TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTROTECHNIQUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTROTECHNIQUE"

Transcription

1 IUT de Saint-Nazaire Département Mesures-Physiques TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTROTECHNIQUE TP.1 : Sécurité électrique TP.2 : Mesures sécurisée sur une installation monophasée TP.3 : Electromagnétisme TP.4 : Mesures de puissances en triphasé TP.5 : Transformateur monophasé Modèle électrique TP.6 : Transformateur monophasé Fonctionnement Nicolas BERNARD Emmanuel DAVID Jean Christophe OLIVIER Philippe FRETAUD Thomas HAIRIE

2 Electrotechnique 1 ère année TPs et Matériel utilisé TP 1 : Sécurité électrique 1 platine avec prises et disjoncteurs 3 multimètres numériques 1 rhéostat de charge (325Ω - 2A) 1 boîtier de résistances ( kΩ) Une doc. technique TP 2 : Mesures sécurisées sur une installation monophasée 1 platine avec prises, disjoncteurs et lampes 1 Sonde de courant différentielle 1 Sonde de tension différentielle 1 Oscilloscope numérique 2 multimètres numériques 2 lampes TP 3 : Electromagnétisme Fonctionnement en régime linéaire 2 bobines (MAE 551, MAE550) 1 circuit ferromagnétique 1 auto-transformateur (0 260V) 3 multimètres numériques 1 Sonde de courant différentielle 1 Sonde de tension différentielle TP 5 : Transformateur Modèle électrique 1 transformateur monophasé 230/24 V 100 VA 1 Sonde de courant différentielle 1 Oscilloscope numérique 3 multimètres numériques 1 alternostat (0-230V) 1 Wattmètre monophasé 1 Résistance de charge variable (5Ω - 10A) TP 4 : Mesure de puissances en triphasé 1 transformateur triphasé (230/20V) 1 Sonde de courant différentielle 1 Sonde de tension différentielle 1 Oscilloscope numérique 1 Wattmètre triphasé 2 multimètres numériques 1 charge résistive triphasée 1 charge inductive triphasée 2 charges capacitives triphasées TP 6 : Transformateur Fonctionnement 1 transformateur monophasé 230/48 V 500 VA 1 Sonde de courant différentielle 1 Sonde de tension différentielle 1 Oscilloscope numérique 1 Wattmètre 2 multimètres numériques

3 Sécurité électrique TP 1 : SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE L énergie électrique, comme toute source d énergie, est potentiellement dangereuse pour l être humain (brûlures, arrêt cardiaque...) et son environnement (incendie, explosion). Des protections capables d assurer automatiquement la mise hors tension des installations en cas de défaut sont donc obligatoires et imposées par des normes. Toute personne manipulant l électricité doit donc être capable de comprendre et de mettre en oeuvre ces protections. Objectif : Etude et mise en oeuvre de la sécurité des personnes et des matériels. Sécurité des personnes assurée par un disjoncteur différentiel Sécurité des matériels assurée par un disjoncteur magnétothermique Disjoncteur différentiel Disjoncteur magnéto-thermique 1. Introduction : 1.1 Rechercher dans la documentation technique jointe, la valeur maximale du courant supportable par le corps humain. 1.2 En déduire, dans le cas très critique d un corps humain (cas d une personne mouillée par exemple) présentant une résistance électrique de 1kΩ, la valeur à partir de laquelle les potentiels électriques sont dangereux. 1.3 Quel niveau de tension est retenu par la norme comme tension de sécurité (ne nécessitant pas d appareils pour la protection des personnes). 2. Installation et réseau de distribution monophasé Une installation monophasée comporte trois conducteurs (voir figure 1) : - un conducteur de phase - un conducteur de neutre - un conducteur de terre (avec sa prise de terre)

4 Sécurité électrique fig. 1 : Schéma électrique d'une installation sécurisée Le «conducteur de terre» est relié à un ensemble métallique enfoui dans le sol et assurant un bon contact avec celui-ci, de sorte que l ensemble est considéré comme un système unique, de même potentiel. Dans une installation basse tension (230V, 50Hz), le potentiel de la terre est pris comme référence et égal à 0V 2.1. Quelles sont les couleurs normalisées pour chacun des trois conducteurs électriques d une installation monophasée? 2.2. Mesurer, avec un multimètre numérique les grandeurs suivantes : Tension phase/neutre Tension phase/terre Tension neutre/terre fréquence Valeur théorique Valeur mesurée Ecart relatif 2.3 Sur un récepteur (résistance de charge par exemple), à quelle partie de ce récepteur la borne de terre est-elle raccordée? 3. Sécurité des personnes : le disjoncteur différentiel 3.1 Mesurer (approximativement) à l ohmmètre la résistance présentée par votre corps entre vos 2 mains (essayer avec les mains sèches et humides) On appelle contact direct, le contact homme/fil de phase 3.2 Faire le schéma électrique montrant la boucle de défaut et représentant la situation d un d une personne en contact direct avec le fil de phase. On représentera la personne par une résistance électrique de 1kΩ. Calculer le courant de défaut traversant le corps. Conclure.

5 Sécurité électrique Un Disjoncteur Différentiel à courant Résiduel (ou DDR) est un dispositif qui déclenche et coupe l alimentation du circuit dès que le courant «aller» dans le fil de phase diffère du courant «retour» dans le fil de neutre d une valeur notée In. Afin d illustrer le fonctionnement d un disjoncteur différentiel, on crée volontairement un défaut électrique en créant «une fuite de courant à la terre» (voir figure 2). Le disjoncteur utilisé porte l indication In = 10 ma. fig. 2 : Schéma électrique d'une installation avec simulation d un défaut avec fuite de courant à la terre La connexion du conducteur neutre à la terre étant déjà réalisée, ne pas effectuer cette liaison 3.3 Calculer les deux valeurs extrêmes du courant de défaut compte tenu de la variation possible pour R d Régler la valeur de la résistance R d2 afin qu à la mise sous tension du montage, le seuil de détection du disjoncteur ne soit pas dépassé. 3.5 Réaliser le câblage puis relever la valeur du courant In pour lequel le disjoncteur déclenche. 3.6 Pourquoi utilise-t-on sur la platine un disjoncteur différentiel In =10 ma (au lieu des 30mA de la norme)? 3.7 A quoi sert le poussoir noté T sur le disjoncteur? 4 : Sécurité des matériels : le disjoncteur magnétothermique Le circuit de charge est constitué par différents appareils alimentés par le réseau EDF 230V. En général, les appareils sont branchés en parallèle, auquel cas les intensités s ajoutent. Si le nombre de récepteurs dépasse la capacité de la ligne, il y a surintensité donc risque d incendie.

6 Sécurité électrique On utilise alors des circuits de protection comme des disjoncteurs magnétothermiques pour couper l alimentation en cas de surintensités. Le cas extrême, étant le cas du courtcircuit. Protection contre les surcharges Protection thermique ( lente ) Protection contre les court-circuits Protection magnétique ( rapide ) 4.1 A partir de la documentation sur le disjoncteur, expliquer son principe de fonctionnement. 4.2 Quel est l avantage de la solution disjoncteur par rapport au fusible? fig. 3 : Schéma électrique d'une installation sécurisée pour l étude du disjoncteur magnétothermique Afin de tester le comportement du disjoncteur magnétothermique, on crée volontairement une surcharge. 4.3 Calculer les différentes valeurs de R permettant d obtenir les intensités suivantes. I ch (A) 2 1,9 1,8 1,7 1,6 R(Ω) Temps de déclenchement (s) 4.4 Mesurer pour chacun des courants le temps de déclenchement du disjoncteur. 4.5 Interpréter les mesures réalisées. Utiliser la courbe de référence de la documentation. 4.6 Pour quelle raison teste-t-on un module In=1A au lieu d un module standard 10A (éclairage) ou 16A (prises)?

7 Sécurité électrique 5. Courant à la mise sous tension d un transformateur monophasé On utilisera le transformateur disponible sur la platine d'essai. L essai se fera à vide (Pas de charge au secondaire). 5.1 Relever les caractéristiques du transformateur et en déduire les intensités nominales au primaire et au secondaire. 5.2 Pour une alimentation directe sous 230V (se brancher entre le neutre et une phase de l alimentation triphasée), relever l allure du courant primaire à la mise sous tension du transformateur. Ajuster les réglages de l oscilloscope afin de visualiser les dix premières périodes au moins. 5.3 Faire cinq essais consécutifs et relever pour chacun la valeur crête du courant à la mise sous tension. 5.4 Conclure.

8 Mesures sécurisées sur une installation monophasée Objectif : TP 2 : MESURES SÉCURISÉES SUR UNE INSTALLATION MONOPHASÉE Savoir mesurer en toute sécurité les tensions et courants d une installation électrique alimentée par le réseau EDF dont le neutre est relié à la terre. IMPORTANT Secteur EDF = DANGER Utiliser uniquement des cordons de sécurité Mettre la platine hors tension avant tout débranchement et câblage 0. Travail préparatoire : 0.1 Rappeler ce qu est un câble coaxial ainsi que son principe de fonctionnement. 0.2 Rappeler l expression des différentes puissances existant en régime de fonctionnement sinusoïdal et en monophasé. 1. Réalisation d un câblage électrique et mesures fig.1 : Alimentation d une lampe par un circuit électrique sécurisé La connexion du conducteur neutre à la terre étant déjà réalisée, ne pas effectuer cette liaison 1.1 Réaliser le câblage de l installation ci-dessus en y ajoutant deux multimètres numériques permettant la mesure du courant en ligne i l et de la tension entre phase et neutre (câblage à faire valider par l enseignant avant la mise sous tension). 1.2 Quels rôles assurent les deux éléments repérés DDR et DPN C16?

9 Mesures sécurisées sur une installation monophasée 1.3 A partir des mesures en courant et tension, quel type de puissance peut-on calculer? On utilise désormais deux lampes identiques. 1.4 Mesurer l intensité en ligne lorsque les deux lampes sont branchées série. 1.5 Mesurer l intensité en ligne lorsque les deux lampes sont branchées en parallèle. 1.6 Conclure. 2. Précision des mesures au multimètre en électrotechnique On gardera, pour cette partie, le câblage précédant avec les deux lampes branchées en parallèle. 2.1 A l aide de la documentation technique des multimètres, calculer l incertitude de mesure sur la mesure de tension. 2.2 Calculer l incertitude de mesure sur la mesure de courant. 2.3 Conclure. 3. Utilisation d un oscilloscope sur une installation électrique basse tension (230V par exemple) Pour des raisons de sécurité, on ne raccorde jamais un oscilloscope directement aux bornes d un circuit alimenté par le réseau EDF 3.1 Mesurer au multimètre la résistance électrique entre la masse des voies d entrée et la borne de terre. fig. 2 : Exemple d utilisation dangereuse d un oscilloscope

10 Mesures sécurisées sur une installation monophasée 3.2 Analyser le comportement du circuit électrique ci-dessus. Que se passe-t-il à la mise sous tension? (Ne pas réaliser le câblage) 4. Visualisation et mesure des signaux électriques à l oscilloscope On utilisera dans cette partie une lampe de 75W comme charge. 3.1 Repérer les sondes de mesure ainsi que leurs calibres. 3.2 «Ajuster le zéro» de la sonde de courant, à l aide de l oscilloscope. 3.3 A l aide des sondes de courant et de tension, visualiser l allure de la tension aux bornes de la lampe et du courant de ligne. En déduire, les valeurs suivantes : tension efficace courant efficace fréquence des signaux déphasage entre courant et tension Conclure, en comparant l écart observé entre valeurs efficaces mesurées directement au multimètre et les valeurs efficaces mesurées à partir des sondes de mesures et de l oscilloscope. 3.4 Déduire des mesures précédentes les valeurs suivantes : puissance active puissance réactive puissance apparente 3.5 En déduire le facteur de puissance de l installation. 3.6 Quel modèle électrique peut-on utiliser pour représenter la lampe? 3.7 Mesurer, à l aide d un multimètre, la résistance électrique de la lampe (mesure lampe non branchée et seule) puis la comparer avec la valeur de résistance obtenue à partir des mesures. Conclure.

11 Electromagnétisme TP 3 : ÉLECTROMAGNÉTISME Circuit magnétique et modèle électrique associé en régime linéaire Les machines électriques dédiées à la production d électricité ou aux entraînements électromécaniques par exemples, utilisent les principes du magnétisme. Un aimant ou une bobine alimentée par un courant génèrent un champ magnétique matérialisé par des lignes de champ circulant de préférence dans les matériaux de forte perméabilité magnétiques (matériaux ferromagnétiques comme le fer). La bonne compréhension de ces phénomènes physiques est indispensable à la compréhension des dispositifs électrotechniques. Objectifs : Mesurer les paramètres du modèle électrique d une inductance Etudier la relation entre grandeurs électriques et grandeurs magnétiques Comprendre et mettre en oeuvre un dispositif utilisant les effets du magnétisme (inductance, transformateur) On dispose d un bobinage et d un circuit magnétique. Le modèle électrique complet d une bobine est donné (figure de droite ci-dessous) Bobinage avec circuit ferromagnétique Modèle électrique équivalent d une bobine à noyau de fer 0. Travail préparatoire : 0.1 Donner la signification, en expliquant le phénomène physique qu ils représentent, des éléments du modèle électrique équivalent à la bobine (cf. cours pages 30 et 31). v << u u( t ) En général (hypothèse de KAPP): Donc : dϕ( t ) n. dt

12 Electromagnétisme 0.2 Pour une tension sinusoïdale d expression u(t) = V 2. cos(ω.t), donner l expression du flux magnétique en fonction du temps. En déduire l expression de sa valeur efficace Dans le cas d une inductance sans circuit ferromagnétique, quelle représentation simplifiée peut on donner du modèle électrique de la bobine? 0.4. Dans le cas d une inductance avec circuit ferromagnétique, quelle représentation simplifiée peut on donner du modèle électrique de la bobine? 2. Etude d une inductance avec circuit ferromagnétique (entrefer = 2mm) Bobine utilisée : MAE 551. Hypothèses : on négligera dans cette partie l influence de r et de l Dans le cadre de l hypothèse ci-dessus, donner la représentation simplifiée du modèle électrique de la bobine. 2.2 Donner les expressions théoriques R µ et L µ en fonction de U, I et ϕ (déphasage entre u et I, cf. cours page 38) A. Identification du modèle électrique Pour différentes tensions d alimentation (comprises entre 20 et 230V, relever les grandeurs suivantes : U, I,ϕ puis remplir le tableau ci-dessous. U eff (V) I eff (A) ϕ (rad) R µ (Ω) L µ (H) P fer (W) Tracer et commenter les caractéristiques suivantes : L µ = f (U eff ) R µ = f (U eff ) B. Caractéristique magnétique En régime de fonctionnement sinusoïdal, les grandeurs électriques (u et i) et magnétiques (B et H) sont sinusoïdales. On montre que : H entrefer n longueur totale d'entrefer. I

13 Electromagnétisme B entrefer 1 2. π.n.s fer.f. U 2.5 Rappeler la relation entre B et H dans un matériau magnétique linéaire. Comment appellet-on cette caractéristique? 2.6 A partir des relevés effectués question 2.3, représenter la caractéristique B(H) obtenue à partir des mesures (on donne : longueur de fer = 52 cm, S fer = m²). 2.7 Que peut-on dire de l hypothèse de linéarité considérée dans le cadre de ce TP? 2.8 Calculer l énergie magnétique maximale (pour Imax sous 230V) stockée dans cette inductance. 2.9 Que peut on dire de cette énergie lorsque le matériaux ferromagnétique est parfait? 3. Tension induite et fonctionnement transformateur sans charge On utilisera ici le circuit magnétique utilisé précédemment et un deuxième bobinage (MAE 550 avec n = 500 spires). 3.1 Pour réaliser un bon transformateur, doit-t-on garder un entrefer comme pour le cas de l inductance? Pourquoi? 3.2 Mesurer pour trois valeurs de tension au primaire (comprises entre 50 et 230V) la tension induite dans le bobinage secondaire. Conclure.

14 Mesures de puissances en triphasé TP 4 : MESURES DE PUISSANCES EN TRIPHASÉ (Source et charge équilibrées) L électricité est produite et transportée sous haute tension et en triphasé. Selon la nature des charges utilisées, la nature de la puissance change. L effet conjugué de la tension u et du courant i produisent : De l effet Joule dans une résistance Puissance active consommée [W] Un champ magnétique dans une inductance Puissance réactive consommée [VAR] Un champ électrique dans une capacité Puissance réactive fournie [VAR] Le transfert de ces puissances a un impact direct sur le dimensionnement (donc le coût) des installations. Echauffement et isolation des installations Puissance apparente [VA] Pour quantifier cette efficacité dans la conversion de l énergie, on utilise la notion de facteur de puissance. Système de tensions triphasées et équilibrées Diagramme de FRESNEL associé 1. Le transformateur triphasé Les trois enroulements du secondaire du transformateur ne sont pas connectés entre eux pour fournir un système triphasé. 1.1 Après avoir repéré l emplacement des trois enroulements du secondaire à l aide d un multimètre, réaliser le câblage nécessaire pour obtenir un couplage étoile. Brancher puis mettre sous tension le transformateur seul sur le réseau 230/400V. 1.2 Mesurer la valeur efficace de trois tensions simples (V) et des trois tensions composées (U) délivrées au secondaire du transformateur. S agit-il d un système de tension équilibré?

15 Mesures de puissances en triphasé primaire secondaire primaire secondaire i 1 i 2 i 1 i 2 N 1 N 2 U 1 U 2 U 1 U 2 V 1 V 2 V 1 V 2 N 1 N 2 Représentations équivalentes du transformateur triphasé utilisé Par la suite, on utilisera les valeurs mesurées de V et de U pour les calculs théoriques des puissances. 2. Mesure de Puissance en triphasé 2.1. Rappeler quelles sont les trois puissances introduites pour caractériser un système triphasé fonctionnant en régime sinusoïdal. Donner leurs expressions ainsi que la relation qui les relie. On dispose d un wattmètre triphasé. Cet appareil est en fait constitué de trois wattmètres monophasés qu il faut brancher correctement pour obtenir une mesure fiable de la puissance totale de l installation. Deux méthodes de raccordement sont proposées (d autres sont également possibles mais moins pratiques pour ce TP). Méthode des deux wattmètres Mesure de la puissance par un montage à 2 wattmètres (neutre non connecté) 2.2 Rappeler quelles sont les conditions nécessaires à l utilisation de cette méthode. 2.3 Si P 1 et P 2 sont les valeurs données respectivement par le wattmètre 1 et le wattmètre 2, exprimer P et Q.

16 Mesures de puissances en triphasé Méthode à trois wattmètres Mesure de la puissance par un montage à 3 wattmètres Dans le cadre de ce TP, vous utiliserez la méthode à trois wattmètres. 3. Mesure de Puissance sur charge résistive 3.1 Régler les résistances du rhéostat triphasé à 30Ω. 3.2 Calculer, pour un couplage triangle, la valeur théorique des trois puissances : active, réactive et apparente. 3.3 Calculer la valeur théorique du courant absorbé dans chaque fil de ligne. 3.4 Brancher les trois résistances de manière à constituer une charge triphasée de type triangle (brancher également entre la charge et le secondaire du transformateur le wattmètre triphasé). 3.5 Mesurer la puissance active et la puissance réactive. Expliquer l origine des éventuels écarts entre la théorie et la mesure puis conclure. Théorie Expérimentation Ecart relatif (%) P (W) Q (VAR) S (VA) F p

17 Mesures de puissances en triphasé 4. Mesure de Puissance sur charge inductive (Charge R-L) 4.1 Régler la valeur des trois inductances à 0.2 H. 4.2 Calculer, lorsqu on ajoute les inductances couplées en triangle au montage précédant (cf. schéma ci-après), la valeur théorique totale des trois puissances : active, réactive et apparente. 4.3 Calculer la valeur théorique du courant absorbé dans chaque inductance. 4.4 Brancher les trois inductances de manière à constituer une charge triphasée de type triangle. Connecter ensuite cette seconde charge triphasée en parallèle avec la charge résistive triphasée. 4.5 Mesurer la puissance active et la puissance réactive. Théorie Expérimentation Ecart relatif (%) P (W) Q (VAR) S (VA) F p 5. Relèvement du facteur de puissance (charge R-L-C) On dispose de deux boîtiers de capacités 20 µf et 10µF que l on associera en parallèle pour former l équivalent d un seul boîtier de valeur C = 30µF. 5.1 Calculer, lorsqu on ajoute les deux boîtiers de capacités, avec un couplage en triangle, au montage précédent, la valeur théorique totale des trois puissances : active, réactive et apparente. 5.2 Calculer la valeur théorique du courant absorbé dans chaque capacité. 5.3 Brancher les trois capacités de manière à constituer une charge triphasée de type triangle. Connecter ensuite cette seconde charge triphasée en parallèle avec la charge résistive triphasée. 5.4 Mesurer la puissance active et la puissance réactive. Théorie Expérimentation Ecart relatif (%) P (W) Q (VAR) S (VA) F p

18 Mesures de puissances en triphasé Schéma électrique de la charge triphasée complète

19 Transformateur monophasé Modèle TP 5 : TRANSFORMATEUR MONOPHASÉ Modèle électrique L objet de ce TP est l étude du transformateur de tension monophasé. Les éléments du modèle électrique équivalent seront déterminés à l aide des essais à vide et en court-circuit. Le modèle électrique de STEINMETZ (figure ci-dessous) correspond à une approche physique du transformateur où les effets du primaire et du secondaire sont clairement séparés. i R l R l 2 2 i 2 u1 R µ L µ u 2 Modèle électrique équivalent du transformateur monophasé Appelé aussi modèle de STEINMETZ (Modèle des constructeurs) m Mais le modèle de STEINMETZ est très difficile à identifier. On se propose donc d identifier le modèle suivant, plus simple à identifier, donc plus couramment utilisé : i1 Rs l s i 2 u R µ L µ 1 u 2 Modèle électrique équivalent du transformateur monophasé avec résistances et inductances de fuites globalisées et ramenées au secondaire m On peut lire sur la plaque signalétique du transformateur étudié les caractéristiques suivantes : /24V VA - 50 HZ 0. Rappels des principales notions théoriques 0.1 Proposer un schéma de montage pour l essai à vide. 0.2 Proposer un schéma de montage pour l essai en court-circuit.

20 Transformateur monophasé Modèle 0.3 A partie des données indiquées sur la plaque signalétique, déterminer les courants nominaux au primaire puis au secondaire. 1. Mesures des résistances des bobinages primaire et secondaire 1.1 Par une mesure au multimètre numérique, d abord, mesurer les deux valeurs R 1 et R 2 des bobinages primaire et secondaire. 1.2 Quelle autre méthode (plus rigoureuse) pourrait-t-on utiliser pour mesurer les résistances R 1 et R 2? 1.3 Qu elle est l influence de la température sur la valeur des résistances? 2. Essai à vide 2.1 Mesurer le rapport de transformation. En déduire la valeur de R s. 2.2 Mesurer le courant absorbé à vide par le transformateur. Comment appelle-t-on ce courant? Quel pourcentage du courant nominal vaut-il? 2.3 Mesurer la puissance absorbée à vide. La comparer avec la puissance dissipée dans la résistance R 1 du bobinage primaire. Conclure? 2.4 Déduire de cet essai les éléments R µ et L µ. 3. Essai en court circuit 3.1 Mesurer la puissance en court-circuit. Calculer la valeur des pertes fer (pertes dans R µ ) pour cet essai. Conclure? Calculer R S et l S. Attention : Cet essai se fait sous tension primaire réduite (ici, U 1cc 15 V). Le courant secondaire ne doit pas dépasser le courant nominal. Utiliser pour cela un autotransformateur abaisseur. 3.2 Comparer R S obtenue par l essai en court-circuit et R S obtenue à partir des mesures obtenues lors de l essai voltampèremétrique. 4. Effet de la saturation 4.1 Relever l allure du courant absorbé lorsque le transformateur fonctionne à vide, pour U 1n /2, pour U 1n et pour 1,2.U 1n. 4.2 Commenter les formes d ondes observées.

21 Transformateur monophasé Fonctionnement TP 6 : TRANSFORMATEUR MONOPHASÉ Fonctionnement L objet de ce TP est l étude du transformateur de tension monophasé en fonctionnement, à vide, en charge et à la mise sous tension. On donne le modèle électrique équivalent au transformateur utilisé. Deux essais, à vide et en court-circuit (cf. TP 5), ont permis d identifier les paramètres de ce modèle : R µ = 10,6 kω L µ = 4,83 H R s = 0.55 Ω l s = 1,1 mh Modèle électrique équivalent du transformateur monophasé Le transformateur étudié a les caractéristiques suivantes : 230 /24V VA - 50 HZ 0. Travail préparatoire 0.1 Rappeler l expression du rapport de transformation. 0.2 Donner la représentation de FRESNEL pour un fonctionnement sur charge inductive (appelé aussi diagramme de Kapp pour le transformateur) associant l ensemble des grandeurs électriques du secondaire. (cf. Cours page 39) 0.3 Donner l expression théorique de la valeur de la chute de tension au secondaire entre le fonctionnement à vide et en charge. 0.4 A partir du modèle électrique équivalent du transformateur, donner l expression des pertes en fonction des paramètres du transformateur et des grandeurs électriques mesurables. 1. Déterminations des grandeurs électriques nominales 1.1 Quelle signification peut-on donner aux grandeurs nominales? 1.2 Relever les informations données par la plaque signalétique du transformateur. 1.3 En déduire la valeur des courants nominaux au primaire et au secondaire.

22 Transformateur monophasé Fonctionnement 2. Fonctionnement à vide Alimentation sous 230V/ 50 Hz 2.1 Pour une alimentation sous 230V, mesurer la tension efficace au secondaire. Comparer cette valeur avec l indication fournie sur la plaque signalétique. 2.2 En déduire la valeur expérimentale du rapport de transformation. 2.3 A l aide d une pince ampèremétrique et d une sonde de tension différentielle, relever l allure du courant et de la tension au primaire. Donner leurs valeurs efficaces. 2.4 Quelle remarque peut on faire sur la forme du courant absorbé? 2.5 A partir des mesures effectuées au primaire (courant et tension), calculer la valeur des puissances active et réactive consommées à vide. 2.6 Représenter sur un diagramme de FRESNEL les vecteurs suivants : u 1, i 1. En déduire l amplitude du courant i Lµ et i Rµ. 2.7 Que peut-on dire du rendement à vide? 2. Fonctionnement avec charge résistive Le transformateur alimente désormais une charge résistive variable (rhéostat). Fonctionnement sur charge résistive 2.1 Connaissant la valeur du courant nominal, calculer la valeur minimale (R min ) de la résistance de charge. Régler la résistance du rhéostat à cette valeur. 2.2 Pour différentes valeurs de résistance de charge (comprise entre et R min ), mesurer la tension efficace U 2 ainsi que la valeur efficace I 2 du courant secondaire. 2.3 Tracer l évolution de la chute de tension en fonction du courant secondaire. Tracer sur le même graphe la courbe théorique (cf. expression donnée en page 40 du cours).

23 Transformateur monophasé Fonctionnement 3. Courant à la mise sous tension Il existe, à la mise sous tension, un régime transitoire au cours duquel le courant (donc le flux dans le circuit magnétique) s établit avec une surintensité qui dépend de l amplitude de la tension au moment de la mise sous tension. Il s agit ici, d observer ce phénomène et d apprendre à utiliser correctement l oscilloscope pour faire l acquisition d un régime transitoire (utilisation du mode de déclenchement monocoup). L essai se fera à vide (Pas de charge au secondaire). 3.1 Pour une alimentation directe sous 230V (se brancher entre le neutre et une phase de l alimentation triphasée), relever l allure du courant primaire à la mise sous tension du transformateur. Ajuster les réglages de l oscilloscope afin de visualiser les dix premières périodes au moins. 3.2 En déduire la valeur du rapport entre le courant maximum primaire et le courant nominal primaire. Conclure.

Chapitre 8. Transformateur. 8.1 Introduction

Chapitre 8. Transformateur. 8.1 Introduction Chapitre 8 Transformateur 8.1 Introduction Le transformateur permet de transférer de l énergie (sous forme alternative) d une source à une charge, tout en modifiant la valeur de la tension. La tension

Plus en détail

Electricité. Maquette sécurité électrique 2 : Protection des personnes. Ref : 252 002. Français p 1. Version : 9007

Electricité. Maquette sécurité électrique 2 : Protection des personnes. Ref : 252 002. Français p 1. Version : 9007 Français p 1 Version : 9007 1 Description Ce module comprend - 1 boîtier «Interrupteur» - 1 boîtier «Machine à laver» - 1 «Mannequin» - 1 «sol» métallique avec connexion - 1 «sol» isolant - 1 «sol» tapis

Plus en détail

BEP ET Leçon 25 Le transformateur monophasé Page 1/8 I 2 N 2 U 2

BEP ET Leçon 25 Le transformateur monophasé Page 1/8 I 2 N 2 U 2 BEP ET Leçon 25 Le transformateur monophasé Page 1/8 1. DESCRIPTION I 1 I 2 N 1 N 2 U 1 U 2 Schéma électrique I 1 I 2 U 1 U 2 Un transformateur est constitué : D une armature métallique servant de circuit

Plus en détail

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Mots-clés : conducteurs, semi-conducteurs, photovoltaïques Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Contexte du sujet : L énergie solaire pourrait produire 20 fois les besoins énergétiques

Plus en détail

TD électricité Génie civil PCE5

TD électricité Génie civil PCE5 1 L Séance I- I-1- Exercice I : Vecteurs de Fresnel Composer (additionner) les vibrations suivantes : 1) S 1 (t) = 3 cos(ω t) et S 2 (t) = - 4 cos(ω t + 4 ) 2) S 1 (t) = cos (ω t), S 2 (t) = 2 sin(ω t

Plus en détail

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2)

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2) CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2015 Concours : EXTERNE Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE

Plus en détail

Circuit fixe dans un champ magnétique variable

Circuit fixe dans un champ magnétique variable Circuit fixe dans un champ magnétique variable Calcul d un flux On peut montrer, dans le cadre de la mécanique des fluides, que le champ de vitesse pour un fluide visqueux incompressible, de coefficient

Plus en détail

Essais électriques d un transformateur monophasé

Essais électriques d un transformateur monophasé Essais électriques d un transformateur de tension La machine utilisée est un Transformateur de sécurité monophasé protégé de marque «Legrand» référencé 42722. Des bornes double puits permettent un raccordement

Plus en détail

Cours d électrotechnique

Cours d électrotechnique Cours d électrotechnique LES MACHINES A COURANT ALTERNATIF MACHINE STATIQUE A COURANT ALTERNATIF Les machines électriques statiques à courant alternatif - Table des matières générales TABLE DES MATIERES

Plus en détail

La production et le transport de l électricité

La production et le transport de l électricité Comment produire simplement une tension alternative? Connecter les deux bornes d une bobine à un oscilloscope À l aide d un moteur, faire tourner un aimant devant la bobine (doc ) Observer sur l oscillogramme

Plus en détail

Electricité et magnétisme

Electricité et magnétisme Le champ magnétique Activité 1 a) O α S N s G n b) Bobine O s G n α I Document 1 Une petite aiguille aimantée suspendue par son centre de gravité G à un fil sans torsion est placée au voisinage d un aimant

Plus en détail

Travaux Dirigés Machines Electriques

Travaux Dirigés Machines Electriques TRAVAUX DIRIGES N 3 : MACHINE ASYNCHRONE Exercice 1 Un moteur asynchrone tétrapolaire, stator monté en triangle, fonctionne dans les conditions suivantes : tension entre phases U = 380 V ; fréquence f

Plus en détail

Le grand livre de l électricité

Le grand livre de l électricité Le grand livre de l électricité Thierry GALLAUZIAUX David FEDULLO Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-212-11535-0 Les bases Figure 4 : Les groupements dʼéléments 17 Le grand livre de l'électricité Exemple :

Plus en détail

TP-COURS TRANSFORMATEUR =I 2N 1. CONSTITUTION PRÉPARATION ET SCHÉMA DE MONTAGE

TP-COURS TRANSFORMATEUR =I 2N 1. CONSTITUTION PRÉPARATION ET SCHÉMA DE MONTAGE INTRODUCTION : Les consignes propres à tout TP concernant la sécurité et les méthodes de Travail, seront copiées/collées en pages de garde du compte rendu, lues, appliquées et signées. Ces consignes peuvent

Plus en détail

Physique des Ondes : Propagation d ondes électrocinétiques dans un câble coaxial

Physique des Ondes : Propagation d ondes électrocinétiques dans un câble coaxial Travaux pratiques Série 2 Physique des Ondes : Propagation d ondes électrocinétiques dans un câble coaxial Objectifs du TP : Mesurer la vitesse de propagation d un signal dans un câble coaxial. Observer

Plus en détail

Extraits de récents DS

Extraits de récents DS 1 Extraits de récents DS Chap. 3 : Magnétostatique 2 UT MARSELLE GE 1 Année D.S. d'électricité n 3 avec Corrigé 29 Mars 1997 2 ème exercice. Circuit avec mutuelle. M i 1 (t) Le primaire du circuit ci-contre

Plus en détail

TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif»

TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif» Niveau 3 ème Physique Chimie Document du professeur 1/7 TENSION CONTINUE ET TENSION ALTERNATIVE PERIODIQUE Programme B - Énergie électrique et circuits électriques en «alternatif» Connaissances Capacités

Plus en détail

Id = Uc = Ru x Id = 10 x 11,4 = 114 V Tension mortelle

Id = Uc = Ru x Id = 10 x 11,4 = 114 V Tension mortelle I. Protection des personnes : Régimes de neutre 1. Nécessité de la liaison à la terre L'énergie électrique demeure dangereuse et la majorité des accidents est due aux défauts d'isolement des récepteurs.

Plus en détail

TP n 5 Raccordement d un chauffe-eau

TP n 5 Raccordement d un chauffe-eau But du TP : Découvrir les couplages étoile ou triangle des résistances Problématique : Vous devez raccorder le circuit électrique d un chauffe-eau à élément stéatite comportant 3 résistances de chauffe.

Plus en détail

Unités spécifiques : ELECTRICITE

Unités spécifiques : ELECTRICITE Référentiel BAC PRO Sciences Physiques : ELECRICITE Page /6 BACCALAUREATS PROFESSIONNELS Unités spécifiques : ELECTRICITE E REGIME SINUSOÏDAL Durée indicative: 0 heures Régime sinusoïdal monophasé - Valeur

Plus en détail

La tension électrique fournie par une centrale E.D.F est de 20 kv environ. Celle qui arrive à notre domicile a une valeur efficace de 230 V.

La tension électrique fournie par une centrale E.D.F est de 20 kv environ. Celle qui arrive à notre domicile a une valeur efficace de 230 V. CHAPITRE 3 : TRANSPORT DU COURANT. SECURITE ELECTRIQUE 1- Transport de l électricité. La tension électrique fournie par une centrale E.D.F est de 20 kv environ. Celle qui arrive à notre domicile a une

Plus en détail

Fiche descriptive de l activité

Fiche descriptive de l activité Fiche descriptive de l activité Titre : Caractéristiques électriques du panneau solaire Classe : Terminale STI 2D Durée : 1h30 Type d activité (expérimentale, documentaire, ) : activité expérimentale Contexte

Plus en détail

LES MOTEURS ELECTRIQUES

LES MOTEURS ELECTRIQUES L objectif de ce cours est de comprendre le fonctionnement des moteurs électriques. Nous verrons les notions de puissance, de pertes et de rendement. Nous étudierons de manière simplifié comment ces moteurs

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 12 La puissance en triphasé et sa mesure. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Chapitre 12 La puissance en triphasé et sa mesure. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou ELECTRICITE Analyse des signaux et des circuits électriques Michel Piou Chapitre La puissance en triphasé et sa mesure Edition /03/04 Table des matières POURQUOI ET COMMENT? PUISSANCE DANS UNE LIGNE TRIPHASEE....

Plus en détail

Le transformateur triphasé. LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE

Le transformateur triphasé. LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Le transformateur triphasé. LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Rappel: Un transformateur électrique est un convertisseur qui permet de modifier les valeurs de la tension et de l'intensité du courant délivrées

Plus en détail

1 Rappels théoriques et objectifs

1 Rappels théoriques et objectifs Etude du régime sinusoïdal triphasé 1 Rappels théoriques et objectifs Le générateur triphasé crée trois tensions dont les équations s écrivent : u1 = a*sin(2*π*f*t) 4 3 u1, u2, u3 (V ) u2 = a*sin(2*π*f*t

Plus en détail

Cours de Machines Electriques

Cours de Machines Electriques Cours de Machines Electriques. Transformateurs monophasés Chapitre : Transformateurs.. Principe de fonctionnement des transformateurs monophasés Il existe plusieurs sortes de transformateurs (voir cours

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES TP EII ExAO Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2 - une fiche

Plus en détail

PARTIE THEORIQUE. Ainsi la self d une bobine à noyau de fer est considérablement plus élevée que sans fer.

PARTIE THEORIQUE. Ainsi la self d une bobine à noyau de fer est considérablement plus élevée que sans fer. Transformateur monophase PARTIE THEORIQUE Rappels d'électromagnétisme 1 - Ferromagnétisme 1-1) Définition Tous les matériaux réagissent à l excitation magnétique H créée par un courant i. Les matériaux

Plus en détail

SCIENCES DE L INGENIEUR GENIE ELECTRIQUE

SCIENCES DE L INGENIEUR GENIE ELECTRIQUE TP N 4 page 1/8 Centres d intérêt abordés : Thématiques : CI9 Acquisition et conditionnement des informations I4 Transformation d une grandeur physique à mesurer Activités proposées : Compétences visées

Plus en détail

TP 1 : sources électriques

TP 1 : sources électriques Objectif : étudier différents dipôles actifs linéaires ou non linéaires. Les mots générateur et source seront considérés comme des synonymes 1 Source dipolaire linéaire 1.1 Méthode de mesure de la demie-tension

Plus en détail

Etude d'une résonance en intensité

Etude d'une résonance en intensité Le schéma du montage à étudier est le suivant: i R L, r C On note R t la résistance totale du cicuit GBF u(t) Le GBF délivre un signal sinusoïdal de fréquence f variable. u( t) = U 2 cos( ωt) i( t) = I

Plus en détail

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix.

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix. EXERCICES SUR L INTENSITÉ & LA TENSION DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 1) Donner la lecture de la mesure. 2) Quelle est la nature de la grandeur mesurée? 3) Cet appareil produit quel genre de courant

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES ANALYSE DE CIRCUITS A COURANT ALTERNATIF MODULE N : 8 ELECTROTECHNIQUE SECTEUR :

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES ANALYSE DE CIRCUITS A COURANT ALTERNATIF MODULE N : 8 ELECTROTECHNIQUE SECTEUR : OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N : 8 ANALYSE

Plus en détail

1 ) Charge résistive triphasée. 1.1) Couplage étoile. Mesures:

1 ) Charge résistive triphasée. 1.1) Couplage étoile. Mesures: Etude de deux récepteurs triphasés équilibrés en couplage étoile et triangle. Mesure du facteur de puissance. Mesure des puissances active et réactive. Relèvement du facteur de puissance. Nous étudierons

Plus en détail

Conditions techniques pour le raccordement des producteurs aux réseaux publics d électricité en France Les prescriptions administratives Résumé

Conditions techniques pour le raccordement des producteurs aux réseaux publics d électricité en France Les prescriptions administratives Résumé Conditions techniques pour le raccordement des producteurs aux réseaux publics d électricité en France Les prescriptions administratives Résumé Philippe Cruchon Secrétariat d État à l industrie, Service

Plus en détail

1) CARACTERISTIQUES DES LAMPES A IODURE METALLIQUE

1) CARACTERISTIQUES DES LAMPES A IODURE METALLIQUE INTRODUCTION Avant de travailler sur le système pédagogique, il est important de RESPECTER LES REGLES DE SECURITE afin de se prémunir contre tout accident. Pour cela utiliser un équipement de protection

Plus en détail

Machine synchrone Table 3 : fonctionnement en alternateur sur charge isolée

Machine synchrone Table 3 : fonctionnement en alternateur sur charge isolée Machine synchrone Table 3 : fonctionnement en alternateur sur charge isolée Objectifs Tracer la caractéristique à vide de la machine synchrone. Déterminer les éléments du modèle équivalent représenté ci-contre.

Plus en détail

Travaux pratiques. Module Électricité 2. Électrocinétique, circuits magnétiques, transformateur monophasé, système triphasé

Travaux pratiques. Module Électricité 2. Électrocinétique, circuits magnétiques, transformateur monophasé, système triphasé 1ère année d IUT de Mesures Physiques Travaux pratiques Module Électricité 2 Électrocinétique, circuits magnétiques, transformateur monophasé, système triphasé Arnaud MARTIN (rédaction) & Olivier BACHELIER

Plus en détail

ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE

ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE Agents du service maintenance, électriciens, installateurs. CAP Electrotechnique - Identifier les différents constituants - Choisir ces constituants en fonction du

Plus en détail

Région de saturation V GS4 V GS3 V GS2 V GS1 -V DS

Région de saturation V GS4 V GS3 V GS2 V GS1 -V DS Transistor MO - introduction à la logique Transistor MO - introduction à la logique I. PARTI THORIQU I.1. Constitution et fonctionnement du transistor MO Un transistor MO (Metal Oxyde emiconducteur) est

Plus en détail

BTS Cours appareillage 2013/2014

BTS Cours appareillage 2013/2014 BTS Cours appareillage 2013/2014 N importe quel système doit comporter au moins les cinq fonctions qui sont décrites sur le schéma ci-dessous. Ceci permet, conformément à la norme NFC 15-100, d assurer

Plus en détail

Prénom : Matricule : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre ÉLECTRICITÉ INDUSTRIELLE. Michel Perrachon. 2½heures. Durée

Prénom : Matricule : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre ÉLECTRICITÉ INDUSTRIELLE. Michel Perrachon. 2½heures. Durée Questionnaire d'examen IGEE 408 ELE 4458 Sigle du cours Nom : Signature : Prénom : Matricule : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre ÉLECTRICITÉ INDUSTRIELLE Tous H-06 Professeur(s) Michel Perrachon

Plus en détail

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone.

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. Buts du TP : le but de ce TP est l étude du moteur asynchrone triphasé. On étudie la plaque signalétique du moteur, puis on effectue un essai à vide et enfin un essai

Plus en détail

Activité Dipôles électriques

Activité Dipôles électriques 1. Résistance Activité Dipôles électriques Une résistance est un composant électronique ou électrique dont la principale caractéristique est d'opposer une plus ou moins grande résistance à la circulation

Plus en détail

N' = 1440 tr/min ; P 1 = 4500W ; P 2 = 2000 W

N' = 1440 tr/min ; P 1 = 4500W ; P 2 = 2000 W MOTEUR ASYNCHRONE 1) Un moteur asynchrone triphasé à rotor bobiné et à bagues est alimenté par un réseau triphasé 50 Hz dont la tension entre phases est U = 380 V. Les enroulements du stator et du rotor

Plus en détail

I) Caractéristiques de la tension du secteur.

I) Caractéristiques de la tension du secteur. I) Caractéristiques de la tension du secteur. Cette borne est reliée au sol par l intermédiaire d un piquet enfoncé dans la terre. Le fil est de couleur jaune et verte. Le symbole de la Terre est Fil de

Plus en détail

PSIM / TP1 Courants de court circuit

PSIM / TP1 Courants de court circuit Gérard Ollé L.T. Déodat de Séverac 31076 TOULOUSE Cx L.T Déodat TS1 ET PSIM / TP1 Courants de court circuit Essais de système Résumé : On utilise le logiciel de simulation de circuits électriques PSIM

Plus en détail

Son et modes propres de vibration

Son et modes propres de vibration TP DE PHYSQIUE N 6 SPECIALITE TS 1/6 SON ET MODES PROPRES DE VIBRATION Objectifs TP de physique N 6 Son et modes propres de vibration Connaître les deux conditions pour qu un instrument de musique produise

Plus en détail

Questionnaire : Notions d électricité et d électronique

Questionnaire : Notions d électricité et d électronique Questionnaire : Notions d électricité et d électronique 1. Qu est-ce que le courant électrique? ou Qu est ce qu un courant électrique? Cocher la ou les bonne(s) réponse(s) des forces électromagnétiques

Plus en détail

Mode d emploi. Détecteur de mouvement Swiss Garde. 320 HF Montage mural

Mode d emploi. Détecteur de mouvement Swiss Garde. 320 HF Montage mural Mode d emploi. Détecteur de mouvement Swiss Garde 320 HF Montage mural Attention! Une intervention sur le réseau 230V doit toujours être effectuée par une personne compétente. Avant de commencer l installation

Plus en détail

AUTOMATIQUE (7 points) ELECTROTECHNIQUE (13 points) METIERS DE L EAU (1ère année)

AUTOMATIQUE (7 points) ELECTROTECHNIQUE (13 points) METIERS DE L EAU (1ère année) AUTOMATIQUE (7 points) ET ELECTROTECHNIQUE (13 points) METIERS DE L EAU (1ère année) DUREE : 1 h 50 min Exercice n 1 (2 points): On a visualisé sur oscilloscope trois tensions V1, V2 et V3 par l intermédiaire

Plus en détail

Les chronogrammes des courants absorbés par les récepteurs usuels.

Les chronogrammes des courants absorbés par les récepteurs usuels. NOM : prénom : Les chronogrammes des courants absorbés par les récepteurs usuels. Grille d évaluation Les compétences à développer en sciences appliquées. Les compétences évaluées dans ce TP. C02 : Choisir

Plus en détail

Caractérisation de mélangeurs

Caractérisation de mélangeurs Caractérisation de mélangeurs Un mélangeur est un dispositif qui utilise la non-linéarité de diodes ou de transistors pour réaliser une multiplication : e(t) x(t) = K.e(t).e 0 (t) e 0 (t) Puisqu il multiplie

Plus en détail

COURS N 6 : Démarrage des Moteurs asynchrones DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE. Page 1 sur 24

COURS N 6 : Démarrage des Moteurs asynchrones DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE. Page 1 sur 24 COURS N 6 : Démarrage des Moteurs asynchrones DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PRO ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE IN DU COURS {? heures} Page 1 sur 24 Tableau de comité de lecture Date de lecture Lecteurs

Plus en détail

Chapitre 14 Notion de résistance électrique. Loi d Ohm

Chapitre 14 Notion de résistance électrique. Loi d Ohm Chapitre 14 Notion de résistance électrique. Loi d Ohm Plan Introduction: I Mesurer avec un multimètre Mesure de l intensité Mesure de la tension II Pour aller plus loin Mesures en courant continu. Rappels

Plus en détail

Travaux Pratiques Capteurs

Travaux Pratiques Capteurs Département Génie électrique Travaux Pratiques Capteurs I. Objectif : Permettre à l étudiant d exploiter la fiche technique des composants Permettre à l étudiant d exploiter et mettre en évidence l influence

Plus en détail

Réseaux, postes de distribution et transformateurs B.T.

Réseaux, postes de distribution et transformateurs B.T. TECHNOLOGIE Objectifs : Être capable de décoder un schéma de réseau, de consulter les prescriptions et règles de sécurité, éventuellement de déterminer les causes d'un mauvais fonctionnement dans un poste

Plus en détail

Mode d emploi. Détecteur de mouvement télécommandable et télé programmable. 360WM IR

Mode d emploi. Détecteur de mouvement télécommandable et télé programmable. 360WM IR Mode d emploi. Détecteur de mouvement télécommandable et télé programmable. 360WM IR Accessoires disponibles Important -Avant de commencer l installation du détecteur de mouvement, vérifiez (à l aide d

Plus en détail

MESURE DES TENSIONS ET DES COURANTS

MESURE DES TENSIONS ET DES COURANTS Chapitre 7 MESURE DES TENSIONS ET DES COURANTS I- MESURE DES TENSIONS : I-1- Généralités : Pour mesurer la tension UAB aux bornes d un récepteur, il faut brancher un voltmètre entre les points A et B (

Plus en détail

LES SCIENCES DE L INGENIEUR

LES SCIENCES DE L INGENIEUR LES SCIENCES DE L INGENIEUR Support : Barrière de parking Terminale BUT DE LA SEANCE : Analyser le protocole de communication MODBUS et étudier la modulation de l énergie et ses conséquences sur le système

Plus en détail

Variateur didactisé ALTIVAR31 en coffret. Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone

Variateur didactisé ALTIVAR31 en coffret. Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone Variateur didactisé ALTIVAR31 en coffret Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone Variateur ALTIVAR31 en coffret 1. Présentation de l Equipement L ensemble variateur

Plus en détail

T.P. N 19 : Étude contacteur DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE - Lecture du T.P. Aide personnelle MEMOTECH

T.P. N 19 : Étude contacteur DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE - Lecture du T.P. Aide personnelle MEMOTECH T.P. N 19 : Étude contacteur DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE Lecture du T.P. Aide personnelle MEMOTECH 15 min Doc ressource Fin du T.P. {4 heures} Page 1 sur

Plus en détail

DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES CME2 : Comment sont alimentés nos appareils électriques? Sujet : Adaptateur de téléphone portable Ce document comprend : -

Plus en détail

avec τ = 1. A la fermeture du circuit, on visualise à l aide d un oscilloscope à mémoire la tension UBA

avec τ = 1. A la fermeture du circuit, on visualise à l aide d un oscilloscope à mémoire la tension UBA Classe: 4 ème ath.s. : 2015/2016 ycée de Cebbala Sidi Bouzid Prof : Barhoumi zzedine e dipôle xercice n 1: e circuit de la figure 1 comporte en série : un générateur de tension idéal de fém, un résistor

Plus en détail

POSTE D ESSAIS DIELECTRIQUES KPG 50/80/110/120 kv

POSTE D ESSAIS DIELECTRIQUES KPG 50/80/110/120 kv AVTM070503F Mai 2003 Manuel Utilisateur POSTE D ESSAIS DIELECTRIQUES KPG 50/80/110/120 kv EQUIPEMENT HAUTE TENSION Lire le manuel entièrement avant utilisation. POSTE D ESSAIS DIELECTRIQUES KPG Manuel

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Pompe à Chaleur de Piscine Modèles : PAC85N2 - PAC60N2 PAC35N2 Merci d avoir choisi la pompe à chaleur de piscine WINDO. Veuillez lire attentivement ce manuel d utilisation avant de

Plus en détail

T.P. n 3. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 3. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe .P. n 3 polytech-instrumentation.fr 85 563 563,5 C /min à partir d un poste fixe UILISAION DES MULIMERES I. Introduction Les multimètres numériques mesurent principalement des tensions et courants alternatifs

Plus en détail

Les circuits réactifs (21)

Les circuits réactifs (21) Comment ça marche? Les circuits réactifs (21) L'adaptation (1) Transformateurs inductifs Par le radio-club F6KRK Après avoir vu l'usage des circuits réactifs dans les filtres fréquentiels, nous allons

Plus en détail

Université des Sciences et de la Technologie d Oran (USTO-MB) Faculté de Physique. Première année LMD Semestre 1. Génie Mécanique

Université des Sciences et de la Technologie d Oran (USTO-MB) Faculté de Physique. Première année LMD Semestre 1. Génie Mécanique Université des Sciences et de la Technologie d Oran (USTO-MB) Faculté de Physique TRAVAUX PRATIQUES D ELECTRICITE Première année LMD Semestre 1 Génie Mécanique Génie Civil et Métallurgie Génie Maritime

Plus en détail

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Sous la direction : M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Préparation et élaboration : AMOR YOUSSEF Présentation et animation : MAHMOUD EL GAZAH MOHSEN BEN LAMINE AMOR YOUSSEF Année scolaire : 2007-2008 RECUEIL

Plus en détail

Mode d emploi 555 880

Mode d emploi 555 880 06/05-W97-Kem Mode d emploi 555 880 Alimentation pour tube de Franck et Hertz (555 880) Remarques de sécurité 1 Description L alimentation pour tube de Franck et Hertz répond aux normes de sécurité pour

Plus en détail

VÉRIFICATIONS. Première vérification et contrôle final

VÉRIFICATIONS. Première vérification et contrôle final VÉRIFICATIOS OIBT 5.3.16.6 6.1.3.8 Première vérification et contrôle final L Ordonnance fédérale sur les installations à basse tension «OIBT» exige à l article 24 qu une première vérification soit faite

Plus en détail

Distribution de l énergie

Distribution de l énergie Lycées Paul Mathou Distribution de l énergie S1.4 Réseaux Basse Tension Niv : 3 Lycées Paul Mathou - 2011 Marc Sanchez 1. Situation Reprenons le schéma unifilaire étudié en partie lors de l évaluation

Plus en détail

Cinquième partie Waldenburg 2012. 41 slides Le modèle général de transformateur saturable La modélisation de la gamme FLEX et FLEX+

Cinquième partie Waldenburg 2012. 41 slides Le modèle général de transformateur saturable La modélisation de la gamme FLEX et FLEX+ Cinquième partie Waldenburg 2012 41 slides Le modèle général de transformateur saturable La modélisation de la gamme FLEX et FLEX+ 1 La conception d une SMPS La conception d une SMPS est un exercice difficile.

Plus en détail

Activités Pratiques EE

Activités Pratiques EE Activités Pratiques EE Nom : CI 4 Modélisation d une chaîne d énergie AP1 Titre SCOOTER EVT 3h00 Problématique L exigence de franchissement est-elle respectée pour le scooter EVT? Objectifs Modéliser le

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures PSI* 28/11/12 Lycée P.Corneille tp_modele_mecanique_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

Induction électromagnétique

Induction électromagnétique Induction électromagnétique C est en 1831 que Michael Faraday découvre le phénomène d induction, il découvre qu un courant électrique est créé dans un conducteur lorsqu il est soumis à un champ magnétique

Plus en détail

TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance

TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance Université Djillali LIABES Sidi Bel-Abbes Faculté de sciences de l Ingénieur - Département d Electrotechnique - Licence ELM ETT Module Electronique de puissance TP N 01 : Redressement non commandé - Montage

Plus en détail

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1 USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET PILOTAGE NATIONAL Session de remplacement 2009 Facultatif : Code BEP DES MÉTIERS DE L ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

DUT GEII - DUT 1 TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTRONIQUE

DUT GEII - DUT 1 TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTRONIQUE DU GEII - DU 1 RAVAUX PRAIQUES D ÉLECRONIQUE P1: PRISE EN MAIN DU MAÉRIEL - NOIONS DE BASE Objectifs du P : 1. Connaitre le matériel utilisé lors des séances de P d électronique : Oscilloscope numérique

Plus en détail

Chargé d opérations de mesurages. BE mesure. Formation à l'habilitation électrique - module BE mesurecollectif Homo Habilis Aquitaine

Chargé d opérations de mesurages. BE mesure. Formation à l'habilitation électrique - module BE mesurecollectif Homo Habilis Aquitaine Chargé d opérations de mesurages BE mesure Formation à l habilitation électrique Module de formation spécifique du Chargé d opérations de mesurages Basse Tension BE mesure 2 Accès au module de formation

Plus en détail

Unité auxiliaire dans REG216/ REG316*4 pour la protection masse-rotor et masse-stator à 100%

Unité auxiliaire dans REG216/ REG316*4 pour la protection masse-rotor et masse-stator à 100% Unité auxiliaire dans REG216/ REG316*4 pour la protection masse-rotor et masse-stator à 100% Page 1 Edition: Mars 2003 Modifié depuis: Juin 2002 Modification éventuelle des caractéristiques sans préavis

Plus en détail

Poste à souder. Outils : Tournevis Pince coupante. Matériel :

Poste à souder. Outils : Tournevis Pince coupante. Matériel : Poste à souder Outils : Tournevis Pince coupante Matériel : 3 transformateurs de micro-onde 2 ventilateurs de micro-onde Câble d alimentation de micro-onde 17m de câbles gaînés de 4mm² 2m de câbles gaînés

Plus en détail

III.1 Quelques rappels théoriques sur les interférences à 2 ondes.

III.1 Quelques rappels théoriques sur les interférences à 2 ondes. III TP 3 : Intérférences à deux ondes dans le domaine hyperfréquence. 22 Introduction Le but de ce TP est d étudier le phénomène d interférences dans le domaine des ondes hyperfréquences 2. Il s agit donc

Plus en détail

ALPIMATIC BX AUTOMATIQUES

ALPIMATIC BX AUTOMATIQUES Notice d installation des batteries de condensateurs ALPIMATIC BX AUTOMATIQUES équipées des régulateurs ALPTEC 3-5-7-12 Protection - raccordements Mise en service Maintenance Réf : 2011-M-BXAUTO-01-FRA

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS Tecnipass, la formation durable CATALOGUE DES FORMATIONS Electricité industrielle pages 2 à 15 Résumé : - Accès offert 1mois suivant l abonnement choisi ou disponible - Accès permanent 7/7 jours 24/24

Plus en détail

Procédures de qualification Electricienne de montage CFC Electricien de montage CFC

Procédures de qualification Electricienne de montage CFC Electricien de montage CFC Série 01 Connaissances professionnelles écrites Pos. Bases technologiques Procédures de qualification Electricienne de montage CFC Electricien de montage CFC Nom, prénom N de candidat Date......... Temps:

Plus en détail

Brûleur gaz à air soufflé Gasventilatorbrander

Brûleur gaz à air soufflé Gasventilatorbrander Manuel d entretien Installatie-, gebruiks- en onderhoudsvoorschriften F NL Brûleur gaz à air soufflé Gasventilatorbrander Fonctionnement à allure Eentrapsbranders CODE MODELE - MODEL TYPE 37553 GS0 55T0

Plus en détail

RÉGULATEUR DE PRESSION SECURITÉ MANQUE D EAU Type BRIO 2000 M

RÉGULATEUR DE PRESSION SECURITÉ MANQUE D EAU Type BRIO 2000 M juin11 Composants et fournitures électromécaniques RÉGULATEUR DE PRESSION SECURITÉ MANQUE D EAU Type BRIO 2000 M Notice d utilisation ATEC FRANCE 25 rue de la source - 33170 GRADIGNAN Tél. 05 56 89 92

Plus en détail

TRANSFORMATEUR D'IMPULSIONS

TRANSFORMATEUR D'IMPULSIONS TRANSFORMATEUR D'IMPULSIONS 1. Schéma équivalent Le schéma équivalent d'un transformateur d'impulsions, toutes les grandeurs ramenées au primaire est donné figure 1. R1 Lf P1 Lp C R2 T.P * * S1 P2 S2 Figure

Plus en détail

Câblage électrique Préparation des 4 TP «Câblage» de l UE «Electricité» 1- Le risque électrique 2- Appareillage 3- Schémas électriques Câblage

Câblage électrique Préparation des 4 TP «Câblage» de l UE «Electricité» 1- Le risque électrique 2- Appareillage 3- Schémas électriques Câblage Câblage électrique Préparation des 4 TP «Câblage» de l UE «Electricité» 1- Le risque électrique 2- Appareillage 3- Schémas électriques Câblage 1 Câblage électrique 1- Le risque électrique Risque électrique

Plus en détail

La tension u 2(t) est en... u(t) =

La tension u 2(t) est en... u(t) = Exercice n 1 : Pour les oscillogrammes suivants, établir l'expression de u(t) : Oscillogramme n 1 : Voie 1: 5V/div, Voie 2:... V/div Time : 2 ms/div Oscillogramme n 2 : U MAX = U = T = f = ω = u(0) = déphasage

Plus en détail

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope.

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. Il existe deux types de courant, le courant continu et le courant alternatif. I) Courant alternatif : Observons une coupe transversale d une «dynamo» de vélo. Galet

Plus en détail

Devoir de Sciences Physiques n 1 pour le 09-09-2015

Devoir de Sciences Physiques n 1 pour le 09-09-2015 1 DM1 Sciences Physiques MP 20152016 Devoir de Sciences Physiques n 1 pour le 09092015 Problème n o 1 Capteurs de proximité E3A PSI 2013 Les capteurs de proximité sont caractérisés par l absence de liaison

Plus en détail

ELEC 2. 1. Les éléments d une installation électrique domestique. 2de PRO 2TP S.P.C. / ACTIVITES 1/7 CONFORT DANS LA MAISON ET DANS L'ENTREPRISE

ELEC 2. 1. Les éléments d une installation électrique domestique. 2de PRO 2TP S.P.C. / ACTIVITES 1/7 CONFORT DANS LA MAISON ET DANS L'ENTREPRISE CONFOT DNS L MISON ET DNS L'ENTEPISE ELEC 2 Lycée des Métiers LEOND DE VINCI - 2015/2016 COMMENT POTÉE UNE INSTLLTION ÉLECTIQUE? 1. Les éléments d une installation électrique domestique CTIVITE 1 «Comment

Plus en détail

En France l'électricité est distribuée en monophasé (réseau domestique très souvent) ou triphasé (réseau industriel surtout).

En France l'électricité est distribuée en monophasé (réseau domestique très souvent) ou triphasé (réseau industriel surtout). type de la séance : Leçon série : alimentation en énergie électrique 1 ère S.E.. : AVM Alimentation en énergie électrique d'une habitation Date : Durée : 2 h 00 I. Introduction En France la production

Plus en détail

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE ( Leçon 6 ) LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE Les moteurs asynchrones triphasés représentent plus de 80 % du parc moteur électrique. Ils sont utilisés pour transformer l énergie

Plus en détail

Bac Pro ELEEC 3 ans 1- INTRODUCTION

Bac Pro ELEEC 3 ans 1- INTRODUCTION Bac Pro ELEEC 3 ans 1- INTRODUCTION 1-1 Exploitation du tableau récapitulatif Il a été délibérément choisi par le groupe de pilotage d avoir une approche par les activités professionnelles (RAP). Le travail

Plus en détail

protection.odt I-mise-en-service-ed 1 /5

protection.odt I-mise-en-service-ed 1 /5 * Pourquoi un différentiel :Évolution de la norme C15-100 Les bureaux, les maisons, les bâtiments spécialisés, sont de plus en plus équipés d appareils ménager ou d appareils professionnels incluant des

Plus en détail