Séquence 12. Ubu roi, Alfred Jarry Analyser une parodie du théâtre classique Étude de l image : réfléchir à la mise en scène

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séquence 12. Ubu roi, Alfred Jarry Analyser une parodie du théâtre classique Étude de l image : réfléchir à la mise en scène"

Transcription

1 Sommaire Aspects du théâtre contemporain : du rire à l absurde Durée approximative : 11 h 30 Séance 1 Séance 2 Séance 3 Séance 4 Séance 5 Séance 6 Ubu roi, Alfred Jarry Analyser une parodie du théâtre classique Étude de l image : réfléchir à la mise en scène La guerre de Troie n aura pas lieu, Jean Giraudoux Étudier la reprise d un mythe antique L attribut du COD : emploi et accord En attendant Godot, Samuel Beckett Découvrir le théâtre de l absurde Expression écrite Rhinocéros, Eugène Ionesco Aborder la relation entre texte et représentation dans le théâtre contemporain Étudier le mélange des genres et la portée de la pièce Un Mot pour un autre, Jean Tardieu Étudier la remise en cause du langage dans une pièce contemporaine Expression écrite Je m évalue 144 Cned, Français 3e

2 séance 1 Séance 1 Étudier une parodie du théâtre classique Ubu roi, Alfred Jarry Durée approximative : 1h Je peux lire aussi Cned/ N. Julo Parallèlement aux extraits de cette séquence, tu peux lire aussi en lecture cursive les œuvres suivantes : Jean Giraudoux : La Guerre de Troie n aura pas lieu Samuel Beckett : En attendant Godot Eugène Ionesco : Rhinocéros Eugène Ionesco : La Cantatrice chauve Jean Tardieu : Un Mot pour un autre Dans les séquences 7 et 8 tu as étudié une pièce tragique contemporaine : Antigone de Jean Anouilh. Dans cette séquence, tu vas découvrir différents aspects du théâtre contemporain : du rire à l absurde, en passant par la reprise d un mythe antique. Dans la première séance, tu vas étudier une parodie du théâtre classique à travers un extrait d Ubu roi, une pièce d Alfred Jarry. Alfred Jarry a quinze ans lorsqu il crée le personnage du père Ubu en s inspirant d un professeur tyrannique dont tout le monde se moque. À partir de sa blague d étudiant, Jarry crée, en 1896, la pièce Ubu roi, dont l aspect provocateur fera scandale. Cette pièce raconte, d une manière burlesque, le parcours d un tyran lâche et violent qui parvient au pouvoir en assassinant un roi. L extrait que tu vas lire présente les premières lignes de la pièce. Prends une nouvelle page dans ton cahier. En haut, note le numéro et le titre de la séquence en rouge. Encadreles. Saute deux lignes, puis note le numéro et le titre de la séance en rouge. Souligneles. Fais ensuite le travail demandé. À présent, lis deux fois le texte qui suit et écoutele à la piste 33 de ton CD. Cned, Français 3e 145

3 séance 1 1 PÈRE UBU. Merdre! MÈRE UBU. Oh! voilà du joli, Père Ubu, vous estes 1 un fort grand voyou. PÈRE UBU. Que ne vous assom je 2, Mère Ubu! MÈRE UBU. Ce n est pas moi, Père Ubu, c est un autre qu il faudrait assassiner. 5 PÈRE UBU. De par ma chandelle verte, je ne comprends pas. MÈRE UBU. Comment, Père Ubu, vous estes content de votre sort? PÈRE UBU. De par ma chandelle verte, merdre, madame, certes oui, je suis content. On le serait à moins : capitaine de dragons 3, officier de confiance du roi Venceslas, décoré de l ordre de l Aigle Rouge de Pologne et ancien roi d Aragon, que voulezvous de mieux? 10 MÈRE UBU. Comment! après avoir été roi d Aragon vous vous contentez de mener aux revues une cinquantaine d estafiers 4 armés de coupechoux 5, quand vous pourriez faire succéder sur votre fiole 6 la couronne de Pologne à celle d Aragon? PÈRE UBU. Ah! Mère Ubu, je ne comprends rien de ce que tu dis. MÈRE UBU. Tu es si bête! 15 PÈRE UBU. De par ma chandelle verte, le roi Venceslas est encore bien vivant ; et même en admettant qu il meure, n atil pas des légions d enfants? MÈRE UBU. Qui t empêche de massacrer toute la famille et de te mettre à leur place? PÈRE UBU. Ah! Mère Ubu, vous me faites injure et vous allez passer tout à l heure par la casserole. 20 MÈRE UBU. Eh! pauvre malheureux, si je passais par la casserole, qui te raccommoderait tes fonds de culottes? PÈRE UBU. Eh vraiment! et puis après? N aije pas un cul comme les autres? MÈRE UBU. À ta place, ce cul, je voudrais l installer sur un trône. Tu pourrais augmenter indéfiniment tes richesses, manger fort souvent de l andouille et rouler carrosse par les rues. 25 PÈRE UBU. Si j étais roi, je me ferais construire une grande capeline comme celle que j avais en Aragon et que ces gredins d Espagnols m ont impudemment 7 volée. MÈRE UBU. Tu pourrais aussi te procurer un parapluie et un grand caban 8 qui te tomberait sur les talons. 30 PÈRE UBU. Ah! je cède à la tentation. Bougre de merdre, merdre de bougre, si jamais je le rencontre au coin d un bois, il passera un mauvais quart d heure. MÈRE UBU. Ah! bien, Père Ubu, te voilà devenu un véritable homme. PÈRE UBU. Oh non! moi, capitaine de dragons, massacrer le roi de Pologne! plutôt mourir! MÈRE UBU, à part. Oh! merdre! (Haut.) Ainsi tu vas rester gueux comme un rat, Père Ubu. 146 Cned, Français 3e

