SAISON 201. THÉÂTRE DU JORAT une scène à la campagne Mézières / VD DOSSIER DE PRESSE C H A NSON T H É ÂT R E

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SAISON 201. THÉÂTRE DU JORAT une scène à la campagne Mézières / VD DOSSIER DE PRESSE C H A NSON T H É ÂT R E"

Transcription

1 THÉÂTRE DU JORAT une scène à la campagne Mézières / VD DOSSIER DE PRESSE Contact: Michel Caspary, Directeur T NC E RT O C E U Q CIR C H A NSON Z E R B I V U MOU R H E S N A D T H É ÂT R E 4 SAISON 201

2 Bilan de la saison La saison La Grange sublime : entre tradition et modernité (de 1908 à 2014) 42 Dossier de presse 2014 Page 1

3 Bilan de la saison 2013 En chiffres : abonnés (contre 1'435 en 2012 et 1155 en 2011). Nous avons vendu plus d abonnements plein tarif qu AVS, ce qui est une nouvelle réjouissante concernant le rajeunissement du public entrées, soit 74% de fréquentation (contre 75% en 2012) billets vendus sur notre billetterie en ligne, soit 52% des billets individuels (hors abonnement) vendus. Elle est à l'origine de 40% de notre chiffre d'affaire billetterie annuel nouveaux clients (10'440 places). Une fois de plus, les concerts chanson (Stephan Eicher, Raphaël Gualazzi et Michael Gregorio) ont attiré un nouveau public billets jeunes (-26 ans) La Saison 2013 était composée de 15 productions. Dont la création mondiale, le 23 mai, du chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui, milonga, avec une quinzaine de danseurs et musiciens argentins. Une coproduction avec Sadler s Wells (Londres) et le Théâtre Vidy-Lausanne. La première anglaise a eu lieu le 6 novembre à Londres, avant une grande tournée qui passe également par Paris. A noter le grand succès de Marie-Thérèse Porchet, pour la première fois sur la scène du Théâtre du Jorat en vingt ans de carrière. Celui qui l incarne reviendra en 2014 au même endroit pour la création de son premier spectacle sous son nom : Joseph Gorgoni. Parmi les autres temps forts, les concerts de Michel Jonasz, Raphaël Gualazzi, Stephan Eicher, Thierry Romanens (et ses cinq invités, dont Kent et Yves Jamait) ou encore Michael Gregorio, lequel a fait particulièrement vibrer, pour ne pas dire trembler, l ancestrale Grange sublime! Dans un tout autre registre, le spectacle Haïm, mêlant théâtre et musique, et basé sur l histoire vraie d un violoniste en Pologne lors de la Seconde Guerre mondiale, a bouleversé les spectateurs. Autres bonheurs de théâtre : Le Jeu de l amour et du hasard, de Marivaux, par la Comédie-Française, et Monsieur chasse!, de Feydeau, dans une mise en scène du Neuchâtelois Robert Sandoz. Enfin, en musique classique, après une nouvelle version du Roi David (qui fut créé au Jorat en 1921), a permis au Chœur Pro Arte, dirigé par Pascal Mayer, de donner la pleine mesure de son talent, avant que le jeune orchestre Il Pomo d Oro n éblouisse dans un gala autour de Vivaldi et Haendel, accompagné par deux solistes d exception, Topi Lehtipuu et Sandrine Piau. Michel Caspary Directeur Dossier de presse 2014 Page 2

4 La saison 2014 en un clin d œil RÉSUME SAISON 2014 Nombre de spectacles Genres 19 confirmés Théâtre danse humour concerts chanson - cirque Nombre de représentations Au minimum 36 représentations Durée de la saison Période 6 mois Avril octobre Partenariats institutionnels Collaboration avec l Opéra de Lausanne, Le Théâtre du Grütli, Béjart Ballet Lausanne, Chœur des XVI, Théâtre de Carouge, La Camerata de Lausanne, Ballet de Zurich, Cie Alias Dossier de presse 2014 Page 3

5 23 avril 24 avril 25 avril THÉÂTRE UNE COMÉDIE MACABRE ET DÉLICIEUSE Quel bonheur de retrouver l équipe du Théâtre de Carouge, après une lumineuse Ecole des femmes, de Molière, en automne 2011, avec Gilles Privat dans le rôle d Arnolphe. Il revient à la Grange sublime dans la peau d Argan, malade imaginaire et tyrannique. On imagine le régal! Le comédien et ses partenaires sont dirigés par Jean Liermier, directeur du Théâtre de Carouge et chef de troupe charismatique, dont le talent est de trouver une alchimie permanente entre le poids de la réflexion et la légèreté du jeu. Le Théâtre du Jorat est aussi fier d accueillir avec ce spectacle le dernier décor de Jean-Marc Stehlé, inoubliable Merlin l enchanteur de la scénographie européenne, qui s en allé cet été retrouver au paradis l un de ses vieux complices, le metteur en scène Benno Besson. La vie et la mort sont au coeur du Malade imaginaire, comédie macabre et délicieuse, «où le rire et la fable tiennent à distance le réel». La grande Faucheuse s est quand même invitée pour de vrai dans les poumons de Molière: en 1673, l auteur et comédien s évanouit lors de la quatrième représentation, dès le rideau tombé, et ne se réveillera plus. Dans la pièce, Argan a peur de mourir, sa seconde épouse meurt d envie qu il trépasse pour de bon, et sa fille, qui veut épouser l amant de son choix mais que son père promet à un autre, menace de mourir d aimer. Les sentiments les plus doux sont parfois les plus douloureux. MISE EN SCÈNE JEAN LIERMIER ASSISTANTE MISE EN SCÈNE ALEXANDRA THYS SCÉNOGRAPHIE ET COSTUMES JEAN-MARC STEHLÉ, CATHERINE RANKL LUMIÈRES JEAN-PHILIPPE ROY UNIVERS SONORE JEAN FARAVEL AVEC MADELEINE ASSAS, TOINETTE PIERRE-ANTOINE DUBEY, CLÉANTE PHILIPPE GOUIN, THOMAS DIAFOIRUS SABRINA MARTIN, BÉLINE PHILIPPE MATHEY, MONSIEUR DIAFOIRUS JACQUES MICHEL, BÉRALDE GILLES PRIVAT, ARGAN MARIE RUCHAT, ANGÉLIQUE Dossier de presse 2014 Page 4

6 NOTE D INTENTION Assis dans un fauteuil, Argan fait des comptes d apothicaire. Il passe en revue ses ordonnances, ses médecines et autres lavements. La pièce s ouvre donc, comme souvent chez Molière, en plein milieu d une action, au cours d une vie. Ses proches viennent à sa rencontre et nous renvoient peu à peu l image d un hypocondriaque tyrannisant son entourage, et se laissant aveugler par des bonimenteurs. Une comédie de haut vol, faisant la critique de la médecine. Et pourtant. C est une pièce où la mort rôde sans partage. Elle s est glissée sous la peau de l auteur et s'est logée dans ses poumons (Molière s évanouit lors de la quatrième représentation, dès le rideau tombé, et ne se réveillera pas). Elle est, dans la bouche des jeunes amants, une menace de suicide (on veut mourir d aimer). Elle est simulacre quand Argan contrefait le mort devant sa fille et sa femme. Et de la fiction jaillira la vérité. Une comédie macabre, où le rire et la fable tiennent à distance le réel. C est alors que le carnaval entre en scène. La servante devient médecin, le prétendant, professeur de musique, le père, le mort, la mère aimante, la marâtre. L ordre des choses est renversé et l espace d un instant le théâtre sert de révélateur en mettant en lumière le véritable amour et la terrible réalité. Molière mourant écrit sur la maladie. Il écrit sur la vie. Et joue des faux-semblants dans une construction vertigineuse où Molière Argan crache ses poumons sur scène tout en souriant, se paie le luxe de questionner son legs et s'invective dans un moment comique d une effroyable cruauté : «Par la mort, nom de diable, je lui dirais (à ce Molière) crève, crève.». Delphine de Stoutz, dramaturge Dossier de presse 2014 Page 5

