réapprendre! Donnons la parole à ceux qui ont osé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "réapprendre! Donnons la parole à ceux qui ont osé"

Transcription

1 Donnons la parole à ceux qui ont osé réapprendre!

2 Stigmatiser l illettrisme, sans jamais stigmatiser les personnes personnes se trouvent en situation d illettrisme EN FRANCE. L illettrisme est un problème très présent mais largement sousestimé et encore trop méconnu : 7 % des personnes âgées de 18 à 65 ans qui ont pourtant été scolarisées dans notre pays doivent y faire face chaque jour. Après avoir été scolarisées, ces personnes ne maîtrisent pas les compétences de base pour être autonomes au quotidien. Des actes simples, comme lire le carnet scolaire d un enfant, comprendre une notice de médicament, une consigne de travail, remplir un formulaire en ligne, consulter un plan, peuvent s avérer complexes pour elles. Parce que les personnes concernées ont en commun de cacher leurs difficultés, parce qu elles sont d âge et de situation professionnelle, géographique, très différentes, parce qu on peut réapprendre quel que soit son âge, la lutte contre l illettrisme est l affaire de tous : État, collectivités territoriales, partenaires sociaux et société civile. Une mobilisation inédite s est organisée, engageant 65 grandes associations et organisations nationales aux côtés de l Agence Nationale de Lutte Contre l Illettrisme, pour demander au Premier Ministre de faire de l illettrisme la grande cause nationale Une démarche collective qui a porté ses fruits : le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault a décidé d attribuer au collectif Agir ensemble contre l illettrisme le label grande cause nationale En attribuant ce label, le Premier ministre entend «faire en sorte que chacun puisse acquérir les compétences fondamentales nécessaires pour accéder au savoir, à la culture, à l emploi, à la formation professionnelle, et pour participer pleinement à la vie démocratique» (communiqué de presse, 1 er mars 2013). On a beaucoup d idées reçues sur les personnes en situation d illettrisme, sans tenir compte des compétences acquises tout au long de la vie. Pour ne pas stigmatiser ceux qui sont confrontés à cette situation, il faut trouver le moyen de leur redonner confiance, et de parler d illettrisme sans honte pour mieux le combattre. C est le premier pas qui compte On peut réapprendre quel que soit son âge, mais chacun sait que le pas à franchir pour s engager dans une telle démarche semble d abord insurmontable pour les personnes concernées. Ce livret donne la parole à ceux qui ont osé franchir ce pas, et qui ont à cœur aujourd hui de faire partager cette expérience, d expliquer à d autres les bénéfices, souvent inattendus, qu ils ont rencontrés dans ce parcours, pour être plus autonomes dans leur vie familiale, professionnelle et citoyenne. Nous remercions toutes les personnes, apprenants, formateurs, qui ont accepté de témoigner pour ce livret. 7% de la population âgée de 18 à 65 ans est concernée par l illettrisme en France 3

3 Depuis que je suis entré en formation (Actions Educatives Familiales), nous avons de vrais échanges, à propos de l école par exemple, avec ma femme et mes enfants. Maintenant, j arrive à dire la tête haute : je suis là, je suis papa et je participe à la vie de l école. Si l institutrice a quelque chose à dire, elle peut me parler directement, et je parle avec elle, avec les autres, plus librement. Laurent Vie éducative et familiale Du côté des acteurs Gaëlle, Anne Marie, Enseignante La participation des parents au conseil d école a doublé. Ces actions ont des effets très nets sur l absentéisme, les parents préviennent désormais de l absence de leur enfant, font un mot et engagent une communication réelle avec l école. Parce qu il faut prévenir l illettrisme auprès des plus jeunes mais aussi agir en direction des familles avant l école, à l école, à côté de l école et tout au long de la vie. On a le bonheur de voir progresser les personnes : elles évoluent d un dispositif à l autre. Même si quelqu un part, c est quelqu un qui avance ; ça prend tout son sens. Notre façon de communiquer avec les familles a changé et nous conduit à proposer un accompagnement systématique des messages écrits par la parole, à avoir une plus grande utilisation du téléphone... Aujourd hui cela fait partie intégrante de nos pratiques, on n y pense même plus. Formatrice Greta Sandrine Coordinatrice de réseaux scolaires 5

4 Les Actions Éducatives Familiales Une Action Educative Familiale est une action menée avec des adultes qui sont aussi parents et pour qui la non maîtrise des savoirs et compétences de base : parler, lire, écrire, calculer se repérer, rend difficile l accompagnement de la scolarité de leurs enfants, les contacts avec l école, l accès à des équipements éducatifs, culturels, l exercice de la parentalité dans toutes ses dimensions. Transformer positivement le rapport à l écrit de ces personnes, développer leur maîtrise des savoirs de base constituent des objectifs présents pour toutes les AEF, quels qu en soient les contenus et les modalités de mise en oeuvre. Toutes ces actions visent un effet ricochet dont le but est d avoir, via la mobilisation des parents autour des savoirs de base et leur réconciliation avec la culture de l écrit, un impact positif sur la scolarité des enfants. Moi je dis que j ai repris mes études, j en suis fière Je fais moins de fautes pour aider ma fille. Je peux l aider en maths alors qu avant je ne pouvais pas trop. Cela me permet de mieux comprendre tout. Quand ma fille fait une dictée, je l aide maintenant à corriger ses fautes. On lit, on lit, on lit, on écrit, on écrit, on écrit. Si mon gamin me voit écrire, il écrira Extrait d une série de panneaux «Les premières fois» réalisés par un groupe d apprenants AEF de Château-Chinon. Il faut cesser de définir ceux qui sont confrontés à l illettrisme uniquement par ce qu il ne savent Pour une fois nos pas, mais accepter de les reconnaître aussi par enfants n allaient plus ce qu ils savent faire. C est sur ce patrimoine de être les seuls à raconter compétences qui sont les leurs qu il faut le soir ce qu ils avaient s appuyer pour leur redonner confiance, pour fait à l école. qu ils osent prendre le risque de renouer avec les apprentissages sans être infantilisés, 7 stigmatisés ou paralysés par la honte.

5 à JEUNES EN SITUATION D ILLETTRISME SONT DÉTECTÉS CHAQUE ANNÉE LORS DES TESTS DES jdc (JOURNÉE DÉFENSE ET CITOYENNETÉ métropole et outremer) compétences de base en apprentissage L ANLCI travaille depuis plus de trois ans avec les acteurs de l apprentissage et notamment les Centres de Formation d Apprentis afin de proposer des solutions concrètes pour sécuriser les parcours de formation des apprentis en difficulté avec les compétences de base. Cette démarche a permis de proposer des solutions concrètes en identifiant les solutions qui marchent, les clés de réussite tout en prenant appui sur les pratiques déjà existantes. Une boite à outils est mise à disposition des équipes des CFA pour les aider à s engager dans une démarche de réflexion autour de la problématique de l illettrisme dans leur établissement. INSERTION DES JEUNES 17 ans Dylan Au départ, lorsqu on m a proposé d intégrer le groupe de soutien, ça ne m a pas plu car on était mis à part et on était «les nuls» aux yeux des autres. Ensuite, j ai appris à connaître les autres jeunes du groupe. Je ne regrette pas. Si on se trompe en cours, c est naturel. Personne ne se moque, on est tous pareils. Et puis les mathématiques et le français me serviront toujours dans la vie! Mon père a vu mon évolution, quand je lui montre mes bonnes notes ; il est traumatisé, mais de joie car avant je n apportais que des mauvaises notes! «J étais comme toi, je suis allé dans un groupe, j ai évolué», voilà ce que je dirais à tous ceux qui ont peur d entrer dans un groupe de soutien. 17 ans Aurélien En participant au groupe de soutien, j ai fait plus de progrès en mathématiques que ce que je pensais. Le groupe est restreint, les professeurs ont plus de temps pour nous. Je suis beaucoup plus autonome en mathématiques, je comprends mieux les énoncés. En entreprise, quand je dois rédiger des contrats, des devis, des chiffrages, j y arrive maintenant. Ça permet de ne pas passer pour un «imbécile» devant le client! Je lis beaucoup plus sur internet. Avant je passais les premières pages et aujourd hui je vais plus dans la recherche. 9

6 19 ans Saidali 20 ans Hamada J ai terminé les cours en 3 e car je n avais pas le niveau pour le lycée ; j ai abandonné mes études pendant 3 mois et je suis venu au GSMA (Groupement du Service Militaire Adapté) : j ai passé le CFG (Certificat de Formation Générale) je l ai obtenu, j ai fait tout ce qu on m avait appris en cours, je me suis bien débrouillé et tout le monde m a félicité! Avant j étais chômeur, j ai décidé de venir à l Epide pour trouver une formation et pour m en sortir. J ai des difficultés en maths et en français. Aujourd hui, je sais que les maths m aideront pour trouver du travail. Je souhaite continuer ma formation à l Epide, notamment pour obtenir mon permis car dans la vie aujourd hui il faut le permis pour trouver du travail. «Faire entendre la parole des personnes en situation d illettrisme qui veulent agir pour le droit de réapprendre partout, pour tous, tout au long de la vie» Le projet de la Chaîne des Savoirs est né en 2001 d un groupe d apprenants adultes et d accompagnateurs (formateurs, bénévoles, sympathisants...) qui cherchaient - dans le cadre d une Recherche - Action - Formation - à mieux comprendre pourquoi si peu de personnes en situation d illettrisme font la démarche de réapprendre à lire, écrire ou calculer Au cours de ce travail, les apprenants ont pris conscience qu ils pouvaient prendre leur place pour faire avancer le droit à la formation pour tous et tout au long de la vie. Ils ont donné envie à d autres apprenants de se constituer en groupes. Dans une démarche d Éducation Populaire, les accompagnateurs ont proposé de construire avec les apprenants-ambassadeurs un savoir sur la question de l illettrisme. La société en a besoin pour mieux agir. Chaque groupe est appelé «maillon». En tant que citoyens, les membres de la Chaîne des Savoirs ont manifesté le désir de participer au débat sur une question publique : la question de l accès à la formation des personnes en situation d illettrisme. Ils ont souhaité s engager : - pour que la société change son regard sur les personnes en difficulté avec l écrit, - pour que la société propose des actions qui touchent un plus grand nombre de personnes. (extrait de la charte écrite en 2011 par les membres de la Chaîne des Savoirs, voir site De nombreux témoignages et prises de paroles publiques d ambassadeurs se poursuivent ainsi depuis quelques années auprès des travailleurs sociaux, des élus, des écoles, des entreprises, à l université, auprès de futurs formateurs Les ambassadeurs créent également des outils de sensibilisation. (Voir affiche ci-contre). 11

7 Pour l accès de tous à La vie citoyenne, l environnement numérique, aux services publics, à la santé, à la culture, aux sports L écrit est une passerelle essentielle voire, indispensable pour l accès à l information que celle-ci concerne le droit, la santé, la culture, et plus largement l ensemble de l environnement citoyen. S informer sur la scolarité de ses enfants avec les outils numériques (agenda numérique, espace-parent en ligne, ), s informer en ligne pour bénéficier de ses droits, chercher des informations pour souscrire un abonnement à la bibliothèque, connaître les modalités d inscription à un club de sport, sont autant de situations de la vie quotidienne qui nécessitent l accès aux codes de l écrit. Tous les espaces sont concernés. Les associations, les entreprises, les institutions, les administrations qui ont la responsabilité de l organisation de ces espaces et de leur accessibilité, se mobilisent pour que tous et chacun puissent accéder aux services proposés. Nous devons renforcer les liens entre les acteurs afin de lutter pour mais surtout avec les personnes en situation d illettrisme. La première fois qu il a fallu reprendre le crayon, ça m a fait tout bizarre, je me sentais comme «estropiée», atrophiée en tout cas, on ressent un vrai blocage! Aujourd hui, à 52 ans, je suis fière et mon entourage m a encouragée, m a incitée à m accrocher. Christophe Vie sociale, culturelle et citoyenne 19 ans Tarek En participant à la formation, j ai pu voir des différences au quotidien : par exemple quand j écris sur les réseaux sociaux, je fais toujours quelques fautes, mais j y vais plus souvent, je me sens plus à l aise. Avant j écrivais en mode sms, maintenant j écris des mots en entier. Ou bien avant quand je prenais le métro, je regardais le journal gratuit en passant, alors que maintenant je le prends et je le lis! Annick Avant, je n arrivais pas à remplir un simple chèque. Pour toutes ces choses, c est moins de problèmes aujourd hui, je compte davantage sur moimême, je dépends moins des autres. 13

8 vie professionnelle et accès à l emploi 51%deS personnes CONCERNÉES PAR L ILLETTRISME TRAVAILLENT J étais agent technique à la mairie, je n avais jamais un stylo dans les mains ( ). À présent je suis chef de secteur et j encadre 3 agents. Grâce à la formation j ai pu remettre en mémoire mes connaissances et je suis plus à l aise avec l écrit. Aujourd hui, si on doit changer de travail, si on est licenciés, comment faire si on ne sait pas lire et écrire? On est bloqué, c est comme un handicap, on ne peut pas tout simplement. J ai dit à mes collègues que j avais suivi une formation et elles ont vu la différence. Je vois les choses autrement aujourd hui, j ai confiance en moi depuis cette formation. Valérie L illettrisme n est pas étranger au monde du travail. En effet, sur les personnes concernées par ce phénomène, 51 % sont dans l emploi. Il s agit bien de permettre à tous de consolider la base de la base, de réacquérir les compétences de base nécessaires pour faire face, de manière autonome à des situations simples de la vie professionnelle, pour rendre possible l accès à la qualification et à l évolution dans son emploi. La formation de base permet aussi de s adapter à des évolutions professionnelles que l on ne choisit pas toujours. Elle facilite la recherche d emploi. Dans une société où l écrit est omniprésent, la formation de base constitue donc la première marche qui permet à chacun de développer son potentiel et à notre pays d être plus compétitif. Maîtriser les compétences de base c est aussi savoir : - se repérer : lire des plans, des schémas techniques, des plannings, - calculer : des quantités, des distances, des tarifs, des réductions, - communiquer : entre collègues, avec la hiérarchie, avec les usagers d un service public, avec la clientèle - raisonner : comprendre rapidement, anticiper sur le déroulement d une tâche. En d autres termes lire et écrire de façon à être compris, s exprimer, parler. 15

9 Catherine À cause des machines à commande numérique, aujourd hui, il faut savoir lire et écrire, établir des bilans C est pour cela que je me suis inscrite via Pôle Emploi à ces cours de formation de base, et pour quelqu un qui est loin de l école, ce sont des cours «détendus», on sent qu on peut y arriver. Il faut retrouver l envie d apprendre pour pouvoir faire quelque chose derrière, pour pouvoir retrouver un emploi. Pascal J ai voulu entrer en formation pour mieux lire, écrire, mon projet professionnel a été ma vraie motivation. Avec ce stage, j ai repris confiance en moi : pour faire un autre travail, découvrir autre chose, avoir un peu d augmentation. Cela prouve bien qu en étant illettré, on peut progresser. J ai fait un bon chemin, mais il reste des choses à faire pour mieux offrir ce type de chemins à d autres. Ensemble contre l illettrisme! Depuis 2000, l Agence Nationale de Lutte Contre l Illettrisme (ANLCI) fédère les acteurs de la prévention et de la lutte contre l illettrisme et optimise les moyens affectés par l État, les collectivités territoriales, les entreprises, les partenaires sociaux et la société civile. Ce Groupement d Intérêt Public (GIP) mesure le phénomène, organise l action et outille les acteurs pour faire reculer l illettrisme. Infos ressources Ensemble faisons reculer l illettrisme! Avec le label grande cause nationale, nous pouvons faire connaître au plus grand nombre la réalité des personnes confrontées à l illettrisme et adresser un message positif pour expliquer que l on peut renouer avec la lecture et l écriture quel que soit son âge. Rejoignez la mobilisation, découvrez ses temps forts et ses enjeux sur : fr Vers qui se tourner pour trouver une information, une offre de services près de chez soi? Vous avez des questions sur la prévention et la lutte contre l illettrisme, vous souhaitez savoir qui agit, trouver une formation près de chez vous : appelez le 0,15 Retrouvez également une carte des acteurs, des actions, et le portail de votre région sur le site de l ANLCI 17

10 un collectif mobilisé «Agir ensemble contre l illettrisme» 65 organisations fédérées par l ANLCI, porteuses du label grande cause nationale Retrouvez toutes les informations et l agenda sur un réseau d imprimeurs engagé Un réseau d imprimeurs s engage dans la lutte contre l illettrisme. ImpriFrance, premier réseau d imprimeurs français, se mobilise auprès de l Agence Nationale de Lutte Contre l Illettrisme dans la Grande Cause Nationale La lutte contre l illettrisme rejoint les actions et valeurs soutenues depuis de nombreuses années par le réseau Impri- France et ses 60 imprimeurs membres : la transmission par l écrit du savoir et de la culture. Des valeurs intimement liées à notre métier d imprimeur. Ce sont les raisons qui ont amené le réseau d imprimeurs à souhaiter s impliquer durablement dans la Grande Cause Nationale 2013 et fournir gracieusement des supports de communication distribués lors des Assises régionales de l illettrisme organisées par l ANLCI. À propos du réseau ImpriFrance Créé en 1986, ImpriFrance est le premier réseau français d imprimeurs indépendants. Uniquement groupement d achats à sa fondation, ImpriFrance est aujourd hui un réseau de chefs d entreprise et de salariés qui se rassemblent pour échanger leurs expériences, développer leurs compétences, favoriser la co-traitance et cultiver leur esprit pionnier. Le réseau ImpriFrance est actuellement composé de 60 imprimeries réparties sur toute la France et sélectionnées sur la base de critères rigoureux : taille de l entreprise, structure financière saine, personnalité et éthique du dirigeant. L ensemble de ces sociétés représente un chiffre d affaires cumulé en 2011 de 273 millions d euros avec 2000 salariés. 19

11 esprit public GROUPEMENT D INTERET PUBLIC Grande cause nationale PREMIER MINISTRE 2013

PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME. Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer. - Lundi 8 septembre 2014

PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME. Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer. - Lundi 8 septembre 2014 PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer - Lundi 8 septembre 2014 - SEUL LE PRONONCÉ FAIT FOI L illettrisme : un handicap

Plus en détail

Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives

Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives Novembre 2013 1. Qu est-ce qu une AEF? Une action éducative familiale est une action menée avec des adultes qui sont aussi parents et pour

Plus en détail

LE PROGRAMME EN ILE-DE-FRANCE

LE PROGRAMME EN ILE-DE-FRANCE w LE PROGRAMME EN ILE-DE-FRANCE VOIR LA REALITE EN FACE Aujourd hui en France, 2 500 000 personnes, soit 7 % de la population âgée de 18 à 65 ans, ne maîtrisent pas les compétences de base nécessaires

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

Formation hybride et à distance : innovations francophones Centre for literacy, Webinaire du 21 mai 2015

Formation hybride et à distance : innovations francophones Centre for literacy, Webinaire du 21 mai 2015 Formation hybride et à distance : innovations francophones Centre for literacy, Webinaire du 21 mai 2015 Usages du numérique en formation des personnes en situation d illettrisme en France : Développements

Plus en détail

Conseil RH Coaching Formation

Conseil RH Coaching Formation 30 ans d'expérience Management, conseil RH, développement des compétences, relation avec les IRP, recrutement Coaching individuel - Accompagnement en développement personnel et professionnel Conseil RH

Plus en détail

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation GRETA M2S Métiers de la Santé et du Social Le salarié et ses droits à la formation Le DIF Droit individuel à la formation ))) Qu est-ce que c est? Le DIF permet au salarié de négocier avec son employeur,

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU Observatoire de La Vie Etudiante 1. Présentation 1. Dispositif : DAEU & Pré-DAEU - DAEU : Diplôme d Accès aux Études Universitaires, un équivalent

Plus en détail

L engagement de chacun pour une action collective

L engagement de chacun pour une action collective L illettrisme, un problème encore méconnu L illettrisme est un problème largement répandu mais invisible et encore trop méconnu : 7 % des personnes âgées de 18 à 65 ans sont concernées après avoir pourtant

Plus en détail

Catalogue des SERVICES & FORMATIONS

Catalogue des SERVICES & FORMATIONS Catalogue des SERVICES & FORMATIONS 06.14.22.42.80 - carolegaugain@orange.fr Site web: www.coach-perso-pro.fr «Pour savoir précisément où on en est... Avant de décider...» (s ) EVALUER BILAN D EVALUATION

Plus en détail

Je veux être... CONSEILLÉ, ACCOMPAGNÉ, PROTÉGÉ, ENTENDU, RECONNU

Je veux être... CONSEILLÉ, ACCOMPAGNÉ, PROTÉGÉ, ENTENDU, RECONNU Je veux être... CONSEILLÉ, ACCOMPAGNÉ, PROTÉGÉ, ENTENDU, RECONNU MOI INFIRMIER Je veux être conseillé dans l exercice de mon métier Notre métier est en constante évolution. En cela, il est passionnant

Plus en détail

Solution emails 2015 qui donnent des résultats

Solution emails 2015 qui donnent des résultats Solution emails 2015 qui donnent des résultats J ai bien failli tout perdre avant de changer mes emails Si vous aussi avez vu une baisse d ouvertures et de clics sur vos statistiques d emails, alors, vous

Plus en détail

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS»

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» Principe: Le ministère des sports et le mouvement sportif lancent, en 2012, l opération «1000 jeunes bénévoles futurs dirigeants» pour - favoriser

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5 «STAJ PRATIC BAFA» KIT PEDAGOGIQUE «STAJ PRATIC BAFA» MEMENTO ANIMATEUR Sommaire : Mon mémento Page 3 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Plus en détail

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 Juliette Olivier, 1AI (Binôme : Tracy GESINI) Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 I) Evolution de l auto-apprentissage sur l année Au début de l année, j ai eu du mal à quitter

Plus en détail

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis Version 2 : 20 juillet 2012 L expérimentation conduite par l Agence nationale de lutte contre l illettrisme

Plus en détail

N d inscription:186 C.F.G. Session 2010/2011

N d inscription:186 C.F.G. Session 2010/2011 Établissement d'enseignement Spécialisé et de Rééducation pour Handicapés Moteurs Maurice COUTROT 15/17 Avenue de Verdun - 93140 Bondy N d inscription:186 C.F.G. Session 2010/2011 Rédigé par Noman Sarfraz

Plus en détail

L alphabétisation après le livre

L alphabétisation après le livre Edito L alphabétisation après le livre Dans le cadre de l étude sur l impact de l alphabétisation que nous avons menée en 2010 1, nous avions par Catherine STERCQ notamment questionné les apprenants sur

Plus en détail

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10)

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Interview complète d Aurore Deschamps Aurore DESCHAMPS, ancienne stagiaire

Plus en détail

Le magazine AIRES : «Handicap mental et recrutement»

Le magazine AIRES : «Handicap mental et recrutement» Le magazine AIRES : «Handicap mental et recrutement» N 1 Novembre 2015 Créée il y a 19 ans, la semaine européenne de l emploi des personnes handicapées a pour objectif de lutter contre les préjugés, et

Plus en détail

Le label Agir ensemble contre l illettrisme

Le label Agir ensemble contre l illettrisme En 2014, des évènements, manifestations, temps forts labellisés «Agir ensemble contre l illettrisme» Avec comme point d orgue la semaine du 8 septembre 2014, Journées nationales d action contre l illettrisme

Plus en détail

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

Optimisez la gestion des compétences dans votre entreprise

Optimisez la gestion des compétences dans votre entreprise GUIDE PRATIQUE ENTRETIEN PROFESSIONNEL Optimisez la gestion des compétences dans votre entreprise 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI ENTRETIEN professionnel L article 1er de l accord national

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant. La dictée à l adulte Dessin d une expérimentation «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.» La dictée à l adulte Déjà préconisée dans les IO de 1995,

Plus en détail

Former, c est essentiel!

Former, c est essentiel! Former, c est essentiel! Accroître les compétences Gagner en compétitivité Entreprises lorraines relevant du FAFSEA ou d OPCA 3+, bénéficiez de l EDEC Filière Bois Ameublement! PREFET DE LA REGION LORRAINE

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

Pouvons-nous citer votre nom et celui de votre entreprise sur le site ou désirez-vous rester anonyme?

Pouvons-nous citer votre nom et celui de votre entreprise sur le site ou désirez-vous rester anonyme? Pouvons-nous citer votre nom et celui de votre entreprise sur le site ou désirez-vous rester anonyme? Je m appelle Julie Remfort et je travaille au Ministère des Finances à Paris. Quel métier faites-vous

Plus en détail

La Préparation Mentale

La Préparation Mentale La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

Révélez l actif qui est en vous

Révélez l actif qui est en vous Révélez l actif qui est en vous *Votre service régional > formation > Basse-Normandie Dans un monde du travail qui exige de plus en plus de compétences, la Région Basse-Normandie fait de la formation professionnelle

Plus en détail

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Introduction Depuis quelques années, le terme de «compétences» s installe peu à peu dans notre quotidien ; aussi bien dans la vie de

Plus en détail

Action tutorale. Validation des Acquis de l Expérience & Compétences Clés. Livret de. suivi

Action tutorale. Validation des Acquis de l Expérience & Compétences Clés. Livret de. suivi Action tutorale Validation des Acquis de l Expérience & Compétences Clés Livret de suivi Candidat : Préambule Ce livret a été élaboré par des tuteurs d organismes de formation dans le cadre d un projet

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. YOGA EN LIGNE : GET YOGi popularise le yoga et cherche à le rendre accessible à tous!

DOSSIER DE PRESSE. YOGA EN LIGNE : GET YOGi popularise le yoga et cherche à le rendre accessible à tous! DOSSIER DE PRESSE YOGA EN LIGNE : GET YOGi popularise le yoga et cherche à le rendre accessible à tous! 1 er juin : ouverture des pré-inscriptions www.getyogi.fr contact presse Anna, chargée des relations

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac STG ou professionnel de comptabilité 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54

Plus en détail

GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES

GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES 1/7 GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES PROMOUVOIR LE PARTAGE D'EXPERIENCES POSITIVES ET LA PARTICIPATION CITOYENNE La Pairémulation Une forme de soutien mutuel pour stimuler et soutenir l accès

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne

LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne Difficile de trouver un outil qui répertorie à la fois les bars, clubs et autres établissements de nuit à Paris.

Plus en détail

RAPPORT ACTION CIP EN MATHEMATIQUES ET SCIENCES. Objectif du projet. Le public concerné. Déroulement

RAPPORT ACTION CIP EN MATHEMATIQUES ET SCIENCES. Objectif du projet. Le public concerné. Déroulement RAPPORT ACTION CIP EN MATHEMATIQUES ET SCIENCES Objectif du projet Les objectifs de l aide individualisée sont : - Redonner confiance, aider les apprentis à prendre conscience de ses compétences et de

Plus en détail

ÊTRE ACTEUR DE LA. Développer ses compétences clés pour être acteur de la relation client. Communiquer avec les clients, les usagers.

ÊTRE ACTEUR DE LA. Développer ses compétences clés pour être acteur de la relation client. Communiquer avec les clients, les usagers. ÊTRE ACTEUR DE LA relation client Développer ses compétences clés pour être acteur de la relation client Module A 20 heures Communiquer avec les clients, les usagers Contexte et finalité de la formation

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique.

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique. Avant l ENSGSI Pas motivant Grammaire Liste de vocabulaire Professeur Trop scolaire Cours de langue Ennuyant Long Tableau noir «Dégout» Examens Pas ludique Souvent inintéressant 2AP et 1AI à l ENSGSI Plaisirs

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com Retranscription de la vidéo 1 M- Bonjour, Mikael Messa, aujourd hui j ai le plaisir d accueillir chez moi, Marie-Noël Damas. M.N- Bonjour Mikael. M- Suite au sondage que l on vous a envoyé il y a quelques

Plus en détail

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur Dossier de Presse 2015 > Présentation de l Association Petits Princes > Bénévole à l Association Petits Princes : une aventure humaine exceptionnelle > Pour un même enfant, plusieurs rêves réalisés avec

Plus en détail

L Etat dans l Eure SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL. Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure. Juin 2015

L Etat dans l Eure SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL. Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure. Juin 2015 L Etat dans l Eure Juin 2015 SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure A compter du 1er juin, le Service Civique devient universel : tout jeune de 16 à 25 ans qui voudra s'engager

Plus en détail

Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education

Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education Jeudi 19 décembre 2013 Programme de la présentation interactive Faire entrer l École dans l ère du numérique Introduction de Catherine

Plus en détail

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel

Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel IPAG Business School Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014 LALLEMAND Thibault Groupe : 2S81 Stage de formation au recrutement et au placement de personnel Adecco

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

L évolution de l illettrisme en France

L évolution de l illettrisme en France une comparaison dans le temps établie avec les mêmes outils de mesure L évolution de l illettrisme en France Agence Nationale de Lutte Contre l Illettrisme Pour l accès de tous à la lecture, à l écriture

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

INDIVIDUALISATION DES PARCOURS ET DES APPRENTISSAGES AU CFA-BTP Dieppe Eu

INDIVIDUALISATION DES PARCOURS ET DES APPRENTISSAGES AU CFA-BTP Dieppe Eu N 129 - VEVERT Michel INDIVIDUALISATION DES PARCOURS ET DES APPRENTISSAGES AU CFA-BTP Dieppe Eu Préambule Une logique d alternance intégrative se joue dans la concertation permanente entre les acteurs

Plus en détail

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN LE DÉPARTEMENT La stratégie d intervention du Fonds Social Européen pour 2014-2020 vise à corriger les déséquilibres structurels

Plus en détail

Carte des formations 2014

Carte des formations 2014 TOUT AU LONG DE LA VIE Organisme de formation et d évolution professionnelle Carte des formations 2014 Nous sommes à votre disposition pour fournir, sur simple demande, une présentation détaillée de chacune

Plus en détail

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014 Se saisir des outils formation Sylvie Bocquet Chef de service Animation Territoriale» Direction de la Formation Permanente

Plus en détail

Association Lire et Ecrire Section de Fribourg - Freiburg

Association Lire et Ecrire Section de Fribourg - Freiburg Association Lire et Ecrire Section de Fribourg - Freiburg PROJET : ATELIERS «LECTURE PARENT-ENFANT» Les ateliers «Lecture parent-enfant» sont des ateliers de formation et de prévention. Les parents y acquièrent

Plus en détail

PEINTRE EN BATIMENT FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Lorène, apprentie peintre en bâtiment à Marseille (15 ème arrondissement) Lorène

PEINTRE EN BATIMENT FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Lorène, apprentie peintre en bâtiment à Marseille (15 ème arrondissement) Lorène Dossier n 7 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» PEINTRE EN BATIMENT Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Lorène, apprentie peintre en bâtiment à Marseille (15 ème arrondissement)

Plus en détail

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 -

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - Avec un chiffre d affaires total de 3.5 Milliards d euros par an, la formation professionnelle est un secteur apparemment

Plus en détail

ALAIN DUNBERRY Avec la collaboration de Frédéric Legault Professeurs DEFS, UQAM Septembre 2013 2 1. Introduction 5 6 7 8 11 12 2. La méthodologie 14 15 16 3. Les résultats des opérations d évaluation

Plus en détail

Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015. Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse,

Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015. Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse, Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015 Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse, Rachid MADRANE Mesdames, Messieurs, Chers journalistes,

Plus en détail

Libérez-vous d une relation toxique au travail!

Libérez-vous d une relation toxique au travail! Libérez-vous d une relation toxique au travail! Permettez-moi de vous poser ces trois questions : Travaillez-vous avec une personne qui vous fait souvent sortir de vos gonds et qui siphonne votre enthousiasme,

Plus en détail

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE GUIDE D INTERVENTION DU PHILANTHROPE Préparer votre temps d échange avec les Petits Philanthropes Fondée en 2011 avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild, cette association se donne pour objectif

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Parcours de découverte des métiers et des formations

Parcours de découverte des métiers et des formations Parcours de découverte des métiers et des formations Objectifs Acteurs Contenu Ressources OBJECTIFS GENERAUX (et pédagogiques) Acquérir une culture sur les métiers, le monde économique et les voies de

Plus en détail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail Services à la personne Agir pour améliorer les conditions de travail Expériences d entreprises de moins de 20 salariés Propositions d axes de travail Des problématiques des Des petites entités souvent

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!»

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Validation des Acquis de l Expérience «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Six entretiens ont été menés par téléphone auprès d assistantes maternelles ayant suivi une VAE pour obtenir le titre professionnel

Plus en détail

A. Une entrée par objectif

A. Une entrée par objectif Aide à la navigation dans le site A. Une entrée par objectif Le site de la cartographie vous propose de chercher une formation selon l objectif de la personne. Vous avez le choix entre 4 possibilités :

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Livret aide-mémoire LE DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL (DMP) EN PICARDIE

Livret aide-mémoire LE DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL (DMP) EN PICARDIE Livret aide-mémoire Secrétaires médicales LE DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL (DMP) EN PICARDIE 1 Le présent livret vise à : Former les secrétaires médicales à l information et la promotion du DMP auprès des

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

UNE FILLE ENGAGÉE. Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation.

UNE FILLE ENGAGÉE. Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation. UNE FILLE ENGAGÉE Facteurs de succès pour l étudiante en formation non traditionnelle Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation. Cet outil t est remis en début de

Plus en détail

Contexte de l expérimentation

Contexte de l expérimentation CAHIER DES CHARGES Objet de la prestation : Assistance à maîtrise d ouvrage auprès de l Agence nationale de lutte contre l illettrisme relatif à l accompagnement en région Rhône-Alpes, des CFA du CCCA

Plus en détail

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles S3CP Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles Référentiel Le présent socle décrit un ensemble de connaissances et compétences devant être apprécié dans un contexte professionnel.

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Synopsis «Cent Jours»

Synopsis «Cent Jours» Synopsis «Cent Jours» Résumé Cette œuvre est un fidèle reflet de la réalité, puisqu il peut s assimiler à un journal intime, un polaroïd de ma réflexion de femme de 33 ans, mariée et enceinte de son troisième

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Projet. Equipement numérique

Projet. Equipement numérique Projet Equipement numérique Service Mécénat Région Ile de France 7 mars 2013 Notre mission NOTRE MISSION Apprentis d Auteuil est une fondation reconnue d utilité publique qui éduque et forme plus de 13

Plus en détail

Reprendre confiance en soi

Reprendre confiance en soi Reprendre confiance en soi Je pense ne pas avoir le niveau pour m exprimer dans cette langue... J ai un peu honte de faire le premier pas et débuter la conversation... Je n ai pas le courage de m adresser

Plus en détail

N 1 1 er trimestre 2011

N 1 1 er trimestre 2011 SUPPORT DU DÉBAT L article du débat «En 2013, ton emploi du temps risque de changer!» En 2013, ta semaine d école passera peut-être de quatre jours à quatre jours et demi, et tes vacances d été seront

Plus en détail

Expérience des centres de formation de. l U.R.M.A Région Martinique. Chambre de Métiers et de l Artisanat

Expérience des centres de formation de. l U.R.M.A Région Martinique. Chambre de Métiers et de l Artisanat Favoriser l insertion des publics les plus fragilisés Expérience des centres de formation de l U.R.M.A Région Martinique Chambre de Métiers et de l Artisanat Le concept de l URMA des Chambres de Métiers

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe RAPPORT DE STAGE Février 2012 ETALAGISTE NOM prénom classe 2 SOMMAIRE I Présenter l entreprise page 2 A Identification B Environnement II Le travail page 3 à 4 A Nature du métier B Condition de travail

Plus en détail

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité Documentation C Autoévaluation des compétences sociales et personnelles Vous avez rempli le justificatif des prestations fournies pour l année relatif à votre travail concernant la prise en charge de votre

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

L'acquisition de la propreté

L'acquisition de la propreté L'acquisition de la propreté La maîtrise des sphincters ou apprentissage de la propreté chez l enfant C est une étape majeure du développement corporel et social des jeunes enfants. Cette acquisition au

Plus en détail

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Témoignage de Joëlle Gerber, coordinatrice au Conseil municipal des enfants de Schiltigheim. La commission «Respect de l autre» 2007-2010 du Conseil

Plus en détail

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Ces scénarios sociaux ont été préparés depuis l automne 2008 par Jézabel Parent du Cégep Saint-Hyacinthe, Lyne Picard, du CRDI Normand-Laramée,

Plus en détail

MOBILITÉ PROFESSIONNELLE EUROPÉENNE Séjour de courte durée (16 jours)

MOBILITÉ PROFESSIONNELLE EUROPÉENNE Séjour de courte durée (16 jours) Coller ici une photo d identité récente. CANDIDATURE MOBILITÉ PROFESSIONNELLE EUROPÉENNE Séjour de courte durée (16 jours) Prénom et NOM :... Groupe :... Né(e) le :... Sexe : M F Nationalité:... Adresse

Plus en détail