AUTONOMIS NOUVELLE GÉNÉRATION Une réponse plus efficace pour les personnes dépendantes et leur entourage

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AUTONOMIS NOUVELLE GÉNÉRATION Une réponse plus efficace pour les personnes dépendantes et leur entourage"

Transcription

1 AUTONOMIS NOUVELLE GÉNÉRATION Une réponse plus efficace pour les personnes dépendantes et leur entourage PARTENARIAT NATIXIS ASSURANCES, FRANCE DOMICILE ET UNA Contacts presse Karine BRIAND Responsable Communication Sandrine DREY Chargée de Communication

2 PARTENARIAT NATIXIS ASSURANCES, FRANCE DOMICILE ET UNA UNE REPONSE PLUS EFFICACE POUR LES PERSONNES DEPENDANTES ET LEUR ENTOURAGE GRACE AU CONTRAT AUTONOMIS NOUVELLE GENERATION Avec son contrat dépendance Autonomis nouvelle génération, Natixis Assurances répond toujours mieux aux besoins des personnes dépendantes et de leur entourage. Créé en 2006, le contrat d assurance dépendance Autonomis propose des garanties pour faire face financièrement aux conséquences de la perte d autonomie, ainsi que des services d information et de mise en relation avec des professionnels, destinés à la personne en perte d autonomie et aux aidants. Les + d Autonomis Mieux accompagner la personne dépendante et l aidant dès l adhésion du contrat, Faciliter le choix de vie à domicile d une personne rencontrant des difficultés dans les activités quotidiennes, Faciliter le travail et la vie des personnes qui aident quotidiennement un proche dépendant ou en perte d autonomie en raison d un handicap, d une maladie ou de l âge, seules ou en complément de l intervention de professionnels : les aidants. Le partenariat noué avec France Domicile, enseigne de référence des services à la personne et UNA, 1 er réseau français d aide, de soins et de services à domicile, permet à Natixis Assurances de proposer 3 services innovants inclus au contrat Autonomis afin de faciliter le choix de vie à domicile de la personne rencontrant des difficultés dans les activités quotidiennes. Pour l aidant, c est également le moyen d organiser plus simplement sa vie quotidienne, en fonction de sa situation personnelle ou professionnelle mais aussi de trouver les réponses à ses questions et partager son expérience avec d autres aidants. Une prestation d évaluation, réalisée par un professionnel du réseau UNA qui se déplace au domicile de la personne dépendante et analyse sa situation, ses besoins, son environnement. Il propose à la personne dépendante et à ses proches des solutions pertinentes et adaptées, en termes d aide humaine, de soins, d aides techniques, d aménagement de l habitat, d aide financière Une aide à l organisation de «répits» pour l aidant : que ce soit à l avance pour lui permettre de «souffler» un peu, ou en urgence, lorsqu il est dépassé par la situation. L accès à un site internet dédié, offrant à la fois une information claire et complète sur la dépendance, des quiz de formation, la possibilité d échanger avec d autres personnes dans la même situation et de commander en ligne, les services dont ont besoin la personne dépendante et ses proches (portage de repas, aide à domicile, transport accompagné ). Il est également possible de commander ces services via une plate-forme téléphonique dédiée. Avec Autonomis nouvelle génération, Natixis Assurances est la seule compagnie à inclure dans son contrat d assurance dépendance la prestation d évaluation à domicile, la possibilité de passer commande de services à la personne et d accéder à de l information pratique et utile pour les aidants via et une plate-forme téléphonique

3 LA DÉPENDANCE, UN PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ 41% des Français ont un proche en perte d autonomie 41 % des Français* (près de 50 % chez les ans) déclarent avoir dans leur entourage une personne en perte d autonomie. La dépendance est un véritable phénomène de société, qui va en s accroissant. En effet, si les plus de 60 ans représentent aujourd hui 21 %* de la population française (soit 12 millions de personnes), ils en représenteront 1/3 en De plus, avec l accroissement de l espérance de vie, on estime à plus d un million le nombre de Français qui seront dépendants en La perte d autonomie, ça veut dire quoi? Être dépendant, c est ne plus être capable d effectuer seul les actes de la vie quotidienne comme se laver, s habiller, se nourrir ou se déplacer. Ne plus pouvoir se laver, s habiller, se nourrir ou se déplacer On distingue : la dépendance partielle : lorsque la personne dépendante a besoin d une aide ponctuelle, au moment du lever, du coucher ou des repas. la dépendance totale : si la personne dépendante a besoin d une personne à plein temps. La dépendance concerne tout particulièrement les personnes âgées. 50 % des personnes de plus de 75 ans ont besoin d une aide pour la réalisation d activités quotidiennes, 63 % des plus de 80 ans, 75 % des plus de 85 ans, 82 % des plus de 90 ans*. * Sources : Enquête Handicap Incapacité et Dépendance de l INSEE, sondage IFOP (20/10/2005), Sondage TNS Sofres pour la Fédération hospitalière de France, Etude CNAM conduite par l inserm en