4 séance 1 35 PÈRE UBU. Ventrebleu, de par ma chandelle verte, j aime mieux être gueux comme un maigre et brave rat que riche comme un méchant et gras chat. NOTES : MÈRE UBU. Et la capeline? et le parapluie? et le grand caban? PÈRE UBU. Eh bien, après, Mère Ubu? (Il s en va en claquant la porte.) MÈRE UBU, seule. Vrout, merdre, il a été dur à la détente, mais vrout, merdre, je crois pourtant l avoir ébranlé. Grâce à Dieu et à moimême, peutêtre dans huit jours seraije reine de Pologne. 1 «estes» : ancienne orthographe pour «êtes». 2 «Que ne vous assom je» : «Pourquoi estce que je ne vous assomme pas?» 3 «dragons» : ici, soldats. Alfred Jarry, Ubu roi, 1896, Acte I, scène 1. 4 «estafiers» : valets armés qui portaient le manteau et les armes de leurs maîtres. 5 «coupechoux» : terme familier désignant des sabres courts. 6 «fiole» : ici, terme familier désignant la tête. 7 «impudemment» : avec insolence. 8 «caban» : grand manteau épais que portent les marins. Pour vérifier ta bonne compréhension du texte, réponds maintenant aux questions suivantes. A Comprendre la scène d exposition je sais déjà Scène d exposition La scène d exposition est souvent la première scène d une pièce de théâtre. Elle a pour fonction d apporter au spectateur les informations nécessaires à la bonne compréhension du texte : L identité des personnages et leur situation Le lieu et l époque où se déroule l histoire L enjeu de l intrigue, de l action 1 a) Qui sont les personnages présents sur la scène? Quelle relation les unit? b) Relève les informations qui concernent le père Ubu. c) Que fontils lorsque le rideau se lève? d) Parmi les adjectifs suivants, souligne ceux qui te semblent pouvoir caractériser les deux personnages : polis grossiers agressifs agréables vulgaires honnêtes violents intelligents stupides. Cned, Français 3e 147

5 séance 1 2 Où l action se dérouletelle? Justifie ta réponse en citant le texte. 3 a) Quel projet est envisagé pour que le père Ubu ait une meilleure situation? b) Qui est à l origine de ce projet? c) À quoi le spectateur peutil s attendre dans la suite de la pièce? Vérifie tes réponses dans le livret de corrigés avant de poursuivre ton travail. B Étudier une parodie de tragédie C Coup de pouce : Une parodie est une imitation caricaturale et burlesque d un texte ou d un genre sérieux. 1 a) En quoi l intrigue qui se dessine estelle politique? b) Dans les lignes 23 à 28, quels arguments la mère Ubu utilisetelle pour convaincre son mari de passer à l action? c) Parmi ces arguments, lesquels te paraissent ridicules? d) Lequel de ces arguments met en lumière la cupidité (= la recherche des richesses) des personnages? 2 a) Sur quel mot s ouvre la pièce? Estce une façon habituelle de commencer une pièce de théâtre? b) Quel effet l emploi de ce mot peutil avoir sur les spectateurs? c) Quel registre de langue les personnages emploientils le plus souvent : familier, courant ou soutenu? d) Classe dans le tableau les mots et expressions suivants : merdre que ne vous assom je ventrebleu fiole coupechoux vrout n aije pas un cul comme les autres? Jurons et termes familiers Tournures comiques Néologismes* *Un néologisme est un mot nouveau, qu un auteur peut créer, à partir d un mot existant par exemple. 3 a) Les personnages de la tragédie classique se caractérisent en général par leur grandeur et leur noblesse, et leur langage soutenu : le Père et la Mère Ubu te semblentils correspondre à ce genre de personnages? Justifie ta réponse. b) En t appuyant sur l ensemble de tes réponses, explique en quoi cette scène d exposition est une parodie de scène tragique. Tu peux maintenant comparer tes réponses avec celles contenues dans le livret de corrigés. Ensuite, lis et recopie le «Je retiens» qui suit afin de le mémoriser. 148 Cned, Français 3e

6 séance 1 j e retiens La parodie de théâtre classique. Dans sa pièce Ubu roi, Jarry s amuse à détourner les codes du théâtre classique. La scène étudiée est une réécriture parodique d une scène de tragédie classique, dont elle conserve certains traits : è L intrigue politique : la conquête du pouvoir par un régicide è Le milieu social de la noblesse (capitaine, ancien roi) Mais elle présente des personnages grotesques et ridicules, obéissant à leur cupidité et à leurs instincts et s exprimant dans un langage très familier. Loin d être des personnages de tragédie classique, c est bien plutôt à la farce que ces pantins grossiers se rattachent. Le comique provient du décalage entre la référence sérieuse de la tragédie et la réécriture parodique. C Réfléchir à la mise en scène 1 Voici l extrait d une lettre, datée du 8 janvier 1896, adressée par Alfred Jarry au metteur en scène et acteur LugnéPoe, chargé de créer la pièce. Lis attentivement cet extrait. «Masque pour le personnage principal, Ubu, lequel masque je pourrais vous procurer au besoin. Et puis je crois que vous vous êtes occupé vousmême de la question des masques. Adoption d un seul décor, ou mieux, d un fond uni, supprimant les levers et baissers de rideau pendant l acte unique. Un personnage correctement vêtu viendrait, comme dans les guignols, accrocher une pancarte, signifiant le lieu de la scène.» 2 Observe maintenant ce portrait du père Ubu, réalisé par Jarry luimême. «Véritable portrait de Monsieur Ubu», dessin original d Alfred Jarry RogerViollet a) Quel élément mentionné dans l extrait de la lettre retrouvestu dans ce portrait? b) Quelle figure est dessinée sur le ventre du père Ubu? Que peutelle symboliser? Cned, Français 3e 149

7 séance 1 3 a) Observe attentivement les deux documents qui suivent. Document 1 Photo du tournage de la fiction Ubu Roi, adaptée de l œuvre d Alfred Jarry et réalisée par JeanChristophe Averty en INA Document 2 Ubu roi, d Alfred Jarry, mis en scène par JeanPierre Vincent, avec Serge Bagdassarian (Père Ubu) et Anne Kessler (Mère Ubu), la Comédie Française, b) Quelle mise en scène respecte le plus fidèlement les désirs d Alfred Jarry? Justifie ta réponse. c) Dans la mise en scène du document 2, quels éléments modernisent la pièce de Jarry? d) Quels peuvent être les avantages d une mise en scène moderne comme celleci? La séance se termine : vérifie maintenant tes réponses en consultant le livret de corrigés. 150 Cned, Français 3e

