ON& OFF. Dossier de synthèse réalisé par MEDIAPOST Publicité à partir de différentes sources AOUT 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ON& OFF. Dossier de synthèse réalisé par MEDIAPOST Publicité à partir de différentes sources AOUT 2011"

Transcription

1 ON& OFF Dossier de synthèse réalisé par MEDIAPOST Publicité à partir de différentes sources AOUT 2011

2 Une offre de produits complexe et des sources d informations multiples pour le consommateur

3 UN CONSOMMATEUR DÉSORIENTÉ COMMENT FAIRE LE BON CHOIX? Une abondance de l offre Elle n a jamais été aussi forte, autant en termes de canaux de distribution que de produits et de marques disponibles. sur des marchés où la notion de prix a perdu tout son sens Le montant d un même produit peut fluctuer selon le jour, le distributeur ou la marque. sur des catégories trop complexes techniquement pour eux (high-tech) ou sur lesquelles ils ne disposent pas d expérience suffisante (meubles, électroménager pour les plus jeunes) Source : Enquête de L Ob servatoire Cetelem. 2011

4 LE CAS DES CYBERACHETEURS

5 UNE FRÉQUENCE D ACHAT FAIBLE 69% des cyberacheteurs ne commandent qu une fois par trimestre Fréquence d achat des cyberacheteurs 1 fois / semaine 2 fois / mois 1 fois / mois moins souvent tous les 2/3 mois Source: Kantar Media - SIMM TGI 2010

6 DES CONTRASTES SUIVANT LA CATÉGORIE DE PRODUITS Source : Baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings sur les comportements d achats des Internautes -Mai 2010

7 LES CYBERACHETEURS ACHÈTENT ONLINE ET OFFLINE Les cyberacheteurs ne sont pas 100% web Billets de train/avion, séjours/voyages, réservation hébergement, location voitures Produits informatiques, photo, vidéo, hifi, téléphonie, électroménager Vêtements, chaussures, bijoux, accessoires Achat exclusif internet Jeux vidéo, abonnements à des revues, musique Parfums, produits de soin et de beauté Voiture, accessoires automobiles Source : Enquête FEVAD, La Poste, Move, Reed exposition, CRÉDOC, 2010

8 CAS DES ACHATS DE COSMÉTIQUES Les cyberacheteuses de produits d hygiène et de beauté 1% d exclusives web Autres cicruits d achat fréquentés 96% 73% 59% hyper ou super marchés parfumeries pharmacies ou parapharmacies Source : Kantar Media SIMM TGI 2010 / Base femmes ayant acheté des produits cosmétiques sur internet au cours des 12 derniers mois

9 DES CONSOMMATEURS INDÉCIS ET CHANGEANTS VIS-À-VIS DES MARQUES La plupart des consommateurs ne savent pas quelle marque ils vont acheter avant de rentrer dans un magasin ou d aller sur internet. «Je sais toujours exactement quelle marque je vais acheter avant d entrer dans un magasin ou d aller sur Internet.» 15% 22% Moins de 30 ans Plus de 50 ans Ils sont également une majorité à changer de marque d une fois sur l autre. «J achète toujours la même marque que la fois précédente.» 11% 13% Moins de 30 ans Plus de 50 ans Source : Enquête de L Ob servatoire Cetelem. 2011

10 ET DES LIEUX D ACHAT Ils ne considèrent pas qu il y a des vraies différences entre les distributeurs, les magasins ou les sites internet «Je pense que les distributeurs, les magasins et les sites Internet» Sont plus ou moins les mêmes 15% Ils ne savent en général pas où ils vont effectuer leur achat «Je sais toujours exactement où je vais effectuer mon achat.» 23% 28% Moins de 30 ans Plus de 50 ans Source : Enquête de L Ob servatoire Cetelem. 2011

11 Une démultiplication des sources et des supports d information et d achats

12 LES CONSOMMATEURS UTILISENT PLUSIEURS SOURCES D INFORMATIONS POUR SE FAIRE UNE OPINION En période d incertitudes et de contraintes, les consommateurs cherchent ainsi à multiplier les sources et à croiser l information. Avant un achat important, les Français consultent près de 5 sources d information pour se faire leur opinion. Source: La relation aux marques du point de vue du consommateur -Étude La Poste / CSA

13 DES SOURCES MULTIPLES DANS LA RECHERCHE D INFORMATION 93% ont fait des recherches préalables pour leur dernier achat important S avouant un peu perdu dans l offre disponible, il cherche par là même à se doter des renseignements nécessaires pour prendre une décision d achat qui soit la plus rationnelle et la plus réfléchie possible. Cette phase de préachat est aussi une activité largement chronophage Désireux de sonder toutes les sources mises à sa disposition et de laisser mûrir sa réflexion, près d un consommateur sur deux déclare ainsi attendre plus d un mois avant de jeter son dévolu sur un article d équipement de la maison, de high-tech, de loisirs ou sur un voyage. Source : Enquête de L Ob servatoire Cetelem. 2011

14 LES CONSOMMATEURS PLÉBISCITENT LES DEUX CANAUX ONLINE & OFFLINE 55 % des internautes préfèrent être contactés par une combinaison de canaux : Mailing postal + Online

