Master MPS LE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ DANS LES SERVICES N 2 MURIEL JOUGLEUX 2014/2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Master MPS LE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ DANS LES SERVICES N 2 MURIEL JOUGLEUX 2014/2015"

Transcription

1 Master MPS 1 LE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ DANS LES SERVICES N 2 MURIEL JOUGLEUX 2014/2015

2 Construire une politique qualité dans les services Les différentes définitions de la qualité Une approche globale de la qualité des services Le modèle de Berry, Parasuraman et Zeithaml L approche CYQ ou Cycle de la Qualité Les principes généraux des démarches qualité Les spécificités de la qualité dans les activités de service 2

3 Une approche globale de la qualité dans les services : le modèle de Berry, Parasuraman, Zeithaml 3 Delivering quality service : balancing customer perceptions and expectations, New-York, The Free Press, 1990 The service quality gap attendu perçu Qualité perçue du service

4 Qualité perçue / satisfaction Les deux concepts sont très proches et souvent utilisés indifféremment dans la pratique Le jugement de qualité est cognitif / la satisfaction est cognitive et affective Le jugement de qualité ne nécessite pas nécessairement une expérience de consommation du service / la satisfaction oui La satisfaction décrit l état psychologique d un individu /la qualité perçue concerne le produit 4

5 Une approche globale : le modèle de Berry, Parasuraman, Zeithaml 5 Bouche à oreille Besoins Personnels Expériences antérieures Communication externe attendu perçu Qualité perçue du service

6 UNE APPROCHE GLOBALE DE LA QUALITÉ : LE MODÈLE DE BERRY, PARASURAMAN ET ZEITHAML 6 Bouche à oreille Besoins Personnels Expériences antérieures Communication externe Dimensions de la qualité du service Domaines de la qualité du service attendu perçu Qualité perçue du service

7 Les dimensions génériques utilisées par les clients pour évaluer la qualité du service 7

8 Les domaines d évaluation de la qualité du service 8 Gröonroos C. management and marketing, a customer relationship management approach, Wiley, Chichester, 2000 Qualité technique : résultat fourni au client Qualité fonctionnelle : processus de production du service Exemples? R.T. Rust and R.L. Oliver Quality : new directions in theory and practice,ed Thousand Oaks, Sage Publications, 1994 Qualité du résultat Qualité du processus de production Qualité de l environnement du service, interne et externe Exemples?

9 Les domaines d évaluation de la qualité du service 9 Brady M., Cronin J. (2001), «Some new thoughts on conceptualizing perceived service quality : a hierarchical approach»,journal of marketing, 65, 3, la qualité de l interaction : attitude, comportements et expertise du personnel en contact la qualité de l environnement : ambiance, caractéristiques pratiques et esthétiques des éléments matériels de cet environnement, comportements et caractéristiques des personnes présentes dans cet environnement.

10 Au delà, l expérience client Ce que l on offre au client 10 Economie de service Economie de l expérience Evénement Approche Adaptation Personnalisation Le vendeur Distributeur Metteur en scène L acheteur Client Invité Motivation du client Répondre à un besoin Bâtir son histoire personnelle Défi du prestataire Valeur ajoutée pour le client Réagir aux besoins des clients Être en résonance par rapport à la vie du client Prestation d un service Prestation d un service + valeur ajoutée dans la vie du client Source : Adapté de «The Experience Economy : Work is Theatre & Every Business a Stage» B. J. Pine II and J. H. Gilmore, Harvard Business School Press, 1999

11 Au delà, l expérience client 11 Expérience de service : (ou expérience de consommation de service) elle recouvre tout ce que vit le client dans le cadre de la consommation d un service, toutes ses actions et interactions avec l entreprise ou d autres clients. Elle recouvre des dimensions cognitives, comportementales, affectives ou émotionnelles, perceptuelles et sensorielles, relationnelles et sociales. C est ce que le client, ressent (feel), sent (sense), pense (think), fait (act) et ce qu il met en relation avec luimême (relate, expérience relationnelle). L expérience client dans une activité de service est plus large car elle inclut éventuellement de multiples expériences de service, ainsi que tout ce que le client vit avec la marque en amont ou en aval de ses consommations de service.

12 Le modèles des écarts de Berry, Parasuraman et Zeithaml C L I E N T attendu perçu Qualité perçue Ecart n 1 The knowledge gap P R E S T A T A I R E Ecart n 5 The perception gap Ecart n 3 The delivery gap Ecart n 2 Policy gap offert Spécifications du service Perception des des attentes attentes des clients 12 Ecart N 4 Communication externe

13 Le modèle CYQ : cycle de la qualité, B. Averous UNIVERS DU CLIENT 13 UNIVERS DE L ENTREPRISE Attendu Ecart 2 voulu Ecart 1 Ecart 3 Perçu Ecart 4 offert

14 Conception des services, innovation Engagements, standards de service UNIVERS DU CLIENT UNIVERS DE L ENTREPRISE Ecoute-clients -client bénéficiaire -client payeur.. Attendu Évaluation de la qualité voulu Management, culture service Analyse et maîtrise Ecart 3 des processus Perçu Communication Ecart 4 de l offre de services Relation de service 14 offert

15 Enquêtes de satisfaction UNIVERS DU CLIENT Attendu UNIVERS DE L ENTREPRISE Référentiels de service, Cahier des voulu charges Tableau de bord qualité interne Perçu offert Client mystère 15

Les référentiels normatifs de la qualité sont-ils adaptés aux entreprises de service?

Les référentiels normatifs de la qualité sont-ils adaptés aux entreprises de service? Les référentiels normatifs de la qualité sont-ils adaptés aux entreprises de service? Henri ISAAC Maître de Conférences CREPA, Université Paris Dauphine 75775 Paris Cedex 16 e-mail : isaac@dauphine.fr

Plus en détail

lendrevie levy ca tor 11 e édition à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne

lendrevie levy ca tor 11 e édition à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne mer lendrevie levy 11 e édition ca tor tout le marketing Tout à l ère le marketing numérique à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne Réalisation de la couverture

Plus en détail

La fidélité des clients dans le milieu bancaire. par Carine DUMINIL

La fidélité des clients dans le milieu bancaire. par Carine DUMINIL La fidélité des clients dans le milieu bancaire par Carine DUMINIL Résumé... La banque a longtemps été un organisme financier qui se contentait de créer des produits de plus en plus performants ; elle

Plus en détail

La qualité des services et leurs processus de production

La qualité des services et leurs processus de production La qualité des services et leurs processus de production Savaş BALIN 1, Vincent GIARD 2 1 Lamsade, Université Paris-Dauphine, savas.balin@dauphine.fr 2 Lamsade, Université Paris-Dauphine, vincent.giard@dauphine.fr

Plus en détail

Mercator 8 e édition, 2006, Cinquième partie - Chapitre 19 : Je me teste sur Le marketing des services

Mercator 8 e édition, 2006, Cinquième partie - Chapitre 19 : Je me teste sur Le marketing des services Mercator 8 e édition, 2006, Cinquième partie - Chapitre 19 : Je me teste sur Le marketing des services Ce chapitre comporte un quiz de 35 questions de difficulté variable, disponible sur le CD-ROM des

Plus en détail

1. DÉFINITION DU MARKETING

1. DÉFINITION DU MARKETING 1. DÉFINITION DU MARKETING 1.1 DÉFINITIONS 1.2 PRÉDOMINANCE DU CLIENT 1.3 ÉLARGISSEMENT DU CHAMP D APPLICATION 1.4 SATISFACTION DU CLIENT ET CRM 1 1.1 DÉFINITIONS 1. Marketing 2. Acteurs du marketing 3.

Plus en détail

Mis à jour : Décembre 2007. Catherine VOYNNET FOURBOUL. La confiance

Mis à jour : Décembre 2007. Catherine VOYNNET FOURBOUL. La confiance Mis à jour : Catherine VOYNNET FOURBOUL Décembre 2007 La confiance Bibliographie Ouvrages : A. Duluc(2000),Leadership et confiance, édition DUNOD Revue : Lewicki R. J. et Bunker B. B. (1995), Trust in

Plus en détail

Il y a une mer d opportunités

Il y a une mer d opportunités GESTION STRATÉGIQUE DE L OFFRE DE SERVICES TOURISTIQUES Positionnement, design et mise en valeur PLEINES VOILES VERS LE LEADERSHIP DE MARQUE Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM 1 Il y a

Plus en détail

Il y a une mer d opportunités

Il y a une mer d opportunités PLEINES VOILES VERS LE LEADERSHIP DE MARQUE GAGNER LA BATAILLE DES MARCHÉS Le plan marketing Management stratégique du marketing expérientiel Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM 1 Il y

Plus en détail

Le Plan national Qualité Tourisme 2003-2010

Le Plan national Qualité Tourisme 2003-2010 UNIVERSITE DE PARIS 1 - PANTHEON SORBONNE INSTITUT DE RECHERCHE ET D'ETUDES SUPERIEURES DU TOURISME Le Plan national Qualité Tourisme 2003-2010 Bilan et proposition d'évolution Mémoire professionnel présenté

Plus en détail

ELABORATION D UNE APPROCHE D ANALYSE SENSORIELLE TACTILE DES MATERIAUX BIO-SOURCES

ELABORATION D UNE APPROCHE D ANALYSE SENSORIELLE TACTILE DES MATERIAUX BIO-SOURCES U.P.B. Sci. Bull., Series B, Vol. 76, Iss. 1, 2014 ISSN 1454 2331 ELABORATION D UNE APPROCHE D ANALYSE SENSORIELLE TACTILE DES MATERIAUX BIO-SOURCES Ana-Maria AVRAMESCU 1, Florence BAZZARO 2, Morad MAHDJOUB

Plus en détail

TOTAL CUSTOMER MANAGEMENT appliqué à la gestion de la relation client. INTERET DE L OUVRAGE CONCEPTS ET IDEES CLES

TOTAL CUSTOMER MANAGEMENT appliqué à la gestion de la relation client. INTERET DE L OUVRAGE CONCEPTS ET IDEES CLES TOTAL CUSTOMER MANAGEMENT appliqué à la gestion de la relation. Auteur : Paul OHANA De formation pluridisciplinaire, diplômé de l International Marketing Institute à la Harvard Business School, ingénieur

Plus en détail

Introduction. Marketing des services? De quoi parle-t-on? copyright 1

Introduction. Marketing des services? De quoi parle-t-on? copyright 1 Introduction Marketing des services? De quoi parle-t-on? copyright 1 Marketing des services de l information Vos attentes Redéfinir clairement à qui vous vous adressez Mieux connaître les attentes de votre

Plus en détail

CONTEXTE CONSTATS/D MISE EN ÉFIS. 1. Marketing et établissements Mise en

CONTEXTE CONSTATS/D MISE EN ÉFIS. 1. Marketing et établissements Mise en Marketing et formation continue UN MARKETING RELATIONNEL SUZANNE PELLETIER, JOURNÉES D ÉTUDE DE L ACDEAULF, RIMOUSKI (5 JUIN 2014) MISE EN CONTEXTE CONSTATS/D ÉFIS 1. Marketing et établissements Mise en

Plus en détail

Management Stratégique. Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1.

Management Stratégique. Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1. Management Stratégique Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1 Plan du Module 3 Chap.3- Les modèles fondés sur la structure des marchés

Plus en détail

LA QUALITÉ DU SERVICE LES MODÈLES CONCEPTUELS

LA QUALITÉ DU SERVICE LES MODÈLES CONCEPTUELS LA QUALITÉ DU SERVICE LES MODÈLES CONCEPTUELS Paraschivescu Andrei Octavian Universitatea George Bacovia, Facultatea de Management i administra ie public. 6 Margaretelor street, Bacau, Romania, 0745306475,

Plus en détail

Customer Relationship Management ou Gestion de la Relation Client = Placer le client au coeur de l entreprise

Customer Relationship Management ou Gestion de la Relation Client = Placer le client au coeur de l entreprise EL MAWASSIR : Une Culture d Orientation Client Customer Relationship Management ou Gestion de la Relation Client = Placer le client au coeur de l entreprise «Augmenter les performances en plaçant les clients

Plus en détail

Cairnalys est une société spécialisée dans le développement de la connaissance client et l analyse des campagnes d Emailing.

Cairnalys est une société spécialisée dans le développement de la connaissance client et l analyse des campagnes d Emailing. Mille lecteurs, Mille besoins différents 1- Société Qui sommes-nous? Cairnalys est une société spécialisée dans le développement de la connaissance client et l analyse des campagnes d Emailing. Notre méthode

Plus en détail

LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE

LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE 1. Les objectifs de la recherche commerciale 2. Les types d étude en Amont et en Aval 3. Les sources d informations primaires et secondaires 4. Le projet d étude commerciale

Plus en détail

Etude en vue de la création d un hôtel polysensoriel dans une destination valaisanne

Etude en vue de la création d un hôtel polysensoriel dans une destination valaisanne Etude en vue de la création d un hôtel polysensoriel dans une destination valaisanne Extraits du rapport : Dans un marché très concurrentiel, l hôtelier se doit de prendre de l avance et de proposer des

Plus en détail

lendrevie levy ca tor 11 e édition à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne

lendrevie levy ca tor 11 e édition à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne mer lendrevie levy 11 e édition ca tor tout le marketing Tout à l ère le marketing numérique à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne Réalisation de la couverture

Plus en détail

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle I. Communiquer avec efficacité A. Intégrer les processus d influence sociale 1. La personnalité Les métaprogrammes sont les traits de personnalité qui, gravés

Plus en détail

La communication en 1 ère STG : des connaissances de base pour la mercatique en Tle mercatique

La communication en 1 ère STG : des connaissances de base pour la mercatique en Tle mercatique La communication en 1 ère STG : des connaissances de base pour la mercatique en Tle mercatique INFORMATION ET COMMUNICATION THEMES A. LE COMPORTEMENT DES INDIVIDUS Introduction : interaction individu/groupe

Plus en détail

Achats et parties prenantes

Achats et parties prenantes La perspective de l acheteur L échange transactionnel L émergence de l approche relationnelle Sylvie Mantel-Lacoste 1 Sylvie Mantel-Lacoste 2 La notion d échange, elle a évolué au début des années 80-90

Plus en détail

Les outils du manager commercial

Les outils du manager commercial OBJECTIFS Améliorer sa force de conviction et asseoir son leadership sur son équipe de collaborateurs mais aussi dans sa relation-clientèle Saisir l importance de la dimension relationnelle comportementale

Plus en détail

MODÈLE DE TRANSFORMATION ORGANISATIONNELLE CONDUISANT À L AUGMENTATION DES VENTES PAR UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ

MODÈLE DE TRANSFORMATION ORGANISATIONNELLE CONDUISANT À L AUGMENTATION DES VENTES PAR UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ MODÈLE DE TRANSFORMATION ORGANISATIONNELLE CONDUISANT À L AUGMENTATION DES VENTES PAR UNE MEILLEURE PRODUCTIVITÉ TRANSACTIONNELLE ET EXPÉRIENTIELLE DU PERSONNEL DE PREMIÈRE LIGNE EN RESTAURATION : RÉSULTATS

Plus en détail

LES NOUVEAUX PARADIGMES DU MARKETING

LES NOUVEAUX PARADIGMES DU MARKETING Table des matières Master Recherche Management, Logistique et Stratégie Jean-Louis Moulins I. LA DEMARCHE MARKETING : CONTENU ET EVOLUTION 1. Le Protomarketing 2. Le Marketing Vente ou Marketing Commercial

Plus en détail

Actes du 24 ième colloque de l Admee Europe L évaluation des compétences en milieu scolaire et en milieu professionnel

Actes du 24 ième colloque de l Admee Europe L évaluation des compétences en milieu scolaire et en milieu professionnel PRATIQUES EVALUATIVES ENSEIGNANTES ET SOCLE COMMUN DES CONNAISSANCES ET DES COMPETENCES : PRATIQUES EFFICACES? PRATIQUES INNOVANTES? Sandra Safourcade, université de Rennes 2, centre de recherche sur l

Plus en détail

MATINEE BONNES PRATIQUES. Le 5 mai 2010. Matinées Bonnes pratiques MFQ 5 mai 2010 1

MATINEE BONNES PRATIQUES. Le 5 mai 2010. Matinées Bonnes pratiques MFQ 5 mai 2010 1 MATINEE BONNES PRATIQUES Le 5 mai 2010 Matinées Bonnes pratiques MFQ 5 mai 2010 1 Définitions Une réclamation client est l expression d une insatisfaction* qu un client** attribue à une entreprise et dont

Plus en détail

Entreprises touristiques (12/10/11)

Entreprises touristiques (12/10/11) Entreprises touristiques (12/10/11) 7 et 14 décembres 18, 19, 24 janvier 09, 15 février 14 mars 3h, 27 mars 3h, 28 mars soutenance 4h Les acteurs clés Identifications et mécanismes OFFRE DEMANDE Fournisseurs

Plus en détail

Enquête Épargne Salariale et Actionnariat Salarié. Marco Caramelli INSEEC Business School

Enquête Épargne Salariale et Actionnariat Salarié. Marco Caramelli INSEEC Business School Enquête Épargne Salariale et Actionnariat Salarié Marco Caramelli INSEEC Business School Colloque FAS, Sénat, 4 avril 2013 Les Objectifs de l Enquête 1 Quels sont les déterminants des investissements en

Plus en détail

Révisions : définir et expliquer

Révisions : définir et expliquer Révisions : définir et expliquer 1. Fondements du marketing et études de marché 1) Notions de valeurs perçues par le client? Rapport qualité prix. 2) Quels sont les leviers d actions qui crée de la valeur?

Plus en détail

jeunes parlent de leur Mission Locale! Quand Région Provence-Alpes-Côte d Azur Enquête de satisfaction des usagers des Missions Locales

jeunes parlent de leur Mission Locale! Quand Région Provence-Alpes-Côte d Azur Enquête de satisfaction des usagers des Missions Locales 5000 Quand jeunes parlent de leur Mission Locale! La première enquête de Satisfaction réalisée par l ARDML et les 29 Missions Locales de Provence-Alpes-Côte d Azur. SOMMAIRE CONTEXTE SATISFACTION GLOBALE

Plus en détail

POURQUOI ET COMMENT MENER UNE DEMARCHE QUALITE?

POURQUOI ET COMMENT MENER UNE DEMARCHE QUALITE? POURQUOI ET COMMENT MENER UNE DEMARCHE QUALITE? Jeudi 25 Mars 2004 Quelques définitions... Label : mot anglais qui signifie étiquette. Marque spéciale créée par un syndicat professionnel et apposée sur

Plus en détail

L expérience-employé et l expérience-client : Un tandem indissociable au service de la performance organisationnelle

L expérience-employé et l expérience-client : Un tandem indissociable au service de la performance organisationnelle L expérience-employé et l expérience-client : Un tandem indissociable au service de la performance organisationnelle présenté par Louise Bourget, CRHA et Sylvie Bédard, MBA Notre parcours Des clients et

Plus en détail

MARKETING BANCAIRE: COMMENT MAXIMISER LE SHARE-OF-WALLET? ANALYSE DYADIQUE DES DÉTERMINANTS ET DES FREINS

MARKETING BANCAIRE: COMMENT MAXIMISER LE SHARE-OF-WALLET? ANALYSE DYADIQUE DES DÉTERMINANTS ET DES FREINS MARKETING BANCAIRE: COMMENT MAXIMISER LE SHARE-OF-WALLET? ANALYSE DYADIQUE DES DÉTERMINANTS ET DES FREINS Soumaya Ben Letaifa et Jean Perrien Février 2006 Le relationnel est vu dans le secteur bancaire

Plus en détail

Introduction au marketing des services

Introduction au marketing des services Introduction au marketing des services 1 Sommaire Place des services dans l économie Spécificité des services Offre de service Qualité de service et satisfaction client Marketing des services La place

Plus en détail

+ DISCOVER " BENCHMARK DU SECTEUR, DE LA CONCURRENCE, + PLAN MÉTHODOLOGIE " STRATÉGIE COMMERCIALE, STRATÉGIE DE MARQUE, MARKETING,

+ DISCOVER  BENCHMARK DU SECTEUR, DE LA CONCURRENCE, + PLAN MÉTHODOLOGIE  STRATÉGIE COMMERCIALE, STRATÉGIE DE MARQUE, MARKETING, + " BENCHMARK DU SECTEUR, DE LA CONCURRENCE, " STRATÉGIE COMMERCIALE, STRATÉGIE DE MARQUE, MARKETING, " STRATÉGIE MULTI-CANAL, " BUSINESS PLAN, + PLAN " EXPRESSION DE BESOIN / CAHIER DES CHARGES " PLAN

Plus en détail

BIENVENUE. La mise en scène & Urbangaming expérience

BIENVENUE. La mise en scène & Urbangaming expérience BIENVENUE La mise en scène & Urbangaming expérience Appuis à la parole Cette présentation a été préparée comme appuis à la parole. Elle n est pas conçue pour être comprise sans accompagnement. Si vous

Plus en détail

Béatrice Grimonpont. Diplômée Skema 1986 & 2014: MDCE

Béatrice Grimonpont. Diplômée Skema 1986 & 2014: MDCE Béatrice Grimonpont Diplômée Skema 1986 & 2014: MDCE Auteur d une thèse sur «l impact des nouveaux comportements Clients sur les Organisations dans le contexte multicanal» (mars 2014) Réalisée avec Isabelle

Plus en détail

Ressources humaines. Joëlle Imbert. Les tableaux de bord RH. Construire, mettre en œuvre et évaluer le système de pilotage

Ressources humaines. Joëlle Imbert. Les tableaux de bord RH. Construire, mettre en œuvre et évaluer le système de pilotage Ressources humaines Joëlle Imbert Les tableaux de bord RH Construire, mettre en œuvre et évaluer le système de pilotage Sommaire Introduction... 1 I Les défis humains de l entreprise : génération de profit,

Plus en détail

Impact de la marque de service et des associations à la marque sur le processus de tangibilisation des services : proposition de recherche

Impact de la marque de service et des associations à la marque sur le processus de tangibilisation des services : proposition de recherche Impact de la marque de service et des associations à la marque sur le processus de tangibilisation des services : proposition de recherche Christophe Sempels Université catholique de Louvain Institut d

Plus en détail

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 8 juin 2010. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 8 juin 2010. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Parcours Dyn@mique RH Réunion thématique du 8 juin 2010 La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Sommaire Définition Les enjeux La démarche En pratique: comment identifier les fonctions

Plus en détail

École. Diriger aujourd hui

École. Diriger aujourd hui École Diriger aujourd hui École Diriger aujourd hui Jour 1 Dans un environnement complexe où la répétition des recettes du passé, ou même du présent, constitue davantage un risque qu une assurance, l agilité,

Plus en détail

LES ENSEIGNANTS DE L ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL : PERTINENCE D UNE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

LES ENSEIGNANTS DE L ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL : PERTINENCE D UNE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL N 296 CHASSAGNE Jean-Marie, CASTELLAN Joëlle [Équipe PATRE, ENFA LES ENSEIGNANTS DE L ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL : PERTINENCE D UNE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Cette communication se situe dans le

Plus en détail

CHAPITRE 2 : LA PERCEPTION

CHAPITRE 2 : LA PERCEPTION CHAPITRE 2 : LA PERCEPTION La perception = résultat d une interaction entre la personne et l environnement Elle est unique Elle est très utile au marketing : elle cherche à donner aux consommateurs des

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

01 La mercatique au cœur

01 La mercatique au cœur 4380_ Page 7 Mardi, 10. juillet 2007 9:42 09 01 La mercatique au cœur de l entreprise CONCORDANCE AVEC LE RÉFÉRENTIEL S 41 - La mercatique, une démarche centrée sur le client Connaissances Limites de connaissances

Plus en détail

Les innovations dans la chaine de l intermédiation et du courtage en immobilier et leurs impacts dans l industrie : le cas de Meilleursagents.

Les innovations dans la chaine de l intermédiation et du courtage en immobilier et leurs impacts dans l industrie : le cas de Meilleursagents. Les innovations dans la chaine de l intermédiation et du courtage en immobilier et leurs impacts dans l industrie : le cas de Meilleursagents.com Arnaud SIMON Maitre de conférences, HDR Université Paris

Plus en détail

Objectifs : Définir le comportement d achat Repérer les catégories de clients Définir les besoins, motivations, mobiles et freins à l achat

Objectifs : Définir le comportement d achat Repérer les catégories de clients Définir les besoins, motivations, mobiles et freins à l achat Objectifs : Définir le comportement d achat Repérer les catégories de clients Définir les besoins, motivations, mobiles et freins à l achat BESOINS ET DESIRS BESOINS DESIRS PRODUITS FAIM PATISSERIE RESTAURATION

Plus en détail

Paris Jan 16-17th 2009-8th International Marketing Trends Congress 2009 1

Paris Jan 16-17th 2009-8th International Marketing Trends Congress 2009 1 Qualité de service et satisfaction du client dans un contexte de distribution de services multi canal : une étude exploratoire dans le secteur bancaire SECK Anne Marianne ATER, Laboratoire GREFI- CERGAM

Plus en détail

LES 6 DIMENSIONS DE L EXPÉRIENCE CLIENT DANS LE RETAIL. X+M - Conseil et design d'expériences client - Laurence Body

LES 6 DIMENSIONS DE L EXPÉRIENCE CLIENT DANS LE RETAIL. X+M - Conseil et design d'expériences client - Laurence Body LES 6 S DE L EXPÉRIENCE CLIENT DANS LE RETAIL 1 par Laurence BODY Customer Experience Consultant Co Auteur avec Agnès Giboreau Directrice de la Recherche à l Institut Paul Bocuse de : 2 Pour être mémorable,

Plus en détail

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT DEFINITION DE LA LOGISTIQUE La logistique est une fonction «dont la finalité est la satisfaction des besoins exprimés ou latents, aux meilleures conditions économiques pour l'entreprise

Plus en détail

La relation DSI Utilisateur dans un contexte d infogérance

La relation DSI Utilisateur dans un contexte d infogérance La relation DSI Utilisateur dans un contexte d infogérance Michel Ducroizet 2004 Hewlett-Packard Development Company, L.P. The information contained herein is subject to change without notice La relation

Plus en détail

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC I - Gestion de la relation commerciale MODULE 1 : LA RELATION COMMERCIALE ET SON CONTEXTE La relation commerciale et les unités commerciales L unité commerciale physique La

Plus en détail

Panier d achat, valeur client. récession. Christine Balagué Titulaire Chaire réseaux sociaux Institut Telecom Co-Présidente de Renaissance Numérique

Panier d achat, valeur client. récession. Christine Balagué Titulaire Chaire réseaux sociaux Institut Telecom Co-Présidente de Renaissance Numérique Panier d achat, valeur client et. récession Christine Balagué Titulaire Chaire réseaux sociaux Institut Telecom Co-Présidente de Renaissance Numérique Dépenses d achat, panier d achat et crise Source:

Plus en détail

GROUPE IDRAC Bachelor 2 ème année

GROUPE IDRAC Bachelor 2 ème année GROUPE IDRAC Bachelor 2 ème année Juin 2015 ANALYSE DES CLIENTS ET DES NOUVEAUX CONSOMMATEURS CODE Semestre Nombre heures Nombre crédits Langue d enseignement MKGA303 S3 20 2 Français Département académique

Plus en détail

Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE

Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE I. La démarche mercatique globale A. Définition Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE La mercatique est l ensemble des techniques et actions ayant pour objet de prévoir, constater, stimuler, susciter ou renouveler

Plus en détail

Table des matières. Partie I Les enjeux 1. Avant-propos Préface Introduction. Chapitre 1 Les enjeux de l expérience client 3

Table des matières. Partie I Les enjeux 1. Avant-propos Préface Introduction. Chapitre 1 Les enjeux de l expérience client 3 Avant-propos Préface Introduction XV XVII XXI Partie I Les enjeux 1 Chapitre 1 Les enjeux de l expérience client 3 1. Une nouvelle ère du développement économique 3 1.1. La digitalisation de l économie

Plus en détail

is built today Mot du Président

is built today Mot du Président Mot du Président En quelques années, CIEMS a relevé de nombreux défis, il est devenu aujourd'hui un acteur de référence en Intelligence Economique et Management Stratégique. f t re f t re is built today

Plus en détail

4th International Congress Marketing Trends. Annabel SALERNO

4th International Congress Marketing Trends. Annabel SALERNO 4th International Congress Marketing Trends Annabel SALERNO Maître de Conférences. IAE, Université de Lille I 104, avenue du Peuple Belge, 59043 Lille Cedex France E-mail : ansalerno@aol.com Le rôle de

Plus en détail

LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL. Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel

LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL. Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel Sommaire PRESENTATION GENERALE DU MARKETING: Qu est-ce que le Marketing? Introduction et définition

Plus en détail

nouveaux défis de la fonction études

nouveaux défis de la fonction études Les nouveaux défis de la fonction études Merci aux 165 répondants Étranger, implanté en France Nombre de salariés (en ) 26 15 8 13 39 51 19 Nationalité entreprise / groupe (en ) 30 < 500 500 < > 999 Secteurs

Plus en détail

Institut Informatique de gestion. Communication en situation de crise

Institut Informatique de gestion. Communication en situation de crise Institut Informatique de gestion Communication en situation de crise 1 Contexte Je ne suis pas un professionnel de la communication Méthode empirique, basée sur l(es) expérience(s) Je suis actif dans un

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE

DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE Sept-13 DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE Audit commercial Développement de réseau SERVICES Développement commercial Formation vente/négociation Formation management opérationnel Formation communication

Plus en détail

Bienvenue. Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux?

Bienvenue. Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux? Bienvenue Jeudi 26 avril 2012 Comment vendre face à une concurrence ouverte et les réseaux sociaux? Plan Objectif du Forum Approche et expériences des intervenants Présentation des livres Fil rouge autour

Plus en détail

EXPERIENCED BY SQLI GROUP 2011

EXPERIENCED BY SQLI GROUP 2011 EXPERIENCED BY SOMMAIRE COMMENT GÉRER UN PROJET DE MISE EN PLACE D UN SITE E-COMMERCE BÂTIR UNE STRATÉGIE E-COMMERCE Méthodologie de gestion de projet E-commerce objectifs E-commerce : benchmark, stratégies

Plus en détail

Tableau de bord Processus PA 17 : «Suivre l étudiant diplômé» Enquête d insertion professionnelle sur les étudiants diplômés en 2010

Tableau de bord Processus PA 17 : «Suivre l étudiant diplômé» Enquête d insertion professionnelle sur les étudiants diplômés en 2010 Cette enquête d insertion professionnelle a été réalisée d avril à mai 2011 auprès des étudiants diplômés en 2010 des Masters «Finance et Banque», «Comptabilité, Contrôle, Audit» ou «Distribution et Marketing»

Plus en détail

Le comportement du consommateur 2. Le processus de réponse des acheteurs (processus d achat)

Le comportement du consommateur 2. Le processus de réponse des acheteurs (processus d achat) (processus d achat) Facteurs d environnement Culture Classe sociale Groupes sociaux Famille Situations Stimuli Action Facteurs individuels Processus de perception Toute activité mentale ou ou physique

Plus en détail

Marketing. Printemps 2014

Marketing. Printemps 2014 Marketing Printemps 2014 «Le marketing est à la fois l activité, l ensemble des institutions et des processus visant à créer, communiquer, délivrer et échanger les offres qui ont de la valeur pour les

Plus en détail

Guide du Lecteur 2012-2013. Partager les savoirs pour les enrichir. Share. www.em-lyon.com

Guide du Lecteur 2012-2013. Partager les savoirs pour les enrichir. Share. www.em-lyon.com Bibliothèque EMLYON Business School Guide du Lecteur 2012-2013 Partager les savoirs pour les enrichir Share www.em-lyon.com SITE DE LA BIBLIOTHÈQUE SHARE Identifiez-vous et accédez à l ensemble de sa documentation

Plus en détail

Formation Théories pour l intervention en Organisation Comprendre les clés du changement

Formation Théories pour l intervention en Organisation Comprendre les clés du changement Formation Théories pour l intervention en Organisation Cette formation concerne Formation professionnalisante Certificat de formation remis Cette formation s adresse aux professionnels qui désirent acquérir

Plus en détail

Les interfaces ont-elles des émotions?

Les interfaces ont-elles des émotions? Les interfaces ont-elles des émotions? Sandrine Prom Tep, M.Sc. Ergonome des interfaces consultante Candidate au PhD, HEC Montréal (Chaire en commerce électronique RBC Groupe financier) Comprendre l évolution

Plus en détail

La qualité de la relation la «CLEF» de votre succès commercial

La qualité de la relation la «CLEF» de votre succès commercial La qualité de la relation la «CLEF» de votre succès commercial La qualité de la relation commerciale au cœur de la vente Plus que jamais la dimension relationnelle est la clef de toute négociation commerciale.

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 Présentation 3 Chapitre 1 Le concept de marketing 15 1 Définitions 15 Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 2 Principaux outils du marketing 16 3 Les critiques envers

Plus en détail

Luxe et Internet: Danger ou opportunité. Gérer la cohérence des marques de luxe sur Internet PAROLES D EXPERT. devrait peser 4,7 % du

Luxe et Internet: Danger ou opportunité. Gérer la cohérence des marques de luxe sur Internet PAROLES D EXPERT. devrait peser 4,7 % du PAROLES D EXPERT Luxe et Internet: N 2 0 1 2-1 3 PHOTO Danger ou opportunité Depuis des années, devrait peser 4,7 % du Les évolutions liées à Inter- Nathalie Veg-Sala les marques de luxe sont présentes

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Living Your

Plus en détail

EEAI 2015 INTRODUCTION 1

EEAI 2015 INTRODUCTION 1 EEAI 2015 INTRODUCTION 1 EEAI 2015 INTRODUCTION 2 EEAI 2015 INTRODUCTION 3 EEAI 2015 INTRODUCTION 4 EEAI 2015 INTRODUCTION 5 Chaque bâtiment sert sa fonction de façon unique. EEAI 2015 INTRODUCTION 6 Les

Plus en détail

LOUV11X : Découvrir le marketing. Table des matières

LOUV11X : Découvrir le marketing. Table des matières LOUV11X : Découvrir le marketing Table des matières Table des matières Semaine 1 : Notions Leçon 1 : Introduction Leçon 2 : Marketing stratégique et opérationnel Leçon 3 : Marketing marchand et non marchand

Plus en détail

Plan de cours. DCM 7161 Groupe 19 Dynamique des groupes et des relations interpersonnelles

Plan de cours. DCM 7161 Groupe 19 Dynamique des groupes et des relations interpersonnelles Département d organisation et ressources humaines École des sciences de la gestion Université du Québec à Montréal Plan de cours DCM 7161 Groupe 19 Dynamique des groupes et des relations interpersonnelles

Plus en détail

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Pour vous donner une vision la plus complète possible de la démarche, le contenu qui vous est présenté ici a été élaboré pour correspondre à une personne

Plus en détail

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation?

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation? Relation client : satisfaction? fidélisation? Un pilier fondamental de la GRC : la satisfaction client La gestion de la relation client Les missions de l entreprise Créer de la valeur pour les clients

Plus en détail

Extrait du référentiel Métiers de la Branche :

Extrait du référentiel Métiers de la Branche : OPIIEC OBSERVATOIRE PARITAIRE DES METIERS DE L, DE L INGENIERIE, DES ETUDES ET DU CONSEIL REFERENTIEL METIERS Extrait du référentiel Métiers de la Branche : Etudes et développement Référentiel Métiers

Plus en détail

Une expertise unique et des solutions innovantes au service de la formation et des Ressources Humaines

Une expertise unique et des solutions innovantes au service de la formation et des Ressources Humaines Une expertise unique et des solutions innovantes au service de la formation et des Ressources Humaines Des solutions d évaluations, et bien plus encore Le pilotage des activités Formation et Ressources

Plus en détail

INGÉNIERIE ET ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

INGÉNIERIE ET ÉVALUATION DES COMPÉTENCES GUY LE BOTERF INGÉNIERIE ET ÉVALUATION DES COMPÉTENCES Sixième édition Groupe Eyrolles, 1998, 1999, 2001, 2002, 2006, 2011 ISBN : 978-2-212-54777-1 S OMMAIRE PRÉFACE... 13 GUIDE THÉMATIQUE... 17 FICHES

Plus en détail

Myriam BELLAOUAIED. Doctorante- Equipe IRIS - centre de recherche Magellan. IAE Université Lyon 3. Adresse postale :

Myriam BELLAOUAIED. Doctorante- Equipe IRIS - centre de recherche Magellan. IAE Université Lyon 3. Adresse postale : Myriam BELLAOUAIED Doctorante- Equipe IRIS - centre de recherche Magellan IAE Université Lyon 3 Adresse postale : IAE de Lyon, 6 Cours Albert Thomas BP 8242 69355 Lyon cedex 08 Téléphone : (0033) 06 25

Plus en détail

Marketing des services

Marketing des services Université de La Rochelle Droit, Économie, Gestion MASTER Marketing vente Marketing des services Alternance Objectifs de la formation Formation également accessible en alternance. Connaissances dispensées

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

FORMATION CONTINUE 2015-2016. Accélérateur de compétences commerciales

FORMATION CONTINUE 2015-2016. Accélérateur de compétences commerciales FORMATION CONTINUE 2015-2016 Accélérateur de compétences commerciales LA VENTE AU COEUR DE NOS FORMATIONS Sup de V, l école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France, est une école d excellence

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Le CRM Simplicité

Plus en détail

La série STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion

La série STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion La série STMG Sciences et Technologies du Management et de la Gestion Choisir STMG, c est Suivre des études secondaires technologiques Réussir ses études supérieures à Bac + 2, + 3 ou + 5 Avoir de véritables

Plus en détail

Les Neurones Miroirs 1

Les Neurones Miroirs 1 Les Neurones Miroirs 1 Plan du Cours Action vs. Perception Théorie de la «théorie de l esprit» vs. Théorie de la simulation Données expérimentales sur l espace péripersonnel, l affordance et les neurones

Plus en détail

RECOMMANDATIONS ET MARKETING DIGITAL

RECOMMANDATIONS ET MARKETING DIGITAL RECOMMANDATIONS ET MARKETING DIGITAL Réflexions et perspectives Maria Mercanti-Guérin Maître de conférences HDR en marketing digital Cnam mariamercantiguerin.com AGENDA Les recommandations en marketing

Plus en détail

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTEMES D INFORMATION 30 avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt Tel : +33 1 55 38 99 38 Fax : +33 1 55 38 99 39 www.aldea.fr Conseil en Organisation et Systèmes

Plus en détail

Evolution technologique et qualité :Impact de l utilisation des sites Web sur la qualité perçue en magasin

Evolution technologique et qualité :Impact de l utilisation des sites Web sur la qualité perçue en magasin Evolution technologique et qualité :Impact de l utilisation des sites Web sur la qualité perçue en magasin Sylvie Rolland To cite this version: Sylvie Rolland. Evolution technologique et qualité :Impact

Plus en détail

Présentation synthétique des résultats de l étude

Présentation synthétique des résultats de l étude R EALISATION D UN EXERCICE DE PROSPECTIVE SUR LES METIERS DES BRANCHES DES SUCCURSALISTES DE L HABILLEMENT ET DES GRANDS MAGASINS EN FRANCE Présentation synthétique des résultats de l étude 3 avril 2014

Plus en détail

PRENOM : HALA. Nom, Prénom et grade du directeur de thèse TOURNOIS Nadine, Professeur en Sciences de Gestion, Université de Nice

PRENOM : HALA. Nom, Prénom et grade du directeur de thèse TOURNOIS Nadine, Professeur en Sciences de Gestion, Université de Nice Nice, le 16 juin 2014 NOM : JA BARY E-MAIL PRENOM : HALA HALAJABARY@YAHOO.COM Nom, Prénom et grade du directeur de thèse TOURNOIS Nadine, Professeur en Sciences de Gestion, Université de Nice Page 1 :

Plus en détail

Le besoin client au cœur du développement de produits. Présenté par Anny St Pierre et T. Hieu Nguyen Novembre 2009

Le besoin client au cœur du développement de produits. Présenté par Anny St Pierre et T. Hieu Nguyen Novembre 2009 Le besoin client au cœur du développement de produits Présenté par Anny St Pierre et T. Hieu Nguyen Novembre 2009 Ce que veulent les clients? Outcome Driven Innovation MD Approche originale développée

Plus en détail

UNIVERSITE TUNIS EL MANAR DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE DE L ISSHT

UNIVERSITE TUNIS EL MANAR DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE DE L ISSHT UNIVERSITE TUNIS EL MANAR DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE DE L ISSHT Document de référence pour la conception et la rédaction des Rapports de Stage effectués en milieu professionnel pour l obtention du Master

Plus en détail