Séquence 1. Comprendre les territoires de proximité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séquence 1. Comprendre les territoires de proximité"

Transcription

1 Séquence 1 Comprendre les territoires de proximité Sommaire 1. Approche des territoires du quotidien A. Étude de cas : une plateforme multimodale B. Acteurs et enjeux de l aménagement des territoires 2. La région, territoire de vie, territoire aménagé A. Étude de cas : la région Île-de-France B. La place et le rôle des régions en France et en Allemagne 1

2 Thème 1 : géographie Comprendre les territoires de proximité Problématique Qui réfléchit et agit pour aménager et gérer les différents territoires? Plan : traitement de la problématique 1. Approche des territoires au quotidien A. Un aménagement choisi dans un territoire à proximité de ses habitants : étude d une plateforme multimodale B. Acteurs et enjeux de l aménagement des territoires 2. La région, territoire de vie, territoire aménagé A. Étude de cas : la région Île-de-France B. La place et le rôle des régions en France et dans un autre pays européen : l Allemagne Notions clés Étude de cas Étudier avec des documents l emplacement et le rôle de la plateforme «Delta 3» dans l environnement français et européen. Aménagement, DATAR, Décentralisation, Acteurs, État, régions, départements, communes, enjeux de l aménagement Transition démographique Étude de cas Centralisation, décentralisation, État fédéral, partage des compétences. Repères Comprendre les inégalités entre les territoires (commentaire de deux cartes). Comprendre les différents buts ou enjeux de l aménagement. Comprendre l organisation d une région avec 5 documents. Comparer les régions françaises et allemandes avec des cartes et des tableaux statistiques. 2

3 1 Approche des territoires du quotidien Le programme de la classe de première cible comme étude de cas la région où est situé le lycée. Les inscrits du Cned ne pouvant correspondre à une région spécifique, nous choisissons une région commune et nous allons étudier un exemple d aménagement du territoire au quotidien de ses habitants avec la plateforme multimodale Delta 3 dans la région Nord-Pas-de-Calais A Étude de cas : la plateforme multimodale Delta 3 à Dourges, Pas-de-Calais 1. La présentation spatiale d un territoire de proximité À partir d un ensemble de documents (pages suivantes), vous étudierez l emplacement et le rôle de la plateforme «Delta 3» dans l environnement français et européen. Située à 22 km de Lille, 97 km du port de Dunkerque, 115 km du Tunnel sous la Manche, 130 km de Bruxelles ou 199 km de Paris, la plate-forme «Delta 3», à Dourges, est à l intersection des principaux axes économiques d Europe. E E 3

4 Document 1 La place de la plateforme «Delta 3» dans le contexte européen Nord Mer du Nord Hambourg Amsterdam Londres Rotterdam Anvers Dusseldorf Cologne Manche Lille 3 Plate-forme Delta3 Bruxelles Luxembourg Francfort Paris Stuttgart Munich Un espace fortement urbanisé Métropoles mondiales Métropoles majeures Principaux axes structurants Un hinterland intégré Façade maritime dynamique Bassin industriel en reconversion Arrière pays des hautes technologies, de la finance Un espace mondialisé Principaux ports Interface maritime majeure Lyon Genève Bâle Zurich Milan 100 km Réalisation : Johan Oszwald 4

5 Document 2 La plateforme «Delta 3» au centre de plusieurs types de mode de transport Nord Vers l'angleterre Métropole Lilloise Vers la Belgique A25 Vers Dunkerque TER - Fret SNCF Canal de la Deûle A1 TGV Vers Calais Canal d'aire Lens A21 Hénin- Beaumont Vers Paris Dourges TER - Fret SNCF Douai 5 km Réalisation : Johan Oszwald Document 3 La plateforme «Delta 3» Vers Lille Nord Ligne Lille-Paris Autoroute A1 Commune de Oignies Terminal rail-route-fluvial Bâtiments logistiques construits et programmés Vers Paris Commune de Dourges Canal de la Haute Deûle Bâtiments logistiques Ligne Lens-Ostricourt Zone ferrovaire d'attente 500 m Réalisation : Johan Oszwald 5

6 Document 4 La plateforme multimodale Delta 3 a besoin d espace vers Ostricourt, Jean Bischoff (article paru dans La Voix du Nord le 12 septembre 2010) L extension de la plate-forme Delta 3 de Dourges concernera à la marge les Ostricourtois, mais directement les habitants des hameaux de Harponlieu, de la Cuve et ceux d une partie de la rue Molière qui ont participé, nombreux, à une réunion de concertation préalable à la création d une zone d aménagement concerté (ZAC). [...] Pourquoi cette extension? La plate-forme, qui allie les transports par route, voies ferrées et fluviale s étend sur 250 hectares et affiche complet. Plus de m² de bâtiments dédiés à la logistique sont occupés et il en reste environ à construire. Pour continuer à développer le transport combiné, ce qui représente annuellement, le retrait de quelque camions des routes, surtout sur l A 1 selon Emmanuel Favreuil, directeur de la société d aménagement de Delta 3, mais aussi pour développer l emploi, il faut mener à bien cette extension, prévue dès l origine, sur quelque 120 hectares. * 1 hectare est représenté par un carré de 100 m de côté, soit une superficie de m². Les aménagements prévus Au sud-est de la zone existante, les concepteurs du projet envisagent la création de m² d entrepôts supplémentaires et celle d une aire de services sur cinq hectares* qui seraient situés à environ 150 mètres de deux hameaux ostricourtois. La création de deux ponts sera nécessaire pour franchir les voies ferrées et l actuelle départementale 306 sera déclassée pour devenir une voie de desserte interne de la zone. Il faudra donc créer une nouvelle voie de liaison urbaine entre Dourges, Ostricourt et Oignies, qui passerait au sud et à l est de l extension, en longeant la voie ferrée. Des assurances Emmanuel Favreuil l a dit à maintes reprises pour rassurer les habitants des hameaux proches et les autres : les déplacements urbains prendront peut-être un peu plus de temps, mais pas trop. On ne verra pas de camions supplémentaires sur les voies locales, l accès se faisant toujours exclusivement par l échangeur sur l A1 et l accès à Évin-Malmaison par la RD 61 sera rétabli. Par ailleurs, les bâtiments ressembleront à ceux qui existent ; les eaux de pluie seront récupérées par des noues (fossés végétalisés) qui aboutiront au courant de la Motte avec un débit de deux litres par seconde. En cas d excès, une zone d expansion de crues est prévue au nord-est. Les eaux usées, elles, seront acheminées par un réseau interne à la ZAC jusqu à la station d Hénin-Beaumont. Enfin, en lisière, des plantations sont prévues pour limiter l impact visuel et sonore. La procédure L utilité publique du projet est acquise, selon Dominique Soyer, secrétaire général du syndicat mixte de Delta 3. Il faut maintenant «boucler» les modalités de réalisation de la ZAC, ce pourquoi les habitants peuvent toujours faire part de leurs remarques sur un registre, à la mairie. Les aménageurs ajusteront ensuite leur projet en attendant l arrêté interpréfectoral de création de la zone. Il comportera un cahier des charges qui ne permettra pas aux futurs investisseurs de faire n importe quoi. Au final, les travaux pourraient commencer courant

7 Document 5 Le projet d extension autour de la plate-forme «Delta 3» Nord Autoroute A4 OIGNIES Plateforme logistique Delta 3 Fosses 9 et 9bis Euralogistic Business parc 500 m Extension future de Delta 3 DOURGES Document 6 Le transport combiné l exemple de Logistra Logistra est spécialisé dans le transport de céréales et de produits agroalimentaires de grande consommation. Acteur incontournable des échanges import-export entre la France et l Italie, la société organise le transport de céréales Pour Logistra, le transport combiné permet avant tout de réduire le nombre de camions sur les routes ; la société souhaiterait pouvoir chiffrer le coût économique réel des externalités négatives induites par le transport routier (émissions de CO 2, usure des routes, impact environnemental ). Le transport combiné est perçu comme un mode de transport propre ; cependant, le choix du combiné ne fait pas l objet d une stratégie de communication spécifique pouvant avoir des retombées en terme d image pour Logistra et pour les chargeurs (1910 tonnes de CO 2 émis évités ; 60 % d émissions en moins par rapport à la route ; 744 camions en moins sur les routes ; litres de gazole économisés). LOGISTRA, Exemple à suivre de l ADEME E E 7

8 2. Étude documentaire sur Delta 3 Questions À partir de ce corpus de documents, veuillez répondre aux questions suivantes : 1 Quels atouts offre l emplacement de la plate-forme «Delta 3» en Europe? 2 Quelle est la place de Dourges par rapport aux réseaux de transport nord-européen? 3 Quelles sont les caractéristiques d une plateforme multimodale? 4 Quelles sont les différentes activités humaines que vous pouvez observer sur le document 5? 5 À quoi correspond l espace grisé au centre du document 5? De quelle activité économique passée est-il le témoin? 6 Quelles sont les orientations futures de la plateforme «Delta 3»? 7 Quel est l intérêt environnemental d une plate-forme multimodale? Réponses 1 La localisation géographique de la plate-forme «Delta 3» est l un de ses atouts majeurs. En effet, le document 1 révèle que la plateforme multimodale de Dourges est bien connectée à la mégalopole européenne, entre Lille et Paris, ville d envergure mondiale et principal centre économique français. La plate-forme «Delta 3» se situe dans l hinterland européen, connectée aux 5 grands ports maritimes (Le Havre, Dunkerque, Anvers, Rotterdam et Amsterdam) et au cœur d un marché de plus de 100 millions de consommateurs. 2 Comme le montre le document 2, la ville de Dourges est au centre du réseau de transport de la région Nord-Pas-de-Calais, elle-même ouverte largement vers l Europe par sa place de région transfrontalière (Belgique et Grande-Bretagne). Ce contexte très favorable fait de Dourges un nœud multimodal très important (plusieurs types de transport se rejoignent en un seul point). En effet, la ville de Dourges, située entre Lille et Paris, est proche de l axe autoroutier le plus emprunté de France, l A1, mais aussi de l une des routes européennes (E19) les plus empruntées (Amsterdam Paris). D autres autoroutes (A21 et A25) mettent en relation l ensemble de cette région avec les ports du nord de la France et les pays limitrophes. Le réseau ferroviaire est également très dense, avec des voies ferrées dédiées au fret et des lignes à grande vitesse mettant en relation près de 4 capitales européennes depuis Lille (Paris, Londres, Bruxelles et Amsterdam). Enfin, la proximité du canal de la Deûle offre à Dourges une position intéressante qui met en relation les ports du nord de la France avec le réseau fluvial d Europe du Nord. De ce fait, la ville de Dourges est un véritable point nodal, mobilisant 3 types de transport au cœur de l hinterland européen. 8

9 3 Une plate-forme multimodale correspond à une structure logistique mettant en relation, dans un même lieu, plusieurs types de transport. La plate-forme multimodale de Dourges allie les transports par route, voies ferrées et fluviale sur près de 250 hectares. L objectif d une plate-forme multimodale est de favoriser le développement du transport combiné, d offrir une plate-forme logistique à la taille de la distribution à l échelle européenne, et de constituer une base de massification en arrière des ports du Nord-Ouest européen. 4 Le document 5 montre trois principaux types d activités humaines. D abord, le contexte foncier démontre une emprise agricole importante sur les espaces à l extrême ouest et à l est de la photographie aérienne. De plus, l aire de la plate-forme «Delta 3» présente deux types d activités. D une part, des activités de stockage et de gestion des stocks au sein de vastes entrepôts. D autre part, des activités de logistique à partir d un terminal rail/route/fluvial. 5 L espace grisé se situant au centre de la photographie aérienne du document 5 correspond à un terril. Un deuxième terril est également visible au nord-ouest de la photographie aérienne. Un terril est constitué de l amoncellement des éléments stériles issus de l exploitation des ressources minières du sol (charbon). Ainsi, ces espaces grisés sont les témoins de l activité d extraction minière du charbon au XIX e et au XX e siècle. D ailleurs, les terrils que l on peut identifier ici sont issus de l exploitation des fosses 9 et 9bis de Oignies. 6 Dans les prochaines années est prévue l extension de la plate-forme «Delta 3» sur les parcelles agricoles situées à l est de la photographie aérienne (document 5). Cette extension répond à une croissance du transport combiné dans cette zone et vise à développer l emploi dans une zone fortement touchée par la reconversion industrielle. Il est prévu de créer près de m² d entrepôts supplémentaires et une nouvelle aire de service. De plus, le document 5 montre également la création du «Euralogitic Business Parc». Ce parc vise à promouvoir la recherche et le développement en matière de gestion logistique, notamment pour favoriser le transport multimodal. Cependant, ce développement a un coût. D abord, des murs antibruit et de protection paysagère ont été construits afin de ne pas nuire aux résidents. De plus, des plantations arborées sont prévues pour limiter l impact visuel et sonore. Cette extension a aussi un coût pour les habitants de Dourges et de Oignies. En effet, il faudra créer de nouvelles voies de liaison urbaine entre Dourges, Ostricourt et Oignies, ce qui ne devrait pas rallonger de manière conséquente les durées de déplacement. De plus, ces aménagements supplémentaires poussent les autorités à prévoir de nouveaux aménagements de protection contre les crues : avec une zone d expansion de crues est prévue au nord-est de la zone. 7 Cette plate-forme multimodale permet de réduire fortement les externalités négatives induites par le transport routier (émissions de CO 2, 9

10 usure des routes, impact environnemental ). Ainsi, le transporteur Logistra estime réduire de 60 % les émissions de CO 2 par rapport à la route, ce qui représente près de 1910 tonnes de CO 2. De plus, cette réduction des émissions se fait également sentir pour les automobilistes, avec quelque 744 camions en moins sur les routes. Ces avantages environnementaux, dans un contexte de forte promotion politique de la protection de l environnement, peuvent également faire l objet d une stratégie de communication spécifique susceptible d avoir des retombées en termes d image pour Logistra, mais aussi pour la plate-forme multimodale de Dourges. B Acteurs et enjeux de l aménagement des territoires Qui sont les acteurs de l aménagement? L aménagement est l action volontaire et réfléchie d une collectivité sur son territoire. Il existe en France une typologie des collectivités agissant sur leur territoire pour le modifier et donc l aménager. La hiérarchie est descendante, de l État aux communes en passant par les départements et régions. 1. Rôle de l État En 1963, l État crée la DATAR (Délégation à l aménagement du territoire et à l action régionale). Cette délégation a pour mission d essayer de réduire les déséquilibres spatiaux majeurs en France : notamment entre Paris et la Province ou entre l Est industriel et l Ouest plus rural. La DATAR va mettre en œuvre une politique de déconcentration industrielle (C est l implantation d usines dans l Ouest de la France, comme Citroën à Rennes ou Renault au Mans). La DATAR va être également à l origine de la création de grands aménagements touristiques (stations de ski des Alpes ou stations balnéaires du Languedoc), du réseau d autoroutes ou de la localisation des nouveaux grands ports. En 2005, elle change de nom et devient la DIACT (Délégation interministérielle à l aménagement et à la compétitivité des territoires). La nouvelle délégation a un champ d action plus vaste que la DATAR. Elle s occupe de l attractivité et de la compétitivité du territoire national. Le 14 décembre 2009, elle reprend l acronyme DATAR avec un nouvel intitulé : Délégation interministérielle à l aménagement du territoire et à l attractivité régionale. La nouvelle DATAR conserve les missions qui lui avaient été attribuées en tant que DIACT et se voit confier une mission de réflexion prospective et stratégique sur les métropoles. 10

11 2. Rôle des régions et des départements En 1982, l État met en place une politique de décentralisation. Il décide ainsi de transférer certaines de ses compétences aux collectivités territoriales (communes, départements ou régions ). Ce sont les lois Deferre qui seront renforcées en 2003 par les lois Raffarin. Les régions établissent des «contrats de plan» devenus en 2006 des «contrats de projet État-région» dans un SRADT : Schéma régional d aménagement et de développement du territoire. Mais l État est toujours présent, car si ce sont maintenant les régions qui peuvent décider où implanter, par exemple un nouveau lycée, la moitié du budget des régions vient encore de dotations de l État. Les départements ont également gagné en compétences, notamment dans le domaine de l action sociale en finançant le RSA : Revenu de solidarité active qui remplace le RMI : Revenu minimum d insertion. 3. Communes et intercommunalité La France compte communes. A ces communes se pose tout un ensemble de problèmes liés à l aménagement : entretien des routes, des écoles, ramassage des déchets, distribution d eau Ces problèmes sont difficiles à gérer à l échelle communale. C est pourquoi les communes se sont souvent regroupées. Une loi de 1999 (loi relative au renforcement et à la simplification de la coopération intercommunale, dite loi Chevènement) facilite les regroupements de trois types : les communautés de communes (2 409 en 2010), les communautés d agglomération (181 en 2010) et les communautés urbaines (16 en 2010) communes participent ainsi à un regroupement pour gérer les problèmes d aménagement à une échelle différente. En 1995 : la loi d orientation pour l aménagement et le développement du territoire (LOADDT), dite Loi Pasqua crée le pays. Le pays désigne un territoire présentant une «cohésion géographique, économique, culturelle ou sociale, à l échelle d un bassin de vie ou d emploi» et regroupe plusieurs communautés de commune ou d agglomération. Cette loi est modifiée par la LOADDT, dite Loi Voynet en 1999 loi d orientation pour l aménagement et le développement durable du territoire. La multiplication des acteurs rend parfois complexe l organisation et la gestion des territoires. C est pourquoi le gouvernement essaie de réfléchir à une «réforme des territoires» ou «réforme territoriale» pour que les citoyens sachent exactement quels sont les domaines de compétences de chacun des acteurs. C est ce que je vous propose de lire sous la forme d un tableau, page suivante. 11

12 Les acteurs publics de l aménagement du territoire Acteurs Union européenne État régions Département Pays Communauté de communes ou d agglomération Communes Quelques domaines de compétences Aide aux régions défavorisées Politique de développement durable LGV (Lignes à grande vitesse : Train) Autoroutes PN : Parcs Nationaux Politique de la ville Universités TER : Trains express régionaux Aéroports PNR : Parcs Naturels régionaux Pôles de recherche Lycées Développement du tourisme RSA : Revenu de solidarité active Collèges Routes départementales (et nationales) Développement local Ramassage des déchets Gestion de l eau Gestion des transports (Bus, tramway ) Permis de construire Rénovation urbaine Ecoles maternelles et élémentaires C Les enjeux de l aménagement Le principal but de l aménagement est de corriger ou réduire les inégalités entre les territoires. 1. Réduire les inégalités entre les territoires Les territoires ne sont pas égaux en richesse, attraits ou difficultés. Voici deux cartes qui montrent les écarts existant entre les régions et les départements face au chômage. 12

13 Document 7 La carte du chômage par région et par département en 2009 Nord Taux de chômage par région Taux de chômage par département (2) (3) (4) (9) (4) (9) (14) (17) (30) (26) Réalisation: Loïc Rivault 200 km Questions 1 Quelles sont les régions où le chômage est fort et celles où le chômage est faible? 2 Pourquoi y a-t-il des différences? 3 Quels sont les écarts entre les régions (maximum divisé par minimum) et entre les départements? Pourquoi y a-t-il des différences? 4 Que peuvent faire les collectivités (État, régions, départements ) pour réduire ces inégalités? Réponses 1 Les deux régions les plus touchées par le chômage sont le Nord-Pasde-Calais et le Languedoc-Roussillon avec des taux de chômage supérieurs à 12 %. Les quatre régions où le chômage est le plus faible, inférieur à 8,5 %, sont la Bretagne, les Pays de la Loire, le Limousin et l Ile-de-France. 2 Le chômage est plus fort dans le Nord et l Est de la France. Cela tient essentiellement aux problèmes de reconversion des régions industrielles. 3 Les écarts entre régions sont assez faibles (13 / 8,1 = 1,6), par contre ils s accentuent si on prend le département comme unité (13,6 / 4,8 = 2,8). Les écarts vont presque de 1 à 3 entre les départements les plus touchés (Aisne et Héraut avec 13,6 %) et celui le moins touché (la Lozère avec 4,8 %). En cartographie, plus on affine l analyse et plus on va trouver d écarts. 4 L État peut inciter des entreprises à venir s installer dans ces zones en difficulté (déconcentration industrielle : exemple implantation de 13

14 Renault dans le Nord-Pas-de-Calais à Douai, Maubeuge ou Ruitz ou l arrivée de Toyota à Valenciennes). L État peut initier de nouvelles infrastructures et activités pour développer une région (exemple : l autoroute A9 et stations balnéaires du Languedoc Roussillon comme La Grande Motte ou le Cap d Agde). Les départements peuvent développer des aides comme le RSA pour venir en aide à leur population. Des inégalités existent entre les territoires et à toutes les échelles (régions, départements, communes, quartiers urbains ). Ces inégalités existent dans des régions riches comme dans des régions moins bien dotées. C est pourquoi l État essaye de garder un objectif de cohésion territoriale, c est-à-dire de solidarité entre les territoires. Pour ce faire la DATAR a mis en place un outil : la Prime à l aménagement du territoire (PAT). Cette prime permet d aider à la création d emplois dans certaines parties du territoire national. Entre 1996 et 2004 la PAT aurait ainsi permis la création de emplois en aidant entreprises. Son budget annuel est de l ordre de 40 millions d euros. Voici les objectifs de la PAT définis par la DATAR pour la période : E Appuyer les projets majeurs d intérêt national, au premier rang desquels les investissements internationalement mobiles, afin de renforcer l attractivité du «site France» dans un contexte où les décideurs industriels internationaux sont très attachés aux marques d intérêt des pouvoirs publics (renforcement de la compétitivité). E Maintenir le soutien aux projets industriels de taille intermédiaire (projets portés par des PME ou de moins de 100 emplois) et aux projets de R&D, compte tenu de l incitativité de la PAT pour ce type de projets. E Encourager le développement des zones en crise par l accompagnement des projets les plus structurants de ces territoires (renforcement de la cohésion). 14

15 La crise des banlieues en 2005 (violences urbaines qui ont commencé le 27 octobre 2005 à Clichy-sous-Bois) a brutalement révélé au grand jour les inégalités territoriales à une échelle plus fine, comme celle des quartiers. Cette crise a montré que la mixité sociale était à nouveau un sujet d actualité. En effet les oppositions entre quartiers aisés et quartiers défavorisés s aggravent. La loi Solidarité et renouvellement urbain (SRU) votée en 2000 a la volonté de corriger ces inégalités à l échelle de la commune. Elle impose à chaque commune de plus de habitants, d avoir 20 % de logements sociaux. Les communes qui ne se mettent pas en conformité avec la loi paient une amende qui est reversée ensuite aux communes qui construisent de nombreux logements sociaux. L État a mis en place une politique de la ville depuis le début des années 1990, comme le montre cette chronologie : E 1990 : Création du ministère de la ville E 1991 : Premiers Grands Projets urbains E 1996 : Création des zones urbaines sensibles (ZUS) E 1997 : Création des Zones franches urbaines (ZFU) E 1999 : Grands projets de ville (GPV) E 2000 : loi Solidarité et renouvellement urbain (SRU) E 2003 : Programme national de rénovation urbaine (PNRU) E 2008 : Plan banlieue Tous ces plans (GPV, ZFU, PNRU, Plan banlieue ) mobilisent d importants moyens financiers pour essayer de repenser l urbanisme de ces quartiers et ainsi de mixer les populations qui y vivent. 2. Rendre les territoires plus compétitifs En 2006, l État a décidé d accompagner des projets compétitifs à l échelle européenne ou mondiale. Ces projets regroupent des partenaires locaux (collectivités, entreprises, universités ) de manière à faire émerger des pôles d excellence. En 2006, l État a décerné le label «pôle de compétitivité» à 66 projets. En 2010, on en compte 71. Les voici répartis sur le territoire (voir carte page suivante). EE 15

16 Document 8 Les pôles de compétitivité français Nord Paris Strasbourg Lyon Grenoble Saint-Denis de la Réunion Toulouse Sophia Antipolis Les 7 pôles mondiaux Les 11 pôles à vocation mondiale Les 52 pôles nationaux Source: 200 km Réalisation: Loïc RIVAULT Grâce à la carte, on observe que les 7 pôles mondiaux sont situés dans les grandes villes françaises (Paris, Lyon, Toulouse, Nice ). Cette politique risque donc de favoriser des territoires déjà bien dotés. Ensuite nous remarquons un éparpillement des pôles nationaux. Ils sont 52 au total et chaque région métropolitaine dispose d au moins un de ces pôle de compétitivité. Cet éparpillement nuit à l excellence, car il va exister des «doublons» à l échelle nationale. 3. Penser les besoins pour demain Les acteurs doivent également anticiper et prévoir les aménagements pour plusieurs années. C est le cas dans le domaine des infrastructures de transport. La France a rattrapé son retard dans le domaine des autoroutes. Elle compte maintenant un réseau de kilomètres. Elle possède également un réseau de ligne à grande vitesse (LGV) de kilo- 16

17 mètres. Ces deux réseaux, ainsi que l augmentation du trafic aérien ont amélioré l accessibilité des territoires. Les acteurs continuent d améliorer ce réseau et de le mettre en lien avec nos pays voisins. Voici quelques exemples d aménagement les plus remarquables de ces dernières décennies : E 1994 : Tunnel sous la Manche (50 km de long) E 2004 : Viaduc de Millau (Pont de 2,5 km, traversant la vallée du Tarn, jusqu à 270 mètres de profondeur) E 2007 : LGV Est-européenne ; deuxième tronçon jusqu à Strasbourg (travaux entre 2010 et 2016) E Projet : liaison ferroviaire transalpine entre Lyon et Turin ; plusieurs tunnels seraient nécessaires pour traverser les Alpes à grande vitesse. 4. Protéger certains territoires des aménagements Les acteurs de l aménagement ont vite compris la nécessité de protéger certains territoires de l étalement urbain et de ses conséquences néfastes sur des territoires fragiles : îles, littoral, montagnes L État a créé des réserves nationales, des parcs nationaux ou encore des parcs régionaux. Un parc national est un territoire délimité par décret dans lequel la faune, la flore et le milieu naturel en général sont protégés de l action de l homme. En France, ces parcs ont été créés par la loi du 22 juillet On en compte neuf actuellement. PARC Date de création région PN de la Vanoise 1963 Rhône-Alpes PN de Port-Cros 1963 Provence Alpes Côte d Azur PN des Pyrénées 1967 Midi Pyrénées et Aquitaine PN des Cévennes 1970 Languedoc-Roussillon et Rhône-Alpes PN des Écrins 1973 Provence Alpes Côte d Azur et Rhône-Alpes PN du Mercantour 1979 Provence Alpes Côte d Azur PN de la Guadeloupe 1989 Guadeloupe Parc Amazonien de Guyane 2007 Guyane PN de La Réunion 2007 La Réunion Deux projets existent actuellement, le PN des Calanques et le PN entre la Bourgogne et la Champagne qui serait le premier parc national en plaine. Les huit premiers parcs sont en montagne. Celui de Port-Cros est sur une petite île en Méditerranée. Il existe également deux parcs naturels marins : celui d Iroise (2007) et celui de Mayotte (2010). 17

18 Il existe 46 parcs naturels régionaux en France ainsi qu une quinzaine en projet. Ils ont été créés par une loi de Les plus célèbres sont ceux de Corse, de Camargue ou encore du Vercors et d Armorique. De plus en plus, les acteurs de l aménagement vont devoir intégrer les bases du développement durable (voire votre cours de classe de seconde) pour concevoir et réaliser leurs aménagements. 18

19 2 La région, territoire de vie, territoire aménagé Le programme de la classe de première cible comme étude de cas la région où est situé le lycée. Les inscrits du Cned ne pouvant correspondre à une région spécifique, nous allons étudier la région Ile-de-France. A La région Île-de-France «La région Île-de-France, territoire de vie, territoire aménagé» telle est la question posée aux élèves inscrits dans un établissement français à l étranger ou dans un territoire ultramarin français n ayant pas le statut de région, et aux élèves inscrits au Cned. Une région est un territoire où vit une population qui s identifie à son espace administré par une collectivité territoriale élue au suffrage universel, le Conseil régional, dotée de compétences qui lui permettent d intervenir sur son territoire, dans les domaines de la gestion des transports en commun, la gestion des lycées ou l organisation de l économie régionale. Activité Visualisez les régions en allant sur le site du ministère de l Intérieur. Dans le bandeau du haut, tapez dans l espace de recherche : «logos régions». Sur la page qui s affiche à droite, vous cliquerez sur «carte de France avec logos régionaux». Son logo permet à une région de s identifier et d affirmer son identité. Cette identité repose essentiellement sur la notion d espace vécu, espace de proximité dans lequel une population se reconnaît. Les Français s identifient clairement à leur région pour laquelle on a créé des néologismes pour la désigner, ainsi les Ligériens sont les habitants de la région Pays de Loire. 19

20 1. Les régions sont des territoires récents dont l avenir fait débat Les régions sont des collectivités territoriales récentes créées dans les années L État a engagé dans la seconde partie du XX e siècle un important processus de décentralisation, donnant aux régions des pouvoirs de décision limités et une certaine autonomie financière garantie par deux générations de lois, en 1982 et en Leur territoire repose sur la réunion de départements eux-mêmes issus du découpage des anciennes provinces de l Ancien Régime. Nées sous le gaullisme, elles étaient dirigées par des personnalités puissantes qualifiées de «barons». La France compte 22 régions métropolitaines plus cinq régions ultramarines. Leur taille est inégale : Midi-Pyrénées compte huit départements, la Corse, deux, les régions d Outre-mer ont un seul département. Chaque région est bâtie autour d une ville qui est la seule métropole régionale : Caen pour la Basse-Normandie, Rouen pour la Haute-Normandie. Mais plusieurs métropoles peuvent se concurrencer sur un même territoire régional : Lyon, Saint-Étienne et Grenoble en Rhône-Alpes ou Marseille et Nice dans Provence-Alpes-Côte d Azur (PACA). Les régions sont donc des territoires de taille différente, plus ou moins peuplés, pauvres ou riches. Un conseil régional est une collectivité locale composée d élus au suffrage universel pour une période de 6 années. Son rôle est de gérer un budget permettant d aménager le territoire régional. Ses ressources financières sont de deux ordres : E Ressources fiscales directes et indirectes : la région prélève une partie de la taxe foncière et surtout de la taxe professionnelle versée par les entreprises qui assurait la moitié des revenus d une région. Cette seconde taxe ayant disparu en 2010, elle est remplacée par une nouvelle contribution économique territoriale. Ce changement dans la pérennité des ressources suscite les craintes sur le maintien du niveau global des ressources des régions, donc celle de leurs investissements. La région reçoit aussi des taxes indirectes avec le produit des cartes grises, une petite partie de la TIPP (taxe intérieure sur les produits pétroliers) payée par les automobilistes. E Ressources non fiscales : emprunts et dotations de l État. Depuis la crise de 2008, de nombreuses collectivités territoriales se retrouvent dans une tourmente budgétaire du fait d emprunts à taux variable, les emprunteurs doivent désormais rembourser à des taux plus élevés. Chaque région négocie avec l État un contrat de projet État-région (actuellement ) dans le cadre d un schéma régional d aménagement et de développement du territoire (SRADT). Les Présidents de régions montrent que les dotations de 20

Le réseau de transport public du

Le réseau de transport public du Un nouveau réseau de transport structurant pour la Région Capitale Le projet soumis au débat : 155 kilomètres de métro automatique en double boucle, pour relier rapidement Paris et les pôles stratégiques

Plus en détail

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche!

Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Communiqué de synthèse Paris, jeudi 26 mai 2011 Schéma d ensemble du réseau de transport : Le Grand Paris démarre, voit large et agit proche! Maurice Leroy, ministre de la ville, chargé du Grand Paris,

Plus en détail

Des solutions nouvelles à la crise des transports franciliens

Des solutions nouvelles à la crise des transports franciliens Des solutions nouvelles à la crise des transports franciliens Frédéric Léonhardt Les travaux du Grand Paris Express s annoncent coûteux et décalés par rapport aux problèmes réels. Pour Frédéric Léonhardt,

Plus en détail

Un TGV pour Beauvais Association Paris-Londres-Beauvais-Picardie Février 2013

Un TGV pour Beauvais Association Paris-Londres-Beauvais-Picardie Février 2013 Un TGV pour Beauvais Association Paris-Londres-Beauvais-Picardie Février 2013 SOMMAIRE : I Un positionnement géographique qui place le territoire au carrefour de l Europe du Nord. II Nouvelle piste de

Plus en détail

Paris, ville mondiale

Paris, ville mondiale Première S, géographie LMA, 2011-2012 Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 2 La France dans la mondialisation Paris, ville mondiale Cours 3 I Un rayonnement planétaire 1. Une mégapole de

Plus en détail

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92)

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92) CENSI BOUVARD 2014 (92) o Prootant du dynamisme de La Défense et de l'attractivité d'une vraie vie de quartier, la résidence Résidhome Paris se situe sur une place bordée de commerces et de restaurants.

Plus en détail

Le «Grand Paris» www.investinfrance.org. Le «Grand Paris» Paris, une ville monde. 1. Le projet du grand Paris. 2.

Le «Grand Paris» www.investinfrance.org. Le «Grand Paris» Paris, une ville monde. 1. Le projet du grand Paris. 2. Le «Grand Paris» Paris, une ville monde Paris est au cœur de la 1 ère région économique d Europe, avec un PIB de + de 550 Mds ; Paris est la 1 ère ville européenne pour l accueil des quartiers généraux

Plus en détail

les projets d infrastructures et de services de transport en Nord-Pas de Calais

les projets d infrastructures et de services de transport en Nord-Pas de Calais les projets d infrastructures et de services de transport Au cœur de près de 80 millions de consommateurs, située à moins de 300 kilomètres de six centres économiques et décisionnels d envergure mondiale

Plus en détail

Contribution du Conseil général du Val-d Oise, de la Communauté d agglomération de Cergy- Pontoise et de la CCI Versailles Val-d Oise/Yvelines

Contribution du Conseil général du Val-d Oise, de la Communauté d agglomération de Cergy- Pontoise et de la CCI Versailles Val-d Oise/Yvelines Contribution du Conseil général du Val-d Oise, de la Communauté d agglomération de Cergy- Pontoise et de la CCI Versailles Val-d Oise/Yvelines Juin 2010 n Créer une gare d'interconnexion TGV dans l aire

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? L INSEE EN BREF L Insee en bref Le recensement de la population À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? La population des 36 680 communes françaises Quelles régions

Plus en détail

: prolongement du rer e à l ouest

: prolongement du rer e à l ouest : prolongement du rer e à l ouest S Y N T H È S E D U D O S S I E R D U D É B A T P U B L I C >>> PRÉAMBULE Le Syndicat des transports d Île-de-France (STIF) et Réseau Ferré de France (RFF) ont pour projet

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Commission Transports Infrastructures - Circulation - Signalétique 6 novembre 2014 Les projets de transport Infrastructures Le

Plus en détail

La fréquentation des grandes gares franciliennes

La fréquentation des grandes gares franciliennes La fréquentation des grandes gares franciliennes Mars 2015 Grandes enquêtes Pour mieux connaître la fréquentation et le profil des utilisateurs des dix grandes gares d Île-de-France, une vaste campagne

Plus en détail

La région Nord-Pas-de-Calais

La région Nord-Pas-de-Calais La région Nord-Pas-de-Calais A Quelle est l identité de ma région? Quelles sont ses activités? 1 La région Nord-Pas-de-Calais en France 1 2 Les chiffres-clés de la région Nord-Pas-de-Calais Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

La carte heuristique ou carte mentale

La carte heuristique ou carte mentale La carte heuristique ou carte mentale La carte heuristique : qu est ce que c est? La carte heuristique : à quoi ça sert? La carte heuristique et les profils de compréhension Carte mentale et fonctionnement

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Marseille. Entre Europe et Méditerranée le futur est à Marseille. Marseille-euroméditerranée

Marseille. Entre Europe et Méditerranée le futur est à Marseille. Marseille-euroméditerranée Marseille Entre Europe et Méditerranée le futur est à Marseille Marseille-euroméditerranée investissements 2 > euroméditerranée Née d une initiative de l Etat et des collectivités territoriales en 1995,

Plus en détail

Dépendance et rayonnement. des établissements franciliens

Dépendance et rayonnement. des établissements franciliens ILE -DE- FRANCE études études Mai 2006 Dépendance et rayonnement des établissements franciliens Document réalisé dans le cadre du Schéma Directeur Régional de l'ile-de-france Julie Roy Insee Ile-de-France

Plus en détail

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Décembre 2014 Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Résultat du vote : UNANIMITÉ Rapporteur : M Antoine LAFARGE Initié en 2009 sous sa forme

Plus en détail

LES ESPACES PRODUCTIFS

LES ESPACES PRODUCTIFS LES ESPACES PRODUCTIFS fiche d objectifs/ Plan détaillé Quels sont les principaux espaces productifs français? Comment fonctionnent-ils et évoluent-ils face à la mondialisation? Respectent-ils le développement

Plus en détail

CACHAN DANS LE. grand. paris. express S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L

CACHAN DANS LE. grand. paris. express S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L cahier n 1 CACHAN DANS LE S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L DANS LE GRAND PARIS EXPRESS CACHAN CACHAN AN DANS LE Un projet dans la ville pour les habitants Orbival, un temps d avance!

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Logistique urbaine : Sogaris imagine des solutions adaptées à la ville de demain Le 16 avril 2014 Contacts

Plus en détail

Impact économique des Transports Urbains

Impact économique des Transports Urbains Impact économique des Transports Urbains L exemple du Réseau express régional en Île-de-France Thierry Mayer (SciencesPo) et Corentin Trevien (Insee-SciencesPo.-Crest) Mercredi 27 novembre 2013 Introduction

Plus en détail

Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris

Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris CAMPUS GALLIENI HAUTS-DE-SEINE Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris RÉSIDENCE POUR ÉTUDIANTS LOI SCELLIER PARIS - ILE DE FRANCE 1 ère région économique française Située au carrefour des échanges européens

Plus en détail

LA GESTION DURABLE DES FORÊTS PUBLIQUES

LA GESTION DURABLE DES FORÊTS PUBLIQUES LA GESTION DURABLE DES FORÊTS PUBLIQUES 2015 AGENCE DE FONTAINEBLEAU L OFFI CE NATIONAL DES FORÊTS PREMIER GESTIONNAIRE D ESPACES NATURELS EN FRANCE Établissement public à caractère industriel et commercial

Plus en détail

Territoires, compétences et gouvernance

Territoires, compétences et gouvernance Territoires, compétences et gouvernance État des connaissances sur la remise et les taxis Le 4 avril 2012 Agnès Parnaix Tél. : 01 77 49 76 94 agnes.parnaix@iau-idf.fr 1 Sommaire SDCI et périmètres intercommunaux

Plus en détail

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Île-de- Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Yann Caenen, Insee Île-de- Christine Couderc, Dreif Jérémy Courel, IAU île-de- Christelle Paulo et Thierry Siméon, Stif Avec 3,4

Plus en détail

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

Notice pedagogique Grand paris

Notice pedagogique Grand paris Notice pedagogique Grand paris LE GRAND PARIS EXPRESS, LA FUTURE LIGNE 15 SUD ET LES QUARTIERS DE GARES DEFINITION un projet d échelle internationale Le projet du Grand Paris a été initié en 2007 pour

Plus en détail

Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013

Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013 Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013 E-LGVPACA.1-PRG-CPI.C08-PRD-RFF-00001 Comité de Pilotage du 23 septembre 2013 Ordre du jour du COPIL : Conclusions du rapport de

Plus en détail

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA COMMUNIQUE DE PRESSE Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA Saint-Denis, mardi 22 septembre 2015 Philippe Yvin, président du directoire

Plus en détail

Brique Observation partie 4. Une métropolisation diffuse.

Brique Observation partie 4. Une métropolisation diffuse. Brique Observation partie 4 Une métropolisation diffuse. Avril 2011 1 Sommaire : Des espaces coopérations transfrontalières qui deviennent des territoires concrets....3 Un dynamisme Lillois dans le développement

Plus en détail

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 1. La ville centre de Colmar 2. Les villes couronnes 3. Les pôles pluri-communaux 4. Les pôles secondaires 5. Les villages 6. En zone

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI N 13 S É N A T SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 30 octobre 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. (procédure

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 1 Juillet 2012 La mobilité en Île-de-France 2001-2010 : 3,87 déplacements par personne et par jour Une portée moyenne de 4,4 km 41 millions de déplacements quotidiens 70 % des

Plus en détail

Avenant àla Convention avec l Etat

Avenant àla Convention avec l Etat Avenant àla Convention avec l Etat 14 septembre 2010 1 20 années d un partenariat sans précédent : 1987 à aujourd hui Une Convention signée le 24 mars 1987 entre TWDC, l Etat français, la Région Ile de

Plus en détail

Les données urbaines

Les données urbaines Les données urbaines Pour les études de faisabilité, le STIF a chargé l Institut d Aménagement et d Urbanisme d Ile-de- France (IAU IdF), d analyser et d'estimer les évolutions urbaines possibles du territoire

Plus en détail

www.hubstart-paris.com

www.hubstart-paris.com www.hubstart-paris.com HUBSTART PARIS ACCÉLÉRATEUR DE RÉUSSITE Avec la démarche collective de promotion internationale sous la marque Hubstart Paris, le territoire du Grand Roissy renforce son ouverture

Plus en détail

Présentation du programme

Présentation du programme Nouveau grand paris Grand Paris Express Le Réseau de Transport public du Grand Paris Dossier d enquête préalable à la Déclaration d Utilité Publique Tronçon Pont-de-Sèvres Noisy Champs (ligne rouge

Plus en détail

Géographie. Chapitre n. L organisation du territoire français

Géographie. Chapitre n. L organisation du territoire français Géographie Chapitre n. L organisation du territoire français I) L agglomération parisienne Problématiques : Comment se manifestent le poids et le rayonnement de Paris? Quels sont les contrastes territoriaux

Plus en détail

Le plan régional de développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale : mode d emploi

Le plan régional de développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale : mode d emploi Agence de développement et d urbanisme de Lille Métropole 29 mars 2012 Le plan régional de développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale : mode d emploi www.adt-ato.be Qui sommes-nous? Partager

Plus en détail

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Etudes préalables à la création d une ZAC multisites «Vallée du Thérain» à Beauvais (60) Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Réunion du 7 mai 2014

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ

ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ ROISSY PARIS NORD 2 CONNEXION ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ Paris Porte de la Chapelle à 15 minutes Aéroport de Paris-CDG à proximité immédiate DES MOYENS DE TRANSPORT ADAPTÉS À CHAQUE USAGE!ƫ.ƫ!ƫ+%//5ġ.%/ƫ+.

Plus en détail

Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement

Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement Marne-la-Vallée, puissant pôle d'attraction 40 ans d aménagement novateur : territoire d expérimentation et véritable précurseur

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels 20.05.2014 Le plan sectoriel transports (PST) Sommaire Considérations générales Le PST, ses éléments réglementaires et mise en conformité des PAG

Plus en détail

L épargne de tous au service de l intérêt général

L épargne de tous au service de l intérêt général L épargne de tous au service de l intérêt général 1 Pour la réussite de tous les projets Sommaire Un modèle unique et vertueux 4 Prêts au logement social et à la politique de la ville 7 Prêts au secteur

Plus en détail

PARIS METROPOLE DOUCE

PARIS METROPOLE DOUCE PARIS METROPOLE DOUCE transport et mobilités: PARIS 18 09 08 WORKING DOCUMENT IN PROGRESS Design offices LIN Finn Geipel + Giulia Andi Berlin Paris Architecture Urbanisme Design and research studios Studio

Plus en détail

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL LIVRET DE LA CONCERTATION L EPA PLAINE DU VAR ENGAGE UNE NOUVELLE CONCERTATION SUR L AVENIR DE L ÉCO-VALLÉE, DE JUIN À DÉCEMBRE 2014.

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Asnières bénéficie d'une excellente connexion au réseau de transports en commun de l Île-de-France. Toutefois, le territoire génère de nombreux déplacements motorisés et supporte les déplacements pendulaires

Plus en détail

Réunion La Teste ( 08/03/10 )

Réunion La Teste ( 08/03/10 ) Réunion La Teste ( 08/03/10 ) Dès le début notre association a œuvré pour la création d un véritable réseau de transport en commun sur l ensemble du pays du Bassin d Arcachon en prônant le développement

Plus en détail

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2 LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS Université Lille 2 Master STAPS «Grand Nord» - Entraînement et Optimisation de la Performance Sportive _ option Préparations

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR 3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR LA MAÎTRISE DES DÉPLACEMENTS. Pour assurer un aménagement et un développement durable, la Ville de Boulogne- Billancourt souhaite mener

Plus en détail

La mobilité. Au service des Outre-mer

La mobilité. Au service des Outre-mer La mobilité Au service des Outre-mer L Agence de l Outre-mer pour la Mobilité (LADOM) est une agence d Etat au service des originaires et résidents des collectivités d outre-mer. LADOM a pour mission première

Plus en détail

Transilien SNCF présente «Solutions Entreprises»

Transilien SNCF présente «Solutions Entreprises» Dossier de Presse Transilien SNCF présente «Solutions Entreprises» Diagnostics, conseils et services pour faciliter la vie des salariés en Ile-de-France et accompagner les entreprises dans leurs stratégies

Plus en détail

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE LA DEFENSE / SEINE ARCHE Le périmètre d intervention de l EPAD créé en 1958, est devenu périmètre d Opération d Intérêt National en 1983. Celui-ci a été scindé en deux le 19 décembre 2000 entre d une part

Plus en détail

Observatoire de l Eolien

Observatoire de l Eolien Observatoire de l Eolien Analyse du marché et des emplois éoliens en France Colloque France Energie Eolienne 2 octobre 2014 Editorial France Energie Eolienne, porte-parole de l éolien, regroupe les professionnels

Plus en détail

5 Avril 2013. Evolution de la construction neuve dans l espace Rhône Avignon Vaucluse AURAV LES PUBLICATIONS DE L AGENCE

5 Avril 2013. Evolution de la construction neuve dans l espace Rhône Avignon Vaucluse AURAV LES PUBLICATIONS DE L AGENCE LES PUBLICATIONS DE L AGENCE Evolution de la construction neuve dans l espace Rhône-Avignon-Vaucluse La n de l «âge d or» de la maison individuelle? aurav agence d'urbanisme Rhône Avignon Vaucluse 5 Avril

Plus en détail

Les transformations de l espace productif et décisionnel en France

Les transformations de l espace productif et décisionnel en France Les transformations de l espace productif et décisionnel en France Introduction La France est la 6 ème puissance économique mondiale (en PIB). Mais depuis 50 ans, son système productif et décisionnel connait

Plus en détail

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte]

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte] GLOSSAIRE DU CDT AGENCE NATIONALE POUR LA RENOVATION URBAINE (ANRU) L agence nationale pour la rénovation urbaine est un établissement public industriel et commercial, créé par l article 10 de la loi d

Plus en détail

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 125 000 m 2 de bureaux commercialisés en 2014 80 000 m 2 d offre neuve ou en chantier 220 HT HC m²/an de loyer moyen Chantier EDF Lab R&D, juillet

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ

SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ 1 OBJET DU SCHÉMA DIRECTEUR Une démarche partenariale du Département de la Seine-Saint-Denis, avec les collectivités

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

Equipe Rogers Stirk Harbour + Partners. Séminaire sur l accessibilité et la mobilité

Equipe Rogers Stirk Harbour + Partners. Séminaire sur l accessibilité et la mobilité Equipe Rogers Stirk Harbour + Partners Séminaire sur l accessibilité et la mobilité Conseil Scientifique AIGPPAU Luzarches 09/09/10 Mobilité métropolitaine Objectifs : Accessible Equitable Equilibré Durable

Plus en détail

Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault

Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault Service de presse Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault Dossier de presse Contacts presse William Beuve-Méry william.beuve-mery@iledefrance.fr

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège Vendredi 22 mars 2013 Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège 2 ème phase de concertation publique 25 mars au 12 avril 2013 2 ème phase de concertation publique sur le projet

Plus en détail

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009 LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009 4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES 4-1 Les comptes des collectivités territoriales et de leurs groupements à fiscalité propre 54 4-2 Les comptes des communes

Plus en détail

5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE 5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ATOUTS Une situation géographique centrale dans l Est parisien en plein essor Un taux d emploi relativement important FAIBLESSES Une inadéquation entre les emplois et la population

Plus en détail

I. SITUATION ACTUELLE

I. SITUATION ACTUELLE DOSSIER SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN I. SITUATION ACTUELLE Le réseau actuel de transports collectifs (offre de service et fréquentation) La zone d influence de la RD7 entre la porte de Sèvres et le Pont

Plus en détail

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet

7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7. Analyse des coûts collectifs et bilan énergétique du projet 7.1. Méthodologie 7.1.1. Calcul des coûts socio-économiques L intérêt du projet de prolongement de la ligne T1 vers Val de Fontenay est évalué

Plus en détail

La construction métropolitaine en Ile-de-France

La construction métropolitaine en Ile-de-France 1 La construction métropolitaine en Ile-de-France Eléments d actualité: La réforme territoriale Le devenir du Grand Paris 29 Novembre 2012 Intercommunalité et Métropolisation en Ile-de-France 2 Eléments

Plus en détail

CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN

CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN Centre européen de sensibilisation et d éducation aux risques Le contexte français Toujours trop de victimes Chaque année en France, 11 millions d accidents de la vie courante

Plus en détail

Générateur. d Emotions

Générateur. d Emotions Générateur d Emotions 6 configurations événementielles Un stade du XXI e siècle La nouvelle destination référence Situé au carrefour de l Europe, le Grand Stade Lille Métropole est une nouvelle référence

Plus en détail

Philippe RIGAUD. Planification et création de la plate-forme multimodale de Dourges (Nord Pas-de-Calais, France)

Philippe RIGAUD. Planification et création de la plate-forme multimodale de Dourges (Nord Pas-de-Calais, France) Planification et création de la plate-forme multimodale de Dourges (Nord Pas-de-Calais, France) Philippe RIGAUD DREAL Nord Pas-de-Calais (Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du

Plus en détail

Aménagement ligne existante vs Construction ligne nouvelle et Maintien ligne existante. Analyse comparative des deux solutions.

Aménagement ligne existante vs Construction ligne nouvelle et Maintien ligne existante. Analyse comparative des deux solutions. Aménagement ligne existante vs Construction ligne nouvelle et Maintien ligne existante Analyse comparative des deux solutions décembre 2010 Ordre du jour - Origine de la LGV Bordeaux-Toulouse - Comparaison

Plus en détail

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr PROLONGEMENT DE LA LIGNE T2 JUSQU A EUREXPO Dossier de presse /p.1 Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr Roland Sabbagh T. 04 72 84 58 63 sabbagh@sytral.fr Sommaire

Plus en détail

VERSION DU 11 juin 2015

VERSION DU 11 juin 2015 DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE INFORMATION CO 2 DES PRESTATIONS DE TRANSPORT METHODOLOGIE GENERALE VERSION DU 11 juin 2015 1. METHODOLOGIE A. Comment est estimée l empreinte CO 2 de votre trajet? 1.

Plus en détail

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique Point d étape Une feuille de route initiale Un enjeu économique : - créer un centre d affaires européen (tertiaire supérieur) - faire un effet levier

Plus en détail

Le Plessis-Trévise (94)

Le Plessis-Trévise (94) Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf Le Plessis-Trévise (94) Un cadre de vie privilégié en région parisienne Arbor essence Tour Pentray Le Plessis-Trévise, une ville du Val-de-Marne, à la

Plus en détail

22M 151M. L action de l Union européenne. 3 fonds. européens. 3 objectifs pour 2007-2013. Et l Ile-de-France? FSE : FEADER FEDER FSE

22M 151M. L action de l Union européenne. 3 fonds. européens. 3 objectifs pour 2007-2013. Et l Ile-de-France? FSE : FEADER FEDER FSE ça change notre quotidien! L Union européenne consacre plus d un tiers de son budget à l accompagnement des politiques nationales et régionales. L objectif est d harmoniser les niveaux de vie dans l ensemble

Plus en détail

La Porte Sud du Grand Paris

La Porte Sud du Grand Paris CENTRE ESSONNE accueillir l avenir La Porte Sud du Grand Paris BONDOUFLE COURCOURONNES ÉVRY LISSES RIS-ORANGIS VILLABÉ Développer notre attractivité pour contribuer au rayonnement métropolitain du Grand

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

Session plénière du lundi 17 juin 2013 AVIS SUR LA LIGNE NOUVELLE PARIS NORMANDIE PROPOSITION D OPTIMISATION A LA COMMISSION MOBILITÉ 21

Session plénière du lundi 17 juin 2013 AVIS SUR LA LIGNE NOUVELLE PARIS NORMANDIE PROPOSITION D OPTIMISATION A LA COMMISSION MOBILITÉ 21 Session plénière du lundi 17 juin 2013 AVIS SUR LA LIGNE NOUVELLE PARIS NORMANDIE PROPOSITION D OPTIMISATION A LA COMMISSION MOBILITÉ 21 ADOPTÉ A LA MAJORITÉ : 58 POUR 9 ABSTENTIONS 3 CONTRE 1 NE PREND

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar L Envol La destination shopping et détente de Montélimar Dossier de presse 15 octobre 2013 www.groupe-sodec.com Contact presse : Jeanne BAZARD jeanne.bazard@groupe-sodec.com 01 58 05 15 59-06 82 43 45

Plus en détail

Version définitive approuvée après enquête publique

Version définitive approuvée après enquête publique Secteurs 3 et 4 de Marne-la-Vallée et communes environnantes Phase 3 Version définitive approuvée après enquête publique ROLAND RIBI & ASSOCIES Ingénieurs-conseils et urbanistes s.à.r.l. 15, avenue de

Plus en détail

TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE

TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE DOSSIER DE PRESSE SNCF CONTACTS PRESSE Clément Nourrit - 01 53 25 76 56 - clement.nourrit@sncf.fr Gaëlle Rual - 01 53 25 74 83 - gaelle.rual@sncf.fr TER 2020 : VERS

Plus en détail

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard Sommaire La résidence au cœur d un quartier en plein essor P03 plan d accès à la résidence P04 La résidence et les étudiants

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

DOSSIER DES OBJECTIFS ET CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES LA LIGNE ORANGE DU GRAND PARIS EXPRESS

DOSSIER DES OBJECTIFS ET CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES LA LIGNE ORANGE DU GRAND PARIS EXPRESS DOSSIER DES OBJECTIFS ET CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES LA LIGNE ORANGE DU GRAND PARIS EXPRESS RÉSUMÉ 2 PREMIÈRE PARTIE LE GRAND PARIS EXPRESS ÉLÉMENTS DE CONTEXTE 7 D arc Express à la Ligne Orange 8 L acte

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Un territoire. majeur en Île-de-France

Un territoire. majeur en Île-de-France Un territoire majeur en Île-de-France Le 1 er pôle européen pour l aviation d affaires est situé au nord de Paris, sur les territoires des départements de Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis et du Val d

Plus en détail

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville, plate-forme incontournable de l Ouest parisien Situé à l Ouest de Paris sur l axe Paris-Rouen-Le Havre, le

Plus en détail

Fiche réalisée par l ANATEEP (Association nationale pour les transports éducatifs de l enseignement public).

Fiche réalisée par l ANATEEP (Association nationale pour les transports éducatifs de l enseignement public). Fiche réalisée par l ANATEEP (Association nationale pour les transports éducatifs de l enseignement public). Bref historique A partir de 1959 (ordonnance et décret du 6 janvier), développement réel des

Plus en détail