PRESENTEE PAR M. YANKHOBA SOW DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRESENTEE PAR M. YANKHOBA SOW DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES"

Transcription

1 CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES RESSOURCES HUMAINES EN SANTE EN AFRIQUE EXPERIENCE DU SENEGAL DANS LA REORGANISATION DU MINISTERE DE LA SANTE POUR UNE MEILLEURE PRISE EN CHARGE DE LA GESTION DES RHS PRESENTEE PAR M. YANKHOBA SOW DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES

2 PLAN DE LA PRESENTATION QUELQUES DONNEES SUR LE SENEGAL INTRODUCTION I - SITUATION DES RHS AVANT REORGANISATION II MISE EN PLACE D UNE D DRH - Etude de faisabilité - Mise en place effective III - SITUATION APRES REORGANISATION (DRH) IV MESURES D ACCOMPAGNEMENTD V MOTIFS DE SATISFACTION VI PERSPECTIVES CONCLUSION

3 QUELQUES DONNEES SUR LE SENEGAL

4 QUELQUES DONNEES SUR LE SENEGAL

5 QUELQUES DONNEES SUR LE SENEGAL Superficie : km2 Population : hbts dont hbts à Dakar soit 23 % Budget de la santé: : 70,5 milliards de Francs CFA correspondant à 10% du budget national

6 QUELQUES DONNEES SUR LE SENEGAL Infrastructures sanitaires : - 22 hôpitaux soit 1 hôpital pour hbts au lieu de hbts selon normes OMS - 63 centres de santé soit 1 centre de santé pour hbts au lieu de selon OMS postes de santé soit 1 poste pour hbts au lieu de selon OMS

7 QUELQUES DONNEES SUR LE SENEGAL Indice synthétique tique de féconditf condité: : 5,3 Taux de prévalence contraceptive: 10,3 % Taux d accouchements d assistés s par un personnel de santé qualifié: : 51,9 % Taux de couverture vaccinale: 77,6 % Taux de mortalité infantile: 61 pour mille Taux de mortalité maternelle: 434 décès d pour naissances vivantes Taux de prévalence VIH/SIDA: 0,7 % (données 2005)

8 QUELQUES DONNEES SUR LE SENEGAL Personnels disponibles: - médecins: 1160 dont 403 dans le privé - infirmiers : sages-femmes : pharmaciens: chirurgiens dentistes : 105 (statistiques 2006)

9 QUELQUES DONNEES SUR LE SENEGAL Catégories: Effectifs Normes OMS DéficitsD Médecins Infirmiers Sages fem Capacités s de formation des institutions publiques: UCAD: 80 médecins m 60 pharmaciens ENDSS: 40 infirmiers 40 sages-femmes

10 INTRODUCTION Parmi les problèmes qui ont longtemps entravé la mise en œuvre d une d bonne politique de gestion des ressources humaines, ceux d ordre d institutionnel ont occupé une place importante et ont constitué la source de tous les autres catégories de problèmes tels ceux liés à la formation, à l administration, la gestion et la planification des ressources humaines En effet l activitl activité gestion des ressources humaines a longtemps été dispersée e au sein du Ministère du fait d une d organisation institutionnelle inappropriée. Cette situation a été à la base de la création de la Direction des Ressources Humaines

11 I - SITUATION AVANT REORGANISATION A - DISPERSION DES ACTIVITES ENTRE PLUSIEURS ENTITES DIRECTIONNELLES Gestion administrative courante du personnel et tentative de gestion planifiée/division du Personnel dépendant d de la Direction de l Administration Générale G et de l Équipement Questions de formation gérées g par un conseiller technique du Ministre ou par une Direction nationale (Direction de la Recherche, de la Planification et de la Formation Direction des Etudes de la Recherche et de la Formation)

12 I - SITUATION AVANT REORGANISATION B - DYSFONCTIONNEMENT DE LA FORMATION Inadaptation des programmes de formation Manque d éd évaluation et de planification Faible capacité d accueil des écoles et instituts de formation Faiblesse des ressources allouées à la formation Inadéquation Formation/Emploi

13 I - SITUATION AVANT REORGANISATION C - ABSENCE D INSTRUMENTS D DE PLANIFICATION DE LA FONCTION «PERSONNEL» Absence de plans de carrière re et d organigrammes des emplois dans les services Absence de véritable v politique de planification des ressources humaines Normalisation incomplète Mauvaise tenue des archives du personnel

14 I - SITUATION AVANT REORGANISATION D - ADMINISTRATION ET GESTION DU PERSONNEL Faiblesse des unités s responsables de la gestion Mauvaise répartition r du personnel de santé Absence d outils d de gestion Insuffisance de l él évaluation de performances Système de motivation inadéquat Désuétude des statuts Absence de cadre de régulationr Absence de politique sociale à l endroit du personnel

15 II - MISE EN PLACE D UNE D DRH Face à la situation ci-dessus décrite d et le manque de coordination entre les différentes structures responsables de la gestion des ressources humaines, il est devenu impérieux de mettre en place une structure centrale chargée e de cette gestion Plaidoyer envers les autorités s (1996) Etude de faisabilité en août t Enquêtes de terrain - Analyse situationnelle - Proposition du cadre institutionnel Mise en place effective - Concrétisation de la volonté politique : création par décret d en juin 03 - Nomination du 1 er Directeur : septembre 2004

16 III - SITUATION APRES REORGANISATION (DRH) Sur le plan institutionnel Le décret d du 24 juin 2003 portant réorganisation du Ministère de la Santé et de la Prévention médicale m crée e la Direction des Ressources Humaines. Elle compte 4 Divisions techniques: - Division de la Gestion du Personnel - Division de la Formation - Division de la Gestion Prévisionnelle des Personnels et des Emplois - Division de la Promotion et des Relations Sociales On note également sur le plan institutionnel un renforcement de la coopération internationale et sous-régionale

