3. Droit économique 1DROIT ÉCONOMIQUE. 1. f Formation mixte technico-juridique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "3. Droit économique 1DROIT ÉCONOMIQUE. www.lexformation.com contact@lexformation.com 1. f Formation mixte technico-juridique"

Transcription

1 3. Droit économiqu 3.1 Tchniqus contractulls : optimisation d la rédaction d vos contrats, clauss ssntills 3.2 Dépndanc économiqu, déséquilibr d la rlation commrcial 3.3 L optimisation du rcouvrmnt, la gstion du risqu clint 3.4 La protction d l imag t d la réputation d son ntrpris 3.5 Publicité, droit d la consommation : bonns pratiqus t gstion ds risqus DGCCRF 3.6 L droit d la facturation, du paimnt t du rcouvrmnt 3.7 La pratiqu du référé t ds procédurs d urgnc 3.8 Ls vois d xécution au srvic d votr ntrpris 3.9 Ls mods d règlmnt ds litigs : action n justic, médiation, conciliation, arbitrag f Lttr rcommandé élctroniqu f Signatur élctroniqu : facturation élctroniqu f Commrc élctroniqu : vndr ss produits ou ss srvics sur intrnt f Commrc élctroniqu : dématérialisation ds contrats 3.12 Ls clauss abusivs 3.13 L démarchag : un pratiqu commrcial réglmnté 3.14 Promouvoir ss vnts n tout sécurité 3.15 Statut ds commrciaux : agnt, VRP, apportur d affairs : miux idntifir pour miux distribur f Formation mixt tchnico-juridiqu 1 1

2 Calndrir 2014 Paris Lyon Marsill Tchniqus contractulls : optimisation d la rédaction d vos contrats, /09 17/11 28/01 clauss ssntills Dépndanc économiqu, déséquilibr d la rlation commrcial /01 26/09 27/11 L optimisation du rcouvrmnt, la gstion du risqu clint /10 15/12/14 07/02 La protction d l imag t d la réputation d son ntrpris /02 22/10 04/12 Publicité, doit d la consommation : bonns pratiqus t gstion ds /11 10/01 07/04 risqus DGCCRF L droit d la facturation, du paimnt t du rcouvrmnt /01 18/03 21/11 La pratiqu du référé t ds procédurs d urgnc /12 19/02 04/04 Ls vois d xécution au srvic d votr ntrpris /12 05/02 28/03 Ls mods d règlmnt ds litigs : action n justic, médiation, conciliation, /03 29/01 22/05 arbitrag f Lttr rcommandé élctroniqu / / /04 f Signatur élctroniqu : facturation élctroniqu /01 08/04 24/01 f Commrc élctroniqu : vndr ss produits ou ss srvics sur intrnt /02 16/04 11/06 f Commrc élctroniqu : dématérialisation ds contrats /05 28/01 18/02 Ls clauss abusivs /04 13/04 04/06 L démarchag : un pratiqu commrcial règlmnté /05 09/07 11/03 Promouvoir ss vnts n tout sécurité /05 26/03 04/07 Statut ds commrciaux : agnt, VRP, apportur d affairs : miux idntifir /04 20/06 04/09 pour miux distribur f Formation mixt tchnico-juridiqu

3 Tchniqus contractulls : optimisation d la rédaction d vos contrats, clauss ssntills 3.1 Contnu d la formation 1. La négociation du contrat, un phas à n pas négligr Aptitud juridiqu ds acturs Prévnir tout risqu d divulgation ( accord d confidntialité) Crnr ss objctifs : dvoir d consil t obligation d rnsignmnt A partir d qul momnt st-on lié? ( pourparlrs, offr, promss ) 2. Prévnir ls risqus juridiqus par un rédaction fficac du contrat La duré du contrat Ls modalités d xécution (xclusivité, confidntialité tc.) Ls clauss tndant à assurr l xécution du contrat ( clauss pénals, astrints, clauss résolutoirs) La protction ds intérêts du cocontractant (clauss limitativs d rsponsabilité, clauss xclusivs d rsponsabilité L adaptation du contrat dans l tmps ( imprévision, indxation, adaptation ou rnégociation du contrat) L organisation du règlmnt ds conflits ntr ls partis contractants (règlmnt amiabl, arbitrag, claus attributiv d compétnc) Objctifs Optimisr ls phass pré-contractulls t contractulls n : Négociant n tout sécurité ds contrats adaptés aux objctifs d l ntrpris Prévoyant ds clauss fficacs prmttant d prévnir un contntiux t d l maîtrisr Public concrné Dirigant Jurist Rsponsabl commrcial Intrvnant(s) M Ann-Sophi Uccllo-Jamms, Avocat associé, LxCas Société d avocats M Thibaud L Cont ds Floris, Avocat à la cour, LxCas Société d avocats méthod pédagogiqu Présntation intractiv par l biais d un PowrPoint t d supports dstinés aux participants Exmpls pratiqus Qustions / Réponss pré-rquis nécssairs Connaissancs juridiqus 1 journé 600 H.T. / auditur (déjunr inclus) Formation intrantrpris : sur dvis Paris 12/09/2014 Lyon 17/11/2014 Marsill 28/01/2014 inscription & rnsignmnt n lign sur lxformation.com 3

4 Dépndanc économiqu, déséquilibr d la rlation commrcial 3.2 Dépndanc économiqu, déséquilibr d la rlation commrcial, prssions du partnair : commnt prévnir ls risqus t gérr ls situations d cris? Contnu d la formation 1. Quls sont ls moyns pour mttr fin aux rlations commrcials avc son partnair économiqu? L inxécution d un ou plusiurs obligations contractulls La modification ds conditions économiqus La réduction d activité L évènmnt d forc majur 2. Commnt mttr fin à un «rlation commrcial établi»? La notion d «rlation commrcial établi» L rspct d un délai d préavis proportionné 3. Ls sanctions du caractèr abusif ds rupturs d rlations commrcials établis Mis n caus d la rsponsabilité civil délictull d l autur d la ruptur abusiv Loi applicabl t juridiction compétnt Objctifs Appréhndr ls princips juridiqus applicabls Maîtrisr ls risqus juridiqus liés à la ruptur d rlations commrcials établis Êtr n msur d adoptr ls bonns pratiqus pour mttr fin à un rlation commrcial n tout sécurité Public concrné Jurist Rsponsabl achat/distribution Intrvnant(s) M Hubrt d Boiss, Avocat associé, LxCas Société d avocats M Julitt Clary, Avocat à la cour, LxCas Société d avocats méthod pédagogiqu Apports théoriqus t pratiqus Échangs avc ls participants Supports pédagogiqus pré-rquis nécssairs Connaissancs juridiqus 4 1 journé 600 H.T. / auditur (déjunr inclus) Formation intrantrpris : sur dvis Paris 24/01/2014 Lyon 26/09/2014 Marsill 27/11/2014 inscription & rnsignmnt n lign sur lxformation.com

5 L optimisation du rcouvrmnt, la gstion du risqu clint 3.3 Tchniqus d rcouvrmnt amiabl t judiciair : amélioration du cadr contractul, choix ds procédurs d rcouvrmnt. Contnu d la formation 1. Prévnir n amont ls risqus d impayés Ajustr son cadr contractul (claus pénal, claus résolutoir, claus d compétnc, signatur ds CGV par l clint, garanti d xécution, tc.) Connaîtr la situation administrativ t financièr d ss clints (survillanc infogrff, alrts dès 1rs rtards d paimnt, procédur collctiv, tc) 2. Réagir fficacmnt n intrn fac aux impayés Phas amiabl / constitution dossir / vérification prscription tc. 1 èr étap : courrir d mis n dmur : délai, mntions indispnsabls, tc. S nquérir d la situation financièr du clint t d sa solvabilité Mis n balanc ds coûts, spéranc d rcouvrmnt, risqu, rntabilité d l action tc. évntullmnt, pris d garantis pour sécurisr l paimnt (qull(s) msur(s) consrvatoir(s) choisir?) 3. Différnts vois d rcouvrmnt judiciair : choisir la procédur adapté Choix stratégiqu / comptabl d l ntrpris ; critèrs à prndr à compt (coût, duré, montant créanc, tc.) L injonction d payr, l référé provision, l assignation au fond : étud d chaqu procédé d rcouvrmnt judiciair, avantags t inconvénints d chaqu procédur Procédr à l xécution forcé : conditions, msurs t procédur à suivr 4. Commnt réagir fac aux procédurs collctivs d ss clints? Survillanc préalabl Déclaration d créanc Quid d la poursuit ds contrats n cours, tc. Objctifs Rndr plus fficac l rcouvrmnt n intrn, amiabl ou judiciair ds créancs d l ntrpris Adaptr l mod d rcouvrmnt suivant l coût du rcouvrmnt t l spéranc d récupération, l montant t l ancinnté d la créanc Optimisr ss connaissancs t maîtrisr l bon déroulmnt d un procédur Public concrné Salarié t chf d ntrpris (jurist, DAF, tc.) Intrvnant(s) M Hubrt d Boiss, Avocat associé, LxCas Société d avocats M Julitt Clary, Avocat à la cour, LxCas Société d avocats méthod pédagogiqu Apports théoriqus t pratiqus Échangs avc ls participants Supports pédagogiqus pré-rquis nécssairs Connaissancs juridiqus 1 journé 600 H.T. / auditur (déjunr inclus) Formation intrantrpris : sur dvis Paris 02/10/2014 Lyon 15/12/2014 Marsill 07/02/2014 inscription & rnsignmnt n lign sur lxformation.com 5

6 La protction d l imag t d la réputation d son ntrpris La protction d l imag t d la réputation d son ntrpris : dénigrmnt, diffamation, boycott ; commnt réagir? Contnu d la formation 1. Typologi Ls différnts forms qu put rvêtir l attint à l imag t à la réputation d l ntrpris Appl au boycott Diffamation Mis n caus ds dirigants Détournmnts d noms t d signs distinctifs Injur Etc. 2. Ls différnts mods d protction d l imag d l ntrpris En amont : vill sur la réputation d l ntrpris (Intrnt, Prss, tc.), protction ds marqus, sécurisation, tc. Réagir contr ls nuisancs constatés (stratégi, idntification ds auturs, dialogu, support, procédé, tc.) L cas particulir ds attints à l'-réputation d l ntrpris : commnt réagir? 3. Ls principaux rcours t fondmnts juridiqus Droit d répons Action n diffamation t/ou injurs Mis n œuvr d la rsponsabilité ds éditurs t hébrgurs d sit Action n contrfaçon, attint à la marqu Action n concurrnc déloyal, dénigrmnt, parasitism Pratiqus commrcials trompuss 4. Distingur l infraction pénal d l infraction civil 5. Commnt supprimr l'attint à l'-réputation d l'ntrpris n dhors ds vois judiciairs? Minimisr l'impact ds détracturs Idntifir ls partisans t ls rlais d'informations positifs Améliorr son SEO (Sarch Engin Optimization) t son SMO (Social Mdia Optimization) Dévloppr ls rlations avc la communauté Objctifs Anticipr t contrôlr ls attints à la réputation d son ntrpris Connaîtr la stratégi à adoptr n intrn fac à l attint à l imag d l ntrpris, à l'-réputation Connaîtr ls différnts rcours amiabls t judiciairs Public concrné Jurist, DRH, DAF, tc. Intrvnant(s) M Hubrt d Boiss, Avocat associé, LxCas Société d avocats M Julitt Clary, Avocat à la cour, LxCas Société d avocats M. Jan-Baptist Clyron, Dirctur associé, Agnc Ouba-buzz méthod pédagogiqu Altrnanc d apports théoriqus t pratiqus Échangs avc ls participants Miss n situation pré-rquis nécssairs Connaissancs juridiqus 1 journé 600 H.T. / auditur (déjunr inclus) Formation intrantrpris : sur dvis Paris 12/02/2014 Lyon 22/10/2014 Marsill 04/12/2014 inscription & rnsignmnt n lign sur lxformation.com

7 Publicité, droit d la consommation : bonns pratiqus t gstion ds risqus DGCCRF 3.5 Contnu d la formation 1. Maîtrisr l cadr légal d la publicité L obligation d mploi d la langu français Ls limits à la librté d création publicitair --La déontologi d l ARPP --Ls droits d la prsonnalité --Ls droits d propriété intllctull 2. La nécssité d assurr la loyauté du mssag publicitair L intrdiction ds pratiqus commrcials trompuss La publicité trompus La publicité comparativ 3. Appréhndr ls règlmntations particulièrs Ls produits t srvics règlmntés Ls activités commrcials règlmntés Ls supports publicitairs 4. L parrainag t l mécénat 5. Sécurisr ls rlations avc ls prstatairs L achat d spac publicitair L contrat d prstation d intrmédiation n publicité L contrat d concption d un campagn ou d un mssag publicitair Objctifs Maîtrisr l cadr légal d la publicité Idntifir t prévnir ls risqus pour sécurisr sa communication publicitair Sécurisr ls rlations avc ls intrvnants du sctur Public concrné Jurist Rsponsabl markting t commrcial Intrvnant(s) M Hubrt d Boiss, Avocat associé, LxCas Société d avocats M Julitt Clary, Avocat à la cour, LxCas Société d avocats méthod pédagogiqu Apports théoriqus t pratiqus Échangs avc ls participants Supports pédagogiqus pré-rquis nécssairs Connaissancs juridiqus 1 journé 600 H.T. / auditur (déjunr inclus) Formation intrantrpris : sur dvis Paris 05/11/2014 Lyon 10/01/2014 Marsill 07/04/2014 inscription & rnsignmnt n lign sur lxformation.com 7

8 L droit d la facturation, du paimnt t du rcouvrmnt 3.6 Contnu d la formation 1. Facturation t paimnt Règls d facturation Ls instrumnts t mod d paimnt Ls mods d financmnt 2. Garanti d paimnt Droit d rétntion Droit ds sûrtés La fiduci L sort ds garantis n cas d procédurs collctivs L assuranc crédit 3. Règls d rcouvrmnt ds impayés La prscription La mis n dmur L action n justic La médiation Ls msurs consrvatoirs Objctifs Maîtris ds règls d facturation t d sécurisation juridiqu du paimnt Fair fac aux impayés Maîtris ds outils juridiqus d optimisation du rcouvrmnt Public concrné Chf d ntrpris Jurist DAF, comptabl Intrvnant(s) M Hubrt d Boiss, Avocat associé, LxCas Société d avocats M Julitt Clary, Avocat à la cour, LxCas Société d avocats méthod pédagogiqu Apports théoriqus t pratiqus Échangs avc ls participants Supports pédagogiqus pré-rquis nécssairs Connaissancs juridiqus 8 1 journé 600 H.T. / auditur (déjunr inclus) Formation intrantrpris : sur dvis Paris 17/01/2014 Lyon 18/03/2014 Marsill 21/11/2014 inscription & rnsignmnt n lign sur lxformation.com

9 La pratiqu du référé t ds procédurs d urgnc 3.7 Contnu d la formation 1 r modul Distingur ls différnts procédurs d urgnc pour ls utilisr à bon scint : --L référé (urgnc t / ou absnc d contstation sérius) --La procédur à jour fix / à brf délai (procédur au fond mais sans mis n état) --Ls procédurs non contradictoirs sur rquêt --L injonction d payr Pourquoi utilisr cs procédurs d urgncs plutôt qu un procédur classiqu au fond? 2 è modul : l référé Ls principals caractéristiqus --Dans qul(s) cas utilisr l référé? --Qulls sont ls conditions pour l utilisation ds procédurs d référé? --Quls sont ls délais? --Quls sont ls avantags? (rapidité, pas d jugmnt sur l fond, intrruption d la prscription, tc.) Étud ds chfs d saisin du jug ds référés / ls différnts référés --Distingur ls référés «classiqus» t ls référés spéciaux --La fonction du jug ds référés (fonctions préparatoir t consrvatoir, fonction d anticipation) --La valur d l ordonnanc d référé (absnc d autorité d la chos jugé) --Dvant qulls(s) juridiction(s) l action n référé st-ll possibl? 3 è modul : Ls procédurs à brf délai / à jour fix L formalism chronologiqu à suivr : rquêt, ordonnanc, assignation Ls conditions d fond (urgnc, affair n état d êtr plaidé t jugé à court trm) Ls conditions d form (rquêt signé, xposé ds motifs t élémnts qui caractérisnt l urgnc, conclusions du dmandur t piècs justificativs, copi d la rquêt t ds piècs pour l présidnt d la juridiction) L intérêt par rapport à un procédur classiqu : ds délais d jugmnt raccourcis Objctifs Distingur ls différnts procédurs d urgnc t ls utilisr à bon scint Savoir réagir fficacmnt Connaîtr ls conditions t règls d procédurs proprs à chaqu procédur Public concrné Jurist Intrvnant(s) M Hubrt d Boiss, Avocat associé, LxCas Société d avocats M Julitt Clary, Avocat à la cour, LxCas Société d avocats méthod pédagogiqu Apports théoriqus t pratiqus Échangs avc ls participants Travail sur ds cas pratiqus Supports pédagogiqus pré-rquis nécssairs Connaissancs juridiqus 1 journé 600 H.T. / auditur (déjunr inclus) Formation intrantrpris : sur dvis Paris 10/12/2014 Lyon 19/02/2014 Marsill 04/04/2014 inscription & rnsignmnt n lign sur lxformation.com 9

10 Ls vois d xécution au srvic d votr ntrpris Contnu d la formation 1. Ls critèrs d choix ntr msurs consrvatoirs t msur d xécution forcé La distinction ntr msurs consrvatoirs t msurs d xécution forcé (Loi n du 9 juillt 1991 sur ls vois d xécution) Ls msurs consrvatoirs avc ou sans autorisation, l princip d proportionnalité Ls conditions d convrsion d un saisi-consrvatoir n saisiattribution 2. Nécssité d un titr xécutoir Quls sont-ils? Définir la form qu doit rvêtir l titr xécutoir 3. Idntifir sur quls bins du débitur puvnt êtr pratiqués ls saisis consrvatoirs Bins mobilirs, créancs, mubls corporls ou incorporls t la possibilité d ls fair suivr d un saisi-vnt / saisi-attribution 4. Comprndr l rôl du jug d l xécution t maîtrisr la procédur dvant ctt juridiction 5. La pris d sûrté judiciair Sur quls typ d bins : immubls, fonds d commrc, actions, parts socials t valurs mobilièrs Qul typ d sûrté l nantissmnt t l hypothèqu L formalism : d abord publicité provisoir puis publicité définitiv 6. Maîtrisr ls différnts mods d saisi t lurs conséquncs La saisi-attribution (articls 42 t suivants d la loi): conditions d mis n œuvr, conditions dans lsqulls on put suspndr un saisi attribution, cas particulir d la saisi ds rémunérations La saisi mobilièr : conditions d mis n œuvr t conditions d suspnsion La saisi immobilièr : conditions, déroulmnt, ls bins saisissabls, ls contstations, la tnu d l adjudication, ls incidnts pouvant intrférr dans son déroulmnt La saisi d compts bancairs : précautions à prndr, rsponsabilité du tirs saisi, tc. La saisi-vnt : conditions, procédur à rspctr (commandmnt préalabl), conséquncs pratiqus t réalisation ds bins saisis Objctifs Rnforcr ls chancs d paimnt ds créancs d l ntrpris par un maîtris ds différnts procédurs civils d xécution Fair un choix opportun ntr msurs consrvatoirs t msurs xécutoirs Mttr n œuvr fficacmnt ss titrs xécutoirs Public concrné Salarié t chf d ntrpris Intrvnant(s) M Hubrt d Boiss, Avocat associé, LxCas Société d avocats M Julitt Clary, Avocat à la cour, LxCas Société d avocats méthod pédagogiqu Apports théoriqus t pratiqus Travail sur ds cas pratiqus Supports pédagogiqus pré-rquis nécssairs Connaissancs juridiqus 1 journé 600 H.T. / auditur (déjunr inclus) Formation intrantrpris : sur dvis Paris 08/12/2014 Lyon 05/02/2014 Marsill 28/03/2014 inscription & rnsignmnt n lign sur lxformation.com

11 Ls mods d règlmnt ds litigs : action n justic, médiation, conciliation, arbitrag 3.9 L règlmnt ds différnds s fait bin souvnt d manièr judiciair au moyn d un action n justic. Cpndant, ls mods altrnatifs d règlmnt ds litigs tndnt à s répandr comm un solution plus rapid t moins onérus d règlmnt ds différnds. Contnu d la formation 1. L action n justic Ls mods d introduction d l action : assignation ou rquêt L déroulmnt d la procédur : ds audincs d mis n état à l audinc ds plaidoiris L issu d l action : l délibéré t l xécution d la décision L opportunité d y rcourir : volonté contntius ou échc ds procédurs altrnativs 2. La conciliation L rcours à un tirs conciliatur d justic : désignation t saisin du conciliatur Déroulmnt d la conciliation : princips à rspctr, duré d la mission, conciliation judiciair ou convntionnll, rôl actif du conciliatur L opportunité d y rcourir : mod d règlmnt gratuit 3. La médiation L rcours à un médiatur : désignation t saisin du médiatur Déroulmnt d la médiation : princips à rspctr, duré d la mission, rôl plus passif du médiatur (fair émrgr un solution commun plutôt qu proposr un solution) L opportunité d y rcourir t la différnc avc la conciliation 4. L arbitrag Fondmnts d l arbitrag : articl 1442 t suiv. du Cod civil, la claus compromissoir Déroulmnt d l arbitrag : l tribunal arbitral, l amiabl compositur, princips à rspctr (impartialité t indépndanc) La sntnc arbitral : autorité attaché, xécution via l xquatur Opportunité d y rcourir : facilité d xécution dans un contxt intrnational, confidntialité, tchnicité ds arbitrs, rapidité Objctifs Distingur chaqu mod d règlmnt ds litigs t comprndr commnt ls utilisr Savoir choisir ntr un procédur judiciair t un procédur xtrajudiciair Comprndr ls avantags t inconvénints d chaqu mod Public concrné Jurist Intrvnant(s) M Hubrt d Boiss, Avocat associé, LxCas Société d avocats méthod pédagogiqu Altrnanc d apports théoriqus t pratiqus Échangs avc ls participants Miss n situation Supports pédagogiqus pré-rquis nécssairs Connaissancs juridiqus 1 journé 600 H.T. / auditur (déjunr inclus) Formation intrantrpris : sur dvis Paris 19/03/2014 Lyon 29/01/2014 Marsill 22/05/2014 inscription & rnsignmnt n lign sur lxformation.com 11

12 f Lttr rcommandé élctroniqu Lttr rcommandé élctroniqu : l droit d la pruv à l hur du numériqu. Contnu d la formation 1. Maîtrisr l cadr juridiqu du droit d la pruv À qui incomb la charg d la pruv? Commnt apportr la pruv d un act juridiqu? d un fait juridiqu? Ls cas où la pruv st libr 2. L princip d l équivalnc d l écrit élctroniqu à l écrit papir Ls princips juridiqus Ls survivancs d l écrit papir 3. La dématérialisation ds acts juridiqus t la signatur élctroniqu La signatur élctroniqu --Signatur simpl / signatur bénéficiant d la présomption d fiabilité --Dispositif d signatur élctroniqu Ls étaps d la conclusion d un contrat par voi élctroniqu 4. Ls conditions d communication d documnts par voi élctroniqu Ls princips d droit commun Ls txts spécifiqus --Ls facturs élctroniqus --La ltt rcommandé élctroniqu 5. La consrvation d la pruv : l archivag élctroniqu L archivag élctroniqu d un documnt nativmnt élctroniqu L archivag élctroniqu d un documnt nativmnt papir Points d vigilanc --Duré d consrvation --Nivau d sécurité t d confidntialité d l archivag Mods d consrvation --En intrn : ls charts ou politiqus d archivag --En xtrn : l tirs archivur t l contrat d srvic d archivag 6. Commnt pallir l risqu d non admission d la pruv sous form élctroniqu? La production d un copi fidèl t durabl L commncmnt d pruv par écrit L xistnc d un convntion d pruv f Formation mixt tchnico-juridiqu Objctifs Appréhndr ls princips t rcommandations juridiqus à prndr n compt lors d la mis n œuvr d procssus d dématérialisation Idntifir ls risqus juridiqus pour êtr n msur d y pallir d manièr fficac Public concrné, Jurist Rsponsabl informatiqu, chf d projt t tout prsonn chargé d mttr n œuvr un procssus d dématérialisation Intrvnant(s) M Hubrt d Boiss, Avocat associé, LxCas Société d avocats M Julitt Clary, Avocat à la cour, LxCas Société d avocats Société ClarBus, opératur postal numériqu méthod pédagogiqu Apports théoriqus t pratiqus Échangs avc ls participants Supports pédagogiqus pré-rquis nécssairs Connaissancs juridiqus 1 journé 1/2-2 journés H.T. / auditur (déj. inclus) Formation intrantrpris : sur dvis Paris 15 t 16/05/2014 Lyon 14 t 15/01/2014 Marsill 14 t 15/04/2014 inscription & rnsignmnt n lign sur lxformation.com

13 f Signatur élctroniqu : facturation élctroniqu Contnu d la formation 1. Maîtrisr l cadr juridiqu du droit d la pruv À qui incomb la charg d la pruv? Commnt apportr la pruv d un act juridiqu? d un fait juridiqu? Ls cas où la pruv st libr 2. L princip d l équivalnc d l écrit élctroniqu à l écrit papir Ls princips juridiqus Ls survivancs d l écrit papir 3. S approprir ls règls rlativs aux facturs transmiss élctroniqumnt t sécurisés au moyn d un signatur élctroniqu 4. Connaîtr la procédur d contrôl ds facturs élctroniqus par l administration fiscal t prévnir ls risqus 5. La dématérialisation ds acts juridiqus t la signatur élctroniqu La signatur élctroniqu --Signatur simpl / signatur bénéficiant d la présomption d fiabilité --Dispositif d signatur élctroniqu Ls étaps d la conclusion d un contrat par voi élctroniqu Objctifs Appréhndr ls princips t rcommandations juridiqus à prndr n compt lors d la mis n œuvr d procssus d dématérialisation Idntifir ls risqus juridiqus pour êtr n msur d y pallir d manièr fficac Public concrné DSI, comptabl, jurist Intrvnant(s) M Hubrt d Boiss, Avocat associé, LxCas Société d avocats M Julitt Clary, Avocat à la cour, LxCas Société d avocats Société Blink, opératur n solutions d dématérialisation méthod pédagogiqu Altrnanc d apports théoriqus t pratiqus Échangs avc ls participants Miss n situation Supports pédagogiqus pré-rquis nécssairs Connaissancs juridiqus t comptabls f Formation mixt tchnico-juridiqu 1 journé 600 H.T. / auditur (déjunr inclus) Formation intrantrpris : sur dvis Paris 21/01/2014 Lyon 08/04/2014 Marsill 24/01/2014 inscription & rnsignmnt n lign sur lxformation.com 13

14 Commrc élctroniqu : vndr ss produits ou ss srvics sur intrnt f Contnu d la formation 1. Connaîtr ls principaux txts applicabls à la conclusion d contrats par voi élctroniqu La Loi pour la Confianc dans l Économi Numériqu (LCEN) L Cod d la consommation Ls txts spécifiqus applicabls à crtains bins ou srvics 2. Idntifir l -commrçant L idntification obligatoir d tout éditur d un sit Intrnt L idntification obligatoir d l -commrçant 3. Présntr l offr fait par voi élctroniqu Qulls mntions doit contnir l offr? --Ls conditions contractulls --Ls informations d natur tchniqu Qulls sont ls modalités d communication d cs informations? Quls sont ls njux liés au contnu d l offr publié n lign? 4. Appréhndr ls grands étaps d la formation du contrat n lign La command t son récapitulatif La signatur L accusé d récption d la command 5. Gérr l droit d rétractation du consommatur L champ d application du droit d rétractation La duré du délai d rétractation t son point d départ Ls conditions d xrcic du droit d rétractation Ls conséquncs d l xrcic du droit d rétractation 6. Assurr l archivag du contrat conclu par voi élctroniqu Objctifs Connaîtr t comprndr ls princips juridiqus ncadrant un opération d vnt n lign Mttr n œuvr un procssus d souscription n lign Sécurisr juridiqumnt vos procssus d souscription n lign xistants Public concrné, jurist Informaticin Chf d projt Rsponsabl commrcial Intrvnant(s) M Hubrt d Boiss, Avocat associé, LxCas Société d avocats M Julitt Clary, Avocat à la cour, LxCas Société d avocats Société Blink, opératur n solutions d dématérialisation méthod pédagogiqu Apports théoriqus t pratiqus Échangs avc ls participants Supports pédagogiqus pré-rquis nécssairs Connaissancs juridiqus 14 f Formation mixt tchnico-juridiqu 1 journé 600 H.T. / auditur (déjunr inclus) Formation intrantrpris : sur dvis Paris 12/02/2014 Lyon 16/04/2014 Marsill 11/06/2014 inscription & rnsignmnt n lign sur lxformation.com

15 Commrc élctroniqu : dématérialisation ds contrats f Contnu d la formation 1. Connaîtr ls principaux txts applicabls à la conclusion ds contrats par voi élctroniqu 2. Périmètr contractul à dématérialisr 3. Idntification ds risqus 4. Appréhndr ls grands étaps d la formation du contrat n lign 5. Assurr l archivag du contrat conclu par voi élctroniqu 6. Ls srvics t mods d dématérialisation à disposition ds ntrpriss Objctifs Appréhndr ls princips t rcommandations juridiqus à prndr n compt lors d la mis n œuvr d procssus d dématérialisation Idntifir ls risqus juridiqus pour êtr n msur d y pallir d manièr fficac Public concrné Jurist Rsponsabl commrcial Chf d ntrpris Intrvnant(s) M Hubrt d Boiss, Avocat associé, LxCas Société d avocats M Julitt Clary, Avocat à la cour, LxCas Société d avocats Société Blink, opératur n solutions d dématérialisation méthod pédagogiqu Apports théoriqus t pratiqus Échangs avc ls participants Miss n situation Supports pédagogiqus pré-rquis nécssairs Connaissancs juridiqus, commrc f Formation mixt tchnico-juridiqu 1 journé 600 H.T. / auditur (déjunr inclus) Formation intrantrpris : sur dvis Paris 21/05/2014 Lyon 28/01/2014 Marsill 18/02/2014 inscription & rnsignmnt n lign sur lxformation.com 15

16 Ls clauss abusivs Contnu d la formation 1. L domain d application d la réglmntation sur ls clauss abusivs Un réglmntation applicabl aux rlations contractulls ntr profssionnls t consommaturs ou non profssionnls Un réglmntation applicabl à tous ls contrats 2. Qu st-c qu un claus abusiv? Ls critèrs d qualification L absnc d énumération limitativ Ls critèrs légaux 3. La chass aux clauss abusivs Ls décrts pris n Consil d Etat --Ls clauss présumés abusivs : ls clauss «griss» --Ls clauss intrdits : ls clauss «noirs» Ls rcommandations d la Commission ds clauss abusivs L appréciation du caractèr abusif d un claus par l jug 4. La mis n œuvr d la réglmntation Ls typs d clauss règlmntés --Clauss rlativs à la phas d formation du contrat --Clauss rlativs à la phas d xécution du contrat --Clauss rlativs à la résolution / résiliation du contrat --Clauss rlativs aux rcours Qulqus xmpls d clauss jugés abusivs 5. Autrs obligations incombant aux profssionnls lors d la conclusion d contrats avc ds consommaturs ou ds non profssionnls Un présntation clair t compréhnsibl ds contrats proposés L obligation d rmttr un xmplair ds convntions habitullmnt proposés La consrvation t la rmis ds contrats conclus par voi élctroniqu La résiliation ds contrats à tacit rconduction Objctifs Maîtrisr ls princips d la réglmntation sur ls clauss abusivs Êtr n msur d rédigr ls contrats dstinés à ds consommaturs ou à ds non profssionnls n tout sécurité juridiqu Public concrné Jurist Rédactur d contrats Intrvnant(s) M Hubrt d Boiss, Avocat associé, LxCas Société d avocats M Julitt Clary, Avocat à la cour, LxCas Société d avocats méthod pédagogiqu Apports théoriqus t pratiqus Échangs avc ls participants Supports pédagogiqus pré-rquis nécssairs Connaissancs juridiqus 1 journé 600 H.T. / auditur (déjunr inclus) Formation intrantrpris : sur dvis Paris 10/04/2014 Lyon 13/02/2014 Marsill 04/06/2014 inscription & rnsignmnt n lign sur lxformation.com

17 L démarchag : un pratiqu commrcial réglmnté 3.13 Commnt démarchr ss clints n tout sécurité juridiqu? Contnu d la formation 1. L champ d application d la réglmntation sur l démarchag Ls prsonns visés Ls opérations visés 2. Ls moyns d protction du consommatur L xignc d établissmnt d un écrit La faculté d rnonciation accordé au consommatur L intrdiction d tout paimnt ou d tout commncmnt d xécution d un prstation d srvic avant l xpiration du délai légal d réflxion 3. L régim spécifiqu du démarchag à distanc L démarchag par téléphon L démarchag par automat d appl / télécopi / courrir élctroniqu 4. La réprssion ds infractions Ls sanctions civils Ls sanctions pénals L délit d abus d faiblss Objctifs Appréhndr l cadr juridiqu du démarchag Êtr n msur d adoptr ls bonns pratiqus pour démarchr ss clints n tout sécurité juridiqu Public concrné Jurist Commrcial Rsponsabl distribution Intrvnant(s) M Hubrt d Boiss, Avocat associé, LxCas Société d avocats M Julitt Clary, Avocat à la cour, LxCas Société d avocats méthod pédagogiqu Apports théoriqus t pratiqus Échangs avc ls participants Supports pédagogiqus pré-rquis nécssairs Connaissancs juridiqus 1 journé 600 H.T. / auditur (déjunr inclus) Formation intrantrpris : sur dvis Paris 27/05/2014 Lyon 09/07/2014 Marsill 11/03/2014 inscription & rnsignmnt n lign sur lxformation.com 17

18 Promouvoir ss vnts n tout sécurité 3.14 Contnu d la formation 1. Sécurisr ss opérations publicitairs t promotionnlls Rspctr ls règls d la publicité ( publicité comparativ, mnsongèr ; pratiqus déloyals ; documnts publicitairs ; spécificité d la publicité sur intrnt) Concvoir t sécurisr ss opérations promotionnlls t jux concours (prims, cadaux, solds, vnts jumlés, vnts liés ) 2. D la prospction à l acquisition d nouvaux clints Mttr n œuvr ls bonns pratiqus d prospction (maîtrisr ss dvoirs lors du démarchag à domicil ou par intrnt, bin appréhndr ls droits du consommatur démarché, fichirs clints t obligations légals) Documnts commrciaux d l ntrpris t ngagmnt du consommatur (CGV, bon d command, mntions légals, obligation d information, délai d réflxion, faculté d rétractation, tc.) Objctifs Maîtrisr ss obligations n trm d promotion ds vnts t d publicité Optimisr ss opérations commrcials Intégrr ls xigncs du droit commrcial t du droit d la consommation dans sa pratiqu contractull Public concrné Dirigant Jurist Rsponsabl commrcial Intrvnant(s) M Hubrt d Boiss, Avocat associé, LxCas Société d avocats M Julitt Clary, Avocat à la cour, LxCas Société d avocats méthod pédagogiqu Présntation intractiv par l biais d un PowrPoint t d supports dstinés aux participants Exmpls pratiqus Qustions / Réponss pré-rquis nécssairs Connaissancs juridiqus journé 600 H.T. / auditur (déjunr inclus) Formation intrantrpris : sur dvis Paris 28/05/2014 Lyon 26/03/2014 Marsill 04/07/2014 inscription & rnsignmnt n lign sur lxformation.com

19 Statut ds commrciaux : agnt, VRP, apportur d affairs : miux idntifir pour miux distribur 3.15 Contnu d la formation 1. Idntifir qul statut choisir pour ss commrciaux. Présntation succinct ds différnts statuts d commrcial : --L agnt commrcial --L commissionnair --L courtir --L VRP --L apportur d affairs 2. Présntation d chaqu statut L statut d agnt commrcial : un statut réglmnté par ls articls L134-1 t suivants du cod d commrc (présntation général) La distinction du statut d agnt commrcial avc cux d courtir ou d commissionnair (articls L132-1 t L132-2 du cod d commrc) : un implication plus ou moins fort dans la conclusion ds opérations d commrc L statut d apportur d affairs : un statut soumis à la librté contractull, proch d clui d courtir (présntation général), mais réglmnté dans crtains scturs d activités. L statut d VRP : un statut particulir soumis au droit du travail (présntation général) 3. Bin maîtrisr l régim juridiqu t l fonctionnmnt d chaqu statut pour sauvgardr ss intérêts Étud comparé ds différncs notabls ntr chaqu statut (agnt commrcial, apportur d affairs t VRP) Choisir l mod d rémunération adapté (fix, forfait, commissions, pourcntag, tc.) Ls modalités d ruptur n fonction du statut choisi Ls juridictions compétnts n cas d litig Objctifs Connaîtr ls différnts statuts xistants t choisir l plus adapté Connaîtr l régim juridiqu d chaqu statut Connaîtr ls mntions indispnsabls ds contrats d commrciaux Public concrné Jurist, RH t chf d ntrpris Intrvnant(s) M Ann-Sophi Ucllo-Jamms, Avocat associé, LxCas Société d avocats M Julitt Clary, Avocat à la cour, LxCas Société d avocats méthod pédagogiqu Altrnanc d apports théoriqus t pratiqus Échangs avc ls participants Supports pédagogiqus pré-rquis nécssairs Connaissancs juridiqus 1 journé 600 H.T. / auditur (déjunr inclus) Formation intrantrpris : sur dvis Paris 29/04/2014 Lyon 20/06/2014 Marsill 04/09/2013 inscription & rnsignmnt n lign sur lxformation.com 19

10. Informatique / jeux vidéos

10. Informatique / jeux vidéos 10. Informatiqu / jux vidéos 10.1 Ls contrats informatiqus : maîtrisr ls risqus juridiqus 10.2 Typologi t étud ds contrats informatiqus 10.3 Corrspondant CNIL : répondr à vos obligations légals 10.4 La

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

8. Propriété intellectuelle

8. Propriété intellectuelle 8. Propriété intllctull 8.1 Sécurisr ss contrats d 8.2 Valorisr t défndr ss droits d 8.3 Maîtrisr l cadr juridiqu du droit d autur 8.4 Commnt protégr ss marqus? Calndrir 2014 Paris Lyon Marsill Sécurisr

Plus en détail

11. droit de la santé

11. droit de la santé 1 droit d la santé 11 La pharmacovigilanc, la qualité t la RC Produit 12 La publicité n droit d la santé 13 La RC Produit 14 L point sur la réform ds produits d santé 15 Ls allégations nutritionnlls t

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 JUIN 21 DELIBERATION N CR-1/6.111 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégi régional d'appui au dévloppmnt ds compétncs dans

Plus en détail

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair DROIT - SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz

Plus en détail

4. Droit pénal des affaires

4. Droit pénal des affaires 4. Droit pénal ds affairs Calndrir 2014 4.1 La dénonciation calomnius : quls moyns d action? 4.2 La gard à vu : commnt y fair fac 4.3 La victim : fair valoir ss droits t obtnir réparation 4.4 Ls principals

Plus en détail

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS Un résau d ntrpriss tournés à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS «Dpuis plus d 3 décnnis, l résau d n Franc réalis partout n Franc plusiurs cntains d surélévations t aménagmnts d combls par an. Aujourd

Plus en détail

Commerce international & facturation

Commerce international & facturation Commrc intrnational & facturation 6 t 7 mai 2002 Baudouin THIRION Philipp NOIRHOMME Contxt Connaissanc Contrats Employés Filials Succursals Infrastructur tchniqu Organisation Marchés Tmps Entrpris Positionnmnt

Plus en détail

5. Droit public des affaires

5. Droit public des affaires 5. Droit public ds affairs 5.1 Actualité juridiqu ds marchés publics 5.2 Cadr général ds marchés publics 5.3 Connaîtr ls différnts procédurs t catégoris d marchés publics 5.4 Contntiux ds marchés publics

Plus en détail

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises u q i t u a Filièr n ion t n v é r p d h c r a m dé ls n n n o u i r s i s s s f o r Réu p s u q s i ds r La Brtagn st un région privilégié pour ls activités nautiqus : 2 700 km d côts, 600 ports t zons

Plus en détail

VEFA et VEFR Quelques problèmes récurrents

VEFA et VEFR Quelques problèmes récurrents VEFA t VEFR Qulqus problèms récurrnts Rmarqus d méthod : 1/ La fich s présnt sous la form d un indx alphabétiqu indiquant la position actull sur qulqus problèms récurrnts : -Délai(s) pour agir (vic apparnts)

Plus en détail

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie -

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie - Dossir prss 2 1 0 2 r b m c é d 6 i d Ju pôl chno à 18h00 - ENIM, Mtz-T fficill o is m r d i n o Cérém Paritair n o ti a c fi li a u Q d ds Crtificats 2012 d la Métallurgi - inin au fém ls i tr s u d in

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE TRANSPORT LOGISTIQUE Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair TRANSPORT LOGISTIQUE grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds

Plus en détail

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées Imposition ds rnts nrichis (ou sur risqus aggravés) non agréés Non sulmnt ls antécédnts médicaux d un prsonn puvnt-ils avoir un incidnc sur son spéranc d vi, mais ctt prsonn put aussi constitur un «risqu

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 JUILLET 2007 DELIBERATION N CR-07/06.127 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Formation profssionnll - PEFA - Promotion d l'emploi par la Formation ds Actifs LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Xaélidia Contrat d assurance vie libellé en euros et/ou en unités de compte

Xaélidia Contrat d assurance vie libellé en euros et/ou en unités de compte Bulltin d souscription Xaélidia Contrat d assuranc vi libllé n uros t/ou n unités d compt Cods produits : Duré viagèr : 2277 Duré détrminé : 2278 A. Souscriptur/Assuré Co-Souscriptur/Co-Assuré* Tous ls

Plus en détail

L ESPRIT L HISTORIQUE LE CONCEPT LE PARCOURS

L ESPRIT L HISTORIQUE LE CONCEPT LE PARCOURS Cours à pi 10 km Saint Hnri s s ri p tr n 'E Villag aty Séon m u a S h c n ra Zon F Marsill m ti ri a M rt o P Gran Plac 'Arviux, au cœur 'Euroméitrrané RENSEIGNEMENTS & INSCRIPTIONS : 04 91 03 42 21 -

Plus en détail

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO isr la t l t t zon iqur nt TVA t Systèms d Information Rtour d xpérinc d ntrpris A3F - 26 mars 2015 Hélèn Prci du Srt COFELY INEO Pour Sup Ins À p NB. M 30/03/2015 Sommair isr la t l t t zon iqur nt I

Plus en détail

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat Imaginarium Fstival Dossir partnariat ImaginariumFstival0DossirPartnariat L#mot#du#présidnt...3 L UTC#n#brf...4 Structur#d#la#manifstation...5 Résumé...5 Quand?...5 Où?...5 Pourquoicliu?...5 Notr#politiqu...7

Plus en détail

ré g s e u n e e D e é 1 [Mai 2011]

ré g s e u n e e D e é 1 [Mai 2011] go gi qu D R ocu és m r vé nt à SO un D us EX ag O pé da ré g é t n s I t u n q i agchmn n a T M s é d n us SystèDmon Tchniq s Donné 1 Mai 2011 1. Présntation d Sodxo go gi qu 2. Ls procssus Sodxo D R

Plus en détail

Conception du Projet «Sid Power»

Conception du Projet «Sid Power» Concption du Projt «Sid Powr» Sid Powr st un projt porté par l group d scond santé social du lycé ph. Dlorm accompagnés d lur profssur Mm Brt ainsi qu d l infirmièr scolair Mm Dauois. Il fait référnc dans

Plus en détail

partenaires de l'habitat

partenaires de l'habitat COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE Modalités du dispositif à l'usag ds partnairs d l'habitat + POUR LE PROPRIÉTAIRE + POUR LE LOCATAIRE + POUR LE PROPRIÈTAIRE + POUR LE LOCATAIRE ds aids

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt AIDE MOBILI-PASS Action Logmnt - Ls ntrpriss s ngagnt avc ls salariés Fich d dialogu établi conformémnt à l articl L311-10 du cod d la consommation t ls décrts n 2010-1461 t n 2020-1462 du 30 novmbr 2010.

Plus en détail

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs Fich intrprétativ 00 Transfrt d travaillurs. Princip. A. Txt d loi. a. Décrt du 9//04 rlatif à l agrémnt t à l octroi d subvntions aux ntrpriss d insrtion. Art. 6. r. L Gouvrnmnt put dérogr à l articl

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale LE SURENDETTEMENT 1 lo lagrang UNION NATIONALE 2 L'ENDETTEMENT 1984 : 4 ménags sur 10 avaint ds crédits (crédit à la consommation + immobilir) 1997 : 1 ménag sur 2 a un crédit n cours 55 % ds consommaturs

Plus en détail

Une formation de qualité pour :

Une formation de qualité pour : Un formation d qualité pour : Gérr ds programms t srvics n loisir Animr ds activités t ds comités Organisr ds événmnts Réalisr ds intrvntions cliniqus Tchniqus d intrvntion n loisir www.cgprdl.ca loisir.cgp-rdl.qc.ca

Plus en détail

6.1! GÉRER LA DOCUMENTATION : Principes

6.1! GÉRER LA DOCUMENTATION : Principes 6.1! GÉRER LA DOCUMENTATION : Princips But : Résultats : Convnir ds documnts dont l'ntrpris va s dotr Not adrssé au prsonnl; ligns dirctrics sur la documntation Tâch confié au : Tmps total nécssair : Rprésntant

Plus en détail

F C I H C E H S E S PR

F C I H C E H S E S PR rvic PM markting vag DURE PM ERO Ds solutions markting prformants au srvic d votr ntrpris. Un srvic réactif, à votr écout, pour dynamisr vos vnts. PROUREME ichs produits t tchniqus, PV / V, outils d communication

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

Développement de site web dynaùique Dot.NET

Développement de site web dynaùique Dot.NET Dévloppmnt d sit wb dynaùiqu DotNET Voici qulqus xmpls d sits wb administrabl Cs sits Wb sont dévloppé n ASPNET sur un Bas d donné SQL 2005 C typ d dévloppmnt wb convint parfaitmnt a un boutiqu n lign,

Plus en détail

BTS DEES MASTERS BTS DEES MASTERS

BTS DEES MASTERS BTS DEES MASTERS BTS DEES MASTERS BTS DEES MASTERS Création : Décmbr 2012 Tous droits résrvés 2012 Group Médicis 5 ru ds Rcultts 75013 Paris T. 01 45 35 28 28 F. 01 45 35 28 47 www.mdicis-altrnanc.com binvnu à médicis

Plus en détail

La difficulté scolaire

La difficulté scolaire La difficulté scolair Ls élèvs d l Écol, hir t aujourd hui Idntifir la difficulté Outils t dispositifs Différnts nivaux d aid L rôl du Dirctur Ls élèvs d l Écol, hir t aujourd hui Un pu d Histoir : 1883

Plus en détail

office dusport de développeent util ociale & de cohésion port & Concertation www.fnoms.org

office dusport de développeent util ociale & de cohésion port & Concertation www.fnoms.org offic dusport port & Concrtation util d dévloppnt & d cohésion ocial www.fnoms.org offic dusport port & Concrtation util d dévloppnt & d cohésion ocial sommair P.4 Au cour d la réalité sportiv P.6 Qu st-c

Plus en détail

Principes d application sectoriels sur la correspondance bancaire

Principes d application sectoriels sur la correspondance bancaire Mars 2013 Princips d application sctorils sur la corrspondanc bancair Documnt d natur xplicativ Ls princips d application sctorils, élaborés par l Autorité d contrôl prudntil (ACP), répondnt à un dmand

Plus en détail

PROJET D ENTREPRISE 2017

PROJET D ENTREPRISE 2017 PROJET D ENTREPRISE 2017 PORTEUR DE PROJETS DEPUIS 1996 IEDV EST MEMBRE DE : Michl Cahn, présidnt SOUTENIR L ÉCONOMIE DE PROXIMITÉ Partant du constat qu la Drôm t l Ardèch ont bsoin d un économi d proximité

Plus en détail

Comment. maintenir. l'équilibre. Rencontres. Nationales. Dans les locaux du Conseil Régional du Centre

Comment. maintenir. l'équilibre. Rencontres. Nationales. Dans les locaux du Conseil Régional du Centre Commnt maintnir l'équilibr Judi 8 octobr : 14h00-18h00 - Séanc plénièr Vndrdi 9 octobr : 9h00-13h00 - Atlirs Dans ls locaux du Consil Régional du Cntr Chambrs d Métirs t d l Artisanat Programm du judi

Plus en détail

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité.

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité. Sssion postr ECOMM Titr : Autur L auto-partag, chaînon manquant d l offr d mobilité. Jan-Baptist Schmidr, Rsponsabl d Franc AutoPartag, résau pour un nouvll mobilité, Dirctur Général d Auto trmnt Strasbourg.

Plus en détail

Immobilier à NEW YORK. www.citystone.fr

Immobilier à NEW YORK. www.citystone.fr Immobilir à NEW YORK www.cityston.fr NEW YORK, UNE POSITION UNIQUE Nw York, t plus particulièrmnt sa mythiqu îl d Manhattan, fait parti ds principaux pôls économiqus, culturls t financirs d la planèt.

Plus en détail

Glossaire hygiène des aliments

Glossaire hygiène des aliments Avis au lctur un lxiqu st disponibl à la fin du documnt Glossair hygièn ds alimnts I. Trms généraux Définition Commntairs Accréditation Procédur par laqull un organism faisant autorité rconnaît formllmnt

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 3 JUILLET 1 DELIBERATION N CR-18.197 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégi régional pour l dévloppmnt ds filièrs agricols, forstièrs

Plus en détail

EBAUCHE. Formulaire de rapport sur l application du Protocole GIZC en Méditerranée

EBAUCHE. Formulaire de rapport sur l application du Protocole GIZC en Méditerranée REUNION CONJOINTE DES POINTS FOCAUX DU CAR/PB, CAR/INFO ET CAR/PAP Nic, 11 13 mai 2011 EBAUCHE Formulair d rapport sur l application du Protocol GIZC n Méditrrané PAP/PFN/2011/3 CONTEXTE JURIDIQUE ET

Plus en détail

programme de formation continue

programme de formation continue m m a r g o pr u n i t n o c n o i t a d form 16 0 2 r t s m 1 s r Formations diplômants Efficacité commrcial Dévloppmnt prsonnl t managmnt ds équips Environnmnt juridiqu Gstion t comptabilité Informatiqu

Plus en détail

Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Mayotte. AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation de compensation des surcouts

Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Mayotte. AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation de compensation des surcouts Programm Opérationnl FEDER-FSE 2014-2020 Mayott Vrsion final Mai 2014 AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation compnsation s surcouts 1.1.1 Objctif spécifiqu 32 : Améliorr l accssibilité t ls usags s TIC par l

Plus en détail

SOMMAIRE GÉNÉRAL ACTIONS DE FORMATION

SOMMAIRE GÉNÉRAL ACTIONS DE FORMATION ACTIONS DE FORMATION 2016 ACTIONS DE FORMATION L CEFPF : 23 ans d activité au srvic du cinéma t d l audiovisul PAGE 3 Qui put s inscrir à la formation? PAGE 4 ACTIONS DE FORMATION PAGES 5-30 FORMATIONS

Plus en détail

MARCHE A BONS DE COMMANDE ACTE D'ENGAGEMENT (AE)

MARCHE A BONS DE COMMANDE ACTE D'ENGAGEMENT (AE) MARCHE A BONS DE COMMANDE ACTE D'ENGAGEMENT (AE) Commun d SAINT - YORRE Maîtr d l ouvrag Objt du marché PRESTATIONS DE RELEVES TOPOGRAPHIQUES ET PLANS DE DIVISION Marché passé slon la procédur adapté n

Plus en détail

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP ADMINISTRATEURS DE BIENS ET AGENTS IMMOBILIERS Compagni Europénn d Garantis t Cautions 128 ru La Boéti 75378 Paris Cdx 08 - Tél. : +33 1 44 43 87 87 Société anonym

Plus en détail

SPORTS ANIMATION. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE

SPORTS ANIMATION. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE SPORTS ANIMATION Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair SPORT ANIMATION grâc à c bouton! Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds autrs domains : AGRICULTURE

Plus en détail

Le Rendez-vous des Dirigeants

Le Rendez-vous des Dirigeants L Rndz-vous ds Dirigants MANAGEMENT OPTIMISATION PERFORMANCE 20-21 avril 2016 Hyatt Rgncy - Casablanca Associé à 3 Businss Forums spécialisés L Businss Forum ds Solutions n Rssourcs Humains Digital L Businss

Plus en détail

Tarif location. Date mise en service 15 juillet 2007. Tarif abonn. 16 novembre 2007. 30 min gratuites. 1 / 1/2 journée. Avril 2008.

Tarif location. Date mise en service 15 juillet 2007. Tarif abonn. 16 novembre 2007. 30 min gratuites. 1 / 1/2 journée. Avril 2008. AU5V / Etud sur ls vills disposant d un VLS ou d «tation» Vills disposant d un systèm d vélo n libr srvic Vills disposant d un tation ou d un systèm «aidé» d d vélo 2 avril Vill Nom Systém Entrpris Paris

Plus en détail

L audit : écouter, observer pour mieux maîtriser les risques

L audit : écouter, observer pour mieux maîtriser les risques Stratégi publiqu n 2 - avril 2014 L audit : écoutr, obsrvr pour miux maîtrisr ls risqus La maîtris ds risqus D irigr un administration trritorial t mttr n œuvr l projt d un mandatur impliqu d savoir prndr

Plus en détail

GÉRER LES DIFFÉRENCES

GÉRER LES DIFFÉRENCES COURSE DE DURÉE L'nsignmnt d la cours d duré n EPS rst problématiqu : commnt prndr n compt la divrsité ds élèvs n trm d possibilités physiqus, mais aussi d motivation, d'attituds, d'attnts t d nivaux d'ngagmnt,

Plus en détail

pour seniors en 10 questions

pour seniors en 10 questions MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT pour sniors 1 L AUTEUR Ecrit par Dominiqu Schmidt, c mini guid d l hébrgmnt st publié par Rtrait Plus pour assistr ls famills dans lur rchrch d structurs

Plus en détail

Rendre visibles les publications de l UPEC avec HAL

Rendre visibles les publications de l UPEC avec HAL Formation ds dircturs d unités UPEC UPEC Crétil 20/03/2015 Rndr visibls ls publications d l UPEC avc HAL Philipp Gambtt LIGM Univrsité Paris-Est Marn-la-Vallé Diaporama préparé avc la collaboration d Flornc

Plus en détail

Allégez la charge! Soulever et porter des charges. Présentation PowerPoint pour entreprises

Allégez la charge! Soulever et porter des charges. Présentation PowerPoint pour entreprises Allégz la charg! Soulvr t portr ds chargs Présntation PowrPoint pour ntrpriss 1 Plan d la présntation 1 r parti: Bass, constitution du dos Transmission ds connaissancs d bas 2 parti: Facturs influnts lors

Plus en détail

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle Projt d soutin CSFP/OFFT cas managmnt Formation profssionnll Cas managmnt Formation profssionnll CM FP C documnt st conçu comm un aid pour la mis n plac du cas managmnt Formation profssionnll. Il a un

Plus en détail

Le patronat a obtenu depuis 2012 une forte baisse du

Le patronat a obtenu depuis 2012 une forte baisse du Ls dossirs d économi t Politiqu «Patrons, j vous aim» Frédéric Rauch C st un nouvll déclaration d amour au patronat. Après la baiss du coût du travail, l gouvrnmnt ntérin un baiss du coût d la ruptur du

Plus en détail

L équilibre entre réflexion et action est pour nous la clef de l efficacité

L équilibre entre réflexion et action est pour nous la clef de l efficacité L équilibr ntr réflxion t action st pour nous la clf d l fficacité 1, 2, 3 1,2 2 &&33ANNEES ANNÉES 1r, LE CURSUS 3 Stag étrangr 1r smstr SEPTEMBRE AOÛT JUILLET JUIN MAI AVRIL M AR S FÉVRIER JANVIER DÉCEMBRE

Plus en détail

ROCHELAMUSIQUE. Pour vous inscrire ou vous réinscrire! Les cours, ateliers et pratiques collectives débuteront la semaine du lundi 12 septembre.

ROCHELAMUSIQUE. Pour vous inscrire ou vous réinscrire! Les cours, ateliers et pratiques collectives débuteront la semaine du lundi 12 septembre. Juin 2011 ROCHELAMUSIQUE N 74 Pour vous inscrir ou vous réinscrir! Il vous suffit d laissr la fuill d inscription dûmnt rmpli dans la boît aux lttrs du Cntr Musical. Vous pouvz égalmnt scannr t nous nvoyr

Plus en détail

de l air intérieur Prévenir la pollution Choisir les matériaux de construction pour prévenir la pollution de l air intérieur

de l air intérieur Prévenir la pollution Choisir les matériaux de construction pour prévenir la pollution de l air intérieur Ont contribué à la rédaction tchniqu : ls partnairs Cntr hospitalir univrsitair Dupuytrn Srvic d pharmacologi t toxicologi pharmacovigilanc 2, avnu Martin Luthr King 87042 LIMOGES cdx Tél. 05 55 05 55

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015 Association d Parnts, d Prsonns Handicapés Mntals t d lurs Amis DOSSIER DE PRESSE Opération Briochs 2015 Dossir d prss d l Opération Briochs, Edition 2015 // PRÉSENTATION DE LA MANIFESTATION «L Opération

Plus en détail

LE CONTRAT DE COMMERCE ÉLECTRONIQUE INTERNATIONAL

LE CONTRAT DE COMMERCE ÉLECTRONIQUE INTERNATIONAL Université PANTHEON-ASSAS (PARIS II) Droit Economie Sciences Sociales LE CONTRAT DE COMMERCE ÉLECTRONIQUE INTERNATIONAL Thèse pour le doctorat en droit (Arrêté du 30 mars 1992 sur les études doctorales

Plus en détail

Doctorat de 1 cycle en pharmacie

Doctorat de 1 cycle en pharmacie SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Doctorat d 1 cycl n pharmaci FACULTÉ DE PHARMACIE Sommair t particularités NUMÉRO 1-675-1-1 Admission à l'automn COTE DE RENDEMENT COLLÉGIALE (COTE R) CYCLE TYPE

Plus en détail

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1 d d n a m D s i g r n é u chèq AUDIT chqu-nrgi-audi-nov2012.indd 1 15/01/13 08:55 2 mod d'mploi pour qui? 1. Vous êts propriétair occupant d un maison individull situé n Haut-Normandi, construit dpuis

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 L nsmbl du Consil Municipal était présnt à l xcption d Mm ELIES, absnt xcusé, d M. BATANY absnt xcusé t d Mm MADEC absnt

Plus en détail

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 2 cycle. 4 année

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 2 cycle. 4 année TIRÉ À PART Raymond Brthiaum Plaisir d écrir Activités d écritur à partir d sujts déclnchurs 2 anné du 2 cycl 4 anné 9900, avnu ds Laurntids Montréal (Québc) H1H 4V1 Téléphon : (514) 329-3700 Télécopiur

Plus en détail

Table des matières Composantes du cours en immersion.............................. Onglet 1

Table des matières Composantes du cours en immersion.............................. Onglet 1 Tabl ds matièrs Avant-propos t rmrcimnts Contxt t fondmnt Composants du cours n immrsion.............................. Onglt 1 Introduction t vision.... 1 Tablau ds résultats d apprntissag spécifiqus à

Plus en détail

Réunions des délégués

Réunions des délégués Réunions ds délégués Rapport d activité 2012 Prspctivs 2013 Saint Jan d'angly, Saujon, La Rochll, Montliu la Gard,Saint Gnis d Saintong, Saints Novmbr - Décmbr 2012 Programm 1. Rapport d activité 2012

Plus en détail

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 3 cycle. 6 année

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 3 cycle. 6 année TIRÉ À PART Raymond Brthiaum Plaisir d écrir Activités d écritur à partir d sujts déclnchurs 2 anné du 3 cycl 6 anné 9900, avnu ds Laurntids Montréal (Québc) H1H 4V1 Téléphon : (514) 329-3700 Télécopiur

Plus en détail

OK Evaluation finale. Clause entièrement mentionnée telle quelle

OK Evaluation finale. Clause entièrement mentionnée telle quelle Référntil pour ntrpriss d installation/concption d pomps à chalur voir fuill d calcul: "notic xplicativ" pour plus d précisions EVALUATION DE L'ENTREPRISE D'INSTALLATION Rnsignmnts généraux Entrpris d

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet Résrvé à votr intrlocutur AXA Portfuill : CR012764 N Clint : 1 r réalisatur : Matricul : 2 réalisatur : Matricul : Intégr@l Garanti ds Accidnts d la Vi - Protction ds Risqus liés à Intrnt J complèt ms

Plus en détail

Créé par : Section du SNISA Dernière mise à jour : 5 jan 2012 Tous les changements du SNISA pour l exercice 2012-2013

Créé par : Section du SNISA Dernière mise à jour : 5 jan 2012 Tous les changements du SNISA pour l exercice 2012-2013 Tous ls changs du SNISA pour l xrcic 2012-2013 chang Chang/élé d Principaux changs pour l xrcic 2012-2013 1 65-71 Dat d arrivé à l unité d obsrvation (ED 123) Hur d arrivé à l unité d obsrvation (ED 124)

Plus en détail

PRODUIRE POUR LA TÉLÉVISION FORMATIONS 2016 CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS

PRODUIRE POUR LA TÉLÉVISION FORMATIONS 2016 CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS PRODUIRE POUR LA TÉLÉVISION FORMATIONS 2016 CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS action DE FORMATION 2016 L CEFPF n qulqus mots pags 2-3 L action d formation pags 4-5 Public concrné t

Plus en détail

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015 st signé 11996 mars 2015 Mutull soumis au livr II du od d la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DO 007 B-06-18/02/2015 Édition 2015 Madam, Monsiur, Vous vnz d crér ou d rprndr un ntrpris artisanal ou commrcial

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

Participez au projet novateur e-health des pharmacies

Participez au projet novateur e-health des pharmacies Participz au projt novatur -Halth ds pharmacis my-mdibox - l application médicamnts pour pharmacis t patints avc d nombruss prstations complémntairs V2.00_11_2013 Notr publicité actull : Et voici é t n

Plus en détail

Entreprises Territoires. Développement Durable. Programme. Quel est l itinéraire le plus approprié à ma situation?

Entreprises Territoires. Développement Durable. Programme. Quel est l itinéraire le plus approprié à ma situation? Dévloppmnt Durabl Programm 13h30 14h00 14h30 Café d accuil Introduction ds Entrpriss-Trritoirs-Dévloppmnt Durabl Accuil par Jacqus DELAUME - Présidnt d la Commission Dévloppmnt Durabl t Environnmnt d la

Plus en détail

LICENCES. Les PROFESSIONNELLES RENTRÉE. académie de Nantes TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS. www.onisep.

LICENCES. Les PROFESSIONNELLES RENTRÉE. académie de Nantes TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS. www.onisep. RENTRÉE 2015 TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS Ls LICENCES PROFESSIONNELLES académi d Nants www.onisp.fr/lalibrairi ministèr d l Éducation national d l Ensignmnt supériur t d la Rchrch CAP

Plus en détail

Guide de mise en place d une manifestation Téléthon S ENGAGER. Jean-Marie, organisateur pour le Téléthon, Mont-Saint-Éloi (62).

Guide de mise en place d une manifestation Téléthon S ENGAGER. Jean-Marie, organisateur pour le Téléthon, Mont-Saint-Éloi (62). S ENGAGER Alxandra, organisatric pour l Téléthon, Bourg-n-Brss (01). Guid d mis n plac d un manifstation Téléthon Jan-Mari, organisatur pour l Téléthon, Mont-Saint-Éloi (62). r t o v r t t m z l u o v

Plus en détail

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek Commnt utilisr un banqu n Franc c 2014 Fabian M. Suchank Créditr votr compt: Étrangr Commnt on mt d l argnt liquid sur son compt bancair à l étrangr : 1. rntrr dans la banqu, attndr son tour 2. donnr l

Plus en détail

Initier des plans de gestion de la ressource et des étiages et mettre en œuvre des programmes de réduction des prélèvements directs

Initier des plans de gestion de la ressource et des étiages et mettre en œuvre des programmes de réduction des prélèvements directs Initir ds pns d gstion d rssourc t ds étiags t mttr n œuvr ds programms d réduction ds préèvmnts dircts QuS Sont S njux? Inscrir gstion d rssourc dans duré L adoption d comportmnts nouvaux, fondés sur

Plus en détail

T A B L E D E S M A T I E R E S ACHETEUR/ACHETEUSE DE PAPIER

T A B L E D E S M A T I E R E S ACHETEUR/ACHETEUSE DE PAPIER CH/CH D PP abl ds matièrs utrs formations 2 htur intrnational /ahtus intrnational 2 htur intrnational/ahtus intrnational 5 htur profssionnl/ahtus profssionnll 6 hniin logistiqu d ahats, d approvisionnmnt

Plus en détail

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Q à su su in L pr (a so (r do n fis A 7 d 1 au ch co s co Il s L p tr d 1 di 3 C pa su 1 2 < Qu st-c qu la prim pour l mploi? La prim pour l mploi st un aid au rtour

Plus en détail

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013 OBSERVATOIRE du LOGEMENT t d l'habitat d PARIS Outil d prévntion d la dégradation ds immubls ancins à Paris Résultats 2013 Juillt 2013 À la suit ds travaux d mêm natur déjà réalisés dpuis 2008, la list

Plus en détail

SCIENCES. Pour accéder directement à la fiche qui vous intéresse, cliquez sur le titre. Vous pouvez revenir au sommaire SCIENCES grâce à ce bouton!

SCIENCES. Pour accéder directement à la fiche qui vous intéresse, cliquez sur le titre. Vous pouvez revenir au sommaire SCIENCES grâce à ce bouton! SCIENCES Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair SCIENCES grâc à c bouton! Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds autrs domains : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE

Plus en détail

B T S B A C H E L O R + 4 / + 5 www.ieftourisme.com

B T S B A C H E L O R + 4 / + 5 www.ieftourisme.com B T S B A C H E L O R + 4 / + 5 www.iftourism.com 3 Vous ouvrir ls ports ds mtirs du tourism... Caractérisé par son implantation multi-campus, l IEFT Group IDRAC contribu activmnt au dévloppmnt ds métirs

Plus en détail

B-340 - Pavillon Marie Victorin

B-340 - Pavillon Marie Victorin Anné univrsitair : 2009-2010 Trimstr : Automn Sigl du cours : COM 1560 Titr du cours : Communication Infographiqu Crédits : 3 Jour : Mrcrdi Hur : 13h00-16h00 Ensignant : Tinl Ndlcu (t.ndlcu@umontral.ca)

Plus en détail

Manuel d Approche systémique

Manuel d Approche systémique www.cclt.ca www.ccsa.ca Manul d Approch systémiqu Collaboration Avril 2014 À qui s adrss l présnt dossir? Ls dirigants t ls décidurs ds domains d la toxicomani t ds domains connxs, notammnt ls dircturs

Plus en détail

Interview exclusive d Amélie P.

Interview exclusive d Amélie P. Intrviw xclusiv d Améli P. 3,00 Edition Spécial - Décmbr 2012 l r u s r i o av s z l u. o. v. s u g o a v m I Tout c qu rnalist Rportr d ou J d r i t é m Passion, nvi, t ncor passion. Voilà c qu vous pourrz

Plus en détail

1. Droit de la concurrence

1. Droit de la concurrence Calndrir 2014 1. Droit d la concurrnc 1.1 Droit d la concurrnc t média 1.2 La procédur dvant l Autorité d la concurrnc 1.3 Ls politiqus tarifairs n droit d la concurrnc 1.4 Notification d concntrations

Plus en détail

L entreprise est pour moi la suite logique de mes études. Nous accumulons des connaissances, nous

L entreprise est pour moi la suite logique de mes études. Nous accumulons des connaissances, nous JEU Témoignag L ntrpris st pour moi la suit logiqu d ms étuds. Nous accumulons ds connaissancs, nous apprnons un métir qui trouv nfin son application concrèt. L ntrpris, c st l ntré dans la vi activ, la

Plus en détail

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012 Mastr1 Géni ds Systèms Industrils U.E.: Capturs, Chaîns d msur 1 èr sssion 211-212 Cod Unité : 172 Cod épruv : 14977 Samdi 26 Mai 8H -1H Duré : 2 hurs Documnts t Calculatric autorisés Ls partis III t IV

Plus en détail

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE univrsité jan moulin lyon iii faculté d droit Tax 5 1 0 2 g a s s i t n d Appr r u t c a z n v D nt d m p p lo v é d du DROIT la FACULTÉ DE 8.78.70.45 Info Tax : 04.7.fr yor@univ-lyon3 martin.balz-g Édito

Plus en détail

La Filosette. Pour nous trouver : La Filosette SAINT-VICTORET (13) > 80 lits > Séjours résidentiel > Unité Alzheimer (14 places)

La Filosette. Pour nous trouver : La Filosette SAINT-VICTORET (13) > 80 lits > Séjours résidentiel > Unité Alzheimer (14 places) La résidnc «La Filostt» st un liu d vi accuilnt, sécurisant t raffiné. Résidnc pour Prsonns Agés Un équip d soignants attntifs t disponibls accompagn ls résidants. Un cuisin soigné t équilibré ravit l

Plus en détail

journée des professionnels de santé APPEL A COMMUNICATIONS DÉCEMBRE

journée des professionnels de santé APPEL A COMMUNICATIONS DÉCEMBRE APPEL A COMMUNICATIONS 12 DÉCEMBRE 2012 PROPOSITIONS DE RÉSUMÉS Ls propositions d résumés doivnt parvnir impérativmnt AU PLUS TARD LE 4 SEPTEMBRE 2012 http://sfr.larhumatologi.fr Vous dvz soumttr vos résumés

Plus en détail

B!m(bwbou.hbsef!eft! ofshjft!ev!gvuvs

B!m(bwbou.hbsef!eft! ofshjft!ev!gvuvs Mb!Ibvuf.Tbjoupohf B!m(bwbou.hbsf!ft! ofshjft!v!gvuvs Edition 2011!!!!!!!!!!!!!!Qfstqfdujwft!!!!!!!S vttjuft!!!!!!!joopwbujpo Fofshjft www.haut-saintong.com Edito Au nivau mondial, il y a trois mois ncor,

Plus en détail

Coordonné par à l école maternelle Sophie Briquet-Duhazé et Anne Moal à l école maternelle Sophie BRIQUET-DUHAZÉ age iss lle ne -apprent ater nt m

Coordonné par à l école maternelle Sophie Briquet-Duhazé et Anne Moal à l école maternelle Sophie BRIQUET-DUHAZÉ age iss lle ne -apprent ater nt m p ar Coordonné l Ann Moa t é z a h u iqut-d Sophi Br g a s s i t n r p p a t n m n g l l n r Ensi t a à l écol m Ensignmnt-apprntissag à l écol matrnll Collction «Enfanc, éducation t société» Ctt collction

Plus en détail