L Enterprise Risk Management au service du pilotage stratégique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Enterprise Risk Management au service du pilotage stratégique"

Transcription

1 L Enterprise Risk Management au service du pilotage stratégique L Enterprise Risk Management vise à obtenir une vue d ensemble des risques qui pèsent sur une organisation, en mettant notamment en évidence leurs adhérences et le risque d effet domino qui peut en découler. Il permet de se positionner auprès des décideurs et leur apporter l éclairage adéquat : le risk manager ne gère pas les risques, il aide les autres à mieux les gérer. L objectif est d accompagner le développement du cabinet sur ce secteur en plein essor, en complétant l existant documentaire sur les enjeux de l ERM, les démarches de mise en œuvre et l outillage associé. Business case sur l ERM. Benchmark des solutions de GRC (Governance, Risk, Compliance) Démarche d implémentation et méthodologies associées. Tableaux de bord de pilotage et Key Risk indicators

2 Risques du secteur (banque, assurance, énergie, transport, télécom*) : tendances et dispositifs de maitrise (*) L étudiant choisira le secteur d activité qu il désire pour la réalisation de son sujet de stage. Si quelques risques sont transverses, et impactent tous les secteurs d activité, la plupart d entre eux sont spécifiques à la nature de l activité menée : les risques d une banque ne recouvrent que très partiellement ceux pesant sur une multi-nationale de l énergie par exemple. Dans cette optique, et pour accompagner nos clients au mieux sur ces thématiques, Solucom se doit de développer et maintenir un référentiel de risques propres à chacun des secteurs d activités, et une «boite à outils» pour placer ces risques sous contrôle Dans cette optique, et pour accompagner nos clients au mieux sur ces thématiques, Solucom se doit de développer et maintenir un référentiel de risques propres à chacun des secteurs d activités, et une «boite à outils» pour placer ces risques sous contrôle. Cartographie des risques sectoriels. Plan d action type. Déclinaison sur un cas d étude.

3 Compromission de la supply chain : quels sont les dispositifs de secours à mettre en place? Les processus de l entreprise «étendue» sont désormais mondialisés : la production fait appel à une myriade de fournisseurs répartis sur la planète, et la distribution se fait à la même échelle. L exposition aux risques d indisponibilité de la supply chain s en trouve considérablement accrue (risques fournisseurs, politiques, techniques, etc.). L objectif de ce stage est de produire une analyse des impacts métiers en cas de compromission de la supply chain, et d en déduire les dispositifs de secours les plus adéquats. Un complément pourra être apporté sur les bonnes pratiques en matière de cadrage et de déploiement de ces dispositifs. Analyse des impacts métiers en cas d indisponibilité de la supply chain (Business Impact Analysis). Catalogue des dispositifs de secours associés. Bonnes pratiques concernant ces dispositifs (définition / mise en œuvre).

4 La protection des données patients au sein de l hôpital de demain Comme de nombreux de secteurs, celui de la santé se modernise et devient de plus en plus numérique. Le Système d Informations devient alors central dans les projets des établissements de santé, apportant ainsi des opportunités et risques, notamment les risques de sécurité et de continuité. La protection des informations des patients constitue donc un enjeu de premier plan pour les professionnels de la santé, les établissements hospitaliers, mais aussi les autorités sectorielles... L objectif du stage est d aider Solucom à renforcer sa position sur le marché de la protection des informations concernant les patients. Il s agit de bien appréhender les enjeux du secteur puis de déterminer comment doit évoluer la sécurité des Systèmes d Informations Hospitalier afin de respecter les exigences règlementaires tout en restant adaptée au contexte très spécifique du monde de la santé (efficacité et réactivité). Panorama du cadre légal et réglementaire (Hôpital Numérique, Certification de la Haute Autorité de Santé, Hébergement de Données de santé ). Analyse des risques liés aux informations des patients. Définition des chantiers de mise en conformité des établissements de santé permettant notamment leur certification par la Haute Autorité de Santé.