7 30 avril FUSION LUDIQUE ENTRE NATURE ET MONDES VIRTUELS La Compagnie Lumen a été fondée à Lausanne il y a 12 ans. Menée depuis ses débuts par Nicolas Hesslein, elle est composée d artistes issus du monde de la danse, du cirque, du multimédia et de la musique. A son actif, une quinzaine de courtes et moyennes performances qui ont été présentées dans plus de vingt pays, de France au Japon, en passant par les Etats-Unis ou la Corée du Sud. Sa première création longue durée, Evolution, a été présentée en 2009 au Théâtre de l Octogone, à Pully. La seconde, Synthesis, présentée en grande première au Théâtre du Jorat, approfondit sa recherche sur la rencontre entre la projection vidéo et le spectacle vivant ainsi que l utilisation des lumières LED en tant qu éléments de décor. Nicolas Hesslein : «Si le monde naturel tend à perdre sa diversité, les images de synthèse offrent des possibilités infinies pour créer des mondes virtuels improbables. Pas de moralisme écologique, mais l envie de partager une vision esthétique d un futur digitalisé». Une création contemporaine à la fois poétique et ludique. Production : Compagnie Lumen ( Lausanne ) et Ville de Lausanne DIRECTION ARTISTIQUE NICOLAS HESSLEIN CHORÉGRAPHIE LUCIANA REOLON SCÉNOGRAPHIE NILS MARILLER CRÉATION MUSIQUE DOMINIQUE BETTENS CRÉATION LUMIÈRES MARC BOYER AVEC CHARLIE BARDELOT GAUTIER TRITSCHLER MANUEL GLEYRE MAIA BOGNER-GAL NICOLAS HESSLEIN MONICA MILANESE LUCIANA REOLON Dossier de presse 2014 Page 6

8 NOTE D INTENTION Avec Synthesis, nous poursuivons l exploration de la lumière initiée à travers Evolution. Il s agit d approfondir notre recherche sur la rencontre entre la projection vidéo et le spectacle vivant ainsi que l utilisation des lumières LED en tant qu éléments de décors. La nature se situe au cœur de notre processus de création: si le monde naturel tend actuellement à perdre sa diversité, les images de synthèse offrent des possibilités infinies pour créer des mondes virtuels improbables. Même si la nature représente l élément central de Synthesis, ce spectacle ne sera en aucun cas une morale écologique. Nous restons des optimistes engagés et, il s agit simplement de partager une vision esthétique d un futur digitalisé. Pour mener à bien cette aventure, nous avons choisi travailler avec Luciana Reolon qui apportera son savoir en terme de chorégraphie. En outre, l artiste plasticien Nils Mariller nous rejoint pour créer des décors complètement surréalistes qui feront vivre notre univers. Nils est passé maître dans l art de créer avec lycras, toiles de parachute, ventilateurs et lumières LED des décors dignes de mangas hallucinés. La création musicale et les lumières seront confiées à deux artistes déjà présents sur Evolution pour créer une atmosphère envoûtante: Dominique Bettens (musique) et Marc Boyer (lumières). Au final, notre ambition est d emmener le spectateur hors des sentiers battus, entre nature et futurisme. L esthétisme et la poésie sont - et restent- la clé de voûte de nos productions. L équipe de la Cie Lumen Dossier de presse 2014 Page 7

9 3 mai DANSE DE LA DANSE POUR TOUS LES SENS Le Théâtre du Jorat s associe pour la première fois avec Steps, Festival de danse du Pour-cent culturel Migros, qui a lieu tous les deux ans dans toute la Suisse. Et c est l une des plus importantes compagnies chorégraphiques de notre pays qui va s installer dans la Grange sublime lors de cette quatorzième édition : le Ballett Zürich. Les occasions de le voir en Suisse romande sont rares. Il vient de connaître un changement de génération : Christian Spuck a repris les rênes de l institution, liée à l Opéra de Zurich. Il veut lui donner un nouveau corps, qui vibre, et cherche des défis à relever. Il veut souligner l individualité de ses danseuses et danseurs. Mais aussi effacer la frontière entre la scène libre et les ensembles qui se produisent dans les établissements suisses à triple programmation (opéra, ballet et théâtre). Pour la prochaine édition de Steps, Christian Spuck a choisi un programme radicalement contemporain. Il a invité en première suisse le chorégraphe Wayne McGregor, étoile montante de la jeune génération en Grande-Bretagne, et Marco Goecke, chorégraphe «tendance» actuellement en Allemagne. Quant au travail de Christian Spuck, il s avère d une grande musicalité, sensible au collectif et à la perception des sens. C est «cool, sensuel et sexy»! CHORÉGRAPHIES WAYNE MCGREGOR, MARCO GOECKE ET CHRISTIAN SPUCK AVEC 40 DANSEURS ENVIRON Dans le cadre de Steps, Festival de Danse du Pour-cent culturel Migros Dossier de presse 2014 Page 8

10 Dossier de presse 2014 Page 9

11 8 mai 9 mai 11 mai THEATRE LA FABLE DÉCHIRANTE DU MONDE Il y a 14 ans, Kristian Frédric avait attaché Denis Lavant à un socle pour les besoins de sa mise en scène de La Nuit juste avant les forêts, de Bernard - Marie Koltès. Aujourd hui, c est à l alexandrin que le metteur en scène contraint le comédien français pour une adaptation libre et audacieuse d Andromaque de Jean Racine ( ). Il y incarne Pyrrhus aux côtés d une distribution romande de grande qualité qui réunit Monica Budde, Jeanne de Mont et Frédéric Landenberg. A la suite de Racine, qui s était émancipé des dieux et des choeurs, cette adaptation interroge le silence des sphères auquel s oppose désormais le fracas des écrans. Déchirés entre deux cultures, résignés aux lois du sang mais débordés par la violence du monde, les personnages de la tragédie n ont d autres choix que de se soumettre. Jusqu à l hécatombe finale, qui solde aussi bien les comptes de la fable que ceux de notre époque. ADAPTATION KRISTIAN FRÉDRIC, LIONEL CHIUCH ET FRANÇOIS DOUAN MISE EN SCÈNE ET SCÉNOGRAPHIE KRISTIAN FRÉDRIC DIRECTION TECHNIQUE ERIC LAPOINTE LUMIÈRES NICOLAS DESCOTEAUX VIDÉO OLIVIER PROULX SON ANTOINE BATAILLE COSTUMES ANNE BOTHUON COMÉDIENS PLATEAU MONICA BUDDE, JEANNE DE MONT, FRÉDÉRIC LANDENBERG, DENIS LAVANT COMÉDIENS FILMÉS ARNAUD BINARD ET IVAN MORANE Dossier de presse 2014 Page 10

12 NOTE D INTENTION Il faut imaginer Andromaque. Il faut imaginer cette femme qui, noble et pourtant captive, se dresse face aux tumultes de l histoire. C est un souffle qui traverse les siècles et qui, de l Antiquité à nos jours, ne cesse de nous harceler jusqu à ce que nous déposions les armes. Andromaque l orgueilleuse. Andromaque, héritière des dieux, dans le fracas d un monde désacralisé. C est une rencontre singulière qui nous a permis de la croiser après l étreinte d Euripide et le baiser soyeux de Racine. Rencontre singulière qui se nomme aussi «aventure théâtrale». Que lui restait-il à nous dire? Comment sa solitude pouvait-elle encore faire écho à notre époque? Comment, enfin, allions-nous la représenter auprès du public pour nous parler d une actualité qui se caractérise par sa fugacité? Rien jamais n est éternel, mais Andromaque, qui vit dans la mémoire d Hector, l ignore encore. Le spectacle s intitule Andromaque Ce n est pas une coquetterie qui consisterait à faire mode. Ce 1043, qui plus précisément s énonce 10 puissance moins 43, correspond au temps de Planck. À cet instant précis de la naissance du monde, peu après le fameux Big Bang, où l univers s écarte de l hypothèse de Dieu pour se résoudre aux lois de la physique et donc à l inéluctable. Si elle parle d amour, la tragédie revisitée par Racine ne fait pas l économie de ce constat-là. Pyrrhus, Andromaque, Oreste et Hermione sont tous des descendants de Zeus. Enfants du mythe et des dieux de l Olympe, ils s en écartent pourtant pour basculer dans l Histoire. Là où l on vit et l on meurt avec la même frénésie, la même violence. Là où les liens qui nous relient au ciel se rompent peu à peu. Ce qu annonce Racine, c est la déréliction de l homme privé de dieu. Et son impuissance à vivre ses passions quand l étau de la guerre et les exigences du pouvoir le privent de son autonomie. En s appropriant la tragédie d Euripide, Racine la met à portée de son temps. La fin de son 17e siècle est alors placée sous le signe d un pessimisme moral qui succède aux feux des amours courtoises. À notre tour, avec le respect qui s impose, nous convoquons Andromaque pour lui faire goûter les fruits amères de notre époque. On y tue comme on y respire. Et le progrès, cette promesse toujours remise aux lendemains, consacre ce déni de l autre. Plus nous avons accès au monde, grâce notamment aux nouveaux outils technologiques, plus nous nous acharnons à le détruire. Les flux d informations auxquels nous sommes soumis favorisent moins la compréhension que la stupeur. Andromaque est une histoire d amour et donc, fatalement, de frustration. A aime B qui aime C qui aime D, et ces amours ne sont jamais réciproques. La haine, en revanche, s épanouit sans rien réclamer en retour. Tandis que tout s effondre dans le chaos où plongent l Orient et l Occident, cette haine se déploie dans ce lieu clos où sont rassemblés les protagonistes de la tragédie. C est dans ce cœur, cette antichambre fermée à la rumeur, que Racine a planté le décor de son intrigue. Comme il nous fallait parler du présent, nous avons ouvert grand les portes. Il s y engouffre, via les écrans, les réseaux et les smart phones, cette agitation extérieure et cette douleur qu aucun dieu ne vient apaiser. Certains, qui fréquentent les musées plus souvent que la vie, y verront peut-être une trahison. Oui, nous avons tranché ici, rajouté là. Nous avons saisi ce matériau pour le décrocher des cimaises et le faire retentir sur une scène. Peut-être que la règle des trois unités est parfois malmenée tout comme certaines conventions. Mais c est qu il fallait se délester pour saisir Andromaque par la taille et la présenter à un public d aujourd hui. Il fallait affirmer, à la suite de Pyrrhus, que cette femme-là mérite notre attention. Surtout, il fallait dire que la tragédie n a rien perdu de sa pertinence. Tandis que l on massacre et que l on tue, parce qu il faut bien affirmer sa puissance et que les marchés imposent leurs lois, l homme reste cet enfant inconsolable qui oppose sa révolte au silence des cieux. Avec Andromaque 10-43, c est donc un souffle que nous tentons de saisir. Des temples de marbre de l Antiquité aux QG suréquipés du XXIe siècle, il témoigne de notre perpétuelle impuissance à trouver une harmonie avec le monde. De Troie à Bagdad, il balaie les mêmes poussières de vérité et de certitude. Une fois encore, dans ces décombres, tendons l oreille pour écouter ce que nous dit la fille du roi de Thèbes. Lionel CHIUCH Dramaturge Dossier de presse 2014 Page 11

13 15 mai 16 mai 18 mai THÉÂTRE DU RÊVE AMÉRICAIN À LA RÉALITÉ UNIVERSELLE Ce spectacle a connu tous les éloges de la presse française et continue de triompher, à Paris comme ailleurs, depuis sa création en L histoire est celle d une amitié inconditionnelle entre George et Lennie dans l Amérique rurale des années 30, «entre humanité, différence, violence, solitude, discrimination et renoncement». Ils parcourent les grands espaces californiens à la recherche de travail dans les ranchs. L un est petit, vif et réfléchi, l autre est un doux colosse infantile aux mains dévastatrices. Leur rêve est d accumuler le pécule nécessaire à l achat d une petite ferme, synonyme de liberté et de paix. Mais Lennie tue involontairement une femme. Une chasse à l homme s organise. Leur rêve va s effondrer, et peu importe finalement qu il soit américain ; un tel drame a une résonnance universelle. Dix comédiens incarnent avec intensité et subtilité les personnages du texte mythique de John Steinbeck, publié en Parmi ses chefs d œuvre figure également Les raisins de la colère (1939). L auteur américain a reçu le Prix Nobel de littérature en 1962, six ans avant sa mort à New York. Des souris et des hommes a été porté deux fois à l écran, dont une version réalisée en 1992, avec Gary Sinise et John Malkovich TEXTE JOHN STEINBECK ADAPTATION FRANÇAISE MARCEL DUHAMEL MISE EN SCÈNE PHILIPPE IVANCIC ET JEAN-PHILIPPE EVARISTE DIRECTION D ACTEURS ANNE BOURGEOIS LUMIÈRES JACQUES ROUVEYROLLIS MUSIQUE BERTRAND SAINT-AUBIN COSTUMES EMILY BEER AVEC PHILIPPE IVANCIC, LENNIE JEAN-PHILIPPE EVARISTE, GEORGE JEAN HACHE, CANDY CHARLOTTE RONDELEZ, LA FEMME JACQUES BOUANICH, CARLSON HENRI DÉUS, LE PATRON PHILIPPE SARRAZIN, SLIM EMMANUEL DABBOUS, CURLEY AUGUSTIN RUHABURA, CROOKS HERVÉ JACOBI, WHIT Dossier de presse 2014 Page 12

14 PRESSE Télérama : TT «Les comédiens dessinent avec justesse et de manière poignante de pauvres êtres misérables, abîmés mais pleins d humanité. Le spectacle porte l énergie d un collectif généreux et nous parle avec intelligence et émotion d un monde d hier qui a des échos d aujourd hui» Sylviane Bernard- Gresh - 12 janvier 2011 Télérama : «Près de 10 ans que le roman de Steinbeck fait un triomphe au théâtre dans la mise en scène de Jean-Philippe Evariste et Philippe Ivancic, respectivement George et Lennie. Un triomphe renforcé par la présence particulière du rare Jacques Herlin. Le récit est poignant. Le spectacle est d une redoutable simplicité. Comme chez Steinbeck, seule y importe la vérité psychologique des personnages. Comme chez Steinbeck, romancier engagé au service des exclus, des victimes, pas de pathos ici.. Si le jeu des deux comédiens-metteurs en scène rend parfaitement compte de la dualité et de la complémentarité à la fois de leurs deux personnages, si la fraternité qui les lie illumine de tendresse le plateau dès qu ils y apparaissent, celui qui fait un tabac, ici, c est surtout Jacques Herlin, rescapé Des Hommes et des Dieux, le film de Xavier Beauvois, où il incarnait le plus vieux et le plus faible moine de Tibéhirine. Dès qu il débarque sur scène, le public murmure de plaisir. Etonnant rayonnement que celui de l acteur si chétif de 80 ans, si enfantin, si mutin malgré les ans, le temps.» Fabienne Pascaud - 10 janvier 2011 Le Figaro : «Le spectacle est majestueux. Une des plus belles créations de cette rentrée théâtrale.» Pariscope : «Un régal! Un excellent spectacle. L'interprétation des comédiens est fabuleuse.» FigaroScope : Coup de Coeur : «Du théâtre populaire, au sens le plus noble du terme.» Jean-Luc Jeener - 12 janvier 2011 L Humanité : «Ce n est qu à la pluie d applaudissements que nous nous rappelions notre irréductible fonction de spectateur. N est-ce pas quand s estompent ses contours que le théâtre parvient à ses fins.» France Inter : «Une soirée absolument formidable, avec dix comédiens épatants» Pariscope : «C est du bien bel ouvrage. Les 10 comédiens sont irréprochables. Philippe Ivancic livre une prestation d une pure justesse. Jean-Philippe Evariste est un George des plus touchants, voire déchirant. Le reste de l équipe est au diapason.» Dimitri Denorme - 29 décembre 2010 Ouest-France : «Standing-ovation. Des acteurs excellents» Le Progrès de Lyon : «Un moment rare de théâtre. L'un des moments les plus forts de la saison.» Le Figaro Magazine : «Ce bon spectacle rend un hommage généreux et limpide à une oeuvre emblématique. Dans un dispositif scénique lui-même d une grande sobriété, dix acteurs de qualité, remarquablement dirigés par Anne Bourgeois jouent avec ferveur ce texte d une rare violence intérieure. La même émotion passe qu on avait connue jadis en découvrant le chef d oeuvre de Steinbeck» Philippe Tesson - 8 janvier minutes : «Philippe Ivancic et Jean-Philippe Evariste illuminent Des Souris et des Hommes avec leur mise en scène délicate et la justesse de leur jeu. Les comédiens sont tous excellents» Oihana Gabriel - 4 janvier 2011 Elle : «Un texte magnifique servi par une troupe de comédiens époustouflants» Froggys Delight : «Un grand spectacle, de grands comédiens, du grand théâtre. A voir absolument.» - janvier 2011 L Expansion : «Le jeu des acteurs est excellent et équilibré. Standing ovation : merci Messieurs et Madame.» - 21 janvier 2011 Le Courrier de l'ouest : «Grande dépression à l'ouest, énorme passion dans la salle. On est captivé de bout en bout par ce drame magistralement interprété, avec une justesse et une sobriété qui en magnifient la portée.» La Nouvelle République : «Poignant. Un jeu d acteurs à couper le souffle.» Dossier de presse 2014 Page 13

15 22 mai 23 mai 24 mai 25 mai CIRQUE VOYAGE AU PAYS DES MERVEILLES Dans cette famille, impossible de parler des enfants sans évoquer les parents. Et vice-versa. Fille de Charlie Chaplin, Victoria forme un couple de saltimbanques depuis des lustres avec Jean-Baptiste Thiérrée. Ils ont deux enfants, James et Aurelia, artistes également, et pas moins connus. James Thierrée a même reçu plusieurs Molières pour ses spectacles. Parents et enfants ont leur propre univers, mais il y a comme un air de famille dans chacun d entre eux. Une façon unique d inventer de fascinantes métamorphoses sur scène, de faire vivre objets et costumes, dans un cadre poétique, si ce n est onirique. Honneur donc aux parents cette saison au Théâtre du Jorat. Du cirque, oui, mais théâtralisé. Il est question d une valise magique, de drôles de machines, de séquences loufoques et même de charmants petits animaux. Victoria Chaplin, acrobate féline au corps de jeune fille, et Jean-Baptiste Thiérrée, clown illusionniste et excentrique, ont une technique imparable, une malice inusable, mais surtout une âme d enfants susceptible d émerveiller toutes les générations de spectateurs. Le Cirque invisible en fait voir de toutes les couleurs aux amateurs de rêve éveillé et de bestiaire version Lewis Carroll. RÉGISSEUR SON NASSER HAMMADI RÉGISSEUR LUMIÈRE CHRISTIAN LEEMANS RÉGISSEUR PLATEAU GEORGES GARCIA HABILLEUSES VÉRONIQUE GRAND-LAMBERT MARINA SCHNINDLER TOUR-MANAGER DAMIEN BRICOTEAUX PRODUCTION POUR KARAVANE JEAN-RENÉ POUILLY Dossier de presse 2014 Page 14

16 Dossier de presse 2014 Page 15

17 1er juin Opérette OPÉRA DE LAUSANNE Après 2010 et 2012, la nouvelle production de La Route lyrique, une opération unique de décentralisation menée par l Opéra de Lausanne, sera une fois encore créée en 2014 au Théâtre du Jorat. Au tour de Phi-Phi de parcourir les scènes vaudoises et d ailleurs : 22 représentations en tout, d Avenches à Vichy. Cette opérette du Genevois Henri Christiné et du Français Albert Willemetz a vu le jour au Théâtre des Bouffes parisiens en En 1918, la France a la «gueule cassée». La fin des hostilités est signée depuis vingt - quatre heures et les tranchées se vident enfin. Il va en falloir de la joie, de la folie, du libertinage, de l immoralité, pour oublier quatre ans de «boucherie». Paris est mûr pour Phi-Phi. Costumes grecs, esprit gaulois, musique française et danse anglaise : un cocktail idoine pour forger l un des succès les plus mémorables de l après - Première Guerre mondiale. L action se passe dans l atelier du célèbre sculpteur Phidias, 600 av. J-C. Surnommé Phi-Phi, il cherche un modèle pour poser pour une statue de la Vertu. Il pense avoir trouvé l idéal en la personne d Aspasie, laquelle est fort désireuse de mettre la main sur un homme assez riche pour lui assurer un brillant avenir. Madame Phidias, elle, est courtisée par un jeune prince qui se fait passer pour un autre et se propose comme modèle pour une statue de l Amour. D amant en maîtresse, c est parti pour un foxtrot endiablé où tourbillonnent sentiments délicieux et tromperies coquines. MUSIQUE HENRI CHRISTINÉ PAROLES ALBERT WILLEMETZ ET FABIEN SOLLAR EDITIONS SALABERT, ORCHESTRATION NOUVELLE DE THIBAULT PERRINE (2013) DIRECTION MUSICALE JACQUES BLANC MISE EN SCÈNE GÉRARD DEMIERRE COSTUMES ET DÉCORS SÉBASTIEN GUENOT ENSEMBLE INSTRUMENTAL DE L OPÉRA DE LAUSANNE CHOEUR DE L OPÉRA DE LAUSANNE DISTRIBUTION EN COURS PHIDIAS, SCULPTEUR LE PIRÉE, SON DOMESTIQUE PÉRICLÈS, HOMME D ETAT ARDIMÉDON, PRINCE ÉTRANGER MADAME PHIDIAS ASPASIE, ARPÈTE 7 MODÈLES ET DANSEUSES NOUVELLE PRODUCTION DE L OPÉRA DE LAUSANNE Dossier de presse 2014 Page 16

18 Dossier de presse 2014 Page 17

19 5 juin 6 juin DANSE FIN D UNE TRILOGIE AÉRIENNE Paradiso est le troisième volet d une trilogie qui s inspire de La Divine Comédie, de Dante. Les deux premiers volets, Inferno et Cantica II, ont connu un vif succès au Théâtre du Jorat, en 2011 et Ils ont marqué les esprits à la fois par les atmosphères sonores et visuelles et par la grâce et la virtuosité des six danseurs embarqués dans un ballet aérien inclassable. Un enfer de beauté. Mais comment font-ils? C est top secret. L invention d Emiliano Pellisari, qui fait littéralement voler ses interprètes, est brevetée. Emiliano Pellisari est une sorte de touche-à-tout. Un pur artisan du spectacle. Il n est pas danseur, son univers serait plutôt théâtral. Ses chorégraphies marient ainsi les registres. Le poids des corps et le choc des images. Dans l espace, diton, personne ne vous entend parler ni crier. En enfer, c est sans doute pareil. Où trouver son salut dans ces conditions? Chercher la lumière dans les ténèbres, c est tout l enjeu de cette trilogie et de Paradiso en particulier. Un troisième volet articulé autour de séquences musicales diverses, entre musique électronique et chœur médiéval, et nimbé d un onirisme hypnotique. Au croisement de la danse, de l acrobatie et de l illusionnisme, puisant dans les féeries du théâtre baroque et s appuyant sur les possibilités techniques actuelles, cette trilogie défie et bouleverse les lois de la physique. MISE EN SCÈNE ET CHORÉGRAPHIE EMILIANO PELLISARI ASSISTANTE MARIANA PORCEDDU COSTUMES, LUMIÈRE ET SCÉNOGRAPHIE EMILIANO PELLISARI AVEC MARIANA PORCEDDU VALERIA CARRASSA SILVIA PROIETTI VIVIANA FILIPPELLO DANIELE SALVITTO FRANCO CORSI (DISTRIBUTION SOUS RÉSERVE) RESPONSABLE TECHNIQUE VALÉRIO CAMELIN RÉGISSEUR TOMMASO MALTONI ADMINISTRATRICE DE TOURNÉE STÉPHANIE RIBO Dossier de presse 2014 Page 18

20 Dossier de presse 2014 Page 19

21 8 juin CONCERT MÉTAPHORE D'UNE NUIT D'ÉTÉ L assemblage est détonant : un trompettiste de jazz, Erik Truffaz, né à Genève il y a 52 ans, une figure de la scène rock industriel suisse, Franz Treichler, du groupe mythique des Young Gods, et des musiciens classiques venant de Neuchâtel et de Franche-Comté. De fait, rien d inédit de la part d Erik Truffaz, qui n a de cesse de chercher de nouvelles collaborations. Voilà bien un trompettiste plus près de Massive Attack que de Dizzy Gillespie. Avant l aube sera présenté en création mondiale le 27 mai 2014 à Besançon, puis en première suisse au Théâtre du Jorat. La musique que j'écris pour ce poème symphonique, explique Erik Truffaz, épouse plusieurs courants musicaux dans lesquels j'ai évolué ces vingt dernières années. La nomenclature de cet orchestre me permet de développer des concepts rythmiques et répétitifs tout en gardant l aspect spontané de la musique, soit en improvisant, soit en enregistrant des boucles sonores en temps réel avec la trompette. Par ailleurs, je peux développer l'aspect mélodique de ma musique en utilisant les nombreux timbres de l'orchestre. Le jeu du sampler pourra soutenir et épouser certaines parties de l'orchestre ou alors, en opposition, s y heurter. Il interviendra aussi entre les différentes pièces du poème symphonique en jouant des miniatures musicales sur lesquels la trompette interviendra. CETTE PIÈCE SE DÉCLINE EN 9 PARTIES : 1. NUIT D'ÉTÉ 2. THE FALLING STARS 3. OPEN ARMS 4. OMBRE ET LUMIÈRE 5. NINA 6. HUMAN BEING 7. THE SLEEP WALKER 8. AVANT L AUBE 9. APRÈS L'AUBE COMPOSITION ET TROMPETTE ERIK TRUFFAZ SAMPLER FRANZ TREICHLER AVEC L ENSEMBLE SYMPHONIQUE DE NEUCHÂTEL L ORCHESTRE VICTOR HUGO FRANCHE-COMTÉ DIRECTION JEAN-FRANÇOIS VERDIER CE CONCERT S INSCRIT DANS LE PROJET «SIDE BY SIDE», SOUTENU PAR FEDER INTEREGIV Dossier de presse 2014 Page 20

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

Dossier de presse. Les Créatures

Dossier de presse. Les Créatures Dossier de presse Les Créatures Spectacle hommage à Félix Leclerc Par Hélène MAURICE, Isabelle BAZIN et Marie MAZILLE www.facebook.com/mauricehelenemusic MAJ Mars 2012 1 Une œuvre qui résiste à l épreuve

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

CorVest Mise en scène : Tayeb Hassini et Gilles Richard www.lezartikal.com

CorVest Mise en scène : Tayeb Hassini et Gilles Richard www.lezartikal.com présente CorVest Mise en scène : Tayeb Hassini et Gilles Richard www.lezartikal.com Le spectacle CorVest est un personnage nature. Plein de bonne volonté, il doit tout gérer, seul, et tente de s en accommoder.

Plus en détail

Des espaces prestigieux pour des instants magiques

Des espaces prestigieux pour des instants magiques Des espaces prestigieux pour des instants magiques Vous recherchez un lieu d exception pour réunir vos collaborateurs ou vos partenaires, les Châteaux de la Drôme vous proposent le dépaysement et la richesse

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3 Didier Louchet CPEM Les textes officiels L éducation musicale s appuie sur des pratiques concernant la voix et l écoute : jeux vocaux,

Plus en détail

Sommaire. p 4-5 p 6-7 p 8-9 p 10-13 p 14-15 p 16. Cabaret Croisé La parade Le char Le spectacle Géométrie variable Contact.

Sommaire. p 4-5 p 6-7 p 8-9 p 10-13 p 14-15 p 16. Cabaret Croisé La parade Le char Le spectacle Géométrie variable Contact. Sommaire Cabaret Croisé La parade Le char Le spectacle Géométrie variable Contact p 4-5 p 6-7 p 8-9 p 10-13 p 14-15 p 16 Arthur Bramao Bienvenue au Cabaret Croisé Émotions à ciel ouvert Les artistes du

Plus en détail

SPECTACLE HERISSON PRODUCTION

SPECTACLE HERISSON PRODUCTION COMEDIE MUSICALE SPECTACLE HERISSON PRODUCTION FOREVER KING OF POP JEUDI 29 NOVEMBRE 2012 Le Dôme / Marseille / 20h30 SAMEDI 1 er DEC. 2012 Acropolis / Nice / 20h30 Carré or Tarif : 56 euros Catégorie

Plus en détail

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Les contes du mercredi Pour cette nouvelle saison le Centre Animation Soupetard propose GRATUITEMENT pour les tout- petits

Plus en détail

Programme automne 2012

Programme automne 2012 Commission Culturelle et des Loisirs d Orbe Programme automne 2012 Théâtre l Conte l Mime l Musique l Humour Samedi 24 août Soirée haïtienne: dîner - concert Casino d Orbe, dès 19h Avec le groupe Sa-Kai

Plus en détail

SEUL EN SCENE. Créé au Théâtre du Chêne noir au festival d Avignon 2013 En 2014 au théâtre des Béliers à Avignon. En tournée dans toute la France

SEUL EN SCENE. Créé au Théâtre du Chêne noir au festival d Avignon 2013 En 2014 au théâtre des Béliers à Avignon. En tournée dans toute la France SEUL EN SCENE Créé au Théâtre du Chêne noir au festival d Avignon 2013 En 2014 au théâtre des Béliers à Avignon En tournée dans toute la France écrit et interprété par ALI BOUGHERABA Création 2013 Télérama

Plus en détail

fiches pédagogiques 9. Grand Corps Malade Funambule PAROLES BIOGRAPHIE

fiches pédagogiques 9. Grand Corps Malade Funambule PAROLES BIOGRAPHIE BIOGRAPHIE Grand Corps Malade est le nom de scène de Fabien Marsaud, «l homme à la béquille qui a fait entrer le slam en France par la grande porte» grâce à sa voix et son écriture exceptionnelles. Né

Plus en détail

u t t o SAISON CULTURELLE accessible à tous FONDETTES

u t t o SAISON CULTURELLE accessible à tous FONDETTES a up lture ccessible ar u t t o SAISON CULTURELLE accessible à tous FONDETTES 2014 Parce que le spectacle est vivant et que le public doit l être aussi! Couv. Confitures et Cie-- Conception graphique Lemon

Plus en détail

EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT

EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT La Philharmonie de Paris vue du parc de la Villette Philharmonie de Paris - Ateliers Jean Nouvel - Jean Nouvel LA PHILHARMONIE DE PARIS UN PROJET FÉDÉRATEUR L année 2015 sera

Plus en détail

Nous nous adaptons à votre image, votre secteur d activité, vos souhaits spécifiques, ainsi qu aux lieux des évènements.

Nous nous adaptons à votre image, votre secteur d activité, vos souhaits spécifiques, ainsi qu aux lieux des évènements. Nous nous adaptons à votre image, votre secteur d activité, vos souhaits spécifiques, ainsi qu aux lieux des évènements. Fêtes d'entreprises, vernissages, portes ouvertes, dîners de gala, réceptions, cocktails,

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses!

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses! LE SPECTACLE Dolores Dulce, une vieille dame venue d'un pays lointain d'amérique latine, Cuba, parcourt le monde avec son chariot porteur de friandises et d'histoires. Au passage, elle partage son univers

Plus en détail

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique En UEL uniquement Découverte du langage musical autour du piano Musique à l école Création sonore et radiophonique Grand débutant Acquisition des notions de base de la musique autour d un piano. Ce cours

Plus en détail

Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette. Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant. Pascale PAULY Accordéon, piano et chant

Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette. Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant. Pascale PAULY Accordéon, piano et chant Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant Pascale PAULY Accordéon, piano et chant Bruno PAULY Guitare et piano Spectacle «traces» Myspace yiddishka.htm Création

Plus en détail

LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT

LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT VIDEO CONFERENCES Michel Lebreton lebreton.mic@gmail.com Photo Alain Dhieux - Calais DU FOLK AUX MUSIQUES TRAD 50 ANS DE REVIVALISME Cette rencontre en deux volets retrace

Plus en détail

SUR UN AIR DEUX DUO DE DANSE EN TROIS ALBUMS SUR DES AIRS DE CHANSON FRANÇAISE. production cie de l alambic christian bourigault

SUR UN AIR DEUX DUO DE DANSE EN TROIS ALBUMS SUR DES AIRS DE CHANSON FRANÇAISE. production cie de l alambic christian bourigault SUR UN AIR DEUX DUO DE DANSE EN TROIS ALBUMS SUR DES AIRS DE CHANSON FRANÇAISE production cie de l alambic christian bourigault «Sur un air deux» est une chorégraphie en trois étapes, trois albums correspondant

Plus en détail

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/ Guide du chef de choeur THÈME : La bonne chanson «au cœur de notre culture» Le thème des Choralies 2014 vous invite à mettre en valeur un répertoire riche et varié. Plusieurs chants qui nous semblent si

Plus en détail

Une fantaisie comique pour femme seule en scène de et avec Maria Lerate Miss Bazooka Cherche l Amour cherche Processus Artistique

Une fantaisie comique pour femme seule en scène de et avec Maria Lerate Miss Bazooka Cherche l Amour cherche Processus Artistique Une fantaisie comique pour femme seule en scène de et avec Maria Lerate Miss Bazooka Cherche l Amour cherche Processus Artistique Naissance du personnage Miss Bazooka a fait ses premiers pas à l'école

Plus en détail

$?;./$/-$.08-/$N$G"O"/2$P;"-0;:11:

$?;./$/-$.08-/$N$GO/2$P;-0;:11: On est dans un tout autre registre avec le Candide de Rafael Bianciotto au Théâtre de Ménilmontant (01.46.36.98.60). Est-on à la commedia dell arte, au cirque, au théâtre de marionnettes? On ne sait. C

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations...

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... Mine 2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... C est l histoire d un enfant qui s endort la veille de Noël (ou de son

Plus en détail

Histoires de pauv filles et drôles de dames

Histoires de pauv filles et drôles de dames Histoires de pauv filles et drôles de dames Les Dieselles Comédie LES DIESELLES Né en 2006 de la rencontre de deux comédiennes autour de la découverte de textes d auteurs contemporains, le duo professionnel

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Chanson francophone Dossier de présentation En quelques lignes Capitaine Etc. est un groupe genevois de chanson à texte, aux influences mêlées de rock, folk, blues, jazz, classique... mais aussi littéraires

Plus en détail

... soutient ... met tout en oeuvre ... met en place ... s engage à

... soutient ... met tout en oeuvre ... met en place ... s engage à ... soutient la création, l adaptation et la gestion de toutes formes de créations artistiques liées au spectacle vivant, aux arts plastiques, à l audiovisuel et au multimédia.... met tout en oeuvre pour

Plus en détail

«L Homme est un animal mobile»

«L Homme est un animal mobile» présente : «L Homme est un animal mobile» - création 2015 - www.lamenagerie.com Durant trois jours et trois nuits, sur une place et dans les rues adjacentes, des hommes en noirs, peintres, affichistes,

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Thierry Romanens & Marc Aymon

Thierry Romanens & Marc Aymon DR Fabian Sbarro Thierry Romanens & Marc Aymon chanson romande coplateau spécial Saint Valentin lu 14 février 20h30 grande salle Dossier de presse Théâtre du Passage Saison 2010-2011 Chargé de communication:

Plus en détail

Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels

Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels du 23 novembre 2005 La commission d examens de musique d Eglise et la direction de l Ecole

Plus en détail

Une saison à la juilliard school

Une saison à la juilliard school Une saison à la juilliard school Série documentaire de Priscilla Pizzato (France, 2013, 6X26mn) LES dimanches 27 avril à 16h40 et 4 mai à 16h55 les dimanches 27 avril à 16h40 et 4 mai à 16h55 Une saison

Plus en détail

L AVANT SEINE POUR VOS ÉVÉNEMENTS

L AVANT SEINE POUR VOS ÉVÉNEMENTS GUIDE ENTREPRISES 1 L AVANT SEINE POUR VOS ÉVÉNEMENTS POUR VOTRE ENTREPRISE, L AVANT SEINE EST UN LIEU... CENTRAL Un espace au coeur des Hauts-de-Seine, dans le centre-ville de Colombes : à 12 min en train

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Occupe-toi d Amélie! Comédie en 3 actes de Georges Feydeau Mis en scène par Olivier Albasini

Occupe-toi d Amélie! Comédie en 3 actes de Georges Feydeau Mis en scène par Olivier Albasini Occupe-toi d Amélie! Comédie en 3 actes de Georges Feydeau Mis en scène par Olivier Albasini Par Troupe de théâtre de Grimisuat, membre de l ASTAV et de la FSSTA Contexte de création Après 26 ans d existence

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

01 - BRIGITTE, Battez-vous

01 - BRIGITTE, Battez-vous Paroles et musique : Aurélie Maggiori, Sylvie Hoarau 3eme Bureau Copyright Control PAROLES Faites-vous la guerre pour me faire la cour* Soyez gangsters, soyez voyous 1 Toi mon tout, mon loubard 2 Tu serais

Plus en détail

A ce jour, l artiste a enregistré plus de 23 albums.

A ce jour, l artiste a enregistré plus de 23 albums. Jean-Félix Lalanne Biographie Surdoué de la guitare, Jean Félix Lalanne donne ses premiers concerts à 13 ans. A 16 ans, il transcrit les Nocturnes, Valses, et Polonaises de Chopin. Il devient très vite

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. PENTA Editions Des livres qui résonnent

DOSSIER DE PRESSE. PENTA Editions Des livres qui résonnent DOSSIER DE PRESSE En couverture : Ludwig van Beethoven, impression couleur d après une peinture de Johann Baptist Reiter Beethoven-Haus Bonn Partie de violon de quatuor à cordes op. 135 de Ludwig van Beethoven,

Plus en détail

ASSOCIATION TROUBADOURS Edwige Nomdedeu ~ 06 81 98 78 50 www.troubadours-aquitaine.fr // contact@troubadours-aquitaine.fr

ASSOCIATION TROUBADOURS Edwige Nomdedeu ~ 06 81 98 78 50 www.troubadours-aquitaine.fr // contact@troubadours-aquitaine.fr ASSOCIATION TROUBADOURS Edwige Nomdedeu ~ 06 81 98 78 50 www.troubadours-aquitaine.fr // contact@troubadours-aquitaine.fr Troubadours L association Troubadours existe depuis 2005 et fonctionne uniquement

Plus en détail

J'aime pas du tout comment tu chantes

J'aime pas du tout comment tu chantes Lulu Berlue Duo J'aime pas du tout comment tu chantes Contact pour ce spectacle Lucie Prod'homme luluberlueduo@yahoo.fr http://www.luluberlue.eu/ L'équipe artistique Lucie Prod'homme : Paroles, textes

Plus en détail

Les étapes traditionnelles de la réalisation d un opéra

Les étapes traditionnelles de la réalisation d un opéra Les étapes traditionnelles de la réalisation d un opéra Dossier pédagogique Département jeune public En deux mots Combien de temps faut-il pour monter un opéra? Quels types de métiers interviennent lors

Plus en détail

Historique de la compagnie

Historique de la compagnie Historique de la compagnie Benjamin Lissardy, Maryka Hassi et Maureen Brown se sont réunis en 2008 autour d un projet commun l Ubicoptilux apportant chacun leurs savoir-faire spécifiques en mise en scène,

Plus en détail

Hugues REINER. Chef d Orchestre. Musical Team Building

Hugues REINER. Chef d Orchestre. Musical Team Building Hugues REINER Chef d Orchestre 3 Propositions à choisir pour vos séminaires. Après les succès extraordinaires régulièrement obtenus dans les entreprises suivantes Musical Team Building Nous avons pensé

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

MATA GANGA ORCHESTRA. Conférence de presse. lundi 18 février à 11h

MATA GANGA ORCHESTRA. Conférence de presse. lundi 18 février à 11h Conférence de presse lundi 18 février à 11h Grand Cahors - 72, rue Wilson, 46000 Cahors - www.grandcahors.fr Service Communication - tel : + 33 (0)5 65 20 89 45 - fax : +33 (0)5 65 20 89 01 - acastelgay@grandcahors.fr

Plus en détail

5 clés pour plus de confiance en soi

5 clés pour plus de confiance en soi ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES Club SEINE-ET- MARNE 5 clés pour plus de confiance en soi Extrait du guide : «Vie Explosive, Devenez l acteur de votre vie» de Charles Hutin Contact : Monsieur Jackie

Plus en détail

L écoute ritualisée au cycle 3

L écoute ritualisée au cycle 3 L écoute ritualisée au cycle 3 Documents d application des programmes La sensibilité, l imagination, la création Éducation artistique école élémentaire Ministère de la Jeunesse, de l Éducation nationale

Plus en détail

Ils sont trois. Ils ne se connaissent pas. Ils ont quitté la France pour s installer à Londres.

Ils sont trois. Ils ne se connaissent pas. Ils ont quitté la France pour s installer à Londres. Ils sont trois. Ils ne se connaissent pas. Ils ont quitté la France pour s installer à Londres. Charles, l avocat, François, l écrivain, Jean- Christophe, le trader, déçus par leur patrie et malheureux

Plus en détail

Donner au corps sa place Donner sa place à l acteur

Donner au corps sa place Donner sa place à l acteur Formation professionnelle pour acteurs / Paris Cursus Une pédagogie exigeante L école du Jeu propose plusieurs cursus en fonction du désir, du niveau et de l ampleur du projet de chacun. Les jeunes acteurs

Plus en détail

Le cabaret mobile eauzone

Le cabaret mobile eauzone le théâtre cabines présente Le cabaret mobile eauzone Fable théâtrale tout public A partir de 8 ans SYNOPSIS Le cabaret mobile eauzone est une fable onirique et sensible qui nous entraîne dans un univers

Plus en détail

Maître Eventail, Les mains qui fleurissent

Maître Eventail, Les mains qui fleurissent Contact : Ghislain Foulon shintai@live.fr Tél.: +33 (0)6.82.887.60.36. Comité des Fêtes CRS 53 MARSEI CHICHE Eric 71 AVENUE CLAUDE MONET 13014 MARSEILLE comite.des.fetes.crs53@gmail.com 0664712294 Maître

Plus en détail

La danse contemporaine à la maternelle

La danse contemporaine à la maternelle La danse contemporaine à la maternelle «Quand une image présente ne nous fait pas penser à des milliers d images absentes, il n y a pas d imagination» G.Bachelard Danse et Arts visuels-a partir de Matisse-Ecole

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique

NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique Septembre 2015 NEWSLETTER Le CMV au rythme de 3 siècles de musique Les 3 et 4 septembre dernier, le Crédit Mutuel de la Vallée a convié une partie de sa clientèle, officiels et autorités, notamment le

Plus en détail

une pièce d Alain Julien Rudefoucauld mise en scène : Mathieu Béguier interprétée par Julie Allainmat

une pièce d Alain Julien Rudefoucauld mise en scène : Mathieu Béguier interprétée par Julie Allainmat une pièce d Alain Julien Rudefoucauld mise en scène : Mathieu Béguier interprétée par Julie Allainmat La Compagnie des PasPerdus Compagnie de théâtre professionnelle consacrée aux auteurs vivants et/ou

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

AGNÈS BIHL, Elle et lui (2 14)

AGNÈS BIHL, Elle et lui (2 14) (2 14) PAROLES {Refrain :} Elle et lui, c est le jour et la nuit C est le sucre et le sel, lui et elle Il est fromage elle est dessert 1 Il est sauvage elle est solaire Il est poker elle est tarot Il est

Plus en détail

LA COMPAGNIE BLEU COMME...

LA COMPAGNIE BLEU COMME... LA COMPAGNIE BLEU COMME... La compagnie Bleu Comme a été créée en 1997. De 1998 à 2004, la compagnie se consacre à différentes créations et productions de spectacles notamment la comédie policière «Opération

Plus en détail

DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS

DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS Chœur d enfants pp. 2-3 Chœur d adultes pp. 4-10 1 Chœur d enfants de l Orchestre de Paris 191 boulevard Sérurier, 75935

Plus en détail

Les 100 plus belles façons. François Gagol

Les 100 plus belles façons. François Gagol Les 100 plus belles façons d'aimer François Gagol Les 100 plus belles façons d Aimer François Gagol François Gagol, 2003. Toute reproduction ou publication, même partielle, de cet ouvrage est interdite

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

Théâtre de l Enfumeraie

Théâtre de l Enfumeraie FIN DE PARTIE Théâtre de l Enfumeraie Création 2007 L EQUIPE ARTISTIQUE Nigel Hollidge Diplômé d écoles théâtrales anglaises, il joue en France depuis plus de 15 ans avec notamment H. Nagmouchin, Abdel

Plus en détail

Compétences souhaitées à la fin des trois cycles de l enseignement spécialisé (musique)

Compétences souhaitées à la fin des trois cycles de l enseignement spécialisé (musique) Compétences souhaitées à la fin des trois cycles de l enseignement spécialisé (musique) Ipmc Institut de pédagogie musicale et chorégraphique Avril 1993 1 Avant-propos 1. Ce texte a été rédigé tout d abord

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Rencontre avec un singe remarquable

Rencontre avec un singe remarquable Rencontre avec un singe remarquable Ce spectacle, inspiré du Kathakali, est une invitation au voyage, à la découverte d une culture aux multiples couleurs pour un récit plein de rêve et de magie Spectacle

Plus en détail

Ne M oublie Pas (France Norvège)

Ne M oublie Pas (France Norvège) Mettre en expéditeur du mail : Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau Mettre en objet du mail : Newsletter décembre # 4 Cie Philippe Genty Ne M oublie Pas (France Norvège) Création mardi 4, jeudi

Plus en détail

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS :

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : Tania Mouraud : Glamour-ing, 2000 C est un film vidéo qui montre un acteur de théâtre qui se maquille avant d aller sur scène. Ça se passe en Inde. L acteur

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

Repères historiques MUSIQUE ET VARIATION. Objectifs. Léonard de Vinci W.A.Mozart G.Bizet

Repères historiques MUSIQUE ET VARIATION. Objectifs. Léonard de Vinci W.A.Mozart G.Bizet MUSIQUE ET VARIATION Objectifs A être auditeur, interprète et créateur. A décrire, identifier et caractériser les éléments constitutifs du phénomène musical. A écouter sa production pour la corriger et

Plus en détail

Utopia, tous des barbares

Utopia, tous des barbares Utopia, tous des barbares compagnie émile saar «Je dois vous dire que je ne sais pas parler» extrait de La langue vulgaire, P.P Pasolini Un spectacle sur la langue. Notre expérience de l oralité, faire

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

- LA COHÉSION EN CHANSON -

- LA COHÉSION EN CHANSON - F i c h e 0 4 0 1 - LA COHÉSION EN CHANSON - Exigeant et toujours passionnant, ce travail réunira tout les participants autour d une même difficulté : la découverte de la vocalité. Dans un premier temps,

Plus en détail

Le journal de Blumka. Durée du spectacle 35 minutes. Interprété par Elsa Saladin Mise en Scène de Aude Macé

Le journal de Blumka. Durée du spectacle 35 minutes. Interprété par Elsa Saladin Mise en Scène de Aude Macé Le journal de Blumka Spectacle pour enfants labellisé par LE DÉFENSEUR DES DROITS à l occasion du 25ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l enfant Interprété par Elsa Saladin Mise

Plus en détail

Lekol mizik Dessaix-Baptiste ap bouje!

Lekol mizik Dessaix-Baptiste ap bouje! N E W S L E T T E R DE L E C O L E D E M U S I Q U E DE J A C M E L M A I S E P T E M B R E 2 0 1 4 / Nº S P E C I A L. Lekol mizik Dessaix-Baptiste ap bouje! SOMMAIRE Brèves de l école Dessaix-Baptiste

Plus en détail

CAMPAGNE DE FINANCEMENT PARTICIPATIF DU PREMIER EP DE NUNO RESENDE WWW.KISSKISSBANKBANK.COM /NUNO -RESENDE -ENREGISTREMENT -EP

CAMPAGNE DE FINANCEMENT PARTICIPATIF DU PREMIER EP DE NUNO RESENDE WWW.KISSKISSBANKBANK.COM /NUNO -RESENDE -ENREGISTREMENT -EP CAMPAGNE DE FINANCEMENT PARTICIPATIF DU PREMIER EP DE NUNO RESENDE WWW.KISSKISSBANKBANK.COM /NUNO -RESENDE -ENREGISTREMENT -EP CAMPAGNE DE FINANCEMENT PARTICIPATIF DU PREMIER EP DE NUNO RESENDE LANCEMENT

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

cie.lesimprovocantes@gmail.com

cie.lesimprovocantes@gmail.com Elles sont... LES IMPROVOCANTES c est : Stimulantes, Surprenantes, Désopilantes, Marrantes, Craquantes, Chiantes, Brillantes, Aberrantes, Abrutissantes, Accablantes, Accueillantes, Affligeantes, Affriolantes,

Plus en détail

de Mandine Guillaume

de Mandine Guillaume présente Spectacle pour enfants de 6 à 12 ans de Mandine Guillaume d après «Bocalises» de Roland Bousquet L Histoire Méo, poisson d eau douce, mène une existence paisible dans le siphon du lavabo blanc

Plus en détail

Saison 2015-2016. Livret à destination des enseignants et des accompagnateurs de groupes

Saison 2015-2016. Livret à destination des enseignants et des accompagnateurs de groupes Saison 2015-2016 Livret à destination des enseignants et des accompagnateurs de groupes DES PISTES AUTOUR DES SPECTACLES Nous vous proposons quelques pistes possibles de travail autour des spectacles de

Plus en détail

J'aime les fossettes qui creusent votre joue et aussi les petites imperfections autour de votre bouche Je me sens bien en votre compagnie

J'aime les fossettes qui creusent votre joue et aussi les petites imperfections autour de votre bouche Je me sens bien en votre compagnie Je suis contente de vous voir ici Vous êtes beaux Vous me faîtes du bien Vous avez la FORCE vous êtes distingué Vous m accueillez avec bienveillance Vous êtes souriants Votre présence est merveilleuse

Plus en détail

RENAN LUCE, On n'est pas à une bêtise près (3 36)

RENAN LUCE, On n'est pas à une bêtise près (3 36) (3 36) PAROLES {Refrain :} On n est pas à une bêtise près Faisons-la et voyons après Tu verras qu un saut dans une flaque Ça vaut bien toutes les paires de claques On n est pas à une bêtise près Faisons-la

Plus en détail

Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange

Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange 1 Soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange Campagne TV et radio Site internet Brochures

Plus en détail

Rencontre avec Younil par Bouba Tabti-Mohammedi

Rencontre avec Younil par Bouba Tabti-Mohammedi NOUVEAUTÉ Entretien Rencontre avec Younil par Bouba Tabti-Mohammedi Younil, L œil du chacal. Alger : Éditions Barzakh, 2000. Nous avons rencontré à Alger, où elle est née en 1965, où elle est allée à l

Plus en détail

2012/2013 - Résidence artistique prévue, Centre d Art Contemporain «Palais aux 7 Portes», Ile de La Réunion

2012/2013 - Résidence artistique prévue, Centre d Art Contemporain «Palais aux 7 Portes», Ile de La Réunion Contact : Valérie hasson-benillouche +33 6 09 66 76 76 - valerie@galeriecharlot.com Formation Caroline Deloffre Photographe 1998-97 Ecole des Gobelins - Paris Section photographie 1996 Maîtrise d histoire

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE?

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? Hugo Broudeur 2010/2011 2ieme année Télécom SudParis SOMMAIRE Introduction... 3 A) Des réseaux sociaux pour tout le monde... 4 1)

Plus en détail

Souvenir de la nuit du 4 1

Souvenir de la nuit du 4 1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : SOUVENIR DE LA NUIT DU 4 1 / 5 Souvenir de la nuit du 4 1 Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges [...] Est-ce que ce n est pas

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

NON MAIS T AS VU MA TÊTE!

NON MAIS T AS VU MA TÊTE! La compagnie Lucamoros présente NON MAIS T AS VU MA TÊTE! et autres images (portrait volé, face à face) Spectacle sans paroles et en 3 tableaux pour un peintre-clown et sa toile Compagnie Lucamoros 1 Premier

Plus en détail