749 rue Principale, Cowansville, Québec, J2K 1J8,

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "749 rue Principale, Cowansville, Québec, J2K 1J8, 1-800-266-5402"

Transcription

1 Volume 06, numéro 4 décembre 2006 Nouvelles forestières-montérégie 749 rue Principale, Cowansville, Québec, J2K 1J8, Les membres de la Table et le personnel de l Agence forestière de la Montérégie vous souhaitent de très joyeuses fêtes! Appel de projets montérégiens du Programme de mise en valeur des ressources du milieu forestier-volet II L Agence forestière de la Montérégie est heureuse de vous annoncer l appel de projets du Programme de mise en valeur des ressources du milieu forestier-volet II du ministère des Ressources naturelles et de la Faune. Les promoteurs voulant déposer un projet sur le territoire de la Montérégie ont jusqu au 20 février 2007 pour le présenter à l Agence forestière de la Montérégie. Vous trouverez le guide de présentation d un projet ainsi que le formulaire sur le site Internet de l Agence au : Appel de projets Programme «Connaître nos habitats fauniques» de la Fondation de la Faune du Québec Les personnes intéressées ont jusqu au 10 janvier 2007 pour présenter un projet de recherche ou d éducation au programme d aide financière «Connaître nos habitats fauniques». Pour plus d information vous pouvez consulter le site de la FFQ au : Recherche de collaborateurs pour participer à une étude Recherche de collaborateurs dans le sud du Québec pour participer à une étude sur le potentiel migratoire des essences forestières. M. Luc Sirois professeur à l Université du Québec à Rimouski recherche des personnes intéressées à récolter des semences d arbres (fruits et graines matures) de chênes, tilleuls, ormes, ostryer, frênes et caryers. L étude portera sur quelques années et un montant pourra être donné pour les récoltes. Pour plus d information veuillez communiquer avec Marc-André Rhéaume au : au ou par téléphone

2 Nouveau Club de noix Une première au Québec, le comité de développement forestier de la fédération de l UPA St.- Jean - Valleyfield est à mettre en place un club pour les personnes intéressées à la production de noix comestibles. Le regroupement vise à se doter d un réseau afin de diffuser de l information et des techniques de production. Pour plus d information, contactez Giulio Neri à l UPA au poste 234 Activités à venir Le 11 janvier St-Hyacinthe. Vidéoconférence : des technologies nouvelles, un préalable à la réduction des coûts et à la diversification des produits du bois par Hervé Deschênes, vice-président de Forintek Canada Corp. de 10 h 15 à 12 h En analysant les nombreux changements qui sont survenus dans le passé et qui ont fait que l industrie de la transformation des bois s est développée, on tentera de voir quels sont les facteurs qui font qu une industrie évolue et ceux qui font qu une industrie se «transforme». On verra que dans l environnement mondial actuel, les industries mêmes les plus innovatrices doivent aussi avoir la capacité de se transformer pour poursuivre leur développement. Activité gratuite, mais inscription obligatoire auprès de Marc-André Rhéaume au ou par téléphone Pour plus d information, consulter le site du Partenariat Inovation Forêt au : Le 25 janvier St-Hyacinthe. Vidéoconférence : Le secteur forestier québécois : une vision d avenir par Paule Têtu, sous-ministre associée à Forêt Québec de 13 h 15 à 15 h Le rapport déposé par la Commission d étude sur la gestion de la forêt publique québécoise (Commission Coulombe), en décembre 2004, a mis en lumière la nécessité d effectuer des changements dans le régime forestier en vigueur depuis Deux ans après le dépôt de ce rapport, plusieurs des principaux virages proposés par la Commission sont réalisés ou résolument amorcés. Ceux-ci sont à l origine d une modernisation de la gestion forestière, dont la base repose sur l aménagement durable des forêts, qui s articule autour de cinq grands principes : une forêt gérée comme un tout, de manière écosystémique; une gestion régionalisée et participative; une forêt en santé et productive; un secteur forestier dynamique; et une gestion transparente et responsable. Chaque principe s accompagne d orientations, de moyens et d actions à court et moyen terme. La présentation visera à faire le point sur les gestes posés à ce jour et les orientations retenues pour l avenir. Elle mettra également en lumière les principaux enjeux entourant la modernisation de la gestion forestière et le développement du secteur forestier québécois, au bénéfice des régions et de la collectivité. Activité gratuite, mais inscription obligatoire auprès de Marc-André Rhéaume au ou par téléphone Pour plus d information, consulter le site du Partenariat Inovation Forêt au : Formations et autres activités à venir Identification des essences forestières, le façonnage des billes et la mise en marché Le 13 janvier 2007 Havelock 9 h à 15 h Le 27 janvier 2007 Ste-Victoire de Sorel de 9 h à 15 h Formations portant sur l identification des essences forestières, le façonnage des billes de bois et la mise en marché des bois récoltés. Organisé par l Agence forestière de la Montérégie en collaboration avec le Syndicat des propriétaires forestiers du Sud-Ouest du Québec et l UPA de St-Jean-de-Valleyfield. Pour inscription, veuillez

3 contacter Linda Morin ou Claudine Lajeunesse par téléphone au ou par courriel à Pour plus d information, consulter le site Internet de l AFM : Culture du ginseng et des plantes 22, 23 et 24 février 20 janvier 2007 St-Hyacinthe. La culture des champignons agroforestiers 22, 23 et 24 février 2007 St-Hyacinthe. La culture du ginseng et des plantes indigènes en milieu forestier. 16 et 17 mars 2007 Montréal. Ateliers sur la conservation des milieux naturels Organisé par Nature Québec pour les organismes à but non lucratif engagés dans la conservation des milieux naturels. Pour plus de renseignements : 20 et 27 mars 2007 St-Hyacinthe. Formation : le rôle de l arbre en agriculture Haies brise-vent naturelles, haies brise-odeurs et écrans boisés. D une durée de deux jours les participants apprendront sur la plantation d arbres (comment, où, pourquoi), les contraintes, les types de haies, les ennemies des arbres et les programmes offerts. La deuxième journée sera sur le terrain. Le coût de la formation est de 20 $. Nouveaux rapports et publications Fiches multiressources, le Groupement Beauce-Sud 12 fiches concernant entre autres la faune, l ail de bois, les têtes de violon, les champignons forestiers, etc. Ils sont disponibles pour téléchargement sur son site internet de l Agence de mise en valeur des forêts privées de l Estrie au : Sylviculture des peuplements à dominance de feuillus nobles au Québec, Direction de la recherche forestière du Québec Ce premier rapport est une revue de littérature au sujet de la sylviculture des peuplements à dominance de feuillus nobles au Québec. Il a été rédigé afin de fournir un support scientifique pour l'élaboration et l'analyse de propositions de traitements «alternatifs». Pour plus d information : Forêt d'enseignement et de recherche Mousseau Synthèse des travaux , Direction de la recherche forestière du Québec Ce second rapport présente une synthèse des travaux de recherche réalisés à la forêt d'enseignement et de recherche Mousseau située près de Sainte-Véronique dans les Laurentides dans le domaine de l érablière à bouleau jaune.