5 Comment repenser les processus métiers pour limiter les risques de fraude? La sécurité du parcours client ne se résume pas à la seule mise en place de mécanismes de protection, aussi évolués soient-ils. Il convient également de repenser les processus métiers pour optimiser les capacités de détection, analyse, réaction et alertes en cas de suspicion de fraude. Comment conjuguer efficacement les expertises respectives des équipes métiers et des équipes Sécurité du Système d Information? Comment fluidifier les interactions entre ces équipes? Où positionner le curseur entre négligence et sur-traitement? Ce stage a pour objectif d établir un état des lieux quant aux pratiques organisationnelles dans les secteurs en proie à la fraude, d identifier les axes d amélioration et de proposer des organisations en capacité de répondre à ces enjeux. Benchmark des pratiques organisationnelles chez les acteurs exposés à la fraude. Analyse de l efficacité de ces pratiques et identification des axes d amélioration. Panorama des pratiques les plus innovantes et efficaces dans la lutte contre la fraude

6 Sécurité du SI : quelle stratégie de coûts pour les entreprises? La majorité des Grands comptes a mis en place une démarche de maîtrise des risques de sécurité, en vue de se prémunir des menaces qui portent sur ses informations (vol d informations, indisponibilité des applications, non-respect des exigences réglementaires, etc.). Même si les directions comprennent de mieux en mieux la nécessité de prendre en compte ces risques, le discours est plus convaincant lorsqu il est appuyé sur un business case. L objectif de ce stage est d étudier le business case de la sécurité et de définir un modèle de retour sur investissement (ROI) à destination des décideurs de l entreprise L objectif de ce stage est d étudier le business case de la sécurité et de définir un modèle de retour sur investissement (ROI) à destination des décideurs de l entreprise Réalisation d un benchmark auprès des Grands comptes : identification des grands indicateurs de budgets de la sécurité, évaluation de la part relative des différents postes de coûts, etc. Formalisation d un modèle d évaluation du ROI de la sécurité (gain direct, productivité, image de marque, etc.), définition d indicateurs de chiffrage.

7 Comment donner un nouveau souffle au management de la continuité des entreprises? Le Plan de Continuité d Activité (PCA) est le dispositif traditionnel qu adoptent les entreprises pour contribuer à leur résilience, mais il ne suffit plus. Pour être efficace, la continuité doit s enraciner «en profondeur» dans les organisations : améliorer les dispositifs d alerte et de gestion de crise, repenser des processus pour mieux résister aux interruptions, fluidifier les relations avec les clients, partenaires et prestataires, etc. L objectif du stage est de mener une réflexion sur les modalités émergeantes de management de la continuité afin de proposer à nos clients des organisations plus agiles et plus efficaces face à des crises de plus en plus nombreuses Panorama des pratiques actuelles. Étude des pratiques émergentes de gestion de la continuité (Système de Management de la Continuité d Activité, résilience structurelle, etc.). Démarche de mise en œuvre des nouvelles pratiques de management de la continuité.

8 Sensibilisation, gamification : quel avenir pour la communication sur la sécurité? Sans l adhésion des collaborateurs, les stratégies de sécurisation de l information restent partielles et inefficaces. Les campagnes de sensibilisation constituent donc un moyen essentiel pour traiter ce «vecteur humain» des risques de sécurité. L objectif de ce stage est d élaborer un portefeuille de supports de sensibilisation utilisables dans le cadre de missions auprès de nos clients. Au-delà des supports classiques de communication, il s agira d étudier l opportunité pour Solucom de réaliser des supports multimédia et d analyser les nouvelles techniques de sensibilisation comme la gamification et le nudging Portefeuille de supports de sensibilisation (présentations, affiches, plaquettes, démonstrations, etc.). Étude d opportunité pour la réalisation de supports multimédia (films, flash, etc.) et cadrage du contenu (storyboard). Analyse des nouvelles techniques de sensibilisation et préconisations de mise en œuvre dans le domaine de la gestion du risque

L identité numérique au service du e-commerce

L identité numérique au service du e-commerce L identité numérique au service du e-commerce L identité numérique permet de faire le lien entre une entité ou personne physique et ses représentations numériques. Ce concept innovant reste un serpent

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans les Offices de Tourisme de Normandie. www.ottnormandie.fr

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans les Offices de Tourisme de Normandie. www.ottnormandie.fr La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans les Offices de Tourisme de Normandie www.ottnormandie.fr Un environnement touristique en pleine mutation Nouveaux comportements des clientèles,

Plus en détail

SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE. Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques

SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE. Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques La qualité d exécution des opérations d une organisation détermine son

Plus en détail

IXERP France. Cabinet de conseil en stratégie & Management des systèmes d information

IXERP France. Cabinet de conseil en stratégie & Management des systèmes d information IXERP France Cabinet de conseil en stratégie & Management des systèmes d information IXERP FRANCE, cabinet de conseil en stratégie et management des systèmes d information IXERP France a été créé en 2009

Plus en détail

Créer son organisme de formation en entreprise

Créer son organisme de formation en entreprise Créer son organisme de formation en entreprise Une offre du groupe DYADEO 1 La création d un organisme de formation STRATÉGIE Créer une adhésion à l entreprise Mettre en adéquation les RH et l évolution

Plus en détail

Livre Blanc. Bureau de Gestion de Projet PMO. Project Management Office

Livre Blanc. Bureau de Gestion de Projet PMO. Project Management Office Livre Blanc Bureau de Gestion de Projet PMO Project Management Office Rédacteur en chef : Sébastien ROUX 2015 Sommaire Introduction... 3 Définition et contexte... 4 Les généralités des PMO... 7 PMO Dédié

Plus en détail

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI La solution aux enjeux de formation des PME et ETI, conçue par des dirigeants, pour le développement de leurs entreprises et de leurs salariés. OSSIER E

Plus en détail

PILOTAGE BANCAIRE COMPTABLE. Un tableau de bord incontournable SYLVIE GRILLET-BROSSIER FRANÇOISE TISSOT RICHARD VINADIER

PILOTAGE BANCAIRE COMPTABLE. Un tableau de bord incontournable SYLVIE GRILLET-BROSSIER FRANÇOISE TISSOT RICHARD VINADIER PILOTAGE COMPTABLE BANCAIRE Un tableau de bord incontournable SYLVIE GRILLET-BROSSIER FRANÇOISE TISSOT RICHARD VINADIER SOMMAIRE Principales abréviations... 11 Préface de Jean-Paul Caudal... 13 Directeur

Plus en détail

PARTIE II LA COMPLIANCE SOUS L ANGLE RÉGLEMENTAIRE 31

PARTIE II LA COMPLIANCE SOUS L ANGLE RÉGLEMENTAIRE 31 TABLE DES MATIÈRES PRÉFACE 9 LISTE DES ABRÉVIATIONS 13 AVANT PROPOS 15 PARTIE I INTRODUCTION 19 DÉFINIR LA COMPLIANCE 21 1. La compliance : Définitions et historique 22 2. Que sont les risques de réputation

Plus en détail

Master Contrôle de Gestion Syllabus de l année 1

Master Contrôle de Gestion Syllabus de l année 1 Ce descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Il prend appui sur le référentiel de compétences en Master. Objectifs

Plus en détail

PERSPECTIVES & HORIZONS MUTUALISTES

PERSPECTIVES & HORIZONS MUTUALISTES PERSPECTIVES & HORIZONS MUTUALISTES SOMMAIRE Vous Avec vous Vos sujets 2 UN ENVIRONNEMENT MUTUALISTE EN PROFONDE ÉVOLUTION Une pression concurrentielle accrue et intensifiée Perte de parts de marché de

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 accompagner la professionnalisation et le développement des associations sportives! CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 A destination des dirigeants bénévoles d associations sportives et des salariés de

Plus en détail

EVOLUTION DU METIER DE FORMATEUR EN ENTREPRISE ENJEUX ET PERSPECTIVES

EVOLUTION DU METIER DE FORMATEUR EN ENTREPRISE ENJEUX ET PERSPECTIVES EVOLUTION DU METIER DE FORMATEUR EN ENTREPRISE ENJEUX ET PERSPECTIVES Sandra Enlart Directrice générale d Entreprise et Personnel Présidente du CNE Professeure associée CREF (Université Paris Ouest) 18

Plus en détail

Business Optimising Consulting Group. Présentation du cabinet

Business Optimising Consulting Group. Présentation du cabinet Business Optimising Consulting Group Présentation du cabinet Qui sommes-nous Business Optimising Consulting Group, est un cabinet de conseil en organisation et management Développé par une équipe de management

Plus en détail

Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global

Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global 02 avril 2015 Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global l opportunité de raisonner global Dérégulation incertitudes opportunités Nouvelles

Plus en détail

Processus d accompagnement pour la certification Halal

Processus d accompagnement pour la certification Halal Page 1 Organisme mandaté par bureau certitrace www.halal-institute.org Processus d accompagnement pour la certification Halal 66, avenue des Champs Elysées LO41-75008 Paris Tél. : (33) 979940077 - Fax

Plus en détail

1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA

1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA 1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA DOSSIER DE PRESSE Décembre 2014 Contacts presse : Valorial : Christophe JAN 02 23 48 59 64 christophe.jan@pole-valorial.fr KPMG : Aurélie JOUNY 02 28 24 11 53

Plus en détail

Assistant Chef de projet Formation H/F

Assistant Chef de projet Formation H/F Assistant Chef de projet Formation H/F BNP Paribas fait partie des premiers acteurs européens de la banque, avec une présence internationale forte. Nous rejoindre, c est partager notre volonté d aller

