réapprendre! Donnons la parole à ceux qui ont osé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "réapprendre! Donnons la parole à ceux qui ont osé"

Transcription

1 Donnons la parole à ceux qui ont osé réapprendre!

2 Stigmatiser l illettrisme, sans jamais stigmatiser les personnes personnes se trouvent en situation d illettrisme EN FRANCE. L illettrisme est un problème très présent mais largement sousestimé et encore trop méconnu : 7 % des personnes âgées de 18 à 65 ans qui ont pourtant été scolarisées dans notre pays doivent y faire face chaque jour. Après avoir été scolarisées, ces personnes ne maîtrisent pas les compétences de base pour être autonomes au quotidien. Des actes simples, comme lire le carnet scolaire d un enfant, comprendre une notice de médicament, une consigne de travail, remplir un formulaire en ligne, consulter un plan, peuvent s avérer complexes pour elles. Parce que les personnes concernées ont en commun de cacher leurs difficultés, parce qu elles sont d âge et de situation professionnelle, géographique, très différentes, parce qu on peut réapprendre quel que soit son âge, la lutte contre l illettrisme est l affaire de tous : État, collectivités territoriales, partenaires sociaux et société civile. Une mobilisation inédite s est organisée, engageant 65 grandes associations et organisations nationales aux côtés de l Agence Nationale de Lutte Contre l Illettrisme, pour demander au Premier Ministre de faire de l illettrisme la grande cause nationale Une démarche collective qui a porté ses fruits : le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault a décidé d attribuer au collectif Agir ensemble contre l illettrisme le label grande cause nationale En attribuant ce label, le Premier ministre entend «faire en sorte que chacun puisse acquérir les compétences fondamentales nécessaires pour accéder au savoir, à la culture, à l emploi, à la formation professionnelle, et pour participer pleinement à la vie démocratique» (communiqué de presse, 1 er mars 2013). On a beaucoup d idées reçues sur les personnes en situation d illettrisme, sans tenir compte des compétences acquises tout au long de la vie. Pour ne pas stigmatiser ceux qui sont confrontés à cette situation, il faut trouver le moyen de leur redonner confiance, et de parler d illettrisme sans honte pour mieux le combattre. C est le premier pas qui compte On peut réapprendre quel que soit son âge, mais chacun sait que le pas à franchir pour s engager dans une telle démarche semble d abord insurmontable pour les personnes concernées. Ce livret donne la parole à ceux qui ont osé franchir ce pas, et qui ont à cœur aujourd hui de faire partager cette expérience, d expliquer à d autres les bénéfices, souvent inattendus, qu ils ont rencontrés dans ce parcours, pour être plus autonomes dans leur vie familiale, professionnelle et citoyenne. Nous remercions toutes les personnes, apprenants, formateurs, qui ont accepté de témoigner pour ce livret. 7% de la population âgée de 18 à 65 ans est concernée par l illettrisme en France 3

3 Depuis que je suis entré en formation (Actions Educatives Familiales), nous avons de vrais échanges, à propos de l école par exemple, avec ma femme et mes enfants. Maintenant, j arrive à dire la tête haute : je suis là, je suis papa et je participe à la vie de l école. Si l institutrice a quelque chose à dire, elle peut me parler directement, et je parle avec elle, avec les autres, plus librement. Laurent Vie éducative et familiale Du côté des acteurs Gaëlle, Anne Marie, Enseignante La participation des parents au conseil d école a doublé. Ces actions ont des effets très nets sur l absentéisme, les parents préviennent désormais de l absence de leur enfant, font un mot et engagent une communication réelle avec l école. Parce qu il faut prévenir l illettrisme auprès des plus jeunes mais aussi agir en direction des familles avant l école, à l école, à côté de l école et tout au long de la vie. On a le bonheur de voir progresser les personnes : elles évoluent d un dispositif à l autre. Même si quelqu un part, c est quelqu un qui avance ; ça prend tout son sens. Notre façon de communiquer avec les familles a changé et nous conduit à proposer un accompagnement systématique des messages écrits par la parole, à avoir une plus grande utilisation du téléphone... Aujourd hui cela fait partie intégrante de nos pratiques, on n y pense même plus. Formatrice Greta Sandrine Coordinatrice de réseaux scolaires 5

4 Les Actions Éducatives Familiales Une Action Educative Familiale est une action menée avec des adultes qui sont aussi parents et pour qui la non maîtrise des savoirs et compétences de base : parler, lire, écrire, calculer se repérer, rend difficile l accompagnement de la scolarité de leurs enfants, les contacts avec l école, l accès à des équipements éducatifs, culturels, l exercice de la parentalité dans toutes ses dimensions. Transformer positivement le rapport à l écrit de ces personnes, développer leur maîtrise des savoirs de base constituent des objectifs présents pour toutes les AEF, quels qu en soient les contenus et les modalités de mise en oeuvre. Toutes ces actions visent un effet ricochet dont le but est d avoir, via la mobilisation des parents autour des savoirs de base et leur réconciliation avec la culture de l écrit, un impact positif sur la scolarité des enfants. Moi je dis que j ai repris mes études, j en suis fière Je fais moins de fautes pour aider ma fille. Je peux l aider en maths alors qu avant je ne pouvais pas trop. Cela me permet de mieux comprendre tout. Quand ma fille fait une dictée, je l aide maintenant à corriger ses fautes. On lit, on lit, on lit, on écrit, on écrit, on écrit. Si mon gamin me voit écrire, il écrira Extrait d une série de panneaux «Les premières fois» réalisés par un groupe d apprenants AEF de Château-Chinon. Il faut cesser de définir ceux qui sont confrontés à l illettrisme uniquement par ce qu il ne savent Pour une fois nos pas, mais accepter de les reconnaître aussi par enfants n allaient plus ce qu ils savent faire. C est sur ce patrimoine de être les seuls à raconter compétences qui sont les leurs qu il faut le soir ce qu ils avaient s appuyer pour leur redonner confiance, pour fait à l école. qu ils osent prendre le risque de renouer avec les apprentissages sans être infantilisés, 7 stigmatisés ou paralysés par la honte.

5 à JEUNES EN SITUATION D ILLETTRISME SONT DÉTECTÉS CHAQUE ANNÉE LORS DES TESTS DES jdc (JOURNÉE DÉFENSE ET CITOYENNETÉ métropole et outremer) compétences de base en apprentissage L ANLCI travaille depuis plus de trois ans avec les acteurs de l apprentissage et notamment les Centres de Formation d Apprentis afin de proposer des solutions concrètes pour sécuriser les parcours de formation des apprentis en difficulté avec les compétences de base. Cette démarche a permis de proposer des solutions concrètes en identifiant les solutions qui marchent, les clés de réussite tout en prenant appui sur les pratiques déjà existantes. Une boite à outils est mise à disposition des équipes des CFA pour les aider à s engager dans une démarche de réflexion autour de la problématique de l illettrisme dans leur établissement. INSERTION DES JEUNES 17 ans Dylan Au départ, lorsqu on m a proposé d intégrer le groupe de soutien, ça ne m a pas plu car on était mis à part et on était «les nuls» aux yeux des autres. Ensuite, j ai appris à connaître les autres jeunes du groupe. Je ne regrette pas. Si on se trompe en cours, c est naturel. Personne ne se moque, on est tous pareils. Et puis les mathématiques et le français me serviront toujours dans la vie! Mon père a vu mon évolution, quand je lui montre mes bonnes notes ; il est traumatisé, mais de joie car avant je n apportais que des mauvaises notes! «J étais comme toi, je suis allé dans un groupe, j ai évolué», voilà ce que je dirais à tous ceux qui ont peur d entrer dans un groupe de soutien. 17 ans Aurélien En participant au groupe de soutien, j ai fait plus de progrès en mathématiques que ce que je pensais. Le groupe est restreint, les professeurs ont plus de temps pour nous. Je suis beaucoup plus autonome en mathématiques, je comprends mieux les énoncés. En entreprise, quand je dois rédiger des contrats, des devis, des chiffrages, j y arrive maintenant. Ça permet de ne pas passer pour un «imbécile» devant le client! Je lis beaucoup plus sur internet. Avant je passais les premières pages et aujourd hui je vais plus dans la recherche. 9

6 19 ans Saidali 20 ans Hamada J ai terminé les cours en 3 e car je n avais pas le niveau pour le lycée ; j ai abandonné mes études pendant 3 mois et je suis venu au GSMA (Groupement du Service Militaire Adapté) : j ai passé le CFG (Certificat de Formation Générale) je l ai obtenu, j ai fait tout ce qu on m avait appris en cours, je me suis bien débrouillé et tout le monde m a félicité! Avant j étais chômeur, j ai décidé de venir à l Epide pour trouver une formation et pour m en sortir. J ai des difficultés en maths et en français. Aujourd hui, je sais que les maths m aideront pour trouver du travail. Je souhaite continuer ma formation à l Epide, notamment pour obtenir mon permis car dans la vie aujourd hui il faut le permis pour trouver du travail. «Faire entendre la parole des personnes en situation d illettrisme qui veulent agir pour le droit de réapprendre partout, pour tous, tout au long de la vie» Le projet de la Chaîne des Savoirs est né en 2001 d un groupe d apprenants adultes et d accompagnateurs (formateurs, bénévoles, sympathisants...) qui cherchaient - dans le cadre d une Recherche - Action - Formation - à mieux comprendre pourquoi si peu de personnes en situation d illettrisme font la démarche de réapprendre à lire, écrire ou calculer Au cours de ce travail, les apprenants ont pris conscience qu ils pouvaient prendre leur place pour faire avancer le droit à la formation pour tous et tout au long de la vie. Ils ont donné envie à d autres apprenants de se constituer en groupes. Dans une démarche d Éducation Populaire, les accompagnateurs ont proposé de construire avec les apprenants-ambassadeurs un savoir sur la question de l illettrisme. La société en a besoin pour mieux agir. Chaque groupe est appelé «maillon». En tant que citoyens, les membres de la Chaîne des Savoirs ont manifesté le désir de participer au débat sur une question publique : la question de l accès à la formation des personnes en situation d illettrisme. Ils ont souhaité s engager : - pour que la société change son regard sur les personnes en difficulté avec l écrit, - pour que la société propose des actions qui touchent un plus grand nombre de personnes. (extrait de la charte écrite en 2011 par les membres de la Chaîne des Savoirs, voir site De nombreux témoignages et prises de paroles publiques d ambassadeurs se poursuivent ainsi depuis quelques années auprès des travailleurs sociaux, des élus, des écoles, des entreprises, à l université, auprès de futurs formateurs Les ambassadeurs créent également des outils de sensibilisation. (Voir affiche ci-contre). 11

7 Pour l accès de tous à La vie citoyenne, l environnement numérique, aux services publics, à la santé, à la culture, aux sports L écrit est une passerelle essentielle voire, indispensable pour l accès à l information que celle-ci concerne le droit, la santé, la culture, et plus largement l ensemble de l environnement citoyen. S informer sur la scolarité de ses enfants avec les outils numériques (agenda numérique, espace-parent en ligne, ), s informer en ligne pour bénéficier de ses droits, chercher des informations pour souscrire un abonnement à la bibliothèque, connaître les modalités d inscription à un club de sport, sont autant de situations de la vie quotidienne qui nécessitent l accès aux codes de l écrit. Tous les espaces sont concernés. Les associations, les entreprises, les institutions, les administrations qui ont la responsabilité de l organisation de ces espaces et de leur accessibilité, se mobilisent pour que tous et chacun puissent accéder aux services proposés. Nous devons renforcer les liens entre les acteurs afin de lutter pour mais surtout avec les personnes en situation d illettrisme. La première fois qu il a fallu reprendre le crayon, ça m a fait tout bizarre, je me sentais comme «estropiée», atrophiée en tout cas, on ressent un vrai blocage! Aujourd hui, à 52 ans, je suis fière et mon entourage m a encouragée, m a incitée à m accrocher. Christophe Vie sociale, culturelle et citoyenne 19 ans Tarek En participant à la formation, j ai pu voir des différences au quotidien : par exemple quand j écris sur les réseaux sociaux, je fais toujours quelques fautes, mais j y vais plus souvent, je me sens plus à l aise. Avant j écrivais en mode sms, maintenant j écris des mots en entier. Ou bien avant quand je prenais le métro, je regardais le journal gratuit en passant, alors que maintenant je le prends et je le lis! Annick Avant, je n arrivais pas à remplir un simple chèque. Pour toutes ces choses, c est moins de problèmes aujourd hui, je compte davantage sur moimême, je dépends moins des autres. 13

8 vie professionnelle et accès à l emploi 51%deS personnes CONCERNÉES PAR L ILLETTRISME TRAVAILLENT J étais agent technique à la mairie, je n avais jamais un stylo dans les mains ( ). À présent je suis chef de secteur et j encadre 3 agents. Grâce à la formation j ai pu remettre en mémoire mes connaissances et je suis plus à l aise avec l écrit. Aujourd hui, si on doit changer de travail, si on est licenciés, comment faire si on ne sait pas lire et écrire? On est bloqué, c est comme un handicap, on ne peut pas tout simplement. J ai dit à mes collègues que j avais suivi une formation et elles ont vu la différence. Je vois les choses autrement aujourd hui, j ai confiance en moi depuis cette formation. Valérie L illettrisme n est pas étranger au monde du travail. En effet, sur les personnes concernées par ce phénomène, 51 % sont dans l emploi. Il s agit bien de permettre à tous de consolider la base de la base, de réacquérir les compétences de base nécessaires pour faire face, de manière autonome à des situations simples de la vie professionnelle, pour rendre possible l accès à la qualification et à l évolution dans son emploi. La formation de base permet aussi de s adapter à des évolutions professionnelles que l on ne choisit pas toujours. Elle facilite la recherche d emploi. Dans une société où l écrit est omniprésent, la formation de base constitue donc la première marche qui permet à chacun de développer son potentiel et à notre pays d être plus compétitif. Maîtriser les compétences de base c est aussi savoir : - se repérer : lire des plans, des schémas techniques, des plannings, - calculer : des quantités, des distances, des tarifs, des réductions, - communiquer : entre collègues, avec la hiérarchie, avec les usagers d un service public, avec la clientèle - raisonner : comprendre rapidement, anticiper sur le déroulement d une tâche. En d autres termes lire et écrire de façon à être compris, s exprimer, parler. 15

9 Catherine À cause des machines à commande numérique, aujourd hui, il faut savoir lire et écrire, établir des bilans C est pour cela que je me suis inscrite via Pôle Emploi à ces cours de formation de base, et pour quelqu un qui est loin de l école, ce sont des cours «détendus», on sent qu on peut y arriver. Il faut retrouver l envie d apprendre pour pouvoir faire quelque chose derrière, pour pouvoir retrouver un emploi. Pascal J ai voulu entrer en formation pour mieux lire, écrire, mon projet professionnel a été ma vraie motivation. Avec ce stage, j ai repris confiance en moi : pour faire un autre travail, découvrir autre chose, avoir un peu d augmentation. Cela prouve bien qu en étant illettré, on peut progresser. J ai fait un bon chemin, mais il reste des choses à faire pour mieux offrir ce type de chemins à d autres. Ensemble contre l illettrisme! Depuis 2000, l Agence Nationale de Lutte Contre l Illettrisme (ANLCI) fédère les acteurs de la prévention et de la lutte contre l illettrisme et optimise les moyens affectés par l État, les collectivités territoriales, les entreprises, les partenaires sociaux et la société civile. Ce Groupement d Intérêt Public (GIP) mesure le phénomène, organise l action et outille les acteurs pour faire reculer l illettrisme. Infos ressources Ensemble faisons reculer l illettrisme! Avec le label grande cause nationale, nous pouvons faire connaître au plus grand nombre la réalité des personnes confrontées à l illettrisme et adresser un message positif pour expliquer que l on peut renouer avec la lecture et l écriture quel que soit son âge. Rejoignez la mobilisation, découvrez ses temps forts et ses enjeux sur : fr Vers qui se tourner pour trouver une information, une offre de services près de chez soi? Vous avez des questions sur la prévention et la lutte contre l illettrisme, vous souhaitez savoir qui agit, trouver une formation près de chez vous : appelez le 0,15 Retrouvez également une carte des acteurs, des actions, et le portail de votre région sur le site de l ANLCI 17

10 un collectif mobilisé «Agir ensemble contre l illettrisme» 65 organisations fédérées par l ANLCI, porteuses du label grande cause nationale Retrouvez toutes les informations et l agenda sur un réseau d imprimeurs engagé Un réseau d imprimeurs s engage dans la lutte contre l illettrisme. ImpriFrance, premier réseau d imprimeurs français, se mobilise auprès de l Agence Nationale de Lutte Contre l Illettrisme dans la Grande Cause Nationale La lutte contre l illettrisme rejoint les actions et valeurs soutenues depuis de nombreuses années par le réseau Impri- France et ses 60 imprimeurs membres : la transmission par l écrit du savoir et de la culture. Des valeurs intimement liées à notre métier d imprimeur. Ce sont les raisons qui ont amené le réseau d imprimeurs à souhaiter s impliquer durablement dans la Grande Cause Nationale 2013 et fournir gracieusement des supports de communication distribués lors des Assises régionales de l illettrisme organisées par l ANLCI. À propos du réseau ImpriFrance Créé en 1986, ImpriFrance est le premier réseau français d imprimeurs indépendants. Uniquement groupement d achats à sa fondation, ImpriFrance est aujourd hui un réseau de chefs d entreprise et de salariés qui se rassemblent pour échanger leurs expériences, développer leurs compétences, favoriser la co-traitance et cultiver leur esprit pionnier. Le réseau ImpriFrance est actuellement composé de 60 imprimeries réparties sur toute la France et sélectionnées sur la base de critères rigoureux : taille de l entreprise, structure financière saine, personnalité et éthique du dirigeant. L ensemble de ces sociétés représente un chiffre d affaires cumulé en 2011 de 273 millions d euros avec 2000 salariés. 19

11 esprit public GROUPEMENT D INTERET PUBLIC Grande cause nationale PREMIER MINISTRE 2013

LE PROGRAMME EN ILE-DE-FRANCE

LE PROGRAMME EN ILE-DE-FRANCE w LE PROGRAMME EN ILE-DE-FRANCE VOIR LA REALITE EN FACE Aujourd hui en France, 2 500 000 personnes, soit 7 % de la population âgée de 18 à 65 ans, ne maîtrisent pas les compétences de base nécessaires

Plus en détail

L engagement de chacun pour une action collective

L engagement de chacun pour une action collective L illettrisme, un problème encore méconnu L illettrisme est un problème largement répandu mais invisible et encore trop méconnu : 7 % des personnes âgées de 18 à 65 ans sont concernées après avoir pourtant

Plus en détail

Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives

Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives Novembre 2013 1. Qu est-ce qu une AEF? Une action éducative familiale est une action menée avec des adultes qui sont aussi parents et pour

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis Version 2 : 20 juillet 2012 L expérimentation conduite par l Agence nationale de lutte contre l illettrisme

Plus en détail

Le label Agir ensemble contre l illettrisme

Le label Agir ensemble contre l illettrisme En 2014, des évènements, manifestations, temps forts labellisés «Agir ensemble contre l illettrisme» Avec comme point d orgue la semaine du 8 septembre 2014, Journées nationales d action contre l illettrisme

Plus en détail

Livret de l Unité en formation

Livret de l Unité en formation Livret de l Unité en formation Les FORMATIONS RéSeAu UniFor Formateur Animateur Animateur d Unité Des étapes pour grandir De l autonomie à l engagement, les capacités de l enfant et du jeune grandissent

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

L évolution de l illettrisme en France

L évolution de l illettrisme en France une comparaison dans le temps établie avec les mêmes outils de mesure L évolution de l illettrisme en France Agence Nationale de Lutte Contre l Illettrisme Pour l accès de tous à la lecture, à l écriture

Plus en détail

Un livre dans ma maison

Un livre dans ma maison Un livre dans ma maison Au fil des années, le Collectif Alpha a eu l occasion d éditer (ou de coéditer) une vingtaine de livres écrits par des apprenants qui sont proposés à la vente par son centre de

Plus en détail

Contexte de l expérimentation

Contexte de l expérimentation CAHIER DES CHARGES Objet de la prestation : Assistance à maîtrise d ouvrage auprès de l Agence nationale de lutte contre l illettrisme relatif à l accompagnement en région Rhône-Alpes, des CFA du CCCA

Plus en détail

Agir ensemble contre l illettrisme pour l accès de tous à la lecture, à l écriture et aux compétences de base

Agir ensemble contre l illettrisme pour l accès de tous à la lecture, à l écriture et aux compétences de base Dossier de demande du label Grande cause nationale 2013 à l attention de Monsieur le Premier Ministre Agir ensemble contre l illettrisme pour l accès de tous à la lecture, à l écriture et aux compétences

Plus en détail

FORUM SUR L ENTRAIDE DE MONTRÉAL 2012. Espoir dans la cité. Les groupes d entraide et de soutien

FORUM SUR L ENTRAIDE DE MONTRÉAL 2012. Espoir dans la cité. Les groupes d entraide et de soutien TÉMOIGNAGE FORUM SUR L ENTRAIDE DE MONTRÉAL 2012 Espoir dans la cité Les groupes d entraide et de soutien C est avec enthousiasme et fébrilité que je viens témoigner de ma pratique et de ma passion pour

Plus en détail

Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques?

Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques? Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques? Quel est le cadre législatif? Quelles réticences? Est-ce un frein à la mobilité?

Plus en détail

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation GRETA M2S Métiers de la Santé et du Social Le salarié et ses droits à la formation Le DIF Droit individuel à la formation ))) Qu est-ce que c est? Le DIF permet au salarié de négocier avec son employeur,

Plus en détail

Actualisation linguistique en français

Actualisation linguistique en français Actualisation linguistique en français Mandat de l éducation en langue française Le ministère de l Éducation en Ontario a un double mandat par rapport à l enseignement et la transmission de la langue.

Plus en détail

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mobilisation contre le décrochage scolaire Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mercredi 8 janvier 2014 SOMMAIRE Introduction : la Nation mobilisée contre le

Plus en détail

Dossier de presse. Rassemblés pour nos droits : Avec la JOC les jeunes se sont mobilisés pour leurs droits! A Courbevoie, le 17 juillet 2014

Dossier de presse. Rassemblés pour nos droits : Avec la JOC les jeunes se sont mobilisés pour leurs droits! A Courbevoie, le 17 juillet 2014 Dossier de presse A Courbevoie, le 17 juillet 2014 Rassemblés pour nos droits : Avec la JOC les jeunes se sont mobilisés pour leurs droits! La JOC, c'est la Jeunesse Ouvrière Chrétienne : une association

Plus en détail

Métier d élève Apprendre à s organiser au collège

Métier d élève Apprendre à s organiser au collège Champ Compétence Métier d élève Apprendre à s organiser au collège Séance 0 : Entretien individuel avec l élève Séance 1 : Se repérer dans l établissement Objectifs : - Mettre en confiance l'élève. - Mise

Plus en détail

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait?

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? Approchez, tendez l oreille, écoutez notre petit lapin et vous saurez comment l école maternelle transforme les bébés en écoliers. C est

Plus en détail

Le cadre national de références. des Actions Educatives Familiales

Le cadre national de références. des Actions Educatives Familiales + Le cadre national de références des Actions Educatives Familiales 1 Sommaire PRÉAMBULE... 3 LES ACTIONS EDUCATIVES FAMILIALES... 5 Pourquoi?... 5 Les réalités de l illettrisme... 5 Les objectifs... 6

Plus en détail

Des fonctionnaires ouvriers retournent en formation de base.

Des fonctionnaires ouvriers retournent en formation de base. Des fonctionnaires ouvriers retournent en formation de base. Politiques d alphabétisation Alphabétisation en entreprise Charles DUCHENE Janvier 2007 Analyse publiée dans le Journal de l Alpha n 156 Avec

Plus en détail

Quartier Jeunes. 11h30-13h30. Projet : «Pôle d accompagnement à la qualification et à l insertion -PAQI»

Quartier Jeunes. 11h30-13h30. Projet : «Pôle d accompagnement à la qualification et à l insertion -PAQI» Quartier Jeunes 11h30-13h30 Projet : «Pôle d accompagnement à la qualification et à l insertion -PAQI» Porteur : Lycée professionnel ROMPSAY La Rochelle Le porteur - Eléments de contexte La lutte contre

Plus en détail

Pour la formation des formateurs visant l émancipation des

Pour la formation des formateurs visant l émancipation des Charte Pour la formation des formateurs visant l émancipation des apprenants Eur-Alpha 2009-2012 L alphabétisation est définie par les partenaires Eur-Alpha comme : L acquisition des savoirs de base (compétences

Plus en détail

Formation hybride et à distance : innovations francophones Centre for literacy, Webinaire du 21 mai 2015

Formation hybride et à distance : innovations francophones Centre for literacy, Webinaire du 21 mai 2015 Formation hybride et à distance : innovations francophones Centre for literacy, Webinaire du 21 mai 2015 Usages du numérique en formation des personnes en situation d illettrisme en France : Développements

Plus en détail

Devenir investisseur citoyen : Créer un club. Guide pratique à destination des futurs cigaliers

Devenir investisseur citoyen : Créer un club. Guide pratique à destination des futurs cigaliers Devenir investisseur citoyen : Créer un club CIGALES Guide pratique à destination des futurs cigaliers Jean-François MICHON Président de l Association des Cigales de Bretagne Loïc Rolland, Directeur régional

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes Débat et argumentation Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes à travers le partage d expériences «La question se pose de savoir si le lien social ne se constitue que dans la lutte pour la

Plus en détail

camarada, Genève L Espace-Enfant (EE) a été ouvert exclusivement pour les enfants des participantes du projet, le mercredi matin.

camarada, Genève L Espace-Enfant (EE) a été ouvert exclusivement pour les enfants des participantes du projet, le mercredi matin. camarada, Genève «Organisation et réalisation du cours de langue basé sur des scénarios ayant trait à la grossesse, à la naissance et aux premières années de vie de l enfant» camarada est un centre pour

Plus en détail

Circulaire n 108. OBJET: Régulation des travaux à domicile dans l enseignement fondamental

Circulaire n 108. OBJET: Régulation des travaux à domicile dans l enseignement fondamental Bruxelles, le 13 mai 2002 Circulaire n 108 OBJET: Régulation des travaux à domicile dans l enseignement fondamental En sa séance du 27 mars 2001, le Parlement de la Communauté française a adopté le décret

Plus en détail

Solution emails 2015 qui donnent des résultats

Solution emails 2015 qui donnent des résultats Solution emails 2015 qui donnent des résultats J ai bien failli tout perdre avant de changer mes emails Si vous aussi avez vu une baisse d ouvertures et de clics sur vos statistiques d emails, alors, vous

Plus en détail

www.voies-du-travail.ch Retranscriptions des interviews Page 1/6

www.voies-du-travail.ch Retranscriptions des interviews Page 1/6 www.voies-du-travail.ch Retranscriptions des interviews Page 1/6 Retranscription des Interviews du film Voies du travail Introduction En fait, je me sens ici chez moi et je me sens très bien, même comme

Plus en détail

Compte rendu de la formation

Compte rendu de la formation BILAN QUALITATIF ET QUANTITATIF 12 participants 18 heures de formation sur 3 jours 9 associations de 2 départements représentées (75 et 94) Evaluation orale et bilan individuel écrit effectuée en fin de

Plus en détail

Conquérir une autonomie en communication. Une plateforme de formation à distance. pour des publics en difficulté en lecture et écriture

Conquérir une autonomie en communication. Une plateforme de formation à distance. pour des publics en difficulté en lecture et écriture Conquérir une autonomie en communication. Une plateforme de formation à distance pour des publics en difficulté en lecture et écriture Yves Ardourel Laboratoire : CEMIC/GRESIC, Bordeaux, France Etablissement

Plus en détail

Projet de service du SLS

Projet de service du SLS Institut Notre-Dame ACIS asbl Adresse du service : Service de Logements Supervisés (SLS) de Bressoux ACIS ASBL Rue Winston Churchill 25 4020 BRESSOUX Tél : 04/285 96 09 1. Historique / Finalité - Histoire

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

Illettrisme : petit guide pratique Reconnaître, orienter, motiver. Association Lire et Ecrire

Illettrisme : petit guide pratique Reconnaître, orienter, motiver. Association Lire et Ecrire Illettrisme : petit guide pratique Reconnaître, orienter, motiver. Association Lire et Ecrire 800 000 personnes en Suisse maîtrisent mal la lecture, l écriture et le calcul : Table des matières Introduction

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

Renforcer les compétences de base en apprentissage

Renforcer les compétences de base en apprentissage Version 2 : 20 juillet 2012 CARTE de référencement DES PRATIQUES Renforcer les compétences de base en apprentissage à la Rentrée 1.1.B préparatoire à l entrée au cfa 1.1.A Différenciation dans le groupe

Plus en détail

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015 PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION / 2015 Dans un contexte où la sécurisation des parcours professionnels est devenue une priorité absolue, la qualité de la formation apparaît

Plus en détail

SYNTHESE DE L ATELIER «EDUCATION»

SYNTHESE DE L ATELIER «EDUCATION» COMITE DE STRASBOURG SYNTHESE DE L ATELIER «EDUCATION» Méthodologie et base de réflexion : Avec près d une quarantaine de participants, d horizons, d âges, d engagements et de professions différents nous

Plus en détail

INDIVIDUALISATION DES PARCOURS ET DES APPRENTISSAGES AU CFA-BTP Dieppe Eu

INDIVIDUALISATION DES PARCOURS ET DES APPRENTISSAGES AU CFA-BTP Dieppe Eu N 129 - VEVERT Michel INDIVIDUALISATION DES PARCOURS ET DES APPRENTISSAGES AU CFA-BTP Dieppe Eu Préambule Une logique d alternance intégrative se joue dans la concertation permanente entre les acteurs

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10)

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Interview complète d Aurore Deschamps Aurore DESCHAMPS, ancienne stagiaire

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS»

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» Principe: Le ministère des sports et le mouvement sportif lancent, en 2012, l opération «1000 jeunes bénévoles futurs dirigeants» pour - favoriser

Plus en détail

Catalogue des SERVICES & FORMATIONS

Catalogue des SERVICES & FORMATIONS Catalogue des SERVICES & FORMATIONS 06.14.22.42.80 - carolegaugain@orange.fr Site web: www.coach-perso-pro.fr «Pour savoir précisément où on en est... Avant de décider...» (s ) EVALUER BILAN D EVALUATION

Plus en détail

Bilan de la scolarisation des enfants roms 2004-2009

Bilan de la scolarisation des enfants roms 2004-2009 Bilan de la scolarisation des enfants roms 2004-2009 Terrain aménagé Route de ste Luce à Nantes L association solidaire Roms Nantes Est est une association de bénévoles, crée en décembre 2004 alors que

Plus en détail

L alphabétisation après le livre

L alphabétisation après le livre Edito L alphabétisation après le livre Dans le cadre de l étude sur l impact de l alphabétisation que nous avons menée en 2010 1, nous avions par Catherine STERCQ notamment questionné les apprenants sur

Plus en détail

Freins et leviers face à une démarche de réapprentissage à l âge adulte

Freins et leviers face à une démarche de réapprentissage à l âge adulte Savoirs et autonomie Une démarche et des outils pour apprendre s a v Freins et leviers face à une démarche de réapprentissage à l âge adulte Etude concernant l accès à la formation aux «compétences de

Plus en détail

Bachelor Jeune Entrepreneur EM Strasbourg Learning expedition Le 16 avril 2014

Bachelor Jeune Entrepreneur EM Strasbourg Learning expedition Le 16 avril 2014 Bachelor Jeune Entrepreneur EM Strasbourg Learning expedition Le 16 avril 2014 Déroulé de la journée : Présentation des participants Expression par chacun de son intention d apprentissage Circulation libre

Plus en détail

CONTRAT LOCAL D ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE CAHIER DES CHARGES 2015-2016

CONTRAT LOCAL D ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE CAHIER DES CHARGES 2015-2016 CONTRAT LOCAL D ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE CAHIER DES CHARGES 2015-2016 1- Définition Le contrat local d accompagnement à la scolarité (CLAS) regroupe l ensemble des actions visant à offrir, aux côtés

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 20 janvier 2014. Contact presse. Service de la communication

DOSSIER DE PRESSE. 20 janvier 2014. Contact presse. Service de la communication L Université de Strasbourg signe sa première convention clause sociale «Jeunes décrochés et politique d achats» Une clause pour la lutte contre le décrochage scolaire Contact presse Service de la communication

Plus en détail

Le bagic c est pour qui?

Le bagic c est pour qui? Le bagic c est pour qui? Vous pilotez une Maison de Jeunes, un Centre d Information des Jeunes ou un Centre de Rencontres et d Hébergement? Vous coordonnez des projets à destination des jeunes? Vous désirez

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Version Facile à lire Réalisé avec le soutien de l AWIPH 1 Ce texte est une explication en Facile à lire de la Convention. Ce n est pas

Plus en détail

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance L enfance au cœur de nos actions. La Fondation 29 Haussmann a retenu pour thème la lutte contre la rupture du lien

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT POITIERS

TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT POITIERS TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT POITIERS Synthèse des débats rédigée par : 26 janvier 2012 Dans le cadre de son Tour de France du Dialogue, la CFE-CGC a organisé à Poitiers, le 26 janvier 2012,

Plus en détail

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Témoignage de Joëlle Gerber, coordinatrice au Conseil municipal des enfants de Schiltigheim. La commission «Respect de l autre» 2007-2010 du Conseil

Plus en détail

L accès à l emploi est-il possible pour le public des centres sociaux et culturels inscrit dans des actions de formation linguistique?

L accès à l emploi est-il possible pour le public des centres sociaux et culturels inscrit dans des actions de formation linguistique? L accès à l emploi est-il possible pour le public des centres sociaux et culturels inscrit dans des actions de formation linguistique? Le public : de qui parlons-nous? «Je suis à l hôtel depuis 5 ans.

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE

GUIDE METHODOLOGIQUE GUIDE METHODOLOGIQUE Comment apprendre une leçon, préparer un exposé, réviser son brevet, préparer les contrôles Parents : comment aider votre enfant dans ses devoirs Collège François PONSARD Vienne Ministère

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac général 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54 55 53 00 Messagerie : contact.tscompta@laposte.net

Plus en détail

RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL

RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL Direction de la population âgée et des personnes handicapées Service de la population âgée 3e commission RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL Séance du 9 juillet 2015 OBJET : PRÉVENTION DE LA MALTRAITANCE

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Enseignant, mon nouveau métier dans l enseignement fondamental organisé par la Communauté française

Enseignant, mon nouveau métier dans l enseignement fondamental organisé par la Communauté française Enseignant, mon nouveau métier dans l enseignement fondamental organisé par la Communauté française PRÉPARER UNE ACTIVITÉ D APPRENTISSAGE ET L ÉVALUER DANS L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SPÉCIALISÉ Sommaire

Plus en détail

Actes de la Journée interdépartementale des Pilotes Coup de Pouce Clé d Île-de-France

Actes de la Journée interdépartementale des Pilotes Coup de Pouce Clé d Île-de-France Actes de la Journée interdépartementale des Pilotes Coup de Pouce Clé d Île-de-France «Mobiliser les acteurs du Coup de Pouce Clé autour des Parents» Mardi 28 Janvier 2014 Paris Le 28 janvier 2014, l équipe

Plus en détail

FORMATION AUX PREMIERS SECOURS

FORMATION AUX PREMIERS SECOURS Evènements FORMATION AUX PREMIERS SECOURS Mission Locale du Charolais - 17 rue Jean Bouveri - 71 130 GUEUGNON Structure support du projet Rappel de la mise en place et des objectifs de cette action. L

Plus en détail

Militants Droits Devant!

Militants Droits Devant! DOSSIER DE PRESSE Militants Droits Devant! Du 18 janvier au 19 janvier 2014 Au lycée La Joliverie à Saint Sébastien/Loire SOMMAIRE «DroitS Devant!» avec la JOC... p 3 Une nouvelle campagne d année... p

Plus en détail

LE POINT PRESSE DIRECCTE NORD - PAS-DE-CALAIS. Formations aux Compétences Clés. 26 novembre 2013

LE POINT PRESSE DIRECCTE NORD - PAS-DE-CALAIS. Formations aux Compétences Clés. 26 novembre 2013 LE POINT PRESSE DIRECCTE NORD - PAS-DE-CALAIS Formations aux Compétences Clés 26 novembre 2013 Programme Intervention de Cécile Parent-Nutte, chargée de mission pour l Agence Nationale de Lutte Contre

Plus en détail

Livret d accompagnement

Livret d accompagnement C M J CM MJ CJ CMJ N Livret d accompagnement affiche_charte_youhou.pdf 4/03/10 15:21:38 de la charte d accueil du jeune enfant en situation de handicap Sommaire Introduction p. 3 Cadre réglementaire p.

Plus en détail

PROJET CULTUREL Environnement et culture scientifique DEVELOPPEMENT DURABLE,COMMERCE EQUITABLE ET CITOYENNETE

PROJET CULTUREL Environnement et culture scientifique DEVELOPPEMENT DURABLE,COMMERCE EQUITABLE ET CITOYENNETE PROJET CULTUREL Environnement et culture scientifique DEVELOPPEMENT DURABLE,COMMERCE EQUITABLE ET CITOYENNETE ANALYSE DE SITUATION : Ce projet se situe dans le prolongement des actions menées l an dernier

Plus en détail

UN ATOUT POUR L ENTREPRISE

UN ATOUT POUR L ENTREPRISE 1 LE HANDICAP, UN ATOUT POUR L ENTREPRISE DÉMYSTIFIER LE HANDICAP ET FAVORISER LE MAINTIEN DANS L EMPLOI CONNAITRE LA PROCÉDURE DE RECONNAISSANCE ADMINISTRATIVE DU HANDICAP MIEUX CONNAÎTRE LE HANDICAP

Plus en détail

Révélez l actif qui est en vous

Révélez l actif qui est en vous Révélez l actif qui est en vous *Votre service régional > formation > Basse-Normandie Dans un monde du travail qui exige de plus en plus de compétences, la Région Basse-Normandie fait de la formation professionnelle

Plus en détail

Au service du développement de la formation en Martinique. Pour une mutualisation pratiques

Au service du développement de la formation en Martinique. Pour une mutualisation pratiques Au service du développement de la formation en Martinique Pour une mutualisation des pratiques Regards pluriels sur la formation Semaine 1 Durant cette semaine, la Formation sera appréhendée sous différents

Plus en détail

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Rappel méthodologique Contexte & objectifs 1 2 Semaine pour l emploi des personnes handicapées : après avoir longtemps centré le regard

Plus en détail

Les ateliers de mères

Les ateliers de mères Les ateliers de mères Des moments uniques d écoute et d échange de savoir-faire entre mères TABLE DES MATIERES o Pourquoi page 2 o Les parcours page 3 o Quelles spécificités page 4 et 5 o Quels bénéfices

Plus en détail

A. Une entrée par objectif

A. Une entrée par objectif Aide à la navigation dans le site A. Une entrée par objectif Le site de la cartographie vous propose de chercher une formation selon l objectif de la personne. Vous avez le choix entre 4 possibilités :

Plus en détail

Performance Sculpture d écriture. Le livre ouvert. Association Ker-Hars L écrithèque Copyright

Performance Sculpture d écriture. Le livre ouvert. Association Ker-Hars L écrithèque Copyright Performance Sculpture d écriture Le livre ouvert Association Ker-Hars L écrithèque Copyright 27 rue de Kergestin 29000 Quimper 02 98 52 94 68 06 07 95 71 19 Mail : ker-hars @wanadoo.fr Site internet :

Plus en détail

DécliCC. savoir. cahier des charges

DécliCC. savoir. cahier des charges DécliCC savoir S ORGANISER cahier des charges Du PARCOURS déclicc savoir S ORGANISER Développer ses compétences clés pour savoir s organiser Module A 30 à 40 heures Organiser l exécution d une tâche Contexte

Plus en détail

DOCUMENT DE POLITIQUE EN MATIERE DE FORMATION Institut Catholique de Toulouse

DOCUMENT DE POLITIQUE EN MATIERE DE FORMATION Institut Catholique de Toulouse DOCUMENT DE POLITIQUE EN MATIERE DE FORMATION Institut Catholique de Toulouse La politique de l ICT en matière de formation s articule autour de plusieurs axes : 1. Elargissement de l offre de formation

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

proposant des formations et enseignements professionnels

proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels Sommaire Introduction 5 Le contexte et les enjeux 5 La cible du guide 6 La valeur-ajoutée

Plus en détail

à mi-parcours de formation

à mi-parcours de formation Le bilan des rencontres stagiaires/employeurs/tuteurs à mi-parcours de formation La notion d alternance intégrative, régulièrement interrogée lors des séminaires de travail des coordinateurs des formations

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES

GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES 1/7 GROUPEMENT FRANÇAIS DES PERSONNES HANDICAPEES PROMOUVOIR LE PARTAGE D'EXPERIENCES POSITIVES ET LA PARTICIPATION CITOYENNE La Pairémulation Une forme de soutien mutuel pour stimuler et soutenir l accès

Plus en détail

Dossier de presse. Jeunes.gouv.fr. Le premier site d informations et de services en ligne pour tous les jeunes!

Dossier de presse. Jeunes.gouv.fr. Le premier site d informations et de services en ligne pour tous les jeunes! Dossier de presse Jeunes.gouv.fr Le premier site d informations et de services en ligne pour tous les jeunes! Octobre 2011 Sommaire 1/ Un nouveau site d informations et de services en ligne, adapté à la

Plus en détail

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique.

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique. Avant l ENSGSI Pas motivant Grammaire Liste de vocabulaire Professeur Trop scolaire Cours de langue Ennuyant Long Tableau noir «Dégout» Examens Pas ludique Souvent inintéressant 2AP et 1AI à l ENSGSI Plaisirs

Plus en détail

Suggestions de pistes pédagogiques pour une éducation financière à l école

Suggestions de pistes pédagogiques pour une éducation financière à l école Suggestions de pistes pédagogiques pour une éducation financière à l école La FSMA (l Autorité des services et marchés financiers) est un organisme public autonome. Parmi les missions qui lui ont été confiées

Plus en détail

Jeu des 7 situations managériales.

Jeu des 7 situations managériales. Team building Jeu des 7 situations managériales. RECRUTER PILOTER ET PARLER POUR ÊTRE COMPRIS FORMER COACHER RESOUDRE, GERER LES CONFLITS DELEGUER et DEVELOPPER L'AUTONOMIE PAR DES MICRO-PROJETS CONDUIRE

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide pour votre orientation et votre insertion professionnelle Service commun universitaire d information,

Plus en détail

Activités pédagogiques complémentaires. Aide à l organisation

Activités pédagogiques complémentaires. Aide à l organisation juin-13 Activité pédagogique complémentaire APC, Aide à l organisation Les activités pédagogiques complémentaires (APC) seront organisées dans toutes les écoles. Elles se substituent à l'aide personnalisée,

Plus en détail

Entretien avec Jean- Michel COUTERET

Entretien avec Jean- Michel COUTERET Entretien avec Jean- Michel COUTERET René BERTRAND : Avant de devenir Professeur d Eutonie à temps plein, quel a été ton parcours professionnel? Jean- Michel COUTERET : J ai été nommé Professeur d Education

Plus en détail

La pédagogie de projet : un exemple d expérience réussie

La pédagogie de projet : un exemple d expérience réussie Rencontres Pédagogiques du Kansaï 2008 Hors-Thèmes La pédagogie de projet : un exemple d expérience réussie Thomas LAPEN Centre Franco-Japonais Alliance Française d Osaka tlapen?yahoo.fr Au sein de la

Plus en détail

Une ville socialement responsable

Une ville socialement responsable Angoulême, une ville dynamique, attractive, apprenant et solidaire Une ville socialement responsable Des moyens nouveaux pour soutenir la recherche d emploi 5 objectifs : le soutien actif, la (re)motivation

Plus en détail

Association pour l accompagnement des femmes migrantes 1994-2014. Promofemmes a. 20 ans! Toute une histoire...

Association pour l accompagnement des femmes migrantes 1994-2014. Promofemmes a. 20 ans! Toute une histoire... Association pour l accompagnement des femmes migrantes 1994-2014 Promofemmes a 20 ans! Toute une histoire... Nous écrivions en 2004, à l occasion du 10 e anniversaire : «Il nous semble pouvoir dire que

Plus en détail

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard:

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: 1. Déroulement du stage Rapport de stage Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: Tableau 1. Périodes de stage lieu date bilan Edition l amiénois du

Plus en détail