17 III - SITUATION APRES REORGANISATION (DRH) Pour accompagner le bon fonctionnement de cette direction, les études suivantes ont été réalisées et sont disponibles - Le répertoire r des emplois types - La gestion des carrières res des personnels de santé - La mobilité et le redéploiement du personnel - La gestion prévisionnelle des ressources humaines - Le renforcement des capacités s des personnels chargés s des ressources humaines - Le système informatisé de gestion des RHS

18 III - SITUATION APRES REORGANISATION (DRH) En matière de formation - Augmentation de la capacité des écoles de formation - Décentralisation de la formation avec la création des Centres Régionaux R de Formation (CRF) - Création d une d nouvelle filière de formation : l assistant infirmier - Harmonisation des programmes de formation et autorisation accordée à certains écoles privées à faire passer les différents diplômes d éd état à leurs étudiants - Élaboration d un d projet de plan de formation (2 ème formule)

19 III - SITUATION APRES REORGANISATION (DRH) En matière d administration d et de gestion du personnel - Révision du statut particulier et création de nouveaux corps d accueil d (assistant infirmier et technicien de maintenance hospitalière) - Revalorisation des rémunr munérations avec un régime r indemnitaire amélior lioré du personnel - Création d un d système indemnitaire spécifique pour les agents affectés s dans les zones dits difficiles - Contractualisation de l ensemble l des postes de santé fermés s faute de personnel (Plan Cobra) - Organisation en cours des archives du personnel

20 III - SITUATION APRES REORGANISATION (DRH) En matière de gestion prévisionnelle des personnels et des emplois Recrutement massif d agents d de santé dans la Fonction publique (Programme spécial : ) Recensement physique et géographique g du personnel de santé opéré avec possibilité actuelle de procéder à une planification stratégique des ressources. Esquisse d un d plan de recrutement avec argumentaire Esquisse d un d plan de développement d des RHS

21 IV - MESURES D ACCOMPAGNEMENT Augmentation du budget alloué aux RHS permettant : - Ue meilleure prise en charge du régime r indemnitaire - La contractualisation de certains postes - La création d une d prime spéciale pour zone défavorisd favorisée - Une motivation trimestrielle spéciale pour le personnel Développement de la coopération (JICA ESPAGNE) - Bourses et voyages d éd études - Appui institutionnel Contrats de performance Assistance juridique en matière de contrats

22 V - MOTIFS DE SATISFACTION Meilleure visibilité dans la gestion des ressources humaines Nette amélioration des conditions de travail et de salaires. Dialogue social permanent gage d une d paix sociale durable Relations amélior liorées avec les différents partenaires (Syndicats, bailleurs, collectivités, écoles privées, associations professionnelles, autres départements d ministériels, Université é )

23 VI - PERSPECTIVES - Accélération de la décentralisation d avec l ouverture l de nouveaux CRF - Ouverture de l UFR l des sciences de la santé de l Université Gaston BERGER de Saint-Louis - Révision des curricula de formation des médecins m (compétents en sou) et paramédicaux - Élaboration d un d plan national de formation ( ) - Élaboration d un d plan national de recrutement des personnels de santé - Élaboration d un d plan de développement d des RHS

24 PERSPECTIVES Décentralisation de la gestion des RHS Définition d un d système d informations d interne et externe Renforcement de la formation initiale par la décentralisation d des filières sages femmes et infirmiers d éd état Exploitation judicieuse des différentes études menées es Financement des plans d actiond

25 CONCLUSION La mise en place de Directions des Ressources Humaines dans nos pays, constitue un élément fondamental pour mener à bien une bonne politique de gestion des RHS. En effet la DRH est un cadre de régulation r permettant de développer d des mécanismes m fiables en vue de résoudre r l ensemble des problèmes liés s entre autres, à l acquisition, au développement d et à l utilisation rationnelle des RHS; La valorisation et le développement d de ces RHS constituent un défi d majeur que l Etat l et ses partenaires se doivent de relever.

26

Voies d engagements en matière de RHS BENIN

Voies d engagements en matière de RHS BENIN Voies d engagements en matière de RHS BENIN 1) Quelles sont les actions voies en matière de ressources humaines pour la santé (RHS) sur lesquels votre pays/institution peut s engager? Les femmes au Bénin

Plus en détail

Primature. République d Haïti. Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH)

Primature. République d Haïti. Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH) République d Haïti Primature Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH) Les règles de prévention des conflits d intérêts dans la fonction publique Haïtienne Responsabilité Générale de l OMRH

Plus en détail

TRAVAUX DU GROUPE GUINEE/CONAKRY ET BISSAO

TRAVAUX DU GROUPE GUINEE/CONAKRY ET BISSAO TRAVAUX DU GROUPE GUINEE/CONAKRY ET BISSAO PLAN DE PRESENTATION BREVE PRESENTATION DES DEUX PAYS - GUINEE/CONAKRY GUINEE BISSAO Population = 7 156 406hbts dont 51% de femmes et 46% de jeunes, - 1 200 000

Plus en détail

PLACE DE L ASSURANCE PRIVEE DANS LA MISE EN ŒUVRE D UNE ASSURANCE MALADIE DITE UNIVERSELLE

PLACE DE L ASSURANCE PRIVEE DANS LA MISE EN ŒUVRE D UNE ASSURANCE MALADIE DITE UNIVERSELLE PLACE DE L ASSURANCE PRIVEE DANS LA MISE EN ŒUVRE D UNE ASSURANCE MALADIE DITE UNIVERSELLE 37 ème Assemblée Générale de la FANAF YAOUDE (CAMEROUN) 23-28 Février 1 ASSURANCE MALADIE 2 - Un des principaux

Plus en détail

PROBLEMATIQUE DU SYSTEME DE FORMATION DU PERSONNEL PARA- MEDICAL AU BENIN : CAS DES INFIRMIERS ET SAGES-FEMMES

PROBLEMATIQUE DU SYSTEME DE FORMATION DU PERSONNEL PARA- MEDICAL AU BENIN : CAS DES INFIRMIERS ET SAGES-FEMMES REPUBLIQUE DU BENIN &&&&&&&&&& MINISTERE DE LA SANTE &&&&&&&&&& DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES PROBLEMATIQUE DU SYSTEME DE FORMATION DU PERSONNEL PARA- MEDICAL AU BENIN : CAS DES INFIRMIERS ET SAGES-FEMMES

Plus en détail

Les processus de recrutement du personnel au sein du MSPP : la nécessité de mieux faire pour l amélioration des services offerts à la population

Les processus de recrutement du personnel au sein du MSPP : la nécessité de mieux faire pour l amélioration des services offerts à la population Les processus de recrutement du personnel au sein du MSPP : la nécessité de mieux faire pour l amélioration des services offerts à la population Colloque Dr. Ary Bordes Karibe, 23-24 Mars 2011 Je remercie

Plus en détail

PREMIERE CONFERENCE DES HAUTS RESPONSABLES CHARGES DE L ETAT CIVIL DES ETATS MEMBRES DE L OCI

PREMIERE CONFERENCE DES HAUTS RESPONSABLES CHARGES DE L ETAT CIVIL DES ETATS MEMBRES DE L OCI REPUBLIQUE DU SENEGAL Un peuple - Un but - Une Foi ----------------- PREMIERE CONFERENCE DES HAUTS RESPONSABLES CHARGES DE L ETAT CIVIL DES ETATS MEMBRES DE L OCI TEHERAN 15-17 AVRIL 2013 Présenté par

Plus en détail

Rémunération et carrière des fonctionnaires : les 10 mesures phares de l accord PPCR

Rémunération et carrière des fonctionnaires : les 10 mesures phares de l accord PPCR Rémunération et carrière des fonctionnaires : les 10 mesures phares de l accord PPCR arahan - Fotolia.com Malgré un défaut de représentativité des syndicats signataires, le Gouvernement a décidé d appliquer

Plus en détail

FORMATION EN PHARMACIE DANS L ESPACE CEDEAO

FORMATION EN PHARMACIE DANS L ESPACE CEDEAO FORMATION EN PHARMACIE DANS L ESPACE CEDEAO PRESENTATION DU CURRICULUM HARMONISE PAR DR LAOPAN JEAN PARE PRESIDENT DE L ONPBF PRESIDENT DE L IOPA Plan de Présentation Contexte et justification I. CEDEAO

Plus en détail

CONFERENCE REGIONALE SUR LA CRISE DES RESSOURCES HUMAINES EN SANTE EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE

CONFERENCE REGIONALE SUR LA CRISE DES RESSOURCES HUMAINES EN SANTE EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE CONFERENCE REGIONALE SUR LA CRISE DES RESSOURCES HUMAINES EN SANTE EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE Basile KOLLO, Directeur des Ressources Humaines Claude WETTA, Conseiller Technique La nécessité d une gestion

Plus en détail

POURQUOI LE GABON A-T-IL BESOIN DE STATISTIQUES FIABLES?

POURQUOI LE GABON A-T-IL BESOIN DE STATISTIQUES FIABLES? Mai 2010 POURQUOI LE GABON A-T-IL BESOIN DE STATISTIQUES FIABLES? Direction Générale des Statistiques Ministère de l Economie, du Commerce, de l Industrie et du Tourisme Pourquoi le Gabon a-t-il besoin

Plus en détail

Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé

Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des RH Page 1 Introduction

Plus en détail

Expérience des recrutements sur poste dans le secteur santé au Bénin

Expérience des recrutements sur poste dans le secteur santé au Bénin Novembre 2014 Expérience des recrutements sur poste dans le secteur santé au Bénin Enjeux, résultats et perspectives DOUGBE Anatole 1, DRH/MS, SAGBOHAN M. Auguste, DPP/MS, DAVID ELEGBE Elisabeth avec l'appui

Plus en détail

RAPPORT ATELIER 2 : FINANCEMENT ET GESTION DES RESSOURCES

RAPPORT ATELIER 2 : FINANCEMENT ET GESTION DES RESSOURCES 1 FINANCEMENT et GESTION THEMES SOUS-THEMES ETAT DES LIEUX PROPOSITIONS /RECOMMANDATIONS Financement étatique Financement propres Autres Financements - 95% du budget -, Salaires garantis et réguliers,

Plus en détail

Le système de protection sociale en santé en RDC

Le système de protection sociale en santé en RDC REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE Le système de protection sociale en santé en RDC 13/09/2013 1 I. Contexte national Plan II. Mesures de protection

Plus en détail

Seybatou Magatte NDAW CSA FMPO-UCAD, Dakar

Seybatou Magatte NDAW CSA FMPO-UCAD, Dakar Faculté de Médecine de Pharmacie et d Odontologie de l Université Cheikh Anta Diop érigée en Centre d Excellence Africain de la Santé de la Mère et de l Enfant (CEA/SAMEF) Seybatou Magatte NDAW CSA FMPO-UCAD,

Plus en détail

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE 05 janvier 2012 BUTS DE L ATELIER C est aider à mieux faire comprendre la décision du Conseil Municipal

Plus en détail

Projet d appui au. capacités en gestion de la santé en Haïti PARC. Objectifs du projet

Projet d appui au. capacités en gestion de la santé en Haïti PARC. Objectifs du projet Projet d appui au renforcement des capacités en gestion de la santé en Haïti PARC Unité de santé internationale Objectifs du projet Le PARC contribue à l amélioration de la gouvernance du système de santé

Plus en détail

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT Mise à jour avec rétroinformation technique de décembre 2012 Chaque jour, près de 800 femmes meurent durant la grossesse ou l accouchement

Plus en détail

La région du Centre-Sud en chiffres

La région du Centre-Sud en chiffres MINISTĖRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES BURKINA FASO Unité - Progrès - Justice La région du Centre-Sud en chiffres Edition 2014 Géographie GÉOGRAPHIE ET ORGANISATION ADMINISTRATIVE 0rganisation administrative

Plus en détail

52 FORBES AFRIQUE MARS 2015

52 FORBES AFRIQUE MARS 2015 52 FORBES AFRIQUE MARS 2015 Un infirmier dans une chambre de la clinique Nest. La qualité des infrastructures est une priorité avec un ascenseur, un bloc opératoire et la climatisation dans chaque chambre.

Plus en détail

UNION DES COMORES Unité solidarité - développement

UNION DES COMORES Unité solidarité - développement UNION DES COMORES Unité solidarité - développement PROJET DE CREATION D UNE ASSURANCE MALADIE OBLIGATOIRE POUR LES FONCTIONNAIRES EN UNION DES COMORES - Ministère de la Santé Publique et de la Solidarité

Plus en détail

Professeur Niama Diop SALL

Professeur Niama Diop SALL Harmonisation des Curricula de Formation en Santé dans l Espace CEDEAO Professeur Niama Diop SALL Mondialisation Mondialisation Expansion et Harmonisation des liens d interdépendance entre les nations,

Plus en détail

Principaux points des décrets publiés au Bulletin officiel 6038 du 12/04/2012

Principaux points des décrets publiés au Bulletin officiel 6038 du 12/04/2012 Principaux points des décrets publiés au Bulletin officiel 608 du 1/0/01 Décret n -1-95 modifiant le décret n -99-69 du 6 octobre 1999 relatif à la protection et à l'indemnisation de certaines catégories

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BENIN Ministère de la Santé DRAFT PLAN NATIONAL STRATEGIQUE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES EN SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN Ministère de la Santé DRAFT PLAN NATIONAL STRATEGIQUE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES EN SANTE REPUBLIQUE DU BENIN Ministère de la Santé DRAFT PLAN NATIONAL STRATEGIQUE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES EN SANTE Cotonou, Octobre 2007 Sommaire Sommaire...2 Résumé...6 Liste des abréviations

Plus en détail

Note sur l extension de la couverture d assurance maladie au Rwanda

Note sur l extension de la couverture d assurance maladie au Rwanda Note sur l extension de la couverture d assurance maladie au Rwanda Alexandra Panis, BIT / STEP. Kigali, Janvier 2008 1) Contexte historique des mutuelles de santé au Rwanda En 1999, le gouvernement rwandais

Plus en détail

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * *

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * République du Sénégal Ministère de la Santé et de l Action Sociale Direction Générale de la Santé Direction des Laboratoires Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * PLAN DE FORMATION DES PERSONNELS

Plus en détail

Cadre et Structures Organiques

Cadre et Structures Organiques 1 République Démocratique du Congo Ministère de la Santé Publique SECRETARIAT GENERAL A LA SANTE PUBLIQUE Cadre et Structures Organiques Août 2012 INTRODUCTION 2 Le présent document relatif au Cadre et

Plus en détail

PLAN STRATEGIQUE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES DU SECTEUR DE LA SANTE EN COTE D IVOIRE 2009-2013

PLAN STRATEGIQUE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES DU SECTEUR DE LA SANTE EN COTE D IVOIRE 2009-2013 MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DE L HYGIÈNE PUBLIQUE RÉPUBLIQUE DE CÔTE-D IVOIRE Union-Discipline-Travail PLAN STRATEGIQUE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES DU SECTEUR DE LA SANTE EN COTE D IVOIRE 2009-2013

Plus en détail

DEFIS ET OPPORTUNITES DU SECTEUR FINANCIER DANS LA PROMOTION DE L INCLUSION FINANCIERE AU SENEGAL

DEFIS ET OPPORTUNITES DU SECTEUR FINANCIER DANS LA PROMOTION DE L INCLUSION FINANCIERE AU SENEGAL Dialogue sur le développement du secteur financier au Sénégal 16 avril 2013, BCEAO-Siège DEFIS ET OPPORTUNITES DU SECTEUR FINANCIER DANS LA PROMOTION DE L INCLUSION FINANCIERE AU SENEGAL Présentation :

Plus en détail

RECRUTEMENT SPECIAL DE 25 000 JEUNES DIPLOMES DANS LA FONCTION PUBLIQUE AU TITRE DE L EXERCICE 2011 AVIS DE RECRUTEMENT. Profils et diplômes requis

RECRUTEMENT SPECIAL DE 25 000 JEUNES DIPLOMES DANS LA FONCTION PUBLIQUE AU TITRE DE L EXERCICE 2011 AVIS DE RECRUTEMENT. Profils et diplômes requis REPUBLIQUE DU CAMEROUN ---------------------- Paix Travail Patrie ------------- YAOUNDE, le 09 mars 2011 RECRUTEMENT SPECIAL DE 25 000 JEUNES DIPLOMES DANS LA FONCTION PUBLIQUE AU TITRE DE L EXERCICE 2011

Plus en détail

AIDER AU RENFORCEMENT DE LA COOPERATION MEDICALE A DISTANCE EN AFRIQUE : UN DEFI DU CLUB SANTE AFRIQUE

AIDER AU RENFORCEMENT DE LA COOPERATION MEDICALE A DISTANCE EN AFRIQUE : UN DEFI DU CLUB SANTE AFRIQUE LE PROGRAMME DE TELEMEDECINE AIDER AU RENFORCEMENT DE LA COOPERATION MEDICALE A DISTANCE EN AFRIQUE : UN DEFI DU CLUB SANTE AFRIQUE OBJECTIFS DU MILLENAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT N 4-5-6-8 1 CFAO : Membre

Plus en détail

Mission SANTE 3. Rapport final. Appui au développement d un outil d interface à l exploitation des données des enquêtes annuelles

Mission SANTE 3. Rapport final. Appui au développement d un outil d interface à l exploitation des données des enquêtes annuelles MINISTERE DE LA SANTE ------------------------- DIRECTION DES ETUDES ET DE LA PLANIFICATION Appui au Renforcement des Capacités Statistiques au Burkina Faso 8 ACP BK 40 Mission SANTE 3 Rapport final Appui

Plus en détail

Crise financière et performance

Crise financière et performance Crise financière et performance Pascale BOURRAT-HOUSNI Vice-présidente, Association des Administrateurs Territoriaux de France (AATF) La performance des collectivités territoriales repose sur la compétence

Plus en détail

L évaluation et le suivi de la performance

L évaluation et le suivi de la performance Royaume du Maroc MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DIRECTION DU BUDGET Upscaling Gender Responsive Budgeting for Accelerated Action on Gender Equality GRB Phase III Mars 2010 L évaluation et le suivi

Plus en détail

Décisions présidentielles relatives à l enseignement supérieur et à la recherche

Décisions présidentielles relatives à l enseignement supérieur et à la recherche Décisions présidentielles relatives à l enseignement supérieur et à la recherche D1 Réorienter le système d enseignement supérieur vers les sciences, la technologie, les formations professionnelles courtes

Plus en détail

TRAVAUX DU CVS RESULTATS

TRAVAUX DU CVS RESULTATS TRAVAUX DU RESULTATS INTRODUCTION Les solutions proposées dans le cadre des travaux du Comité de Veille Sociale sont guidées par un souci de: - Transparence - Objectivité - Justice - Equité I POLITIQUE

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE LA SANTE/PROJETS. Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida Hon. Dr. Sabine NTAKARUTIMANA

DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE LA SANTE/PROJETS. Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida Hon. Dr. Sabine NTAKARUTIMANA DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE LA SANTE/PROJETS Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida Hon. Dr. Sabine NTAKARUTIMANA Plan de présentation Introduction Etat des lieux du secteur Stratégies

Plus en détail

Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka

Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka Table ronde ReMed «Améliorer l acc accès aux soins des Femmes et des Enfants» Paris, 4 novembre 2011 Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka Jean-Marie Trapsida Coordonnateur,

Plus en détail

Catégorie, secteur de programme et produit Afrique Amériques Asie du Sud-Est Europe Méditerrannée orientale Bureaux de pays.

Catégorie, secteur de programme et produit Afrique Amériques Asie du Sud-Est Europe Méditerrannée orientale Bureaux de pays. x de x de x de x de x de 1 - Maladies transmissibles 1.1. VIH/SIDA Pacifique occidental Siège x de 1.1.1 Mise en œuvre et suivi de la Stratégie mondiale du secteur de la santé sur le VIH/sida 2011-2015

Plus en détail

En 2012, le Comité régional a adopté une

En 2012, le Comité régional a adopté une Renforcement des systèmes de santé en vue de la couverture sanitaire universelle En 2012, le Comité régional a adopté une résolution qui approuvait une proposition de feuille de route pour le renforcement

Plus en détail

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE DU PROTOCOLE D ACCORD SIGNE ENTRE LES SYNDICATS SYNCASS-SOLSICO ET LE GOUVERNEMENT

CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE DU PROTOCOLE D ACCORD SIGNE ENTRE LES SYNDICATS SYNCASS-SOLSICO ET LE GOUVERNEMENT CALENDRIER DE MISE EN ŒUVRE DU PROTOCOLE D ACCORD SIGNE ENTRE LES SYNDICATS SYNCASS-SOLSICO ET LE GOUVERNEMENT POINTS D ACCORD 1. La promulgation de la Loi-cadre de la Santé telle qu'adoptée par l ACL-PT

Plus en détail

DECLARATION CGT SUR LES NON TITULAIRES

DECLARATION CGT SUR LES NON TITULAIRES DECLARATION CGT SUR LES NON TITULAIRES La CGT demande que les agents soient titularisés dès qu ils remplissent les conditions : qu ils soient de catégorie A, B ou C avec un ratio de 100%. On ne peut monter

Plus en détail

Plan Strategique de la Sante de la Reproduction. Decembre 2011

Plan Strategique de la Sante de la Reproduction. Decembre 2011 Plan Strategique de la Sante de la Reproduction Decembre 2011 2012-2015 REPUBLIQUE DU SENEGAL MINISTERE DE LA SANTÉ, DE L HYGIENE PUBLIQUE ET DE LA PREVENTION DIRECTION DE LA SANTE DIVISION DE LA SANTE

Plus en détail

Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie

Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie Contexte de la fistule obstétricale Situation en Mauritanie Progrès au niveau Pays/ Mise en œuvre Défis pour les années à

Plus en détail

Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne é e e en Afrique et à Madagascar

Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne é e e en Afrique et à Madagascar Les routes du ciel, notre métier Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne é e e en Afrique et à Madagascar Les routes du ciel, notre métier Stratégies de planification des ressources humaines

Plus en détail

MEDECIN DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE : Statuts, carrière et salaire

MEDECIN DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE : Statuts, carrière et salaire DOCUMENTATION MEDECIN HOSPITALIER 05 49 44 57 96 www.cgtlaborit.fr Email : contact@cgtlaborit.fr MEDECIN DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE : Statuts, carrière et salaire DOCUMENT EDITE PAR LE SYNDICAT

Plus en détail

Z I G U I N C H O R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Ziguinchor

Z I G U I N C H O R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Ziguinchor Z I G U I N C H O R REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) APPEL À CANDIDATURE

MINISTERE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) APPEL À CANDIDATURE MINISTERE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) APPEL À CANDIDATURE L'OMRH et le MSPP conformément aux dispositions de l Arrêté du 11 avril 2013 fixant les modalités d'organisation des concours

Plus en détail

yn Peuple - Un But - Une Foi PROTOCOLE D'ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT ET LE SYNDICAT AUTONOME DES l\1edecins DU SENEGAL (SAMES)

yn Peuple - Un But - Une Foi PROTOCOLE D'ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT ET LE SYNDICAT AUTONOME DES l\1edecins DU SENEGAL (SAMES) i > '.~ REPUBLIQUE DU SENEGAL yn Peuple - Un But - Une Foi PROTOCOLE D'ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT ET LE SYNDICAT AUTONOME DES l\1edecins DU SENEGAL (SAMES) Après l'ouverture des négociations entre le

Plus en détail

FFRE XTE TIO ON DE GES N D ES RE RCE ESH UM NES SOU ATHENA

FFRE XTE TIO ON DE GES N D ES RE RCE ESH UM NES SOU ATHENA OF FFRE EDESERVICE E EX XTE ERNA ALIISA AT TIO ON D LA DE AFON NC CTIION N G STIION GES ND DE ES R SS RE SOU UR RCE ESH HU UM MAII N S NES ATHENA ACONSEIIL Offfredeservicce ExternaalisationGeestiondesRH

Plus en détail

Portefeuille Global des Projets du Programme d Urgence

Portefeuille Global des Projets du Programme d Urgence Portefeuille Global des Projets du Programme d Urgence 2009-2012 PROGRAMME D URGENCE Ensemble pour l école de la réussite 2009-2012 ESPACE 1 ESPACE 2 ESPACE 3 ESPACE 4 Rendre effective l obligation de

Plus en détail

NOTE SUR LES PRIMES DE ZONE ET DE TECHNICITE

NOTE SUR LES PRIMES DE ZONE ET DE TECHNICITE NOTE SUR LES PRIMES DE ZONE ET DE TECHNICITE PRESENTEE PAR : Mr. NDIM HAMET CHEF DE SERVICE DU PERSONNEL DE LA PROGRAMMATION & DES NORMES DOUALA DU 6 AU 8 JUIN 2007 PLAN I. CONTEXTE ET JUSTIFICATIONS II.

Plus en détail

Les formations e-learning

Les formations e-learning Les formations e-learning METTRE LES NTIC* AU SERVICE DE LA SANTE : UNE INITIATIVE DU CLUB SANTE AFRIQUE *Nouvelles Technologies de l Information et de la communication OBJECTIFS DU MILLENAIRE POUR LE

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES EN SANTE EN RDC; Chemin parcouru et perspectives. Par Tchelu M. Et Ngumbu M.

DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES EN SANTE EN RDC; Chemin parcouru et perspectives. Par Tchelu M. Et Ngumbu M. DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES EN SANTE EN RDC; Chemin parcouru et perspectives. Par Tchelu M. Et Ngumbu M. Plan de présentation Contexte Objectifs Plan de développement d des RHS Étapes du processus

Plus en détail

EXPÉRIENCES DE RÉCÉPISSÉS D ENTREPOSAGE ET DE WARRANTAGE POUR LE FINANCEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST

EXPÉRIENCES DE RÉCÉPISSÉS D ENTREPOSAGE ET DE WARRANTAGE POUR LE FINANCEMENT EN AFRIQUE DE L OUEST REGIONAL CAPACITY BUILDING WORKSHOP ENHANCING THE FUNCTIONING OF CEREALS MARKETS IN WEST AFRICA 9-11 December, 2010 Accra, Ghana EXPÉRIENCES DE RÉCÉPISSÉS D ENTREPOSAGE ET DE WARRANTAGE POUR LE FINANCEMENT

Plus en détail

Direction de l hospitalisation Et de l organisation des soins Sous-Direction des Ressources Humaines du Système de Santé Cellule des Statistiques

Direction de l hospitalisation Et de l organisation des soins Sous-Direction des Ressources Humaines du Système de Santé Cellule des Statistiques MINISTERE DE LA SANTE ET DES SPORTS Direction de l hospitalisation Et de l organisation des soins Sous-Direction des Ressources Humaines du Système de Santé Cellule des Statistiques JUILLET 2009 AVANT

Plus en détail

VIIème Congrès international FATO Yamoussoukro 2013

VIIème Congrès international FATO Yamoussoukro 2013 VIIème Congrès international FATO Yamoussoukro 2013 Thème: Accessibilité et financement des services de santé en Afrique Subsaharienne: le cas de la Côte d Ivoire Proposé par FOFANA MEMON, Doctorant en

Plus en détail

MESURE DE LA PERFORMANCE DES EXPÉRIENCE DE L INSPECTION GÉNÉRALE POLITIQUES PUBLIQUES AU MAROC: DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE

MESURE DE LA PERFORMANCE DES EXPÉRIENCE DE L INSPECTION GÉNÉRALE POLITIQUES PUBLIQUES AU MAROC: DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR INSPECTION GENERALE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE MESURE DE LA PERFORMANCE DES POLITIQUES PUBLIQUES AU MAROC: EXPÉRIENCE DE L INSPECTION GÉNÉRALE DE L ADMINISTRATION

Plus en détail

La maitrise d ouvrage communautaire dans le cadre d un projet de développement décentralisé participatif (DDP-CDD) : Le cas du PNIR au Sénégal

La maitrise d ouvrage communautaire dans le cadre d un projet de développement décentralisé participatif (DDP-CDD) : Le cas du PNIR au Sénégal La maitrise d ouvrage communautaire dans le cadre d un projet de développement décentralisé participatif (DDP-CDD) : Le cas du PNIR au Sénégal 1. Résumé Par Mamadou Kane 1 et Dienaba Wane 2 L approche

Plus en détail

6-8 Mai 2014, Dakar, Sénégal

6-8 Mai 2014, Dakar, Sénégal Atelier régional HHA pour le renforcement des capacités de la société civile, des parlementaires et des media dans l analyse des budgets et le plaidoyer pour la santé de la mère et de l enfant 6-8 Mai

Plus en détail

Programme Biotechnologie et Biosécurité

Programme Biotechnologie et Biosécurité Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles CEDE AO Communauté Éco nomique des État s d Af rique de l Ou es t ECOW AS Economic Communit y of W est Af rican S ta t es

Plus en détail

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Système de Management de la Qualité

Système de Management de la Qualité CHAPOUTIER Système de Management de la Qualité CHAPOUTIER HISTORIQUE LES NORMES QU EST CE QUE LA QUALITE? CONSTRUIRE SON SMQ (Système Maitrise Qualité) - Politique qualité - Maitrise de la qualité HYGIENE

Plus en détail

PLAN DE DEVELOPPEMENT STRATEGIQUE (2013-2017)

PLAN DE DEVELOPPEMENT STRATEGIQUE (2013-2017) REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE UN BUT UNE FOI --------------- MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES --------------- DIRECTION GENERALE DES FINANCES ---------------- DIRECTION DE L INVESTISSEMENT PLAN

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Ressources humaines et communication Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés

Plus en détail

PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE

PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE Le Groupe Gaz de France Une ambition : être un leader de l énergie en Europe Une stratégie : développer ses activités sur l ensemble

Plus en détail

Processus d amélioration de l unité centrale de stérilisation d une clinique privée tunisienne dans le cadre de sa certification.

