Dossier. La CCI en Les temps forts. Chiffres Clés

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier. La CCI en 2008. Les temps forts. Chiffres Clés"

Transcription

1 La CCI en 2008 Les temps forts Chiffres Clés Budget de fonctionnement : Investissements : Les principaux investissements de 2008 ont été effectués pour la rénovation des bâtiments de la CCI Accueil du public à la CCI : appels téléphoniques, visites, courriers Produits : TATP*: 52 % Produits Subv + CA (sans la TA et la TATP) : 34 % Taxe d apprentissage : 12 % Autres : 2 % * TATP : taxe additionnelle à la taxe professionnelle. Effectifs salariés : 67 dont : Service général : 38 Service formation : 29 Formateurs : 80

2 Appui au Développement Économique L activité de la CCI en chiffres En 2008, les équipes de la CCI 82 ont procédé à 1512 interventions en entreprises. Avec 28 % d entreprises nouvelles aidées en 2008, ce qui correspond à l objectif que se sont fixé les élus en 2005 en début de mandature, à savoir : «être plus présent sur le terrain». L appui aux entreprises est l une des missions essentielles de la CCI qui intervient au service de l activité économique locale pour favoriser son développement. L Économie du 82 en chiffres La CCI représente les intérêts de près de entreprises inscrites au Registre du Commerce et des Sociétés de la CCI, dont : commerces, services, industries. 20 % 37 % Dossier 43 % Commerce services Industries La CCI pour qui, pour quoi? Notre public : Entreprises inscrites au RCS Créateurs/repreneurs d entreprise Partenaires et collectivités territoriales Étudiants, salariés, demandeurs d emplois. Notre cœur de métier : La création/reprise d entreprise Le développement économique La transmission d entreprise la formation. Nos métiers : Informer Former Réaliser les formalités obligatoires Instruire les dossiers d apprentissage Aider l entreprise dans son développement Conseiller Promouvoir. L appui au développement économique réalisé par la CCI concerne également le soutien aux collectivités Des opérations de revitalisation et de modernisation du commerce (ORCA/OMPCA) En matière d aménagement du territoire En implantation de nouvelles activités L information économique Le service «première information» a enregistré : contacts en 2008 Les outils La CCI propose tout un panel de documentation économique et d outils permettant de compiler diverses sources et bases de données pour la réalisation d études économiques : Obséco : système régional d information économique territoriale. Cette base de données statistique permet d avoir une meilleure connaissance des territoires. Elle traite des informations liées à la démographie, à l emploi, au logement et à l immobilier, à la formation et à l enseignement, à l activité économique, à la fiscalité, au transport, à la santé, au tourisme, etc. Le développement de cette plate-forme s inscrit dans une démarche partenariale avec les acteurs institutionnels et les organismes locaux et régionaux, producteurs d information. La force de cet outil est de regrouper en seul système cette masse d informations régionales.

3 Création/reprise d entreprise La CCI partenaire naturel Partenaire naturel de la création d entreprise, la CCI renseigne, forme et conseille les porteurs de projet. En 2008, plus de 2000 personnes ont été accompagnées par les services de la CCI. En chiffres porteurs de projets renseignés, 384 participants aux demi-journées d information, 70 participants à la formation «5 jours pour entreprendre», 216 porteurs de projets suivis individuellement, 266 dossiers ACCRE (aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise), dossiers traités au Centre de Formalités des Entreprises (CFE), 690 créations pures en bref Signature d une convention de partenariat avec l association EGEE (Entente des Générations pour l Emploi et l Entreprise) pour accentuer l accompagnement des entreprises en premières difficultés. Mise en place de la démarche nationale de labellisation «Entreprendre en France» qui vise à reconnaître la qualité de l accompagnement des créateurs et le rôle majeur de la CCI en matière d accompagnement à la création d entreprise. Poursuite du partenariat (conventionnement) avec la Direction Départementale du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle (DDTEFP) pour informer et accompagner la création d entreprises de services à la personne et la demande d agrément.

4 Au plus près des besoins des entreprises, la CCI propose depuis plus de 20 ans une offre de formation pour les jeunes et les entreprises dans de nombreux domaines de compétences. Au travers de son Institut de Formation par Alternance (IFA) et de son École de Gestion et de Commerce (EGC), de ses formations individualisées, de son offre de formation professionnelle continue et de son programme spécifique «Objectif Emploi» dédié à la formation des demandeurs d emplois. Dossier Accompagner en matière de formation et d emploi Des formations pour tous de niveaux bac +2 à bac +5 Le Point «A» de la CCI, au service des entreprises Le service Point A, comme «Apprentissage et Alternance», aide les chefs d entreprise et les jeunes à entrer en relation. Après une évaluation des besoins et des désirs de l une et l autre des parties, les conseillers de la CCI les informent sur les diverses possibilités d embauche en alternance et procèdent à la recherche du centre de formation compétent. Le chef d entreprise bénéficie d un accompagnement personnalisé pendant toute la durée du contrat et en relation avec les autres partenaires. Principale finalité du service : accompagner le dirigeant dans l accomplissement des formalités, mettre en relation l entreprise et le jeune. L activité du Point A en chiffres en jeunes reçus à la CCI, 62 entreprises visitées pour l information sur l apprentissage et l alternance. Environ entretiens téléphoniques et visites enregistrés permettant : le fonctionnement de la «Bourse Apprentissage et Alternance», ayant recensé : 114 offres d entreprises 230 demandes de jeunes générant la signature de 458 contrats d apprentissage et se rapportant au suivi des contrats en cours d exécution. L ÉCOLE DE GESTION ET DE COMMERCE DE MONTAUBAN 22 e promotion en 2008 L EGC Montauban est un vivier de collaborateurs formés pour l entreprise : l École de Gestion et de Commerce forme chaque année depuis plus de vingt ans une trentaine de collaborateurs commerciaux polyvalents pour les PME. L EGC en chiffres Nombre d étudiants : 83 Taux de réussite au diplôme en 2008 : 79,31 % Taux d insertion professionnelle à 6 mois : 94,12 Poursuite d études : 26 %. La taxe d apprentissage Collecteur et répartiteur de droit, la CCI permet aux entreprises ressortissantes d acquitter leur contribution de taxe d apprentissage de façon simple, rapide et fiable tout en leur laissant le choix et la libre affectation des fonds dans le respect de la législation en vigueur entreprises ont confié leurs dossiers à la CCI en 2008.

