Association des infirmières et infirmiers du Canada 50, Driveway Ottawa (Ontario) K2P 1E2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Association des infirmières et infirmiers du Canada 50, Driveway Ottawa (Ontario) K2P 1E2"

Transcription

1

2 Tous droits réservés. On ne peut reproduire, stocker dans un système d extraction de données ni transcrire, par un moyen (support électronique ou mécanique, photocopie, enregistrement, etc.) ou sous une forme quelconque, une partie de ce document sans le consentement écrit de l éditeur. Association des infirmières et infirmiers du Canada 50, Driveway Ottawa (Ontario) K2P 1E2 Téléphone : ou Télécopieur : Site web : Octobre 2006 ISBN Une stratégie de soins infirmiers électroniques pour le Canada a reçu du financement (entente de contribution HQ ) de la Direction générale de la santé des Premières nations et des Inuits de Santé Canada pour la création d un portail des infirmières et infirmiers du Canada, ainsi que de l Association des infirmières et infirmiers du Canada.

3 Table des matières Table des matières Remerciements...1 Élaboration de la stratégie de soins infirmiers électroniques : aperçu du processus...3 Soins de santé améliorés, meilleurs résultats pour le patient : Une stratégie de soins infirmiers électroniques...11 Document de consultation Soutenir la pratique professionnelle des infirmières et infirmiers du canada au moyen des technologies de l information et des communications...15 Analyse des réponses au document de consultation...87 i

4

5 Remerciements Remerciements L Association des infirmières et infirmiers du Canada tient à remercier la Direction générale de la santé des Premières nations et des Inuits de Santé Canada d avoir reconnu et exploité le pouvoir des technologies de l information et de la communication pour brancher les infirmières de régions géographiques différentes afin de leur permettre de communiquer entre elles et d obtenir la bonne information pour améliorer les soins infirmiers. L appui de Ian Potter, sous-ministre adjoint, de Barbara Oke, directrice exécutive du Bureau des services infirmiers, et de Kathleen MacMillan, ancienne directrice exécutive du Bureau des services infirmiers, a été plus particulièrement crucial pour injecter énergie et vision dans ce projet, ainsi que dans la création d INF-Fusion, le Portail canadien des infirmières et infirmiers. Nous tenons aussi à remercier les infirmières chefs de file qui ont fait généreusement don de leur temps pour participer aux délibérations des groupes de travail et à la consultation qui a précédé l élaboration de cette stratégie. Groupe de travail sur la stratégie de soins infirmiers électroniques pour le Canada Brenda Canitz Robin Carrière Heather Clarke Lisa Dutcher Bernadette Fitzsimmons Nora Hammell (présidente) Kathryn Hannah Mary Ellen Jeans Sandra MacDonald-Rencz Beverly Mitchell Lynn Nagle Directrice exécutive associée, Bureau des services infirmiers, Direction générale de la santé des Premières nations et des Inuits, Santé Canada Présidente, Canadian Nursing Informatics Association Dirigeante, Politiques de santé et de soins infirmiers, Research and Evaluation Consulting Présidente, Association des infirmières et infirmiers autochtones du Canada Représentante, Fédération canadienne des syndicats d infirmières/infirmiers Directrice, Politiques de soins infirmiers, Association des infirmières et infirmiers du Canada Dirigeante, HECS Inc., et conseillère en informatique de la santé auprès de l AIIC Secrétaire générale, Académie des chefs de direction en soins infirmiers Directrice générale, Direction générale de la politique de la santé, Bureau de la politique des soins infirmiers, Santé Canada Infirmière informaticienne, thèse de maîtrise : Identifying Requisite Informatics Competencies for Entry-Level Nurses Conseillère principale en soins infirmiers, Inforoute Santé du Canada, et dirigeante, Nagle and Associates, Inc. 1

6 Une stratégie de soins infirmiers électroniques pour le Canada Groupe de travail sur la formation Deborah Archibald Sandra Bassendowski Norah Corbet Gérène Gautreau Patricia Griffin Fjola Hart-Wassikkesika Kathleen MacMillan Barbara McGill Sue Neilson (présidente) Linda Silas Kathleen Whittle Cathy Saunders Consultante en soins infirmiers, Direction générale de la santé des Premières nations et des Inuits, Santé Canada Professeure adjointe, collège des sciences infirmières, Université de la Saskatchewan Coordonnatrice de l éducation permanente, College of Registered Nurses Association of British Columbia Directrice des services de formation, Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick Directrice générale, Association canadienne des écoles de sciences infirmières Représentante, Association des infirmières et infirmiers autochtones du Canada Doyenne, école des sciences de la santé, Collège Humber Présidente, Académie des chefs de direction en soins infirmiers Directrice générale, College of Registered Nurses of Manitoba Présidente, Fédération canadienne des syndicats d infirmières/infirmiers Directrice, Données et communications (à l époque du groupe de travail), Association canadienne des écoles de sciences infirmières Infirmière formatrice en cyberapprentissage, pratique professionnelle, Capital Health, Halifax (Nouvelle-Écosse) Nous reconnaissons la contribution de Barbara LaPerrière comme recherchiste et rédactrice et nous lui en sommes très reconnaissants. 2

7 Élaboration de la stratégie de soins infirmiers électroniques : Aperçu du processus Élaboration de la stratégie de soins infirmiers électroniques : Aperçu du processus Contexte L Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC) a reçu du financement de la Direction générale de la santé des Premières nations et des Inuits (DGSPNI) de Santé Canada pour un projet de deux ans ( ) visant à créer un portail pour les infirmières 1 afin d appuyer le maintien de la compétence et le perfectionnement professionnel des infirmières du Canada. Le concept de portail désigne un point d accès unique à une collection de ressources et de services sur Internet. Dans le contexte du Projet du Portail canadien des infirmières et infirmiers, désormais appelé INF-Fusion, et pour préparer les membres de la profession infirmière et leurs milieux à l entrée en service du Portail, l AIIC s est engagée à créer une stratégie de soins infirmiers électroniques pour les infirmières du Canada. Même si les infirmières ont pu profiter d un éventail en pleine expansion de technologies de l information et de la communication (TIC), il leur manque toujours une stratégie concertée, coordonnée, prospective et intégrée. Il y a des années que les chefs de file de l informatique des soins infirmiers au Canada envisagent un tel plan et ils parlent de stratégie d informatique infirmière. Leur travail a éclairé une grande partie de l initiative d élaboration d une stratégie de soins infirmiers électroniques. 1 Pour faciliter la lecture de ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. 3

8 Une stratégie de soins infirmiers électroniques pour le Canada La stratégie de soins infirmiers électroniques vise à guider l élaboration d initiatives sur les TIC en soins infirmiers afin d améliorer la pratique des soins infirmiers et les résultats pour les clients. La stratégie vise à : tenir compte des infirmières dans tous les domaines de la pratique pratique clinique, formation, recherche, administration et politiques; déterminer les besoins des infirmières, tirer parti des programmes et produits de qualité qui existent et réduire le double emploi; profiter aux infirmières et à leurs clients, aux employeurs, aux organisations professionnelles et aux organismes de réglementation de la profession, ainsi qu à l ensemble de la profession infirmière, au Canada et dans le monde entier. On utilise dans le présent document l expression soins infirmiers électroniques pour désigner l intégration des TIC dans les soins infirmiers. L expression met l accent sur le volet électronique des soins infirmiers afin de veiller à ce que les infirmières se mettent à jour face aux TIC. La stratégie vise à intégrer entièrement les TIC afin qu elles deviennent un des nombreux outils utilisés tous les jours dans la pratique et que la partie «électronique» de l expression disparaisse d ici quelques années. L AIIC s est aussi engagée à élaborer une stratégie d apprentissage électronique afin de guider les buts à moyen et à long termes du volet formation du Portail (voir la Section 2 du document de consultation intitulé Soutenir la pratique professionnelle des infirmières et infirmiers du Canada au moyen des technologies de l information et des communications, inclus dans le présent document). Cette partie du rapport sur la stratégie guidera la création de ressources de formation au sujet des besoins des infirmières en particulier, des employeurs, des organisations professionnelles et des organismes de réglementation en ce qui concerne le Portail. Élaboration de la stratégie Groupes de travail L AIIC a créé deux groupes de travail, soit le groupe de travail sur la stratégie de soins infirmiers électroniques et le groupe de travail sur la formation, afin de commencer à élaborer les stratégies de soins infirmiers électroniques et d apprentissage électronique. Les groupes de travail ont commencé par analyser les milieux électroniques et des soins de santé qui orienteront l élaboration et la mise en œuvre de la stratégie. 4

9 Élaboration de la stratégie de soins infirmiers électroniques : Aperçu du processus Le groupe de travail sur la stratégie de soins infirmiers électroniques a discuté des questions prioritaires auxquelles font face les infirmières à l heure actuelle et avec lesquelles elles devront composer à long terme. Les membres ont cerné les sept résultats les plus attendus de la mise en œuvre de la stratégie : 1. Les infirmières intégreront les TIC dans leur pratique afin d obtenir de bons résultats pour leurs clients. 2. Les infirmières disposeront de l information et du savoir nécessaires à l appui de leur pratique. 3. La planification des ressources humaines sera simplifiée. 4. Les nouveaux modèles de pratique infirmière et de prestation de soins de santé seront soutenus. 5. Les groupes de soins infirmiers seront bien reliés. 6. Les TIC amélioreront la qualité des milieux de travail des infirmières. 7. Les infirmières du Canada contribueront à la collectivité mondiale des soins infirmiers. Les membres du groupe de travail ont déterminé les mesures à prendre au cours des cinq prochaines années pour atteindre ces résultats et ont précisé comment le Portail pourrait appuyer ces interventions. Ils ont attribué la responsabilité des interventions à des groupes ou organismes en particulier tout en reconnaissant que plusieurs d entre eux auront besoin de conjuguer leurs efforts pour atteindre les résultats désirés. Le groupe de travail sur la formation a commencé ses travaux en précisant que le volet formation du Portail doit : orienter les infirmières vers des ressources de formation existantes qui répondent à leurs besoins; offrir aux infirmières des possibilités de formation créées spécifiquement pour le Portail; offrir à des groupes d infirmières des possibilités de communiquer entre eux. Les membres du groupe de travail ont déterminé les besoins en information et en formation des infirmières que le Portail pourrait satisfaire, les produits et outils de formation que l on pourrait offrir dans le cadre du Portail, ainsi que les facteurs environnementaux qui permettraient aux utilisateurs d avoir accès efficacement aux produits et outils de formation. Le document de consultation intitulé Soutenir la pratique professionnelle des infirmières et infirmiers du Canada au moyen des technologies de l information et des communications, inclus dans la présente publication, résume les enjeux dégagés et les stratégies proposées par les deux groupes de travail. 5

10 Une stratégie de soins infirmiers électroniques pour le Canada Consultation des milieux infirmiers À l automne de 2005, l AIIC a distribué le document de consultation en français et en anglais à un vaste éventail d intervenants pour solliciter leurs commentaires sur les stratégies. L AIIC leur a aussi demandé de l aider à attribuer des priorités à ses interventions et à celles de leur propre organisation. On a présenté aux répondants des questions de consultation portant sur les deux volets du document; soit la Section 1 (Une stratégie de soins infirmiers électroniques pour la profession) et la Section 2 (Une stratégie d apprentissage électronique à même le Portail). On a reçu des commentaires de 15 organisations et particuliers, y compris des ordres et associations membres de l AIIC, des gouvernements provinciaux et territoriaux, des régies régionales de la santé et des groupes de soins infirmiers spécialisés. Commentaires sur la stratégie de soins infirmiers électroniques Les répondants appuient en général les résultats attendus de la stratégie et insistent sur l importance pour les infirmières de disposer d information factuelle, accessible et opportune afin d améliorer les résultats pour les clients et la sécurité des patients. Bon nombre des répondants reconnaissent que l intégration réussie des TIC dans les soins infirmiers sera bénéfique non seulement pour la profession infirmière, mais aussi pour l ensemble du système de santé. La majorité des interventions reliées au Portail que l on recommande à l AIIC au cours des deux prochaines années portent avant tout sur cinq aspects : marketing, promotion de l accès, garantie de viabilité, établissement de partenariats et mise en œuvre du projet. La plupart des recommandations présentées à l AIIC au sujet de l intégration des TIC dans les soins infirmiers en général visent avant tout à : promouvoir l accès aux TIC pour les infirmières et les ressources nécessaires afin d intégrer les TIC dans la pratique des soins infirmiers; appuyer l élaboration et l adoption de compétences en informatique des soins infirmiers au nombre des compétences requises au niveau débutant et pour le maintien de la compétence; promouvoir la participation des infirmières à la prise de décision sur les systèmes d information et des technologies de l information. Les interventions recommandées par d autres partenaires mettent à contribution : les gouvernements (démontrer qu ils acceptent l éducation, la formation et l infrastructure au besoin, et leur engagement en la matière); les formateurs (créer et appliquer des programmes d études qui intègrent les compétences en informatique dans l éducation de base et les études supérieures); les organismes de réglementation des soins infirmiers (revoir les compétences au niveau débutant et le maintien des compétences en ce qui a trait aux TIC). 6

11 Élaboration de la stratégie de soins infirmiers électroniques : Aperçu du processus Rétroaction sur la stratégie d apprentissage électronique à même le Portail Les répondants considèrent la facilité d accès à de l information à jour pour appuyer la pratique des soins infirmiers de qualité comme le principal avantage qu offre le volet formation du Portail. La facilité d accès est importante pour toutes les infirmières, au Canada et ailleurs, et en particulier pour celles qui sont relativement isolées (c.-à-d. non seulement sur le plan géographique, mais aussi dans leur spécialité des soins infirmiers). La facilité d accès signifie que les infirmières auront accès à l information quand elles en auront besoin et que les outils de navigation seront conviviaux. Lorsqu on leur demande à quel besoin d apprentissage le Portail pourrait répondre, les répondants mentionnent le plus souvent le besoin d information et de résultats de recherche factuels, tant au Canada qu à l étranger, dans tous les domaines des soins infirmiers. Ce besoin inclut des pratiques exemplaires, des recommandations pour la pratique clinique et des directives sur la façon de les appliquer. Une formation spécifique et générique pour certains contextes de pratique en particulier s impose aussi (p. ex., connaissances particulières à une spécialité), tout comme la formation reliée à la pratique de la profession (p. ex., compréhension du code d éthique, de la législation en vigueur, des politiques de la santé, de la diversité et de la gestion des changements et des différends). Les produits et outils de formation mentionnés le plus souvent qu il faudrait offrir en ligne sont les suivants (sans ordre de priorité) : un inventaire à jour des programmes de formation, des établissements d enseignement, des ateliers et des conférences; des bases de données, des journaux, des manuels et le CPS en ligne; des didacticiels fournissant des connaissances de base en informatique et une formation en recherche et en évaluation; des cours en ligne, y compris des modules d apprentissage autodirigé dans des domaines particuliers de la pratique; de l information à jour sur des sujets de l heure, les pratiques exemplaires, les compétences; une ligne de dépannage 24 heures sur 24. Les infirmières ont signalé deux principaux obstacles qui nuisent à l intégration des TIC dans leur travail : le manque d aisance face aux ordinateurs et à Internet, le manque de connaissances en la matière, ainsi que le manque d accès aux ordinateurs et à Internet au travail et à la maison. Les problèmes d accès peuvent être liés à un manque de matériel, de logiciels, d accès Internet, de formation TI, de soutien et de temps depuis l administration jusqu à l utilisation des TIC dans le cadre de la pratique des soins infirmiers. Un autre chapitre du présent document présente une analyse plus détaillée des commentaires reçus au cours de la consultation. 7

12 Une stratégie de soins infirmiers électroniques pour le Canada Constitution de la stratégie Les conseillers du personnel et les membres du groupe de travail sur la stratégie de soins infirmiers électroniques ont analysé les réponses aux consultations et tenu ensuite des discussions électroniques et des téléconférences. À la suite de cette consultation et compte tenu de l orientation solide qu elle a dégagée, l AIIC a mis au point une stratégie intégrée, prospective et fondée sur la collaboration pour guider l élaboration d initiatives de TIC qui appuient la pratique professionnelle des infirmières au Canada. La stratégie vise à permettre aux infirmières de bénéficier de tout progrès des TIC afin d améliorer la pratique des soins infirmiers et les résultats pour les clients. Au cours de la prochaine décennie, nous nous attendons à ce que l on n entende plus des expressions comme cybersanté et soins infirmiers électroniques parce que les moyens électroniques de gérer l information et la communication constitueront la norme. Chaque discussion a clarifié davantage les orientations stratégiques de cette initiative. Les participants sont devenus plus convaincus qu il fallait promouvoir l intégration des TIC dans les soins infirmiers et ont défini clairement les trois orientations stratégiques : 1. accès 2. compétences 3. participation Les partenariats stratégiques doivent mettre à contribution les infirmières de tous les secteurs de pratique soins cliniques, formation, recherche, administration, politiques et des partenaires du secteur de la santé et d autres disciplines, sans oublier les chefs de file de tous les domaines de la prestation des services de santé. Le groupe de travail sur la stratégie de soins infirmiers électroniques a conçu le plan d action qui vise à promouvoir ces stratégies de façon à ce qu il soit très général : L AIIC diffusera la stratégie en trois points de nombreuses façons. o Au cours du Congrès biennal de l Association, on a distribué à tous les participants une brochure décrivant la stratégie, intitulée Soins de santé améliorés, meilleurs résultats pour le patient : Une stratégie de soins infirmiers électroniques. On la distribuera aussi au cours d événements pendant les deux prochaines années. (Le texte suit dans la présente publication.) o Le présent rapport, Une stratégie de soins infirmiers électroniques pour le Canada, sera disponible sur le site Web et l on en fera la promotion auprès des membres et des organisations partenaires du secteur de la santé. 8

13 Élaboration de la stratégie de soins infirmiers électroniques : Aperçu du processus Les thèmes de la stratégie, que l on intégrera dans les documents stratégiques de l Association, constitueront la toile de fond de la collaboration avec des organisations du secteur des soins infirmiers et des partenaires du secteur de la santé clés à tous les niveaux. On prévoit qu il y aura des discussions importantes avec les partenaires identifiés dans le document de consultation. Le présent rapport éclairera aussi l évolution continue d INF-Fusion, le Portail canadien des infirmières et infirmiers, que l on reconnaît comme un nouvel outil de transformation qui appuie la pratique des soins infirmiers de demain. La présentation officielle de cette stratégie constitue l aboutissement d un niveau du processus. La présente publication inclut les principaux documents et processus utilisés pour établir la stratégie. Le processus se poursuivra toutefois à mesure que l AIIC cherchera à mobiliser activement les infirmières cliniciennes, formatrices et chercheuses, les organisations infirmières, les employeurs et les administrateurs du secteur de la santé et les gouvernements afin que les soins infirmiers apportent leur meilleure contribution aux soins de santé à venir de la population canadienne dans un système de santé qui utilise efficacement les TIC afin d optimiser notre emploi de ressources précieuses et de dispenser les soins de la plus grande qualité possible. 9

14

15 Soins de santé améliorés, meilleurs résultats pour le patient : Une stratégie de soins infirmiers électroniques (Association des infirmières et infirmiers du Canada, juin 2006)

16 Une stratégie de soins infirmiers électroniques pour le Canada L évolution des soins de santé et des soins infirmiers Les TIC ne constituent plus seulement un ajout aux méthodes traditionnelles de soins de santé, mais s avèrent plutôt une partie intégrante et intégrée de la pratique. Les soins infirmiers ont beaucoup évolué au cours des dernières années. Ces changements découlent surtout de percées en matière de technologies de l information et des communications (TIC). Les outils électroniques actuellement mis à la disposition des infirmières 2 améliorent de façon radicale leur capacité à évaluer leurs patients de façon efficace et exacte et de les traiter. Les TIC ne constituent plus seulement un ajout aux méthodes traditionnelles de soins de santé, mais s avèrent plutôt une partie intégrante et intégrée de la pratique. Alors que le Canada vise à maintenir son leadership au sein du secteur des soins de santé et à continuellement améliorer l efficacité de son système, il sera important pour les infirmières de parfaire leurs compétences en matière de TIC et de les utiliser davantage dans l exercice de leur pratique. Prises de décisions plus intelligentes Les initiatives de TIC comme les dossiers électroniques de santé, la télésanté, les bases de données, le courriel et les ressources Internet contribuent au processus de prise de décisions. Elles offrent aux infirmières un accès rapide à des renseignements d experts fondés sur des preuves, ce qui leur permet de prendre des décisions plus rapides et mieux éclairées pour leurs patients. Il en découle des soins aux patients plus sécuritaires et de meilleurs résultats en matière de santé. Orientations stratégiques Par suite d une analyse exhaustive de l environnement de soins de santé changeant et de consultations auprès des infirmières à l échelle du pays, l Association des infirmières et infirmiers du Canada a défini trois orientations relatives à une stratégie de soins infirmiers électroniques qui guideront le Canada et qui veilleront à assurer un changement positif. Accès Les infirmières ne peuvent profiter pleinement des avantages qu offrent les ressources technologiques que si elles les recherchent et les incorporent dans l exercice de leur pratique quotidienne. Ainsi, l accès aux TIC doit être amélioré. Les organisations de soins de santé doivent reconnaître ce besoin et prendre les mesures qui s imposent pour faciliter la connectivité en améliorant l infrastructure de large bande pour assurer un accès accru à Internet et en faisant l acquisition d ordinateurs, d assistants numériques (PDA) et autres appareils et logiciels nécessaires. Les organisations de soins de santé commencent à reconnaître la nécessité d offrir aux infirmières un accès aux TIC qui puisse soutenir les soins infirmiers, mais la mise en place de ces outils doit être accélérée. 2 Pour faciliter la lecture de ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. 12

17 Soins de santé améliorés, meilleurs résultats pour le patient : Une stratégie de soins infirmiers électroniques Compétences Naturellement, la technologie peut s avérer intimidante, surtout pour les infirmières qui exercent leur pratique sans elle depuis de nombreuses années. Toutefois, au fur et à mesure qu elles ont évolué, les TIC sont devenues plus conviviales, facilitant ainsi leur utilisation. Le développement et l utilisation continus des compétences de TIC s avèrent un élément clé quant à l amélioration des compétences des infirmières. Il est essentiel que ces compétences soient intégrées aux programmes de soins infirmiers de premier et de deuxième cycle ainsi qu aux programmes de formation continue. Participation Les TIC ont un potentiel incroyable en ce qui a trait à l amélioration de la pratique infirmière si elles sont appliquées de façon adéquate et utile. La perspective des infirmières quant à la façon dont cette technologie peut améliorer les soins est inestimable. À titre de travailleuses du savoir dans cette ère technologique, il est essentiel que les infirmières jouent un rôle accru dans le développement des solutions de TIC. En communiquant les changements et les besoins dans leur environnement de pratique, ils peuvent faire en sorte que les bons outils de TIC soient choisis et mis en place pour maximiser les avantages pour les patients. À titre de travailleuses du savoir dans cette ère technologique, il est essentiel que les infirmières jouent un rôle accru dans le développement des solutions de TIC. L importance de la collaboration Si les organisations canadiennes des soins de santé désirent profiter pleinement de ce qu ont à offrir les TIC, les infirmières doivent participer activement aux prises de décisions et au développement liés aux TIC. Elles doivent cerner les occasions de formuler des commentaires et les administrateurs doivent accueillir ces commentaires. Toutefois, plusieurs joueurs ont un rôle à jouer et la collaboration entre eux sera essentielle. Partenariats stratégiques La collaboration entre les groupes suivants sera essentielle afin de faire progresser la stratégie de soins infirmiers électroniques. Infirmières en pratique clinique Participer aux initiatives de TIC, cerner les besoins et évaluer les solutions possibles Accroître les compétences relatives à l utilisation des TIC Accéder à plusieurs sources de renseignements pour la pratique fondée sur les preuves 13

18 Une stratégie de soins infirmiers électroniques pour le Canada Employeurs et administrateurs Reconnaître les TIC comme outil de pratique infirmière professionnelle Soutenir la participation des infirmières aux initiatives de TIC Assurer l adoption de TIC qui soutiennent la pratique infirmière Ministères fédéraux, provinciaux et territoriaux Assurer la participation des infirmières au processus de planification et de prises de décisions lié aux TIC Assurer l accès à la large bande pour l ensemble des infirmières du Canada Syndicats et organisations professionnelles et de réglementation de soins infirmiers Assurer le leadership quant à la participation des infirmières aux TIC Reconnaître les compétences de TIC en tant qu exigences de recrutement Éducateurs et chercheurs Incorporer les TIC aux programmes de formation Concevoir des programmes de recherche visant à maximiser l utilisation des TIC par les infirmières INF-Fusion, NurseOne en anglais, est une ressource personnalisée et interactive sur le Web conçue pour aider les infirmières du Canada à gérer leur carrière, établir des contacts avec des collègues et spécialistes des soins de santé et accéder à de l information à l appui de l exercice de leur profession. Ce portail Internet constitue une percée importante dans le cadre de la stratégie de soins infirmiers électroniques de l AIIC pour le Canada. L Association des infirmières et infirmiers du Canada demande aux infirmières de tous les secteurs de la pratique de collaborer avec nos partenaires du secteur de la santé dans le cadre de partenariats continus qui veilleront à ce que les soins infirmiers apportent leur meilleure contribution possible aux soins de santé offerts à la population canadienne à l avenir. Nous devons tous chercher à instaurer au Canada un système de santé utilise les TIC de façon optimale et efficace afin d offrir les soins de la plus grande qualité possible. 14

19 Soutenir la pratique professionnelle des infirmières et infirmiers du canada au moyen des technologies de l information et des communications DOCUMENT DE CONSULTATION (Association des infirmières et infirmiers du Canada, novembre 2005)

20 Une stratégie de soins infirmiers électroniques pour le Canada Table des matières Introduction...18 Projet du Portail canadien des infirmières et infirmiers...19 Environnement électronique actuel...20 Processus de consultation...22 Section 1 : Une stratégie de soins infirmiers électroniques pour la profession...22 Contexte Les infirmières intégreront les TIC dans leur pratique afin d obtenir de bons résultats pour leurs clients Les infirmières disposeront de l information et du savoir nécessaires à l appui de leur pratique La planification des ressources humaines sera simplifiée De nouveaux modèles de pratique infirmière et de prestation de soins de santé seront soutenus Les groupes de soins infirmiers seront bien reliés Les TIC amélioreront la qualité des milieux de travail des infirmières Les infirmières du Canada contribueront à la collectivité mondiale des soins infirmiers...46 Questions de consultation pour la Section Section 2 : Une stratégie d apprentissage électronique à même le Portail...49 Contexte...49 Tendances actuelles dans l enseignement des soins infirmiers au Canada...50 Questions et défis en lien avec le volet formation du Portail...52 Réceptivité à la formation en ligne...52 Un processus d apprentissage permanent et les compétences continues...52 Soutien à la pratique...52 Nouvelles technologies

L INFORMATION INFIRMIÈRE ET LA GESTION DU SAVOIR

L INFORMATION INFIRMIÈRE ET LA GESTION DU SAVOIR Énoncé de position L INFORMATION INFIRMIÈRE ET LA GESTION DU SAVOIR POSITION DE L AIIC L AIIC est d avis que la gestion de l information et la technologie des communications font partie intégrante de la

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements Société canadienne de la sclérose en plaques Juin 2009 Table des matières Contexte... 3 1.0 Mission de la Société canadienne de la sclérose en

Plus en détail

Le champ d exercice de l infirmière. diplômée DIRECTIVE PROFESSIONNELLE. Directive professionnelle : Le champ d exercice de l infirmière.

Le champ d exercice de l infirmière. diplômée DIRECTIVE PROFESSIONNELLE. Directive professionnelle : Le champ d exercice de l infirmière. DIRECTIVE PROFESSIONNELLE Le champ d exercice de l infirmière (mai 2012) (1/11 ) Mission L Association des infirmières et infirmiers du Nouveau Brunswick est un organisme de réglementation professionnel

Plus en détail

Améliorer les soins de santé, Assurer notre avenir

Améliorer les soins de santé, Assurer notre avenir Améliorer les soins de santé, Assurer notre avenir Mémoire prébudgétaire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Association des infirmières et infirmiers du Canada www.cna-aiic.ca

Plus en détail

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et Conseil de recherches en sciences humaines

Plus en détail

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat rendra possible la collaboration d un

Plus en détail

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE Description de programme PROMOUVOIR L AUTONOMIE ÉCONOMIQUE SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE 1125, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario) K1S 5B6 Tél. : (613) 520-2600, poste1588 Téléc. : (613) 529-3561 Courriel

Plus en détail

INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ

INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ JUIN 2009 INTRODUCTION AU PROGRAMME D ASSURANCE DE LA QUALITÉ Placez dans l onglet no 5 de votre classeur des ressources des membres Le programme d assurance de la qualité de l Ordre des ergothérapeutes

Plus en détail

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités Stratégie de recherche axée sur le patient Cadre de renforcement des capacités 2015 Remerciements Les Instituts de recherche en santé du Canada tiennent à souligner la contribution des experts ayant siégé

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 VISION De nos jours, l éducation postsecondaire offre plus de choix et de possibilités qu auparavant. En outre, les besoins

Plus en détail

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Juillet 2005 Pour aller de l avant : L apprentissage et la garde des jeunes enfants Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Introduction En novembre 1999, le gouvernement du Manitoba a confirmé son

Plus en détail

LES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ

LES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ LES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ Mémoire présenté au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes Kaaren Neufeld, présidente de l Association des infirmières et infirmiers du Canada Ottawa

Plus en détail

www.ekos.com Préparé par :

www.ekos.com Préparé par : SOMMAIRE Préparé par : EKOS RESEARCH ASSOCIATES Ottawa 359, rue Kent, bureau 300 Ottawa (Ontario) K2P 0R6 Tél. : 613-235-7215 Téléc. : 613-235-8498 Courriel : pobox@ekos.com Toronto 181, avenue Harbord

Plus en détail

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS Exposé présenté par l Association des agents financiers autochtones du Canada à la 33 e Assemblée générale annuelle de l Assemblée des Premières Nations Palais des congrès du Toronto métropolitain du 17

Plus en détail

Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels

Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels Études de cas

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Mise en valeur des ressources naturelles et de l énergie

Mise en valeur des ressources naturelles et de l énergie Mise en valeur des ressources naturelles et de l énergie Développement durable des ressouces naturelles et de l énergie Les Premières Nations font partie intégrante de l avenir des ressources naturelles

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

MISSION. Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick, 2005

MISSION. Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick, 2005 MISSION L Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick est un organisme de réglementation professionnel voué à la protection du public et au soutien de la profession infirmière. Elle

Plus en détail

Plan d accessibilite pluriannuel. La Cité collégiale 2012 (en vertu de la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario)

Plan d accessibilite pluriannuel. La Cité collégiale 2012 (en vertu de la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario) Plan d accessibilite pluriannuel La Cité collégiale 2012 (en vertu de la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario) La Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE)

Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) 1 Table des matières Introduction... 3 À propos du Plan pluriannuel d accessibilité de l OQRE... 3

Plus en détail

Opérations régionales. Évaluation du Programme de logement dans les réserves d' AINC DATE D'APPROBATION : 22/02/2011 DATE D ACHÈVEMENT PRÉVUE

Opérations régionales. Évaluation du Programme de logement dans les réserves d' AINC DATE D'APPROBATION : 22/02/2011 DATE D ACHÈVEMENT PRÉVUE COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT AU COMITÉ D ÉVALUATION, DE MESURE DU RENDEMENT ET D EXAMEN EN DU 30 SEPTEMBRE 2013 D'APPROBATION : 22/02/2011 Il est recommandé que, en collaboration

Plus en détail

L avenir de l éducation médicale au Canada. Rapport à l intention du public. Volet sur l éducation médicale postdoctorale. www.afmc.

L avenir de l éducation médicale au Canada. Rapport à l intention du public. Volet sur l éducation médicale postdoctorale. www.afmc. L avenir de l éducation médicale au Canada Volet sur l éducation médicale postdoctorale Rapport à l intention du public www.afmc.ca/fmecpg Un projet financé par Santé Canada 1 Introduction Le volet sur

Plus en détail

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs I. Principes directeurs : Soins infirmiers directs 1. Perspectives du patient et de la famille

Plus en détail

Règlement sur les normes d accessibilité intégrées

Règlement sur les normes d accessibilité intégrées sur les normes d accessibilité intégrées s de chaque conseil scolaire Date d entrée 2013 Établissement de politiques en matière d accessibilité Le conseil élabore, met en œuvre et tient à jour des politiques

Plus en détail

Fédération canadienne des municipalités Vérification de gestion du Fonds municipal vert Rapport final de vérification

Fédération canadienne des municipalités Vérification de gestion du Fonds municipal vert Rapport final de vérification Services de conseil en gestion Fédération canadienne des municipalités Vérification de gestion du Fonds municipal vert Rapport final de vérification Le 25 septembre 2009 KPMG LLP 160 rue Elgin, Suite 2000

Plus en détail

Cadre Pancanadien Des Principes Directeurs

Cadre Pancanadien Des Principes Directeurs Cadre Pancanadien Des Principes Directeurs & Des Éléments Essentiels Aux Programmes de Transition pour les Infirmières et Infirmiers Formés À L étranger Publié par : Association canadienne des écoles de

Plus en détail

Plan d action pour les services de santé non assurés

Plan d action pour les services de santé non assurés Plan d action pour les services de santé non assurés Plan d action national des Premières Nations pour les services de santé non assurés (SSNA) Avec la participation et l orientation du Comité des Chefs

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/MP.PP/2005/2/Add.4 8 juin 2005 Original: ANGLAIS, FRANÇAIS, RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Réunion des Parties à la Convention

Plus en détail

Gestion du changement éclairée par les données probantes dans les organismes de santé du canada

Gestion du changement éclairée par les données probantes dans les organismes de santé du canada Gestion du changement éclairée par les données probantes dans les organismes de santé du canada Juin 2012 D r Graham Dickson Université Royal Roads D r Ronald Lindstrom Université Royal Roads D r Charlyn

Plus en détail

PLAN D ACTION MINISTÉRIEL POUR L ANALYSE COMPARATIVE ENTRE LES SEXES

PLAN D ACTION MINISTÉRIEL POUR L ANALYSE COMPARATIVE ENTRE LES SEXES PLAN D ACTION MINISTÉRIEL POUR L ANALYSE COMPARATIVE ENTRE LES SEXES EN RÉPONSE AUX CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS CONTENUES DANS LE CHAPITRE 1 «L ANALYSE COMPARATIVE ENTRE LES SEXES» DU RAPPORT DU PRINTEMPS

Plus en détail

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada.

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada. Énoncé de position LA PLANIFICATION NATIONALE DES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ POSITION DE L AIIC L AIIC croit qu une planification réussie des ressources humaines de la santé au Canada passe par un

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

BILAN DE L ANNÉE 2010-2011

BILAN DE L ANNÉE 2010-2011 BILAN DE L ANNÉE 2010-2011 Table des matières Grandes lignes... 1 Revue des activités... 2 Énergie... 4 Transport... 4 Mobilité de la main-d œuvre... 4 Collaboration intergouvernementale... 4 La voie à

Plus en détail

GOUVERNEMENT DU YUKON

GOUVERNEMENT DU YUKON GOUVERNEMENT DU YUKON Politique 1.7 MANUEL D ADMINISTRATION GÉNÉRALE VOLUME 1 : POLITIQUES MINISTÉRIELLES GÉNÉRALES TITRE : POLITIQUE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS ENTRÉE EN VIGUEUR: 12 mai 1994 DERNIÈRE

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion française É VALUATION DE R EADING, DE LA LECTURE ET

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA Le présent document a pour but de servir de guide pour ce qui est des rôles et des responsabilités du coordonnateur communautaire

Plus en détail

LES COLLÈGES, LES INSTITUTS ET LES COLLECTIVITÉS, PARTENAIRES DANS LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES MILIEUX RURAUX

LES COLLÈGES, LES INSTITUTS ET LES COLLECTIVITÉS, PARTENAIRES DANS LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES MILIEUX RURAUX LES COLLÈGES, LES INSTITUTS ET LES COLLECTIVITÉS, PARTENAIRES DANS LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES MILIEUX RURAUX MÉMOIRE DE L ACCC PRÉSENTÉ AU COMITÉ PERMANENT DES AFFAIRES SOCIALES, DES SCIENCES ET DE LA

Plus en détail

Informatique en nuage

Informatique en nuage Services d infrastructure, solutions et services-conseils Solutions Informatique en nuage Jusqu à maintenant, la gestion de l infrastructure des TI consistait à négocier les limites : puissance de traitement,

Plus en détail

Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs

Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs Le conseil d administration de PGBC remercie sincèrement les affiliés provinciaux d accueillir chaque année la conférence nationale. La

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009)

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) OBJET La Ligne directrice relative à l examen des installations destinées aux

Plus en détail

Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS

Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS Contexte Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS De nombreux pays publient régulièrement des rapports sur la performance de leur système de

Plus en détail

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES Vue d ensemble Le Cadre pour l'éducation et la formation professionnelle des Autochtones vise trois objectifs : = augmenter les taux

Plus en détail

TJX Canada. Politiques sur les Normes d accessibilité intégrées. Plan d accessibilité pluriannuel

TJX Canada. Politiques sur les Normes d accessibilité intégrées. Plan d accessibilité pluriannuel TJX Canada Politiques sur les Normes d accessibilité intégrées et Plan d accessibilité pluriannuel 2014 Table des matières 1. Objet.. 3 2. Champ d application et responsabilités... 3 3. Énoncé de politique

Plus en détail

MÉMOIRE : CONSULTATION SUR L APPRENTISSAGE PRÉCOCE ET LA GARDE DES JEUNES ENFANTS

MÉMOIRE : CONSULTATION SUR L APPRENTISSAGE PRÉCOCE ET LA GARDE DES JEUNES ENFANTS MÉMOIRE : CONSULTATION SUR L APPRENTISSAGE PRÉCOCE ET LA GARDE DES JEUNES ENFANTS PRÉSENTÉ AU MINISTÈRE DES SERVICES FAMILIAUX ET COMMUNAUTAIRES BERNARD RICHARD, OMBUDSMAN ET DÉFENSEUR DES ENFANTS ET DE

Plus en détail

Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé

Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé Association médicale canadienne Mémoire présenté au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec 1. PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE En avril 2005, le Regroupement

Plus en détail

LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE

LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE Une nouvelle analyse du livre pêche Juin 2009 Initiative : une ville pour toutes les femmes IVTF L est un partenariat entre des femmes

Plus en détail

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels RC4415(F) Avant-propos Le présent rapport annuel au

Plus en détail

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada

Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Stratégie nationale d atténuation des catastrophes du Canada Avant-propos Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont reconnu que l atténuation est une importante part d un solide cadre

Plus en détail

De l ombre à la lumière, pour toujours

De l ombre à la lumière, pour toujours De l ombre à la lumière, pour toujours SUITE 800, 10301 SOUTHPORT LANE SUD-OUEST CALGARY (ALBERTA) T2W 1S7 La Commission de la santé mentale du Canada télécopieur : 403-385-4044 courriel : info@commissionsantementale.ca

Plus en détail

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 MISSION Le Réseau canadien de documentation pour la recherche (RCDR) est un partenariat d universités canadiennes qui se consacre à étendre l accès au contenu numérique

Plus en détail

Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) Forum sur le document de travail conceptuel

Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) Forum sur le document de travail conceptuel Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) Forum sur le document de travail conceptuel Mise en contexte Dans le cadre des engagements pris par les IRSC dans son deuxième plan stratégique, L innovation

Plus en détail

Équipe de Collaboration Interprofessionnelle

Équipe de Collaboration Interprofessionnelle Équipe de Collaboration Interprofessionnelle Juin 2012 Tazim Virani Rapport commandé par l Association des infirmières et infirmiers du Canada fcrss.ca Ce document est disponible à www.fcrss.ca. Le présent

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1361-00-16 Nombre de pages : 8 POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

Plus en détail

EXAMEN DU CHAPITRE CINQ RAPPORT À LA TNMP GT n o 7 APPELS D OFFRES ÉLECTRONIQUES

EXAMEN DU CHAPITRE CINQ RAPPORT À LA TNMP GT n o 7 APPELS D OFFRES ÉLECTRONIQUES EXAMEN DU CHAPITRE CINQ RAPPORT À LA TNMP GT n o 7 APPELS D OFFRES ÉLECTRONIQUES Compte rendu des décisions de la réunion de la TNMP à Québec (les 20 et 21 novembre 2003) : Les Parties ont présenté un

Plus en détail

TP 14693F (05/2007) Aviation civile. Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302*

TP 14693F (05/2007) Aviation civile. Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302* Transports Canada Transport Canada TP 14693F (05/2007) Aviation civile Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302* Imprimé au Canada Veuillez acheminer vos commentaires, vos commandes

Plus en détail

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2011

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2011 COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DU 30 SEPTEMBRE 2011 D APPROBATION : 24 SEPTEMBRE 2010 1. Pour faciliter l obtention de bons résultats sur les plans

Plus en détail

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Août 2006 Agence internationale de l énergie atomique Département de la coopération technique Rôle et responsabilités

Plus en détail

Le financement : un défi

Le financement : un défi Mars 2015 Bulletin sur le rapport nal Conclusions générales Ce bulletin souligne les rétroactions recueillies lors des consultations ainsi que les conclusions et recommandations du rapport final. Recherche

Plus en détail

Pourquoi et comment préparer les futures infirmières dans le contexte d informatisation du réseau de la santé?

Pourquoi et comment préparer les futures infirmières dans le contexte d informatisation du réseau de la santé? Pourquoi et comment préparer les futures infirmières dans le contexte d informatisation du réseau de la santé? Présentation par Sylvie Jetté, présidente de l AQIISTI dans le cadre du colloque de L Association

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION ÉVALUATION DES PRIX ET DES BOURSES SPÉCIALES DU CRSH

RÉSUMÉ DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION ÉVALUATION DES PRIX ET DES BOURSES SPÉCIALES DU CRSH RÉSUMÉ DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION ÉVALUATION DES PRIX ET DES BOURSES SPÉCIALES DU CRSH Juillet 2012 Contexte Les prix et les bourses spéciales du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) forment

Plus en détail

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés septembre 2013 Liste des éléments de données de la infirmières et Les documents énumérés dans la présente liste ont été adaptés à partir du Dictionnaire des données et manuel de traitement de la 2013.

Plus en détail

Plan d action pour un nouveau système de gouvernance locale au Nouveau-Brunswick. Rapport d étape

Plan d action pour un nouveau système de gouvernance locale au Nouveau-Brunswick. Rapport d étape Plan d action pour un nouveau système de gouvernance locale au Nouveau-Brunswick Rapport d étape Introduction Depuis les derniers grands changements qui datent de près d un demi-siècle, le gouvernement

Plus en détail

De meilleures données pour de meilleures décisions :

De meilleures données pour de meilleures décisions : De meilleures données pour de meilleures décisions : un appui pour des soins plus efficaces et appropriés Amélioration de l expérience client. Perfectionnement de la planification des programmes et capacité

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

CHRONOLOGIE DU CHANGEMENT DE LA GOUVERNANCE À L AIIC

CHRONOLOGIE DU CHANGEMENT DE LA GOUVERNANCE À L AIIC CHRONOLOGIE DU CHANGEMENT DE LA GOUVERNANCE À L AIIC Le texte qui suit présente un compte rendu factuel des événements liés aux changements de la gouvernance de l AIIC imposés par la nouvelle Loi canadienne

Plus en détail

Attribution, délégation et enseignement

Attribution, délégation et enseignement DIRECTIVE PROFESSIONELLE Attribution, délégation et enseignement d activités infirmières aux fournisseurs de soins non réglementés octobre 2011 (1/19 ) L Association des infirmières et infirmiers du Nouveau

Plus en détail

AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ. Direction de l évaluation et de l assurance qualité

AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ. Direction de l évaluation et de l assurance qualité POLITIQUE POL-DEAQ-04 AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Direction de l évaluation et de l assurance qualité Conseil d administration DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 6 octobre 2011

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

PROFIL DES COMPÉTENCES REQUISES DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉVISION 2 (forme abrégée) APPROUVÉE PAR LE CONSEIL le 30 mars 2009

PROFIL DES COMPÉTENCES REQUISES DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉVISION 2 (forme abrégée) APPROUVÉE PAR LE CONSEIL le 30 mars 2009 CONSTRUCTION DE DÉFENSE (1951) LIMITÉE PROFIL DES COMPÉTENCES REQUISES DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉVISION 2 (forme abrégée) APPROUVÉE PAR LE CONSEIL le 30 mars 2009 (Modifie et abrège le profil en date

Plus en détail

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS?

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? RÉSUMÉ DU RAPPORT Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui s efforce de promouvoir l excellence

Plus en détail

En quoi consiste la gestion des dossiers et de l information (GDI)?

En quoi consiste la gestion des dossiers et de l information (GDI)? OBJET Les dossiers et l information sont d importants biens stratégiques pour une organisation et, comme c est le cas d autres éléments organisationnels (ressources humaines, capital et technologie), ils

Plus en détail

Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015

Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015 Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015 ISO l Organisation internationale de normalisation L ISO comprend 163* membres qui sont les instituts nationaux de normalisation de pays

Plus en détail

Code de conduite en matière de jeu responsable

Code de conduite en matière de jeu responsable Code de conduite en matière de jeu responsable 1 Notre mission Loto-Québec a pour mission première d exploiter dans l ordre et la mesure les jeux de hasard et d argent au Québec. Créée en 1969 afin d implanter

Plus en détail

L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE

L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE Pour faciliter la lecture de ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE

Plus en détail

Conseiller, Ressources humaines

Conseiller, Ressources humaines Conseiller, Ressources humaines Supérieur hiérarchique : Directeur, Ressources humaines Type d emploi : Permanent, temps plein Lieu de travail : Ottawa, Ontario Nombre heures par semaine : 37.5 Clôture

Plus en détail

Planification FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES. Activité :

Planification FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES. Activité : Planification Activité : FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES Les directrices et directeurs d école peuvent se servir de la présente liste de contrôle pour vérifier si les ressources

Plus en détail

Faire le bilan : Un processus d'attribution des services fondé sur la valeur dans le domaine de la santé mentale des enfants et des adolescents

Faire le bilan : Un processus d'attribution des services fondé sur la valeur dans le domaine de la santé mentale des enfants et des adolescents Faire le bilan : Un processus d'attribution des services fondé sur la valeur dans le domaine de la santé mentale des enfants et des adolescents Octobre 2015 Préparé par : William Gardner Heather Woltman

Plus en détail

RBC Assurances : une force à mon service. À l usage des conseillers

RBC Assurances : une force à mon service. À l usage des conseillers À l usage des conseillers RBC Assurances : une force à mon service > Un soutien inégalé > Des outils de vente à l avant-garde de l industrie > Une gamme complète de produits > Un nom respecté, synonyme

Plus en détail

Information supplémentaire pour les titulaires de permis : Consultation des Autochtones

Information supplémentaire pour les titulaires de permis : Consultation des Autochtones Information supplémentaire pour les titulaires de permis : Consultation des Autochtones Avril 2011 Introduction Étape préalable à la demande Phases de l'évaluation environnementale et de l'examen des permis

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE PROCESSUS OFFICIEL D ADOPTION DE NORMES DE PRATIQUE

POLITIQUE SUR LE PROCESSUS OFFICIEL D ADOPTION DE NORMES DE PRATIQUE 15 MAI 2012 Document 212021 POLITIQUE SUR LE PROCESSUS OFFICIEL D ADOPTION DE NORMES DE PRATIQUE A. INTRODUCTION Le présent document énonce le processus et les critères définis par le Conseil des normes

Plus en détail

L ACCC et les CONSEILS SECTORIELS NATIONAUX

L ACCC et les CONSEILS SECTORIELS NATIONAUX L ACCC et les CONEIL ECTORIEL NATIONAUX «Le gouvernement travaillera de concert avec ses partenaires afin de faire en sorte que le perfectionnement des compétences suive le rythme de l évolution de l économie.

Plus en détail

Rapport du conseil d administration de l AIIC par Karima Velji, inf. aut., Ph.D., CHE

Rapport du conseil d administration de l AIIC par Karima Velji, inf. aut., Ph.D., CHE Rapport du conseil d administration de l AIIC par Karima Velji, inf. aut., Ph.D., CHE Le 9 juin 2015 Ottawa, Ontario Je suis heureuse de vous présenter le rapport du conseil d administration 2014 de l

Plus en détail

Opérations régionales. Évaluation du Programme de logement dans les réserves d'ainc DATE D'APPROBATION : 22/02/2011

Opérations régionales. Évaluation du Programme de logement dans les réserves d'ainc DATE D'APPROBATION : 22/02/2011 COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT AU COMITÉ D ÉVALUATION, DE MESURE DU RENDEMENT ET D EXAMEN EN DU 30 SEPTEMBRE D'APPROBATION : 22/02/ Il est recommandé que, en collaboration avec

Plus en détail

D ACTION L A N. Plan d action. sur les infrastructures essentielles

D ACTION L A N. Plan d action. sur les infrastructures essentielles D ACTION L A N Plan d action sur les infrastructures essentielles Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2009 No de cat. : PS4-66/2009F-PDF ISBN : 978-1-100-90319-4 Imprimé au Canada Table des matières

Plus en détail

Message de Patrick Lundy, président et chef de la direction, Zurich Canada

Message de Patrick Lundy, président et chef de la direction, Zurich Canada Message de Patrick Lundy, président et chef de la direction, Zurich Canada Parler au téléphone, accéder à une salle de réunion, lire l écran de son ordinateur la plupart d entre nous tiennent ces activités

Plus en détail

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE DIRECTIVE DU COMMISSAIRE SUJET: PROCESSUS INTERNE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS N O: DC-12 DATE DE PUBLICATION: 10 AVRIL 2013 DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 2 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION Le gouvernement du Canada

Plus en détail

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Apprendre pour le travail, la citoyenneté et la durabilité DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Suggestions à l UNESCO pour la planification d actions en matière

Plus en détail

Loi de 2005 sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario et Règlement «Normes d accessibilité pour les services à la clientèle»

Loi de 2005 sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario et Règlement «Normes d accessibilité pour les services à la clientèle» Loi de 2005 sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario et Règlement «Normes d accessibilité pour les services à la clientèle» Ontario East Municipal Conference, le 16 septembre 2009

Plus en détail

Activité de mobilisation de l industrie

Activité de mobilisation de l industrie Activité de mobilisation de l industrie CONSULTATION SUR LES SOLUTIONS D INFORMATIQUE EN NUAGE EN578 151297/A Le 13 novembre 2014 Hôtel Delta, Ottawa. Règles d exonération Cette présentation contient de

Plus en détail

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015)

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) Normes (2015) Critères (2011-2015) Critères (2006-2011) 1. SYSTÈME DE GESTION DE LA QUALITÉ DES PROGRAMMES 6.

Plus en détail

Plan de services en français 2014-2015 de la Régie régionale de la santé Cumberland

Plan de services en français 2014-2015 de la Régie régionale de la santé Cumberland Plan de services en français 2014-2015 de la Régie régionale de la santé Cumberland Plan de services en français 2014-2015 1 Table des matières Table des matières... page 2 Message du directeur général...

Plus en détail

LAPHO Plan d accessibilité pluriannuel Normes d accessibilité intégrées Date de révision et n o : 11252014.000 Date : 25 novembre 2014 Page 1 de 9

LAPHO Plan d accessibilité pluriannuel Normes d accessibilité intégrées Date de révision et n o : 11252014.000 Date : 25 novembre 2014 Page 1 de 9 Hunter Douglas Canada LP Politique des ressources Date : 25 novembre 2014 Page 1 de 9 1 POLITIQUE 1.01 Hunter Douglas Canada LP («l entreprise») établira, mettra en œuvre et maintiendra un plan d accessibilité

Plus en détail

Éducation Manitoba. Services aux élèves. aveugles ou malvoyants

Éducation Manitoba. Services aux élèves. aveugles ou malvoyants Éducation Manitoba Services aux élèves aveugles ou malvoyants Données de catalogage avant publication Éducation Manitoba Services aux élèves aveugles ou malvoyants [ressource électronique] ISBN: 978-0-7711-4982-5

Plus en détail