Congrès annuel de l Association médicale du Québec INNOVER POUR TRANSFORMER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Congrès annuel de l Association médicale du Québec INNOVER POUR TRANSFORMER"

Transcription

1 Congrès annuel de l Association médicale du Québec INNOVER POUR TRANSFORMER Guillaume Hervé Président CAE Santé Le samedi 24 avril 2010

2 Innover pour transformer Essor de la simulation dans les soins de santé Une innovation majeure dans le domaine de la médecine est la formation fondée sur la simulation : Prédiplômé Postdiplômé, formation médicale/professionnelle continue Nombre de centres de simulation

3 Formation individuelle et en équipe Observer/Évaluer/Rétroagir Salles pour petits groupes Salle pour mannequins robotisés Salle pour formation interdisciplinaire et pour la sécurité des patients

4 Formation individuelle et en équipe

5 «L erreur est humaine : établir un système de soins de santé plus sécuritaire» Des événements indésirables causent chaque année le décès de quelque patients américains. Pire que le cancer du sein, les accidents de la route et le SIDA; Il s'agit de la 8 e cause de décès la plus importante aux États-Unis. La majorité des erreurs ne sont PAS insouciantes. Elles sont le résultat de lacunes fondamentales du système de soins de santé. «Les soins de santé ont au moins 10 ans de retard par rapport aux autres secteurs à haut risque où la sécurité est essentielle, notamment l'aviation et l'énergie nucléaire». Recommandation 8.1 «Les programmes de sécurité des patients doivent : [ ] élaborer des programmes de formation comme la simulation [ ]» Institute of Medicine, 1999

6 Étude canadienne sur les événements indésirables dossiers médicaux dans cinq provinces. Des événements indésirables se produisent dans 7,5 % des cas admis pour soins médicaux ou chirurgie. Décès; Invalidité; Séjour prolongé à l'hôpital. 36,9 % de ces événements indésirables auraient pu être évités. Des événements indésirables causent chaque année le décès de quelque Canadiens hospitalisés. Pire que le cancer du sein, les accidents de la route et le SIDA. BAKER, R. et P. NORTON, Journal de l'association médicale canadienne, mai 2004.

7 L'épidémie cachée Répercussions Équivaut à l'écrasement d'un jumbo jet 747 sans aucun survivant : chaque jour aux États-Unis. Une fois par semaine au Canada.

8 Une base de faits de plus en plus riche sur les bénéfices de la simulation en médecine

9

10

11 «La simulation ouvre une voie importante vers une plus grande sécurité des soins offerts aux patients et une meilleure prise en compte de leurs besoins dans les services de santé.»

12 Les compagnies d assurance s impliquent Assurances CRICO Fondation pour la gestion du risque des établissements médicaux de Harvard

13 Ordre du jour Introduction Un aperçu de CAE et de CAE Santé Rôle de la simulation pour la formation des pilotes Rôle de la simulation pour la formation des médecins Formation des étudiants prédiplômés - formation des résidents - formation médicale continue En quoi la formation par simulation va transformer la pratique médicale? Que nous réserve l avenir en formation fondée sur la simulation?

14 CAE : Un chef de file mondial Entreprise fondée à Montréal en 1947 Environ employés dans le monde Plus de au Canada Plus de aux États-Unis Plus de dans le reste du monde Activités et centres de formation dans 30 pays sur cinq continents L'un des plus importants investisseurs en R-D Environ 120 M$ par année Un expert dans la formation aux adultes formation à plus de personnes (pilotes, ingénieures, technicien, équipage, etc.) chaque année Un des meilleurs employeurs au Québec et au Canada

15 CAE : Un réseau mondial Un campus mondial : Plus de 25 centres de formation Des services de formation à plus de personnes 30 pays 75 établissements 27 centres de formation Plus de 400 éducateurs/formateurs Plus de 50 concepteurs de cours didactiques et créateurs de didacticiels Experts en formation fondée sur la simulation Experts en technologie de simulation 4

16 Outils de formation fondée sur la simulation Simulateur de vol Simulateurs de vol Simulateur fixe Dispositif intégré d entraînement aux procédures Dispositif de formation sur ordinateur de bureau/portatif Dispositifs de formation au vol Dispositifs de formation à la maintenance

17 CAE : de l aviation à la santé Santé Un chef de file mondial dans la fourniture de technologies de simulation et de modélisation ainsi que de services intégrés de formation, pour l aviation commerciale et d affaires et les forces de défense du monde entier. 17

18 Pression budgétaire croissante sur le système de santé Les défis des soins de santé = changement de paradigme Changements démographiques créant une pénurie de professionnels de la santé Appareils et procédures médicales plus sophistiqués Accès limité aux patients pour l enseignement médical durant la résidence Base de données factuelles croissante : le volume de connaissances double tous les 6 à 8 ans Le droit et les patients exigent plus de responsabilisation et des normes de sécurité plus élevées Changement de paradigme vers l utilisation de la simulation dans les soins de santé Les meilleures pratiques de l aviation peuvent être adaptées aux soins de santé 18 CAE Santé détient une position idéale pour assurer un leadership dans le domaine de la simulation

19 CAE Santé : Notre mission Mission Devenir le partenaire de confiance numéro un de la communauté de la santé en tirant parti de notre savoir-faire en simulation et en instruction, et en nous efforçant de fournir de façon continue des solutions innovatrices liées à l'éducation, aux technologies et aux services dans le but d'améliorer la sécurité et l'efficacité des soins de santé.

20 Des solutions pour les centres de simulation Services du centre de simulation de l Université de Montréal, à l Institut Michener Lancement d un système d apprentissage et de gestion de la formation de CAE 20

21 Programme d études fondé sur la simulation Des programmes d études fondés sur l utilisation de la simulation et conçus pour l ensemble de nos utilisateurs 21

22 Solutions de formation complètes pour l échographie Étudiant, participant FMC ou professionnel de la santé Simulateur/entraîneur virtuel Cours de simulation destinés à la formation à la demande Infrastructure, cadriciel de formation et SGA StatEcho Cours dirigés par un instructeur Professionnels de la santé qualifiés et chevronnés Simulateurs de tâches partielles 22

23 Solutions de formation complète pour la chirurgie Professionnel de la santé (prédiplômé, en FMC ou en formation professionnelle continue), fabricant Simulateur virtuel et cours personnalisés fondés sur la simulation Cours dirigés par un instructeur Cadre de formation Professionnels de la santé qualifiés et chevronnés Mesures des objectifs Centre de formation Simulateurs complets et de tâches partielles Page 23

24 Ordre du jour Introduction Un aperçu de CAE et de CAE Santé Rôle de la simulation pour la formation des pilotes Rôle de la simulation pour la formation des médecins Formation des étudiants prédiplômés - formation des résidents - formation médicale continue En quoi la formation par simulation va transformer la pratique médicale? Que nous réserve l avenir en formation par simulation?