8 séance 2 Séance 2 Étudier la reprise d un mythe antique La Guerre de Troie n aura pas lieu, Jean Giraudoux Durée approximative : 1h Dans cette séance, tu vas découvrir la reprise d un mythe antique dans le théâtre contemporain. Tu as déjà étudié, dans les séquences 7 et 8, comment Jean Anouilh avait réécrit le mythe antique d Antigone. Ce texte est un extrait d une pièce de Jean Giraudoux, La Guerre de Troie n aura pas lieu, écrite en La scène se situe sur les terrasses du palais de Troie. Les Troyens attendent une délégation grecque, venue chercher des explications au sujet de l enlèvement d Hélène par Pâris. Hélène se promène et toute la ville l admire. Sont présents sur la scène : Priam et son épouse Hécube, Hector et Pâris, leurs fils, la devineresse Cassandre, Demokos, le poète nationaliste ainsi que le Géomètre. Prends maintenant ton cahier. Note le numéro et le titre de la séance en rouge. Souligneles. Fais ensuite le travail demandé. Lis attentivement le texte. Pour des raisons liées au respect du droit d auteur, le texte n est pas reproduit ici. Il s agit d un extrait de La Guerre de Troie n aura pas lieu de Jean Giraudoux ( Bernard Grasset, 1935), acte I, scène 6, de «PRIAM. Tu la vois?» à «HECUBE. Il pleure, l idiot.» Pour vérifier ta bonne compréhension du texte, réponds maintenant aux questions qui suivent. A Étudier la reprise d un mythe antique 1 a) Quel grand texte épique de l Antiquité raconte la guerre de Troie? L Odyssée L Iliade L Énéide b) Hélène estelle : grecque troyenne perse c) Pourquoi se trouvetelle à Troie? 2 a) Que désigne l expression employée par Hector : «une brouille avec les Grecs» (l. 48)? Quelle en serait la cause? b) Parmi les personnages présents, Hector veut rendre Hélène aux Grecs afin d éviter la guerre. Relève une phrase qui le montre. Cned, Français 3e 151

9 séance 2 c) Pour quelles raisons les autres personnages veulentils garder Hélène à Troie? 3 a) Observe le titre de la pièce : La Guerre de Troie n aura pas lieu. En quoi ce titre soulignetil l aspect tragique de la pièce? b) «Ce sont des sandales à toi.» (l. 6) «Je vois deux fesses charmantes.» (l. 9) «Il pleure, l idiot.» (l. 53) Dans ces phrases, le registre de langue employé par les personnages te sembletil correspondre à ce que l on attend d une tragédie? Justifie ta réponse. c) Dans les attitudes ou les paroles des personnages présents, repère un exemple d effet comique. d) Giraudoux écrit sa pièce en En quoi le thème de la guerre de Troie estil particulièrement d actualité en Europe à ce momentlà? Tu peux maintenant vérifier tes réponses dans le livret de corrigés. Ensuite, recopie et mémorise le «Je retiens» qui suit. j e retiens La reprise des mythes antiques dans le théâtre contemporain. Dans la première moitié du XX e siècle, certains auteurs font appel aux mythes grecs qu ils transposent dans leur époque. La Machine infernale (1933) de Jean Cocteau ou Antigone (1944) de Jean Anouilh puisent leur inspiration dans le mythe d Œdipe. La reprise des mythes antiques leur permet d exprimer les angoisses et les inquiétudes nées des événements tragiques (guerres, remise en cause des valeurs humanistes). Dans La Guerre de Troie n aura pas lieu, Jean Giraudoux donne une version personnelle du déclenchement de la guerre de Troie. Mais la réécriture qu il en propose se teinte d humour et de familiarité, mêlant ainsi tragique et comédie. B Analyser la figure d Hélène 1 a) Pour Priam et Demokos, que symbolise Hélène? b) Quel synonyme de «symboliser» est employé dans le texte? c) Parmi les personnages masculins de la scène, lequel n est pas vraiment séduit par Hélène? Justifie ta réponse. d) «Tout est grand pour les petites femmes.» (l. 8) Que nous apprend cette phrase de Cassandre sur la manière dont elle considère Hélène? 2 a) Quelle phrase d Hector nous apprend que toute la cité troyenne a été bouleversée par l arrivée d Hélène? b) Relis le discours du géomètre aux lignes 41 à 52. Montre comment le personnage d Hélène est devenu la nouvelle unité de mesure de l univers troyen. Tu développeras ta réponse en t appuyant sur des citations précises de l extrait que tu as lu. Compare maintenant tes réponses avec celles contenues dans le livret de corrigés avant de poursuivre ton travail. 152 Cned, Français 3e

10 séance 2 C L attribut du COD : emplois et accords 1 «Dismoi pourquoi nous trouvons la ville transformée [ ]?» (l. 37) a) Encadre le mot auquel se rapporte le terme «transformée». b) Quelle est la fonction du mot que tu as encadré? c) Réécris cette phrase en remplaçant «la ville» par le pronom personnel qui convient. Le mot «transformée» estil toujours exprimé? 2 «Je l ai emportée nue [ ]» (l. 6) a) Encadre le COD dans la phrase. b) Explique l accord de l adjectif qualificatif «nue» Vérifie tes réponses dans le livret de corrigés puis lis et apprends le «Je retiens» suivant. j e retiens L attribut du COD : emplois et accords. L attribut du COD est une fonction qui exprime une caractéristique du COD : Priam trouve Hélène (COD) séduisante (Att. du COD). L attribut du COD fait partie du groupe verbal et non du COD : à la différence de l adjectif épithète, l attribut du COD ne peut être supprimé sans que le sens de la phrase change. Il a trouvé ce dessert succulent dans un livre de recettes. Adj. Epithète faisant partie du COD Il a trouvé (= estimé) ce dessert succulent. Att. du COD Pour distinguer l adjectif épithète de l attribut du COD, on peut remplacer le COD par un pronom : l attribut du COD est alors conservé dans la phrase : Il l a trouvé succulent. è On trouve l attribut du COD après des verbes de jugement (croire, estimer, trouver, juger ), des verbes de désignation (nommer, élire, appeler ) ou des verbes qui expriment une transformation. Le géomètre juge Hélène très belle. Les Troyens appellent Hélène reine de la beauté. Cette situation rend Hector furieux. è L attribut du COD peut être un adjectif qualificatif, un participe passé ou un groupe nominal : il s accorde toujours en genre et en nombre avec le COD qu il qualifie : Hector trouve les guerres cruelles. (féminin, pluriel) Pour t entraîner, effectue le petit exercice qui suit. Cned, Français 3e 153

11 séance 2 3 Dans les phrases suivantes, souligne l attribut du COD et encadre le COD qu il qualifie. a) Je trouve cette pièce de Giraudoux intéressante. b) Certains l ont jugée difficile. c) Cassandre trouve Hélène assez provocante. d) Pâris parviendratil à la rendre heureuse? e) Les Troyens l ont élue femme de l année. Tu peux maintenant vérifier tes réponses et passer au dernier exercice de la séance. D Réécriture «Tout guerrier que tu es, tu as bien entendu parler des symboles! Tu as bien rencontré des femmes qui, d aussi loin que tu les apercevais, te semblaient personnifier l intelligence, l harmonie, la douceur?» (l. 26 à 28) Réécris ce passage en remplaçant «tu» par «vous». Consulte le livret de corrigés afin de vérifier l exactitude de tes réponses, la séance est terminée. 154 Cned, Français 3e

