LOT N 1 DOMMAGES AUX BIENS & RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LOT N 1 DOMMAGES AUX BIENS & RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES"

Transcription

1 LOT N 1 DOMMAGES AUX BIENS & RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES Préambule La garantie de l assureur est accordée dans les conditions ci-après : 1) Le patrimoine immobilier et mobilier est réparti sur plusieurs sites, ils sont listés en annexe. L ensemble des sites représente une surface totale d environ m² 2) L assuré souhaite obtenir une police globale pour l ensemble du risque «Dommages aux Biens». 3) L état de la sinistralité est joint en annexe. 1 BIENS ASSURES La garantie porte sur les dommages subis par : Les bâtiments et biens immobiliers désignés à l état du patrimoine dont la collectivité souscriptrice est propriétaire. Cette définition inclut les infra et superstructures assurant l ancrage, le contreventement et la stabilité des bâtiments ainsi que les éléments d équipement qui font indissociablement corps avec les ouvrages de viabilité, fondation, ossature, clos et couvert. Sont également considérés comme biens assurés au titre des bâtiments désignés, les éléments d équipement dissociables au sens de l article du Code civil. Les clôtures, murs d enceinte dépendant des bâtiments assurés et les terrains sont également couverts par la garantie Le contenu des bâtiments désignés, sans exception ni réserve, c est-à-dire : > Mobiliers : meubles et objets, > Les matériels, machines, instruments y compris les équipements informatiques, électroniques, de télécommunication, d essais, de sécurité, de levage et de manutention ainsi que les installations électriques, > Les marchandises à tous états, brutes, semi-ouvrées, produits finis, > Les approvisionnements divers et emballages, > Les archives et documents tels que les dossiers, pièces, registres et papiers dont la collectivité souscriptrice est propriétaire ou détentrice et qui sont situés dans un bâtiment désigné à l état du patrimoine. Lesquels biens, dans leur ensemble, appartiennent à la collectivité ou lui sont confiés pour son intérêt et son usage exclusif. Les garanties sont donc étendues au mobilier, matériel et contenu de toute sorte appartenant à l assuré, loué ou mis à disposition, pouvant se trouver en dehors des bâtiments ou locaux publics désignés à l état du patrimoine notamment dans le cadre d un prêt à un tiers. Les garanties sont également étendues aux biens qui pourraient être confiés à l assuré ou à une personne dont elle est civilement responsable sous forme de dépôt, location, prêt, mise à disposition Garantie automatique des risques nouveaux : Les augmentations de valeurs dues aux constructions, adjonctions, acquisitions ou locations de biens (bâtiments et contenu) qui pourraient intervenir pendant l exercice en cours, sont garanties sans déclaration préalable. Le Souscripteur s engage à en informer l Assureur sans préjudice de ses droits à garantie. 1

2 2 EVENEMENTS ASSURES La garantie porte sur tous les dommages matériels aux biens mobiliers et immobiliers résultant des évènements suivants : L incendie Combustion avec ou sans flamme en dehors d un foyer normal, ainsi que les dommages causés par les fumées, gaz et chaleur en résultant. La garantie s étend aux dommages et pertes occasionnés par les installations d extincteurs automatiques (sprinkleurs, etc.), par les secours et les mesures de sauvetage survenus dans les biens de l Assuré ou ceux d autrui, ainsi que par l utilisation des produits extincteurs (eau, émulseur, gaz, poudre, etc.) Les explosions La garantie s applique aux explosions et implosions de toute nature La chute de la foudre Dommages autres que ceux d incendie ou d explosion causés directement ou indirectement par la foudre Les dommages électriques Dommages atteignant les appareils, machines, moteurs électriques et électroniques, leurs accessoires, les canalisations électriques, et résultant : - de l incendie ou des explosions prenant naissance à l intérieur de ces objets - des accidents d ordre électrique affectant ces objets, y compris les dommages dus à la chute de la foudre ou à l influence de l électricité atmosphérique Les tempêtes, grêle et neige sur les toitures Dommages autres que ceux d incendie ou d explosion causés par l action directe : - du vent ou du choc d un corps renversé ou projeté par le vent, - de la grêle sur les toitures, - du poids de la neige, de la glace ou de l eau accumulée sur les toitures, Cette garantie s étend en outre aux dommages causés par la pluie, la neige, la grêle, la glace ou l eau lorsque cette pluie, cette neige, cette grêle ou cette eau pénètre à l intérieur du bâtiment assuré ou renfermant les objets assurés du fait de sa destruction partielle ou totale par l action directe du vent, de la grêle sur les toitures ou de la neige, de la glace ou de l eau accumulée sur les toitures et à condition que les dommages aient pris naissance dans les 72 heures suivant le moment de la destruction partielle ou totale du bâtiment assuré Les fumées Dommages causés par des fumées dues à une défectuosité soudaine et imprévisible d un appareil quelconque. 2

3 2.7 - La chute d appareils de navigation aérienne et d engins spatiaux Dommages autres que ceux d incendie ou d explosion causés par le choc ou la chute d appareils de navigation aérienne, de missiles, d engins spatiaux ou volants, la chute d une partie de ces biens ou d objets tombant de ceux-ci, ainsi que par les ondes de choc dues au franchissement du mur du son Le choc d un véhicule terrestre Dommages autres que ceux d incendie ou d explosion causés par le choc d un véhicule terrestre quelconque Les dégâts des eaux et le gel Dégâts des eaux et autres liquides provenant notamment : - des canalisations souterraines et non souterraines, - des canalisations intérieures lorsque ces éléments relèvent de la gestion de l immeuble et non des parties privatives, - de tous appareils fixes ou mobiles à effet d eau, de vapeur, de chauffage ou de climatisation, - de la rupture ou de l engorgement des chêneaux ou des conduits d évacuation des eaux pluviales, mais aussi du refoulement des eaux, - des infiltrations au travers des toitures, façades, terrasses, balcons ou ciels vitrés. La garantie est étendue aux dommages causés par le gel des appareils à effet d eau, de vapeur, de chauffage ou de climatisation, des conduites souterraines et non souterraines. La garantie s applique également aux frais et pertes entraînés par les dégradations nécessitées par les recherches de fuites, les frais de pompage, de dégorgement et de perte d eau Le vol et les actes de vandalisme C est-à-dire, le vol ou tentative de vol ainsi que les actes de vandalisme commis à l intérieur des locaux assurés dans l une des circonstances suivantes : Par effraction, escalade ou usage de fausses clefs (Articles du Code Pénal), Sans effraction s il est établi que le voleur s est introduit ou maintenu clandestinement dans les lieux, Avec menaces ou violences sur les personnes, Pendant un incendie, Par les élus, préposés, salariés ou toute autre personne placée sous l autorité ou le contrôle de la collectivité souscriptrice. L Assuré s engage, en cas de sinistre, à accomplir dans les délais réglementaires auprès des Autorités, les démarches relatives à l indemnisation prévue par la législation en vigueur Le bris de glace C est-à-dire, les dommages atteignant notamment : Les glaces étamées et miroirs fixés aux murs, Les glaces ou miroirs faisant partie intégrante d un meuble, Les vitrages (isolants ou non) des baies et fenêtres, Les parois vitrées intérieures et les portes, Les vitraux, 3

4 Les enseignes lumineuses, Les verrières, vérandas, marquises, Les ciels vitrés, skydom, Les panneaux solaires et les cellules photo voltaïques, Les vitrines de toutes sortes, Toutes inscriptions et décorations figurant sur les objets ci-dessus compris dans les biens assurés. Sont considérés comme constituant un seul et même sinistre, les dommages survenus dans les 72 heures qui suivent le moment où les biens assurés ont subi les premiers dommages. 3 EXTENSION DES GARANTIES La couverture de l assureur est étendue aux préjudices ci-dessous définis, lorsqu ils sont la conséquence directe d un sinistre assuré. 3.1 Frais de déplacement Replacement et entrepôt des biens mobiliers nécessaires à la remise en état des bâtiments. 3.2 Perte d usage : C est-à-dire, si l assuré est propriétaire, la perte représentant tout ou partie de la valeur locative des locaux occupés par la collectivité souscriptrice en cas d impossibilité pour elle d utiliser temporairement tout ou partie de ces locaux. 3.3 Responsabilités à l égard des propriétaires, locataires, voisins et tiers : Pour les bâtiments désignés à l état du patrimoine, la garantie de l assureur porte également sur les responsabilités de la collectivité souscriptrice définies ci-après : Risques locatifs La responsabilité encourue par la collectivité, par application des articles 1302, 1732 à 1735 du Code Civil, en raison des dommages causés aux propriétaires des locaux dont elle est locataire ou occupante. Recours des locataires La responsabilité fondée sur les articles 1719 à 1721 du Code Civil et encourue par la collectivité souscriptrice à l égard des locataires ou occupants. Recours des voisins et des tiers La responsabilité que la collectivité souscriptrice peut encourir par application des articles 1382 à 1386 du Code Civil ou des règles du droit administratif à l égard des voisins et des tiers en général. Ces garanties s entendent pour les dommages matériels et immatériels consécutifs à la réalisation des seuls événements suivants : incendie, explosions, électricité, fumée, dégâts des eaux, ainsi que pour les dommages consécutifs aux vols, tentatives de vol et actes de vandalisme et pouvant engager la responsabilité de la collectivité souscriptrice à l égard des propriétaires. 3.4 Les frais de relogement. 3.5 Les frais justifiés de démolition, déblaiement, clôture provisoire, pompage, gardiennage. 3.6 Les dommages causés par les secours et mesures de sauvetage. 4

5 3.7 Les frais et honoraires d expert d assuré : Se rapportant aux évènements garantis, et calculés à partir du barème de l UPEMEIC 3.8 Les frais de reconstitution des archives : C est-à-dire, les frais de remplacement et de reconstitution de registres, dossiers, plans, livres comptables, autres que les supports informatiques détruits à la suite d un sinistre. 3.9 Les pertes indirectes : C est-à-dire les frais divers supportés à la suite d un sinistre, sur présentation de justificatifs Les frais de mise en conformité des bâtiments avec la législation : C est-à-dire les frais nécessités par une remise en état des lieux conformément à la législation et à la réglementation en matière de construction en vigueur au jour du sinistre Les honoraires d architectes, de maîtres d œuvre, de décorateurs, de bureaux de contrôle technique, d ingénierie Les frais de dépollution, de décontamination, désinfection et de désamiantage. C est-à-dire les frais de dépollution, de décontamination, désinfection et de désamiantage correspondant aux travaux réalisés dans l emprise et aux environs d un bâtiment ou d un équipement assuré. 4 MODALITES D INDEMNISATION Elles s exerceront comme suit : o Biens immobiliers ou risques locatifs en valeur à neuf, à concurrence de la valeur de reconstruction au jour du sinistre (propriétaire) ou de la responsabilité encourue (locataire ), o Biens mobiliers en valeur à neuf à concurrence de la valeur de remplacement ou réparation au jour du sinistre, o Marchandises en stock à concurrence de la valeur réelle au jour du sinistre, o Assurance de la responsabilité à l égard des tiers à concurrence de la responsabilité encourue, o Garanties complémentaires à concurrence de la valeur réelle au jour du sinistre, o Pertes indirectes : 10 % automatiquement, majorés jusqu à 20 % sur justificatifs, o Frais et pertes divers à concurrence de la valeur réelle au jour du sinistre, o Frais supplémentaires non budgétés à concurrence des frais supplémentaires engagés. 5 MONTANT DES GARANTIES ET FRANCHISES La garantie s exercera de la manière suivante : 6 CLAUSES GENERALES La liste des bâtiments fournie est indicative et non limitative, les surfaces données et les capitaux étant également indicatifs. 5

6 L assureur renonce à toute déchéance pour déclaration tardive. L assureur garantit automatiquement tous les nouveaux biens et renonce à percevoir tout prorata de prime en cours d exercice, à condition que leur surface ou valeur ne soit pas supérieures à 10 % de la surface globale ou des capitaux assurés. Renonciation à recours : les assureurs renoncent à tout recours qu ils seraient en droit d exercer au moment du sinistre contre les personnes physiques ou morales de droit public ou de droit privé, et notamment les locataires ou occupants, à quelque titre que ce soit, sans qu il soit nécessaire d en indiquer la liste. Toutefois, si la responsabilité de l occupant, auteur ou responsable du sinistre, est assurée, l assureur peut, malgré sa renonciation, exercer son recours dans les limites où cette assurance produit ses effets. Par ailleurs, la garantie de l assureur porte sur les responsabilités encourues par les occupants à l égard des voisins et des tiers en application des articles 1382 à 1386 du Code Civil. Cette garantie s exercera à défaut ou en complément des garanties souscrites par les tiers. En cas de sinistre important (1 ère estimation supérieure à ), les assureurs s engagent à verser à l assuré une première provision correspondant à 30 % de l estimation initiale dans les 30 jours de la déclaration, et une deuxième provision de 30 % dans les 150 jours. Les dommages frappant plusieurs biens et ayant la même cause (technique, climatique ) constituent un seul et même sinistre ; les franchises éventuellement applicables s entendent donc par événement générateur. Il ne sera pas appliqué de vétusté aux dommages concernant les immeubles par nature ou par destination. Pour les biens meubles, le taux maximum de vétusté est de 50 %. Le taux de vétusté par année ne pouvant être supérieur à 5 %, il n y a pas application de vétusté pour les biens de moins de deux ans à la date du sinistre. L assureur accepte que les sinistres d un montant inférieur à 2500 soient réglés sans expertise, sur simple présentation des justificatifs. L assureur a un délai de trois semaines après la déclaration d un sinistre pour invoquer une non garantie ou une exclusion ; passé ce délai, le sinistre déclaré sera, de fait, considéré comme assuré. Il appartient à l assureur d apporter la preuve que sa garantie n est pas acquise, soit en prouvant qu une exclusion peut être mise en jeu, soit en prouvant que la cause du sinistre ne fait pas partie de celles garanties, soit enfin en prouvant que le bien atteint par le sinistre n est pas garanti par le contrat. 7 GARANTIES COMPLEMENTAIRES : Tous risques informatiques et bris de machines Garantie des biens La garantie s applique à tous bris, destruction, vol ou perte, atteignant les biens assurés et ce, que l Assuré en soit propriétaire, locataire ou détenteur à quelque titre que ce soit. Par biens assurés, il faut entendre les appareils, machines, matériels, équipements et installations techniques diverses nécessaires aux activités de l Assuré, ainsi que les supports informatiques (disques, cartouches, bandes magnétiques, etc) et les progiciels. 6

7 Les biens sont garantis lorsqu ils sont en activité, au repos, à l occasion des opérations de montage, démontage, manutention et de déplacement dans l'enceinte des établissements de l'assuré. Ils sont également garantis à l occasion des transports et déplacements hors de l'enceinte des établissements de l'assuré Garantie des frais indirects Définition : Par frais assurés, il faut entendre : les frais de reconstitution dans l état antérieur au sinistre des informations qui sont mémorisées sur les supports (disques, disquettes, bandes, cartouches, cassettes magnétiques, etc.) directement utilisables sous cette forme par les matériels assurés; les frais supplémentaires d exploitation engagés pour limiter les conséquences de l interruption totale ou partielle de fonctionnement des biens assurés. Ces frais supplémentaires consistent notamment en frais de main d œuvre, de transport et de déplacement, de location, d utilisation de biens et services de remplacement provisoire ou de secours ; les intérêts de découverts bancaires lorsque l Assuré est dans l impossibilité d effectuer ses opérations de facturation et de relance sur facturation déjà réalisée et que cette impossibilité le met dans l obligation de négocier un ou des découverts bancaires ; les frais d'adaptation de logiciels et de formation de personnel : cette garantie s'applique en cas de sinistre, aux frais d'adaptation de logiciel et / ou progiciels et de formation du personnel (tant sur le logiciel que sur le matériel) qu'entraînerait un changement de matériel consécutif à un sinistre ; Cette garantie est acquise en cas de sinistre total garanti et sous réserve que le matériel détruit ne soit plus fabriqué ou ne soit plus disponible sur le marché. Période d indemnisation : La période d indemnisation s étend du jour du sinistre jusqu au jour du retour à un niveau d exploitation aussi proche que possible d un fonctionnement normal. Cette période qui peut s étendre au-delà de la date d expiration du présent contrat est limitée à deux ans à compter du jour du sinistre ; la limite est ramenée à six mois pour l indemnisation des intérêts de découverts bancaires. Étendue de l assurance : La garantie s applique au paiement des frais exposés à la suite de tous bris, destruction, vol ou perte atteignant les biens indiqués à l article Mesures spécifiques aux frais indirects Mesures applicables à tous les frais : Le montant de l indemnité est égal au montant des frais réellement engagés (ou des intérêts de découverts payés). Le paiement de l indemnité est effectué sur justificatifs. Mesures spécifiques aux frais de reconstitution des informations : Les frais garantis comprennent en cas d adaptation nécessaire suite au sinistre, les frais d étude, d analyse et de programmation. Si la remise en état n est pas nécessaire ou si elle ne se produit pas dans le délai de deux ans à compter du jour du sinistre, les frais de remise en état des matériaux ou de remplacement des supports d information sont seuls remboursés au titre de la garantie de l article 5. 7

8 Mesures spécifiques aux frais supplémentaires d exploitation : L Assureur garantit, pendant la période d indemnisation, le remboursement à l Assuré des frais supplémentaires réellement engagés en accord avec l Assureur. Mesures spécifiques aux intérêts de découverts bancaires : Le capital négocié en découvert par l Assuré ne peut être supérieur au capital de facturation réalisé pendant la période de référence correspondante au cours de l exercice précédent ; il sera néanmoins tenu compte de la tendance de l activité de l Assuré ; le taux ne pourra en aucun cas excéder le taux maximum autorisé par la Loi ou les Règlements en vigueur. Mesures spécifiques aux frais d adaptation des logiciels et de formation du personnel : Cette garantie est acquise en cas de sinistre total garanti et sous réserve que le matériel détruit ne soit plus fabriqué ou ne soit plus disponible sur le marché Tous risques expositions : Les biens de toute nature, confiés ou loués, à l assuré pour des expositions, ou toute manifestation qu il organise, directement ou non, sont assurés automatiquement, et sans déclaration, en tous risques, selon la formule habituelle du «clou à clou» ; il en est de même pour les biens mis à sa disposition (stands, mobiliers divers ). 8

Garanties au 1er janvier 2016, valeur de l'indice : 932,7. Article - I : Incendie et risques annexes

Garanties au 1er janvier 2016, valeur de l'indice : 932,7. Article - I : Incendie et risques annexes Page 1 Les limites contractuelles d'indemnité et franchises stipulées ci-dessous évoluent en fonction de l'indice de la Fédération Française du Bâtiment. Elles sont applicables pour chaque garantie et

Plus en détail

Package AON Pertes d exploitation. Conditions générales

Package AON Pertes d exploitation. Conditions générales Package AON Pertes d exploitation Conditions générales Des dispositions complémentaires relatives aux conditions générales Package AON figurent également aux pages suivantes : Dispositions communes Lexique

Plus en détail

Responsabilité générale de la collectivité et Responsabilité atteinte à l environnement

Responsabilité générale de la collectivité et Responsabilité atteinte à l environnement SYNDICAT MIXTE DU MUSEE LALIQUE Procédure adaptée LOT 1 Multirisques L assureur doit couvrir les garanties ci-dessous : L ensemble des bâtiments et biens bâtis, y compris les sols et sous-sols, les clôtures

Plus en détail

CONVENTION ANNEXE «A» ASSURANCE «CORPS»

CONVENTION ANNEXE «A» ASSURANCE «CORPS» Les clauses ci-dessous sont mises à la disposition de toute personne intéressée, sur simple demande. Elles sont indicatives, les parties pouvant convenir de conditions d assurance différentes. Pour toute

Plus en détail

LOT N 2 RESPONSABILITE CIVILE ET RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES

LOT N 2 RESPONSABILITE CIVILE ET RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES LOT N 2 RESPONSABILITE CIVILE ET RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES Préambule L assurance de la Responsabilité Civile et des Risques Annexes a pour objet de garantir la Ville de Guipavas et son CCAS, ainsi

Plus en détail

La Fédération Unie des Auberges de Jeunesse (FUAJ) représentée par Madame Edith ARNOULT-BRILL, Secrétaire Générale 27 rue Pajol 75018 PARIS ;

La Fédération Unie des Auberges de Jeunesse (FUAJ) représentée par Madame Edith ARNOULT-BRILL, Secrétaire Générale 27 rue Pajol 75018 PARIS ; CONVENTION De mise à disposition de la Fédération Unie des Auberges de Jeunesse de l immeuble «Maison Monjauze» et ses dépendances sis 56 avenue Maréchal Bugeaud Entre les soussignés La commune de Brive

Plus en détail

Livret. d information. RAQVAM associations & collectivités. L assurance des risques quotidiens. de conseils. de prévention.

Livret. d information. RAQVAM associations & collectivités. L assurance des risques quotidiens. de conseils. de prévention. de conseils d assurance de prévention Diagnostic des besoins de couverture généraux et spécifiques. Suivi actif des dossiers de sinistre. Guides pratiques gratuits en ligne. Engagement de la MAIF aux côtés

Plus en détail

Aperçu des prestations des assurances complémentaires

Aperçu des prestations des assurances complémentaires Aperçu des prestations des assurances complémentaires Nos assurances complé mentaires garantissent une protection intégrale. Vous trouverez un aperçu de nos principales prestations ci-après : GVB Plus

Plus en détail

M U L T I R I S Q U E H Ô T E L S O C A P

M U L T I R I S Q U E H Ô T E L S O C A P M U L T I R I S Q U E H Ô T E L S O C A P MONTANTS DES GARANTIES ET DES FRANCHISES INCENDIE ET RISQUES ANNEXES DEGATS DES EAUX - GEL Dommages matériels Bâtiments... valeur de reconstruction à neuf Matériels

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES *** PRESTATIONS D ASSURANCE DOMMAGES AUX BIENS

CAHIER DES CHARGES *** PRESTATIONS D ASSURANCE DOMMAGES AUX BIENS CAHIER DES CHARGES *** PRESTATIONS D ASSURANCE DOMMAGES AUX BIENS SOMMAIRE I DEFINITIONS 2 1.1 ACTIVITES 2 1.2 ASSURE 2 1.3 SITUATION DES RISQUES 2 1.4 BATIMENTS ET BIENS IMMOBILIERS 2 1.5 CONTENU 2 1.6

Plus en détail

Multirisque Non Exploitant

Multirisque Non Exploitant Multirisque Non Exploitant Assurer les locaux à usage professionnels donnés en location, loués, en réfection ou inexploités. EN BREF La Multirisque Non Exploitant couvre les locaux professionnels dont

Plus en détail

ASSURANCE MULTIRISQUE DES BIENS DES AMICALES

ASSURANCE MULTIRISQUE DES BIENS DES AMICALES Union Départementale Des Sapeurs-Pompiers de l Essonne ASSURANCE MULTIRISQUE DES BIENS DES AMICALES Pour exercer son activité, l amicale utilise à l année des locaux dans lesquels se trouvent du mobilier

Plus en détail

Réalisé par: Demandé par: - Mlle. Ahlam MORCHID - M. GHAZI - Mlle. Meryem RIDANI - Mlle. Mounia BEKKALI

Réalisé par: Demandé par: - Mlle. Ahlam MORCHID - M. GHAZI - Mlle. Meryem RIDANI - Mlle. Mounia BEKKALI Université Hassan II Mohammedia Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Casablanca Réalisé par: Demandé par: - Mlle. Ahlam MORCHID - M. GHAZI - Mlle. Meryem RIDANI - Mlle. Mounia BEKKALI Introduction

Plus en détail

MULTIRISQUE NON EXPLOITANT

MULTIRISQUE NON EXPLOITANT MA FAMILLE MON ARGENT MON ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE MES BIENS ASSURANCE MULTIRISQUE MULTIRISQUE NON EXPLOITANT CONDITIONS GÉNÉRALES CONTRAT MULTIRISQUE NON EXPLOITANT Conditions générales réf. 11035-06/16

Plus en détail

Produits d assurance de dommages directs et indirects pour les entreprises

Produits d assurance de dommages directs et indirects pour les entreprises Produits d assurance de dommages directs et indirects pour les entreprises Recueil de formulaires, 2 e édition (F404-S1) Addenda Lors de la compilation du Recueil de formulaires F404-S1, 2 e d avenants

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CCAS DE SAINT-JEAN-DU-FALGA RÉVISION DES CONTRATS D ASSURANCE ASSURANCE DES DOMMAGES AUX BIENS ET RISQUES ANNEXES

CAHIER DES CHARGES CCAS DE SAINT-JEAN-DU-FALGA RÉVISION DES CONTRATS D ASSURANCE ASSURANCE DES DOMMAGES AUX BIENS ET RISQUES ANNEXES MARCHÉ SELON PROCÉDURE ADAPTÉE (Art. 28 du Code des Marchés Publics) RÉVISION DES CONTRATS D ASSURANCE ASSURANCE DES DOMMAGES AUX BIENS ET RISQUES ANNEXES PRÉSENTATION DU MARCHÉ SOUSCRIPTEUR Nom ou Raison

Plus en détail

Relevé de la matière à apprendre pour l examen d agent. L assurance du particulier. 5 e édition

Relevé de la matière à apprendre pour l examen d agent. L assurance du particulier. 5 e édition Relevé de la matière à apprendre pour l examen d agent L assurance du particulier 5 e édition Matière à apprendre pour l examen d agent 1 Chapitre 2 Principes de base L assurance 1.1. 21 Définition L assureur

Plus en détail

INDEMNISATION DES VICTIMES DE CATASTROPHE NATURELLE

INDEMNISATION DES VICTIMES DE CATASTROPHE NATURELLE 1 INDEMNISATION DES VICTIMES DE CATASTROPHE NATURELLE Notion de catastrophe naturelle L article L.125-1 du Code des assurances définit la catastrophe naturelle comme un phénomène naturel dommageable d

Plus en détail

Immobilier Détériorations Immobilières Annexe à la police Loyers Impayés Réservée aux professionnels de l immobilier Obligatoirement conditionnée à la souscription de la garantie Loyers Impayés COMPAGNIE

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics PREFET DU HAUT-RHIN MARCHE PUBLIC DE SERVICES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCP) ASSURANCE RESPONSABILITE

Plus en détail

Les assurances de la responsabilité civile

Les assurances de la responsabilité civile Sommaire Les assurances des biens 1.1 - Les biens assurés... 3 1.2 - Conformité au standard... 6 1.3 - Responsabilité liée à l occupation des locaux... 7 1.4 - Incendie, explosions, risques divers... 8

Plus en détail

«DOMMAGES AUX BIENS» 2010 2012

«DOMMAGES AUX BIENS» 2010 2012 Cahier des charges Dommages aux biens 2010-2012 REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE SAINT GALMIER «DOMMAGES AUX BIENS» 2010 2012 CAHIER DES CHARGES P r o c é d u r e a d a p t é e Articles 26 et 28 du Code des

Plus en détail

Assurance du mobilier ménage Conditions générales d assurance incendie et éléments naturels

Assurance du mobilier ménage Conditions générales d assurance incendie et éléments naturels Assurance du mobilier ménage Conditions générales d assurance incendie et éléments naturels Etablissement d assurance contre l incendie et les éléments naturels du Canton de Vaud Avenue du Général-Guisan

Plus en détail

Partie I. Dispositions communes

Partie I. Dispositions communes CONDITIONS GENERALES De Nederlandstalige versie van onderhavige voorwaarden is beschikbaar op onze website. Partie I. Dispositions communes 1. Généralités La sprl DFT Modulco (ci-après «DFT Modulco»),

Plus en détail

BAIL DE MAISON (LONGUE DUREE) M...... domicilié à... IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT :

BAIL DE MAISON (LONGUE DUREE) M...... domicilié à... IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : BAIL DE MAISON (LONGUE DUREE) Entre les soussignés : M.. domicilié à Tél... dénommé le «Bailleur», ET M...... domicilié à Tél.. dénommé le «Preneur». IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : Article 1 er : Objet.

Plus en détail

SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE L ORÉE DE LA BRIE

SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE L ORÉE DE LA BRIE Communauté de communes Brie-Comte-Robert Chevry-Cossigny Servon 1 place de la gare 77170 Brie-Comte-Robert : 01 60 62 15 81 : communaute@loreedelabrie.fr SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ

Plus en détail

Marché à procédure adaptée

Marché à procédure adaptée Marché à procédure adaptée MAIRIE DE BOURAY-SUR-JUINE 18 rue de la Mairie 91850 BOURAY-SUR-JUINE Objet de la consultation : Cahier des Clauses Particulières Marché n 05-2014 1/5 Article1 : Objet du marché

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE ART CORPORATE COLLECTION 500 Assurance pour les objets d art appartenant à une entreprise Prime minimale CHF 500

PROPOSITION D ASSURANCE ART CORPORATE COLLECTION 500 Assurance pour les objets d art appartenant à une entreprise Prime minimale CHF 500 PROPOSITION D ASSURANCE ART CORPORATE COLLECTION 500 Assurance pour les objets d art appartenant à une entreprise Prime minimale CHF 500 Veuillez nous renvoyer ce questionnaire par poste ou par fax. AXA

Plus en détail

Intempéries et assurances

Intempéries et assurances Page 1 sur 9 08 juin 2016 https://www.anil.org/votre-projet/vous-etes-proprietaire/assurances/intemperies-et-assurances/ Accueil / Votre projet / Vous êtes propriétaire / Assurances / Intempéries et assurances

Plus en détail

MAPA 016. Lot 3 Assurance flotte automobile auto mission

MAPA 016. Lot 3 Assurance flotte automobile auto mission CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAPA 016 Lot 3 Assurance flotte automobile auto mission Ecole Supérieure d Art et de Design Marseille Méditerranée SOMMAIRE Article 1 Assuré Article 2 Véhicules

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE BATEAU DE PLAISANCE

CONTRAT DE LOCATION DE BATEAU DE PLAISANCE CONTRAT DE LOCATION DE BATEAU DE PLAISANCE ENTRE : OU Madame / Monsieur Né(e) le à De nationalité Demeurant La Société au capital de Euros, immatriculée au RCS de sous le n Dont le siège social est situé

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS DE SERVICES D ASSURANCES. Commune de Le Boulou - Service Marchés Avenue Léon-Jean Grégory 66162 - Le Boulou cedex

MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS DE SERVICES D ASSURANCES. Commune de Le Boulou - Service Marchés Avenue Léon-Jean Grégory 66162 - Le Boulou cedex MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS DE SERVICES D ASSURANCES Commune de Le Boulou - Service Marchés Avenue Léon-Jean Grégory 66162 - Le Boulou cedex LOT N 3 : ASSURANCE FLOTTE AUTOMOBILE Cahier des Clauses

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES

CONDITIONS PARTICULIERES CONDITIONS PARTICULIERES «AUTOMOBILE» FLOTTE AUTOMOBILE VERSION 2015 RISK OMNIUM SAS 15 LE PARC AUTOMOBILE VEHICULES GARANTIS Voir état du parc automobile en annexe. Sont garantis, d une manière générale,

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) SYNDICAT DE BASSIN DE L ELORN

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) SYNDICAT DE BASSIN DE L ELORN CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) SYNDICAT DE BASSIN DE L ELORN LOCATION, INSTALLATION ET MAINTENANCE D UN PHOTOCOPIEUR NUMERIQUE POUR LE SYNDICAT DE BASSIN DE L ELORN 1 ARTICLE I.

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE SALON TOULOUSE VINTAGE 2016

CONDITIONS GENERALES DE VENTE SALON TOULOUSE VINTAGE 2016 CONDITIONS GENERALES DE VENTE SALON TOULOUSE VINTAGE 2016 ARTICLE 1 DISPOSITIONS GENERALES ///////////////////////////////////// Les inscriptions aux événements créés et organisés par l Agence Couture

Plus en détail

Pour exercer votre activité dans des conditions optimum, l assurance Responsabilité Civile Professionnelle est obligatoire.

Pour exercer votre activité dans des conditions optimum, l assurance Responsabilité Civile Professionnelle est obligatoire. Petit guide de la Responsabilité Civile Professionnelle appelée RC PRO Pour les Instituts, Les SPA, les Centres de Bronzage en Cabines et les Centres d Embellissement des Cils et des Ongles Pour exercer

Plus en détail

CCN ASSISTANTS MATERNELS

CCN ASSISTANTS MATERNELS CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR du 1 er juillet 2004 étendu le 17 décembre 2004 ANNEXE II Accord de prévoyance Préambule Cet accord détermine les conditions

Plus en détail

INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES

INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES Thème : ASSURANCE 1 PF Version du O5 novembre 2009 SOMMAIRE Pages Les risques assurables En cours de construction 4 En cours d exploitation 5 A la réception des installations

Plus en détail

F.F.M.E. Fédération Française de Gymnastique. Notice. Avec vous de A à Z. Multigym Spécial «associations» affiliées.

F.F.M.E. Fédération Française de Gymnastique. Notice. Avec vous de A à Z. Multigym Spécial «associations» affiliées. F.F.M.E. Fédération Française de Gymnastique Multigym Spécial «associations» affiliées. Notice Avec vous de A à Z Multigym Spécialement conçu avec le concours de la Fédération Française de Gymnastique,

Plus en détail

Le Monde de la Tutelle POUR VOTRE ASSOCIATION

Le Monde de la Tutelle POUR VOTRE ASSOCIATION POUR VOTRE ASSOCIATION 1 VOTRE CONTRAT RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE Objet du contrat Dans la limite des garanties ci- après énoncées, l'assureur se substitue à l'assuré pour indemniser la victime,

Plus en détail

ARIMA CONSULTANTS 2012 SERVICES D ASSURANCES POUR COMMUNE DE LA VILLE AUX CLERCS

ARIMA CONSULTANTS 2012 SERVICES D ASSURANCES POUR COMMUNE DE LA VILLE AUX CLERCS 1 SERVICES D ASSURANCES POUR LA LOT N 1 ASSURANCE DES DOMMAGES AUX BIENS ET DES RISQUES ANNEXES PROCEDURE ADAPTEE 2 SOMMAIRE Les dispositions concernant le LOT N 1 - Assurance des «DOMMAGES AUX BIENS ET

Plus en détail

www.assurance-pro-immobilier.com Propriétaire non occupant

www.assurance-pro-immobilier.com Propriétaire non occupant www.assurance-pro-immobilier.com m i c e p s n e Propriétaire Et copropriétaire non occupant Conditions générales 2015 Verspieren - SA à directoire et conseil de surveillance au capital de 1 000 000 1,

Plus en détail

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003 DEP 302 - JUIN 2003 Copropriété et assurances Fédération française des sociétés d assurances Centre de documentation et d information de l assurance 26, bd Haussmann 75311 Paris Cedex 09 Fax DEP : 01 465

Plus en détail

Dispositions Générales

Dispositions Générales Dispositions Générales Allianz Profil Pro Votre contrat est composé : 1 Des présentes Dispositions Générales qui regroupent l ensemble des règles communes à tous les contrats ; elles définissent la nature

Plus en détail

MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE

MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE 1 SOMMAIRE SOMMAIRE...2 ARTICLE 1 : ASSURÉ...4 ARTICLE

Plus en détail

Conditions générales de licence de logiciel

Conditions générales de licence de logiciel Conditions générales de licence de logiciel 1. Préambule MAÏDOTEC est titulaire des droits de propriété intellectuelle et de commercialisation sur le logiciel décrit dans les conditions particulières associées

Plus en détail

«Travel» Frais d annulation de voyage

«Travel» Frais d annulation de voyage Conditions générales Edition du 01.01.2016 «Travel» Frais d annulation de voyage 2 Conditions générales Vaudoise Contenu Introduction 4 Introduction...4 A Couverture d'assurance 5 A1 Étendue territoriale...5

Plus en détail

S.A.R.L XAM Z. I. DE VILLEDIEU 39400 MOREZ 06 85 43 95 78 15 7 2013 CONDITIONS GENERALES DE LOCATION 2013

S.A.R.L XAM Z. I. DE VILLEDIEU 39400 MOREZ 06 85 43 95 78 15 7 2013 CONDITIONS GENERALES DE LOCATION 2013 S.A.R.L XAM Z. I. DE VILLEDIEU 39400 MOREZ 06 85 43 95 78 15 7 2013 CONDITIONS GENERALES DE LOCATION 2013 ARTICLE 1 : généralités 1-1 Les conditions générales interprofessionnelles de location de matériel

Plus en détail

Conventions spéciales. Convergence Dommages aux biens. >Associations

Conventions spéciales. Convergence Dommages aux biens. >Associations Conventions spéciales Convergence Dommages aux biens >Associations L'assurance des associations gestionnaires SOMMAIRE DOMMAGES AUX BIENS 2 ART. 1 - Objet et étendue géographique de la garantie 2 ART.

Plus en détail

CONTRAT-TYPE DE BAIL

CONTRAT-TYPE DE BAIL 1 CONTRAT-TYPE DE BAIL 1. La société.de Logements du Plateau.dont l adresse (siège social) est la suivante : Rue de l Yser 200/002 à 4430 Ans, société de logement de service public agréée par la Société

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE Date : 01/06/2013 Le présent ensemble des Conditions Générales de Vente de GLUAL HIDRÁULICA est applicable à toutes les livraisons et à toutes les prestations. ARTICLE 1. GÉNÉRALITÉS ARTICLE 2.- OFFRES

Plus en détail

MARCHE D ASSURANCE 2016

MARCHE D ASSURANCE 2016 ARIMA CONSULTANTS ASSOCIES 2015 Page 1 sur 63 MARCHE D ASSURANCE 2016 LOT N 1 ASSURANCE DES DOMMAGES AUX BIENS ET DES RISQUES ANNEXES PROCEDURE ADAPTEE ARIMA CONSULTANTS ASSOCIES 2015 Page 2 sur 63 SOMMAIRE

Plus en détail

BTS ASSURANCE ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ - U5.1. Session 2013

BTS ASSURANCE ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ - U5.1. Session 2013 BTS ASSURANCE ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ - U5.1 Session 2013 Durée : Coefficient : Documents et matériels autorisés : Code civil, Code des assurances, calculatrice à fonctionnement autonome

Plus en détail

PRIMES COMMUNALES EN FAVEUR DES ENERGIES RENOUVELABLES ET DE L ISOLATION DES TOITURES TITRE I REGLEMENT GENERAL

PRIMES COMMUNALES EN FAVEUR DES ENERGIES RENOUVELABLES ET DE L ISOLATION DES TOITURES TITRE I REGLEMENT GENERAL PRIMES COMMUNALES EN FAVEUR DES ENERGIES RENOUVELABLES ET DE L ISOLATION DES TOITURES TITRE I REGLEMENT GENERAL Article 1 : Pour l application du présent règlement, il faut entendre par demandeur, toute

Plus en détail

Bail de LOCATION SALLE EVENEMENTIELLE CUBE

Bail de LOCATION SALLE EVENEMENTIELLE CUBE ENTRE LES SOUSSIGNES Bail de LOCATION SALLE EVENEMENTIELLE CUBE La SCI YU, société civile immobilière au capital de 400 000FCFP dont le siège est à Papeete, à l angle de la rue Colette et de l Avenue Prince

Plus en détail

ATTESTATION D AFFILIATION CLUB

ATTESTATION D AFFILIATION CLUB ATTESTATION D AFFILIATION CLUB Saison 2014 (du 1er novembre 2013 au 31 octobre 2014) La Fédération Française de Triathlon (F.F.TRI.) certifie que le club PORTET TRIATHLON est affilié pour la saison 2014

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE & PROPOSITION D ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE EXPLOITATION TOUTES ACTIVITES

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE & PROPOSITION D ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE EXPLOITATION TOUTES ACTIVITES FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE & PROPOSITION D ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE EXPLOITATION TOUTES ACTIVITES UI - LE PROPOSANT 1 Nom ( ou raison sociale ) et forme juridique. 2 Adresse 3 Secteur professionnelle

Plus en détail

VOS DROITS COPROPRIÉTÉ L ASSURANCE MULTIRISQUE IMMEUBLE INC. Fiche J 215/3-01 LES DIFFÉRENTES ASSURANCES L ASSURANCE DES DOMMAGES À L IMMEUBLE

VOS DROITS COPROPRIÉTÉ L ASSURANCE MULTIRISQUE IMMEUBLE INC. Fiche J 215/3-01 LES DIFFÉRENTES ASSURANCES L ASSURANCE DES DOMMAGES À L IMMEUBLE VOS DROITS Fiche J 215/3-01 COPROPRIÉTÉ L ASSURANCE MULTIRISQUE IMMEUBLE La copropriété est exposée à un certain nombre de risques qu il peut s avérer utile de garantir. S il n existe pas d obligation

Plus en détail

PALLAS. ASSURANCES SART 61, rue du Port 33 260 LA TESTE DE BUCH Tel 05 56 54 32 17 - Fax 05 56 54 60 70 E-mail : annulresa@sart-assurance.

PALLAS. ASSURANCES SART 61, rue du Port 33 260 LA TESTE DE BUCH Tel 05 56 54 32 17 - Fax 05 56 54 60 70 E-mail : annulresa@sart-assurance. PALLAS ASSURANCES SART 61, rue du Port 33 260 LA TESTE DE BUCH Tel 05 56 54 32 17 - Fax 05 56 54 60 70 E-mail : annulresa@sart-assurance.com CONVENTIONS SPECIALES ANNULATION A- DEFINITIONS 1) AUTORITE

Plus en détail

QUESTIONNAIRE Risques Industriels Sensibles

QUESTIONNAIRE Risques Industriels Sensibles QUESTIONNAIRE Risques Industriels Sensibles MULTIRISQUE INDUSTRIELLE BATIMENT VIDE CACHET COURTIER Affaire Nouvelle Nouveau site sur contrat n :... Effet du : / / Echéance : / (JJ/MM) COURTIER Nom du cabinet

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT NU

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT NU CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT NU (Soumis au titre 1 er de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre

Plus en détail

ANNEXE 9 ASSURANCES. Version pour signature

ANNEXE 9 ASSURANCES. Version pour signature ANNEXE 9 ASSURANCES Version pour signature Annexe 9 Partie 1 ANNEXE 9 ASSURANCES Partie 1 EXIGENCES GÉNÉRALES 1.1 En application de l Article 17 Assurances du Contrat du Projet C-C, le Fournisseur souscrit,

Plus en détail

Plan de la présentation. Les marchés publics d assurance

Plan de la présentation. Les marchés publics d assurance Plan de la présentation Les marchés publics d assurance 1 Les obligations qui pèsent sur les acheteurs publics en matière d assurance 1.1 Les textes applicables aux marchés publics d assurance a. Le décret

Plus en détail

Achat Création. Création de cabinet. 1. Etude démographique. 2. Local professionnel. 3. Principales clauses du bail

Achat Création. Création de cabinet. 1. Etude démographique. 2. Local professionnel. 3. Principales clauses du bail Achat Création Création de cabinet 1. Etude démographique Etude démographique médicale et para-médicale - Nombre de cabinets de kiné - Nombre de cabinets médicaux - Structure hospitalière service de rééducation

Plus en détail

Généralités sur les assurances facultatives (août 2004)

Généralités sur les assurances facultatives (août 2004) DIRECTIVES DE L'EXPO 2005 A L'INTENTION DES PARTICIPANTS OFFICIELS GL 8-2 Généralités sur les assurances facultatives (août 2004) L'Association japonaise pour l'exposition Internationale de 2005 L'Association

Plus en détail

Assurance des bâtiments

Assurance des bâtiments Assurance des bâtiments Conditions générales d assurance incendie et éléments naturels Objet de l assurance Valeur assurée Etendue de la garantie Exclusions En cas de sinistre Indemnités Dispositions générales

Plus en détail

HOME SOLUTIONS. Incendie et risques apparentés. Heurt des biens assurés avec : L incendie.

HOME SOLUTIONS. Incendie et risques apparentés. Heurt des biens assurés avec : L incendie. Incendie et risques apparentés L incendie. - la destruction totale ou partielle d objets tombés, jetés ou posés dans ou sur un foyer ; - les brûlures, notamment aux linges et vêtements ; - le dommage sans

Plus en détail

Marché public d assurances Passé selon la procédure adaptée Article 28 du CMP. Cahier des charges

Marché public d assurances Passé selon la procédure adaptée Article 28 du CMP. Cahier des charges Marché public d assurances Passé selon la procédure adaptée Article 28 du CMP Cahier des charges 1. Assurance dommages aux biens 2. Assurance responsabilité civile 3. Assurance protection juridique 4.

Plus en détail

D O C U M E N T D I N F O R M A T I O N

D O C U M E N T D I N F O R M A T I O N MUTUELLE ASSURANCE DES INSTITUTEURS DE FRANCE Société d'assurance mutuelle à cotisations variables Entreprise régie par le Code des Assurances GROUPE PERSONNES MORALES - Le Pilon du Roy - Bât C - BP 307000-13798

Plus en détail

Conditions Générales Tout ce que vous devez savoir

Conditions Générales Tout ce que vous devez savoir Multirisque Professionnelle Conditions Générales Tout ce que vous devez savoir Le présent contrat est régi par l ordonnance N 75.58 du 26 Septembre 1975 portant Code Civil ainsi que par l ordonnance N

Plus en détail

QUESTIONNAIRE Loisirs & Immeubles

QUESTIONNAIRE Loisirs & Immeubles QUESTIONNAIRE Loisirs & Immeubles DOMMAGES AUX BIENS ET RC PROPRIETAIRE D IMMEUBLE COMPRENANT UN ETABLISSEMENT DE NUIT OU DE LOISIRS Cachet Courtier Affaire Nouvelle Remplacement du contrat n :... Effet

Plus en détail

CONVENTION D OCCUPATION TEMPORAIRE DU DOMAINE PRIVE

CONVENTION D OCCUPATION TEMPORAIRE DU DOMAINE PRIVE CONVENTION D OCCUPATION TEMPORAIRE DU DOMAINE PRIVE Entre les soussignés : La Communauté de Communes Cœur Côte Fleurie (CCCCF), dont le siège social est situé 12, rue Robert Fossorier, 14 800 DEAUVILLE,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE FOURNITURE

CONDITIONS GENERALES DE FOURNITURE CONDITIONS GENERALES DE FOURNITURE 1. Objet: Les présentes conditions générales de fourniture s appliquent aux prestations de fabrication d'équipements électriques spécifiques aux besoins du Client, des

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) ARS DU NORD PAS DE CALAIS ------------------ Cellule des marchés 62 Bd de Belfort 59024 LILLE CEDEX Tél. : 03.20.62.43.69 ou 03.20.62.67.76 Mail : mathieu.gaignier @ars.sante.fr Isabelle.dumez@ars.sante.fr

Plus en détail

/CIMA/PCMA/CE/SG/CIMA/2015 MODIFIANT ET COMPLETANT LE CODE DES ASSURANCES DES ETATS MEMBRES DE LA CIMA

/CIMA/PCMA/CE/SG/CIMA/2015 MODIFIANT ET COMPLETANT LE CODE DES ASSURANCES DES ETATS MEMBRES DE LA CIMA CONFERENCE I N T E R A F R I C A I N E D E S M A R C H E S D A S S U R A N C E S C O N S E I L D E S M I N I S T R E S D E S A S S U R A N C E S REGLEMENT N /CIMA/PCMA/CE/SG/CIMA/2015 MODIFIANT ET COMPLETANT

Plus en détail

ASSURANCE AUTOMOBILE

ASSURANCE AUTOMOBILE Police Flotte N 53 368 215 EFFET : 1 ER JANVIER 2014 ASSURANCE AUTOMOBILE DISPOSITIONS PARTICULIERES CONTRAT à effet du 1 er janvier 2014 ENTRE : SAS VOITURELIB 7 Impasse Charles Petit 75011 PARIS ci-après

Plus en détail

Rotary / 14 avril 2012. Atelier Assurance - Plan d intervention

Rotary / 14 avril 2012. Atelier Assurance - Plan d intervention Rotary / 14 avril 2012 Atelier Assurance - Plan d intervention 1 ère partie : les risques auxquels s exposent l association 1. L évaluation des risques : une étape essentielle 2. La responsabilité de l

Plus en détail

L ÉTENDUE DE L ASSURANCE MULTIPÉRILS

L ÉTENDUE DE L ASSURANCE MULTIPÉRILS Contrat d assurance Multipérils RESIDENTIO CONDITIONS GENERALES SOMMAIRE CHAPITRE I. L ÉTENDUE DE L ASSURANCE MULTIPÉRILS Article 1. Objet... 3 Article 2. Montants à assurer... 3 Article 3. Indexation...

Plus en détail

Vu le Décret n 2009-1388 du 20 décembre 2009 portant nomination du Premier Ministre, Chef du Gouvernement de la Transition,

Vu le Décret n 2009-1388 du 20 décembre 2009 portant nomination du Premier Ministre, Chef du Gouvernement de la Transition, REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Fitiavana-Tanindrazana-Fandrosoana MINISTERE DES FINANCES ET DU BUDGET. SECRETARIAT GENERAL DIRECTION GENERALE DES DOUANES. ARRETE n 01410 /2010 /MFB/SG/DGD du 24 février 2010

Plus en détail

QUESTIONNAIRE/PROPOSITION*

QUESTIONNAIRE/PROPOSITION* Code intermédiaire Intermédiaire Date QUESTIONNAIRE/PROPOSITION* MULTIRISQUE IMMEUBLE (PROPRIETAIRE NON OCCUPANT) BATIMENTS OCCUPES USAGE PROFESSIONNEL (COMMERCE, INDUSTRIEL) *(faisant partie intégrante

Plus en détail

REGLEMENT DE LA SALLE DES FETES

REGLEMENT DE LA SALLE DES FETES REGLEMENT DE LA SALLE DES FETES ARTICLE 1 : DESIGNATION DES LOCAUX La commune de Béligneux met à la disposition de l organisateur de la manifestation (appelé ci-après l utilisateur ) tout ou partie de

Plus en détail

FÉDÉRATION GÉNÉRALE DES RETRAITÉS DES CHEMINS DE FER DE FRANCE ET D OUTRE MER

FÉDÉRATION GÉNÉRALE DES RETRAITÉS DES CHEMINS DE FER DE FRANCE ET D OUTRE MER FÉDÉRATION GÉNÉRALE DES RETRAITÉS DES CHEMINS DE FER DE FRANCE ET D OUTRE MER 59 boulevard de Magenta 75010 PARIS 01 40 37 31 21 01 40 37 67 96 - Association déclarée conformément à la loi du 1 er juillet

Plus en détail

Pièce N 3.3 - Cahier des Charges

Pièce N 3.3 - Cahier des Charges MARCHE PUBLIC MAIRIE DE CHATELAILLON-PLAGE DESIGNATION : MARCHE D ASSURANCE 2014-2018 COMMUNE DE CHATELAILLON-PLAGE (17340) LOT 3 : ASSURANCE DE LA FLOTTE AUTOMOBILE Pièce N 3.3 - Cahier des Charges Cahier

Plus en détail

DOMMAGES AUX BIENS et RESPONSABILITE CIVILE ASSOCIATION CULTUELLE

DOMMAGES AUX BIENS et RESPONSABILITE CIVILE ASSOCIATION CULTUELLE Direction des Activités Sectorielles et de la Construction Département Entreprises à taille humaine DOMMAGES AUX BIENS et RESPONSABILITE CIVILE ASSOCIATION CULTUELLE Pour toute information complémentaire,

Plus en détail

SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE L ORÉE DE LA BRIE

SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE L ORÉE DE LA BRIE Communauté de communes Brie-Comte-Robert Chevry-Cossigny Servon 1 place de la gare 77170 Brie-Comte-Robert : 01 60 62 15 81 : communaute@loreedelabrie.fr SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DES MACHINES ET EQUIPEMENTS A SOUDER THERMAFLEX FRANCE

CONTRAT DE LOCATION DES MACHINES ET EQUIPEMENTS A SOUDER THERMAFLEX FRANCE CONTRAT DE LOCATION DES MACHINES ET EQUIPEMENTS A SOUDER THERMAFLEX FRANCE Nom du client : Offre THERMAFLEX n Commande client n Article 1 : conditions générales à réunir pour contracter En garantie de

Plus en détail

Annexe 1 : Conditions Générales d Assurances Optionnelles des Paquets Applicables à partir du 1 er juillet 2014

Annexe 1 : Conditions Générales d Assurances Optionnelles des Paquets Applicables à partir du 1 er juillet 2014 Annexe 1 : Conditions Générales d Assurances Optionnelles des Paquets Applicables à partir du 1 er juillet 2014 Les conditions applicables à l Assurance Optionnelle des Paquets sont celles décrites à l

Plus en détail

Conditions générales de prestations et de services

Conditions générales de prestations et de services Conditions générales de prestations et de services I- OBJET Les présentes conditions générales ont pour objet de régir les relations contractuelles entre le Client d une part, et la société 4D CREA dont

Plus en détail

Conditions générales Edition 01.01.2013. Assistance Home

Conditions générales Edition 01.01.2013. Assistance Home Conditions générales Edition 01.01.2013 Assistance Home Les présentes conditions générales déterminent les prestations d assistance garanties et fournies par EUROP ASSISTANCE (Suisse) SA et assurées par

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ASSURANCE MULTIRISQUE

QUESTIONNAIRE D ASSURANCE MULTIRISQUE QUESTIONNAIRE D ASSURANCE MULTIRISQUE RENSEIGNEMENTS SERVANT DE BASE A L ETABLISSEMENT D UN EVENTUEL CONTRAT I. DENOMINATION RAISON SOCIALE ET ENSEIGNE : ADRESSE DU RISQUE À ASSURER : Code Postal : Ville:

Plus en détail

Article 9 : Conditions de paiement de la prime et ses accessoires Article 10 : Conséquences du retard dans le paiement des primes

Article 9 : Conditions de paiement de la prime et ses accessoires Article 10 : Conséquences du retard dans le paiement des primes Le présent contrat est régi par l ordonnance N 75.58 du 26 Septembre 1975 portant Code Civil ainsi que par l ordonnance N 95-07 du 25 janvier 1995 relative aux assurances modifiée et complétée par la loi

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE D YZEURE - Direction de l'administration Générale - Service Assurances Place Jules Ferry - 03400 YZEURE Tél : 0470485300 - Fax : 0470485301 Email

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE

CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE Office de Tourisme de Bayonne Place des basques BP 819 64108 Bayonne Cedex Tél. 0820 42 64 64 / Fax 33 (0) 5 59 59 37 55 resa@bayonne tourisme.com www.bayonne tourisme.com

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain. Edition 2014

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain. Edition 2014 Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain Edition 2014 Sommaire 1. DESCRIPTIF DU CONTRAT... 4 1.1 NUMERO DE POLICE... 4 1.2 PRENEUR D'ASSURANCE...

Plus en détail

T102-8 EXPERTS ÉVALUATEURS ET D ASSURANCE (EEA) RÈGLES TECHNIQUES VOL. Critères de certification. Édition janvier 2014

T102-8 EXPERTS ÉVALUATEURS ET D ASSURANCE (EEA) RÈGLES TECHNIQUES VOL. Critères de certification. Édition janvier 2014 T102-8 RÈGLES TECHNIQUES EXPERTS ÉVALUATEURS ET D ASSURANCE (EEA) VOL Critères de certification Édition janvier 2014 CNPP Cert. organisme certificateur reconnu par les professionnels de la sécurité et

Plus en détail

Conditions particulières assurance habitation SNPS

Conditions particulières assurance habitation SNPS Conditions particulières assurance habitation SNPS Compagnie d assurance: Conditions Générales: VIVIUM VIVIUM HOME SOLUTIONS Vous pouvez consulter les conditions générales en utilisant le lien suivant

Plus en détail

Assurances complémentaires / Rachat de franchise

Assurances complémentaires / Rachat de franchise Assurances complémentaires / franchise Valable du 1 er avril 2010 au 31 mars 2011 GÉNÉRALITÉS Les accidents corporels sont couverts dans la plupart des cas au travers de l assurance au tiers associée à

Plus en détail

ORDRE DE MISSION Date de Commande : N de Dossier :

ORDRE DE MISSION Date de Commande : N de Dossier : : Heure FA Un exemplaire (1 ère page seulement) est à nous retourner signé L autre exemplaire est à conserver ORDRE DE MISSION Date de Commande : N de Dossier : Date du RDV : Situation RENDEZ VOUS du RDV

Plus en détail

>Associations. Conventions spéciales. Convergence Risque annulation de spectacle

>Associations. Conventions spéciales. Convergence Risque annulation de spectacle >Associations 1 Conventions spéciales Convergence Risque annulation de spectacle L assurance des assocations gestionnaires sommaire conventions spéciales risque annulation de spectacle Art. 1 - Définitions

Plus en détail

ANNEXE 1. a) assurance contre la perte résultant de blessures corporelles ou du décès d une personne, causés par un accident;

ANNEXE 1. a) assurance contre la perte résultant de blessures corporelles ou du décès d une personne, causés par un accident; ANNEXE 1 Détermination et définition des catégories d assurance aux fins de la Loi sur les assurances, L.R.O. 1990, chap. I.8, tel qu elle a été modifiée (la «Loi») sur ordonnance du surintendant, Services

Plus en détail