Adopté : CAD Modifié : CAD N/Réf. : G Service des affaires corporatives Cégep de Chicoutimi

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Adopté : CAD-15.06.2000 Modifié : CAD-31.01.2007. N/Réf. : G6 211 033. Service des affaires corporatives Cégep de Chicoutimi"

Transcription

1 Service des affaires corporatives Cégep de Chicoutimi N/Réf. : G RÈGLEMENT NO 9 portant sur la gestion financière du Collège Adopté : CAD Modifié : CAD Note : L utilisation des termes génériques masculins dans ce texte ne véhicule aucun préjudice à l égard des personnes et n a d autre but que d en alléger le contenu.

2 CÉGEP DE CHICOUTIMI TABLE DES MATIÈRES ARTICLE 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES Définitions Désignation Exclusions... 3 ARTICLE 2 PROCESSUS BUDGÉTAIRE ET FINANCIER Approbation des budgets normalisés Approbation des budgets spécifiques Communication Gestion budgétaire courante Contrôle interne Transferts budgétaires Responsabilité personnelle Comité de finance Vérification des livres Rapport financier annuel... 5 ARTICLE 3 TRANSACTIONS FINANCIÈRES Achat et location de biens et services Offre et vente de services Offre et vente de biens Contrats relatifs à des constructions Frais de séjour et de représentation Transactions effectuées à titre de fiduciaires... 6 ARTICLE 4 PAIEMENT DES TRANSACTIONS FINANCIÈRES Autorisation de paiement... 6 Page 1

3 CÉGEP DE CHICOUTIMI ARTICLE 5 TRANSACTIONS BANCAIRES Choix de l établissement Emprunts bancaires temporaires Mandat d emprunter à long terme... 7 ARTICLE 6 SIGNATURES POUR DES FINS SPÉCIFIQUES Signataires des effets bancaires Signatures des contrats d achat et de location de biens et de services Signatures des contrats de vente de services Signatures des contrats de vente de biens Signatures du fonds de dépannage... 8 ARTICLE 7 PROVISIONS EN CAS D ABSENCE OU D URGENCE En cas d absence En cas d urgence... 8 Page 2

4 ARTICLE Définitions ; 1.02 Désignation ; 1.03 Exclusions Définitions CÉGEP DE CHICOUTIMI DISPOSITIONS GÉNÉRALES Les définitions énoncées à l article 1.01 du Règlement numéro 1 portant sur la régie interne du collège valent pour le présent règlement. a) BUDGET Document de planification comportant d une part des revenus anticipés et d autre part des dépenses prévues. Le fonds de fonctionnement et le fonds d investissement font l objet d un budget séparé. b) BUDGET DE FONCTIONNEMENT Document de planification élaboré d une part sur la base des allocations ministérielles, d autre part sur la base de tout autre revenu particulier pour les activités réalisables habituellement à l intérieur d une année. Le budget de fonctionnement est conçu pour soutenir la tenue d activités réalisables à l intérieur d une année. Les allocations ministérielles sont dites normalisées, i.e. sans restriction lorsqu elles découlent de normes déterminées par le ministère. Elles sont dites spécifiques i.e. avec restriction lorsqu elles répondent à des fins expresses autorisées par le ministère. c) BUDGET D INVESTISSEMENT Allocations consenties pour soutenir les dépenses en capital. Elles sont soit normalisées soit spécifiques telles que définies au paragraphe intitulé «budget de fonctionnement». d) EXERCICE FINANCIER Période financière qui s étend du 1 er juillet au 30 juin Désignation Le présent règlement est désigné sous le nom de «Règlement sur la gestion financière du Collège» et porte le numéro Exclusions Sont exclus de l application du présent règlement, tous déboursés consécutifs à des retenues ou déductions à la source. ARTICLE 2 - PROCESSUS BUDGÉTAIRE ET FINANCIER 2.01 Approbation des budgets normalisés ; 2.02 Approbation des budgets spécifiques ; 2.03 Communication ; Page 3

5 2.04 Gestion budgétaire courante ; 2.05 Contrôle ; 2.06 Transferts budgétaires ; 2.07 Responsabilité personnelle ; 2.08 Comité de finance ; 2.09 Vérification des livres ; 2.10 Rapport financier annuel Approbation des budgets normalisés CÉGEP DE CHICOUTIMI Le conseil d administration adopte les budgets normalisés de fonctionnement et d investissement de chaque exercice financier et les soumet au ministre pour approbation conformément à l article 26 de la loi Approbation des budgets spécifiques Le comité exécutif adopte les budgets spécifiques de fonctionnement et d investissement au fur et à mesure de leur autorisation par le ministère Communication Une fois adoptés, les budgets de fonctionnement et d investissement sont communiqués à chacune des directions et des unités concernées du collège. En tout temps, le directeur des services administratifs rend disponibles, à chacune des directions et des unités administratives, les données financières par rapport aux budgets approuvés au fonctionnement et à l investissement Gestion budgétaire courante Sous réserve de l article 2.05, le contrôle et la gestion budgétaire des services du collège sont assumés par chacun des directeurs de service et/ou par la personne qu il délègue à cette fin comme responsable Contrôle interne Le contrôle interne et la coordination de l ensemble des opérations budgétaires du collège sont assurés par les services administratifs, en conformité avec les règlements et politiques en vigueur Transferts budgétaires Fonds de fonctionnement À condition que soit respectée l enveloppe globale du budget de fonctionnement normalisé du collège, des transferts budgétaires peuvent être effectués en cours d exercice financier pour toute dépense d opération courante autre que les salaires réguliers et les budgets particuliers alloués pour des projets spécifiques. Ces transferts budgétaires doivent être autorisés : a) par le directeur du service concerné ou la personne qu il désigne à cette fin pour toute modification au budget d un service ou d un département jusqu à concurrence de $ ; b) par le directeur des services administratifs ou la personne qu il désigne à cette fin pour toute modification budgétaire entre les services ou entre les départements, se situant entre $ et $ ; Page 4

6 CÉGEP DE CHICOUTIMI c) par le directeur général pour toute modification excédant $ Fonds d investissement normalisé a) par le directeur du service concerné ou la personne qu il désigne à cette fin pour toute modification au budget d un service ou d un département jusqu à concurrence de $ ; b) par le directeur des services administratifs ou la personne qu il désigne à cette fin pour toute modification se situant entre $ et $ ; c) par le directeur général pour toute modification excédant $ Responsabilité personnelle Toute transaction non conforme aux prescriptions du présent règlement entraîne la responsabilité personnelle de ceux qui l ont faite ou permise à moins que telle transaction n ait été dûment autorisée ou ratifiée par le conseil d administration ou le comité exécutif Comité de finance Le conseil d administration forme annuellement un comité de finance composé de cinq (5) membres dont les représentants sont des socio-économiques et des parents, le directeur général et le directeur des services administratifs ayant pour mandat : - d examiner avec les vérificateurs externes les états financiers, avant recommandation au conseil ; - d évaluer le travail des vérificateurs externes et transmettre un avis au conseil ; - de recommander la nomination de vérificateurs externes ; - de faire des recommandations concernant les prévisions et les révisions budgétaires ou tout autre dossier que lui confie le conseil d administration Vérification des livres Les livres comptables et le rapport financier annuel du collège sont vérifiés par un vérificateur externe qui est nommé par le conseil d administration selon la politique relative à l engagement et à l évaluation d un vérificateur externe. Le mandat donné à la firme doit être conforme aux prescriptions du règlement du gouvernement portant sur la vérification des états financiers des collèges d enseignement général et professionnel et de la procédure du collège portant sur l octroi du mandat de vérification des opérations financières Rapport financier annuel À la fin de chaque exercice financier, le rapport accompagné du rapport du vérificateur externe sont soumis au conseil d administration qui en dispose et les transmet au ministre. ARTICLE 3 - TRANSACTIONS FINANCIÈRES 3.01 Achat et location de biens et services ; 3.02 Offre et vente de services ; 3.03 Offre et vente de biens ; 3.04 Contrats relatifs à des constructions ; 3.05 Frais de séjour et de représentation ; Page 5

7 3.06 Transactions effectuées à titre de fiduciaire Achat et location de biens et services CÉGEP DE CHICOUTIMI Toute transaction relative à l achat de biens ou services doit être : négociée dans le respect des enveloppes budgétaires autorisées sur les budgets de fonctionnement et d investissement du collège ; conforme aux prescriptions de la politique d achat et de location de biens et de services et à la politique de gestion des ressources humaines du collège ; effectuée dans le respect des fins pour lesquelles les fonds ont été affectés ; approuvée par le directeur de service concerné ou la personne qu il désigne, en conformité avec la politique d achat Offre et vente de services Tout projet ou ensemble de projets d offre ou de vente de services doit être approuvé par le directeur de service concerné ou la personne qu il désigne à cette fin Offre et vente de biens Toute transaction relative à l offre et la vente de biens doit être : approuvée par le directeur des services administratifs et le directeur du service concerné ou la personne qu il désigne à cette fin jusqu à concurrence de $ et être conforme aux prescriptions de la politique de disposition, conformément aux normes du ministère, s il y a lieu ; approuvée par le comité exécutif pour $ et plus Contrats relatifs à des constructions Tous contrats relatifs à des constructions, transformations et aménagements ayant fait l objet d appel d offres public sont autorisés par le comité exécutif Frais de séjour et de représentation Les frais de séjour et de représentation sont assujettis à la politique de frais de voyage Transactions effectuées à titre de fiduciaires Le cadre responsable du projet et/ou le directeur des services administratifs sont habilités à autoriser toute transaction financière que le collège peut être amené à effectuer lorsqu il agit formellement, pour un dossier donné, à tire de fiduciaire. ARTICLE 4 - PAIEMENT DES TRANSACTIONS FINANCIÈRES 4.01 Autorisation de paiement L émission d un chèque ou d une autre pièce en paiement d une transaction dûment approuvée en vertu du présent règlement doit être autorisée par le directeur des services administratifs ou par la personne qu il délègue à cette fin. ARTICLE 5 - TRANSACTIONS BANCAIRES 5.01 Choix de l établissement ; Page 6

8 5.02 Emprunts bancaires temporaires ; 5.03 Mandat d emprunter à long terme Choix de l établissement CÉGEP DE CHICOUTIMI Le conseil d administration détermine par résolution l institution financière avec laquelle le collège peut transiger dans le cadre de ses opérations financières Emprunts bancaires temporaires Les emprunts bancaires temporaires effectués à même les marges de crédit consenties par le ministre au collège sont autorisés par le directeur des services administratifs. Ces emprunts peuvent être contractés sur les marchés financiers par l intermédiaire d un établissement bancaire autre que celui déterminé à Sous réserve des prescriptions de la loi, l autorisation du conseil d administration est requise pour contracter toute autre forme d emprunt temporaire Mandat d emprunter à long terme Sous réserve des dispositions de la loi, le comité exécutif peut mandater au besoin le ministre des Finances du Québec pour négocier, au nom du collège, les emprunts à long terme, et dans le cadre d une émission d obligations, choisir au nom du collège une société de fidéicommis, le procureur, l imprimeur des titres et négocier le coût de leurs services. ARTICLE 6 - SIGNATURES POUR DES FINS SPÉCIFIQUES 6.01 Signataires des effets bancaires ; 6.02 Signataires des contrats d achat et de location de biens et de services ; 6.03 Signataires des contrats de vente de services ; 6.04 Signataires des contrats de vente de biens ; 6.05 Signataires du fonds de dépannage Signataires des effets bancaires Tout billet, traite, mandat, chèque ou autre ordre de paiement requérant la signature du collège sont signés soit à la main, soit au moyen d une machine à signer et, dans les deux cas, la signature conjointe de 2 des 3 personnes suivantes du collège est requise : le président du conseil d administration, le directeur général, le directeur des services administratifs Signataires des contrats d achat et de location de biens et de services Le directeur du service concerné ou la personne qu il désigne à cette fin ou en leur absence, le directeur des services administratifs est mandaté pour signer, pour et au nom du collège, tout contrat d achat ou de location de biens et de services Signataires des contrats de vente de services Le directeur du service concerné ou la personne qu il désigne à cette fin ou en leur absence, le directeur des services administratifs est mandaté pour signer, pour et au nom du collège, tout contrat de vente de services. Le directeur concerné achemine une copie du contrat à la direction des ressources financières. Page 7

9 CÉGEP DE CHICOUTIMI 6.04 Signataires des contrats de vente de biens Le directeur du service concerné ou la personne qu il désigne à cette fin ou en leur absence, le directeur des services administratifs est mandaté pour signer, pour et au nom du collège, tout contrat de vente de biens Signataires du fonds de dépannage Les signatures conjointes du directeur de service concerné et de la personne qu il désigne à cette fin ou en l absence de cette dernière, le directeur d un autre service. ARTICLE En cas d absence PROVISIONS EN CAS D ABSENCE OU D URGENCE En cas d absence ou d incapacité d agir de l un ou de l autre des responsables désignés dans le présent règlement sauf le directeur général, son supérieur hiérarchique est mandaté pour procéder, en ses lieux et place, aux virements budgétaires, approbations de transactions financières et transactions bancaires que ledit responsable avait lui-même le pouvoir d effectuer. Le comité exécutif peut désigner tout autre directeur de service pour remplacer un directeur de service temporairement absent En cas d urgence Lorsque survient un cas d urgence et que sont absents tous les responsables prévus au présent règlement pour l approbation d une transaction donnée, deux cadres du collège agissant conjointement ont alors mandat pour procéder à une telle approbation. Toute telle approbation doit être ensuite communiquée dès que possible aux responsables désignés dans le présent règlement. Page 8

10 1) Politique d achat CÉGEP DE CHICOUTIMI ANNEXE Résumé de la politique et de la procédure d achat et de disposition Achat de $ et plus : Appel d offre public 1- Avis public publié dans au moins une publication 2- Toutes soumissions reçues ouvertes publiquement 3- Analyse faite conjointement par le demandeur et le responsable de l approvisionnement 4- Contrat accordé au plus bas soumissionnaire conforme Achat entre 1 200$ et $ : Achat inférieur à 1 200$ : Appel d offre sur invitation 1- Demandes de soumissions écrites, au moins 3 fournisseurs, par le service der l approvisionnement 2- Analyse faite conjointement par le demandeur et le responsable de l approvisionnement Commandes sans appel d offres 1- Préparation de la commande sans appel d offres 2) Demande d approvisionnement Doit être approuvée par le directeur de service 3) Commande d achat rapide Doit être autorisée par le directeur de service 4) Achats par petite caisse Formulaire «Achats par petite caisse» 5) Achats particuliers Acquisition ne nécessitant pas l intervention du service de l approvisionnement : formule d achat particulier autorisée par le directeur de service 6) Transactions interservices Ne nécessitent aucun déboursés 7) Engagement de professionnels Résolution du C.A. ou du comité exécutif 8) Politique de disposition Si la valeur estimée est inférieure à $ : - justification du directeur de service ; - disposition par le directeur des services administratifs. Si la valeur estimée est supérieure à $ : - la justification du directeur de service doit être présentée au comité exécutif. Page 9

RÈGLEMENT NUMÉRO 11 «Règlement de gestion financière»

RÈGLEMENT NUMÉRO 11 «Règlement de gestion financière» RÈGLEMENT NUMÉRO 11 «Règlement de gestion financière» Le masculin désigne et comprend le féminin et le masculin partout où cela peut s'appliquer dans le présent document. RÈGLEMENT NUMÉRO 11 «Règlement

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À LA GESTION FINANCIÈRE

RÈGLEMENT RELATIF À LA GESTION FINANCIÈRE RÈGLEMENT RELATIF À LA GESTION FINANCIÈRE (Règlement numéro 2) Règlement 2 : adopté le 21 février 2012 1 Direction générale RÈGLEMENT NUMÉRO 2 - Règlement de gestion financière Adoption Numéro Date En

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 2 SUR LA GESTION FINANCIÈRE DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN

RÈGLEMENT N O 2 SUR LA GESTION FINANCIÈRE DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN RÈGLEMENT N O 2 SUR LA GESTION FINANCIÈRE DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN Adopté par le conseil d administration le 4 mars 1997 (résolution n o 0033) modifié par le conseil d administration le 16 juin 1998 (résolution

Plus en détail

C.A. 273-6.7, 18 novembre 1992

C.A. 273-6.7, 18 novembre 1992 RÈGLEMENT RÈGLEMENT RELATIF À LA GESTION FINANCIÈRE SERVICE ÉMETTEUR : Direction des services administratifs ADOPTION : C.A. 273-6.7, 18 novembre 1992 DATE : 25 mars 2015 SECTION : Règlement NUMÉRO : R004

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE

RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE Adopté par le conseil d'administration lors de sa 275 e assemblée du 29 juin 2009. (résolution n o 2321) Tout au long du document, le masculin a été utilisé dans

Plus en détail

Politique de gestion financière

Politique de gestion financière Politique de gestion financière Politique adoptée par le comité exécutif, le 30 mars 2012 TABLE DES MATIÈRES AVANT PROPOS... 1 OBJET... 1 1. RÈGLES DE GESTION FINANCIÈRE 1.1 Approbation du budget... 3

Plus en détail

RÈGLEMENT DE GESTION FINANCIÈRE POUR LE COLLÈGE D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL DE SAINT-JÉRÔME

RÈGLEMENT DE GESTION FINANCIÈRE POUR LE COLLÈGE D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL DE SAINT-JÉRÔME RÈGLEMENT DE GESTION FINANCIÈRE POUR LE COLLÈGE D ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL DE SAINT-JÉRÔME (Règlement numéro 8) Remplaçant l ancien règlement numéro 8 et abrogeant le Règlement numéro 6 -

Plus en détail

RÈGLEMENT PORTANT SUR LA GESTION FINANCIÈRE

RÈGLEMENT PORTANT SUR LA GESTION FINANCIÈRE RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES RÈGLEMENT PORTANT SUR LA GESTION FINANCIÈRE PRÉAMBULE Le présent règlement précise les règles de gestion budgétaire et financière du Collège ainsi que les pouvoirs et les

Plus en détail

Politique de gestion financière et d approvisionnement

Politique de gestion financière et d approvisionnement Politique de gestion financière et d approvisionnement Modifiée lors du C.A. du 13 juin 2012 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 1 Dispositions générales... 2 1. Objet... 2 Règles de gestion financière...

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE

RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE Adopté le 29 juin 2009 par le conseil d'administration (275 e assemblée résolution n o 2321) Modifié le 21 avril 2015 par le conseil d administration (310 e assemblée

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE

POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE Juin 2004 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES 2. REGLES DE GESTION FINANCIERE 2.1 Approbation des budgets 1 2.2 Vérification des livres comptables 1 2.3 États

Plus en détail

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Adopté au conseil d administration du 10 juin 2004 Modifications

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION

RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION Adopté par le conseil d administration le 25 mars 2009 et modifié le 17 juin 2015

Plus en détail

Relatif aux contrats d approvisionnement, de services et de travaux de construction

Relatif aux contrats d approvisionnement, de services et de travaux de construction Règlement no 14 Relatif aux contrats d approvisionnement, de services et de travaux de construction 10.06.16.16 14.06.11.05 Article 1 Dispositions générales 1.1 Le Cégep a la responsabilité d acquérir

Plus en détail

POLITIQUE D'ACHATS ET D APPELS D OFFRES

POLITIQUE D'ACHATS ET D APPELS D OFFRES POLITIQUE D'ACHATS ET D APPELS D OFFRES Mise à jour par : Patrice Rainville Dir. approvisionnement et ressources humaines Le 2 septembre 2014 SECTION 1 : Généralités... 3 1. Buts et objectifs... 3 2. Principes

Plus en détail

RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE. 1.

RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE. 1. RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE PAGE 1. Interprétation 1 2. Membres du Conseil 2 3. Travaux des membres du Conseil

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION POLITIQUE 107 Page 1 de 10

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION POLITIQUE 107 Page 1 de 10 POLITIQUE 107 Page 1 de 10 Objet : Achat En vigueur : Septembre 1987 Révision : Juin 1994; le 1 er juillet 2001; juillet 2002 1.0 OBJET 1.1 La présente politique remplace les politiques suivantes : 104

Plus en détail

DIRECTIVE 2600-062. Comité de direction de l Université TABLE DES MATIÈRES

DIRECTIVE 2600-062. Comité de direction de l Université TABLE DES MATIÈRES DIRECTIVE 2600-062 TITRE : Directive relative à la gestion des contrats d approvisionnement, de services, de travaux de construction et d acquisition de technologies de l information ADOPTION : Comité

Plus en détail

Autorisation d emprunt pour l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale

Autorisation d emprunt pour l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale Projet de loi (89) accordant une autorisation d emprunt de 6 00 000 F au Conseil d Etat pour financer l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale de Genève et ouvrant un crédit

Plus en détail

POLITIQUE D AUTORISATION DES CONTRATS SOCIÉTÉ DE LA PLACE DES ARTS DE MONTRÉAL

POLITIQUE D AUTORISATION DES CONTRATS SOCIÉTÉ DE LA PLACE DES ARTS DE MONTRÉAL POLITIQUE D AUTORISATION DES CONTRATS SOCIÉTÉ DE LA PLACE DES ARTS DE MONTRÉAL Février 2009 Adoptée : Rés. CA 2009-07 Modifiée : Rés. CA : 2012-35 et 2012-36 Modifiée : Rés. CA : 2013-38 1 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

PRÉAMBULE ÉNONCÉ DE POLITIQUE CHAMPS D APPLICATION POLITIQUE : PROCESSUS D APPELS D OFFRES CODE : DG-15. Origine : Autorité : Résolution 12-06-20-6.

PRÉAMBULE ÉNONCÉ DE POLITIQUE CHAMPS D APPLICATION POLITIQUE : PROCESSUS D APPELS D OFFRES CODE : DG-15. Origine : Autorité : Résolution 12-06-20-6. POLITIQUE : PROCESSUS D APPELS D OFFRES CODE : DG-15 Origine : Direction générale Autorité : Résolution 12-06-20-6.1 Référence(s) : Politiques et règlements de la CSEM : Approvisionnement (DG-16); Règlement

Plus en détail

RÈGLEMENT PORTANT SUR LA GESTION FINANCIÈRE DU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE

RÈGLEMENT PORTANT SUR LA GESTION FINANCIÈRE DU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE RÈGLEMENT N O 6 RÈGLEMENT PORTANT SUR LA GESTION FINANCIÈRE DU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE Modifié le 17 février 2015 cegepdrummond.ca Adopté au conseil d administration : 13 décembre 1988 (CA-88-12-13-04)

Plus en détail

DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE

DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE Les versions actuelles des documents approuvés sont mises à jour en ligne. Les copies imprimées ne sont pas contrôlées. Page 1 de 5 DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE ADMINISTRATEURS, DIRIGEANTS,

Plus en détail

E-01 Règlement relatif à la gestion financière Recueil sur la gouvernance

E-01 Règlement relatif à la gestion financière Recueil sur la gouvernance E-01 Règlement relatif à la gestion financière Anciennement «Règlement relatif à la gestion financière R-2» adopté par le C.A. le 24 avril 1985 Révisé par le C.A. les 11 décembre 2001 et 24 février 2009

Plus en détail

RÈGLE DE RÉGIE INTERNE NUMÉRO 1 RELATIVE À LA GESTION FINANCIÈRE DE TÉLÉ-QUÉBEC SECTION I AFFAIRES BANCAIRES

RÈGLE DE RÉGIE INTERNE NUMÉRO 1 RELATIVE À LA GESTION FINANCIÈRE DE TÉLÉ-QUÉBEC SECTION I AFFAIRES BANCAIRES RÈGLE DE RÉGIE INTERNE NUMÉRO 1 RELATIVE À LA GESTION FINANCIÈRE DE TÉLÉ-QUÉBEC SECTION I AFFAIRES BANCAIRES 1. La Société peut détenir dans toute succursale de toute banque, de toute caisse populaire

Plus en détail

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 CHAPITRE I OBJET ET APPLICATION CHAPITRE II DÉFINITIONS 1) L objectif de la présente procédure est d établir les processus

Plus en détail

FEDERATION FRANCAISE DE FOOTBALL DE TABLE

FEDERATION FRANCAISE DE FOOTBALL DE TABLE Préambule Article 1 Organisation comptable Page 1 1.1. L Assemblée générale Page 1 1.2. Le Comité Directeur Page 1 1.3. Le bureau Page 1 1.4. Le président Page 1 1.5. Le trésorier général Page 1 Article

Plus en détail

Conditions applicables aux demandes d approbation fondées sur l article 28 et aux demandes de financement de la part de l OOF

Conditions applicables aux demandes d approbation fondées sur l article 28 et aux demandes de financement de la part de l OOF 2.0 Finances et administration Opérations bancaires, Opérations bancaires, investissements et emprunts Publication : mai 2009 Révision : 2.0 Finances et administration Opérations bancaires, TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

REGLEMENT FINANCIER DE L'ORGANISATION

REGLEMENT FINANCIER DE L'ORGANISATION ORGANISATION DE COOPERATION ET DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUES REGLEMENT FINANCIER DE L'ORGANISATION [C(2008)92/REV1] En vigueur en décembre 2013 Table des matières REGLEMENT FINANCIER DE L ORGANISATION...

Plus en détail

COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE. Règlements administratifs

COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE. Règlements administratifs COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE Approuvés par le conseil d administration le 8 septembre 2015 1. Interprétation... 3 2. Sceau... 3 3. Pouvoirs... 4 4. Réunions du conseil d administration... 6 5. Mode

Plus en détail

M106-2 LIGNES INTERNES DE CONDUITE EN MATIÈRE DE GESTION CONTRACTUELLE

M106-2 LIGNES INTERNES DE CONDUITE EN MATIÈRE DE GESTION CONTRACTUELLE M106-2 LIGNES INTERNES DE CONDUITE EN MATIÈRE DE GESTION CONTRACTUELLE Adoptées par le conseil des commissaires le 25 janvier 2016 LIGNES INTERNES DE CONDUITE EN MATIÈRE DE GESTION CONTRACTUELLE PRÉAMBULE

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE

SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE TEL QUE DÛMENT ADOPTÉ LE 25 MARS 2015 PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION Page 1 sur 17 S.D.C. DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE

Plus en détail

Politique de gestion contractuelle

Politique de gestion contractuelle Politique de gestion contractuelle Décembre 2010 (modifiée juin 2011) Table des matières SECTION 1 : Objectifs, définitions et champs d application...3 1.1 Objectifs...3 1.2 Éthique...3 1.3 Portée...4

Plus en détail

RÈGLEMENT NO 9 Portant sur la gestion financière du Collège. N/Réf. : G

RÈGLEMENT NO 9 Portant sur la gestion financière du Collège. N/Réf. : G N/Réf. : G6 211 033 Adopté : CAD 15.06.2000 Modifié : CAD 31.01.2007 et CAD 22.09.2015 TABLE DES MATIÈRES Pages Article 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 1 1.01 Définitions... 1 1.02 Désignation... 1 1.03 Exclusions...

Plus en détail

1. Tous les achats doivent suivre les orientations données par la politique en matière d appels d offres.

1. Tous les achats doivent suivre les orientations données par la politique en matière d appels d offres. POLITIQUE : APPROVISIONNEMENT CODE: DG-16 Origine : Autorité : Direction générale Résolution 97-05-28-5.2-C4 Référence(s) : Politiques de la Commission : Signatures autorisées pour les déboursés des budgets

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2006-130 du 8 février 2006 relatif à la convention de base constitutive de la maison départementale des

Plus en détail

Municipalité de Saint-Norbert-d Arthabaska

Municipalité de Saint-Norbert-d Arthabaska Municipalité de Saint-Norbert-d Arthabaska POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE DÉCEMBRE 2010 Copie certifiée conforme Ce 20 janvier 2011 La secrétaire-trésorière Linda Trottier, M.B.A. Table des matières

Plus en détail

POLITIQUE D ACQUISITION DE BIENS, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION

POLITIQUE D ACQUISITION DE BIENS, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION POLITIQUE D ACQUISITION DE BIENS, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION 1. ÉNONCÉ Afin de permettre les acquisitions nécessaires à l accomplissement de la mission de la Commission scolaire De La Jonquière,

Plus en détail

RA 2014 Annexe Le décret de 1994

RA 2014 Annexe Le décret de 1994 DateDoc Bibli othèque nationale de France RA 2014 Annexe Le décret de 1994 29/05/2015 16:35:44 Bibliothèque nationale de France délégation à la Stratégie et à la Recherche version du 29 mai 2015 émetteur

Plus en détail

Projet de loi n o 61 (2004, chapitre 32) Loi sur l Agence des partenariats publicprivé

Projet de loi n o 61 (2004, chapitre 32) Loi sur l Agence des partenariats publicprivé PREMIÈRE SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 61 (2004, chapitre 32) Loi sur l Agence des partenariats publicprivé du Québec Présenté le 17 juin 2004 Principe adopté le 1 er décembre 2004

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Loi sur la Banque de développement économique du Québec

Loi sur la Banque de développement économique du Québec PREMIÈrE SESSION QUARANTIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 36 Loi sur la Banque de développement économique du Québec Présentation Présenté par Madame Élaine Zakaïb Ministre déléguée à la Politique industrielle

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 269-2005 AUTORISANT LE DIRECTEUR GÉNÉRAL ET LES DIRECTEURS DE SERVICE À DÉPENSER POUR ET AU NOM DE LA VILLE DE PONT-ROUGE

RÈGLEMENT NUMÉRO 269-2005 AUTORISANT LE DIRECTEUR GÉNÉRAL ET LES DIRECTEURS DE SERVICE À DÉPENSER POUR ET AU NOM DE LA VILLE DE PONT-ROUGE PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE PONT-ROUGE RÈGLEMENT NUMÉRO 269-2005 AUTORISANT LE DIRECTEUR GÉNÉRAL ET LES DIRECTEURS DE SERVICE À DÉPENSER POUR ET AU NOM DE LA VILLE DE PONT-ROUGE CONSIDÉRANT les dispositions

Plus en détail

Politique budgétaire. (adoptée en juin 2014)

Politique budgétaire. (adoptée en juin 2014) Politique budgétaire (adoptée en juin 2014) A-PRÉAMBULE... 2 B-RÈGLEMENT RELATIF AUX FRAIS DE SÉJOURS... 3 1. Généralités... 3 2. Normes de remoboursement... 4 a) Définitions... 4 b) Principes directeurs...

Plus en détail

POLITIQUE D ACHATS SERVICE DE L APPROVISIONNEMENT VILLE DE ROBERVAL

POLITIQUE D ACHATS SERVICE DE L APPROVISIONNEMENT VILLE DE ROBERVAL POLITIQUE D ACHATS SERVICE DE L APPROVISIONNEMENT VILLE DE ROBERVAL Document préparé par : Monsieur André Lavoie, dir. de l Approvisionnement VILLE DE ROBERVAL En vigueur le 8 avril 2015 Résolution # 2015-184

Plus en détail

FONDATION DE RECHERCHE EN ADMINISTRATION DE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE (F.R.A.U.S.) Règlements généraux

FONDATION DE RECHERCHE EN ADMINISTRATION DE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE (F.R.A.U.S.) Règlements généraux FACULTÉ D ADMINISTRATION FONDATION DE RECHERCHE EN ADMINISTRATION DE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE (F.R.A.U.S.) Règlements généraux Version 1 Adoptés par le conseil d administration : 2000-06-13 Ratifiés

Plus en détail

EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION

EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES NATIONALES ET INTERNATIONALES 30 AVRIL, 2008 (ANNEXES RÉVISÉES 6 JUIN 2012) 1. INTRODUCTION Ce document présent les

Plus en détail

LES AMIS ET AMIES DE LA BIBLIOTHÈQUE PUBLIQUE DU CANTON DE RUSSELL CONSTITUTION ET RÈGLEMENT

LES AMIS ET AMIES DE LA BIBLIOTHÈQUE PUBLIQUE DU CANTON DE RUSSELL CONSTITUTION ET RÈGLEMENT LES AMIS ET AMIES DE LA BIBLIOTHÈQUE PUBLIQUE DU CANTON DE RUSSELL ARTICLE 1 NOM ET DÉFINITIONS CONSTITUTION ET RÈGLEMENT 1.1 Le groupe sera connu sous le nom de Les Amis et amies de la Bibliothèque publique

Plus en détail

STATUTS ET RÈGLEMENTS

STATUTS ET RÈGLEMENTS STATUTS ET RÈGLEMENTS Adoptés le 30 mai 1997 Révisés le 31 mars 2008 Dernière révision le 18 mai 2013 Table des matières Article 1 : Nom 3 Article 2 : Siège social. 3 Article 3 : Année financière 3 Article

Plus en détail

N 09/2014/MFPMA RÈGLEMENT DE CONSULTATION

N 09/2014/MFPMA RÈGLEMENT DE CONSULTATION APPEL D'OFFRES OUVERT SUR OFFRE DE PRIX N 09/2014/MFPMA RÈGLEMENT DE CONSULTATION L ACQUISITION DE FOURNITURES POUR MATÉRIELS INFORMATIQUES POUR LE COMPTE DU MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA

Plus en détail

ARRÊTÉ MUNICIPAL NO. A-010

ARRÊTÉ MUNICIPAL NO. A-010 ARRÊTÉ MUNICIPAL NO. A-010 ARRÊTÉ CONCERNANT LE DIRECTEUR GÉNÉRAL DU VILLAGE DE CAP-PELÉ EN VERTU DU POUVOIR que lui confère la Loi sur les municipalités, L.R.N.-B., (1973), ch. M- 22 (la «Loi sur les

Plus en détail

SOMMAIRE. 1- Objet du mode opératoire «GFPP» 3. 2- Domaine d application 3. 3- Définitions et terminologie 3. 4- Descriptif détaillé 3

SOMMAIRE. 1- Objet du mode opératoire «GFPP» 3. 2- Domaine d application 3. 3- Définitions et terminologie 3. 4- Descriptif détaillé 3 SOMMAIRE 1- Objet du mode opératoire «GFPP» 3 2- Domaine d application 3 3- Définitions et terminologie 3 4- Descriptif détaillé 3 4-1- Gestion Financière des Projets 3 4-1-1 Rappel des conditions générales

Plus en détail

Vu le Traité instituant la Communauté Economique et Monétaire de l Afrique Centrale,

Vu le Traité instituant la Communauté Economique et Monétaire de l Afrique Centrale, REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE LA BEAC Le Conseil d Administration de la Banque des Etats de l Afrique Centrale (BEAC), Vu le Traité instituant la Communauté Economique et Monétaire

Plus en détail

Janvier 2013 POLITIQUE D ACHAT RESPONSABLE

Janvier 2013 POLITIQUE D ACHAT RESPONSABLE Janvier 2013 POLITIQUE D ACHAT RESPONSABLE TABLE DES MATIÈRES 1. CONTEXTE... 3 2. ÉNONCÉ... 3 3. CHAMPS D APPLICATION... 3 3.1 OBJECTIFS... 4 3.2 OBJECTIFS SPÉCIFIQUES... 4 4. RÉGLEMENTATION... 5 5. APPROVISIONNEMENT...

Plus en détail

Simplification administrative Université d Ottawa - décembre 1996 Acquisition de biens et services et paiement des factures

Simplification administrative Université d Ottawa - décembre 1996 Acquisition de biens et services et paiement des factures Simplification administrative Université d Ottawa - décembre 1996 Normes de gestion des documents administratifs Introduction: Lors de l analyse de la simplification des processus administratifs nous avons

Plus en détail

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS 1. OBJET La présente politique a pour but de préciser l encadrement de l acquisition

Plus en détail

Association X XXX X F-XXXXX Xxx

Association X XXX X F-XXXXX Xxx Siège : X Association X XXX X F-XXXXX Xxx Document Unique de Délégation XXXX Directeur La présente délégation est consentie en application des dispositions de l article L. 315-17 du Code de l Action Sociale

Plus en détail

Objectifs, principes et critères de répartition (règles budgétaires) Des allocations entre les écoles et les centres de la Commission scolaire

Objectifs, principes et critères de répartition (règles budgétaires) Des allocations entre les écoles et les centres de la Commission scolaire Objectifs, principes et critères de répartition (règles budgétaires) Des allocations entre les écoles et les centres de la Commission scolaire 2014-2015 Adoptée : 26 juin 2014 (CC-2014-295) En vigueur

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION Version 1.00, 2015 CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 8 DÉCEMBRE 2015 Préface 1. La présente charte a été adoptée par le conseil d administration (le «Conseil

Plus en détail

POLITIQUE D ACHAT POLITIQUE ORGANISATIONNELLE. Approuvé par : CA Direction. Source:

POLITIQUE D ACHAT POLITIQUE ORGANISATIONNELLE. Approuvé par : CA Direction. Source: POLITIQUE ORGANISATIONNELLE POLITIQUE D ACHAT Source: Destinataire : Direction des ressources financières Membres du conseil d administration, tout le personnel Approuvé par : CA Direction Nom : Geneviève

Plus en détail

AMERICAN CONCRETE INSTITUTE

AMERICAN CONCRETE INSTITUTE AMERICAN CONCRETE INSTITUTE Les dispositions qui suivent constituent les règlements généraux (contrat d association) de l association non personnifiée «American Concrete Institute (ACI) Section du Québec

Plus en détail

Contrôle interne comptable : Cartographie des cycles et des processus comptables et financiers

Contrôle interne comptable : Cartographie des cycles et des processus comptables et financiers Contrôle interne comptable : Cartographie des cycles et des processus comptables et financiers Par circulaire du 1 er juin 2011, le ministre du budget, des comptes publics de la fonction publique et de

Plus en détail

Politique opérationnelle

Politique opérationnelle Page 1 de 5 1. ÉNONCÉ Établir les règles de gouvernance et de gestion en matière de ressources informationnelles de la Société. 2. OBJECTIFS 2.1. Assurer une gestion rigoureuse et transparente des sommes

Plus en détail

Loi (9524) sur la fondation d'aide aux entreprises (FAE)

Loi (9524) sur la fondation d'aide aux entreprises (FAE) Loi (9524) sur la fondation d'aide aux entreprises (FAE) Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève, vu la loi en faveur du développement de l économie et de l emploi, du 20 janvier 2000; vu

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES ACHATS

POLITIQUE SUR LES ACHATS POLITIQUE SUR LES ACHATS Adoption : Conseil d administration du RCDR, 24 février 2006 Dernière révision : Conseil d administration du RCDR, 19 mars 2014 1. OBJET Définir les responsabilités et les obligations

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «LOGEMENT - FRATERNITÉ»

STATUTS DE L ASSOCIATION «LOGEMENT - FRATERNITÉ» STATUTS DE L ASSOCIATION «LOGEMENT - FRATERNITÉ» ARTICLE 1- FORMATION DÉNOMINATION Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts et ceux qui adhéreront ultérieurement, une association régie

Plus en détail

Annexe 16. Centre collégial de soutien à l'intégration de l'ouest. Guide pour une demande de PRÊT d un appareil au Parc mobile des CCSI

Annexe 16. Centre collégial de soutien à l'intégration de l'ouest. Guide pour une demande de PRÊT d un appareil au Parc mobile des CCSI Annexe 16 Centre collégial de soutien à l'intégration de l'ouest Guide pour une demande de PRÊT d un appareil au Parc mobile des CCSI Table des matières Fiche de demande au Parc mobile... 3 Étapes relatives

Plus en détail

00 16 69 JEAN-CLAUDE BERGERON. Demandeur. Organisme. les rapports, factures, chèques et bons de commande relatifs aux transactions

00 16 69 JEAN-CLAUDE BERGERON. Demandeur. Organisme. les rapports, factures, chèques et bons de commande relatifs aux transactions 00 16 69 JEAN-CLAUDE BERGERON Demandeur c. FONDS AU BÉNÉFICE DES PERSONNES INCARCÉRÉES DE L'ÉTABLISSEMENT DE DÉTENTION DE SHERBROOKE Organisme L'OBJET DU LITIGE Le 16 août 2000, le demandeur requiert de

Plus en détail

TITRE I Création et dissolution de l Agence - Dispositions générales

TITRE I Création et dissolution de l Agence - Dispositions générales STATUTS DE L AGENCE DEPARTEMENTALE DES YVELINES INGENIERY TITRE I Création et dissolution de l Agence - Dispositions générales Article 1er - Constitution de l Agence En application de l article L.5511-1

Plus en détail

GESTIONNAIRE ADMINISTRATIF DIRECTION DES ÉTUDES SERVICE DU CHEMINEMENT SCOLAIRE REGISTRARIAT

GESTIONNAIRE ADMINISTRATIF DIRECTION DES ÉTUDES SERVICE DU CHEMINEMENT SCOLAIRE REGISTRARIAT Le Cégep de l Outaouais accueille, dans ses trois campus et son Centre d études collégiales, plus de 5 150 étudiantes et étudiants à qui il offre un riche éventail de 5 programmes pré universitaires et

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET N 02 AMI/2015

APPEL A MANIFESTATION D INTERET N 02 AMI/2015 APPEL A MANIFESTATION D INTERET N 02 AMI/2015 Développement de Partenariat autour des terres agricoles du domaine privé de l Etat au profit des entrepreneurs de la région d OUED-EDDAHAB-LAGOUIRA REGLEMENT

Plus en détail

CODE: FS-5 ÉLABORATION DU BUDGET ET DISPOSITIONS DE RESPONSABILITÉ. Autorité : Résolution 94-06-22-11.4. Référence(s) : ÉNONCÉ DE POLITIQUE

CODE: FS-5 ÉLABORATION DU BUDGET ET DISPOSITIONS DE RESPONSABILITÉ. Autorité : Résolution 94-06-22-11.4. Référence(s) : ÉNONCÉ DE POLITIQUE POLITIQUE : ÉLABORATION DU BUDGET ET DISPOSITIONS DE RESPONSABILITÉ CODE: FS-5 Origine : Services financiers Autorité : Résolution 94-06-22-11.4 Référence(s) : ÉNONCÉ DE POLITIQUE Le budget original de

Plus en détail

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE ADMINISTRATIVE DE GESTION DOCUMENTAIRE

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE ADMINISTRATIVE DE GESTION DOCUMENTAIRE Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE ADMINISTRATIVE DE GESTION DOCUMENTAIRE TABLE DES MATIÈRES 1. LE CADRE JURIDIQUE... 1 2. LES CHAMPS D APPLICATION... 1 Une définition...

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE GÉNÉRALE LEXIQUE ET ABRÉVIATIONS UTILISÉES PAR L AUTEUR MODULE I INTRODUCTION MODULE II COMPRÉHENSION DE L ENVIRONNEMENT MODULE III ÉTABLISSEMENT D UNE STRATÉGIE DE FINANCEMENT MODULE IV PLANIFICATION

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU COMITÉ EXÉCUTIF SUR LA DÉLÉGATION DE POUVOIRS AUX FONCTIONNAIRES ET EMPLOYÉS. CODIFICATION ADMINISTRATIVE AU 1 er JUIN 2016

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU COMITÉ EXÉCUTIF SUR LA DÉLÉGATION DE POUVOIRS AUX FONCTIONNAIRES ET EMPLOYÉS. CODIFICATION ADMINISTRATIVE AU 1 er JUIN 2016 VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT RCE 02-004 (Codification administrative) MISE EN GARDE : Cette codification a été préparée uniquement pour la commodité du lecteur et n a aucune valeur officielle. Aucune garantie

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION

MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION Objet Le comité de vérification de la Société d évaluation foncière des municipalités (SÉFM) est établi par le conseil d administration afin de permettre au conseil de

Plus en détail

STATUTS DE L AGENCE BENINOISE DE METROLOGIE ET DE CONTROLE DE LA QUALITE (ABMCQ)

STATUTS DE L AGENCE BENINOISE DE METROLOGIE ET DE CONTROLE DE LA QUALITE (ABMCQ) 22/01/2009 STATUTS DE L AGENCE BENINOISE DE METROLOGIE ET DE CONTROLE DE LA QUALITE (ABMCQ) TITRE PREMIER : DE LA CREATION, DE L OBJET, DU SIEGE SOCIAL ET DE LA DOTATION CHAPITRE 1 : De la création, de

Plus en détail

F OMPI ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLÉES DES ÉTATS MEMBRES DE L OMPI

F OMPI ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLÉES DES ÉTATS MEMBRES DE L OMPI F OMPI A/47/6 ORIGINAL : anglais DATE : 15 août 2009 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLÉES DES ÉTATS MEMBRES DE L OMPI Quarante-septième série de réunions Genève, 22 septembre

Plus en détail

RÈGLEMENT ÉTABLISSANT LE PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER AUX ARTÈRES EN CHANTIER

RÈGLEMENT ÉTABLISSANT LE PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER AUX ARTÈRES EN CHANTIER VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 15-089 RÈGLEMENT ÉTABLISSANT LE PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER AUX ARTÈRES EN CHANTIER Vu l article 458.42 de la Loi sur les cités et villes (RLRQ, chapitre C-19); À l assemblée

Plus en détail

Régie intermunicipale du centre de valorisation des matières résiduelles du Haut-Saint-François et de Sherbrooke

Régie intermunicipale du centre de valorisation des matières résiduelles du Haut-Saint-François et de Sherbrooke Régie intermunicipale du centre de valorisation des matières résiduelles du Haut-Saint-François et de Sherbrooke Procès verbal de l assemblée du conseil d administration de la régie intermunicipale du

Plus en détail

Loi sur la Société du Plan Nord

Loi sur la Société du Plan Nord PREMIÈrE SESSION QUARANTE ET UNièmE LéGISLATURE Projet de loi n o 11 Loi sur la Société du Plan Nord Présentation Présenté par M. Pierre Arcand Ministre de l Énergie et des Ressources naturelles et ministre

Plus en détail

SERVICES PROFESSIONNELS POUR LA CONCEPTION ET SURVEILLANCE DES TRAVAUX D AQUEDUC DE LA RUE TREMBLAY À LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

SERVICES PROFESSIONNELS POUR LA CONCEPTION ET SURVEILLANCE DES TRAVAUX D AQUEDUC DE LA RUE TREMBLAY À LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY SERVICES PROFESSIONNELS POUR LA CONCEPTION ET SURVEILLANCE DES TRAVAUX D AQUEDUC DE LA RUE TREMBLAY À LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY SP-14-174 La Ville de Châteauguay demande des soumissions pour des services

Plus en détail

Règlement n o IV relatif à la gestion des ressources humaines

Règlement n o IV relatif à la gestion des ressources humaines Règlement n o IV relatif à la gestion des ressources humaines Règlement adopté au conseil administration Le 26 avril 1993 Règlement modifié le 6 avril 2016 TABLE DES MATIÈRES 2. GESTION DES RESSOURCES

Plus en détail

POLITIQUE DE RÉPARTITION DES RESSOURCES

POLITIQUE DE RÉPARTITION DES RESSOURCES POLITIQUE POLITIQUE DE RÉPARTITION DES RESSOURCES # 73-10 Adoption le 11 février 2014 Amendement le Mise en vigueur le 12 février 2014 Résolution # C.C.-3698-02-14 Autorisation Michelle Fournier Directrice

Plus en détail

FONDS DE GARANTIE DE LA CLIENTELE DU MARCHE DES VALEURS MOBILIERES ET DES PRODUITS FINANCIERS «FGC» REGLEMENT INTERIEUR

FONDS DE GARANTIE DE LA CLIENTELE DU MARCHE DES VALEURS MOBILIERES ET DES PRODUITS FINANCIERS «FGC» REGLEMENT INTERIEUR FONDS DE GARANTIE DE LA CLIENTELE DU MARCHE DES VALEURS MOBILIERES ET DES PRODUITS FINANCIERS «FGC» REGLEMENT INTERIEUR Août 2009 SOMMAIRE 1 LE CADRE LEGAL 2 - LES PRINCIPES DE LA GARANTIE 2.1- Les risques

Plus en détail

«année de référence» : période s étalant du premier avril d une année au 31 mars de l année suivante;

«année de référence» : période s étalant du premier avril d une année au 31 mars de l année suivante; RÈGLEMENT SUR LES EFFECTIFS, LES NORMES ET BARÈMES DE RÉMUNÉRATION, LES AVANTAGES SOCIAUX ET LES AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE Loi sur la distribution

Plus en détail

CONSTITUTION TENUE ET CONVOCATION DE RÉUNIONS COMPOSITION BANQUE NATIONALE DU CANADA. 6. Présidence COMITÉ DE RESSOURCES HUMAINES

CONSTITUTION TENUE ET CONVOCATION DE RÉUNIONS COMPOSITION BANQUE NATIONALE DU CANADA. 6. Présidence COMITÉ DE RESSOURCES HUMAINES BANQUE NATIONALE DU CANADA COMITÉ DE RESSOURCES HUMAINES Le comité de ressources humaines (le «Comité») est établi par le conseil d administration (le «Conseil») de la Banque Nationale du Canada (la «Banque»).

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

Cahier de gestion. Date d entrée en vigueur de la première version de la Politique : Le 7 juin 1993

Cahier de gestion. Date d entrée en vigueur de la première version de la Politique : Le 7 juin 1993 Cahier de gestion TITRE : RÈGLEMENT N IV RELATIF À LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES CODE : Nature du document : X Règlement Politique Directive administrative Procédure Date d adoption : Le 26 avril

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. 1- Lettre de responsabilités et d obligations de la détentrice ou du détenteur de la carte d achat. 2- Registre pour carte d achat.

CAHIER DE GESTION. 1- Lettre de responsabilités et d obligations de la détentrice ou du détenteur de la carte d achat. 2- Registre pour carte d achat. CAHIER DE GESTION PROCÉDURE D UTILISATION DE LA CARTE D ACHAT COTE 43-07-10.04 OBJET Établir une procédure d utilisation de la carte d achat afin de réduire les coûts de gestion des achats en simplifiant

Plus en détail

Établir une procédure régissant l octroi des petites caisses et leur utilisation.

Établir une procédure régissant l octroi des petites caisses et leur utilisation. 1. RÉFÉRENCES Délégation de pouvoirs. Politique et procédure sur la gestion des approvisionnements. 2. OBJECTIF Établir une procédure régissant l octroi des petites caisses et leur utilisation. 3. DÉFINITIONS

Plus en détail

POLITIQUE D ACCÈS AUX DOCUMENTS ET DE PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

POLITIQUE D ACCÈS AUX DOCUMENTS ET DE PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS POLITIQUE D ACCÈS AUX DOCUMENTS ET DE PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Adoptée par le Comité de direction le 8 novembre 2007 Adoptée par le Conseil d administration le 19 décembre 2007 Table des

Plus en détail

Règlement sur la délégation de pouvoirs à certains fonctionnaires de l arrondissement

Règlement sur la délégation de pouvoirs à certains fonctionnaires de l arrondissement Règlement sur la délégation de pouvoirs à certains fonctionnaires de l arrondissement AVIS AU LECTEUR : La présente codification administrative n'a pas de valeur officielle et n'est préparée que pour la

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL Article 1 er - Le présent règlement intérieur a pour objet de fixer, dans le cadre des lois et règlements en vigueur, les

Plus en détail

Frais de déplacement, de séjour et de représentation, indemnités et allocations

Frais de déplacement, de séjour et de représentation, indemnités et allocations Code : 1532-02-13-02 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Frais de déplacement, de séjour et de représentation, indemnités et allocations Date d approbation : 17 décembre 2013 Service dispensateur

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES CONTRATS D HÉMA-QUÉBEC. Révision 4 Avril 2011

POLITIQUE SUR LES CONTRATS D HÉMA-QUÉBEC. Révision 4 Avril 2011 POLITIQUE SUR LES CONTRATS D HÉMA-QUÉBEC Révision 4 Avril 2011 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 1 SECTION 1 - CHAMP D APPLICATION... 1 SECTION 2 - PRINCIPES... 1 SECTION 3 - DÉFINITIONS...

Plus en détail

(inséré par Décret nº 2001-655 du 20 juillet 2001 art. 1 III Journal Officiel du 22 juillet 2001)

(inséré par Décret nº 2001-655 du 20 juillet 2001 art. 1 III Journal Officiel du 22 juillet 2001) CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'HABITATION (Partie Réglementaire - Décrets en Conseil d'etat) Section 1 : Dispositions générales Article R452-1 La caisse de garantie du logement locatif social, établissement

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 4 RELATIF AU COMITÉ EXÉCUTIF

RÈGLEMENT NUMÉRO 4 RELATIF AU COMITÉ EXÉCUTIF RÈGLEMENT NUMÉRO 4 RELATIF AU COMITÉ EXÉCUTIF Adopté par le conseil d administration le 1er septembre 1982 Modifié par le conseil d administration le 11 avril 1990 Modifié par le conseil d administration

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

PADARTV. Programme d appui au développement des appellations réservées et des termes valorisants

PADARTV. Programme d appui au développement des appellations réservées et des termes valorisants PADARTV Programme d appui au développement des appellations réservées et des termes valorisants Table des matières Table des matières... 2 Contexte... 3 Objectif général... 3 Interventions... 4 Mesure

Plus en détail