association : sur le long terme (EX un compositeur dans un Centre national) Résidence de création : également sur le long terme en menant des actions sur le territoire avec les écoles, le public, les structures sociales et culturelles Résidence de recherche : sans obligation de résultat final Sur le terrain, les formes de Résidences peuvent être plus larges. Du simple accueil avec mise à disposition d un lieu sans retour attendu, à la résidence associée à un préachat, en passant par la résidence en lien avec des acteurs locaux, beaucoup de choses sont possibles. L important est que les choses soient clairement énoncées pour les compagnies comme pour les structures d accueil afin qu une résidence, quelle que soit sa forme, ait le même sens pour les équipes artistiques, les structures sollicitées et les partenaires extérieurs avec lesquels ces structures travaillent lorsqu elles n ont pas de lieu propre. La charte doit donc permettre de dresser un tableau précis des possibilités. Elle doit aussi être un support pédagogique pour les élus qui ont souvent une méconnaissance du milieu culturel. Cette charte enrichirait la plateforme commune. Un travail autour de cette question a été entrepris en interne par Scen O Centre il y a quelques années. Un collectif de six compagnies tourangelles (Cies 21, Pih Poh, Mobius Bad, Avant je voulais changer le monde, Jubjoté, Théâtre des trois clous) a également travaillé sur ce sujet récemment. 4

5 L idée et l idéal serait de réunir l ensemble de ces travaux et d en faire un outil commun utilisable tant par les compagnies que par les structures. Un groupe de travail va donc se former sur Tours afin de procéder à cette réalisation. La notion de PRODUCTION est complémentaire de ce thème même si elle semble un peu prématurée à ce moment de la création du Réseau Jeune public. Accompagner un projet artistique régional via des résidences, des regards de professionnels, des préachats, une co-production est envisageable même en constatant que les acteurs de la région Centre font très peu de co-productions contrairement à de nombreuses autres régions. ÉDUCATION ARTISTIQUE et CULTURELLE A l échelle du réseau régional, la question se pose de la formation des éducateurs et du manque de moyens humains et matériels sur le temps périscolaire. A-t-on et doit-on formuler des demandes auprès du Rectorat pour faire du réseau un interlocuteur à part entière? Auprès de qui peut-on se faire reconnaître pour intégrer les comités de projets éducatifs territoriaux? Les acteurs culturels déplorent une difficulté à se repérer dans un grand nombre de dispositifs, d institutions et d interlocuteurs dans la construction des projets d EAC. Le réseau régional serait-il à même de recenser et mettre à jour ces ressources? On relève un manque de lien, de concertation entre les différents opérateurs du maillage territorial (inspection académique, rectorat, réseau jeune public, artistes, enseignants, petite enfance, jeunesse, sport, élus territoriaux ) et pas assez de passerelles entre l ensemble de ces acteurs. La notion d EAC qui pourrait réunir les politiques culturelles et éducatives ne semble pas faire l objet actuellement d un projet global. Il serait donc à inventer en répertoriant notamment l ensemble des aides aux projets, les personnes ressources. Des partenariats plus soutenus dans les ESPE permettraient de tisser à long terme des liens artistiques et pédagogiques entre les artistes et les équipes éducatives, de réfléchir au mode d intervention de l artiste dans la classe et de travailler avec des outils et des langages communs, par exemple lors de la rédaction des dossiers pédagogiques. PROCHAINE RÉUNION DU RÉSEAU JEUNE PUBLIC au CENTRE LUNDI 22 JUIN 5

6 de 10h à 16h LA HALLE AUX GRAINS à BLOIS 6

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011 CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 7 novembre 20 «L Association des Maisons de quartier de Reims a pour objet le développement, le

Plus en détail

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS L ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE L ACADÉMIE DE LYON FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS ESPACE DE STRUCTURATION DES PRATIQUES ARTISTIQUES

Plus en détail

a pour objectif de faciliter les démarches administratives des membres des Conseils de quartier du 13e.

a pour objectif de faciliter les démarches administratives des membres des Conseils de quartier du 13e. Le pôle démocratie locale : Eric TAVER Adjoint au Maire chargé des questions relatives à la démocratie locale et aux Conseils de quartier erictaver@parisfr Charlotte DEBOEUF Chargée de mission Sécurité,

Plus en détail

LA COMPAGNIE INTENTION

LA COMPAGNIE INTENTION Création Août 2013 Mise en scène : Cédric Le Stunff Comédiens marionnettistes : Ludovic Harel et Jérôme Guillot Création musicale : Stéphane Babiaud Création lumière : Cyril Lepage Costumes : Eva Malmasson

Plus en détail

- DOSSIER RESSOURCE -

- DOSSIER RESSOURCE - COREPS - Groupe de travail n 1 CRÉATION / PRODUCTION / DIFFUSION Réunion n 1-16 décembre 2011 - DRAC de Basse-Normandie - DOSSIER RESSOURCE - Documents en lien avec la réflexion sur la thématique Charte

Plus en détail

Je me forme. Je monte un projet théâtre Guide pratique fév. 2006 PNR Théâtre d Angers www.crdp-nantes.fr/artsculture/theatre www.nta-angers.

Je me forme. Je monte un projet théâtre Guide pratique fév. 2006 PNR Théâtre d Angers www.crdp-nantes.fr/artsculture/theatre www.nta-angers. Jean Bauné, chargé de mission Théâtre Éducation NTA Michèle Duterte, coordonnatrice 1 er degré Maine-et-Loire Jean Lataillade, coordonnateur Vendée 40 41 Comment? La formation initiale Pourquoi? Pour permettre

Plus en détail

Guide méthodologique #TousPrêts

Guide méthodologique #TousPrêts Guide méthodologique pour l animation autour de l Euro 2016 de football et l ensemble des grands événements sportifs internationaux organisés en France #TousPrêts 2 1. Pourquoi l État intervient-il sur

Plus en détail

Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012

Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012 Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012 Contexte : Dans le cadre de l animation du réseau des Relais Assistants Maternels des Deux-Sèvres

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

ESPE- Midi-Pyrénées Annie Courseille, Nadine Jessel 3 Juillet 2013

ESPE- Midi-Pyrénées Annie Courseille, Nadine Jessel 3 Juillet 2013 ESPE- Midi-Pyrénées Annie Courseille, Nadine Jessel 3 Juillet 2013 Vers un apprentissage 2.0, quels leviers? Le lien avec la recherche Le lien avec le terrain Mission TICE, Dafpen, référents numériques

Plus en détail

Mise à disposition des intervenants : 1h / classe par semaine pour les maternelles;

Mise à disposition des intervenants : 1h / classe par semaine pour les maternelles; EDUCATION MUSICALE Dans le cadre du Projet Musique et Danse à l école pour lequel il existe une convention entre l Education Nationale et le SIEM, les activités musicales proposées par les intervenants

Plus en détail

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis SPOT 4 E ÉDITION APPEL À PROJETS SPOT est un événement jeunesse porté par la Ville de Nantes dont l ambition est de valoriser l engagement, les talents, la créativité et l innovation en favorisant l expression

Plus en détail

UN OUTIL DE MÉDIATION CULTURELLE AU SERVICE DE LA CRITIQUE D IMAGE

UN OUTIL DE MÉDIATION CULTURELLE AU SERVICE DE LA CRITIQUE D IMAGE STIMULTANIA Pôle de photographie photographie / musique / rendez-vous / médiation LES MOTS DU CLIC UN OUTIL DE MÉDIATION CULTURELLE AU SERVICE DE LA CRITIQUE D IMAGE 1 SOMMAIRE page 3 page 4 page 5 Stimultania

Plus en détail

L Opéra Théâtre remercie l ensemble de ses partenaires pour leur confiance et leur fidélité

L Opéra Théâtre remercie l ensemble de ses partenaires pour leur confiance et leur fidélité C ie Arcosm danse établissement de la Ville de Saint-étienne, l Opéra Théâtre bénéficie du soutien du Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction Régionale des Affaires Culturelles ), du

Plus en détail

Nécessaire à théâtre

Nécessaire à théâtre Théâtre Dijon Bourgogne 23 rue Coutépée / 21000 Dijon Tél. 03 80 30 47 41 /v.philibert@tdb-cdn.com Accès Tram / arrêt Darcy ou Monge La Minoterie 75 avenue J. Jaurès / 21000 Dijon Tél. 03 80 48 03 22 /

Plus en détail

COMPTE- RENDU DE LA JOURNEE D ETUDE : «ANIMATION DE LA VIE SOCIALE» LUNDI 14 OCTOBRE 2013

COMPTE- RENDU DE LA JOURNEE D ETUDE : «ANIMATION DE LA VIE SOCIALE» LUNDI 14 OCTOBRE 2013 COMPTERENDU DE LA JOURNEE D ETUDE : «ANIMATION DE LA VIE SOCIALE» LUNDI 14 OCTOBRE 2013 ORGANISEE PAR LA FEDERATION DES CENTRES SOCIAUX DE LA COTED OR ANIMEE PAR LA SCOP ACCOLADES ACCUEIL : CAFE ET PETITS

