COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com"

Transcription

1 COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE TERMINE L ANNÉE 2002 EN FORCE : AUGMENTATION DU REVENU DE PRIMES DE 20 % ET RENDEMENT ANNUALISÉ SUR LES CAPITAUX PROPRES DE 14,5 % POUR LE QUATRIÈME TRIMESTRE Québec, le 11 février 2003 L Industrielle-Alliance Compagnie d Assurance sur la Vie termine l année 2002 en force, tant au chapitre de la croissance des affaires qu au chapitre de la rentabilité. La société enregistre une augmentation de son revenu de primes de 20 % au quatrième trimestre, tous les secteurs d activité ayant affiché une croissance de leurs ventes, y compris le secteur de l Assurance individuelle, et obtient un rendement annualisé sur les capitaux propres de 14,5 %, un taux qui se situe dans le haut de la fourchette cible visée par la société. «Nous avons connu l une de nos meilleures années au chapitre de la croissance des affaires, alors que nos ventes ont été supérieures à celles de l industrie dans la majorité de nos secteurs d activité, et dégagé un bénéfice élevé malgré un environnement économique et financier parfois difficile, a déclaré Yvon Charest, président et chef de la direction. Le succès de la société repose en bonne partie sur sa philosophie de gestion, qui est fondée sur deux principes fort simples : prudence et conservatisme pour la gestion financière, dynamisme et esprit d entrepreneurship pour le développement des affaires.» Ainsi, au chapitre de la croissance des affaires, le revenu de primes totalise 525,1 millions de dollars pour le quatrième trimestre, ce qui représente une hausse de 20 % par rapport à la même période en 2001, en excluant les affaires de l Association médicale canadienne (AMC). La vigueur des ventes du quatrième trimestre a permis à la société de clore l année 2002 avec un revenu de primes de 2,3 milliards de dollars, soit une croissance de 24 % par rapport à l année 2001, toujours en excluant les affaires de l AMC. Ce sont les secteurs de l Assurance et des Rentes collectives qui ont le mieux fait en 2002, enregistrant des ventes records, grâce à la signature d importants contrats, avec Bombardier dans le cas de l Assurance collective et avec le Trust Banque Nationale dans le cas des Rentes collectives. Au chapitre de la rentabilité, la société termine le quatrième trimestre 2002 avec un bénéfice net aux actionnaires de 30,8 millions de dollars (0,82 $ par action), comparativement à un bénéfice net ajusté de 29,5 millions de dollars (0,78 $ par action) pour la même période en L augmentation du bénéfice provient principalement du secteur de l Assurance individuelle, qui a connu un autre excellent trimestre, et ce, malgré des charges à l établissement des contrats (drain) plus importantes que l année précédente, résultat de la vigueur des ventes au cours du trimestre. Le bénéfice du trimestre se traduit par un rendement annualisé sur les capitaux propres de 14,5 %, comparativement à 15,3 % en Ces taux se situent dans la tranche supérieure de la fourchette cible visée par la société, qui se situe entre 13 % et 15 %, ou l excède même. Cumulativement, la société termine l année 2002 avec un bénéfice net supérieur à 100 millions de dollars pour une deuxième année consécutive, soit 100,7 millions de dollars pour l année 2002 (2,66 $ par action), comparativement à 107,3 millions de dollars (2,84 $ par action) pour l année 2001 sur une base comparable. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 2

2 La société a dû composer avec deux événements éprouvants en 2002 : la prise d une provision pour couvrir les obligations de Téléglobe et le comportement des marchés boursiers, qui ont suivi une tendance baissière pour une troisième année consécutive. Abstraction faite de la provision prise pour Téléglobe, qui est venue diminuer le bénéfice net de 19,4 millions de dollars, la société aurait terminé l année avec un bénéfice net de 120,1 millions de dollars (3,18 $ par action), représentant une hausse de 12 % par rapport à l année antérieure. Ce bénéfice se serait traduit par un rendement sur les capitaux propres de 14,4 % (12,2 % en incluant la provision de Téléglobe). Monsieur Charest a par ailleurs réitéré les deux grands objectifs financiers poursuivis par la société pour les prochaines années, à savoir : réaliser un taux de rendement sur les capitaux propres qui se situe entre 13 % et 15 % et obtenir un taux de croissance des ventes, pour chacun des secteurs d activité, supérieur de cinq points de pourcentage à celui de l industrie. 2 FAITS SAILLANTS Quatrième trimestre Données annuelles Bénéfice net attribuable aux actionnaires (Millions de dollars) (Millions de dollars) Bénéfice net 30,8 28,6 100,7 103,9 Charge liée à l écart d acquisition -- 0,9 -- 3,4 Bénéfice net ajusté 30,8 29,5 100,7 107,3 Provision pour Téléglobe ,4 -- Bénéfice net ajusté, excluant la provision pour Téléglobe 30,8 29,5 120,1 107,3 Variation 4 % % -- Bénéfice par action (Dollars) (Dollars) Bénéfice net ajusté 0,82 0,78 2,66 2,84 Bénéfice net ajusté, excluant la provision pour Téléglobe 0,82 0,78 3,18 2,84 Taux de rendement des capitaux propres Rendement trimestriel annualisé Rendement annuel Excluant la provision pour Téléglobe 14,5 % 15,3 % 14,4 % 14,4 % Incluant la provision pour Téléglobe 14,5 % 15,3 % 12,2 % 14,4 % Revenu de primes (excluant AMC) (Millions de dollars) (Millions de dollars) Primes d assurance et de rentes 525,1 438, , ,0 Variation 20 % % -- Voici quelques-uns des autres faits saillants de l année : Les nouvelles ventes ont ajouté 1,68 $ par action à la valeur intrinsèque de la société en 2002, soit l une des données les plus élevées de l industrie. Le ratio de solvabilité de la société a augmenté de onze points de pourcentage au cours du quatrième trimestre, pour atteindre 186 % au 31 décembre Cette augmentation est attribuable en bonne partie à la remontée des marchés boursiers en fin d année. Le ratio de solvabilité se situe confortablement à l intérieur de la fourchette cible de 175 % à 200 % visée par la société. L actif sous gestion et sous administration a progressé de 11 % au cours de l année 2002, pour atteindre 16,8 milliards de dollars au 31 décembre L augmentation provient à la fois de la vigueur du revenu de primes ainsi que de l apport de la nouvelle filiale de l Industrielle Alliance en valeurs mobilières, créée plus tôt au cours de l année. 3

3 3 La performance des fonds de placement a encore une fois été exceptionnelle en 2002, alors que 69 % de l actif des fonds de la société a connu une performance brute au-dessus de la médiane. Et cette proportion est encore plus élevée si l on examine la performance pour les périodes de trois, de cinq ou de dix ans. Rappelons qu un peu plus des deux tiers de l actif des fonds de placement sont gérés par la propre équipe de gestionnaires de la société. L Industrielle Alliance a par ailleurs fait l acquisition de trois sociétés de courtage en valeurs mobilières en 2002 et a pris une participation de 25 % dans FundEX, une société de courtage en fonds communs de placement. Les trois sociétés de courtage en valeurs mobilières ont été regroupées au sein d une nouvelle filiale, l Industrielle Alliance Valeurs mobilières, qui administrait, au 31 décembre 2002, un actif de 313 millions de dollars. Ces acquisitions s inscrivent à l intérieur d une stratégie de croissance qui vise à élargir encore davantage la capacité de distribution de la société, et ce, dans tous les champs des services financiers, ainsi qu à doter les représentants d un éventail complet de produits financiers. Rentabilité Voici les résultats du quatrième trimestre et de l année 2002 au chapitre de la rentabilité de même que quelques commentaires supplémentaires quant à la rentabilité de la société par secteurs d activité. BÉNÉFICE NET PAR SECTEURS D ACTIVITÉ Quatrième trimestre Données annuelles (Millions de dollars) (Ajusté) (Excluant provision pour Téléglobe) (Ajusté) Assurance individuelle 19,3 15,6 68,7 57,4 Assurance collective 2,9 3,7 19,8 12,8 Rentes individuelles 4,9 7,4 19,0 21,3 Rentes collectives 3,7 2,8 12,6 15,8 Total 30,8 29,5 120,1 107,3 Ce sont les deux secteurs de la protection qui ont le mieux fait en 2002, au chapitre de la rentabilité : l Assurance individuelle, grâce aux bénéfices tirés du bloc d affaires en vigueur un bloc d affaires qui est en constante croissance et à l excellente expérience de mortalité et de déchéance; et l Assurance collective, grâce au succès de la politique de redressement tarifaire mise en place au cours des dernières années et aux résultats favorables de mortalité et de morbidité. On estime par ailleurs que le repli des marchés boursiers a affecté le bénéfice net de l année d un montant de 9,3 millions de dollars. C est le secteur des Rentes individuelles qui a été le plus touché par ce repli, en raison, principalement, de la diminution des honoraires perçus sur les fonds sous gestion, de l augmentation des réserves à l égard des garanties accordées pour les fonds distincts et de la diminution du montant de l amortissement des gains nets sur les actions appariant le capital. Deux facteurs ont cependant fait contrepoids à la baisse des marchés : une rentrée nette de fonds de 2,2 millions de dollars à la suite du règlement favorable d un long différend judiciaire et des rajustements fiscaux de 3,0 millions de dollars découlant principalement d une décision prise par les autorités fiscales à l égard des années antérieures. 4

4 4 Globalement, pour l année 2002, le secteur de l Assurance individuelle a contribué pour 57 % au bénéfice de la société, celui de l Assurance collective pour 17 %, celui des Rentes individuelles pour 16 % et celui des Rentes collectives pour 10 %. Deux choses à signaler quant à la contribution de chacun des secteurs au bénéfice de la société : le secteur de l Assurance collective a obtenu d excellents résultats en 2002 les meilleurs de son histoire, grâce à des gains d expérience dans tous les segments de marché, alors que le secteur des Rentes individuelles n a pas encore atteint son plein potentiel. Le plein potentiel de rentabilité de ce secteur sera progressivement atteint à mesure que les marchés boursiers reviendront à des taux de croissance plus normaux. Si le coût des options d achat d actions avait été comptabilisé en 2002, le bénéfice par action aurait été inférieur de 0,02 $ à ce qu il a été pour le quatrième trimestre et de 0,09 $ pour l année La société commencera à comptabiliser les options d achat d actions à compter de Croissance des affaires L année 2002 constitue sans aucun doute une des meilleures années de l histoire de la société au chapitre de la croissance des affaires. Voici les résultats de ventes pour le quatrième trimestre et pour l année 2002 de même que quelques commentaires quant aux résultats pour chacun des secteurs d activité. CROISSANCE DES VENTES (Excluant AMC) Quatrième trimestre 2002 Données annuelles 2002 (Millions $) Variation p/r 2001 (Millions $) Variation p/r 2001 Assurance individuelle (primes annualisées) 35,8 7 % 133,3 (2 %) Assurance collective Employeurs/employés (primes annualisées) 55,5 288 % 92,4 56 % Assurance des débiteurs (primes uniques) 29,6 11 % 124,5 15 % Marchés spéciaux (SMG) (primes nettes) 18,9 56 % 65,7 103 % Rentes individuelles (primes) 128,7 25 % 590,7 12 % Rentes collectives (primes et dépôts) 82,5 75 % 561,3 63 % Une solide fin d année a permis au secteur de l Assurance individuelle de rattraper une bonne partie du retard accumulé au cours de l année. Si l on se fie à la tendance observée à ce jour, la baisse des ventes enregistrée à la société en 2002 (-2 %) devrait être à peu près équivalente à celle de l industrie, qui affichait une baisse des ventes de 3 % pour les neuf premiers mois de l année. Rappelons que l Industrielle Alliance se classait au deuxième rang, au Canada, au chapitre des ventes d assurance individuelle, après neuf mois, en 2002, avec une part de marché de 12,9 %. Un excellent quatrième trimestre a permis au secteur des Rentes individuelles de terminer l année avec des ventes en croissance de 12 % pour l année. À titre de comparaison, l industrie des fonds mutuels a terminé l année 2002 avec une baisse des ventes brutes de 10 %. Quant aux ventes nettes de fonds distincts, celles-ci sont encore une fois positives à la société (152,1 millions de dollars pour l année 2002). La société se classait au troisième rang au Canada au chapitre des ventes nettes de fonds distincts pour l année 2002 (un rang de mieux que l année dernière à pareille date), avec 14,4 % du marché. Une année record de ventes dans le secteur de l Assurance collective pour les régimes employeurs/employés, grâce à la signature d une entente avec Bombardier. 5

