GUIDE ADMINISTRATEUR. Open Source Job Scheduler. Version Solutions Open Source Paris Septembre 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE ADMINISTRATEUR. Open Source Job Scheduler. Version 1.3.12.2163. Solutions Open Source Paris Septembre 2012"

Transcription

1 GUIDE ADMINISTRATEUR Open Source Job Scheduler Version Solutions Open Source Paris Septembre 2012

2 I. Présentation... 4 A. Architecture Installation indépendante Base de Base de données Mode Maître/Esclave Mode Superviseur Répartition de charges... 6 B. Arborescence Installation (install_path)... 7 II. Installation... 8 A. Pré-requis Plateformes 64bits Ouverture des ports B. Installation manuelle Lancement du setup Dialogue interactif C. Arrêt/relance de l ordonnanceur Installation automatique Désinstallation D. Démarrage Environnement E. Fichiers de configuration

3 1. Scheduler.xml Sos.ini Factory.ini Changer de langue Filtres F. Interface d exploitation Changer de langue Filtres G. Base de données Paramètres de connexions Création des tables Base de données «facultative» Pilote ODBC H. Dashboard Historique Planifications I. Rôles du moteur Agent Mode Superviseur Equilibrage de charges III. Maintenance A. Purges Suppression des fichiers Base de données

4 3

5 I. PRESENTATION Ce document reprend l ensemble des informations liées à l administration d Open Source Job Scheduler. Il reprend les principes de fonctionnement et l utilisation en mode administrateur des différents composants. Open Source Job Scheduler est un ordonnanceur multiplateforme qui planifie, ordonne et exécute les traitements sur des systèmes hétérogènes. Le produit peut être installé sur Windows (2003/Vista/7), tout Linux à partir du noyau 2.4, Solaris 8/9/10, HP-UX (Itanium) 11.23/11.32 et AIX 5.2 et 5.3. Windows 2000 et XP (SP1) ne sont plus supportés. Les binaires ne sont fournis qu en 32bits, il est nécessaire de disposer d un JRE 32bits pour installer l ordonnanceur. La version 64bits devrait être disponible fin Le Job Object Editor permet de définir les traitements, les enchaînements et l ensemble des objets nécessaires à la planification. La sauvegarde permet de les déposer dans un répertoire nommé «Hot Folder» afin d être automatiquement pris en compte par le moteur. Le Hot Folder est généralement dans le répertoire config/live de l installation. Les principales fonctions du moteur sont - de calculer les planifications et les conditions d enchainements en fonction des contraintes définies - de prendre en compte les changements à chaque dépôt d objet dans le répertoire Hot Folder - de communiquer avec les applications extérieures pour recevoir les commandes ou fournir les statuts L interface d exploitation permet le suivi et les actions sur les objets, cette interface est accessible en http à travers un navigateur web. La conception du produit, basée sur un moteur qui traite des fichiers en local et capable de communiquer directement avec d autres applications, permet une grande souplesse dans la définition de l architecture. On peut considérer chaque ordonnanceur de manière autonome pour construire une architecture collaborative ou, au contraire, centraliser l ensemble des traitements sur un ordonnanceur maître. L architecture généralement adoptée est une solution mixte permettant aussi bien de centraliser les traitements sur un même réseau que de déléguer des parties d exploitation sur des sites distants aboutissant ainsi à une architecture hiérarchisée alliant facilité d exploitation, performances et sécurité. 4

6 A. Architecture 1. Installation indépendante Quelle que soit l architecture finale, elle reposera sur le même type d installation, seule l utilisation définira le rôle du moteur. Ainsi, même en mode «agent», on disposera d un moteur démarré pour pouvoir communiquer avec le serveur, ce moteur est tout à fait capable de prendre en charge les traitements locaux qui auraient été déposés. L installation d Open Source Job Scheduler contiendra toujours les éléments suivants : - un moteur de gestion des évènements - un répertoire contenant les objets à traiter - un éditeur pour paramétrer l ordonnanceur - un client lourd pour le suivi des traitements - un client en mode ligne de commande L interface web communique directement avec le moteur, il n est pas nécessaire d installer un serveur web. 5

7 2. Base de Base de données La base de données sert principalement à conserver les informations d exécutions. La connexion à cette base de données se fait par JDBC ou ODBC, les scripts d installation sont fournis pour les principales bases de données du marché : Oracle, Microsoft SQL Server, MySQL, PostgreSQL, Sybase, DB2 et Firebird. Pour des questions de licence, les pilotes JDBC ne sont pas fournis dans l installation, il est nécessaire de les télécharger chez l éditeur de la solution. La base de données n est pas obligatoire, dans ce cas les journaux des traitements sont conservés sur le répertoire du serveur et l interface d exploitation n aura pas la possibilité d y accéder. Si elle n est pas obligatoire, elle reste donc fortement conseillée. Plusieurs ordonnanceurs peuvent être connectés à une même base de données ce qui permet une centralisation des informations des traitements. 3. Mode Maître/Esclave Dans le mode Maître/Esclave, un ordonnanceur aura le seul rôle du calcul des planifications, la soumission se fera sur l esclave dont le rôle se limite à l exécution du traitement et au renvoi du statut. 4. Mode Superviseur Le superviseur permet de distribuer les objets sur d autres moteurs, l intérêt du système est de disposer d un référentiel centralisé tout en déléguant la planification et l exécution aux ordonnanceurs distants. Techniquement, l objet est déposé dans le répertoire remote du superviseur pour être automatiquement transféré dans le répertoire cache de l ordonnanceur distant qui le prendra en compte de la même manière que si l objet avait été déposé dans le répertoire live local. 5. Répartition de charges Plusieurs ordonnanceurs installés avec le même id peuvent constituer un ensemble apte à exécuter, en fonction de leur charges, les ordres en stockés en base de données. 6

8 B. Arborescence L ensemble de l installation est stockés dans 2 arborescences : une pour les fichiers d installation et l autre pour les fichiers de l application, ces deux arborescences peuvent aussi n en faire qu une. 1. Installation (install_path) a) bin Le répertoire bin contient les exécutables de l ordonnanceur. b) db Ce répertoire contient toutes les requêtes pour les bases de données : mssql, mysql, oracle, fbsql, pgsql, db2, sybase. a) doc Toute la documentation au format PDF et HTML. b) lib L ensemble des jars et les bibliothèques nécessaires à l ordonnanceur. c) operations_gui Les fichiers HTML et Javascript nécessaire à l interface web embarquée. d) Uninstaller Uninstaller est créé à l installation du produit et contient le script de désinstallation. 7

9 II. INSTALLATION A. Pré-requis Pour préparer son installation, il est nécessaire d exécuter les étapes suivantes : - Installer Sun Java Runtime Environement (JRE) 32bits en version 1.6 minimum 1 - Pour Unix, vérifier l accès au shell /bin/sh ou créer un lien symbolique - Pour utiliser une base de données, il faudra connaître les paramètres de connexions : o serveur, port, base de données, compte et mot de passe - Télécharger le pilote JDBC pour la base de données que vous souhaitez utiliser - Télécharger le produit sur la page Attention, les versions UNIX (AIX, HP-UX et Solaris) ne sont plus disponibles en open source, il faudra contacter pour obtenir les distributions. Suivant la version d OS, vous devriez obtenir l une des archives suivantes : scheduler_linux.[release].tar.gz, scheduler_solarisx86. [release].tar.gz, scheduler_solaris-sparc. [release].tar.gz, scheduler_win32.[release].zip, scheduler_hpux-ia64-32[release].tar.gz, scheduler_aix32.[release].tar.gz. Pour Unix, il est nécessaire de disposer d un serveur X, si ce n est pas le cas, il faudra installer l ordonnanceur en mode batch (voir Erreur! Source du renvoi introuvable. en page Erreur! Signet non défini.). Les bibliothèques requises sont les suivantes : - [install_path]/lib/libstdc++.so.6.0.8, [install_path]/lib/libgcc_s.so.1 pour Linux et Solaris - [install_path]/lib/libstdc++.so.6.9, [install_path]/lib/libgcc_s.so.0 pour HP-UX Itanium - [install_path]/lib/libstdc++.a, [install_path]/lib/libgcc_s.a pour AIX 1. Plateformes 64bits Si vous êtes sur une plateforme 64 bits, il sera nécessaire de procéder à quelques changements pour faire cohabiter une version Java 32bits, nécessaire à Open Source Job Scheduler, et la version 64 bits de votre système. 1 Pour AIX, vous pouvez utiliser IBM Java 32-bits en version 1.6 minimum 8

10 Pour commencer, il faut télécharger une version Java récente (au moins 1.6), il est fortement conseillé d utiliser la version fournie par SUN. Si d autres distributions existent, comme par exemple la version d IBM utilisée par Websphere, celles-ci ne sont pas toujours standards et peuvent avoir été modifiées pour un usage particulier. a) Windows 64 bits La procédure pour Windows est la suivante : - Ouvrez une console Windows pour modifier temporairement la variable PATH : C:\>SET PATH=C:\Program Files (x86)\java\jre1.5.0_01\bin;%path% - Décompressez la version d Open Source Job Scheduler dans un répertoire temporaire - Vérifier que vous utiliser la bonne version java version - Lancer l installation en appelant le java C:\>java -jar C:\temp\scheduler\scheduler_win32.jar Pour cette partie vous pouvez suivre l installation interactive - Lorsque l installation est terminée, vous devez modifier le fichier config/sos.ini [java] vm = C:/Program Files (x86)/java/jre1.5.0_01/bin/client/jvm.dll 9

11 b) Unix 64 bits Pour Unix ou Linux, la procédure suit le même principe que pour Windows. - Ouvrez une console Windows pour modifier temporairement la variable PATH : PATH=$HOME/jdk1.5.0_06/jre/bin:$PATH - Décompressez la version d Open Source Job Scheduler dans un répertoire temporaire md /tmp/scheduler cd /tmp/scheduler tar xzf scheduler_linux tar.gz - Vérifier que vous utiliser la bonne version java version - Lancer l installation en appelant le java java -jar /tmp/scheduler/scheduler_linux32.jar Pour cette partie vous pouvez suivre l installation interactive - Lorsque l installation est terminée, vous devez modifier le script de démarrage bin/jobscheduler.sh de la manière suivante : LD_LIBRARY_PATH=$SCHEDULER_HOME/lib: /usr/local/lib: $HOME/jdk1.5.0_06/jre/lib/i386: $HOME/jdk1.5.0_06/jre/lib/i386/client: $LD_LIBRARY_PATH Attention, si vous avez téléchargé un autre jdk, il faudra modifier le script en conséquence. 10

12 2. Ouverture des ports L ouverture des ports entre les pare-feux dépend du rôle des composants. a) Supervisor Un superviseur permet de distribuer les objets d un nœud central vers des nœuds distants. Lorsqu un changement intervient, le superviseur envoie un message UDP vers les serveurs abonnés concernés par la modification. En retour, les abonnés se connectent pour télécharger les fichiers modifiés. a) Agent Quand un traitement est soumis sur l agent, celui se reconnecte sur le serveur en utilisant le port par défaut pour le premier traitement, il décrémente ensuite le port pour la communication des traitements suivants, donc pour le deuxième et ainsi de suite. b) Résumé Ce tableau est un récapitulatif des échanges pour des composants utilisant le port de communication par défaut 4444 et le port par défaut d une base de données Mysql. Composant Directio Composant Port Protocol Explication source n cible Job Agent 4444 TCP L ordonnanceur envoi la commande sur l agent. scheduler Job Base de 3306 TCP Le job scheduler se connecte à la base de données pour envoyer les statuts scheduler données Superviseur Job scheduler 4444 UDP Le superviseur informe d un changement par un message UDP Job Superviseur 4444 TCP L ordonnanceur récupère la configuration en TCP scheduler Poste client Interface web 4444 TCP Les postes utilisateurs se connectent sur l interface par le port de communication 11

13 B. Installation manuelle 1. Lancement du setup Lorsque les pré-requis sont réunis et que l archive téléchargée est décompressée dans un répertoire, il faut indiquer l une des commandes suivantes : - Pour Windows windows-shell>[répertoire]\setup.cmd ou windows-shell>java -jar [répertoire]\scheduler_win32.jar L installeur nécessite les droits d administration pour Windows, une fenêtre demandant une autorisation peut s ouvrir en fonction de la version de Windows. - Pour Unix unix-shell>[répertoire]/setup.sh ou unix-shell>sudo java -jar [répertoire]/scheduler_[unix_os](64-)32.jar [répertoire] étant le répertoire contenant le jar à installer. Il est déconseillé de se connecter en root pour installer le produit, il est préférable d utiliser sudo. Si vous deviez installer le produit sans disposer des privilèges nécessaires, il faudra rajouter l option unprivileged : unix-shell>[répertoire]/setup.sh --unprivileged Le mode d installation interactif est ensuite strictement le même quelque soit le système d exploitation. 12

14 2. Dialogue interactif a) Langues disponibles Le programme d'installation est disponible en 2 langues : - Anglais - Allemand Il n'est actuellement pas prévu de proposer l'installation en français mais il est très facile de réaliser des packages, l'installation manuelle est utilisée seulement pour les premières installations afin d'identifier les paramètres nécessaires. b) Etape 1 : Documentation La documentation d installation en version anglaise est accessible directement. c) Etape 2 : Licence La licence peut être "Open" ou "Close", dans le premier cas c'est une licence GPL, la licence est gratuite mais vous ne disposez pas du support. Ce type de licence est idéal pour tester le produit ou pour l utiliser sur des machines non critiques sur lesquelles on peut se permettre des arrêts de services. Pour une installation en production, il est fortement conseillé de faire le choix d'une licence commerciale qui donne accès à un support professionnel. d) Etape 2 : Contrat L'acceptation de la licence Open Source Job Scheduler revient à accepter le principe d'une licence GNU General Public Licence. 13

15 On distingue 2 types de répertoire : e) Etape 3 : Répertoire d'installation - les fichiers provenant de l'installation (principalement les binaires) - les fichiers propres au site (configuration et journaux) Le répertoire indiqué sera complété par l identifiant de l ordonnanceur. La séparation permet de distinguer les répertoires «fixes» qui contiennent les binaires et autres fichiers qui ne devraient pas être modifiés et les fichiers qui peuvent être modifiés par l utilisateur ou par ses traitements. D un point de vue sécurité, ce répertoire est la charge de l administrateur. Par défaut, on aura les valeurs suivantes : - Pour Unix : /opt/sos-berlin.com/jobscheduler - Pour Windows : C:\Program Files\sos-berlin.com\jobscheduler 14

16 f) Etape 4 : Répertoire d'exploitation Ce deuxième répertoire contient les données de configuration et les journaux. Cela permet à l administrateur de déléguer cette partie aux utilisateurs. Si les deux rôles sont confondus, il est plus simple de n indiquer qu un seul répertoire. Par défaut, les valeurs sont les suivantes : - Pour Unix : /home/[user]/sos-berlin.com/jobscheduler - Pour Windows (récent): C:\ProgramData\sos-berlin.com\jobscheduler - Pour Windows (ancien): C:\Documents and Settings\All Users\Application Data\sos-berlin.com\jobscheduler g) Etape 7 : Composants L ordonnanceur est livré avec différent composants. Le Job Scheduler est le moteur obligatoirement être installé. Il contient les outils de définition des traitements et de suivi. Le traitement Update Service permet de consulter régulièrement les nouvelles versions disponibles sur Internet, il n est donc à installer que sur une machine disposant d une connexion directe à internet. Le Database Support permet de stocker les informations dans la base de données, si vous cochez cette option il vous sera demandé un pilote ODBC. Les Housekeeping Jobs sont les traitements de maintenance, il est conseillé de les installer, leur utilisation est expliqué dans la partie Maintenance (page 41). Les MySQL Maintenance Jobs sont fournis pour la surveillance de la réplication MySQL. Le Cron Job est un connecteur exclusivement pour Unix qui permet de lire dynamiquement la crontab pour créer des traitements Open Source Job Scheduler. 15

17 h) Etape 8 : Caractéristiques Le scheduler id est l identifiant du nœud, il est préférable qu il soit unique afin de le distinguer, d autant plus si on souhaite remonter les informations dans une base de données. On peut démarrer l ordonnanceur dés la fin de l installation, si vous êtes sur une installation 64bits, il est préférable de décocher cette option pour ne démarrer l ordonnanceur qu après avoir appliqué les consignes du chapitre Erreur! Source du renvoi introuvable. (p. 4). La communication repose sur le protocole réseau, il est nécessaire d indiquer un nom d hôte ou une adresse IP et un port. Il est possible d'installer plusieurs nœuds sur une même machine, on distingue alors les nœuds par leur numéro de port. La sécurité repose sur l'adresse IP, on va indiquer les adresses IP des machines à partir desquels ont aura un droit de connexion sur l'ordonnanceur. En indiquant on autorise l'ensemble des machines. A noter qu il est possible de ne fournir que le début de l adresse si on souhaite donner accès à un «sous-réseau» particulier. Cette configuration peut être modifiée par la suite en éditant le fichier scheduler.xml (voir Erreur! Source du renvoi introuvable. page Erreur! Signet non défini.). 16

18 i) Etape 9 : Configuration Cluster On choisit ensuite le type de configuration du moteur : - standalone : installation simple - primary jobscheduler : ordonnanceur principal dans une configuration cluster - secondary jobscheduler : ordonnanceur de secours dans une configuration cluster - member of a load balancing : membre d un groupe d ordonnanceur Ce choix concerne les options de démarrage de l ordonnanceur, il peut être modifié par la suite en éditant le script jobscheduler (voir Erreur! Source du renvoi introuvable. page Erreur! Signet non défini.). 17

19 j) Etape 10 : Messagerie L envoi de mail nécessite un serveur de messagerie, votre administrateur de messagerie devrait pouvoir vous en fournir en vous indiquant un port si le port standard n est pas utilisé. A titre d exemple, si votre entreprise utilise gmail, vous pouvez tout à faut indiquer les paramètres suivants : Paramètres Valeur SMTP server smtp.gmail.com Port 587 Account <votre adresse mail> Password <votre mot de passe de messagerie> La dernière partie permet d indiquer les paramètres par défaut lors d un envoi de mail : - expéditeur - destinataires principaux - destinataires en copie - destinataires en copie cachée. k) Etape 11 : Envoi de mail On indique ensuite pour quel type de statut un mail est envoyé. Par défaut, on envoie un mail pour chaque erreur et pour chaque avertissement. La configuration de cette partie peut être modifiée en éditant le fichier factory.ini (voir Erreur! Source du renvoi introuvable. page Erreur! Signet non défini.). D un point de vue fonctionnel, l utilisateur peut changer ce comportement ou indiquer des destinataires particuliers dans la définition du traitement. 18

20 l) Etape 12 : Vérification de la mise à jour Si vous avez coché Check Update dans l étape 7, vous devez indiquer les paramètres de déclenchements horaires souhaités : - Jour de la semaine - Heure de vérification - Eventuellement le téléchargement automatique a) Etape 13 : Choix de la base de données Les bases de données suivantes ont été testées et sont supportées, cela signifie que les fichiers SQL sont fournis : - MySQL - Oracle - MS SQL Server - PostgreSQL - Firebird - DB2 - Sybase 19

21 b) Etape 14 : Connexion à la base de données La connexion utilise JDBC, ou éventuellement ODBC sur Windows. Pour réaliser cette connexion, il est nécessaire de connaitre les informations suivantes : - Le nom du serveur hôte - Le port d écoute - La base de données - Le compte utilisateur - Le mot de passe c) Etape 15 : Pilote JDBC Pour des questions de licences, il est nécessaire de télécharger soi-même le pilote JDBC pour la connexion à la base de données. 20

22 d) Etape 17 : Démarrage Le programme lance l installation avec le fichier de réponses qui vient d être construit. Cette phase correspond au lancement de l installation automatique. e) Etape 18 : Journal Les commandes de post installation sont exécutés et journalisées. Dans cette phase, l installeur va créer la base de données et configurer l ordonnanceur f) Etape 19 : Statut Le statut final résume les problèmes rencontrés. A la fin de l installation, et si vous avez coché le démarrage automatique, on peut accéder à l interface en utilisant un navigateur web par l adresse suivante : (par exemple: ) 21

23 C. Arrêt/relance de l ordonnanceur De manière générale, l arrêt et la relance se font par le script jobscheduler dans le répertoire bin. Les arguments peuvent être stop, start mais aussi debug, restart, abort et kill.commandes Windows Sur Windows, l ordonnanceur est installé en service, vous pouvez l arrêter et le relancer à travers le gestionnaire de services ou à travers les commandes net stop et net start. Vous pouvez aussi utiliser le script de lancement jobscheduler.cmd [install_path]/bin/jobscheduler.cmd start [install_path]/bin/jobscheduler.cmd stop a) Commandes Unix Sur Unix, l arrêt et la relance se font par le script jobscheduler.sh : [install_path]/bin/jobscheduler.sh start [install_path]/bin/jobscheduler.sh stop Pour mettre en place un démarrage automatique, il faut copier ce script ainsi que le script jobscheduler_environment_variables.sh dans le répertoire de démarrage (par exemple /etc/init.d pour Linux). 2. Installation automatique Si les bibliothèques graphiques ne sont pas installées sur le serveur ou si vous souhaitez déployer Open Source Job Scheduler de manière plus industrielle, il est préférable d utiliser l installation automatique. Pour cela, il suffit de remplir un fichier de réponses qu on indiquera lors de l exécution du programme d installation. Le fichier de réponse est indiqué en argument du programme d installation : java -jar [setup.jar] [batch_install.xml] a) Créer un fichier de réponse Le plus simple pour créer un fichier de réponse est d effectuer une première installation en mode interactif puis de reprendre le fichier scheduler_install.xml que le programme d installation a généré 22

24 b) Fichier de réponse standard Si vous n avez aucun moyen de lancer cette première installation, vous pouvez utiliser le fichier de configuration suivant qui permet de créer une installation standard Windows. <?xml version="1.0" encoding="utf-8" standalone="no"?> <AutomatedInstallation langpack="eng"> <com.izforge.izpack.panels.userinputpanel id="home"> <userinput/> </com.izforge.izpack.panels.userinputpanel> <com.izforge.izpack.panels.userinputpanel id="licences"> <userinput> <entry key="licenceoptions" value="gpl"/> </userinput> </com.izforge.izpack.panels.userinputpanel> <com.izforge.izpack.panels.htmllicencepanel id="gpl_licence"/> <com.izforge.izpack.panels.htmllicencepanel id="commercial_licence"/> <com.izforge.izpack.panels.targetpanel id="target"> <installpath>c:\program Files (x86)\sos-berlin.com\jobscheduler</installpath> </com.izforge.izpack.panels.targetpanel> <com.izforge.izpack.panels.userpathpanel id="userpath"> <UserPathPanelElement>C:\ProgramData\sos-berlin.com\jobscheduler</UserPathPanelElement> </com.izforge.izpack.panels.userpathpanel> <com.izforge.izpack.panels.packspanel id="package"> <pack index="0" name="job Scheduler" selected="true"/> <pack index="1" name="update Service" selected="false"/> <pack index="2" name="database Support" selected="true"/> <pack index="3" name="web" selected="false"/> <pack index="4" name="managed Jobs" selected="false"/> <pack index="5" name="housekeeping Jobs" selected="true"/> <pack index="6" name="mysql" selected="false"/> </com.izforge.izpack.panels.packspanel> <com.izforge.izpack.panels.userinputpanel id="network"> <userinput> <entry key="schedulerport" value="4444"/> <entry key="launchscheduler" value="no"/> <entry key="schedulerallowedhost" value=" "/> <entry key="schedulerhost" value="host"/> <entry key="schedulerid" value="scheduler_id"/> </userinput> </com.izforge.izpack.panels.userinputpanel> 23

25 <com.izforge.izpack.panels.userinputpanel id="cluster"> <userinput> <entry key="clusteroptions" value=""/> </userinput> </com.izforge.izpack.panels.userinputpanel> <com.izforge.izpack.panels.userinputpanel id="smtp"> <userinput> <entry key="mailfrom" value="sender"/> <entry key="smtpaccount" value=""/> <entry key="mailcc" value=""/> <entry key="mailport" value="25"/> <entry key="mailto" value=""/> <entry key="smtppass" value=""/> <entry key="mailserver" value="azicom-vaio"/> <entry key="mailbcc" value=""/> </userinput> </com.izforge.izpack.panels.userinputpanel> <com.izforge.izpack.panels.userinputpanel id=" "> <userinput> <entry key="mailonerror" value="yes"/> <entry key="jobevents" value="on"/> <entry key="mailonwarning" value="yes"/> <entry key="mailonsuccess" value="no"/> </userinput> </com.izforge.izpack.panels.userinputpanel> <com.izforge.izpack.panels.userinputpanel id="update"> <userinput> <entry key="checkforupdatestarttime" value="20:00"/> <entry key="autoupdatedownload" value="0"/> <entry key="checkforupdatestartday" value="1"/> </userinput> </com.izforge.izpack.panels.userinputpanel> <com.izforge.izpack.panels.userinputpanel id="database"> <userinput> <entry key="databasecreate" value="on"/> <entry key="databasedbms" value="mysql"/> </userinput> </com.izforge.izpack.panels.userinputpanel> <com.izforge.izpack.panels.userinputpanel id="dbconnection"> <userinput> <entry key="databasehost" value="localhost"/> <entry key="databasepassword" value=""/> <entry key="databaseuser" value="scheduler"/> 24

26 <entry key="databaseschema" value="scheduler"/> <entry key="databaseport" value="3306"/> </userinput> </com.izforge.izpack.panels.userinputpanel> <com.izforge.izpack.panels.userinputpanel id="jdbc"> <userinput> <entry key="connector" value="c:\sos-paris\download\mysql-connector-java \mysql-connector-java bin.jar"/> </userinput> </com.izforge.izpack.panels.userinputpanel> <com.izforge.izpack.panels.userinputpanel id="cron"> <userinput/> </com.izforge.izpack.panels.userinputpanel> <com.izforge.izpack.panels.installpanel id="install"/> <com.izforge.izpack.panels.processpanel id="process"/> <com.izforge.izpack.panels.finishpanel id="finish"/> </AutomatedInstallation> 3. Désinstallation Pour désinstaller Open Source Job Scheduler, il faut appeler le script java qui a été créé lors de l installation : windows-shell>java -jar [install_path]\uninstaller\uninstaller.jar unix-shell>java -jar [install_path]/uninstaller/uninstaller.jar Ce script ouvre une fenêtre qui permet d indiquer si on souhaite supprimer le répertoire complet. a) Procédure manuelle sur Windows Pour supprimer les fichiers en mode batch, les commandes suivantes sont à exécuter : - Arrêter l ordonnanceur C:\>[install_path]\bin\jobscheduler.cmd stop - Supprimer l ordonanceur C:\>[install_path]\bin\jobscheduler.cmd remove 25

27 - Supprimer l enregistrement de la bibliothèque hosthole. C:\>regsvr32 /u [install_path]\bin\hostole.dll - Supprimer les répertoires C:\>rmdir /S /Q [install_path] C:\>rmdir /S /Q [appdata_path] b) Procédure manuelle sur Unix La suppression sur Unix consiste à supprimer les fichiers après avoir arrêté le moteur : - Arrêter l ordonnanceur shell>[install_path]/bin/jobscheduler.sh stop - Supprimer les répertoires shell>rm -r -f [install_path] shell>rm -r -f [appdata_path] Si vous avez mis en place un démarrage automatique, il sera nécessaire de supprimer ces fichiers de boot. 26

28 D. Démarrage Les fichiers nécessaires au démarrage de l ordonnanceur sont dans [install_path]\bin. 1. Environnement Le script jobscheduler_environement_variables.cmd pour Windows, ou jobscheduler_environement_variables.sh pour Linux, initialise les variables d environnement pour préciser le contexte d exécution de l ordonnanceur. Ce script peut être édité pour résoudre les problèmes suivants : - Spécifier une bibliothèque java particulière - Modifier les répertoires d installation et d application - Redéfinir le rôle de l off Company: Software- und Organisations-Service Author : Oliver Dated : Purpose: set environment to control Job Scheduler via command set INSTALL_PATH=C:\jobscheduler\scheduler set APPDATA_PATH=C:\jobscheduler\scheduler if not defined APPDATA_PATH set APPDATA_PATH=%INSTALL_PATH% set SCHEDULER_HOME=%INSTALL_PATH:\=/% set SCHEDULER_DATA=%APPDATA_PATH:\=/% set SCHEDULER_ID=scheduler if not defined JAVA_HOME set JAVA_HOME=C:\Program Files\Java\jre1.6.0_14 set SOS_INI=%SCHEDULER_DATA%/config/sos.ini set SCHEDULER_INI=%SCHEDULER_DATA%/config/factory.ini set SCHEDULER_PID="%SCHEDULER_DATA%/logs/scheduler.pid" set SCHEDULER_CLUSTER_OPTIONS= set SCHEDULER_PARAMS=-id="%SCHEDULER_ID%" -sos.ini="%sos_ini%" -config="%scheduler_data%/config/scheduler.xml" -ini="%scheduler_ini%" - env="scheduler_home=%scheduler_home%" -env="scheduler_data=%scheduler_data%" -param="%scheduler_data%" -cd="%scheduler_data%" -includepath="%scheduler_data%" set SCHEDULER_START_PARAMS=%SCHEDULER_PARAMS% -log-dir="%scheduler_data%/logs" -log="%scheduler_data%/logs/scheduler.log" -pid-file=%scheduler_pid% set SCHEDULER_BIN="%INSTALL_PATH%\bin\scheduler.exe" 27

29 E. Fichiers de configuration La configuration est généralement mise en place lors de l installation mais elle peut être modifiée ultérieurement en fonction des besoins. Une solution peut être de relancer une installation pour reprendre les éléments de la dernière installation et modifier les paramètres en mode interactif. Pour des changements plus spécifiques, il est préférable d effectuer les changements dans les fichiers de configuration. 1. Scheduler.xml Le fichier scheduler.xml permet de spécifier la configuration du moteur, il est fortement conseillé de ne modifier ce fichier qu à travers le Job Object Editor. Les paramètres importants pour les différentes sections sont les suivants : - Config : paramètres de communication pour les clients o Port : port d écoute de l ordonnanceur (par défaut 4444) o Supervisor : Machine et port d écoute pour s abonner au superviseur afin de bénéficier de la distribution - Security : Permissions par adresse IP pour l accès réseau, il existe 4 niveaux : Il est possible d ajouter des objets d ordonnancement qui seront Niveau Description None Aucun accès systématiquement exécutés lors du démarrage, ces objets pourront Info Accès en lecteur seule être utilisés par l ensemble des traitements de la même manière que No_add All Accès en exécution (pas d ajout d ordre par exemple) Tous les accès s ils étaient stockés dans le répertoire live. On peut ainsi définir les machines (Process classes), les programmations horaires (Schedules), les verrous (Locks), les traitements (Jobs), les séquences (Job Chains) et les ordres (Orders). 2. Sos.ini Le fichier sos.ini permet d indiquer la licence si vous avez souscrit un contrat de support. 28

30 3. Factory.ini Le factory.ini permet de d indiquer comment seront traités les exécutions, on pourra définir la connexion à une base de données (voir Interface d exploitation L interface d exploitation est entièrement configurable en utilisant le fichier custom.js dans le répertoire config/operations_gui. 4. Changer de langue L interface est disponible dans les différentes langues suivantes : Anglais, Allemand, Français et Russe. Pour effectuer ce changement de langue, on édite le fichier custom.js et on indique le code ISO dans le paramètre _sos_lang. /***************************************************************** * Set the interface language. * A language file scheduler_lang_[_sos_lang].js must exist. * If this value is empty then no language file is tried to include * and english is used. */ _sos_lang = 'fr'; Pour vérifier le changement, il suffit de rafraichir son navigateur. 29

31 30

32 5. Filtres L utilisateur peut définir des filtres pour sélectionner un groupe de traitement à partir de l interface d exploitation mais cette configuration ne durera que le temps de la session de son navigateur web. Pour fixer la configuration, il est nécessaire d indiquer ce filtre dans le fichier de configuration. 31

33 Base de données p. 4) et les paramètres par défaut concernant : - La politique d envoi de mail - La gestion des journaux - L historique des exécutions - La connexion à la base de données Ces différents paramètres pourront être redéfinis par l utilisateur lors de la création du traitement dans l onglet Job Settings. 32

34 F. Interface d exploitation L interface d exploitation est entièrement configurable en utilisant le fichier custom.js dans le répertoire config/operations_gui. 1. Changer de langue L interface est disponible dans les différentes langues suivantes : Anglais, Allemand, Français et Russe. Pour effectuer ce changement de langue, on édite le fichier custom.js et on indique le code ISO dans le paramètre _sos_lang. /***************************************************************** * Set the interface language. * A language file scheduler_lang_[_sos_lang].js must exist. * If this value is empty then no language file is tried to include * and english is used. */ _sos_lang = 'fr'; Pour vérifier le changement, il suffit de rafraichir son navigateur. 33

35 2. Filtres L utilisateur peut définir des filtres pour sélectionner un groupe de traitement à partir de l interface d exploitation mais cette configuration ne durera que le temps de la session de son navigateur web. Pour fixer la configuration, il est nécessaire d indiquer ce filtre dans le fichier de configuration. 34

36 G. Base de données Si vous n avez pas défini de base de données lors de l installation ou si vous souhaitez en utiliser une autre, il sera nécessaire d indiquer les paramètres dans le fichier de configuration factory.ini afin de créer les tables dans la base. 1. Paramètres de connexions Pour configurer la connexion, il faut renseigner les champs db et le db_class correspondant : Base de Db données MySQL jdbc -class=com.mysql.jdbc.driver jdbc:mysql://localhost:3306/scheduler -user=scheduler - password=scheduler Oracle jdbc -class=oracle.jdbc.driver.oracledriver -user=scheduler -password=scheduler MSSQL jdbc -class=com.microsoft.sqlserver.jdbc.sqlserverdriver jdbc:sqlserver://localhost:1433;sendstringparametersasunicode=false;selectmethod=cursor;database Name=scheduler -user=scheduler -password=scheduler MSSQL (JTDS) jdbc -class=net.sourceforge.jtds.jdbc.driver jdbc:jtds:sqlserver://localhost:1433;sendstringparametersasunicode=false;selectmethod=cursor;databa sename=scheduler -user=scheduler -password=scheduler Postgres jdbc -class=org.postgresql.driver jdbc:postgresql://localhost:5432/scheduler -user=scheduler - password=scheduler Firebird jdbc -class=org.firebirdsql.jdbc.fbdriver jdbc:firebirdsql://localhost:3050/scheduler -user=scheduler - password=scheduler Firebird jdbc -class=org.firebirdsql.jdbc.fbdriver jdbc:firebirdsql://localhost:3050/scheduler -user=scheduler - password=scheduler DB2 jdbc -class=com.ibm.db2.jcc.db2driver jdbc:db2://localhost:50000/scheduler:drivertype=2;retrievemessagesfromserverongetmessage=true; - user=scheduler -password=scheduler Sybase jdbc -class=com.sybase.jdbc3.jdbc.sybdriver jdbc:sybase:tds:localhost:5000/scheduler - user=scheduler -password=scheduler Sybase (JTDS) jdbc -class=net.sourceforge.jtds.jdbc.driver jdbc:jtds:sybase://localhost:5000/scheduler -user=scheduler -password=scheduler Db_class SOSMySQLConnection SOSOracleConnection SOSMSSQLConnection SOSMSSQLConnection SOSPgSQLConnection SOSFbSQLConnection SOSFbSQLConnection SOSDB2Connection SOSSybaseConnection SOSSybaseConnection 35

37 1. Création des tables Si l installation a été interrompue ou si vous souhaitez utiliser une nouvelle base de données, vous devrez recréer les tables avec le script scheduler_install_tables.cmd pour Windows ou scheduler_install_tables.sh pour Unix. Ce script utilise les informations de connexions contenues dans le fichier de configuration sos_settings.ini. 2. Base de données «facultative» Si la base de données doit être un pré-requis au démarrage de l ordonnanceur, on doit indiquer need_db=yes. Inversement, si on préfère privilégier le lancement des traitements, quitte à perdre une partie de l historique, on indiquera need_db=no. 3. Pilote ODBC Il est possible d utiliser un pilote ODBC, ce qui peut être pratique sur Windows pour stocker les traitements dans une base de données Access et pouvoir ainsi visualiser les traitements à travers l interface d exploitation. Pour cela, il sera nécessaire de créer une source de données par l administrateur ODBC (odbccp32.cpl en ligne de commande). On sélectionne une base de données Microsoft Access, db = odbc -db=scheduler -user=scheduler -password=scheduler 36

38 H. Dashboard Le dashboard est un outil de visualisation qui utilise la base de données pour fournir une vue globale des traitements. Il a deux principaux rôles : - visualiser les traitements exécutés ou en cours d exécution - fournir un plan des exécutions futures et vérifier la cohérence avec les statuts en cours 1. Historique La partie historique ne demande aucune configuration, elle utilise directement la table scheduler_history de la base de données. Inversement, il ne sera pas possible de surveiller les traitements d un ordonnanceur non connecté à la base de données. Cet outil est très pratique pour obtenir une vue consolidée des traitements par statut, par exemple pour identifier l ensemble des traitements en erreur. De plus, il permet d accéder rapidement aux journaux des différents ordonnanceurs. 37

39 2. Planifications La liste des planifications de la journée utilise les résultats de deux nouveaux jobs Open Source Job Scheduler qui vont utiliser la table days_schedule. Le premier traitement est le CreateDaysSchedule dont le rôle est de fournir un état des prochaines planifications. Il pourra être exécuté une ou plusieurs fois par jours en fonction des cycles de vos traitements et de l horizon souhaité (jour courant ou jours suivants). Le deuxième traitement est le CheckDaysSchedule qui reprend les informations théoriques calculées par le traitement précédent et les compare avec l état réel. 38

40 I. Rôles du moteur 1. Agent L agent est la plus simple utilisation du job scheduler, son rôle consiste à recevoir les ordres d un autre ordonnanceur pour exécuter la commande et renvoyer le statut. Il ne conserve rien en local et n a donc pas besoin de procédures de maintenance. a) Configuration «agent» Pour que l agent accepte les connexions, il faut que l IP du serveur soit définit dans son fichier scheduler.xml. b) Configuration «serveur» Pour utiliser un agent, il suffit de créer un nouveau «Process Class» à travers le Job Object Editor. Lorsqu un job doit être exécuté sur la machine distante, il faut indiquer le Process Class dans la définition du traitement. 2. Mode Superviseur Le mode superviseur permet de centraliser les définitions des objets pour les envoyer automatiquement vers les machines qui se sont abonnées. Les serveurs doivent pouvoir communiquer ensemble, les adresses IP des partenaires doivent donc être autorisées. a) Configuration d un abonné Pour qu une machine s abonne à un superviseur, il faut déclarer le supervisor dans le fichier de configuration scheduler.xml. Pour cela, il faut utiliser le Job Object Editor et ouvrir le fichier scheduler.xml dans le répertoire config. On indique ensuite la machine et le port du superviseur. Comme pour toute modification de ce fichier de configuration, un redémarrage du moteur est nécessaire. Lorsque le superviseur notifie un changement, l abonné récupère les fichiers dans son répertoire cache. 39

Open Source Job Scheduler. Installation(s)

Open Source Job Scheduler. Installation(s) Open Source Job Scheduler Installation(s) Installations Standard Configuration Superviseur Agent SOS-Paris 2 Pré-requis o Base de données o MySQL, MSACCESS, Oracle o JDBC ou ODBC o Connecteurs o Mysql

Plus en détail

L art d ordonnancer. avec JobScheduler. François BAYART

L art d ordonnancer. avec JobScheduler. François BAYART L art d ordonnancer avec JobScheduler François BAYART 30 Octobre 2010 [1] 234567 introduction Introduction Qui suis-je? François Bayart consultant système en solution libre et propriétaire Redhat (1996),

Plus en détail

Open Source Job Scheduler. Vue d ensemble

Open Source Job Scheduler. Vue d ensemble Open Source Job Scheduler Vue d ensemble Vue d ensemble Présentation Architectures Composants Objets 2 Magic Quadrant Magic Quadrant for Workload Automation Gartner 3 Fonctionnalités v Ordonnanceur d exploitation

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE INSTALLATION PASEO

DOSSIER TECHNIQUE INSTALLATION PASEO DOSSIER TECHNIQUE INSTALLATION PASEO TABLE DES MATIERES 1 Description des produits installés... 3 2 Descriptif des processus d installation produits... 4 2.1 Sql server 2000... 4 2.2 Sql server 2000 service

Plus en détail

E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com

E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com - 5, rue Soutrane - 06560 Valbonne Sophia-Antipolis E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com NQI Orchestra 3.3 - Guide d'installation Linux....................................................................

Plus en détail

Open Source Job Scheduler

Open Source Job Scheduler Open Source Job Scheduler Interface web Pré-requis : o Installation Interface Web Configuration Utilisation Administration SOS-Paris 2 Rôle o Interface de publication o Gestion de la base de données o

Plus en détail

PRISME. Installation sur un poste windows

PRISME. Installation sur un poste windows PRISME Installation sur un poste windows Décembre 2012 Table des matières 1 Introduction... 3 2 La configuration requise... 3 3 Paramétrage du module JAVA... 4 3.1 Vérifier la présence de java et sa version...

Plus en détail

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 14.2 pour Windows

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 14.2 pour Windows Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 14.2 pour Windows IBM SPSS Modeler Server peut être installé et configuré de manière à s exécuter en mode d analyse réparti, avec une ou plusieurs

Plus en détail

TotEM. Guide d installation de l application. Décembre 2012 R006

TotEM. Guide d installation de l application. Décembre 2012 R006 TotEM Guide d installation de l application Décembre 2012 R006 TotEM Guide d installation de l application 1. Introduction 3 2. Installer le serveur (autonome) 10 3. Installer le serveur (application War)

Plus en détail

Procédure d'installation de FME Server pour Windows

Procédure d'installation de FME Server pour Windows Version du logiciel : 2010.6231 VEREMES 42 av. des Jardins 66240 St-Estève www.veremes.com VEREMES Version : 2010.6231 Page 1 / 23 Table des matières 1. Prérequis... 4 2. Téléchargement... 5 3. Installation...

Plus en détail

Guide d installation. Serveur TeamAgenda STS. Version Windows

Guide d installation. Serveur TeamAgenda STS. Version Windows Installation/Configuration TeamAgenda STS Guide d installation Serveur TeamAgenda STS Version Windows 1 Installation/Configuration TeamAgenda STS Objectifs Installer le Serveur TeamAgenda STS Configuration

Plus en détail

IBM SPSS Modeler Text Analytics Server for UNIX

IBM SPSS Modeler Text Analytics Server for UNIX IBM SPSS Modeler Text Analytics Server for UNIX Instructions d installation IBM SPSS Modeler Text Analytics Server peut être installé et configuré pour s exécuter sur un ordinateur exécutant IBM SPSS Modeler

Plus en détail

Documentation d'installation Kimios Bundle Deployer

Documentation d'installation Kimios Bundle Deployer Documentation d'installation Kimios Bundle Deployer Pré-requis Les informations contenues dans ce document sont sujettes à modification sans préavis. Si vous avez besoin de soutien technique pour ce produit

Plus en détail

Projet d Etude et de Développement

Projet d Etude et de Développement Projet d Etude et de Développement PokerServer Guide d installation Auteurs: Lucas Kerdoncuff Balla Seck Rafik Ferroukh Xan Lucu Youga MBaye Clients: David Bromberg Laurent Réveillère March 28, 2012 Contents

Plus en détail

STATISTICA - Version 10

STATISTICA - Version 10 STATISTICA - Version 10 Instructions d'installation de STATISTICA Entreprise pour une Utilisation sous Terminal Server et Citrix Remarques : 1. Ces instructions s'appliquent à une installation sous Terminal

Plus en détail

ORDONNANCER ET PROGRAMMER DES JOBS AVEC SAS

ORDONNANCER ET PROGRAMMER DES JOBS AVEC SAS ORDONNANCER ET PROGRAMMER DES JOBS AVEC SAS Depuis SAS Management Console, l administrateur de la plate-forme Open Metadata Architetcure (OMA) peut créer des flux et les ordonnancer : SAS se charge de

Plus en détail

User Documentation. Documentation utilisateur. version 0.2b 04-2009

User Documentation. Documentation utilisateur. version 0.2b 04-2009 User Documentation Documentation utilisateur version 0.2b 04-2009 Table des matières 3 French Version....4 English Version.22 Table des matières 4 Table des matières TABLE DES MATIERES 3 A PROPOS DE CE

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE FileAudit 4.5 VERSION www.isdecisions.com Introduction FileAudit surveille l accès ou les tentatives d accès aux fichiers et répertoires sensibles stockés sur vos systèmes Windows.

Plus en détail

Installation OCS- NG, GLPI Windows 2008 R2

Installation OCS- NG, GLPI Windows 2008 R2 Installation OCS- NG, GLPI Windows 2008 R2 Description Ce document permet l installation d OCS Inventory NG sur un Serveur Windows 2008 R2 et d y ajouter l application GLPI. Il s agit d une application

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION D UN PROXY

MANUEL D INSTALLATION D UN PROXY MANUEL D INSTALLATION D UN PROXY Squid, SquidGuard, Dansguardian Dans ce guide on va détailler l installation et la configuration d une solution proxy antivirale en utilisant les outils ; squid, dansguardian,

Plus en détail

IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager 5 - Instructions d installation

IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager 5 - Instructions d installation IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager 5 - Instructions d installation Avant d installer et d utiliser IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager, certains

Plus en détail

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 OEM Console Java OEM Console HTTP OEM Database Control Oracle Net Manager 6 Module 6 : Oracle Enterprise Manager Objectifs Contenu A la fin de ce module,

Plus en détail

TD n 1 : Architecture 3 tiers

TD n 1 : Architecture 3 tiers 2008 TD n 1 : Architecture 3 tiers Franck.gil@free.fr 27/10/2008 1 TD n 1 : Architecture 3 tiers 1 INTRODUCTION Ce TD, se propose de vous accompagner durant l installation d un environnement de développement

Plus en détail

DOCUMENTATION MISE A JOUR ANTIBIOGARDE. V4.0 en v4.1

DOCUMENTATION MISE A JOUR ANTIBIOGARDE. V4.0 en v4.1 DOCUMENTATION MISE A JOUR ANTIBIOGARDE V4.0 en v4.1 Version d Antibiogarde 4.1 Version du document 1.0 Date dernière mise à jour du document 15/06/2010 Retrouvez cette doc à jour sur : http://www.antibiogarde.org/activation/

Plus en détail

Coswin 7i. Mise à jour de la version 7i.0.14x (ou supérieur) vers 7i.3.4 SQL Server

Coswin 7i. Mise à jour de la version 7i.0.14x (ou supérieur) vers 7i.3.4 SQL Server Coswin 7i Mise à jour de la version 7i.0.14x (ou supérieur) vers 7i.3.4 SQL Server Siveco Group SA Miniparc Euromédecine 912 rue de la croix verte 34198 Montpellier cedex 5 France www.siveco.com Sommaire

Plus en détail

E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com

E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com - 5, rue Soutrane - 06560 Valbonne Sophia-Antipolis E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com NQI Orchestra 3.3 - Guide d'installation Windows.................................................................

Plus en détail

Solution d inventaire automatisé d un parc informatique et de télédistribution OCS INVENTORY NG. EHRHARD Eric - Gestionnaire Parc Informatique

Solution d inventaire automatisé d un parc informatique et de télédistribution OCS INVENTORY NG. EHRHARD Eric - Gestionnaire Parc Informatique Solution d inventaire automatisé d un parc informatique et de télédistribution OCS INVENTORY NG EHRHARD Eric - Gestionnaire Parc Informatique 1 Possibilités d OCS Inventory. Informations d'inventaire pertinentes.

Plus en détail

Installation E-SIDOC

Installation E-SIDOC Ministère de l'education Nationale - Académie de Grenoble - Région Rhône-Alpes Code fichier : installation_e-sidoc.doc C entre A cadémique de R essources et de M aintenance I nformatique E quipements P

Plus en détail

Lancez le setup, après une phase de décompression, la fenêtre d installation des prérequis apparaît, il faut les installer :

Lancez le setup, après une phase de décompression, la fenêtre d installation des prérequis apparaît, il faut les installer : Installation de Microsoft SQL 2005 et des reporting services. Le guide est basé sur la version gratuite de SQL Server 2005 récupérable à cette adresse : http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?displaylang=fr&familyid=5b5528b9-13e1-4db9-a3fc-82116d598c3d.

Plus en détail

Manuel AppliDis. Client AppliDis Java

Manuel AppliDis. Client AppliDis Java Manuel AppliDis Client AppliDis Java Client AppliDis Java Version document : 1.02 Objet du document Cette documentation présente la mise en œuvre du client AppliDis Java. Version de la fiche 1.02 2/9 Sommaire

Plus en détail

Procédure d installation de SolidWorks Education Edition 2010-2011 IMPORTANT

Procédure d installation de SolidWorks Education Edition 2010-2011 IMPORTANT IMPORTANT Votre numéro commence par 9500 : (Suivez les pastilles de couleur jaune) Vous devez télécharger un fichier d activation (SolidWorksStandAloneLic.lic) permettant le fonctionnement de SolidWorks

Plus en détail

Tropimed Guide d'installation

Tropimed Guide d'installation Tropimed Guide d'installation 1. A propos de ce guide... 2 2. Configurations matérielles et logicielles requises... 2 2.1 Configuration Windows... 2 2.2 Configuration MacOs... 2 2.3 Configuration requise

Plus en détail

LOGICIEL KIPICAM : Manuel d installation et d utilisation

LOGICIEL KIPICAM : Manuel d installation et d utilisation 2015 LOGICIEL KIPICAM : Manuel d installation et d utilisation Kipisoft http://w.sanchez.free.fr/product_home_overview.php 16/05/2015 SOMMAIRE 1. Présentation de l'application... 3 2. Installation de l'application...

Plus en détail

Les différentes méthodes pour se connecter

Les différentes méthodes pour se connecter Les différentes méthodes pour se connecter Il y a plusieurs méthodes pour se connecter à l environnement vsphere 4 : en connexion locale sur le serveur ESX ; avec vsphere Client pour une connexion sur

Plus en détail

Procédure d installation :

Procédure d installation : Procédure d installation : 1 / Pré-requis : Vous pouvez télécharger le fichier d installation sur le site Internet de Microsoft à l adresse suivante : http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?familyid=01af61e6-2f63-4291-bcad-

Plus en détail

INTERNET. Accès à une base de données CDS-ISIS sur le Web NOTE TECHNIQUE. Volume 1 : Installation du logiciel serveur Apache.

INTERNET. Accès à une base de données CDS-ISIS sur le Web NOTE TECHNIQUE. Volume 1 : Installation du logiciel serveur Apache. NOTE TECHNIQUE INTERNET Accès à une base de données CDS-ISIS sur le Web Volume 1 : Installation du logiciel serveur Apache Version 3.1.2 Décembre 2004 Développement et assistance technique : Pierre Chabert

Plus en détail

Symphony. I. Base de données Oracle XE 11g : défaire le dimensionnement de la bdd... 40

Symphony. I. Base de données Oracle XE 11g : défaire le dimensionnement de la bdd... 40 Symphony Procédures d installation de Symphony avec la BDD Oracle en local et configuration de la BDD avec l application SQL Developer (BDD installée manuellement) 1. Avant installation... 2 2. Les manuels

Plus en détail

INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade

INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade SOMMAIRE 1 Introduction...2 1.1 Vue d ensemble...2 1.2 Configuration recommandée...2 2 Guide d installation...3 2.1 Sélection du répertoire d installation de l

Plus en détail

WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server. Manuel d initiation du Planificateur

WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server. Manuel d initiation du Planificateur WinTask Le Planificateur de tâches sous Windows XP et 2003 Server Manuel d initiation du Planificateur 2 INTRODUCTION 5 CHAPITRE I : INSTALLATION 7 CHAPITRE II : PARAMETRER LE LANCEMENT D UNE TACHE 9 CHAPITRE

Plus en détail

Administration via l'explorateur WebSphere MQ

Administration via l'explorateur WebSphere MQ Ce document présente l utilisation de l Explorateur WebSphere MQ, et en particulier sa capacité à administrer des Queue Manager distants. Il aborde également les problèmes de sécurité liés à l administration

Plus en détail

Instructions d installation de 15 IBM SPSSModelerServer15pourUNIX

Instructions d installation de 15 IBM SPSSModelerServer15pourUNIX Instructions d installation de 15 IBM SPSSModelerServer15pourUNIX IBM SPSS Modeler Server peut être installé et configuré de manière à s exécuter en mode d analyse réparti, avec une ou plusieurs installations

Plus en détail

Mise à jour de version

Mise à jour de version Mise à jour de version Cegid Business Version 2008 Service d'assistance Téléphonique 0 826 888 488 Sommaire 1. A lire avant installation... 3 2. Installer les nouvelles versions des logiciels... 4 Compte

Plus en détail

Manuel du logiciel PrestaTest.

Manuel du logiciel PrestaTest. Manuel du logiciel. Ce document décrit les différents tests que permet le logiciel, il liste également les informations nécessaires à chacun d entre eux. Table des matières Prérequis de PrestaConnect :...2

Plus en détail

Consignes d installation des utilitaires Intel

Consignes d installation des utilitaires Intel Consignes d installation des utilitaires Intel Ces consignes concernent l installation des utilitaires Intel à partir du CD de solution d administration de systèmes Intel n 1. Ces consignes comprennent

Plus en détail

Installation d'une protection licences flottantes. TopSolid V6.11. (Avec Sentinel RMS License Manager 8.1.1 et Sentinel System Driver 7.5.

Installation d'une protection licences flottantes. TopSolid V6.11. (Avec Sentinel RMS License Manager 8.1.1 et Sentinel System Driver 7.5. Installation d'une protection licences flottantes TopSolid V6.11 (Avec Sentinel RMS License Manager 8.1.1 et Sentinel System Driver 7.5.1) Plateformes supportées par Sentinel RMS License Manager version

Plus en détail

Installation de SharePoint Foundation 2013 sur Windows 2012

Installation de SharePoint Foundation 2013 sur Windows 2012 Installation de SharePoint Foundation 2013 sur Windows 2012 SharePoint 2013 est maintenant disponible et peut de ce fait être installé sur des environnements de production. De plus Windows 2012 est devenu

Plus en détail

WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits

WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits WinTask x64 Le Planificateur de tâches sous Windows 7 64 bits, Windows 8/8.1 64 bits, Windows 2008 R2 et Windows 2012 64 bits Manuel d initiation du Planificateur 2 INTRODUCTION 5 CHAPITRE I : INSTALLATION

Plus en détail

installation et configuration de systèmes TR ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS

installation et configuration de systèmes TR ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS LP CHATEAU BLANC 45 CHALETTE/LOING BAC PRO SEN TR THÈME : CONFIGURATION D UN SERVEUR TP N 4 LINUX A DISTANCE ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOM : CI 11 : INSTALLATION ET CONFIGURATION DE SYSTEMES TR OBJECTIFS

Plus en détail

WebSphere MQ & Haute Disponibilité

WebSphere MQ & Haute Disponibilité L objectif de cet article est d identifier les problèmes pouvant se poser lors de la mise en place d un système de secours dans une configuration WebSphere MQ, et de proposer des pistes pour régler ces

Plus en détail

P a g e 1. Guide d installation Web Console v1.0. Copyright 2013 ISYS Inside-System. Tous droits réservés.

P a g e 1. Guide d installation Web Console v1.0. Copyright 2013 ISYS Inside-System. Tous droits réservés. P a g e 1 Guide d installation Web Console v1.0 Copyright 2013 ISYS Inside-System. Tous droits réservés. Si le présent manuel est fourni avec un logiciel régi par un contrat d utilisateur final, ce manuel,

Plus en détail

Installation de GFI Network Server Monitor

Installation de GFI Network Server Monitor Installation de GFI Network Server Monitor Système requis Les machines exécutant GFI Network Server Monitor ont besoin de : Système d exploitation Windows 2000 (SP1 ou supérieur), 2003 ou XP Pro Windows

Plus en détail

FileMaker Server 12. Guide de démarrage

FileMaker Server 12. Guide de démarrage FileMaker Server 12 Guide de démarrage 2007 2012 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, California 95054 FileMaker et Bento sont des marques commerciales

Plus en détail

Manuel logiciel client Java

Manuel logiciel client Java Manuel logiciel client Java 2 Copyright Systancia 2012 Tous droits réservés Les informations fournies dans le présent document sont fournies à titre d information, et de ce fait ne font l objet d aucun

Plus en détail

Configuration avancée de IBM SPSS Modeler Entity Analytics

Configuration avancée de IBM SPSS Modeler Entity Analytics Configuration avancée de IBM SPSS Modeler Entity Analytics Introduction Ce guide s'adresse aux administrateurs système qui configurent IBM SPSS Modeler Entity Analytics (EA) pour le déployer avec un des

Plus en détail

LE SAS SOFTWARE DEPOT EN VERSION 9.3

LE SAS SOFTWARE DEPOT EN VERSION 9.3 LE SAS SOFTWARE DEPOT EN VERSION 9.3 Depuis SAS 9, l ensemble des logiciels SAS peuvent être installés depuis un répertoire unique : le «SAS Software Depot», que nous appellerons plus simplement «dépôt»

Plus en détail

Description de l Automate de Transfert

Description de l Automate de Transfert Description de l Automate de Transfert Généralités... 2 Paramétrage général... 3 Définition des tâches... 4 L activité en cours... 6 Mise en route... 7 Pilotage par SQL... 8 Serveur DDE (Echange dynamique

Plus en détail

Sophos Anti-Virus pour Mac OS X Guide de démarrage réseau

Sophos Anti-Virus pour Mac OS X Guide de démarrage réseau Sophos Anti-Virus pour Mac OS X Guide de démarrage réseau Pour les Macs exécutant Mac OS X en réseau Version du produit : 8.0 Date du document : avril 2012 Table des matières 1 À propos de ce guide...3

Plus en détail

SAS DEPLOYMENT MANAGER

SAS DEPLOYMENT MANAGER SAS DEPLOYMENT MANAGER SAS Deployment Manager est un outil permettant d effectuer des tâches administratives sur votre installation et votre configuration SAS. Il est disponible depuis SAS 9.2 et s est

Plus en détail

LE SAS SOFTWARE DEPOT

LE SAS SOFTWARE DEPOT LE SAS SOFTWARE DEPOT Depuis SAS 9, l ensemble des logiciels SAS peuvent être installés depuis un unique répertoire : le SAS Software Depot. Il contient tous les exécutables permettant d installer les

Plus en détail

Chapitre 1 Windows Server 2008 11

Chapitre 1 Windows Server 2008 11 Chapitre 1 Windows Server 2008 11 1.1. Les fondations du système... 15 1.2. La virtualisation... 16 1.3. La sécurité... 18 1.4. Le Web... 20 1.5. Fonctionnalité disponible dans Windows Server 2008... 21

Plus en détail

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64 Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée avec : Hyper-V 6.0 Manager Hyper-V Server (R1&R2) de Microsoft Hyper-V 6.0 Network Shutdown Module Système Principal

Plus en détail

Notice d utilisation Windows

Notice d utilisation Windows Notice d utilisation Windows Dernière mise à jour : 07/06/2012 Sommaire Procédure d installation p. 3 Configuration p. 5 Récupération des données sauvegardées p. 8 FAQ illustrée p. 9 Comment créer une

Plus en détail

PRONOTE 2010 hébergement

PRONOTE 2010 hébergement PRONOTE 00 hébergement INDEX-EDUCATION.COM NOS LOGICIELS FONT AVANCER L ÉCOLE Table des matières Démarrage Première connexion... 4 Gestion du certificat... 5 Démarrer L hébergement... 7 Se connecter avec

Plus en détail

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Salvia Liaison Financière Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Sommaire 1. Préambule... 3 2. Introduction... 3 3. Création de la

Plus en détail

Protège votre univers. Manuel abrégé de configuration et démarrage

Protège votre univers. Manuel abrégé de configuration et démarrage Protège votre univers Manuel abrégé de configuration et démarrage 1 Date de mise à jour : le 6 mars 2013 Dr.Web CureNet! est destiné à une analyse antivirus centralisée des ordinateurs réunis au sein d

Plus en détail

Configuration de la protection antivirus du côté utilisateur pour l OS Linux. Protégez votre univers

Configuration de la protection antivirus du côté utilisateur pour l OS Linux. Protégez votre univers Configuration de la protection antivirus du côté utilisateur pour l OS Linux Protégez votre univers Déploiement de la protection antivirus. Malheureusement, le système d'exploitation Linux n'inclut aucun

Plus en détail

Apache Tomcat 8 Guide d'administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux

Apache Tomcat 8 Guide d'administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux Avant-propos 1. À qui s adresse ce livre? 11 2. Les pré-requis 12 Préambule 1. Rappel sur les architectures Internet/Intranet/Extranet 13 1.1 Le protocole HTTP 14 1.1.1 Les méthodes HTTP 16 1.1.2 Les codes

Plus en détail

S18 PHP pour des tâches batch sous IBM i

S18 PHP pour des tâches batch sous IBM i Modernisation, développement d applications et DB2 sous IBM i Technologies, outils et nouveautés 2013-2014 13 et 14 mai 2014 IBM Client Center Paris, Bois-Colombes S18 PHP pour des tâches batch sous IBM

Plus en détail

Procédure d'installation du client Oracle sur un serveur d'administration AppliDis

Procédure d'installation du client Oracle sur un serveur d'administration AppliDis Fiche technique AppliDis Procédure d'installation du client Oracle sur un serveur d'administration AppliDis Fiche IS00285 Version document : 1.01 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires

Plus en détail

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server Machine virtuelle Machine virtuelle Machine virtuelle VMware ESX 3 Network Shutdown Module Network

Plus en détail

Accès au Serveur de PAIE «SPV» par INTERNET Paramétrage du poste de travail «Windows»

Accès au Serveur de PAIE «SPV» par INTERNET Paramétrage du poste de travail «Windows» Accès au Serveur de PAIE «SPV» par INTERNET Paramétrage du poste de travail «Windows» 1 Introduction... 2 2 Contrôle de la version d Internet Explorer... 3 3 Contrôle de la Machine Virtuelle Java de Microsoft...

Plus en détail

PHASE WEB INSTALLATION & DEPANNAGE. Il est recommandé de copier les fichiers d installation dans un dossier partagé, cela servira pour les stations.

PHASE WEB INSTALLATION & DEPANNAGE. Il est recommandé de copier les fichiers d installation dans un dossier partagé, cela servira pour les stations. PHASE WEB INSTALLATION & DEPANNAGE 1. Préambule Mêmes pré-requis que pour la dématérialisation de la paye XP SP2 installé VISTA SEVEN 32-64 Les mises à jour automatiques doivent être activées. Framework

Plus en détail

FileMaker Pro 12. Aide FileMaker Server

FileMaker Pro 12. Aide FileMaker Server FileMaker Pro 12 Aide FileMaker Server 2007-2012 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, California 95054 FileMaker est une marque de FileMaker, Inc.,

Plus en détail

Migration de la base de données et récupération après un crash

Migration de la base de données et récupération après un crash Migration de la base de données et récupération après un crash MDaemon est une marque déposée de Alt-N Technologies. Archive Server for MDaemon est développé par la société Achab. Page 1/12 Sommaire Différents

Plus en détail

Le Connecteur BCDI / e-sidoc en tant que service Windows.

Le Connecteur BCDI / e-sidoc en tant que service Windows. Le Connecteur BCDI / e-sidoc en tant que service Windows. 18/03/2015 Guide de d installation Le connecteur BCDI / e-sidoc va prendre en charge la synchronisation des données depuis vos bases BCDI hébergées

Plus en détail

Coswin 7i Première installation Version 7i.3.5 Oracle & Tomcat

Coswin 7i Première installation Version 7i.3.5 Oracle & Tomcat Coswin 7i Première installation Version 7i.3.5 Oracle & Tomcat Siveco Group SA Miniparc Euromédecine 912 rue de la croix verte 34198 Montpellier cedex 5 France www.siveco.com Sommaire SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION...

Plus en détail

Guide de démarrage rapide de WinReporter

Guide de démarrage rapide de WinReporter Guide de démarrage rapide de WinReporter Pour plus d information à propos de WinReporter, vous pouvez contacter IS Decisions à : Tél : +33 (0)5.59.41.42.20 (Heure française : GMT +1) Fax : +33 (0)5.59.41.42.21

Plus en détail

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 15 pour Windows

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 15 pour Windows Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 15 pour Windows IBM SPSS Modeler Server peut être installé et configuré de manière à s exécuter en mode d analyse réparti, avec une ou plusieurs installations

Plus en détail

LES FONCTIONS DE SURVEILLANCE DES FICHIERS

LES FONCTIONS DE SURVEILLANCE DES FICHIERS SYSLOG and APPLICATION LOGS Knowledge Module for PATROL - Data Sheet Version 1.5 Développé par http://www.axivia.com/ PRESENTATION DU PRODUIT SYSLOG and APPLICATION LOGS Knowledge Module for PATROL est

Plus en détail

Mise à jour : Octobre 2011

Mise à jour : Octobre 2011 FICHE TECHNIQUE Architecture VIGILENS Mise à jour : Octobre 2011 VIGILENS SARL 53, rue Vauban F 69006 LYON www.vigilens.net Sommaire 1. Intégration de VIGILENS dans l architecture de l entreprise... 3

Plus en détail

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Entreprise (Small Business Edition) Remarques 1. L'installation de STATISTICA Entreprise (Small Business Edition) s'effectue en deux temps

Plus en détail

COSWIN MOBILE SERVEUR DE SYNCHRONISATION GUIDE D INSTALLATION

COSWIN MOBILE SERVEUR DE SYNCHRONISATION GUIDE D INSTALLATION SERVEUR DE SYNCHRONISATION GUIDE D INSTALLATION SOMMAIRE I. FONCTION DU SERVEUR DE SYNCHRONISATION...3 II. ELEMENTS DU SERVEUR DE SYNCHRONISATION...3 1. APPLICATION ULSA... 3 2. APPLICATION IDE.... 3 III.

Plus en détail

PROCEDURE D INSTALLATION

PROCEDURE D INSTALLATION PROCEDURE D INSTALLATION VIGILENS Mise à jour : Juillet 2014 VIGILENS SARL 53, rue Vauban F 69006 LYON www.vigilens.net Sommaire 1. Liste des modifications apportées au document... 3 2. Installation et

Plus en détail

Guide installation d Itium Administration Services

Guide installation d Itium Administration Services Guide installation d Itium Administration Services 10/10/2007 Copyright 2006-2007 IMPACT TECHNOLOGIES IMPACT TECHNOLOGIES se réserve le droit de modifier à tout moment le contenu de ce document. Bien que

Plus en détail

Documentation télémaintenance

Documentation télémaintenance Documentation télémaintenance Table des matières Introduction... 2 Interface web du technicien... 2 Connexion à l interface... 2 Mon compte... 3 Configuration... 4 1. Jumpoint... 4 2. Jump clients... 4

Plus en détail

97-Préconisations Techniques Installation/Configuration Client Citrix Receiver V13 et ZeePrint 3.5

97-Préconisations Techniques Installation/Configuration Client Citrix Receiver V13 et ZeePrint 3.5 97-Préconisations Techniques Installation/Configuration Client Citrix Receiver V13 et ZeePrint 3.5 Modifiée le : mercredi 3 avril 2013 1 / 19 Descriptif Titre 97-Préconisations Techniques Installation/Configuration

Plus en détail

Sauvegarde et Restauration d un environnement SAS

Sauvegarde et Restauration d un environnement SAS Sauvegarde et Restauration d un environnement SAS 1 INTRODUCTION 3 1.1 OBJECTIFS 3 1.2 PERIMETRE 3 2 LA SAUVEGARDE 4 2.1 QUELQUES REGLES D ORGANISATION 4 2.2 DEFINIR LES BESOINS 5 2.3 LA SAUVEGARDE, ETAPE

Plus en détail

Module d anonymisation

Module d anonymisation Module d anonymisation Préambule Ce module permet d «anonymiser» un fichier, c est à dire de masquer les informations qu il contient en fonction de règles préalablement spécifiées. Le fichier généré par

Plus en détail

DEUXIEME PARTIE DM WEB CLIENT Guide d installation Ref.: 01.DMS.GIA.71-02 DM Web Client 2 IMECOM Fonctionnement, Architecture et Sécurité DM - Web Chapitre Client 1 SOMMAIRE DEUXIEME PARTIE - DM WEB CLIENT

Plus en détail

Guide d installation JMap 5.0

Guide d installation JMap 5.0 Guide d installation JMap 5.0 Installation de JMap L installation de JMap se fait typiquement sur un serveur qui sera accédé par l ensemble des utilisateurs. Lors de l installation, toutes des composantes

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

Use It Messaging WorkFlow

Use It Messaging WorkFlow Use It Messaging WorkFlow Version 8.30 Guide d installation Prologue - www.prologue.fr Tél : 01 69 29 39 39 Email Support Technique : support@prologue.fr Fax : 01 69 29 90 43 Sommaire SOMMAIRE... 2 1 -

Plus en détail

2011 Hakim Benameurlaine 1

2011 Hakim Benameurlaine 1 Table des matières 1 UTILISATION DES OUTILS DE REQUÊTES... 2 1.1 Bases de données SQL Server... 2 1.2 Éditions de SQL Server... 3 1.3 Les outils de SQL Server... 4 2011 Hakim Benameurlaine 1 1 UTILISATION

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR. http://mib.futuroffice.fr/

GUIDE UTILISATEUR. http://mib.futuroffice.fr/ GUIDE UTILISATEUR http://mib.futuroffice.fr/ SOMMAIRE Connexion Onglet E-mails 1. Gestion des expéditeurs 2. Gestion des e-mails stoppés Onglet Paramètres 1. Paramètres 2. Statistiques 3. Personnalisation

Plus en détail

WinReporter Guide de démarrage rapide. Version 4

WinReporter Guide de démarrage rapide. Version 4 WinReporter Guide de démarrage rapide Version 4 Table des Matières 1. Bienvenue dans WinReporter... 3 1.1. Introduction... 3 1.2. Configuration minimale... 3 1.3. Installer WinReporter... 3 2. Votre premier

Plus en détail

Installation 1K-Serveur

Installation 1K-Serveur Installation du système d'exploitation (Windows 2000-2003 - 2008) 1 - Procéder a l'installation du système d'exploitation de façon a ce qu'il s'intègre dans votre architecture réseaux (nom de domaine/groupe

Plus en détail

Mise en place serveur de Messagerie Serveur d un serveur de messagerie sous Windows Serveur 2008 R2

Mise en place serveur de Messagerie Serveur d un serveur de messagerie sous Windows Serveur 2008 R2 BTS SIO Mise en place serveur de Messagerie Serveur d un serveur de messagerie sous Windows Serveur 2008 R2 Frédéric Talbourdet Centre de formation Morlaix - GRETA BTS SIO CAHIER D ES CHARGES - Projet

Plus en détail

Guide d'installation de Citrix EdgeSight pour test de charge. Citrix EdgeSight pour test de charge 3.8

Guide d'installation de Citrix EdgeSight pour test de charge. Citrix EdgeSight pour test de charge 3.8 Guide d'installation de Citrix EdgeSight pour test de charge Citrix EdgeSight pour test de charge 3.8 Copyright L'utilisation du produit documenté dans ce guide est soumise à l'acceptation préalable du

Plus en détail

Installation de Windows XP www.ofppt.info

Installation de Windows XP www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail XP DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC XP Sommaire 1 Introduction... 2 2 Vérification de la

Plus en détail