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

LE DISPOSITIF FÉDÉRAL DE FORMATION ou DFF

LE DISPOSITIF FÉDÉRAL DE FORMATION ou DFF LE DISPOSITIF FÉDÉRAL DE FORMATION ou DFF La formation constitue un outil au service du projet politique décliné au niveau local. Elle contribue au rayonnement de l USEP au sein des départements et des

Plus en détail

CONFÉDÉRATION MUSICALE DE FRANCE

CONFÉDÉRATION MUSICALE DE FRANCE CONFÉDÉRATION MUSICALE DE FRANCE Le Le réseau réseau national national la la musique musique et et s s arts arts vivants vivants La CMF en bref FÉDÉRATIONS 112 23 régionales 4.500 89 départementales STRUCTURES

Plus en détail

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine La plateforme de propositions de la FNASEPH Le Grenelle de la formation et de l accès à la vie sociale des Jeunes Handicapés Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine De la scolarisation aux

Plus en détail

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA TACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT

Plus en détail

Les Parcours d Éducation Artistique et Culturelle (PEAC), une nouvelle impulsion pour l éducation à la culture : une priorité gouvernementale

Les Parcours d Éducation Artistique et Culturelle (PEAC), une nouvelle impulsion pour l éducation à la culture : une priorité gouvernementale Les Parcours d Éducation Artistique et Culturelle (PEAC), une nouvelle impulsion pour l éducation à la culture : une priorité gouvernementale (circulaire n 2013-073 du 3 mai parue au BOEN du 9 mai 2013),

Plus en détail

Compte rendu de la réunion «groupe maternelle» Mardi 30 Mars 2010 de 14H00 à 16H00 Ecole Aveyron, Lyon 4ème rédaction : Muriel DECHANT IEN

Compte rendu de la réunion «groupe maternelle» Mardi 30 Mars 2010 de 14H00 à 16H00 Ecole Aveyron, Lyon 4ème rédaction : Muriel DECHANT IEN Compte rendu de la réunion «groupe maternelle» Mardi 30 Mars 2010 de 14H00 à 16H00 Ecole Aveyron, Lyon 4ème rédaction : Muriel DECHANT IEN Présents : Brigitte Benoit Gonin, Martine Coutelin, Muriel Déchant,

Plus en détail

LES NOUVEAUX DISPOSITIFS POUR LE SPECTACLE VIVANT. Votés en avril 2015, en vigueur à partir de septembre 2015

LES NOUVEAUX DISPOSITIFS POUR LE SPECTACLE VIVANT. Votés en avril 2015, en vigueur à partir de septembre 2015 LES NOUVEAUX DISPOSITIFS POUR LE SPECTACLE VIVANT Votés en avril 2015, en vigueur à partir de septembre 2015 Les grands principes de la révision Renforcer les échanges avec le public sur les territoires

Plus en détail

Class code. Former les Éducateurs À l'informatique pour notre Société Numérique. MagicMakers MagicMakers 1

Class code. Former les Éducateurs À l'informatique pour notre Société Numérique. MagicMakers MagicMakers 1 Class code Former les Éducateurs À l'informatique pour notre Société Numérique. MagicMakers MagicMakers 1 I. UNE VISION 2 En 2016 Madame la Maire de Villeneuve-les-Bois a été convaincue de l intérêt de

Plus en détail

Fiche informative sur l action

Fiche informative sur l action Fiche informative sur l action Titre de l action : «Galerie d art contemporain et cycle d exposition» Renseignements utiles Académie de Poitiers Nom et adresse complète de l établissement : Lycée René

Plus en détail

La ville de Raismes, la direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais, l A.C.S.E.,

La ville de Raismes, la direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais, l A.C.S.E., La ville de Raismes, la direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais, l A.C.S.E., en lien avec le rectorat de l académie de Lille l inspection académique du Nord Dans le cadre du

Plus en détail

CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LES SCÈNES DE MUSIQUES ACTUELLES

CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LES SCÈNES DE MUSIQUES ACTUELLES CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LES SCÈNES DE MUSIQUES ACTUELLES Préambule La création des lieux de musiques actuelles date des années 70 et 80. Ces premiers lieux ont été portés par des projets

Plus en détail

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques 2014 2016 Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques Arts visuels Musée Lecture Danse Paysage une volonté partagée sur le territoire de la gironde La Direction des

Plus en détail

Séminaire du CEDIS 30 juin 2013

Séminaire du CEDIS 30 juin 2013 Séminaire du CEDIS 30 juin 2013 Intervention Atelier 3 : De la sécurité publique à la tranquillité publique : vers une évolution des politiques de prévention et de lutte contre la délinquance Objectifs

Plus en détail

SEMINAIRE DIVA Compte-rendu. Mardi 13 Novembre 2012 Auberge de jeunesse - Amiens

SEMINAIRE DIVA Compte-rendu. Mardi 13 Novembre 2012 Auberge de jeunesse - Amiens SEMINAIRE DIVA Compte-rendu Mardi 13 Novembre 2012 Auberge de jeunesse - Amiens PLAN GENERAL BILAN 2012 PERSPECTIVES 2013 - Cartographie 2012 / Vie du réseau - Profil du bénéficiaire - Actions menées en

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

Plan académique de formation - déclinaison du Jura Candidatures individuelles

Plan académique de formation - déclinaison du Jura Candidatures individuelles Plan académique de formation - déclinaison du Jura Candidatures individuelles Identifiants Libellés 14D0395001 i01 - Accompagner la préparation du c2i2e page 1 14D0395003 i03 - Maternelle, enjeux de la

Plus en détail

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Co-organisation : CFEEDD et GRAINE Rhône-Alpes www.assises-eedd.org L Education à l Environnement et au Développement

Plus en détail

Les projets de piscine 2012-2016

Les projets de piscine 2012-2016 Les projets de piscine 2012-2016 1. Le cadre institutionnel Article L. 112-1 à L. 112-5 du code de l éducation Article L. 122-1-1 du code l éducation Article D 122-1, D 122-2, D 122-3 et article annexe

Plus en détail

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance P RO - enfance Plateforme Romande pour l accueil de l enfance Rapport de la phase d analyse 1. Résumé Le présent document contient la description du déroulement et des résultats de la phase d analyse des

Plus en détail

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur d école doit être en mesure d assurer des missions de trois ordres : missions pédagogiques, missions administratives, missions sociales.

Plus en détail

La Ruche documentaire du FIDADOC Une initiative au service du développement du cinéma documentaire au Maroc

La Ruche documentaire du FIDADOC Une initiative au service du développement du cinéma documentaire au Maroc La Ruche documentaire du FIDADOC Une initiative au service du développement du cinéma documentaire au Maroc A l occasion du 7 ème Festival International de film Documentaire à Agadir qui se déroulera du

Plus en détail

SUR UN AIR DEUX DUO DE DANSE EN TROIS ALBUMS SUR DES AIRS DE CHANSON FRANÇAISE. production cie de l alambic christian bourigault

SUR UN AIR DEUX DUO DE DANSE EN TROIS ALBUMS SUR DES AIRS DE CHANSON FRANÇAISE. production cie de l alambic christian bourigault SUR UN AIR DEUX DUO DE DANSE EN TROIS ALBUMS SUR DES AIRS DE CHANSON FRANÇAISE production cie de l alambic christian bourigault «Sur un air deux» est une chorégraphie en trois étapes, trois albums correspondant

Plus en détail

Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont. Cie DARUMA

Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont. Cie DARUMA Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont Cie DARUMA, La Les différents projets dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand

Plus en détail

Projet d Établissement 2014 / 2017

Projet d Établissement 2014 / 2017 Projet d Établissement 2014 / 2017 «Il ne faut pas ex-aspérer, il faudrait es-pérer. L'exaspération est un déni de l'espoir.» - «Oui, les êtres vivants sont produits différents par la nature, mais il n'y

Plus en détail

Historique de la création de l Association Professionnelle des Artistes Conteurs

Historique de la création de l Association Professionnelle des Artistes Conteurs Historique de la création de l Association Professionnelle des Artistes Conteurs L Art du Conte, état des lieux : En 2000, le rapport commandité par le Ministère de la Culture et de la Communication «L

Plus en détail

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 1 SOMMAIRE 1) Textes de référence 2) Cadrage départemental 3) Charte du tuteur : rôle et missions 4) Les outils des professeurs des écoles

Plus en détail

un élan pour la jeunesse

un élan pour la jeunesse La Fédération étudiante des associations angevines : un élan pour la jeunesse Comment intégrer aujourd hui chaque jeune au sein de son projet de vie étudiante? Comment faire de chaque jeune, un citoyen

Plus en détail

Étudier à l Université Bordeaux Montaigne

Étudier à l Université Bordeaux Montaigne + d infos sur etu.u-bordeaux-montaigne.fr Université Bordeaux Montaigne Domaine universitaire F-33607 PESSAC Cedex Tél. +33 (0)5 57 12 44 44 Réalisation : service communication Composition et impression

Plus en détail

La Formation des Enseignants. Contribution dans le cadre de la concertation «Refondons l Ecole»

La Formation des Enseignants. Contribution dans le cadre de la concertation «Refondons l Ecole» La Formation des Enseignants Contribution dans le cadre de la concertation «Refondons l Ecole» 1 Avant-propos Le président de la République a fait de la refondation de l Ecole une priorité de son action.

Plus en détail

L IFAC. Projet associatif. Le chant choral en partage, en dialogue et en action

L IFAC. Projet associatif. Le chant choral en partage, en dialogue et en action L IFAC Projet associatif Le chant choral en partage, en dialogue et en action Contexte La pratique du chant choral en France est caractérisée par une diversité remarquable héritée de sa trajectoire historique.

Plus en détail

Règlement du PRIX JEUNES TALENTS COTE-D OR- création contemporaine

Règlement du PRIX JEUNES TALENTS COTE-D OR- création contemporaine Règlement du PRIX JEUNES TALENTS COTE-D OR- création contemporaine Article 1 : Dans le cadre de son programme AmbitionS Côte-d Or, le Département s est fixé pour objectif de soutenir la création contemporaine

Plus en détail

Association de Gestion des Appartements Temporaires

Association de Gestion des Appartements Temporaires Association de Gestion des Appartements Temporaires Projet associatif 2012/2015 AGATE est une association loi 1901, née en 2003 de la réflexion de la communauté soignante de l hôpital ESQUIROL (aujourd

Plus en détail

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX DE QUARTIER Charte de fonctionnement 03 Sommaire PRÉAMBULE... 05 TITRE I - Les acteurs des instances participatives... 05 ARTICLE 1 // L élu référent de quartier... 05 ARTICLE

Plus en détail

FORMATION OUVERTE ET A DISTANCE UTILISATION DE SAMETIME

FORMATION OUVERTE ET A DISTANCE UTILISATION DE SAMETIME rectorat mission formation division de la formation FORMATION OUVERTE ET A DISTANCE UTILISATION DE SAMETIME L objet de ce document est de présenter la démarche pour la mise en place d une formation à distance

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels Le master Ingénierie de Projets culturels et interculturels (IPCI), conçu en partenariat avec Sciences-Po Bordeaux,

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA JOURNEE DE REFLEXION «AMBITION REUSSITE» Du 4 février 2008

COMPTE-RENDU DE LA JOURNEE DE REFLEXION «AMBITION REUSSITE» Du 4 février 2008 RESEAU AMBITION REUSSITE FRAIS VALLON Collège Jacques Prévert 87, avenue de Frais-Vallon La Rose - 13388 MARSEILLE CEDEX 13 COMPTE-RENDU DE LA JOURNEE DE REFLEXION «AMBITION REUSSITE» Du 4 février 2008

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE ET DE TROISIEME VOIE D ANIMATEUR TERRITORIAL SESSION 2013 EPREUVE Rédaction d une note à partir des éléments d un dossier

Plus en détail

arts en résidence réseau national

arts en résidence réseau national arts en résidence réseau national Le réseau Fédérer, mutualiser, structurer Mise en réseau et en action Outils Les résidences Principaux critères des membres Conditions d adhésion Une charte commune Membres

Plus en détail

Un GSI plénier est prévu en juin 2001 au cours duquel devra être présenté un document élaboré à partir des travaux du groupe de travail.

Un GSI plénier est prévu en juin 2001 au cours duquel devra être présenté un document élaboré à partir des travaux du groupe de travail. Contrats éducatifs locaux missions et la formation des coordonnateurs de cel Réflexions du groupe de travail relevant du groupe de suivi interministériel des cel 1. Informations L'outil informatique de

Plus en détail

LIVRE BLANC C-E-A / Commissaires d exposition associés

LIVRE BLANC C-E-A / Commissaires d exposition associés LIVRE BLANC C-E-A / Commissaires d exposition associés octobre 2013 I. Pourquoi une association de commissaires d exposition? L association C-E-A / Commissaires d exposition associés est née en 2007 du

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience pour l obtention du titre MUSICIEN INTERPRÈTE DES MUSIQUES ACTUELLES

Validation des acquis de l expérience pour l obtention du titre MUSICIEN INTERPRÈTE DES MUSIQUES ACTUELLES Validation des acquis de l expérience pour l obtention du titre MUSICIEN INTERPRÈTE DES MUSIQUES ACTUELLES Titre de niveau IV, Nomenclature des niveaux de formation (1969) NSF133g, Enregistré au Répertoire

Plus en détail

EPS 2.0. Délégation Académique au Numérique Éducatif

EPS 2.0. Délégation Académique au Numérique Éducatif EPS 2.0 Expérimentation académique de tablettes numériques tactiles Luc di Pol Interlocuteur académique pour le numérique en EPS Académie de Nancy-Metz La genèse du projet une initiative de la DANE dans

Plus en détail

Forums et ateliers Éléments saillants

Forums et ateliers Éléments saillants Forums et ateliers Éléments saillants Atelier n 9 : Faire réseau : pourquoi? Comment? Animateur : Johan CHANAL, Carrefour des Pays Lorrains Intervenante : Sarah BOYRIE, présidente de l'association des

Plus en détail

La Ministre de la Culture et de la Communication Le Secrétaire d Etat au Patrimoine et à la Décentralisation culturelle Le Ministre Délégué à la Ville

La Ministre de la Culture et de la Communication Le Secrétaire d Etat au Patrimoine et à la Décentralisation culturelle Le Ministre Délégué à la Ville La Ministre de la Culture et de la Communication Le Secrétaire d Etat au Patrimoine et à la Décentralisation culturelle Le Ministre Délégué à la Ville 19 Juin 2000 à Madame et Messieurs les Préfets de

Plus en détail

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique»

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Intitulé de la formation Programme de formation «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Organisateur Organisme de formation : ARMETI : Email : armetiformations@gmail.com

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Arts du spectacle de l Université d'artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

Economie et politiques pour le secteur culturel et créatif à Bruxelles

Economie et politiques pour le secteur culturel et créatif à Bruxelles Workshop BUA-ULB-VUB Casernes Economie et politiques pour le secteur culturel et créatif à Bruxelles Bruxelles, 28 mai 2015 Prof. Elisabetta Lazzaro Université Libre de Bruxelles (ULB) Gestion elazzaro@ulb.ac.be

Plus en détail

La Ruche documentaire du FIDADOC Une initiative au service du développement du cinéma documentaire au Maroc

La Ruche documentaire du FIDADOC Une initiative au service du développement du cinéma documentaire au Maroc La Ruche documentaire du FIDADOC Une initiative au service du développement du cinéma documentaire au Maroc A l occasion du 6 ème Festival International de film Documentaire à Agadir qui se déroulera du

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

MASTER M1/M2 BAC + 1 2 3 4 5

MASTER M1/M2 BAC + 1 2 3 4 5 MASTER M1/M2 2013-2014 Mention Musique et Arts du Spectacle Spécialités Administration de la Musique et du Spectacle Vivant - Ingénierie Artistique 1. Editorial du responsable Le Master «Musique et Arts

Plus en détail

«La participation des jeunes autour d un événement ponctuel, et dans le contexte associatif»

«La participation des jeunes autour d un événement ponctuel, et dans le contexte associatif» «La participation des jeunes autour d un événement ponctuel, et dans le contexte associatif» Cap Berriat est une association loi 1901. A sa création, en 1964, c est un club Léo Lagrange qui propose des

Plus en détail

Un partenariat innovant à destination des jeunes en formation dans la filière Bois en Région Nord-Pas de Calais

Un partenariat innovant à destination des jeunes en formation dans la filière Bois en Région Nord-Pas de Calais Dr Céline ABRAHAM Médecin du Travail Pôle Santé Travail Emmanuelle DUPUIS (toxicologue), Christophe LEVIEL (ergonome), Aline MAILLARD (chargée de projets), Virginie VERSCHELLE (Assistante Santé Travail)

Plus en détail

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Extrait de la Charte définissant la politique culturelle de la Communauté de communes LES DOMAINES D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Sa proposition

Plus en détail

Projet culturel de la bibliothèque. 20, rue Mirès 13003 Marseille Tél. : 04 13 31 82 00

Projet culturel de la bibliothèque. 20, rue Mirès 13003 Marseille Tél. : 04 13 31 82 00 Projet culturel de la bibliothèque Enjeux, rôles et missions d une bibliothèque aujourd hui : 3 jours essentiels 20, rue Mirès 13003 Marseille Tél. : 04 13 31 82 00 Formation Objectif général Effectif

Plus en détail

Dossier. Mécénat 2013. Ensemble, construisons un monde solidaire et responsable!

Dossier. Mécénat 2013. Ensemble, construisons un monde solidaire et responsable! Dossier Mécénat 2013 Ensemble, construisons un monde solidaire et responsable! 1 Table des matières Prquoi devenir mécène? 3 Carte d identité : 4 Origines 4 Qui sommes ns? 4 Nos valeurs 5 Une reconnaissance

Plus en détail

Prénoms, Noms Structures Mails. Rafik MOUSLI Une Terre culturelle rafik.mousli@gmail.com

Prénoms, Noms Structures Mails. Rafik MOUSLI Une Terre culturelle rafik.mousli@gmail.com Lundi 13 Février 2012 CRIJPA 96 la Canebière 13001 Marseille Rappel de l ordre du jour Bilan d activité Contrôle et Evaluation Formation des volontaires Formation des tuteurs Avantages liées au statut

Plus en détail

12. Tourisme : vos interlocuteurs dans le 04

12. Tourisme : vos interlocuteurs dans le 04 POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons Hébergeurs Activités de pleine nature 12. Tourisme : vos interlocuteurs dans le 04 Lieux de visite et sites culturels THEMATIQUE : COMMERCIAL REFERENCEMENT

Plus en détail

Réunion publique sur la réforme des rythmes scolaires. Commune de Four. Jeudi 16 mai 2013 à 20h

Réunion publique sur la réforme des rythmes scolaires. Commune de Four. Jeudi 16 mai 2013 à 20h Réunion publique sur la réforme des rythmes scolaires Commune de Four Jeudi 16 mai 2013 à 20h Réforme des rythmes scolaires Une réforme qui s'impose à nous Reportée à la rentrée de septembre 2014 mais

Plus en détail

Installation video arts plastiques création radiophonique interactivité

Installation video arts plastiques création radiophonique interactivité Installation video arts plastiques création radiophonique interactivité Portrait Artiste Plasticienne, née en 1986, elle vit et travaille à Toulouse. Elle est artiste membre de l association patch_work,

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

Directrice - Directeur

Directrice - Directeur Le Temps Machine Scène Musiques Actuelles Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire) L'association Travaux Publics, délégataire de service public pour la gestion du Temps Machine, Scène des Musiques Actuelles labellisée

Plus en détail

Le jour le plus Court

Le jour le plus Court Le jour le plus Court La fête du court métrage pilotée par le Centre national du cinéma et de l image animée est parrainée par Jeanne Moreau, Jacques Perrin, Mélanie Laurent et Michel Gondry. Le 21 décembre

Plus en détail

Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour

Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour 47 Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour SOMMAIRE INTRODUCTION L Enfant, le Sport et le Handicap 1 HANDISPORT et USEP : Qui sommes-nous? PRESENTATION 2 HISTORIQUE 3 HANDISPORT

Plus en détail

WIMS dans les masters d enseignement

WIMS dans les masters d enseignement Université Paris-Sud, centre d Orsay Colloque WIMS Rennes 2012 Master Education et Enseignement Primaire à Paris-Sud Master Education et Enseignement Primaire Bernadette Perrin-Riou, Cécile Sicard à l

Plus en détail

Synthèse de l atelier thématique Education/formation 5 février 2015 au Conseil régional de Franche-Comté

Synthèse de l atelier thématique Education/formation 5 février 2015 au Conseil régional de Franche-Comté Synthèse de l atelier thématique Education/formation 5 février 2015 au Conseil régional de Franche-Comté La Région, l Etat et leurs partenaires ont décidé de faire du numérique un axe fort de la politique

Plus en détail

Les conventions partenariales. Le CRARC, opérateur culturel

Les conventions partenariales. Le CRARC, opérateur culturel Les conventions partenariales Le CRARC, opérateur culturel Les programmes d actions d éducation artistique et culturelle : bilan 2013-2014 et projet 2014-2015 Les conventions partenariales Expérimentation

Plus en détail

LA FEMME À ROGER Un spectacle de chansons québécoises avec une petite touche théâtrale dans un contexte urbain signé Céline Faucher!

LA FEMME À ROGER Un spectacle de chansons québécoises avec une petite touche théâtrale dans un contexte urbain signé Céline Faucher! LA FEMME À ROGER Un spectacle de chansons québécoises avec une petite touche théâtrale dans un contexte urbain signé Céline Faucher! Mise en situation Roger et sa femme habitent en ville depuis des années.

Plus en détail

Option Arts du Cirque Bac L. Lycée Le Garros Auch

Option Arts du Cirque Bac L. Lycée Le Garros Auch Option Arts du Cirque Bac L Lycée Le Garros Auch «Le cirque n est pas un spectacle, c est une expérience de vie, c est une façon de voyager dans notre propre vie.» Federico Fellini 2011, Lycée Le Garros

Plus en détail

2014 RAPPORT D ACTIVITÉ

2014 RAPPORT D ACTIVITÉ 2014 RAPPORT D ACTIVITÉ ommaire UNE 01POUR CITOYENNETÉ MÉTROPOLITAINE 02 MÉTROPOP! SE FAIT MIEUX CONNAÎTRE ET DU COUP EST PLUS RECONNUE! UNE 03POUR PÉDAGOGIE DE LA MÉTROPOLE 04 LA STRUCTURATION DE L ASSOCIATION

Plus en détail

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES PROJET PEDAGOGIQUE Accueil des matins, midis et soirs, Temps d Activités Périscolaires (T.A.P.) - 1 - INDEX 1 Les objectifs permanents 1-1 Bien-être,

Plus en détail

Les formalités sociales et fiscales des. associations. employeurs. Présentation du dispositif

Les formalités sociales et fiscales des. associations. employeurs. Présentation du dispositif Les formalités sociales et fiscales des associations employeurs Présentation du dispositif Services aux cotisants Études et statistiques Services aux partenaires Contrôle Ressources informatiques LE CONCEPT

Plus en détail

PROCES-VERBAL DU CONSEIL D ECOLE du..7... / 11.. / 2014..

PROCES-VERBAL DU CONSEIL D ECOLE du..7... / 11.. / 2014.. ECOLE PRIMAIRE DE SERVAS 22 RUE DES ECOLES 01960 SERVAS PROCES-VERBAL DU CONSEIL D ECOLE du..7... / 11.. / 2014.. MEMBRE DE DROIT SANS PARTICIPATION AU VOTE Représentant Inspecteur de l éducation nationale

Plus en détail

RAPPORT MORAL. du Président Greg GERMAIN pour l année 2014

RAPPORT MORAL. du Président Greg GERMAIN pour l année 2014 Association de préfiguration de l Agence de promotion et de diffusion des cultures de l Outre-mer RAPPORT MORAL du Président Greg GERMAIN pour l année 2014 Pour mémoire, je vous rappelle les missions de

Plus en détail

PROJET CULTUREL D AGGLOMÉRATION

PROJET CULTUREL D AGGLOMÉRATION CONSEIL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE L AGGLOMÉRATION BOULONNAISE COMMISSION CULTURE PROJET CULTUREL D AGGLOMÉRATION Constats et propositions du conseil de développement PRÉSIDENT Jean-Pierre SERGENT MEMBRES

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

Contacts. www.mdl-champagneardenne.com. la Ligue de l'enseignem. de votre MDL. Ardennes. Aube. Marne. Haute-Marne

Contacts. www.mdl-champagneardenne.com. la Ligue de l'enseignem. de votre MDL. Ardennes. Aube. Marne. Haute-Marne ... en Junior Asso Vers qui puis-je me renseigner si je veux créer une MDL? - Mon chef d établissement et/ou le référent vie lycéenne de mon établissement. - Délégué(e) académique à la vie lycéenne. -

Plus en détail

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon Dispositifs d actions proposés en 2014-2015 L action choisie dans les dispositifs d actions proposés par l opéra, est développée

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Création visuelle et déclinaisons graphiques Le Sonambule - saison 2015

CAHIER DES CHARGES. Création visuelle et déclinaisons graphiques Le Sonambule - saison 2015 CAHIER DES CHARGES Création visuelle et déclinaisons graphiques Le Sonambule - saison 2015 1. Présentation du projet L OCVH est une association de développement culturel, un outil au service de la population

Plus en détail

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS

Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé. Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Présentation du réseau documentaire régional en éducation pour la santé Jeudi 4 juin 2009 BLOIS Programme de la journée 10h30 10h50 11h30 12h00 12h30 Etat des lieux 2008 des centres de ressources en éducation

Plus en détail