CRA CLENAM Club de Repreneurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CRA CLENAM Club de Repreneurs"

Transcription

1 CRA CLENAM Club de Repreneurs Intervention de M. Patrick Plécy, formateur, consultant et gérant de la société MONZA CONSULTANTS (www.monza.fr) Patrick Plécy a fait sa carrière dans des entreprises industrielles et technologiques à des postes commerciaux et de direction. Il a créé 3 (petites) entreprises Monza Consultants est une entreprise de conseil, formation et services spécialisée dans le développement commercial des PME Clenam 21 Avril Plan commercial 1

2 Fidélisation, conquête..., réflexions sur le plan d'action commerciale après transmission d'entreprise Objectif Le repreneur s'est fait une idée de la valeur du fonds de commerce. Il prend les commandes et il est confronté à une réalité qu'il doit exploiter et améliorer. Il doit donc faire un «état des lieux» et réfléchir sur une adaptation nécessaire de la politique commerciale et marketing, propre au changement de contextes: Stratégique Financier Organisationnel et humain Comment procéder? Quelques idées, une check-list et des exemples tirés de deux cas réels Clenam 21 Avril Plan commercial 2

3 Quelle est la «recette»? Autant que faire se peut, se différencier nettement de la concurrence! Rendre non-interchangeables les «plus» de l'entreprise: prendre une longueur d'avance et la garder Se libérer des freins à la progression (souvent des freins internes) Intégrer et rendre cohérentes toutes les actions externes (prospection, fidélisation...) et internes (embauches, animation, information...) dans un plan d'ensemble orienté sur les besoins du marché (Démarche marketing) Clenam 21 Avril Plan commercial 3

4 De quoi disposons-nous? D'un potentiel humain en interne et à l'extérieur De moyens: produits, prix, services, techniques marketing... D'une logistique, au sens large: communication et distribution D'une somme de réflexions visant à concevoir, construire et programmer des actions commerciales pertinentes en vue d'atteindre les objectifs commerciaux Clenam 21 Avril Plan commercial 4

5 Cadre de référence Le pourquoi du comment: la stratégie générale Les objectifs du dirigeant et de ses commanditaires Finalités, mission, objectifs, profitabilité, positionnement, cibles, déontologie de l'entreprise Règles d'éthique commerciale Exigences On ne vend pas n'importe quoi à n'importe qui Implications humaines, managériales; engagement des collaborateurs: bilan nécessaire Contraintes et obstacles à surmonter Internes (nécessité d'embauches?) Externes (juridiques, réglementaires...) Projection sur le long terme Clenam 21 Avril Plan commercial 5

6 La stratégie commerciale 1/3 Qu'est ce qu'on vend et à qui on le vend? Analyse du marché: besoins, motivations, attentes... La démarche marketing... La concurrence: à «benchmarker» absolument Identification des Domaines d'activité Stratégiques marketing: moyens techniques? savoir-faire? marchés? segments? types de besoins?... Classer les DAS et les prioriser Clenam 21 Avril Plan commercial 6

7 Le B. A. BA de la stratégie... de terrain: Le «SWOT» commercial (opportunités/menaces, forces/faiblesses) Inventaires de nos forces et faiblesses Les facteurs-clés de succès: les identifier et les hiérarchiser Filtrage concurrence, filtrage forces: sur quoi foncer, sur quoi renforcer, sur quoi temporiser Liste des avantages et handicaps concurrentiels Faire parler le CRM (Logiciel de Gestion de la Relation Clients) ou les fichiers et bases de données Implication des partenaires, clients, fournisseurs et tout le personnel pour récupérer l'information et recouper les sources Clenam 21 Avril Plan commercial 7

8 Lignes directrices des actions commerciales 1/2 Appréhender du point de vue commercial les difficultés et problèmes rencontrés Quels axes de progrès concernant nos faiblesses? Mettre le corps commercial à contribution: remontées d'informations, opinions, sentiments, critiques, plaintes... Enjeux, atouts, obstacles concernant chaque problème Définir les priorités pour les résoudre Imaginer les lignes directrices des actions commerciales Pertinence Cohérence et déduire un type de stratégie commerciale Offensive Défensive D'adaptation De repli... Clenam 21 Avril Plan commercial 8

9 Lignes directrices des actions commerciales 2/2 Décider d'une stratégie commerciale; exemples: Le prix le plus bas La différenciation maximum Niches: uniquement certains couples produit/marché Positionnement spécifique Partenariats ou non Stratégie fondée sur le cycle de vie produit, etc... Clenam 21 Avril Plan commercial 9

10 Ajuster le marketing-mix 1/2 La gamme en général. Où en est-on des cycles produit. La R&D, l'innovation, les ruptures technologiques... Bien analyser ce que les clients font de nos produits qui sont supposés satisfaire leurs attentes: besoins explicites, implicites et latents, utilisation, enjeux... Finalement qui est notre client: l'utilisateur ou bien le distributeur??? Positionnement et attributs du produit. Quelle est notre «image produit»: innovante ou suiveuse? La gamme: doit faciliter les entrées et freiner les départs: l'effet de «nasse» La politique de stock et de livraison Les services associés au produit La politique de prix, les modes de règlement, les facilités de paiement, le credit management, le financement. L'information prix. Comment le client connait le prix Le prix est-il bien lié au positionnement? Objectifs de rentabilité; connaissance des prix de revient Objectifs de prise de part de marché Possibilité de faire varier les prix Sensibilité du client aux différences de prix entre concurrents Concessions possibles; critères de concession Cohérence tarifaire dans la gamme Le «range» de la concurrence La communication Clenam 21 Avril Plan commercial 10

11 Ajuster le marketing-mix 2/2 Quelques questions sur la distribution Qui intervient sur le marché entre nous et l'utilisateur? Prescripteurs, financiers, organismes professionnels, pouvoirs publics, normalisateurs, logisticiens... Quelles est la structure des distributeurs (achats centralisés?...) Qui maîtrise les prix et qui agit au final sur le marché utilisateur? Quels sont les rapports de force fabricant / distributeur? Qui assure les services au client utilisateur? Stratégie de partenariat étroit ou bien mise en concurrence systématique par le distributeur? Implications... Peut-on changer le système de distribution? Clenam 21 Avril Plan commercial 11

12 1) Type de vendeurs Manager notre force de vente 1/2 Siège, agences commerciales, boutiques... Itinérants Télévendeurs Salariés Externes Pour le phoning Opérations «coup de poing» Lancements produit Tests / mises au point Pointes d'activité saisonnière 3) Types de visites 2) Nombre de vendeurs Profil chasseur Profil éleveur nombre de contacts nécessaires à l'objectif / nombre de contacts possibles /an par vendeur = nombre de vendeurs nécéssaires Conquête Fidélisation... voir plus loin Clenam 21 Avril Plan commercial 12

13 4) la rémunération Manager notre force de vente 2/2 5) la mesure de leur performance Les 5 M de la mobilisation Motivation Management Monnaie Moyens Marché 6) la formation: apprenez-leur à gérer leurs priorités, leur temps, à négocier et à conclure 7) l'informatique!!! Clenam 21 Avril Plan commercial 13

14 La stratégie commerciale: commencer par fidéliser la clientèle et la mettre à contribution... Les outils d'ananlyse du portefeuille clients Loi des 80 / 20, analyse ABC... Grille CA potentiel / CA actuel Indicateur PR: priorités Croisement de 2 classements Importance du potentiel d'achat total du client Rang dans notre portefeuille CA Réflexion sur une première approche du type d'actions et des priorités Clenam 21 Avril Plan commercial 14

15 La fidélisation 1/4: l'analyse du portefeuille clients Préciser les cibles et prioriser; critères possibles: Statut sur le marché Niveau de maturité Potentiel Rang dans le portefeuille Niveau de pénétration Rentabilité Consommation en visites, historique, relationnel... Actions de la concurrence Degré de fidélité... Clenam 21 Avril Plan commercial 15

16 La fidélisation 2/4 4 principes de «réciprocité» comportementale de la part du client: Engagement du client a minima Attachement à la marque Exclusivité au fournisseur Constance (répétition) 2 critères de classification de nos actions de fidélisation: L'attractivité objective Prix, performance, services associés, surclassement... L'attractivité émotionnelle (qui dépend de la personnalité des clients) Statut, reconnaissance, confiance, différenciation, proximité, image... Clenam 21 Avril Plan commercial 16

17 La fidélisation 3/4 22 actions de fidélisation qui agissent soit sur «l'objectif», soit sur «l'émotionnel»: Amélioration du diagnostic sur le besoin des clients: enquêtes «Satisfait ou remboursé» (B2C) Le surclassement (B2C) Le développement de services associés Amélioration de la proximité Augmenter et diversifier les choix proposés Promotion des produits à exclusion lente (effet de nasse) Mise en évidence des compétences des collaborateurs Améliorer les délais Le conseil avant-vente Devis gratuit (B2C) La formation/information client Proposition de réparation ou échange standard Prêts Plages horaires d'ouverture (B2C) Engagement de rachat Reprise du produit usagé Crédit, moyens de paiement Avantages statutaires: privilèges, passe-droits, bénéfices Les cartes de fidélité: avantages financiers chez nous et chez nos partenaires (B2C) Les magazines et lettres d'information Extranet Clenam 21 Avril Plan commercial 17

18 La fidélisation 4/4 Et aussi: Amélioration de la qualité de nos produits L'amélioration du SAV L'action sur les prix Communication adaptée: que les clients se sentent connus et reconnus; qu'ils se reconnaissent en nous! Les trucs et astuces: le badge, l'accueil, l'amabilité... Les signes de confiance (B2B) Les actions de stimulation de l'assiduité et de l'habitude (B2C) L'amplification des différences subjectives par raport à notre produit Clenam 21 Avril Plan commercial 18