15 LE TOUT DIGITAL N EXISTE PAS 60 % des achats faits en ligne engendrent, à un moment ou un autre du parcours client, l intervention d un contact offline. «J ai connu cette marque en regardant un spot TV ; j ai été voir son site pour en savoir plus.» «J ai reçu un mailing et du coup j ai été voir le site Web de la marque.» «J ai feuilleté un catalogue où j ai repéré un produit qui m intéressait ; le cataloguiste mentionnait l adresse de la page Web où il présentait ce produit, j y suis allé directement.» Source: McKinsey, 2008

16 LES CYBERACHETEURS S INFORMENT ONLINE & OFF LINE 40% des acheteurs à distance privilégient les offres par catalogue papier ou par pour être informés des nouveautés ou des offres promotionnelles Souhaitez-vous être tenus informés des nouveautés ou des offres promotionnelles 46% en recevant des catalogues papier ou des courriers commerciaux dans votre boite aux lettres 40% en recevant des offres par 9% en recevant des offres par SMS, MMS sur votre téléphone mobile Source : Enquête FEVAD, La Poste, Move, Reed exposition, CRÉDOC, 2010 Base des personnes ayant acheté à distance au cours des 12 derniers mois

17 UN CONSOMMATEUR MULTICANAL TANT DANS SA RECHERCHE QUE DANS SES ACHATS Canal prescripteur Canal d achat 53% ont préparé leur achat sur internet avant d acheter en magasin 31% ont préparé leur achat en magasin avant d acheter sur internet 29% ont préparé leur achat sur catalogue avant d acheter sur internet Source : Baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings sur les comportements d achats des Internautes -2010

18 LE CATALOGUE PAPIER INDISPENSABLE POUR 25% DES ACHETEURS À DISTANCE 25% des acheteurs à distance recevant des catalogues arrêteraient d acheter à distance s ils n en recevaient plus Si vous ne receviez plus de catalogues, continueriez-vous à acheter à distance autant qu aujourd hui? non, sans doute pas oui, peut-être oui, sûrement Source : Enquête FEVAD, La Poste, Move, Reed exposition, CRÉDOC, 2010 Base acheteurs à distance recevant des catalogues de vente à distance

19 DES CONSOMMATEURS EN ATTENTE D UNE RELATION MULTICANALE Source : Baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings sur les comportements d achats des Internautes -2010

20 «On n a jamais eu autant besoin de relation matérielle aux marques que dans notre ère digitale» Daniel Bo Quali Quanti

21 Quelques exemples de pure players présents sur du support papier

22 LE CATALOGUE PAPIER FAIT SON COME-BACK Prospectus, brochures laissées en boîte aux lettres, catalogues distribués en magasin: Tous sont dansle top 5 des médias d'influence, selon les consommateurs. «Si des pure players commencent à s'y intéresser, c'est parce que l'on sait qu'un internaute qui dispose d'un catalogue papier a deux fois plus de chance qu'un autre de passer commande.» Yan Claeyssen, Président d'eto Digital Source: L'Observatoire des moyens de communication de TNS Sofres pour l'union des annonceurs, 2010

23 LES PURE PLAYERS S ADONNENT AU PRINT

24 MARMITON SORT UN MAGAZINE PAPIER POUR SES 10 ANS Pour les 10 ans de son site, Marmiton sort un magazine papier, distribué en kiosques.

25 EBAY ÉDITE UN MAGAZINE Aux Etats-Unis, ebay édite un magazine ciblant sa clientèle professionnelle. Le magazine donne des conseils aux vendeurs pour être plus efficaces, les informe des nouveautés ebay et comporte une partie catalogue.

26 DIGITAL ET PRINT SONT FAITS POUR S ENTENDRE pourquoi opposer l univers digital et l univers réel alors que les associer est porteur de sens et d efficacité, pour le consommateur comme pour l annonceur. Base de données Communication Achat Digital Réel

Les acheteurs à distance et en ligne en 2010

Les acheteurs à distance et en ligne en 2010 Les acheteurs à distance et en ligne en 2010 Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste et Move et Reed Exposition 19 Octobre 2010 La pénétration de la vente à distance La commande à distance

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Depuis 2008, 3 années de baisse du pouvoir d achat

Plus en détail

Les comportements d achats multicanaux» des internautes

Les comportements d achats multicanaux» des internautes Les comportements d achats multicanaux» des internautes Mardi 11 septembre 2007 19 millions de cyberacheteurs en France 19 millions de cyberacheteurs 23,3 Évolution du nombre d internautes* (en millions)

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Synthèse de l étude - 1 LES HABITUDES DE CONSOMMATION

Plus en détail

Synthèse de l étude. Les acheteurs à distance et en ligne en 2010

Synthèse de l étude. Les acheteurs à distance et en ligne en 2010 Synthèse de l étude Les acheteurs à distance et en ligne en 2010 Etude réalisée pour la FEVAD, La Poste, Move, Reed exposition A l occasion de la quatorzième édition du salon VAD e-commerce, le rendezvous

Plus en détail

Observatoire du consommateur connecté. Juin 2015

Observatoire du consommateur connecté. Juin 2015 Observatoire du consommateur connecté Juin 2015 Médiamétrie//NetRatings Partenaire des distributeurs et e-commerçants dans la mesure de leurs performances Audience Efficacité (3R) Comportements Mesures

Plus en détail

ETUDE PROFIL. Acheteurs. Cyber - acheteurs. sommaire. Pénétration de la vente à distance et du e-commerce. Comportement des acheteurs.