4 ETRE AIDANT : UN QUOTIDIEN BOULEVERSÉ L aidant est une personne qui aide régulièrement ou ponctuellement un proche déjà dépendant ou en perte d autonomie en raison d un handicap ou de la vieillesse, seule ou en complément de l intervention de professionnels de la santé. L aidant accompagne la personne dépendante dans les actes de la vie quotidienne aidants en France L aidant accompagne la personne dépendante dans les actes de la vie quotidienne : il l aide à se déplacer, à faire sa toilette, ses courses, à préparer ses traitements, ses repas, et à gérer ses démarches administratives. Cette situation concerne de très nombreux Français puisque 75 % des personnes dépendantes* sont aidées par un ou plusieurs proches, et on estime à le nombre d aidants. Être aidant : un rôle lourd à porter S il est difficile de subir sa propre perte d autonomie, il l est également d assister un proche dépendant, d autant que cette situation peut durer longtemps. En effet, la moitié des aidants le sont depuis plus de 7 ans et demi. Or, être aidant est, au fil du temps, de plus en plus difficile à assumer. 30 % d entre eux estiment que ce rôle a une incidence négative sur leur santé et 40 % des aidants ne partent plus en vacances*. Aussi, il s agit d une situation pénible, tant sur le plan physique que mental. 30 % des aidants estiment que ce rôle nuit à leur santé 40 % des aidants ne partent plus en vacances Tous les témoignages d aidants le confirment : s occuper d un proche dépendant, c est ne plus pouvoir vivre pour soi-même, n exister qu au travers de l aide que l on apporte à la personne en perte d autonomie, d où le repli, très fréquent, de l aidant sur lui-même. S occuper d un proche dépendant, c est ne plus pouvoir vivre pour soi-même Il s agit d un investissement moral et en temps extrêmement important qui mène souvent à un épuisement physique et psychologique de l aidant. 60 % des aidants ayant en outre une activité salariée*, il est certain que vivre sa situation d aidant se fait souvent au détriment de son activité professionnelle, de sa vie de famille ou de son temps de loisirs. * Sources : Enquête Handicap Incapacité et Dépendance de l INSEE, sondage IFOP (20/10/2005), Sondage TNS Sofres pour la Fédération hospitalière de France, Etude CNAM conduite par l inserm en

5 LE CONTRAT DÉPENDANCE AUTONOMIS Un complément de revenus indispensable Lorsque survient la perte d autonomie, le montant des aides publiques est insuffisant pour couvrir l ensemble des dépenses liées à la dépendance. De plus, les mutuelles et la Sécurité sociale remboursent les soins de santé, mais ne prennent pas en charge les frais d aide à domicile, à l instar du portage des repas, de l aide ménagère, etc. Or, la perte d autonomie entraîne des dépenses très conséquentes. Autonomis est un contrat qui apporte à l assuré le complément de revenus indispensable pour faire face à cette situation. En cas de survenance de la dépendance, ce contrat garantit le versement d une «rente dépendance» mensuelle de 500 à euros et d un «capital Equipement» forfaitaire en cas de perte d autonomie. Dès l adhésion, le client peut bénéficier de prestations d information et de prévention Des services d assistance en plus avec Autonomis nouvelle génération En plus de l aide financière, Natixis Assurances propose, dans le cadre du contrat Autonomis, des services d assistance utiles. Dès l adhésion, le client peut bénéficier de prestations d information et de prévention : aide et conseils dans les domaines de la vie courante et de la santé, service d aide à la constitution de dossiers, recherche et communication de coordonnées de sociétés de service, informations sur la dépendance, etc. Le contrat AUTONOMIS permet de percevoir une rente mensuelle et un capital. Il donne également accès à des services d assistance et d information indispensables. Désormais Natixis Assurances innove avec Autonomis nouvelle génération pour améliorer l accompagnement des aidants et des personnes dépendantes

6 LE PARTENARIAT NATIXIS ASSURANCES/FRANCE DOMICILE Des services innovants pour les aidants et les personnes dépendantes Pour aller plus loin dans l accompagnement de ses clients en perte d autonomie, Natixis Assurances, en partenariat avec France Domicile et UNA, met en place de nouveaux services à destination des personnes dépendantes et de leurs aidants. Proposer un bouquet de services aux aidants et aux personnes dépendantes En effet, le rôle de l aidant est primordial pour le confort et la sécurité de toute personne dépendante qui souhaite pouvoir rester à son domicile. Parce que cette situation d aidant est particulièrement éprouvante, Natixis Assurances a initié un partenariat avec France Domicile et UNA afin d être à leur écoute et leur simplifier la vie. Ce partenariat permet à Natixis Assurances d inclure dans son contrat Autonomis un bouquet de services qui va plus loin que ce que proposent actuellement les autres contrats dépendance. En effet, les assurés Autonomis nouvelle génération peuvent désormais accéder à toutes les informations utiles sur la dépendance, mais aussi bénéficier d une prestation d évaluation ainsi que la commande de services en ligne (aide à la toilette, préparation des repas, télé-assistance, etc). est une enseigne de services à la personne fondée en juin 2005 par trois acteurs majeurs du secteur : UNA, la Mutualité Française et l UNCCAS, tous s inscrivant dans une logique de solidarité. Depuis plus de 30 ans, leur métier est le maintien à domicile et le service de proximité, en particulier auprès des personnes fragiles et dépendantes. France Domicile fait donc partie intégrante de l'économie sociale. Référence dans les services à domicile, l'enseigne s'adresse à tous les citoyens, quels que soient leur situation, leur âge ou leur niveau de revenu. Enfin, France Domicile c'est plus de intervenants qualifiés répartis sur l'ensemble du territoire français. Ces prestataires sont référencés sur la base d un cahier des charges de 23 critères qualité qui s appuie sur la norme NF X «services aux personnes à domicile». Avec France Domicile, Natixis Assurances permet à ses assurés de bénéficier de la qualité des services d un prestataire expert