19 Les actions de conquête 1/3 Séquence classique: Attraction Séduction Développement d'intérêt Satisfaction du besoin La conquête est coûteuse Il faut la planifier: action... fichiers... exploitation... action... etc: c'est long! Il faut opérer en séquence: cognitif, affectif, conatif Clenam 21 Avril Plan commercial 19

20 13 actions de conquête 2/3 La prospection (force de vente) Les techniques d'outdoor (B2C) Les salons, foires et expositions Le sponsoring / mécennat L'évènementiel Les journées portes ouvertes Les actions d'intensification du trafic clients (B2C) Les actions visant à entraîner un engagement partiel L'offre d'essai Le parrainage (B2C) Les réseaux et cercles L'achat d'adresses et les prestataires d'apport d'affaires Les techniques de marketing direct par Internet (voir plus loin) Clenam 21 Avril Plan commercial 20

21 La prospection 3/3 Connaître son marché Conditions nécessaires Un objectif affiché et mesuré Des vendeurs motivés Un plan cohérent Des moyens pratiques Une préparation, une organisation Maîtriser les techniques de vente (5C) Savoir qualifier nos chances et ne pas perdre de temps Gérer les priorités Savoir négocier et tenir un prix Un bon système d'information (CRM ) Se servir des partenaires La réponse aux appels d'offre Les détecter Formalisme des réponses Gestion des processus Clenam 21 Avril Plan commercial 21

22 La sécurisation Pour prévenir les départs intempestifs (individuels ou collectifs) 8 actions: Contrats Abonnements Livraisons programmées dans le temps Contournement des décideurs (B2B) Traitement des réclamations (factuelles) Traitement des plaintes (diffuses) Protection contre le «benchmarking» des clients... (B2C) Clenam 21 Avril Plan commercial 22

23 La rétention (des clients sur le départ) Pour sanctionner les départs: (principalement B2C) La politique des «abonnés absents» L'obligation de préavis La facturation de frais de clôture La facturation de frais de transfert La perte d'avantages acquis La formalisation d'une procédure de rupture Clenam 21 Avril Plan commercial 23

24 La reconquête 3 actions: Enquête d'insatisfaction / questionnaire Courrier personnalisé Contact direct Clenam 21 Avril Plan commercial 24

25 Les supports de communication Publicité média Supports mass media (radio, télé, presse grand public...) Supports professionnels Autres supports permanents et occasionnels (affichage, annuaires, plaquettes...) PLV et promotion des ventes Marketing direct: supports classiques (mailing, phoning, coupons-réponse, bus-mailing, asilage, annonces, ISA...) Les NTIC: Les réseaux téléphoniques (SMS...), le «marketing mobile» Le réseau Internet Le Web 2.0 Bouche à oreille et influenceurs (le buzz). Le marketing viral Les communautés Search marketing (utilisation des moteurs de recherche comme Google addwords) Le Site Web Son rôle: institutionnel ou opérationnel Référencement Liens avec partenaires, extranet? Clenam 21 Avril Plan commercial 25

26 L'élaboration du plan d'action commercial: rappel de la méthode Principaux objectifs par domaines d'activité stratégique et par couples produit/marché Fiches techniques des actions commerciales programmées Paramètres du succès commercial Programmation et coordination des actions Qui fait quoi? Moyens à prévoir et budgets Programmation des grands rendez-vous Accompagnement en communication Organisation de la saisie de l'information et du reporting (CRM?) Feuille de route pour les commerciaux Tableaux de bord de l'année commerciale Clenam 21 Avril Plan commercial 26

27 Conclusion Les thèmes abordés sont généraux Quelles est la problématique de VOTRE entreprise? Quels sont les thèmes et actions qui peuvent répondre à cette problématique? Comment les mettre en oeuvre? Cette «check-list» a pour finalité de ne pas passer à côté des choses importantes et de vous «ouvrir l'esprit» Clenam 21 Avril Plan commercial 27

Le Plan d Actions du Commercial

Le Plan d Actions du Commercial Efficacité commerciale Pascal Py Le Plan d Actions du Commercial Le concevoir, le rédiger..., 2014 ISBN : 978-2-212-55986-6 Sommaire Avertissement... 12 Introduction... 13 Partie 1 Le ciblage 1. Le ciblage

Plus en détail

CDC 14 Pack vendre +

CDC 14 Pack vendre + CDC 14 Pack vendre + COMPOSITION DU PACK : Durée : 100 heures, soit 91 heures en collectif et 9 heures en accompagnement individuel. TC 14/1 - Faire connaître son entreprise : 14 heures Objectifs : choisir

Plus en détail

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise Note préliminaire : Le plan d'actions commerciales est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser

Plus en détail

CRM Banque. Fonctionnalités clés. Vision complète de la performance de la banque. Optimisation fondamentale de la relation client

CRM Banque. Fonctionnalités clés. Vision complète de la performance de la banque. Optimisation fondamentale de la relation client CRM Banque Fonctionnalités clés Vision complète de la performance de la banque Suivi des indicateurs clés de performance de la banque avec des tableaux de bord en temps réel, des rapports prédéfinis, une

Plus en détail

TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE

TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE Note préliminaire : - Le plan d'action commerciale est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser, selon les cas, une démarche

Plus en détail

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING INNOVATION TECHNOLOGIES AU SERVICE DES PME PMI ETI SOeMAN RELATION CLIENT - CRM - MARKETING La solution d'aide au pilotage et au management de la performance commerciale Produit et service de la société

Plus en détail

La fidélité est contraire à la nature humaine.

La fidélité est contraire à la nature humaine. La fidélité est contraire à la nature humaine. CHARLES FOURIER Philosophe et économiste français. POURQUOI FIDELISER? Un cas de force majeure 20% des investissements en fidélisation représentent 80% du

Plus en détail

La gestion opérationnelle de l information commerciale

La gestion opérationnelle de l information commerciale La gestion opérationnelle de l information commerciale La maîtrise du Process Commercial Du ciblage à la commande avec les solutions PREMIDATA PREMIUM 23 avenue de Genève 74 000 ANNECY Tél : 04.50.46.54.56

Plus en détail

FORMATION : Visites guidées et produits de visite, comment innover? Durée : 2 jours (14H) Programme de la formation : Objectifs : Méthodologie :

FORMATION : Visites guidées et produits de visite, comment innover? Durée : 2 jours (14H) Programme de la formation : Objectifs : Méthodologie : FORMATION : Visites guidées et produits de visite, comment innover? Quelques repères sur la réforme Comment améliorer l attractivité de la visite guidée Qualifier l offre des visites guidées pour réfléchir

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE CONSTANTIN Maurice Prestataire de Formation n 96 97 30382 97 81 av du Gal de Gaulle 97300 Cayenne Tél : 0594 29 29 42 maurice.constantin@amesco.net secretaire.amesco@orange.fr PROGRAMME FORMATION NEGOCIATION

Plus en détail

Diagnostic CRM en 2 parties. Votre organisation a-t-elle besoin d un CRM? Quels sont vos besoins?

Diagnostic CRM en 2 parties. Votre organisation a-t-elle besoin d un CRM? Quels sont vos besoins? Diagnostic CRM en 2 parties Votre organisation a-t-elle besoin d un CRM? Quels sont vos besoins? Votre organisation a-t-elle besoin d un CRM? Perspective courte durée. L important c est la vente L approche

Plus en détail

C11.2 Identifier les solutions à mettre en œuvre C11.3 Préparer le cahier des charges

C11.2 Identifier les solutions à mettre en œuvre C11.3 Préparer le cahier des charges Classe de situation (3) Clas.1.1. Conduite d'un projet de F1 Mise en œuvre et suivi de projets de (3 classes de situations / 10 situations / 12 compétences) Situations (4+2+4) Compétences (6+2+4) Compétences

Plus en détail

Parcours développement stratégique commercial

Parcours développement stratégique commercial P01 Parcours professionnalisant de formation Parcours développement stratégique commercial Partenaires : Avec le soutien de : P02 Parcours professionnalisant de formation INTERVENANTS Sophie DESCHAMPS

Plus en détail

V 1 Février Mars Avril

V 1 Février Mars Avril Brevet de Technicien Supérieur Assistant de gestion PME-PMI A1.1 Recherche de clientèle et contacts Définir et mettre en place une méthode de prospection Repérer et qualifier les prospects Veiller à la

Plus en détail

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Michèle GUIGNARD 7 MAI 2009 Développement & Moyens Commerciaux 16 Chemin du Bougeng 31 Les objectifs Prendre conscience et trouver une

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : R&D Marketing produits nouveaux TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : R&D Marketing produits nouveaux TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : R&D Marketing produits nouveaux TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 2 PRE-REQUIS... 3 ACTIVITES

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 1 FIDELISER, POURQUOI? Les actions de promotion/communication peuvent être classées en deux grandes catégories. LA CONQUETE S adresse à un large

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ CV315 SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ 1. Identifier les objectifs commerciaux Les 4 objectifs clés du commercial L esprit de conquête, clé de la performance La psychologie du vendeur face à l acheteur 2.

Plus en détail

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer se noyer dans la masse sortir du lot Votre partenaire marketing et communication Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer Le monde de la communication a subi d importantes mutations ces dernières

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Le CRM (GRC) est la clef de votre succès Les Principes généraux de la Gestion de la Relation Clients Confidentiel

Plus en détail

LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE

LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE 1. Les objectifs de la recherche commerciale 2. Les types d étude en Amont et en Aval 3. Les sources d informations primaires et secondaires 4. Le projet d étude commerciale

Plus en détail

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte Rentabilité économique Améliorer le résultat d exploitation Vous avez besoin de prendre du recul pour choisir les bons leviers d amélioration de votre rentabilité? Dans cette réflexion complexe, FTC vous

Plus en détail

Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING. Le marketing : pour quoi faire? Le diagnostic marketing

Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING. Le marketing : pour quoi faire? Le diagnostic marketing Présentation : Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING PROGRAMME : INITIATION AU MARKETING (env. 2 jours) Le marketing : pour quoi faire? Le marketing (on utilise

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail

Customer feedback management Management de la satisfaction client

Customer feedback management Management de la satisfaction client Customer feedback management Management de la satisfaction client La meilleure des publicités est un client satisfait. Vos clients les plus mécontents sont votre plus grande source d'enseignement. Bill

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

Les fonctions du marketing R A LLER PL US L OI

Les fonctions du marketing R A LLER PL US L OI 2 du marketing Comment intégrer les missions marketing dans les profils de poste transport logistique? Le marketing d études Le marketing stratégique Le marketing produit Le marketing opérationnel et la

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en MARKETING et DEVELOPPEMENT COMMERCIAL

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en MARKETING et DEVELOPPEMENT COMMERCIAL PROGRAMME A LA CARTE MODULES DE PERFECTIONNEMENT en MARKETING et DEVELOPPEMENT UNE INDIVIDUALISATION DES PARCOURS DE FORMATION Les modules de perfectionnement de CAPITOLIS permettent à une personne qui

Plus en détail

Comment accroître votre CA?

Comment accroître votre CA? Comment accroître votre CA? L objectif de PREMIUM : L'optimisation de la démarche commerciale PREMIUM 23 avenue de Genève 74 000 ANNECY Tél : 04.50.46.54.56 - Fax: 04.50.67.51.49 E-mail: marc.neyrand@premium-synaction.com

Plus en détail

LA FORCE DE VENTE INTERNATIONALE D UNE MULTINATIONALE INTRODUCTION

LA FORCE DE VENTE INTERNATIONALE D UNE MULTINATIONALE INTRODUCTION LA FORCE DE VENTE INTERNATIONALE D UNE MULTINATIONALE INTRODUCTION Une société multinationale est une société qui produit des effets économiques dans plusieurs pays. C'est-à-dire que, soit les actionnaires

Plus en détail

Méthodes et techniques de la Prospection commerciale

Méthodes et techniques de la Prospection commerciale Méthodes et techniques de la Prospection commerciale Maison de l'entreprise de l'yonne 6 route de Monéteau - BP 303 89005 AUXERRE Cedex Tél. : 03 86 49 26 00 Fax : 03 86 46 47 00 Nom de l émetteur 09/2006

Plus en détail

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication Bande de Com! Tableau de Bord Julien Pansier PROJET Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1. S approprier la demande de l annonceur - Comprendre

Plus en détail

Savoir fidéliser ses clients

Savoir fidéliser ses clients Savoir fidéliser ses clients le programme partie 1 Les enjeux de fidélisation partie 2 La relation client : un levier de fidélisation Partie 3 Gérer sa base de données clients Partie 4 Les outils pour

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques»

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Avant-propos Mode d emploi du guide TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Chapitre 1 Les PME : Spécificités et problématiques liées au développement 1.1 Le monde méconnu des

Plus en détail

LE PLAN D ACTIONS COMMERCIALES DU VENDEUR

LE PLAN D ACTIONS COMMERCIALES DU VENDEUR Training vente Pascal PY LE PLAN D ACTIONS COMMERCIALES DU VENDEUR, 2006 ISBN : 2-7081-3628-3 Sommaire Avertissement... 13 Introduction... 15 Première partie LE CIBLAGE Définir les clients et prospects

Plus en détail

PEI Sage 100 CRM. Présentation Fonctionnelle. Version i7.7

PEI Sage 100 CRM. Présentation Fonctionnelle. Version i7.7 Version i7.7 Sommaire 1 INTRODUCTION... 4 1.1 Proposition de valeur...4 1.2 Détails de la solution...4 2 MODULE PROSPECTION ET VENTE... 6 2.1 Sociétés et Contacts : Informations contextuelles...6 2.2 Parc

Plus en détail

DU METIER DE VENDEUR AU METIER DE RESPONSABLE COMMERCIAL : UN PARCOURS PAR ETAPES

DU METIER DE VENDEUR AU METIER DE RESPONSABLE COMMERCIAL : UN PARCOURS PAR ETAPES DU METIER DE VENDEUR AU METIER DE RESPONSABLE COMMERCIAL : UN PARCOURS PAR ETAPES Convention Collective Nationale de l Expédition- Exportation de fruits et légumes (CCN N 3233) Cet outil «passerelle» a

Plus en détail

Gestionnaire de petite ou moyenne structure. Programme de Formation

Gestionnaire de petite ou moyenne structure. Programme de Formation Gestionnaire de petite ou moyenne structure Programme de Formation 1. Le public A travers ce dispositif de formation, la CCI de l Oise souhaite accompagner : Les jeunes créateurs souhaitant développer

Plus en détail

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation

Les Jeudis de la Reprise. Programme de Formation Les Jeudis de la Reprise Programme de Formation 1. Les objectifs : L'objectif fondamental de ce dispositif est d'aider un repreneur potentiel à reprendre une. Ce dispositif s'engage à accroître la capacité

Plus en détail

Management partie 2 : Marketing

Management partie 2 : Marketing Management partie 2 : Marketing Marketing 1. L'approche marketing S'est le contexte économique qui a induit la fonction marketing. Elle est née des contraintes que rencontre l'entreprise sur son marché,

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation?

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation? Relation client : satisfaction? fidélisation? Un pilier fondamental de la GRC : la satisfaction client La gestion de la relation client Les missions de l entreprise Créer de la valeur pour les clients

Plus en détail

Maitriser la fonction approvisionnement

Maitriser la fonction approvisionnement Maitriser la fonction approvisionnement Comprendre les techniques de base : éviter les ruptures tout en minimisant le niveau de stocks. Maîtriser la relation quotidienne avec le fournisseur et être efficace

Plus en détail

Les outils du manager commercial

Les outils du manager commercial OBJECTIFS Améliorer sa force de conviction et asseoir son leadership sur son équipe de collaborateurs mais aussi dans sa relation-clientèle Saisir l importance de la dimension relationnelle comportementale

Plus en détail

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN"

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA SUPPLY CHAIN S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN" Comprendre le rôle de la chaîne logistique. Acquérir des outils et méthodes indispensables à la maîtrise de la SCM Maîtriser la mise en place de solutions

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE MICHEL BADOC EN COLLABORATION AVEC ISABELLE SELEZNEFF GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3215-6 SOMMAIRE Remerciements... 11 Table des

Plus en détail

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT LA POLITIQUE DE COMMUNICATION Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication La communication est l'ensemble des actions permettant de faire connaître les produits et

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION BGE Provence Alpes Méditerranée ACCES CONSEIL Siège social 7 rue Gaston FLOTTE 13012 MARSEILLE Tél. : 04 91 90 88 66 Siret : 33447279200103 www.acces-conseil.com REPARTITION DU STAGE

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales Unités contenu pédagogique commun contenu pédagogique spécifique Communication écrite et orale, économie, droit, mathématiques appliquées à l économie, informatique. Mercatique (études de marché, études

Plus en détail

La satisfaction client

La satisfaction client Evénement Business La satisfaction client Exploiter à 100 % son capital client Doper ses ventes 12 Juin 2012 La satisfaction client Comment exploiter à 100 % son capital client? Comment doper ses ventes?

Plus en détail

Services de direction marketing externalisée

Services de direction marketing externalisée Services de direction marketing externalisée VOTRE DIRECTION MARKETING DÉDIÉE Pour les dirigeants des PME et TPE, le marketing semble inaccessible et sophistiqué : souvent, vous considérez le marketing

Plus en détail

Audit des potentiels 2014

Audit des potentiels 2014 Audit des potentiels 2014 Analyse du positionnement de l évolution de l entreprise (état d avancement) dans chacune de ses quatre grandes fonctions vitales, ainsi que de la qualité de son environnement

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Formation Continue avril 2009

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Formation Continue avril 2009 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue avril 2009 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 Il est attendu des candidats à ce marché

Plus en détail

MESURE DE LA PERFORMANCE DE L ENTREPRISE. www.parlonsentreprise.com

MESURE DE LA PERFORMANCE DE L ENTREPRISE. www.parlonsentreprise.com MESURE DE LA PERFORMANCE DE L ENTREPRISE www.parlonsentreprise.com Objectifs de l atelier Prendre conscience des besoins des clients Apporter un service supplementaire utile a nos clients Presenter une

Plus en détail

COMMERCIAL PUBLICITÉ

COMMERCIAL PUBLICITÉ Activités commerciales publicitaires COMMERCIAL PUBLICITÉ Le ou la commercial(e) Publicité a pour fonction essentielle de prospecter et rencontrer les annonceurs, les agences média et les agences de publicité,

Plus en détail

Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business?

Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business? Fiche méthodologique Qu'est-ce que l'e-business? Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Définition de l'e-business 3 : Les moteurs de l'e-business 4 : Choix stratégique et la proposition de

Plus en détail

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC I - Gestion de la relation commerciale MODULE 1 : LA RELATION COMMERCIALE ET SON CONTEXTE La relation commerciale et les unités commerciales L unité commerciale physique La

Plus en détail

Morning du Web du 24/06/14

Morning du Web du 24/06/14 COMMENT BOOSTER LES AFFAIRES BB GRÂCE AUX TECHNOLOGIES SOCIALES & COLLABORATIVES? Morning du Web du 4/06/14 Thomas Fleischmann tfl@clientforce.net 1 CLIENTFORCE S.A.S. 01-013 CLIENTFORCE S.A.S. 014 Clientforce

Plus en détail

LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE

LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE La question posée s inscrit dans une démarche d amélioration de la circulation de l information. questionnaire d

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE Présentation de la formation et proposition de progression pédagogique La transformation du baccalauréat Vente Représentation en baccalauréat professionnel Vente a induit

Plus en détail

Gestion du cycle de vie du projet

Gestion du cycle de vie du projet Gestion du cycle de vie du projet Prospection, services et suivi Laurent Sansoucy Formation ANIMA Rabat, 7-8-9 mai 2003 Cycle de vie du projet d investissement P.Henry, ANIMA, 2011 inmed-anima 2011 2 Plan

Plus en détail

GESTION DE LA RELATION CLIENTS / FOURNISSEURS. Recherche de clientèle et contact BTS AG PME PMI

GESTION DE LA RELATION CLIENTS / FOURNISSEURS. Recherche de clientèle et contact BTS AG PME PMI GESTION DE LA RELATION CLIENTS / FOURNISSEURS Recherche de clientèle et contact 1 BTS AG PME PMI LA DEMARCHE MERCATIQUE Passer d une logique «produit» à une logique «client» Le client est au centre des

Plus en détail

CONSEIL - COACHING - FORMATION - ACTION - ACCOMPAGNEMENT

CONSEIL - COACHING - FORMATION - ACTION - ACCOMPAGNEMENT CONSEIL - COACHING - FORMATION - ACTION - ACCOMPAGNEMENT MAÎTRISER LES FONDAMENTAUX DES ACHATS MAÎTRISER LES FONDAMENTAUX DES APPROVISIONNEMENTS NÉGOCIATION ACHATS LES ACHATS DE SOUS-TRAITANCE LES ACHATS

Plus en détail

La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins

La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins Durée : Minimum 14h Maximum 182h (Ce choix permet de valider 10% du Titre de niveau II «chef d entreprise développeur

Plus en détail

Chapitre 2 Le Commercial au sein du Système d'information mercatique

Chapitre 2 Le Commercial au sein du Système d'information mercatique Chapitre 2 Le Commercial au sein du Système d'information mercatique NRC - Gestion de Clientèle - 1ère année Document Étudiant Jean-Alain LARREUR 1.0 Table des matières Introduction 3 I - Le système d'information

Plus en détail

ri CAISSE D'EPARGNE D'ALSACE DEFINITION D'EMPLOI: Chargé d'affaires Prescription Immobilière

ri CAISSE D'EPARGNE D'ALSACE DEFINITION D'EMPLOI: Chargé d'affaires Prescription Immobilière ri CAISSE D'EPARGNE D'ALSACE DEFINITION D'EMPLOI: Chargé d'affaires Prescription Immobilière Filière d': Vente et Services Clients Code emploi: Métier: Gestionnaire de Clientèle Spécialisée Rattachement

Plus en détail

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT Institut National des Sciences de Gestion Département de Marketing Marketing et Stratégies Commerciales ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT MARKETING DIRECT Rédigé

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? Typologie des sites web Les sites «vitrines» Les sites de «marque» Les sites «catalogues» Les sites marchands Site web et stratégie commerciale Etapes clés de la

Plus en détail

~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE

~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE ~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE DEFINITION D'EMPLOI: Gestionnaire de Clientèle Patrimoniale Code emploi: Filière d'activité: Métier: Rôle: Ventes et Services -- Gestionnaire de Clientèle Spécialiste Clients

Plus en détail

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Notions de marketing en restauration Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Introduction Formation sur le marketing appliqué aux futurs métiers de nos élèves. L objectif est de vous aider dans

Plus en détail

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC Type d UC Outils du diagnostic Problématique Projet Magasin spécialisé dans la vente de produits pour l équitation Observation Analyse du compte de résultat Enquête clientèle Etude de concurrence Perte

Plus en détail

Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME

Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME INTER - ENTREPRISES Formation : Métier RH Responsable des Ressources Humaines en PME Votre interlocuteur : Lionel DELERIS Responsable Service Formation Entreprise Tél direct : 05 65 75 56 99 mail : l.deleris@aveyron.cci.fr

Plus en détail

STRATEGIE MARKETING A COUT «0» «Small is beautifull!»

STRATEGIE MARKETING A COUT «0» «Small is beautifull!» STRATEGIE MARKETING A COUT «0» «Small is beautifull!» Sommaire 2 Introduction Concepts: Valoriser la relation client Valoriser votre entreprise Valoriser le produit Connaître vos clients Pourquoi? Comment?