ETUDE PROFIL. Acheteurs. Cyber - acheteurs. sommaire. Pénétration de la vente à distance et du e-commerce. Comportement des acheteurs. ETUDE PROFIL Acheteurs à distance Cyber - acheteurs sommaire Pénétration de la vente à distance et du e-commerce Comportement des acheteurs à distance Zoom sur le comportement des Profil des et des Pénétration

Plus en détail

DU VIRTUEL AU REEL, LE RETOUR DU CONTACT PHYSIQUE

DU VIRTUEL AU REEL, LE RETOUR DU CONTACT PHYSIQUE DU VIRTUEL AU REEL, LE RETOUR DU CONTACT PHYSIQUE et MEDIAPOST Publicité MEDIAPOST Publicité, c est En tant que Régie du Home Media, la transversalité est dans notre ADN La question que MEDIAPOST Publicité

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne. Enquête quantitative par téléphone. Auprès de 1005 adultes âgés de 18 ans et plus

Le profil des acheteurs à distance et en ligne. Enquête quantitative par téléphone. Auprès de 1005 adultes âgés de 18 ans et plus Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste et Move et Reed Exposition Octobre 2010 Présentation de l'enquête Enquête quantitative par téléphone Auprès

Plus en détail

Comment les Français consomment-ils sur Internet?

Comment les Français consomment-ils sur Internet? Comment les Français consomment-ils sur Internet? ème baromètre sur les comportements d achats des internautes AG FEVAD, Paris, 11 juin 2009 Internet, canal d achat 22 millions de cyberacheteurs Évolution

Plus en détail

FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE. 1ère par(e : percep(on & usages du courrier

FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE. 1ère par(e : percep(on & usages du courrier FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE 1ère par(e : percep(on & usages du courrier 1 CATÉGORIE : ETUDE CIBLE FAMILLE : PERCEPTION & USAGES DU COURRIER ETUDE DIGITAL INFLUENCERS

Plus en détail

Les comportements d achats multicanaux des internautes

Les comportements d achats multicanaux des internautes Les comportements d achats multicanaux des internautes 7ème baromètre FEVAD-Mediametrie//NetRatings Mai 2011 Mediametrie//NetRatings Joint Venture entre Médiamétrie et Nielsen Online (the Nielsen Company)

Plus en détail

Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce?

Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce? Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce? Présentation du 24 janvier 2013 Une étude qui a pour but de mesurer l achat sur Internet en 2013 et comprendre l usage du Smartphone dans les achats (on-line

Plus en détail

Comprendre la perception et les usages des mobinautes français, et plus spécifiquement. Quels contenus et services mobiles sont attendus?

Comprendre la perception et les usages des mobinautes français, et plus spécifiquement. Quels contenus et services mobiles sont attendus? Objectifs de l étude Comprendre la perception et les usages des mobinautes français, et plus spécifiquement DAY Comment le Smartphone est-il utilisé au quotidien? Comment les mobinautes superposent-ils

Plus en détail

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Résultats détaillés p. 6 3. Le contexte : attitudes envers les marques

Plus en détail

SAISON 2015 ET SI LE LUXE, C ÉTAIT DE RECEVOIR UN ÉCHANTILLON PERSONNALISÉ

SAISON 2015 ET SI LE LUXE, C ÉTAIT DE RECEVOIR UN ÉCHANTILLON PERSONNALISÉ SAISON 2015 ET SI LE LUXE, C ÉTAIT DE RECEVOIR UN ÉCHANTILLON PERSONNALISÉ L ensemble des données chiffrées présentées dans ce livret sont issues d études menées par Mediapost Publicité avec les instituts

Plus en détail

Les Français et la consommation cross-canal. Septembre 2012

Les Français et la consommation cross-canal. Septembre 2012 Les Français et la consommation cross-canal Septembre 2 Note méthodologique Étude réalisée pour : Generix Échantillon : Echantillon de 00 personnes, représentatif de la population française âgée de 8 ans

Plus en détail

BAROMÈTRE e-commerce : l achat en ligne Vague 5

BAROMÈTRE e-commerce : l achat en ligne Vague 5 BAROMÈTRE e-commerce : l achat en ligne Vague 5 Principaux résultats extraits du rapport complet Contacts : Frédérique BONHOMME TEL : 01 40 92 27 68 Isabelle HENRI TEL : 01 40 92 57 01 Septembre 2007 Baromètre

Plus en détail

Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez

Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez Commençons par un cas réel Un cas réel de carte bancaire à destination des jeunes La campagne Objectif : Inciter les jeunes à souscrire la carte

Plus en détail

L Observatoire de la Convergence DigitalScope 2009

L Observatoire de la Convergence DigitalScope 2009 L Observatoire de la Convergence DigitalScope 2009 Les nouvelles pratiques audiovisuelles des Français 1 Contexte 2 Démultiplication des contenus et supports La numérisation des contenus induit Une indifférence

