«Extrait du cahier de l OPEQ n 148»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Extrait du cahier de l OPEQ n 148»"

Transcription

1 «Extrait du cahier de l OPEQ n 148» LE CONTEXTE ECONOMIQUE DU PRF PREQUALIFICATION, QUALIFICATION, ACCES A L EMPLOI En 2007, l emploi salarié privé en région tend à la hausse sur l ensemble des quatre trimestres. L année 2007 révèle une progression des effectifs salariés de 1 % 14. En 2007, les Déclarations Uniques d Embauche (DUE) augmentent à un rythme plus soutenu que les années précédentes (+9 % après +2,1 % en 2006, +3,4 % en 2005 et +6,5 % en 2004) 15. Le volume annuel d offres déposées à l ANPE est de nouveau en hausse : offres d emploi ont été enregistrées en 2007, soit 9,5 % de plus par rapport au volume précédent 16. Les opportunités d emplois durables se sont toutefois moins présentées que l an dernier. Ainsi les offres de type A 17 correspondent à 34,6 % de l ensemble des offres (contre 36,2 % en 2006). Cette tendance s accompagne néanmoins d un recul de l emploi intérimaire au cours du dernier trimestre La diminution du nombre de demandeurs d emploi, amorcée depuis déjà quelques années, se poursuit en Au total, demandeurs de catégorie 1 18 sont dénombrés en fin d année, soit 8,5 % de moins. Parmi cette population, les demandeurs de moins de 25 ans ( inscrits) ont connu une baisse plus importante de leurs effectifs (-9,7 %). En région, le chômage des jeunes (23,3 % des effectifs) reste à un niveau plus élevé que la moyenne nationale (19,6 %). Les demandeurs inscrits depuis plus d un an (11 681) connaissent eux aussi une forte diminution par rapport à décembre 2006 (-25,3 %). De fait, le chômage de longue durée concerne 25,9 % des demandeurs d emploi soit autant qu au niveau national. Le PRF s est donc déroulé dans un marché du travail caractérisé par des intentions d embauches à la hausse, avec pourtant des emplois proposés légèrement moins durables. Ce contexte, également marqué par un recul du chômage, semble plus propice à l insertion professionnelle des stagiaires du PRF. 14 Evolution sur des données Corrigées des Variations Saisonnières. Source : Assédic Champagne-Ardenne 15 Source : Urssaf (la DUE recense les intentions d embauche de tout salarié relevant du droit privé) 16 Source : Direction Régionale du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle (DRTEFP) 17 Relatives à des contrats d une durée supérieure à 6 mois 18 Immédiatement disponibles, à la recherche d un contrat à durée indéterminée à temps plein et ayant travaillé moins de 78 heures au cours du mois

2 - 15 -

3 L INSERTION PROFESSIONNELLE A 6 MOIS DES STAGIAIRES DU PRF PREQUALIFICATION, QUALIFICATION, ACCES A L EMPLOI

4 - 27 -

5 L INSERTION PROFESSIONNELLE A 6 MOIS DES STAGIAIRES DU PRF (préqualification, qualification, accès à l emploi) APPROCHE METHODOLOGIQUE ET PRESENTATION DE L ENQUETE Pour la cinquième année consécutive, la Région Champagne-Ardenne a confié à l Observatoire Permanent de l Evolution des Qualifications (OPEQ), le suivi à 6 mois des stagiaires du PRF stagiaires interrogés 6 mois après leur formation Au total, personnes (soit 91 % des stagiaires accueillis dans le cadre du PRF ) ont été interrogées au moyen d une enquête postale puis téléphonique. Les modalités ont été les suivantes : > l envoi d un questionnaire début janvier ; > un second envoi, de relance, 15 jours plus tard ; > des relances téléphoniques effectuées début février par trois enquêteurs durant trois semaines. La phase d enquête par téléphone a par ailleurs nécessité une recherche préalable des coordonnées téléphoniques des personnes concernées. Elles ont été renseignées par les Missions Locales et PAIO grâce au logiciel «Parcours 3» qu elles utilisent pour le suivi des jeunes de moins de 26 ans inscrits dans leur structure. Pour les stagiaires de 26 ans et plus, leurs numéros de téléphone ont pu être recensés avec la participation des centres de formation, mais aussi grâce à une recherche nominative dans les annuaires téléphoniques

6 3 676 stagiaires ont renseigné leur situation en janvier-février 2008, soit 70,8 % des stagiaires interrogés Au final, réponses exploitables ont été retournées, correspondant à un taux de réponse de l enquête à 6 mois de 70,8 %. Ce taux de réponse est légèrement supérieur à celui de l enquête précédente, avec pourtant un nombre bien plus important de stagiaires interrogés (plus de personnes supplémentaires). Cela garantit une représentativité certaine et autorise également la comparaison entre les résultats des deux enquêtes. PRF Taux de réponse à 6 mois 68,0 % 74,7 % 76,5 % 69,8 % 70,8% Nombre de stagiaires répondants Nombre de stagiaires interrogés La recherche d un taux de réponse élevé permet également une exploitation fine des résultats. Compte tenu des volumes et des taux de retour obtenus, une analyse spécifique de l insertion par filière pourra donc être réalisée. Taux de réponse par niveau et filière Filière de formation Niveau I et II Niveau III Niveau IV Niveau V Niveau IX Ensemble (effectifs) Accès à l'emploi 71,5% 71,5% (799) Agri/Agro 55,6% 80,0% 82,5% 71,3% 70,0% 74,3% (251) B.T.P. 90,5% ns 77,8% 65,0% 69,4% (211) Commerce 66,7% 64,7% 65,8% 65,7% (367) Hôtell.Restaur.Tour. 78,6% 73,0% 73,5% (100) Industrie 65,0% 66,7% 70,2% 69,5% (171) Inform.Gest.Bur. 30,0% 70,3% 74,0% 100,0% 66,7% 72,9% (391) Métiers du phoning 62,2% 58,3% 62,0% (124) Santé 81,7% 81,7% (214) Services 63,6% 75,0% 77,0% 76,6% (315) Sport 51,7% 51,7% (60) Transport-Logistique 69,2% 69,2% (533) Tranversale hors accès à l emploi 65,2% 75,2% 71,8% (140) Ensemble 62,8% 70,4% 68,8% 71,6% 71,8% 70,8% (effectifs) (91) (164) (674) (1 832) (915) (3 676) ns : non signifiant (effectifs inférieurs à 5)

7 L INSERTION PROFESSIONNELLE A 6 MOIS DES STAGIAIRES DU PRF (préqualification, qualification, accès à l emploi) LA SITUATION DES STAGIAIRES AYANT REPONDU A L ENQUETE Ce qu il faut retenir : > 6 mois après leur formation, 53,7 % des stagiaires sont en emploi, 35,5 % sont demandeurs d emploi et 7,9 % ont repris une formation La part des stagiaires en emploi est restée stable par rapport à la situation observée 3 mois plus tôt (53,8 %) Les situations d emploi sont toutefois moins fréquentes comparées à la promotion précédente (58,1 %) > 74,3 % des stagiaires ont accédé à un emploi au cours des 6 mois qui ont suivi leur formation > Concernant les stagiaires en emploi (53,7 % de l ensemble) : 54,6 % occupent un emploi durable, dont 39 % un CDI Les taux de placement les plus élevés sont observés dans la santé (87,4 %) et les métiers du phoning (67,7 %) 71,7 % des stagiaires en emploi à 3 mois occupent toujours un emploi à 6 mois (contre 73,6 % il y a un an) Les stagiaires de niveaux I et II connaissent les situations d emploi les plus fréquentes (69,2 %), de même que les stagiaires âgés de 26 à 34 ans (61,1 %) et que ceux formés dans la Marne (61 %) L écart entre le taux de placement des hommes (55,1 %) et celui des femmes (52,5 %) se réduit Le secteur «éducation, santé, action sociale» emploie près d un stagiaire sur cinq 72,5 % des stagiaires disent occuper un emploi en relation avec leur formation 62,4 % des stagiaires n ont exercé qu un seul emploi depuis leur sortie de formation 90,1 % des stagiaires travaillent en Champagne-Ardenne, dont 45,2 % dans la Marne 85 % occupent un emploi dans leur département d origine > Concernant les demandeurs d emploi (35,5 % de l ensemble) : 56 % des demandeurs d emploi à 3 mois le sont encore trois mois plus tard (contre 52 % l an dernier). 34,7 % ont en revanche trouvé un emploi (contre 37 % l an dernier) 58,2 % ont déjà travaillé depuis la fin de leur formation (soit 8,1 points de plus en un an)

8 Le devenir à 6 mois des stagiaires : analyse globale et comparative des résultats Près de 54 % des stagiaires ont un emploi 6 mois après leur sortie de formation Six mois après leur formation, stagiaires, soit 53,7 % des répondants, occupent un emploi, tandis que en recherchent un (35,5 % des répondants). Par ailleurs, près de 8 % des effectifs poursuivent une formation. Notons que parmi les 2,9 % de stagiaires dans une autre situation (congé maternité ou parental, arrêt maladie ), seuls 0,9 % ont abandonné toute recherche d emploi. Situation à 6 mois des stagiaires En emploi 53,7% (1 973) Autre situation 2,9% (108) En formation 7,9% (290) Demandeurs d'emploi 35,5% (1 305) Les situations d emploi sont aussi fréquentes qu à 3 mois En janvier 2008, les stagiaires actifs sont proportionnellement plus nombreux que 3 mois auparavant (89,2 % contre 81,5 %). En effet, si la part des stagiaires en emploi est restée la même entre les deux enquêtes, celle des demandeurs d emploi a connu une hausse de 7,8 points. La proportion de stagiaires en formation s est quant à elle réduite de 4,2 points. Comparaison des situations à 6 mois et à 3 mois En emploi Demandeurs d'emploi En formation Autre situation Enquête à 6 mois (taux de rép. 70,8 %) 53,7% 35,5% 7,9% 2,9% Enquête à 3 mois (taux de rép. 92,1%) 53,8% 27,7% 12,1% 6,3% Sources : enquête sur l insertion des stagiaires du PRF, OPEQ, 2008 et Conseil Régional Champagne-Ardenne

9 mais à un niveau toutefois moins marqué qu au précédent PRF En un an, le taux de placement en emploi à 6 mois a diminué de 4,4 points. Cette tendance s accompagne d une augmentation de la part des demandeurs d emploi (+3,8 points). La part des stagiaires actifs (89,2 %) est donc proche de celle d il y a un an (89,8 %). Quant à l écart emploi-chômage observé lors du PRF précédent, il se réduit de nouveau. Comparaison des situations à 6 mois des différents PRF 60,0% 52,0% En emploi 51,1% 50,4% 58,1% 53,7% 30,0% 37,0% 38,1% 36,0% 31,7% 35,5% 5,0% 7,0% Demandeurs d'emploi 8,0% 10,0% En f ormation 6,8% 7,9% PRF (taux de rép. 59,4%) PRF (taux de rép. 68,0%) PRF (taux de rép. 74,7%) PRF (taux de rép. 76,5%) PRF (taux de rép. 69,8%) PRF (taux de rép. 70,8 %) Sources : enquête sur l insertion des stagiaires du PRF, OPEQ, 2008 et Conseil Régional Champagne-Ardenne Une insertion professionnelle entre les deux suivis en apparence plus lente qu il y a un an 56 % des demandeurs d emploi à 3 mois le sont toujours le trimestre suivant contre près de 52 % en Par ailleurs, 34,7 % des chômeurs à 3 mois occupent un emploi lors de la seconde enquête, alors que cette proportion atteignait 37 % pour les stagiaires formés l année dernière. Les stagiaires du PRF paraissent donc s insérer moins rapidement que ceux de la promotion précédente. Comparaison de la situation à 6 mois des stagiaires demandeurs d emploi à 3 mois ,7% 56,0% 5,9% 3,5% ,0% 51,9% 6,0% 5,1% En emploi Demandeurs d'emploi En f ormation Autre situation Sources : enquête sur l insertion des stagiaires du PRF, OPEQ, 2008 et Conseil Régional Champagne-Ardenne

10 Ils semblent également moins nombreux que leurs prédécesseurs à connaître une situation professionnelle stable entre les deux enquêtes. Ainsi, 71,7 % des stagiaires en emploi à 3 mois le sont encore en janvier 2008, contre 73,6 % en janvier Ces proportions ne sont pas significativement différentes de celles observées l an dernier. La pérennisation des emplois est en revanche moins marquée cette année, puisque 17,9 % des CDD de moins de 6 mois ont débouché sur des CDI trois mois plus tard, contre 24,2 % l an dernier. Un stagiaire en emploi à 3 mois sur quatre se retrouve au chômage trois mois plus tard. Seuls 22,2 % des effectifs étaient dans cette situation l an passé. Ce risque «chômage» est plus présent pour les titulaires d un CDD de courte durée (35,8 %). Comparaison de la situation à 6 mois des stagiaires en emploi à 3 mois ,7% 24,9% 2,3% 1,1% ,6% 22,2% 2,6% 1,5% En emploi Demandeurs d'emploi En formation Autre situation Sources : enquête sur l insertion des stagiaires du PRF, OPEQ, 2008 et Conseil Régional Champagne-Ardenne Le retour à l emploi : près des trois quarts des stagiaires ont travaillé depuis la fin de leur formation Depuis leur sortie de formation, stagiaires ont accédé à un emploi. Parmi eux, occupent un emploi lors de l enquête à 6 mois et 760 sont demandeurs d emploi mais ont exercé au moins un emploi depuis la fin de leur formation. Le taux de retour à l emploi s élève à 74,3 %. Il est inférieur de près de 5 points à celui du PRF précédent. La proportion de stagiaires travaillant ou ayant déjà travaillé est surtout en baisse dans la filière transversale (-10,6 points) et l industrie (-10,4 points) mais également dans le commerce (-9 points). On notera toutefois que les métiers du phoning et la santé affichent, cette année encore, les taux de retour à l emploi les plus élevés (respectivement 92,7 % et 91,6 %)

11 Part des stagiaires en emploi ou ayant déjà travaillé depuis la fin de leur formation (taux de retour à l emploi) par filière Métiers du phoning Santé Transport Logistique Services Agri/Agro Ensemble B.T.P. Informatique Gestion Bureautique Accès à l'emploi Industrie Hôtellerie Restauration Tourisme Commerce Sport Transversale hors accès à l'emploi 92,7% 91,6% 83,5% 75,9% 75,3% 74,3% 73,0% 71,6% 70,1% 69,6% 69,0% 66,8% 66,7% 58,6% Les stagiaires en emploi (53,7 % de l ensemble) A 6 mois, près de 55 % des stagiaires occupent un emploi pérenne 32 Les emplois exercés 6 mois après la fin de la formation sont pour 39 % d entre eux des CDI 33. Cette part, comparable à celle de l an dernier (40,8 %), a progressé de près de 15 points en un trimestre. Si l on y ajoute les CDD d une durée supérieure à 6 mois, 54,6 % des stagiaires se sont insérés en emploi de façon durable 34 en janvier Type de contrat de travail des stagiaires en emploi CDI 39,0% dont CNE CDD > 6 mois CDD< 6 mois Intérim Contrat en alternance Contrat aidé Autres types de contrats Gérant, chef d'entreprise 1,1% 15,6% 14,5% 13,1% 7,0% 6,3% 1,6% 1,5% 32 CDI et CDD de plus de 6 mois 33 Dont 1,1 % de CNE

12 Le type de contrat de travail diffère selon la nature de l employeur. Ainsi, si 49 % des contrats signés dans les établissements publics sont des CDD (contre 30,1 % tous secteurs confondus), 44,1 % des emplois occupés dans les entreprises privées, le sont pour une durée indéterminée. La santé et les métiers du phoning affichent les taux de placement à 6 mois les plus élevés Trois mois après le premier suivi, la santé et le phoning affichent toujours les meilleurs taux de placement en emploi (respectivement 87,4 % et 67,7 %) malgré un recul important de ce taux dans les métiers du phoning (-23,3 points). A l opposé, les parts de stagiaires en emploi les plus faibles concernent l accès à l emploi (42,8 %) et l industrie (42,1 %). Dans cette dernière filière, les demandeurs d emploi, déjà surreprésentés à 3 mois (36,2 %), représentent désormais la moitié de l effectif. Entre les enquêtes réalisées à 3 mois puis à 6 mois, les taux de placement ont augmenté dans la majorité des filières, et en particulier dans la filière transversale (+22 points) et le sport (+19 points). Les écarts importants relevés dans ces deux formations s expliquent par le fait qu à 3 mois, la poursuite de formation concerne une part importante de leurs stagiaires. Ainsi, si l on ne prend en compte que les actifs et que l on se réfère seulement au taux d emploi, on ne peut alors réellement parler d une amélioration de l insertion professionnelle des stagiaires entre les deux suivis que pour la filière transversale. Cela est également le cas pour l informatique-gestion-bureautique et la santé. L accès à l emploi connaît en revanche une baisse importante de son taux d emploi à 3 mois, tout comme, et cela rejoint ce qui a été dit précédemment, les métiers du phoning. Enfin, par rapport au PRF précédent, les parts de stagiaires en emploi diminuent dans la plupart des filières et notamment dans l industrie (-16,5 points) et le commerce (-9,8 points). Comparaison de la part des stagiaires en emploi à 6 mois et à 3 mois par filière 34 CDI et CDD de plus de 6 mois Santé Métiers du phoning Agri/Agro Transport Logistique Services Informatique Gestion Bureautique B.T.P. Total Sport Hôtellerie Restauration Tourisme Transversale hors accès à l'emploi Commerce Accès à l'emploi Industrie 87,4% 67,7% 58,2% 57,8% 57,8% 56,8% 55,0% 53,7% 53,3% 49,0% 48,6% 45,0% 42,8% 42,1% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100 Enquête à 6 mois Enquête à 3 mois %

13 Sources : enquête sur l insertion des stagiaires du PRF, OPEQ, 2008 et Conseil Régional Champagne-Ardenne L ensemble des informations apportées précédemment sur l accès à l emploi et sur l insertion professionnelle des stagiaires, peut être synthétisé suivant deux indicateurs croisés : le taux de retour à l emploi et le taux d emploi des stagiaires actifs (en emploi ou demandeurs d emploi). Ce croisement permet de regrouper les filières du PRF entre elles et de les situer par rapport à l ensemble des filières. Cadran I : Les stagiaires de la santé, des métiers du phoning, de l agricultureagroalimentaire et des services sont plus souvent retournés en emploi dans les 6 mois qui ont suivi leur formation et ont bénéficié d une bonne insertion professionnelle au terme de cette période. Si le taux d emploi y est plus proche de la moyenne, l accès à l emploi est également plus fréquent dans le transport-logistique. Cadran III : A l opposé, les stagiaires issus de formations telles que l industrie, l accès à l emploi, le commerce et l hôtellerie-restauration-tourisme, affichent des taux de retour et des taux d emploi inférieurs à la moyenne. Cadran IV : Enfin, les stagiaires du sport, de l informatique-gestion-bureautique et du BTP, pour lesquels le retour à l emploi est relativement faible, connaissent malgré tout un taux d emploi plus élevé que toutes les filières confondues. Ecart à la moyenne des taux de retour à l emploi* et des taux d emploi ** par filière (toutes filières confondues, taux de retour à l emploi = 74,3 % et taux d emploi = 60,2 %) Cadran IV Taux d'emploi des actifs Santé Cadran I Métiers Phoning Sport 8 Agri/Agro Inf.Gest.Bur. 4 B.T.P. Services Taux de retour à l'emploi à 6 mois Hôtell.Rest.Tour Transp-Logist Commerce -8 Accès à l'emploi Cadran III Industrie Cadran II * Nombre de stagiaires en emploi ou ayant déjà travaillé depuis la fin de leur formation/nombre total de stagiaires ** Nombre de stagiaires en emploi/nombre de stagiaires actifs (en emploi ou demandeurs d emploi)

14 - 37 -

15 Six mois après leur sortie de formation, 85,7 % des stagiaires formés dans les métiers du phoning sont en CDI. Les formations préparant aux métiers de la santé et des services ainsi que les formations transversales ont également débouché pour plus de 60 % de leurs effectifs sur un emploi durable. Les emplois temporaires 35 sont quant à eux surreprésentés dans le transport-logistique (42,5 % des stagiaires), le commerce (32,1 %) et le BTP (29,4 %). Dans le transport-logistique et le BTP, les trois quarts des emplois temporaires occupés correspondent à de l intérim. Ce type de contrat concerne également près d un stagiaire formé dans l industrie sur cinq. Par ailleurs, près du quart des stagiaires formés dans le BTP travaillent en alternance. Répartition des stagiaires en emploi par filière et type de contrat Filière de formation CDI dont CNE Intérim CDD < 6 mois CDD > 6 mois Contrat en alternance Contrat aidé Gérant, chef d'entreprise Autres types de contrats Accès à l'emploi 27,5% ns 13,5% 13,7% 15,8% 7,3% 17,3% 3,8% B.T.P. 27,6% ns 21,6% 7,8% 12,9% 24,1% ns ns Commerce 35,8% ns 11,5% 20,6% 15,8% 13,3% ns ns Inform.Gest.Bur. 36,5% ns 9,9% 16,2% 17,6% 5,4% 9,5% ns ns Agri/Agro 37,7% 8,2% 15,8% 14,4% 7,5% 5,5% 5,5% ns Hôtell.Restaur.Tour. 38,8% ns 18,4% 16,3% 10,2% ns Transport Logistique 39,0% 2,6% 32,1% 10,4% 12,7% ns 2,3% ns ns Industrie 40,3% ns 19,4% ns 18,1% 12,5% ns ns Sport 40,6% ns ns ns ns ns ns Santé 41,2% ns 2,7% 24,6% 27,3% ns ns ns Tranversale hors accès à l emploi 42,6% ns 16,2% 19,1% 7,4% ns ns ns Services 48,9% ns 4,4% 14,8% 12,6% 6,6% 8,8% ns ns Métiers du phoning 85,7% ns ns 6,0% ns ns ns Ensemble 39,0% 1,1% 13,1% 14,5% 15,6% 7,0% 6,3% 1,5% 1,6% ns : non signifiant (effectifs inférieurs à 5) 35 CDD de moins de 6 mois et contrat d intérim

16 Ecart à la moyenne des proportions d emplois durables * et des proportions d emplois temporaires ** par filière (toutes filières confondues, proportions d emplois durables = 54,6 % et proportions d emplois temporaires = 27,7 % ) Cadran III Transp-Logist 12 8 B.T.P. 4 Inf.Gest.Bur. Commerce Santé Emploi durable Accès à l'emploi -4 Industrie Agri/ Hôtell.Rest.Tour. Agro -8 Services -12 Cadran II Sport Cadran I -16 Emploi temporaire -20 Métiers Phoning * CDI et CDD de plus de 6 mois ** CDD de moins de 6 mois et contrat d intérim Sens de lecture : Cadran I : Les stagiaires des métiers du phoning, des services et de l industrie sont proportionnellement plus nombreux que l ensemble des stagiaires à occuper un emploi durable et moins nombreux qu en moyenne à occuper un emploi temporaire. Les stagiaires de la santé sont proportionnellement plus nombreux que l ensemble des stagiaires à occuper un emploi durable mais quasiment aussi nombreux qu en moyenne à occuper un emploi temporaire. Les stagiaires de l hôtellerie-restauration-tourisme sont quasiment aussi nombreux que l ensemble des stagiaires à occuper un emploi durable et moins nombreux qu en moyenne à occuper un emploi temporaire. Cadran II : Les stagiaires du sport, de l agriculture-agroalimentaire et du commerce sont proportionnellement moins nombreux que l ensemble des stagiaires à occuper un emploi durable et également moins nombreux qu en moyenne à occuper un emploi temporaire. Dans les actions d accès à l emploi, les stagiaires sont proportionnellement moins nombreux que l ensemble des stagiaires à occuper un emploi durable mais quasiment aussi nombreux qu en moyenne à occuper un emploi temporaire. Les stagiaires formés dans l informatique-gestion-bureautique sont quasiment aussi nombreux que l ensemble des stagiaires à occuper un emploi durable et moins nombreux qu en moyenne à occuper un emploi temporaire. Cadran III : Les stagiaires du transport-logistique et du BTP sont proportionnellement moins nombreux que l ensemble des stagiaires à occuper un emploi durable et plus nombreux qu en moyenne à occuper un emploi temporaire

17 Une situation professionnelle stable pour 94 % des stagiaires de la santé en emploi à 3 mois Pour rappel, 71,7 % des stagiaires en emploi à 3 mois 36 travaillent toujours en janvier La santé présente le taux de maintien en emploi le plus élevé (94,3 %), suivie de l informatique-gestion-bureautique et de l agriculture-agroalimentaire (79,5 % chacune). Les taux de maintien les moins élevés sont observés pour les actions d accès à l emploi (60,8 %) et le commerce (63,4 %). Pour comparaison, la stabilité professionnelle des stagiaires est moins marquée qu à l issue du précédent PRF, où 73,6 % de l effectif étaient restés en emploi entre les deux enquêtes. Cette tendance se vérifie tout particulièrement dans le sport. Part des stagiaires en emploi à 3 mois occupant encore un emploi à 6 mois par filière Santé Informatique Gestion Bureautique Agri/Agro Transversale hors accès à l'emploi B.T.P. Services Métiers du phoning Ensemble Transport Logistique Sport Hôtellerie Restauration Tourisme Industrie Commerce Accès à l'emploi 94,3% 79,5% 79,5% 78,6% 77,8% 76,6% 72,1% 71,7% 68,5% 68,2% 67,3% 65,4% 63,4% 60,8% Sources : enquête sur l insertion des stagiaires du PRF, OPEQ, 2008 et Conseil Régional Champagne-Ardenne Une situation professionnelle à 6 mois plus favorable pour les niveaux supérieurs de formation Près de 70 % des stagiaires de niveaux I et II sont en emploi en janvier Les situations d emploi de ces niveaux de formation ont connu une large amélioration cette année (+12,1 points comparées au précédent PRF). Par rapport au trimestre précédent, ces situations apparaissent également plus fréquentes (+12,9 points). Cela se vérifie pour l ensemble des niveaux de formation à l exception du niveau IX : au moment de la seconde enquête, les stagiaires de niveau IX révèlent un taux de placement en emploi de 42,5 %, en diminution de 7,7 points par rapport au trimestre précédent stagiaires qui étaient en emploi à 3 mois ont été interrogés et ont renseigné leur situation 6 mois après leur formation. Ils représentent 74 % des stagiaires en emploi à 3 mois

18 Comparaison de la part des stagiaires en emploi à 6 mois et à 3 mois par niveau de formation 70% 60% 69,2% 60,4% 59,2% 55,8% 3 mois 6 mois 53,7% 50% 40% 42,5% 30% 20% 10% 0% Niveaux I et II Niveau III Niveau IV Niveau V Ensemble Niveau IX Sources : enquête sur l insertion des stagiaires du PRF, OPEQ, 2008 et Conseil Régional Champagne-Ardenne L écart entre l insertion des hommes et celle des femmes se réduit En janvier 2008, 55,1 % des hommes occupent un emploi contre 52,5 % des femmes. En un an, la diminution de la proportion d hommes en emploi (-6,9 points), conjuguée à la stabilité de celle des femmes, a permis de réduire l écart précédemment relevé entre les deux sexes. Ainsi, la différence entre les taux de placement masculin et féminin n est plus que de 2,6 points, contre 3,6 points il y a trois mois et 8 points il y a un an. Cette différence n est d ailleurs statistiquement significative pour aucun des cinq niveaux de formation. Par rapport au type d emploi trouvé, les CDI apparaissent plus fréquents parmi les hommes (41,7 %) que parmi les femmes (36,5%). Les hommes sont également plus souvent intérimaires (près de 20 % d entre eux contre 7 % des femmes). Les CDD, quelle que soit leur durée, ainsi que les contrats aidés, concernent davantage les femmes. Part des stagiaires en emploi par sexe et niveau de formation Niveaux I et II 70,6% 67,5% Hommes Femmes Niveau III 54,7% 66,7% Niveau IV Niveau V 60,7% 58,1% 55,8% 55,9% Niveau IX 42,0% 42,8% Total 55,1% 52,5%

19 Une meilleure insertion professionnelle à 6 mois pour les ans En janvier 2008, les tranches d âges intermédiaires (26-44 ans) affichent les taux de placement en emploi les plus élevés. A titre d exemple, parmi les ans, plus de trois stagiaires sur cinq sont en emploi à 6 mois. L insertion professionnelle paraît plus délicate pour les jeunes de 18 ans et moins (37 %). Comparés au précédent PRF, les CDI sont moins fréquents chez les ans (37,2 % contre 42,4 % l an dernier). Part des stagiaires en emploi et proportion de CDI par tranche d âges 52,7% 61,1% 57,9% 44,6% 37,0% 32,8% 37,2% 43,0% 40,5% 38,6% 18 ans et moins De 19 à 25 ans De 26 à 34 ans De 35 à 44 ans 45 ans et plus Part des stagiaires en emploi Dont CDI Un placement en emploi plus élevé pour les stagiaires formés dans la Marne En janvier 2008, 61 % des stagiaires formés dans la Marne sont en emploi, contre 41,2 % de ceux formés dans les Ardennes. A l exception des centres de formation marnais, dont l insertion professionnelle des stagiaires est restée stable, en une année, les parts de stagiaires en emploi ont diminué dans tous les départements de formation champardennais, et en particulier dans les Ardennes (près de 10 points de moins). Comparaison de la part des stagiaires en emploi à 6 mois et à 3 mois par département de formation Marne 61,0% 3 mois 6 mois Champagne-Ardenne 53,7% Haute-Marne 51,3% Aube 51,2% Ardennes 41,2% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% Sources : enquête sur l insertion des stagiaires du PRF, OPEQ, 2008 et Conseil Régional Champagne-Ardenne

20 Sept stagiaires sur dix occupent un emploi en relation avec la formation suivie Six mois après la fin de leur formation, 19,2 % de stagiaires travaillent dans le domaine de l éducation, de la santé et de l action sociale, soit 6,8 points de plus que l an passé. Ce secteur, avec ceux de l industrie (13,8 %), du commerce et de la réparation automobile (13,5 %) et du BTP (8,7 %) regroupent plus de la moitié des stagiaires. Les services aux entreprises concernent 8 % des stagiaires contre 20,5 % en Le tableau suivant recense les principaux secteurs employeurs des stagiaires en fonction de leur spécialité de formation et donne une première idée de l adéquation emploi-formation à l issue du PRF On peut ainsi constater que l activité de l entreprise dans laquelle les stagiaires travaillent correspond globalement à la filière de formation dont ils sont issus. Détail par filière de formation des principaux secteurs d activité dans l emploi des stagiaires Filière de formation (effectifs en emploi) % Activité de l'entreprise 25,1% Commerce et réparation automobile Accès à l'emploi (342 stagiaires) 18,1% Education, santé, action sociale 11,7% Industrie Agri/Agro (146 stagiaires) 63,0% Agriculture B.T.P. (116 stagiaires) 69,0% Bâtiment, Travaux Publics Commerce (165 stagiaires) 58,8% Commerce et réparation automobile Hôtellerie-Restauration-Tourisme (49 stagiaires) 49,0% Hôtel et/ou restaurant Industrie (72 stagiaires) 59,7% Industrie 21,6% Education, santé, action sociale Informatique-Gestion-Bureautique (222 stagiaires) 15,8% Industrie 14,9% Commerce et réparation automobile Métiers du phoning (84 stagiaires) 59,5% Services aux entreprises Santé (187 stagiaires) 88,2% Education, santé, action sociale Services (182 stagiaires) 40,1% Autres services aux particuliers 21,4% Services aux entreprises Sport (32 stagiaires) 62,5% Education, santé, action sociale Transport-Logistique (308 stagiaires) 41,2% Transport 26,0% Industrie 25,0% Education, santé, action sociale Tranversale hors accès à l emploi (68 stagiaires) 20,6% Industrie 13,2% Administration publique ou collectivité locale 88,2 % des stagiaires de la santé ont trouvé un emploi dans ce secteur. Dans le BTP, près de sept stagiaires sur dix occupent un emploi en relation avec la formation suivie. Par rapport à janvier 2007, le lien entre l emploi et la formation est plus prononcé dans les services (+10,8 points) 37. La relation emploi-formation est au contraire moins systématique dans les métiers du phoning : 59,5 % des stagiaires formés aux métiers du phoning travaillent dans le secteur des services aux entreprises, alors qu en 2007, 83,5 % des emplois semblaient correspondre à la formation suivie. 37 Si l on ne considère pas seulement les services aux particuliers mais également les services aux entreprises

L INSERTION PROFESSIONNELLE

L INSERTION PROFESSIONNELLE «Extrait du cahier de l OPEQ n 214» L INSERTION PROFESSIONNELLE A 6 MOIS DES STAGIAIRES 2010-2011 (confirmation de projet, pré-qualification, qualification) LA FILIERE INDUSTRIE Ce qu il faut retenir :

Plus en détail

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-11 MARS 2014 Situation professionnelle des femmes et des hommes cadres selon la génération Opinion des femmes

Plus en détail

Cahier de l OPEQ n 191 Mai 2011

Cahier de l OPEQ n 191 Mai 2011 LA PROFESSION D AIDE-SOIGNANT EN CHAMPAGNE-ARDENNE Cahier de l OPEQ n 191 Mai 2011 OPEQ Chambre de Commerce et d'industrie de région Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 51011 Châlons en Champagne

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 observatoire régional #41 Synthèse régionale août 2014 à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 2 899 diplômés de M2 professionnel

Plus en détail

Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007. OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537

Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007. OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 LA PROFESSION D AMBULANCIER EN CHAMPAGNE-ARDENNE Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007 OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 51011 Châlons en Champagne

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP Étudiants et entreprises ANNÉE 2008 PLAN GÉNÉRAL INTRODUCTION p. 2 I. Étudiants p. 3 A. Statistiques

Plus en détail

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle dans le spectacle vivant Deuxième partie La formation professionnelle continue - Données statistiques 2010 Troisième édition L'Observatoire

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE

LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE Centre de Recherche pour l Etude et l Observation des Conditions de Vie LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE Anne LOONES Marie-Odile SIMON Août 2004 Département «Evaluation des Politiques Sociales»

Plus en détail

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Service études et prospectives 2 rue Capella Rond point Vega 44483 Carquefou Cedex 02.28.01.08.01 observatoire@anfa-auto.fr

Plus en détail

Un climat des affaires incertain

Un climat des affaires incertain AVRIL 2015 Un climat des affaires incertain Au premier trimestre, 39 % des TPE-PME rhônalpines ont observé une baisse de chiffre d affaires par rapport à la même période de 2014 et seulement 24 % une hausse.

Plus en détail

Diplômes et insertion professionnelle

Diplômes et insertion professionnelle Diplômes et insertion professionnelle Béatrice Le Rhun, Pascale Pollet* Les conditions d accès à l emploi des jeunes qui entrent sur le marché du travail varient beaucoup selon le niveau de diplôme. Les

Plus en détail

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE Les notes de l Juin 2007 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE L entrepreneuriat est une priorité pour le développement économique de l

Plus en détail

Les salariés du transport et de la logistique

Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du secteur Transport-Logistique sont essentiellement des hommes (82%), exerçant un métier d ouvrier (68%), qualifié pour la plupart. Globalement,

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires

ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires ENQUETE DE BRANCHE Prothésistes dentaires Données 2012 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Octobre 2013 1/52 UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guyane en janvier 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guyane en janvier 2015 DIECCTE DR Pôle emploi Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en janvier 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A, B, C (en cvs) 24

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guadeloupe en février 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guadeloupe en février 2015 DIECCTE DR Pôle emploi et Îles du Nord Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en février 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A,

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

Effectifs et taux de réponse par discipline

Effectifs et taux de réponse par discipline observatoire régional #36 Synthèse régionale août 2013 à Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2012 des diplômés de Master mixte promotion 2010 349 diplômés de M2 mixte en 2010 sur 399 interrogés

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

Regards croisés sur l intérim

Regards croisés sur l intérim octobre 2012 Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi Regards croisés sur l intérim Regards croisés sur l intérim L Observatoire des Métiers et de l Emploi s est vu confier, depuis 2008,

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE PREAMBULE L égalité professionnelle doit être un axe fort de la politique des ressources humaines au sein

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet IUT - Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet / Objectifs de cette licence professionnelle

Plus en détail

Gestion. des cabinets d'expertise comptable. Octobre 2010

Gestion. des cabinets d'expertise comptable. Octobre 2010 Gestion des cabinets d'expertise comptable Octobre 2010 Sommaire Avant-propos... 2 Synthèse en quelques chiffres... 2 Les cabinets sans salariés... 2 Les cabinets de 1 à 49 salariés... 2 Le chiffre d affaires

Plus en détail

Dares Analyses. Emploi, chômage, population active : bilan de l année 2012

Dares Analyses. Emploi, chômage, population active : bilan de l année 2012 Dares Analyses juin 2013 N 037 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi, chômage, population active : bilan de l année Avec la contraction de l

Plus en détail

panorama des mobilités professionnelles des cadres édition 2012

panorama des mobilités professionnelles des cadres édition 2012 panorama des mobilités professionnelles des cadres édition 2012 DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 28 JUIN 2012 A 0H01 Les études de l emploi cadre juin 2012 Bilan de la mobilité des cadres en 2011 Perspectives

Plus en détail

Master 2 Professionnel Transports Urbains et Régionaux de Personnes

Master 2 Professionnel Transports Urbains et Régionaux de Personnes Master 2 Professionnel Transports Urbains et Régionaux de Personnes Bilan de l enquête carrière 2015 Le Master TURP, ancien DESS créé en 1992, est l une des rares formations spécialisées dans le domaine

Plus en détail

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance pour Note méthodologique Etude réalisée pour:

Plus en détail

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL LA SYNTHESE L Observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial - centres

Plus en détail

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 Paris, le 24 janvier 2011 - NOTE OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 L enquête réalisée sur l insertion des diplômés 2009 de Sciences Po a permis de recueillir des

Plus en détail

ANALY ANAL S Y E S PR

ANALY ANAL S Y E S PR ANALYSE PROSPECTI IVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS AUDA BATIMENT MÉTIERS DE LA PLOMBERIE NOVEMBRE 2014 1 1. L emploi 1 086 plombiers en 20122 soit 4% des salariéss de la production du

Plus en détail

Le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique Mai 2014 Le secteur de la logistique Service Etudes CCI Indre Le secteur de la logistique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR DE LA LOGISTIQUE EN FRANCE

Plus en détail

les travailleurs non-salari

les travailleurs non-salari Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salari salariés, s, la crise et l assurancel pour Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE BREF Thématique N 25 mai 2011 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile de France L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE LES PRINCIPAUX

Plus en détail

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice.

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice. Délégation interministérielle à la Famille ENQUÊTE SALARIÉS Baromètre de l Observatoire de la parentalité en entreprise, en partenariat avec la Délégation interministérielle à la famille et l Union nationale

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

L insertion des contrats de professionnalisation de la branche des services de l automobile en 2014

L insertion des contrats de professionnalisation de la branche des services de l automobile en 2014 L insertion des contrats de professionnalisation de la branche des services de l automobile en 2014 Résumé ) L ensemble des indicateurs (taux d emploi, taux de CDI, taux de maintien dans l entreprise formatrice

Plus en détail

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010 007/008 Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Master Comptabilité, Contrôle, Audit Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 007/008 au er mars 00 Au er mars 00 Total

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses FÉVRIER 2014 N 016 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L EMPLOI DANS LES TRÈS PETITES ENTREPRISES EN DÉCEMBRE 2012 Les entreprises

Plus en détail

Contrairement à une formation classique, le dispositif

Contrairement à une formation classique, le dispositif Repères HORS SERIE EMPLOI FORMATION n 21 - Juillet 2014 Les parcours VAE en Haute-Normandie Contrairement à une formation classique, le dispositif de la Validation des Acquis de l Expérience offre des

Plus en détail

Baromètre local de conjoncture des arrondissements de Bar-sur-Aube et Chaumont N 4

Baromètre local de conjoncture des arrondissements de Bar-sur-Aube et Chaumont  N 4 N 4 Chiffres clés de l arrondissement de Source INSEE RGP 1999 Estimation CCI de Troyes et de l Aube Bar sur Aube Population 2007 : 29 427 hab. 9,8 % de la population auboise Superficie : 1 193 km2 Densité

Plus en détail

LA QUESTION FINANCIÈRE : UNE PRÉOCCUPATION IMPORTANTE DES ACTIFS SANS ÊTRE PERÇUE COMME LE PRINCIPAL FREIN AU RETOUR À L EMPLOI

LA QUESTION FINANCIÈRE : UNE PRÉOCCUPATION IMPORTANTE DES ACTIFS SANS ÊTRE PERÇUE COMME LE PRINCIPAL FREIN AU RETOUR À L EMPLOI Juin 2008 - N 24.1 LA QUESTION FINANCIÈRE : UNE PRÉOCCUPATION IMPORTANTE DES ACTIFS SANS ÊTRE PERÇUE COMME LE PRINCIPAL FREIN AU RETOUR À L EMPLOI En 2007, la Dares et la Drees ont conduit une enquête

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes Quadrat-Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Contact : Laurent POUQUET Tél : 17551427-6 82 69 25 94 laurent.pouquet@quadrat-etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des

Plus en détail

APPUI TECHNIQUE : Rapport final

APPUI TECHNIQUE : Rapport final 2014 APPUI TECHNIQUE : ATTENTES «FORMATION» DES ENTREPRISES DE MOINS DE 300 SALARIES DU SECTEUR DE L HOTELLERIE, LA RESTAURATION ET LES ACTIVITES DE LOISIRS Rapport final Sommaire Objectifs et méthode

Plus en détail

NOUVELLE CONVENTION D ASSURANCE CHÔMAGE

NOUVELLE CONVENTION D ASSURANCE CHÔMAGE IMPACT de la NOUVELLE CONVENTION D ASSURANCE CHÔMAGE MAI 2014 Page 1 sur 26 1. Impact global Issues de l accord signé en mars 2014 et valables pour 2 ans, les nouvelles règles d Assurance chômage ont été

Plus en détail

Master Management PME - PMI

Master Management PME - PMI IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME - PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand La situation générale des diplômés de la promotion 2007/2008 au er juillet 2009 (0 mois après

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 Juillet 11 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

Satisfaction des stagiaires de BRUXELLES FORMATION Résultats 2013

Satisfaction des stagiaires de BRUXELLES FORMATION Résultats 2013 Satisfaction des stagiaires de BRUXELLES FORMATION Résultats 2013 Cahier méthodologique, tableau récapitulatif 2009-2013 et Matrices importance/performance Mars 2014 Service Études et Statistiques Table

Plus en détail

Parcours Management de projet et innovation

Parcours Management de projet et innovation Promotion / Site : Clermont-Ferrand Master Pilotage des organisations Parcours Management de projet et innovation Ce parcours répond aux évolutions du fonctionnement des organisations actuelles au sein

Plus en détail

Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014

Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014 Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014 P a g e 1 INTRODUCTION Dans le cadre de l enquête sur l insertion des jeunes diplômés diligentée par la Conférence des Grandes Ecoles et réalisée

Plus en détail

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Rappel méthodologique Contexte & objectifs 1 2 Semaine pour l emploi des personnes handicapées : après avoir longtemps centré le regard

Plus en détail

Le marché du travail en Belgique en 2012

Le marché du travail en Belgique en 2012 1 Le marché du travail en Belgique en 2012 Le marché du travail en Belgique en 2012 1. Le statut sur le marché du travail de la population de 15 ans et plus Un peu moins de la moitié de la population de

Plus en détail

BaroJOB. Une priorité : Donner Envie aux Jeunes. Le Baromètre des Compétences Informatique/TIC en Pays de Loire Edition #5 / Mars-Avril 2014

BaroJOB. Une priorité : Donner Envie aux Jeunes. Le Baromètre des Compétences Informatique/TIC en Pays de Loire Edition #5 / Mars-Avril 2014 BaroJOB Une priorité : Donner Envie aux Jeunes Le Baromètre des Compétences Informatique/TIC en Pays de Loire Edition #5 / MarsAvril 2014 Filière IT : Confirmations et paradoxes 2 Filière IT : Confirmations

Plus en détail

Crédit photo : FAIE MÉTIERS DE L ÉLECTRICITÉ

Crédit photo : FAIE MÉTIERS DE L ÉLECTRICITÉ ANALYSE PROSPECTI IVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Crédit photo : FAIE MÉTIERS DE L ÉLECTRICITÉ SEPTEMBRE 2014 1 1. L emploi 1 759 électriciens en 20 012 soit 7% des salariéss de la production

Plus en détail

Organisme de formation enregistré sous le N 91 34 06 39 334 Siret : 503 371 940 00019. NAF 7022Z contact@afaconseils.fr. http://www.afaconseils.

Organisme de formation enregistré sous le N 91 34 06 39 334 Siret : 503 371 940 00019. NAF 7022Z contact@afaconseils.fr. http://www.afaconseils. Organisme de formation enregistré sous le N 91 34 06 39 334 Siret : 503 371 940 00019. NAF 7022Z contact@afaconseils.fr. http://www.afaconseils.fr 3, rue Jean Giono, 34130, Candillargues Téléphone : 00.336.1998.44.48

Plus en détail

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60 Le Mouvement Associatif Novembre 2014 1 Présentation de l enquête Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Enquête en miroir : 501 jeunes représentatif des personnes âgées de 18 à 24 ans

Plus en détail

Ce qu attendent les salariés et les employeurs français de leur complémentaire santé

Ce qu attendent les salariés et les employeurs français de leur complémentaire santé Département Évaluation des Politiques Sociales Ce qu attendent les salariés et les employeurs français de leur complémentaire santé Anne Loones Février 2009 2 Sommaire CONTEXTE ET MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE...

Plus en détail

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi 2008/2009 IUP Management et Gestion des Entreprises Licence Management des relations commerciales Lieux de formation : Brioude et Clermont-Ferrand Cette licence a pour finalité, d une part, de former des

Plus en détail

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 2 édition ème par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 SOMMAIRE Méthodologie et profil des répondants 3 Les moyens pour recruter et trouver un emploi 5 Les profils recherchés sur

Plus en détail

Etude statistique des données fournies par la CCIJP

Etude statistique des données fournies par la CCIJP Etude statistique des données fournies par la CCIJP Sommaire Introduction : Stagnation du nombre de cartes accordées en 2012... 4 1. Dans quels secteurs d activité les journalistes encartés travaillent-ils?

Plus en détail

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises Etude sur les garanties et services : les attentes des et des entreprises Résultats du 10 ème Baromètre de la Prévoyance réalisé par le Crédoc pour le CTIP Méthodologie Deux enquêtes téléphoniques auprès

Plus en détail

études Le travailleur à temps partiel volontaire au chômage: un profil

études Le travailleur à temps partiel volontaire au chômage: un profil études Le travailleur à temps partiel volontaire au chômage: un profil Sommaire Introduction... 3 1. Evolution du nombre de travailleurs à temps partiel volontaire au chômage selon le sexe... 5. Evolution

Plus en détail

CONJONCT URE. +1 point. Intentions de recrutements de cadres : entre prudence et reprise de confiance

CONJONCT URE. +1 point. Intentions de recrutements de cadres : entre prudence et reprise de confiance CONJONCT URE estre NOTE DE conjoncture TRIMESTRIELLE de L APEC N Intentions de recrutements de cadres : entre prudence et reprise de confiance Les recruteurs font toujours preuve de prudence dans leurs

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales Promotion 29/2 Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Management des relations commerciales Objectifs de cette licence professionnelle : D'une part, former des étudiants destinés à intégrer le

Plus en détail

Présentation des résultats

Présentation des résultats ENQUETE SUR L INSERTION A 6 MOIS DES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION ET SUR LA QUALITE DE L ALTERNANCE Présentation des résultats 5 mai 2014, N/Ref : 1326.11 Sommaire 1. Rappel méthodologique 3 2. Le

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 1 Tél. : 4 91 17 57 57 Fax : 4 91 17 59 59 http://www.insee.fr TERRITOIRE CA POLE AZUR PROVENCE 5 communes, 2 chefs lieux de cantons, unité

Plus en détail

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Promotion / Enquête à mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet

Plus en détail

Table des matières. Chiffres clés en Champagne-Ardenne... 1 Point démographique... 2 A. Économie... 5

Table des matières. Chiffres clés en Champagne-Ardenne... 1 Point démographique... 2 A. Économie... 5 N 9 Juin 214 Ce tableau de bord rassemble un certain nombre d indicateurs régionaux phares relatifs à l économie et à l emploi, dans une vision volontairement large. Il est un outil d aide à l élaboration

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses Novembre 2011 N 081 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L EMPLOI DE TRAVAILLEURS HANDICAPÉS DANS LES ÉTABLISSEMENTS DE 20 SALARIÉS

Plus en détail

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006 Eléments de diagnostic territorial en Zone d emploi Décembre 2006 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Eléments de diagnostic territorial : zone d emploi de La zone d emploi de TOULOUSE La zone d emploi

Plus en détail

LMD. Expertise comptable COLLECTION. Le meilleur. du DCG 3. Droit social. 2 e ÉDITION. Marie-Paule Schneider Maryse Ravat.

LMD. Expertise comptable COLLECTION. Le meilleur. du DCG 3. Droit social. 2 e ÉDITION. Marie-Paule Schneider Maryse Ravat. LMD COLLECTION Expertise comptable Le meilleur du DCG 3 Droit social 2 e ÉDITION Marie-Paule Schneider Maryse Ravat Sup FOUCHER «Le photocopillage, c est l usage abusif et collectif de la photocopie sans

Plus en détail

Information et communication

Information et communication Information et communication Pour les nouveaux diplômés HES en information documentaire, en communication ainsi qu en traduction, l insertion professionnelle s avère difficile. Près de la moitié d entre

Plus en détail

La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation

La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation (Synthèse) Enquête réalisée dans le cadre du projet Concert Action Septembre 2011 La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires

Plus en détail

2010/2011 Licence professionnelle Systèmes Informatiques et logiciels (SIL) spécialité génie logiciel, base de données réparties

2010/2011 Licence professionnelle Systèmes Informatiques et logiciels (SIL) spécialité génie logiciel, base de données réparties IUT - Institut Universitaire de Technologie / Licence professionnelle Systèmes Informatiques et logiciels (SIL) spécialité génie logiciel, base de données réparties Objectifs de cette licence professionnelle

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle Document rédigé le 27/04/2015 LES ESSENTIELS DE L EMPLOI - Chiffres de mars 2015 Plan : I) Evolution de la demande d emploi mensuelle (pages 1 et 2) - Catégorie A - Catégorie ABC - Entrées et sorties/offres

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2015-68 septembre 2015 Les composantes de la rémunération des cadres Les salaires des cadres en poste Les salaires proposés dans les offres d emploi Les fiches salaires par

Plus en détail

1 - Salaires nets tous secteurs confondus

1 - Salaires nets tous secteurs confondus N 627 Résultats l enquête annuelle sur les s auprès s entreprises - Mai 2011 - L enquête annuelle sur les s auprès s entreprises, réalisée par voie postale par l ONS a donné les résultats présentés ci-ssous.

Plus en détail

Prestation de compensation du Handicap : Suivi de la montée en charge et du contenu

Prestation de compensation du Handicap : Suivi de la montée en charge et du contenu Prestation de compensation du Handicap : Suivi de la montée en charge et du contenu Analyse des résultats du questionnaire mensuel Les résultats présentés ici sont issus des réponses au questionnaire envoyé

Plus en détail

Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE

Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE Directorate-General for Communication PUBLIC OPINION MONITORING UNIT Bruxelles, 28 avril 2014 Flash Eurobaromètre du Parlement européen (EP EB395) LA JEUNESSE EUROPEENNE EN 2014 SYNTHESE ANALYTIQUE Couverture

Plus en détail

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master Bilan de la campagne de suivi menée en 27-28 auprès des diplômés de Master 24-25 Méthodologie Présentation des résultats Définition des indicateurs Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi

Plus en détail

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi 008/009 IUP Management et gestion des entreprises Licence Management des organisations PME-PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand Les objectifs de cette licence sont de former des étudiants capables

Plus en détail

Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil Les durées d assurance validées par les actifs pour leur retraite

Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil Les durées d assurance validées par les actifs pour leur retraite CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 9 juillet 214 à 9 h 3 «Carrières précaires, carrières incomplètes et retraite» Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil Les durées

Plus en détail

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP ac Parcours Sanitaire et social alidation des personnes ayant passé un jury au cours de l année 2009 en Bretagne MARS 2012 Certification Bac Réussite Sanitaire et social Validation Parcours Certification

Plus en détail

Observatoire de la récupération, du recyclage et de la valorisation

Observatoire de la récupération, du recyclage et de la valorisation Avril-Mai-Juin 20 Note trimestrielle N 30 Observatoire de la récupération, du recyclage et de la valorisation RESUME DE L EVOLUTION DU TRIMESTRE (Avril-Mai-Juin 20) Sensible progression Dans la continuité

Plus en détail

3 150 diplômes de professions de santé

3 150 diplômes de professions de santé N 1 - Mai 005 3 150 diplômes de professions de santé délivrés en 003 dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur En 003, onze formations aux professions de santé sont proposées en région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

ÉTUDE SUR L EMPLOI DANS LES SCÈNES ADHÉRENTES DE LA FSJ Données portant sur l année civile 2004

ÉTUDE SUR L EMPLOI DANS LES SCÈNES ADHÉRENTES DE LA FSJ Données portant sur l année civile 2004 ÉTUDE SUR L EMPLOI DANS LES SCÈNES ADHÉRENTES DE LA FSJ Données portant sur l année civile 2004 Préambule La Fédération des scènes de jazz et de musiques improvisées (FSJ) regroupe depuis 1996, des lieux

Plus en détail

Avec près des deux tiers des

Avec près des deux tiers des Les Dossiers de l Observatoire Régional du Tourisme n 42 - mars 2012 Le poids économique de l hôtellerie de plein air en Pays de la Loire Plus de 600 campings Un chiffre d affaires annuel de 230 millions

Plus en détail

L INSERTION PROFESSIONNELLE

L INSERTION PROFESSIONNELLE L INSERTION PROFESSIONNELLE DES PERSONNES ISSUES D UN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION FINANCE PAR L ANFA. H O R S C QP INTERROGATION 2013 Ce dossier est édité par l Association Nationale pour la Formation

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales Promotion 3/4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Management des relations commerciales Objectif de cette licence professionnelle : La licence professionnelle

Plus en détail

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 Février 2015 - N 15.004 L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2013 En résumé : En 2013, l emploi intermittent du spectacle concerne 254 000 salariés, 111 000 employeurs relevant du

Plus en détail

Les dirigeants face à l innovation

Les dirigeants face à l innovation Les dirigeants face à l innovation Vague 2 FACD N 111164 Contact Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion et Stratégies d'entreprise flore-aline.colmet-daage@ifop.com Mai

Plus en détail