4 Rapport d activité , Direction de la recherche forestière du Québec Rapport d'activités pour l'exercice ainsi que sa programmation des projets de recherche pour l'année Ce rapport d'activités présente les faits saillants des activités de recherche en cours au sein du Service de la génétique, de la reproduction et de l'écologie et du Service de la sylviculture et du rendement des forêts. Vous trouverez aussi une description des activités du Service du soutien scientifique. Pour plus d information : Mémoire de recherche forestière no 149 : Évolution contemporaine des principales caractéristiques dendrométriques des stations du RÉSEF, Direction de la recherche forestière. (Certaines parcelles sont en Montérégie). Depuis la fin des années 80, le Ministère des Ressources naturelles et de la Faune a progressivement installé le réseau d étude et de surveillance des écosystèmes forestiers (RÉSEF). Trente et une stations sont actuellement en opération, et elles sont réparties dans cinq des huit domaines écologiques forestiers du Québec. Les observations, effectuées de façon régulière dans chacune des stations du réseau, ont comme objectif de caractériser les composantes sol-végétation-atmosphère des écosystèmes, de suivre leur évolution et de documenter les liens fonctionnels qui existent entre elles. Ce mémoire illustre jusqu à vingt ans de suivi des caractéristiques dendrométriques des stations du RÉSEF. Disponible au : Lignes et culture, décembre 2006 Réseau Ligniculture Québec Le nouveau numéro du Réseau ligniculture Québec présente les activités par région du Québec. Capsule 2, décembre du Réseau Ligniculture Québec Information sur l'état d'avancement d'un des projets de la planification scientifique du RLQ. Pour plus d information : L éclaircie numéro 29 et 30. Service canadien des forêts Centre de foresterie des Laurentides. Information sur les activités réalisées au SCF. Les titres de ces numéros sont : «les ravageurs forestiers exotiques : le diagnostic moléculaire à la rescousse» ainsi que «l érable piqué une question d hormone?» Vous pouvez les consulter sur le site du SCF au : LFC/publications/eclaircie/eclaircie_f.html Rendement forestier, annuel, moyen, soutenu ou accru?... la confusion - François Bergeron ing. f. consultant en foresterie Retour sur les définitions et l utilisation des termes. Consulter le site de l Ordre des ingénieurs forestiers au :

5 Les Nouvelles forestières visent à diffuser les activités forestières, les résultats de projets de recherche et d acquisition de connaissance applicables en Montérégie. Ce bulletin est diffusé par courriel à la communauté forestière montérégienne. Il s'agit du bulletin de liaison de la Table régionale de concertation en recherche, développement et transfert technologique forestier de la Montérégie. Pour plus d information, vous pouvez consulter le site Internet de la Table au : Pour nous rejoindre, s abonner ou se désabonner, veuillez écrire à Marc-André Rhéaume, ing. f., à Source : Marc-André Rhéaume, ing. f. Agence forestière de la Montérégie 749, rue Principale Cowansville, Québec J2K 1J8 Téléphone : poste 238 ou sans frais poste 238 Télécopie : (450) ou Courriel : Site Internet : 30

La Forêt expérimentale de Petawawa

La Forêt expérimentale de Petawawa La Forêt expérimentale de Petawawa La Forêt expérimentale de Petawawa (FEP) a été créée en 1918 grâce aux efforts de Monsieur R.H. Campbell, directeur de la Direction des forêts du gouvernement fédéral.

Plus en détail

Mémoire. présenté à. par. Le Regroupement des sociétés d aménagement forestier du Québec (RESAM)

Mémoire. présenté à. par. Le Regroupement des sociétés d aménagement forestier du Québec (RESAM) Mémoire présenté à La Commission d étude sur la maximisation des retombées économiques de l exploitation des ressources naturelles dans les régions ressources par Le Regroupement des sociétés d aménagement

Plus en détail

STRATÉGIE DE GESTION DES FORÊTS DE LA COURONNE

STRATÉGIE DE GESTION DES FORÊTS DE LA COURONNE POURQUOI MAINTENANT? La crise est bien réelle Notre industrie forestière est essentielle à la santé économique du Nouveau-Brunswick, car la subsistance de 22 000 travailleurs dépend de cette importante

Plus en détail

La prévention à la ferme. La CSST : un assureur public. Ordre du jour. La CSST : un assureur public. La CSST en bref : un assureur public

La prévention à la ferme. La CSST : un assureur public. Ordre du jour. La CSST : un assureur public. La CSST en bref : un assureur public Ordre du jour La prévention à la ferme AGRI-VISION Journée Relève et établissement 22 janvier 2013 Luc Lefebvre, ing. inspecteur CSST La CSST en bref : un assureur public Les obligations légales en matière

Plus en détail

Bourse foncière forestière Cœur de Savoie : Bases moyennes de valeurs des parcelles forestières

Bourse foncière forestière Cœur de Savoie : Bases moyennes de valeurs des parcelles forestières Avec le soutien financier de : Bourse foncière forestière Cœur de Savoie : Bases moyennes de valeurs des parcelles forestières http://boursefonciere.fr/metropole-savoie/coeur-de-savoie/ Afin de répondre

Plus en détail

Le Nord du N.-B. Investissement au N.-B. $16.8 millions en investissement. Avril 2014. Scieries

Le Nord du N.-B. Investissement au N.-B. $16.8 millions en investissement. Avril 2014. Scieries Le Nord du N.-B. $16.8 millions en investissement Avril 2014 Scieries Scierie Grande Rivière (Saint Léonard) $2.5 millions en investissement Nouveau tamis et système de convoyeur pour copeaux Scierie Kedgwick