Plus en détail

Atelier B011. Intervenants. Modérateur. Dan CHELLY. Chrystelle BUSQUE. Catherine VERET JOST. Gérard LANCNER. Directeur Métier Risk Management

Atelier B011. Intervenants. Modérateur. Dan CHELLY. Chrystelle BUSQUE. Catherine VERET JOST. Gérard LANCNER. Directeur Métier Risk Management Atelier B011 Intervenants Dan CHELLY Directeur Métier Risk Management Chrystelle BUSQUE Directeur ERM Catherine VERET JOST Modérateur Gérard LANCNER Présidente de CAVEJO SAS Remplacé par Catherine VERET

Plus en détail

Établissements Publics

Établissements Publics Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique Établissements Publics Finances Parce que votre organisation est unique, parce que vos besoins sont propres

Plus en détail

CQPM 0183 Responsable d Equipe Autonome de Production

CQPM 0183 Responsable d Equipe Autonome de Production CQPM 0183 Responsable d Equipe Autonome de Production Public concerné Chefs d équipes, superviseurs, leaders manageant une équipe au quotidien. Objectifs du stage Etre capable de : Organiser l activité

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

Les Formations Sham 2016

Les Formations Sham 2016 Les Formations Sham 2016 Pour gagner en compétences dans la prévention des risques Mise à jour septembre 2015 Avec 4 formules de formation, Sham propose une offre variée et adaptée à vos besoins : échanger

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Soutenir le développement de projets solidaires innovants par le crowdfunding et la mobilisation des étudiants 1 1 L APPEL A PROJETS 2 LES ORGANISATEURS

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES. Conseils & services aux entreprises

OFFRE DE SERVICES. Conseils & services aux entreprises OFFRE DE SERVICES Conseils & services aux entreprises strategie operationnelle transformation des organisations management des systèmes d information pilotage de projets SYNERIA CONSULTING PRESENTATION

Plus en détail

Des solutions adaptées à vos besoins

Des solutions adaptées à vos besoins Des solutions adaptées à vos besoins Une technologie souple pour un marché en constante évolution Le verre, un produit aux multiples facettes, est aujourd hui incontournable. Fenêtres, pare-brise, mobilier

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL En alternant

Plus en détail

Bull Advisory Services Des offres de conseil pour sécuriser votre démarche de transformation vers un modèle cloud

Bull Advisory Services Des offres de conseil pour sécuriser votre démarche de transformation vers un modèle cloud Bull Advisory Services Des offres de conseil pour sécuriser votre démarche de transformation vers un modèle cloud Une définition du Cloud computing Accès Réseau Service à la demande Ressources Partagées

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations Prévention des risques professionnels Année 2011-2012 La prévention des risques professionnels est un sujet de plus en plus présent dans les organisations actuelles. Pour être efficaces

Plus en détail

www.capsiraj.com Le GROUPE CAPSIRAJ leader marocain opérant dans divers domaines

www.capsiraj.com Le GROUPE CAPSIRAJ leader marocain opérant dans divers domaines www.capsiraj.com Le GROUPE CAPSIRAJ leader marocain opérant dans divers domaines Business Process Outsourcing (BPO) Conseil en Management et Organisation Ingénierie Informatique Formation et Coaching Agence

Plus en détail

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Approche Globale des Risques Psychosociaux L implantation et la conduite d une démarche efficace de prévention des risques psychosociaux

Plus en détail

Séminaire EIFR Les nouveaux défis de la conformité L organisation des départements Conformité

Séminaire EIFR Les nouveaux défis de la conformité L organisation des départements Conformité Séminaire EIFR Les nouveaux défis de la conformité L organisation des départements Conformité Mai 2015 1. Introduction Enjeux 2 Le risque de non-conformité est défini par le Comité de Bâle comme un risque

Plus en détail

Business Optimising Consulting Group. Consulting en systèmes d information

Business Optimising Consulting Group. Consulting en systèmes d information Business Optimising Consulting Group Consulting en systèmes d information Introduction La place toujours plus centrale des Directions des systèmes d'information au sein des entreprises les expose encore

Plus en détail

2. La réponse de Handicap International

2. La réponse de Handicap International Les conclusions de l étude du King s College correspondent aux analyses faites par Handicap International dans sa stratégie 2011-2015 et ses éléments de mise à jour. Le choix des ateliers qui ont suivi

Plus en détail

Vous accompagner dans votre fonction RH

Vous accompagner dans votre fonction RH Vous accompagner dans votre fonction RH Les entreprises sont de plus en plus confrontées à l évolution de leur organisation. Celle- ci peut être le fruit d une croissance organique ou externe (création