25 Comment devenir pilote? PERMIS ÉLÈVE- PILOTE Programme de formation AB INITIO LICENCE DE PILOTE PRIVÉ QUALIFICATION DE VOL DE NUIT QUALIFICATION DE VOL AUX INSTRUMENTS MULTI - MOTEURS LICENCE DE PILOTE PROFESSIONNEL EMPLOI LICENCE DE PILOTE EN LIGNE EMBAUCHÉ COMPAGNIE FORMATION INITIALE À LA QUALIFICATION DE TYPE EXPÉRIENCE PRÉPARATOIRE EN VOL/ VÉRIFICATION DE COMPÉTENCE EN ROUTE FORMATION PÉRIODIQUE MISE À NIVEAU/ TRANSITION Principes normaux d'exploitation de la société Gestion des ressources en équipe/en cas de crises Planification des vols Faible visibilité RVSM

26 Comment rester pilote? FORMATION PÉRIODIQUE Formation périodique type Instructeurs pour la formation au sol et sur simulateur de vol 1-2 fois par an (obligatoire) École de formation au sol (~2 jours) Formation sur simulateur de vol (~8 heures)

27 Ce que nous faisons de mieux Prestation de formation et solutions de formation Étudiants débutants Entraîneur du système de gestion de vol, entraîneur virtuel à la maintenance Cours de simulation destinés à la formation à la demande Infrastructure intégrée et plateforme LMS Cours dirigés par un instructeur Pilotes qualifiés et techniciens chevronnés Centre de formation Simulateur de vol Dispositif intégré d'entraînement aux procédures/ftd

28 Ordre du jour Introduction Un aperçu de CAE et de CAE Santé Rôle de la simulation pour la formation des pilotes Rôle de la simulation pour la formation des médecins Formation des étudiants prédiplômés - formation des résidents - formation médicale continue En quoi la formation par simulation va transformer la pratique médicale? Que nous réserve l avenir en formation par simulation?

29 À l ère de l explosion de l information et des technologies émergentes, la simulation devient indispensable pour les soins de santé Information médicale Apprentissage permanent Formation professionnelle continue Études de spécialisation médicale École de médecine

30 Un modèle de compétence Authenticité professionnelle Fait Montre comment Sait comment Sait Miller GE. The assessment of clinical skills/competence/performance. Academic Medicine (Supplément) 1990; 65: S63-S7. Comportement Connaissances

31 Un modèle de compétence Authenticité professionnelle Fait Montre comment Sait comment Sait Miller GE. The assessment of clinical skills/competence/performance. Academic Medicine (Supplément) 1990; 65: S63-S7. Évaluation du rendement ou évaluation pratique Évaluation écrite, orale ou sur ordinateur

32 Gravir la pyramide Fait Montre Montre comment Évaluation du rendement in vitro : comment ECOS, examen sur PS Sait comment Évaluation du rendement in vivo : PS masqués, vidéos, vérifications (Clinique) Examens contextuels : QCM, essai, oral Sait Examens factuels : QCM, essai, oral

33 La formation professionnelle continue pour la compétence et la sécurité Résultats obtenus Décision Connaissance de la situation Les piliers de la connaissance SOI ÉQUIPE ÉQUIPEMENT ENVIRONNEMENT RISQUE MISSION Principes fondamentaux Compétence Habileté Discipline

34 Aperçu traditionnel de l enseignement médical continu Peu de répercussions sur le rendement et les résultats cliniques Problème ou besoin Intervention Résultat

35 Paramètres futurs du système de mesure pour CPI Compétence Améliorations Rendement Résultats relatifs à la santé OBJECTIF : Améliorer la pratique professionnelle

36 De observer, appliquer, enseigner à observer par simulation, observer en réalité, simuler de nombreuses fois, débriefer de nombreuses fois et appliquer

37 Ordre du jour Introduction Un aperçu de CAE et de CAE Santé Rôle de la simulation pour la formation des pilotes Rôle de la simulation pour la formation des médecins Formation des étudiants prédiplômés - formation des résidents - formation médicale continue En quoi la formation par simulation va transformer la pratique médicale? Que nous réserve l avenir en formation par simulation?

38 L'avenir Pour discuter de l avenir, regardons quelques meilleures pratiques au niveau mondial et essayons de les assembler dans une nouvelle réalité cohérente.

39 L'avenir Étudiants prédiplômés 1. La sélection pour les programmes de médecine sera basée à parts égales sur les réussites scolaires et les compétences générales en matière de communications, de travail équipe et d empathie. 1. McMaster Multiple Mini-Interviews (MMIs) : un circuit d évaluation sur 12 stations 2. La simulation sera intégrée dès la première année et l'accent sera mis sur les compétences techniques, les aptitudes en matière de sécurité des patients et la CRM. 1. Université de Montréal 3. Les programmes de médecine seront plus efficaces grâce à la simulation libérant du temps à être consacré à la formation interdisciplinaire, la communication, la gestion des crises et la sécurité des patients 1. University of Central Florida, College of Medicine 4. Les techniques de briefing/débriefing seront abordées dès le début en tant que meilleure pratique pour la prestation quotidienne des soins. 5. Une formation sur le signalement volontaire des erreurs sera proposée dans un environnement non punitif. 1. Les programmes de premier cycle seront régulièrement mis à jour à l'aide de l'analyse des données issues du système de signalement des erreurs de sorte qu'elles soient toujours en accord avec les vrais problèmes auxquels les professionnels de la santé sont confrontés en pratique.

40 L avenir Résidents 1. La plus grande partie des résidences sera effectuée au sein des centres de simulation. 1. Exemple : Dr. Ziv, MSR en Israël «Scénarios de cauchemar» 2. Des systèmes de gestion des cours permettant de s assurer que les documents ont bien été consultés en entier avant d'accéder aux laboratoires de simulation et de développement des compétences. 3. Le briefing/débriefing sera intégré au cycle de résidence complet et les résidents devront faire preuve de compétences claires en la matière. 4. Les résidences effectuées dans des régions plus reculées, loin des centres principaux, auront accès à la formation fondée sur la simulation par le biais de solutions déployables telles que le LMS, les centres de simulation mobiles, les systèmes de briefing/débriefing sans fil. 5. Examens pour l obtention des licences et l accréditation auront un volet important lié à la démonstration de compétences évaluées par la simulation 1. Les points attribués seront répartis de manière égale entre la formation interprofessionnelle et les compétences techniques.

41 L'avenir Formation professionnelle continue 1. Les programmes FMC/FPC seront harmonisés avec le transfert objectif des connaissances pertinentes et la validation des compétences par le biais de la simulation. 1. La formation interprofessionnelle constituera un des fondements des programmes FMC/FPC. 2. Des programmes d évaluation des compétences périodiques par les Collèges et les Associations 2. L'apprentissage au point d'intervention sera proposé grâce à : 1. des solutions de formation déployables, 2. le LMS, 3. un accès à distance aux KOL à des fins de briefing/débriefing, 4. des jeux «sérieux» de simulation. 3. Centres régionaux/distants liés aux centres principaux 1. Les KOL et les spécialistes surveillent la formation à distance. 4. Les compagnies d'assurance pourront proposer des réductions considérables des primes d'assurance aux individus qui attesteront d'une FMC fondée sur la simulation, ainsi qu'aux institutions disposant d'un programme de gestion des risques fondé sur la simulation. 5. Les diplômés internationaux en médecine (hors Canada et États-Unis) seront évalués au moyen d'une simulation complète, laquelle permettra d'évaluer leurs compétences, leur connaissance des procédures locales (du Québec), leur capacité à communiquer et à travailler en équipe.

42 Ce que nous réserve l avenir? Réseau de simulation/d évaluation accessible à travers la province Un réseau de centres de simulation/d évaluation et le système et les outils de gestion de la qualité à distance permettent d apporter des expériences de simulation pédagogiques partout en province = Centre de simulation C = Centre de simulation e mobile n t r = Utilisateur LMS/Web e distant d e S i m u l a ti o n M é

43 Ce que nous réserve l avenir? Un système qui partage les leçons de ses presqueerreurs Procédures des hôpitaux = collecte des renseignements SBHE de gestion des menaces et des erreurs Analyse des données et création de cours : prédiplômés, résidents, FMC BASE DE DONNÉES Anonymisation des données Réseau d éducation des centres de simulation PRESQUE ERREURS ERREURS Rapport non punitif à un organisme indépendant (équivalent au ASRS)

44 Conclusion Les systèmes de santé (mondiaux) ont atteint une tournure importante dans leur évolution La simulation dans le domaine de la santé est un incontournable à tous les niveaux : étudiants prédiplômés, résidents et formation continue La simulation jouera un rôle important dans la transformation de la pratique médicale non seulement en raison de la technologie, mais en raison des pressions à tous les niveaux qui exigeront un système plus sécuritaire et plus efficace Je prévois que d ici 10 à 15 ans, le domaine de la santé sera plus avancé que celui de l aviation dans l utilisation de la simulation Le Canada doit continuer de jouer un rôle important (p. ex., D r G. Chiniara, D r J-V Patenaude, D r P. Gamble, D r K. Qayumi, D r K. Lachapelle, D r S. Brien, D r V. Naik, D r R. Reznick) 44

45 Congrès annuel de l Association médicale du Québec INNOVER POUR TRANSFORMER MERCI Guillaume Hervé Président CAE Santé Le samedi 24 avril 2010

Un atelier avec trois C

Un atelier avec trois C Un atelier avec trois C Concepts de Base en docimologie. Concevoir une QCM type A. Comment évaluer nos pratiques docimologiques. 1 Concepts de base en docimologie Guedjati Mohamed Ridha 2 Que signifie

Plus en détail

Les défis de la formation face aux nouvelles exigences de qualité et de sécurité des URDM

Les défis de la formation face aux nouvelles exigences de qualité et de sécurité des URDM Les défis de la formation face aux nouvelles exigences de qualité et de sécurité des URDM Plan de la présentation Partie 1 : Répondre au besoin d une relève pour une main-d œuvre qualifiée dans les URDM

Plus en détail

Intégration de la simulation dans une stratégie d apprentissage de la sécurité

Intégration de la simulation dans une stratégie d apprentissage de la sécurité Intégration de la simulation dans une stratégie d apprentissage de la sécurité Dr Franck Lagneau Service d anesthésie-réanimation CHU Henri MONDOR, Créteil Deux manières d aborder le sujet Apprentissage

Plus en détail

Modèle de communiqué Contexte

Modèle de communiqué Contexte Contexte La Semaine nationale de la sécurité des patients (SNSP) et le Forum virtuel national sur la sécurité des patients et l amélioration de la qualité sont des événements nationaux captivants et instructifs

Plus en détail

The Boston Group; http://www.rockefellerfoundation.org/uploads/files/82732a0f-c797-4729-a42d-8be9dc265f0a-silos-to.pdf; janvier 2010.

The Boston Group; http://www.rockefellerfoundation.org/uploads/files/82732a0f-c797-4729-a42d-8be9dc265f0a-silos-to.pdf; janvier 2010. Prompt et ses partenaires développent un projet de R-D Québec-Chine qui promet d accélérer le développement et l application des technologies de cybersanté Ce partenariat international de R-D s appuie

Plus en détail

L avenir de l éducation médicale au Canada. Rapport à l intention du public. Volet sur l éducation médicale postdoctorale. www.afmc.

L avenir de l éducation médicale au Canada. Rapport à l intention du public. Volet sur l éducation médicale postdoctorale. www.afmc. L avenir de l éducation médicale au Canada Volet sur l éducation médicale postdoctorale Rapport à l intention du public www.afmc.ca/fmecpg Un projet financé par Santé Canada 1 Introduction Le volet sur

Plus en détail

La gestion de la migration de la œuvre au Canada

La gestion de la migration de la œuvre au Canada La gestion de la migration de la main-d œ œuvre au Canada Atelier d envergure internationale sur la mobilité de la main-d œuvre mondiale en tant que catalyseur du développement Les Linklater Octobre 2007

Plus en détail

Outils d évaluations de la simulation en équipe: Évaluation de performance en formation interprofessionnelle. Martina ESDAILE SFAR 19 septembre 2012

Outils d évaluations de la simulation en équipe: Évaluation de performance en formation interprofessionnelle. Martina ESDAILE SFAR 19 septembre 2012 Outils d évaluations de la simulation en équipe: Évaluation de performance en formation interprofessionnelle Martina ESDAILE SFAR 19 septembre 2012 Déclaration de conflits d intérêts! Aucun conflits d

Plus en détail

Guide du concours d'admission au programme de formation et bourses

Guide du concours d'admission au programme de formation et bourses Guide du concours d'admission au programme de formation et bourses d'excellence MÉDITIS 28 novembre 2014 Ce document fournit des renseignements importants sur les règlements du concours d admission de

Plus en détail

Normes des programmes d enseignement infirmier (2013)

Normes des programmes d enseignement infirmier (2013) Normes des programmes d enseignement infirmier (2013) Introduction Le College of Registered Nurses of Manitoba a le pouvoir légal d approuver les programmes d enseignement infirmier menant à l inscription

Plus en détail

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME SEPTEMBRE 2011 Ordre des infirmières

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE Croix Bleue du Québec CanAssistance 550, rue Sherbrooke Ouest Montréal (Québec) H3A 3S3 Tél. : 514 286-8329 www.croixbleue.

DESCRIPTION DE POSTE Croix Bleue du Québec CanAssistance 550, rue Sherbrooke Ouest Montréal (Québec) H3A 3S3 Tél. : 514 286-8329 www.croixbleue. , bureau 2000 DESCRIPTION DE POSTE Croix Bleue du Québec CanAssistance 550, rue Sherbrooke Ouest Montréal (Québec) H3A 3S3 Tél. : 514 286-8329 www.croixbleue.ca Titre du poste Lieu du poste Supérieur immédiat

Plus en détail

Normes «C» des normes générales des programmes de domaines de compétence ciblée (DCC)

Normes «C» des normes générales des programmes de domaines de compétence ciblée (DCC) Normes «C» des normes générales des programmes de domaines de compétence ciblée (DCC) NORME C1 : STRUCTURE ADMINISTRATIVE Une structure administrative appropriée doit être mise en place pour chaque programme

Plus en détail

Informations supplémentaires. Étudiez en anglais au Québec à l Université Bishop s.

Informations supplémentaires. Étudiez en anglais au Québec à l Université Bishop s. Informations supplémentaires Étudiez en anglais au Québec à l Université Bishop s. Explorez toutes les possibilités d une formation universitaire en anglais. Depuis 1843, nous sommes la petite université

Plus en détail

BOURSE DH International

BOURSE DH International CONCOURS DE BOURSES AU MÉRITE DE L ÉTS Bourse Promotion de choix de carrière / Cycles supérieurs BOURSE DH International OBJECTIF : Encourager financièrement un étudiant aux cycles supérieurs désirant

Plus en détail

UN DÉFI POUR LE FUTUR ENTREPRENEUR

UN DÉFI POUR LE FUTUR ENTREPRENEUR Réseau Agriconseils RESSOURCES HUMAINES UN DÉFI POUR LE FUTUR ENTREPRENEUR LEADER en développement organisationnel LEADER EN DÉVELOPPEMENT ORGANISATIONNEL Page 1 OBJECTIFS DE LA CONFÉRENCE À la fin de

Plus en détail

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Plan de l exposé Apprendre avec les TICE? Les questions qui

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE DESCRIPTION DE POSTE 1. IDENTIFICATION DE L'EMPLOI 1.1 Titre d'emploi : Agente ou agent de planification, de programmation et de recherche 1.2 Direction : Direction de la santé publique 1.3 Supérieur immédiat

Plus en détail

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances

August 2014. ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances August 2014 ASSOCIATION CANADIENNE DE LA CONSTRUCTION MÉMOIRE PRÉBUDGÉTAIRE 2015 Comité permanent des finances Résumé L Association canadienne de la construction (ACC) représente 20 000 entreprises membres

Plus en détail

NOUS AVONS LE MEILLEUR SYSTÈME DE SANTÉ AU MONDE

NOUS AVONS LE MEILLEUR SYSTÈME DE SANTÉ AU MONDE NOUS AVONS LE MEILLEUR SYSTÈME DE SANTÉ AU MONDE VÉRITÉ OU MENSONGE? Le Canada et le Québec ont le meilleur système de santé au monde POURTANT PERSONNE N A COPIÉ NOTRE SYSTÈME! Nous avons un bon système

Plus en détail

(Communiqué) Le soutien au financement par étudiant des collèges de l Ontario est le plus bas au pays

(Communiqué) Le soutien au financement par étudiant des collèges de l Ontario est le plus bas au pays (Communiqué) L insuffisance de financement chronique menace les collèges, les étudiants, les employeurs et l économie de l Ontario Le soutien au financement par étudiant des collèges de l Ontario est le

Plus en détail

Syndicat de l enseignement de la région de la Mitis

Syndicat de l enseignement de la région de la Mitis Le Le Règlement sur les autorisations d enseigner en vigueur depuis le 29 juin 2006 comporte des mesures qui touchent aussi bien celles et ceux qui désirent enseigner à la formation générale des jeunes

Plus en détail

Soins de santé Ricoh. Procédures optimisées. Soins de santé simplifiés.

Soins de santé Ricoh. Procédures optimisées. Soins de santé simplifiés. Soins de santé Ricoh Procédures optimisées. Soins de santé simplifiés. Plus qu une simple destination qui se termine par l élimination complète du papier, la feuille de route vers un avenir sans papier

Plus en détail

Hamilton Health Sciences (HHS)

Hamilton Health Sciences (HHS) Étude de cas Sovera - gestion des informations sur la santé Hamilton Health Sciences (HHS) La solution «Sovera - gestion des informations sur la santé» de CGI offre un accès en ligne partout et en tout

Plus en détail

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Le centre d excellence d en soins infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe à la directrice des soins infirmiers et de la prestation sécuritaire des

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

Vers de nouveaux sommets, ensemble

Vers de nouveaux sommets, ensemble Vers de nouveaux sommets, ensemble 1904 Le Département de médecine dentaire de McGill ouvre ses portes, d abord sous l égide de la Faculté de médecine. 1908 La formation clinique déménage à l Hôpital général