5 L'IFA : les formations en alternance de la CCI : 413 étudiants Un panel de formation du bac + 2 au bac + 5 : commerce/vente, comptabilité/gestion, achat, ressources humaines, etc. 3 BTS, 3 licences professionnelles, 1 master. Filières Achat : Licence professionnelle «acheteur industriel». Ouverture en octobre 2008 du Master 2 en Management «spécialité achat». Développement durable : Diplôme universitaire de «Manager des systèmes d'organisation et des compétences». Habilitation à partir de 2009 en licence professionnelle «gestion de la PME et du développement durable». Gestion Diplôme universitaire «gestion des ressources humaines en PME». Habilitation à partir de 2009 en licence professionnelle «gestion des ressources humaines en PME». Diplôme de Comptabilité et de Gestion sur 2 ans après Bac + 2. À partir de 2009, formation dispensée. Soit sur 3 ans après le Bac, soit sur 2 ans après Bac + 2 (BTS CGO, DUT GEA). Zoom sur l IFA Les BTS : Taux moyen de réussite à l examen : 69 % Taux moyen d insertion : 82 % (sur 85 % de réponses) BTS Assistant de Gestion PME PMI BTS Négociation Relation Client BTS Management des Unités Commerciales. Après BAC + 2 : Taux moyen de réussite à l examen : 85 % Taux moyen d insertion entre 80 et 95 % (85 % de réponses). La formation professionnelle Chiffres clés : 967 stagiaires pour plus de heures de formation. «Objectif Emploi» : Une formation spécifique pour les demandeurs d emploi 150 stagiaires en 2008 avec un degré de satisfaction supérieur à 87 %, Taux d emploi à 6 mois : 83 %. Renforcer les compétences et ressources humaines des entreprises Domaine de formation en 2008 Technologie industrielle : 8 Compta-gestion : 20 Commercevente : 55 Développement personnel : 65 Secrétariat - bureautique : 115 1% 2% 6 % 7 % 12 % 13 % 34 % 25 % Langues : 340 Sécurité des biens et des personnes : 243 Ressources humaines : 121 Nouveau en 2008 Ouverture en externe de la plate-forme de formations à distance «EFILearn» avec un nouveau domaine de formation pour les entreprises et leurs salariés : le management ajouté aux langues, à la bureautique et au secteur tertiaire. Formule et contenus des programmes inédits et plébiscités par de plus en plus d entreprise.

6 Développer l usage d Internet dans les entreprises 1 er Forum Internet : plus de 200 participants! Pour vous aider à conquérir de nouveaux clients, à développer vos ventes et faire croître votre activité en exploitant les nouvelles technologies, la CCI et le Comité Départemental du Tourisme (CDT) ont organisé à Montauban le 13 novembre 2008 le 1 er Forum Internet. Tourisme et Internet Le Forum a mis l accent sur le tourisme, un des secteurs les plus importants du commerce sur internet. INTERVIEW Jean-Louis MARTY, président de la CCI Alors que la France cherche des solutions pour enrayer les problèmes résultant de la conjoncture économique, les commerces, dits «traditionnels», résistent par leurs propres moyens. Dans ce contexte, les professionnels doivent faire face et réagir. Pour attirer de nouveaux clients et pour accroître le chiffre d affaires, les entreprises investissent avec pragmatisme. Fort de ce constat et face à l engouement grandissant d Internet comme canal de communication et de commercialisation efficace, économique et écologique (zéro papier!), la CCI a organisé le 1er Forum Internet sur «l'e-commerce et l'e-tourisme», deux secteurs d'activités vers lesquels la clientèle se tourne de plus en plus. Une tendance qui n'est pas prête de s'inverser si l'on en croit toutes les études qui le prouvent. Les chiffres sont éloquents. En 2004 on recensait sites marchands sur Internet ; en 2007 on en comptait ! Sachez que la Chambre de Commerce et d Industrie est à vos côtés pour vous accompagner, notamment en «Formation et Appui aux entreprises», pour vous aider à devenir tous de véritables «E-professionnels», insistait le président de la CCI.

7 Bénéficiant du soutien technique et financier de l ADEME, le Club se veut être un lieu d échanges pour les éco-entreprises. Club Éco entreprises : 70 adhérents à ce jour dont 20 % d entreprises tarn-et-garonnaises. Club créé par la CCI 82 en 2005 et qui fort de son succès auprès des entreprises a été régionalisé en 2008 pour se doter de moyens techniques et financiers afin de favoriser le développement économique des éco-entreprises et d assurer leur promotion. Création en 2008 d un intranet pour répondre à toutes les questions des adhérents sur : - l innovation, - l information réglementaire et normative, - l aide à la commercialisation, - les appels d offres. Actualité 2008 Accompagnement «REACH» 49 visites d entreprises REACH est un règlement européen qui met en place une nouvelle politique en matière de substances chimiques au niveau de leur production, de leur importation et de leur utilisation. L accompagnement des entreprises par la CCI Accompagnement Environnement 86 visites d entreprises dont : 55 % sur la réglementation, ZOOM SUR Dossier Sensibiliser les entreprises au développement durable Club des éco-entreprises Lancement en 2008 du site internet www. ecoentreprisesmip.fr 20 % sur l air, l eau, l assainissement, 15 % sur l énergie et les éco-constructions, 10 % sur les déchets, le bruit, les sols 392 appels téléphoniques et rendez-vous à la CCI. 10 réunions d information «Environnement et Sécurité». 986 participants dont 250 aux deux réunions sur le «Nouvel étiquetage produits dangereux». Innovation 55 accompagnements. Accompagnement Sécurité 28 visites d évaluation des risques professionnels, 82 appels et rendez-vous à la CCI (hors évaluation des risques), dont : - 30 % sur les plans de prévention, permis de feu, chargement/déchargement, - 15 % sur les vérifications périodiques, - 15 % sur l ergonomie des postes de travail, - 10 % sur le risque routier, - 10 % sur les substances illicites, - 20 % sur d autres. Contact CCI : Olivier ASPE au SESAT 2008 : développement durable assuré! 90 exposants et 2300 visiteurs professionnels. Pour la 5 e année consécutive, la CCI a organisé à Montauban les 7 et 8 octobre 2008 le SESAT* (Salon régional Environnement, Sécurité et Aménagement du Territoire). Fort des thématiques d actualités comme les énergies renouvelables, l éco-construction ou le traitement des eaux, ce grand rendez-vous régional a réuni près de 90 exposants professionnels, venus présenter leurs produits et savoir-faire aux entreprises et collectivités locales. Ainsi, plus de 2300 visiteurs se sont donné rendez-vous sur les stands et lors de la quinzaine de colloques organisés tout au long du salon. Nouveau en 2008 : 80 rendez-vous d affaires ont été pré-organisés par la CCI entre exposants et clients potentiels ; de nombreux contrats ont été signés. * Le SESAT 2008 a été organisé par la CCI, en partenariat avec la Région Midi-Pyrénées, le Conseil Général, la Communauté d Agglomération Montauban Trois Rivières, le Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées, Regene, la Chambre d Agriculture.

8 21 janvier : Assises régionales de l Hôtellerie de plein air. 10 juin : Carrefour de l Entreprise avec la participation de Louis Gallois, président de EADS. 4 avril : Parrainage de la 22 e promotion de l École de Gestion et de Commerce par Jean-Claude Périé. 11 avril : Parrainage de 10 e promotion de la Licence Acheteur Industriel. 23 mai : Visite de Jean-François Bernardin, Président de l Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d Industrie. 22 septembre : Réunion avec la Banque de France. 7 et 8 octobre : Salon SESAT. 7 octobre : Conférence INPI sur la contrefaçon. 23 octobre : Réunion d information sur la Loi de Modernisation de l Économie. 6 et 20 novembre : Réunions d information «commerce et sécurité». 13 novembre : 1 er Forum Internet «E-commerce et E-Tourisme». 3 juin : Remise du Prix MTGI aux créateurs d entreprises. 19 et 20 novembre : Salon de l Entreprise à Toulouse-Labège. 14 au 16 octobre : Salon SIANE à Toulouse. 21 novembre : Remise des diplômes à la promotion Jean-Pierre Fauché de l EGC. 5 au 8 décembre : Salon de la gastronomie «SAGA» à Vannes. 15 décembre : Réunion sur la crise économique et le Plan de soutien aux entreprises.

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E D O S S I E R D E P R E S S E Contacts Presse : Chambre de Métiers et Chambre de Commerce et Chambre d Agriculture de l Artisanat d Industrie Michel GEORJON Sandrine CARQUEX Rodhène POPINEAU Responsable

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

Rejoignez un master au service de vos entreprises

Rejoignez un master au service de vos entreprises TAXE D APPRENTISSAGE 2015 Rejoignez un master au service de vos entreprises Le Master IMT de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne est une formation professionnelle basée à la fois sur une solide maîtrise

Plus en détail

Licence Professionnelle. Gestionnaire des entreprises de l agroéquipement

Licence Professionnelle. Gestionnaire des entreprises de l agroéquipement Licence Professionnelle Gestionnaire des entreprises de l agroéquipement En bref Face aux mutations que subissent aujourd'hui les filières agricoles, un certain nombre de métiers de la filière agroéquipement

Plus en détail

Atelier participatif. Cette journée est l occasion d échanger les points de vue et de définir les contours de ce projet de territoire.

