Internet Charte d'utilisation sur le lieu de travail

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Internet Charte d'utilisation sur le lieu de travail"

Transcription

1 Internet Charte d'utilisation sur le lieu de travail Ce document permet de préciser les conditions d'utilisation d'internet dans le respect des droits et libertés de chacun Modèle de charte d utilisation du système d information Préambule «L Etablissement X» a toujours privilégié la transparence de son système d information. Quelques dérives ont été constatées, sans doute par ignorance des règles et de leurs conséquences. Le rappel de ces règles est important parce que le contexte des nouvelles technologies ne rend pas toujours évidente l interprétation ou la connaissance des règles. Il est également nécessaire d assurer la confiance des salariés face aux craintes d immixtion dans la vie privée que peuvent constituer les nouvelles technologies. Préserver le système d information, dans le respect des droits et libertés de chacun, telle est l ambition de cette charte d utilisation du système d information de «L Etablissement X». Généralités Objet de la Charte L objet de la Charte est de rappeler les règles et de réglementer le fonctionnement et l utilisation du système d information de l entreprise (" Système d Information "). On entend par Système d Information de l entreprise : - l ensemble des ordinateurs, fixes ou portables, et tout autre matériel informatique, connectique ou bureautique en ce compris les serveurs, hubs, câbles du réseau, fax, photocopieurs, téléphones, fixes ou portables, (" Matériel ") ; - l ensemble des logiciels contenus dans ou faisant fonctionner, inter opérer ou protégeant lesdits ordinateurs et matériels informatiques, en ce compris les protocoles de communication TCP/IP, (" Logiciel ") permettant : - la constitution et la création - l échange, la circulation, la diffusion, - la duplication, reproduction et stockage, (" Opérations ") de : - données, fichiers, base de données,

2 - intranet, extranet - images, sons, textes, - flux quelconques d information, (" Informations ") entre : - les " Utilisateurs " entre eux, - les " Utilisateurs " et l extérieur, et ce quelque soit la finalité du flux d information. Nature de la Charte La présente charte constitue une adjonction au règlement intérieur de l entreprise, au sens de l article L du Code du travail. Elle remplace et annule toutes dispositions contraires contenues dans le règlement intérieur existant, relatives au fonctionnement et l utilisation du Système d Information de «L Etablissement X». Champ d application La présente charte s applique à tous les utilisateurs autorisés du système d information de «L Etablissement X» (" Utilisateurs "). L intrusion non autorisée dans le système d information de «L Etablissement X» peut être considérée comme une infraction (le fait d accéder ou de se maintenir frauduleusement dans tout ou partie d un système de traitement automatisé de données est punie de deux ans d emprisonnement et de d amende (Article alinéa 1 du Code pénal). Administrateur du Système d Information Le responsable du système d information de «L Etablissement X» est désigné " Administrateur " du Système d Information. Il veille à la protection, la maintenance, au bon fonctionnement du Système d information, respecte la présente Charte et s assure du respect par ses subordonnés de cette dernière. Il agit en concertation avec le service juridique de «L Etablissement X» afin de se mettre en conformité avec les dispositions légales, effectuer toute formalités ou déclarations, en particulier celles issues de la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 et de la loi du 10 juillet 1991 sur le secret des correspondances. Avis du Comité d entreprise La présente charte a été soumise à l avis du Comité d entreprise de «l Etablissement X», qui a été informé et consulté conformément aux articles L et L du Code du travail.

3 La protection du système d information Accès sécurisé au réseau L accès au réseau est protégé par des mots de passe. Ces mots de passe sont donnés de manière individuelle. En aucune manière peuvent-ils être donnés à un collègue, ni notés sur l ordinateur de l utilisateur. L Utilisateur doit le mémoriser. En cas d oubli, seul l Administrateur du réseau pourra communiquer de nouveau le mot de passe à l Utilisateur. Un autre mot de passe peut être donné à l Utilisateur pour accéder ou faire fonctionner la messagerie électronique, ou pour accéder à des fichiers en partage réservé. Les sauvegardes Il est indispensable que les données soient sauvegardées par chaque Utilisateur dans le cadre de sauvegardes régulières. L Administrateur du Système d Information ou les personnes qui sont sous sa responsabilité fixeront de temps à autre l intervalle entre chaque sauvegarde par service. Les pare-feux «L Etablissement X» dispose de pare feux face à l intrusion de virus. Il est impératif que chaque Utilisateur procède selon les instructions de l Administrateur à une mise à jour régulière de ou des anti-virus, afin que le Système d Information soit protégé de manière efficace. Contrôle et maintenance par l Administrateur Les Utilisateurs sont avertis que l Administrateur peut avoir accès à l ensemble des composants du Système d Information à n importe quel moment et ce afin d effectuer tout acte de protection du Système d Information. La protection du Système d Information s entend de la : - conservation, et sauvegarde d informations appartenant à l entreprise, - la preuve de la date de création ou de la diffusion desdites informations, - protection de l intégrité des données et du fonctionnement du Système d Information, - l absence d intrusion dans le Système d Information d informations ou de matériels violant les règles relatives au droit d auteur, copyright, par exemple pour défaut de licence d utilisation ; - la mise à jour, maintenance, correction, réparation des Matériels et Logiciels. Dans le cas, où un composant du Système d Information ne se trouverait pas dans l enceinte de l entreprise, l Utilisateur qui en a la garde s oblige à le restituer ou le confier à l Administrateur à première demande de sa part. L Administrateur pourra mettre en place des outils de contrôle et de surveillance répondant strictement à la finalité de la protection du Système d Information. Il est rappelé que les

4 délégués du personnel pourront saisir immédiatement l employeur, en l espèce le Directeur, s ils constatent qu il existe une atteinte aux droits des personnes ou aux libertés individuelles dans l entreprise qui ne serait pas justifiée par la nature de la tâche à accomplir ni proportionnée au but recherché. Introduction de Matériels et Logiciels Seul l Administrateur est autorisé à introduire dans le Système d Information de nouveaux Matériels ou Logiciels. En cas de besoins exprimés par un Utilisateur pour un nouveau matériel ou logiciel, il devra demander l autorisation préalable à l Administrateur avant son admission dans le Système d Information. Non-respect de ces dispositions Le non-respect des dispositions du présent article peut exposer l Utilisateur aux sanctions prévues à l article IX de la Charte et à la mise en jeu de sa responsabilité en cas d intrusion du fait de l Utilisateur de virus ou d un tiers non-autorisé dans le Système d Information ou de perte de données. Les règles suivantes précisent les règles relatives à certaines utilisations du Système d Information. La messagerie Adresse électronique Chaque Utilisateur dispose d une messagerie électronique composé du prénom et du nom. En cas d homonymie, l Administrateur fixera la règle d attribution. Ex : En cas de changement de nom, l Utilisateur pourra demander à l Administrateur une nouvelle messagerie électronique. L utilisation d un pseudonyme ou l usage d un faux nom est expressément prohibée, sauf autorisation de l Administrateur qui s assurera du bien-fondé de cette utilisation. Message électronique et pouvoirs internes Malgré son extrême facilité d utilisation, une attention toute particulière doit être portée à sa rédaction et à sa diffusion. Le message électronique ( ou mel) est un écrit pouvant engager «L Etablissement X». Le message électronique peut être reconnu comme preuve valable pour établir un fait ou un acte juridique. Les règles hiérarchiques et d organisation des pouvoirs internes de signatures devront être respectées. Aucun message électronique ne devra être envoyé par un Utilisateur à un destinataire extérieur à l entreprise, si l Utilisateur n en a pas l autorité. Contenu du message électronique Le message électronique sous réserve de la mention dans le message lui-même ou compte tenu des circonstances s induisant de son envoi, est considéré comme un acte public. Aucun message électronique y compris relevant de l utilisation privée, ne devra comprendre des éléments de nature offensante, diffamatoire, injurieuse, ou contraires aux dispositions de

5 la Loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse [ un rappel des dispositions de la Loi du 1881 sur la Liberté de la presse peut être introduit après ce paragraphe] et ce, tant à l égard des autres Utilisateurs que de tout tiers extérieur à l entreprise, lorsque dans ce dernier cas le message électronique est adressé à l extérieur de l entreprise. Protection des Informations Les risques d interception des messages électroniques exigent de limiter l utilisation de la messagerie électronique à destination de l extérieur du Système d Information aux Informations à caractère non confidentiel, non stratégique et non sensible. Si un Utilisateur est contraint d adresser à l extérieur des Informations à caractère confidentiel, stratégique ou sensible, outre la signature préalable d un engagement de confidentialité conforme aux règles imposées par le service juridique de «L Etablissement X», l Utilisateur devra demander à l Administrateur de l assister pour le cryptage de l Information. L Administrateur pourra : - soit installer un outil de cryptage sur le Matériel confié à l Utilisateur permettant la diffusion cryptée de l Information, - soit assurer lui-même cette transmission cryptée. Format et taille des messages électroniques L Administrateur peut limiter le format, le type et la taille des messages électroniques en ce compris les pièces jointes envoyés par note de service. Il est interdit d envoyer des messages ne respectant pas le format, le type et la taille prescrits par l Administrateur. Règles de conservation de la messagerie La messagerie électronique ne sera conservée sur le serveur concerné de l entreprise que pour une durée courte déterminée par l Administrateur mais ne pouvant excéder six mois. Au delà de cette date, les messages seront effacés sauf avis contraire donné par l Utilisateur qui demanderait une prolongation expresse à l Administrateur. Utilisation privée de la messagerie L Utilisateur peut utiliser la messagerie électronique de l entreprise à des fins privées. Il aura soin dans la mesure du possible de classer ses messages privés (reçus ou envoyés) dans un fichier à part portant la mention " privé " de manière à prévenir l Administrateur de la nature particulière s attachant à cette messagerie. L usage privé de la messagerie (envoi et réception de messages) devra gêner le moins possible le trafic normal des messages professionnels, et ce en termes de volume des messages échangés, de taille des messages échangés et de format des pièces jointes. Les abus, qui pourraient être constatés par l Administrateur seront sanctionnés dans le cadre des dispositions de l article IX de la Charte.

6 La navigation sur le web Navigateur L Administrateur peut limiter la durée de connexion, imposer des configurations de sécurité du navigateur, imposer des limites de taille au téléchargement de contenu par note de service. Participation à des forums La participation à des forums peut engager la responsabilité de «L Etablissement X». L Utilisateur doit disposer des autorisations internes afin de s exprimer au nom de «L Etablissement X» et devra préalablement prendre contact avec la Direction de «L Etablissement X». Téléchargement de logiciels, ou d œuvres protégées Le téléchargement de logiciels ou d œuvres protégées, sans autorisation des ayants-droits, est de nature à engager la responsabilité de «L Etablissement X» et comme tels sont strictement interdits. L Administrateur se réserve la possibilité d effacer du Système d Information toute trace de ces logiciels et œuvres introduites dans le Système, en violation des droits de propriété intellectuelle d autrui. Consultation de sites illicites La consultation et le téléchargement du contenu de sites à caractère pornographique, pédophiles sont contraires aux bonnes mœurs et peuvent revêtir le caractère d une infraction pénale. Cette activité est strictement interdite. L Administrateur se réserve le droit de dénoncer tout acte délictueux aux autorités, et ce sans préjudice de l application des sanctions prévues à l article IX de la Charte. Consultation d internet à des fins privées La consultation de sites web à titre privé est autorisée dans la mesure où cette navigation n'entrave pas l accès professionnel et qu elle ne gêne pas de façon significative le bonne marche du travail de l Utilisateur. Il est précisé que le téléchargement de fichiers musicaux au format mp3 ou tout autre format de compression ne rentrant pas dans l accès professionnel et gênant la bonne marche du Système d Information en raison de l encombrement qu il génère est strictement prohibé. Contrôles de l'usage Il est précisé que l Administrateur exerce un contrôle sur les durées des connexions, les sites les plus visités, dans le cadre de la mission de protection du Système d Information.

7 Intranet Mise en place et fonctionnement de l Intranet L Intranet fonctionne sous la responsabilité informatique de l Administrateur et sous la responsabilité éditoriale du Directeur. Aucun Utilisateur ne peut introduire ou tenter d introduire un élément de contenu sur l Intranet sans l autorisation de l Administrateur et du Directeur. Les Utilisateurs pourront formuler toute suggestion à ces derniers quant au contenu ou fonctionnement de l Intranet. Données nominatives et personnelles L Utilisateur sera averti avant diffusion sur l Intranet de données nominatives et personnelles le concernant et en particulier de son image figurant au Trombinoscope. L Utilisateur pourra demander auprès de l Administrateur à avoir accès à ses données nominatives et personnelles et pourra demander à l Administrateur de les rectifier. Place du Comité d entreprise dans le Système d Information Outils d information mis à disposition Le Comité d Entreprise de «L Etablissement X» disposera d une adresse électronique et d un Répertoire au sein du Système d Information. Le Comité d Entreprise gèrera son répertoire de manière autonome. L Administrateur garantit au Comité d Entreprise un accès permanent (sous réserve de la maintenance du Système d Information et autres Opérations de protection du Système d Information) à ce Répertoire par tous les Utilisateurs. Le répertoire peut être complété, après autorisation préalable de l Administrateur et de la Direction par des pages d informations sur l Intranet. Règles de communication Le Comité d Entreprise devra dans sa communication au personnel de «L Etablissement X» : - veiller au respect des dispositions de la loi sur la liberté de la presse, - se limiter quant à l objet de la communication à ce qui rentre dans le cadre de ses attributions, - respecter les consignes de l Administrateur en termes de format, de taille, des messages ou de pages intranet. En cas de non-respect de ces dispositions, l Administrateur pourra retirer l autorisation après avoir préalablement entendu le Comité d Entreprise en ses explications.

8 Place des délégués syndicaux dans le Système d Information Outils d information mis à disposition Les délégués syndicaux disposeront par section syndicale représentative dans l entreprise d une adresse électronique et d un répertoire au sein du Système d Information. Les délégués syndicaux gèreront leur répertoire de manière autonome. L Administrateur garantit aux délégués syndicaux un accès permanent (sous réserve de la maintenance du Système d Information et autres Opérations de protection du Système d Information) à ces Répertoires par tous les Utilisateurs. Les répertoires peuvent être complété, après autorisation préalable de l Administrateur et de la Direction par des pages d informations sur l Intranet. Règles de communication Les délégués syndicaux devront dans leur communication au personnel de «L Etablissement X» : - veiller au respect des dispositions de la loi sur la liberté de la presse, - se limiter quant à l objet de la communication à ce qui rentre dans le cadre de leurs attributions, - respecter les consignes de l Administrateur en termes de format, de taille, des messages ou de pages intranet, Les délégués syndicaux ne pourront pas lancer de mot d ordre de grève au moyen des outils d information mis à disposition par l entreprise. Ils ne pourront en particulier pas adresser de tracts par messagerie électronique. En cas de non-respect de ces dispositions, l Administrateur pourra retirer l autorisation après avoir préalablement entendu les délégués syndicaux en leurs explications. Sanctions [ Sanctions disciplinaires en cas de violation de la charte avec les règles de procédure garantissant au salarié un traitement équitable] Sanctions disciplinaires Le non-respect des dispositions de la Charte peut entraîner des sanctions disciplinaires. Règles de procédure Aucune sanction ne peut être infligée au salarié sans que celui-ci soit informé dans le même temps et par écrit des griefs retenus contre lui.

9 Lorsqu une sanction sera envisagée contre un salarié, la direction convoquera le salarié en lui précisant l objet de la convocation, sauf si la sanction envisagée est un avertissement ou une sanction de même nature qui n a pas d incidence sur la présence dans l entreprise, la fonction, la carrière ou la rémunération du salarié. La convocation est écrite. Au cours de l entretien, le salarié peut se faire assister par une personne de son choix appartenant au personnel de l Entreprise. Au cours de l entretien les motifs de la sanction envisagée sont indiqués au salarié. Les explications du salarié sont recueillies. La sanction est motivée et notifiée à l intéressé. Affichage et formalités Entrée en vigueur En tant que partie du règlement intérieur, la charte d utilisation sera affichée conformément à l article R du Code du travail et accessible sur l intranet de «L Etablissement X». Elle sera déposée au secrétariat-greffe du conseil de prud hommes de LIEU [ Situation de l entreprise ou de l établissement]. La charte d utilisation entrera en vigueur le DATE [ Cette date doit être postérieure d un mois à l accomplissement des formalités de dépôt au secrétariat-greffe et à l affichage]. La charte sera communiquée avec l avis du Comité d entreprise [ ou à défaut des délégués du personnel et le cas échéant du comité d hygiène et de sécurité] à l inspecteur du travail.

CHARTE D UTILISATION DU SYSTÈME D INFORMATION ET EN PARTICULIER DES RESSOURCES INFORMATIQUES.

CHARTE D UTILISATION DU SYSTÈME D INFORMATION ET EN PARTICULIER DES RESSOURCES INFORMATIQUES. DQ- Version 1 SSR Saint-Christophe CHARTE D UTILISATION DU SYSTÈME D INFORMATION ET EN PARTICULIER DES RESSOURCES INFORMATIQUES. I] INTRODUCTION L emploi des nouvelles technologies nécessite l application

Plus en détail

Charte pour l utilisation des ressources informatiques de l Université Claude Bernard Lyon1

Charte pour l utilisation des ressources informatiques de l Université Claude Bernard Lyon1 Charte pour l utilisation des ressources informatiques de l Université Claude Bernard Lyon1 Vu le code de l éducation Vu le code de la propriété intellectuelle Vu le code pénal Vu la délibération du Conseil

Plus en détail

Charte du bon usage des moyens informatiques et du réseau de l université Paul Sabatier

Charte du bon usage des moyens informatiques et du réseau de l université Paul Sabatier Charte du bon usage des moyens informatiques et du réseau de l université Paul Sabatier La présente charte a pour objet de formaliser les règles de déontologie et de sécurité que les Utilisateurs s engagent

Plus en détail

CHARTE D'UTILISATION DES TICE ET D'INTERNET AU COLLEGE ALAIN-FOURNIER

CHARTE D'UTILISATION DES TICE ET D'INTERNET AU COLLEGE ALAIN-FOURNIER CHARTE D'UTILISATION DES TICE ET D'INTERNET AU COLLEGE ALAIN-FOURNIER Les moyens modernes de diffusion et de traitement de l informatique étant devenus des supports essentiels de la pédagogie moderne,

Plus en détail

Institut de Recherche pour le Développement Charte utilisateur pour l usage de ressources informatiques, de services Internet et de services Intranet

Institut de Recherche pour le Développement Charte utilisateur pour l usage de ressources informatiques, de services Internet et de services Intranet Institut de Recherche pour le Développement Charte utilisateur pour l usage de ressources informatiques, de services Internet et de services Intranet Ce texte est avant tout un code de bonne conduite.

Plus en détail

Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux pédagogiques

Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux pédagogiques Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux pédagogiques au Lycée Professionnel Hôtelier de Gérardmer Domaine d'application Ces règles s'appliquent à tout utilisateur des réseaux pédagogiques

Plus en détail

Charte du bon usage de l'informatique et des réseaux pédagogiques

Charte du bon usage de l'informatique et des réseaux pédagogiques Charte du bon usage de l'informatique et des réseaux pédagogiques aux L.T. et L.P. Charles A. Coulomb La présente charte a pour objectif de définir les règles d utilisation des moyens et systèmes informatiques

Plus en détail

Centre Hospitalier Universitaire de Nice Hôpital Cimiez 4, avenue Reine Victoria BP 1179 06003 Nice cedex 1

Centre Hospitalier Universitaire de Nice Hôpital Cimiez 4, avenue Reine Victoria BP 1179 06003 Nice cedex 1 Centre Hospitalier Universitaire de Nice Hôpital Cimiez 4, avenue Reine Victoria BP 1179 06003 Nice cedex 1 C.H.U.N. POLE T2A EVALUATION CONTRACTUALISATION SYSTEME D INFORMATION ARCHET Page 1/5 CHARTE

Plus en détail

LIGNE DE CONDUITE. Accès et utilisation du réseau sans fil et appareil électronique personnel

LIGNE DE CONDUITE. Accès et utilisation du réseau sans fil et appareil électronique personnel APPROBATION DU CE : 6 février 2012 EN VIGUEUR : 6 février 2012 RÉVISION : OBJET Un accès au réseau sans fil du Conseil scolaire de district catholique Franco-Nord (ci après nommé le «CSCFN»), destiné à

Plus en détail

CHARTE DE L UTILISATION DES MOYENS ET RÉSEAUX INFORMATIQUES DU DJCE DE RENNES

CHARTE DE L UTILISATION DES MOYENS ET RÉSEAUX INFORMATIQUES DU DJCE DE RENNES CHARTE DE L UTILISATION DES MOYENS ET RÉSEAUX INFORMATIQUES DU DJCE DE RENNES Introduction La Charte a été élaborée à destination des étudiants du DJCE de Rennes. Elle vient compléter la Charte pour l'utilisation

Plus en détail

CHARTE INFORMATIQUE. www.ensta-bretagne.fr

CHARTE INFORMATIQUE. www.ensta-bretagne.fr CHARTE INFORMATIQUE www.ensta-bretagne.fr École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne - 2 rue François Verny - 29806 Brest Cedex 9 - Tél. +33 (0) 2 98 34 88 00 > > > > > > > > > > > > >

Plus en détail

Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux pédagogiques

Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux pédagogiques Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux pédagogiques Domaine d'application Ces règles s'appliquent à tout utilisateur des réseaux pédagogiques au sein de l EPLEFPA Saint Ismier, que ce soit

Plus en détail

Charte des Administrateurs Systèmes, Réseaux et systèmes d information des Établissements Universitaires du PRES «Université de Grenoble»

Charte des Administrateurs Systèmes, Réseaux et systèmes d information des Établissements Universitaires du PRES «Université de Grenoble» Charte des Administrateurs Systèmes, Réseaux et systèmes d information des Établissements Universitaires du PRES «Université de Grenoble» Université Joseph Fourier Université Pierre Mendes-France Université

Plus en détail

Charte d utilisation des Smartphones FACTEO

Charte d utilisation des Smartphones FACTEO Charte d utilisation des Smartphones FACTEO L usage des Smartphones par les utilisateurs s effectue dans le strict respect : - de la Charte d utilisation des smartphones FACTEO composée du présent document

Plus en détail

NOTE À L'USAGE DES ÉTUDIANTS RELATIVE AUX RESSOURCES INFORMATIQUES DE L INSTITUT

NOTE À L'USAGE DES ÉTUDIANTS RELATIVE AUX RESSOURCES INFORMATIQUES DE L INSTITUT Service IT 24.08.2015 - Page 1 6 id doc: 002 NOTE À L'USAGE DES ÉTUDIANTS RELATIVE AUX RESSOURCES INFORMATIQUES DE L INSTITUT 1. CONDITIONS DE MISE À DISPOSITION, BUT ET CHAMP D APPLICATION 1.1 Conditions

Plus en détail

Charte des utilisateurs pour l'usage des ressources informatiques et des services Internet

Charte des utilisateurs pour l'usage des ressources informatiques et des services Internet Charte des utilisateurs pour l'usage des ressources informatiques et des services Internet .Août 2003 - mise jour Septembre 2005 Charte des utilisateurs pour l'usage des ressources informatiques et des

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION CONDITIONS GENERALES D UTILISATION Le site internet e-traceo.fr est édité par la Caisse des dépôts et consignations (ci-après la Caisse des Dépôts»), établissement spécial créé par la loi du 28 avril 1816,

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DU RESEAU ET D INTERNET COLLEGE CROIX MENÉE - LE CREUSOT

CHARTE D UTILISATION DU RESEAU ET D INTERNET COLLEGE CROIX MENÉE - LE CREUSOT CHARTE D UTILISATION DU RESEAU ET D INTERNET COLLEGE CROIX MENÉE - LE CREUSOT Le réseau du Collège est un lieu de communication et d échanges. Internet est avant tout un réseau d utilisateurs. Loin d être

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENTS

CHARTE D ENGAGEMENTS CHARTE D ENGAGEMENTS (Règlement intérieur) Le présent règlement, établi conformément aux articles L 6352-3, L 6352-4 et R 6352-1 à R 6352-15 du Code du Travail, a pour objet de présenter : Les principales

Plus en détail

CHARTE INFORMATIQUE. Bon usage des moyens informatiques et du réseau des prestations de l association Comput Yourself

CHARTE INFORMATIQUE. Bon usage des moyens informatiques et du réseau des prestations de l association Comput Yourself CHARTE INFORMATIQUE Bon usage des moyens informatiques et du réseau des prestations de l association Comput Yourself Ce texte, bien qu ayant un caractère réglementaire, est avant tout un code de bonne

Plus en détail

Accès au site. Droits de propriété intellectuelle. Titularité des droits

Accès au site. Droits de propriété intellectuelle. Titularité des droits Le présent site accessible à l adresse http://www.aideauxfamilles.fr/ (ci-après le Site ) est la propriété de l association pour l aide aux familles. Il est édité par l association pour l aide aux familles,

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE Séance du 13 octobre 2005 Délibération n 2005/236 CHARTE INFORMATIQUE MM., Dans le contexte d'une utilisation toujours croissante des outils de technologie

Plus en détail

La lettre de votre Expert-comptable Avril 2014

La lettre de votre Expert-comptable Avril 2014 CABINET Marc Emmanuel PAQUET MARTINIQUE COMPTA FINANCE SARL La lettre de votre Expert-comptable Avril 2014 Au sommaire : SOCIAL - Le salarié et la gestion des mails - Jours fériés FISCALITE - Exonération

Plus en détail

FLIT-IN: CONDITIONS GENERALES D UTILISATION

FLIT-IN: CONDITIONS GENERALES D UTILISATION FLIT-IN: CONDITIONS GENERALES D UTILISATION Les mentions légales Le site Internet www.flit-in.com est détenu et exploité par la S.A.S FLIT-IN (ci-après «La Société» ou «Notre Société»), société de droit

Plus en détail

CHARTE DE L USAGER ESPACE PUBLIC NUMERIQUE CENTRE SOCIAL EMILE JOURDAN

CHARTE DE L USAGER ESPACE PUBLIC NUMERIQUE CENTRE SOCIAL EMILE JOURDAN CHARTE DE L USAGER ESPACE PUBLIC NUMERIQUE CENTRE SOCIAL EMILE JOURDAN REGISSANT L USAGE DE L INTERNET DES RESEAUX ET DES SERVICES MULTIMEDIAS DANS LE CADRE DES ESPACES PUBLICS NUMERIQUES 1 La présente

Plus en détail

CHARTE DES UTILISATEURS DE L INFORMATIQUE DU GROUPEMENT DES ETABLISSEMENTS POUR ADULTES INFIRMES MOTEURS CEREBRAUX DE L ADIMC 74.

CHARTE DES UTILISATEURS DE L INFORMATIQUE DU GROUPEMENT DES ETABLISSEMENTS POUR ADULTES INFIRMES MOTEURS CEREBRAUX DE L ADIMC 74. A.D.I.M.C. HAUTE-SAVOIE ÉTABLISSEMENTS POUR ADULTES INFIRMES MOTEURS CÉRÉBRAUX E.S.A.T. Ateliers de Novel Foyer de Vie «Le Goéland» Foyer d hébergement S.A.V.S S.P.T.S. 106, avenue de France - B.P. 847-74016

Plus en détail

8 F 10. Règlement intérieur. I. Hygiène et sécurité 8-101 G

8 F 10. Règlement intérieur. I. Hygiène et sécurité 8-101 G (1) L établissement d un règlement intérieur est obligatoire dans les entreprises ou établissements où sont employés habituellement au moins 20 salariés. Règlement intérieur Voir commentaire -1 Le règlement

Plus en détail

CADRE REGLEMENTAIRE ET DEONTOLOGIE

CADRE REGLEMENTAIRE ET DEONTOLOGIE CADRE REGLEMENTAIRE ET DEONTOLOGIE Décret «Statut» du 24 juillet 1997 Article 112 Les membres du personnel sont tenus à la correction la plus stricte tant dans leurs rapports de service que dans leurs

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DEONTOLOGIQUE DE LA VIDEOPROTECTION A VILLEPREUX

CHARTE D UTILISATION DEONTOLOGIQUE DE LA VIDEOPROTECTION A VILLEPREUX CHARTE D UTILISATION DEONTOLOGIQUE DE LA VIDEOPROTECTION A VILLEPREUX Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, lutter contre le sentiment d insécurité, la ville de Villepreux a décidé

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 24. Recueil de gestion RÈGLEMENT. Code : 1121-01-26 Nombre de pages : 6

RÈGLEMENT NUMÉRO 24. Recueil de gestion RÈGLEMENT. Code : 1121-01-26 Nombre de pages : 6 Recueil de gestion RÈGLEMENT Code : 1121-01-26 Nombre de pages : 6 RÈGLEMENT NUMÉRO 24 Relatif au code de conduite des utilisateurs des technologies de l information et des télécommunications. Adopté par

Plus en détail

Ces textes ont été élaborés à partir de la charte de référence téléchargeable sur le site www.educnet.education.fr.

Ces textes ont été élaborés à partir de la charte de référence téléchargeable sur le site www.educnet.education.fr. CHARTES D UTILISATION DE L INTERNET ET DE L ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL (ENT) DANS L ECOLE Avant propos Ces textes ont été élaborés à partir de la charte de référence téléchargeable sur le site www.educnet.education.fr.

Plus en détail

2.1 Utilisation appropriée d Internet et du courrier électronique du CHUM

2.1 Utilisation appropriée d Internet et du courrier électronique du CHUM DESTINATAIRE : Aux utilisateurs du courrier électronique et d Internet Émise le : 11 septembre 2002 Révisée le : ÉMISE PAR : Direction des ressources humaines APPROUVÉE PAR : Directeur général Date : Le

Plus en détail

Règlement intérieur relatif à l'usage du système d information de l Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis

Règlement intérieur relatif à l'usage du système d information de l Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis Règlement intérieur relatif à l'usage du système d information de l Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis Adopté par le Conseil d administration du 27 juin 2013 Sommaire Article I. Champ d'application...

Plus en détail

DELIBERATION N 2015-105 DU 18 NOVEMBRE 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AUTORISATION A LA MISE EN ŒUVRE

DELIBERATION N 2015-105 DU 18 NOVEMBRE 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AUTORISATION A LA MISE EN ŒUVRE DELIBERATION N 2015-105 DU 18 NOVEMBRE 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AUTORISATION A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR

Plus en détail

Comité consultatif sur l application des droits

Comité consultatif sur l application des droits F WIPO/ACE/9/23 ORIGINAL : RUSSE DATE : 20 DÉCEMBRE 2013 Comité consultatif sur l application des droits Neuvième session Genève, 3 5 mars 2014 APPLICATION DES DROITS RELATIFS AUX ŒUVRES AUDIOVISUELLES

Plus en détail

Règles d'usages des outils numériques mis à la disposition de la communauté scolaire de International Concept for Education (ICE)

Règles d'usages des outils numériques mis à la disposition de la communauté scolaire de International Concept for Education (ICE) Règles d'usages des outils numériques mis à la disposition de la communauté scolaire de International Concept for Education (ICE) La communauté scolaire se compose des élèves, de leurs parents et de l'ensemble

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation de l Extranet Client

Conditions Générales d Utilisation de l Extranet Client Conditions Générales d Utilisation de l Extranet Client PREAMBULE EUROP ASSISTANCE FRANCE a conçu et développé un site extranet, ci-après dénommé «Extranet Client», destiné à permettre aux clients ayant

Plus en détail

Pourquoi un concours de pocket-films à la médiathèque?

Pourquoi un concours de pocket-films à la médiathèque? Pourquoi un concours de pocket-films à la médiathèque? Quand la bibliothèque de Saint-Pierre devient médiathèque, elle choisit résolument la modernité et s inscrit dans le vaste mouvement des technologies

Plus en détail

APPLICATION MOBILE ASSISTANCE ASSURANCES INFORMATIONS EDITEUR

APPLICATION MOBILE ASSISTANCE ASSURANCES INFORMATIONS EDITEUR APPLICATION MOBILE ASSISTANCE ASSURANCES L application Mobile est éditée par SOGESSUR. INFORMATIONS EDITEUR SOGESSUR, société d'assurances dommages, entreprise régie par le Code des assurances. Société

Plus en détail

RÈGLEMENT CONCERNANT L UTILISATION DES ÉQUIPEMENTS INFORMATIQUES

RÈGLEMENT CONCERNANT L UTILISATION DES ÉQUIPEMENTS INFORMATIQUES CÉGEP DE SEPT-ÎLES RÈGLEMENT CONCERNANT L UTILISATION DES ÉQUIPEMENTS INFORMATIQUES Service émetteur : Direction générale Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 17 juin

Plus en détail

Charte d'usage du système d information des établissements universitaires du PRES «Université de Grenoble»

Charte d'usage du système d information des établissements universitaires du PRES «Université de Grenoble» Charte d'usage du système d information des établissements universitaires du PRES «Université de Grenoble» Université Joseph Fourier Université Pierre Mendes-France Université Stendhal Institut polytechnique

Plus en détail

Charte pour l'utilisation des ressources informatiques du. CROUS de Lyon Saint-étienne.

Charte pour l'utilisation des ressources informatiques du. CROUS de Lyon Saint-étienne. A l'attention des étudiants de Lyon-Saint-Étienne AFFAIRES JURIDIQUES Le 3 octobre 2003 Charte pour l'utilisation des ressources informatiques du CROUS de Lyon Saint-étienne. Vu le code de l'éducation

Plus en détail

Guide pour le traitement des données personnelles dans le secteur privé

Guide pour le traitement des données personnelles dans le secteur privé Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence PFPDT Guide pour le traitement des données personnelles dans le secteur privé Août 2009 Feldeggweg 1, 3003 Berne Tél. 058 463 74 84, Fax

Plus en détail

1.7 La société GRANDHOMME André se réserve le droit de sous-traiter ou céder à un tiers les droits et obligations issus des présentes.

1.7 La société GRANDHOMME André se réserve le droit de sous-traiter ou céder à un tiers les droits et obligations issus des présentes. 1. Généralités 1.1 Les présentes Conditions Générales ont pour objet de définir les relations entre la société GRANDHOMME André, éditrice des sites G1SiteWeb.com, G1SiteWeb.fr et les Clients utilisant

Plus en détail

Conditions Générales de Vente (CGV)

Conditions Générales de Vente (CGV) Conditions Générales de Vente (CGV) 1. Objet Ce document a pour objet de fixer les conditions générales de vente et d utilisation du logiciel 1-Click ERP et de ses services associés commercialisés par

Plus en détail

Charte de bonnes pratiques des Nouvelles Technologies de l'information et de la Communication

Charte de bonnes pratiques des Nouvelles Technologies de l'information et de la Communication Charte de bonnes pratiques des Nouvelles Technologies de l'information et de la Communication Internet - Intranet - Messagerie électronique - Téléphonie LES OUTILS ISSUS DES NTIC L'ordinateur, le réseau,

Plus en détail

1224 Réunion, 1er avril 2015 5 Media

1224 Réunion, 1er avril 2015 5 Media Délégués des Ministres Documents CM CM(2015)32 février 2015 1 1224 Réunion, 1er avril 2015 5 Media 5.1 Comité directeur sur les médias et la société de l information (CDMSI) a. Projet de Recommandation

Plus en détail

Charte régissant l'usage du système d information par les personnels de l académie de Dijon

Charte régissant l'usage du système d information par les personnels de l académie de Dijon Charte régissant l'usage du système d information par les personnels de l académie de Dijon Académie de Dijon 1/ 9 Sommaire Article I Champ d'application... 4 Article II Conditions d'utilisation des systèmes

Plus en détail

Contrat d affiliation avec le site marchand FITNESSBOUTIQUE.COM

Contrat d affiliation avec le site marchand FITNESSBOUTIQUE.COM Contrat d affiliation avec le site marchand FITNESSBOUTIQUE.COM Le,à. ENTRE LES SOUSSIGNES, éditrice du site domiciliée représentée par en sa qualité de E-Mail : et, Tél. (ci-après dénommée l affilié )

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L ASSOCIATION EDI FORMATION

REGLEMENT INTERIEUR DE L ASSOCIATION EDI FORMATION REGLEMENT INTERIEUR DE L ASSOCIATION EDI FORMATION GENERALITES L association a été crée par déclaration en date du 4 août 1988, à la Sous Préfecture de GRASSE, sous le titre EDIFORM (J.O. du 7 septembre

Plus en détail

Vu la Convention de sauvegarde des droits de l homme et des libertés fondamentales du Conseil de l Europe du 4 novembre 1950 ;

Vu la Convention de sauvegarde des droits de l homme et des libertés fondamentales du Conseil de l Europe du 4 novembre 1950 ; DELIBERATION N 2012-119 DU 16 JUILLET 2012 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT RECOMMANDATION SUR LES TRAITEMENTS AUTOMATISES D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR FINALITE

Plus en détail

2) Charte de suivi et d évaluation de la vidéosurveillance nocturne en cœur de ville du Mans

2) Charte de suivi et d évaluation de la vidéosurveillance nocturne en cœur de ville du Mans CONSEIL MUNICIPAL 4 Séance du 23 mai 2013 Charte de suivi et d'évaluation de la Vidéosurveillance nocturne Direction Solidarité Urbaine - Tranquillité Publique - Rapporteur(s) M. Christophe COUNIL 1 )

Plus en détail

3. Guide Technique Type de l «utilisateur»

3. Guide Technique Type de l «utilisateur» 3. Guide Technique Type de l «utilisateur» Sommaire 1. Préambule.......................... page 25 2. Champ d application................... page 25 3. Procédures de sécurité................. page 25 3.1

Plus en détail

LIVRET SERVICE SUPPORT PROGICIEL

LIVRET SERVICE SUPPORT PROGICIEL LIVRET SERVICE SUPPORT PROGICIEL Ref : LS IN Quadratus 06 2014 ARTICLE 1 DEFINITIONS Les termes définis ci-après ont la signification suivante au singulier comme au pluriel: Anomalie : désigne un défaut,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION CONDITIONS GENERALES D UTILISATION 1. OBJET Les présentes conditions générales d utilisation ont pour objet de préciser les conditions dans lesquelles l Association Open Atlas autorise l utilisateur à

Plus en détail

BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE DE BROUSSE.

BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE DE BROUSSE. Missions de la Bibliothèque Municipale. * La Bibliothèque Municipale est un service public de la commune. * Elle est le centre culturel ouvert à toute la population. C est un lieu de vie et de rencontre.

Plus en détail

Demande d enregistrement au Répertoire national des certifications professionnelles SECRETAIRE ASSISTANT DE DIRECTION

Demande d enregistrement au Répertoire national des certifications professionnelles SECRETAIRE ASSISTANT DE DIRECTION Demande d enregistrement au Répertoire national des certifications s SECRETAIRE ASSISTANT DE DIRECTION FICHE 6 INGENIERIE : REFERENTIEL D ACTIVITES ET REFERENTIEL DE CERTIFICATION Domaine d activités 1

Plus en détail

TERMES ET CONDITIONS

TERMES ET CONDITIONS TERMES ET CONDITIONS Le site Web www.ninaricci.com («Site Web») est géré par la société PUIG FRANCE SAS («PUIG»), ayant son siège social sis 65/67 Avenue des Champs Elysées, 75008 Paris (France), inscrite

Plus en détail

Conditions Générales. Candidat : désigne l Utilisateur du Service ayant déposé des Documents sur la Plate- Forme.

Conditions Générales. Candidat : désigne l Utilisateur du Service ayant déposé des Documents sur la Plate- Forme. La Caisse des dépôts et consignations propose sur la plate-forme internet accessible via le lien ci-après, http://cdcinvestissementsdavenir.achatpublic.com/accueil/, un service en ligne de consultation

Plus en détail

Guide d utilisateur. Votre meilleur atout pour prévenir le plagiat sur Internet. le logiciel anti plagiat plébiscité par l enseignement supérieur

Guide d utilisateur. Votre meilleur atout pour prévenir le plagiat sur Internet. le logiciel anti plagiat plébiscité par l enseignement supérieur 2009-2010 Votre meilleur atout pour prévenir le plagiat sur Internet le logiciel anti plagiat plébiscité Guide d utilisateur 2009-2010 SOMMAIRE 1 Prise en main de Compilatio.net : p3 1. Identifiez vous

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAG IAIRES EN FORMATION A L AFERTES Année 2014-2015

REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAG IAIRES EN FORMATION A L AFERTES Année 2014-2015 REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAG IAIRES EN FORMATION A L AFERTES Année 2014-2015 Article 1 : OBJET Le présent règlement est établi conformément aux dispositions des articles du Code du Travail relatifs

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L APPLICATION CHALLENGE FITNESS

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L APPLICATION CHALLENGE FITNESS CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L APPLICATION CHALLENGE FITNESS ARTICLE 1 : PREAMBULE Les présentes Conditions Générales d'utilisation (ci-après «CGU») ont pour objet de définir les conditions d'accès

Plus en détail

Accès distants au SI. Besoins métier vs Besoins de sécurité, comment faire arbitrer?

Accès distants au SI. Besoins métier vs Besoins de sécurité, comment faire arbitrer? Accès distants au SI Besoins métier vs Besoins de sécurité, comment faire arbitrer? Sommaire Les accès distants Les besoins métier Les menaces La démarche pour faire arbitrer Les accès distants At least

Plus en détail

La messagerie interne d établissement (01/03/2000)

La messagerie interne d établissement (01/03/2000) La messagerie interne d établissement (01/03/2000) 1. PRESENTATION 2. LES DECISIONS A PRENDRE AVANT TOUTE INSTALLATION 3. PLAN DE NOMMAGE DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES 4. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT 5. LES

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE CENTRALE RÉSEAUX

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE CENTRALE RÉSEAUX RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE CENTRALE RÉSEAUX Charte Informatique de VIA Centrale Réseaux en date du 10 janvier 2007 Table des matières 1 Généralités 2 1.1 But de ce règlement..............................................

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ELEVES BELLECOUR ECOLE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016

REGLEMENT INTERIEUR ELEVES BELLECOUR ECOLE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ELEVES BELLECOUR ECOLE 3, Place Bellecour 69002 LYON Tél. : 04 78 92 92 83 62, Rue de la République 69002 LYON Tél. : 04 27 86 58 10 18, Rue François Dauphin 69002 LYON Tél. : 04 78

Plus en détail

de santé publique, aux sages-femmes et aux infirmiers du Japon

de santé publique, aux sages-femmes et aux infirmiers du Japon de santé publique, aux sages-femmes et aux infirmiers du Japon Français Loi relative aux infirmiers de santé publique, aux sages-femmes et aux infirmiers du Japon (Loi n 203 du 30 juillet 1948) Sommaire

Plus en détail

TOTAL S.A. REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TOTAL S.A. REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le Conseil d Administration du 29 juillet 2014 TOTAL S.A. REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le Conseil d administration de TOTAL S.A. 1, a arrêté le présent Règlement intérieur.

Plus en détail

Charte d utilisation du Système d Information de la sarl COPYROOM

Charte d utilisation du Système d Information de la sarl COPYROOM Charte d utilisation du Système d Information de la sarl COPYROOM version 2015 CopyRoom sarl 28, rue de l Erbonière 35510 Cesson-Sévigné La présente «Charte de bon usage du Système d Information de la

Plus en détail

Conditions générales d'utilisation du service espace FTP:

Conditions générales d'utilisation du service espace FTP: Conditions générales d'utilisation du service espace FTP: Veuillez lire entièrement les conditions générales d'utilisation. Conditions Générales d'utilisation pour les clients ayant opté pour le service

Plus en détail

MANAO Conditions générales de vente au 01/11/2012

MANAO Conditions générales de vente au 01/11/2012 Préambule 1.1 Les Conditions Générales de vente de la société MANAO comprennent 3 titres qui sont indissociables : Titre 1 : Contrat commercial Titre 2 : Licence d utilisation des logiciels MANAO Titre

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS CA2013-14 # 120

POLITIQUE RELATIVE À L UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS CA2013-14 # 120 POLITIQUE RELATIVE À L UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS CA2013-14 # 120 Adoptée par le conseil d'administration Le 17 juin 2014 Politique relative à l utilisation des

Plus en détail

ACCORD D UTILISATION DE LICENCE POUR LES LOGICIELS STONERIDE ELECTRONICS LTD

ACCORD D UTILISATION DE LICENCE POUR LES LOGICIELS STONERIDE ELECTRONICS LTD ACCORD D UTILISATION DE LICENCE POUR LES LOGICIELS STONERIDE ELECTRONICS LTD EN OBTENANT UN CODE D ACTIVATION ET EN L ENTRANT AFIN D ACTIVER LE LOGICIEL DU PROGRAMME ET EN INSERANT UNE CLE DE VERROUILLAGE

Plus en détail

Guide d utilisation de la plate-forme EAD-COMETE. Interface étudiant

Guide d utilisation de la plate-forme EAD-COMETE. Interface étudiant Guide d utilisation de la plate-forme EAD-COMETE Interface étudiant I Ouverture d un compte utilisateur... 2 I.1 Procédure d obtention d un compte mail à Paris X... 2 I.2 Ouverture de compte sur ead-comete...

Plus en détail

Contrat de cession de droits d auteur «artiste professionnel»

Contrat de cession de droits d auteur «artiste professionnel» Contrat de cession de droits d auteur «artiste professionnel» entre la Sté SHOOT&PRINT Sarl propriétaire du site www.my-art-book.com RCS Mulhouse TI530 582 170 Siège social : 33, rue de Ranspach 68550

Plus en détail

Agora 2014 - Le règlement du Concours «Photo» : Le 14 juillet Mention «Prix du public»

Agora 2014 - Le règlement du Concours «Photo» : Le 14 juillet Mention «Prix du public» Agora 2014 - Le règlement du Concours «Photo» : Le 14 juillet Mention «Prix du public» Objet du concours Soucieuse d associer le plus grand nombre à Agora, la Ville propose un prix ouvert à tous. La photo

Plus en détail

Guide d Installation du module Diagnostic Suite Web Service

Guide d Installation du module Diagnostic Suite Web Service Guide d Installation du module Diagnostic Suite Web Service Version 5.2 Impartial Software La Longanière 49330 Marigné Tél. : 02 41 69 20 45 e-mail : contact@impartial-software.com web : http://www.impartial-software.com

Plus en détail

APPLICATION DU SERVICE «MONEY TRANSFER» SM

APPLICATION DU SERVICE «MONEY TRANSFER» SM APPLICATION DU SERVICE «MONEY TRANSFER» SM DE WESTERN UNION : CONDITIONS GÉNÉRALES Dernière modification: juillet 2015 Seule la version anglaise fait foi et est juridiquement contraignante. LES PRÉSENTES

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS DE MESSAGERIE COLLABORATIVE OFFRE CORPORATE. Dernière version en date du 09 Juin 2011

CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS DE MESSAGERIE COLLABORATIVE OFFRE CORPORATE. Dernière version en date du 09 Juin 2011 CONDITIONS PARTICULIERES SOLUTIONS DE MESSAGERIE COLLABORATIVE OFFRE CORPORATE Définitions : Dernière version en date du 09 Juin 2011 Activation du Service : L activation du Service intervient à compter

Plus en détail

IMAGE EN MARCHE. Conditions générales de vente

IMAGE EN MARCHE. Conditions générales de vente IMAGE EN MARCHE Conditions générales de vente 1 Accès au site Afin d utiliser le service «images en ligne de votre événement», l utilisateur doit se charger lui même, a ses frais, de la mise en place des

Plus en détail

Règlement d utilisation des ressources informatiques de l Université de Neuchâtel

Règlement d utilisation des ressources informatiques de l Université de Neuchâtel 11 mai 015 Règlement d utilisation des ressources informatiques de l Université de Neuchâtel CHAPITRE PREMIER Dispositions générales et champ d application Objet Article premier 1 Le présent règlement

Plus en détail

Règlement intérieur du CHSCT. de l Université d Aix-Marseille du 11-03-2015

Règlement intérieur du CHSCT. de l Université d Aix-Marseille du 11-03-2015 Conformément à l article 51 du décret 82-453 du 28 mai 1982 modifié relatif à l hygiène et la sécurité au travail ainsi qu à la prévention médicale de la fonction publique, le CHSCT de l Université d Aix

Plus en détail

Sont abordés en particulier dans cette note d information :

Sont abordés en particulier dans cette note d information : Rectorat 3, boulevard de Lesseps 78017 Versailles Cedex N/réf. Dossier suivi par : Michel BASILEO Tél. : 01 30 83 44.08 Tcp. : 01 30 83 47.70 Mél. ce.daces1 @ac-versailles.fr LE RECTEUR DE L ACADEMIE DE

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION PAR LES ORGANISATEURS, LES ACHETEURS ET LES AUTRES PERSONNES (AUTRES QU ORGANISATEURS)

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION PAR LES ORGANISATEURS, LES ACHETEURS ET LES AUTRES PERSONNES (AUTRES QU ORGANISATEURS) CONDITIONS GENERALES D UTILISATION PAR LES ORGANISATEURS, LES ACHETEURS ET LES AUTRES PERSONNES (AUTRES QU ORGANISATEURS) INTRODUCTION Heaventys est une solution de billetterie en ligne, destinée à des

Plus en détail

Conditions générales d adhésion et d utilisation au 01/12/2015

Conditions générales d adhésion et d utilisation au 01/12/2015 Les conditions générales ci-après précisent les dispositions qui régissent les relations entre Play Alpes, les adhérents et les bénéficiaires de l offre Play Alpes 1. Définitions Adhésion : désigne la

Plus en détail

http://www.droit-technologie.org présente :

http://www.droit-technologie.org présente : http://www.droit-technologie.org présente : EXEMPLE DE DIRECTIVES RELATIVES À L UTILISATION DU COURRIER ÉLECTRONIQUE ET D INTERNET AU SEIN DE L ENTREPRISE Olivier Rijckaert Ericsson, Manager HR & Legal

Plus en détail

Note aux candidats inscrits à la session 2010

Note aux candidats inscrits à la session 2010 Rectorat Division des examens et concours DEXACO BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR «ASSISTANT DE GESTION PME/PMI» Note aux candidats inscrits à la session 2010 Vous trouverez, ci-joint, votre convocation

Plus en détail

CHARTE INFORMATIQUE ET TELEPHONIQUE Mairie de Cahors,, Grand Cahors, CCAS, CIAS, EPIC Tourisme

CHARTE INFORMATIQUE ET TELEPHONIQUE Mairie de Cahors,, Grand Cahors, CCAS, CIAS, EPIC Tourisme Envoyé en préfecture le 05/07/2013 Ville de Cahors CCAS CHARTE INFORMATIQUE ET TELEPHONIQUE Mairie de Cahors,, Grand Cahors, CCAS, CIAS, EPIC Tourisme Préambule : La Ville de Cahors, son CCAS, le Grand

Plus en détail

CHARTE WIFI ET INTERNET

CHARTE WIFI ET INTERNET PAVILLON BLANC MÈDIATHÉQUE CENTRE D ART DE COLOMIERS CHARTE WIFI ET INTERNET MISSION : Le Pavillon Blanc Médiathèque Centre d Art de Colomiers a pour mission de permettre à tous ses visiteurs d accéder

Plus en détail

Règlement concours du jeu «Lancement du site Internet www.bering.fr»

Règlement concours du jeu «Lancement du site Internet www.bering.fr» Règlement concours du jeu «Lancement du site Internet www.bering.fr» Article 1 Société organisatrice HOLDING TROPHY, société par actions simplifiées au capital de 3 787 930 euros, immatriculée au RCS de

Plus en détail

REGLEMENT DU JEU «ECC/ Créez votre compte en ligne sur www.eec.nc et tentez de gagner 2 tablettes tactiles»

REGLEMENT DU JEU «ECC/ Créez votre compte en ligne sur www.eec.nc et tentez de gagner 2 tablettes tactiles» REGLEMENT DU JEU «ECC/ Créez votre compte en ligne sur www.eec.nc et tentez de gagner 2 tablettes tactiles» Définitions : - Joueur 1 : désigne un participant. Article 1 : ORGANISATEUR Dans le cadre du

Plus en détail

TECHNOLOGIES AVANCÉES

TECHNOLOGIES AVANCÉES Le correspondant à la protection des données à caractère personnel : un maillon important de la réforme DOCTRINE F4686 L Allemagne, nation pionnière avec la France en matière de protection de la vie privée,

Plus en détail

Mise en place d un réseau filaire au sein de l entreprise SIRMIR

Mise en place d un réseau filaire au sein de l entreprise SIRMIR Mise en place d un réseau filaire au sein de l entreprise SIRMIR Auteur : Laurent BODIN Relecture : Xavier BRUNI Version 1.0 3 Octobre 2005 SUPINFO - Ecole Supérieure d Informatique de Paris 23. rue de

Plus en détail

REGLEMENT DE LA MEDIATHEQUE

REGLEMENT DE LA MEDIATHEQUE REGLEMENT DE LA MEDIATHEQUE Article 1 les missions de la Médiathèque La Médiathèque Municipale de Gruissan est un service public destiné à toute la population. Elle contribue aux loisirs, à la culture,

Plus en détail

Concours photo «Bois & Forêt» Octobre 2015. Règlement

Concours photo «Bois & Forêt» Octobre 2015. Règlement Concours photo «Bois & Forêt» Octobre 2015 Règlement Article I : Objet Le CBE Sud Luberon, domiciliée au,, organise un concours photo dont le thème est «Bois & Forêt». Au travers de ce concours, montrez-nous

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du service Wifi au sein du réseau des médiathèques

Conditions générales d utilisation du service Wifi au sein du réseau des médiathèques Conditions générales d utilisation du service Wifi au sein du réseau des médiathèques WIFI Le wifi est une technologie de réseau informatique sans fil mise en place pour fonctionner en réseau interne Utilisateur

Plus en détail

Manuel d aide pour les logiciels Cat s Family

Manuel d aide pour les logiciels Cat s Family Manuel d aide pour les logiciels Cat s Family 1) Installation du logiciel... 2 2) Première connexion... 5 4) Page principale... 13 5) L administrateur... 15 a) Ajouter un administrateur... 15 b) Modifier

Plus en détail

SECURITE DU COMMERCE SUR INTERNET

SECURITE DU COMMERCE SUR INTERNET SECURITE DU COMMERCE SUR INTERNET Murielle Cahen. «Sécurité du commerce sur internet». In : Avocat on line [En ligne]. http://www.murielle-cahen.com/publications/p_1securite.asp (consulté le 7/10/2013)

Plus en détail

Utilisation responsable des médias sociaux par les élèves du Conseil scolaire catholique Providence

Utilisation responsable des médias sociaux par les élèves du Conseil scolaire catholique Providence Procédure administrative : Utilisation responsable des médias sociaux par les élèves du Conseil scolaire catholique Providence Numéro : PA 4.013.4 Catégorie : Finances et affaires Pages : 7 Approuvée :

Plus en détail

Commission scolaire des Hautes-Rivières

Commission scolaire des Hautes-Rivières TI 12.02.13-07.01 page 1 Commission scolaire des Hautes-Rivières _ P O L I T I Q U E SERVICE : TECHNOLOGIES DE l INFORMATION CODE : TIP 01 PROCÉDURES : DIRECTIVE : DATE D APPROBATION : 13 mai 2002 RÉSOLUTION

Plus en détail