Plus en détail

IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux enjeux

IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux enjeux IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux Comptabilisation du chiffre d affaires : un nouveau modèle Fin mai 2014, l IASB et le FASB ont publié une norme commune

Plus en détail

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe 4.1 définir L innovation selon l insee, l innovation est un changement significatif de nature technique, commerciale, organisationnelle, structurelle ou de logique

Plus en détail

Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages

Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages Une solution organisationnelle : le Centre de Services Partagés Le 7 novembre 2006 1 Sommaire Ineum consulting en quelques

Plus en détail

Gestionnaire d applications

Gestionnaire d applications FONCTION DE LA FILIERE SI INTITULE : Gestionnaire d applications CLASSIFICATION / GROUPE : 3.3 A CODE RH :.. FAMILLE PROFESSIONNELLE : Filière SI - Exploitation et Services au client Date de mise en application

Plus en détail

Colruyt industrialise sa gestion des risques avec MEGA

Colruyt industrialise sa gestion des risques avec MEGA industrialise sa gestion des risques avec MEGA Principaux objectifs Industrialiser l évaluation, le suivi et le contrôle des risques opérationnels. Disposer d un référentiel unique d informations fiables,

Plus en détail

Cap Performance Les outils de la performance

Cap Performance Les outils de la performance Cap Performance Les outils de la performance Les outils incontournables de la performance! Le CRO et la CRCC Paris ont sélectionné des outils simples et essentiels qui permettent : de respecter intelligemment

Plus en détail

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique»

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Date de communication : 24 février 2016 Date limite de dépôt des dossiers : 25 avril 2016 Le dossier de demande d aide, téléchargeable sur le site de l

Plus en détail

Bâtir un système intégré

Bâtir un système intégré Florence GILLET-GOINARD Bâtir un système intégré Qualité/Sécurité/Environnement De la qualité au QSE Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : 2-7081-3651-8 Table des matières Introduction............................................

Plus en détail

OCAYS Consulting Conseil en management et organisation

OCAYS Consulting Conseil en management et organisation OCAYS Consulting Conseil en management et organisation O C A Y S C O N S U L T I N G - P A R T N E R O F Y O U R P R O J E C T S Une nouvelle donne Présentation du cabinet Origine, positionnement et offre

Plus en détail

Le management de l innovation dans le secteur du logement social. Université d été 2012 Introduction

Le management de l innovation dans le secteur du logement social. Université d été 2012 Introduction Le management de l innovation dans le secteur du logement social Université d été 2012 Introduction INTRODUCTION : ENJEUX DE L INNOVATION DANS LE SECTEUR PROFESSIONNEL L innovation, constante dans l histoire

Plus en détail

Profil d enseignement

Profil d enseignement Profil d enseignement Catégorie économique Bachelier en Immobilier Secteur Domaine Sciences humaines et sociales 9 : Sciences économiques et de gestion Niveau CFC Bachelier professionnalisant, niveau 6

Plus en détail

Consulting Offre de services

Consulting Offre de services Consulting Offre de services 2016 Sommaire 1 Présentation du cabinet 2 Offre de services Consulting 3 Référence clés 2 1 Présentation du cabinet BROME est un cabinet de conseil en management et systèmes

Plus en détail

Une plateforme 'multicanal' pour des offres de services IT packagées

Une plateforme 'multicanal' pour des offres de services IT packagées Une plateforme 'multicanal' pour des offres de services IT packagées CRIP 13 Novembre 2013 La Poste : un des premiers groupes de service européens La Poste : groupe international présent dans plus de 40

Plus en détail

WORK SWEET WORK* * ÉDITION DE PROGICIELS * TRAVAILLEZ DÉTENDU

WORK SWEET WORK* * ÉDITION DE PROGICIELS * TRAVAILLEZ DÉTENDU WORK SWEET WORK* * * TRAVAILLEZ DÉTENDU ÉDITION DE PROGICIELS GPAO - PILOTAGE DE LA PRODUCTION - CONTRÔLE QUALITÉ MODÉLISATION ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS ÉDITO Innovation et réalités Au-delà de la

Plus en détail

[CERTIFICATION QUALITE EN 9100]

[CERTIFICATION QUALITE EN 9100] Certification EN9100 [CERTIFICATION QUALITE EN 9100] Demande d accompagnement sur une action collective «Certification qualité EN9100 porté par la filière Normandie AéroEspace. Contexte de la mission...

Plus en détail

BANKING BUSINESS CONSULTING. Luxembourg Paris Brussels. STRESS TESTS JUNE 2012 Défis majeurs et best practices

BANKING BUSINESS CONSULTING. Luxembourg Paris Brussels. STRESS TESTS JUNE 2012 Défis majeurs et best practices BANKING BUSINESS CONSULTING Luxembourg Paris Brussels STRESS TESTS JUNE 2012 Défis majeurs et best practices 12/06/2012 1 Luxembourg Paris Brussels Les stress tests ou tests de résistance sont des techniques

Plus en détail

Le pilotage de la supply chain aéronautique

Le pilotage de la supply chain aéronautique Le pilotage de la supply chain aéronautique Comment contrôler l efficacité de ses fournisseurs en phase développement et en phase série? Hervé Leroy, Président ECDYS - email : herve.leroy@ecdys.com Une

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions énergie Kezako che cosa è? C est quoi donc? Qué es? Was ist das??? Hablas ENERGIE? Do you speak ENERGIE?? Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions ? Management de l énergie L ISO 50001? SOMMAIRE

Plus en détail

soluris.fr OFFRE LES INCON TOUR NABLES LES QUELQUES-UNS DE NOS SERVICES ET PRESTATIONS

soluris.fr OFFRE LES INCON TOUR NABLES LES QUELQUES-UNS DE NOS SERVICES ET PRESTATIONS soluris.fr L OFFRE LES INCON TOUR NABLES LES QUELQUES-UNS DE NOS SERVICES ET PRESTATIONS 02 Un principe forfaitaire, une politique de prix transparente Soluris est une structure publique de mutualisation

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

ADAPTABILITE. Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels.

ADAPTABILITE. Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels. RIGUEUR CONFIANCE EXIGENCE ECOUTE EXPERTISE RESPECT ADAPTABILITE Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels. Des outils pragmatiques, des Conseils sur mesures pour faire avancer la Santé & Sécurité

Plus en détail

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie)

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie) Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE ( des cabinets- Conseil ) Préambule : Ce référentiel est destiné aux sociétés de conseil en ergonomie employant des consultants salariés, aussi bien

Plus en détail

PAR TNER. Olivier GATTI. olivier.gatti@adis-innovation.com. www.adis-innovation.com ACCOMPAGNER LA TRANSFORMATION VERS L EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE

PAR TNER. Olivier GATTI. olivier.gatti@adis-innovation.com. www.adis-innovation.com ACCOMPAGNER LA TRANSFORMATION VERS L EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE ACCOMPAGNER LA TRANSFORMATION VERS L EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE «La gestion du changement est aussi importante que l innovation» Olivier GATTI +33 6 09 84 61 22 olivier.gatti@adis-innovation.com www.adis-innovation.com

Plus en détail

Programme GAPEXPERT. Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent.

Programme GAPEXPERT. Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent. Programme GAPEXPERT Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent. AREVA, une électricité sûre, avec moins de CO 2 et compétitive Quelques chiffres clés 48 000

Plus en détail

Gagnez en compétences et en autonomie avec nos 15 modules de formation!

Gagnez en compétences et en autonomie avec nos 15 modules de formation! La transition vers le numérique est en marche! La dématérialisation, l archivage numérique et la gestion électronique sont plus que jamais d actualité, avec leurs enjeux d optimisation, de sécurisation

Plus en détail

Programme type à personnaliser

Programme type à personnaliser Programme type à personnaliser Module 1... 2 Présentation Phase 1 Phase 2 Module 2.... 5 Présentation Module 2.1 Module 2.2 Module 2.3 Module 2.4 Module 2.5 Module 2.6 Module 2.7 Module 2.8 Module 2.9

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82 La transformation numérique des banques : Un levier d innovation pour les banques traditionnelles et en ligne qui souhaitent répondre aux nouveaux enjeux de leurs clients. Présentation Etude Multi Clients

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CHAMP D APPLICATION Ce cahier des charges s adresse à l ensemble des structures qui interviennent dans la phase d accompagnement à la VAE et qui

Plus en détail

A - Quatre stratégies de sous-traitance

A - Quatre stratégies de sous-traitance Enjeux du secteur Les nouveaux enjeux de la sous-traitance A - Quatre stratégies de sous-traitance B - Des exigences spécifiques selon les clients C - Trois critères de positionnement des activités des

Plus en détail

Responsable du département. Production / Infrastructures

Responsable du département. Production / Infrastructures Page 1 sur 9 Nom Fonction REDACTEUR VERIFICATEUR APPROBATEUR Martine Véniard Directeur du système d information Directeur du personnel Direction générale Date 1/01/2016 Signature Sources : Répertoire des

Plus en détail

MASTER OF MANAGEMENT SCIENCES CONJOINT MENTION FINANCE CONTROLE AUDIT

MASTER OF MANAGEMENT SCIENCES CONJOINT MENTION FINANCE CONTROLE AUDIT MASTER OF MANAGEMENT SCIENCES CONJOINT MENTION FINANCE CONTROLE AUDIT Semestre / Semestre 3 à l université Paul Verlaine de Metz Langues étrangères Allemand 3/Français 3 15 1 Anglais 3 15 1 Management

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

Conférence-Atelier-Formation GEMTIC

Conférence-Atelier-Formation GEMTIC Octobre 2015 Conférence-Atelier-Formation GEMTIC «Entreprise 2.0 ou comment le Web est entré dans nos entreprises Définir sa Web Communication par une stratégie Digitale ciblée» Remy Exelmans. Consultant

Plus en détail

Illustration de couverture : Denis Tangney Jr - istock.com

Illustration de couverture : Denis Tangney Jr - istock.com Illustration de couverture : Denis Tangney Jr - istock.com Dunod, Paris, 2014 ISBN 978-2-10-071039-3 Table des matières Avant-propos................................................................ IX Chapitre

Plus en détail

Les Etablissements Publics face à la réduction du délai de clôture

Les Etablissements Publics face à la réduction du délai de clôture Mémorandum n 1 Secteur Public Les Etablissements Publics face à la réduction du délai de clôture Mars 2012 Sommaire Pratiques et Tendances 2 - Le Baromètre Grant Thornton / Association des Agents Comptables.

Plus en détail

Dates. Devenez incubateur de talents!

Dates. Devenez incubateur de talents! Dates Devenez incubateur de talents! Nathalie DUBOIS Jean Pierre ROGER Expert comptable tbl Expertise conseil Commissaire aux comptes Secrétaire Général ECF INTRODUCTION CONSTATS Personne ne saurait aujourd

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

coaching pour les cadres dirigeants développement du leadership PDG alignement de l'organisation coaching de prise de poste

coaching pour les cadres dirigeants développement du leadership PDG alignement de l'organisation coaching de prise de poste coaching pour les cadres dirigeants intégration communautés de talents marque employeur croissance succession développement du leadership diversité PDG comité de direction stratégie de gestion des talents

Plus en détail

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise Créateurs/repreneurs d entreprise, chefs d entreprise, conjoints, salariés, associés Définir ses outils de communication

Plus en détail

Laetitia Messner. Programme hôpital numérique une feuille de route à cinq ans pour les SIH. RIR ASIP 19 juin 2012

Laetitia Messner. Programme hôpital numérique une feuille de route à cinq ans pour les SIH. RIR ASIP 19 juin 2012 Programme hôpital numérique une feuille de route à cinq ans pour les SIH RIR ASIP 19 juin Laetitia Messner DGOS / MSIOS Présentation du programme Hôpital numérique La Direction Générale de l Offre de Soins

Plus en détail

Des solutions qui supportent vos ambitions

Des solutions qui supportent vos ambitions Des solutions qui supportent vos ambitions Réussir ses objectifs stratégiques Dans un environnement social et économique mondialisé en perpétuelle mouvance, où harmonisations législatives et réglementaires

Plus en détail

DISPOSITIF DE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE LOGISTIQUE «DE L OPERATEUR AU MANAGER» PARCOURS DE FORMATION «Opérateur»

DISPOSITIF DE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE LOGISTIQUE «DE L OPERATEUR AU MANAGER» PARCOURS DE FORMATION «Opérateur» DISPOSITIF DE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE LOGISTIQUE «DE L OPERATEUR AU MANAGER» PARCOURS DE FORMATION «Opérateur» 1 N du Parcours : PTCO DURÉE : 5 jours ORGANISMES / FORMATEUR AFTRAL SEPIA Université

Plus en détail

Parcours de Formation du Directeur d Agence IMF. Le parcours de formation est proposé au choix :

Parcours de Formation du Directeur d Agence IMF. Le parcours de formation est proposé au choix : Parcours de Formation du Directeur d Agence IMF Le parcours de formation est proposé au choix : sous la forme de cours en Présentiel en intra dans les IMF par e-learning. A qui s adresse cette formation?

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans une perspective de développement

Plus en détail

Sylvie PAYOUX et Constant CALVO - 30 janvier 2012

Sylvie PAYOUX et Constant CALVO - 30 janvier 2012 Comment un Responsable de Formation peut gérer la Responsabilité Sociale des Entreprises (R.S.E.)? Sylvie PAYOUX et Constant CALVO - 30 janvier 2012 1 La R.S.E. a pour finalité le développement durable

Plus en détail

Formation Lean Six Sigma

Formation Lean Six Sigma Athéna Conseil Luxembourg - http://athenaconseillux.com Édition, Numéro 1 Formation Lean Six Sigma Contenu NOTRE AMBITION Contribuer à l efficience et à l efficacité de votre organisation en accompagnant

Plus en détail

LES SOLUTIONS MEGA POUR LA GOUVERNANCE, RISQUES ET CONFORMITÉ (GRC)

LES SOLUTIONS MEGA POUR LA GOUVERNANCE, RISQUES ET CONFORMITÉ (GRC) LES SOLUTIONS MEGA POUR LA GOUVERNANCE, RISQUES ET CONFORMITÉ (GRC) Donnez à votre comité de direction une visibilité à 360, en temps réel, du cadre de Gouvernance d Entreprise REGULATORY COMPLIANCE Rc

Plus en détail

CONSEIL & ACCOMPAGNEMENT. Définition et mise en œuvre de votre stratégie immobilière

CONSEIL & ACCOMPAGNEMENT. Définition et mise en œuvre de votre stratégie immobilière CONSEIL & ACCOMPAGNEMENT Définition et mise en œuvre de votre stratégie immobilière Vous êtes Directeur immobilier Directeur de l environnement de travail Gestionnaire de patrimoine Asset manager Responsable

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

Le passeport Orientation et Formation

Le passeport Orientation et Formation Le passeport Orientation et Formation Sommaire Le passeport Orientation et Formation : de quoi s agit-il? Quels sont les avantages à construire son passeport Orientation et Formation? Comment utiliser

Plus en détail

ANALYSE DES THÈMES DÉVELOPPÉS

ANALYSE DES THÈMES DÉVELOPPÉS ANALYSE DES THÈMES DÉVELOPPÉS AUTOUR DE LA STRATÉGIE PROGRAMME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES RESSOURCES DOCUMENTAIRES : SITE ACADÉMIQUE DE TOULOUSE SANDRINE QUENNET Avril 2009 Partie 1 FINALISER ET DÉCIDER

Plus en détail

Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès?

Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès? Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès? Cycle Innovation & Connaissance 81 petit déjeuner Stéphanie CHASSERIO, Professeure SKEMA

Plus en détail

BDO Secteur Public. Novembre 2012

BDO Secteur Public. Novembre 2012 BDO Secteur Public Novembre 2012 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 7 3. Votre contact Page 12 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail

L audit énergétique dans l entreprise

L audit énergétique dans l entreprise L audit énergétique dans l entreprise Entreprises petites ou moyennes, la question de la maîtrise de l énergie revêt pour vous une importance décisive. Le groupe de travail «Maîtrise de l énergie dans

Plus en détail

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service AGBF 1 Préambule L élaboration du présent projet de service est le fruit d un travail collaboratif et de concertation

Plus en détail

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS La crise financière pose, aujourd hui, la question du 1 Paris, le 2 juillet 2009 rôle et du mode de fonctionnement des marchés

Plus en détail

Catalogue de Formation Professionnelle

Catalogue de Formation Professionnelle AproLink Le Management des Entreprises Innovantes Catalogue de Formation Professionnelle Table des Matieres Innovation Réussissez votre Management de l Innovation Concilier «Innovation Organisation Management»

Plus en détail

Promotion de l Alternance intégrative dans les formations en travail social en LIMOUSIN

Promotion de l Alternance intégrative dans les formations en travail social en LIMOUSIN Promotion de l Alternance intégrative dans les formations en travail social en LIMOUSIN Bilan d étape mars 2009 1. Rappel des objectifs 2. Bilan organisationnel et quantitatif 3. Bilan qualitatif 4. Propositions

Plus en détail

L IHS, UN RISQUE OU UNE SECURITE POUR L EMPLOYEUR?

L IHS, UN RISQUE OU UNE SECURITE POUR L EMPLOYEUR? 1 FORMATION DES INSPECTEURS HYGIENE SECURITE OCTOBRE 2008 L IHS, UN RISQUE OU UNE SECURITE POUR L EMPLOYEUR? Dominique VACHER 2 Enjeux du domaine Santé Sécurité Social et Environnemental : pas de Développement

Plus en détail

Un bureau d études engagé

Un bureau d études engagé C o n s u l t a n t s Un bureau d études engagé ASSISTANCE À MAITRISE D OUVRAGE PENSER LES PROJETS- ÉTUDES ET CONSEILS - PROGRAMMATIONS Faire le pari d un renouveau de la qualité des modes d habiter, de

Plus en détail