Plus en détail

CONNAISSANCE DU MARCHE STRATEGIE COMMERCIALE ET COMMUNICATION ETUDIER SON MARCHE GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE

CONNAISSANCE DU MARCHE STRATEGIE COMMERCIALE ET COMMUNICATION ETUDIER SON MARCHE GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE ET ETUDIER SON GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE L'objectif de ce module de formation en e-learning est de vous amener à établir un plan prévisionnel de ventes à trois ou cinq ans, en allant chercher

Plus en détail

LD EXPERTISE Laurent DAVID - 06 26 80 22 56 laurent.david@ldexpertise.com

LD EXPERTISE Laurent DAVID - 06 26 80 22 56 laurent.david@ldexpertise.com Valorisation de l entreprise par son activité commerciale «Si le navigateur ne sait pas dans quel port il se situe ni vers quel port il doit se diriger, aucun vent ne lui sera favorable» Sénèque Marge

Plus en détail

Les outils de communication essentiels pour démarrer. Animé par : Virginie ROCHAT, Gérante - EBULLISTIK Aurélien PASQUIER, Dirigeant - SCENARII

Les outils de communication essentiels pour démarrer. Animé par : Virginie ROCHAT, Gérante - EBULLISTIK Aurélien PASQUIER, Dirigeant - SCENARII Les outils de communication essentiels pour démarrer Animé par : Virginie ROCHAT, Gérante - EBULLISTIK Aurélien PASQUIER, Dirigeant - SCENARII «On ne peut pas ne pas communiquer» Mais Paul WATZLAWICK (Ecole

Plus en détail

Description et Organisation de la formation «COMMERCIAL(E)»

Description et Organisation de la formation «COMMERCIAL(E)» Description et Organisation de la formation «COMMERCIAL(E)» Le Commercial(e) prospecte un secteur de vente et vend à des entreprises ou des particuliers des produits ou prestations de services référencés.

Plus en détail

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11 Liste des études de cas Liste des tableaux et des figures XI XII Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9

Plus en détail

Introduction. Marketing des services? De quoi parle-t-on? copyright 1

Introduction. Marketing des services? De quoi parle-t-on? copyright 1 Introduction Marketing des services? De quoi parle-t-on? copyright 1 Marketing des services de l information Vos attentes Redéfinir clairement à qui vous vous adressez Mieux connaître les attentes de votre

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. Nos atouts formation Thèmes de formation En partenariat avec un réseau national et International, nous dispensons

Plus en détail

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Chapitre 4 La planification : le marketing opérationnel ou marketing-mix Le marché cible est défini,

Plus en détail

Plan d action commercial

Plan d action commercial 3 Plan d action commercial Le plan d action commercial regroupe l ensemble des actions commerciales et marketing à entreprendre sur une période donnée pour atteindre les objectifs commerciaux de l entreprise.

Plus en détail

LE MANAGEMENT DE LA QUALITE EN ASSURANCE

LE MANAGEMENT DE LA QUALITE EN ASSURANCE LE MANAGEMENT DE LA QUALITE EN ASSURANCE Séminaire - Atelier Le management de la qualité en assurance 1 ère communication Généralités sur le management de la qualité 2 ème communication Le management de

Plus en détail

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale Banque de détail Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale L évolution de l environnement et les enjeux dans la Banque de détail CENTRES D'APPELS Intensification du

Plus en détail

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Table des matières Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9 1. Chiffres-clés et tendances

Plus en détail

LES CONNAISSANCES ASSOCIEES

LES CONNAISSANCES ASSOCIEES LES CONNAISSANCES ASSOCIEES F 1 : / / Clas 1.1 Conduite d'un de Compétence générale : C11 Préparer le de 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1. S approprier la demande de l annonceur -

Plus en détail

L Atelier 2 Talents. Pour répondre à vos objectifs. Fidéliser vos clients. Maintenir vos marges. Gagner en notoriété

L Atelier 2 Talents. Pour répondre à vos objectifs. Fidéliser vos clients. Maintenir vos marges. Gagner en notoriété L Atelier 2 Talents Spécialiste de la mise à disposition, à temps partiel, d Experts en «Pilotage marketing / communication» et «Accompagnement d équipes commerciales» Pour répondre à vos objectifs Dynamiser

Plus en détail

ASSURER UN SUIVI COMMERCIAL

ASSURER UN SUIVI COMMERCIAL ASSURER UN SUIVI COMMERCIAL Afin de véhiculer une bonne image à son portefeuille de clients et à continuer son travail lié à la notoriété, il est important que le commercial respecte les engagements qu

Plus en détail

MANUEL QUALITE ET ENVIRONNEMENT

MANUEL QUALITE ET ENVIRONNEMENT MANUEL QUALITE ET ENVIRONNEMENT Numéro : 2011102791 Page 1 sur 12 EXTENDE Le Bergson, 15 Av Emile Baudot 91300 MASSY SA au capital de 100 000 Fax +33 (0)9 72 13 42 68 Siren 518 807 425 SOMMAIRE A. But

Plus en détail

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009 Une bonne stratégie à l export ne s improvise pas CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009

Plus en détail

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC La gestion de projet ne présente pas de difficultés particulières mais une méthodologie qui va demander énormément de précisions tout au long de

Plus en détail