RAPPORT DE FIN D ANNÉE DU PRÉSIDENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT DE FIN D ANNÉE DU PRÉSIDENT - 2014"

Transcription

1 RAPPORT DE FIN D ANNÉE DU PRÉSIDENT Maintenant que 2014 est derrière nous, j aimerais vous informer du travail qui a été accompli par l ATAC au nom de ses membres au cours de la dernière année, ainsi que sur l état de l effectif de nos membres, de nos finances et de notre organisation. L ATAC maintient une présence forte et dynamique à Ottawa. Notre équipe travaille sans relâche à surmonter les différents obstacles règlementaires, politiques, et liés aux niveaux de services, qui ralentissent vos progrès. Nous avons témoigné devant le Comité sénatorial permanent des transports, de l infrastructure et des collectivités, et nous nous sommes entretenus à plusieurs reprises avec la ministre des Transports et son personnel. Nous avons fait valoir les intérêts des membres de l ATAC et fait la promotion de l aviation canadienne sur le marché international, en France, aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Chine. Afin de souligner notre 80 e anniversaire, nous avons dévoilé un nouveau logo qui symbolise nos valeurs, notre mandat et notre identité nationale. Effectif des membres Au cours de la dernière année nous avons réussi à recruter plusieurs nouveaux adhérents, aussi bien des transporteurs que des partenaires de l industrie, et nous avons l intention de continuer sur cette lancée. L ATAC compte aujourd hui 187 membres, dont 85 sont des opérateurs, 90 sont des partenaires de l industrie et 12 sont des membres affiliés. Il s agit d une augmentation nette de 15 membres par rapport à l année précédente. Une adhésion à l ATAC constitue non seulement un investissement judicieux, mais elle offre également un cadre d échange pour faire face aux défis de notre industrie. C est grâce à la solidité de son effectif que l ATAC poursuit depuis 80 ans sa tradition de leadership. Situation financière de l ATAC Les finances de l ATAC se portent bien. Les sources de revenus étant vulnérables à la conjoncture économique, le budget de l ATAC se veut conservateur et les dépenses sont étroitement surveillées. Le montant des cotisations des membres est demeuré inchangé encore cette année. Il s agit de la quatrième année consécutive sans hausse. Communications avec nos membres Nous travaillons sans cesse à améliorer notre communication avec nos membres et les autres intervenants de l industrie. Au cours de la dernière année, nous avons effectué le suivi de l achalandage de notre site web et de notre compte Twitter afin de mesurer la réponse à notre activité Internet. Nous faisons un meilleur usage des

2 réseaux sociaux de manière à mieux communiquer avec la communauté de l aviation au Canada et à l étranger. Nous comptons de plus en plus de followers et notre site web, le point central de nos activités Internet, génère un nombre croissant de visites mensuelles. Nous continuons de tenir les téléconférences mensuelles avec le conseil d administration ainsi que les téléconférences trimestrielles destinées aux membres. En vue de maximiser l efficacité et de diminuer les coûts de ces appels, nous utiliserons dès le début de l année 2015 la formule des webinaires. La plateforme que nous avons choisie ne vous occasionnera aucun coût et ne nécessitera aucun nouveau logiciel ou programme. Cette façon de procéder permettra un échange beaucoup plus dynamique et à moindre coût pour tous les participants. Les enjeux de premier plan L ATAC se consacre à de nombreux dossiers au nom de ses membres. Plusieurs enjeux d importance sont actuellement sur la table. Parmi ceux-ci, je porte les principaux à votre attention. Gestion des risques liés à la fatigue des équipages de conduite et temps de vol/temps de service La gestion des risques liés à la fatigue des équipages de conduite et le temps de vol/temps de service ont été les deux principales questions règlementaires à l ordre du jour l automne dernier. Un avis de proposition de modification a été émis en septembre. L ATAC travaille activement avec ses membres pour quantifier l impact des modifications proposées et formuler des solutions de rechange raisonnables. L un des messages qui ressort clairement est qu avec les SGS actuellement en place, nos exploitants aériens possèdent déjà un excellent mécanisme pour gérer la question de la fatigue. Les transporteurs de catégorie 705 qui se sont dotés d un SGS depuis 2005 ainsi que les autres transporteurs avant-gardistes qui l ont fait volontairement peuvent en témoigner. Niveaux de service L ATAC continue d insister pour que Transports Canada consacre plus d attention à la prestation de certains services, particulièrement en ce qui a trait à l approbation de modifications aux manuels de vols et de licences de pilotage. Nous espérons qu un projet pilote s y rattachant soit lancé de façon imminente. Téléconférences mensuelles des comités Tous nos membres sont invités à prendre part aux conférences téléphoniques mensuelles consacrées aux comités des opérations aériennes, des opérations en cabine, des opérations techniques et MRO (entretien, réparation et révision). NAV CANADA L ATAC et ses membres participent activement à toutes les démarches consultatives de NAV CANADA.

3 Représentation internationale L ATAC est bien représentée au sein des forums internationaux où sont abordées les questions règlementaires touchant nos membres. Notre attention se concentre sur les principales instances règlementaires : TCAC, US FAA et l Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA). Nous défendons les positions qui reflètent les intérêts de nos membres après avoir consulté ces derniers grâce à notre structure de comités actifs. Bien que l harmonisation entre les trois principaux organismes soit l objectif habituel, certains dossiers, comme les tests obligatoires de dépistage de l alcool et des drogues, nécessitent toutefois des approches et des solutions mieux adaptées à la réalité canadienne. MRO (Entretien, réparation et révision) L ATAC et son comité MRO jouent un rôle de premier plan dans la commercialisation internationale de l industrie canadienne MRO, laquelle est en grande partie constituée de membres partenaires de l ATAC. Comité des opérations en cabine Au cours de la dernière année, le comité des opérations en cabine de l ATAC s est penché sur divers dossiers importants liés à l Office des transports du Canada, dont l accessibilité pour les passagers voyageant avec des animaux d assistance, ainsi que sur des questions ayant trait à l Agence de la santé publique du Canada concernant les passagers et les membres de l équipage. Émissions de gaz à effet de serre L ATAC continue de soutenir la méthode volontaire de collecte de données relatives aux émissions de gaz à effet de serre. Le rapport de 2013 a été le plus fructueux jusqu ici, 14 transporteurs membres de l ATAC ayant soumis leurs informations. Nous encourageons davantage d entreprises à travailler avec l Association et TC pour soutenir cette approche volontaire! Votre appui nous aide à lutter contre ceux qui préconisent une méthode plus bureaucratique telle que celle mise en place en Europe. Frais de survol de la FAA Depuis 2003, la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis exige des frais aux transporteurs aériens qui survolent ce pays en route vers des destinations nonaméricaines. L ATAC a poursuivi avec succès la FAA à deux reprises à propos de ces frais. Lors de la dernière poursuite, l Association s est entendue avec la FAA pour la mise en place d un comité réunissant le gouvernement et l industrie qui a comme mandat de formuler des recommandations sur toutes nouvelles modifications aux frais. Le comité, dont fait partie l ATAC, s est réuni cette année et a émis une recommandation finale permettant une légère augmentation à compter de Cette augmentation est minime comparativement à celle que la FAA désirait imposer.

4 Augmentation de la taxe sur les carburants en Ontario Le budget du 14 juillet 2014 de l Ontario a annoncé quatre augmentations annuelles d un sou par litre s ajoutant à la taxe de 2,7 sous par litre déjà imposée sur le carburant d aviation. Nous sommes convaincus qu il s agit de la taxe la plus élevée en Amérique du Nord. L ATAC est déterminée à faire annuler ces augmentations qui auraient pour effet : - D avoir un impact négatif sur les communautés éloignées; - De rendre les compagnies aériennes et les écoles de pilotages moins compétitives vis-à-vis de leurs concurrentes américaines; et - D inciter plus d Ontariens à voyager à partir des aéroports américains. Révision de la Loi sur les transports au Canada La ministre des Transports a annoncé l examen législatif de la Loi sur les transports au Canada. L examen sera mené par un comité présidé par David Emerson. Le mandat établi par la ministre est large et va au-delà de la loi puisque le comité aura également la tâche d étudier d autres questions touchant les transports, dont la compétitivité de l industrie. L ATAC fera part de ses préoccupations en mettant en lumière la manière dont les taxes et les frais d usager freinent l industrie du transport aérien. L ATAC profitera également de l occasion pour dénoncer l iniquité qui existe dans le traitement des passagers ferroviaires et aériens. Plainte au Tribunal de la concurrence au sujet des coûts de dégivrage L ATAC a déposé le mois dernier une plainte auprès du commissaire de la concurrence au sujet de l allocation de coûts de dégivrage. La plainte, faite au nom de certains membres de l Association, cite un abus de position dominante de la part de deux compagnies aériennes. Système de Gestion de la Sécurité Un sondage réalisé par l ATAC au printemps dernier a indiqué que nous devrions envisager de développer une formation SGS en ligne afin de permettre des économies de coûts et de voyagement. Le sondage a également révélé qu une attention particulière devrait être accordée à la formation des administrateurs et des dirigeants. Véhicules aériens sans pilote Transports Canada a mis l Association au courant de deux nouvelles exemptions pour les exploitants de VASP appartenant aux catégories de poids «2 kg et moins» et «2-25 kg». L organisme de règlementation et la Unmanned Vehicule Systems Association (UVS) se sont entendus pour dire que l éducation des opérateurs de VASP est une priorité et ont fait part de leur intention de soutenir les compagnies membres de l ATAC dans le développement de programmes de formation.

5 Permis d étude des étudiants étrangers Québec ne fait pas partie de la liste des établissements d enseignement désignés puisque les critères pour la province seront en cours d élaboration jusqu à l année prochaine. Règlementation sur les établissements d enseignement privés (CB) La Private Career Training Institutions Agency (PICTIA) et son conseil d administration ont été dissouts et l ATAC a présenté ses observations en collaboration avec l Association canadienne de l hélicoptère. L ATAC prendra part aux consultations sur l élaboration du nouveau cadre législatif proposé. Guide d instructeur pour pilotes professionnels Le Guide d instructeur pour pilotes professionnels est maintenant prêt et consiste en plus de 1000 pages de texte divisé en deux modules. Le Guide fournit la feuille de route pour élaborer un programme de formation solide qui répond aux normes de l industrie. La tarification sera bientôt finalisée avec le CCAA afin que, nous le souhaitons, l outil vous soit rendu disponible le plus tôt possible. Régime d assurance collective de l ATAC Nous demeurons insatisfaits par le nombre d adhérents au Régime d avantages sociaux et d assurance collective de l ATAC. Nous avons l intention de mieux faire connaître cet excellent plan grâce à une campagne marketing plus agressive. Par conséquent, nous avons choisi un petit nombre de courtiers en assurance actifs à l échelle nationale et qualifiés pour faire croître la base de notre plan, et leur avons demandé de nous soumettre des propositions en matière de gestion et de développement. Une décision est imminente. Couverture des étudiants chinois Les écoles de pilotage approuvées par l ATAC et la Civil Aviation Administration of China désirent élargir le plan de protection des cadets pilotes chinois afin qu il comprenne l assurance vie, l assurance maladie et l assurance «achèvement de la formation» pendant la durée de la formation de ces pilotes lorsque sous contrat au Canada avec une école de pilotage. Opportunités mondiales pour les associations 2014 Dans le cadre de deux missions commerciales au cours de la dernière année, l ATAC a mené avec succès des démarches de sensibilisation auprès de la Civil Aviation Administration of China à Pékin et à Shanghai, ainsi qu auprès de l organisme de règlementation à Hong-Kong. Des visites au Singapore Air Show ainsi qu à Hong Kong et en Chine continentale, nous ont permis de faire la rencontre de plusieurs compagnies d aviation à la recherche de partenariats avec des centres de formation au pilotage canadiens. L ATAC a pris part à une seconde mission à Shanghai cet automne afin d assister au Sommet de la CAAC sur la formation ab initio. L occasion a permis d en apprendre plus sur les tendances à venir pour les pilotes en Chine et sur les occasions d affaires

6 en aviation générale, en plus de permettre la rencontre du président de la Division d aviation générale du Ministère des normes de vol (traduction libre) de la Chine. Un protocole d entente a été signé entre l ATAC et la Shenzhen Aviation Transportation Association (SZATA) dans le but de créer des occasions de partenariats entre les transporteurs aériens de la SZATA et les écoles de pilotage de l ATAC. Marchandises dangereuses preuve de classification L ATAC a agi au nom de l industrie pour demander la suppression de l exigence irréaliste de classifier les marchandises dangereuses prises en charge. Cette exigence, qui a pour but de combler les lacunes en matière de renseignements pour les inspecteurs de TC, n existe nulle part ailleurs dans le monde. Nous sommes d accord qu une preuve de classification «par exception» serait une solution plus acceptable. Mot de la fin En terminant, j aimerais réitérer le mandat de l ATAC. L Association a pour mission de soutenir ses membres dans leur quête d une industrie du transport aérien sécuritaire, durable et de classe mondiale. L ATAC est là pour vous aider. Nous sommes votre voix et votre équipe à Ottawa. John McKenna Président et directeur général Association du transport aérien du Canada

VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE

VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE VERS UNE NOUVELLE VISION NATIONALE Les occasions et les restrictions du Canada face au transport mondial des marchandises Rapport du Comité sénatorial permanent des transports et des communications Juin

Plus en détail

2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ

2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ 2013-2014 RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ NOVEMBRE 2014 Table des matières RAPPORT DE SÉCURITÉ DE LA SOCIÉTÉ 2013-2014 Introduction du président et chef de la direction...ii Buts en matière de sécurité

Plus en détail

PORTE CONTINENTALE ET CORRIDOR DE COMMERCE ONTARIO-QUÉBEC. Comité consultatif du secteur public Le 31 janvier 2008 Québec

PORTE CONTINENTALE ET CORRIDOR DE COMMERCE ONTARIO-QUÉBEC. Comité consultatif du secteur public Le 31 janvier 2008 Québec PORTE CONTINENTALE ET CORRIDOR DE COMMERCE ONTARIO-QUÉBEC Comité consultatif du secteur public Le 31 janvier 2008 Québec 1 Objectifs de la rencontre Fournir un aperçu : De la nécessité d une stratégie

Plus en détail

Mémoire de l Association québécoise de l industrie touristique (AQIT)

Mémoire de l Association québécoise de l industrie touristique (AQIT) Québec, le jeudi 4 août 2011 L Honorable James H. Flaherty Ministre des Finances du Canada Objet : Consultations pré-budgétaires fédérales Mémoire de l Association québécoise de l industrie touristique

Plus en détail

Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada

Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada 2008-2009 Rapport ministériel sur le rendement L'honorable James Moore Ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles Table

Plus en détail

Bienvenue. Rencontre 2015 des Conseils des ministres du Québec et de l Ontario : des avancées sur des priorités communes. Échange d électricité

Bienvenue. Rencontre 2015 des Conseils des ministres du Québec et de l Ontario : des avancées sur des priorités communes. Échange d électricité DOCUMENT D INFORMATION Rencontre 2015 des Conseils des ministres du Québec et de l Ontario : des avancées sur des priorités communes Bienvenue Au terme d une rencontre regroupant les membres de leurs Conseils

Plus en détail

Ben Lobb, député Président Comité permanent de la santé Chambre des communes Ottawa (Ontario) K1A 0A6. Monsieur,

Ben Lobb, député Président Comité permanent de la santé Chambre des communes Ottawa (Ontario) K1A 0A6. Monsieur, Ben Lobb, député Président Comité permanent de la santé Chambre des communes Ottawa (Ontario) K1A 0A6 Monsieur, Je suis heureuse de vous transmettre la réponse du gouvernement au rapport définitif du Comité

Plus en détail

MANDAT CONSEIL CONSULTATIF SUR LA RÉGLEMENTATION AÉRIENNE CANADIENNE (CCRAC) COMITÉ TECHNIQUE

MANDAT CONSEIL CONSULTATIF SUR LA RÉGLEMENTATION AÉRIENNE CANADIENNE (CCRAC) COMITÉ TECHNIQUE MANDAT CONSEIL CONSULTATIF SUR LA RÉGLEMENTATION AÉRIENNE CANADIENNE (CCRAC) COMITÉ TECHNIQUE GROUPE DE TRAVAIL SUR LA FORMATION EN GESTION DES RESSOURCES DE L ÉQUIPAGE (GT CRM) HISTORIQUE Plus de 70 %

Plus en détail

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ASSEMBLÉE ANNUELLE Jeudi 7 mai 2015 200 Bloor Street Toronto Merci, Monsieur

Plus en détail

Accord sur le commerce intérieur, chapitre huit Mesures et normes en matière de consommation

Accord sur le commerce intérieur, chapitre huit Mesures et normes en matière de consommation Ébauche datée du 22 mai 2002 Accord sur le commerce intérieur, chapitre huit Mesures et normes en matière de consommation Rapport annuel au Secrétariat de l ACI Bureau de la consommation, Industrie Canada,

Plus en détail

Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada

Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada Perspectives sur la concurrence à court terme Troisième trimestre de 2011 À l intention de la Commission canadienne du tourisme

Plus en détail

Mise en œuvre du SGH pour les produits chimiques utilisés en milieu de travail au Canada. Le point sur la situation

Mise en œuvre du SGH pour les produits chimiques utilisés en milieu de travail au Canada. Le point sur la situation Mise en œuvre du SGH pour les produits chimiques utilisés en milieu de travail au Canada Le point sur la situation Réunions du CICS et du CQA Du 16 au 18 octobre 2013 Le SGH Ø Le Système général harmonisé

Plus en détail

Devenir un employeur de choix. Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments

Devenir un employeur de choix. Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments Devenir un employeur de choix Utilisation du régime de pension agréé collectif pour attirer et fidéliser les meilleurs éléments Les propriétaires de petites et moyennes entreprises ont tout intérêt à mettre

Plus en détail

Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications

Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications 2009-2010 Rapport sur les plans et les priorités L honorable Peter Gordon MacKay, C.P., député Ministre de la Défense nationale TABLE

Plus en détail

RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ AÉRONAUTIQUE A09-02. Formation en gestion des ressources de l équipage

RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ AÉRONAUTIQUE A09-02. Formation en gestion des ressources de l équipage RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ AÉRONAUTIQUE A09-02 Contexte Formation en gestion des ressources de l équipage Le 7 janvier 2007, le Beech A100 King Air (immatriculation

Plus en détail

Accord sur le commerce intérieur, chapitre huit Mesures et normes en matière de consommation

Accord sur le commerce intérieur, chapitre huit Mesures et normes en matière de consommation Accord sur le commerce intérieur, chapitre huit Mesures et normes en matière de consommation Rapport annuel au Secrétariat de l ACI Bureau de la consommation, Industrie Canada, exercice se terminant le

Plus en détail

Croissance du secteur passagers et décroissance du fret aérien en 2012

Croissance du secteur passagers et décroissance du fret aérien en 2012 COMMUNIQUÉ N o : 2 Croissance du secteur passagers et décroissance du fret aérien en 2012 31 janvier 2013 (Genève) L Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques de trafic

Plus en détail

Enjeux jeunesse présentés dans le cadre de la campagne électorale fédérale. Pour que la voix des jeunes montréalaises et montréalais soit entendue!

Enjeux jeunesse présentés dans le cadre de la campagne électorale fédérale. Pour que la voix des jeunes montréalaises et montréalais soit entendue! Enjeux jeunesse présentés dans le cadre de la campagne électorale fédérale Pour que la voix des jeunes montréalaises et montréalais soit entendue! Les décisions prises au niveau fédéral peuvent sembler

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA

PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA AU SERVICE DU THÉÂTRE, CONSEIL DES ARTS DU CANADA NOVEMBRE 2005 Réunis en assemblée annuelle les 8 et 9 septembre dernier, les quatorze

Plus en détail

Réponse de l Association des banquiers canadiens à l examen 2008 d Exportation et développement Canada

Réponse de l Association des banquiers canadiens à l examen 2008 d Exportation et développement Canada Réponse de l Association des banquiers canadiens à l examen 2008 d Exportation et développement Canada Juin 2008 L Association des banquiers canadiens (ABC) apprécie d avoir l occasion de participer à

Plus en détail

DÉTAILS ET PRINCIPES TOUCHANT LA PROPOSITION DE REDEVANCES RÉVISÉES

DÉTAILS ET PRINCIPES TOUCHANT LA PROPOSITION DE REDEVANCES RÉVISÉES Affiché 2004/05/12 DÉTAILS ET PRINCIPES TOUCHANT LA PROPOSITION DE REDEVANCES RÉVISÉES MAI 2004 GÉNÉRALITÉS Le présent document («Détails et principes») fournit des renseignements supplémentaires qui viennent

Plus en détail

FRAIS AÉRONAUTIQUES 2015

FRAIS AÉRONAUTIQUES 2015 FRAIS AÉRONAUTIQUES 2015 à l Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal (Montréal-Trudeau) et à l Aéroport international Montréal-Mirabel (Montréal-Mirabel) TABLE DES MATIÈRES 1. Frais aéronautiques

Plus en détail

Document de travail Régime de responsabilité et d indemnisation pour le transport ferroviaire

Document de travail Régime de responsabilité et d indemnisation pour le transport ferroviaire 1 Document de travail Régime de responsabilité et d indemnisation pour le transport ferroviaire À la suite de la tragédie survenue à Lac-Mégantic, le gouvernement s est engagé à prendre des mesures ciblées

Plus en détail

Conférence d ouverture de I Association internationale des commissaires linguistiques

Conférence d ouverture de I Association internationale des commissaires linguistiques Conférence d ouverture de I Association internationale des commissaires linguistiques Barcelone (Espagne) 21 mars 2014 François Boileau Commissaire Survol Bref historique de l Ontario français Réglementation

Plus en détail

Politique de création et d'administration des fonds issus de donations ou de partenariats et de fonds d'investissement étudiant à l'université Laval

Politique de création et d'administration des fonds issus de donations ou de partenariats et de fonds d'investissement étudiant à l'université Laval Politique de création et d'administration des fonds issus de donations ou de partenariats et de fonds d'investissement étudiant à l'université Laval Texte adopté par le Conseil d'administration à sa séance

Plus en détail

Tendances de l insolvabilité au Canada

Tendances de l insolvabilité au Canada Tendances de l insolvabilité au Canada Ginette Trahan Directeur général, Services des relations externes Bureau du surintendant des faillites Le 16 novembre 2011 Association canadienne de la gestion de

Plus en détail

Fret aérien : Politiques, logistique et compétitivité. Mise à jour Juin 2009

Fret aérien : Politiques, logistique et compétitivité. Mise à jour Juin 2009 Fret aérien : Politiques, logistique et compétitivité Mise à jour Juin 2009 Contexte Avec la mission en Chine de 2008 sur le fret aérien comme élémentdéclencheur, le Ministère entreprend une initiative

Plus en détail

Document de consultation sur le cadre pour les négociants fiables

Document de consultation sur le cadre pour les négociants fiables Document de consultation sur le cadre pour les négociants fiables Réunion du Comité consultatif sur les activités commerciales à la frontière (CCACF) Le 1 février 2011 Ottawa 1 Introduction Les programmes

Plus en détail

Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations gouvernementales Tél. : 613-688-2064 Téléc. : 613-852-9696 smith@electricity.

Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations gouvernementales Tél. : 613-688-2064 Téléc. : 613-852-9696 smith@electricity. Proposition prébudgétaire 2015 de l Association canadienne de l électricité (ACÉ) présentée au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations

Plus en détail

L Ontario, le Québec, l électricité et les changements climatiques

L Ontario, le Québec, l électricité et les changements climatiques HEC Montréal York University L Ontario, le Québec, l électricité et les changements climatiques Comment passer à l action? Résumé à l intention des décideurs Auteur : James Gaede, Ph.D Traductrice : Pascale

Plus en détail

PROGRAMME VILLES VERTES

PROGRAMME VILLES VERTES PROGRAMME VILLES VERTES FINALITÉ DU PROGRAMME L OCDE a lancé un programme intitulé Villes vertes afin d évaluer dans quelle mesure les politiques de croissance verte au sein des villes et de développement

Plus en détail

Introduction. Sommaire exécutif

Introduction. Sommaire exécutif Avis de BIOQuébec auprès du Ministère de l Enseignement supérieur, Recherche, Science et Technologie du Québec (MESRSTQ) dans le cadre de l élaboration de la Politique nationale de la recherche et de l

Plus en détail

Plan stratégique 2014-2017 Page 1

Plan stratégique 2014-2017 Page 1 Plan stratégique 2014-2017 Plan stratégique 2014-2017 Page 1 Avant-propos Au nom de tous les membres du Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance (CCRRA), j ai le plaisir de présenter

Plus en détail

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario L Association canadienne du propane Février 2013 Association canadienne du propane Mémoire pour le

Plus en détail

Rapport du conseil d administration de l AIIC par Karima Velji, inf. aut., Ph.D., CHE

Rapport du conseil d administration de l AIIC par Karima Velji, inf. aut., Ph.D., CHE Rapport du conseil d administration de l AIIC par Karima Velji, inf. aut., Ph.D., CHE Le 9 juin 2015 Ottawa, Ontario Je suis heureuse de vous présenter le rapport du conseil d administration 2014 de l

Plus en détail

Agir collectivement pour développer les capacités d action

Agir collectivement pour développer les capacités d action Agir collectivement pour développer les capacités d action de toute la population au Québec Perspectives et plan de travail de l ICÉA 2014-2015 2015 Version 3 11 septembre 2014 Document de travail discuté,

Plus en détail

Rapport annuel. Secteur des transports

Rapport annuel. Secteur des transports Rapport annuel Secteur des transports Présenté par : Le Conseil des ministres responsables des transports et de la sécurité routière À l intention du Comité des ministres sur le commerce intérieur Septembre

Plus en détail

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Budget 2015 Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Ordre du jour Le Canada et l économie mondiale L incertitude économique mondiale Les finances provinciales et la situation financière du Manitoba

Plus en détail

Click to edit Master title style

Click to edit Master title style Le Service des délégués commerciaux MAECI: Orientation et rôle Investissement étranger direct (IED) Anderson Blanc Délégué commercial Click to edit Master title style Investissement & Innovation Coordonnateur

Plus en détail

Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance. Plan stratégique 2005-2008

Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance. Plan stratégique 2005-2008 CCIR Canadian Council of Insurance Regulators Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance Plan stratégique 2005-2008

Plus en détail

4.08 Taxes sur l essence, sur les carburants et sur le tabac

4.08 Taxes sur l essence, sur les carburants et sur le tabac MINISTÈRE DES FINANCES 4.08 Taxes sur l essence, sur les carburants et sur le tabac (Suivi de la section 3.08 du Rapport annuel 2001) CONTEXTE Pour l exercice 2002-2003, le ministère a perçu un montant

Plus en détail

Rapport annuel au Parlement 2007-2008

Rapport annuel au Parlement 2007-2008 Rapport annuel au Parlement 2007-2008 L administration de la Loi sur la protection des renseignements personnels RC4415-1 Avant-propos Le présent rapport annuel au Parlement a été rédigé sous l autorité

Plus en détail

UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DE L INDUSTRIE TOURISTIQUE DU CANADA UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DES VIGNERONS DU CANADA

UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DE L INDUSTRIE TOURISTIQUE DU CANADA UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DES VIGNERONS DU CANADA UN MESSAGE DE L ASSOCIATION DES VIGNERONS DU CANADA L industrie vinicole canadienne sait comment laisser une impression à la fois agréable et durable. Dès les premiers instants où un visiteur planifie

Plus en détail

La réunion du Groupe de travail spécial se déroule sous la présidence de Tim Meisner, de Transports Canada, le lundi 1 er novembre 2010.

La réunion du Groupe de travail spécial se déroule sous la présidence de Tim Meisner, de Transports Canada, le lundi 1 er novembre 2010. RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL SPÉCIAL SUR LA POLITIQUE MARITIME Ordre du jour 1. Introduction et approbation de l ordre du jour. 2. Lignes directrices de l'office des transports du Canada relatives au traitement

Plus en détail

CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN : DÉFIS ET PROMESSES DE LA LIBÉRALISATION. Montréal, 24 29 mars 2003

CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN : DÉFIS ET PROMESSES DE LA LIBÉRALISATION. Montréal, 24 29 mars 2003 ATConf/5-WP/107 1 26/3/03 CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN : DÉFIS ET PROMESSES DE LA LIBÉRALISATION Montréal, 24 29 mars 2003 Point 2 : 2.5 : Examen des questions clés de réglementation dans le

Plus en détail

Chapitre 1 : Vérification des heures supplémentaires

Chapitre 1 : Vérification des heures supplémentaires Chapitre 1 : Vérification des heures supplémentaires Besoin d une gestion plus serrée des heures supplémentaires Ottawa, le 2 mai 2006 La Ville d Ottawa devrait mettre en place une série de mesures dans

Plus en détail

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI

COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI COMITÉ DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA : ÉTUDE SUR LE CENTRE CANADIEN D ÉCHANGE DU RENMINBI Introduction Mémoire de la City of London Corporation Présenté par le bureau du développement

Plus en détail

EXAMEN GLOBAL DU CADRE DE RÉGLEMENTATION

EXAMEN GLOBAL DU CADRE DE RÉGLEMENTATION AGENCE CANADIENNE DU PARI MUTUEL EXAMEN GLOBAL DU CADRE DE RÉGLEMENTATION - DOCUMENT DE DISCUSSION - Mai/juin 2006 INTRODUCTION L industrie canadienne des courses de chevaux a connu une profonde mutation

Plus en détail

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Le camionnage au Canada. Principaux événements. Perspectives du secteur

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Le camionnage au Canada. Principaux événements. Perspectives du secteur Principaux événements Survol des tendances de l industrie Le camionnage au Canada Alors que la demande canadienne pour les camions poids lourd a augmenté de 1 % entre janvier et juin depuis l année dernière,

Plus en détail

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC

MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 MISE À JOUR DE NOVEMBRE 2015 LE PLAN ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC Mise à jour de novembre 2015 LE plan économique du québec NOTE Le masculin générique

Plus en détail

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Lors du Sommet pleines voiles en janvier 2007, la Commission des valeurs mobilières du Nouveau-Brunswick a publié

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL :

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE, LES CITOYENS ET LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL : UN PARTENARIAT POUR BÂTIR DES COLLECTIVITÉS PLUS FORTES, PLUS PROSPÈRES ET PLUS DYNAMIQUES Mémoire prébudgétaire présenté par Imagine

Plus en détail

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 5 février 2015. Le texte lu fait foi.

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 5 février 2015. Le texte lu fait foi. MOT DE LA PRÉSIDENTE Séance du conseil d administration du RTL, le 5 février 2015 Le texte lu fait foi. 1 Bonjour à toutes et à tous, Voilà plus d un an que nous formons l actuel conseil d administration

Plus en détail

Une porte d entrée sûre, durable et compétitive

Une porte d entrée sûre, durable et compétitive LA PORTE LA PORTE CONTINENTALE ET ET LE LE CORRIDOR DE DE COMMERCE ONTARIO-QUÉBEC LA LA PORTE CONTINENTALE ONTARIO-QUÉBEC Une porte d entrée sûre, durable et compétitive Le 30 juillet 2007, les gouvernements

Plus en détail

Être inspiré. Être prêt. Être meilleur. Plan d action pour transformer l éducation postsecondaire au Nouveau Brunswick

Être inspiré. Être prêt. Être meilleur. Plan d action pour transformer l éducation postsecondaire au Nouveau Brunswick Être inspiré. Être prêt. Être meilleur. Plan d action pour transformer l éducation postsecondaire au Nouveau Brunswick Rapport d étape sur le plan d action Mars 2010 Être inspiré. Être prêt. Être meilleur.

Plus en détail

C est votre CRTC. Voici comment faire connaître votre opinion! Votre guide pour comprendre nos activités en 5 minutes et y participer

C est votre CRTC. Voici comment faire connaître votre opinion! Votre guide pour comprendre nos activités en 5 minutes et y participer C est votre CRTC Voici comment faire connaître votre opinion! Votre guide pour comprendre nos activités en 5 minutes et y participer CE QUE NOUS FAISONS Établir et maintenir le type de système de communication

Plus en détail

Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement.

Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement. Document archivé L'information archivée sur le Web est disponible à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de dossiers seulement. Elle n a été ni modifiée ni mise à jour depuis sa date d archivage.

Plus en détail

STRUCTURE DU PLAN D AFFAIRES

STRUCTURE DU PLAN D AFFAIRES LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AUX PLANS D'ENTREPRISE FONDS POUR LES PROJETS PILOTES D'INNOVATION (FPPI) Le Fonds pour les projets pilotes d innovation (FPPI) est un programme régi par le Ministère du Développement

Plus en détail

RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ AÉRIENNE A07-03. Prise de décision du pilote

RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ AÉRIENNE A07-03. Prise de décision du pilote RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ AÉRIENNE A07-03 Contexte Prise de décision du pilote L Airbus A340-313 d Air France immatriculé F-GLZQ, de numéro de série 0289, quitte

Plus en détail

15. 16. Le droit de la santé au Canada. Répartition constitutionnelle des pouvoirs

15. 16. Le droit de la santé au Canada. Répartition constitutionnelle des pouvoirs Le droit de la santé au Canada Les soins de santé au Canada représentent un sujet complexe. En effet, certains services de soins de santé sont publics alors que d autres sont privés et un certain nombre

Plus en détail

Le 8 mai 2015. Bonjour,

Le 8 mai 2015. Bonjour, Le 8 mai 2015 Bonjour, En janvier, La Compagnie d Assurance-Vie Manufacturers (Manuvie) a annoncé la conclusion de l acquisition des activités canadiennes de la Standard Life. Je souhaite vous informer

Plus en détail

RAPPORT SUR LE SUIVI DONNÉ AUX RÉSOLUTIONS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DE 1999. Cette résolution est appliquée telle qu elle a été adoptée.

RAPPORT SUR LE SUIVI DONNÉ AUX RÉSOLUTIONS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DE 1999. Cette résolution est appliquée telle qu elle a été adoptée. RAPPORT SUR LE SUIVI DONNÉ AUX RÉSOLUTIONS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DE 1999 Voici un sommaire des mesures prises par le conseil d administration et le personnel pour donner suite aux résolutions examinées

Plus en détail

Règlement sur l accessibilité du transport aérien résumé

Règlement sur l accessibilité du transport aérien résumé Règlement sur l accessibilité du transport aérien résumé Disponible sur divers supports L information contenue dans cette brochure est une description générale des dispositions du Règlement sur les transports

Plus en détail

Possibilités de stage dans les missions canadiennes en Chine

Possibilités de stage dans les missions canadiennes en Chine Possibilités de stage dans les missions canadiennes en Chine L ambassade du Canada en Chine - Beijing Le consulat général du Canada - Shanghai Le consulat général du Canada - Chongqing Le consulat général

Plus en détail

BILAN DE L ANNÉE 2010-2011

BILAN DE L ANNÉE 2010-2011 BILAN DE L ANNÉE 2010-2011 Table des matières Grandes lignes... 1 Revue des activités... 2 Énergie... 4 Transport... 4 Mobilité de la main-d œuvre... 4 Collaboration intergouvernementale... 4 La voie à

Plus en détail

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS?

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? RÉSUMÉ DU RAPPORT Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui s efforce de promouvoir l excellence

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

Conférence téléphonique

Conférence téléphonique Conférence téléphonique T2-2015 Énoncés prospectifs et mesure non établie selon les IFRS Mise en garde concernant les déclarations prospectives Cette présentation peut contenir des énoncés prospectifs

Plus en détail

Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada

Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada Tribunal de la protection des fonctionnaires divulgateurs Canada 2010-2011 Rapport ministériel sur le rendement L honorable James Moore, C.P., député Ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles

Plus en détail

Association de l industrie touristique du Canada (AITC) Mémoire présenté au Comité des finances de la Chambre des communes, avril 2014

Association de l industrie touristique du Canada (AITC) Mémoire présenté au Comité des finances de la Chambre des communes, avril 2014 Association de l industrie touristique du Canada (AITC) Mémoire présenté au Comité des finances de la Chambre des communes, avril 2014 Par David Goldstein, président directeur général de l AITC 2 Association

Plus en détail

Montréal, le 12 juillet 2013. Cap Finance 4200, rue Adam, Montréal (QC), H1V 1S9

Montréal, le 12 juillet 2013. Cap Finance 4200, rue Adam, Montréal (QC), H1V 1S9 MÉMOIRE DÉPOSÉ AUPRÈS DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PORTANT SUR LA SUPPRESSION PROGRESSIVE DES CRÉDITS D IMPÔT ATTACHÉS AUX FONDS DE TRAVAILLEURS CAP finance appuie les fonds

Plus en détail

Synchronisation des candidatures à la résidence dans une spécialité pédiatrique au Canada : concept et ébauche de proposition

Synchronisation des candidatures à la résidence dans une spécialité pédiatrique au Canada : concept et ébauche de proposition Synchronisation des candidatures à la résidence dans une spécialité pédiatrique au Canada : concept et ébauche de proposition CONTEXTE Actuellement, il n y a aucune coordination entre les centres universitaires

Plus en détail

CADRE CANADIEN RELATIF AU DROIT D EXERCICE

CADRE CANADIEN RELATIF AU DROIT D EXERCICE NÉGOCIATION D ENTENTES INTERNATIONALES DE RECONNAISSANCE MUTUELLE Définition des principaux aspects à prendre en considération Cette section définit et interprète les principaux aspects à prendre en considération

Plus en détail

FINANCEMENT D ENTREPRISES ET FUSIONS ET ACQUISITIONS

FINANCEMENT D ENTREPRISES ET FUSIONS ET ACQUISITIONS Financement d entreprise et fusions et acquisitions 27 FINANCEMENT D ENTREPRISES ET FUSIONS ET ACQUISITIONS Le Canada est doté de marchés financiers bien développés et très évolués. Les principales sources

Plus en détail

L état de l industrie aérospatiale canadienne

L état de l industrie aérospatiale canadienne Le 2013 rapport Report 2014 L état de l industrie aérospatiale canadienne Survol de la présentation Contexte L écosystème aérospatial canadien L impact économique L innovation (R et D) La production d

Plus en détail

Service de Transport des élèves Windsor-Essex student transportation services PLAN STRATÉGIQUE. Septembre 2010. 1 P age

Service de Transport des élèves Windsor-Essex student transportation services PLAN STRATÉGIQUE. Septembre 2010. 1 P age Service de Transport des élèves Windsor-Essex student transportation services PLAN STRATÉGIQUE Septembre 2010 1 P age 1.0 INTRODUCTION Le Plan stratégique du Service de Transport des élèves Windsor Essex

Plus en détail

Mémoire. CTE 003M C.P. P.L. 48 Véhicules automobiles. Rehausser la performance environnementale de notre parc automobile.

Mémoire. CTE 003M C.P. P.L. 48 Véhicules automobiles. Rehausser la performance environnementale de notre parc automobile. Rehausser la performance environnementale de notre parc automobile CTE 003M C.P. P.L. 48 Véhicules automobiles Mémoire Présenté par l Association des recycleurs de pièces d autos et de camions du Québec

Plus en détail

COMMISSION DES INSTITUTIONS

COMMISSION DES INSTITUTIONS COMMISSION DES INSTITUTIONS MANDAT : ÉTUDE DU RAPPORT «PROPOSITIONS DE MODIFICATIONS À LA LOI SUR LA TRANSPARENCE ET L ÉTHIQUE EN MATIÈRE DE LOBBYISME ALLOCUTION DU COMMISSAIRE AU LOBBYISME DU QUÉBEC 17

Plus en détail

Yves Saint-Germain 24 octobre 2014 ATESL. «Orientations nationales pour les programmes linguistiques pour les nouveaux arrivants»

Yves Saint-Germain 24 octobre 2014 ATESL. «Orientations nationales pour les programmes linguistiques pour les nouveaux arrivants» Yves Saint-Germain 24 octobre 2014 ATESL «Orientations nationales pour les programmes linguistiques pour les nouveaux arrivants» Droits d auteur [Citoyenneté et Immigration Canada, 2014]. La propriété

Plus en détail

Se familiariser avec les règles de la TVH sur le lieu de fourniture

Se familiariser avec les règles de la TVH sur le lieu de fourniture Se familiariser avec les règles de la TVH sur le lieu de fourniture Présentateurs Bruce Goudy Associé, Impôts indirects Ernst & Young LLP Tél. : 416-943-2592 Bruce.R.Goudy@ca.ey.com Mary Anne McMahon Conseillère

Plus en détail

Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec, M me Monique Jérôme-Forget, lors des consultations

Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec, M me Monique Jérôme-Forget, lors des consultations Commentaires du Conseil du patronat du Québec présentés à la ministre des Finances du Québec, M me Monique Jérôme-Forget, lors des consultations prébudgétaires provinciales 2008-2009 Conseil du patronat

Plus en détail

Webinaire à l intention des services d inspection des cultures de semences agréés. Anglais 21 février 2014 Français 26 février 2014

Webinaire à l intention des services d inspection des cultures de semences agréés. Anglais 21 février 2014 Français 26 février 2014 Webinaire à l intention des services d inspection des cultures de semences agréés Anglais 21 février 2014 Français 26 février 2014 Qu y a-t-il de nouveau? L octroi des licences aux SICSA et ICSA La répartition

Plus en détail

TP 14984F (04/2010) Activités soumises à des normes de service de Transports Canada, Aviation civile (avec et sans frais) première édition

TP 14984F (04/2010) Activités soumises à des normes de service de Transports Canada, Aviation civile (avec et sans frais) première édition TP 14984F (04/2010) Activités soumises à des normes de service de Transports Canada, Aviation civile (avec et sans frais) première édition Veuillez acheminer vos commentaires, vos commandes ou vos questions

Plus en détail

Gestion des programmes d assurance multinationaux

Gestion des programmes d assurance multinationaux Gestion des programmes d assurance multinationaux Gestion des programmes d assurance multinationaux Dans une économie mondialisée liée par la livraison de nuit, les télécommunications avancées et l Internet,

Plus en détail

AÉRONEFS ACHETÉS À DES FINS COMMERCIALES

AÉRONEFS ACHETÉS À DES FINS COMMERCIALES BULLETIN N 027 Publié en mai 2003 Révisé en novembre 2014 LA LOI DE LA TAXE SUR LES VENTES AU DÉTAIL AÉRONEFS ACHETÉS À DES FINS COMMERCIALES Le présent bulletin décrit l application de la taxe sur les

Plus en détail

Sections communautaires d Unifor

Sections communautaires d Unifor Sections communautaires d Unifor Guide des membres potentiels Unifor offre une nouvelle manière d aider les travailleuses et travailleurs à améliorer leur vie par l action collective. Sections communautaires

Plus en détail

Sommaire des consultations nationales en matière d immigration francophone. Sessions avec les intervenants communautaires Février-mars 2015

Sommaire des consultations nationales en matière d immigration francophone. Sessions avec les intervenants communautaires Février-mars 2015 Sommaire des consultations nationales en matière d immigration francophone Sessions avec les intervenants communautaires Février-mars 2015 Table des matières Contexte...3 Thème 1 : Sensibilisation des

Plus en détail

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement POUR PUBLICATION IMMÉDIATE Le 6 décembre 2011 #dettes #hypothèque Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement Waterloo Les résultats du plus

Plus en détail

Mesures portant sur les impôts, les taxes et les prestations

Mesures portant sur les impôts, les taxes et les prestations T Budget de l Ontario 2014 Ministère des Finances Revu en octobre 2014 Mesures portant sur les impôts, les taxes et les prestations Le budget de l Ontario 2014 déposé de nouveau le 14 juillet proposait

Plus en détail

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE 11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE MEXICAINE Mexique Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 119,7 PIB (en G$ US courants) 1 282,7 PIB par habitant (en $ US courants) 10 714,8 Taux

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016. Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi)

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016. Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi) PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 Institut de la gestion financière du Canada (igf*fmi) Ce rapport a été préparé par : 205, rue Catherine, Suite 300 Ottawa, Ontario K2P 1C3 Tél. : 613.230.6424 Fax : 613.567.1504

Plus en détail

Sondage réalisé par American Express MD auprès des entreprises de taille moyenne

Sondage réalisé par American Express MD auprès des entreprises de taille moyenne Sondage réalisé par American Express MD auprès des entreprises de taille moyenne Les décideurs financiers des entreprises de taille moyenne du Canada ont un point de vue éclairé quant à la conjoncture

Plus en détail

Fonds pour la recherche en Ontario

Fonds pour la recherche en Ontario Chapitre 4 Section 4.10 Ministère de la Recherche et de l Innovation Fonds pour la recherche en Ontario Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2009 Contexte

Plus en détail

Prenez vos dettes en main

Prenez vos dettes en main Prenez vos dettes en main 4 Solut!ons pour planifier vos finances P l a n i f i c a t i o n f i n a n c i è r e 1 0 1 Remettre ses finances sur la bonne voie après une perte d emploi Il y a à peine une

Plus en détail

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Août 2006 Agence internationale de l énergie atomique Département de la coopération technique Rôle et responsabilités

Plus en détail

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise

Tourisme en bref. Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires. Juin 2010 Volume 6, numéro 6. www.canada.travel/entreprise Tourisme en bref Les marchés clés de la CCT et de ses partenaires www.canada.travel/entreprise Juin Volume 6, numéro 6 Points saillants Grâce à une croissance économique soutenue, le nombre de voyageurs

Plus en détail

Gestion des risques d entreprise Résumé

Gestion des risques d entreprise Résumé Gestion des risques d entreprise Résumé À moins d identifier rigoureusement les risques, on ne peut assurer une gouvernance et une gestion efficace. La nécessité de cerner, d évaluer et de contrôler ces

Plus en détail

Réglementation des jeux de casino

Réglementation des jeux de casino Chapitre 4 Section 4.01 Commission des alcools et des jeux de l Ontario Réglementation des jeux de casino Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.01 du Rapport annuel 2010 Contexte

Plus en détail