Indemnités des bénévoles non rémunérés. Année de revenus Forfait de frais 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Indemnités des bénévoles non rémunérés. Année de revenus Forfait de frais 2012"

Transcription

1 Indemnités des bénévoles non rémunérés Année de revenus Forfait de frais par jour par an par jour par an par jour par an par jour par an Bénévoles non rémunérés 32, ,38 31, ,51 30, ,92 30, ,72

2 1. Pensionnés avec exclusivement une pension de survie* en-dessous de 65 ans. (pension reçue par un ou une veuf(ve) Année Sans enfant à charge Avec enfant à charge Sans enfant à charge Avec enfant à charge , , , , , , , , , , , ,65 2. Pensionnés avec une pension de retraite ou une combinaison pension de retraite et de survie en-dessous de 65 ans. Année Revenus professionnels des indépendants pensionnés - Année de revenus 2011 et 2012 INDEPENDANT Plafond Plafond + 15% * Sans enfant à charge Avec enfant à charge Sans enfant à charge Avec enfant à charge , , , , , , , , , , , ,30 3. Pensionnés avec une pension de retraite ou de survie en-delà de 65 ans. Année INDEPENDANT Plafond Plafond + 15% * INDEPENDANT Plafond Plafond + 15% * Sans enfant à charge Avec enfant à charge Sans enfant à charge Avec enfant à charge

3 , , , , , , , , , , , ,10 * La limite de 15%: - Lorque la limite annuelle est dépassée de 15% ou plus, la paiement de la pension, pour l'année civile concernée, est supendu intégralement même si l'activité prof. ne s'étend pas sur toute l'année. - Lorsque la limite annuelle est dépassée de moins de 15%, le montant de la pension est réduit à concurrence du pourcentage de dépassement des revenus par rapport à cette limite annuelle.

4 Forfaits de frais spéciaux. Forfait de frais spécial Année de revenus Bourgmestres 6.681, , , ,04 Echevins et présidents de CPAS 4.009, , , ,82

5 Intérêts notionnels Exercice d'imposition Normal 2,742% 3,000% 3,425% 3,800% 4,473% 4,307% 3,781% 3,442% PME 3,242% 3,500% 3,925% 4,300% 4,973% 4,807% 4,281% 3,942%

6 Requalification des loyers en rémunérations de dirigeants d'entreprise Coefficient d'indexation du revenu cadastral Coefficient de revalorisation du R.C. Excédent de loyer requalifié en rémunération Mode de calcul R.C. de base x ==> R.C. (non indexé) x 2/3 x ==> R.C (non indexé) x 5/3 x ==> Exercice d'imposition ,6813 1,6349 1,5790 1,5461 1,5461 1,480 1,4532 4,1900 4,1000 3,9700 3,8700 3,88 3,750 3,65 4,1900 4,1000 3,9700 3,8700 3,88 3,750 3,65

7 Exercice d'imposition ,43 3,59 3,59

8 Indemnités Frais de Séjours REPAS DE MIDI Déplacement Date de référence Montant de base 8 heures et plus 1/01/2014 1/01/2013 1/03/2012 1/06/2011 1/10/2010 1/10/2008 Cadre supérieur 11,95 19,22 18,84 18,47 18,11 17,75 Cadre moyen 10,02 16,11 15,8 15,49 15,19 14,88 Cadre inférieur 8,11 13,04 12,79 12,54 12,29 12,05 FRAIS POUR LA NUIT Montant de base Date de référence 1/01/2014 1/01/2013 1/03/2012 1/06/2011 1/10/2010 1/10/2008 Cadre supérieur 27,22 43,78 42,92 42,08 41,26 41,25 Cadre moyen 25,31 40,7 39,91 39,13 38,36 38,35 Cadre inférieur 23,41 37,65 36,91 36,19 35,48 34,78

9 1/06/2008 1/02/ ,75 17,07 14,88 14,31 12,05 11,58 1/06/2011 1/02/ ,44 38,88 37,6 36,15 34,1 33,43

10 Année de revenus Carburant (2) (1) Essence/LPG (a) 0, ,0021 Diesel (a) 0, ,0023 Comment calcul-t-on l'avantage de toute nature voiture? (1) - Du 01/01/2010 au 31/12/2011, l'avantage de toute nature voiture se calcule selon la formule suivante: Nbr de kilométres (*) x taux d'émission de Co² du véhicule (**) x coefficient Co² (*) Le nombre de kilomètres est de Km ou km selon la distance entre le domicile et le lieu de travail (**) Le taux d'émission de Co² de votre véhicule peut être obtenu sur votre carte grise ou en consultant le site interne du SPF Santé publique ( (2) - (a) A partir du 1er janvier 2012, l'avantage de toute nature voiture se calcule selon la formule que vous trouverez sur notre site. Celui-ci prend en compte: Valeur catalogue du véhicule (tva comprise et hors remise) Taux d'émission de CO²

11 Type de carburant Age du véhicule En outre les sociétés devront tenir compte d'une dépense non admsise (DNA) de 17 % calculée sur base du montant de l'atn.

12 Emision de CO2 Diesel Essence < 60 gr < 60 gr Entre 61 & 105 g Entre 61 & 105 g Entre 106 & 115 g Entre 106 & 125 g Entre 116 & 145 g Entre 126 & 155 g Entre 146 & 170 g Entre 156 & 180 g Entre 171 & 195 g Entre 181 & 205 g > 195 g > 205 g Déduction * 100% 90% 80% 75% 70% 60% 50% * Depuis le 1er janvier 2010, il y a également lieu d'appliquer une limitation de la déductibilité des frais de carte carburant pour les véhicules mixtes à 75%.