Plus en détail

Sources des données et méthodes de l indicateur sur la durabilité de la récolte de bois d œuvre. Mai 2014

Sources des données et méthodes de l indicateur sur la durabilité de la récolte de bois d œuvre. Mai 2014 Sources des données et méthodes de l indicateur sur la durabilité de la récolte de bois d œuvre Mai 2014 ISBN : 978-0-660-22094-9 No de cat.: En4-144/14-2014F-PDF Le contenu de cette publication ou de

Plus en détail

Impact de la récupération sur la diversité des oiseaux en forêt d épinettes noires

Impact de la récupération sur la diversité des oiseaux en forêt d épinettes noires 7 Impact de la récupération sur la diversité des oiseaux en forêt d épinettes noires Jacques Ibarzabal Université du Québec Chicoutimi Ermias T. Azeria Ressources naturelles Canada Service canadien des

Plus en détail

La Loi sur l aménagement durable du territoire forestier et le régime de la forêt privée québécoise

La Loi sur l aménagement durable du territoire forestier et le régime de la forêt privée québécoise La Loi sur l aménagement durable du territoire forestier et le régime de la forêt privée québécoise Les forêts qui entourent nos communautés urbaines et rurales sont très majoritairement des boisés privés.

Plus en détail

Projet de retenue de Sivens - bassin du Tescou Programme - cadre pour la mise en œuvre des mesures compensatoires «zones humides»

Projet de retenue de Sivens - bassin du Tescou Programme - cadre pour la mise en œuvre des mesures compensatoires «zones humides» Projet de retenue de Sivens - bassin du Tescou Programme - cadre pour la mise en œuvre des mesures compensatoires «zones humides» Le contexte 1 La réalisation du projet de retenue de Sivens sur le bassin

Plus en détail

Marteloscope Gounamitz 2

Marteloscope Gounamitz 2 Marteloscope Gounamitz 2 Description du dispositif Michel Soucy et André Cyr Faculté de foresterie, Université de Moncton, Campus d Edmundston Jean-Martin Lussier Centre canadien sur la fibre de bois,

Plus en détail

Règlement type relatif à l abattage d arbres

Règlement type relatif à l abattage d arbres Règlement type relatif à l abattage d arbres INTRODUCTION «Une municipalité ou une MRC peut régir ou restreindre la plantation ou l'abattage d'arbres afin d'assurer la protection du couvert forestier et

Plus en détail

Produire une carte thématique: l exemple du Cahier des Habitats Fauniques de la Forêt Modèle du Bas-Saint-Laurent. Ateliers

Produire une carte thématique: l exemple du Cahier des Habitats Fauniques de la Forêt Modèle du Bas-Saint-Laurent. Ateliers Produire une carte thématique: l exemple du Cahier des Habitats Fauniques de la Forêt Modèle du Bas-Saint-Laurent Ateliers Sur la conservation des milieux naturels / 16 et 17 mars 2007, Montréal Par Catherine

Plus en détail

La Chaire en éco conseil de l Université du Québec à Chicoutimi

La Chaire en éco conseil de l Université du Québec à Chicoutimi La Chaire en éco conseil de l Université du Québec à Chicoutimi La Chaire en éco conseil est un organisme universitaire dont l un des principaux modes d intervention est l assistance professionnelle auprès

Plus en détail

Les tailles de formation et l élagage des plants feuillus

Les tailles de formation et l élagage des plants feuillus Plantation 6 de feuillus nobles Les tailles de formation et l élagage des plants feuillus Lorsqu un propriétaire décide de s engager dans une plantation de feuillus nobles, c est pour produire du bois

Plus en détail

COMMUNIQUÉ L ORDRE DES INGÉNIEURS FORESTIERS DU QUÉBEC DÉCERNE SES DISTINCTIONS POUR L ANNÉE 2008

COMMUNIQUÉ L ORDRE DES INGÉNIEURS FORESTIERS DU QUÉBEC DÉCERNE SES DISTINCTIONS POUR L ANNÉE 2008 COMMUNIQUÉ L ORDRE DES INGÉNIEURS FORESTIERS DU QUÉBEC DÉCERNE SES DISTINCTIONS POUR L ANNÉE 2008 Pour diffusion immédiate Québec, le 29 septembre 2008 L Ordre des ingénieurs forestiers du Québec a décerné

Plus en détail

RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE. Thématique : Forêt, production pérenne et dynamique

RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE. Thématique : Forêt, production pérenne et dynamique RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE Thématique : Forêt, production pérenne et dynamique Introduction: objectifs et cadre général (1/2) ATELIERS REGIONAUX THEMATIQUES Objectifs généraux

Plus en détail

«Grouper les chantiers de plantation, une stratégie payante (?)»

«Grouper les chantiers de plantation, une stratégie payante (?)» «Grouper les chantiers de plantation, une stratégie payante (?)» Vincent Colson Reboisement résineux: «yes, we plant!» Conférence organisée par la Société Royale Forestière de Belgique Marloie La Vieille

Plus en détail

La vie de la ruche. Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes.

La vie de la ruche. Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes. La vie de la ruche Animation proposée aux scolaires (Cycle 1 et 2), aux centres aérés, aux groupes d'adultes. public, l'animateur, les circonstances et les demandes spécifiques des accompagnateurs. Durée

Plus en détail

Et si une grande forêt privée devenait une forêt communautaire?

Et si une grande forêt privée devenait une forêt communautaire? forêt communautaire Et si une grande forêt privée devenait une forêt communautaire? Présentation d un cas unique au Québec Imaginez un territoire privé de 5 400 ha dans le sud du Québec, d un seul tenant,

Plus en détail

Parc régional du Haut-Pays de Kamouraska. Mise en oeuvre du projet

Parc régional du Haut-Pays de Kamouraska. Mise en oeuvre du projet Parc régional du Haut-Pays de Kamouraska Mise en oeuvre du projet MRC de Kamouraska Profil démographique Baisse de la population 24 500 en 1986 22 000 en 2009 25 000 24 500 24 000 23 500 23 000 Population

Plus en détail

Formations forêt-bois : catalogue 2014

Formations forêt-bois : catalogue 2014 Communes forestières de Lorraine Formations forêt-bois : catalogue 2014 version janvier 2014 Ce document est réalisé dans le cadre du programme de formation du réseau des associations de communes forestières,

Plus en détail

GUIDE D APPEL D OFFRES. juillet 2013 à juin 2014 VOLET : ACTIVITÉS. janvier 2013

GUIDE D APPEL D OFFRES. juillet 2013 à juin 2014 VOLET : ACTIVITÉS. janvier 2013 GUIDE D APPEL D OFFRES VOLET : ACTIVITÉS juillet 2013 à juin 2014 janvier 2013 Québec en Forme est heureux d accompagner et de soutenir Rosemont Jeunesse en santé! AVANT TOUTE CHOSE ET POUR VOUS AIDER

Plus en détail

CRÉ DE LA MAURICIE. Guide du promoteur Projets de développement régional

CRÉ DE LA MAURICIE. Guide du promoteur Projets de développement régional CRÉ DE LA MAURICIE PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL ET FORESTIER MAURICIE 2013-2014 Guide du promoteur Projets de développement régional COLLABORATEURS & PARTENAIRES Ministère des Ressources naturelles

Plus en détail

Rencontres Bois Energie Intervention réalisée par ProfessionsBois lors du Mois du Bois. Avec le soutient de

Rencontres Bois Energie Intervention réalisée par ProfessionsBois lors du Mois du Bois. Avec le soutient de Rencontres Bois Energie Intervention réalisée par ProfessionsBois lors du Mois du Bois Avec le soutient de Les atouts du bois-énergie Une combustion neutre vis-à-vis des émissions de gaz à effet de serre

Plus en détail

au CNPR Informations générales Niveau 4

au CNPR Informations générales Niveau 4 Le baccalauréat professionnel au CNPR Informations générales Pour plus de renseignements, contactez nos responsables de formation au 04 73 83 36 00 La préparation est organisée pour les options suivantes

Plus en détail

DE L ANALYSE DE RENTABILITÉ À LA COMPTABILITÉ PATRIMONIALE

DE L ANALYSE DE RENTABILITÉ À LA COMPTABILITÉ PATRIMONIALE DE L ANALYSE DE RENTABILITÉ À LA COMPTABILITÉ PATRIMONIALE UNE LEÇON D ÉCONOMIE FORESTIÈRE Luc Bouthillier, Ph.D., Université Laval Colloque de la Chaire de recherche sur la forêt habitée Rimouski, Octobre

Plus en détail

TABLE DE CONCERTATION RÉGIONALE SUR LES VÉHICULES HORS ROUTE (VHR) RÉGION DE LA CAPITALE-NATIONALE

TABLE DE CONCERTATION RÉGIONALE SUR LES VÉHICULES HORS ROUTE (VHR) RÉGION DE LA CAPITALE-NATIONALE ÉTAIENT PRÉSENTS TABLE DE CONCERTATION RÉGIONALE SUR LES VÉHICULES HORS ROUTE (VHR) RÉGION DE LA CAPITALE-NATIONALE Réunion du jeudi 12 décembre 2013, 13 h 30 à 16 h 30 À l Unité de loisir et de sport

Plus en détail

Le LIFE ELIA Vers une réflexion sur la gestion durable des couloirs forestiers associés au réseau haute tension

Le LIFE ELIA Vers une réflexion sur la gestion durable des couloirs forestiers associés au réseau haute tension Le LIFE ELIA Vers une réflexion sur la gestion durable des couloirs forestiers associés au réseau haute tension par Christophe Bauffe, Jean-François Godeau et Gérard Jadoul 8 La gestion forestière doit

Plus en détail

Oseille sauvage 11 0 - Plantain 9 0 + Sureau 9 0 - 48 0 - TOTAUX POLLENS 515 4 -

Oseille sauvage 11 0 - Plantain 9 0 + Sureau 9 0 - 48 0 - TOTAUX POLLENS 515 4 - BULLETIN ALLERGO-POLLINIQUE METZ le 3 juin 2014 Période du 26 mai au 1 er juin2014 Taxon dominant : Graminées 438 4 + Oseille sauvage 11 0 - Plantain 9 0 + Sureau 9 0 - (Pin, érable, tilleul ) 48 0 - TOTAUX

Plus en détail

PLAN GÉNÉRAL D AMÉNAGEMENT FORESTIER AIRE COMMUNE 073-01

PLAN GÉNÉRAL D AMÉNAGEMENT FORESTIER AIRE COMMUNE 073-01 PLAN GÉNÉRAL D AMÉNAGEMENT FORESTIER AIRE COMMUNE 073-01 POUR LA PÉRIODE DU 1 er avril 2000 au 31 mars 2025 DÉTENTEURS DE CAAF UNITÉS D AMÉNAGEMENT 3742989 Canada inc. (Industries Franc Bois le texte).

Plus en détail

PRIME-VERT. Aide financière pour une agriculture respectueuse de l environnement

PRIME-VERT. Aide financière pour une agriculture respectueuse de l environnement PRIME-VERT Aide financière pour une agriculture respectueuse de l environnement Gestion des surplus de matières fertilisantes Le programme Prime-Vert aide financièrement les agriculteurs et le secteur

Plus en détail

PROGRAMMATION 2014-2019

PROGRAMMATION 2014-2019 PROGRAMMATION 2014-2019 Ressources forestières Vulnérabilités, impacts et adaptation «Appuyer l adaptation aux changements climatiques et la gestion de la forêt québécoise» Rédigé par Daniel Houle en collaboration

Plus en détail

Une offre complète à votre service. innovation - coopération mutualisation - services

Une offre complète à votre service. innovation - coopération mutualisation - services Une offre complète à votre service innovation - coopération mutualisation - services Un projet collectif dynamique et innovant o L association a pour objectif de développer et promouvoir la mutualisation

Plus en détail

Lieu de la formation Cours : Coût participant : Débutant le : Se terminant le : Langue:

Lieu de la formation Cours : Coût participant : Débutant le : Se terminant le : Langue: 9999, Boul. Cavendish, Bureau 350 Saint-Laurent (Québec) H4M 2X5 Canada Tél. : (514) 748-8050 Fax : (514) 748-8521 Formulaire d inscription Formation AUTOMATION STUDIO Veuillez, SVP nous faire parvenir

Plus en détail

PLAN GÉNÉRAL D AMÉNAGEMENT FORESTIER SEIGNEURIE DE PERTHUIS RÉSUMÉ NOTE AU LECTEUR

PLAN GÉNÉRAL D AMÉNAGEMENT FORESTIER SEIGNEURIE DE PERTHUIS RÉSUMÉ NOTE AU LECTEUR NOTE AU LECTEUR Dans le cadre de notre certification forestière à la norme du Forest Stewardship Council de la Seigneurie de Perthuis, nous vous présentons un résumé du plan général d aménagement forestier

Plus en détail

BDS standards pour les créateurs d entreprises et les PME CREATEURS D ENTREPRISE

BDS standards pour les créateurs d entreprises et les PME CREATEURS D ENTREPRISE BDS standards pour les créateurs d entreprises et les PME CREATEURS D ENTREPRISE (3) 1. Germe/TRIE 1 comprendre la relation entre l idée d entreprise, l entreprise, et l entrepreneur ; être à même d engager

Plus en détail

Formulaire d'adhésion PEFC

Formulaire d'adhésion PEFC Formulaire d'adhésion PEFC Acte d'engagement du propriétaire dans la démarche de certification par portage proposée par la Coopérative Provence Forêt I Présentation La certification PEFC doit permettre

Plus en détail

Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les Deux Rives

Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les Deux Rives Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les... 1 sur 2 2008-09-18 13:54 Sujet : Dernière chance de participer au concours de photo du Comité ZIP Les Deux Rives De : Guy Guilbert

Plus en détail

Appel de propositions 2014 2015

Appel de propositions 2014 2015 Appel de propositions 2014 2015 Sensibiliser les citoyens montréalais de tous âges à l architecture et au design au sein du réseau des bibliothèques de Montréal Date limite : 16 mai 2014 1 Contexte et

Plus en détail

GRAP. dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie

GRAP. dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie Illustration de deux cas d entreprises tirés de la recherche du Groupe régional d activités partenariales en économie sociale de l Estrie (GRAP-Estrie)

Plus en détail

Le CCFB - un véhicule pour favoriser l intégration des efforts de recherche. Colloque du SCF-CFL Québec 28 février, 2008

Le CCFB - un véhicule pour favoriser l intégration des efforts de recherche. Colloque du SCF-CFL Québec 28 février, 2008 Le CCFB - un véhicule pour favoriser l intégration des efforts de recherche Colloque du SCF-CFL Québec 28 février, 2008 Plan de la présentation Survol du programme du CCFB Le rôle de FPInnovations George

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

Processus d examen des travaux. Autres activités assujetties à la Loi sur la protection des eaux navigables (LPEN)

Processus d examen des travaux. Autres activités assujetties à la Loi sur la protection des eaux navigables (LPEN) PROTECTION DE LA NAVIGATION PROTECTION DE LA NAVIGATION APERÇU MODÈLE LOGIQUE MISSION : Assurer la protection et la sécurité de la navigation en eaux canadiennes. OBJECTIFS : Faciliter l utilisation sûre

Plus en détail

Évaluation des bénéfices économiques et financiers d une récolte de 400 000 mètres cubes de bois dans les Laurentides. Présentation des résultats

Évaluation des bénéfices économiques et financiers d une récolte de 400 000 mètres cubes de bois dans les Laurentides. Présentation des résultats Évaluation des bénéfices économiques et financiers d une récolte de 400 000 mètres cubes de bois dans les Laurentides Présentation des résultats Sant-Jérôme, septembre 2014 Marcel LeBreton Bac et maîtrise

Plus en détail

Convention pour l établissement d un Refuge pour les chauves-souris dans une commune ou toute autre collectivité territoriale

Convention pour l établissement d un Refuge pour les chauves-souris dans une commune ou toute autre collectivité territoriale GCP - Opération Refuges pour les chauves-souris Groupe Chiroptères de Provence (GCP) Rue Villeneuve - 04230 Saint-Etienne-les-Orgues Tel : 09 65 01 90 52 Courriel : gcp@gcprovence.org Site : www.gcprovence.org

Plus en détail

Les chaires de recherche du Canada

Les chaires de recherche du Canada Les chaires de recherche du Canada La recherche à son meilleur Le Programme des chaires de recherche du Canada Afin d aider les chercheurs à relever les défis de demain, le gouvernement du Canada a élaboré

Plus en détail

Inauguration de «La Forêt de l Avenir» 21, 22 et 23 mars 2009 Forêt de Marchiennes

Inauguration de «La Forêt de l Avenir» 21, 22 et 23 mars 2009 Forêt de Marchiennes Lille - Marchiennes, le 21 mars 2009 6600 arbres pour la Forêt Domaniale de Marchiennes Inauguration de «La Forêt de l Avenir» 21, 22 et 23 mars 2009 Forêt de Marchiennes Forêt de l Avenir Crédit Agricole

Plus en détail

Les bases de données en ligne

Les bases de données en ligne Les bases de données en ligne Information-documentation, 1 ère Bac pro et BTSA La liste des bases de données présentées ici n est pas exhaustive. A vous de développer votre connaissance des sites Internet

Plus en détail

Gestion et aménagement durable d un lot boisé privé

Gestion et aménagement durable d un lot boisé privé Module 2 - Sylviculture et récolte durable Gestion et aménagement durable d un lot boisé privé Forêt expérimentale Image : dan - freedigitalphotos.net Modules éducatifs Formation à domicile Faculté de

Plus en détail

Comment planter un arbre *

Comment planter un arbre * Comment planter un arbre * 1. Avant la plantation Gardez la motte de racines humide. Gardez l arbre dans un endroit ombragé jusqu à la plantation. 2. Préparez le site pour la plantation Enlevez le gazon,

Plus en détail

POUR RÉDUIRE LES ODEURS

POUR RÉDUIRE LES ODEURS PLAN DES INTERVENTIONS AGROENVIRONNEMENTALES DE LA FPPQ Écrans boisés FICHE TECHNIQUE NO 6 CETTE FICHE VISE À FOURNIR DES INFORMATIONS TECHNIQUES EN LIEN AVEC LE PLAN DES INTERVENTIONS AGROENVIRONNEMENTALES

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

RAPPORT D'ENQUÊTE DPI4011798 RAP0044893

RAPPORT D'ENQUÊTE DPI4011798 RAP0044893 EN003340 RAPPORT D'ENQUÊTE DPI4011798 RAP0044893 RAPPORT D'ENQUÊTE D'ACCIDENT DIRECTION RÉGIONALE DE QUÉBEC ACCIDENT MORTEL SURVENU À UN TRAVAILLEUR LE 17 JUILLET 2002 À PETITE-RIVIÈRE-ST-FRANÇOIS Michel

Plus en détail

Movapro. MObiliser du bois supplémentaire en le VAlorisant pour motiver les PROducteurs

Movapro. MObiliser du bois supplémentaire en le VAlorisant pour motiver les PROducteurs Movapro Expérimentation Aquitaine Limousin Normandie MObiliser du bois supplémentaire en le VAlorisant pour motiver les PROducteurs État des lieux d actions concrètes d animations territoriales et mise

Plus en détail

FORMATION PRATIQUE SUR LE DIAGNOSTIC SYLVICOLE -

FORMATION PRATIQUE SUR LE DIAGNOSTIC SYLVICOLE - FORMATION PRATIQUE SUR LE DIAGNOSTIC SYLVICOLE - CAS PRATIQUES EN COUPES PARTIELLES Le Consortium en foresterie Gaspésie-Les-Îles, en collaboration avec le MRNF-région Gaspésie, le Centre collégial de

Plus en détail

répertoire des formations

répertoire des formations Abitibi Témiscamingue Bas-Saint-Laurent Capitale nationale Centre-du-Québec Chaudière Appalaches Côte-Nord Estrie Gaspésie Îles-de-la-Madeleine Lanaudière Laurentides Montréal Laval Mauricie Montérégie

Plus en détail

La rigole d Hilvern, encore plus belle

La rigole d Hilvern, encore plus belle DÉVELOPPEMENT CÔTES D ARMOR D Randonnée et Espaces naturels La rigole d Hilvern, encore plus belle Le détail de 5 ans de chantier Votre Conseil général le développement, favoriser l essor de tous 1 2 1

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL. Séance régulière du conseil municipal. Tenue le 07 février 2014

PROCÈS-VERBAL. Séance régulière du conseil municipal. Tenue le 07 février 2014 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC MARIA-CHAPDELAINE MUNICIPALITÉ DE ST-EUGÈNE-D ARGENTENAY PROCÈS-VERBAL Séance régulière du conseil municipal Tenue le 07 février 2014 Séance régulière de la municipalité de

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

L importance des audits énergétiques

L importance des audits énergétiques L importance des audits énergétiques Bureau de l efficacité et de l innovation énergétiques (BEIE) Geneviève Bélanger, ing. Octobre 2012 Plan de la présentation Historique Les analyses énergétiques et

Plus en détail

Comité régional d économie sociale

Comité régional d économie sociale Comité régional d économie sociale LE CRÉS DU CENTRE-DU-QUÉBEC SE VEUT UN LIEU DE CONCERTATION ET D HARMONISATION, UN LIEU DE PLANIFICATION DU DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL, UN LIEU D INTERFACE ET D ARRIMAGE

Plus en détail

Un exemple de programme de valorisation du carbone forestier. CRPF Rhône-Alpes

Un exemple de programme de valorisation du carbone forestier. CRPF Rhône-Alpes Un exemple de programme de valorisation du carbone forestier Le programme carbone Forêt privée Les forestiers privés impliqués depuis longtemps sur le thème du carbone : - FPF et le CNPF membres fondateurs

Plus en détail

commissaire à l environnement et au développement durable à la Chambre des communes

commissaire à l environnement et au développement durable à la Chambre des communes 2009 Rapport du commissaire à l environnement et au développement durable à la Chambre des communes PRINTEMPS Message du commissaire Chapitre 1 La protection de l habitat du poisson Chapitre 2 La Loi de

Plus en détail

Canadian Forest Sector

Canadian Forest Sector Canadian Forest Sector A Story Of World Leading Stewardship February 2006 La demande pour la construction écologique aux États-Unis Joel Neuheimer 20 mars 2007, Rimouski (Québec) Contexte L intérêt porté

Plus en détail

C ntex e t x e D u e x x h ist s oire r s e Les e s a r a b r re r s e s et e la a PA P C S at a ut f isc s a c l a et e juri r dique

C ntex e t x e D u e x x h ist s oire r s e Les e s a r a b r re r s e s et e la a PA P C S at a ut f isc s a c l a et e juri r dique REGLEMENTATIONS Contexte Deux histoires Les arbres et la PAC Statut fiscal et juridique Une perte de paysages arborés en Europe Des arbres considérés comme des «aliens» REGLEMENTATIONS Contexte Deux histoires

Plus en détail

- 1 - TYPE DE FERME principale source de revenu brut, qui doit représenter plus de 50% des recettes agricoles brutes totales

- 1 - TYPE DE FERME principale source de revenu brut, qui doit représenter plus de 50% des recettes agricoles brutes totales - - TYPE DE FERME principale source de revenu brut, qui doit représenter plus de 0% des recettes agricoles brutes totales O Récoltes marchandes O Laitier O Boeuf O Porcs O Aviculture O Moutons 8 O Productions

Plus en détail

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt

La Charte. forestière. du Pilat. Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt La Charte forestière du Pilat Un engagement collectif pour une gestion durable de la forêt Réalisation Jecom - RCS 493 898 043 - Avril 2011 - Imprimé sur papier issues de forêts françaises et belges gérées

Plus en détail

Les Activités Les Futures Forêts

Les Activités Les Futures Forêts Les Activités Les Futures Forêts MODULE A POURQUOI LES FORÊTS ET LES ARBRES SONT IMPORTANTS Ce module aidera vos jeunes à apprendre pourquoi les arbres et les forêts sont importants pour eux. Il contient

Plus en détail

CRÉATION D ÉTANGS VERNAUX DANS UN MÉANDRE ABANDONNÉ DU RUISSEAU RICHER. Projet réalisé par le Groupe ProConseil

CRÉATION D ÉTANGS VERNAUX DANS UN MÉANDRE ABANDONNÉ DU RUISSEAU RICHER. Projet réalisé par le Groupe ProConseil CRÉATION D ÉTANGS VERNAUX DANS UN MÉANDRE ABANDONNÉ DU RUISSEAU RICHER Projet réalisé par le Groupe ProConseil Grace au soutien financier du Programme de mise en valeur de la biodiversité en milieu agricole

Plus en détail

1ère édition limitée du Yogadon Marche à suivre

1ère édition limitée du Yogadon Marche à suivre 1ère édition limitée du Yogadon Marche à suivre 24 août 2014 Formée de bénévoles et de professionnels reconnus par le CHUM, l équipe de la Fondation VIRAGE pour le soutien au cancer s est donnée pour mission

Plus en détail

Presque vingt ans plus tard, le secteur forestier et la pratique professionnelle de la foresterie vivent un état de crise jamais connu au Québec.

Presque vingt ans plus tard, le secteur forestier et la pratique professionnelle de la foresterie vivent un état de crise jamais connu au Québec. Mot d ouverture prononcé le 7 novembre 2006 par M. Pierre Mathieu, ing.f., M.G.P., président-directeur général de l Ordre des ingénieurs forestiers du Québec, lors d un colloque tenu à Maniwaki sur «Les

Plus en détail

ANCRÉ PAR NOS RESSOURCES

ANCRÉ PAR NOS RESSOURCES ANCRÉ PAR NOS RESSOURCES VOUS VOULEZ DIVERSIFIER VOS ACTIVITÉS? VOUS DÉSIREZ UN APPROVISIONNEMENT GARANTI POUR VOTRE ENTREPRISE? DÉVELOPPER DE PLUS GRANDS MARCHÉS ET DISCUSTER DIRECTEMENT AVEC LES CONSOMMATEURS?

Plus en détail

MOT DU PRÉSIDENT... 4 HISTORIQUE... 5 SON TERRITOIRE... 5 MANDAT ET STATUT... 6 SA STRUCTURE... 6 SES MEMBRES... 6 SES ADMINISTRATEURS...

MOT DU PRÉSIDENT... 4 HISTORIQUE... 5 SON TERRITOIRE... 5 MANDAT ET STATUT... 6 SA STRUCTURE... 6 SES MEMBRES... 6 SES ADMINISTRATEURS... Rapport annuel des activités 2007-2008 19 juin 2008 TABLE DES MATIÈRES MOT DU PRÉSIDENT... 4 HISTORIQUE... 5 SON TERRITOIRE... 5 MANDAT ET STATUT... 6 SA STRUCTURE... 6 SES MEMBRES... 6 SES ADMINISTRATEURS...

Plus en détail

CONGRES REGIONAL CTA/ ATPS DE LA JEUNESSE EN AFRIQUE

CONGRES REGIONAL CTA/ ATPS DE LA JEUNESSE EN AFRIQUE CONGRES REGIONAL CTA/ ATPS DE LA JEUNESSE EN AFRIQUE Exploiter le Potentiel de la Science, de la Technologie et de l Innovation dans les chaînes Agro-alimentaires en Afrique : Créer emplois et richesse

Plus en détail

Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011

Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011 Présentation par Michel Fortin 1 er Vice-président FTPF 26 janvier 2011 STANDARD DE GESTION FORESTIÈRE FSC FOREST STANDARD SHIP COUNCIL Historique du FSC Créé en 1993 suite au Sommet de la terre de Rio

Plus en détail

TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE :

TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE : TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE : Bassin versant de l Èvre : - Superficie : 573 km² - 45 communes concernées - Longueur de cours d eau cumulée

Plus en détail

2. LES COMITÉS DE L UNION QUI TRAVAILLENT SUR CE DOSSIER

2. LES COMITÉS DE L UNION QUI TRAVAILLENT SUR CE DOSSIER PROJET ÉNERGIE EST 1. BRÈVE DESCRIPTION DU PROJET Le projet Énergie Est de la Société TransCanada vise la construction d un nouvel oléoduc qui permettra d acheminer du pétrole brut de l Alberta et de la

Plus en détail

La prévention des dommages au sol durant les opérations de récolte. Guide du superviseur de terrain

La prévention des dommages au sol durant les opérations de récolte. Guide du superviseur de terrain La prévention des dommages au sol durant les opérations de récolte Guide du superviseur de terrain Table des matières Introduction...3 Importance du sol...4 Résistance du sol...5 Planifiez en vue de protéger

Plus en détail

APPEL DE CANDIDATURES

APPEL DE CANDIDATURES RÉSEAU CANADIEN DE FORÊTS MODÈLES Institut forestier du Canada / Canadian Institute of Forestry P.O. Box 99, 6905 Hwy. 17 West Mattawa, ON. P0H 1V0 CANADA J. Michael APPEL DE CANDIDATURES Chèr(e) éducatrice(-

Plus en détail

Demande d aide financière au Fonds Monétaire Spécial No. :

Demande d aide financière au Fonds Monétaire Spécial No. : Demande d aide financière au Fonds Monétaire Spécial No. : Important : Afin de faciliter le traitement de votre demande, nous vous demandons de nous fournir toutes les informations demandées sur le présent

Plus en détail

LA RECHERCHE AU CENTRE DE FORESTERIE DES LAURENTIDES DE RESSOURCES NATURELLES CANADA. biomasse forestière

LA RECHERCHE AU CENTRE DE FORESTERIE DES LAURENTIDES DE RESSOURCES NATURELLES CANADA. biomasse forestière LA RECHERCHE AU CENTRE DE FORESTERIE DES LAURENTIDES DE RESSOURCES NATURELLES CANADA La biomasse forestière Mention de source De haut en bas et de gauche à droite Page 1 J. Morissette (RNCan) Page 2 N.

Plus en détail

Portrait statistique de la population de représentant en épargne collective au Québec

Portrait statistique de la population de représentant en épargne collective au Québec Portrait statistique de la population de représentant en épargne collective au Québec Par Alexandre Moïse 1 Marie Hélène Noiseux 2 1-Alexandre Moïse, B.Gest., M.Sc.A., Chercheur à l'université du Québec

Plus en détail

Quel statut pour les parcelles agroforestières en France?

Quel statut pour les parcelles agroforestières en France? Quel statut pour les parcelles agroforestières en France? Fiche de synthèse dans le cadre de la Loi d Orientation Agricole Assemblée Permanente des Chambres d Agriculture Fabien Liagre - Mars 2005 1 Sommaire

Plus en détail

Comité régional d économie sociale

Comité régional d économie sociale Comité régional d économie sociale 2 GUIDE DE REDACTION D UN PLAN D AFFAIRE D UNE ENTREPRISE COLLECTIVE 1.1 À QUOI CORRESPOND UNE ENTREPRISE COLLECTIVE? Une entreprise d économie sociale est une entité

Plus en détail

Chef de Projet. Initiative de la CEDEAO sur la Cuisson Propre et Efficace (WACCA)

Chef de Projet. Initiative de la CEDEAO sur la Cuisson Propre et Efficace (WACCA) Initiative de la CEDEAO sur la Cuisson Propre et Efficace (WACCA) Première Réunion Nationale des Parties Prenantes sur l'energie de Cuisson en Côte d'ivoire PRESENTATION DU PROJET «UNE ECOLE, 5 HA DE FORET»

Plus en détail

Visite terrain de plantations expérimentales d'essences à croissance rapide.

Visite terrain de plantations expérimentales d'essences à croissance rapide. Visite terrain de plantations expérimentales d'essences à croissance rapide. 10 ans de recherche en Abitibi-Témiscamingue 6 septembre 2012 PROGRAMME - Jeudi 6 septembre 2012 MRC d Abitibi et MRC de la

Plus en détail

CONTRIBUER AU MAINTIEN DES FORÊTS PRIVÉES DU QUÉBEC MÉRIDIONAL

CONTRIBUER AU MAINTIEN DES FORÊTS PRIVÉES DU QUÉBEC MÉRIDIONAL PARTENAIRES FINANCIERS : CONSERVATION ET FORESTERIE CONTRIBUER AU MAINTIEN DES FORÊTS PRIVÉES DU QUÉBEC MÉRIDIONAL AUTEURS Louise Gratton (Aviseur scientifique, Corridor appalachien), Mélanie Lelièvre

Plus en détail

Quels statuts et primes pour l arbre en champ?

Quels statuts et primes pour l arbre en champ? Quels statuts et primes pour l arbre en champ? 29 Octobre 2010 Christophe Manssens - Faune & Biotopes asbl Statuts de l arbre en champ 1) Evolution des objectifs de protection de l arbre 2) Statuts de

Plus en détail

Ne laissez pas le mauvais temps détruire le fruit de votre travail!

Ne laissez pas le mauvais temps détruire le fruit de votre travail! Ne laissez pas le mauvais temps détruire le fruit de votre travail! Nous vous soutenons dans votre gestion de risques à l aide d une couverture d assurance globale contre les aléas climatiques. AU SERVICE

Plus en détail

MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS

MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS Les modèles suivants peuvent aider l OPP à être en conformité avec les critères 4.1.1 4.1.10 de la partie Potentiel de Développement ainsi que les

Plus en détail

VOUS RECHERCHEZ UN INVESTISSEMENT D EXCEPTION, NON FINANCIER, NON SPÉCULATIF, QUI DOPE LA VALEUR DE VOTRE PATRIMOINE?

VOUS RECHERCHEZ UN INVESTISSEMENT D EXCEPTION, NON FINANCIER, NON SPÉCULATIF, QUI DOPE LA VALEUR DE VOTRE PATRIMOINE? VOUS RECHERCHEZ UN INVESTISSEMENT D EXCEPTION, NON FINANCIER, NON SPÉCULATIF, QUI DOPE LA VALEUR DE VOTRE PATRIMOINE? 6000 LA FORÊT ROUMAINE, UN PATRIMOINE À HAUT RENDEMENT! IMPLANTÉ DEPUIS 2007 EN ROUMANIE

Plus en détail

Bonjour et bienvenue à l atelier Imagine ton avenir

Bonjour et bienvenue à l atelier Imagine ton avenir www.sphere-qc.ca Bonjour et bienvenue à l atelier Imagine ton avenir Avant de débuter l atelier, nous vous invitons à compléter l activité de la page 1 du cahier de l élève. Bon travail! Présentation des

Plus en détail

FONDATION DES LIONS DU CANADA. Conception : Lion Nicole Thibault Club Lions Beauharnois

FONDATION DES LIONS DU CANADA. Conception : Lion Nicole Thibault Club Lions Beauharnois FONDATION DES LIONS DU CANADA Conception : Lion Nicole Thibault Mars 2012 Club Lions Beauharnois AU SUJET DE LA FONDATION La Fondation des Lions du Canada est une fondation charitable incorporée et fondée

Plus en détail

Catalogue de formations - Printemps 2014

Catalogue de formations - Printemps 2014 Groupement des Agriculteurs Biologiques des Alpes de Haute Provence Catalogue de formations - Printemps 2014 9 Production de petits fruits rouges en AB. 9 Itinéraire technique du blé bio : du semis au

Plus en détail

Compte-rendu des discussions autour de la méthodologie du programme Forêts Anciennes, réunion téléphonique 19 juillet 2011

Compte-rendu des discussions autour de la méthodologie du programme Forêts Anciennes, réunion téléphonique 19 juillet 2011 Compte-rendu des discussions autour de la méthodologie du programme Forêts Anciennes, réunion téléphonique 19 juillet 2011 Participants Membre du comité scientifique et technique Nicolas Drapier DP Jean-Luc

Plus en détail

Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope. Haut-Rhin - Vosges. Tetrao urogallus Photo : www.liondor.eu

Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope. Haut-Rhin - Vosges. Tetrao urogallus Photo : www.liondor.eu Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope Ronde Tête Bramont Arrêté Préfectoral n 93-0029 du 08 janvier 1993 modifié par l AP n 951947 du 05/10/95 (complété par A.P. n 960429 du 22/03/96) et l AP n 2005-179-4

Plus en détail

Analyse économique de la périurbanisation des villes. Jean Cavailhès A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T

Analyse économique de la périurbanisation des villes. Jean Cavailhès A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T Analyse économique de la périurbanisation des villes Jean Cavailhès L espace périurbain : de quoi parle-t-on? La définition statistique Pôle urbain = commune centre + banlieue Couronne périurbaine = =

Plus en détail

Croissance des entreprises et des régions

Croissance des entreprises et des régions Programme Croissance des entreprises et des régions pour les régions du Québec for Quebec Regions L Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec a pour mission d appuyer les

Plus en détail