Plus en détail

les télésoins à domicile

les télésoins à domicile Hiver 2013 Innovation en matière de prestation des soins de santé : les télésoins à domicile Innovation en matière de prestation des soins de santé : les télésoins à domicile Au Canada comme ailleurs dans

Plus en détail

SEMAINE DE L INNOVATION EN SANTÉ

SEMAINE DE L INNOVATION EN SANTÉ La plateforme collaborative Reacts en télésanté Dr Yanick Beaulieu Cardiologue - Intensiviste Fondateur et Créateur de Reacts 20 octobre 2015 19 au 23 octobre 2015 SEMAINE DE L INNOVATION EN SANTÉ QUESTION

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Novembre 2010. Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie

Livre Blanc Oracle Novembre 2010. Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie Livre Blanc Oracle Novembre 2010 Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie Présentation générale Les entreprises industrielles sont confrontées à un environnement

Plus en détail

Trousse d information Novembre 2004. Des outils pour s informer

Trousse d information Novembre 2004. Des outils pour s informer Trousse d information Novembre 2004 Des outils pour s informer Des outils pour s informer Ce cahier présente des outils qui permettent de pousser plus loin la recherche d'information. Une grande partie

Plus en détail

ié=éçáåí=éå=êéåüéêåüé

ié=éçáåí=éå=êéåüéêåüé ié=éçáåí=éå=êéåüéêåüé Juillet 2004 Série socio-économique 04-033 Examen des options pour la formation des Autochtones dans le domaine de l habitation áåíêççìåíáçå Une des conséquences de la croissance

Plus en détail

ÉTATS GÉNÉRAUX SUR LA SITUATION ET L AVENIR DE LA LANGUE FRANÇAISE AU QUÉBEC

ÉTATS GÉNÉRAUX SUR LA SITUATION ET L AVENIR DE LA LANGUE FRANÇAISE AU QUÉBEC ÉTATS GÉNÉRAUX SUR LA SITUATION ET L AVENIR DE LA LANGUE FRANÇAISE AU QUÉBEC LA POLITIQUE DE LA QUALITÉ DE LA COMMUNICATION DE L ÉCOLE DES HEC Mémoire soumis à la Commission des États généraux sur la situation

Plus en détail

Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne é e e en Afrique et à Madagascar

Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne é e e en Afrique et à Madagascar Les routes du ciel, notre métier Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne é e e en Afrique et à Madagascar Les routes du ciel, notre métier Stratégies de planification des ressources humaines

Plus en détail

Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé

Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé Association médicale canadienne Mémoire présenté au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes

Plus en détail

SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE. p. 3. p. 4 LE CESU. p. 5. Les outils. p. 6. Le centre de simulation. Quelques chiffres

SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE. p. 3. p. 4 LE CESU. p. 5. Les outils. p. 6. Le centre de simulation. Quelques chiffres SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE p. 3 LE CESU Les outils Le centre de simulation Quelques chiffres Un exemple : la formation à l emploi des infirmiers des services d urgences En annexe p. 4 p. 5 p. 6 p. 6

Plus en détail

Formation Cabin Crew Attestation (CCA)

Formation Cabin Crew Attestation (CCA) Formation Cabin Crew Attestation (CCA) HÔTESSE DE L'AIR STEWARD ESMA AVIATION ACADEMY Aéroport Montpellier Méditerranée CS 10005 34137 MAUGUIO Cedex France Tél. +33 (0) 4 67 13 75 00 Fax. +33 (0) 4 67

Plus en détail

Réussites et défis dans la formation aux compétences essentielles au Manitoba Compétences pour l avenir 10 juillet 2014 Île-du-Prince-Édouard

Réussites et défis dans la formation aux compétences essentielles au Manitoba Compétences pour l avenir 10 juillet 2014 Île-du-Prince-Édouard Réussites et défis dans la formation aux compétences essentielles au Manitoba Compétences pour l avenir 10 juillet 2014 Île-du-Prince-Édouard Sandi Howell Division du développement de la main-d œuvre et

Plus en détail

Cycle Préparatoire 2015

Cycle Préparatoire 2015 ATPL Cycle Préparatoire 2015 Philosophie Sommaire Dates du concours 2 Conditions d admission 3 La sélection 3 La formation 5 S inscrire à la sélection 6 Le dossier de candidature 6 Pour en savoir plus

Plus en détail

Introduire les pratiques avancées en France: contribution du master en sciences cliniques infirmières

Introduire les pratiques avancées en France: contribution du master en sciences cliniques infirmières Conférence de l IUFRS Université de Lausanne 18 décembre 2012 Introduire les pratiques avancées en France: contribution du master en sciences cliniques infirmières C.Debout,, Inf, PhD Département des Sciences

Plus en détail

DEVENIR PILOTE D HÉLICOPTÈRE : UN RÊVE ACCESSIBLE.

DEVENIR PILOTE D HÉLICOPTÈRE : UN RÊVE ACCESSIBLE. DEVENIR PILOTE D HÉLICOPTÈRE : UN RÊVE ACCESSIBLE. HÉLICRAFT FÊTE SES 45 ANS!!! Et oui 45 ans déjà. Hélicraft a été en 1969 la première école au Québec, à être uniquement dédiée à l hélicoptère. Depuis

Plus en détail

Programme de partenariats pour l innovation en cybersanté (PPIC)

Programme de partenariats pour l innovation en cybersanté (PPIC) 1 Programme de partenariats pour l innovation en cybersanté (PPIC) Renseignements généraux pour les candidats au PPIC : communautés innovantes et entreprises de l industrie des technologies de la santé

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PREMIÈRE ORIENTATION Plan d aide à la réussite Mettre en œuvre un plan en six objectifs stratégiques en vue

Plus en détail

Une transformation s impose : changeons d attitude

Une transformation s impose : changeons d attitude Une transformation s impose : changeons d attitude Colloque sur le marché des hôpitaux et du réseau de la santé au Québec 27 mai 2009 Aujourd hui, au Canada Le Canada dépense plus pour les soins de santé

Plus en détail

SUBvENTION CANADIENNE LA NOUVELLE POUR L EMPLOI

SUBvENTION CANADIENNE LA NOUVELLE POUR L EMPLOI SUBvENTION CANADIENNE LA NOUVELLE POUR L EMPLOI LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DE 2013 Le Plan d action économique de 2013 représente le prochain volet du plan à long terme du gouvernement pour renforcer

Plus en détail

De la formation initiale des sagesfemmes. à l interprofessionnalité. Picchiottino Patricia Sage-femme, CE Responsable adjointe CIS

De la formation initiale des sagesfemmes. à l interprofessionnalité. Picchiottino Patricia Sage-femme, CE Responsable adjointe CIS De la formation initiale des sagesfemmes à l interprofessionnalité Picchiottino Patricia Sage-femme, CE Responsable adjointe CIS Le CiS, un centre conjoint Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale

Plus en détail

E Learning Campus. Introduction et offre de formation

E Learning Campus. Introduction et offre de formation E Learning Campus Offre faite par : Private International Institute of Management & Technology (PIIMT) Introduction et offre de formation Qu'est ce que le e learning? Principe Le E Learning est le terme

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

Avant-propos. Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous.

Avant-propos. Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous. Avant-propos Objectif : répondre aux questions les plus fréquentes, et ce, au moment où celles-ci sont d intérêt pour tous. Les références utilisées sont disponibles au www.opiq.qc.ca Règlement sur la

Plus en détail

Utilisation du Numérique pour l Enseignement et l Evaluation des Compétences à l Université

Utilisation du Numérique pour l Enseignement et l Evaluation des Compétences à l Université 1er Colloque International sur l Usage du Numérique dans l Enseignement Supérieur Utilisation du Numérique pour l Enseignement et l Evaluation des Compétences à l Université Farida Bouarab-Dahmani Maitre

Plus en détail

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130 Sommaire 1) Préambule...3 2) Le CAMPUS de formation...4 3) L Institut de Formation en Psychomotricité (I.F.P.)...5 4) Le statut des étudiants en psychomotricité...5 5) Les conditions d inscription aux

Plus en détail

Congrès OIIQ 2012. La simulation : un atout pour la réorganisation des services hospitaliers

Congrès OIIQ 2012. La simulation : un atout pour la réorganisation des services hospitaliers CSSS Laval Présentation modélisation et simulation, cliniques externes Congrès OIIQ 2012 La simulation : un atout pour la réorganisation des services hospitaliers Le cas du bloc d endoscopie du CSSS du

Plus en détail

S entraîner pour mieux soigner. Programme de simulation des Hôpitaux et de l Université de Genève (SimulHUG)

S entraîner pour mieux soigner. Programme de simulation des Hôpitaux et de l Université de Genève (SimulHUG) S entraîner pour mieux soigner Programme de simulation des Hôpitaux et de l Université de Genève (SimulHUG) S entraîner avec SimulHUG Les HUG donnent la possibilité aux professionnels de la santé de s

Plus en détail

Le rôle de la géothermie pour l avenir du Canada en matière d énergie durable

Le rôle de la géothermie pour l avenir du Canada en matière d énergie durable Le rôle de la géothermie pour l avenir du Canada en matière d énergie durable Comité sénatorial permanent de l Énergie, de l Environnement et des Ressources naturelles Denis Tanguay Président-directeur

Plus en détail

Sécurité et travail en équipe: le regard d industries à risques

Sécurité et travail en équipe: le regard d industries à risques JOURNEE REGIONALE Sécurité des soins dans les secteurs interventionnels travail en équipe Sécurité et travail en équipe: le regard d industries à risques 1 Vendredi 20 novembre 2015 A. DICIOCCIO (Ph.D)

Plus en détail

Foire aux questions pour les étudiants étrangers Régime pour étudiants étrangers

Foire aux questions pour les étudiants étrangers Régime pour étudiants étrangers Foire aux questions pour les étudiants étrangers Régime pour étudiants étrangers Qu est-ce que l assurance voyage? L assurance voyage est conçue pour couvrir les pertes subies de même que les dépenses

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS)

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) NÉONATALOGIE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME NOVEMBRE 2010 Ordre des infirmières et infirmiers

Plus en détail

MÉMOIRE RENOUVELLEMENT DU PERMIS D EXPLOITATION DU POUR LA COMMISSION CANADIENNE DE LA SÛRETÉ NUCLÉAIRE (CCSN) À L ÉGARD DU

MÉMOIRE RENOUVELLEMENT DU PERMIS D EXPLOITATION DU POUR LA COMMISSION CANADIENNE DE LA SÛRETÉ NUCLÉAIRE (CCSN) À L ÉGARD DU MÉMOIRE POUR LA COMMISSION CANADIENNE DE LA SÛRETÉ NUCLÉAIRE (CCSN) À L ÉGARD DU RENOUVELLEMENT DU PERMIS D EXPLOITATION DU RÉACTEUR NUCLÉAIRE DE PUISSANCE DE LA CENTRALE DE GENTILLY - 2 MARS 2011 Avant

Plus en détail

2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques

2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques 2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès au Canada. Bien que leur incidence ait diminué au cours des dernières

Plus en détail

PARTENARIAT CANADIEN POUR LE PROGRÈS

PARTENARIAT CANADIEN POUR LE PROGRÈS PARTENARIAT CANADIEN POUR LE PROGRÈS DANS LES RESSOURCES HUMAINES EN SANTÉ SOMMAIRE DE LA CONFÉRENCE INAUGURALE TENUE LES 8 ET 9 OCTOBRE 2009 À OTTAWA Discussions en panel plénier sur l interprofessionnalisme

Plus en détail

Programmes de Formation de Courte Durée Conçus et Dispensés Entièrement en Français

Programmes de Formation de Courte Durée Conçus et Dispensés Entièrement en Français Office of International Studies and Programs Management Development International MDI Présente Programmes de Formation de Courte Durée Conçus et Dispensés Entièrement en Français Du 06 au 28 Juillet 2012

Plus en détail

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada Documents constitutifs Dans le présent document, les termes utilisés au masculin incluent le féminin et inversement. Comité sur l informatique Diffuser

Plus en détail

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue Réservé à l administration Associés Questionnaire - Enseignants associés 1 QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra

Plus en détail

LOG3900 ANALYSE DE COURS. Sigle. Mise à jour : Nouveau cours : Intitulé. Crédits 4. 1,5 / 6 / 4,5 Trimestre (à titre indicatif) Corequis.

LOG3900 ANALYSE DE COURS. Sigle. Mise à jour : Nouveau cours : Intitulé. Crédits 4. 1,5 / 6 / 4,5 Trimestre (à titre indicatif) Corequis. Sigle LOG3900 ANALYSE DE COURS Mise à jour : Nouveau cours : Intitulé Projet d évolution d un logiciel Préalables Corequis Heures par semaine 1,5 / 6 / 4,5 Trimestre (à titre indicatif) Crédits 4 INF2990,

Plus en détail

DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE

DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE Critères valables pour toute affectation en tant que Volontaire des Nations Unies, pas uniquement pour les affectations en réponse à la crise du virus Ebola. Les exigences

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures : Le programme 1-630-1-1 : un parcours à l intention des titulaires d un DEC en formation

Plus en détail

La sécurité une affaire de culture et d'équipe!

La sécurité une affaire de culture et d'équipe! La sécurité une affaire de culture et d'équipe! Influences de l équipe sur la sécurité des soins 01 Résultats de l enquête ENEIS 2010 EIG survenus pendant l hospitalisation Entre 270 000 et 390 000 EIG

Plus en détail

INFORMATION DE BASE PILIER 1 DÉVELOPPER ET METTRE EN OEUVRE UN SYSTÈME DE GESTION DE LA SÉCURITÉ (SGS)

INFORMATION DE BASE PILIER 1 DÉVELOPPER ET METTRE EN OEUVRE UN SYSTÈME DE GESTION DE LA SÉCURITÉ (SGS) INFORMATION DE BASE PILIER 1 DÉVELOPPER ET METTRE EN OEUVRE UN SYSTÈME DE GESTION DE LA SÉCURITÉ (SGS) 1. QU ENTEND-T- ON PAR GESTION DE LA SECURITE ET SYSTEME DE GESTION DE LA SECURITE? La gestion de

Plus en détail

de l invalidité Pour un retour au travail en santé

de l invalidité Pour un retour au travail en santé Services de gestion de l invalidité Pour un retour au travail en santé Nous visons un retour au travail en santé pour permettre à nos clients de continuer se concentrer sur leur entreprise Dans une petite

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada.

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada. Énoncé de position LA PLANIFICATION NATIONALE DES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ POSITION DE L AIIC L AIIC croit qu une planification réussie des ressources humaines de la santé au Canada passe par un

Plus en détail

2'223 4'257 (2'734 Équivalent temps plein ETP) 1'935 4'514 (3'210 ETP) 37'126. 1 540 Compris dans l'enseignement obligatoire Enseignement spécialisé

2'223 4'257 (2'734 Équivalent temps plein ETP) 1'935 4'514 (3'210 ETP) 37'126. 1 540 Compris dans l'enseignement obligatoire Enseignement spécialisé af DE VAUD Département de la formation et de la jeunesse DFJ Projet : «Ecole et informatique» 1 Introduction Près de deux décennies après l introduction des premiers ordinateurs dans l École obligatoire,

Plus en détail

L ÉVÉNEMENT CARRIÈRES

L ÉVÉNEMENT CARRIÈRES L ÉVÉNEMENT CARRIÈRES 2 SALONS DE L EMPLOI SOUS LE MÊME TOIT 2 000 VISITEURS 60 EXPOSANTS SÉLECTION DES VISITEURS Génie : finissants, diplômés en génie ou ingénieurs TI : finissants ou professionnels en

Plus en détail

Leçons tirées et orientation future

Leçons tirées et orientation future Leçons tirées et orientation future Le programme d apprentissage en ligne au sein de l O.P.P. Le système de gestion de l apprentissage (SGA) de l O.P.P. a été mis en place en 2007-2008 afin d assurer le

Plus en détail

AMÉLIORER L'ACCÈS À L'E-SANTÉ, FACILITER L'UTILISATION DE L'E-SANTÉ

AMÉLIORER L'ACCÈS À L'E-SANTÉ, FACILITER L'UTILISATION DE L'E-SANTÉ AMÉLIORER L'ACCÈS À L'E-SANTÉ, FACILITER L'UTILISATION DE L'E-SANTÉ Accès en tout temps et en tous lieux à des fins de soins médicaux, d'éducation, de gestion sanitaire et de financement des soins de santé.

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures. Certains programmes sont également offerts au campus de l UdeM à Laval : Le programme

Plus en détail

STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION

STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION STAGE EN PSYCHOPHARMACOLOGIE CATÉGORIE : STAGE À OPTION Responsable: Dr Pierre Landry, professeur agrégé de clinique Membres de l équipe professorale Dr Pierre Landry, professeur agrégé de clinique Autres

Plus en détail

Faites l expérience du meilleur. Devenez l un des meilleurs. Formez-vous en implantologie dentaire avec The Zimmer Institute.

Faites l expérience du meilleur. Devenez l un des meilleurs. Formez-vous en implantologie dentaire avec The Zimmer Institute. 06.ZIM.002_ZIBroch.qxp 10/13/06 4:00 PM Page 1 Faites l expérience du meilleur. Devenez l un des meilleurs. Formez-vous en implantologie dentaire avec The Zimmer Institute. Un exceptionnel environnement

Plus en détail

Particularités de nos programmes d études

Particularités de nos programmes d études Collège d Alma Programmes d études faisant partie du dispositif de la Région Réunion Particularités de nos programmes d études Techniques de comptabilité et de gestion Préalables : Mathématiques de Seconde

Plus en détail

MANDAT CONSEIL CONSULTATIF SUR LA RÉGLEMENTATION AÉRIENNE CANADIENNE (CCRAC) COMITÉ TECHNIQUE

MANDAT CONSEIL CONSULTATIF SUR LA RÉGLEMENTATION AÉRIENNE CANADIENNE (CCRAC) COMITÉ TECHNIQUE MANDAT CONSEIL CONSULTATIF SUR LA RÉGLEMENTATION AÉRIENNE CANADIENNE (CCRAC) COMITÉ TECHNIQUE GROUPE DE TRAVAIL SUR LA FORMATION EN GESTION DES RESSOURCES DE L ÉQUIPAGE (GT CRM) HISTORIQUE Plus de 70 %

Plus en détail

L état de l industrie aérospatiale canadienne

L état de l industrie aérospatiale canadienne Le 2013 rapport Report 2014 L état de l industrie aérospatiale canadienne Survol de la présentation Contexte L écosystème aérospatial canadien L impact économique L innovation (R et D) La production d

Plus en détail

La transition numérique de l Enseignement Supérieur et de la Recherche en Pays de la Loire à l horizon 2020

La transition numérique de l Enseignement Supérieur et de la Recherche en Pays de la Loire à l horizon 2020 DOSSIER DE PRESSE La transition numérique de l Enseignement Supérieur et de la Recherche en Pays de la Loire à l horizon 2020 Une révolution majeure est en cours, porteuse de nombreuses innovations et

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS Ministère de la Santé et des Soins de longue durée La présente feuille de renseignements fournit de l information de base aux fournisseurs de services de santé ainsi qu au grand

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS INITIALES DES ÉCOLES D OFFICIERS DE L ARMÉE DE L AIR

CATALOGUE DES FORMATIONS INITIALES DES ÉCOLES D OFFICIERS DE L ARMÉE DE L AIR CATALOGUE DES FORMATIONS INITIALES DES ÉCOLES D OFFICIERS DE L ARMÉE DE L AIR 2014-2015 CATALOGUE DES FORMATIONS INITIALES DES ÉCOLES D OFFICIERS DE L ARMÉE DE L AIR SOMMAIRE Présentation générale... 3

Plus en détail

VISIOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes

VISIOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes VISIOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes 2015 2 Rédaction Marie-Josée Tondreau Suzanne Paradis 3 Quand je planifie l ensemble du cours : Je

Plus en détail

Couverture par RSA...6. Traitement des demandes de règlement comment fonctionne tripleaccès?...7

Couverture par RSA...6. Traitement des demandes de règlement comment fonctionne tripleaccès?...7 Guide du produit Table des matières L avantage de tripleaccès...3 Correspondance entre l information sur la santé, les soins et la couverture...3 Information...3 Soins...3 Couverture...3 Information par

Plus en détail

7944 Baccalauréat en génie électrique

7944 Baccalauréat en génie électrique 7944 Baccalauréat en génie électrique Environnement programme Présentation du programme Le programme de génie électrique vise à former des ingénieurs polyvalents ayant une solide formation générale axée

Plus en détail

COOPÉRATION EUROPÉENNE EN MATIÈRE DE SANTÉ - VALEUR AJOUTEE POUR

COOPÉRATION EUROPÉENNE EN MATIÈRE DE SANTÉ - VALEUR AJOUTEE POUR Regio Basiliensis et ARFE COOPÉRATION EUROPÉENNE EN MATIÈRE DE SANTÉ - VALEUR AJOUTEE POUR LES POPULATIONS, L ECONOMIE ET LES REGIONS II. Forum ARFE du 22 février 2008 en coopération avec la Regio Basiliensis

Plus en détail

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Responsable : Grégoire COCHETEL, directeur adjoint à l administrateur provisoire chargé de la formation continue Tél : 04 73 31 71 87 ESPE

Plus en détail

Enrichir les apprentissages Plan technologique du Conseil scolaire acadien provincial

Enrichir les apprentissages Plan technologique du Conseil scolaire acadien provincial Enrichir les apprentissages Plan technologique du Conseil scolaire acadien provincial 2013-2016 VISION Le CSAP vise à préparer des citoyens du XXI e siècle en maximisant et en utilisant efficacement la

Plus en détail

Vu l arrêté du ministre des transport du 30 septembre 1989 relatif à la licence et aux qualifications du personnel navigant complémentaire;

Vu l arrêté du ministre des transport du 30 septembre 1989 relatif à la licence et aux qualifications du personnel navigant complémentaire; Décision du Ministre du Transport N 107 du 05 Septembre 2007 Relative aux conditions d approbation des centres de formation des compagnies de transport aérien. Le Ministre du Transport, Sur proposition

Plus en détail

Fournir un service de jumelage équitable et transparent pour l enseignement médical postdoctoral

Fournir un service de jumelage équitable et transparent pour l enseignement médical postdoctoral Fournir un service de jumelage équitable et transparent pour l enseignement médical postdoctoral RAPPORT ANNUEL DE 2013 Investir dans l avenir de l enseignement médical au Canada Message de Sandra Banner,

Plus en détail

Merci beaucoup de votre collaboration

Merci beaucoup de votre collaboration QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra de recueillir des informations sur l intégration des technologies de l information et de la communication (TIC) chez les futurs enseignants

Plus en détail

Directeur Commercial Comptes Clés

Directeur Commercial Comptes Clés FILIÈRE COMMERCE DISTRIBUTION MARKETING ET SERVICES Programme Executive Directeur Commercial Comptes Clés Diplôme ICD Bac + 5 visé par le Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche et conférant

Plus en détail

Rapport d'évaluation externe du programme de Licence en Banque - Assurance-Finance de l Ecole Supérieure de Commerce et de Gestion (ESUP) - Dakar

Rapport d'évaluation externe du programme de Licence en Banque - Assurance-Finance de l Ecole Supérieure de Commerce et de Gestion (ESUP) - Dakar REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE AUTORITE NATIONALE D ASSURANCE QUALITE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Rapport d'évaluation externe du

Plus en détail

GUIDE DES ACTIVITÉS DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE PERFECTIONNEMENT

GUIDE DES ACTIVITÉS DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE PERFECTIONNEMENT GUIDE DES ACTIVITÉS DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE PERFECTIONNEMENT Document à l intention des chargées et chargés de cours, présenté par le Comité de formation professionnelle et de perfectionnement

Plus en détail

OUVREZ LES PORTES À un MONDE. Avec nos nouveaux programmes passionnants pour les ados de 12 à 18 ans

OUVREZ LES PORTES À un MONDE. Avec nos nouveaux programmes passionnants pour les ados de 12 à 18 ans OUVREZ LES PORTES À un tout NOUVEAU MONDE Avec nos nouveaux programmes passionnants pour les ados de 12 à 18 ans BERLITZ VOUS AIDE A DEVENIR UN CITOYEN DU MONDE ACCOMPLI. STUDE NT MULTI- ROM Video Audio

Plus en détail

SPORTSQUÉBEC est heureux de

SPORTSQUÉBEC est heureux de Club médaille d or Fondation Nordiques SPORTSQUÉBEC est heureux de vous présenter le programme d assistance financière pour les athlètes des catégories «Excellence, Élite, Relève et Espoir». Ce programme

Plus en détail

Site Web sur la PSS (régions et établissements) : indicateurs

Site Web sur la PSS (régions et établissements) : indicateurs Mai 2014 Site Web sur la PSS (régions et établissements) : indicateurs Comme nous l avons annoncé dans notre bulletin du 15 avril, l ICIS prévoit lancer son nouveau site Web interactif sur les données

Plus en détail