L importance stratégique de la dématérialisation pour une ville

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L importance stratégique de la dématérialisation pour une ville"

Transcription

1 CONFIDENTIEL L importance stratégique de la dématérialisation pour une ville Institut Technologies de l information et Sociétés (ITIS) Université Laval Mai 2010

2 MISE EN CONTEXTE Modernisation des administrations, nouveaux modèles de gouvernance, optimisation des processus, développement durable, économies d échelle, amélioration de la qualité des services : les bénéfices attendus de la dématérialisation sont nombreux. Et pour cause, la dématérialisation gagne progressivement du terrain dans nos organisations et particulièrement dans nos villes, tant au Canada qu ailleurs dans le monde. À l heure actuelle, aux quatre coins de la planète, de grands chantiers de dématérialisation roulent à plein régime. Ils touchent l ensemble des systèmes d information et prennent en charge l enjeu de la gestion du contenu des organisations. Ils façonnent l offre de produits et de services, de même que les processus de l organisation et les relations avec ses clients, ses partenaires et son environnement. Dans ce contexte, on comprend encore mieux la nécessité d'aborder les politiques de dématérialisation de manière globale, afin de créer une forte valeur ajoutée. Il ne faut pas se contenter de simplement dématérialiser des documents qui seront ensuite archivés de façon statique. En effet, dématérialiser ne se résume pas à balayer un document : la dématérialisation n'est pas que question de technologies. Les enjeux sont nombreux et les attentes élevées. Et tout en mettant en place un processus de dématérialisation, le processus d une éventuelle «rematérialisation» doit être planifié avec soin. La question de la dématérialisation se conjugue de plus en plus avec celle du développement durable et donc avec l une des grandes priorités institutionnelles de l Université Laval. Notre université s est d ailleurs récemment mérité la certification «Campus durable» décernée par la Coalition jeunesse Sierra (CJS) et est devenue la toute première grande université canadienne à obtenir cette certification. Dans le présent document, l équipe de l Institut Technologies de l information et Sociétés (ITIS) a voulu réaliser un portrait actuel de ce qu est la dématérialisation et de son importance stratégique dans un contexte municipal. Les coauteurs de ce document, Marie-Andrée Doran et Benoit Montreuil, tiennent à remercier Sophie Allard, chargée de communication, Vincent Dutot, chercheur doctorant et Nathalie Tremblay, agente de secrétariat, pour leur collaboration à la préparation de ce document. Marie-Andrée Doran Directrice de l ITIS Coauteure du présent document Benoit Montreuil Professeur, chercheur membre de l ITIS Coauteur du présent document

3 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉSENTATION DU CONCEPT DE DÉMATÉRIALISATION DEMATERIALISATION DOCUMENTAIRE DEMATERIALISATION DE PRODUITS, DE SERVICES ET DE PROCESSUS DEMATERIALISATION GLOBALE DÉFIS STRATÉGIQUES DE LA DÉMATÉRIALISATION AVANTAGES DE LA DEMATERIALISATION INCONVENIENTS DE LA DEMATERIALISATION DEFIS DE LA DEMATERIALISATION AVANTAGES SPECIFIQUES POUR UNE VILLE ET SES CITOYENS CAPACITES MINIMALES D UNE PLATEFORME DE DEMATERIALISATION IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX DE LA DEMATERIALISATION EXEMPLES D INITIATIVES CITADINES DE DÉMATÉRIALISATION CONCLUSION RÉFÉRENCES...13

4 1. PRÉSENTATION DU CONCEPT DE DÉMATÉRIALISATION De façon générique, la dématérialisation consiste à retirer à quelque chose son caractère matériel, à le faire passer à un état immatériel 1. Au plan organisationnel, on peut dématérialiser tout aussi bien un produit, un service qu un procédé ou un document. 1.1 DEMATERIALISATION DOCUMENTAIRE Au cours des trente dernières années, la dématérialisation des documents fut davantage à l avant-scène avec l arrivée de l informatique à grande échelle. Le rêve du zéro papier et les programmes sans papier ont mobilisé de nombreuses initiatives technologiques et influencé de multiples décisions d investissement. En ce qui concerne les documents imprimés, la dématérialisation correspond au processus de passage d un support d information papier à un support électronique 2. Elle consiste en un passage graduel vers une gestion totalement électronique des données ou des documents qui transitent au sein des organisations ou dans le cadre d échanges avec leurs partenaires 3. Les documents visés sont de toutes natures, incluant la correspondance, les contrats, les factures, les brochures, les contenus techniques et les supports administratifs 4. Selon les modalités entourant sa mise en œuvre, la dématérialisation a un impact important sur la valeur juridique des documents dématérialisés 5. Le changement de support associé à la dématérialisation documentaire implique notamment l'utilisation (1) d'un certificat d'identité numérique qui permet d'identifier les intervenants au cours du processus (cf. signature numérique) et (2) d un système d horodatage qui garantit l'heure et la date à chaque étape du traitement. Le tout doit se faire dans un espace de confiance distant (les documents et les étapes de leur traitement sont centralisés sur un serveur tiers) utilisant une enveloppe numérique. L'utilisateur conserve ses documents au sein d'une enveloppe numérique qui intègre une fiche de suivi dont chaque étape est certifiée par un tiers. 1.2 DEMATERIALISATION DE PRODUITS, DE SERVICES ET DE PROCESSUS S il est évident que la dématérialisation documentaire soit la plus présente, elle ne se limite toutefois pas qu aux documents : il est aussi possible de dématérialiser un produit. Les exemples abondent : on n a qu à penser au système virtuel de boîte vocale qui remplace le répondeur automatique branché sur le téléphone. Il en va de même pour de nombreux jeux qui ont vu le jour en tant que jeux matériels et qui se idem à 2. 4 Idem à

5 retrouvent maintenant en version numérique, souvent utilisables par des joueurs en réseau sur le web. De la même manière, il est souvent beaucoup plus aisé de traiter de dématérialisation de services et de processus impliquant actuellement de nombreux objets physiques, dont des documents, des équipements et des installations, que de prendre une vision plus étroite de dématérialisation de documents. Dans une telle perspective, la dématérialisation des documents devient un élément habilitant de la dématérialisation des services ou des processus. Celle-ci inclut aussi la création de systèmes numériques et connectés de partage d information, tels que des forums, des groupwares, des blogues et des wikis, lesquels n impliquent nullement d annihilation d un support papier, étant intrinsèquement numériques. 1.3 DEMATERIALISATION GLOBALE Ultimement, on peut même parler de dématérialisation globale de l entreprise ou de l organisation, lesquelles se réinventent ainsi pour exploiter à fond le potentiel offert par les affaires électroniques, les services gouvernementaux en ligne et ainsi de suite, développant le virtuel et limitant au minimum leurs actifs matériels et leurs activités impliquant du matériel. De manière générale, on ne dématérialise pas pour le plaisir de la chose : la dématérialisation est un moyen d atteindre des buts stratégiques de l organisation, souvent en termes de développement durable, de service au client ou au citoyen, ainsi que de productivité. Pour une administration, la dématérialisation peut se comprendre comme le fait de «simplifier les démarches des usagers en allégeant, supprimant ou dématérialisant des formalités». Il est prioritaire pour une organisation désirant entreprendre un processus de dématérialisation globale que celui-ci contribue à la simplification de ses relations avec ses usagers, qu ils soient particuliers ou professionnels. Dans le reste de ce document, le terme dématérialisation est utilisé au sens large. Parfois, on insiste davantage sur la dématérialisation documentaire alors qu ailleurs, il y a ouverture vers une dématérialisation globale. Au sein des villes, on assiste à une focalisation en entonnoir, du générique vers la dématérialisation. La section suivante présente les défis stratégiques de la dématérialisation. Par la suite, on présente quelques cas d initiatives citadines en Europe et en Amérique, avant de conclure sur l importance stratégique d un tel processus pour une administration municipale. 2

6 2. DÉFIS STRATÉGIQUES DE LA DÉMATÉRIALISATION Sur le Web, on retrouve un très grand nombre de sites présentant les avantages et les inconvénients de la dématérialisation. Toutefois, on retrouve davantage de sites et d experts vantant les louanges de la dématérialisation, ne voyant que les bons côtés de l opération. Les désavantages, eux, ne semblent pas peser bien lourd dans la balance. Comme nous le verrons, il en existe pourtant. 2.1 AVANTAGES DE LA DEMATERIALISATION De façon générale, les avantages de recourir à la dématérialisation sont nombreux 6. Parmi ceux-ci, nous pouvons citer 7 : - Améliorer la productivité des employés; - Faciliter la circulation de l information (par son informatisation) et son partage; - Accélérer les flux : disparition des temps de transmission de documents; - Autoriser certaines synergies (maintenabilité); - Améliorer la sécurisation et l archivage des informations; - Réaliser des économies de matériel, d énergie et d espace dans les bureaux; - Conserver le capital intellectuel et le savoir-faire de l organisation; - Améliorer l image et l efficacité de l entreprise; - S adapter aux nouvelles technologies. En ce qui concerne l administration municipale, en plus des bénéfices généraux rattachés à une démarche de dématérialisation et qui sont énoncés ci-haut, on peut identifier d autres avantages plus spécifiques de nature à améliorer les rapports et interactions entre l administration et ses citoyens. - Simplifier la réalisation rapide des démarches : o Éliminer les déplacements; o Éviter les rendez-vous et les files d attente; o Améliorer la rapidité de traitement lors de procédures; o Habiliter le traitement quasi instantané. - Rendre transparents les procédures et les traitements; n_eps/1.4.pdf 3

7 - Fournir de l aide en ligne; - Permettre de libérer du temps pour réaliser des tâches à plus grande valeur ajoutée; - Améliorer l image de la ville ou de l administration: o Prendre le tournant vert : diminuer la consommation de papier en dématérialisant les documents et en les faisant passer sous un format électronique; o Développer une perception favorable de la part des citoyens (et électeurs); o Soutenir les nouvelles tendances, notamment la réalisation en ligne de plus en plus désirée d interactions. - Économiser du temps et de l argent o Libérer des fonds pour le développement d autres activités - Faciliter l extension à d autres collectivités, mairies ou villes. 2.2 INCONVENIENTS DE LA DEMATERIALISATION Si la dématérialisation des échanges comporte de multiples avantages pour ses usagers, dans certains cas, elle peut aussi être source de tracas 8. Ci-après sont énoncées les principales difficultés rencontrées lors d un processus de dématérialisation : - Éviter de créer un transfert de consommation matérielle du papier vers l équipement informatique; o Puisqu il est matériel (le stockage et la diffusion des informations nécessitent de la matière), le nouveau support d'information électronique est lui aussi matériel; o Par conséquent, il entraîne la consommation de matières premières (métaux des équipements électroniques) et d'énergie pour son élaboration et son utilisation, et il génère des déchets (déchets électroniques); - Assurer la confidentialité; - Assurer le respect légal de la signature électronique; o À cet effet, la France s est dotée d un cadre légal entourant la dématérialisation; - Contenir les investissements et les coûts récurrents associés à la dématérialisation. 8 4

8 2.3 DEFIS DE LA DEMATERIALISATION Avec leur complexité croissante et les interactions de plus en plus fortes entre elles, les organisations doivent faire face à ce nouveau défi que représente la dématérialisation. Les enjeux entourant ce procédé sont nombreux, que l on pense seulement au nouveau modèle de gouvernance qu induit forcément le déploiement d une telle innovation. Historiquement cantonnée à la première étape de numérisation, la dématérialisation couvre aujourd'hui de nombreux domaines qui contribuent à créer une réelle valeur ajoutée au sein d une organisation, à valoriser son patrimoine documentaire, à le rendre plus accessible, à proposer de nouveaux services ou encore à améliorer son propre processus organisationnel. Il devient donc nécessaire pour les décideurs d'aborder les politiques de dématérialisation de manière globale afin de créer une forte valeur ajoutée, et ne pas se contenter de dématérialiser des documents qui seront ensuite archivés de façon statique. Les tendances les plus visibles du moment sont le travail collaboratif, la dématérialisation de factures, la signature électronique ou encore l'optimisation de la relation client. Autant de domaines stratégiques qui imposent de travailler et de partager des documents dématérialisés, accessibles et personnalisables. À ce titre, plusieurs enjeux 9 doivent être soulignés ici. Tant pour les entreprises que pour les organisations, le remplacement des procédures papier par l'échange électronique présente des enjeux importants, et ce, à plusieurs niveaux : Fiabilité documentaire; Espaces de confiance; Traçabilité des flux et des opérations; Signature électronique; Gestion des preuves; Sécurité. En effet, la dématérialisation des processus et des échanges, notamment dans le cadre de relations entre les organisations, entraîne le besoin de traçabilité et de suivi de l historique des opérations menées. Il est essentiel de conserver la preuve de consultations d informations - celles auxquelles on a eu accès et celles qui ont été modifiées comme, par exemple, certains enregistrements d une base de données. Il s avère tout aussi indispensable d être en mesure d identifier le parcours de données utilisées au sein même d une application dématérialisée : fonctions activées, informations consultées, champs de données modifiées par qui et à quel moment. 9 5

9 La dématérialisation implique plusieurs exigences en termes de sécurité pour toute organisation désireuse de la mettre en place : - La sécurité juridique des utilisateurs : informations minimales à fournir, modalités de contestation des paiements, responsabilités associées; - La sécurité des données : protection et sécurité des actifs immatériels; besoin d une politique de sécurité de l information au sein de l organisation; - La sécurité des transactions : identification de l utilisateur, signature numérique, sécurité de la transaction, usage de partenaires certifiés; - La sécurité des documents : conservation (durée), conditions de sécurité, modalités de leur communication et de leur accès, contrôle des documents, conditions de restitution. Partie intégrante de tout processus de dématérialisation, l archivage électronique impose également de nombreuses exigences. En effet, pour qu il remplisse sa finalité juridique, il faut que les modalités de conservation mises en place permettent de garantir que les conditions imposées pour la reconnaissance juridique des documents électroniques soient remplies, en matière : - D'intelligibilité, soit la capacité d'un document à être aisément lu et compris; - D'intégrité, soit la capacité à garantir qu'un document n'a pas subi d'altération ou de modifications; - D'authentification de l'auteur ou imputabilité, soit la capacité à attribuer sans ambiguïté un document à un auteur; - De traçabilité, soit la capacité à suivre et à enregistrer les modifications apportées à un document. Ces quatre conditions doivent être toutes remplies à chaque stade d'archivage : les entrées ou versements, le stockage ou la conservation, la gestion des données descriptives ainsi que les accès ou la consultation. II convient de préciser que dans les conditions actuelles des textes légaux, seuls les documents d'origine numérique sont en mesure de remplir ces caractéristiques lors de leur établissement. En conclusion, il est impératif de garantir la confidentialité et l intégrité des informations échangées entre les parties autorisées. La traçabilité des accès et des modifications d informations devient encore plus cruciale lorsqu il s agit d applications d espaces d échanges sécurisés comme le sont certaines plateformes extranet métier : plateformes bancaires, de transactions financières, de places de marchés, etc. 6

10 2.4 AVANTAGES SPECIFIQUES POUR UNE VILLE ET SES CITOYENS De façon générale, le fait de mettre en place un processus de dématérialisation permet à une ville de 10 : - De répondre aux attentes de la population : o Simplifier la gestion courante de l institution; o Rendre plus interactives les relations avec ses citoyens, notamment en ce qui concerne ses institutions et ses services; o Augmenter la participation des citoyens à la vie citadine; o Réduire le temps de traitement des différentes procédures; o Offrir de nouveaux services numériques d excellente valeur pour les citoyens. - D être le chef de file ou parmi les chefs de fil dans la dématérialisation dans sa région, sa province ou son état, son pays, le monde; - De suivre et d intégrer les nouvelles tendances actuelles en terme d amélioration de la gestion interne des institutions; - De libérer du temps et des ressources et les impliquer sur des projets à plus grande valeur ajoutée que la gestion courante des documents; - D assurer une plus grande sécurité des informations entre la ville et les citoyens. De plus, dans le contexte canadien, l engagement vers la dématérialisation pourrait permettre de s intégrer à la politique globale du gouvernement canadien vers le «en ligne». Par ailleurs, un effort important dans cette direction est actuellement déployé au niveau québécois notamment par le ministère des Services gouvernementaux du Québec. Pour les citoyens, le passage vers une plus grande dématérialisation implique : - Diminution du temps d attente dans le traitement des procédures; - Amélioration de la transparence des procédures administratives; - Accès à des services numériques novateurs et de valeur ajoutée; - Potentiel accru de participation à la vie citadine et d expression de ses opinions. De manière globale, la mise en place de la dématérialisation requiert des investissements importants, particulièrement en technologie et en formation, mais elle permet également à l organisation de libérer temps et énergie et de les orienter vers des activités à plus grande valeur ajoutée telles que le service aux citoyens 10 7

11 2.5 CAPACITES MINIMALES D UNE PLATEFORME DE DEMATERIALISATION La dématérialisation exige la mise en place et l exploitation d une plateforme de dématérialisation 11. Celle-ci doit répondre à un ensemble d exigences se traduisant en capacités fonctionnelles et techniques qu elle se doit d avoir : - Capacité du système à indiquer, en plus d'un utilisateur signataire, la structure (entreprise, organisme) au nom de laquelle le document est établi; - Capacité du système à accepter de multiples signatures datables, aux fins d apposition ou de vérification; - Capacité du système à se servir d'un service d'horodatage à partir d'une source reconnue : il ne suffit pas de distribuer l'heure, encore faut-il la lier avec le document ou un événement (signature); - Capacité du système à respecter et faire respecter (c.-à-d. imposer aux utilisateurs) la politique de sécurité et de confiance de l'organisme lors de la réception de documents dématérialisés ; c'est la traduction informatique d'une partie des règles et procédures évoquées ci-dessus : celle qui traite des exigences concernant la reconnaissance des autorités de certification, les certificats acceptables, et plus généralement des exigences autour de la forme des documents dématérialisés; - Capacité du système à respecter et faire respecter les règles de sécurité et de confiance lors de la production de documents destinés vers l'extérieur. 2.6 IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX DE LA DEMATERIALISATION Il est faux de croire que la dématérialisation amène automatiquement une diminution de la consommation des ressources. La dématérialisation est à l'origine d'une croyance souvent répandue selon laquelle le passage à une économie dite de l'immatériel permettrait d'économiser les ressources naturelles et de satisfaire des objectifs environnementaux de développement durable. Le fait est qu il existe un réel potentiel de réduction de l empreinte environnementale, mais que cela dépend fortement de l implantation et de l exploitation de la dématérialisation. Dans ce processus, on ne supprime pas la matière en tant que support de l'information, on change plutôt la matière de support. L apport environnemental vient de la diminution de gaspillage matériel impliqué dans ce changement de matière de support. D une part, la dématérialisation a potentiellement comme effet environnemental positif la réduction de la masse matérielle utilisée, principalement en papier, ainsi que la réduction de la pollution et de l émission de gaz à effets de serre. Par ailleurs, elle implique l usage accru d équipements informatiques et télématiques pour le 11 8

12 traitement, le stockage et la diffusion de l information, lesquels ont une empreinte environnementale significative. Leur composition intègre notamment des métaux rares, tandis que leur production et leur utilisation sont toutes deux énergivores. Une quantité significative de déchets électroniques est générée d une part par la rapidité d évolution technologique qui rend rapidement des équipements désuets, et d autre part la courte durée de vie des équipements en raison de faiblesses généralisées de durabilité. Le tableau 1 résume les différences entre l avant et l aprèsdématérialisation liées à la performance environnementale. Tableau 1. Différences environnementales entre avant et après la dématérialisation Avant la dématérialisation Support d information papier Ressources utilisées : bois, énergie nécessaire à la fabrication du papier, Consommation d équipements de photocopie et de télécopies Utilisation d espaces, d équipements et de services de stockage et de manutention de documents Génération de déchets sous forme de vieux papiers Idem après la dématérialisation, en version réduite, s il y a informatisation des processus Après la dématérialisation Consommation d équipements électroniques et de services nécessaires à l élaboration des logiciels Génération de déchets électroniques Idem avant la dématérialisation, en version réduite, si la dématérialisation n est pas totale Il faut donc prendre une perspective holistique de cycle de vie afin de s assurer de ne pas créer une situation environnementale désavantageuse à travers la dématérialisation, et de s assurer une contribution positive à la performance environnementale en apport à un développement durable. 9

13 3. EXEMPLES D INITIATIVES CITADINES DE DÉMATÉRIALISATION Afin de rendre plus palpable la réalité mouvante de la dématérialisation pour les villes, le tableau 2 dresse un synopsis des initiatives mises en œuvre dans quatre villes, soit Liverpool en Angleterre, Meyzieu et Paris (France) et San Antonio (États- Unis). Tableau 2. Initiatives de dématérialisation entreprises par quatre villes Ville Objectifs visés par l initiative Les éléments clés Liverpool 12 Transition vers une Inversement du processus traditionnel (UK) administration en ligne en suivi par les collectivités locales. mettant à plat les procédures Développement d une logique multicanal avec un centre d appel de plus de 280 personnes, gérant 40 langues, disponible 24h/24, site internet proposant des e- services et un CRM organisation les rendez-vous Meyzieu 13 (France) Paris (France) San Antonio 14 ((É.U.) Favoriser le développement durable Améliorer les délais des procédures Profiter des avantages offerts par les nouvelles technologies. Encourager le développement des échanges informatisés entre administrations et candidats à l attribution des marchés publics https://dematparis.forsup.n et Dématérialiser les formulaires en partenariat avec le service de police Début du projet en janvier 2009 Juillet 2009 : dématérialisation complète du courrier reçu et émis par la ville, dématérialisation du contrôle de la légalité des délibérations du conseil municipal Économies papier, gains de temps (diminution de moitié du délai des procédures 8 jours à 4 jours), facilité de recherches, sauvegarde des documents Ouverture d un site à l intention de ses fournisseurs dans lequel la ville facilite l accès quant aux : Sélection des avis publics à la concurrence Retrait des dossiers de consultation disponibles Réponse en ligne aux consultations Volonté de réduire le temps de traitement des informations en dématérialisant l ensemble des formulaires administratifs Premier test avec la police et l émission de mandats (d arrêts ou de perquisition) Diminution par 4 du temps d émission, traitement plus rapide (40 %), libération de temps pour leurs activités principales (patrouilles, etc.) 12 Réseau européen des villes numériques, 2003, conférence Paris,

14 Les retombées à tirer de ces différentes initiatives concernent aussi bien les administrations municipales que les citoyens, tant les particuliers que les entreprises. Elles peuvent être résumées comme suit : - Gains de productivité; - Efficacité du service public; - Transparence au niveau du service rendu; - Réduction des coûts et des délais; - Simplification des procédures; - Amélioration de la qualité du service rendu; - Disponibilité 24h/24 et 7j/7; - Meilleur rendement des employés; - Cohérence de données et services; - Coordination, mutualisation et uniformisation des procédures entre administrations. Certaines initiatives sont plus ambitieuses, d autres plus focalisées. Toutefois, il ressort clairement que nous sommes encore loin de la dématérialisation globale et que chaque ville s est dotée d une première cible stratégique dans une trajectoire vers une dématérialisation plus exhaustive. Cette cible se veut à la fois une source de succès sur laquelle bâtir et une réponse à une priorité criante de la ville en fonction de sa réalité. Il y a donc convergence de pragmatisme, de vision stratégique et d entrepreneuriat innovateur. 11

15 4. CONCLUSION La dématérialisation est une tendance nouvelle et incontournable pour une ville qui désire s afficher comme novatrice dans ses rapports avec ses citoyens et qui souhaite le faire en maximisant l usage des technologies de l information. La dématérialisation, même si elle présente de nombreux avantages, comporte également des défis réels et importants. C est un processus complexe, qui se doit d être préparé très sérieusement et de la manière la plus réaliste possible, en ne sous-estimant pas d éventuels écueils. Le choix d une plateforme technologique de dématérialisation et les modalités entourant son implantation sont déterminants. La qualité des interactions avec les citoyens et l assurance de la fiabilité à toute épreuve du système technologique implanté sont au cœur du succès de l implantation d une telle plateforme. Même si la technologie est cruciale, c est d abord et avant tout la passion et le plein engagement tant de la direction municipale, du fonctionnariat de la ville et de l ensemble des citoyens - tant les individus que les entreprises - qui assurera le plein potentiel d une initiative de dématérialisation. En langage commun, il faut que les bottines suivent les babines, que l on dépasse le discours et que l on s engage dans une action disciplinée et soutenue. Il faut que l appareil politique déborde des batailles partisanes. Il faut placer le citoyen au centre de la stratégie de dématérialisation. Un citoyen heureux dans sa ville, efficace dans ses interactions avec celle-ci, participatif tant dans les activités citadines que dans le dialogue politique, est la clé de voûte. Il attire de nouveaux citoyens et aide la ville à devenir meilleure, enclenchant une prometteuse spirale de prospérité. Il faut aussi s assurer de positionner la dématérialisation dans un effort à long terme de développement durable de la ville, cherchant toujours à améliorer la performance de la ville en termes économiques, environnementaux et sociétaux, non pas de façon antagoniste, mais bien dans un esprit de synergie. Dans le domaine macroscopique, il faut aussi mettre l emphase la nécessité d éviter d isoler de la ville dans un exercice de dématérialisation. La ville n en n est qu une parmi plusieurs dans sa région, dans son état ou province, dans son pays, sur la planète. C est par la collaboration que se maximise la probabilité de succès à long terme. Partager pour rentabiliser les plateformes, pour standardiser tous les processus et services non différenciateurs, pour offrir des services numériques innovateurs, et ainsi de suite. Il en va de même aussi entre les gouvernements municipaux, provinciaux ou étatiques, et fédéraux ou nationaux. Il y a beaucoup à gagner à collaborer entre ces différents niveaux gouvernementaux. Si les conditions gagnantes sont réunies, le processus de dématérialisation mis en place pourra permettre à une ville d être à l avant-plan en matière de services aux citoyens, tout en étant plus rentable, d être un point de mire et même de devenir une référence en la matière afin de servir de modèle pour les autres villes. 12

16 5. RÉFÉRENCES Allen B.A., Paquet, G. Juillet L. Roy, J. (2005a). E-Government as Collaborative Governance: Structural, Accountability and Cultural Reform. Khosrow- Pour, M., Ed. Practising e-government: A Global Perspective. Hershey: Ideas Group Publishing Culbertson, S. (2004) Building e-government: Organizational and Cultural Change in Public Administrations. In Oliver, L. and Sanders, L., Eds (2004) E-Government Reconsidered: Renewal of Governance for the Knowledge Age. Regina: Canadian Plains Research Centre. Curtin, G., Sommer, M.H., Vis-Sommer, V. eds (2003) The World of e-government. New-York: Haworth Press. Allen, B.A., Paquet G. Juillet, L. Roy. J. (2005) E-Government and Private-Public Partnerships: Relational Challenges and Strategic Directions, in Khosrow-Pour, M., Ed. Practising e-government: A Global Perspective, Ideas Group Publishing, p Roy, J. (2006) Differentiating and Linking e-government in Developed and Developing Nations: A Search for National Reforms and Transnational Alignment. Al- Hakim, L. and Soliman, K. Eds., Global e-government: Theory, Applications and Benchmarking (Ideas Group Publishing: forthcoming). Groupe Serda (2006). La dématérialisation des documents en France. Retours d expériences, 36 pages. 13

La dématérialisation des procédures concerne plusieurs documents et plusieurs aspects :

La dématérialisation des procédures concerne plusieurs documents et plusieurs aspects : DEMATERIALISER LES PROCEDURES COMPTABLES ET FINANCIERES La dématérialisation des procédures comptables et financières s inscrit dans l évolution actuelle des collectivités locales car elle permet de gagner

Plus en détail

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions 1. Présentation de l ADIE o Qu est ce que l ADIE? o Notre mission o Nos activités 2. Approche e-sénegal o o o Double Approche Approche e-gouvernement Approche e-citoyen 3. Notre approche des formulaires

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

Les défis du développement du gouvernement électronique. Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé

Les défis du développement du gouvernement électronique. Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé Les défis du développement du gouvernement électronique Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé La révolution numérique a engendré une pression sur les gouvernements qui doivent améliorer leurs prestations

Plus en détail

Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale

Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale Les 4 principes directeurs 4 principes directeurs pour développer l Administration numérique territoriale a. Une gouvernance

Plus en détail

desjardinssecuritefinanciere.com

desjardinssecuritefinanciere.com Assurance collective efficaces simples sécurisés desjardinssecuritefinanciere.com Votre régime entre vos mains Les services en ligne offerts par Desjardins Sécurité financière vous permettent de prendre

Plus en détail

Dossier de presse L'archivage électronique

Dossier de presse L'archivage électronique Dossier de presse L'archivage électronique Préambule Le développement massif des nouvelles technologies de l information et de la communication (TIC) a introduit une dimension nouvelle dans la gestion

Plus en détail

La simplicité. d un service universel. CDC confiance électronique européenne

La simplicité. d un service universel. CDC confiance électronique européenne La simplicité d un service universel CDC confiance électronique européenne FAST, une solution conçue pour vous FAST a été développée en étroite collaboration avec les collectivités et les administrations

Plus en détail

Réponses de la Fédération des chambres de commerce du Québec

Réponses de la Fédération des chambres de commerce du Québec Réponses de la Fédération des chambres de commerce du Québec Consultation du Groupe conseil sur l actualisation de la Stratégie québécoise de la recherche et de l innovation 8 septembre 2009 Préambule

Plus en détail

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité Témoignage client Optimisation de la performance et gains de productivité performances Faciliter les revues de La réputation d Imec repose sur la qualité du travail de ses scientifiques, chercheurs, ingénieurs

Plus en détail

Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché

Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché INFO # 28 Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché CONTEXTE ACTUEL DE LA DÉLÉGATION DE GESTION Une accélération sensible des mutations autour de l activité de délégation

Plus en détail

Conférence de presse

Conférence de presse Conférence de presse 1 er août 2011 Système intégré de gestion électronique des documents : vers une dématérialisation des flux d informations au sein de l Etat Page 1 Définition et concepts La gestion

Plus en détail

OBSERVATOIRE QUÉBÉCOIS SUR LA MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS

OBSERVATOIRE QUÉBÉCOIS SUR LA MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS OBSERVATOIRE QUÉBÉCOIS SUR LA MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS Décembre 2013 Pourquoi un observatoire sur la maltraitance? Sérieux problème Multitude d acteurs Fragmentation Besoin de convergence La maltraitance

Plus en détail

PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC. L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable

PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC. L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable À PROPOS DU PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC Le programme Électricité durable MC est

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS

POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS MANUEL DE POLITIQUES, PROCÉDURES ET RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS Code: Politique 2.8 Date d entrée en vigueur : Mai 2000 Nombre de pages: 9 Origine: Services juridiques

Plus en détail

CONFERENCE SOUS LE THEME

CONFERENCE SOUS LE THEME CONFERENCE SOUS LE THEME «Enjeux et modes opératoires de la délégation de la Centrale des Risques de Bank AL-Maghrib» ALLOCUTION INAUGURALE DE MONSIEUR LE GOUVERNEUR DE BANK AL-MAGHRIB Rabat lundi 26 Novembre

Plus en détail

Projet. Politique de gestion des documents et archives. Service du greffe (Avril 2012)

Projet. Politique de gestion des documents et archives. Service du greffe (Avril 2012) Projet Politique de gestion des documents et archives Service du greffe (Avril 2012) Ensemble des documents, quel que soit leur date, leur nature ou leur support, réunis (élaborés ou reçus) par une personne

Plus en détail

E-PARTICIPATION AND THE FUTURE OF DEMOCRACY

E-PARTICIPATION AND THE FUTURE OF DEMOCRACY E-PARTICIPATION AND THE FUTURE OF DEMOCRACY par Andrew Acland Résumé version longue L auteur estime que les imperfections de la démocratie citées le plus fréquemment sont entre autres le faible taux de

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT DIAGNOSTIC DE L INNOVATION ET DE L ETAT DE LA VALORISATION DES RESULTAS DE LA RECHERCHE AU SENEGAL 1/8 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Levier essentiel

Plus en détail

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Journées Qualité et Chimie A. Rivet ANF Autrans, 2011 Normes et Qualité Introduction : les enjeux de la démarche qualité La qualité : notions La norme ISO 9001 :

Plus en détail

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services www.orone.com VOUS ÊTES Une banque, un organisme de crédit, un acteur de l assurance ou de la protection sociale, une enseigne de la

Plus en détail

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Recueil d exigences

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Recueil d exigences Recueil d exigences Version 1.1 Page 1/13 Historique des versions Date Version Évolutions du document 17/12/2010 1.01 Première version. 29/02/2012 1.1 Prise en compte de la date de la publication de l

Plus en détail

Portrait de la rémunération globale

Portrait de la rémunération globale CHAPITRE 1 Portrait de la rémunération globale pendant longtemps, on a surtout considéré les programmes de rémunération comme un mal nécessaire pour attirer des employés compétents et les fidéliser. Pour

Plus en détail

La Politique de Gestion des Preuves «K.WEBSIGN»

La Politique de Gestion des Preuves «K.WEBSIGN» La Politique de Gestion des Preuves «K.WEBSIGN» SOMMAIRE 1 QUEL EST LE ROLE DE LA POLITIQUE DE GESTION DES PREUVES? 3 2 COMMENT FONCTIONNE LE SERVICE K.WEBSIGN? 3 3 QUELS SONT LES USAGES ET APPLICATIONS

Plus en détail

Rédiger une note de synthèse sur un texte ou un dossier de caractère administratif. Le dossier complet figure en Annexe 3

Rédiger une note de synthèse sur un texte ou un dossier de caractère administratif. Le dossier complet figure en Annexe 3 Synthèse Rédiger une note de synthèse sur un texte ou un dossier de caractère administratif. Le dossier complet figure en Annexe 3 Copie notée : 15/20 Objet : Le patrimoine numérique : enjeux et perspectives

Plus en détail

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées Guide pour la production du plan d action annuel à l égard des personnes handicapées à l intention des ministères, des organismes publics et des municipalités Document synthèse Édition 2011 RÉDACTION Mike

Plus en détail

EDI et commerce électronique

EDI et commerce électronique EDI et commerce électronique Table des matières 1. L Echange des Données Informatisées «EDI»... 2 1.1 La naissance du Besoin à L'EDI... 2 1.2 L objectif de L EDI... 2 1.3 Définition de L EDI... 2 1.4 Mise

Plus en détail

Dématérialisation des factures en PME : Mythe ou Réalité?

Dématérialisation des factures en PME : Mythe ou Réalité? Dématérialisation des factures en PME : Mythe ou Réalité? Magali Michel, Directrice Business Unit Yooz (Groupe ITESOFT) www.yooz.fr Un livre blanc dédié, pour quelles réponses? Répondre aux interrogations

Plus en détail

En quoi consiste la gestion des dossiers et de l information (GDI)?

En quoi consiste la gestion des dossiers et de l information (GDI)? OBJET Les dossiers et l information sont d importants biens stratégiques pour une organisation et, comme c est le cas d autres éléments organisationnels (ressources humaines, capital et technologie), ils

Plus en détail

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Document 04 RÉUNION DU GROUPE DE PILOTAGE DU DIALOGUE INTERNATIONAL 4 Novembre 2015, Paris, France Nouvelle orientation du Dialogue international

Plus en détail

Activité de mobilisation de l industrie

Activité de mobilisation de l industrie Activité de mobilisation de l industrie CONSULTATION SUR LES SOLUTIONS D INFORMATIQUE EN NUAGE EN578 151297/A Le 13 novembre 2014 Hôtel Delta, Ottawa. Règles d exonération Cette présentation contient de

Plus en détail

AVIS CONCERNANT LE SYSTÈME DE GESTION DES DEMANDES D ÉVALUATION DU BUREAU D ÉVALUATION MÉDICALE DU MINISTÈRE DU TRAVAIL DOSSIER 01 18 22

AVIS CONCERNANT LE SYSTÈME DE GESTION DES DEMANDES D ÉVALUATION DU BUREAU D ÉVALUATION MÉDICALE DU MINISTÈRE DU TRAVAIL DOSSIER 01 18 22 AVIS CONCERNANT LE SYSTÈME DE GESTION DES DEMANDES D ÉVALUATION DU BUREAU D ÉVALUATION MÉDICALE DU MINISTÈRE DU TRAVAIL DOSSIER 01 18 22 AVRIL 2002 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 1. PORTÉE DE L'ÉVALUATION...

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen

Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen Un des objectifs principaux du projet européen Cybersudoe innov est la création d une base de données

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

La dématérialisation des procédures de marchés publics

La dématérialisation des procédures de marchés publics La dématérialisation des procédures de marchés publics Définition La dématérialisation des procédures de marchés publics consiste en l utilisation de la voie électronique pour les échanges d informations

Plus en détail

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT PLAN Introduction Partie I : le records management Qu est ce que le RM? Les principes du RM Les objectifs du RM Les enjeux du RM Les étapes de la mise

Plus en détail

Votre infrastructure informatique toujours sous contrôle

Votre infrastructure informatique toujours sous contrôle Votre infrastructure informatique toujours sous contrôle Au fidèle tableau noir, de plus en plus d écoles ajoutent aujourd hui les services de l informatique. Place aux TICE, Technologies de l Information

Plus en détail

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015 Guide des candidatures 2015 Introduction Dans tout l Ontario, il y a beaucoup d entreprises, d organismes, de collectivités et de particuliers qui font plus que ce qui est requis par la législation environnementale,

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

Avis du CCRE. Sur le plan d action européen 2011-2015 pour l administration en ligne

Avis du CCRE. Sur le plan d action européen 2011-2015 pour l administration en ligne COUNCIL OF EUROPEAN MUNICIPALITIES AND REGIONS CONSEIL DES COMMUNES ET REGIONS D EUROPE Inscrit au registre des représentants d intérêts de la Commission européenne. Numéro d inscription : 81142561702-61

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA Le présent document a pour but de servir de guide pour ce qui est des rôles et des responsabilités du coordonnateur communautaire

Plus en détail

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS Une collaboration entre homme et machine LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS 2 A PROPOS Les hommes

Plus en détail

La dématérialisation fiscale

La dématérialisation fiscale La dématérialisation fiscale Mondial Assistance met en place la facture électronique, ou dématérialisation fiscale. Ce document a pour objectif de vous présenter les normes qui encadrent un nouveau mode

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

FICHE D INFORMATION AW-IS/BG

FICHE D INFORMATION AW-IS/BG SY DONIA FICHE D INFORMATION AW-IS/BG PRESENTATION DU PROGRAMME SYDONIA Le programme SYDONIA de la CNUCED a été fondé au début des années 80 pour automatiser les opérations de dédouanement. Il est rapidement

Plus en détail

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Plan de la présentation Le secteur Recherche, innovation et science citoyenne

Plus en détail

Parrainage. d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17

Parrainage. d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17 Fonds dédié aux projets citoyens initiés et portés par des jeunes de 12 à 17 ans dans la région de la Capitale-Nationale Parrainage d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17 Une initiative de

Plus en détail

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Que la stratégie soit belle est un fait, mais n oubliez pas de regarder le résultat. Winston Churchill PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Conseil en Organisation, stratégie opérationnelle

Plus en détail

La dématérialisation

La dématérialisation La dématérialisation La dématérialisation : une priorité de l Etat La dématérialisation, la ligne d action prioritaire de l AIFE : Elle constitue un levier important d amélioration de l efficience des

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 38/9.13 DEMANDE D'UN CRÉDIT DE CHF 1'200 000 POUR LA MISE EN PLACE D UNE SOLUTION DE GESTION ÉLECTRONIQUE DOCUMENTAIRE (GED) Finances, assurances, informatique

Plus en détail

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE UNE MEILLEURE STATISTIQUE AU SERVICE DE LA POLITIQUE MONETAIRE ET DE LA STABILITE FINANCIERE

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE UNE MEILLEURE STATISTIQUE AU SERVICE DE LA POLITIQUE MONETAIRE ET DE LA STABILITE FINANCIERE JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE UNE MEILLEURE STATISTIQUE AU SERVICE DE LA POLITIQUE MONETAIRE ET DE LA STABILITE FINANCIERE Abdellatif Jouahri Wali de Bank Al-Maghrib Rabat, 20 octobre 2015 1 Je tiens

Plus en détail

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise mieux structurée et connectée Tous les contenus d entreprise à portée de main Aujourd hui, au sein de toutes les organisations, l information

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

Direction générale PROGRAMME PRINCIPAL 02

Direction générale PROGRAMME PRINCIPAL 02 PROGRAMME PRINCIPAL 02 WO/PBC/4/2 page 33 Direction générale 02.1 Cabinet du directeur général 02.2 Conseiller spécial et commissions consultatives 02.3 Supervision interne Résumé 61. La propriété intellectuelle

Plus en détail

Accélère la transition vers un environnement électronique. Gestion complète et intégrée des documents physiques et électroniques

Accélère la transition vers un environnement électronique. Gestion complète et intégrée des documents physiques et électroniques SOLUTIONS DE GESTION DE DOCUMENTS Accélère la transition vers un environnement électronique Gestion complète et intégrée des documents physiques et électroniques Entreposez, protégez et gérez vos documents

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

du point de vue organisationnel

du point de vue organisationnel La mise en œuvre du Records Management au sein de l Administration l valaisanne du point de vue organisationnel Association des archivistes suisses Journée professionnelle 2010 Un travail préalable d organisation

Plus en détail

SERVICES DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DE DOCUMENTS

SERVICES DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DE DOCUMENTS SERVICES DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DE DOCUMENTS Numéro du document : 0601-08 Adoptée par la résolution : _484 0601 En date du : 5 juin 2001 Signature du directeur général Signature

Plus en détail

DOCSaaS Cloud Computing Solutions

DOCSaaS Cloud Computing Solutions DOCSaaS Cloud Computing Solutions LA Plateforme Multiservices Documentaires spécialisée dans le document d entreprise www.docsaas.fr Gagnez en sérénité Mettez du «SMART» dans votre gestion documentaire.

Plus en détail

La création d une agence autonome présenterait les avantages et inconvénients suivants, recensés à travers l étude:

La création d une agence autonome présenterait les avantages et inconvénients suivants, recensés à travers l étude: RÉSUMÉ Contexte de l étude Le 4 septembre 2003, le Parlement européen a adopté une résolution contenant des recommandations à la Commission sur les langues européennes régionales et moins répandues les

Plus en détail

2015 c est demain comment s y préparer

2015 c est demain comment s y préparer 2015 c est demain comment s y préparer Yves-René Guillou, Avocat Associé, Cabinet Earth Avocats La dématérialisation : notions Dématérialisation des procédures de marchés publics = utilisation de la voie

Plus en détail

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique Distr.: GÉNÉRALE NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE E/ECA/STATCOM/3/19 novembre 2011 FRANÇAIS Original : ANGLAIS Troisième réunion de la Commission africaine

Plus en détail

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0 Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 (SGQRI 008-03, multimédia : capsules d information et de sensibilisation vidéo) afin d

Plus en détail

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 université de Nantes AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 cnam SOMMAIRE 1. Présentation 2. Mutualisation? 3. La nouvelle offre 4. Quelques

Plus en détail

MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR)

MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR) MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR) MÉMOIRE DÉPOSÉ À LA CONSULTATION DE LA COMMUNAUTÉ MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL 1 MÉMOIRE DE LA VILLE

Plus en détail

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication.

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication. CONNECTER LES SYSTEMES ENTRE EUX L informatique, au cœur des tâches courantes, a permis de nombreuses avancées technologiques. Aujourd hui, la problématique est de parvenir à connecter les systèmes d information

Plus en détail

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE Mars 2014 SOMMAIRE Faire équipe avec vous 3 SFR Business Team, 1 er opérateur alternatif 4 Notre gouvernance Qualité et Développement

Plus en détail

Plan de formation Personnel de l UCE

Plan de formation Personnel de l UCE Plan de formation Personnel de l UCE Juin 2015 Sommaire Contexte Termes de référence du consultant Environnementales et Sociales Termes de référence pour l archivage électronique des documents Proposition

Plus en détail

La signature électronique au service de l'émission de factures dématérialisées. Un cas B-to-C

La signature électronique au service de l'émission de factures dématérialisées. Un cas B-to-C La signature électronique au service de l'émission de factures dématérialisées Un cas B-to-C 1 Plan de la présentation Les origines de dématérialisation des factures Enjeux de la dématérialisation Rappel

Plus en détail

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref Services professionnels CONSEIL STRATÉGIQUE En bref La bonne information, au bon moment, au bon endroit par l arrimage des technologies appropriées et des meilleures pratiques. Des solutions modernes adaptées

Plus en détail

Plan de développement stratégique 2013-2016

Plan de développement stratégique 2013-2016 Plan de développement stratégique 2013-2016 INTRODUCTION Le Plan de développement stratégique présenté dans les pages qui suivent expose les objectifs du Groupe de Collaboration Internationale en Ingénierie

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Procédure d habilitation

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Procédure d habilitation Procédure d habilitation Version 1.1 Page 1/12 Historique des versions Date Version Évolutions du document 17/12/2010 1.0 Première version. 29/02/2012 1.1 Prise en compte de la date de la publication de

Plus en détail

Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle

Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle ANNEXE 2006-CA505-09-R5077 Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle Décanat des études de premier cycle Février 2006 Énoncé de politique l Université s engage à soutenir l étudiant dans

Plus en détail

Allianz Suisse. Une stratégie de numérisation claire et une communication clients novatrice ouvrent la voie vers le leadership en termes de service

Allianz Suisse. Une stratégie de numérisation claire et une communication clients novatrice ouvrent la voie vers le leadership en termes de service Allianz Suisse Une stratégie de numérisation claire et une communication clients novatrice ouvrent la voie vers le leadership en termes de service Qualité de service élevée et orientation conséquente vers

Plus en détail

Les orientations de la politique de l information du gouvernement du Canada

Les orientations de la politique de l information du gouvernement du Canada GCDocs du SCT no 15898180 Les orientations de la politique de l information du gouvernement du Canada Association des bibliothèques de recherche du Canada Conférence Léviathan du Nord Mai 2015 Vision de

Plus en détail

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise)

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Développer la communication et le travail collaboratif pour mieux servir le citoyen Thomas Coustenoble

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Les documents soumis à consultation eu auxquels nous nous référons dans ce courrier sont les suivants :

Les documents soumis à consultation eu auxquels nous nous référons dans ce courrier sont les suivants : CONSEIL D ETAT Château cantonal 1014 Lausanne Unité de stratégie informatique de la Confédération (USIC) Domaine de la cyberadministration Friedheimweg 14 3003 Berne Réf. : PM/14013575 Lausanne, le 22

Plus en détail

LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, UN ENJEU STRATEGIQUE. DBB Groupe ICT

LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, UN ENJEU STRATEGIQUE. DBB Groupe ICT LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, DBB Groupe ICT Plan LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, Le Patrimoine informationnel Menaces & Conséquences Responsabilité du Chef d Entreprise Comment répondre aux

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Avis de la Chambre des Métiers

Avis de la Chambre des Métiers CdM/09/12/11 87-11 Projet de loi modifiant la loi modifiée du 1er août 2007 relative à l organisation du marché de l électricité Avis de la Chambre des Métiers Par sa lettre du 29 juillet 2011, Monsieur

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée

AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée CUSTOMER SUCCESS STORY Mars 2014 AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée PROFIL CLIENT Secteur: Industrie manufacturière Société: AT&S Effectifs: 7 500 personnes

Plus en détail

des Tiers de Confiance

des Tiers de Confiance Organisés par la Fédération des Tiers de Confiance Fédération des Tiers de Confiance Siège Social : 19 rue Cognacq-Jay 75007 Paris Site web : www.fntc.org ème 11TROPHÉES DE LA CONFIANCE DANS L ÉCONOMIE

Plus en détail

Canon Business Services. Service BPO de contrôle de documents

Canon Business Services. Service BPO de contrôle de documents Canon Business Services Service BPO de contrôle de documents Aperçu du marché Le marché Que ce soit dans le secteur de l industrie, de l ingénierie, du BTP ou de l énergie, un nombre sans cesse croissant

Plus en détail

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Coordination Direction des mesures et services aux entreprises et du placement Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale Rédaction Direction

Plus en détail

La numérisation augmente l efficacité, la sécurité et la fiabilité des flux d informations et des processus commerciaux.

La numérisation augmente l efficacité, la sécurité et la fiabilité des flux d informations et des processus commerciaux. 1 Forte de son statut d expert dans la transmission des informations et de son savoir-faire technique, la Poste joue un rôle important. Elle met à disposition des composants d infrastructure sur trois

Plus en détail

BATIMAT 2015. Le BIM par Bouygues Bâtiment Habitat Social. Le BIM par Bouygues Bâtiment - Habitat Social. 3 novembre 2015

BATIMAT 2015. Le BIM par Bouygues Bâtiment Habitat Social. Le BIM par Bouygues Bâtiment - Habitat Social. 3 novembre 2015 BATIMAT 2015 Le BIM par Bouygues Bâtiment Habitat Social 3 novembre 2015 Introduction Le BIM chez Bouygues Bâtiment Île-de-France Habitat Social Avant de parler de BIM, une très rapide présentation de

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Gestion de la relation avec la clientèle 1 Recherche de clientèle et contact - Organisation de la prospection et prospection clientèle - Détection,

Plus en détail

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS.

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS. Dans la période actuelle, sous l impulsion des nouvelles lois et pour accomplir leurs nouvelles missions, notamment dans le cadre de la décentralisation, les collectivités territoriales font face à un

Plus en détail

2011 MyHRbox.com, Tous droits réservés. Présentation de la solution Textes et Images sont propriété de Soft-IT

2011 MyHRbox.com, Tous droits réservés. Présentation de la solution Textes et Images sont propriété de Soft-IT 1 Pourquoi dématérialiser les documents RH? Gain de place Les archives papier prennent beaucoup de place. La dématérialisation permet de libérer des surfaces importantes. Economie de temps pour le management

Plus en détail

Les échanges en toute confiance sur internet

Les échanges en toute confiance sur internet Jean-Pierre Roumilhac Éric Blot-Lefèvre Les échanges en toute confiance sur internet, 2003 ISBN : 2-7081-2863-9 Sommaire AVANT-PROPOS... 1 INTRODUCTION... 5 PREMIÈRE PARTIE - LES CONDITIONS DU DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Active CRM. Solution intégrée de téléprospection. www.aliendoit.com 04/10/2011

Active CRM. Solution intégrée de téléprospection. www.aliendoit.com 04/10/2011 www.aliendoit.com Active CRM Solution intégrée de téléprospection 04/10/2011 Alien Technology 3E Locaux Professionnels Km 2.5 Route de Kénitra 11005 SALÉ MAROC Tél. : +212 537 84 38 82 Fax : +212 537 88

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

Gestion des e-mails par ELO

Gestion des e-mails par ELO >> La gestion du cycle de vie du courrier électronique comme La bonne décision pour aujourd hui et pour demain Les solutions de gestion du contenu d entreprise (Enterprise Content Management/ECM) de ELO

Plus en détail