Les services rendus par le stockage électrochimique. L expérience des îles françaises.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les services rendus par le stockage électrochimique. L expérience des îles françaises."

Transcription

1 Les services rendus par le stockage électrochimique. L expérience des îles françaises. EDF Direction des Systèmes Énergétiques Insulaires Printemps de la Recherche EDF R&D 13 octobre 2011 Jean-Michel DEVEZA Directeur SI et Programme Smartgrids Travail collaboratif avec Joseph Maire Directeur technique du programme SG

2 Sommaire EDF SEI en quelques mots L équilibre Offre-Demande: un problème crucial dans les îles. Quelques idées générales sur le stockage dans les îles. Trois illustrations concrètes sur le stockage électrochimique à EDF SEI Le projet Millener Batteries NaS à La Réunion La Centrale de Kaw en Guyane Conclusion 2 - Document name - Chapter - 00 Mois 2009

3 Guadeloupe Customers 427 MW installed capacity (68% EDF) GWh suplied 2010 (8,6% from RES) St Pierre et Miquelon 3700 customers, 27 MW installed capacity (~100% EDF), 45GWh supplied in 2010 (2% from RES) Martinique Customers 417 MW installed capacity (83% EDF) 1 617GWh supplied in 2010 (2,8% from RES) French Guiana customers 250 MW installed capacity (~100% EDF) 845 GWh supplied in 2010 (57% from RES) EDF IES Presentation in a nutshell Corsica customers 643 MW installed capacity (92% EDF) GWh supplied in 2010 (27.7% from RES) La Réunion customers 707 MW installed capacity (56% EDF) GWh supplied in 2010 (33.7% from RES) More than 1 million customers 3,257 employees 1,878 MW generation capacity ¼ Renewable sources Promotion of Demand side Management Stepping-up Fossil-fired capacity to guaranty the energy balance of its networks and modernize the plants Developing Renewable Energy Sources to limit the dependence on fossil fuel and protect its local fragile environment

4 Equilibre offre-demande: un problème crucial dans les îles Rappel des caractéristiques du système électrique: Empilement des moyens de production (base, modulation, pointe) Chaudières, moteurs diésels, TAC, hydraulique avec stockage Merit order. Avec la montée en charge des EnR intermittentes + gestion optimisée de la réserve primaire, le stockage électrochimique peut être une solution adaptée à la Gestion du Système Electrique. 4 - Document name - Chapter - 00 Mois 2009

5 Stockage Energie Puissance Temps de réponse EnR intermittentes Profil moyen Intermittence Transfert d énergie Production fatale jour, semaine Night Day Lissage Charge Intermittence minute Discharge Wind Compensated Power Services système PV sans inertie Intermittence seconde CONFIDENTIEL

6 CONFIDENTIEL

7 jour, semaine minute seconde CONFIDENTIEL

8 Les questions adressées par le stockage Quelle technologie et quels coûts? (Plomb, Lithium ion, NAS,. Thermique, Hydro.? ) Emplacement et pilotage idéal sur le système électrique? (centralisé ou distribué?) A B C D E F G H I Stockage isolé au jeu de barres HTA Stockage chez un producteur en départ dédié Stockage isolé en départ HTA existant Stockage chez un producteur en départ existant Stockage chez un client raccordé en HTA Stockage isolé en aval du poste DP Stockage isolé en réseau BT Stockage chez un client BT producteur Stockage chez un client BT 8 29/01/2009

9 1 ère illustration : le stockage individuel avec le projet Millener AMI de l ADEME, intégré dans le cadre des Investissements d Avenir. Un projet sur 4 années Le démonstrateur prévoit de déployer des écosystèmes chez des clients particuliers : des passerelles énergétiques, des batteries de stockage associés à des systèmes PV Ces installations seront déployées à la Guadeloupe, en Corse, à La Réunion. Eléments budgétaires Coût global : 30,2 Millions Aides nationales ADEME : 7,2 Millions 8 partenaires industriels

10 Projet Millener : deux familles d installations Configuration batteries individuelles Li-Ion + panneau photovoltaïque Le stockage permet : d injecter une énergie PV lissée sur le réseau de contribuer à l équilibre du réseau (réglage fréquence, apport de puissance aux heures de pointe...) au client d autoconsommer son énergie produite et d être secouru en cas de panne Système d information Centre de conduite passerelles énergétiques client Compteur PV Configuration passerelles énergétiques 500 installations sont prévues et réparties sur les 3 îles La passerelle permet de gérer les équipements de chauffage/climatisation du client afin de : diminuer sa consommation contribuer à l équilibre du réseau (effacement de puissance, ) installations Système d information Centre de conduite Actionneurs passerelles énergétiques client Compteur Pilotage Convecteur EC S Climatisation

11 ZOOM : Les Uses Cases «stockage» UC1: Soutien de fréquence Objectif: contribuer à la gestion instantanée de l équilibre offre demande par des actions locales pour agir sur la stabilité du système électrique. UC3: Gestion programmée de l équilibre offre-demande (la veille pour le lendemain) Objectif : Optimiser la gestion des ressources du système électrique (parc de production conventionnel, capacités de gestion de la demande) pour gérer l équilibre offre-demande en J+1. Moyens : il s agit de diminuer le recours au parc de production conventionnel en mobilisant les capacités de gestion de la demande et de stockage chez les clients Millener. UC7: Maximiser l autoconsommation Objectif : Minimiser l énergie PV intermittente renvoyée vers le réseau en maximisant l usage local de cette énergie PV, et réduction globale des pertes réseaux. UC8: Secours Objectif : Assurer un service minimum au consommateuren cas de panne du réseau (blackout ). Moyens : En cas de perte du réseau, les moyens de production et de stockage locaux prennent le relais.

12 Millener : Les questions adressées par le démonstrateur La sécurité du matériel mis en œuvre Evaluation des risques sur les batteries Un risque d image important pour nos groupes Le cycle de vie du matériel Le recyclage des batteries et le coût de celui-ci Acceptabilité client Encombrement des batteries Encombrement des installations de gestion (onduleur et BMS) Positionnement des batteries Stockages décentralisés (chez les particuliers) Stockages semi centralisés (quartier, lotissement) Stockages centralisés Les choix de dimensionnement Quelle puissance PV à installer? Quelle puissance batterie en conséquence? Quelle énergie en réserve? Combien de dispositifs à mettre en œuvre? Valorisation du stockage Bénéfices techniques (stabilisation du réseau) Bénéfices économiques

13 2 ème illustration: le Stockage de grandes capacité (NaS) La Batterie NAS d 1 MW à St ANDRE : à quoi ça ressemble? avant les travaux. après travaux (inauguration juillet 2010) Électronique de puissance

14 Batterie Sodium-Soufre (NaS) : comment çà marche? Batterie NAS Convertisseur alternatif/continu + PCS ~ Transformateur d adaptation au réseau - ~ Jeu de barre 15kV poste source de St André

15 Stratégies de pilotage du stockage Transfert d énergie quotidien: charge de la batterie à partir du réseau la nuit puis participation à la pointe du matin et du soir Déjà réalisé Absorption des fluctuations de la puissance photovoltaïque Réglage en fréquence: exemple: production si f< 49,8 Hz, stockage si f<50,2 Hz à venir projet Pegase

16 Le projet PEGASE: intégration des ENR intermittentes sur le système électrique par la prévision et le lissage Ferme photovoltaïque de 2 MW Ferme éolienne de 10 MW Stockage d énergie Batterie NaS de 1 MW Station d observation au sol prévisions météorologiques fines Algorithme de pilotage

17 Batterie Sodium-Soufre (NaS) : rex d une expérimentation en grandeur réelle Vérifier dans les années à venir les performances de la batterie NAS grace à cette expérimentation : Le rendement complet élevé annoncé à 75% La durée de vie garantie : 300 cycles de charge/décharge/an pendant 15 ans Les pertes de capacité de 1,3%/an, et de rendement de 0,2%/an L absence d entretien des modules Différentes applications possible dans le fonctionnement du système électrique Les points importants du rex: Un déroulement exemplaire des travaux ( ) Un dossier administratif long et complexe à mener avec la «DRIRE» / quantité de produits toxiques Na2Sx ( ) Initialisation en dossier de «simple déclaration» Puis instruction du dossier en ICPE Un budget dépassé du fait d exigences des services de l Etat (bâtiment notamment): coût final 3,5 M pour 1MW ( ) Un fonctionnement irréprochable jusqu à ce jour, une réactivité impressionnante ( )

18 3 ème illustration: Micro grid La centrale hybride de Kaw (Guyane) 18

19 3 ème illustration: micro grid centrale hybride de Kaw (Guyane) La centrale hybride solaire-thermique de Kaw a été mise en service en 2009 C est l une des plus grandes centrales en site isolé de ce type de par le monde, avec une puissance installée de panneaux solaires de 100 kwc, un complément thermique d appoint de 80 kva et une capacité de stockage sur batteries de kwh permettant une autonomie sur le solaire de 2,5 jours environ La superficie du champ solaire est de 800 m² environ; le stockage d énergie est effectué au moyen de 576 éléments de batteries au plomb de (2 V, 1090 Ah) La centrale pourvoit aux besoins des habitants du village de Kaw qui comprend une cinquantaine d habitations regroupées au cœur d une réserve naturelle exceptionnelle ; le village est accessible uniquement en pirogue. 19

20 Kaw, comment ça marche? Les modules PV capte l énergie solaire qui est transformé en courant alternatif et injecté directement sur le réseau du village via un premier jeu d onduleurs (SMC, rouges) Les onduleurs réversibles (SI, jaunes) permettent de stocker sur les batteries l énergie non consommée par le village en milieu de journée (ensoleillement maximum) en vue de la restituer le reste du temps Le groupe électrogène permet de compléter l apport d énergie au système en fonction des conditions d ensoleillement et de consommation du village 20

21 REX, points d attention, recommandations Avantages du couplage solaire-thermique : - production d énergie majoritairement d origine solaire, sans nuisance sonore et avec un impact environnemental fortement réduit (CO2) - production thermique d appoint, en vue de compléter et optimiser la charge des batteries garantie de service - réduction par 3 ou 4 des quantités de gasoil nécessaires par rapport à un système purement thermique Première année de fonctionnement: production à 60 % d origine solaire et 40% thermique Pour des questions de mauvais fonctionnement des onduleurs d injection réseau et du système de contrôle d ensemble de la partie PV, ce rapport s est inversé la 2 ème année! Points d attention, recommandations : système est nettement plus complexe à maîtriser que le simple fonctionnement d un moteur diesel. La gestion en parallèle de la charge-décharge des batteries ne permet pas d assurer la complétude des charges en saison des pluies, ce qui impacte négativement la durée de vie du parc batteries ; l optimisation de la gestion des flux d énergie reste un sujet d étude pour ce type de centrale hybride autonome avec stockage d énergie télé-information performante ou télé opération pertinentes. 21

22 Conclusion sur le stockage électrochimique dans les îles EDF SEI anticipe la réflexion sur les réseaux électriques intelligents SEI marque un intérêt prononcé pour le stockage électrochimique pour la préparation du futur : les îles sont «tirées» par une forte croissance de la consommation et un Equilibre Production Consommation fragile. La technologie du stockage électrochimique doit faire ses preuve techniques et économiques avant d être considérées comme une solution viable: elle pose de nouveaux problèmes notamment en terme d environnement et de sécurité que les exploitants doivent apprendre à maitriser. Le groupe EDF investit dans la réflexion sur le stockage et adresse les questions ci après: La sécurité du matériel mis en œuvre Le cycle de vie du matériel Acceptabilité client Les choix de dimensionnement Positionnement des batteries Valorisation du stockage

23 Merci de votre attention 23 - Document name - Chapter - 00 Mois 2009

Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée!

Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée! Février 2014 UNE LONGUEUR D AVANCE POUR LA CORSE Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée! N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF Corse 2 avenue

Plus en détail

AEH. Centrales Hybrides

AEH. Centrales Hybrides AEH Centrales Hybrides Historique : de l'industrie à l'énergie Création de Sirea Conception des automates µpilot Lancement des projets énergie Industrialisation des gammes AEA/ALR Installations de centrales

Plus en détail

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels?

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Usine + 13 et 14 Novembre 2014 Francois Borghese - Prosumer marketing director Francois2.borghese@schneider-electric.com

Plus en détail

Gestion d énergie dans smart ZAE un smart grid à l échelle d une Zone d Activité Economique

Gestion d énergie dans smart ZAE un smart grid à l échelle d une Zone d Activité Economique Gestion d énergie dans smart ZAE un smart grid à l échelle d une Zone d Activité Economique Auteur: Rémy Rigo-Mariani Equipe LAPLACE: X. Roboam, Groupe GENESYS S. Astier, Groupe GENESYS B. Sareni, Groupe

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel?

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? - Qu entendre par «Smart grids»? - Des exemples concrets de démonstrateurs - Des solutions variées pour des enjeux différents - Comment

Plus en détail

Autoconsommation d énergie photovoltaïque

Autoconsommation d énergie photovoltaïque Autoconsommation d énergie photovoltaïque Principe et intérêt de l autoconsommation de l électricité photovoltaïque Atelier technique PV-NET Mardi 3 décembre 2013 Marc Niell Ingénieur chargé d affaires

Plus en détail

ONDULEUR SMART-GRID AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE GÉNÉRATION

ONDULEUR SMART-GRID AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE GÉNÉRATION Y o u r P o w e r, Y o u r R u l e s ONDULEUR SMART-GRID AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE GÉNÉRATION SMART-GRID ALL-IN-ONE INTELLIGENTE RENDEMENT >30% (1) ET D EXPLOITATION À PROPOS D IMEON ENERGY Fort de plus

Plus en détail

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids «Smart grids au carrefour des enjeux technologiques et sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild l'essentiel Milliards d euros de

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

Sous-Traitance Maîtrise Œuvre Assistance MO. Investisseurs et organismes de financement

Sous-Traitance Maîtrise Œuvre Assistance MO. Investisseurs et organismes de financement 1 System Off Grid est un bureau d études indépendant spécialisé dans les énergies renouvelables, l autonomie et l efficacité énergétique. Avec une expertise complète de la chaîne énergétique, de la production

Plus en détail

Lancement de l expérimentation * en Corse

Lancement de l expérimentation * en Corse DOSSIER DE PRESSE 12 OCTOBRE 2011 Lancement de l expérimentation * en Corse Pour tester en milieu insulaire les «systèmes électriques intelligents» * Millener : Mille installations de gestion énergétique

Plus en détail

Gestion du stockage de l électricité à la convergence des besoins de l habitat et du transport

Gestion du stockage de l électricité à la convergence des besoins de l habitat et du transport Gestion du stockage de l électricité à la convergence des besoins de l habitat et du transport Camille GROSJEAN, CEA Grenoble, Institut National de l Energie Solaire (Chambéry) Ingénieur-chercheur, doctorant

Plus en détail

INNOV ECO. "Les nouveaux challenges du stockage d'énergie" Jeudi 11 juin 2015, Paris

INNOV ECO. Les nouveaux challenges du stockage d'énergie Jeudi 11 juin 2015, Paris INNOV ECO "Les nouveaux challenges du stockage d'énergie" Jeudi 11 juin 2015, Paris Le stockage, c est l anticipation d un besoin. Ce n est pas le propre des humains Le stockage de l énergie est très ancien

Plus en détail

L électricité hors-réseau

L électricité hors-réseau L électricité hors-réseau L énergie est là 02 03 Une énergie accessible en zone isolée Notre motivation Environ 1,6 milliard de personnes dans le monde n ont pas accès à l électricité. La majorité vit

Plus en détail

s w i s s m a d e p o w e r e al ation rur ectrific solutions pour él FR

s w i s s m a d e p o w e r e al ation rur ectrific solutions pour él FR s o l u t i o n s p o u r é le c t r i f i ca t i o n r u r a le swiss made power FR Système solaire autonome Efficace et simple Un système solaire autonome est une solution d électrification indépendante

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

Les solutions AUTOCONSOMMATION SOLEN ACCÉDEZ À L AUTONOMIE D ÉNERGIE!

Les solutions AUTOCONSOMMATION SOLEN ACCÉDEZ À L AUTONOMIE D ÉNERGIE! Conso Inst kwatt Par Coût Mois En moins Hier Sur Jours Nuit Jour Soir kwhr C HEURE TEMP Les solutions AUTOCONSOMMATION SOLEN AUTOCONSOMMATION OPTIMISÉE + DELESTAGE BALLON ECS + AFFICHAGE DÉPORTÉ COMPTAGE

Plus en détail

Inforindus Solution photovoltaïque hybride pour la RDC

Inforindus Solution photovoltaïque hybride pour la RDC Inforindus Solution photovoltaïque hybride pour la RDC Solution photovoltaïque hybride pour la RDC 1-Présentation des solutions Il existe en fait plusieurs types de solutions pour l alimentation d un consommateur

Plus en détail

13 ème édition du Club IDEES

13 ème édition du Club IDEES 13 ème édition du Club IDEES Pôle Aménagement du Territoire Direction de l Eau mardi 11 juin 2013 Agir pour la mise en place de Smart Grids : enjeux du stockage de l énergie et retour d expérience alto-séquanaise

Plus en détail

EDF, ACTEUR ENGAGÉ POUR LE CLIMAT

EDF, ACTEUR ENGAGÉ POUR LE CLIMAT EDF, ACTEUR ENGAGÉ POUR LE CLIMAT Une électricité bas carbone et compétitive est un formidable atout pour décarboner l économie. EDF, électricien responsable, partenaire officiel de la conférence Paris

Plus en détail

Une approche globale et intégrée

Une approche globale et intégrée COHERENCE ENERGIES Une intervention indépendante au cœur c de la transition énergétique des territoires COHERENCE ENERGIES 42 rue Agache 59840 PERENCHIES Tel. : 03 20 00 38 72 Email : contact@coherence-energies.fr

Plus en détail

Production et stockage d énergie local : un réalité! SMA Solar Technology AG

Production et stockage d énergie local : un réalité! SMA Solar Technology AG Production et stockage d énergie local : un réalité! Contenu 1 Perspective du Marché et Motivation 2 Gestion d énergie locale et stockage réseau 3 Les Solutions de SMA 2 Contenu 1 Perspective du Marché

Plus en détail

Sujet: Production photovoltaïque en autoconsommation et stockage d énergie

Sujet: Production photovoltaïque en autoconsommation et stockage d énergie 1 Atelier autoproduction d énergie, autoconsommation et stockage Jeudi 02 juillet 2015 CCI du Morbihan à Vannes Sujet: Production photovoltaïque en autoconsommation et stockage d énergie Présenté par Jean-Benoît

Plus en détail

Enjeux du stockage de l énergie

Enjeux du stockage de l énergie Enjeux du stockage de l énergie S. PINCEMIN Doc/Ing Etudes & Recherche - Pôle Energies Renouvelables CleanTuesday -Nice 7 juin 2011 Plan de la présentation 1- Le CSTB en bref 2- Le contexte énergétique

Plus en détail

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC?

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Clément Brossard, Clément Joulain, le 10/07/2014 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Couplage DC... 2 a) Présentation... 2 b) Fonctionnement et régulation...

Plus en détail

Système hybride (PV-diesel) pour l électrification rurale au Mali Lomé, 29 Avril 2014 Contexte Faible taux d électrification rural (1% en 2003) Création d une agence dédiée à l électrification rurale (

Plus en détail

THE GLOBAL PV EXPERTS. KRANNICH TRINITY

THE GLOBAL PV EXPERTS. KRANNICH TRINITY THE GLOBAL PV EXPERTS. KRANNICH TRINITY SOLUTION INTELLIGENTE POUR STOCKAGE DE L ENERGIE SOLAIRE Engagement total en faveur de l autonomie énergétique L AUTO- CONSOMMATION EST RENTABLE. En France, les

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

TECHNOLOGIE UTILISEE ACCUMULATEURS POUR LE STOCKAGE DE L ELECTRICITE DA NS LES SYSTEMES

TECHNOLOGIE UTILISEE ACCUMULATEURS POUR LE STOCKAGE DE L ELECTRICITE DA NS LES SYSTEMES TECHNOLOGIE UTILISEE ACCUMULATEURS POUR LE STOCKAGE DE L ELECTRICITE DA NS LES SYSTEMES OU GENERIQUE ELECTRIQUES Type d'usage Collectif Dans les installations résidentielles/tertiaires collectives alim

Plus en détail

La Politique. ÉNERGÉTIQUE de la Région Martinique. Un projet concerté, organisé, maîtrisé

La Politique. ÉNERGÉTIQUE de la Région Martinique. Un projet concerté, organisé, maîtrisé DOSSIER DE PRESSE - 2012 La Politique ÉNERGÉTIQUE de la Région Martinique Un projet concerté, organisé, maîtrisé Création de l Agence Martiniquaise de l Energie Étape cruciale dans la mise en place du

Plus en détail

SMART GRID ET AMM LE MONDE DU COMPTAGE BOUGE, DES NOUVELLES SOLUTIONS ANTIFRAUDES AUX COMPTEURS INTELLIGENTS

SMART GRID ET AMM LE MONDE DU COMPTAGE BOUGE, DES NOUVELLES SOLUTIONS ANTIFRAUDES AUX COMPTEURS INTELLIGENTS SMART GRID ET AMM LE MONDE DU COMPTAGE BOUGE, DES NOUVELLES SOLUTIONS ANTIFRAUDES AUX COMPTEURS INTELLIGENTS Hervé Baudoux ITRON Forum Smart Grid Abidjan Mai 2014 SMART GRID ET AMM PARTIE 1: SMART GRID

Plus en détail

Baccalauréat STI2D et STL- SPCL Épreuve de physique chimie Corrigé Session de juin 2014 Antilles Guyane. 30/06/2014 http://www.udppc.asso.

Baccalauréat STI2D et STL- SPCL Épreuve de physique chimie Corrigé Session de juin 2014 Antilles Guyane. 30/06/2014 http://www.udppc.asso. Baccalauréat STI2D et STL- SPCL Épreuve de physique chimie Corrigé Session de juin 2014 Antilles Guyane 30/06/2014 http://www.udppc.asso.fr PARTIE A : BESOINS EN ÉNERGIE ÉLECTRIQUE ET SOLUTION DU MOTEUR

Plus en détail

Enercoop. éthique et écologique

Enercoop. éthique et écologique Enercoop Fournisseur d'électricité éthique et écologique L'ouverture du marché Création d'un marché européen de l'énergie Ouverture aux professionnels puis aux particuliers (2007) PRODUCTION TRANSPORT

Plus en détail

Highlights SYSTEMES D ENERGIE HYBRIDES SOLAIRES PV ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE ET SON. STOCKAGE ASPROM - Paris, 24-25 novembre 2010

Highlights SYSTEMES D ENERGIE HYBRIDES SOLAIRES PV ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE ET SON. STOCKAGE ASPROM - Paris, 24-25 novembre 2010 ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE ET SON Highlights STOCKAGE ASPROM - Paris, 24-25 novembre 2010 Re-organization needed due to depart of key people, new hiring coming aboard and need for more efficiency in

Plus en détail

Le Photovoltaïque en Guadeloupe

Le Photovoltaïque en Guadeloupe Le Photovoltaïque en Guadeloupe Quelles opportunités? Recommandations pour une bonne mise en oeuvre? Coûts et démarches? CAUE Cynthia CAROUPANAPOULLÉ, Responsable Environnement Sommaire Contexte et enjeux

Plus en détail

Dimensionnement d un Système Solaire Photovoltaïque

Dimensionnement d un Système Solaire Photovoltaïque Dimensionnement d un Système Solaire Photovoltaïque photovoltaïque Le dimensionnement d un système photovoltaïque suit une démarche par étapes que l on peut résumer comme suit : -Etape1 : Détermination

Plus en détail

Session 2.2 Automatisation. Automatisation des réseaux électriques de distribution secondaire

Session 2.2 Automatisation. Automatisation des réseaux électriques de distribution secondaire Session 2.2 Automatisation Automatisation des réseaux électriques de distribution secondaire Siemens AG 2014. Tous droits réservés. siemens.com/answers Un réseau intelligent renforcé par des services d'intégration

Plus en détail

GSE AIR SYSTEM V3.0 L indépendance énergétique à portée de mains

GSE AIR SYSTEM V3.0 L indépendance énergétique à portée de mains AÉROVOLTAÏQUE V3.0 L indépendance énergétique à portée de mains Photos non contractuelles www.gseintegration.com L'alliance des économies d'énergie et du confort thermique Édito L énergie solaire est indispensable

Plus en détail

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid : Exemple CANOPEA. Xavier Brunotte info@vesta-system.

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid : Exemple CANOPEA. Xavier Brunotte info@vesta-system. Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid : Exemple CANOPEA Xavier Brunotte info@vesta-system.com Agenda Vesta-System et principe de son gestionnaire de son gestionnaire

Plus en détail

Colloque ATEE, pôle DERBI et MPI à Toulouse, 14 octobre 2014

Colloque ATEE, pôle DERBI et MPI à Toulouse, 14 octobre 2014 Colloque ATEE, pôle DERBI et MPI à Toulouse, 14 octobre 2014 Sommaire! La démarche Smart grids de la CRE! Les recommandations de la CRE pour accompagner le développement des Smart grids 2 Une démarche

Plus en détail

solutions sun2live TM

solutions sun2live TM solutions sun2live TM solaire + stockage d énergie par le Groupe meeco Production et stockage d énergie en tout lieu. sun2live est la solution du Groupe meeco en matière de génération d électricité distribuée

Plus en détail

Des investissements massifs dans l outil de production énergétique sont à prévoir dans les prochaines années

Des investissements massifs dans l outil de production énergétique sont à prévoir dans les prochaines années Des investissements massifs dans l outil de production énergétique sont à prévoir dans les prochaines années Un objectif de 25% d énergies renouvelables en 2020(pour mémoire le Grenelle prévoit 23% d EnR)

Plus en détail

COMPTE RENDU DE WORKSHOP

COMPTE RENDU DE WORKSHOP COMPTE RENDU DE WORKSHOP Date 23/02/2015 :Lieu : AME Rédigé par : M. Chouiter Objet : Première session du groupe de réflexion portant sur l insertion du véhicule électrique en Martinique. Structures présentes:

Plus en détail

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid Séminaire «Les jeunes entreprises innovantes au service de l habitat et de la ville du futur» Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid Sébastien Cadeau-Belliard

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

Smart Grid Solaire d Alata

Smart Grid Solaire d Alata Smart Grid Solaire d Alata Dossier de presse 1 GDF SUEZ devient ENGIE Sommaire 1/ Smart Grid Solaire, comment ça marche?... p.5 2/ Cofely Ineo et les Smart Grid... p.9 3/ Un projet innovant retenu dans

Plus en détail

Introduction Générale a l Atelier de Formation Atelier de formation des formateurs du CEREEC: Logiciel HOMER pour la conception des projets d EnR

Introduction Générale a l Atelier de Formation Atelier de formation des formateurs du CEREEC: Logiciel HOMER pour la conception des projets d EnR Introduction Générale a l Atelier de Formation Atelier de formation des formateurs du CEREEC: Logiciel HOMER pour la conception des projets d EnR Jorge Sneij et David Vilar Juin 2013 I. Concept de système

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

Stockage ou pas stockage?

Stockage ou pas stockage? Stockage ou pas stockage? Table des matières 1- Stockage chimique?...1 2- Stockage thermique?...3 3- Stockage thermique et chimique!...4 4- Conclusion...5 La question du surplus dans les installations

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum

Africa Smart Grid Forum REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE --------------------- MINISTERE DU PETROLE ET DE L ENERGIE ----------------------------- Africa Smart Grid Forum du 14 au 16 Mai 2014, Sofitel Abidjan Hotel Ivoire Communication

Plus en détail

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

Présentation du système électrique Marocain

Présentation du système électrique Marocain Présentation du système électrique Marocain Activités de l ONEE-BE Production Transport DISTRIBUTION Challenges pour le secteur électrique Evolution de la demande en énergie Forte dépendance au pays étranger

Plus en détail

Le photovoltaïque au service de l Autoconsommation d électricité et de la Maîtrise de l énergie dans les Outre-mer

Le photovoltaïque au service de l Autoconsommation d électricité et de la Maîtrise de l énergie dans les Outre-mer Mesures d urgence pour le photovoltaïque dans les Outre-mer 2013 Le photovoltaïque au service de l Autoconsommation d électricité et de la Maîtrise de l énergie dans les Outre-mer Dossier de demande de

Plus en détail

Potentiel du stockage d énergies

Potentiel du stockage d énergies Potentiel du stockage d énergies Focus sur les zones non-interconnectées Christopher Andrey 13 octobre 2015 L ÉTUDE Etude sur le potentiel du stockage d énergies (Connue sous le nom de PEPS) Réalisée par

Plus en détail

I. Electrification de Sites Isolés, Systèmes Hybrides et Pompage Solaire... 2. II. Autoconsommation et Mini Réseaux Intelligents...

I. Electrification de Sites Isolés, Systèmes Hybrides et Pompage Solaire... 2. II. Autoconsommation et Mini Réseaux Intelligents... I. Electrification de Sites Isolés, Systèmes Hybrides et Pompage Solaire... 2 II. Autoconsommation et Mini Réseaux Intelligents... 10 III. Photovoltaïque Raccordé réseau, Expertise, Audit et Due Diligence...

Plus en détail

PROTECTION DE DECOUPLAGE POUR LE RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ET EN BT DANS LES ZONES NON INTERCONNECTEES SEI REF 04

PROTECTION DE DECOUPLAGE POUR LE RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ET EN BT DANS LES ZONES NON INTERCONNECTEES SEI REF 04 PROTECTION DE DECOUPLAGE POUR LE RACCORDEMENT D UNE PRODUCTION DECENTRALISEE EN HTA ET EN BT DANS LES ZONES NON INTERCONNECTEES SEI REF 04 Identification : Documentation technique de référence SEI REF

Plus en détail

RECOMMANDATIONS RELATIVES À L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE

RECOMMANDATIONS RELATIVES À L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE RECOMMANDATIONS RELATIVES À L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE Juin 2014 2 SOMMAIRE 1. RÉSUMÉ... 4 2. CONTEXTE ET OBJET DE LA NOTE... 5 3. DÉFINITION DE L AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAÏQUE...

Plus en détail

Clean Horizon Consulting I Care Environnement

Clean Horizon Consulting I Care Environnement Le stockage d énergie en France : une nouvelle révolution? 16 Mai 2011 Compte rendu Le 16 Mai, Clean Horizon Consulting et I Care Environnement ont eu le plaisir d accueillir 85 personnalités des communautés

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

Grenoble EcoCité SmartGrid for green cities

Grenoble EcoCité SmartGrid for green cities Grenoble EcoCité SmartGrid for green cities Grenoble EcoCité Une stratégie énergétique locale Grenoble Ecocité & Fonds Ville de Demain Grenoble Presqu ile Démonstrateur de l EcoCité 250 ha pour la recherche

Plus en détail

Présentation IndepBox Solutions pour l internet de l énergie

Présentation IndepBox Solutions pour l internet de l énergie Conçu, développé et assemblé en France Comwatt est leader de l'autoconsommation intelligente Présentation IndepBox Solutions pour l internet de l énergie Sommaire 1 Contexte 2 Conséquences 3 4 La solution

Plus en détail

H E L I O S - S T E N H Y

H E L I O S - S T E N H Y Générateurs Electriques Hybrides 100% prêts à l'emploi H E L I O S - S T E N H Y E C O - U P S - SI & H E L I O S - P A D - 2 5 0 - SC- 24 H E L I O S - S P V - 6 E T 9 Modèles présentés: HELIOS-STENHY-SI-3000-220-..+HELIOS-PAD-750-SR-48

Plus en détail

Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse

Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse BKW Energie SA Alain Schenk Chef Asset Management Réseaux Sion, 6 septembre 2013 Sommaire 1. Groupe et réseau BKW 2. Signification

Plus en détail

Votre Indépendance Energétique

Votre Indépendance Energétique Votre Indépendance Energétique Contexte Mix énergétique en Martinique : 94,2% de la production énergétique via les énergies fossiles La transition énergétique lancée officiellement par le gouvernement

Plus en détail

Étude technico-économique du stockage de l électricité

Étude technico-économique du stockage de l électricité Étude technico-économique du stockage de l électricité Avec la contribution de Bertille CARRETTÉ, Grégory JARRY et Antoine DEREUDDRE des services de la Commission de régulation de l énergie (CRE) HARRICHE

Plus en détail

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique Les grands chantiers du Smart Grid français vers une feuille de route technologique Bogdan ROSINSKI pôle S2E2 SMART ELECTRICITY CLUSTER ASPROM Conférence «Maîtrise de l'énergie» Paris 6 avril 2011 Sommaire

Plus en détail

Les solutions. d autoconsommation de l électricité photovoltaïque. dans le bâtiment PRÉAMBULE CRÉONS ENSEMBLE

Les solutions. d autoconsommation de l électricité photovoltaïque. dans le bâtiment PRÉAMBULE CRÉONS ENSEMBLE PRÉAMBULE CRÉONS ENSEMBLE Le GMPV-FFB, l Union LES MÉTIERS technique DE représentant DEMAIN les professionnels du photovoltaïque dans le bâtiment Ce guide a été établi par le GMPV-FFB, l Union de la Fédération

Plus en détail

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

«Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité» Fédération mondiale des travailleurs scientifiques World Federation of scientifique Workers 85ème session du Conseil exécutif Symposium «Résoudre les problèmes de l'énergie, une clé pour la survie de l'humanité»

Plus en détail

Electrification Rurale au Mali. Technologies et financement

Electrification Rurale au Mali. Technologies et financement Electrification Rurale au Mali Technologies et financement Meeting of the SREP Pilot Countries Kenya 05 mar s 2012 Electrification rurale au Mali Plan de présentation le concept institutionnel le concept

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL TECHNIQUE

RÉFÉRENTIEL TECHNIQUE SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES INSULAIRES RÉFÉRENTIEL TECHNIQUE CONTRÔLES DES PERFORMANCES AVANT LA MISE EN EXPLOITATION DEFINITIVE DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION D ÉNERGIE ÉLECTRIQUE RACCORDÉES EN HTB DANS LES

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI IIIIIIII IIIIII 2 III IIII DÉPLACEMENTS PRIVÉS OU PROFESSIONNELS, DA À UTILISER UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE. 2 MILLIONS FRANÇAISES À L HORIZON 2020. C EST EN EFFET L

Plus en détail

SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE

SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE Module photovoltaïque Composé de cellules photovoltaïques, il transforme la lumière solaire en courant électrique continu d une tension comprise entre 125 et 400 Volts. Ces modules sont câblés en série

Plus en détail

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN Rencontres CEA INDUSTRIE en région PACA N 1 La cité des énergies Cadarache K. Zunino 12/12/2012 Référence Présentation jj mmm aaaa PLAN 1. L énergie

Plus en détail

AfricaSolar 2015 Le marché solaire en Afrique, atouts et faiblesses. du 25 au 27 Juin 2015 Ouagadougou Burkina Faso

AfricaSolar 2015 Le marché solaire en Afrique, atouts et faiblesses. du 25 au 27 Juin 2015 Ouagadougou Burkina Faso AfricaSolar 2015 Le marché solaire en Afrique, atouts et faiblesses du 25 au 27 Juin 2015 Ouagadougou Burkina Faso 1 l Efficacité Energétique & le Solaire pour un Développement Durable de l Afrique Tahar

Plus en détail

Vehicle-to-grid : la brique manquante au développement des smart grids?

Vehicle-to-grid : la brique manquante au développement des smart grids? Vehicle-to-grid : la brique manquante au développement des smart grids? La transition énergétique en marche est étroitement liée au développement des smart grids, ces réseaux électriques «intelligents»

Plus en détail

Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten

Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten M. Laurent Antoni a été reçu par M. Denis Baupin et Mme Fabienne Keller le mercredi 30 janvier 2013. Voici les principaux extraits de son audition

Plus en détail

Étude sur le potentiel du stockage d énergies

Étude sur le potentiel du stockage d énergies Vendredi 14 novembre 2014 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com ENEA Consulting Identité Société de conseil indépendante de

Plus en détail

Énergie décentralisée : La micro-cogénération

Énergie décentralisée : La micro-cogénération Énergie décentralisée : La micro-cogénération Solution énergétique pour le résidentiel et le tertiaire Jean-Paul ONANA, Chargé d activités projet PRODÉLEC PRODuction et gestion de la production d ÉLECtricité

Plus en détail

ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES

ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES ETUDE DE LA SECONDE VIE DES BATTERIES DES VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES Juin 2011 Étude réalisée pour le compte de l'ademe par Schwartz and Co et AJI Europe Coordination technique : Patrick

Plus en détail

H E L I O S - B O X - 2 0 D R Y - SI & H E L I O S - S P V - 6-8 E T 1 0

H E L I O S - B O X - 2 0 D R Y - SI & H E L I O S - S P V - 6-8 E T 1 0 Générateurs Electriques Solaires Hybrides 100% prêts à l'emploi hautes puissances H E L I O S - B O X - 2 0 D R Y - SI & H E L I O S - S P V - 6-8 E T 1 0 L'H E L I O S - B O X - 2 0 D R Y - SI est un

Plus en détail

ABattReLife. Automotive Battery Recycling and 2nd Life

ABattReLife. Automotive Battery Recycling and 2nd Life ABattReLife Automotive Battery Recycling and 2nd Life Sophie RICHET, PSA Peugeot Citroën 15 Avril 2015 1 Consortium Paris, 15 janvier 2014 2 Objectifdu projet L objectif du projet ABattReLife est d étudier

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

FormaSciences 2014 «Les énergies du futur»

FormaSciences 2014 «Les énergies du futur» FormaSciences 2014 «Les énergies du futur» Comment récupérer des calories sur un Data Center présentation de J-Louis PERROT le 06/02/2014 Le Centre de Calcul de l IN2P3 du CNRS Le CC IN2P3 est un prestataire

Plus en détail

Installations photovoltaïques - Systèmes raccordés au réseau

Installations photovoltaïques - Systèmes raccordés au réseau Installations photovoltaïques - Systèmes raccordés au réseau Installation PV Raccordée au réseau Principe de l installation PV raccordée au réseau Une installation PV peut être connectée en parallèle avec

Plus en détail

560 GW de capacité installée

560 GW de capacité installée . Les systèmes électriques intelligents? AFE 24 juin 2014 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE EUROPÉEN : 430 MILLIONS DE PERSONNES DESSERVIS 560 GW de capacité installée ~5 000 000 km de réseau MT+ BT 2 600 TWh utilisés

Plus en détail

ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR. Jacques Mauron Directeur Distribution Energie

ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR. Jacques Mauron Directeur Distribution Energie ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR Jacques Mauron Directeur Distribution Energie Sommaire Grands axes politiques initiateurs La production décentralisée, une actualité Raccordement des producteurs

Plus en détail

Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise. Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence?

Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise. Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence? Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence? Electricité : France - Allemagne en quelques chiffres 2012 France Allemagne 540 TWh 560 TWh 62

Plus en détail

Agriculture, Énergie & Environnement

Agriculture, Énergie & Environnement Agriculture, Énergie & Environnement Un inter-réseau régional qui oeuvre pour une agriculture durable en PACA Fiche technique 02 Installation photovoltaique Fiche technique #02 Installation photovoltaique

Plus en détail

La conversion d énergie dans les systèmes photovoltaïque

La conversion d énergie dans les systèmes photovoltaïque La conversion d énergie dans les systèmes photovoltaïque A. SCHELLMANNS, Maîtres de conférences à l Université de Tours Responsable de département à Polytech Tours ambroise.schellmanns@univ-tours.fr Congrès

Plus en détail

Vers une Belgique 100% renouvelable en 2050 Conférence-débat organisée par le GRAPPE Yves Marenne, le 08 février 2013

Vers une Belgique 100% renouvelable en 2050 Conférence-débat organisée par le GRAPPE Yves Marenne, le 08 février 2013 Vers une Belgique 1% renouvelable en 25 Conférence-débat organisée par le GRAPPE Yves Marenne, le 8 février 213 Plan de l exposé Objectifs de l étude Méthodologie et hypothèses Résultats Politiques et

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI)

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) CESI signifie Chauffe-eau Solaire Individuel. L offre CESI est adaptée à tous les bâtiments qui ont des besoins en eau chaude sanitaire. L installation

Plus en détail

Les équipements performants dans l habitat

Les équipements performants dans l habitat Les équipements performants dans l habitat Ventilation performante La ventilation mécanique contrôlée (VMC) Pour une maison performante et saine, il est indispensable d opter pour une VMC. Le principe

Plus en détail

TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES pour clients domestiques

TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES pour clients domestiques PAGE 1 TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES pour clients domestiques Option Base Code tarif. variante Réglage Abonnement Prix de l'énergie Puissance Souscrite disjoncteur annuel ( ch ) PS

Plus en détail

Pompes à chaleur gaz : retours de suivis terrains

Pompes à chaleur gaz : retours de suivis terrains 1 Pompes à chaleur gaz : retours de suivis terrains Juliette PROMELLE (GDF SUEZ) 2 ème Congrès Français des Pompes à Chaleur 10 installations instrumentées 2 Objectif : mesurer la performance de pompes

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

Production électrique éolienne. Contrôle de l injection au réseau

Production électrique éolienne. Contrôle de l injection au réseau Click to edit Master title style Click to edit Master text styles Production électrique éolienne Second level Third level Fourth level Fifth level Contrôle de l injection au réseau Denis GRELIER Manager,

Plus en détail

Comment? chez le particulier ou en collectivité

Comment? chez le particulier ou en collectivité Actions Citoyennes pour une Transition Energétique Solidaire par René CHAYLA Président d AC ACTEnergieS Comment? chez le particulier ou en collectivité 1 LA TRANSITION ENERGETIQUE EN PRATIQUE DIMINUER

Plus en détail