Résultats de la 7ème étude CMS sur les fusions acquisitions en Europe

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résultats de la 7ème étude CMS sur les fusions acquisitions en Europe"

Transcription

1 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Date 30 mars 2015 Pages 5 Objet Résultats de la 7 ème étude CMS sur les fusions acquisitions en Europe CMS Legal Services EEIG Barckhausstrasse 12-16, Francfort-sur-le-Main, Allemagne T F Ligne directe Résultats de la 7ème étude CMS sur les fusions acquisitions en Europe Une prise de risque moindre des vendeurs dans les fusions-acquisitions européennes Des différences notables en matière de clauses/montages selon les pays France : des évolutions des pratiques de marché concernant principalement le contenu des protocoles, mais aussi le système de garantie bénéficiant aux acquéreurs CMS, premier cabinet d avocats d affaires en Europe, annonce aujourd hui les résultats de son étude annuelle sur les fusions acquisitions en Europe, qui observe en 2014 une prise de risque moindre des vendeurs dans le domaine des opérations de fusions-acquisitions européennes, notamment en raison d une augmentation majeure de la valeur des opérations de fusions-acquisitions. Stefan Brunnschweiler, avocat associé responsable du Practice Group Corporate de CMS, commente : «Dans les opérations de fusions-acquisitions européennes, le risque pour les vendeurs a marqué un recul régulier au cours des dernières années. Toutefois, 2014 est caractérisé par une hausse marquée des montages favorables au vendeur, en ligne avec l augmentation relative de la valeur des opérations de fusions-acquisitions en Europe». L étude CMS indique en effet qu en Europe, le contexte des opérations pour les vendeurs a retrouvé les niveaux d avant la crise financière. Parmi les deux tendances particulièrement favorables aux vendeurs, citons la pratique importante des transactions à prix fixe et l assurance garantie et indemnisation. Le mécanisme des transactions à prix fixe détermine le prix d une transaction sans référence à un quelconque ajustement des comptes de clôture et cette pratique a été largement utilisée en 2014 dans les secteurs des produits de consommation et des services aux entreprises. L assurance garantie et indemnisation offre une solution au «déficit de garantie» où les vendeurs non disposés ou incapables de fournir des garanties et des indemnisations peuvent proposer une formule qui permettra aux acquéreurs d exercer des recours en garantie contre l assureur. En 2014, l assurance garantie et indemnisation a été souscrite essentiellement dans les opérations de private equity, les transactions immobilières et les fonds d infrastructures. Les opérations de fusions-acquisitions en Europe se sont peut-être avérées plus favorables aux vendeurs l an dernier, mais les acquéreurs restent très prudents au sujet des valorisations élevées. Même s il faut s attendre à un marché encore plus actif pour l année à venir, notamment dans les secteurs de la technologie, des médias et de la communication, des produits de consommation, des

2 sciences de la vie et de l énergie, le contexte est fortement affecté par les questions macroéconomiques, telles que le recul des cours pétroliers, la crise en Grèce et la situation géopolitique en Ukraine et en Russie. Tout changement majeur risque d inciter les acquéreurs à la prudence. Parmi les autres éléments de montage favorables aux vendeurs en 2014, citons : Les plafonds de garantie en baisse : les plafonds de garantie des vendeurs se sont révélés inférieurs à la moitié du prix d acquisition dans 53 % des transactions en 2014, contre 47 % en Les périodes de garantie plus courtes : recul des opérations associées à une garantie à longterme en 2014, avec seulement 15 % affichant des périodes de garanties supérieures à 24 mois. Recours accru aux seuils globaux d indemnisation et aux clauses de minimis en Europe (même si la protection financière exprimée en pourcentage de la taille de la transaction est en baisse) : 71 % des opérations en 2014 comportaient des clauses de minimis, contre 63 % en 2013 ; 69 % des opérations comprenaient des seuils globaux d indemnisation, contre 58 % au cours des sept années précédentes. Les clauses MAC restent relativement rares en Europe (14 % des transactions), ce qui donne au vendeur une certitude quant à la conclusion de l opération. En revanche, la grande majorité des opérations aux Etats-Unis est assortie d une clause MAC (94 %). Usage moindre de la sécurisation des recours en garantie en faveur des acquéreurs : des dispositifs de sécurisation (notamment compte de séquestre, retenue sur le prix d acquisition et garantie bancaire) ont été employés dans 29 % des transactions en 2014, soit une baisse par rapport à une moyenne de 39 % au cours des sept dernières années. Recul des clauses de non-concurrence : 47 % des transactions, contre 49 % en On constate un recours accru aux clauses d earn-out dans les fusions-acquisitions européennes en 2014, qui passent de 14 % des transactions en 2013 à 19 %, ce qui témoigne de la confiance des vendeurs dans les résultats futurs. Les clauses d earn-out ont été particulièrement prisées en Europe du Nord, où leur recours est comparable à celui aux Etats-Unis (21 % contre 25 %) et dans le secteur des sciences de la vie. L étude révèle des différences régionales notables en Europe : Le Royaume-Uni reste un adepte des clauses de minimis et des seuils globaux d indemnisation, malgré des plafonds de garantie des vendeurs plus élevés que dans d autres pays. 61 % des transactions britanniques comportaient un plafond de garantie d au moins 50 % du prix d acquisition. Les transactions au Royaume-Uni sont les moins susceptibles d inclure une clause MAC (3 % seulement). Les opérations dans les pays germanophones occupent une position intermédiaire en matière d allocation du risque. Les transactions sont les moins susceptibles de comporter une période de garantie courte allant jusqu à 12 mois (14 %). Les clauses d earn-out sont toujours très prisées et concernent 22 % des transactions. La France présente toujours les plafonds de garantie les plus bas, mais de longues périodes de garantie. Le pays a connu une augmentation significative du recours aux transactions à prix fixe, par rapport à 2013, comme l Europe méridionale. Page 2

3 Les transactions au Benelux ont le plus de chances de comporter des comptes de séquestre à titre de mécanisme de sécurisation des recours en garantie (31 %). Ces transactions affichent les périodes de garantie les plus courtes et aucune ne dépasse 24 mois. L Europe centrale et orientale compte le plus grand nombre de clauses MAC et l arbitrage représente le mécanisme de résolution des litiges le plus probable dans cette région. Focus France : L étude permet plus précisément d entrevoir certaines évolutions des pratiques de marché en France. Ces évolutions concernent principalement le contenu des protocoles, mais aussi le système de garantie bénéficiant aux acquéreurs. La technique contractuelle. Tout d abord, le chiffre de 200 % d augmentation des clauses d earn out dans les deals français en l espace d un an traduit le succès des mécanismes de prix ajustables dans l hexagone. À l inverse, les clauses de locked box apparaissaient dans 67 % des deals en 2014, contre 44 % en L attractivité de ces clauses est notamment due au fait qu elles permettent de fixer le prix de cession sans référence à un ajustement des comptes d achèvement. Dans un contexte de crise économique, elles offrent une sécurité appréciée par les vendeurs. Par ailleurs, l étude met en exergue le faible pourcentage de clauses d arbitrage dans les opérations de M&A françaises : seulement 5 % en 2014 contre une moyenne de 45 % dans les pays germanophones et de 74 % dans les pays d Europe Centrale et Orientale. Le système de garantie. La tendance française semble favoriser la protection des vendeurs en prévoyant, d une part, des seuils de mise en œuvre de la garantie et, d autre part, un plafond d engagement. En ce qui concerne les seuils de mise en œuvre, les protocoles stipulent généralement une clause de minimis qui prévoit un seuil minimal pour les réclamations individuelles de l acheteur. Cette clause figurait dans 72 % des deals en Ce seuil est fréquemment cumulé avec celui d une basket clause couvrant tous les aspects de l opération. Le cas échéant, les réclamations individuelles de l acheteur devront dépasser les deux seuils pour que la garantie du vendeur soit déclenchée. Pour la première fois sur la période , la couverture prévue par les basket clauses est majoritairement stipulée «au premier dollar» (54 % des deals en 2014). En ce qui concerne le plafond de l engagement de la garantie, il peut être observé que la responsabilité du vendeur est limitée dans la plupart des opérations. Ainsi, les clauses stipulant un plafond de responsabilité supérieur à la moitié du prix de vente ont doublé en France (26 % en 2014 contre 13 % en 2013), mais ce pourcentage reste inférieur à ceux de nos voisins européens. Aux États-Unis, la tendance s inverse avec 87 % des deals stipulant un plafond de responsabilité inférieur ou égal à 25 % du prix de vente. La tendance européenne est donc plus favorable aux vendeurs que ne l est celle qui préside aux opérations outre-atlantique. En revanche, en France, les délais conventionnels de prescription des actions en réclamation sont réduits : seuls 29 % des deals français prévoyaient un délai supérieur à 24 mois en 2014, contre une moyenne de 49 % sur la période Page 3

4 Méthodologie de l étude : Dans le cadre de sa 7ème étude annuelle sur les fusions-acquisitions, CMS a analysé plus de opérations d entreprises publiques et privés européennes non cotées conseillées entre 2007 et 2014 dont 346 en FIN Contact : Contacts : Florence Jouffroy Charlotte Saint-Martin Directeur du Marketing et de la Communication Business Developer T / E Nicolas Merigeau Newcap T E GLOSSAIRE Clause de minimis : un recours individuel ne sera pris en considération que s il dépasse une valeur minimum. Seuil global d indemnisation baskets: l acquéreur ne sera en mesure d exercer un recours que si l ensemble de tous les recours individuels supérieur au seuil de minimis dépasse également le seuil global d indemnisation. Clause d earn-out : dans le cadre d une discussion sur le prix menée entre l acheteur et le vendeur une partie du prix final d acquisition dépend des résultats futurs de la société cible. Clause MAC : les clauses de changement significatif défavorable (Material Adverse Change clauses) donnent à l acheteur le droit de mettre un terme au contrat si un événement particulier défini dans le contrat ayant un effet négatif sur la société cible survient avant la réalisation de l opération. CMS NOTES AUX RÉDACTEURS Fondé en 1999, CMS propose des services complets et figure parmi les 10 cabinets les plus importants au monde en nombre d avocats (Am Law 2012 Global 100). Disposant de 59 bureaux répartis dans 33 pays et employant plus de avocats, CMS possède un savoir-faire de longue date en matière de conseil au sein de ses juridictions locales et au-delà des frontières. CMS intervient pour de nombreuses entreprises des classements Fortune 500 et FT European 500 ainsi que pour la plupart des sociétés du DAX 30. Son chiffre d affaires s élevait à 842 millions d euros en Page 4

5 CMS fournit une large gamme d expertises dans 19 domaines, notamment : Corporate, Énergie, Sciences de la Vie/Pharmaceutique, Technologie, média & communication, Fiscalité, Banque & Finance, Droit commercial, Concurrence, Contentieux & Arbitrage, Droit social, Droit de la propriété intellectuelle et Droit immobilier & construction. Pour toute information complémentaire, consultez le site Bureaux CMS et bureaux associés : Aberdeen, Alger, Amsterdam, Anvers, Barcelone, Beijing, Belgrade, Berlin, Bratislava, Bristol, Bruxelles, Bucarest, Budapest, Casablanca, Cologne, Dubaï, Düsseldorf, Edimbourg, Francfort, Genève, Glasgow, Hambourg, Istanbul, Kiev, Leipzig, Lisbonne, Ljubljana, Londres, Luxembourg, Lyon, Madrid, Mexico, Milan, Monténégro, Moscou, Munich, Muscat, Paris, Podgorica, Prague, Rio de Janeiro, Rome, Sarajevo, Séville, Shanghai, Sofia, Strasbourg, Stuttgart, Tirana, Utrecht, Vienne, Varsovie, Zagreb et Zurich. Page 5

Vous accompagner dans vos opérations de titrisation

Vous accompagner dans vos opérations de titrisation Vous accompagner dans vos opérations de titrisation "Your World First" : Votre Monde, Notre Priorité Novembre 2015 Vos enjeux La titrisation est un outil indispensable aux marchés financiers et au financement

Plus en détail

Vous accompagner dans vos émissions de titres de dette

Vous accompagner dans vos émissions de titres de dette Your World First Vous accompagner dans vos émissions de titres de dette Your World First : Votre Monde, Notre Priorité Mars 2016 Vos enjeux Les marchés de capitaux sont caractérisés par la grande diversité

Plus en détail

Marchés publics. CMS_LawTax_Pantone_28-100.eps

Marchés publics. CMS_LawTax_Pantone_28-100.eps Marchés publics CMS_LawTax_Pantone_28-100.eps Se différencier Là où nous nous distinguons : Le professionnalisme des grands cabinets avec la réactivité d une structure légère : nos clients et avocats ont

Plus en détail

Vous accompagner dans vos émissions de titres de dette

Vous accompagner dans vos émissions de titres de dette Vous accompagner dans vos émissions de titres de dette Octobre 2015 Vos enjeux Les marchés de capitaux sont caractérisés par la grande diversité de leur offre (titres de capital, titres de dette, produits

Plus en détail

Nos avocats présents au SIMI 2, 3 et 4 décembre 2009 Palais des Congrès de Paris

Nos avocats présents au SIMI 2, 3 et 4 décembre 2009 Palais des Congrès de Paris Nos avocats présents au SIMI 2, 3 et 4 décembre 2009 Palais des Congrès de Paris Gaëtan BERGER-PICQ Avocat associé, spécialisé dans les questions de TVA notamment liées à l immobilier. T +33 1 47 38 55

Plus en détail

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France!

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Communiqué de presse Paris, le 23 août 2012 Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Découvrez les résultats de l indicateur Hotel Price Radar pour le

Plus en détail

Newsletter Maroc. www.bfl-avocats.com, f.elbar@cmsbfl.ma EDITO 2

Newsletter Maroc. www.bfl-avocats.com, f.elbar@cmsbfl.ma EDITO 2 www.bfl-avocats.com, f.elbar@cmsbfl.ma EDITO 2 SUPPRESSION DE L AVOIR FISCAL EN FRANCE 3 SOCIETES A PREPONDERANCE IMMOBILIERE 4 LEGISLATION SOCIALE 6 N 7 CMS Bureau Francis Lefebvre 106 rue Abderrahman

Plus en détail

Agenda fiscal Juillet 2009

Agenda fiscal Juillet 2009 Agenda fiscal Juillet 2009 Généralité des contribuables Du 1er au 31 juillet (délai échelonné) : Impositions directes mises en recouvrement au cours de la période 17 mai 2009-16 juin 2009, à payer dans

Plus en détail

Vous accompagner dans vos émissions de titres de dette

Vous accompagner dans vos émissions de titres de dette Vous accompagner dans vos émissions de titres de dette Mars 2015 Vos enjeux Les marchés de capitaux sont caractérisés par la grande diversité de leur offre (titres de capital, titres de dette, produits

Plus en détail

Un plan de relance de la sauvegarde?

Un plan de relance de la sauvegarde? Un plan de relance de la sauvegarde? Jeudi 19 mars 2009 Park Hyatt Paris Vendôme de 8 h 30 à 10 h 30 Comment sauver les entreprises en difficulté? En cette période de crise, cette question toujours actuelle

Plus en détail

Baromètre immobilier annuel d ECA International

Baromètre immobilier annuel d ECA International Information presse Paris, le 31 février 2013 Baromètre immobilier annuel d ECA International Paris chute à la 9 ème place des villes aux prix locatifs les plus élevés en Europe et à la 22 ème place au

Plus en détail

Nos avocats présents sur le salon FISCAP. 5 et 6 avril 2011 Palais des Congrès de Paris

Nos avocats présents sur le salon FISCAP. 5 et 6 avril 2011 Palais des Congrès de Paris Nos avocats présents sur le salon FISCAP 5 et 6 avril 2011 Palais des Congrès de Paris Benoît Bailly Avocat, département Fiscal. En matière de fiscalité des particuliers, il conseille notamment les personnes

Plus en détail

Newsletter Maroc. Nouvelle loi de Finances LIVRE DES PROCEDURES FISCALES 3 IS ET IGR 5

Newsletter Maroc. Nouvelle loi de Finances LIVRE DES PROCEDURES FISCALES 3 IS ET IGR 5 www.bfl-avocats.com, f.elbar@cmsbfl.ma Nouvelle loi de Finances EDITO 2 3 5 Impôt sur les sociétés 5 Impôt général sur le revenu 5 Télédéclaration et télépaiement 5 CMS Bureau Francis Lefebvre 106 rue

Plus en détail

Nos avocats présents au SIMI. 1 er, 2 et 3 décembre 2010 Palais des Congrès de Paris

Nos avocats présents au SIMI. 1 er, 2 et 3 décembre 2010 Palais des Congrès de Paris Nos avocats présents au SIMI 1 er, 2 et 3 décembre 2010 Palais des Congrès de Paris Annabelle BAILLEUL-MIRABAUD Avocat en fiscalité internationale. Dans le secteur de l immobilier, elle intervient tant

Plus en détail

Présentation de la fusion des trois bureaux de CMS en Russie

Présentation de la fusion des trois bureaux de CMS en Russie CMS Adonnino Ascoli & Cavasola Scamoni CMS Albiñana & Suárez de Lezo CMS Bureau Francis Lefebvre CMS Cameron McKenna CMS DeBacker CMS Derks Star Busmann CMS von Erlach Henrici CMS Hasche Sigle CMS Reich-Rohrwig

Plus en détail

Nos avocats présents sur le salon FISCAP. 30 et 31 mars 2010 Palais des Congrès de Paris

Nos avocats présents sur le salon FISCAP. 30 et 31 mars 2010 Palais des Congrès de Paris Nos avocats présents sur le salon FISCAP 30 et 31 mars 2010 Palais des Congrès de Paris Pierre Dedieu Avocat associé, département Fiscal. En matière de fiscalité patrimoniale, il intervient plus particulièrement

Plus en détail

septembre 2015 L Indice Mid-Market de la zone euro Réalisé par Argos Soditic & Epsilon Research

septembre 2015 L Indice Mid-Market de la zone euro Réalisé par Argos Soditic & Epsilon Research septembre 2015 L Indice Mid-Market de la zone euro Réalisé par Argos Soditic & Epsilon Research Sommaire page 3 Méthodologie page 4 Évolution de l Indice page 5 Capital-transmission vs acquéreurs stratégiques

Plus en détail

Les chambres d hôtels les plus rentables situées à Genève et Zurich

Les chambres d hôtels les plus rentables situées à Genève et Zurich Communiqué de presse Étude «Room to grow : European cities hotel forecast for 2014 and 2015» Les chambres d hôtels les plus rentables situées à Genève et Zurich En 2014, Dublin est la ville affichant les

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Communiqué de presse Information trimestrielle Paris, le 20 avril 2011 Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Progression de +5,8% du chiffre d affaires en données publiées et

Plus en détail

Vous défendre et vous assister dans la résolution de vos litiges

Vous défendre et vous assister dans la résolution de vos litiges Vous défendre et vous assister dans la résolution de vos litiges Your World First : Votre Monde, Notre Priorité Juillet 2016 Vos enjeux Pour vous assister dans la gestion et la résolution de vos litiges,

Plus en détail

LES FUSIONS-ACQUISITIONS EN ESPAGNE Novembre 2013

LES FUSIONS-ACQUISITIONS EN ESPAGNE Novembre 2013 LES FUSIONS-ACQUISITIONS EN ESPAGNE Novembre 2013 16 Avenue Hoche 75008 Paris tel.: +33 1 71 18 18 91 Paseo de la Castellana, 141 -Edif. Cuzco IV - 28046 Madrid tel.: +34 91 113 85 09 Index Marché des

Plus en détail

juillet 2010 Actualité du département de Droit social

juillet 2010 Actualité du département de Droit social juillet 2010 Actualité du département de Droit social CMS Bureau Francis Lefebvre vient de coopter 2 nouveaux associés au sein du département de Droit social Vincent DELAGE, 39 ans, a rejoint le département

Plus en détail

Infrabel au cœur des corridors de fret européens // 1

Infrabel au cœur des corridors de fret européens // 1 Infrabel au cœur des corridors de fret européens // 1 Des corridors européens pour un transport de marchandises compétitif et fiable Pour encourager et faciliter le transport international par rail, plusieurs

Plus en détail

Newsletter Maroc BIENVENUE! 2 LES NOUVELLES DISPOSITIONS EN MATIÈRE DE PÉNALITÉS ET DE MAJORATIONS RETARD 3

Newsletter Maroc BIENVENUE! 2 LES NOUVELLES DISPOSITIONS EN MATIÈRE DE PÉNALITÉS ET DE MAJORATIONS RETARD 3 www.bfl-avocats.com, central@cmsbfl.ma BIENVENUE! 2 MATIÈRE DE PÉNALITÉS ET DE 3 Types de majorations et pénalités 3 Application de ces pénalités et majorations de retard 3 6 Conditions d ouverture 6 Alimentation

Plus en détail

EN SORTIE DE CRISE, Jean-Marc FLEURY Expert-comptable spécialisé en transmission d entreprise Associé. 28 mars 2011. Groupe COMMISSAIRES AUX COMPTES

EN SORTIE DE CRISE, Jean-Marc FLEURY Expert-comptable spécialisé en transmission d entreprise Associé. 28 mars 2011. Groupe COMMISSAIRES AUX COMPTES EN SORTIE DE CRISE, Jean-Marc FLEURY Expert-comptable spécialisé en transmission d entreprise Associé 28 mars 2011-1 - SOMMAIRE 1. EN PÉRIODE DE CRISE (RAPPELS!) 2. RÉALITÉ DES NÉGOCIATIONS 2009-2010 :

Plus en détail

PASSAGES PIETONS EN EUROPE : DES AMELIORATIONS NECESSAIRES

PASSAGES PIETONS EN EUROPE : DES AMELIORATIONS NECESSAIRES DOSSIER DE PRESSE 15 Décembre 2009 PASSAGES PIETONS EN EUROPE : DES AMELIORATIONS NECESSAIRES Chaque année en Europe, plus de 8000 piétons sont tués dans des accidents de la route ; un quart de ces accidents

Plus en détail

Parcours d acquisition de la résidence principale :

Parcours d acquisition de la résidence principale : www.creditfoncier.com U N E É T U D E D U C R É D I T F O N C I E R Parcours d acquisition de la résidence principale : du rêve à la réalité JUIN 2015 sommaire PAGE 02 synthèse PAGE 04 Du rêve à la réalité

Plus en détail

SEMINAIRES DE DIRECTION

SEMINAIRES DE DIRECTION SEMINAIRES DE DIRECTION Conçus spécialement pour les membres de la direction, ces séminaires sont concis et pratiques. Ils peuvent prendre la forme de présentations avec études de cas à l appui, ou de

Plus en détail

Le commerce alimentaire de proximité Analyse de marché et évolution des plaintes de consommateurs

Le commerce alimentaire de proximité Analyse de marché et évolution des plaintes de consommateurs N 17 Août 2013 Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix Le commerce alimentaire de proximité Analyse

Plus en détail

ATLAS DES CEINTURES FERROVIAIRES FRANCAISES, EUROPENNES ET DANS LE MONDE

ATLAS DES CEINTURES FERROVIAIRES FRANCAISES, EUROPENNES ET DANS LE MONDE INSTITUT D'AMÉNAGEMENT & URBANISME DE LILLE ATLAS DES CEINTURES FERROVIAIRES FRANCAISES, EUROPENNES ET DANS LE MONDE Master 2 AUDT Spécialité "Ville et Projets" Année 2006-2007 Rapport atelier de groupe

Plus en détail

FICHE FORMATEUR N 5. Outils et supports : tableaux ; cartes de l Europe ; sites Internet ; jeu interactif ; atlas ; dictionnaires

FICHE FORMATEUR N 5. Outils et supports : tableaux ; cartes de l Europe ; sites Internet ; jeu interactif ; atlas ; dictionnaires II. Zoom sur l Europe FICHE FORMATEUR N 5 «LES PAYS DE L EUROPE ET LEURS CAPITALES» Objectifs pédagogiques : - identifier et mémoriser les capitales des pays d Europe - mieux se situer dans l espace dans

Plus en détail

Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014

Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014 Panorama du marché du crédit à la consommation en Europe en 2014 Pour la 8 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

ou même habitation, nous avons expertisé en 2012 près de 4 275 actifs pour une valeur cumulée de 84,6 milliards d euros.

ou même habitation, nous avons expertisé en 2012 près de 4 275 actifs pour une valeur cumulée de 84,6 milliards d euros. Le marché en toute transparence Juillet 2013 Edito Immobilier tertiaire : les Régions en valeur! Tour CMA CGM à Marseille Même si la demande placée des principales métropoles françaises (Lyon, Lille, Aix-Marseille,

Plus en détail

Dispositif d accompagnement d parisiennes sur la crise

Dispositif d accompagnement d parisiennes sur la crise Comité de suivi Parisien de la crise Document 4 Mai 2009 Cellule de crise CGPME Paris Ile de France Information & outils Dispositif d accompagnement d des PME parisiennes sur la crise La situation économique

Plus en détail

FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY INTRODUCTION. Mars 2009

FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY INTRODUCTION. Mars 2009 FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY Mars 2009 REPARTITION DES REPONDANTS EN % INTRODUCTION 4,1% 7,3% 5,7% PAR REGION 13,8% 14,6% L étude Horwath HTL Global Hotel Market Sentiment Survey a été lancée afin

Plus en détail

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Pour la 7 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

Rothschild Patrimoine

Rothschild Patrimoine Rothschild Patrimoine Rothschild & Cie Banque, Maison indépendante, à taille humaine et hautement spécialisée, a créé Rothschild Patrimoine, afin de répondre aux exigences des particuliers fortunés, et

Plus en détail

LAHLOU Avocats & Associés. LAHLOU LAW FIRM Casablanca

LAHLOU Avocats & Associés. LAHLOU LAW FIRM Casablanca LAHLOU Avocats & Associés 3 NOTRE CABINET est un Cabinet d Avocats spécialisé en droit des affaires fondé par Maître Saâd LAHLOU en 2006. Notre stratégie consiste à concentrer nos efforts de développement,

Plus en détail

Les banques françaises passent avec succès les stress tests européens.

Les banques françaises passent avec succès les stress tests européens. Paris, le 15 juillet 2011 Les banques françaises passent avec succès les stress tests européens. L ABE (Autorité Bancaire Européenne) et les autorités de supervision nationales, dont l Autorité de contrôle

Plus en détail

États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011

États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011 Communiqué États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011 Chiffres clés de la en 2009 Exportations : 10,15 millions de bouteilles (soit 846 milliers de caisses) pour

Plus en détail

SOMMAIRE PARTIE 1 : ACQUERIR UNE SOCIETE EN CHINE CONTINENTALE.. 13 1. ACQUÉRIR UNE SOCIÉTÉ EN CHINE?... 15

SOMMAIRE PARTIE 1 : ACQUERIR UNE SOCIETE EN CHINE CONTINENTALE.. 13 1. ACQUÉRIR UNE SOCIÉTÉ EN CHINE?... 15 SOMMAIRE PARTIE 1 : ACQUERIR UNE SOCIETE EN CHINE CONTINENTALE.. 13 1. ACQUÉRIR UNE SOCIÉTÉ EN CHINE?... 15 1.1 LE MARCHÉ CHINOIS DES M&A...15 1.1.1 Un marché naissant...15 Graphique 1...15 1.1.2 La place

Plus en détail

S E R F I. L achat vente maîtrisé. La sécurité & la performance. Le conseil avant Le service après. P at rimoine

S E R F I. L achat vente maîtrisé. La sécurité & la performance. Le conseil avant Le service après. P at rimoine S E R F I P at rimoine Le conseil avant Le service après. L achat vente maîtrisé La sécurité & la performance Une nouvelle opportunité que vous connaitrez en fin de présentation Dans le cadre d une approche

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros Communiqué de presse Paris, le 19 janvier 2010 Chiffre d affaires 2009 : -7,9% en données comparables Dans un environnement économique encore sévèrement touché par la crise, Chiffre d affaires des Services

Plus en détail

Les marchés de l immobilier à l international. Évolutions, structures et performances

Les marchés de l immobilier à l international. Évolutions, structures et performances Les marchés de l immobilier à l international Évolutions, structures et performances Séminaire d actualité 22 mai 2015 Montants investis en immobilier d entreprise milliards d euros 50 45 40 35 30 Données

Plus en détail

fcpr 123Corporate 2018 de placement à risques

fcpr 123Corporate 2018 de placement à risques fcpr 123Corporate 2018 fonds commun de placement à risques objectif de gestion et stratégie d investissement Un fonds offrant une alternative aux placements traditionnels > 123Corporate 2018 est un fonds

Plus en détail

GROUPE BIC Communiqué de presse

GROUPE BIC Communiqué de presse GROUPE BIC Communiqué de presse Résultats du Groupe BIC 3 ème trimestre et 9 premiers mois 2007 Le chiffre d affaires des 9 premiers mois est en augmentation de 3,7% à données comparables à 1 094,9 millions

Plus en détail

GUIDE VOYAGES 2014 VOYAGEZ PLUS

GUIDE VOYAGES 2014 VOYAGEZ PLUS GUIDE VOYAGES 2014 VOYAGEZ PLUS Réservations : www.dinard.aeroport.fr corse 118 NOUVEAU Ajaccio Tous les samedis du 14 juin au 13 septembre Vol direct Bastia Tous les samedis, du 24 mai au 21 juin et du

Plus en détail

GUIDE VOYAGES 2016 FAITES DECOLLER VOS ENVIES

GUIDE VOYAGES 2016 FAITES DECOLLER VOS ENVIES GUIDE VOYAGES 2016 FAITES DECOLLER VOS ENVIES Réservations : www.rennes.aeroport.fr www.dinard.aeroport.fr pays bas 101 Amsterdam Tous les jours, à partir du 27 mars Vols directs Et aussi de nombreuses

Plus en détail

Analyse du marché de l investissement en immobilier commercial

Analyse du marché de l investissement en immobilier commercial Paris, 31 juillet 2014 - Note de conjoncture - Analyse du marché de l investissement en immobilier commercial Porté par deux transactions d importance majeure en centres commerciaux, le marché de l immobilier

Plus en détail

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 Communiqué de presse Winterthur, le AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 L exercice 2010 s est soldé par un résultat très satisfaisant pour AXA Winterthur. Le volume

Plus en détail

Total Passif 316,0 310,6

Total Passif 316,0 310,6 Acanthe Développement RESULTATS ANNUELS 2014 Faits Marquants Paris, le 24 Avril 2015 Patrimoine Immobilier 295 Millions d euros Résultat net consolidé (part du groupe) 1.533 K ANR 1,2882 / action Cours

Plus en détail

REPRENDRE UN CLUB DE FITNESS DEFINIR SON PROJET

REPRENDRE UN CLUB DE FITNESS DEFINIR SON PROJET économie par Stéphane Ritterbeck REPRENDRE UN CLUB DE FITNESS CE QU IL FAUT SAVOIR De nombreuses opérations de cession - acquisition de salles de sport n aboutissent jamais par manque de méthodologie et

Plus en détail

Réforme majeure de la fiscalité immobilière. Cession de droits d auteur : Belote et Rebelote

Réforme majeure de la fiscalité immobilière. Cession de droits d auteur : Belote et Rebelote LE DOSSIER Cession d actions aux salariés à tarifs préférentiels Page 3 Droit Fiscal 4 Droit Fiscal 4 Droit de la 4 Propriété Industrielle Droit 5 des Affaires Droit 5 Des Contrats Droit Public 6 des Affaires

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche

Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche Communiqué de presse 28 août 2014 Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche Solide dynamique commerciale : croissance à deux chiffres des indicateurs des revenus futurs des activités

Plus en détail

Logiciel de veille stratégique et e-réputation www.digimind.fr 1 1

Logiciel de veille stratégique et e-réputation www.digimind.fr 1 1 1 1 Sommaire A PROPOS p. 3 INTRODUCTION p. 4 PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS p. 5-6 MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE p. 7 RÉSULTATS ET ANALYSES p. 8-20 2 A propos Nom de l étude : Baromètre des pratiques de veille 2012

Plus en détail

GUIDE VOYAGES 2015 VOYAGEZ ENCORE PLUS

GUIDE VOYAGES 2015 VOYAGEZ ENCORE PLUS GUIDE VOYAGES 2015 VOYAGEZ ENCORE PLUS www.dinard.aeroport.fr ITALIE 44 NOUVEAU Rome Tous les mardis et samedis A partir du 18 avril Vol direct portugal 59 Porto Tous les lundis et jeudis Du 6 juillet

Plus en détail

Etude comparée en droit français et en droit anglais: La limitation de responsabilité dans les contrats commerciaux internationaux 24 Octobre 2012

Etude comparée en droit français et en droit anglais: La limitation de responsabilité dans les contrats commerciaux internationaux 24 Octobre 2012 Présentation: Dr. Nathalie Moreno Etude comparée en droit français et en droit anglais: La limitation de responsabilité dans les contrats commerciaux internationaux 24 Octobre 2012 Présentation Générale

Plus en détail

Wealth & Tax Planning Escrow Service

Wealth & Tax Planning Escrow Service Wealth & Tax Planning Escrow Service Parties contractantes des services escrow Structure simplifiée Déposant A = vendeur P. ex. contrat de vente/achat Déposant B = acheteur Contrat d escrow Libération

Plus en détail

1. Les grandes notions fiscales qui gouvernent les circuits de distribution internationaux

1. Les grandes notions fiscales qui gouvernent les circuits de distribution internationaux DROIT FISCAL LES RESEAUX DE DISTRIBUTION A L EPREUVE DE LA FISCALITE Jean-Pierre CHAUX & Sandrine BOEGLIN Juin 2013 Avec plus de 65 millions d habitants, la France est le 5 e marché mondial et le second

Plus en détail

PARTICIPATION - CONSTRUCTION

PARTICIPATION - CONSTRUCTION Avocats www.cms-bfl.com Série Fiscale 15 avril 2008 - N 7 PARTICIPATION - CONSTRUCTION DECLARATION POUR LE 5 MAI 2008 DES «INVESTISSEMENTS» REALISES EN 2007 RESUME Un «investissement» au titre de la participation-construction

Plus en détail

Le Groupe Le Duff poursuit sa stratégie de développement en Allemagne et à l international avec l acquisition de la société Kamps Bakery

Le Groupe Le Duff poursuit sa stratégie de développement en Allemagne et à l international avec l acquisition de la société Kamps Bakery COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le Groupe Le Duff poursuit sa stratégie de développement en Allemagne et à l international avec l acquisition de la société Kamps Bakery Le Groupe Le Duff prend une participation majoritaire

Plus en détail

007537/EU XXIII.GP Eingelangt am 14/02/07

007537/EU XXIII.GP Eingelangt am 14/02/07 007537/EU XXIII.GP Eingelangt am 14/02/07 COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 14.2.2007 SEC(2007) 113 DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION Document accompagnant la proposition

Plus en détail

udesté on it ecl Col

udesté on it ecl Col Collection études LA C EST 49% de la population girondine en 21 * 727 466 habitants (INSEE 21) * 7% de croissance en 1 ans (INSEE) * 27 communes * 4 ème Communauté Urbaine de France (INSEE 28) 53% des

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 7 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

Téléphonie mobile : le gouvernement contre le consommateur

Téléphonie mobile : le gouvernement contre le consommateur Téléphonie mobile : le gouvernement contre le consommateur par Bruno LUNDI Le gouvernement est en passe de renoncer à ouvrir une quatrième licence de téléphonie mobile de troisième génération en France.

Plus en détail

Newsletter Maroc. Projet de loi de Finances pour 2006 IMPOT SUR LES SOCIETES 3

Newsletter Maroc. Projet de loi de Finances pour 2006 IMPOT SUR LES SOCIETES 3 http://www.cms-bfl.com, f.elbar@cmsbfl.ma Projet de loi de Finances pour 2006 EDITO 2 3 Exonérations 3 Exonération de la cotisation minimale pendant 36 mois 3 Abattements applicables aux plus-values de

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2010/11 Chiffre d affaires en croissance de 23% à 15 M Amélioration de la marge brute à 74,4% Perte d exploitation de 3,1 M

RESULTATS ANNUELS 2010/11 Chiffre d affaires en croissance de 23% à 15 M Amélioration de la marge brute à 74,4% Perte d exploitation de 3,1 M www.tekka.com Brignais, le 22 juillet 2011 RESULTATS ANNUELS 2010/11 Chiffre d affaires en croissance de 23% à 15 M Amélioration de la marge brute à 74,4% Perte d exploitation de 3,1 M tekka (FR0010999425,

Plus en détail

Partenariat pour le développement d un réseau européen de résidences urbaines

Partenariat pour le développement d un réseau européen de résidences urbaines Partenariat pour le développement d un réseau européen de résidences urbaines 1 Contexte Description du partenariat Motivations stratégiques Modalités du partenariat Positionnement produit Plan de développement

Plus en détail

La force d un réseau international.

La force d un réseau international. La force d un réseau international. Paris Linklaters est l un des plus importants cabinets d avocats internationaux. Nous intervenons dans l ensemble des domaines clés du droit des affaires. Nos clients,

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de janvier 2015 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de janvier 2015

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

Réseau de surveillance de l Internet : le bilan 2007

Réseau de surveillance de l Internet : le bilan 2007 Réseau de surveillance de l Internet : le bilan 2007 Le commerce électronique est en progression constante. Parallèlement, l activité du réseau de surveillance de l Internet et les contrôles de cyber-enquêteurs

Plus en détail

Le soutien au développement économique local

Le soutien au développement économique local Le soutien au développement économique local L État est responsable de la conduite de la politique économique et sociale ainsi que de la défense de l emploi. Toutefois, la loi dote les collectivités locales

Plus en détail

Skandia Gestion Privée II

Skandia Gestion Privée II Skandia Gestion Privée II Contrats d assurance-vie et de capitalisation Document non contractuel à caractère publicitaire Pourquoi choisir Skandia? Choisir Skandia, c est : Bénéficier du régime de protection

Plus en détail

Aspects sociaux des fusions-acquisitions. - Mercredi 24 Mars 2010 -

Aspects sociaux des fusions-acquisitions. - Mercredi 24 Mars 2010 - Aspects sociaux des fusions-acquisitions - Mercredi 24 Mars 2010 - LLP Philippe Thomas, Associé gérant Emilie Dutrain, Avocate L'équipe de droit social de LLP compte 9 avocats et une paralegal gérant l'ensemble

Plus en détail

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Jean-François Martins Adjoint à la Maire de Paris en charge du Sport et du Tourisme Thierry Le Roy Président de l Office du Tourisme et des Congrès

Plus en détail

CONDITIONS DE VENTE CONGRES TERRAFORMA

CONDITIONS DE VENTE CONGRES TERRAFORMA CONDITIONS DE VENTE CONGRES TERRAFORMA Conditions Générales de Vente Les conditions générales de vente régissant les rapports entre les agences de voyages et leur clientèle, ont été fixées par le décret

Plus en détail

DÉLÉGATION POUR L UNION EUROPÉENNE COMPTE RENDU N 167. Réunion du mardi 4 avril 2006 à 16 heures 15. Présidence de M. Pierre Lequiller, Président

DÉLÉGATION POUR L UNION EUROPÉENNE COMPTE RENDU N 167. Réunion du mardi 4 avril 2006 à 16 heures 15. Présidence de M. Pierre Lequiller, Président DÉLÉGATION POUR L UNION EUROPÉENNE COMPTE RENDU N 167 Réunion du mardi 4 avril 2006 à 16 heures 15 Présidence de M. Pierre Lequiller, Président SOMMAIRE pages I. Examen du rapport d information de M. Robert

Plus en détail

16 DÉCEMBRE 2014 ACTION DE GROUPE, UNE NOUVELLE ARME DE DISSUASION MASSIVE ENTRE LES MAINS DES CONSOMMATEURS? 91%

16 DÉCEMBRE 2014 ACTION DE GROUPE, UNE NOUVELLE ARME DE DISSUASION MASSIVE ENTRE LES MAINS DES CONSOMMATEURS? 91% 16 DÉCEMBRE 2014 ACTION DE GROUPE, UNE NOUVELLE ARME DE DISSUASION MASSIVE ENTRE LES MAINS DES CONSOMMATEURS? 91% des Français sont favorables à l action de groupe Résultats de l enquête «Les Français

Plus en détail

La croissance mondiale (Croissance du PIB - Volume, en % ) Perspectives 2011 : la croissance contrainte par les politiques économiques

La croissance mondiale (Croissance du PIB - Volume, en % ) Perspectives 2011 : la croissance contrainte par les politiques économiques Economie et Marchés : Bilan 2010 et Perspectives 2011 Paris, le 27 décembre 2010 ECONOMIE Tendances 2010 : poursuite de la reprise dans les pays développés, signes de surchauffe dans certains pays émergents

Plus en détail

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 18 mars 2009 RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création 2010 : mise en marché d activités

Plus en détail

Fondation de placements immobiliers. Rapport semestriel 2007/2008

Fondation de placements immobiliers. Rapport semestriel 2007/2008 FREIHALTE-ZONE Fondation de placements immobiliers 2007/2008 2 FREIHALTE-ZONE Sommaire Introduction 4 Environnement général, immeubles d habitation et immeubles commerciaux 5 Généralités concernant le

Plus en détail

Observatoire des Investissements Internationaux dans les 2014 Principales Métropoles Mondiales 2011

Observatoire des Investissements Internationaux dans les 2014 Principales Métropoles Mondiales 2011 Observatoire des Investissements Internationaux dans les 2014 Principales Métropoles Mondiales 2011 Présentation à la Presse 14 avril L édition 2014 de l Observatoire L Edition 2014 est la 5ème édition

Plus en détail

Enquête Mercer Risque dépendance Résultats 2015

Enquête Mercer Risque dépendance Résultats 2015 Enquête Mercer Risque dépendance Résultats 2015 Février 2015 Paris - La Défense Sommaire Contacts Mercer Eléments de contexte Méthodologie Profil des entreprises participantes à l enquête Synthèse des

Plus en détail

«LA MEDIATION AU SERVICE DES BANQUES, DES ASSURANCES ET DES ENTREPREPRISES : INTERETS AU NIVEAU ECONOMIQUE INTERNE ET INTERNATIONAL»

«LA MEDIATION AU SERVICE DES BANQUES, DES ASSURANCES ET DES ENTREPREPRISES : INTERETS AU NIVEAU ECONOMIQUE INTERNE ET INTERNATIONAL» 1 ER FORUM DE MEDIATION BEYROUTH 26, 27 ET 28 JUIN 2008 «LA MEDIATION AU SERVICE DES BANQUES, DES ASSURANCES ET DES ENTREPREPRISES : INTERETS AU NIVEAU ECONOMIQUE INTERNE ET INTERNATIONAL» Silvestre TANDEAU

Plus en détail

Le French Desk s adresse à toute entreprise française ou francophone souhaitant s implanter ou développer son activité au Royaume Uni.

Le French Desk s adresse à toute entreprise française ou francophone souhaitant s implanter ou développer son activité au Royaume Uni. Le French Desk Le French Desk s adresse à toute entreprise française ou francophone souhaitant s implanter ou développer son activité au Royaume Uni. Composé d avocats pour la plupart bilingues et de nationalité

Plus en détail

Henkel présente sa stratégie de croissance et ses objectifs financiers 2016

Henkel présente sa stratégie de croissance et ses objectifs financiers 2016 Outperform Globalize Simplify Inspire Communiqué de presse 16 Novembre 2012 Henkel présente sa stratégie de croissance et ses objectifs financiers 2016 Fort potentiel pour accélérer la croissance et accroître

Plus en détail

Luxembourg. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Luxembourg. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Luxembourg Merci de citer ce chapitre comme

Plus en détail

Le financement des start-ups

Le financement des start-ups Corporate Finance Le financement des start-ups Comment négocier un contrat avec un investisseur? Petit déjeuner des start-ups Vendredi 27 juin 2003 Boris Meylan, Directeur adjoint Processus de négociation

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Résultats du troisième trimestre 2009 Chiffre d affaires de 979,5 M (- 39% par rapport au T3 2008) RBE de 174,0 M, soit 17,8% du chiffre d affaires (26,7% au T3 2008) Important flux

Plus en détail

Modernisation du régime juridique français de la titrisation

Modernisation du régime juridique français de la titrisation Modernisation du régime juridique français de la titrisation Au cours des derniers mois, une importante réforme du régime juridique français en matière de titrisation a été entreprise, dans le prolongement

Plus en détail

DROIT CHINOIS DES AFFAIRES

DROIT CHINOIS DES AFFAIRES DROIT CHINOIS DES AFFAIRES N 103 2007 LA REGLEMENTATION CHINOISE EN MATIERE D INVESTISSEMENT ETRANGER DANS LE DOMAINE DE LA CONSTRUCTION La réglementation chinoise en matière d investissement étranger

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE CA T2 09

COMMUNIQUE DE PRESSE CA T2 09 COMMUNIQUE DE PRESSE CA T2 09 - Conformément aux objectifs, un chiffre en hausse de 24% pour le T2 09 par rapport au T1 09 - Ajustement des perspectives de chiffre 2009 entre 4% et 8% 1 par rapport à 2008

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France

Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France Paris, le 25 octobre 2012 Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France Volet 1 : Mythes et réalités en comparaison internationale Volet 2 : Comment mieux accompagner la prise de risque

Plus en détail

Oddo Avenir, 20 ans de performances 1992-2012 : +1080%, soit une performance annualisée de +13.2% depuis sa création*

Oddo Avenir, 20 ans de performances 1992-2012 : +1080%, soit une performance annualisée de +13.2% depuis sa création* COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 29 août 2012 Oddo Avenir, 20 ans de performances 1992-2012 : +1080%, soit une performance annualisée de +13.2% depuis sa création* Créé en septembre 1992, Oddo Avenir, fonds

Plus en détail