Plus en détail

TOPANNONCES.FR devient TOP et cela n a plus rien à voir du journal au magazine

TOPANNONCES.FR devient TOP et cela n a plus rien à voir du journal au magazine TOPANNONCES.FR devient TOP et cela n a plus rien à voir du journal au magazine Le groupe Spir Communication affirme sa volonté de sortir du modèle de la presse gratuite d annonces et fait migrer son journal

Plus en détail

Les Français et l abonnement pour

Les Français et l abonnement pour Les Français et l abonnement pour Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com Juin 2014 Sommaire 1 - La méthodologie

Plus en détail

BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE. 2 ème édition AVRIL 2008. Contact Presse : laboite com concept Géraldine FERRIER FRUGIER 01 42 78 48 38

BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE. 2 ème édition AVRIL 2008. Contact Presse : laboite com concept Géraldine FERRIER FRUGIER 01 42 78 48 38 BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE 2 ème édition AVRIL 2008 Contact TNS Sofres : Pôle Actualité Stratégies d Opinion Guillaume PETIT Marie-Colombe AFOTA 01 40 92 46 90 / 45 03 Contact Presse : laboite com

Plus en détail

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 SOMMAIRE I. L étude en quelques mots II. Méthodologie & Profil des répondants III. Faits marquants IV. Personas V. Conclusion I. L étude EMA BtoC en quelques

Plus en détail

2008 Pubeco.com, Développement Durable Multimédia. Tous droits réservés. www.pubeco.fr

2008 Pubeco.com, Développement Durable Multimédia. Tous droits réservés. www.pubeco.fr . www.pubeco.fr Qui sommes nous? Romain SARELS CEO / co-fondateur Yannick LALLEAU CTO / co-fondateur 2 L information commerciale de proximité Catalogues, Prospectus, Brochures, Tracts Diffusés sous forme

Plus en détail

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT Automne 2015 ENCARTS PUBLICITAIRES L étude confirme le fort impact publicitaire. AU FINAL, 90% DES UTILISATEURS ACHÈTENT Les encarts publicitaires dans les journaux et

Plus en détail

Etat des lieux du marketing digital

Etat des lieux du marketing digital Etat des lieux du marketing digital Décembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Bonial Echantillon : Echantillon de 1010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

LA COMMUNICATION WEB & PAPIER : UNE COMBINAISON OPTIMISÉE

LA COMMUNICATION WEB & PAPIER : UNE COMBINAISON OPTIMISÉE LA COMMUNICATION WEB & PAPIER : UNE COMBINAISON OPTIMISÉE À L ÉCOUTE DE NOS CLIENTS Le papier, c est fini. Maintenant, il faut passer sur Internet. Il y a trop de monde sur Internet, C est impossible de

Plus en détail

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire BTS CI 2 ème année CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger Sommaire 1 Introduction I/ Plan de marchéage A. Services B. Prix C. Distribution D. Communication

Plus en détail

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs 20 Juin 2012 CONFIDENTIEL ET PROPRIÉTÉ DE McKINSEY & COMPANY Toute utilisation de ce support, ainsi que

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS E DITION. vente à distance e-commerce

CHIFFRES CLÉS E DITION. vente à distance e-commerce CHIFFRES CLÉS E DITION 20 04 vente à distance e-commerce > ESTIMATION TAILLE DU MARCHÉ n Chiffre d affaires vente à distance Estimation du chiffre d affaires total vente à distance (dont e-commerce) En

Plus en détail

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings extraits Juillet 2013 Contexte 2013 Un consommateur de plus en plus connecté 42,2 millions d internautes

Plus en détail

Près de 90% d internautes prépareront les fêtes de fin d année en ligne et 30 millions d internautes achèteront leurs cadeaux de Noël sur internet

Près de 90% d internautes prépareront les fêtes de fin d année en ligne et 30 millions d internautes achèteront leurs cadeaux de Noël sur internet Levallois, le 18 novembre 2015 Près de 90% d internautes prépareront les fêtes de fin d année en ligne et 30 millions d internautes achèteront leurs cadeaux de Noël sur internet Noël 2015 sur internet

Plus en détail

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Michèle GUIGNARD 7 MAI 2009 Développement & Moyens Commerciaux 16 Chemin du Bougeng 31 Les objectifs Prendre conscience et trouver une

Plus en détail

AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN!

AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN! AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN! La stratégie digitale des boutiques textiles en Suisse Romande Dans ce dossier, vous apprendrez: à reconnaître vos opportunités commerciales et marketing sur

Plus en détail

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes 10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes Mediametrie//NetRatings Une joint venture entre Médiamétrie et Nielsen + Médiamétrie : Société indépendante créée en 1985. Capital

Plus en détail

Enquête VLD abonnés VLille Février 2012. DAC / Service Etudes et Développement

Enquête VLD abonnés VLille Février 2012. DAC / Service Etudes et Développement Enquête VLD abonnés VLille Février 2012 DAC / Service Etudes et Développement 1 Synthèse de l enquête Le service VLille VLD est au global très apprécié par les abonnés 85% des abonnés sont satisfaits du

Plus en détail

10 étapes pour s attaquer à la contrefaçon en ligne

10 étapes pour s attaquer à la contrefaçon en ligne Guide des bonnes pratiques CSC 0 étapes pour s attaquer À mesure que le monde devient de plus en plus connecté et que l intérêt suscité par les marques grandit dans les économies à forte croissance, le

Plus en détail

Observatoire e-commerce Présentation du 27 mars 2012

Observatoire e-commerce Présentation du 27 mars 2012 Observatoire e-commerce Présentation du 27 mars 2012 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33)

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

Présentation de la Note d analyse. «La presse à l ère numérique : comment ajouter de la valeur à l information?»

Présentation de la Note d analyse. «La presse à l ère numérique : comment ajouter de la valeur à l information?» Paris, le 30 novembre 2011 Présentation de la Note d analyse «La presse à l ère numérique : comment ajouter de la valeur à l information?» Mercredi 30 novembre 2011 par Vincent Chriqui, Directeur général

Plus en détail

MAR A KE K TI T N I G

MAR A KE K TI T N I G MARKETING 4 éléments du marketing I. LE PRODUIT II. LA DISTRIBUTION III. LE PRIX IV. LA COMMUNICATION Fournir un produit / service de façon efficiente au consommateur et communiquer leurs caractéristiques

Plus en détail

Baromètre e-commercee

Baromètre e-commercee Baromètre e-commercee de l ACSEL 4ème trimestre 2005 et bilan annuel 12 janvier 2006 Baromètre e-commerce e de l ACSEL Programme de la conférence du 12 janvier 2006 Les chiffres du panel ACSEL, PricewaterhouseCoopers

Plus en détail

Quelles perspectives pour le e-commerce en 2014? Conférence de Presse du 30/01/2014

Quelles perspectives pour le e-commerce en 2014? Conférence de Presse du 30/01/2014 Quelles perspectives pour le e-commerce en 2014? Conférence de Presse du 30/01/2014 Quelles perspectives d achat on line en 2014? Quel usage du Smartphone dans ces achats? Quelles nouvelles tendances de

Plus en détail

Country factsheet - Octobre 2013. Les États-Unis

Country factsheet - Octobre 2013. Les États-Unis Country factsheet - Octobre 2013 Les États-Unis Les États-Unis sont depuis toujours le pays numéro un sur le marché de l e-commerce. À la fin de l année 2013, ils devraient afficher un revenu de 193,3

Plus en détail

MARKETING. déjà une. réalité? Bruno Botton - DGA

MARKETING. déjà une. réalité? Bruno Botton - DGA MARKETING MOBILE déjà une réalité? Bruno Botton - DGA D évidence le mobile change les règles du jeu! UTILISATEURS PC UTILISATEURS MOBILE Dans le monde, 4 consommateurs sur 5 peuvent accéder à internet

Plus en détail

Baromètre UDA/OpinionWay 2010 de l'e-marketing

Baromètre UDA/OpinionWay 2010 de l'e-marketing Baromètre UDA/OpinionWay 2010 de l'e-marketing Présentation du 31 mars 2010 Baromètre UDA / OpinionWay 2010 de l e-marketing page 1 Sommaire 1. Méthodologie et structure de l échantillon 2. Résultats Expertise

Plus en détail

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que :

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que : NetObserver Europe TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Mars 2008 Enseignements de la 16 ème vague de l étude NetObserver Europe : Des différences sensibles entre générations d internautes

Plus en détail

Chiffres clés de l'ecommerce 2007. France / Europe / Monde HENRY - VEYNE - YSEUX

Chiffres clés de l'ecommerce 2007. France / Europe / Monde HENRY - VEYNE - YSEUX Chiffres clés de l'ecommerce France / Europe / Monde HENRY - VEYNE - YSEUX Chiffres clés en France 19,5 millions de Français achètent sur Internet 2/3 des internautes visitent chaque mois au moins un des

Plus en détail

La France. Country factsheet - Septembre 2013

La France. Country factsheet - Septembre 2013 Country factsheet - Septembre 2013 La France Country factsheet I La France La France est l un des marchés les plus importants en matière d e-commerce et offre un potentiel énorme de développement. Le pays

Plus en détail

Un Noël éclairé et pas à n importe quel prix

Un Noël éclairé et pas à n importe quel prix Un Noël éclairé et pas à n importe quel prix Etude de Noël 2012 Méthodologie 2 Un Noël éclairé...et pas à n'importe quel prix Méthodologie de l enquête 15 ème édition de l étude, réalisée en 2012 dans

Plus en détail

L OBSERVATOIRE ALTAVIA OPINIONWAY du CONSOM ACTEUR. Novembre 2009 Les Français et le e-commerce

L OBSERVATOIRE ALTAVIA OPINIONWAY du CONSOM ACTEUR. Novembre 2009 Les Français et le e-commerce L OBSERVATOIRE ALTAVIA OPINIONWAY du CONSOM ACTEUR Novembre 2009 Les Français et le e-commerce L'Observatoire Altavia-OpinionWay du Consom acteur : Il est commun de dire que le consommateur est de plus

Plus en détail

Les entreprises françaises face au défi du. mobile!"#$!"%&'(#&!"#$%&$'#()&'!$*($'#+,$(!'(*'!-(.++./$(

Les entreprises françaises face au défi du. mobile!#$!%&'(#&!#$%&$'#()&'!$*($'#+,$(!'(*'!-(.++./$( Les entreprises françaises face au défi du mobile!"#$!"%&'(#&!"#$%&$'#()&'!$*($'#+,$(!'(*'!-(.++./$( Objectifs de l étude Comprendre la perception et les usages des mobinautes français, et plus spécifiquement!

Plus en détail

FICHE SYNTHÉTIQUE BALmétrie (vague 2012)

FICHE SYNTHÉTIQUE BALmétrie (vague 2012) FICHE SYNTHÉTIQUE BALmétrie (vague 2012) 1 CATÉGORIE : ETUDE D AUDIENCE BALmétrie : LA MESURE D AUDIENCE DU MEDIA COURRIER 1. Introduction Création, en 2011, d un GIE qui réunit les principales parties

Plus en détail

Les internautes algériens enthousiastes à la venue de la 3G et du e commerce

Les internautes algériens enthousiastes à la venue de la 3G et du e commerce Communique de presse Les internautes algériens enthousiastes à la venue de la 3G et du e commerce Alger le 09 octobre 2012 : Pour sa quatrième édition et afin de déterminer les besoins des internautes

Plus en détail

Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players»

Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players» Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players» Janvier 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Bonial Echantillon : Echantillon de 1007 personnes,

Plus en détail

Playlist de la présentation

Playlist de la présentation Enquête sur les habitudes de consommation de la musique québécoise francophone Étude réalisée par Ipsos pour l ACR et l ADISQ, avec l appui de Fonds RadioStar Présentation, 11 novembre 2015 2015 Ipsos.

Plus en détail

Noël Digital 2012 : les tendances de l e-commerce. Automne 2012

Noël Digital 2012 : les tendances de l e-commerce. Automne 2012 Noël Digital 2012 : les tendances de l e-commerce Automne 2012 Contexte En ces périodes économiques chahutées, NetBooster a voulu connaître les intentions d achat des internautes pour Noël 2012. notamment

Plus en détail

Web-to-Store. www.optra.fr

Web-to-Store. www.optra.fr Web-to-Store www.optra.fr 1 Le concept Le concept Web-to-Store s inscrit comme une tendance forte des 10 prochaines années, mais reste à définir. Les consommateurs sont de plus en plus nombreux à réaliser

Plus en détail

Le courrier publicitaire, l indispensable de votre mix média

Le courrier publicitaire, l indispensable de votre mix média Le courrier publicitaire, l indispensable de votre mix média En préambule Des résultats qui s'inscrivent dans le cadre d'une réflexion entamée depuis 1997 > La dernière étude remonte à 2002 Un double objectif

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs. 2 ème vague. Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Décembre 2011

DIRECT ASSURANCE. Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs. 2 ème vague. Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Décembre 2011 Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Décembre 2011 Mars 2012 DIRECT ASSURANCE Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs 2 ème vague Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates

Plus en détail

RÈGLEMENT. Conditions générales de l opération Benefeet «A chaque pas, un avantage»

RÈGLEMENT. Conditions générales de l opération Benefeet «A chaque pas, un avantage» Conditions générales de l opération Benefeet «A chaque pas, un avantage» 1. Qu est-ce que c est «A chaque pas, un avantage» est une opération promotionnelle (ci-après «l Opération») proposée par la société

Plus en détail

UE Marketing Opérationnel

UE Marketing Opérationnel UE Marketing Opérationnel La politique de communication Séance 4 Licence Les Variables d action du marketing mix MARKETING Mix Produit Qualité Caractéristiques Style Marque Conditionnement Garantie SAV

Plus en détail

Ronan Bourgeois Directeur des Etudes 17 mars 2009

Ronan Bourgeois Directeur des Etudes 17 mars 2009 Le cycle de vie d un produit culturel Ronan Bourgeois Directeur des Etudes 17 mars 2009 Objectifs Mesurer l impact d Internet Observer le cycle de vie des produits culturels Mieux comprendre les rôles

Plus en détail

La vérité est ailleurs.

La vérité est ailleurs. La vérité est ailleurs. Extension du domaine de la lutte Nous faisons tous du développement commercial au quotidien Recherche de prospects Fidélisation des clients Recherche d idées pour les clients, pour

Plus en détail

E-assurance : quelles stratégies gagnantes sur Internet?

E-assurance : quelles stratégies gagnantes sur Internet? 20 Octobre 2011 Conférence E-assurance L Argus de l Assurance E-assurance : quelles stratégies gagnantes sur Internet? Intervention de Yves MASSON PDG de Direct Assurance Connection creates value Baromètre

Plus en détail

La Belgique. Country factsheet - juillet 2013

La Belgique. Country factsheet - juillet 2013 Country factsheet - juillet 2013 La Belgique Plurilingue, multiculturelle, au cœur de l Europe. La Belgique est un terrain fertile pour l e-commerce. Un beau potentiel pour les e-tailers tant nationaux

Plus en détail

Contactez dès demain des Professionnels qui ont besoin de Petits Mannequins

Contactez dès demain des Professionnels qui ont besoin de Petits Mannequins Contactez dès demain des Professionnels qui ont besoin de Petits Mannequins Christian Scherrer Introduction Vous suivez ce programme parce que vous souhaitez inscrire votre enfant dans une agence de mannequins.