Atelier participatif. Cette journée est l occasion d échanger les points de vue et de définir les contours de ce projet de territoire. Atelier participatif DOSSIER DE PRESSE Rénovation énergétique de l habitat en Cornouaille Organisé par l Espace Info Energie de Quimper Cornouaille Développement 7 novembre 2014 à Ergué Gabéric Dans le

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Agriculture raisonnée et certification environnementale de Montpellier SupAgro Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

ORANGE : Consultez le détail des offres ci-après. Typologie Nombre d offres Poste / Domaine ALTERNANCES 2 STAGES 2. Page 1/ 5. - Contrôle de gestion

ORANGE : Consultez le détail des offres ci-après. Typologie Nombre d offres Poste / Domaine ALTERNANCES 2 STAGES 2. Page 1/ 5. - Contrôle de gestion ORANGE : Consultez le détail des offres ci-après Typologie Nombre d offres Poste / Domaine ALTERNANCES 2 - Contrôle de gestion - Ressources humaines STAGES 2 - Ressources humaines - Marketing Page 1/ 5

Plus en détail

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête DEPARTEMENT OPINION INSTITUTIONNEL Erwan LESTROHAN Chef de groupe 01 55 33 20 05 erwan.lestrohan@lh2.fr Guillaume Inigo Chargé d études 01 55 33 20 57 guillaume.inigo@lh2.fr

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion comptable de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

La CCI Haute-Savoie de demain

La CCI Haute-Savoie de demain Dossier de presse La CCI Haute-Savoie de demain 25 juin 2015 www.haute-savoie.cci.fr La CCI de demain se construit aujourd hui Face aux sévères restrictions budgétaires imposées au réseau des CCI ces trois

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Les ressources humaines L assurance emploie environ 210 000 personnes en France. Face aux évolutions démographiques et en réponse aux besoins croissants en qualifications, le secteur continue de recruter

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS Selon l enquête de satisfaction et de devenir des bénéficiaires

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

Pourquoi pas vous? Optimiser votre gestion RH...

Pourquoi pas vous? Optimiser votre gestion RH... Document territorial de présentation des outils d accompagnement RH en faveur des entreprises du Valenciennois Optimiser votre gestion RH... Pourquoi pas vous? Ce projet est co-financée par l Union Européenne

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

Stage de Préparation à l Installation

Stage de Préparation à l Installation Stage de Préparation à l Installation L artisan et la formation continue 15h00 à 16h00 La formation continue La formation représente un enjeu majeur dans l artisanat où la croissance et la compétitivité

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Journalisme et medias régionaux de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section

Plus en détail

université-entreprise

université-entreprise Relations université-entreprise Gestion Droit Ensemble conjugons nos talents Economie relations.universite-entreprise@ut-capitole.fr L Université Toulouse 1 Capitole, Une offre de recherche et de formation

Plus en détail

Les chambres de métiers et de l artisanat. Rôle et missions

Les chambres de métiers et de l artisanat. Rôle et missions Les chambres de métiers Rôle et missions sont le lieu de passage obligé et le lieu ressources des chefs d entreprises artisanales pour toutes les formalités intéressant la vie de leur entreprise. Accueillir

Plus en détail

Licence professionnelle Développement commercial international de la PME-PMI

Licence professionnelle Développement commercial international de la PME-PMI Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Développement commercial international de la PME-PMI Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague

Plus en détail

EDITO. Le parti de la jeunesse

EDITO. Le parti de la jeunesse EDITO Le parti de la jeunesse Ils twittent, ils zappent, ils bougent, ils rêvent, ils espèrent et ils doutent La génération Y, celle des 19/29 ans, née avec l avènement de technologies anciennes dans leurs

Plus en détail

Recherche d un contrat d apprentissage en entreprise

Recherche d un contrat d apprentissage en entreprise Recherche d un contrat d apprentissage en entreprise Responsable de la licence professionnelle EME FEVE Stéphanie 02 48 23 80 53 / Fax 02 48 23 80 51 Mail : stephanie.feve@univ-orleans.fr Secrétariat pédagogique

Plus en détail

Être employeur d apprenti(e)

Être employeur d apprenti(e) 2013 2014 Être employeur d apprenti(e) en Nord-Pas de Calais Embaucher des apprenti(e)s, les former, leur transmettre des savoir-faire, être accompagné... RÉGION Nord-Pas de Calais L APPRENTISSAGE, UN

Plus en détail

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Au sein de BNP Paribas, Ressources Humaines Groupe, vous contribuez à la réalisation des ambitions du Groupe dans la politique de gestion

Plus en détail

La CCIT de la Moselle à la 77e Foire Internationale de Metz : Découvrez toutes les solutions CCI dédiées à la Formation

La CCIT de la Moselle à la 77e Foire Internationale de Metz : Découvrez toutes les solutions CCI dédiées à la Formation La CCIT de la Moselle à la 77e Foire Internationale de Metz : Découvrez toutes les solutions CCI dédiées à la Formation La CCIT de la Moselle tiendra durant toute la durée de la 77e Foire Internationale

Plus en détail

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise Créateurs/repreneurs d entreprise, chefs d entreprise, conjoints, salariés, associés Définir ses outils de communication

Plus en détail

GUIDE de L ALTERNANCE - Contrat de PROFESSIONNALISATION 1.- PRESENTATION SYNTHÉTIQUE DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

GUIDE de L ALTERNANCE - Contrat de PROFESSIONNALISATION 1.- PRESENTATION SYNTHÉTIQUE DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION GUIDE de L ALTERNANCE - Contrat de PROFESSIONNALISATION Licence Professionnelle «Management de l Evènementiel» I.U.T de Bayonne Pays-Basque 21 place Paul Bert 64100 Bayonne Ce guide est destiné aux candidats

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa MCMEJF REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail ----- & ----- MINISTERE CHARGE DE LA MICROFINANCE DE L EMPLOI DES JEUNES ET DES FEMMES ------&----- PROJET BUSINESS PROMOTION CENTER (BPC) N : 00082750

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management et conduite de projet en PME-PMI de l Université Lille 2 - Droit et Santé Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME

LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME NUMERO 1 Octobre 2009 LE CIO : centre d information et d orientation Une équipe, un service public au service des jeunes et des adultes LE DOSSIER DU MOIS : La mission générale

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle Suivi par : Yves SCHENFEIGEL 1 ter avenue

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE

TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DU TRANSPORT *** DIRECTION GENERALE DE LA LOGISTIQUE ET DU TRANSPORT MULTIMODAL TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE

Plus en détail

Fiche de poste - Chargé(e) de mission «Transport, Energie, Environnement, Agriculture» Février 2016

Fiche de poste - Chargé(e) de mission «Transport, Energie, Environnement, Agriculture» Février 2016 Fiche de poste rédigée le 16 février 2016 Par Emmeline ALLIOUX, directrice du bureau de représentation de la région à Bruxelles N du poste ASTRE.. Intitulé Cadre statutaire Direction Service IDENTIFICATION

Plus en détail

Licence pro Statistiques décisionnelles en marketing

Licence pro Statistiques décisionnelles en marketing Licence pro Statistiques décisionnelles en marketing Enquête réalisée par le ministère sur l ensemble des licences professionnelles françaises. L analyse individuelle pour l UBS est réalisée par l Observatoire.

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Dans le secteur des services à la personne Action collective au profit des entreprises adhérentes rattachées au secteur des Services

Plus en détail

2016 TAXE D APPRENTISSAGE FICHES PRATIQUES

2016 TAXE D APPRENTISSAGE FICHES PRATIQUES 2016 TAXE D APPRENTISSAGE FICHES PRATIQUES ENSEMBLE POUR FINANCER LA FORMATION DES JEUNES Sommaire 1.1 La taxe d apprentissage (TA) : définition...3 1.2. La taxe d apprentissage : assiette et décomposition...5

Plus en détail

Charte du. Proximité. Expertise. Partenariat

Charte du. Proximité. Expertise. Partenariat Proximité Expertise Partenariat Charte du Le Point A est le service d information, d orientation professionnelle et d appui aux entreprises pour le développement de l alternance et l emploi des jeunes

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Administration et sécurité des réseaux de l Université Montpellier 2 Sciences et techniques UM2 Vague E 2015-2019

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS ECONOMIQUES DE BAIE- MAHAULT 2012 http://www.baie-mahault.net/les-rendez-vous-economiques-de-baie-mahault

LES RENDEZ-VOUS ECONOMIQUES DE BAIE- MAHAULT 2012 http://www.baie-mahault.net/les-rendez-vous-economiques-de-baie-mahault FICHE DE PRÉ-INSCRIPTION A REMPLIR ET TRANSMETTRE, AU PLUS TARD LE 25/09/2012 NOM ET PRÉNOM Adresse N de téléphones N Fax Email Chef d entreprise Secteur d activités : Raison sociale :... Forme juridique

Plus en détail

LE SALON DES FORMATIONS SUPERIEURES APRES BAC // 15 ET 16 JANVIER 2015 AU PARC DES EXPOS D AGEN

LE SALON DES FORMATIONS SUPERIEURES APRES BAC // 15 ET 16 JANVIER 2015 AU PARC DES EXPOS D AGEN INFOSUP LE SALON DES FORMATIONS SUPERIEURES APRES BAC // 15 ET 16 JANVIER 2015 AU PARC DES EXPOS D AGEN S informer pour bien choisir 1 SOMMAIRE PRESENTATION INFOSUP 2015 -----------------------------------------

Plus en détail

Sommaire. I. Présentation du dispositif II. Les actions en faveur des territoires III. Vos contacts privilégiés

Sommaire. I. Présentation du dispositif II. Les actions en faveur des territoires III. Vos contacts privilégiés Sommaire I. Présentation du dispositif II. Les actions en faveur des territoires III. Vos contacts privilégiés I. Présentation du dispositif I. Présentation du dispositif Le Conseil Général de la Meuse

Plus en détail

C O M I T E D E PA R T E M E N TA L O LY M P I Q U E E T S P O R T I F. Pour un service Public du sport en Seine-Saint-Denis

C O M I T E D E PA R T E M E N TA L O LY M P I Q U E E T S P O R T I F. Pour un service Public du sport en Seine-Saint-Denis C O M I T E D E PA R T E M E N TA L O LY M P I Q U E E T S P O R T I F DE SEINE-SAINT-DENIS Pour un service Public du sport en Seine-Saint-Denis LES DISPOSITIFS D AIDE À LA VIE ASSOCIATIVE EN SEINE-SAINT-DENIS

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Formateur d'adultes de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD au 30 juin 2013 «Pour être efficaces les politiques conduites doivent être coordonnées et complémentaires. Le pilotage coordonné des dispositifs de l État, de la Région, des

Plus en détail

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Convention de partenariat Etat/OPPBTP sur la prévention

Plus en détail

Soirée remise des diplômes

Soirée remise des diplômes Soirée remise des diplômes CQP Réceptionniste Responsable développement commercial Attaché(e) commercial(e) vendeur(euse) conseiller(e) commercial(e) Tous toqués! Tous toqués! Dossier de presse vendredi

Plus en détail

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion hôtelière CLASSE DE SECONDE

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion hôtelière CLASSE DE SECONDE Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion CLASSE DE SECONDE La série technologique hôtellerie-restauration présente des particularités

Plus en détail

Guide des prestations

Guide des prestations SOMMAIRE Guide des prestations Ensemble, construisons votre développement page 3 Créer, reprendre, une entreprise TRANSMETTRE UNE ENTREPRISE page 4 Connaître votre marché, VOtre territoire FORMER, GÉRER

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Carrières de l'immobilier de l Université d Evry-Vald Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Gestion de la paie et du social

Gestion de la paie et du social LICENCE PRO Métiers de la gestion et de la comptabilité : comptabilité et paie Gestion de la paie et du social Site de Bordeaux Bastide 2016-2017 Carte d identité de la formation Diplôme Licence professionnelle

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE

CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 2 CP 11-326 Affecte une autorisation d engagement de 100 000 prélevée sur le Chapitre 939 «Action économique» code fonctionnel 91 «Interventions économiques transversales»

Plus en détail

INGéNIERIE, CRéATION & GESTION DE MODES D'ACCUEIL SOLIDAIRES. www.e2s.coop

INGéNIERIE, CRéATION & GESTION DE MODES D'ACCUEIL SOLIDAIRES. www.e2s.coop INGéNIERIE, CRéATION & GESTION DE MODES D'ACCUEIL SOLIDAIRES LA SCOP E2S Acteur de l économie sociale et solidaire, E2S Développement s inscrit dans une recherche d innovation sociale pour répondre à des

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE REUNION ACE CEE du 7 mai 2010

COMPTE-RENDU DE REUNION ACE CEE du 7 mai 2010 COMPTE-RENDU DE REUNION ACE CEE du 7 mai 2010 «Embaucher : les nouvelles mesures de l emploi. Anticiper les difficultés de l entreprise à 1 et 2 ans». Intervenants : - François-Xavier ACAR, Directeur de

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Etudes et projets d'organisation de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

ACCORD DEPARTEMENTAL DE PARTENARIAT SUR L INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES

ACCORD DEPARTEMENTAL DE PARTENARIAT SUR L INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES ACCORD DEPARTEMENTAL DE PARTENARIAT SUR L INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES Vu le discours du président de la République du 24 avril 2009 relatif au plan pour l emploi des jeunes, Vu la circulaire DGEFP

Plus en détail

LICENCE PRO. UF des Sciences de l éducation. Emploi Formation Insertion Intervention Sociale

LICENCE PRO. UF des Sciences de l éducation. Emploi Formation Insertion Intervention Sociale LICENCE PRO UF des Sciences de l éducation Emploi Formation Insertion Intervention Sociale Carte d identité de la formation Diplôme Licence professionnelle Mention Intervention Sociale Spécialité Emploi-Formation-Insertion

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Production, qualité et management en restauration commerciale et collective de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE. 385 000 entreprises font confiance aux CCI. Et vous? À L ÉCOUTE AU QUOTIDIEN AU BÉNÉFICE DU TERRITOIRE SÛR ET PRATIQUE

TAXE D APPRENTISSAGE. 385 000 entreprises font confiance aux CCI. Et vous? À L ÉCOUTE AU QUOTIDIEN AU BÉNÉFICE DU TERRITOIRE SÛR ET PRATIQUE 385 000 entreprises font confiance aux CCI. Et vous? NOUVELLE RÉGLEMENTATION 2015 TAXE D APPRENTISSAGE À L ÉCOUTE AU QUOTIDIEN Nos conseillers vous renseignent sur le calcul de votre taxe SÛR ET PRATIQUE

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT ET GESTION DES ORGANISATIONS / VALENCE

LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT ET GESTION DES ORGANISATIONS / VALENCE LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT ET GESTION DES ORGANISATIONS / VALENCE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence professionnelle Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Management

Plus en détail

Assistant Chef de projet Formation H/F

Assistant Chef de projet Formation H/F Assistant Chef de projet Formation H/F BNP Paribas fait partie des premiers acteurs européens de la banque, avec une présence internationale forte. Nous rejoindre, c est partager notre volonté d aller

Plus en détail

Créer son organisme de formation en entreprise

Créer son organisme de formation en entreprise Créer son organisme de formation en entreprise Une offre du groupe DYADEO 1 La création d un organisme de formation STRATÉGIE Créer une adhésion à l entreprise Mettre en adéquation les RH et l évolution

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Management du logement social Domaine : Droit, Economie, Gestion Dénomination nationale : Management des organisations Organisation : Ecole de Droit Lieu de formation : IADT (Institut

Plus en détail

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES LA COMPETITIVITE DES PME. Version adoptée au CPR du 07/12/15 1

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES LA COMPETITIVITE DES PME. Version adoptée au CPR du 07/12/15 1 AXE 3 AMELIORER LA COMPETITIVITE DES PME FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES Version adoptée au CPR du 07/12/15 1 PRIORITE D INVESTISSEMENT N 3b Développement et mise en œuvre de nouveaux modèles

Plus en détail

Randstad, un partenaire emploi incontournable

Randstad, un partenaire emploi incontournable Randstad, un partenaire emploi incontournable Sommaire Randstad dans le monde / Randstad en France Les engagements de Randstad Randstad, un réseau 100% spécialisé par métier Notre expertise RH La recherche

Plus en détail

LES AIDES REGIONALES. Accroître et structurer une offre de qualité. le 26 juin 2008

LES AIDES REGIONALES. Accroître et structurer une offre de qualité. le 26 juin 2008 LES AIDES REGIONALES A LA CREATION D ACTIVITE Accroître et structurer une offre de qualité Forum professionnel des services à la personne Forum professionnel des services à la personne L aide régionale

Plus en détail

CATALOGUE JEUNES ORIENTATION, FORMATION ET ALTERNANCE

CATALOGUE JEUNES ORIENTATION, FORMATION ET ALTERNANCE CATALOGUE JEUNES ORIENTATION, FORMATION ET ALTERNANCE Thématiques A Orientation ENTREPRISE DE PLUS DE 3 ANS JEUNES B C Alternance Formations : EKLYA Offre de CCI Formation Offre exclusivement destinée

Plus en détail

Taxe d apprentissage. Affectation avant le 28 février. IUT Tech de Co Bordeaux DUT et licences professionnelles

Taxe d apprentissage. Affectation avant le 28 février. IUT Tech de Co Bordeaux DUT et licences professionnelles Taxe d apprentissage Affectation avant le 28 février IUT Tech de Co Bordeaux DUT et licences professionnelles Cher partenaire, Votre entreprise va tout prochainement déclarer sa taxe d apprentissage, contribution

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer Rapport d activité 2012 Le réseau national Au service des créateurs, des territoires et de l emploi Initiative

Plus en détail

La nouvelle carte académique du réseau des Greta en 2016

La nouvelle carte académique du réseau des Greta en 2016 DOSSIER DE PRESSE La nouvelle carte académique du réseau des Greta en 2016 Fomation continue pour adultes de l académie de Nice Contact presse : Alexandra Arce - Conseillère en formation continue - Réseau

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL GENERAL DU 17 DECEMBRE 2010 BP 2011 COMMISSION DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE, DE LA COOPERATION INTERNATIONALE ET DE LA SECURITE CIVILE Direction Générale

Plus en détail

L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps

L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps L artisanat, c est quoi, c est qui? L artisanat est un secteur essentiel de l économie nationale. Il regroupe : 250 métiers, répartis

Plus en détail

Maison de l emploi de Sénart. «Club des développeurs économiques Seine et marnais» 15 mai 2008

Maison de l emploi de Sénart. «Club des développeurs économiques Seine et marnais» 15 mai 2008 Maison de l emploi de Sénart «Club des développeurs économiques Seine et marnais» 15 mai 2008 Historique En octobre 2004, Création de l association Sénart Développement, «pour traiter ensemble des questions

Plus en détail

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission»

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» Emploi... Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» La Région et plus de 160 partenaires en Basse-Normandie se sont engagés en faveur

Plus en détail

ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE

ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE CARREFOUR FRANCE Représenté par Madame Isabelle CALVEZ Directrice des Ressources Humaines & Pôle emploi Représenté par Monsieur Thomas CAZENAVE Directeur Général Adjoint en

Plus en détail

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - TOURISME FLUVIAL -

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - TOURISME FLUVIAL - CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - TOURISME FLUVIAL - OBJECTIFS Dans un contexte de concurrence et de concentration des opérateurs, les PME doivent s adapter et renouveler leur offre de service

Plus en détail

Dispositifs et Incitations pour la Création et le Développement d Entreprises Innovantes en Tunisie

Dispositifs et Incitations pour la Création et le Développement d Entreprises Innovantes en Tunisie Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Dispositifs et Incitations pour la Création et le Développement d Entreprises Innovantes en Tunisie Marseille 06 décembre 2012 Introduction

Plus en détail

Centre de Formation des Apprentis Présentation générale Dossier de presse

Centre de Formation des Apprentis Présentation générale Dossier de presse Centre de Formation des Apprentis Présentation générale Dossier de presse Jeudi 7 juillet 2011/CFA/Pôle communication 1 La Rentrée au CFA de l ECF Le Centre de Formation des Apprentis de la CCIG va ouvrir

Plus en détail

Rapport sur l offre de formation «licence professionnelle»

Rapport sur l offre de formation «licence professionnelle» Section des Formations et des diplômes Rapport sur l offre de formation «licence professionnelle» de l Université Montpellier 1 Vague E - 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

www.export.midipyrenees.fr

www.export.midipyrenees.fr Note de presse www.export.midipyrenees.fr La plateforme numérique d accompagnement des entreprises de Midi-Pyrénées à l international Lancement officiel vendredi 22 février 2013 Toulouse Service de presse

Plus en détail

1- DECLARATION COMMUNE «LA TRANSMISSION : UNE AMBITION POUR L ENTREPRISE»

1- DECLARATION COMMUNE «LA TRANSMISSION : UNE AMBITION POUR L ENTREPRISE» 1- DECLARATION COMMUNE «LA TRANSMISSION : UNE AMBITION POUR L ENTREPRISE» Sous la présidence de Hervé Novelli, secrétaire d Etat chargé du commerce, de l artisanat, des petites et moyennes entreprises,

Plus en détail

LIAISON BAC GA BTS AG PME-PMI

LIAISON BAC GA BTS AG PME-PMI Les cordées «Bac Pro/BTS» Fiche-conseils Matières professionnelles BAC GA LIAISON BAC GA BTS AG PME-PMI BTS AG PME-PMI Résultats Compétences Activités Tâches 1.1.1 Tenue des dossiers fournisseurs et sous

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Librairie et métiers du livre de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

Grille de présentation d une action éducative innovante Distance zéro (GIP EFTLV)

Grille de présentation d une action éducative innovante Distance zéro (GIP EFTLV) CMA séminaire international - 21 juin 20011 Grille de présentation d une action éducative innovante Distance zéro (GIP EFTLV) 1- Contexte Contenu exposé Politique (intégrant les aspects organisationnels)

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Technico-commercial en milieu industriel de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d

Plus en détail

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE Les relations institutionnelles : un enjeu stratégique Les marchés publics : la nécessité d une approche spécifique Secteur privé

Plus en détail

Licence professionnelle Marketing et logistique agro-alimentaire

Licence professionnelle Marketing et logistique agro-alimentaire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Marketing et logistique agro-alimentaire Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013 Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI RAPPORT FINAL 13 mars 2013 Version finale 13/03/2013 RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE ÉLECTRONIQUE 2 Introduction Le questionnaire diffusé par l ASMEP-ETI auprès

Plus en détail

- SITES DE VISITES ET DE LOISIRS -

- SITES DE VISITES ET DE LOISIRS - CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - SITES DE VISITES ET DE LOISIRS - OBJECTIFS Dans un contexte de concurrence et de concentration des opérateurs, les PME doivent s adapter et renouveler leur offre

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management de la chaîne logistique de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Semaine pour l emploi des personnes handicapées 16-22 novembre 2015 FORMATION RECRUTEMENT COMMUNICATION

Semaine pour l emploi des personnes handicapées 16-22 novembre 2015 FORMATION RECRUTEMENT COMMUNICATION Semaine pour l emploi des personnes handicapées 16-22 novembre 2015 FORMATION RECRUTEMENT COMMUNICATION CED : L ACTEUR INCONTOURNABLE DE L INNOVATION SOCIALE Une équipe d experts Une équipe d experts du

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Suivi administratif et contrôle de gestion des opérations bancaires, back office et middle office de l Université

Plus en détail

Master 2 Mention : Communication, stratégie internationale et interculturalité (CSII) SPECIALITE : Communication et Solidarité

Master 2 Mention : Communication, stratégie internationale et interculturalité (CSII) SPECIALITE : Communication et Solidarité Master 2 Mention : Communication, stratégie internationale et interculturalité (CSII) SPECIALITE : Communication et Solidarité Depuis 990, le nombre des formations à l ESS s est développé. Mais la majorité

Plus en détail

Chaque année dans le secteur du Bâtiment, environ 5000 entreprises sont à reprendre. La Fédération

Chaque année dans le secteur du Bâtiment, environ 5000 entreprises sont à reprendre. La Fédération DOSSIER DE PRESSE Le Cursus «ENTREPRENEUR», Une formation action pour passer de l intention au réel. Chaque année dans le secteur du Bâtiment, environ 5000 entreprises sont à reprendre. La Fédération Française

Plus en détail

Devenir collaborateur de notaire

Devenir collaborateur de notaire ÉTABLISSEMENT D'UTILITÉ PUBLIQUE (DÉCRET DU 5 JUILLET 1973) (EX. ÉCOLE DE NOTARIAT) Devenir collaborateur de notaire En quoi consiste le métier de collaborateur de notaire? Définir le métier de collaborateur

Plus en détail

Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010

Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010 Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010 Commission formation insertion emploi Accueil de M.Bénédic, mot de bienvenue et rappel de l ordre du jour ainsi que rappel de

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Développement commercial des PME de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

Licence. Professionnelle Distech

Licence. Professionnelle Distech Licence Professionnelle Distech Logistique et commercialisation des boissons Formation alternée en apprentissage Formation universitaire en 1 an Gratuite et rémunérée LA FORMATION DEDIÉE AUX MÉTIERS DE

Plus en détail