5 5 Une bonne année pour le secteur de l assurance des débiteurs, qui a connu une croissance des ventes de 15 % en Cette croissance s explique par la vigueur des ventes de véhicules automobiles (la société est le chef de file au Canada dans le marché de l assurance des débiteurs auprès des concessionnaires d automobiles) de même que par les acquisitions réalisées dans le secteur au cours des deux dernières années. Une année record de ventes, également, dans le secteur des marchés spéciaux (SMG), celles-ci ayant doublé en 2002, grâce à la souscription d assurance auprès de deux groupes en particulier. Rappelons que ce secteur s est spécialisé depuis quelques années dans l assurance accidents, devenant notamment le plus important fournisseur de ce produit aux étudiants dans l Ouest du pays. Une excellente année, finalement, dans le secteur des Rentes collectives, grâce notamment au transfert des régimes de retraite collectifs du Trust Banque Nationale. Ce transfert s est fait en deux temps : une première tranche, de quelque 200 millions de dollars d actif, a été transférée au premier trimestre de 2002, et une seconde tranche, également de quelque 200 millions de dollars, l a été le 1 er janvier Qualité des placements D une façon générale, la qualité des placements est excellente. Ainsi, les placements douteux nets ont été à la baisse au cours de l année et s établissent à 19,3 millions de dollars au 31 décembre 2002, ce qui représente à peine 0,22 % des placements totaux (0,28 % au 31 décembre 2001). Il s agit de l un des taux les plus bas atteints par la société au cours des dernières années. À noter que les placements de la société dans Téléglobe ont été entièrement provisionnés. Le taux de délinquance du portefeuille obligataire, à 0,03 % au 31 décembre 2002, est resté pratiquement au même niveau tout au long de l année. En ce qui regarde le portefeuille hypothécaire, deux prêts sont tombés en défaut au cours du dernier trimestre, ce qui a fait passer le taux de délinquance de 0,50 % au 30 septembre 2002 à 0,74 % au 31 décembre Il s agit cependant, dans les deux cas, de prêts assurés; le capital est donc protégé. Soulignons, enfin, que le taux d occupation du parc immobilier s est légèrement amélioré au cours du trimestre, de même que le ratio valeur marchande/valeur aux livres du portefeuille d actions et d indices boursiers, les marchés ayant remonté après avoir atteint un creux en septembre. QUALITÉ DES PLACEMENTS 31 décembre septembre décembre 2001 Qualité des placements Placements douteux nets 19,3 M$ 19,8 M$ 24,1 M$ Placements douteux nets en % des placements totaux 0,22 % 0,23 % 0,28 % Provisions pour pertes 41,1 M$ 41,0 M$ 15,7 M$ Provisions en % des placements douteux bruts 68,0 % 67,5 % 39,1 % Obligations Valeur du portefeuille 4 686,4 M$ 4 578,4 M$ 4 193,2 M$ Titres cotés BB et moins 0,11 % 0,12 % 0,03 % Taux de délinquance 0,03 % 0,03 % 0,03 % Prêts hypothécaires Valeur du portefeuille 2 526,5 M$ 2 548,7 M$ 2 660,4 M$ Taux de délinquance 0,74 % 0,50 % 0,48 % Proportion des prêts délinquants qui sont assurés 49,0 % 23,9 % 23,3 % Immeubles Valeur du portefeuille 436,0 M$ 426,0 M$ 424,9 M$ Taux d occupation 92,1 % 91,5 % 96,3 % Ratio valeur marchande/valeur aux livres, en % 104,5 % 106,5 % 106,3 % Actions et indices boursiers Valeur du portefeuille 720,1 M$ 690,5 M$ 703,2 M$ Ratio valeur marchande/valeur aux livres, en % 96,1 % 93,2 % 98,2 % 6

6 6 Déclaration de dividende Le conseil d administration a déclaré le paiement d un dividende de 0,17 $ l action ordinaire pour le quatrième trimestre Ce dividende sera payable en argent, le 14 mars 2003, aux actionnaires inscrits le 21 février Déclaration prospective Ce communiqué peut renfermer des déclarations prospectives sur les activités, les objectifs et les stratégies de l Industrielle Alliance, ainsi que sur sa situation financière et son rendement. Ces déclarations sont assujetties à des risques et à des incertitudes. Plusieurs facteurs, notamment des modifications législatives et réglementaires, la concurrence, des changements technologiques, les marchés financiers mondiaux, les taux d intérêt, l évolution des données démographiques et les conditions économiques générales au Canada ou ailleurs dans le monde peuvent avoir une influence importante sur les résultats de la société. Cette liste de facteurs ne contient pas tous ceux qui pourraient avoir une influence sur quelque déclaration prospective que ce soit de l Industrielle Alliance. Ces facteurs et d autres doivent être analysés de près et les lecteurs ne doivent pas se fier indûment aux déclarations prospectives de l Industrielle Alliance. À propos du Groupe Industrielle Alliance Le Groupe Industrielle Alliance figure parmi les plus solides institutions financières au pays, où il exerce un leadership dans les domaines de l assurance et des services financiers. Le Groupe est présent partout au Canada, par le biais de l Industrielle Alliance (Québec), de La Nationale Vie (Toronto) et de l Industrielle Alliance Pacifique (Vancouver). Septième plus importante société d assurance de personnes au Canada, le Groupe Industrielle Alliance assure plus d un million et demi de Canadiens et de Canadiennes, emploie plus de personnes et administre un actif de 16,8 milliards de dollars. Le titre de l Industrielle Alliance est inscrit à la Bourse de Toronto sous le symbole IAG. L Industrielle Alliance compte parmi les 100 plus importantes sociétés publiques au Canada Information : Jacques Carrière, vice-président, Relations avec les investisseurs Tél. bureau : (418) ; cellulaire : (418) Courriel : Site Internet :

COMMUNIQUÉ. 1080, Grande Allée Ouest, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com

COMMUNIQUÉ. 1080, Grande Allée Ouest, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE ANNONCE UN BÉNÉFICE NET RECORD AU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DES PRIMES ET DÉPÔTS EN HAUSSE DE 19 % La société conclut l acquisition de Clarington Québec, le 8 février 2006

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION POUR LE PREMIER TRIMESTRE 2006 (Période de trois mois se terminant le 31 mars 2006)

RAPPORT DE GESTION POUR LE PREMIER TRIMESTRE 2006 (Période de trois mois se terminant le 31 mars 2006) Rapport de gestion RAPPORT DE GESTION POUR LE PREMIER TRIMESTRE 2006 (Période de trois mois se terminant le 2006) Rentabilité L Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc. («Industrielle

Plus en détail

Faits saillants. Aperçu du deuxième trimestre Indications pour 2012

Faits saillants. Aperçu du deuxième trimestre Indications pour 2012 L Industrielle Alliance déclare ses résultats financiers pour le deuxième trimestre La rentabilité et le ratio de solvabilité atteignent les meilleures indications La croissance des affaires se maintient

Plus en détail

COMMUNIQUÉ FAITS SAILLANTS. (Millions de dollars,

COMMUNIQUÉ FAITS SAILLANTS. (Millions de dollars, COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE POURSUIT SUR SA LANCÉE : AUGMENTATION DU REVENU DE PRIMES DE 20 % ET DU BÉNÉFICE NET DE 18 % AU TROISIÈME TRIMESTRE 2004 Le rendement des capitaux propres atteint 15,3

Plus en détail

L INDUSTRIELLE ALLIANCE ANNONCE UNE AUGMENTATION DU BÉNÉFICE NET DE 29 % POUR LE PREMIER TRIMESTRE 2004

L INDUSTRIELLE ALLIANCE ANNONCE UNE AUGMENTATION DU BÉNÉFICE NET DE 29 % POUR LE PREMIER TRIMESTRE 2004 COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE ANNONCE UNE AUGMENTATION DU BÉNÉFICE NET DE 29 % POUR LE PREMIER TRIMESTRE 2004 Québec, le 12 mai 2004 L Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc.

Plus en détail

Description de ia Groupe financier

Description de ia Groupe financier ia Groupe financier Profil de l entreprise Données au 31 décembre Description de ia Groupe financier ia Groupe financier (Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc.) est une société d

Plus en détail

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 Communiqué premier TRIMESTRE 2011 Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 L information financière fournie dans le présent communiqué est basée sur les états financiers consolidés

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ TROISIÈME TRIMESTRE 2015 La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

PREMIER TRIMESTRE 2005

PREMIER TRIMESTRE 2005 PREMIER TRIMESTRE 2005 RAPPORT TRIMESTRIEL POUR LA PÉRIODE SE TERMINANT LE 31 JANVIER 2005 MESSAGE AUX ACTIONNAIRES La Banque Laurentienne du Canada déclare un revenu net de 17,3 millions $ pour le premier

Plus en détail

La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009

La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009 La Financière Sun Life annonce ses résultats du quatrième trimestre de 2009 et de l exercice 2009 Note à l intention des rédacteurs : Tous les montants sont en dollars canadiens, sauf indication contraire.

Plus en détail

RAPPOR T TRIMESTRIEL. 31 mars, 2003 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR

RAPPOR T TRIMESTRIEL. 31 mars, 2003 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR RAPPOR T TRIMESTRIEL 31 mars, 2003 FONDS DE PLACEMENT 1 Message aux porteurs de parts Au nom des fiduciaires et de tous les employés de Cominar, il me fait plaisir de vous présenter les résultats des trois

Plus en détail

L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre 2011. Faits saillants financiers pour 2011

L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre 2011. Faits saillants financiers pour 2011 L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre Faits saillants financiers pour Survol de la santé financière et de la stabilité de Foresters Foresters la santé financière de Foresters

Plus en détail

Crise financière mondiale après 10 ans à titre de société publique

Crise financière mondiale après 10 ans à titre de société publique Le modèle d affaire de l Industrielle Alliance : un atout durant la récente crise financière Yvon Charest Président et chef de la direction VOTRE PARTENAIRE DE CONFNCE. 10 ANS À LA BOURSE! 1 Crise financière

Plus en détail

Communiqué de presse LUNETTERIE NEW LOOK INC. ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL

Communiqué de presse LUNETTERIE NEW LOOK INC. ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL Communiqué de presse ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL Montréal, Québec, 6 mai 2015 : Lunetterie New Look Inc. (TSX: BCI) («New Look»)

Plus en détail

Toujours plus forts. Votre partenaire de confiance. Un modèle d affaires qui fait ses preuves. www.inalco.com. Rapport annuel 2010

Toujours plus forts. Votre partenaire de confiance. Un modèle d affaires qui fait ses preuves. www.inalco.com. Rapport annuel 2010 Rapport annuel 2010 Toujours plus forts Un modèle d affaires qui fait ses preuves Votre partenaire de confiance. www.inalco.com L Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc. est une société

Plus en détail

Priorité au discours prononcé. Bonjour à toutes et à tous, je suis heureux de me retrouver parmi vous aujourd hui, ici, à Montréal.

Priorité au discours prononcé. Bonjour à toutes et à tous, je suis heureux de me retrouver parmi vous aujourd hui, ici, à Montréal. David Williamson Premier vice-président à la direction et chef des services financiers Assemblée générale annuelle Montréal (Québec), le 25 février 2010 Priorité au discours prononcé Bonjour à toutes et

Plus en détail

TRIMESTRE TERMINÉ LE 30 SEPTEMBRE 2003 RAPPORT AUX ACTIONNAIRES TROISIÈME TRIMESTRE

TRIMESTRE TERMINÉ LE 30 SEPTEMBRE 2003 RAPPORT AUX ACTIONNAIRES TROISIÈME TRIMESTRE TRIMESTRE TERMINÉ LE 30 SEPTEMBRE 2003 3 RAPPORT AUX ACTIONNAIRES TROISIÈME TRIMESTRE POINTS SAILLANTS FINANCIERS Trimestres terminés les Neuf mois terminés les (en millions de dollars canadiens, sauf

Plus en détail

Corporation Financière Canada-Vie. Rapport de gestion. Pour l exercice 2014

Corporation Financière Canada-Vie. Rapport de gestion. Pour l exercice 2014 Corporation Financière Canada-Vie Rapport de gestion Pour l exercice RAPPORT DE GESTION POUR LA PÉRIODE CLOSE LE 31 DÉCEMBRE DATÉ DU 12 FÉVRIER 2015 Le présent rapport de gestion présente le point de vue

Plus en détail

Raymond McManus. Présentation aux investisseurs. Président et chef de la direction Banque Laurentienne du Canada

Raymond McManus. Présentation aux investisseurs. Président et chef de la direction Banque Laurentienne du Canada Financière Banque Nationale Présentation à la conférence des chefs de la direction des banques canadiennes Présentation aux investisseurs Raymond McManus Président et chef de la direction Banque Laurentienne

Plus en détail

La Banque CIBC accroît les activités de Gestion d actifs par un placement dans American Century Investments. Le 15 juillet 2011

La Banque CIBC accroît les activités de Gestion d actifs par un placement dans American Century Investments. Le 15 juillet 2011 La Banque CIBC accroît les activités de Gestion d actifs par un placement dans American Century Investments Le 15 juillet 2011 UN MOT SUR LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS De temps à autre, nous faisons des énoncés

Plus en détail

Rapport annuel. Solidité et. croissance

Rapport annuel. Solidité et. croissance Rapport annuel 2015 Solidité et croissance Fondé en 1892, ia Groupe financier possède un riche passé et affiche une impressionnante croissance au fil des décennies. La société est devenue un grand groupe

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des Fonds pour la période terminée le 30 juin 2008

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des Fonds pour la période terminée le 30 juin 2008 Férique logo _b.eps Fonds Férique logo fax.eps Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des Fonds pour la période terminée le 30 juin 2008 Fonds FÉRIQUE Le présent rapport intermédiaire de

Plus en détail

Résultats 2013/14 d Alstom :

Résultats 2013/14 d Alstom : Communiqué de presse 7 mai 2014 Résultats 2013/14 d Alstom : Chiffre d affaires en croissance organique de 4% Marge opérationnelle de 7% Cash-flow libre positif au second semestre Entre le 1 er avril 2013

Plus en détail

Résultats du troisième trimestre 2015 1

Résultats du troisième trimestre 2015 1 Résultats du troisième trimestre 1 Luxembourg, le 5 novembre Faits marquants Taux de fréquence en matière de santé et sécurité 2 de 1,2 au troisième trimestre, contre 0,8 au deuxième trimestre. Expéditions

Plus en détail

1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012

1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012 L ÉTAT QUÉBÉCOIS EN PERSPECTIVE Les dépenses totales L Observatoire de l administration publique, hiver 2013 1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012 Les dépenses totales,

Plus en détail

NOUS AVONS CLASSÉ NOS ACTIVITÉS EN DEUX CATÉGORIES DE CLIENTÈLE DISTINCTES DÉTAIL ET

NOUS AVONS CLASSÉ NOS ACTIVITÉS EN DEUX CATÉGORIES DE CLIENTÈLE DISTINCTES DÉTAIL ET Revue des activités de la Banque REVUE REVUE DES DES ACTIVITÉS ACTIVITÉS DE LA DE BANQUE LA BANQUE REVUE DES ACTIVITÉS DE LA BANQUE PROFIL ACTUEL DES ACTIVITÉS DE LA BANQUE NOUS AVONS CLASSÉ NOS ACTIVITÉS

Plus en détail

Le Groupe Banque TD fera l acquisition du portefeuille de cartes de crédit de la Banque MBNA Canada.

Le Groupe Banque TD fera l acquisition du portefeuille de cartes de crédit de la Banque MBNA Canada. Le Groupe Banque TD fera l acquisition du portefeuille de cartes de crédit de la Banque MBNA Canada. La TD devient l une des principales banques émettrices de cartes de crédit au Canada. Il s agit d une

Plus en détail

Les crédits au logement consentis aux ménages en 1998

Les crédits au logement consentis aux ménages en 1998 Les crédits au logement consentis aux ménages en Les crédits nouveaux à l habitat mis en force 1 en ont atteint 341,93 milliards de francs en données brutes 2, contre 307,9 milliards en 1997 (+ 11,1 %).

Plus en détail

Caisses populaires et credit unions de l Ontario PERSPECTIVES DU MOUVEMENT

Caisses populaires et credit unions de l Ontario PERSPECTIVES DU MOUVEMENT Caisses populaires et credit unions de l Ontario PERSPECTIVES DU MOUVEMENT au deuxième trimestre de 2000 DANS CE NUMÉRO Faits saillants économiques : La forte croissance devrait se poursuivre en l an 2000

Plus en détail

DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2012 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS

DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2012 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2012 COMMUNIQUÉ PORTANT SUR LES RÉSULTATS LA BANQUE ROYALE DU CANADA DÉCLARE SES RÉSULTATS POUR LE DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2012 Sauf indication contraire, tous les montants sont libellés

Plus en détail

Les placements. Définition

Les placements. Définition Les conférences thématiques Les placements JAN 14 Vous bénéficiez de la force de La Capitale groupe financier Une grande mutuelle de chez nous, fondée en 1940 par et pour le personnel de l État Propriété

Plus en détail

Mesurer l incidence de BDC sur ses clients

Mesurer l incidence de BDC sur ses clients Équipe de la Recherche et de l analyse économique de BDC Juillet 213 DANS CE RAPPORT Le présent rapport est fondé sur une analyse statistique réalisée par Statistique Canada visant à évaluer l incidence

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 4 novembre 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,47 $, en hausse de 7 % par rapport

Plus en détail

Fonds de dividendes d actions privilégiées Lysander-Slater

Fonds de dividendes d actions privilégiées Lysander-Slater Fonds de dividendes d actions privilégiées Lysander-Slater 31 décembre 2015 Cette page est intentionnellement laissée en blanc. Rapport de la direction sur le rendement du Fonds Au 31 décembre 2015 AVERTISSEMENT

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION Table des matières Avis concernant les déclarations prospectives

RAPPORT DE GESTION Table des matières Avis concernant les déclarations prospectives RAPPORT DE GESTION Table des matières Aperçu de nos activités 2 Deuxième trimestre en bref 2 Sommaire des résultats 2 Objectifs stratégiques 3 Mise à jour de nos perspectives financières pour 2011 4 Analyse

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période terminée le 30 juin 2010

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période terminée le 30 juin 2010 Férique logo _b.eps Fonds Férique logo fax.eps Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période terminée le 30 juin 2010 Fonds FÉRIQUE Le présent rapport intermédiaire de

Plus en détail

F O N D S É Q U I L I B R É C O N S E R V AT E U R

F O N D S É Q U I L I B R É C O N S E R V AT E U R RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FO N D S É Q U I L I B R É C O N S E R VAT E U R AU 31 DÉCEMBRE 2013 Le présent Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds équilibré conservateur

Plus en détail

Communiqué aux médias

Communiqué aux médias 1 Mobilière Suisse Holding SA Bundesgasse 35 Case postale 3001 Berne Téléphone 031 389 61 11 Téléfax 031 389 68 52 lamobiliere@mobi.ch www.mobi.ch Communiqué aux médias Exercice 2014: la Mobilière poursuit

Plus en détail

Total Passif 316,0 310,6

Total Passif 316,0 310,6 Acanthe Développement RESULTATS ANNUELS 2014 Faits Marquants Paris, le 24 Avril 2015 Patrimoine Immobilier 295 Millions d euros Résultat net consolidé (part du groupe) 1.533 K ANR 1,2882 / action Cours

Plus en détail

L exercice en bref 09

L exercice en bref 09 L exercice en bref 09 Introduction PKRück poursuit son succès PKRück peut se montrer plus que satisfaite de son évolution. Au terme de son cinquième exercice, l entreprise enregistre déjà 10 % de part

Plus en détail

Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management

Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management 30 juin 2015 Cette page est intentionnellement laissée en blanc. Rapport de la direction sur le rendement du Fonds Au 30 juin 2015 AVERTISSEMENT

Plus en détail

La Corporation Financière Power annonce ses résultats financiers du premier trimestre de 2013 et ses dividendes

La Corporation Financière Power annonce ses résultats financiers du premier trimestre de 2013 et ses dividendes POUR PUBLICATION IMMÉDIATE COMMUNIQUÉ Les lecteurs sont priés de se reporter aux sections intitulées «Mesures financières non conformes aux IFRS» et «Déclarations prospectives» à la fin du présent communiqué.

Plus en détail

Foire aux questions Troisième trimestre de 2008

Foire aux questions Troisième trimestre de 2008 Foire aux questions Troisième trimestre de 2008 1. On entend dire que la Banque CIBC pourrait procéder à une nouvelle émission d actions. Êtes-vous à l aise avec la position de la Banque à l égard des

Plus en détail

Le chemin de fer de l Amérique du Nord

Le chemin de fer de l Amérique du Nord Le chemin de fer de l Amérique du Nord COMMUNIQUÉ Le CN déclare un bénéfice net de 573 M$ CA, ou 1,21 $ CA par action après dilution, incluant un recouvrement d impôts reportés de 0,09 $ CA, au TR4 2008

Plus en détail

FONDS DE PLACEMENT FMOQ

FONDS DE PLACEMENT FMOQ RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS DE PLACEMENT FMOQ AU 30 JUIN 2014 Le présent Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds de placement FMOQ (le «Fonds»)

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

Dette et portrait financier

Dette et portrait financier L ENDETTEMENT L administration municipale a principalement recours à l emprunt à long terme pour financer ses immobilisations. Pour l essentiel, le profil de l endettement est grandement influencé par

Plus en détail

Au cours des dernières années, la conjoncture des marchés locaux de l habitation a beaucoup changé, ce qui s est répercuté sur les prix des

Au cours des dernières années, la conjoncture des marchés locaux de l habitation a beaucoup changé, ce qui s est répercuté sur les prix des Au cours des dernières années, la conjoncture des marchés locaux de l habitation a beaucoup changé, ce qui s est répercuté sur les prix des logements. Par exemple, les prix des habitations ont fléchi d

Plus en détail

CORPORATION DATACOM WIRELESS

CORPORATION DATACOM WIRELESS États financiers de CORPORATION DATACOM WIRELESS pour les périodes de trois mois arrêtées les 31 mars 2008 et 2007 États financiers États financiers Bilans... 1 États des résultats et du résultat étendu...

Plus en détail

Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds

Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds pour l exercice clos le 31 décembre 2015 Fonds d obligations à rendement réel parts de catégorie D, parts de catégorie E, parts de catégorie F,

Plus en détail

La Financière Sun Life annonce ses résultats du deuxième trimestre de l exercice 2014

La Financière Sun Life annonce ses résultats du deuxième trimestre de l exercice 2014 La Financière Sun Life annonce ses résultats du deuxième trimestre de l exercice 2014 TORONTO - (le 6 août 2014) - Financière Sun Life inc. (TSX : SLF) (NYSE : SLF) L information contenue dans le présent

Plus en détail

Modifications fiscales de 2017 touchant. L assurance-vie EN DÉTAIL. La vie est plus radieuse sous le soleil

Modifications fiscales de 2017 touchant. L assurance-vie EN DÉTAIL. La vie est plus radieuse sous le soleil 1 Modifications fiscales de 217 touchant l assurance-vie EN DÉTAIL offre une protection, mais certains L assurance-vie contrats permettent en plus d accumuler de l épargne de façon fiscalement avantageuse.

Plus en détail

GESTION PRIVÉE GUIDE POUR INVESTISSEURS

GESTION PRIVÉE GUIDE POUR INVESTISSEURS P L A C E M E N T S M O N D I A U X S U N L I F E GESTION PRIVÉE GUIDE POUR INVESTISSEURS UN REGARD NOUVEAU. UNE APPROCHE ORIGINALE. MAXIMISEZ V O S RENDEMENTS GRÂCE À UNE A P P R O C H E ORIGINALE À

Plus en détail

T2 2014. Données financières complémentaires. Pour le trimestre clos le 30 avril 2014

T2 2014. Données financières complémentaires. Pour le trimestre clos le 30 avril 2014 Données financières complémentaires Pour le trimestre clos le 30 avril 2014 T2 2014 www.bmo.com/relationsinvestisseurs SHARON HAWARD-LAIRD Chef Relations avec les investisseurs 416-867-6656 sharon.hawardlaird@bmo.com

Plus en détail

régimes d épargne et de retraite

régimes d épargne et de retraite Solutions d investissements Votre guide sur les régimes d épargne et de retraite de la Standard Life Vers une meilleure retraite Accroître. Protéger. Apprécier. Léguer. For À l intention advisor use du

Plus en détail

ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE

ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE 1 er avril 2015 NOTES DE L ALLOCUTION PRONONCÉE PAR MADAME

Plus en détail

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Communiqué de presse TORONTO, le 5 août 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 34 % en raison de l amélioration

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2007

Présentation des résultats semestriels 2007 Présentation des résultats semestriels 2007 Faits marquants du premier semestre 2007 Henri de CASTRIES Président du Directoire Les résultats d AXA du 1 er semestre 2007 sont parfaitement en ligne avec

Plus en détail

EXCELLENTS RÉSULTATS INTÉGRATION DE SUMMIT RÉUSSIE ET SYNERGIES RÉALISÉES TOUJOURS PRÊT POUR DE NOUVELLES ACQUISITIONS

EXCELLENTS RÉSULTATS INTÉGRATION DE SUMMIT RÉUSSIE ET SYNERGIES RÉALISÉES TOUJOURS PRÊT POUR DE NOUVELLES ACQUISITIONS 27 février 2008 COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Diffusion restreinte au Canada uniquement. Ce communiqué ne doit faire l objet d aucune diffusion aux États-Unis par l entremise d agences de transmission.

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 31 décembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 31 décembre 2015 (en millions de

Plus en détail

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 D E C E M B R E 2015

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 D E C E M B R E 2015 I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 D E C E M B R E 2015 DU 01/10/2015 AU 31/12/2015 DU 01/10/2014 AU 31/12/2014 AU 31/12/2015 AU 31/12/2014

Plus en détail

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA)

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Bruxelles, le 15 mars 2012. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Résultat net avant activités abandonnées d EUR 585 millions (*), après dépréciation des

Plus en détail

Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique

Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique L étude d Accenture menée en 2014 sur la

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2011. Mercredi 4 mai 2011

Résultats du premier trimestre 2011. Mercredi 4 mai 2011 Résultats du premier trimestre 2011 Mercredi 4 mai 2011 1 Avertissement Cette présentation peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs aux objectifs et à la stratégie de Boursorama.

Plus en détail

L'Empire, Compagnie d'assurance-vie. Rapport de gestion Pour la période de trois mois close le 31 mars 2016

L'Empire, Compagnie d'assurance-vie. Rapport de gestion Pour la période de trois mois close le 31 mars 2016 L'Empire, Compagnie d'assurance-vie Rapport de gestion Pour la période de trois mois close le 31 mars 2016 Cette page est laissée en blanc intentionnellement. Ce rapport de gestion est en date du 28 avril

Plus en détail

COLABOR DOUBLE SES VENTES ET SON BÉNÉFICE AVANT FRAIS FINANCIERS ET AMORTISSEMENTS

COLABOR DOUBLE SES VENTES ET SON BÉNÉFICE AVANT FRAIS FINANCIERS ET AMORTISSEMENTS 25 avril 2007 COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Diffusion restreinte au Canada uniquement. Ce communiqué ne doit faire l objet d aucune diffusion aux États-Unis par l entremise d agences de transmission.

Plus en détail

PERSPECTIVES d avenir

PERSPECTIVES d avenir PERSPECTIVES d avenir Les rôles changeants des titres à revenu fixe et des actions Bruce Cooper, CFA Vice-président, Actions, Gestion de Placements TD Coprésident, Comité de répartition des actifs de Gestion

Plus en détail

Bourse de Montréal Communiqué de presse

Bourse de Montréal Communiqué de presse Bourse de Montréal Communiqué de presse LA BOURSE DE MONTRÉAL CLÔTURE L EXERCICE 2007 AVEC UNE FORTE POSITION FINANCIÈRE ET STRATÉGIQUE FAITS SAILLANTS FINANCIERS T4/2007 PAR RAPPORT AU T4/2006 Revenus

Plus en détail

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT Message aux détenteurs de parts Au nom des fiduciaires et de tous les employés de Cominar, il me fait plaisir de vous présenter les résultats du premier

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

FONDS CIBLÉ CANADIEN PORTLAND Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds 31 MARS 2014. conseils en placements

FONDS CIBLÉ CANADIEN PORTLAND Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds 31 MARS 2014. conseils en placements conseils en placements conseils en placements Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds 31 MARS 2014 ÉQUIPE DE GESTION DU PORTEFEUILLE James Cole Vice-président principal et gestionnaire

Plus en détail

Profils des Fonds mutuels TD

Profils des Fonds mutuels TD Profils des Fonds mutuels TD Fonds équilibrés Fonds de revenu mensuel TD Fonds de revenu équilibré TD Fonds de revenu mensuel diversifié TD Fonds de croissance équilibré TD Fonds de revenu de dividendes

Plus en détail

FONDS DISTINCTS MAXIM MC, MENTOR MAXIVU ET OPTION PLACEMENT. ÉTATS FINANCIERS et NOTES D INFORMATION SOMMAIRE Au 31 décembre 2007

FONDS DISTINCTS MAXIM MC, MENTOR MAXIVU ET OPTION PLACEMENT. ÉTATS FINANCIERS et NOTES D INFORMATION SOMMAIRE Au 31 décembre 2007 FONDS DISTINCTS MAXIM MC, MENTOR MAXIVU ET OPTION PLACEMENT ÉTATS FINANCIERS et NOTES D INFORMATION SOMMAIRE Au 31 décembre 2007 Compagnie d assurance vie RBC 6880, Financial Drive, Tour ouest Mississauga

Plus en détail

Groupe Banque TD (TD)

Groupe Banque TD (TD) Groupe Banque TD (TD) Table des matières 1) Guide du lecteur Deuxième trimestre de 2011 2) Portefeuille d obligations garanties par une hypothèque non liées à des organismes Aperçu à l intention de l investisseur

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds au 30 juin 2015

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds au 30 juin 2015 Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds au 30 juin 2015 FONDS DIVIDENDE PLUS CANADIEN LANDRY Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds contient

Plus en détail

PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées

PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées PORTEFEUILLES SÉLECT RBC Des solutions de placement savamment orchestrées Grâce aux Portefeuilles sélect RBC, vous pouvez dormir en paix, en sachant que RBC Gestion mondiale d actifs gère vos placements

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

Services aux investisseurs et trésorerie

Services aux investisseurs et trésorerie Résultats des secteurs d exploitation Résultats par secteur d exploitation Le tableau suivant présente un sommaire de nos résultats par secteur d exploitation. (en millions de dollars canadiens, sauf les

Plus en détail

L immobilier sans briques ni mortier

L immobilier sans briques ni mortier L immobilier sans briques ni mortier Lorsqu ils entreprennent de constituer leur patrimoine, de nombreux Canadiens se demandent s ils ne devraient pas investir dans des biens immobiliers autres que leur

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 30 juillet 2014 Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,53 $, avec un ratio combiné de 92,9

Plus en détail

L évolution du marché des Fonds à fin Janvier

L évolution du marché des Fonds à fin Janvier L évolution du marché des Fonds à fin Janvier Le marché des fonds de droit français débute cette nouvelle année sur une formidable progression de +4,6% de son niveau d encours, l équivalent de 35,7 milliards

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Résultats du premier semestre 2009 Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Bonne résistance des ventes au S1, des résultats impactés par

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

D ici 2019, le rendement annuel moyen composé, y compris les dividendes, se situerait approximativement entre 6 et 14 %.

D ici 2019, le rendement annuel moyen composé, y compris les dividendes, se situerait approximativement entre 6 et 14 %. LE RAPPORTEUR PERSPECTIVES 2015 Le jeu des prévisions est inévitable et toujours très captivant. Toutefois, avec les années, nous avons appris à les mettre en perspective, particulièrement les prévisions

Plus en détail

Des immobilisations importantes

Des immobilisations importantes Des immobilisations importantes Comme dans toute industrie capitalistique, les investissements corporels revêtent une importance particulière, puisqu ils alimentent les immobilisations ; ces dépenses s

Plus en détail

RBC Marchés des Capitaux

RBC Marchés des Capitaux Le 8 décembre 205 RBC Marchés des Capitaux TITRES LIÉS À DES TITRES DE PARTICIPATION ET À DES TITRES D EMPRUNT SOLUTIONS DE PLACEMENT GLOBALES RBC ET RECHERCHE RBCMC Titres RBC liés à une répartition stratégique

Plus en détail

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 18 mars 2009 RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création 2010 : mise en marché d activités

Plus en détail

Moneta Multi Caps Codes ISIN parts C : FR0010298596 / parts D : FR0011495951

Moneta Multi Caps Codes ISIN parts C : FR0010298596 / parts D : FR0011495951 Moneta Multi Caps Codes ISIN parts C : FR0010298596 / parts D : FR0011495951 Lettre trimestrielle n 37 : T2 2015 Points saillants : Baisse de 2,1% de la part C sur le trimestre à 220,77. Encours de 2 274

Plus en détail

L évolution de l immobilier au cours des 30 dernières années

L évolution de l immobilier au cours des 30 dernières années PUBLICATION JLR 2016 L évolution de l immobilier au cours des 30 dernières années www.jlr.ca FAITS SAILLANTS Depuis 1986, le prix réel des unifamiliales dans la RMR de Montréal a augmenté de 121 %. Le

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

Rapport financier trimestriel

Rapport financier trimestriel SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT Rapport financier trimestriel PREMIER TRIMESTRE 31 mars 2015 (non audité) AU CŒUR DE L HABITATION TABLE DES MATIÈRES RAPPORT DE GESTION 3 CONTEXTE OPÉRATIONNEL

Plus en détail

Foire aux questions T3 2007

Foire aux questions T3 2007 Foire aux questions T3 2007 1. Pouvez-vous commenter les résultats de Marchés de détail CIBC au troisième trimestre? Au troisième trimestre, le bénéfice net de Marchés de détail CIBC s est établi à 555

Plus en détail

rapport intermédiaire DE la direction SUR

rapport intermédiaire DE la direction SUR Le présent Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds contient les faits saillants financiers, mais non les États financiers intermédiaires ou annuels du fonds d investissement. Vous

Plus en détail

Rapport trimestriel 30 septembre 2001

Rapport trimestriel 30 septembre 2001 F O N D S D E P L A C E M E N T I M M O B I L I E R C O M I N A R Rapport trimestriel 30 septembre 2001 Message aux porteurs de parts Au nom des fiduciaires, des dirigeants et du personnel du Fonds de

Plus en détail

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007 États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août Fonds d infrastructure mondial Renaissance État de l actif net (en milliers, sauf les montants par part) Au 31 août (note 1) Actif Encaisse,

Plus en détail

Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS 1, 2

Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS 1, 2 Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS, Bilan consolidé condensé (en millions de dollars canadiens) 04 03 0 0 ACTIF Trésorerie et autres 46 554 $ 3 64 $ 5 8 $ 4 $ Prêts, valeurs mobilières

Plus en détail

commentaires trimestriels

commentaires trimestriels commentaires trimestriels Sécuritaire boursier L Europe s est encore retrouvée à l avant plan de la scène économique et financière durant le dernier trimestre de 2011. Les problèmes reliés à la perte de

Plus en détail

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs TELUS CORPORATION Rapport de gestion 2009 Mise en garde concernant les énoncés prospectifs Le présent document contient des énoncés prospectifs portant sur des événements futurs ainsi que sur le rendement

Plus en détail