13 Puissance Taxable en C.V. Avantages par km en cas d'utilisation d'une voiture de société à des fins privées et pour le trajet domicile-lieu de travail pour les revenus Année de revenus (2) Montants de base (1) 4 CV (3) 0,1750 0,1682 0,1649 0,1617 0,1585 0,1554 0,1524 0, CV 0,2054 0,1975 0,1936 0,1898 0,1861 0,1824 0,1789 0, CV 0,2270 0,2182 0,2139 0,2097 0,2056 0,2016 0,1976 0, CV 0,2511 0,2414 0,2366 0,2320 0,2274 0,2230 0,2186 0, CV 0,2739 0,2633 0,2581 0,2531 0,2481 0,2433 0,2385 0, CV 0,2980 0,2865 0,2808 0,2753 0,2699 0,2647 0,2595 0, CV 0,3297 0,3169 0,3107 0,3046 0,2987 0,2928 0,2871 0, CV 0,3614 0,3474 0,3406 0,3339 0,3274 0,3210 0,3147 0, CV 0,3830 0,3681 0,3609 0,3539 0,3469 0,3401 0,3334 0, CV 0,4071 0,3913 0,3836 0,3761 0,3687 0,3615 0,3544 0, CV 0,4223 0,4059 0,3980 0,3902 0,3825 0,3750 0,3677 0, CV 0,4401 0,4230 0,4147 0,4066 0,3986 0,3908 0,3831 0, CV 0,4527 0,4352 0,4267 0,4183 0,4101 0,4021 0,3942 0, CV 0,4616 0,4437 0,4350 0,4265 0,4181 0,4099 0,4019 0, CV 0,4730 0,4547 0,4458 0,4370 0,4285 0,4201 0,4118 0, CV & plus 0,4819 0,4632 0,4541 0,4452 0,4365 0,4280 0,4196 0,3800 (1) : Annexe III AR/CIR. Conversion en euros par AR du 13 juillet 2001 (MB 11 août 2001), entrée en vigueur : exercice d'imposition 2002 (2) L'AR du 17 février 2006 (MB du 23 février 2006) reprend le tarif kilométrique indexé en EUR, applicable depuis le 1er janvier 2006 (3) A partir du 1er janvier 2010, le calcul de l'avantage voiture n'est plus calculé en fonction de la puissance de la voiture mais selon une formule prenant en compte le taux d'émission de CO² du véhicule. Pour plus d'informations, référez vous au tableau suivant.

14 Prix moyen du carburant. Prix du carburant (par litre) /selon l'année de revenus Super sans plomb 95 OCT (*) 1,6508 1,7076 1,6051 1,4555 1,3302 1,4561 1,3940 1,3535 1,2747 Super sans plomb 98 OCT(**) 1,7054 1,7396 1,6328 1,4802 1,3372 1,4775 1,4159 1,3766 1,3096 Diesel 1,4758 1,5318 1,4405 1,2018 1,0225 1,2694 1,1075 1,0790 1,0406 LPG 0,6719 0,7183 0,6610 0,5894 0,4600 0,5693 0,5146 0,4891 0,4355 (*) : ou Euro ppm (**) : ou Super 10ppm

15 x du carburant (par litre) /selon l'année de revenus ,1273 1,0260 1,0090 1,1632 1,0689 1,0682 0,8151 0,8025 0,7654 0,3853 0,3526 0,3483

16 Remboursement des frais de déplacement. Indemnité forfaitaire en remboursement de frais kilométrique Année (débutant au 1er juillet de chaque année indiqu ,3461 0,3456 0,3352 0,3178 0,3026 0,3169 0,2940

17 Année (débutant au 1er juillet de chaque année indiquée) ,2903 0,2841 0,2754 0,2677

18 Avantages de toute nature forfaitaires Fourniture gratuite à un gérant de : Année des revenus Chauffage 1.900, , , , , , ,00 Electricité(autre que pour le chauffage) 940,00 930,00 910,00 820,00 740,00 590,00 590,00 Connexion internet à domicile 60,00 60,00 60,00 60,00 Pc portable 180,00 180,00 180,00 180,00 GSM 150,00 150,00 150,00 150,00

19 , , ,00 590,00 590,00 590,00

20 Taux d'intérêts sur compte courant dirigeant. Taux de référence à prendre en considération Année des revenus ,80 9,50 8,50 9,00 10,30 11,20 10,40 8,20 8,00 7,60

21 Versements Anticipés Taux de majoration Exercice d'imposition Majoration globale % 2,25 2,25 2,25 2,25 6,75 11,25 9,00 Avantages selon la date ultime du versement* : VA1 10 (avril) % ,00 15,00 12,00 VA2 10 (juillet) % 2,5 2,5 2,5 2,5 7,50 12,50 10,00 VA3 10 (octobre) % ,00 10,00 8,00 VA 4 20 (décembre) % 1,5 1,5 1,5 1,5 4,50 7,50 6,00 Taux de bonification Exercice d'imposition Bonification moyenne % 1,125 1,125 1,125 1,125 3,38 5,625 4,50 Bonification selon la date ultime du versement*: VA1 10 (avril) % 1,5 1,5 1,5 1,5 4,50 7,50 6,00 VA2 10 (juillet) % 1,25 1,25 1,25 1,25 3,75 6,25 5,00 VA3 10 (octobre) % ,00 5,00 4,00 VA 4 20 (décembre) % 0,75 0,75 0,75 0,75 2,25 3,75 3,00

22 * Pour les dates de versements dans le cadre d'exercices décalés, veillez vous référer au tableau suivant.

23 ,75 6,75 6,75 9,00 9,00 9,00 7,50 7,50 7,50 6,00 6,00 6,00 4,50 4,50 4, ,38 3,38 3,38 4,50 4,50 4,50 3,75 3,75 3,75 3,00 3,00 3,00 2,25 2,25 2,25

24

25 Versements Anticipés pour les exercices décalés. Limites de l'exercice Du 01/04 au 31/03 Du 01/07 au 30/06 Du 01/10 au 30/09 VA 1 VA 2 VA 3 VA 4 10 juillet 10 octobre 10 janvier 20 mars 10 octobre 10 janvier 10 avril 20 juin 10 janvier 10 avril 10 juillet 20 septembre

26 Cotisations sociales personnelles non retenues. Mutualités Ex. Imp revenus 2012 Alliance Nationale des Mutualités Chrétiennes 0,00 Union Nationale des Mutualités Neutres 0,00 Union Nationale des Mutualités Socialistes 1,20 Union Nationale des Mutualités Libérales 0,00 Union Nationale des Mutualités Libres 3,00 Caisse Auxiliaire d'assurance maladie Invalidité 0,00 Caisse de soins de Santés de la SNCB?

27 Déduction pour habitation propre et unique Montant de base déductible 2.260, ,00 Montant supplémentaire déductible pendant les 10 1er années de conclusion du contrat 750,00 730,00 Montant supplémentaire déductible pendant les 10 1er années de conclusion du contrat si au moins 3 enfants sont considérés à charge le 1er janvier qui suit la date de conclusion du contrat 80,00 70,00 Maximum déductible : 3.090, ,00

28 * Dans le cadre du refinancement d'un emprunt initialement conclu avant le 01/01/2005, il est toujours possible d'opter pour l'ancien régime de déduction des intérêts. Toutefois, le choix devra être identique pour les deux conjoints et sera définitif.

29 tion pour habitation propre et unique. Exercice d'imposition , , , , ,00 710,00 690,00 690,00 660,00 650,00 70,00 70,00 70,00 70,00 70, , , , , ,00

30 clu avant le 01/01/2005, il est s intérêts. Toutefois, le choix

Indemnités des bénévoles non rémunérés. Année de revenus Forfait de frais 2012

Indemnités des bénévoles non rémunérés. Année de revenus Forfait de frais 2012 Indemnités des bénévoles non rémunérés Année de revenus Forfait de frais 2013 2012 2011 2010 par jour par an par jour par an par jour par an par jour par an Bénévoles non rémunérés 32,71 1.308,38 31,44

Plus en détail

Les avantages en nature / avantages anormaux ou bénévoles

Les avantages en nature / avantages anormaux ou bénévoles Mise à jour : 12/03/2015 Parc scientifique Einstein - Rue du Bosquet 8A - B-1348 Louvain-La-Neuve Téléphone : +32 (0)10/811 147 Fax +32 (0)70/401 237 - info@filo-fisc.be Les avantages en nature / avantages

Plus en détail

04-2016 FR ALD AUTOMOTIVE FISCALITÉ AUTOMOBILE

04-2016 FR ALD AUTOMOTIVE FISCALITÉ AUTOMOBILE 04-2016 FR ALD AUTOMOTIVE FISCALITÉ AUTOMOBILE INTRODUCTION Comme chaque année, nous vous proposons une mise à jour de la fiscalité automobile. Traditionnellement, les modifications importantes prennent

Plus en détail

1) Une évaluation forfaitaire dans certains cas très précis ; 2) Une évaluation sur base de l avantage réel obtenu dans les autres cas.

1) Une évaluation forfaitaire dans certains cas très précis ; 2) Une évaluation sur base de l avantage réel obtenu dans les autres cas. Définition : Qu est-ce qu un avantage en nature? Le salarié ou le dirigeant d entreprise qui bénéficie, sans qu il intervienne personnellement dans les frais, d une mise à disposition d un véhicule, d

Plus en détail

01-2016 FR ALD AUTOMOTIVE FISCALITÉ AUTOMOBILE

01-2016 FR ALD AUTOMOTIVE FISCALITÉ AUTOMOBILE 01-2016 FR ALD AUTOMOTIVE FISCALITÉ AUTOMOBILE INTRODUCTION Comme chaque année, nous vous proposons une mise à jour de la fiscalité automobile. Traditionnellement, les modifications importantes prennent

Plus en détail

Actualité fiscale voitures de société 2012

Actualité fiscale voitures de société 2012 Actualité fiscale voitures de société 2012 Avant-propos La présente brochure fiscale vise à donner un aperçu de l actualité fiscale des voitures de société. Par «voitures de société», nous entendons les

Plus en détail

Exemple Prenons l exemple d un véhicule acquis le 13 avril 2016, pour un prix de 26 399, amorti sur une durée de 60 mois, émettant 169 g de CO 2

Exemple Prenons l exemple d un véhicule acquis le 13 avril 2016, pour un prix de 26 399, amorti sur une durée de 60 mois, émettant 169 g de CO 2 VPartie II - Les dépenses déductibles du résultat imposable V113. Véhicules En matière d impôt sur les sociétés Les dépenses d acquisition de véhicules particuliers ne constituent pas des charges déductibles,

Plus en détail

PRINCIPALES MODIFICATIONS DE L EXERCICE D'IMPOSITION 2013

PRINCIPALES MODIFICATIONS DE L EXERCICE D'IMPOSITION 2013 PRINCIPALES MODIFICATIONS DE L EXERCICE D'IMPOSITION 2013 Comme signalé dans la dernière édition du Mémento fiscal, vous trouverez ci-dessous un aperçu des mesures publiées au Moniteur belge au plus tard

Plus en détail

NOTE D INFORMATION 2002/01 Du 09 janvier 2002

NOTE D INFORMATION 2002/01 Du 09 janvier 2002 NOTE D INFORMATION 2002/01 Du 09 janvier 2002 I. Charges sur salaires au 01/01/2002. A. Sécurité sociale 1) Taux et plafond Mis à part les cotisations d accidents du travail, dont le taux est révisé annuellement,

Plus en détail

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FCA Fleet Services

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FCA Fleet Services GUIDE FISCAL L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. «Document à titre indicatif. La responsabilité de FCA Fleet Services ne pourra pas être engagée

Plus en détail

(tous les montants sont exprimés en EUR) Avril 2015. 1.1. Plafonds de rémunération (clause de non-concurrence clause d écolage clause d arbitrage)

(tous les montants sont exprimés en EUR) Avril 2015. 1.1. Plafonds de rémunération (clause de non-concurrence clause d écolage clause d arbitrage) C H I F F R E S (tous les montants sont exprimés en EUR) Avril 2015 U T I L E S 1. DROIT DU TRAVAIL 1.1. Plafonds de rémunération (clause de non-concurrence clause d écolage clause d arbitrage) PM 0001/0004

Plus en détail

ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES. Service d'encadrement Expertise et. Support Stratégiques. Service Règlementation

ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES. Service d'encadrement Expertise et. Support Stratégiques. Service Règlementation ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES Service d'encadrement Expertise et Support Stratégiques Service Règlementation Avis relatif à l'indexation automatique en matière d'impôts sur les revenus

Plus en détail

L Impôt sur les revenus des familles

L Impôt sur les revenus des familles Formation : Impôt et justice sociale-attac Liège le 29-10-2005-Grégory Didier Personnes à charge Conditions L Impôt sur les revenus des familles ATTAC Liège Condition 1 : faire partie du ménage du contribuable

Plus en détail

ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES. Service d'encadrement Expertise et. Support Stratégiques. Service Règlementation

ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES. Service d'encadrement Expertise et. Support Stratégiques. Service Règlementation ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES Service d'encadrement Expertise et Support Stratégiques Service Règlementation Avis relatif à l'indexation automatique en matière d'impôts sur les revenus

Plus en détail

L usage privé du véhicule de société constitue un avantage de toute nature imposable dans le chef du bénéficiaire.

L usage privé du véhicule de société constitue un avantage de toute nature imposable dans le chef du bénéficiaire. boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Décembre 2015 Sujet : L usage privé d un véhicule de société Lorsqu un employeur

Plus en détail

Adresse de correspondance Avenue des Arts 30 1040 BRUXELLES. Votre courrier du Vos références Nos références Annexe(s)

Adresse de correspondance Avenue des Arts 30 1040 BRUXELLES. Votre courrier du Vos références Nos références Annexe(s) TRESORERIE Service Public Fédéral FINANCES Adresse de correspondance Avenue des Arts 30 1040 BRUXELLES 1040 Bruxelles, le 4 juillet 2005 Paiements Traitements et Pensions Note aux Ordonnateurs Votre courrier

Plus en détail

ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES. Administration des Affaires Fiscales

ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES. Administration des Affaires Fiscales 1 Règles d'indexation ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES Administration des Affaires Fiscales Avis relatif à l'indexation automatique en matière d'impôts sur les revenus - Exercice d'imposition

Plus en détail

Avantages en nature et frais professionnels

Avantages en nature et frais professionnels Pégase 3 Avantages en nature et frais professionnels Dernière révision le 08/01/2008 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Définitions...4 Les avantages en nature... 4 Les frais professionnels

Plus en détail

LES PRINCIPAUX CHIFFRES 2015 POUR INDEPENDANTS ET SALARIES

LES PRINCIPAUX CHIFFRES 2015 POUR INDEPENDANTS ET SALARIES LES PRINCIPAUX CHIFFRES 2015 POUR INDEPENDANTS ET SALARIES 1. TROISIEME PILIER Epargne-pension Epargne à long terme 940 euros/an 2.260 euros/an (limités à 15 % du revenu imposable jusqu à 1.880 euros +

Plus en détail

ANNEXE 1 PRESTATIONS FAMILIALES

ANNEXE 1 PRESTATIONS FAMILIALES ANNEXE 1 PRESTATIONS FAMILIALES Plafonds de ressources applicables pour l attribution du complément familial, de l allocation pour jeune enfant, de l allocation d adoption et de l allocation de rentrée

Plus en détail

INFOBOARD. Avril 2014

INFOBOARD. Avril 2014 INFOBOARD Avril 2014 Table des matières AVANTAGE DE TOUTE NATURE 1. Voitures 2. Mise à disposition gratuite d un bien mobilier 3. Mise à disposition gratuite d un GSM (avec abonnement) 4. Electricité et

Plus en détail

FISCALITE DES DEPLACEMENTS

FISCALITE DES DEPLACEMENTS GUIDE PRATIQUE PLAN DE DEPLACEMENTS POUR LES ENTREPRISES Recommandations pratiques FISCALITE DES DEPLACEMENTS Fiscalité des déplacements domicile travail et des déplacements professionnels 1. OBJECTIFS

Plus en détail

Les différents types de remboursement dans le cas des frais de déplacement et leurs exonérations.

Les différents types de remboursement dans le cas des frais de déplacement et leurs exonérations. Les différents types de remboursement dans le cas des frais de déplacement et leurs exonérations. 1. Les différents types de remboursement 1.1 Utilisation d un moyen de transport privé pour vous rendre

Plus en détail

complément familial ; allocation d adoption ; allocation de présence parentale.

complément familial ; allocation d adoption ; allocation de présence parentale. - 2 - complément familial ; allocation d adoption ; allocation de présence parentale. C'est également au chiffre de 341,87 qu'il convient de se reporter à compter du 1er janvier 2002 dans tous les cas

Plus en détail

Les frais de déplacement

Les frais de déplacement Les frais de déplacement Février 2016 Editeur responsable : Secrétariat social des Classes Moyennes de la Province de Liège, Joëlle Pirlet, administrateur délégué, boulevard d Avroy 44, 4000 Liège Date

Plus en détail

PRINCIPALES MESURES FISCALES PROPOSEES PAR LE GOUVERNEMENT. (sur base des informations connues au 11/12/2011)

PRINCIPALES MESURES FISCALES PROPOSEES PAR LE GOUVERNEMENT. (sur base des informations connues au 11/12/2011) PRINCIPALES MESURES FISCALES PROPOSEES PAR LE GOUVERNEMENT (sur base des informations connues au 11/12/2011) 1. TAXATION DES REVENUS DU PATRIMOINE Précompte mobilier - Principes : le taux de base du précompte

Plus en détail

AVANTAGES EN NATURE ÉVALUATION ET COTISATIONS

AVANTAGES EN NATURE ÉVALUATION ET COTISATIONS Circulaire du 19 mai 2003 Dernière mise à jour janvier 2015 AVANTAGES EN NATURE ÉVALUATION ET COTISATIONS Réf. : - Articles L.242-1 et R242-1 du Code de la sécurité sociale. - Arrêté du 10 décembre 2002

Plus en détail

Annexe Impôt des personnes physiques version définitive exercice d'imposition 2011

Annexe Impôt des personnes physiques version définitive exercice d'imposition 2011 Annexe Impôt des personnes physiques version définitive exercice d'imposition 2011 Modifications au niveau du contenu Formulaire de déclaration / numéros de rubriques Cette version est basée sur les rubriques

Plus en détail

Version 21-02-2012 PARTIE V Titre I Chapitre X Section I - Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières

Version 21-02-2012 PARTIE V Titre I Chapitre X Section I - Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières Version 21-02-2012 PARTIE V Titre I Chapitre X Section I - Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières 1. Bases légales et réglementaires 2. Généralités 3. Portée de

Plus en détail

Les RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES de la Haute-Garonne vous informent

Les RELAIS ASSISTANTES MATERNELLES de la Haute-Garonne vous informent REMUNERATION DES ASSISTANTES MATERNELLES Montant Brut Net SMIC horaire 9 (au 01/01/11) Montant minimum du salaire de base pour une journée d accueil de 8 heures: SMIC x 2,25 h (fixé par la loi de 1992)

Plus en détail

1.2. Comment tirer parti de votre société?

1.2. Comment tirer parti de votre société? Des taux réduits s appliquent cependant à certaines PME, et ce, selon le même dispositif par tranches qu en matière d impôt des personnes physiques. Les taux réduits se présentent comme suit : Tr a n c

Plus en détail

Version 03-02-2014 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section I Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières

Version 03-02-2014 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section I Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières Version 03-02-2014 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section I Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières 1. Bases légales et réglementaires 2. Généralités 3. Détermination

Plus en détail

Revalorisation des bases mensuelles de calcul des allocations familiales.

Revalorisation des bases mensuelles de calcul des allocations familiales. Direction des Ressources Humaines Direction de l'economie RH et des Ressources Contact GASPAR Emilia Tél : 01 55 44 24 36 Fax : Email : Destinataires Direction Générale de l'enseigne de La Poste Direction

Plus en détail

Quand social ne rime plus avec fiscal...

Quand social ne rime plus avec fiscal... Quand social ne rime plus avec fiscal... R. LASSAUX Cotisation sur voiture de société : chronique d une mutation. Une approche multidisciplinaire Soucieux de serrer au près l actualité dans les différents

Plus en détail

PLCI Fiche technique. Nom du produit. Pension Complémentaire - PLCI. Description

PLCI Fiche technique. Nom du produit. Pension Complémentaire - PLCI. Description PLCI Fiche technique Nom du produit Description Pension Complémentaire - PLCI Une PLCI permet de constituer une pension complémentaire attractive combinée à une garantie en cas de décès, assortie d une

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès aux soins des de l accès aux soins, des prestations familiales

Plus en détail

Les droits. et de leurs PROCHES DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES ANNEXE LES CHIFFRES

Les droits. et de leurs PROCHES DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES ANNEXE LES CHIFFRES Les droits DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES et de leurs PROCHES ANNEXE LES CHIFFRES Chiffres en vigueur au 1 er avril 2012 ANNEXE LES CHIFFRES Chiffres en vigueur au 1 er avril 2012 Les chiffres qui

Plus en détail

AGAM ILE DE FRANCE. QUESTIONNAIRE Exercice 2012 RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES A LA DECLARATION 2035 : NOM : PRENOM : N ADHERENT :

AGAM ILE DE FRANCE. QUESTIONNAIRE Exercice 2012 RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES A LA DECLARATION 2035 : NOM : PRENOM : N ADHERENT : AGAM ILE DE FRANCE QUESTIONNAIRE Exercice 2012 NOM : PRENOM : N ADHERENT : ADRESSE PROFESSIONNELLE : TEL : PORTABLE :.................. E MAIL :.................................. @............ ADRESSE

Plus en détail

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL FICHE 4 LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL Age légal : âge à partir duquel un assuré est en droit de demander sa mise à la retraite. L âge légal de départ en retraite est actuellement de 60

Plus en détail

TAUX DE L INTÉRÊT LÉGAL (Décret 2012-182) Années Coefficient Années Coefficient Années Coefficient

TAUX DE L INTÉRÊT LÉGAL (Décret 2012-182) Années Coefficient Années Coefficient Années Coefficient Copie diffusée par : Union des Syndicats de l immobilier 60, rue Saint Lazare Tél. : 01 55 32 01 00 Fax : 01 55 32 09 99 www.unis-immo.fr contact@unis-immo.fr Syndicat professionnel immatriculé à la préfecture

Plus en détail

Principales dispositions de la loi de finances pour 2006 Et de la loi de finances rectificative pour 2005 : Synthèse

Principales dispositions de la loi de finances pour 2006 Et de la loi de finances rectificative pour 2005 : Synthèse Principales dispositions de la loi de finances pour 2006 Et de la loi de finances rectificative pour 2005 : Synthèse I FISCALITE DES PERSONNES PHYSIQUES Barème de l impôt sur les revenus de 2006 (impôt

Plus en détail

Pégase 3 Indemnités kilométriques mensuelles pour véhicule personnel

Pégase 3 Indemnités kilométriques mensuelles pour véhicule personnel Documentation obsolète - Ne plus utiliser Pégase 3 Indemnités kilométriques mensuelles pour véhicule personnel Dernière révision le 15/03/2007 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe...3

Plus en détail

NOTE D INFORMATION 2008/17 du 30 décembre 2008

NOTE D INFORMATION 2008/17 du 30 décembre 2008 NOTE D INFORMATION 2008/17 du 30 décembre 2008 Financement de la Sécurité Sociale pour 2009 Adoption définitive de la loi (validation du Conseil Constitutionnel) I Cotisations et contributions A Forfait

Plus en détail

1. Règle d exigibilité Modification essentielle (3)

1. Règle d exigibilité Modification essentielle (3) - LES MODIFICATIONS 2013 DE LA TVA- Conférence du 27 février 2013 Organisée par Charles Félix PLAN DE LA CONFERENCE 1. Modification des règles d exigibilité de la TVA - 1.1. Modification essentielle -

Plus en détail

MARCHE DE FOURNITURES & DE PRESTATIONS DE SERVICES

MARCHE DE FOURNITURES & DE PRESTATIONS DE SERVICES MARCHE DE FOURNITURES & DE PRESTATIONS DE SERVICES M.I.N. Fleurs 17 Box 85 06296 NICE CEDEX 3 04.93.18.45.00 04.93.17.64.04 LOCATION DE VEHICULES AVEC ENTRETIEN MARCHE N MAPA 2016-05 MARCHE A PROCEDURE

Plus en détail

Politique budgétaire. (adoptée en juin 2014)

Politique budgétaire. (adoptée en juin 2014) Politique budgétaire (adoptée en juin 2014) A-PRÉAMBULE... 2 B-RÈGLEMENT RELATIF AUX FRAIS DE SÉJOURS... 3 1. Généralités... 3 2. Normes de remoboursement... 4 a) Définitions... 4 b) Principes directeurs...

Plus en détail

RSM InterTax TaxAlert Décembre 2015

RSM InterTax TaxAlert Décembre 2015 RSM InterTax TaxAlert Décembre 2015 Le droit à déduction grevant les biens à usage mixte : évolution intéressante! Les annéés passent et se ressemblent Il est de réputation notoire que l administration

Plus en détail

stars for life guide pratique

stars for life guide pratique pension libre complémentaire pour indépendants stars for life guide pratique le plan pension sommaire : 1. à chaque indépendant sa PLCI 2. la pension légale moyenne de l indépendant 3. et la PLCI, pour

Plus en détail

2260000 Commission paritaire pour les employés du commerce international, du transport et de la logistique

2260000 Commission paritaire pour les employés du commerce international, du transport et de la logistique 2260000 Commission paritaire pour les employés du commerce international, du transport et de la logistique Suppléments de salaire travail en équipes travail de nuit travail du weekend jours fériés... 2

Plus en détail

Table des matières. Ava n t-p r o p o s... 1. Ch a p i t r e 1 : Not i o n s... 18

Table des matières. Ava n t-p r o p o s... 1. Ch a p i t r e 1 : Not i o n s... 18 Ava n t-p r o p o s.............................................................................. 1 Partie 1 rémunération Ch a p i t r e 1 : Not i o n s.......................................................................

Plus en détail

Version 17-02-2016 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section III Mise à disposition d ICT-devices Table des matières

Version 17-02-2016 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section III Mise à disposition d ICT-devices Table des matières Version 17-02-2016 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section III Mise à disposition d ICT-devices Table des matières 1. Bases légales et réglementaires 2. Mise à disposition d un ICT-device 2.1 Généralités

Plus en détail

Calculer la réduction Fillon

Calculer la réduction Fillon Calculer les exonérations de charges Calculer la réduction Référence Internet Saisissez la Référence Internet dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à cette fiche actualisée

Plus en détail

INFORMATIONS PERSONNELLES. Profession : Secteur : 1 2 3 Mode exercice: SCM Individuel Clinique

INFORMATIONS PERSONNELLES. Profession : Secteur : 1 2 3 Mode exercice: SCM Individuel Clinique AGAM ILE DE FRANCE QUESTIONNAIRE INFORMATIONS PERSONNELLES Nom : Prénom : Adresse du domicile : N ADHERENT: Téléphone personnel : Téléphone mobile : Adresse de messagerie : Date de naissance (JJ/MM/AAAA)

Plus en détail

LA LETTRE DE EDITO. Refonte du barème de l IR. Optimisez votre Impôt sur le revenu! N 26 Mai 2015. Tranches (1)

LA LETTRE DE EDITO. Refonte du barème de l IR. Optimisez votre Impôt sur le revenu! N 26 Mai 2015. Tranches (1) LA LETTRE DE N 26 Mai 2015 EDITO Optimisez votre Impôt sur le revenu! Nous vous proposons dans cette lettre d information les règles principales applicables pour déterminer et optimiser votre impôt sur

Plus en détail

FISCALITÉ DES VÉHICULES D ENTREPRISE F I S C A L I T É

FISCALITÉ DES VÉHICULES D ENTREPRISE F I S C A L I T É TVA Véhicules utilitaires : récupérable pour les entreprises assujetties à la TVA. En LLD et Crédit Bail, la TVA peut également être récupérée sur les véhicules dérivés. En achat comptant et crédit classique,

Plus en détail

LES NOUVELLES MESURES FISCALES POUR 2012

LES NOUVELLES MESURES FISCALES POUR 2012 LES NOUVELLES MESURES FISCALES POUR 2012 1) Avantage imposable des voitures de société A partir du 1 janvier 2012, l avantage imposable résultant de la mise à disposition gratuite d une voiture de société

Plus en détail

12 décembre 2013 UIMM 26-07

12 décembre 2013 UIMM 26-07 12 décembre 2013 UIMM 26-07 Les frais de transport : domicile - travail La prise en charge obligatoire : les frais de transports publics L employeur a l obligation de prendre en charge une partie du prix

Plus en détail

1. En quoi exercer en société peut-il s avérer avantageux?... 1

1. En quoi exercer en société peut-il s avérer avantageux?... 1 Table des matières 1. En quoi exercer en société peut-il s avérer avantageux?... 1 1.1. La différence entre les taux.... 1 1.2. La création d un nouveau contribuable... 2 1.3. La répartition des revenus................................

Plus en détail

Le Rachat d années en 2012, de quoi parle-t-on?

Le Rachat d années en 2012, de quoi parle-t-on? Le Rachat d années en 2012, de quoi parle-t-on? Qu est-ce que le rachat d années? Tout affilié a la possibilité de racheter toutes les années pendant lesquelles il n a pas cotisé à Préfon-Retraite entre

Plus en détail

Revenus professionnels

Revenus professionnels Revenus professionnels 1. Bénéfices d'exploitations agricoles, industrielles et commerciales Le montant des bénéfices s établit au départ d une comptabilité qui doit être probante vis-à-vis de l Administration.

Plus en détail

BRUXELLES-CAPITALE CLIENTS PARTICULIERS

BRUXELLES-CAPITALE CLIENTS PARTICULIERS Carte Tarifaire Valable pour les contrats conclus en MAI 2015 à BRUXELLES-CAPITALE CLIENTS PARTICULIERS Page 1 : Offre Poweo Fix Electricité Page 5 : Offre Poweo Fix Gaz Page 8 : Promotions et Réductions

Plus en détail

I - Les Dons et cotisations :

I - Les Dons et cotisations : Introduction : De nombreuses réductions d impôts existent et nous sommes peu à toutes les connaître. Or, pour les personnes imposables, le cumul des réductions d impôt peut devenir très intéressant. Nous

Plus en détail

ARRÊTÉ ROYAL RELATIF À L'ALLOCATION POUR L AIDE AUX PERSONNES ÂGÉES

ARRÊTÉ ROYAL RELATIF À L'ALLOCATION POUR L AIDE AUX PERSONNES ÂGÉES ARRÊTÉ ROYAL RELATIF À L'ALLOCATION POUR L AIDE AUX PERSONNES ÂGÉES HISTORIQUE (*) Arrêté royal du 5 mars 1990 relatif à l'allocation pour l'aide aux personnes âgée (M.B. 05.04.90) (1) Arrêté royal du

Plus en détail

HEURES SUPPLEMENTAIRES : NOUVELLES MESURES SOCIALES ET FISCALES

HEURES SUPPLEMENTAIRES : NOUVELLES MESURES SOCIALES ET FISCALES N 123 SOCIAL n 47 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le ISSN 1769-4000 HEURES SUPPLEMENTAIRES : NOUVELLES MESURES SOCIALES ET FISCALES L essentiel La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur

Plus en détail

COMPARATIF Belgique France SUR LE REGIME SIMPLIFIE DES ENTREPRENEURS.

COMPARATIF Belgique France SUR LE REGIME SIMPLIFIE DES ENTREPRENEURS. COMPARATIF Belgique France SUR LE REGIME SIMPLIFIE DES ENTREPRENEURS. BELGIQUE PROPOSITION DE LOI n 1618 du 19 JANVIER 2016 : Proposition de loi-cadre visant à créer un statut simplifié pour les indépendants.

Plus en détail

L'employeur peut cependant décider de prendre en charge ces frais de déplacement.

L'employeur peut cependant décider de prendre en charge ces frais de déplacement. boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : Les frais de déplacement entre le domicile et le lieu de travail

Plus en détail

6 - COTISATIONS ARTICLE 6-1

6 - COTISATIONS ARTICLE 6-1 ARTICLE 6-1 6-1 Salaire cotisable a) Le salaire est la rémunération régulière d'un salarié. b) Un paiement forfaitaire tenant lieu d'augmentation de salaire ou versé à titre d'augmentation rétroactive

Plus en détail

Direction des politiques. familiale et sociale. Circulaire n 2014-010. Paris, le 02 avril 2014

Direction des politiques. familiale et sociale. Circulaire n 2014-010. Paris, le 02 avril 2014 Paris, le 02 avril 2014 Direction des politiques familiale et sociale Circulaire n 2014010 Mesdames et Messieurs les Directeurs et Agents Comptables des Caf Certi Cnedi Mesdames et Messieurs les Conseillers

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Certification Fiscalité Services-conseils

Plus en détail

Guide du nouveau certificat de salaire Sage Start Adaptations au 01.01.2016

Guide du nouveau certificat de salaire Sage Start Adaptations au 01.01.2016 Guide du nouveau certificat de salaire Adaptations au 01.01.2016 Cm 17 Les indemnités de trajet: si l employeur paye la totalité de ses frais de trajets à l employé la somme correspondante ne doit pas

Plus en détail

circulaire du 22 juin 2005

circulaire du 22 juin 2005 561 année service téléphone document 2005 drrh 01 55 44 27 46 RH 50 permanent circulaire du 22 juin 2005 Réévaluation des montants de remboursemement de frais de déplacement professionnel à la poste sur

Plus en détail

Les amortissements non déductibles

Les amortissements non déductibles Les amortissements non déductibles Immobilisations et amortissements Les véhicules acquis par les entreprises font partie intégrante des "immobilisations" au bilan, c'est-àdire des éléments actifs immobilisés,

Plus en détail

exclusif Droits d enregistrement

exclusif Droits d enregistrement Imposition de la seconde résidence 4 Vous rêvez d un chalet dans les Ardennes où vous passeriez les vacances d été, entouré de vos enfants? Ou vous envisagez l acquisition d un petit appartement à la Côte

Plus en détail

Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing

Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing Total Cost of Ownership, l instrument idéal pour déterminer le choix de voiture le plus avantageux TCO est utilisé pour Total Cost of Ownership,

Plus en détail

Le présent règlement est applicable à compter du 15 juin 2015 et à partir de l année de formation 2015-2016.

Le présent règlement est applicable à compter du 15 juin 2015 et à partir de l année de formation 2015-2016. REGLEMENT SPECIFIQUE TRANSPORT HEBERGEMENT RESTAURATION DES APPRENTIS ET PRE APPRENTIS - Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, - Vu le Règlement Financier en vigueur, - Vu la délibération

Plus en détail

Parc scientifique Einstein - Rue du Bosquet 8A - B-1348 Louvain-La-Neuve Téléphone : +32 (0)10/811 147 Fax +32 (0)70/401 237 - info@filo-fisc.

Parc scientifique Einstein - Rue du Bosquet 8A - B-1348 Louvain-La-Neuve Téléphone : +32 (0)10/811 147 Fax +32 (0)70/401 237 - info@filo-fisc. Mise à jour : 30/01/2014 Parc scientifique Einstein - Rue du Bosquet 8A - B-1348 Louvain-La-Neuve Téléphone : +32 (0)10/811 147 Fax +32 (0)70/401 237 - info@filo-fisc.be Fiscalité des voitures (véhicules

Plus en détail

NOUVELLES REGLES DE CALCUL ET FAQ

NOUVELLES REGLES DE CALCUL ET FAQ NOUVELLES REGLES DE CALCUL ET FAQ AVANTAGE DE TOUTE NATURE RESULTANT DE L UTILISATION A DES FINS PERSONNELLES D UN VEHICULE MIS GRATUITEMENT A DISPOSITION PAR L EMPLOYEUR / ENTREPRISE 1. Impôt des personnes

Plus en détail

Questions Réponses n 3 AVANTAGES EN NATURE

Questions Réponses n 3 AVANTAGES EN NATURE Ministère des affaires sociales, du travail et de la solidarité Ministère de la santé, de la famille et des personnes handicapées DSS SDFSS Bureau 5B Mise en œuvre de la réforme sur les avantages en nature

Plus en détail

Conventions d entreprise Page :

Conventions d entreprise Page : 1 TITRE 5 : MUTATIONS CHAPITRE 1 : GÉNÉRALITÉS 1. Principes L application des dispositions du présent Titre ne peut en aucun cas faire obstacle à l application des dispositions de la Convention Collective

Plus en détail

La nouvelle réglementation en matière de frais de voiture à l IPP et l I.Soc.

La nouvelle réglementation en matière de frais de voiture à l IPP et l I.Soc. La nouvelle réglementation en matière de frais de voiture à l IPP et l I.Soc. Stéphane Mercier, Comptable fiscaliste agréé IPCF Professeur à l EPHEC http://www.satc.be Plusieurs réglementations existent

Plus en détail

DEMANDE D ATTESTATION ET SES ANNEXES

DEMANDE D ATTESTATION ET SES ANNEXES DEMANDE D ATTESTATION ET SES ANNEXES MODELE CABINET D EXPERTISE COMPTABLE DOCUMENTS A NOUS ADRESSER OBLIGATOIREMENT SUR SUPPORT PAPIER OU EN DEMATERIALISATION EDI-TDFC Demande d attestation et renseignements

Plus en détail

Les avantages en nature / avantages anormaux ou bénévoles

Les avantages en nature / avantages anormaux ou bénévoles Mise à jour : 23/01/2015 Parc scientifique Einstein - Rue du Bosquet 8A - B-1348 Louvain-La-Neuve Téléphone : +32 (0)10/811 147 Fax +32 (0)70/401 237 - info@filo-fisc.be Les avantages en nature / avantages

Plus en détail

I - Rappel du dispositif antérieur défini par la note de service du 14 avril 2005

I - Rappel du dispositif antérieur défini par la note de service du 14 avril 2005 Note de service n o 2007-053 du 5 mars 2007 (Éducation nationale, Enseignement supérieur et Recherche : bureau DAF C2) Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie, chancelières et chanceliers des

Plus en détail

Analyse : La taxation des voitures de société

Analyse : La taxation des voitures de société Les Analyses du Centre Jean Gol Analyse : La taxation des voitures de société Olivier Colin Novembre 2015 Administrateur délégué : Richard Miller Directrice : Laurence Glautier Directeur scientifique :

Plus en détail

Pourcentage de majoration, pourcentage d avantage et de. Vous choisissez vous-même quand vous souhaitez effectuer vos paiements anticipés

Pourcentage de majoration, pourcentage d avantage et de. Vous choisissez vous-même quand vous souhaitez effectuer vos paiements anticipés Le Plan de paiements anticipés CBC à des fins professionnelles Avec le Plan de paiements anticipés CBC à des fins professionnelles, vous financez le paiement anticipé de vos impôts sans que votre équilibre

Plus en détail

TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETES 2014

TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETES 2014 Avocats inscrits auprès de la Cour d'appel de CAEN B.P. 70080 14651 CARPIQUET CEDEX Tél : 02.31.26.00.33 Fax : 02.31.26.05.11 FC/VR : 28 octobre 2014 TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETES 2014 Nous vous rappelons

Plus en détail

Mémo: Implantation d une entreprise en Allemagne et imposition des véhicules de sociétés

Mémo: Implantation d une entreprise en Allemagne et imposition des véhicules de sociétés Mémo: Implantation d une entreprise en Allemagne et imposition des véhicules de sociétés Mémo: Implantation d une entreprise en Allemagne et imposition des véhicules de sociétés SOMMAIRE I. Pourquoi l

Plus en détail

Loi de finances pour 2015. Loi de financement de la sécurité sociale pour 2015. Loi de finances rectificative pour 2014

Loi de finances pour 2015. Loi de financement de la sécurité sociale pour 2015. Loi de finances rectificative pour 2014 Loi de finances pour 2015 Loi de financement de la sécurité sociale pour 2015 Loi de finances rectificative pour 2014 Les lois de finances de fin 2014 n ont pas mis en place de réformes majeures. La mesure

Plus en détail

Pension Invest Plan. Pension Complémentaire Libre pour Indépendants. Constituez dès aujourd'hui une bonne pension

Pension Invest Plan. Pension Complémentaire Libre pour Indépendants. Constituez dès aujourd'hui une bonne pension Pension Invest Plan Pension Complémentaire Libre pour Indépendants Constituez dès aujourd'hui une bonne pension une meilleure pension Jetez dès à présent les bases pour disposer d'un bon revenu à la pension

Plus en détail

Le principe de la révision des prix. Article 6, 1 er de la loi du 15 juin 2006 Article 20 de l arrêté royal du 15 juillet 2011

Le principe de la révision des prix. Article 6, 1 er de la loi du 15 juin 2006 Article 20 de l arrêté royal du 15 juillet 2011 Le principe de la révision des prix Article 6, 1 er de la loi du 15 juin 2006 Article 20 de l arrêté royal du 15 juillet 2011 1 Article 6, 1 er, de la loi du 15 juin 2006 «Les marchés publics sont passés

Plus en détail

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AU PERSONNEL DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE DES DEPARTEMENTS D'OUTRE-MER

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AU PERSONNEL DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE DES DEPARTEMENTS D'OUTRE-MER UCANSS PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AU PERSONNEL DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE DES DEPARTEMENTS D'OUTRE-MER Entre, d une part, - l Union des caisses nationales de sécurité sociale, représentée par son

Plus en détail

FAQ n 6 : Le droit à déduction en matière de TVA

FAQ n 6 : Le droit à déduction en matière de TVA FAQ n 6 : Le droit à déduction en matière de TVA Les informations contenues dans cette FAQ sont soumises aux conditions qui figurent sous l onglet «Avertissement» de ce site. Nous vous invitons vivement

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TEMPS DE DEPLACEMENT POUR FORMATION PROFESSIONNELLE

ACCORD RELATIF AU TEMPS DE DEPLACEMENT POUR FORMATION PROFESSIONNELLE ACCORD RELATIF AU TEMPS DE DEPLACEMENT POUR FORMATION PROFESSIONNELLE ENTRE LES SOUSSIGNES : HSBC France, dont le siège social est situé 103, avenue des Champs Elysées, 75008 PARIS, représenté par Madame

Plus en détail

CONCLUSION DU CONTRAT DE TRAVAIL

CONCLUSION DU CONTRAT DE TRAVAIL Introduction Abordée sous la forme de questions-réponses, cette synthèse a pour objet d éclairer les salariés des hôtels, cafés, restaurants sur les principales dispositions prévues par leur convention

Plus en détail

Conférence de presse du 16 mars 2011 de Monsieur le Ministre de la Sécurité sociale. Dossier de presse

Conférence de presse du 16 mars 2011 de Monsieur le Ministre de la Sécurité sociale. Dossier de presse Conférence de presse du 16 mars 2011 de Monsieur le Ministre de la Sécurité sociale Dossier de presse Présentation de la réforme de l assurance accident (Loi du 12 mai 2010) Introduction Si l assurance

Plus en détail

VOTRE RETRAITE BIEN PRÉPARER EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES

VOTRE RETRAITE BIEN PRÉPARER EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES CAISSE D ASSURANCE VIEILLESSE DES EXPERTS-COMPTABLES ET DES COMMISSAIRES AUX COMPTES BIEN PRÉPARER VOTRE RETRAITE 2015 EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES BIEN PRÉPARER VOTRE RETRAITE 2015 Afin

Plus en détail

CALCUL TRAITEMENT MENSUEL NET PERSONNEL STATUTAIRE

CALCUL TRAITEMENT MENSUEL NET PERSONNEL STATUTAIRE CALCUL TRAITEMENT MENSUEL NET PERSONNEL STATUTAIRE Mise à jour du 22.02.20 SPF FINANCES - TRESORERIE SERVICE PAIEMENTS TRAITEMENTS & PENSIONS AVENUE DES ARTS, 30 1040 BRUXELLES www.traitements.fgov.be

Plus en détail

LA SECURITE SOCIALE EN BELGIQUE. CONTEXTE : La Belgique en général. CONTEXTE : La Belgique en général. CONTEXTE : La Belgique en général

LA SECURITE SOCIALE EN BELGIQUE. CONTEXTE : La Belgique en général. CONTEXTE : La Belgique en général. CONTEXTE : La Belgique en général Superficie : 30 528 km 2 1 LA SECURITE SOCIALE EN BELGIQUE Pays limitrophes : Pays-Bas, Allemagne, Gd Duché de Luxembourg, France Frontière naturelle : Mer du Nord Population : 10 584 534 habitants (2007)

Plus en détail

Fiscalité approfondie : Corrigé série de révision n 1 (IRPP)

Fiscalité approfondie : Corrigé série de révision n 1 (IRPP) Université de Sfax Ecole Supérieure de Commerce de Sfax Année universitaire : 2010-2011 Fiscalité approfondie : Corrigé série de révision n 1 (IRPP) Auditoire : 1 ère année Mastère Professionnel de Techniques

Plus en détail

STATUTS GENERAUX DE DEPLACEMENT

STATUTS GENERAUX DE DEPLACEMENT STATUTS GENERAUX DE DEPLACEMENT Mise à jour : 24/05/2007 Nbre de pages : 10 Nom du Responsable : Jacques REBEYRAT Visa : Fonction : Président Directeur Général SOMMAIRE OBJET 3 DOCUMENTS LEGISLATIFS DE

Plus en détail