12 séance 3 Séance 3 Découvrir le théâtre de l absurde En attendant Godot, Samuel Beckett Durée approximative : 1h30 Cette séance te permettra de découvrir les caractéristiques du théâtre de l absurde. Ce genre, dans les années 50, a marqué une rupture très nette avec le théâtre traditionnel. Dans cette pièce de Samuel Beckett, deux vagabonds, Vladimir et Estragon, attendent un certain Godot. Les deux personnages s occupent, discutent et se querellent. Mais Godot ne viendra jamais. Voici les dernières lignes de la pièce. Prends maintenant ton cahier. Note le numéro et le titre de la séance en rouge. Souligneles. Fais ensuite le travail demandé. Lis attentivement le texte qui suit et écoutele à la piste 34 de ton CD. 1 ESTRAGON. Qu estce que tu as? VLADIMIR. Je n ai rien. ESTRAGON. Moi je m en vais. VLADIMIR. Moi aussi. 5 Silence ESTRAGON. Il y avait longtemps que je dormais? VLADIMIR. Je ne sais pas. Silence. ESTRAGON. Où ironsnous? 10 VLADIMIR. Pas loin. ESTRAGON. Si si, allonsnousen loin d ici! VLADIMIR. On ne peut pas. ESTRAGON. Pourquoi? VLADIMIR. Il faut revenir demain. 15 ESTRAGON. Pour quoi faire? VLADIMIR. Attendre Godot. ESTRAGON. C est vrai. (Un temps.) Il n est pas venu? VLADIMIR. Non. ESTRAGON. Et maintenant il est trop tard. Cned, Français 3e 155

13 VLADIMIR. C est ça. 15 ESTRAGON. Pour quoi faire? Séquence VLADIMIR. 12 séance Attendre 3 Godot. ESTRAGON. C est vrai. (Un temps.) Il n est pas venu? VLADIMIR. Non. ESTRAGON. Et maintenant il est trop tard. 20 VLADIMIR. Oui, c est la nuit. ESTRAGON. Et si on le laissait tomber? (Un temps.) Si on le laissait tomber? VLADIMIR. Il nous punirait. (Silence. Il regarde l arbre.) Seul l arbre vit. ESTRAGON, regardant l arbre. Qu estce que c est? VLADIMIR. C est l arbre. 25 ESTRAGON. Non mais quel genre? VLADIMIR. Je ne sais pas. Un saule. ESTRAGON. Viens voir. (Il entraîne Vladimir vers l arbre. Ils s immobilisent devant. Silence.) Et si on se pendait? VLADIMIR. Avec quoi? 30 ESTRAGON. Tu n as pas un bout de corde? VLADIMIR. Non. ESTRAGON. Alors on ne peut pas. VLADIMIR. Allonsnousen. ESTRAGON. Attends, il y a ma ceinture. 35 VLADIMIR. C est trop court. ESTRAGON. Tu tireras sur mes jambes. VLADIMIR. Et qui tireras sur les miennes? ESTRAGON. C est vrai. 40 VLADIMIR. Fais quand même voir. (Estragon dénoue la corde qui maintient son pantalon. Celuici, beaucoup trop large, lui tombe autour des chevilles. Ils regardent la corde.) À la rigueur ça pourrait aller. Mais estelle solide? ESTRAGON. On va voir. Tiens. Ils prennent chacun un bout de la corde, et tirent. La corde se casse. Ils manquent de tomber. VLADIMIR. Elle ne vaut rien. 45 Silence. ESTRAGON. Tu dis qu il faut revenir demain? VLADIMIR. Oui. 156 Cned, Français 3e ESTRAGON. Alors on apportera une bonne corde.

14 VLADIMIR. Elle ne vaut rien. 45 Silence. séance 3 ESTRAGON. Tu dis qu il faut revenir demain? VLADIMIR. Oui. ESTRAGON. Alors on apportera une bonne corde. VLADIMIR. C est ça. 50 Silence. ESTRAGON. Didi. VLADIMIR. Oui. ESTRAGON. Je ne peux plus continuer comme ça. VLADIMIR. On dit ça. 55 ESTRAGON. Si on se quittait? Ça irait peutêtre mieux. VLADIMIR. On se pendra demain. (Un temps.) À moins que Godot ne vienne. ESTRAGON. Et s il vient? VLADIMIR. Nous serons sauvés. 60 Vladimir enlève son chapeau celui de Lucky regarde dedans, y passe la main, le secoue, le remet. ESTRAGON. Alors, on y va? VLADIMIR. Relève ton pantalon. ESTRAGON. Comment? VLADIMIR. Relève ton pantalon. 65 ESTRAGON. Que j enlève mon pantalon? VLADIMIR. RElève ton pantalon. ESTRAGON. C est vrai. Il relève son pantalon. Silence. VLADIMIR. Alors, on y va? 70 ESTRAGON. Allonsy. Ils ne bougent pas. Samuel Beckett, En attendant Godot, 1952 Éditions de Minuit. Cned, Français 3e 157

15 séance 3 Réponds maintenant aux questions qui suivent, afin de vérifier que tu as bien compris ce texte. A Une scène d inaction 1 a) De manière générale, quelle impression te font les deux personnages? b) Résume en quelques mots l action de cette scène : que constatestu? 2 a) Peuton savoir où et quand se passe la scène? b) Quel est le seul élément du décor mentionné dans la scène? 3 a) Le dialogue entre les deux personnages estil continu ou interrompu? Pour répondre, tu t appuieras sur les didascalies. b) Le rythme de la scène te paraîtil lent ou rapide? Justifie ta réponse. c) Le dialogue entre les personnages te sembletil faire progresser l action? d) Leurs paroles exprimentelles des émotions? e) D après l ensemble de tes réponses, explique en quoi ce dialogue est différent d un dialogue de théâtre traditionnel. 4 a) Souligne dans l extrait quatre répliques qui expriment l envie qu ont les personnages de quitter les lieux. b) Parviennentils à partir? c) «ESTRAGON. Allonsy. Ils ne bougent pas.» (l. 7071) Que peuxtu constater en comparant la réplique d Estragon et la didascalie finale? d) Quel aspect des personnages est ainsi souligné? e) Cette pièce présentetelle un dénouement? Justifie ta réponse. Vérifie maintenant tes réponses en consultant le livret de corrigés. B Étudier les caractéristiques du théâtre de l absurde 1 a) Observe les répliques des lignes 51 à 56 : ces répliques s enchaînentelles de façon logique? b) Comment pourraistu qualifier la conversation des personnages (deux réponses sont possibles) : banale passionnante insensée spirituelle c) En quoi les répliques des lignes 62 à 65 constituentelles un dialogue de sourds? d) À partir de tes réponses, que peuxtu déduire sur la communication entre les deux personnages? 158 Cned, Français 3e

16 séance 3 2 a) Observe les lignes 6 à 28, et retrouve le type de phrase employé systématiquement par chacun des deux personnages. Estragon Vladimir b) Quel effet ce procédé produitil? Phrases déclaratives Phrases interrogatives c) Observe les didascalies des lignes 39, 40 et 43. À quel type de personnages comiques Vladimir et Estragon te fontils penser? 3 a) Relève une réplique par laquelle Estragon exprime son désespoir. b) Quelle action envisage Estragon pour en finir avec sa souffrance? Tu citeras le texte à l appui de ta réponse. c) Ce projet réussitil? d) «On ne peut pas» (l. 12) / «Il faut revenir demain» (l. 14). Comment s exprime dans ces répliques le sentiment de la fatalité? e) Montre que les deux personnages sont prisonniers à la fois des lieux, du temps et de leur souffrance. f) En t appuyant sur tes réponses précédentes, précise quel registre* se mêle au registre comique. 4 a) Quelle réplique nous fait comprendre que Godot est attendu comme un libérateur? b) Selon toi, que peut symboliser ce personnage qui ne viendra jamais? Tu peux maintenant comparer tes réponses avec celles contenues dans le corrigé. Ensuite, lis et recopie le «Je retiens» qui suit afin de le mémoriser. j e retiens Le théâtre de l absurde. Le théâtre de l absurde a profondément renouvelé le genre théâtral dans les années 50. Né après le profond traumatisme engendré par la seconde guerre mondiale, ce genre s interroge sur le sens de la condition humaine et de la vie. Il dénonce l aveuglement des hommes, la vanité de nos paroles et de nos actes. L absurde est en effet ce qui n a pas de sens, et se révèle contraire à la raison. Si Alfred Jarry est souvent présenté comme un précurseur du théâtre de l absurde, c est avec des auteurs comme Eugène Ionesco (La Cantatrice chauve, 1950) et Samuel Beckett qu il se développe. Le théâtre de l absurde se caractérise par : è La disparition de l intrigue traditionnelle et un cadre spatiotemporel imprécis è Des personnages en crise, sans identité marquée è Une absence de communication (le langage exprime le vide et l incohérence) è Un mélange des registres comique et tragique è L importance accrue des didascalies : le théâtre est autant gestes et attitudes que paroles. Cned, Français 3e 159

17 séance 3 C Expression écrite Pour conclure cette séance, tu vas faire un petit exercice d écriture. Imagine, à la façon de Beckett, un petit dialogue absurde entre deux personnages de ton choix. Écris ce dialogue sous la forme d un texte théâtral d une vingtaine de lignes. Pour réussir cet exercice tu dois : Imaginer une scène où l action ne progresse pas Écrire un dialogue absurde composé de répliques banales et sans grande logique Proposer de nombreuses didascalies portant sur les gestes et les attitudes Mélanger les registres comique et tragique Adopter la présentation d un texte théâtral Vérifier l orthographe, les accords sujet/verbe et la ponctuation. Fais d abord cet exercice sur ta feuille de brouillon. Vérifie ensuite que tu as bien respecté les consignes en complétant le tableau cidessous. Je vérifie que J ai imaginé une scène où l action ne progresse pas. J ai écrit un dialogue absurde composé de répliques banales et sans grande logique. J ai proposé de nombreuses didascalies portant sur les gestes et les attitudes. J ai mélangé les registres comique et tragique. J ai adopté la présentation d un texte théâtral. J ai vérifié l orthographe, les accords sujet/verbe et la ponctuation. Fait Si toutes les consignes ont été respectées, recopie ton dialogue de théâtre sur ton cahier. Lis ensuite dans le corrigé un exemple de ce qu il était possible d écrire. 160 Cned, Français 3e

18 séance 4 Séance 4 Aborder la relation entre texte et représentation dans le théâtre contemporain Rhinocéros, Eugène Ionesco Durée approximative : 1h Dans cette séance, tu vas réfléchir à la relation entre le texte et la représentation, afin de comprendre l importance de la mise en scène dans le théâtre contemporain. Tu vas lire un extrait de Rhinocéros, une pièce d Eugène Ionesco. La pièce raconte l invasion d une petite ville par des rhinocéros. Le héros, Béranger, comprend peu à peu que ce sont les habitants euxmêmes qui se métamorphosent en bêtes. Un jour, il vient rendre visite à son ami Jean, qui est souffrant. L action se passe dans la chambre de Jean. Une petite porte donne sur la salle de bain qui n est pas visible sur scène. Prends maintenant ton cahier. Note le numéro et le titre de la séance en rouge. Souligneles. Fais ensuite le travail demandé. Lis attentivement le texte et écoutele à la piste 35 de ton CD. Pour des raisons liées au respect du droit d auteur, le texte n est pas reproduit ici. Il s agit d extraits de la pièce d Eugène Ionesco Rhinocéros, 1959 ( Éditions Gallimard), acte II, tableau II, de «BÉRANGER. On a souvent l impression qu on s est cogné, quand on a mal à la tête» à «JEAN. Pourquoi pas! Je n ai pas vos préjugés!» Pour vérifier que tu as bien compris ce texte, réponds aux questions qui suivent. A Analyser la progression de l action : la métamorphose 1 a) En quoi Jean se métamorphosetil progressivement? b) Quels sont les différents signes physiques de cette métamorphose? 2 a) Dans les lignes 25 à 30, souligne une phrase qui révèle que la métamorphose de Jean modifie son mode de vie. b) Montre que la métamorphose concerne également le langage de Jean. Tu t appuieras à la fois sur le texte et sur les didascalies*. 3 a) Comment peuton qualifier l attitude de Béranger à l égard de Jean dans la première partie de l extrait? moqueuse agressive amicale b) Justifie ta réponse en citant un élément du texte. Cned, Français 3e 161

19 séance 4 4 Relis attentivement les lignes 29 à 40. a) Quel mot précis provoque un désaccord entre les deux personnages? b) Deux systèmes de valeurs s opposent à travers les discours de Jean et de Béranger : attribue les valeurs qui suivent à chacun des deux personnages : la morale la nature la loi de la jungle l intégrité primordiale des siècles de civilisation l humanisme Béranger Jean Compare maintenant tes réponses avec celles contenues dans le livret de corrigés avant de poursuivre ton travail. B Étudier le mélange des registres et la portée de la pièce 1 «Je n ai point de bosse. Dans ma famille, on n en a jamais eu.» (l. 8) a) À quel registre* cette réplique de Jean peutelle se rapporter? fantastique tragique comique b) Relève dans la première partie de l extrait une réplique de Béranger appartenant au même registre*. 2 a) Quelle conséquence la métamorphose de Jean atelle sur sa conception de l homme? Pour répondre, tu t appuieras sur des citations précises choisies dans les répliques de Jean. b) Quelle expression montre que Jean est prêt à détruire le système des valeurs humanistes? c) Comment Béranger réagitil aux déclarations de son ami? d) En quoi les positions défendues par Jean fontelles basculer la scène dans le registre* tragique? 3 Dans sa préface à Rhinocéros, Ionesco écrit : «Rhinocéros est sans doute une pièce antinazie, mais elle est aussi surtout une pièce contre les hystéries collectives et les épidémies qui se cachent sous le couvert de la raison et des idées.» a) En quoi l épidémie de «rhinocérite» dont Jean est ici victime peutelle s apparenter à la montée du nazisme et des totalitarismes en Europe? b) La métaphore du rhinocéros s est imposée à Ionesco au moment de l invasion nazie en Roumanie : pourquoi selon toi, l auteur atil choisi cet animal plutôt qu un autre? Vérifie tes réponses en consultant le livret de corrigés. Puis, recopie et apprends le «Je retiens» qui suit. 162 Cned, Français 3e

20 séance 4 j e retiens Le mélange des registres dans le théâtre contemporain. Dans le théâtre contemporain, il devient difficile de distinguer nettement la comédie de la tragédie. Le mélange des genres et des registres devient la règle. Ainsi, dans la pièce Rhinocéros, les dialogues ou les barrissements de Jean peuvent créer certains effets comiques mais la métamorphose du personnage sous les yeux des spectateurs instaure un climat d angoisse qui fait basculer la scène dans le registre tragique. C Aborder la relation entre le texte et la représentation : la mise en scène 1 a) Quel est le principal problème posé par la mise en scène de ce passage? b) Dans quelle pièce Jean se rendil régulièrement au cours de la scène? c) Selon toi, que permettent ces déplacements réguliers? Vérifie tes réponses dans le livret de corrigés puis observe attentivement les documents qui suivent. Document 1 Document 2 Rhinocéros, mise en scène par JeanLouis Barrault, Rhinocéros, mise en scène par JeanLouis Barrault, Théâtre de l Odéon, Paris, Théâtre de l Odéon, Paris, Studio Lipnitzki / RogerViollet Studio Lipnitzki / RogerViollet Cned, Français 3e 163

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Correction sujet type bac p224

Correction sujet type bac p224 Correction sujet type bac p224 Tragique : ne peut pas échapper à son destin. Pathétique : inspire la compassion, la pitié du lecteur envers le personnage. Poignant. Méthode : Pour la question, être synthétique,

Plus en détail

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice C est mon corps J ai cinq sens 4 5 6 > Comment es-tu renseigné sur ce qui t entoure? Que peux-tu répondre à cette question? Dessine ou note tes réponses sur ton cahier de sciences. > Comment donner la

Plus en détail

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Session : 2005 Code : Page : 1/4 CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Epreuve de Français SESSION 2005 SUJET Ce sujet comporte 4 pages : de la page 1/4 à la page 4/4. Assurez-vous que cet exemplaire est complet. Si

Plus en détail

La carte de mon réseau social

La carte de mon réseau social La carte de mon réseau social Avant de commencer Un réseau social, c est quoi? Dans ta vie, tu es entouré de plusieurs personnes. Certaines personnes sont très proches de toi, d autres le sont moins. Toutes

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

Stratégies favorisant ma réussite au cégep

Stratégies favorisant ma réussite au cégep Source de l image :daphneestmagnifique.blogspot.ca Stratégies favorisant ma réussite au cégep par Services adaptés du Cégep de Sainte-Foy Table des matières UN GUIDE POUR TOI!... 2 STRATÉGIES DE GESTION

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Séquence 5. Lire une comédie de Courteline : Monsieur Badin. Découvrir Courteline et sa pièce : Monsieur Badin

Séquence 5. Lire une comédie de Courteline : Monsieur Badin. Découvrir Courteline et sa pièce : Monsieur Badin Sommaire Séquence 5 Lire une comédie de Courteline : Monsieur Badin Séance 1 Séance 2 Séance 3 Séance 4 Séance 5 Séance 6 Séance 7 Séance 8 Séance 9 Séance 10 Découvrir Courteline et sa pièce : Monsieur

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris

Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris Tu parles de toi, de tes goûts. Tu lis BD. Tu fabriques un poster pour te

Plus en détail

Souvenir de la nuit du 4 1

Souvenir de la nuit du 4 1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : SOUVENIR DE LA NUIT DU 4 1 / 5 Souvenir de la nuit du 4 1 Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges [...] Est-ce que ce n est pas

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce 5 à 8 ans Amorce «Ça a quel goût, une petite fille? demande le bébé crocodile. Écœurant et sucré», lui répond son papa Pour en être certain, bébé croco part en expédition chez sa jeune voisine. Elle est

Plus en détail

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur La Master Class de Grégoire Solotareff, auteur-illustrateur et responsable de la collection Salon du livre - mars 2015 De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur Mon expérience d

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre :

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre : Un exemple d utilisation des TICE en classe : Correction de devoir appuyée sur la projection au TBI de paragraphes écrits par les élèves. Outils informatiques utilisés : - ordinateur et scanner à la maison

Plus en détail

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom :

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom : 1. Projet de lecture Médias : La pub Français 20-2 Cahier de l élève Nom : La pub DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire des annonces publicitaires pour être en mesure de discuter des moyens utilisés par les

Plus en détail

Déterminants possessifs

Déterminants possessifs POSSESSIFS MATÉRIEL POUR ALLOPHONES 1 Déterminants Déterminants référents Déterminants possessifs Le déterminant possessif indique une relation d appartenance, de possession, de parenté, d origine, etc.,

Plus en détail

Homophones grammaticaux de catégories différentes. près prêt

Homophones grammaticaux de catégories différentes. près prêt GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES PRÈS HOMOPHONES PRÊT 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes près prêt près : adverbe. Il indique la proximité dans l espace ou dans le temps. Il a le

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

INT. SALON DE LA CABANE DANS LA FORÊT JOUR

INT. SALON DE LA CABANE DANS LA FORÊT JOUR INT. SALON DE LA CABANE DANS LA FORÊT JOUR Quelqu un glisse une lettre sous la porte d entrée du salon. Jake se précipite pour la ramasser. Jake retourne l enveloppe : elle est adressée à «Finn». Chouette,

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman Les genres littéraires d un texte (1) Rappels Les genres littéraires sont une classifi cation qui permet de distinguer les textes en fonction de certaines caractéristiques d écriture. Voici les principaux

Plus en détail

Le jogging d écriture

Le jogging d écriture Le jogging d écriture Ce projet, intitulé «jogging d écriture» d après une pratique québécoise s inscrit dans une pratique d ateliers d écriture. La pratique d ateliers d écriture doit se concevoir à partir

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM fiche pédagogique FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM Par Paola Bertocchini et Edvige Costanzo Public : Futurs enseignants en formation initiale et enseignants en formation continue Objectifs Prendre

Plus en détail

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE PARTIE 1 Complétez les pointillés par une des réponses ci-dessus de manière que les phrases obtenues

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Persepolis. Le Film et La Bande dessinée. «Une aventure culturelle de niveau A2-B1»

Persepolis. Le Film et La Bande dessinée. «Une aventure culturelle de niveau A2-B1» Persepolis Le Film et La Bande dessinée «Une aventure culturelle de niveau A2-B1» Dossier pédagogique pour les préparatoires du lycée Saint-Joseph d Istanbul Première partie : Devinons par l image Analyse

Plus en détail

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 JE CHLOÉ COLÈRE PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 Non, je ne l ouvrirai pas, cette porte! Je m en fiche de rater le bus. Je m en fiche du collège, des cours, de ma moyenne, des contrôles, de mon avenir!

Plus en détail

Document : Extrait du livre «Ensemble c est tout» de Anna Gavalda accessible sur le site http://www.ifmadrid.com/gourmands/

Document : Extrait du livre «Ensemble c est tout» de Anna Gavalda accessible sur le site http://www.ifmadrid.com/gourmands/ Fiche pédagogique Document : Extrait du livre «Ensemble c est tout» de Anna Gavalda accessible sur le site http://www.ifmadrid.com/gourmands/ Le public : Adultes Niveaux intermédiaires avancés (B1 et +)

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

Sauvée De mon mari, ma chère, sauvée! Délivrée! libre! libre! libre! Comment libre? En quoi? En quoi! Le divorce! Oui, le divorce!

Sauvée De mon mari, ma chère, sauvée! Délivrée! libre! libre! libre! Comment libre? En quoi? En quoi! Le divorce! Oui, le divorce! SAUVÉE I Elle entra comme une balle qui crève une vitre, la petite marquise de Rennedon, et elle se mit à rire avant de parler, à rire aux larmes comme elle avait fait un mois plus tôt, en annonçant à

Plus en détail

************************************************************************ Français

************************************************************************ Français Ministère de l Education Centre National d innovation Pédagogique et de Recherches en Education Département d Evaluation ************************************************************************ Français

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

G Projet d écoute FLA 20-2. Pièce de théâtre en un acte : Les gagnants. Cahier de l élève. Nom :

G Projet d écoute FLA 20-2. Pièce de théâtre en un acte : Les gagnants. Cahier de l élève. Nom : G Projet d écoute Pièce de théâtre en un acte : Les gagnants FLA 20-2 Cahier de l élève Nom : Les gagnants DESCRIPTION DU PROJET Tu écouteras une pièce de théâtre en un acte, Les gagnants de Marjolaine

Plus en détail

Les enfants et la sécurité alentour des. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens.

Les enfants et la sécurité alentour des. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Les enfants et la sécurité alentour des Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Qu est-ce que ton chien aime faire avec toi? Qui

Plus en détail

«Pour moi,» dit le léopard, «je prétends être couronné, car je ressemble plus au lion que tous les autres prétendants.»

«Pour moi,» dit le léopard, «je prétends être couronné, car je ressemble plus au lion que tous les autres prétendants.» Compréhension de lecture Andrée Otte Le choix d un nouveau roi des animaux Fénelon Le lion étant mort, tous les animaux accoururent dans son antre pour consoler la lionne sa veuve, qui faisait retentir

Plus en détail

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles?

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles? Sommaire Séquence 3 Pour nous déplacer, prendre un objet, monter des escaliers, nous utilisons nos muscles. Quand nous devons faire un effort important, il faut prendre des aliments riches en énergie,

Plus en détail

Ce que tu écris est le reflet de ta personnalité

Ce que tu écris est le reflet de ta personnalité Jour 3 Ce que tu écris est le reflet de ta personnalité Avant d envoyer un message par courriel, utilise la liste de vérification cidessous pour t assurer de produire la meilleure impression possible.

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Cette semaine, Fannie Dagenais, la directrice générale d ÉquiLibre, et Louise Dugas, la rédactrice en chef reportage, culture et style

Plus en détail

La Chronique des matières premières

La Chronique des matières premières La Chronique des matières premières Céréales, minerais ou pétrole, les ressources naturelles sont au cœur de l économie. Chaque jour de la semaine, Dominique Baillard informe du cours des matières premières

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

LE VOL DU P.C. FEUILLES DE PASSATION DDN : DATE DE L EXAMEN : AGE :

LE VOL DU P.C. FEUILLES DE PASSATION DDN : DATE DE L EXAMEN : AGE : LE VOL DU P.C. FEUILLES DE PASSATION NOM : PRENOM : DDN : DATE DE L EXAMEN : AGE : Observations : Attention : toutes les consignes peuvent être adaptées dans leur formulation, pour permettre au sujet qui

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

une autruche la banquise un pompier une vague un poisson la fumée un savon une voiture un tiroir la gare un car un anorak une mandoline

une autruche la banquise un pompier une vague un poisson la fumée un savon une voiture un tiroir la gare un car un anorak une mandoline Fiche 1 Lecture orale 1 Je lis les lettres. c d q t g k s f v z b u è é e h c n k l m u b v S Z Q V T N C D O L P R 2 Je lis des mots outils. dessus dessous devant derrière qui que nous vous mon son pourquoi

Plus en détail

Le carnaval des oiseaux

Le carnaval des oiseaux Le carnaval des oiseaux Marie-Jane Pinettes et Jacques Laban Juillet 2001 1 Le carnaval des oiseaux A Camille, Margot et Théo 2 LE CARNAVAL DES OISEAUX Il y a longtemps, mais très, très longtemps, tous

Plus en détail

Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS. Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants.

Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS. Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants. Project Nr. 543248-LLP-1-2013-1-IT-KA2-KA2MP Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants Niveau A2 Pour com m uniquer

Plus en détail

Au pays du non voyant

Au pays du non voyant Olivier Guiryanan Au pays du non voyant Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les

Plus en détail

NOTE FINALE : / 60 FRANÇAIS LIVRET DES TÂCHES. 9 e théorique 9 e PROCI niveau avancé EPREUVE COMMUNE 2013 / 2014 NOM ET PRÉNOM : LYCÉE ET CLASSE :

NOTE FINALE : / 60 FRANÇAIS LIVRET DES TÂCHES. 9 e théorique 9 e PROCI niveau avancé EPREUVE COMMUNE 2013 / 2014 NOM ET PRÉNOM : LYCÉE ET CLASSE : EPREUVE COMMUNE 2013 / 2014 NOTE FINALE : / 60 FRANÇAIS LIVRET DES TÂCHES 9 e théorique 9 e PROCI niveau avancé DATE : Mardi 3 juin 2014 DURÉE : 2 leçons NOM ET PRÉNOM : LYCÉE ET CLASSE : A. COMPRÉHENSION

Plus en détail

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives.

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. 8 ième année science humaines Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. Si tu n as pas ton information avec toi, tu peux

Plus en détail

C est dur d être un vampire

C est dur d être un vampire C est dur d être un vampire 1/6 Pascale Wrzecz Lis les pages 5 à 8. Tu peux garder ton livre ouvert. 1 Retrouve les mots dans ta lecture et complète les cases. C est une histoire de. Prénom du héros ;

Plus en détail

Dire à quelqu un de faire quelque chose

Dire à quelqu un de faire quelque chose PARCOURS 1 Vous avez un problème? Dire à quelqu un de faire quelque chose SÉQUENCE 2 : PAS DE PROBLÈME SANS SOLUTION p. 15 Peut généralement identifier le sujet d une discussion se déroulant en sa présence

Plus en détail

La Reine des fourmis a disparu

La Reine des fourmis a disparu La Reine des fourmis a disparu Séance 1 : Découverte de la couverture. Montrer l album sans rien dire. La couverture est cachée par 12 petits cartons sur lesquels sont proposés des indices. Chaque indice

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Conseil général du Lot. Le Conseil général, plus proche de vous, plus solidaire.

Conseil général du Lot. Le Conseil général, plus proche de vous, plus solidaire. Conseil général du Lot é t e r p o La pr chez l enfant s n a 6 à 0 de Le Conseil général, plus proche de vous, plus solidaire. La propreté, cela ne s apprend pas! Maman, je vais certainement te surprendre,

Plus en détail

www.cliquezpourmoi.qc.ca Cahier de l élève

www.cliquezpourmoi.qc.ca Cahier de l élève www.cliquezpourmoi.qc.ca Cahier de l élève Nom : Groupe : 1 Qu est-ce que Cliquez pour moi? Cliquez pour moi! est un concours sous forme d'élections virtuelles où tu es amené, en tant que candidat, à faire

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

01 - BRIGITTE, Battez-vous

01 - BRIGITTE, Battez-vous Paroles et musique : Aurélie Maggiori, Sylvie Hoarau 3eme Bureau Copyright Control PAROLES Faites-vous la guerre pour me faire la cour* Soyez gangsters, soyez voyous 1 Toi mon tout, mon loubard 2 Tu serais

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

Objectif (socio-) linguistique : enrichir le vocabulaire lié à l espace, le lexique lié à l apparence physique.

Objectif (socio-) linguistique : enrichir le vocabulaire lié à l espace, le lexique lié à l apparence physique. Atomic Betty Thème Jeunesse Concept Cette série de dessins animés présente les aventures de Betty, une super héroïne qui sauve la galaxie et ses habitants des pires dangers qui la menacent. Quand la sonnerie

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

AN-ANG, EN-ENG, IN-ING, ONG

AN-ANG, EN-ENG, IN-ING, ONG Séance 1 LES SONS ET LES TONS DU CHINOIS Je vais travailler sur les finales AN-ANG, EN-ENG, IN-ING et ONG. Si tu as déjà travaillé le cours de niveau 1, cette révision te sera utile et importante. AN-ANG,

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

Actu-français : Bénévoles à plus de 65 ans Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 30 mn.

Actu-français : Bénévoles à plus de 65 ans Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 30 mn. I COMPRENDRE le document Actu-français : Bénévoles à plus de 65 ans Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 30 mn. Compréhension orale : fiche individuelle (1 page) 1. De quoi s agit-il? Regardez une

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

Séquence. «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser»

Séquence. «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser» Séquence «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser» CADRE PREALABLE : - Présentation du projet au CESC du collège en juin 2014. - Présentation du projet à Mme la Principale en septembre

Plus en détail

Là où vont nos pères1

Là où vont nos pères1 Là où vont nos pères1 Ces pages ne cherchent pas à servir de guide d interprétation pour cet album sans paroles. Chacun y cherchera et y trouvera des significations personnelles, des situations familières

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54)

«LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) «LIRE», février 2015, classe de CP-CE1 de Mme Mardon, école Moselly à TOUL (54) Remarque : Bien que le verbe «lire» soit situé au CE2 dans la progression Vocanet, il nous a semblé important de traiter

Plus en détail

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : Es-tu plutôt roman, BD, conte ou poésie? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

Comprendre les différentes formes de communication

Comprendre les différentes formes de communication Chapitre 2 Communiquer de façon professionnelle 2. Lisez la mise en situation ci-dessous. Ensuite, nommez les attitudes favorisant la communication qui n ont pas été mises en pratique et expliquez votre

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

«Lady Souris : le mystère du frigidaire» : Gwénaëlle Boulet

«Lady Souris : le mystère du frigidaire» : Gwénaëlle Boulet «Lady Souris : le mystère du frigidaire» : Gwénaëlle Boulet Rédaction : concevoir et écrire plusieurs phrases cohérente. Ecrire à partir d un album. ( CE1 ou fin d année CP/CE1) En parallèle lire d autres

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

L Association Nous Jouons pour les arts. Présente. Li fhamator. (Création 2009) Adaptation de «scène à Quatre» de Eugène Ionesco

L Association Nous Jouons pour les arts. Présente. Li fhamator. (Création 2009) Adaptation de «scène à Quatre» de Eugène Ionesco L Association Nous Jouons pour les arts Présente Li fhamator (Création 2009) Adaptation de «scène à Quatre» de Eugène Ionesco Une Production «Nous Jouons pour les arts» Mise en scène et dramaturgie : Adil

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON Ziggourat d Ur en Irak aujourd hui (source : internet). PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC Comment sont organisées les premières civilisations

Plus en détail

L Illusion comique. De Corneille. L œuvre à l examen oral. Par Alain Migé. Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille

L Illusion comique. De Corneille. L œuvre à l examen oral. Par Alain Migé. Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille L Illusion comique De Corneille L œuvre à l examen oral Par Alain Migé Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille PREMIÈRE QUESTION : L ÊTRE ET LE PARAÎTRE Le titre même de L illusion

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 7: «Le port du casque à moto»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 7: «Le port du casque à moto» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 7: «Le port du casque à moto» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel Personnages

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail