COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL. Guide de procédure pour l instruction des dossiers

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL. Guide de procédure pour l instruction des dossiers"

Transcription

1 COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL Guide de procédure pour l instruction des dossiers 1

2 GUIDE DE PROCÉDURE D INSTRUCTION DES DOSSIERS - Sommaire - Présentation du Comité Médical Départemental 1 Les textes fondamentaux 4 2 La constitution du Comité Médical Départemental 5 3 La composition du Comité Médical Départemental 5 A. Les médecins 5 B. Le président 5 C. Le médecin secrétaire 5 4 Le fonctionnement du Comité Médical Départemental 5 A. La saisine 5 - Les agents concernés 5 - La compétence territoriale 6 - Les domaines de compétences 6 - La constitution du dossier de saisine 7 B. Le fonctionnement 8 - L instruction du dossier 8 - L information de l agent, de la collectivité 9 et du médecin de prévention - Les avis du Comité Médical Départemental 9 - Les possibilités de recours 10 Les différents cas de saisine et les pièces à fournir 11 - Le congé ordinaire de maladie 12 - Le congé de longue maladie, de longue durée, de grave maladie 13 - Le renouvellement du CLM, CLD, CGM 14 - Le congé ordinaire de maladie, de longue maladie, de longue durée d office 15 - Le congé de longue maladie fractionné 16 - Le renouvellement du congé de longue maladie fractionné 17 - Le temps partiel pour raison thérapeutique ou pour motif thérapeutique 18 - Le renouvellement du temps partiel pour raison thérapeutique 19 ou pour motif thérapeutique 2

3 - La mise en disponibilité d office pour raison médicale 20 - La réintégration à temps complet 21 - Le reclassement 22 - L inaptitude physique totale et définitive à toutes fonctions 23 - La retraite pour invalidité 24 Schéma récapitulatif de la procédure 25 3

4 PRESENTATION DU COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL 1. Les textes fondamentaux Loi n du 26 janvier 1984, portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale. Loi n du 12/03/2012, relative à l accès à l emploi titulaire et à l amélioration des conditions d emploi des agents contractuels dans la fonction publique, à la lutte contre les discriminations et portant diverses dispositions relatives à la fonction publique. Arrêté du 14/03/1986 liste des maladies donnant droit à l'octroi d'un CLM ou CLD. Décret n du 11/01/1960 relatif au régime de sécurité sociale des agents permanents des départements, communes et de leurs établissements publics n ayant pas le caractère industriel et commercial. Décret n du 14/03/1986 modifié par le décret n du 30/05/2013 relatif à la désignation des médecins agréés, à l organisation des comités médicaux et des commissions de réforme, aux conditions d aptitude physique pour l admission aux emplois publics et au régime de congés de maladie des fonctionnaires. Décret n du 30/07/1987 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale et relatif à l organisation des comités médicaux, aux conditions d aptitude physique et au régime des congés de maladie des fonctionnaires territoriaux. Décret n du 20/03/1991 modifié par le décret n du 08/12/1998 portant dispositions statutaires applicables aux fonctionnaires territoriaux nommés à des emplois permanents à temps non complet. Décret n du 04/11/1992 portant dispositions statutaires applicables aux fonctionnaires stagiaires de la fonction publique territoriale. Arrêté interministériel du 04/08/2004 modifié par le décret n du 17/11/2008 relatif aux commissions de réforme des agents de la fonction publique territoriale et au comité médical supérieur des 3 fonctions publiques. Décret n du 05/10/2011 extension du maintien du demitraitement à l'expiration des droits statutaires à congé de maladie 4

5 2. La constitution du Comité Médical Départemental Le comité médical est institué dans chaque département par arrêté du Préfet. 3. La composition du Comité Médical Départemental Le comité médical est composé de : A. Les médecins Deux médecins généralistes Un médecin spécialiste de l affection dont est atteint le fonctionnaire concerné Ces médecins sont désignés pour 3 ans par le Préfet sur proposition du directeur départemental chargé de la cohésion sociale parmi les praticiens figurant sur la liste des médecins agréés du département, ou à défaut pour les spécialistes, d un autre département. Pour chacun de ces membres, il est désigné un ou plusieurs suppléants. B. Le président Il est élu, au début de chaque période de 3 ans, parmi les deux praticiens de médecine générale par l ensemble des titulaires et des suppléants du comité. C. Le médecin secrétaire Le secrétariat du Comité Médical est assuré par un médecin désigné par le directeur départemental chargé de la cohésion sociale et placé sous l autorité de celui-ci. 4. Le fonctionnement du secrétariat et du Comité Médical Départemental A. La saisine du Comité Médical Départemental Le Comité Médical peut être saisi par : -l employeur de l agent concerné, -l agent lui-même, par l intermédiaire de son employeur. Les agents concernés Le comité médical est compétent à l égard : - Les fonctionnaires territoriaux stagiaires et titulaires, affiliés à la CNRACL à temps complet, non complet ou partiel. 5

6 - Les agents territoriaux stagiaires et titulaires à temps non complet effectuant moins de 28 heures hebdomadaires et les agents territoriaux non titulaires de droit public (relevant du régime général de la Sécurité Sociale). La compétence territoriale du Comité Médical Le comité médical compétent est celui du département dans lequel le fonctionnaire territorial exerce ses fonctions y compris pour les fonctionnaires détachés : - Auprès d une collectivité territoriale ou d un établissement public local relevant de la loi n du 26/01/1984, - Auprès de l Etat, - Pour l accomplissement d un stage ou d une période de scolarité préalable à la titularisation dans un emploi permanent d une collectivité locale ou d un établissement public local, - Pour suivre le cycle de préparation à un concours donnant accès à l un des emplois permanents de la fonction publique territoriale (article 6 et 7 du décret n du 30/07/1987). Dans les autres cas de détachement prévus par le décret n du 13/01/1986, le comité médical compétent est celui siégeant dans le département où le fonctionnaire exerçait ses fonctions avant d être détaché (article 8 du décret n du 30/07/1987). Les fonctionnaires de l Etat et ceux relevant de la fonction publique hospitalière détachés au sein de la fonction publique territoriale dépendent du Comité Médical siégeant auprès de leur administration d origine (article 16 du décret n du 16/03/1986 et article 5 du décret n du 19/04/1988). Les domaines de compétences Le Comité Médical est chargé d examiner les dossiers médicaux des agents. Il a pour mission de fournir un avis sur l état de santé de l agent et délivre des conclusions administratives. Le Comité Médical est consulté obligatoirement pour : La prolongation des congés de maladie ordinaire (au-delà de 6 mois d arrêt consécutifs) ; L octroi et le renouvellement des congés de longue maladie et de longue durée, y compris pour les maladies ne figurant pas sur la liste de l arrêté du 14 mars 1986; (fonctionnaires territoriaux stagiaires et titulaires, affiliés à la CNRACL, à temps complet, non complet ou partiel) ; L octroi et le renouvellement d un congé de grave maladie (fonctionnaires territoriaux stagiaires et titulaires à temps non complet effectuant moins de 28 heures hebdomadaires et agents non titulaires comptant au moins 3 années de service quelle que soit la quotité horaire hebdomadaire) ; L octroi et le renouvellement d un congé de maladie ordinaire, de longue maladie ou de longue durée d office (fonctionnaires territoriaux stagiaires et titulaires, affiliés à la CNRACL, à temps complet, non complet ou partiel) ; L octroi et le renouvellement d un temps partiel pour raison thérapeutique (après un congé de maladie ordinaire de 6 mois consécutifs pour une même affection, de longue maladie ou 6

7 de longue durée (fonctionnaires territoriaux stagiaires et titulaires, affiliés à la CNRACL, à temps complet, non complet ou partiel) ; L octroi et le renouvellement d un temps partiel pour motif thérapeutique (Agents relevant du régime général de sécurité sociale : fonctionnaires territoriaux stagiaires et titulaires effectuant un temps non complet de moins de 28 h et agents non titulaires) Mise en disponibilité d office pour raison de santé à l expiration des droits statutaires à congé de maladie et son renouvellement (fonctionnaires territoriaux stagiaires et titulaires à temps complet, non complet ou partiel, de + ou - 28h hebdomadaires) ; La réintégration dans l emploi avec ou sans aménagement de poste : o o o après 12 mois consécutifs de congé de maladie ordinaire à l issue d un congé de longue maladie ou de longue durée, à l issue d une disponibilité quel qu en soit le motif. Le reclassement en un autre emploi à la suite d une modification de l état physique ou psychique de l agent (fonctionnaires territoriaux stagiaires et titulaires à temps complet, non complet ou partiel, de + ou - 28h hebdomadaires) ; L aptitude ou inaptitude physique totale et définitive aux fonctions de l agent ou à toutes fonctions (fonctionnaires territoriaux stagiaires et titulaires à temps complet, non complet ou partiel, de + ou - 28h hebdomadaires, et agents non titulaires) ; Ainsi que dans tous les autres cas prévus par des textes règlementaires et notamment : o o o contestation de l agent ou de la collectivité suite aux conclusions du médecin agréé lors d une contre-visite contestation de l agent ou de la collectivité suite aux conclusions du médecin agrée lors d une visite d aptitude au recrutement procédure simplifiée de retraite pour invalidité (uniquement pour les agents relevant de la CNRACL depuis au moins 27 ans, ou 109 trimestres). La constitution du dossier de saisine Le dossier de saisine du comité médical départemental doit être transmis dans les meilleurs délais au secrétariat et doit obligatoirement comporter les pièces suivantes pour être traité : La lettre de demande de la collectivité indiquant de manière précise l objet de la saisine et les questions précises pour lesquelles il est nécessaire d avoir un avis ; Le certificat médical du médecin traitant spécifiant que l'agent est susceptible de bénéficier du congé demandé ; Un état récapitulatif des arrêts de travail précédant la demande (y joindre la copie des avis d arrêt de travail) ; Une fiche de renseignements sur l'état civil, l adresse et la situation administrative de l'agent et sa date d entrée dans la structure ; Les coordonnées du médecin de prévention qui pourra adresser au comité médical ses conclusions sur l'état de santé actualisé de l'agent. Le cas échéant, d'autres éléments peuvent y être joints, à savoir : Une lettre de l'agent sollicitant l'octroi d'un congé de longue maladie, de longue durée, de grave maladie, etc... ; 7

8 Les conclusions circonstanciées du médecin traitant adressées sous pli confidentiel au comité médical sur l'état de santé de l'agent ; Une copie de l attribution d une pension d invalidité par la C.P.A.M. (Agent IRCANTEC) ; La fiche de poste détaillée et actualisée de l agent ainsi que l historique des fonctions occupées dans la structure. Cas particuliers : Pour un congé de longue maladie d office, le dossier doit comporter : Rapport du supérieur hiérarchique justifiant que l état de santé de l agent paraît nécessiter l octroi d un congé de maladie immédiat ; Rapport du médecin du travail. Il s agit d une mesure prise pour assurer le bon fonctionnement du service que le comportement d un agent, en raison de son état de santé, peut compromettre. Elle doit donc être limitée aux situations d urgence et appliquée dans le respect des libertés individuelles et en tenant compte du danger que représente pour un malade le fait de prendre brutalement conscience de la gravité de son état. Pour un reclassement professionnel, la collectivité doit également fournir : Fiche de poste avec le descriptif des tâches actuelles exercées par l'agent ; Fiche de poste du nouvel emploi proposé avec le descriptif des tâches envisagées ; Courrier de l agent sollicitant le reclassement professionnel ; Avis écrit du médecin de prévention sur le reclassement envisagé. Concernant les demandes de renouvellement des congés de longue maladie, longue durée, de temps partiel thérapeutique, compte tenu des délais d instruction, il est recommandé d anticiper la saisine du comité médical 2 mois avant l expiration des droits. Tous les dossiers soumis au Comité Médical doivent être complets. Les dossiers incomplets, ne pouvant être instruits, seront retournés à la collectivité. Le secrétariat accuse réception de la demande à l agent et à son employeur. B. Le fonctionnement du Comité Médical Départemental L instruction du dossier Dès réception du dossier, le secrétariat du Comité vérifie que le dossier est en état d être soumis à l examen. Il diligente une expertise auprès d un médecin agréé. Dans certains cas, une expertise par un médecin agréé spécialiste de la pathologie en cause est obligatoire notamment pour l octroi d un congé de longue maladie, d un congé de longue durée ou d un congé de grave maladie. Cet examen a pour objet de vérifier que le fonctionnaire réunit effectivement les conditions médicales exigées pour bénéficier du congé sollicité. L agent peut être sanctionné lorsqu il refuse de se soumettre à l expertise ordonnée par le Comité Médical Départemental. 8

9 L expert établira un rapport et le fera parvenir directement au Comité Médical Départemental. Les honoraires et les frais médicaux liés à ces examens sont à la charge de la collectivité. L information de l agent, de l autorité territoriale et du médecin de prévention 15 jours avant la réunion du Comité Médical, un ordre du jour est établi par le secrétaire qui informe : o L agent, de la date d examen de son dossier et de ses droits : - Il peut produire des pièces médicales complémentaires, - Il peut prendre connaissance de son dossier soit personnellement, soit par l intermédiaire du médecin de son choix, - Il est informé des voix de recours devant le Comité Médical supérieur, - Il peut faire entendre le médecin de son choix. o La collectivité, de la date d examen du dossier : - Elle peut faire entendre le médecin de son choix. o Le médecin de prévention qui suit le fonctionnaire, de la date de l examen : - Il peut demander la communication du dossier médical de l agent (sous réserve de l accord exprès de ce dernier), - Il peut présenter des observations écrites et assister à titre consultatif à la séance. Les avis du Comité Médical Le Comité Médical se réunit deux fois par mois (Voir calendrier prévisionnel des séances). Le Comité médical émet des avis consultatifs qui sont des actes préparatoires à la décision de l autorité territoriale, exception faite des cas suivants : - Reprise des fonctions après un an de congé de maladie ordinaire ou après disponibilité d office, - Octroi du temps partiel thérapeutique et son renouvellement, - Reprise des fonctions après un congé de longue maladie, congé de longue durée, congé de grave maladie. Le procès-verbal de la séance du Comité Médical signé par le médecin secrétaire est adressé à l autorité territoriale dans les 8 jours qui suivent la tenue de la réunion. Il ne doit contenir aucune information médicale permettant d identifier la pathologie de l agent. Le Comité Médical doit motiver ses avis défavorables. Ensuite, l avis est communiqué au fonctionnaire par la collectivité. Médical peut être communiqué à l agent sur sa demande. Toutefois, l avis du Comité Si la décision de la collectivité n est pas conforme à l avis rendu par le Comité, elle est tenue de motiver son refus et d informer ce dernier. Elle doit également porter à la connaissance de l agent les voies et délais de recours contentieux (Loi du art 1). 9

10 Les avis émis par le Comité Médical ne peuvent faire l objet d un recours devant le tribunal administratif. Par contre, ils peuvent être contestés par l agent ou la collectivité devant le Comité Médical Supérieur. Les possibilités de recours (excepté les cas pour lesquels le Comité Médical a statué en qualité d instance consultative d appel) o Recours gracieux auprès du Comité Médical Départemental Un agent peut faire appel d une décision prise après avis du Comité Médical Départemental dans les 2 mois suivant le premier avis. Il convient alors qu un dossier soit présenté exactement comme lors de la précédente demande. Cet agent sera soumis à une nouvelle expertise diligentée auprès d un autre médecin agréé, selon la même procédure. o L appel auprès du Comité Médical Supérieur Les avis rendus par le Comité Médical peuvent être contestés par l autorité territoriale ou par l agent concerné devant le Comité Médical Supérieur, instance consultative médicale placée auprès du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé. Il est saisi soit à l initiative de la collectivité soit à celle de l agent, dès réception par la collectivité du courrier qui indique que l agent conteste l avis. Aucun délai n est prévu par les textes pour contester les conclusions du médecin agréé et l avis du Comité Médical Départemental. Le Comité Médical Supérieur se prononce uniquement sur la base des pièces figurant au dossier qui lui est soumis. L autorité territoriale informe de l appel le Comité Médical Départemental, qui transmet aussitôt le dossier de l agent au Comité Médical Supérieur. Toutefois, afin de réduire les délais d instruction, il est préférable de transmettre l appel au Comité Médical Départemental avec les pièces suivantes : Saisine de la collectivité, lettre motivée de l agent ou de la collectivité précisant l objet de la contestation ainsi que tous les documents médicaux complémentaires. 10

11 PIÉCES A FOURNIR POUR L EXAMEN DES DOSSIERS Tous les dossiers soumis au comité médical départemental doivent être complets. Les dossiers incomplets, ne pouvant être instruits, seront retournés à la collectivité. 11

12 LE CONGÉ ORDINAIRE DE MALADIE Un courrier de saisine indiquant de manière détaillée son objet et les questions précises pour lesquelles il est nécessaire d avoir un avis, Le récapitulatif des arrêts de travail ainsi que le dernier arrêt (joindre la copie de ces arrêts), Les coordonnées du médecin de prévention qui pourra adresser au comité médical ses conclusions sur l état de santé actualisé de l agent, La fiche de renseignements dûment complétée (voir formulaire type de saisine du comité médical) concernant l agent. 12

13 LE CONGÉ DE LONGUE MALADIE, DE LONGUE DURÉE, DE GRAVE MALADIE Un courrier de saisine indiquant de manière détaillée son objet et les questions précises pour lesquelles il est nécessaire d avoir un avis, Le certificat médical du médecin traitant mentionnant que l état de santé de l agent est susceptible de justifier le congé demandé, Les conclusions circonstanciées du médecin traitant adressées sous pli confidentiel au comité médical décrivant précisément l état de santé de l agent, la pathologie dont il est atteint et la durée d arrêt de travail prévisible, Tous les documents médicaux en possession de l agent et relatifs à la pathologie, adressés sous pli confidentiel au comité médical (comptes rendus opératoires, radiologiques, avis spécialisés, etc ), Un état récapitulatif des différents arrêts de travail liés à la maladie, La lettre de l agent sollicitant l octroi du congé (voir modèle lettre de demande de l agent joint), La fiche de poste détaillée et actualisée de l agent ainsi que l historique des fonctions occupées dans la structure. La fiche de renseignements dûment complétée (voir formulaire type de saisine du comité médical) concernant l agent. 13

14 LE RENOUVELLEMENT DU CONGÉ DE LONGUE MALADIE, DE LONGUE DURÉE, DE GRAVE MALADIE Un courrier de saisine indiquant de manière détaillée son objet et les questions précises pour lesquelles il est nécessaire d avoir un avis, Le certificat médical du médecin traitant mentionnant que l état de santé de l agent justifie le renouvellement du congé déjà octroyé, Les conclusions circonstanciées du médecin traitant adressées sous pli confidentiel au comité médical décrivant précisément l évolution de l état de santé de l agent, la durée de la prolongation d arrêt de travail prévisible, Tous les documents médicaux nouveaux, non encore transmis au comité médical, en possession de l agent adressés, sous pli confidentiel (comptes rendus opératoires, radiologiques, avis spécialisés, etc ), La lettre de l agent sollicitant le renouvellement du congé octroyé (voir modèle lettre de demande de l agent joint), La fiche de renseignements dûment complétée (voir formulaire type de saisine du comité médical) concernant l agent. 14

15 LE CONGÉ ORDINAIRE DE MALADIE, DE LONGUE MALADIE OU DE LONGUE DURÉE D OFFICE Un courrier de saisine indiquant de manière précise son objet et les questions pour lesquelles il est nécessaire d avoir un avis, Le rapport du supérieur hiérarchique justifiant que l état de santé de l agent nécessite le placement en congé d office, Le rapport écrit du médecin de prévention, sous pli confidentiel, exprimant son avis sur la nécessité du congé d office et sur la nature du congé la plus approprié, La fiche de poste détaillée et actualisée de l agent ainsi que l historique des fonctions occupées dans la structure, La fiche de renseignements dûment complétée (voir formulaire type de saisine du comité médical) concernant l agent. 15

16 LE CONGÉ DE LONGUE MALADIE FRACTIONNÉ Un courrier de saisine indiquant de manière détaillée son objet et les questions précise pour lesquelles il est nécessaire d avoir un avis, Le certificat médical du médecin traitant mentionnant que l état de santé de l agent est susceptible de justifier le congé demandé, Les conclusions circonstanciées du médecin traitant adressées sous pli confidentiel au comité médical décrivant précisément l état de santé de l agent, la pathologie dont il est atteint et la durée du congé de longue maladie fractionné, Tous les documents médicaux en possession de l agent et relatifs à la pathologie adressés sous pli confidentiel au comité médical (comptes rendus opératoires, radiologiques, avis spécialisés, etc ), Un état récapitulatif précis du nombre de jours déjà obtenus pour la pathologie au titre du congé de longue maladie fractionné, La lettre de l agent sollicitant l octroi du congé (voir modèle de demande de l agent joint), La fiche de poste détaillée et actualisée de l agent ainsi que l historique des fonctions occupées dans la structure, La fiche de renseignements dûment complétée (voir type de saisine du comité médical) concernant l agent. 16

17 LE RENOUVELLEMENT DU CONGÉ DE LONGUE MALADIE FRACTIONNÉ Un courrier de saisine indiquant de manière détaillée son objet et les questions précises pour lesquelles il est nécessaire d avoir un avis, Le certificat médical du médecin traitant mentionnant que l état de santé de l agent justifie le renouvellement du congé déjà octroyé, Les conclusions circonstanciées du médecin traitant adressées sous pli confidentiel au comité médical décrivant précisément l évolution de l état de santé de l agent, la durée de la prolongation prévisible du dit congé, Tous les documents médicaux nouveaux, non encore transmis au comité médical, en possession de l agent, adressés sous pli confidentiel (comptes rendus opératoires, radiologiques, avis spécialisés, etc ), Un état récapitulatif actualisé et précis du nombre de jours déjà obtenus pour la pathologie au titre du congé de longue maladie fractionné, La lettre de l agent sollicitant le renouvellement du congé octroyé (voir modèle lettre de demande de l agent joint), La fiche de renseignements dûment complétée (voir formulaire type de saisine du comité médical) concernant l agent. 17

18 LE TEMPS PARTIEL POUR RAISON THÉRAPEUTIQUE (1) ou POUR MOTIF THÉRAPEUTIQUE(2) (1) Agents affiliés CNRACL (2) Agents IRCANTEC Un courrier de saisine indiquant de manière détaillée son objet et les questions précises pour lesquelles il est nécessaire d avoir un avis, Le certificat médical du médecin traitant mentionnant que l état de santé de l agent permet la reprise du travail en temps partiel pour raison thérapeutique ou pour motif thérapeutique (précisant la quotité de temps de travail à envisager), L avis écrit du médecin de prévention précisant si l état de santé de l agent permet la reprise en temps partiel thérapeutique et précisant la quotité de travail et la durée appropriée, La lettre de l agent sollicitant une reprise en temps partiel thérapeutique précisant la quotité de temps de travail souhaitée (voir modèle lettre de demande de l agent joint), L accord de la Caisse Primaire d Assurance Maladie relatif à la reprise en temps partiel pour motif thérapeutique (agents IRCANTEC), La fiche de renseignements dûment complétée (voir formulaire type de saisine du comité médical) concernant l agent. 18

19 LE RENOUVELLEMENT DU TEMPS PARTIEL POUR RAISON THÉRAPEUTIQUE POUR ou MOTIF THÉRAPEUTIQUE Un courrier de saisine indiquant de manière détaillée son objet et les questions précises pour lesquelles il est nécessaire d avoir un avis, Le certificat médical du médecin traitant mentionnant que l état de santé de l agent justifie la prolongation du temps partiel pour raison thérapeutique ou pour motif thérapeutique (précisant la quotité de temps de travail à envisager), La lettre de l agent sollicitant le renouvellement du temps partiel thérapeutique précisant la quotité de temps souhaitée (voir modèle lettre de demande de l agent joint), L accord de la Caisse Primaire d Assurance Maladie relatif au renouvellement du temps partiel pour motif thérapeutique (agents IRCANTEC), La fiche de renseignements dûment complétée (voir formulaire type de saisine du comité médical) concernant l agent. 19

20 LA MISE EN DISPONIBILITÉ D OFFICE POUR RAISON DE SANTÉ ET SON RENOUVELLEMENT Un courrier de saisine indiquant de manière précise son objet et les questions pour lesquelles il est nécessaire d avoir un avis, Le récapitulatif des arrêts de travail ainsi que le dernier arrêt (joindre la copie des arrêts non encore transmis au comité médical), La fiche de poste détaillée et actualisée de l agent ainsi que l historique des fonctions occupées dans la structure, La fiche de renseignements dûment complétée (voir formulaire type de saisine du comité médical) concernant l agent. 20

21 LA RÉINTEGRATION Á TEMPS COMPLET DANS L EMPLOI Un courrier de saisine indiquant de manière détaillée son objet et les questions précises pour lesquelles il est nécessaire d avoir un avis, Le certificat médical du médecin traitant autorisant la reprise de l agent, L avis écrit du médecin de prévention précisant si la reprise à temps plein est possible et si des aménagements du poste sont nécessaires ou non, La lettre de l agent sollicitant sa reprise à temps complet (voir modèle lettre de demande de l agent joint), La fiche de renseignements dûment complétée (voir formulaire type de saisine du comité médical) concernant l agent. 21

22 LE RECLASSEMENT EN UN AUTRE EMPLOI Un courrier de saisine indiquant de manière détaillée son objet et les questions précises pour lesquelles il est nécessaire d avoir un avis, Le certificat médical du médecin traitant mentionnant l inaptitude définitive aux fonctions de l agent, Tous les documents médicaux, non encore transmis au comité médical, en possession de l agent, adressés sous pli confidentiel (comptes rendus opératoires, radiologiques, avis spécialisés, etc ), La lettre de l agent sollicitant son reclassement professionnel, La fiche de poste de l agent décrivant les tâches exécutées actuellement, La fiche de poste du nouvel emploi proposé mentionnant les tâches envisagées, Avis écrit du médecin de prévention sur le reclassement envisagé, La fiche de renseignements dûment complétée (voir formulaire type de saisine du comité médical) concernant l agent. 22

23 L INAPTITUDE PHYSIQUE TOTALE ET DÉFINITIVE Á TOUTES FONCTIONS Un courrier de saisine indiquant de manière détaillée son objet et les questions précises pour lesquelles il est nécessaire d avoir un avis, La fiche de poste détaillée et actualisée de l agent ainsi que l historique des fonctions occupées dans la structure. Le certificat médical du médecin traitant déclarant l agent inapte total et définitif à toutes fonctions, Tous les documents médicaux, non encore transmis au comité médical, en possession de l agent adressés sous pli confidentiel (comptes rendus opératoires, radiologiques, avis spécialisés, etc ), Le rapport écrit du médecin de prévention se prononçant sur l inaptitude définitive et absolue aux fonctions ou à toutes fonctions, La fiche de renseignements dûment complétée (voir formulaire type de saisine du comité médical) concernant l agent. 23

24 RETRAITE POUR INVALIDITÉ (Procédure simplifiée) Un courrier de saisine indiquant de manière détaillée son objet et les questions précises pour lesquelles il est nécessaire d avoir un avis, Le rapport médical (formulaire AF3 imprimable depuis le site Internet : signé par l agent) qui sera complété par le médecin agréé accompagné de toutes les pièces médicales (notamment les certificats médicaux, les précédents procès-verbaux du comité médical départemental, le rapport du médecin de médecine préventive), La fiche de poste détaillée et actualisée de l agent ainsi que l historique des fonctions occupées dans la structure, La lettre de l agent sollicitant sa retraite pour invalidité, La fiche de renseignements dûment complétée (voir formulaire type de saisine du comité médical) concernant l agent, Le nombre de trimestres acquis par l agent à la date de saisine. 24

25 Le Comité Médical Départemental 1. Les éléments indispensables d un dossier Demande manuscrite de l agent Certificat du médecin traitant + Observations éventuelles circonstanciées sous pli confidentiel Courrier de saisine du Comité Médical Départemental + Formulaire type de saisine Autres éléments divers : certificats médicaux, comptes rendus radiologiques, opératoires, avis spécialisés, rapport écrit du médecin de prévention. (Voir Annexe 1) 2. L adresse pour l envoi du dossier de saisine Monsieur le Président du Centre de Gestion de la fonction publique territoriale de la Charente-Maritime Secrétariat du Comité Médical Départemental 85 Boulevard de la République CS LA ROCHELLE Cedex 9 3. A la réception de votre dossier, le Comité Médical : Instruit le dossier de saisine Diligente une expertise auprès d un médecin expert agréé Informe l agent, l employeur et le médecin de prévention de la date d examen du dossier Informe l agent, l employeur et le médecin de prévention de la date d examen du dossier 4. Les droits de l agent Communication du dossier médical par l intermédiaire de son médecin traitant, sur demande expresse. Possibilité de se faire représenter par un médecin de son choix 5. Les obligations de l agent Cesser toute activité rémunérée Se présenter aux examens prescrits sous peine de suspension de sa rémunération 6 6. Les suites à donner à l avis du Comité Médical Prise d un arrêté formalisant la décision de l employeur Information du Comité Médical si l avis rendu n est pas suivi par l employeur Possibilité de contester l avis devant le Comité Médical supérieur par l agent ou l employeur 25

LA COMMISSION DE RÉFORME GUIDE PRATIQUE

LA COMMISSION DE RÉFORME GUIDE PRATIQUE LA COMMISSION DE RÉFORME GUIDE PRATIQUE Sommaire Présentation de la L avis de la : Recours Références Juridiques ANNEXES pour un accident de service / de trajet pour une maladie professionnelle pour un

Plus en détail

LE COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL GUIDE PRATIQUE

LE COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL GUIDE PRATIQUE LE COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL GUIDE PRATIQUE LE COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL Présentation du Comité Médical Le Comité Médical est chargé d émettre des avis préalables à certaines décisions liées à la

Plus en détail

La saisine du Comité médical départemental

La saisine du Comité médical départemental Réf. : FICHE-INFO 7 Personne à contacter : Lydie HAUSTRAETE PLAN DE CLASSEMENT : 2-00-00 : 03.59.56.88.17 La saisine du Comité médical départemental 1- Les motifs de la saisine Le Comité médical départemental

Plus en détail

Modèle lettre saisine CDR + liste pièces à joindre

Modèle lettre saisine CDR + liste pièces à joindre Modèle lettre saisine CDR + liste pièces à joindre Avignon, le à Monsieur Le Président de la Commission de Réforme CDG 84 Secrétariat de la Commission de Réforme 80J rue Marcel Demonque AGROPARC CS60508

Plus en détail

Secrétariat Comité médical/commission de réforme CDG 58 24 rue du champ de foire BP 3 58028 Nevers cedex.

Secrétariat Comité médical/commission de réforme CDG 58 24 rue du champ de foire BP 3 58028 Nevers cedex. Toute saisine de ces deux instances doit être adressée à l adresse suivante: Secrétariat Comité médical/commission de réforme CDG 58 24 rue du champ de foire BP 3 58028 Nevers cedex. - D envoyer un dossier

Plus en détail

Les instances médicales et La protection sociale. Service : Service Conditions de travail Jeudi 19 mai 2016 1 www.cdg35.fr

Les instances médicales et La protection sociale. Service : Service Conditions de travail Jeudi 19 mai 2016 1 www.cdg35.fr Les instances médicales et La protection sociale Service : Service Conditions de travail Jeudi 19 mai 2016 1 Les instances médicales Les instances médicales : comité médical et commission de réforme Le

Plus en détail

Monsieur VANNSON François, Président du Conseil Départemental des Vosges, agissant en cette qualité conformément à la délibération du

Monsieur VANNSON François, Président du Conseil Départemental des Vosges, agissant en cette qualité conformément à la délibération du CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL POUR ASSURER LES SECRETARIATS DU COMITE MEDICAL ET DE LA COMMISSION DE REFORME PLACES AUPRES DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERIITORIALE DES

Plus en détail

Dossier du Mois : La commission de réforme. Références

Dossier du Mois : La commission de réforme. Références CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA CREUSE Pôle conditions de travail NOTE D INFORMATION n 2011-01/05 Dossier du Mois : La commission de réforme Les documents relatifs à la saisine

Plus en détail

Pièces à joindre à la demande

Pièces à joindre à la demande D O S S I E R D E S A I S I N E D U C O M I T É M É D I C A L D É P A R T E M E N T A L D E S F O N C T I O N N A I R E S E T A G E N T S D E L A F O N C T I O N P U B L I Q U E T E R R I T O R I A L E

Plus en détail

GUIDE DE PROCEDURE COMITE MEDICAL DEPARTEMENTAL DU HAUT-RHIN

GUIDE DE PROCEDURE COMITE MEDICAL DEPARTEMENTAL DU HAUT-RHIN GUIDE DE PROCEDURE COMITE MEDICAL DEPARTEMENTAL DU HAUT-RHIN Composition et rôle du Comité Médical Départemental Composition Le Comité Médical Départemental est une instance consultative constituée dans

Plus en détail

LES COMITES MEDICAUX LA COMMISSION DE REFORME

LES COMITES MEDICAUX LA COMMISSION DE REFORME Circulaire d'informations n 2009/03 du 15 février 2009 LES COMITES MEDICAUX LA COMMISSION DE REFORME Références : - Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires ; -

Plus en détail

Fiche 5 L aptitude du fonctionnaire après une absence pour raisons de santé.

Fiche 5 L aptitude du fonctionnaire après une absence pour raisons de santé. Fiche 5 L aptitude du fonctionnaire après une absence pour raisons de santé. Article R. 4626-29 du Code du travail, articles 71 et suivants de la loi du 9 janvier 1986, décret n 89-376 du 8 juin 1989.

Plus en détail

ADMINISTRATION ADRESSE : ... PERSONNE CHARGEE DU DOSSIER. N de TELEPHONE... NOM DU MEDECIN CHARGE DE LA PREVENTION. N DE TELEPHONE ADRESSE MAIL.

ADMINISTRATION ADRESSE : ... PERSONNE CHARGEE DU DOSSIER. N de TELEPHONE... NOM DU MEDECIN CHARGE DE LA PREVENTION. N DE TELEPHONE ADRESSE MAIL. ADMINISTRATION. ADRESSE : PERSONNE CHARGEE DU DOSSIER... N de TELEPHONE... ADRESSE MAIL... NOM DU MEDECIN CHARGE DE LA PREVENTION. ADRESSE : N DE TELEPHONE ADRESSE MAIL. / / AGENT CONCERNE Nom de l agent.

Plus en détail

Secrétariat du comité médical. (collectivités affiliées au CDG29)

Secrétariat du comité médical. (collectivités affiliées au CDG29) Questions sociales Note d information n 13-21 du 2 septembre 2013 Secrétariat du comité médical (collectivités affiliées au CDG29) Références Loi n 2012-347 du 12 mars 2012 relative à l'accès à l'emploi

Plus en détail

Le comité médical départemental donne des avis sur les questions liées à la santé des agents.

Le comité médical départemental donne des avis sur les questions liées à la santé des agents. indisponibilité texte en tête physique taille 16 n 3 Instances consultatives LE COMITE MEDICAL DEPARTEMENTAL Références : décret n 87-602 du 30 juillet 1987 (articles 2, 3, 4, 6, 7, 8, 9, 11, 15, 17, 25,

Plus en détail

LA COMMISSION PERMANENTE DE L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANÇAISE

LA COMMISSION PERMANENTE DE L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANÇAISE ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANÇAISE ----- NOR : PEL0400021DL DELIBERATION N 2004-016/APF DU 22 JANVIER 2004 portant modification de la délibération n 95-220/AT du 14 décembre 1995 modifiée relative aux

Plus en détail

Guide d utilisation pour la saisie en ligne des saisines du Comité médical départemental avec le logiciel AGIRHE

Guide d utilisation pour la saisie en ligne des saisines du Comité médical départemental avec le logiciel AGIRHE Guide d utilisation pour la saisie en ligne des saisines du Comité médical départemental avec le logiciel AGIRHE Afin de vous faciliter la saisine du Comité médical départemental et de vous permettre de

Plus en détail

L ALLOCATION TEMPORAIRE D INVALIDITÉ (ATI)

L ALLOCATION TEMPORAIRE D INVALIDITÉ (ATI) indisponibilité texte en tête physique taille 16 n 10 CNRACL : Stagiaires et titulaires à TNC > ou = 28h et à TC L ALLOCATION TEMPORAIRE D INVALIDITÉ (ATI) 1. Références, définition et conditions d octroi

Plus en détail

Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis

Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis Un accompagnement au quotidien Docteur Jean-Michel MAUREL Médecin conseil En tant que médecin contrôleur, vous êtes amené à réaliser pour

Plus en détail

Les modifications sont indiquées de la manière suivante : «modifications». I LES TEXTES APPLICABLES

Les modifications sont indiquées de la manière suivante : «modifications». I LES TEXTES APPLICABLES CIRCULAIRE : n 2013-10 Pôle prévention Téléphone : 04 67 04 38 83 Courriel : prevention@cdg34.fr LES OBLIGATIONS DES COLLECTIVITÉS ET ÉTABLISSEMENTS PUBLICS TERRITORIAUX EN MATIÈRE DE CONSULTATION DU MÉDECIN

Plus en détail

Créteil, le. L inspecteur d académie, directeur des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne

Créteil, le. L inspecteur d académie, directeur des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne Créteil, le L inspecteur d académie, directeur des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne à Division des affaires générales Service des affaires médicales et des accidents de

Plus en détail

VADEMECUM. Autorisation d absence à titre syndical. Nature de l autorisation D absence. Avec ou sans traitement

VADEMECUM. Autorisation d absence à titre syndical. Nature de l autorisation D absence. Avec ou sans traitement VADEMECUM LES AUTORISATIONS D ABSENCE Les autorisations d absence de droit A l occasion de certains événements, les fonctionnaires peuvent être autorisés à s absenter du service sur présentation d un justificatif

Plus en détail

Le congé de présence parentale

Le congé de présence parentale MINISTERE DE LA JUSTICE Le congé de présence parentale Guide du congé de présence parentale des fonctionnaires et des agents non titulaires de la direction de la protection judiciaire Juillet 2007 1 Guide

Plus en détail

Créteil, le 10 juillet 2006. L inspecteur d académie, directeur des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne

Créteil, le 10 juillet 2006. L inspecteur d académie, directeur des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne Créteil, le 10 juillet 2006 L inspecteur d académie, directeur des services départementaux de l éducation nationale du Val-de-Marne à Mesdames et Messieurs les chefs d établissement de l enseignement privé

Plus en détail

Les Congés maladie Généralités

Les Congés maladie Généralités Généralités Bénéficiaires Fonctionnaires en activité ou détachés Stagiaires et Non titulaires Conditions d octroi - Transmission du certificat médical sous 48 heures (sauf le 1 er feuillet) - L avis du

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE TECHNIQUE EN FORMATION COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE TECHNIQUE EN FORMATION COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE TECHNIQUE EN FORMATION COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL CDG34/PREV/CT/CHSCT/REGLEMENT INTERIEUR 10.04.2015 1/11 SOMMAIRE 1. COMPOSITION DU COMITE

Plus en détail

Le Ministre du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat

Le Ministre du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat Direction générale de l'administration et de la fonction publique Sous-direction des carrières et des rémunérations Bureau des rémunérations, des pensions et du temps de travail (B7) Dossier suivi par

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Décret n o 2006-501 du 3 mai 2006 relatif au fonds pour l insertion des personnes handicapées dans la fonction publique NOR

Plus en détail

Les régimes de protection sociale

Les régimes de protection sociale Les régimes de protection sociale Régime spécial CNRACL Régime général IRCANTEC Stagiaires et titulaires (temps complet ou non complet 28 h hebdomadaires) Stagiaires et titulaires (temps non complet

Plus en détail

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel

SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ Personnel MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Sous-direction des professions

Plus en détail

Objet : Congés et autorisations d absences des enseignants du 1 er degré

Objet : Congés et autorisations d absences des enseignants du 1 er degré Evry, le 15 octobre 2014 L Inspecteur d Académie, Directeur Académique des Services de l Education nationale à Mesdames les Inspectrices et Messieurs les Inspecteurs de l éducation nationale POUR INFORMATION

Plus en détail

Le Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (C.H.S.C.T.)

Le Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (C.H.S.C.T.) Centre de Gestion du Haut-Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 - Fax : 03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 05/2016 Cl.

Plus en détail

Règlement intérieur du comité technique national de La Poste

Règlement intérieur du comité technique national de La Poste DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Direction des Relations Sociales, des Règles RH et du Logement Social Destinataires Tous services Contact : Charlotte de Léobardy Tél : 01 55 44 23 92 Fax : E-mail : charlotte.de-leobardy@laposte.fr

Plus en détail

ANNEXE 1. à la convention d adhésion. de la collectivité :... au service de MÉDECINE PRÉVENTIVE. Centre de Gestion

ANNEXE 1. à la convention d adhésion. de la collectivité :... au service de MÉDECINE PRÉVENTIVE. Centre de Gestion ANNEXE 1 à la convention d adhésion de la collectivité :... au service de MÉDECINE PRÉVENTIVE du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Seine-Maritime MODALITÉS DE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

CONTENTIEUX DES DECISIONS DE LA CDAPH : TRIBUNAL ADMINISTRATIF, COUR ADMINISTRATIVE D APPEL ET CONSEIL D ETAT

CONTENTIEUX DES DECISIONS DE LA CDAPH : TRIBUNAL ADMINISTRATIF, COUR ADMINISTRATIVE D APPEL ET CONSEIL D ETAT Guide pratique MDPH Partie 3 Fiche n IV-3 CNSA - DGAS Version 1 Décembre 2008 CONTENTIEUX DES DECISIONS DE LA CDAPH : TRIBUNAL ADMINISTRATIF, COUR ADMINISTRATIVE D APPEL ET CONSEIL D ETAT Plan : 1. Quelles

Plus en détail

circulaire du 28 juillet 2004

circulaire du 28 juillet 2004 469 année service téléphone document 2004 drrh/drsp 01 55 44 27 17 RH 70 permanent circulaire du 28 juillet 2004 Diverses dispositions relatives aux examens médicaux applicables aux salariés de droit privé

Plus en détail

FIN DE STAGE ET TITULARISATION

FIN DE STAGE ET TITULARISATION FIN DE STAGE ET TITULARISATION Pôle CARRIERE-RETRAITE/SG Réf Y/Base doc/1.1.2 Juin 2015 Références : - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique

Plus en détail

Messieurs les Préfets de région Mesdames et messieurs les Préfets de département Monsieur le Préfet de police

Messieurs les Préfets de région Mesdames et messieurs les Préfets de département Monsieur le Préfet de police Paris, le 19 mars 2007 Le ministre d Etat, ministre de l Intérieur et de l Aménagement du Territoire Le ministre des Affaires Etrangères à Messieurs les Préfets de région Mesdames et messieurs les Préfets

Plus en détail

%#) ))# /-,$-%/00.,&.!&%-1 #7! "E#!

%#) ))# /-,$-%/00.,&.!&%-1 #7! E#! %#) +#"'. B, "C"%,- ))#,$-$-.$$%&/ /-,$-%/00.,&.!&%-1 9"

Plus en détail

Guide d utilisation pour la saisie en ligne de la Commission de réforme avec le logiciel AGIRHE

Guide d utilisation pour la saisie en ligne de la Commission de réforme avec le logiciel AGIRHE Guide d utilisation pour la saisie en ligne de la Commission de réforme avec le logiciel AGIRHE Afin de vous faciliter la saisine de la Commission de réforme et de vous permettre de disposer d un suivi

Plus en détail

85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr

85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr DISCIPLINE 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note du 16 juin 2011 Cette note porte sur la procédure disciplinaire applicable

Plus en détail

Règlement intérieur du CHSCT spécial enquêteurs de l Insee

Règlement intérieur du CHSCT spécial enquêteurs de l Insee REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL DE CENTRALE, DE PROXIMITE ET SPECIAUX DES MINISTERES ECONOMIQUE ET FINANCIER Règlement intérieur du CHSCT spécial enquêteurs

Plus en détail

DISPONIBILITE SERVICE «GESTION DES CARRIERES»

DISPONIBILITE SERVICE «GESTION DES CARRIERES» REFERENCES JURIDIQUES Articles 72 et 73 de la loi 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ; Décret 86-68 du 13 janvier 1986 relatif aux positions

Plus en détail

LOI N 21/95/ADP PORTANT CREATION, ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DES TRIBUNAUX ADMINISTRATIFS

LOI N 21/95/ADP PORTANT CREATION, ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DES TRIBUNAUX ADMINISTRATIFS La loi du 2195 ADP du 16 MAI 1995 LOI N 21/95/ADP PORTANT CREATION, ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DES TRIBUNAUX ADMINISTRATIFS L ASSEMBLEE DES DEPUTES DU PEUPLE Vu la Constitution Vu la résolution n 01/ADP

Plus en détail

RĒGLEMENT DES PRÊTS - 1 -

RĒGLEMENT DES PRÊTS - 1 - RĒGLEMENT DES PRÊTS Fondation Jean Moulin Service des Prêts Immeuble Oudinot Place Beauvau 75800 PARIS Cedex 08 Tél : 01.53.69.28.37 Fax : 01.53.69.28.68 mail : fjm-prets@interieur.gouv.fr site internet

Plus en détail

LA PROCEDURE DISCIPLINAIRE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LA PROCEDURE DISCIPLINAIRE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE LA PROCEDURE DISCIPLINAIRE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE LA PROCEDURE DISCIPLINAIRE APPLICABLE AUX FONCTIONNAIRES TITULAIRES A TEMPS COMPLET OU INCOMPLET. - Tous les fonctionnaires qu'ils exercent

Plus en détail

AUXILIAIRE DE SOINS TERRITORIAL de 1 ère classe

AUXILIAIRE DE SOINS TERRITORIAL de 1 ère classe AUXILIAIRE DE SOINS TERRITORIAL de 1 ère classe SESSION 2009 CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU NORD 14 rue Jeanne Maillotte B.P. 1222 59013 LILLE CEDEX S O M M A I R E LE ROLE PAGE

Plus en détail

C I R C U L A I R E 20.2012 - juillet 2012

C I R C U L A I R E 20.2012 - juillet 2012 C I R C U L A I R E 20.2012 - juillet 2012 COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE Références : - loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL Article 1 er - Le présent règlement intérieur a pour objet de fixer, dans le cadre des lois et règlements en vigueur, les

Plus en détail

Délibération n 2008-131 du 16 juin 2008. Etat de santé/handicap Emploi secteur public (fonction publique hospitalière) Recommandation

Délibération n 2008-131 du 16 juin 2008. Etat de santé/handicap Emploi secteur public (fonction publique hospitalière) Recommandation Délibération n 2008-131 du 16 juin 2008 Etat de santé/handicap Emploi secteur public (fonction publique hospitalière) Recommandation La haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l égalité

Plus en détail

Sommaire 27/07/2012-2

Sommaire 27/07/2012-2 Modification des modalités du suivi médicoprofessionnel individuel (examen d embauche, examen périodique, surveillance médicale renforcée, examens de pré-reprise reprise et de reprise du travail, etc.)

Plus en détail

ATTACHE PRINCIPAL D ADMINISTRATION DE L ETAT

ATTACHE PRINCIPAL D ADMINISTRATION DE L ETAT GUIDE D INSCRIPTION EXAMEN PROFESSIONNEL ATTACHE PRINCIPAL D ADMINISTRATION DE L ETAT relevant du MINISTERE DE L INTERIEUR au titre de l année 2015 SG/DRH/SDRF/BRPP/IT 03.06.2014 SOMMAIRE INSCRIPTION ET

Plus en détail

1. La contre-visite médicale, un droit reconnu à l employeur.

1. La contre-visite médicale, un droit reconnu à l employeur. Sommaire : 1. La contre-visite médicale, un droit reconnu à l employeur. Définition. Les fondements. Conditions de recours. Le déroulement de la procédure. 2. La contre-visite médicale, les intérêts pour

Plus en détail

L Etablissement de Crédit...ci-après désigné par «L Etablissement de crédit». Et Monsieur, ci-après désigné par «Le Médiateur» D autre part,

L Etablissement de Crédit...ci-après désigné par «L Etablissement de crédit». Et Monsieur, ci-après désigné par «Le Médiateur» D autre part, CONVENTION TYPE DE MEDIATION BANCAIRE (Service Commun de Médiation Bancaire) Entre les soussignés : L Etablissement de Crédit...ci-après désigné par «L Etablissement de crédit». D une part, Et Monsieur,

Plus en détail

L élargissement des procédures aux risques psychosociaux requiert une modification de votre règlement de travail. Dès lors, nous vous conseillons :

L élargissement des procédures aux risques psychosociaux requiert une modification de votre règlement de travail. Dès lors, nous vous conseillons : http://www.lecap.be/ Octobre 2014 /2 Madame, Monsieur, La loi sur le bien-être du 4 août 1976 consacre un chapitre entier aux mesures que l'employeur doit prendre afin d'éviter que ses collaborateurs ne

Plus en détail

NOTE DE SERVICE RELATIVE AUX CONGES ET AUX AUTORISATIONS D ABSENCES

NOTE DE SERVICE RELATIVE AUX CONGES ET AUX AUTORISATIONS D ABSENCES ASNIÈRES-SUR-SEINE, LE 19 FEVRIER 2010 NOTE DE SERVICE RELATIVE AUX CONGES ET AUX AUTORISATIONS D ABSENCES Cette note a pour objet de rappeler les règles applicables en matière de congés annuels et d autorisations

Plus en détail

Organisation et fonctionnement des Tribunaux administratifs

Organisation et fonctionnement des Tribunaux administratifs S O M M A I R E Organisation et fonctionnement des Tribunaux administratifs Page 1 CHAPITRE I Dispositions générales page 1 CHAPITRE II Organisation et compétence page 1 CHAPITRE III Procédures page 2

Plus en détail

CONSEIL DE DISCIPLINE PROCEDURE DISCIPLINAIRE COMMISSION DES RECOURS

CONSEIL DE DISCIPLINE PROCEDURE DISCIPLINAIRE COMMISSION DES RECOURS DOCUMENTATION DISCIPLINE 05 49 44 57 96 http://www.cgtlaborit.fr CONSEIL DE DISCIPLINE PROCEDURE DISCIPLINAIRE COMMISSION DES RECOURS DOCUMENT EDITE PAR LE SYNDICAT CGT DU C.H Henri LABORIT Année 2006

Plus en détail

NOTE SUR LA SITUATION DES REPRESENTANTS SYNDICAUX

NOTE SUR LA SITUATION DES REPRESENTANTS SYNDICAUX NOTE SUR LA SITUATION DES REPRESENTANTS SYNDICAUX MARS 2015 1 1. Crédit de temps syndical (Article 100-1 Loi n 84-53 du 2- janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique

Plus en détail

KIT DE DÉMARRAGE DE L INTÉGRATION

KIT DE DÉMARRAGE DE L INTÉGRATION République française Polynésie française www.cgf.pf KIT DE DÉMARRAGE DE L INTÉGRATION (Mode d emploi de la FPC) LISTE DES PIÈCES I Schéma du processus d intégration (voir page 9 et suivantes du mode d

Plus en détail

REGLEMENT LA COMMISSION DE DEONTOLOGIE ET DE CONCILIATION DE L AMG

REGLEMENT LA COMMISSION DE DEONTOLOGIE ET DE CONCILIATION DE L AMG ASSOCIATION DES MEDECINS DU CANTON DE GENEVE REGLEMENT de LA COMMISSION DE DEONTOLOGIE ET DE CONCILIATION DE L AMG adopté par son Conseil le septembre 0 et entré en vigueur à cette date AMG Rue Micheli-du-Crest

Plus en détail

Loi sur le Tribunal fédéral des brevets

Loi sur le Tribunal fédéral des brevets Loi sur le Tribunal fédéral des brevets (LTFB) Avant-projet du... L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l'art.191a, al. 3, de la Constitution 1, vu le message du Conseil fédéral du... 2,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Service émetteur : DT83

REGLEMENT INTERIEUR. Service émetteur : DT83 CONFERENCE DE TERRITOIRE DU VAR Service émetteur : DT83 REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE : La conférence de territoire constituée par le directeur général de l agence régional de santé PACA dans le département

Plus en détail

GUIDE. de l agent victime d un accident ou d une maladie professionnelle

GUIDE. de l agent victime d un accident ou d une maladie professionnelle GUIDE de l agent victime d un accident ou d une maladie professionnelle 1 2 Pourquoi déclarer un accident ou une maladie professionnelle? En tant qu agent de l Inserm, vous bénéficiez de la protection

Plus en détail

La déclaration de création ou de vacance d emploi

La déclaration de création ou de vacance d emploi Références : Circulaire Service emploi N 12-01 La déclaration de création ou de vacance d emploi Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la Fonction publique

Plus en détail

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE CENTRE-EST

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE CENTRE-EST CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE CENTRE-EST La médiation bancaire est régie par le Code de la consommation (en particulier les articles L. 151-1 à L. 157-2) et le Code monétaire et financier

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE Ce document n a pas valeur officielle CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE L ORDRE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU

Plus en détail

REGLEMENT DE SELECTION A LA FORMATION D AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

REGLEMENT DE SELECTION A LA FORMATION D AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE SERVICE ADMISSION RÈGLEMENT 2013 2014 Agréé par la D.R.J.S.C.S.de Lorraine le 10 Septembre 2007 Modifié le 4 Octobre 2013 REGLEMENT DE SELECTION A LA FORMATION D AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE - Dispositions

Plus en détail

CONVENTION. Inscrit au Conseil Départemental de l ordre des Médecins de

CONVENTION. Inscrit au Conseil Départemental de l ordre des Médecins de CONVENTION Etablie entre La société Allo Médecin Contrôle située Résidence Jean Moulin Bât A 20 Boulevard Jean Moulin 13005 MARSEILLE représentée par Monsieur JEUDY Xavier Et le Docteur Inscrit au Conseil

Plus en détail

Octroi du Congé de Longue Durée(CLD) renouvellement et fin (art.4 décret 87-602 du 30/07/1987)

Octroi du Congé de Longue Durée(CLD) renouvellement et fin (art.4 décret 87-602 du 30/07/1987) I/ Le contexte : Octroi du Congé de Longue Durée(CLD) renouvellement et fin (art.4 décret 87-602 du 30/07/1987) L article 20 du décret 87-602 du 30/07/1987 établit les conditions pour obtenir un droit

Plus en détail

Convention d adhésion au service Santé/Prévention du

Convention d adhésion au service Santé/Prévention du Convention d adhésion au service Santé/Prévention du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Seine-Maritime v Collectivités et établissements affiliés La mise en œuvre du statut de

Plus en détail

La cartographie des acteurs de la prévention les compétences du CHSCT

La cartographie des acteurs de la prévention les compétences du CHSCT Formation des personnes ressources chargées d accompagner les membres des comités d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Secrétariat général DGRH C1 La cartographie des acteurs de

Plus en détail

STATUT - LE CUMUL D ACTIVITES

STATUT - LE CUMUL D ACTIVITES STATUT - LE CUMUL D ACTIVITES modification 22 janvier 2014 Référence: Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires ; Loi n 2007-148 du 2 février 2007 ; Loi

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-176 du 27 février 2013 portant statut particulier du corps des techniciens sanitaires et de

Plus en détail

CAREN MEDIATION et ARBITRAGE (ci-après dénommée CAREN) REGLEMENT DE MEDIATION

CAREN MEDIATION et ARBITRAGE (ci-après dénommée CAREN) REGLEMENT DE MEDIATION CAREN MEDIATION et ARBITRAGE (ci-après dénommée CAREN) REGLEMENT DE MEDIATION Préambule La médiation est un processus structuré par lequel deux ou plusieurs parties tentent de parvenir à un accord négocié

Plus en détail

CONGES MALADIE ET ACCIDENTS DE SERVICE ET FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

CONGES MALADIE ET ACCIDENTS DE SERVICE ET FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONGES MALADIE ET ACCIDENTS DE SERVICE ET FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX En cas de congé pour maladie l agent voit son maintien de rémunération assuré par sa

Plus en détail

Les recours contre les décisions de la CDAPH (2/2) : Le recours contentieux

Les recours contre les décisions de la CDAPH (2/2) : Le recours contentieux Les recours contre les décisions de la CDAPH (2/2) : Le recours contentieux La personne en situation de handicap (ses parents, si la personne est mineure, ou son représentant légal) dispose de 2 types

Plus en détail

MODIFICATION DU CADRE REGLEMENTAIRE RELATIF A L HYGIENE ET LA SECURITE AU TRAVAIL

MODIFICATION DU CADRE REGLEMENTAIRE RELATIF A L HYGIENE ET LA SECURITE AU TRAVAIL CIRCULAIRE n 12-08 /mars 2012 MODIFICATION DU CADRE REGLEMENTAIRE RELATIF A L HYGIENE ET LA SECURITE AU TRAVAIL Références : Date d effet : 6 février 2012 (pour une partie seulement des dispositions cf.

Plus en détail

LE CONGE DE MALADIE ORDINAIRE : DROIT AU CONGE ET MONTANT DE L INDEMNITE

LE CONGE DE MALADIE ORDINAIRE : DROIT AU CONGE ET MONTANT DE L INDEMNITE LE CONGE DE MALADIE ORDINAIRE : DROIT AU CONGE ET MONTANT DE L INDEMNITE LE CAS DES FONCTIONNAIRES AFFILIES A LA CNRCAL L attribution du congé de maladie ordinaire 1. L octroi initial Pour bénéficier d

Plus en détail

L INAPTITUDE MEDICALE EN PRATIQUE

L INAPTITUDE MEDICALE EN PRATIQUE L INAPTITUDE MEDICALE EN PRATIQUE Principe Cadre légal et Aspects jurisprudentiels Docteur Christophe ROSE Février 2005 SOMMAIRE NOTIONS D APTITUDE ET D INAPTITUDE INAPTITUDE TEMPORAIRE A QUELLE OCCASION

Plus en détail

MODÈLE: ACCORD RELATIF À L EMPLOI DES SENIORS

MODÈLE: ACCORD RELATIF À L EMPLOI DES SENIORS MODÈLE: ACCORD RELATIF À L EMPLOI DES SENIORS ENTRE L Association. dont le siège social est situé.., représentée par M.. en sa qualité de.., ET L organisation syndicale représentée par M.., en sa qualité

Plus en détail

des travailleurs handicapés dans la Fonction Publique

des travailleurs handicapés dans la Fonction Publique Fonction Publique n 132 Le point sur... Personnes handicapées dans la Fonction Publique Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11-2-2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la

Plus en détail

Comité Médical Départemental > Guide de procédure. L instruction des dossiers. Décembre 2013. Centre de Gestion d Indre-et-Loire.

Comité Médical Départemental > Guide de procédure. L instruction des dossiers. Décembre 2013. Centre de Gestion d Indre-et-Loire. Guide de procédure Décembre 2013 Centre de Gestion d Indre-et-Loire Comité Médical Départemental > L instruction des dossiers Page 5 Partie 1 Présentation Générale Page 17 Partie 2 Fiches récapitulatives

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAG IAIRES EN FORMATION A L AFERTES Année 2014-2015

REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAG IAIRES EN FORMATION A L AFERTES Année 2014-2015 REGLEMENT INTERIEUR APPLICABLE AUX STAG IAIRES EN FORMATION A L AFERTES Année 2014-2015 Article 1 : OBJET Le présent règlement est établi conformément aux dispositions des articles du Code du Travail relatifs

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 27 ET 28 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 27 ET 28 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2010/E4/130 ASSEMBLEE DE CORSE 4 EME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2010 27 ET 28 JUILLET RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL PYRENEES GASCOGNE

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL PYRENEES GASCOGNE CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL PYRENEES GASCOGNE La médiation bancaire est régie par le Code de la consommation (en particulier les articles L. 151-1 à L. 157-2) et le Code monétaire

Plus en détail

Le rôle des Commissions de Conciliation et d Indemnisation en cas de dommage consécutif à un acte de prévention, de diagnostic et de soins

Le rôle des Commissions de Conciliation et d Indemnisation en cas de dommage consécutif à un acte de prévention, de diagnostic et de soins Le rôle des Commissions de Conciliation et d ndemnisation en cas de dommage consécutif à un acte de prévention, de diagnostic et de soins La loi n 2002-303 du 4 mars 2002 a mis en place un dispositif amiable,

Plus en détail

CONCOURS. Sur titres avec épreuves. Infirmier territorial

CONCOURS. Sur titres avec épreuves. Infirmier territorial CONCOURS Sur titres avec épreuves Infirmier territorial août 2012 2 SOMMAIRE 3 I L EMPLOI... 4 A. Le cadre d emplois des infirmiers territoriaux... 4 B. Les fonctions exercées... 4 II LE CONCOURS... 4

Plus en détail

DÉTACHEMENT JUDICIAIRE

DÉTACHEMENT JUDICIAIRE MINISTÈRE DE LA JUSTICE DIRECTION DES SERVICES JUDICIAIRES DÉTACHEMENT JUDICIAIRE 2014 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE LA JUSTICE DIRECTION DES SERVICES JUDICIAIRES sous-direction des ressources humaines

Plus en détail

NOTE D INFORMATION RELATIVE A L ENTRETIEN PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE POUR L APPRECIATION DE LA VALEUR PROFESSIONNELLE DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

NOTE D INFORMATION RELATIVE A L ENTRETIEN PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE POUR L APPRECIATION DE LA VALEUR PROFESSIONNELLE DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX DEPARTEMENT DE LA HAUTE-CORSE REPUBLIQUE FRANCAISE CENTRE DEPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Résidence «Lésia» Avenue de la Libération - 20 600 BASTIA Tél : 04.95.32.33.65 /

Plus en détail

Pôle académique de gestion mutualisée de l enseignement privé 1 er degré sous contrat

Pôle académique de gestion mutualisée de l enseignement privé 1 er degré sous contrat Périgueux, le 25 juin 2015 L inspectrice d académie, directrice des services départementaux de l éducation nationale de la Dordogne A Mesdames et Messieurs Les Directeurs des écoles privées du 1 er degré

Plus en détail

1. Objet de l option. Cette option vise à inciter les masseurs-kinésithérapeutes libéraux à :

1. Objet de l option. Cette option vise à inciter les masseurs-kinésithérapeutes libéraux à : CONTRAT INCITATIF MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE : OPTION CONVENTIONNELLE DESTINÉE À FAVORISER L INSTALLATION ET LE MAINTIEN DES MASSEURS- KINÉSITHÉRAPEUTES LIBÉRAUX CONVENTIONNÉS EN ZONES «TRÈS SOUS-DOTÉES»

Plus en détail

protection contre les risques psychosociaux au travail, notamment le stress, la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail

protection contre les risques psychosociaux au travail, notamment le stress, la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail ANNEXE AU RÈGLEMENT DE TRAVAIL ; protection contre les risques psychosociaux au travail, notamment le stress, la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail Domaine d application L employeur et

Plus en détail

STATUTS SANTE BTP ROUEN DIEPPE

STATUTS SANTE BTP ROUEN DIEPPE STATUTS SANTE BTP ROUEN DIEPPE Adoptés par l assemblée générale extraordinaire du 9 novembre 2012 TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE DUREE Article 1 Constitution, dénomination A l initiative des professionnels

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2006-1221 du 5 octobre 2006 relatif aux personnels médicaux, pharmaceutiques et odontologiques hospitaliers

Plus en détail

DROIT SYNDICAL. Cette note d information a pour objectif de rappeler la réglementation applicable concernant :

DROIT SYNDICAL. Cette note d information a pour objectif de rappeler la réglementation applicable concernant : DIFFUSION JUIN 2009 DROIT SYNDICAL TEXTES DE REFERENCE Loi n 84-53 du 26 janvier 1984, modifiée, portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, article 100 ; article 57,7

Plus en détail

Le cumul d activités des agents publics

Le cumul d activités des agents publics Le cumul d activités des agents publics Références : Loi n 83-634 du 13 juillet 1983, modifiée par la loi n 2007-148 du 2 février 2007, portant droits et obligations des fonctionnaires (article 25) Décret

Plus en détail

Pour la CGT, la bataille continue pour obtenir des négociations permettant d assurer une retraite solidaire par répartition, décente.

Pour la CGT, la bataille continue pour obtenir des négociations permettant d assurer une retraite solidaire par répartition, décente. Attaque du droit des femmes La réforme des retraites supprime définitivement, et de façon brutale, le départ anticipé «parent de 3 enfants et 15 ans de services» pour les fonctionnaires. Page 1 : EDITO

Plus en détail

Loi relative à l exercice et à l organisation de la profession de médecin

Loi relative à l exercice et à l organisation de la profession de médecin République du Cameroun /p.48/ /p.49/ Loi relative à l exercice et à l organisation de la profession de médecin Loi N 90-36 du 10 août 1990 Loi N 90-36 du 10 août 1990 Relative à l exercice et à l organisation

Plus en détail

Règlement intérieur du comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail de l Université de Picardie Jules Verne

Règlement intérieur du comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail de l Université de Picardie Jules Verne Règlement intérieur du comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail de l Université de Picardie Jules Verne Article 1 er Le présent règlement intérieur a pour objet de fixer, dans le cadre

Plus en détail