7 Service n 1 : la prestation d évaluation Ce partenariat donne la possibilité aux détenteurs d un contrat Autonomis de bénéficier d une prestation d évaluation à domicile ou d en faire profiter leurs proches. En effet, on est souvent démuni face à la dépendance : vers qui s orienter? Quelles solutions peuvent être mises en place pour permettre le maintien à domicile? Cette prestation va aider la personne concernée ou ses proches à appréhender la situation dans ses différentes composantes : son lieu de vie, ses difficultés dans les activités de la vie quotidienne, ses difficultés sur le plan physique et psychologique, son entourage et l aide qu il apporte à la personne, ses ressources. Son objectif est double : formuler des préconisations pour que la personne dépendante puisse choisir de continuer à vivre à son domicile : aides humaines, soins, aides techniques, aménagement de l habitat proposer des solutions concrètes pour que l aidant puisse accompagner son proche fragilisé en menant une vie normale par ailleurs. La prestation d évaluation se déroule de la manière suivante : o Un professionnel d une structure membre du réseau UNA, 1 er réseau français d aide, de soins et de services à domicile, se déplace au domicile de la personne pour mener une évaluation approfondie de sa situation en suivant la démarche DESIR*, sur la base d un entretien et d une observation professionnelle (de ses difficultés, de son habitat, de son environnement social ). o Il formule des préconisations sur les solutions les plus adaptées au regard de la situation de la personne : aides humaines, soins, aides techniques, aménagement de l habitat, aide aux aidants, aide financière. o Une synthèse écrite de la situation et les préconisations sont remises à la personne pour l aider dans la mise en place des réponses ainsi que des informations sur les démarches à effectuer. *DESIR : Démarche d Evaluation d une Situation Individuelle et de Réponse La prestation d évaluation permet de prendre en compte la situation d une personne dans son ensemble, pour proposer des solutions adaptées et pertinentes, et favoriser son choix de vie à domicile dans les meilleures conditions. Premier réseau français d aide, de soins et de services à domicile, UNA regroupe services adhérents, partout en France et en Outremer (principalement des associations mais également des services publics territoriaux et des organismes mutualistes). Les professionnels des structures ont accompagné en 2006 à domicile, personnes (personnes âgées, handicapées, personnes soignées, familles en difficulté et particuliers). Le réseau UNA propose 18 familles de services : conseil et évaluations des situations, aide à la personne, santé et soins à domicile, intervention sociale auprès des familles, accueil des enfants, aide aux aidants, repas à domicile, ménage, petit bricolage Chaque année, le réseau UNA accompagne à domicile personnes âgées et personnes handicapées

8 Service n 2 : l organisation du répit de l aidant La prestation d évaluation permet de diagnostiquer les aménagements et les services qui permettront de soulager l aidant au quotidien. Mais ce n est pas suffisant! En effet, accompagner une personne en perte d autonomie est particulièrement éprouvant. Il peut arriver à l aidant de ne plus supporter sa charge et de «craquer». Ecoute et Soutien psychologique d urgence gratuit 24h24 Afin de ne pas sombrer dans l isolement, il est primordial que l aidant en «situation difficile» puisse se confier et exposer ses doutes à un professionnel. C est pourquoi Natixis Assurances met à la disposition des aidants, grâce à son partenariat avec France Domicile, un soutien psychologique d urgence gratuit, via une plate-forme téléphonique. De plus, la situation d aidant pouvant durer dans le temps (la moitié des aidants le sont depuis plus de 7 ans), l aidant doit pouvoir se reposer régulièrement et reprendre des forces afin que l accompagnement de la personne dépendante soit toujours optimal. Organiser ses répits à l avance ou en urgence Natixis Assurances et France Domicile ont ainsi décidé de donner à l aidant l accès à un site Internet dédié, lui permettant de commander la prestation d'évaluation ainsi que d'autres services d'aides à domicile. Il peut également organiser des moments de répits, à l avance ou bien en urgence. Grâce à cet outil, il peut demander un devis, commander, payer et coordonner les prestations en ligne. Pour les personnes qui n'ont pas accès à Internet ou qui préfèrent échanger avec un interlocuteur, la plate-forme téléphonique offre les mêmes possibilités de commande de services et d'organisation de répits. Les outils de soutien aux aidants : une plate-forme téléphonique accessible 24h/24, un site internet pour l information, la formation, la commande de services à la personne,

9 Service n 3 : Information et conseil pour les aidan ts et la personne dépendante Les aidants sont souvent peu informés et démunis face à la dépendance de leur proche. Il est donc essentiel de leur permettre d être correctement informés et formés sur la dépendance et la situation d aidant. L aidant doit pouvoir trouver facilement les réponses à ses questions et être correctement informé Le site internet est accessible aux clients Autonomis grâce au partenariat Natixis Assurances France Domicile. Outre la commande de services à domicile, il permet à l aidant et à la personne dépendante de : consulter des dossiers sur des thèmes liés à la dépendance recevoir une newsletter sur la dépendance et la situation d aidant faire des quiz ludiques de formation communiquer, par le biais d un forum, avec d autres aidants ou personnes fragilisées et ainsi de partager leurs expériences En plus de la prestation d évaluation, le site permet de commander en ligne un très large panel de services à la personne

10 LES BANQUES POPULAIRES AUX COULEURS D AUTONOMIS En écho à la journée Alzheimer du 21 septembre 2008, les Banques Populaires Rives de Paris et Bourgogne Franche-Comté mettent leurs agences aux couleurs d Autonomis pour proposer à leurs clients ce contrat dépendance nouvelle génération conçu par Natixis Assurances en partenariat avec France Domicile et UNA. Ce dispositif d animation (affiches, dépliants, flyers ) s accompagne d une campagne de marketing direct et de bannières sur les sites internet des Banques Populaires. Par ailleurs, pour sensibiliser les conseillers de clientèle Banque Populaire à ce sujet délicat et les aider à l aborder avec leurs clients, une newsletter mensuelle sur la dépendance, des quiz et une vidéo sont disponibles sur l extranet Natixis Assurances dédié ainsi que sur le site L objectif de cette campagne de communication est de marquer les esprits des clients Banque Populaire en leur proposant des services dont ils peuvent avoir besoin dès à présent, ou à défaut, en faire profiter un proche en situation de dépendance, même si ce dernier n est pas détenteur du contrat Autonomis

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3 s a m e d i 2 3 j u i n 2 0 0 7 dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3! Les activités financées

Plus en détail

erenassur L assurance d une autonomie financière préservée L assurance n est plus ce qu elle était.

erenassur L assurance d une autonomie financière préservée L assurance n est plus ce qu elle était. [ prévoyance ] PARTICULIERS erenassur L assurance d une autonomie financière préservée L assurance n est plus ce qu elle était. [ serenassur ] Serenassur, l assurance d une autonomie financière préservée

Plus en détail

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Besoins des aidants 1. Actuellement, êtes vous au bénéfice d une aide à domicile dans la prise en charge de la personne

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

lancement de la 1 ère enseigne de services à la personne handéo

lancement de la 1 ère enseigne de services à la personne handéo lancement de la 1 ère enseigne de services à la personne handéo pour toutes les situations de handicap dossier de presse avec le soutien de l agence nationale des services à la personne «deux évènements

Plus en détail

Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France

Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France Février 2013 Dossier de presse Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France Sommaire : Communiqué de presse Favoriser l accession à

Plus en détail

erenassur rente Jusqu à 2 500 de rente mensuelle en cas de perte d autonomie. L assurance n est plus ce qu elle était.

erenassur rente Jusqu à 2 500 de rente mensuelle en cas de perte d autonomie. L assurance n est plus ce qu elle était. [ dépendance ] PARTICULIERS erenassur rente Jusqu à 2 500 de rente mensuelle en cas de perte d autonomie. L assurance n est plus ce qu elle était. [ serenassur rente ] Pourquoi souscrire un contrat de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.esthetic-consult.com. Ludovic Benasson PR and Public Affairs Manager

DOSSIER DE PRESSE. www.esthetic-consult.com. Ludovic Benasson PR and Public Affairs Manager DOSSIER DE PRESSE www.esthetic-consult.com Septembre 2015 / La beauté à portée de quelques clics. C est ce que propose le site de téléconseil médical www.esthetic-consult.com. Sans vous déplacer, en toute

Plus en détail

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Rencontre presse Jeudi 12 septembre 2013 PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Plus de 4 millions de Français1

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Caroline Weill caroline.weill@lambassade.agency 01 47 04 12 52 Audrey Peauger audrey.peauger@lambassade.agency

Plus en détail

Les principaux emplois dans le secteur des services aux personnes :

Les principaux emplois dans le secteur des services aux personnes : Les principaux emplois dans le secteur des services aux personnes : Agent à domicile : * Réalise et aide à l accomplissement des activités domestiques et administratives simples essentiellement auprès

Plus en détail

COURS A DOMICILE - SPECIALISATION MATIERES SCIENTIFIQUES

COURS A DOMICILE - SPECIALISATION MATIERES SCIENTIFIQUES +$ % "$ e "ax2 dx = 1 2 DOSSIER DE PRESSE - Août 2007 - # a ih " "t #(r r,t) = $ h2 2m %#(r r,t) + V ( r r,t)#( r r,t) Page 0 sur 7 EasyMath, LE spécialiste de l enseignement des matières scientifiques

Plus en détail

Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son mode de vie.

Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son mode de vie. Article I - Choix de vie Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son mode de vie. Elle doit pouvoir profiter de l autonomie permise par ses capacités physiques et mentales, même au prix

Plus en détail

débattre, comprendre, agir

débattre, comprendre, agir la dépendance : débattre, comprendre, agir Février 2011 MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE débat national sur la dépendance Pourquoi un débat sur la dépendance? Vivre plus longtemps :

Plus en détail

Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement

Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Le Gouvernement a fait le choix d une loi d orientation et de programmation, inscrivant la totalité

Plus en détail

ULS UNITÉS DE LOGEMENTS ET DE SERVICES

ULS UNITÉS DE LOGEMENTS ET DE SERVICES ULS UNITÉS DE LOGEMENTS ET DE SERVICES PROMOTEUR : GIHP National 15 allée.. 75.Paris référent national : Jessica AMOORDON, chargée de mission Tel : 01........ Mèl : org Les ULS ou la concrétisation d un

Plus en détail

Assurance-vie Prévoyance. Santé IARD L ASSURANCE À LA BANQUE POSTALE

Assurance-vie Prévoyance. Santé IARD L ASSURANCE À LA BANQUE POSTALE Assurance-vie Prévoyance Santé IARD L ASSURANCE À LA BANQUE POSTALE BIEN PLUS QU UNE BANQUE Dans chaque métier, pour chaque projet, La Banque Postale fait de l Assurance comme elle fait de la Banque, en

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés de l Animation

La complémentaire santé des salariés de l Animation La complémentaire santé des salariés de l Animation Une complémentaire santé obligatoire pour les salariés de la CCN de l animation L avenant 154 du 19 mai 2015 instaure un régime frais de santé. Ainsi,

Plus en détail

Dossier réalisé avec la participation de :

Dossier réalisé avec la participation de : Dossier réalisé avec la participation de : Paul Verdiel, Président de H2AD Jean-Loup Durousset, Directeur du Centre de l Hospitalisation Privée de la Loire (CHPL) Thierry Depois, Directeur Général d Europ

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

Charte de partenariat du CLIC Métropole Nord Ouest Renseignements et informations : Monsieur Olivier MILOWSKI, Directeur, CLIC Métropole Nord Ouest, 100 rue du Général Leclerc 59350 SAINT ANDRE Téléphone

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés de FAMILLES RURALES

La complémentaire santé des salariés de FAMILLES RURALES La complémentaire santé des salariés de FAMILLES RURALES Une complémentaire santé obligatoire pour les salariés de la CCN FAMILLES RURALES L accord de branche du 1 er avril 2015 instaure un régime frais

Plus en détail

Synthèse. Les Français et le grand âge. Ce rapport a été rédigé dans le respect des procédures Qualité de TNS Sofres.

Synthèse. Les Français et le grand âge. Ce rapport a été rédigé dans le respect des procédures Qualité de TNS Sofres. Synthèse Les Français et le grand âge Cinquième vague du Baromètre Fédération Hospitalière de France Auteurs TNS SOFRES Fabienne SIMON Laurence BEDEAU Ce rapport a été rédigé dans le respect des procédures

Plus en détail

COMMENT COUVRIR LE RISQUE DÉPENDANCE?

COMMENT COUVRIR LE RISQUE DÉPENDANCE? COMMENT COUVRIR LE RISQUE DÉPENDANCE? LE RÔLE DES CONTRATS COLLECTIFS D ENTREPRISE La dépendance se caractérise par des restrictions dans la réalisation des activités de la vie quotidienne et sociale.

Plus en détail

Le village répit familles, VRF Touraine

Le village répit familles, VRF Touraine Présentation destinée des acteurs œuvrant dans le champs de l aide aux aidants Innovation dans l accueil temporaire et le soutien aux aidants Le village répit familles, Partir en vacances avec un proche

Plus en détail

Dossier de presse. L offre d assurance habitation

Dossier de presse. L offre d assurance habitation Dossier de presse L offre d assurance habitation 2015 s o m m a i r e Le contexte PAGE 3 Les attentes des Français PAGE 4 La nouvelle gamme Habitation Matmut : des réponses innovantes PAGE 5 Les solutions

Plus en détail

Mardi 24 mai 2011. CLIC, Réseaux, MAI. CLIC et développement de la coordination

Mardi 24 mai 2011. CLIC, Réseaux, MAI. CLIC et développement de la coordination Mardi 3 ème rencontre nationale des Réseaux de santé Personnes Agées CLIC, Réseaux, MAI CLIC et développement de la coordination Intervention : Yvelise ABECASSIS, présidente A.N.C.CLIC - Association Nationale

Plus en détail

UN MEILLEUR ÉQUILIBRE VIE PRIVÉE - VIE PROFESSIONNELLE

UN MEILLEUR ÉQUILIBRE VIE PRIVÉE - VIE PROFESSIONNELLE CHÈQUE EMPLOI SERVICE UNIVERSEL UN MEILLEUR ÉQUILIBRE VIE PRIVÉE - VIE PROFESSIONNELLE AU SERVICE DE LA PERFORMANCE! SERVICES AVANTAGES ET RÉCOMPENSES LES POINTS CLÉS DU PASS CESU Accessible à toutes les

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez PRÉVOYANCE Suralia Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez Suralia pour protéger votre famille et votre patrimoine Pour vous, il n y a rien de plus important que votre famille. Vous souhaitez

Plus en détail

Les Français, leurs élus et le développement durable.

Les Français, leurs élus et le développement durable. SYNTHÈSE DE L ÉTUDE Les Français, leurs élus et le développement durable. Premier Baromètre Auxilia, réalisé en partenariat avec OpinionWay Réalisé fin octobre 2013, ce baromètre portant sur les Français,

Plus en détail

LES ORGANISMES DE SERVICES A LA PERSONNE

LES ORGANISMES DE SERVICES A LA PERSONNE LES ORGANISMES DE SERVICES A LA PERSONNE Les services à la personne désignent les activités destinées à répondre aux besoins des particuliers dans leur vie quotidienne. On distingue 3 domaines de services

Plus en détail

atollprévoyance - TNS Entreprendre librement

atollprévoyance - TNS Entreprendre librement particuliers PROFESSIONNELS entreprises atollprévoyance - TNS Entreprendre librement Un programme de prévoyance sur mesure Un audit prévoyance personnalisé La protection de vos proches doit être envisagée

Plus en détail

Publicité. Gardez le cap! Protégez votre famille, vos revenus et votre entreprise

Publicité. Gardez le cap! Protégez votre famille, vos revenus et votre entreprise Publicité Gardez le cap! Protégez votre famille, vos revenus et votre entreprise édito Une maladie, un accident? Quelles seraient les conséquences financières de tels évènements pour votre entreprise?

Plus en détail

prévoyance Assurance Autonomie CHOISIR AUJOURD HUI COMMENT VIVRE DEMAIN

prévoyance Assurance Autonomie CHOISIR AUJOURD HUI COMMENT VIVRE DEMAIN prévoyance Assurance Autonomie CHOISIR AUJOURD HUI COMMENT VIVRE DEMAIN LA PERTE D AUTONOMIE, EN PARLER, C EST DÉJÀ L ANTICIPER Sources : (1) Revue Risques n 78 - juin 2009. Avec l allongement de l espérance

Plus en détail

SOCIAL QUIZ «MAItrISeZ vous votre protection SOCIALe?»

SOCIAL QUIZ «MAItrISeZ vous votre protection SOCIALe?» SOCIAL QUIZ «Maitrisez vous votre protection sociale?» 2 3 APPLICATION TABLETTE À DESTINATION DES EXPERTS-COMPTABLES AG2R LA MONDIALE lance l application Social Quiz pour tablette «Maitrisez-vous votre

Plus en détail

Vivez bien protégés avec la MMJ GARANTIES SANTÉ ET PRÉVOYANCE MMJ-LABELLISÉE. Agents territoriaux. Notre métier, vous protéger depuis plus de 70 ans

Vivez bien protégés avec la MMJ GARANTIES SANTÉ ET PRÉVOYANCE MMJ-LABELLISÉE. Agents territoriaux. Notre métier, vous protéger depuis plus de 70 ans Vivez bien protégés avec la MMJ GARANTIES ET PRÉVOYANCE MMJ-LABELLISÉE Agents territoriaux Notre métier, vous protéger depuis plus de 70 ans 3 DES GARANTIES QUI TIENNENT COMPTE DU STATUT SPÉCIFIQUE DES

Plus en détail

Vivez bien protégés avec la MMJ GARANTIES SANTÉ ET PRÉVOYANCE MMJ-OUVERTURE. Particuliers. Notre métier, vous protéger depuis plus de 70 ans

Vivez bien protégés avec la MMJ GARANTIES SANTÉ ET PRÉVOYANCE MMJ-OUVERTURE. Particuliers. Notre métier, vous protéger depuis plus de 70 ans Vivez bien protégés avec la MMJ GARANTIES ET PRÉVOYANCE MMJ-OUVERTURE Particuliers Notre métier, vous protéger depuis plus de 70 ans 1 AUJOURD HUI, 150 000 PERSONNES PROTÉGÉES NOUS FONT CONFIANCE CHOISIR

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Octobre 2014

DOSSIER DE PRESSE Octobre 2014 DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Bérengère Grenier berengere.grenier@vae-solis.com 06 29 94 32 65 - reassurez-moi.fr L idée «Réassurez-moi» : révolutionner le marché vieillissant de l assurance de prêt

Plus en détail

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS Retraite plus - Service gratuit d orientation en Maison de Retraite COMPRENDRE LES AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES service gratuit

Plus en détail

La MSA de MAINE-et-LOIRE

La MSA de MAINE-et-LOIRE La MSA de MAINE-et-LOIRE attentive à chacun, essentielle pour tous www.msa49.fr Une institution démocratique et dynamique Anne GAUTIER Présidente Un réseau de 257 représentants cantonaux élus en janvier

Plus en détail

Le numérique au service de l École

Le numérique au service de l École Le numérique au service de l École L essentiel > Notre monde connaît aujourd hui avec le numérique une rupture technologique aussi importante que celle de l invention de l imprimerie au XV e siècle. La

Plus en détail

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations:

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations: PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT D ETAT A LA SOLIDARITE ET LA REGION CENTRE POUR LA MISE EN PLACE D UN PLAN DES METIERS DANS LE SECTEUR SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL I : Contexte: Le schéma régional des

Plus en détail

Gard. L accueil du jeune enfant en situation de handicap. la Charte. développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante

Gard. L accueil du jeune enfant en situation de handicap. la Charte. développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante Gard développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante Le L accueil du jeune enfant en situation de handicap la Charte www.mon-enfant.fr www.caf.fr Un partenariat essentiel Selon les

Plus en détail

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN EN 2014, EDF A VERSÉ 22,5 MILLIONS D EUROS AU FONDS DE SOLIDARITÉ LOGEMENT, ET 195 000 FAMILLES ONT BÉNÉFICIÉ D UNE AIDE. 56 250 COLLECTIVITÉS CLIENTES D EDF 1 000 INTERLOCUTEURS A L ECOUTE 380 CONSEILLERS

Plus en détail

Sponsoring et mécénat

Sponsoring et mécénat Sponsoring et mécénat Sponsoring : association à un événement (retomber commercial) Mécénat : aide (mais pas forcement de retomber médiatique, publique restreint ) Introduction : Il existe un démarche

Plus en détail

«Après 60 ans il faut penser à l avenir»

«Après 60 ans il faut penser à l avenir» - DOSSIER DE PRESSE - 1 er octobre 2015 «Après 60 ans il faut penser à l avenir» Campagne d information à destination des personnes âgées en perte d autonomie et des aidants de Reims et de sa métropole

Plus en détail

Les prestations familiales

Les prestations familiales Les prestations familiales Les Caisses d allocations familiales, les Caf, versent une quinzaine de prestations, dont les allocations familiales. Plus de 80 milliards d euros sont ainsi distribués aux familles.

Plus en détail

Mutex Indépendance Services - 10 % si vous adhérez en couple. Gardez le contrôle de votre vie!

Mutex Indépendance Services - 10 % si vous adhérez en couple. Gardez le contrôle de votre vie! - 10 % si vous adhérez en couple Mutex Indépendance Services Gardez le contrôle de votre vie! Les 10 raisons de souscrire Mutex Indépendance Services Une rente mensuelle de 300 f à 2000 f en fonction de

Plus en détail

Feu Vert et l entretien automobile : «le coup de patte» de l expert

Feu Vert et l entretien automobile : «le coup de patte» de l expert I N F O R M A T I O N P R E S S E L e 9 a v r i l 2 0 0 9 Feu Vert et l entretien automobile : «le coup de patte» de l expert Contrairement à certaines idées reçues, les automobilistes doivent savoir que

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

prévoyance Assurance Autonomie CHOISIR AUJOURD HUI COMMENT VIVRE DEMAIN

prévoyance Assurance Autonomie CHOISIR AUJOURD HUI COMMENT VIVRE DEMAIN prévoyance Assurance Autonomie CHOISIR AUJOURD HUI COMMENT VIVRE DEMAIN LA PERTE D AUTONOMIE, EN PARLER, C EST DÉJÀ L ANTICIPER Avec l allongement de l espérance de vie, le nombre de personnes en perte

Plus en détail

SERVICES À LA PERSONNE POUR TOUT SAVOIR

SERVICES À LA PERSONNE POUR TOUT SAVOIR SERVICES À LA PERSONNE POUR TOUT SAVOIR 2 SOMMAIRE Les services à la personne.... 6 Les avantages liés aux services à la personne.... 8 Les services à la personne au quotidien.... 9 Les professionnels

Plus en détail

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 L Uriopss Rhône-Alpes créée en 1948 est une association loi 1901 qui regroupe et soutient les organismes privés non lucratifs

Plus en détail

ADIL 33. ETUDE en 2013. Accédants à la propriété en difficulté

ADIL 33. ETUDE en 2013. Accédants à la propriété en difficulté ADIL 33 ETUDE en 2013 Accédants à la propriété en difficulté Agence Départementale d Information Logement - 105 avenue Emile Counord 33300 BORDEAUX Sommaire ADIL 33 - ETUDE en 2013 Accédants à la propriété

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

La Banque Postale lance deux nouvelles offres d'assurance dépendance

La Banque Postale lance deux nouvelles offres d'assurance dépendance Communiqué de presse Paris, le 20 janvier 2015 La Banque Postale lance deux nouvelles offres d'assurance dépendance La Banque Postale propose une nouvelle gamme d'assurance dépendance, afin de répondre

Plus en détail

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Evry, Président de la Communauté d Agglomération Evry Centre Essonne Evry, le 26 août 2014 RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Contact

Plus en détail

ADIL 33. ETUDE en 2012. Accédants à la propriété en difficulté

ADIL 33. ETUDE en 2012. Accédants à la propriété en difficulté ADIL 33 ETUDE en 2012 Accédants à la propriété en difficulté Agence Départementale d Information Logement - 105 avenue Emile Counord 33300 BORDEAUX ETUDE en 2012 ACCEDANTS A LA PROPRIETE EN DIFFICULTE

Plus en détail

SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE?

SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE? SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE? JANVIER 2011 QU SOMMES NOUS? Au plus près des familles Depuis plus de 60 ans, les Allocations

Plus en détail

Dossier de presse 2015

Dossier de presse 2015 Dossier de presse 2015 Des professionnels qualifiés Un gage de confiance pour le consommateur Contacts presse Qualit EnR Cecil Bonnesoeur - 01 48 78 70 51 - communication@qualit-enr.org Rumeur Publique

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Convention de partenariat Etat/OPPBTP sur la prévention

Plus en détail

Acteur de notre Santé

Acteur de notre Santé Cliniques psychiatriques de France Acteur de notre Santé union nationale des cliniques psychiatriques privées Fédération de l Hospitalisation Privée Cliniques psychiatriques de France Syndicat professionnel

Plus en détail

NOTE DES AUTORITÉS FRANÇAISES

NOTE DES AUTORITÉS FRANÇAISES Paris, 23 mars 2016 NOTE DES AUTORITÉS FRANÇAISES Objet : Réponse au livre vert de la Commission européenne sur les services financiers de détail. Réf. : COM(2015) 630 final P. J. : Réponse des autorités

Plus en détail

Comment soutenir les salariés en situation de précarité?

Comment soutenir les salariés en situation de précarité? Comment soutenir les salariés en situation de précarité? Avec le Chèque de Services et le Chèque Domicile, concrétisez et valorisez le rôle social des Comités d'entreprise envers les salariés les plus

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Economie-Gestion de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Banque Populaire des Alpes s associe à Ethik Event pour créer un événement de sensibilisation sur le thème de l accessibilité

Banque Populaire des Alpes s associe à Ethik Event pour créer un événement de sensibilisation sur le thème de l accessibilité Banque Populaire des Alpes s associe à Ethik Event pour créer un événement de sensibilisation sur le thème de l accessibilité Centre de congrès du WTC Grenoble, 5 7 Place Robert Schuman BP 1521 38025 Grenoble

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.bienalamaison.com

DOSSIER DE PRESSE. www.bienalamaison.com DOSSIER DE PRESSE Contact Presse : Julia PAUL-ZAMOUR Tel standard : 01.40.08.08.11 Tel ligne directe : 06.89.48.59.64 E-Mail : communication@bienalamaison.com www.bienalamaison.com Agrément SAP489375691

Plus en détail

DOSSIER DE presse. EDF innove pour simplifier la vie de ses clients

DOSSIER DE presse. EDF innove pour simplifier la vie de ses clients DOSSIER DE presse EDF innove pour simplifier la vie de ses clients Introduction La relation client et l innovation sont au cœur du métier d EDF Cette relation est avant tout basée sur l écoute, pour répondre

Plus en détail

la qualité de vie des salariés

la qualité de vie des salariés facilit Un service innovant pour améliorer la qualité de vie des salariés VIE FAMILIALE VIE PROFESSIONNELLE SANTÉ LOGEMENT Service gratuit réservé aux adhérents en Prévoyance de la mutuelle CHORUM S engager

Plus en détail

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES BUREAUX D ÉTUDES TECHNIQUES CABINETS D INGÉNIEURS-CONSEILS SOCIÉTÉS DE CONSEILS RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE DES SALARIÉS MALAKOFF MÉDÉRIC, VOTRE PARTENAIRE POUR

Plus en détail

Faits marquants sur les premiers mois d expérimentation du revenu de Solidarité active

Faits marquants sur les premiers mois d expérimentation du revenu de Solidarité active Paris, le 2 juillet 2008 Dossier de presse Faits marquants sur les premiers mois d expérimentation du revenu de Solidarité active Le revenu de Solidarité active vise à encourager le travail, à faciliter

Plus en détail

réunica autonomie solidaire

réunica autonomie solidaire réunica autonomie solidaire Protégeons l autonomie. Dès maintenant, pour l avenir. www.reunica.com Réunica Autonomie Solidaire Une protection essentielle des salariés en cas de perte d autonomie Avec l

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES. Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES. Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS DE SERVICES Marché n 2011-013 CAHIER DES CHARGES Agence régionale de l innovation 31685 Toulouse Cedex Objet de la consultation : Formation, coaching stratégique et accompagnement

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne».

Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne». Appel à projets d économie sociale et solidaire «Structurer et augmenter les temps de travail des intervenants du secteur des services à la personne». Contexte de l appel à projets Quelques caractéristiques

Plus en détail

REFERENTIEL DU PLACEMENT A DOMICILE (PAD) DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE

REFERENTIEL DU PLACEMENT A DOMICILE (PAD) DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE Direction Générale Adjointe de la Solidarité Direction Enfance-Famille Service des projets, de la tarification et du contrôle des établissements REFERENTIEL DU PLACEMENT A DOMICILE (PAD) DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE

Plus en détail

Intégration des services, gestion de cas, et M.A.I.A.

Intégration des services, gestion de cas, et M.A.I.A. L évolution programmée de l accompagnement des malades Alzheimer et de leurs familles: la Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades Alzheimer ( M.A.I.A. ) Stéphanie FACHE, Pilote local, Expérimentation

Plus en détail

Comment participer au bien-être des salariés en facilitant leur quotidien?

Comment participer au bien-être des salariés en facilitant leur quotidien? Comment participer au bien-être des salariés en facilitant leur quotidien? Avec la Solution Sociale : Chèque Domicile, Domicours et Chèque de Services, œuvrez pour le bien-être et la disponibilité des

Plus en détail

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville Charte Handicap de la Ville de Romainville Préambule La «Charte Handicap» de la Ville de Romainville vise à améliorer dans la cité, pour tous les citoyens, porteurs

Plus en détail

Le coût de la réforme du congé parental partagé ou comment dilapider l argent des finances publiques en mettant la charrue avant les bœufs

Le coût de la réforme du congé parental partagé ou comment dilapider l argent des finances publiques en mettant la charrue avant les bœufs Le coût de la réforme du congé parental partagé ou comment dilapider l argent des finances publiques en mettant la charrue avant les bœufs La réforme du congé parental prévue initialement Lors du vote

Plus en détail

e soutien aux familles

e soutien aux familles Le soutien aux familles e soutien aux familles Le soutien aux familles a pour principal objectif de soutenir les familles dans leurs responsabilités en regard de leur enfant présentant une déficience intellectuelle.

Plus en détail

L adhésion de GARDE au réseau ADMR

L adhésion de GARDE au réseau ADMR L adhésion de GARDE au réseau ADMR Le monde bouge, l ADMR évolue... dossier de presse 2 octobre 2012 Sommaire 3 Communiqué de presse 4 Garde, plus de 25 ans d histoire 5 Le réseau ADMR, plus de 60 ans

Plus en détail

LE CRM À L ÈRE DU CLIENT. façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne.

LE CRM À L ÈRE DU CLIENT. façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne. LE CRM À L ÈRE DU CLIENT façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne ebook 1 SOMMAIRE Résumé analytique Mieux aligner les ventes et le marketing

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

Un pôle social au côté des pôles de compétitivité

Un pôle social au côté des pôles de compétitivité Bruxelles, le 13 novembre 2015. POSITION DU BUREAU DE L IW Un pôle social au côté des pôles de compétitivité L exemple de la politique wallonne en réponse au défi du vieillissement de la population 1.

Plus en détail

Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées. Article 24 - Education. Communication écrite

Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées. Article 24 - Education. Communication écrite Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées Article 24 - Education Communication écrite Le Belgian Disability Forum (BDF) est une asbl qui compte actuellement 18 organisations membres et représente

Plus en détail

REGION AQUITAINE. . La Réole. . Bazas. Zone d'animation Territoriale. Libournais - Sud Gironde --------------------------- Coutras.

REGION AQUITAINE. . La Réole. . Bazas. Zone d'animation Territoriale. Libournais - Sud Gironde --------------------------- Coutras. REGION AQUITAINE. Coutras. Cadillac Ste Foy La Grande. La Réole.. Bazas Enjeux Formation Emploi 2015 --------------------------- Zone d'animation Territoriale Libournais - Sud Gironde 1/6 Direction de

Plus en détail

GARANTIES ET SERVICES SANTÉ, PRÉVOYANCE, PRÉVENTION

GARANTIES ET SERVICES SANTÉ, PRÉVOYANCE, PRÉVENTION SANTÉ SENIORS VOUS AVEZ PLUS DE 60 ANS? Santé SENIORS : la complémentaire adaptée aux seniors et aux retraités. Certifié Contrat Solidaire et Responsable GARANTIES ET SERVICES SANTÉ, PRÉVOYANCE, PRÉVENTION

Plus en détail

L ISF en période de crise, quand Impôt rime avec Solidarité

L ISF en période de crise, quand Impôt rime avec Solidarité L ISF en période de crise, quand Impôt rime avec Solidarité Contacts presse : Fondation de France Dorothée Vital Agence YESwecan Emilie Loubié T. 01 44 21 31 91 F. 01 44 21 87 30 T. 01 40 26 11 40 F. 01

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

maintien des personnes à domicile de la téléassistance aux téléservices

maintien des personnes à domicile de la téléassistance aux téléservices maintien des personnes à domicile de la téléassistance aux téléservices La Téléassistance aux personnes Il y a 629 millions de personnes âgées de plus de 60 ans dans le monde, trois fois plus qu il y a

Plus en détail

DES ENGAGEMENTS UNE RELATION DE QUALITÉ POUR CONSTRUIRE ENSEMBLE. le Pacte MAAF. C est ça

DES ENGAGEMENTS UNE RELATION DE QUALITÉ POUR CONSTRUIRE ENSEMBLE. le Pacte MAAF. C est ça DES ENGAGEMENTS POUR CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE RELATION DE QUALITÉ C est ça le Pacte MAAF 17543 Des engagements 0314.indd 1 18/03/14 15:36 DES ENGAGEMENTS POUR CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE RELATION DE QUALITÉ

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

Une assurance Dépendance pour eux, pour moi, pour nous.

Une assurance Dépendance pour eux, pour moi, pour nous. Dépendance Une assurance Dépendance pour eux, pour moi, pour nous. Entour Age Votre assurance en cas de dépendance - pour vous, bénéficiez d une rente mensuelle et de services d assistance adaptés à vos

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

Le rôle particulier des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI)

Le rôle particulier des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) 8 Le rôle particulier des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) Les EPCI sont des acteurs de proximité des communes de plus en plus présents au quotidien. Leur vocation de mutualisation

Plus en détail

Decembre 2013. Reconversion professionnelle Opportunité pour prendre un nouveau départ!

Decembre 2013. Reconversion professionnelle Opportunité pour prendre un nouveau départ! Decembre 2013 Reconversion professionnelle Opportunité pour prendre un nouveau départ! Le contexte socio-économique actuel peu stable, les aléas de nos vies personnelles, nos déceptions comme nos envies

Plus en détail

DÉPÔT DU RAPPORT ANNUEL 2010-2011 DU PROTECTEUR DU CITOYEN

DÉPÔT DU RAPPORT ANNUEL 2010-2011 DU PROTECTEUR DU CITOYEN COMMUNIQUÉ DE PRESSE DÉPÔT DU RAPPORT ANNUEL 2010-2011 DU PROTECTEUR DU CITOYEN LA PROTECTRICE DU CITOYEN INVITE LES SERVICES PUBLICS À FAIRE PREUVE DE RIGUEUR TOUT EN ÉVITANT LA RIGIDITÉ ADMINISTRATIVE

Plus en détail

Porter la voix des femmes

Porter la voix des femmes Mars 2011 Aide sociale L Aide sociale en Ontario est constituée de deux programmes. Premièrement, Ontario au travail (OT), un programme de dernier recours qui vise les personnes qui n ont pas d autres

Plus en détail