Processus d amélioration de l unité centrale de stérilisation d une clinique privée tunisienne dans le cadre de sa certification. 2èmes Journées Internationales Francophone de Stérilisation 12 et 13 Septembre 2014 Marrakech - Maroc Processus d amélioration de l unité centrale de stérilisation d une clinique privée tunisienne dans

Plus en détail

projet individuel de RH 1

projet individuel de RH 1 Comment évaluer la performance de RH? Application dans le cas de l amélioration de GRH des hôpitaux en Chine XIE Liying 16/01/2008 projet individuel de RH 1 Plan Résumé de l article et introduction du

Plus en détail

Analyse de l offre de soins dans le cadre de la mise en œuvre de l Assurance Maladie Obligatoire (AMO) au Mali

Analyse de l offre de soins dans le cadre de la mise en œuvre de l Assurance Maladie Obligatoire (AMO) au Mali Analyse de l offre de soins dans le cadre de la mise en œuvre de l Assurance Maladie Obligatoire (AMO) au Mali B DAOU, M KOUAME, C ATIM Institut National de recherche en santé Publique (INRSP)- Bamako,

Plus en détail

Santé et nutrition de l enfant en Afrique: Enjeux et défis dans le contexte du Développement de la Petite Enfance

Santé et nutrition de l enfant en Afrique: Enjeux et défis dans le contexte du Développement de la Petite Enfance Commission 2.7 - Africa Santé et nutrition de l enfant en Afrique: Enjeux et défis dans le contexte du Développement de la Petite Enfance Professor M. Guelaya Sall World Conference on Early Childhood Care

Plus en détail

Charte africaine de la sécurité routière

Charte africaine de la sécurité routière Charte africaine de la sécurité routière Marie Therese Guiebo CEA Forum sur les politiques de transport en Afrique Dakar, Décembre 2013 Décisions favorisant la sécurité routière en Afrique La déclaration

Plus en détail

Nouveau processus budgétaire. performance: Le projet tunisien

Nouveau processus budgétaire. performance: Le projet tunisien Nouveau processus budgétaire axé sur le résultat r et la performance: Le projet tunisien Mohsen Thabet Ministère des Finances Unité GBO Atelier GBO Tunis 26-27 27 Juin Plan de l interventionl 1. Système

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT. Contrôleur de gestion de l Institut Pasteur de Dakar

AVIS DE RECRUTEMENT. Contrôleur de gestion de l Institut Pasteur de Dakar AVIS DE RECRUTEMENT Contrôleur de gestion de l Institut Pasteur de Dakar INTITULE ET REFERENCE Poste : Contrôleur de gestion Implantation : Institut Pasteur de Dakar Nature : CDD ou CDI A pourvoir : au

Plus en détail

NOUVEAUX AUDITS DU COMMISSAIRE AUX COMPTES PARTIE III - SYNTHESE

NOUVEAUX AUDITS DU COMMISSAIRE AUX COMPTES PARTIE III - SYNTHESE Conseil exécutif Cent quatre-vingt-seizième session 196 EX/23 Partie III PARIS, le 6 mars 2015 Original français Point 23 de l'ordre du jour provisoire NOUVEAUX AUDITS DU COMMISSAIRE AUX COMPTES PARTIE

Plus en détail

Investir dans la santé, c est investir dans le développement économique

Investir dans la santé, c est investir dans le développement économique NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE Trentième réunion du Comité d experts Réunion du Comité d experts de la quatrième réunion annuelle conjointe de la Conférence

Plus en détail

FINANCEMENT DE L OFFRE DE SOINS EN AFRIQUE. Prof DIE-KAKOU

FINANCEMENT DE L OFFRE DE SOINS EN AFRIQUE. Prof DIE-KAKOU 1 FINANCEMENT DE L OFFRE DE SOINS EN AFRIQUE Prof DIE-KAKOU 2 PLAN INTRODUCTION I- SITUATION II- FINANCEMENT IV- COUVERTURE MALADIE V- DEFIS CMU CONCLUSION 3 INTRODUCTION Services de santé offerts avec

Plus en détail

Outils pour le Suivi et la Supervision des Systèmes Logistiques

Outils pour le Suivi et la Supervision des Systèmes Logistiques Outils pour le Suivi et la Supervision des Systèmes Logistiques Séminaire Technique de Préparation des Consultants pour les Programmes VIH, TB et Paludisme Dakar 6-9 Mars 2006 Aoua Diarra Objectifs et

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Population 2001 (en millions): 31.0. Densité au mile carré: 34. Taux brut de natalité, naissances pour 1000 habitants: 25

Population 2001 (en millions): 31.0. Densité au mile carré: 34. Taux brut de natalité, naissances pour 1000 habitants: 25 A lgérie PROFIL DÉMOGRAPHIQUE Capitale: Alger Superficie, en miles carrés: 919,591 Revenu national brut par habitant, 1999 (US$): 4,840 Population 2001 (en millions): 31.0 Densité au mile carré: 34 Taux

Plus en détail

REFERENCE : B.O N 2832 DU 8/12/1967

REFERENCE : B.O N 2832 DU 8/12/1967 SONT ABROGES PAR DECRET N 2-06-620 DU 13/4/2007 B.O N 5524 DU 10/5/2007 LES DISPOSITIONS RELATIVES AUX ADJOINTS DE SANTE DIPLOMES D'ETAT ET AUX ADJOINTS DE SANTE BREVETES REFERENCE : B.O N 2832 DU 8/12/1967

Plus en détail

COLLECTE DE DONNEES DES INSTITUTIONS PRESENTES. 1. Structures d Assurance Qualité interne établies dans les institutions des participants présents

COLLECTE DE DONNEES DES INSTITUTIONS PRESENTES. 1. Structures d Assurance Qualité interne établies dans les institutions des participants présents Groupe de travail A : Assurance qualité interne (AQI), première séance Etat des lieu de l Assurance Qualité dans les institutions des participants présents Jeudi, 13 Novembre 2014 / 17h00 18h30 Modérateur

Plus en détail

Thématique: sécurité humaine et Développement en Afrique

Thématique: sécurité humaine et Développement en Afrique Sujet: «Santé et sécurité humaine en milieu rural: stratégie de prise en charge des problèmes d accessibilité aux soins de santé des populations dans la zone du Ferlo au Sénégal» Thématique: sécurité humaine

Plus en détail

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations nos métiers Optimisation des Politiques RH Améliorer la performance de l entreprise par l optimisation des Ressources Humaines Accompagnement des réorganisations Mieux guider les entreprises dans la gestion

Plus en détail

CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX ET DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES DES INSTITUTIONS DE L ETAT:

CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX ET DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES DES INSTITUTIONS DE L ETAT: Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX

Plus en détail

Résultats des Comptes de la Santé 2012 en RD Congo

Résultats des Comptes de la Santé 2012 en RD Congo REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE Secrétariat Général PROGRAMME NATIONAL DES COMPTES NATIONAUX DE LA SANTE «PNCNS» Résultats des Comptes de la Santé 2012 en RD Congo Pr ELOKO

Plus en détail

Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels. Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011

Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels. Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011 Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011 1 Sommaire - Management des RH : orientations et principes - Management des RH : réalisations

Plus en détail

Ressources humaines en santé maternelle et néonatale au Togo de 2014 à 2027

Ressources humaines en santé maternelle et néonatale au Togo de 2014 à 2027 Ressources humaines en santé maternelle et néonatale au Togo de 2014 à 2027 Auteurs : Christel Jansen, Institut Royal des Tropiques (KIT), Pays-Bas Désiré Bakusa, Ministère de la Santé, Togo Laurence Codjia,

Plus en détail

RAPPORT DE LA COUR DES COMPTES EUROPEENNES ELEMENTS DE CONTEXTE

RAPPORT DE LA COUR DES COMPTES EUROPEENNES ELEMENTS DE CONTEXTE RAPPORT DE LA COUR DES COMPTES EUROPEENNES SUR L EFFICACITE DE L AIDE EXTERIEURE AUX SYSTEMES DE SANTE EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE ELEMENTS DE CONTEXTE L audit réalisé par la Cour des Comptes européennes

Plus en détail

Pourquoi une stratégie nationale? Rôle et importance de la statistique. Pourquoi une stratégie nationale (suite et fin)?

Pourquoi une stratégie nationale? Rôle et importance de la statistique. Pourquoi une stratégie nationale (suite et fin)? Stratégie nationale de de la Stratégie de de la de la République de Guinée Equatoriale. 2003-2008 Séminaire de présentation de la Stratégie de de la de la Guinée Equatoriale. Malabo, 25 janvier 2005 Présentation

Plus en détail

DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES (GPEC)

DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES (GPEC) 1 IMPORTANT ANONYME GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES (GPEC) Premier semestre 2008 Ce questionnaire peut vous paraître long mais il est important que vous le remplissiez et nous vous

Plus en détail

MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION

MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION REPUBLIQUE DU SENEGAL --------------- Un Peuple, Un But, Une Foi --------------- MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION Besoins de financement global

Plus en détail

Axes de coopération du Sénégal en matière de recherche scientifique et technologique sur les TICS et exemples de la participation au réseau

Axes de coopération du Sénégal en matière de recherche scientifique et technologique sur les TICS et exemples de la participation au réseau Axes de coopération du Sénégal en matière de recherche scientifique et technologique sur les TICS et exemples de la participation au réseau Présenté par Dr Almamy Konté Directeur de la Recherche Technologique

Plus en détail

Tendances actuelles dans la prévention et l'assurance contre les accidents du travail

Tendances actuelles dans la prévention et l'assurance contre les accidents du travail Association internationale de la sécurité sociale Quatorzième Conférence régionale africaine Tunis, Tunisie, 25-28 juin 2002 Tendances actuelles dans la prévention et l'assurance contre les accidents du

Plus en détail

Baromètre des professions 2015. Février 2015

Baromètre des professions 2015. Février 2015 Baromètre des professions 2015 Février 2015 Approche méthodologique 3 Résultats détaillés 5 1. Confiance 6 2. Encouragement à devenir 9 2 Méthodologie Collecte des données La présente étude a été réalisée

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES AMBASSADE DE FRANCE AU SENEGAL FICHE SENEGAL

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES AMBASSADE DE FRANCE AU SENEGAL FICHE SENEGAL MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES AMBASSADE DE FRANCE AU SENEGAL FICHE SENEGAL I- Organisation de l enseignement supérieur La politique d éducation et de formation pour la période 2000-2015 s inscrit dans

Plus en détail

Coordinateur Finances et Ressources Humaines

Coordinateur Finances et Ressources Humaines Coordinateur Finances et Ressources Humaines L ASSOCIATION ALIMA L association ALIMA (The Alliance for International Medical Action) a été créée en juin 2009 avec pour objectif de produire des secours

Plus en détail

GSYS Consulting 57, Rue Ahmed Touki N 2-1 er Etage Rés. Ourouk Centre Ville (Derrière Bank Al Maghreb) Casablanca-Maroc

GSYS Consulting 57, Rue Ahmed Touki N 2-1 er Etage Rés. Ourouk Centre Ville (Derrière Bank Al Maghreb) Casablanca-Maroc - / / / - Centre Ville J u i l let Formation Date lieu Management Et Communication Pour Secrétaires Et Assistantes du 18 juillet au 01 août Hébergement la Formation et la Pauses-Café, Formation valise

Plus en détail

CONTRIBUTION DU M.S.H.P. DU SENEGAL AU II CONGRES MONDIAL DES INFIRMIERES ET INFIRMIERS FRANCOPHONES DU S.D.I.I.E.F.

CONTRIBUTION DU M.S.H.P. DU SENEGAL AU II CONGRES MONDIAL DES INFIRMIERES ET INFIRMIERS FRANCOPHONES DU S.D.I.I.E.F. REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un But - Une Foi MINISTERE DE LA SANTE DE L'HYGIENE ET DE LA PREVENTION ------------ L infirmier (e) : Pilier du Système de Santé au Sénégal CONTRIBUTION DU M.S.H.P. DU

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail