Gestion financière internationale GSF Partie 2 : Notions préliminaires

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion financière internationale GSF- 2104. Partie 2 : Notions préliminaires"

Transcription

1 Gestion financière internationale GSF Partie 2 : Notions préliminaires

2 Introduction Notions de base de la finance internationale : Cotation BID- ASK Changement dans le taux spot Notion de taux Forward Taux croisés Arbitrage :» Intermarché» Triangulaire» Sur taux d intérêt couverts 2

3 Notions Préliminaires Cotes des taux de change : Cote directe : le prix dans la devise locale d une unité de devise étrangère. Au Canada, la cote de 1.35CAD/USD est une cote directe. En Grande-Bretagne, la cote de 0.75 /USD est une cote directe. Cote indirecte : le prix dans la devise étrangère d une unité de devise locale. Au Canada, la cote de 0.74USD/CAD est une cote indirecte. En Grande-Bretagne, la cote de 1.33 USD/ est une cote indirecte. 3

4 Notions préliminaires Cote Bid-Ask sur taux de change Bid : Le prix (e.i: taux de change) dans une devise auquel une banque achètera une autre devise. Ask : Le prix dans une devise auquel une banque vendra la devise. Les banques achètent à un prix (Bid) et vendent à un prix un peu plus élevé (Ask). La différence est le profit; le Bid- Ask spread. ATTN: la banque pas vous!!!! La notation s en trouve compliquée du fait que le Bid d une devise est aussi le Ask de la devise opposée. 4

5 Notions préliminaires Cote Bid-Ask sur taux de change : Cette dernière observation implique les formules suivantes : Similairement : E (A/B) ask = 1/ E(B/A) bid E (A/B) bid = 1/ E(B/A) ask 5

6 Notions préliminaires Cote Bid-ask la notation: La notation complète d un taux de change est par exemple : Bid:1.15 CAD/USD Ask:1,16 CAD/USD Ces cotes seront reportées de différentes façons : 1,15-1,16 1,

7 Cote Bid-Ask sur taux de change exemple Soit la cote suivante: $/ $/ Ceci est une cote directe pour le dollar américain pour un américain. Cette cote indique que la banque achète 1 contre $ (elle paye ce montant en $ par ) Cette cote indique que la banque vend 1 contre $ ( elle demande ce montant pour 1 ) Par conséquent ceci est la cote Bid ask de la. C est le «prix» de la livre sterling en dollar américain 7

8 Cote Bid-Ask sur taux de change exemple Questions: Si une entreprise veut acheter des, combien ça coute? Si cette même entreprise veut vendre des, combien aura-t-elle? Quelle est la cote Bid ask du dollar dans cette exemple? 8

9 Cote Bid-Ask sur taux de change : conclusions Conclusions: Un investisseur achète au ASK et vend au BID C est toujours la banque qui achète au plus bas taux et vend au plus haut. Il faut faire attention de bien comprendre ce que l on achète et vend sur chaque taux de la cote bid-ask. 9

10 Notions préliminaires Mesurer le changement dans le taux de change spot : Cote directe : (de la devise de comparaison) % = (S t S t-1 ) / S t-1 *100 Cote indirecte : % = (S t-1 S t ) /S t * 100 Exemple : Soit le taux SF /USD, le franc suisse prend soudainement de la valeur à SF /USD. Quel est le % d augmentation du franc suisse par rapport à l USD? 10

11 Le forward : Notions préliminaires C est ce qu on appelle un produit dérivé : (un actif ayant pour sous-jacent un autre actif ) Un contrat forward sur devise : C est une entente entre une banque et un client (peut être une banque) pour la livraison à une date future pré spécifiée d un montant pré spécifié de devise étrangère contre un paiement en USD. Le taux de change est fixé au moment de la signature du contrat. Ce sont des transactions OTC (over the counter). 11

12 Notions préliminaires Le forward, un exemple : Une compagnie américaine achète du textile de l Angleterre. Le paiement de 1 million de est dû dans 90 jours. Le taux spot est de 1.71 USD/. Par contre, il est impossible de savoir quel sera le taux dans 90 jours. Par conséquent, la compagnie fait face à un risque de change! Comment l éliminer? Prendre un contrat forward 90 jours sur la livre sterling. 12

13 Notions préliminaires Le forward, un exemple suite : Supposons qu elle négocie un forward avec sa banque à un taux de 1 = $1.72. Elle prend la position longue du forward (elle achète), impliquant : Dans 90 jours, la banque va donner à la compagnie 1 million de livres sterling Dans 90 jours, la compagnie paiera 1.72 million de Dollar US. La position de l importateur sur le marché des changes est maintenant de zéro net. Il n y a plus de risque de change. Auparavant, il détenait une position courte en livre sterling. 13

14 Notions préliminaires Trois façons d exprimer la cote d un taux forward : 1) Le Outright rate : fonctionne de la même manière que les taux spot. Par exemple, si le taux forward est USD/ CAD pour un forward 90 jours sur le CAD (le USD est la devise de contrepartie), la banque est prête à acheter dans 90 jours des CAD contre des USD à 1.5 USD/CAD et la banque est prêtre à vendre dans 90 jours des CAD contre des USD à 1.6USD/CAD. 14

15 Notions préliminaires 2) La cote du forward (F) est souvent exprimée en déviation annuelle (f) (prime ou discount) par rapport au spot (S): f F S S 360 * n Où (F) et (S) sont des cotes directes en devise domestique (de contre partie) (souvent USD) (DOM/FOR). On dit qu une devise est vendue avec un forward discount si : taux forward < taux spot Une devise est vendue avec un forward premium si taux forward > taux spot 15

16 Notions préliminaires 3) SWAP rate = Forward Spot en PIPS la différence en PIPS entre le forward et le spot Pips Le plus petit changement de prix coté dans un devise (souvent égal à un Bips (1/100 de %) Forward outright = spot +/- swap Problème: Souvent exprimé sans signe Le forward est à prime si (et on + au spot): swap bid < swap ask Le forward est au discount si (et on au spot): swap bid > swap ask 16

17 Exo supp: Taux forward Le taux spot du CAD est présentement de CAD/ USD. Le taux swap du forward 60 jours est de Quel est le taux forward outright? D abord, nous avons besoin de la cote spot de la devise de contrepartie (USD). Donc le bon taux spot à utiliser est: USD/CAD Ensuite, nous avons: swap bid < swap ask Car 120 < 130 donc le forward est à prime. Donc j additionne le swap au spot BID: = USD/CAD ASK: = USD/CAD En ignorant les effets BID-ASK en utilisant la cote bid, quel est le % de déviation annuel du forward? ( )/ *(360/60) * 100 = 6.53% de prime du forward p/r au spot. 17

18 Notions préliminaires Cross rates (taux croisés) : Utilisé pour calculer le taux de change entre deux devises qui ne sont pas fréquemment échangées ou pour trouver un taux de change implicite. Par exemple, un importateur mexicain a besoin de Won coréen. Sachant que Won : W /$ et Peso : Ps /$ Une simple règle de trois est alors utilisée : Won / W USD W Ps Peso USD / / USD Ps / 18

19 L arbitrage Concept central de la finance : L achat et la vente simultanés du même actif sur deux marchés différents pour profiter des différences de prix. Pour qu une transaction soit de l arbitrage, elle doit être sans risque et le profit doit être assuré. FREE LUNCH!!!! Concept important pour les relations financières, car elles découlent souvent de la présence ou non d arbitrage. 19

20 Exemple simple : L arbitrage Soit deux magasins de monnaies A et B : A est prêt à vendre la pièce P pour 120 $. B est prêt à acheter la pièce P pour 130 $. Si les deux magasins ne se connaissent pas, un individu a des possibilités d arbitrage!! 20

21 L arbitrage Trois formes d arbitrage pour les marchés financiers des changes : L arbitrage Intermarché L arbitrage triangulaire L arbitrage sur intérêt couvert. 21

22 L arbitrage L arbitrage Intermarché: Acheter une devise où elle coûte le moins cher et la revendre immédiatement où son prix est plus élevé. Il faut tenir compte du BID/ASK spread. L ajustement des prix est très rapide. Ce concept explique pourquoi les taux de change entre les banques ne diffèrent pas normalement. 22

23 L arbitrage L arbitrage triangulaire : Une transaction sur le marché spot des devises pour profiter de la différence entre les cross rates et le taux affiché. Encore une fois, il faut tenir compte de Bid ask spread. Les ajustements sur le marché surviennent rapidement pour rétablir l équilibre. L efficacité du processus implique que, dans la majorité des cas, les cross rates sont exacts. 23

24 L arbitrage Exemple d arbitrage triangulaire : Une banque cote la livre sterling à 1,60 USD/ et le ringgit malaisien à 0,20 USD/MYR. Le taux de change livre/ringgit est : 1 = MYR 8,10. 1) Trouver le cross rate entre la livre sterling et le ringgit malaisien. 2) Est-ce que l arbitrage triangulaire est possible? 3) Si oui, quel est le profit en USD d implémenter la stratégie d arbitrage si nous investissons USD

25 L arbitrage Dans l exemple précédent, on peut identifier trois impacts de la stratégie d arbitrage sur les marchés financiers : Actions Impacts 1. Arbitrageur achète avec le USD 2. Arbitrageur achète MYR avec 3. Arbitrageur achète USD avec MYR Banque le Ask de la p/r au USD (1,61) Banque le bid de MYR / (8.1) Banque le bid de USD/ MYR (0.200) 25

26 L arbitrage En résumé, pour l arbitrage triangulaire : Lorsque deux taux de change sont connus (ex MYR/USD et /USD, le troisième (MYR/ ) peut être obtenu par une règle de trois. Quand le cross rate diffère du taux annoncé, il y a possibilité d arbitrage triangulaire. L arbitrage triangulaire force les taux de change à revenir à un taux d équilibre. 26

27 L arbitrage L arbitrage sur taux d intérêt couvert : Profiter de la différence de taux d intérêt entre deux pays tout en se protégeant (couvrant) pour le risque de change. Dans ce type d arbitrage, les profits ne sont pas instantanés toutefois. 27

28 L arbitrage Un exemple d arbitrage couvert sur taux d intérêt L objectif est de capitaliser sur les taux d intérêt relativement plus élevés de la Grande-Bretagne que dans le pays domestique (USA). Vous avez des fonds disponibles pour les prochains 90 jours. Les taux d intérêt sont fixés, seulement le taux de change USD/ futur est incertain. On peut utiliser un forward sur la pour garantir le taux de change à échéance : 28

29 L arbitrage Un exemple d arbitrage couvert sur taux d intérêt (suite) : Marche à suivre : 1) Au jour 1, convertir ses USD en pour investir dans un compte épargne en GBP 2) Au jour 1, entrer dans un contrat forward de 90 jours pour vendre à terme la contre des USD 3) Dans 90 jours, le dépôt est à échéance et l on utilise le contrat forward pour convertir en USD. 29

30 L arbitrage Il est difficile de prévoir la magnitude de l impact de la transaction d arbitrage sur chacune des 4 variables impliquées, mais chaque transaction contribue à réduire l écart de taux d intérêt et donc les profits de la stratégie d arbitrage. Actions Impacts 1. Achat de la avec des USD 2. Short Forward sur la 3. Investir les fond des EU en GB Du taux USD/ Du taux forward sur la (possible) du taux d intérêt US et du taux d intérêt GB 30

31 L arbitrage Menace d arbitrage intermarché : Assure que les cotes entre les banques se ressemblent. Menace d arbitrage triangulaire : Assure que les taux de change croisés sont fixés de manière appropriée. Menace d arbitrage couvert sur les taux d intérêt : Assure que les taux de change Forward sont fixés correctement. L arbitrage assure l efficience des marchés. Taux sont uniformes à l échelle globale. 31

Financement des entreprises.

Financement des entreprises. 1 Financement des entreprises. 2 SOMMAIRE Les contrats forward : P-3 Les swaps de taux :. P-4 Conversion de monnaies au comptant... P-5 3 Les contrats forward. Un contrat forward est un actif très simple.

Plus en détail

Cours 1. 3. L environnement politique. INTRODUCTION AU MARCHÉ DES CHANGES : Le marché au comptant

Cours 1. 3. L environnement politique. INTRODUCTION AU MARCHÉ DES CHANGES : Le marché au comptant Cours INTRODUCTION AU MARCHÉ DES CHANGES : Le marché au comptant I. INTRODUCTION : L ENVIRONNEMENT FINANCIER INTERNATIONAL A. Différences entre finance domestique et finance internationale. L environnement

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LES BASES DU MARCHE DES CHANGES

CHAPITRE 1 : LES BASES DU MARCHE DES CHANGES CHAPITRE 1 : LES BASES DU MARCHE DES CHANGES Marché des changes : techniques financières David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2014-2015 Université Paris 8 Objectifs du cours Connaissances

Plus en détail

Cours débutants Partie 1 : LES BASES DU FOREX

Cours débutants Partie 1 : LES BASES DU FOREX Définition du FOREX : FOREX est l abréviation de Foreign Exchange market et désigne le marché sur lequel sont échangées les devises l une contre l autre. C est un des marchés les plus liquides qui soient.

Plus en détail

Définition. Une opération de Swap est un accord d échange de flux à des dates futures et dans des conditions préspécifiées

Définition. Une opération de Swap est un accord d échange de flux à des dates futures et dans des conditions préspécifiées Les Swaps 1 Définition Une opération de Swap est un accord d échange de flux à des dates futures et dans des conditions préspécifiées 2 Définitions Il y a deux types de swaps de taux : Les swaps de taux

Plus en détail

THEME 5 : GESTION DE LA TRESORERIE ET RISQUES DE TAUX DE CHANGE

THEME 5 : GESTION DE LA TRESORERIE ET RISQUES DE TAUX DE CHANGE THEME 5 : GESTION DE LA TRESORERIE ET RISQUES DE TAUX DE CHANGE Les entreprises internationalisées comme les multinationales industrielles et commerciales se trouvent exposées au risque de fluctuations

Plus en détail

Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 2. Instruments et produits financiers

Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 2. Instruments et produits financiers Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 2 Instruments et produits financiers Clément Dombry, Laboratoire de Mathématiques de Besançon, Université de Franche-Comté. C.Dombry (Université de

Plus en détail

Comment se détermine le taux de change entre deux monnaies? (résumé du cours - le 12 octobre 2015 )

Comment se détermine le taux de change entre deux monnaies? (résumé du cours - le 12 octobre 2015 ) Comment se détermine le taux de change entre deux monnaies? (résumé du cours - le 12 octobre 2015 ) Le taux de change donne le prix des monnaies entre elles. Comment se fixe ce prix? Pourquoi peut- il

Plus en détail

Macroéconomie 3. Chapitre 1 Macroéconomie ouverte: indicateurs et balance des paiements. Licence 2 Économie, Semestre 4 Université de Montpellier

Macroéconomie 3. Chapitre 1 Macroéconomie ouverte: indicateurs et balance des paiements. Licence 2 Économie, Semestre 4 Université de Montpellier Macroéconomie 3 Chapitre 1 Macroéconomie ouverte: indicateurs et balance des paiements Licence 2 Économie, Semestre 4 Université de Montpellier Année Universitaire 2015-2016 /53 2/53 Introduction L ouverture

Plus en détail

Valorisation par arbitrage. M1 - Arnold Chassagnon, Université de Tours, PSE - 2012

Valorisation par arbitrage. M1 - Arnold Chassagnon, Université de Tours, PSE - 2012 Valorisation par arbitrage - M1 - Arnold Chassagnon, Université de Tours, PSE - 2012 Plan du cours Introduction : l hypothèse d absence d opportunité d arbitrage 1. Synthèse des actifs par un système de

Plus en détail

SERIE APBT 2015 (C.Mamoghli)

SERIE APBT 2015 (C.Mamoghli) SERIE APBT 2015 (C.Mamoghli) Exercice 1 Les firmes X et Y se voient offrir les taux suivants pour un emprunt de 10 millions de dollars Firme X 5.0% Libor +1% Firme Y 6,5% Libor +2% Le Libor pou la première

Plus en détail

RISQUES Risque de change

RISQUES Risque de change Les devises sont désignées par une abréviation standardisée. Ce code ISO est constitué de 3 lettres dont les deux premières correspondent au pays et la troisième à la devise (CAD pour Dollar Canadien).

Plus en détail

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC Brochure destinée aux investisseurs particuliers p. 2 Index 1. Options call et put 3 2. Acheteur et vendeur 4 3. Standardisation 5 Valeur sous-jacente 5 Prix d exercice 5 Échéance 5 4. Possibilités pour

Plus en détail

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE 1 Section 1. Les instruments dérivés de change négociés sur le marché interbancaire Section 2. Les instruments dérivés de change négociés sur les marchés boursiers organisés

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 31 décembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 31 décembre 2015 (en millions de

Plus en détail

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Pierre Andreoletti pierre.andreoletti@univ-orleans.fr Bureau E15 1 / 20 Objectifs du cours Définition

Plus en détail

Dérivés Financiers Contrats à terme

Dérivés Financiers Contrats à terme Dérivés Financiers Contrats à terme Mécanique des marchés à terme 1) Supposons que vous prenez une position courte sur un contrat à terme, pour vendre de l argent en juillet à 10,20 par once, sur le New

Plus en détail

Gestion financière internationale GSF-2104. Partie 6 Les outils des marchés internationaux et la gestion du risque de change

Gestion financière internationale GSF-2104. Partie 6 Les outils des marchés internationaux et la gestion du risque de change Gestion financière internationale GSF-2104 Partie 6 Les outils des marchés internationaux et la gestion du risque de change Introduction Partie 1 : les produits financiers des marchés des changes (chapitre

Plus en détail

= On peut directement utiliser cette formule, mais on peut également factoriser par si cela nous convient, et l on a : 1+ +1

= On peut directement utiliser cette formule, mais on peut également factoriser par si cela nous convient, et l on a : 1+ +1 Correction de l exo6 sur l option : (je tiens à rappeler ceux qui n étaient pas présents lors de la dernière séance qu une erreur s est glissée dans le sujet, en effet au lieu d un cours spot au 1/3/2012,

Plus en détail

Les coûts et les frais selon Vanguard

Les coûts et les frais selon Vanguard Les coûts et les frais selon Vanguard Nous pensons que vous devez savoir exactement ce que vous payez, raison pour laquelle nous sommes complètement transparents sur les frais que nous facturons. Cela

Plus en détail

Types d ordres BASIC. Société du Groupe KBC

Types d ordres BASIC. Société du Groupe KBC Types d ordres BASIC Société du Groupe KBC Types d ordre BASIC p. 2 1. Introduction 3 2. Ordre au marché 4 3. Ordre limité 6 4. Ordre stop 7 5. Ordre stop-loss 8 6. Ordre stop-limit 9 Types d ordre BASIC

Plus en détail

FIN-INTER-02 LES DETERMINANTS DU TAUX DE CHANGE. Objectifs : Comprendre les déterminants du taux de change. D'où il vient, comment il évolue.

FIN-INTER-02 LES DETERMINANTS DU TAUX DE CHANGE. Objectifs : Comprendre les déterminants du taux de change. D'où il vient, comment il évolue. FIN-INTER-02 LES DETERMINANTS DU TAUX DE CHANGE Public concerné : Etudiants niveau Bac + 2. Durée indicative : 4 heures. Objectifs : Comprendre les déterminants du taux de change. D'où il vient, comment

Plus en détail

Chapter 5: Currency Futures Markets. Les contrats forwards vs. les contrats futures

Chapter 5: Currency Futures Markets. Les contrats forwards vs. les contrats futures Chapter 5: Currency Futures Markets Le fonctionnement du marché futures Les implications La couverture avec des contrats futures À faire: Quiz (tout), Exercises 1-5. 1 de 41 Les contrats forwards vs. les

Plus en détail

Chapitre III :Les conditions de parités internationales. Cours de Finance Internationale UDB Babacar Sène

Chapitre III :Les conditions de parités internationales. Cours de Finance Internationale UDB Babacar Sène Chapitre III :Les conditions de parités internationales Cours de Finance Internationale UDB Babacar Sène Plan du chapitre Section 1 : La parité de pouvoir d achat Section 2 : La parité des taux d intérêt

Plus en détail

Concrètement, avec une augmentation significative des volumes traités, le marché gagne encore en profondeur.

Concrètement, avec une augmentation significative des volumes traités, le marché gagne encore en profondeur. Investir sur les taux et les obligations Définition Le marché des taux d intérêts aussi connu sous le nom de «marché de la dette» est le marché le plus important en termes de volumes puisqu il s y échange

Plus en détail

DESS INGENIERIE FINANCIERE

DESS INGENIERIE FINANCIERE DESS INGENIERIE FINANCIERE Mercredi 27 mars 2005 Philippe TESTIER - CFCM Brest 1 SOMMAIRE Le Change au comptant (spot) ; Le Change à Terme (termes secs, swaps de change) ; Les Options de Change ; Les Options

Plus en détail

LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1

LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 Couverture : Protéger des créances ou des dettes (commerciales ou financières) contre le risque de variation

Plus en détail

Introduction. Le système financier Marocain. Ministère de l'économie et des Finances. Définition : http://www.votreguide.ma.

Introduction. Le système financier Marocain. Ministère de l'économie et des Finances. Définition : http://www.votreguide.ma. Le système financier Marocain Introduction Définition : -Le système financier comprend les institutions financières, les marchés financiers et l ensemble des règlements qui régissent la circulation de

Plus en détail

2- Comment les traders gèrent les risques

2- Comment les traders gèrent les risques 2- Comment les traders gèrent les risques front office middle office back office trading échange d'actifs financiers contrôle des risques, calcul du capital requis enregistrement des opérations traitement

Plus en détail

4- Instruments de gestion des risques de marché (suite)

4- Instruments de gestion des risques de marché (suite) 4- Instruments de gestion des risques de marché (suite) 3- OPTIONS 3.1- PRINCIPES : Option = droit de réaliser une transaction future à des conditions fixées à l'avance. 3.1.1- Options «vanilles» call

Plus en détail

La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères

La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères RÉSUMÉ DU MODULE 8 La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères Le module 8 porte sur la conversion et la consolidation des états financiers d une filiale résidente d

Plus en détail

Manuel de référence. Bourse de Montréal Inc. Contrat à terme. Option sur. contrat à terme. sur obligations. sur obligations.

Manuel de référence. Bourse de Montréal Inc. Contrat à terme. Option sur. contrat à terme. sur obligations. sur obligations. CGB Contrat à terme sur obligations du gouvernement du Canada de dix ans OGB Option sur contrat à terme sur obligations du gouvernement du Canada de dix ans Manuel de référence Bourse de Montréal Inc.

Plus en détail

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Change

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Change Marchés Financiers Cours appliqué de finance de marché Change Aoris Conseil Emmanuel Laffort 1 Finance de marché (Devise) 2009-2010 Change - Généralités Caractéristiques Marché international Premier marché

Plus en détail

Question 1: Analyse et évaluation des obligations

Question 1: Analyse et évaluation des obligations Question 1: Analyse et évaluation des obligations (48 points) M. Smith, responsable des investissements obligataires dans une société de conseil en investissements, a analysé la courbe des taux des obligations

Plus en détail

Options, Futures, Parité call put

Options, Futures, Parité call put Département de Mathématiques TD Finance / Mathématiques Financières Options, Futures, Parité call put Exercice 1 Quelle est la différence entre (a) prendre une position longue sur un forward avec un prix

Plus en détail

RBC Marchés des Capitaux

RBC Marchés des Capitaux Le 8 décembre 205 RBC Marchés des Capitaux TITRES LIÉS À DES TITRES DE PARTICIPATION ET À DES TITRES D EMPRUNT SOLUTIONS DE PLACEMENT GLOBALES RBC ET RECHERCHE RBCMC Titres RBC liés à une répartition stratégique

Plus en détail

Chapitre 11 Couverture, assurance et diversification. Plan

Chapitre 11 Couverture, assurance et diversification. Plan Chapitre 11 Couverture, assurance et diversification Plan Couverture Contrats à terme et futures Swaps contre le risque de change Adossement contre le risque de défaut Minimisation du coût de couverture

Plus en détail

Macroéconomie dans une économie globalisée. Université de Lille 1, M1 EMI Année 2013 2014 Lise Patureau

Macroéconomie dans une économie globalisée. Université de Lille 1, M1 EMI Année 2013 2014 Lise Patureau Macroéconomie dans une économie globalisée Université de Lille 1, M1 EMI Année 2013 2014 Lise Patureau Chapitre 1 L ouverture des économies Introduction Tenir compte de la dimension «ouverte» de nos économies

Plus en détail

L ÉVALUATION DES ACTIONS

L ÉVALUATION DES ACTIONS L ÉVALUATION DES ACTIONS PLAN A. Le modèle général du dividende actualisé ; B. Le modèle du dividende actualisé à croissance unique; C. Le modèle du dividende actualisé à croissance multiple ; D. La valeur

Plus en détail

Norme comptable internationale 29 Information financière dans les économies hyperinflationnistes *

Norme comptable internationale 29 Information financière dans les économies hyperinflationnistes * Norme comptable internationale 29 Information financière dans les économies hyperinflationnistes * Champ d application 1 La présente norme doit être appliquée aux états financiers individuels, y compris

Plus en détail

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER London Stock Exchange 33 Throgmorton Street, London, EC2N 2BR www.tradmaker.com Tel: 01 79 97 46 16 T able des Matières 1. Terminologie

Plus en détail

THEORIE FINANCIERE (GEST-S301) EXAMEN - Formulaire A Janvier 2013

THEORIE FINANCIERE (GEST-S301) EXAMEN - Formulaire A Janvier 2013 NOM: THEORIE FINANCIERE (GEST-S301) EXAMEN - Formulaire A Janvier 2013 PRENOM: MATRICULE : 1. La durée de l examen est de 3 heures. 2. Répondez clairement aux questions dans les espaces prévus à cet effet.

Plus en détail

Calcul et gestion de taux

Calcul et gestion de taux Calcul et gestion de taux Chapitre 1 : la gestion du risque obligataire... 2 1. Caractéristique d une obligation (Bond/ Bund / Gilt)... 2 2. Typologie... 4 3. Cotation d une obligation à taux fixe... 4

Plus en détail

CHAPITRE 2 LE TAUX DE CHANGE

CHAPITRE 2 LE TAUX DE CHANGE CHAPITRE 2 LE TAUX DE CHANGE 2 1 L origine des opérations de change : Le change est l'acte par lequel on échange deux monnaies différentes. Ces monnaies peuvent être celle d un pays ou d un ensemble de

Plus en détail

Chapitre 5. Les taux d intérêt. J. Berk & P. DeMarzo G. Capelle-Blancard, N. Couderc & N. Nalpas 2008 Pearson Education France

Chapitre 5. Les taux d intérêt. J. Berk & P. DeMarzo G. Capelle-Blancard, N. Couderc & N. Nalpas 2008 Pearson Education France Chapitre 5 Les taux d intérêt 5.1. La cotation des taux d intérêt Taux annuel effectif (TAE) : indique le montant total des intérêts à percevoir dans un an 100 000 (1 + r) = 100 000 1,05 = 105000 100 000

Plus en détail

La Gestion du risque. Un exemple concret. Guy Desrochers, CFA, CAIA, FRM, ASC. Conférence annuelle du LABIFUL, le 1er mars 2013, Québec

La Gestion du risque. Un exemple concret. Guy Desrochers, CFA, CAIA, FRM, ASC. Conférence annuelle du LABIFUL, le 1er mars 2013, Québec La Gestion du risque financier pour les PME Un exemple concret Conférence annuelle du LABIFUL, le 1er mars 2013, Québec Guy Desrochers, CFA, CAIA, FRM, ASC Chaussures de Prestige Inc Distributeur Canadien

Plus en détail

Produits financiers dérivés. Octobre 2007

Produits financiers dérivés. Octobre 2007 Produits financiers dérivés Octobre 2007 Plan Généralités sur les produits dérivés Les contrats Forward Les contrats Futures Les swaps Les options «plain vanilla» Les options exotiques Page 2 Généralités

Plus en détail

Fahmi Ben Abdelkader ESCP, Paris 9/14/2014 8:20 PM 2

Fahmi Ben Abdelkader ESCP, Paris 9/14/2014 8:20 PM 2 Fondements de Finance Chapitre 13. Introduction aux Forwards et au Futures Le risque de prix et des les futures Fahmi Ben Abdelkader ESCP, Paris 9/14/2014 8:20 PM 2 Le risque de prix et des les futures

Plus en détail

Environnement économique et gestion des risques Association des producteurs d arbres de Noël du Québec

Environnement économique et gestion des risques Association des producteurs d arbres de Noël du Québec Environnement économique et gestion des risques Association des producteurs d arbres de Noël du Québec Avril 2016 Banque Nationale du Canada Strictement privé et confidentiel Agenda Contenu de la présentation:

Plus en détail

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER P a g e 1 TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER P a g e 2 TABLE DES MATIERES 1. TERMINOLOGIE DE BASE 1.1 Symboles 1.2 Taux Bid 1.3 Taux Ask 1.4 Spread 1.5 High Bid

Plus en détail

IOGS 1A. TD Economie Les bases du marché boursier

IOGS 1A. TD Economie Les bases du marché boursier IOGS 1A TD Economie Les bases du marché boursier 1 -Une bourse est un marché où s échangent des biens et services - La bourse des valeurs est un marché où s échangent valeurs financières - Il ne s agit

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

5- Le risque de change

5- Le risque de change 5- Le risque de change OBJECTIFS : savoir différencier les risques liés au taux de change : risque de transaction, risque de traduction comptable, risque économique savoir utiliser une méthode adaptée

Plus en détail

Résultats solides et excellente qualité des actifs Capacité à saisir des opportunités commerciales croissantes

Résultats solides et excellente qualité des actifs Capacité à saisir des opportunités commerciales croissantes C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Activité et résultats Dexia 4 e trimestre et année 2007 Résultats solides et excellente qualité des actifs Capacité à saisir des opportunités commerciales croissantes

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les Futures Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

Manuel de référence Options sur devises

Manuel de référence Options sur devises Manuel de référence Options sur devises Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX TMX Select Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique de Montréal Titres à

Plus en détail

Enquête change-produits dérivés de gré à gré d avril 2001 Analyse des chiffres pour la France

Enquête change-produits dérivés de gré à gré d avril 2001 Analyse des chiffres pour la France Enquête change-produits dérivés de gré à gré d avril 2001 Analyse des chiffres pour la France L enquête internationale sur les transactions de change et de produits dérivés de gré à gré est effectuée tous

Plus en détail

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité Avis de non-responsabilité Les prévisions et opinions émises dans cette présentation reflètent celles des présentateurs/auteurs seulement et ne reflètent en aucun cas celles de Bourse de Montréal Inc.

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES

TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES Novembre 2014 SERVICES DISPONIBLES SUR LA PLATEFORME FX4BIZ Exécution de virements vers comptes de tiers.... Réception de virements en provenance de comptes de tiers........

Plus en détail

VectorVest Comité du plan de Trading

VectorVest Comité du plan de Trading VectorVest Comité du plan de Trading Première mouture pour les critères de sélection Marcher américain 2015-04- 28 P R É S E N T É P A R J A C I N T H E G U A Y Informations Ce diaporama a pour but de

Plus en détail

Série d Exercices. Thierry Ané. Vous souhaitez investir 50000 euros pour une durée de 9 mois. Votre courtier vous

Série d Exercices. Thierry Ané. Vous souhaitez investir 50000 euros pour une durée de 9 mois. Votre courtier vous Série d Exercices Thierry Ané Exercice n 1 Vous souhaitez investir 50000 euros pour une durée de 9 mois. Votre courtier vous propose les deux produits suivants : un produit d assurance versant un taux

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE..

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE.. Jean-Marc BUYSSCHAERT Les journées de l économie et de la gestion MARCHES DES CAPITAUX ET INSTRUMENTS FINANCIERS LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE.. UN EXERCICE SOUVENT PERILLEUX Plan de l intervention La

Plus en détail

AccèsD Affaires facilite et simplifie

AccèsD Affaires facilite et simplifie g00 AccèsD Affaires facilite et simplifie Transfert de fonds internationaux g01 Description de la fonctionnalité Transférer des fonds : rien de plus simple, et ce, partout dans le monde! Pour simplifier

Plus en détail

A l occasion d un voyage en Angleterre, vous demandez à la banque 245 GB (livre britannique). La banque vous vend au cours de 1 GB = 1,13.

A l occasion d un voyage en Angleterre, vous demandez à la banque 245 GB (livre britannique). La banque vous vend au cours de 1 GB = 1,13. EXERCICES SUR LA CONVERSION DES MONNAIES Exercice 1 Une personne désire louer un appartement en Suisse. L'agence lui réclame un versement de 500 FS (francs suisses). Le cours est de 0,66 pour 1 FS. La

Plus en détail

Chapitre V. B.- Le marché des changes. Aspects financiers du CI. Remy K. Katshingu

Chapitre V. B.- Le marché des changes. Aspects financiers du CI. Remy K. Katshingu Chapitre V Aspects financiers du CI B.- Le marché des changes Remy K. Katshingu 1 Plan de cette section 1. Définitions Taux de change Le marché des changes (définition + caractéristiques) 2. Détermination

Plus en détail

Livre sterling. Grande-Bretagne. Monnaie et cours utilisé. 80 1.0526 Dollar américain / billets / vente. 2 200 1.4740 Livre sterling / devises / vente

Livre sterling. Grande-Bretagne. Monnaie et cours utilisé. 80 1.0526 Dollar américain / billets / vente. 2 200 1.4740 Livre sterling / devises / vente #05ArithmétiqueCommerciale 1.8.qxp_Mise en page 1 17.02.16 10:10 Page38 38 Exercices Arithmétique commerciale Exercices Exercice 1 Monnaies et taux de change En vous aidant des cours de change figurant

Plus en détail

CHAPITRE 3 : LE MARCHE DES CHANGES AU COMPTANT (SPOT)

CHAPITRE 3 : LE MARCHE DES CHANGES AU COMPTANT (SPOT) CHPITRE 3 : LE MRCHE DES CHNGES U COMPTNT (SPOT) I- définition et caractéristiques Le marché des changes au comptant est un compartiment très actif du marché des changes 1. C est le lieu fictif de rencontre

Plus en détail

Finance des matières premières (1) Prolégomènes

Finance des matières premières (1) Prolégomènes Finance des matières premières (1) Prolégomènes Joël Priolon - 5 mars 2014 Master EDDEE Un instrument financier est une suite de flux financiers IF = {F 0 ; F 1 ; F 2... F t... F T } 0 = date de création

Plus en détail

Dérivés Financiers Options

Dérivés Financiers Options Stratégies à base d options Dérivés Financiers Options 1) Supposons que vous vendiez un put avec un prix d exercice de 40 et une date d expiration dans 3 mois. Le prix actuel de l action est 41 et le contrat

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l'environnement

Programme des Nations Unies pour l'environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l'environnement Distr. GENERALE UNEP/OzL.Pro/ExCom/48/43 17 mars 2006 COMITE EXECUTIF DU FONDS MULTILATÉRAL AUX FINS D APPLICATION DU PROTOCOLE DE MONTREAL

Plus en détail

Chapitre II : Le marché des produits dérivés de change : cas des contrats à terme

Chapitre II : Le marché des produits dérivés de change : cas des contrats à terme Chapitre II : Le marché des produits dérivés de change : cas des contrats à terme Les instruments dérivés négociés sur le marché interbancaire ont connu un développement très important depuis le milieu

Plus en détail

Séance 9. Vue d ensemble du système financier. 1- Fonctions du système financier

Séance 9. Vue d ensemble du système financier. 1- Fonctions du système financier Séance 9 Vue d ensemble du système financier 1- Fonctions du système financier Fonction : transférer des fonds des agents économiques : intermédiaire entre les agnets à besoin de financement (emprunteur)

Plus en détail

NOTICE MÉTHODOLOGIQUE SUR LES OPTIONS DE CHANGE

NOTICE MÉTHODOLOGIQUE SUR LES OPTIONS DE CHANGE NOTICE MÉTHODOLOGIQUE SUR LES OPTIONS DE CHANGE Avec le développement des produits dérivés, le marché des options de change exerce une influence croissante sur le marché du change au comptant. Cette étude,

Plus en détail

Chapitre 9. L évaluation des actions

Chapitre 9. L évaluation des actions Chapitre 9 L évaluation des actions Introduction Comment déterminer la valeur des actions? Loi du prix unique : le prix d un actif financier doit être égal à la valeur actuelle des flux futurs auxquels

Plus en détail

Les options classiques

Les options classiques Les options classiques Les options classiques Options sur futures court terme et long terme Mécanismes et Utilisations Valorisation Sensibilités Options sur marché OTC CAP/FLOOR Swaptions Options sur obligations

Plus en détail

Transactions de l agriculteur 1.5 /kilo 2.0 /kilo 2.5 /kilo Vente de la récolte 187 500 250 000 312 500. l agriculteur

Transactions de l agriculteur 1.5 /kilo 2.0 /kilo 2.5 /kilo Vente de la récolte 187 500 250 000 312 500. l agriculteur Chapitre 11, assurance et diversification Réponses aux Questions et problèmes 1. Transactions de 1.5 /kilo 2.0 /kilo 2.5 /kilo Vente de la récolte 187 500 250 000 312 500 62 500 payés à 0 62 500 payés

Plus en détail

LE FOREX. www.tradafrique.com 1

LE FOREX. www.tradafrique.com 1 LE FOREX www.tradafrique.com 1 I) La définition du forex Le Forex, est un terme désignant le Marché des Changes, un marché sur lequel sont échangées les devises internationales. En raison de son volume

Plus en détail

Chapitre 2 La valeur des flux monétaires actualisés

Chapitre 2 La valeur des flux monétaires actualisés T2 Organisation du chapitre Chapitre 2 La valeur des flux monétaires actualisés Organisation du chapitre! 2.1 Les valeurs capitalisées et actualisées de flux monétaires multiples! 2.2 L évaluation de flux

Plus en détail

6-252-81: Gestion des investissements internationaux. Renseignements administratifs

6-252-81: Gestion des investissements internationaux. Renseignements administratifs Mes renseignements personnels Nom: Simon van Norden Local: 4.228 E-mail: Simon.van-Norden@hec.ca Site web: www.hec.ca/sites/cours/6-252-81 Horaire: Normalement, les jeudis de 9h à 11h45 à la salle Groupe

Plus en détail

Les automobiles pour les actionnaires-dirigeants

Les automobiles pour les actionnaires-dirigeants Les automobiles pour les actionnaires-dirigeants Plusieurs entrepreneurs se demandent s il est préférable d acheter ou de louer une voiture dans son entreprise ou bien de posséder sa voiture personnellement

Plus en détail

patrimonial 3. Qui dit patrimonial dit consommation possible dans le futur, c est-à-dire possibilité de transformation en emploi...

patrimonial 3. Qui dit patrimonial dit consommation possible dans le futur, c est-à-dire possibilité de transformation en emploi... ÉTAPE 11 LA DÉTERMINATION DU RÉSULTAT D EXPLOITATION AVANT IMPÔTS DANS L ENTREPRISE DE NÉGOCE 31 Fournitures 34 Marchandises 601 Achats de fournitures 604 Achats de marchandises 6091 Variation du stock

Plus en détail

RÈGLES DE TRANSACTIONS SUR OPTIONS (EURONEXT, EUREX ET OPTIONS US) à partir du 01/04/2016

RÈGLES DE TRANSACTIONS SUR OPTIONS (EURONEXT, EUREX ET OPTIONS US) à partir du 01/04/2016 RÈGLES DE TRANSACTIONS SUR OPTIONS (EURONEXT, EUREX ET OPTIONS US) à partir du 01/04/2016 0073/F01/04/2016 TABLE DES MATIÈRES 1. TYPES DE PRODUITS...3 2. HORAIRES...3 3. TYPES DE TRANSACTIONS SUR OPTIONS...3

Plus en détail

Pratique des produits dérivés P4 : SWAP

Pratique des produits dérivés P4 : SWAP Pratique des produits dérivés P4 : SWAP Olivier Brandouy Université de Bordeaux Diapo 1/22 Olivier Brandouy Master 2 Métiers de la Banque Plan 1 Introduction Fixe contre indice SWAP de devise 2 Direct

Plus en détail

Producteur voulant protéger la production de pétrole brut lourd

Producteur voulant protéger la production de pétrole brut lourd Producteur voulant protéger la production de pétrole brut lourd Un producteur de pétrole vend sa production future de pétrole brut lourd à un client à un prix déterminé aujourd hui. Le producteur veut

Plus en détail

LE MARCHE DES CHANGES

LE MARCHE DES CHANGES LE MARCHE DES CHANGES 1 1. LE CHANGE AU COMPTANT (SPOT)...3 1.1. CARACTERISTIQUES FONDAMENTALES DU CHANGE AU COMPTANT...3 1.2. COTATIONS ET TRANSACTIONS SUR LE MARCHE SPOT...3 1.3. LES COURS CROISES...4

Plus en détail

Fonds d actions nord-américaines Fonds nord-américain de valeur RBC 19 Fonds nord-américain de croissance RBC 9

Fonds d actions nord-américaines Fonds nord-américain de valeur RBC 19 Fonds nord-américain de croissance RBC 9 FONDS RBC ET PORTEFEUILLES PRIVÉS RBC PROSPECTUS SIMPLIFIÉ Parts de série A, de série Conseillers, de série Conseillers T5, de série T, de série T5, de série T8, de série H, de série D, de série F, de

Plus en détail

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US 5

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US 5 Placements financiers CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US 5 Profitez de la hausse potentielle des taux de l économie américaine et d une possible appréciation du dollar américain. Le support Conservateur

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Pr oduits str uctur és : méthode optionnelle (OBPI) Plan Produits structurés : la méthode optionnelle

Plus en détail

Portefeuille privé d obligations municipales plus BNI Fonds de revenu d actifs réels mondiaux BNI 1

Portefeuille privé d obligations municipales plus BNI Fonds de revenu d actifs réels mondiaux BNI 1 Fonds Banque Nationale Prospectus simplifié daté du 25 janvier 2016 Parts de la Série Conseillers et de la Série F (parts de la Série F5, de la Série Investisseurs et de la Série T5 s il y a une indication

Plus en détail

Observation et conjoncture économique

Observation et conjoncture économique Observation et conjoncture économique Les Comptes d Accumulations L accumulation de la richesse des SI est retracée dans les comptes d accumulations - Le compte de capital: la richesse non financière -

Plus en détail

MNS/ MNS.U www.reserve.monnaie.ca

MNS/ MNS.U www.reserve.monnaie.ca En date du 31 décembre 2012 MNS/ MNS.U www.reserve.monnaie.ca RTB Aperçu Date du PAPE Le 5 novembre, 2012 Bourse TSX Symboles MNS/ MNS.U Numéro CUSIP 779921113 Frais de service 45 points de base (0,45

Plus en détail

Les Barrier Reverse Convertible sontils toujours d actualité?

Les Barrier Reverse Convertible sontils toujours d actualité? Les Barrier Reverse Convertible sontils toujours d actualité?. et quel type de barrière choisir Bruno Mathis Agenda Introduction Quel produit pour quel scénario Focus sur le Barrier Reverse Convertible

Plus en détail

PARTIE 1 (4 POINTS) PARTIE 2: (4 POINTS)

PARTIE 1 (4 POINTS) PARTIE 2: (4 POINTS) REPUBLIQUE TUNISIENNE Année Universitaire : 2014/2015 MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Examen de CES Révision Comptable Session de rattrapage Epreuve : Finance Durée

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les Warrants Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous êtes seul responsable

Plus en détail

Question 1: Analyse et évaluation des obligations

Question 1: Analyse et évaluation des obligations Question 1: Analyse et évaluation des obligations (56 points) Vous travaillez pour le département de trésorerie d une banque internationale. L établissement bénéficie d une très bonne réputation et peut

Plus en détail

Chapitre 5 : produits dérivés

Chapitre 5 : produits dérivés Chapitre 5 : produits dérivés 11.11.2015 Plan du cours Options définition profil de gain à l échéance d une option déterminants du prix d une option Contrats à terme définition utilisation Bibliographie:

Plus en détail

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE PREMIÈRE SECTION : VRAI OU FAUX Question 1.1 Si le taux d intérêt canadien augmente, la demande d actifs canadiens diminue. Question 1.2 Si le dollar canadien s

Plus en détail

Université de Tunis Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion de Jendouba

Université de Tunis Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion de Jendouba Université de Tunis Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion de Jendouba Cahier d exercices Quatrième TCF (TFI) Troisième Finance (GFI) Année Universitaire 2002/2003 1 Exercice 1 : Utiliser

Plus en détail

T.D. N 1. 2 : Déterminer les deux côtés du cours de USD/EUR pour une marge sur le cours d équilibre, de : 21 : 4%; 22 : 320 points.

T.D. N 1. 2 : Déterminer les deux côtés du cours de USD/EUR pour une marge sur le cours d équilibre, de : 21 : 4%; 22 : 320 points. UNIVERSITE FELIX HOUPHOUET-BOIGNY D ABIDJAN ANNEE UNIVERSITAIRE T.D. N 1 EXERCICE 1 : Lors d une séance de cotation au fixing, une salle des marchés a enregistré les ordres d achat et de vente suivants

Plus en détail

Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc.

Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc. Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc. Introduction Les normes de Bâle II constituent un accord international sur les fonds propres

Plus en détail