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

OMNICANAL : QUELLES SONT LES ATTENTES DES CONSOMMATEURS?

OMNICANAL : QUELLES SONT LES ATTENTES DES CONSOMMATEURS? OMNICANAL : QUELLES SONT LES ATTENTES DES CONSOMMATEURS? Remise et commentaire des résultats de l'etude IFOP - Consommateurs et Omnicanal Dans un environnement économique et social dégradé, le pouvoir

Plus en détail

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com Achats en ligne et conversion Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic tradedoubler.com Lorsqu il s agit de choisir une marque ou un produit à acheter, les consommateurs européens

Plus en détail

Sommaire. Le groupe Spir & l entreprise Adrexo. Les offres Adrexo. La force du capital humain. Le média Imprimé Publicitaire. La conscience écologique

Sommaire. Le groupe Spir & l entreprise Adrexo. Les offres Adrexo. La force du capital humain. Le média Imprimé Publicitaire. La conscience écologique Sommaire Le groupe Spir & l entreprise Adrexo Les offres Adrexo Le média Imprimé Publicitaire La force du capital humain La conscience écologique La distribution d Imprimés Publicitaires Références actives

Plus en détail

Réseau de surveillance de l Internet : le bilan 2007

Réseau de surveillance de l Internet : le bilan 2007 Réseau de surveillance de l Internet : le bilan 2007 Le commerce électronique est en progression constante. Parallèlement, l activité du réseau de surveillance de l Internet et les contrôles de cyber-enquêteurs

Plus en détail

Intérêt pour la politique et engagement militant des Français dans la campagne présidentielle de 2012 : quel rôle des media et d internet?

Intérêt pour la politique et engagement militant des Français dans la campagne présidentielle de 2012 : quel rôle des media et d internet? Intérêt pour la politique et engagement militant des Français dans la campagne présidentielle de 2012 : quel rôle des media et d internet? Conférence de presse 16 novembre 2011 Contacts Ipsos Public Affairs

Plus en détail

CONSUMER MEDIA TOUCHPOINTS 1.0. L empreinte média dans tous ses états. Journée Nationale des Etudes. 25 janvier 2011. media

CONSUMER MEDIA TOUCHPOINTS 1.0. L empreinte média dans tous ses états. Journée Nationale des Etudes. 25 janvier 2011. media CONSUMER MEDIA TOUCHPOINTS 1.0 L empreinte média dans tous ses états Journée Nationale des Etudes media 25 janvier 2011 Un projet motivé par les questions que vous vous posez Comment m adapter au nouveau

Plus en détail

Je prépare mon entretien avec un prospect

Je prépare mon entretien avec un prospect Chapitre 1 Je prépare mon entretien avec un prospect La vie de Jérémie «Le jour du premier entretien client arrive. En tout cas, la date est posée. Ayant repris le secteur laissé vacant par un commercial

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

La génération digitale : précurseur d une nouvelle relation aux médias et aux contenus

La génération digitale : précurseur d une nouvelle relation aux médias et aux contenus La génération digitale : précurseur d une nouvelle relation aux médias et aux contenus Les 15-24 ans : la génération digitale, qui a grandi avec internet et le portable. Elle initie de nouveaux usages

Plus en détail

Les expatriés français et l immobilier. Photo Syda Productions. Enquête 2016. http://www.myexpat.fr/

Les expatriés français et l immobilier. Photo Syda Productions. Enquête 2016. http://www.myexpat.fr/ Photo Syda Productions Les expatriés français et l immobilier Enquête 2016 http://www.myexpat.fr/ My expat p.3 Résumé de l étude Qui sont les Français de l étranger? Les expatriés français dans le monde.

Plus en détail

Etat d esprit. Mémorisation. Impulsions d achat.

Etat d esprit. Mémorisation. Impulsions d achat. Etat d esprit. Mémorisation. Impulsions d achat. A l avenir, Direct Mail sera pris en compte comme un type de média dans la MA Stratégy par la REMP. A juste titre, comme le confirme un sondage sur Direct

Plus en détail

Les Instants E-Commerce

Les Instants E-Commerce Les Instants E-Commerce TPE/PME, Commerçants, Artisans ou Auto-Entrepreneurs : VOUS êtes concernés par le E-Commerce! Présentation Le E-Commerce 1 Introduction 2 Le marché Paysage du E-Commerce 3 - Profil

Plus en détail

AMBIANCE GÉNÉRALE CARTE ACCROCHE

AMBIANCE GÉNÉRALE CARTE ACCROCHE AMBIANCE GÉNÉRALE Aucun élément contribuant à l ambiance du supermarché n est laissé au hasard. Qu il s agisse des matériaux utilisés, des couleurs choisies ou encore de la musique diffusée, tout est scrupuleusement

Plus en détail

En tant que Consultant en Parfums pour FM

En tant que Consultant en Parfums pour FM Je vais vous montrer maintenant un système simple qui vous permettra d'aider vos clients à choisir leur parfum préféré dans la collection Federico Mahora... même si vous êtes un tout nouveau Distributeur

Plus en détail

RPVA : la charrue avant les bœufs

RPVA : la charrue avant les bœufs RPVA : la charrue avant les bœufs Il est tout de même assez curieux de constater que la critique, même constructive, peut vous faire passer pour un opposant au système. Tout du moins, c est l impression

Plus en détail

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage :

Sommaire. 1. Gérer la publicité : 1. Gérer la publicité : 2. La promotion des ventes : 3. la communication événementielle et le parrainage : Sommaire 1. Gérer la publicité : 1.1 Les acteurs de la publicité : 1.2. Les objectifs publicitaires : 1.3 La détermination du budget : 1.4 L élaboration du message : 1.5 Le choix des médias et des supports

Plus en détail

NetLetter n 13 Septembre 2015

NetLetter n 13 Septembre 2015 NetLetter n 13 Septembre 2015 Sommaire [Edito] Toute l équipe du département Internet de Médiamétrie vous souhaite une bonne rentrée! [Tendance du net] La Météo au beau fixe sur les écrans mobiles [Actualité]

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

E t u d e r é a l i s é e e n A v r i l 2 0 1 4. P a r

E t u d e r é a l i s é e e n A v r i l 2 0 1 4. P a r Etude sur les jeunes, leur relation aux marques et à la publicité E t u d e r é a l i s é e e n A v r i l 2 0 1 4 P a r Méthodologie Cible, taille d échantillon, mode d interrogation Méthodologie Mode

Plus en détail

Conférence du 10 juillet 2007. Delphine David ddavid@precepta.fr

Conférence du 10 juillet 2007. Delphine David ddavid@precepta.fr E-commerce de biens de consommation Conférence du 10 juillet 2007 Delphine David ddavid@precepta.fr Le e-commerce en quelques chiffres Données Date Ventes en ligne 12 milliards d euros 2006 Dont ventes

Plus en détail

Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde

Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde Powering Informed Decisions Equipements multimédias et réseaux sociaux les tendances clés à travers le monde En 2015 l écosystème du digital continue d évoluer rapidement. Mais les annonceurs comprennent-ils

Plus en détail

Baromètre FEVAD / DIRECTPANEL

Baromètre FEVAD / DIRECTPANEL Baromètre FEVAD / DIRECTPANEL 3ème édition (2005) Les achats en ligne de fin d année Présentation Conférence de presse PROJET Version 4.0 Méthodologie de l étude Contexte : La FEVAD a demandé à l institut

Plus en détail

L ère de la mobilité Décrypter le potentiel du mobile. 26 juillet 2014

L ère de la mobilité Décrypter le potentiel du mobile. 26 juillet 2014 L ère de la mobilité Décrypter le potentiel du mobile 26 juillet 2014 Agenda Ecosystème du mobile en France Offre affilinet : nouveautés et conversion Leviers Push Leviers Pull Les solutions tracking affilinet

Plus en détail

E-commerce: vendre des produits culturels sur Internet.

E-commerce: vendre des produits culturels sur Internet. E-commerce: Vendre des produits culturels sur Internet. BERNARD Vincent DELATTRE Dimitri GIL Jorge WEMBANDJU Edouard E-commerce: vendre des produits culturels sur Internet. Bernard Vincent Delattre Dimitri

Plus en détail

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs DIRECT ASSURANCE Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Février 2011 Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value Méthodologie

Plus en détail

Restaurateurs : des solutions cloud pour développer et fidéliser votre clientèle en temps réel

Restaurateurs : des solutions cloud pour développer et fidéliser votre clientèle en temps réel Restaurateurs : des solutions cloud pour développer et fidéliser votre clientèle en temps réel Vos solutions Marketing Direct et Relation Client Vos solutions Marketing Direct et Relation Client Soyez

Plus en détail

JOUR 1 : le choix des produits L assortiment du point de vente. JOUR 3 : prospection et fidélisation

JOUR 1 : le choix des produits L assortiment du point de vente. JOUR 3 : prospection et fidélisation 1 MARKETING JOUR 3 AGENDA 2 JOUR 1 : le choix des produits L assortiment du point de vente JOUR 2 : la présentation des produits JOUR 3 : prospection et fidélisation JOUR 3 : prospection et fidélisation

Plus en détail

Du Marketing au Plan Média

Du Marketing au Plan Média Du Marketing au Plan Média IUT Michel de Montaigne - Licence Professionnelle Thomas Piette - Yoann Doux Questions + de 15ans avec une voiture : 43 710 000 2 voitures : 18 293 000 ; 3 voitures: 3 701 000

Plus en détail

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques e-commerce+ Magazine d information d Octave n 17 - Mars 2016 BUSINESS OMNICANAL : êtes-vous prêt? WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques E-COMMERCE ET POINTS DE VENTE Adoptez le point de vue du client

Plus en détail

Savoir-faire : Proportion, pourcentage de répartition

Savoir-faire : Proportion, pourcentage de répartition Savoir-faire : Proportion, pourcentage de répartition Considérons les (anciennes) offres d abonnement de The Economist: -Abonnement internet à $59 -Abonnement version papier $120 -Abonnement internet +

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail