Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. Rapport au 30 juin 2015 Comptes consolidés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. Rapport au 30 juin 2015 Comptes consolidés"

Transcription

1 Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. Rapport au 30 juin 2015 Comptes consolidés

2

3 Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. Rapport de gestion 4 Chiffres-clés 5 Périmètre de consolidation 9 Bilan consolidé 11 Compte de résultat consolidé 12 Tableau de financement consolidé 13 Annexes aux comptes consolidés RAPPORT SEMESTRIEL

4 Chiffres-clés de Edmond de Rothschild (Suisse) S.A S S Variations S (en CHF) (en %) Compte de résultat consolidé (en milliers de CHF) Résultat des opérations d'intérêts 19'513 21'514 19'310 (2'00 (9,3) Résultat des opérations de commissions et des prestations de services 233' ' '444 (14'722) (5,9) Résultat des opérations de négoce 40'482 37'408 41'802 3'074 8,2 Charges d'exploitation (frais de personnel et frais généraux) 256' ' '744 (56 (0,2) Bénéfice brut 63'385 64'985 69'543 (1'600) (2,5) Bénéfice 33'370 32'453 30' ,8 Rentabilité Rendement des fonds propres (en %) bénéfice net / moyenne des fonds propres 5,4 5,0 4,7 - - Rendement de l'actif (en %) bénéfice net / moyenne des actifs 0,4 0,4 0, Variations (en CHF) (en CHF) Bilan consolidé (en milliers de CHF) Créances sur les banques 7'912'321 9'008'016 8'519'793 (607'472) (7, Avances à la clientèle 2'371'018 2'025'379 2'493'028 (122'010) (4,9) Engagements envers les banques 427' ' ' '962 65,9 Fonds de la clientèle 13'703'379 14'142'445 14'771'895 (1'068'516) (7,2) Fonds propres 1'179'813 1'293'566 1'294'337 (114'524) (8,8) Total du bilan 15'922'523 16'428'792 16'983'080 (1'060'557) (6,2) Avoirs de la clientèle (en millions CHF) Total des avoirs de la clientèle (y.c. prises en compte doubles) 105' ' '462 (4'362) (4,0) dont: - prises en compte doubles 7'180 9'127 8'698 (1'518) (17,5) - apports / retraits nets d'argent frais 2' (2'906) 5'537 - Effectif (nombre de collaborateurs) Effectif moyen 1'714 1'751 1'737 (23) (1,3) - en Suisse ,5 - à l'étranger 978 1'036 1'019 (4 (4,0) Effectif à la fin de la période 1'746 1'733 1' ,9 Effectif du personnel, converti en places de travail à temps complet 1'700 1'682 1' ,0 Y compris le bénéfice net avant paiement du dividende de la Maison Mère et parts des intérêts minoritaires. 4 EDMOND DE ROTHSCHILD (SUISSE) S.A.

5 Périmètre de consolidation au 30 juin 2015 Sociétés du groupe Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. consolidées par intégration globale En Suisse Maison Mère Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. Genève CHF 45,000 mio. 2) Banque Edmond de Rothschild (Lugano) S.A. Lugano Sociétés financières et de gestion de portefeuilles Orox Asset Management S.A. Genève 82% CHF 2,000 mio. 2) Priadvisory Holding S.A. 3) Genève CHF 3,120 mio. 2) CHF 5,000 mio. 2) Sociétés de services Privaco Family Office S.A. Genève CHF 2,100 mio. 2) Les Conseillers du Léman Associés S.A. Genève 4) CHF 0,100 mio. 2) Taux de participation directe et / ou indirecte de la Maison Mère 2) Capital-actions 3) Participation détenue à 100 % par Edmond de Rothschild (Europe), Luxembourg 4) Participation détenue à 100 % par Privaco Family Office S.A., Genève RAPPORT SEMESTRIEL

6 À l étranger Banques Edmond de Rothschild (Europe) Luxembourg EUR 31,500 mio. 2) Edmond de Rothschild (Bahamas) Ltd Nassau CHF 15,000 mio. 2) Edmond de Rothschild (Monaco) Monaco 3) 54,85% EUR 12,000 mio. 2) Sociétés de services et sociétés immobilières COPRI III S.A. Luxembourg EUR 0,747 mio. 2) Edmond de Rothschild Family Advisory (Hong Kong) Limited Hong Kong 4) Sociétés de gestion de portefeuilles Edmond de Rothschild Asset Management (Luxembourg) Luxembourg 6) EUR 18,238 mio. 2) Edmond de Rothschild Asset Management (UK) Limited Londres 7) 80% GBP 1,800 mio. 2) Edmond de Rothschild Asset Management (C.I.) Limited Guernsey 8) GBP 0,005 mio. 2) LCF Edmond de Rothschild Conseil S.A. Luxembourg 9) EUR 0,050 mio. 2) Edmond de Rothschild Client Nominees (UK) Limited Londres 10) 80% GBP 0,001 mio. 2) HKD 12,675 mio. 2) L'immobilière Baldauff S.A. Luxembourg 5) EUR 9,821 mio. 2) Taux de participation directe et / ou indirecte de la Maison Mère 2) Capital-actions 3) Participation détenue à 34 % par Edmond de Rothschild (Suisse) S.A., Genève, à 18 % par Edmond de Rothschild (Lugano) S.A., Lugano et à 5,21 % par Incentive Management SAM, Monaco 4) Participation détenue à 100 % par Privaco Family Office S.A., Genève 5) Participation détenue à 100 % par Edmond de Rothschild (Europe), Luxembourg 6) Participation détenue à 99,92 % par Edmond de Rothschild (Europe), Luxembourg et à 0,08 % par LCF Rothschild Conseil S.A., Luxembourg 7) Participation détenue à 100 % par Edmond de Rothschild (UK) Limited, Londres 8) Participation détenue à 100 % par Edmond de Rothschild (C.I.) Limited, Guernsey 9) Participation détenue à 99,99 % par Edmond de Rothschild (Europe), Luxembourg et à 0,01 % par Edmond de Rothschild Asset Management (Luxembourg), Luxembourg 10) Participation détenue à 100 % par LCF Edmond de Rothschild Securities (UK) Limited, Londres 6 EDMOND DE ROTHSCHILD (SUISSE) S.A.

7 À l étranger Sociétés financières et sociétés de courtage Edmond de Rothschild (UK) Limited Londres 80% GBP 1,000 mio. 2) Edmond de Rothschild Securities (UK) Limited Londres 3) 80% GBP 1,000 mio. 2) Edmond de Rothschild Holdings (C.I.) Limited Guernsey GBP 0,040 mio. 2) Edmond de Rothschild Securities (C.I.) Limited Guernsey 4) GBP 0, mio. 2) Incentive Management SAM Monaco 5) 54.74% EUR 0,150 mio. 2) Priglobal Advisory Limited Iles Caïman 6) EUR 0, mio. 2) Taux de participation directe et / ou indirecte de la Maison Mère 2) Capital-actions 3) Participation détenue à 100 % par Edmond de Rothschild (UK) Limited, Londres 4) Participation détenue à 100 % par Edmond de Rothschild (C.I.) Limited, Guernsey 5) Participation détenue à 99,80 % par Edmond de Rothschild (Monaco), Monaco 6) Participation détenue à 100 % par Priadvisory Holding S.A., Genève RAPPORT SEMESTRIEL

8 Prifund Conseil S.A. Luxembourg 3) EUR 0,078 mio. 2) Edmond de Rothschild (Suisse) S.A., Representacion Uruguay Montevideo USD 0,014 mio. 2) Edmond de Rothschild Assurances et Conseils (Monaco) Monaco 4) 54,58% EUR 0,150 mio. 2) Iberian Renewable Energies GP, S.à r.l. Luxembourg 5) EUR 0,013 mio. 2) Prifund Conseil (Bahamas) S.A. Nassau 3) EUR 0,070 mio. 2) E.C.H. Investments Ltd Iles Caïman 6) Edmond de Rothschild Assurances et Conseils (Europe) Luxembourg 7) EUR 0,050 mio. 2) Edmond de Rothschild Gestion (Monaco) Monaco 8) 54,41% EUR 0,150 mio. 2) EDRRIT Ltd Londres 9) 72% GBP 0,278 mio. 2) Edmond de Rothschild Capital Holdings Limited Londres 10) 72% GBP 0,250 mio. 2) Edmond de Rothschild Private Merchant Banking LLP Londres 1 80% GBP 11,238 mio. 2) 53,65% EUR 0,251 mio. 2) Taux de participation directe et/ou indirecte de la Maison Mère 2) Capital-actions 3) Participation détenue à 100 % par Edmond de Rothschild (Europe), Luxembourg 4) Participation détenue à 99,30 % par Edmond de Rothschild (Monaco), Monaco 5) Participation détenue à 100 % par Edmond de Rothschild (Europe), Luxembourg 6) Participation détenue à 42,60 % par Edmond de Rothschild (Suisse) S.A., Genève, à 4,98 % par Edmond de Rothschild Capital Holdings Limited, London, à 7,47 % par Edmond de Rothschild (Europe), Luxembourg 7) Participation détenue à 99,68 % par Edmond de Rothschild (Europe), Luxembourg et à 0,32 % par Edmond de Rothschild Asset Management, Luxembourg 8) Participation détenue à 99,30 % par Edmond de Rothschild (Monaco), Monaco 9) Participation détenue à 41 % par Edmond de Rothschild (UK) Limited, Londres 10) Participation détenue à 100 % par EDRRIT Limited, Londres 1 Participation détenue à 99,99 % par Edmond de Rothschild (UK) Limited, Londres et à 0,001 % par Edmond de Rothschild Securities (UK) Limited, Londres 8 EDMOND DE ROTHSCHILD (SUISSE) S.A.

9 Bilan consolidé au 30 juin 2015 (en milliers de CHF) Notes Variations (milliers de CHF) Actifs Liquidités 18 3'986'084 4'364'274 (378'190) (8,7) Créances résultant de papiers monétaires 1, ' ' ' ,0 Créances sur les banques 2, 18 7'912'321 8'519'793 (607'472) (7, Créances sur la clientèle 3, 18 2'288'632 2'422'244 (133'612) (5,5) Créances hypothécaires 3, 18 82'386 70'784 11'602 16,4 Total des avances à la clientèle 4, 20 2'371'018 2'493'028 (122'010) (4,9) Portefeuilles de titres et de métaux précieux destinés au négoce 5, 18 15'160 16'015 (855) (5,3) Immobilisations financières 6, ' '026 (39'707) (5,5) Participations non consolidées 7, 8 112' '834 (3'684) (3,2) Immobilisations corporelles 8 223' '868 (12'266) (5,2) Valeurs immatérielles 8 8'943 10'524 (1'58 (15,0) Comptes de régularisation 8 130' '648 27'418 26,7 Autres actifs 9 193' '014 (103'110) (34,7) Total des actifs 8, 19, 21, 22, 23 15'922'523 16'983'080 (1'060'557) (6,2) Total des créances de rang subordonné - 2'957 (2'957) (100,0) Total des créances sur les participations non consolidées et les participants qualifiés 7, 14 33'392 81'109 (47'717) (58,8) RAPPORT SEMESTRIEL

10 Bilan consolidé au 30 juin 2015 (en milliers de CHF) Notes Variations (milliers de CHF) Passifs Engagements résultant de papiers monétaires '327 (1'255) (94,6) Engagements envers les banques ' ' '962 65,9 Engagements envers la clientèle sous forme d'épargne et de placements 18 6'211 6'640 (429) (6,5) Autres engagements envers la clientèle 11, 18 13'697'168 14'765'255 (1'068'087) (7,2) Total des fonds de la clientèle 13'703'379 14'771'895 (1'068'516) (7,2) Comptes de régularisation 195' '954 (26'897) (12, Autres passifs ' '458 (39'162) (12,2) Correctifs de valeurs et provisions ' '122 19'835 17,2 Réserves pour risques bancaires généraux ' '129 (35'800) (14,8) Capital social 14 45'000 45' Réserves issues du capital 92'197 91' ,7 Réserves issues du bénéfice ' '259 (49'224) (5,6) Propres titres de participation (66'709) (67'476) 767 (1, Part des intérêts minoritaires aux capitaux propres 16 33'591 34'646 (1'055) (3,0) Bénéfice 33'370 63'182 (29'812) (47,2) dont: - part des intérêts minoritaires au bénéfice 5'202 9'404 (4'202) (44,7) Total des fonds propres 17 1'179'813 1'294'337 (114'524) (8,8) Total des passifs 19, 21, 23 15'922'523 16'983'080 (1'060'557) (6,2) Total des engagements de rang subordonné Total des engagements envers les participations non consolidées et les participants qualifiés 7, 14 48'665 32'961 15'704 47,6 Opérations hors bilan Engagements conditionnels 4, 20, 24, ' '416 (14'108) (7,6) Engagements irrévocables 4 123' '707 (8'034) (6, Engagements de libérer et d'effectuer des versements supplémentaires Instruments financiers dérivés 26 Valeurs de remplacement positives 148' '504 (115'177) (43,7) Valeurs de remplacement négatives 149' '725 (84'116) (36,0) Montants des sous-jacents 17'851'315 20'515'941 (2'664'626) (13,0) Opérations fiduciaires 27 2'393'637 3'154'570 (760'933) (24, 10 EDMOND DE ROTHSCHILD (SUISSE) S.A.

11 Compte de résultat de l exercice consolidé au 30 juin 2015 (en milliers de CHF) Notes Variations (milliers de CHF) Produit des intérêts et des escomptes 29 23'242 21'728 1'514 7,0 Produit des intérêts et des dividendes des portefeuilles destinés au négoce (42) (72,4) Produit des intérêts et des dividendes des immobilisations financières 29 2'181 2'447 (266) (10,9) Charges d'intérêts 30 5'926 2'719 3' ,9 Résultat des opérations d'intérêts 19'513 21'514 (2'00 (9,3) Produit des commissions sur les opérations de crédit 1'219 1' ,9 Produit des commissions sur les opérations de négoce de titres et les placements ' '327 (2'172) (0,8) Produit des commissions sur les autres opérations de prestations de services 32 26'168 29'899 (3'73 (12,5) Charges de commissions 71'636 62'738 8'898 14,2 Résultat des opérations de commissions et des prestations de services 233' '628 (14'722) (5,9) Résultat des opérations de négoce 33 40'482 37'408 3'074 8,2 Résultat des aliénations d'immobilisations financières (13 (42,4) Produit total des participations 15'321 7'001 8' ,8 dont: - participations prises en compte selon la méthode de la mise en équivalence 12'728 5'230 7' ,4 - autres participations non consolidées 2'593 1' ,4 Résultat des immeubles ,2 Autres produits ordinaires 34 10'714 11'897 (1'183) (9,9) Autres charges ordinaires 431 4'888 (4'457) (91,2) Autres résultats ordinaires 26'399 14'911 11'488 77,0 Revenus d'exploitation 320' '461 (2'16 (0,7) Charges de personnel ' '517 (5'967) (3,2) Autres charges d'exploitation 36 76'365 70'959 5'406 7,6 Charges d'exploitation 256' '476 (56 (0,2) Bénéfice brut 63'385 64'985 (1'600) (2,5) Amortissements sur l'actif immobilisé 8,37 20'297 20' ,4 Correctifs de valeurs, provisions et pertes 38 41'254 3'329 37'925 1'139,2 Résultat intermédiaire 1'834 41'431 (39'597) (95,6) Produits extraordinaires 39 41'625 2'896 38'729 1'337,3 Charges extraordinaires '166 (918) (78,7) Impôts 40 9'841 10'708 (867) (8, Bénéfice 41, 42, 43 33'370 32' ,8 dont: - part des intérêts minoritaires au bénéfice 5'202 4' ,9 RAPPORT SEMESTRIEL

12 Tableau de financement consolidé au 30 juin 2015 (en milliers de CHF) Sources de fonds Emplois de fonds Solde Sources de fonds Emplois de fonds Bénéfice 33' Amortissements sur l'actif immobilisé 20' Comptes de régularisation actifs - 27' Comptes de régularisation passifs - 26' Correctifs de valeurs et provisions 19' Réserves pour risques bancaires généraux - 35' Dividende de l'exercice précédent 56'250 56'250 Flux de fonds du résultat opérationnel (financement interne) 73' '365 (72'863) Capital Réserves issues du capital Autres variations des réserves et des intérêts minoritaires - 56' Flux de fonds des transactions relatives aux capitaux propres ' Participations non consolidées 1' Immeubles 1' Autres immobilisations corporelles - 13' Valeurs immatérielles Variation de change 8' Flux de fonds des mutations dans l'actif immobilisé 11'136 13'902 (2'766) (60 11 Créances résultant de papiers monétaires - 180' Engagements résultant de papiers monétaires - 1' Opérations sur papiers monétaires - 182'155 (182'155) Créances sur les banques 607' Engagements envers les banques 169' Portefeuilles de titres et de métaux précieux destinés au négoce Immobilisations financières 39' Activité bancaire et de négoce 817' ' Créances sur la clientèle 133' Créances hypothécaires - 11' Fonds d'épargne et de placement Autres engagements envers la clientèle - 1'068' Obligations de caisse Opérations avec la clientèle 133'612 1'080'118 (946'506) ( ) Autres actifs 103' Autres passifs - 39' Autres postes du bilan 103'110 39'162 63' (6 804) Liquidités 378' Etat des liquidités 378' ( ) Flux de fonds de l'activité bancaire et financière 1'432'908 1'301' ' Total des sources et emplois de fonds 1'518'146 1'518' Solde 12 EDMOND DE ROTHSCHILD (SUISSE) S.A.

13 Annexes aux comptes consolidés au 30 juin 2015 (en milliers de CHF) RAPPORT SEMESTRIEL

14 Variations (milliers CHF) (milliers CHF) (en %) 1 Créances résultant de papiers monétaires Rescriptions et bons du trésor 13'399 19'358 (30,8) Autres effets de change et papiers monétaires 274'557 87' ,1 Total 287' ' , Variations (milliers CHF) (milliers CHF) (en %) 2 Créances sur les banques Créances sur les banques 1'058' '915 11,6 Reverse repo 6'853'776 7'570'878 (9,5) Total 7'912'321 8'519'793 (7, Variations (milliers CHF) (milliers CHF) (en %) 3 Avances à la clientèle Comptes courants débiteurs 905' '949 (3,2) Avances et prêts à terme fixe 1'383'471 1'487'295 (7,0) Total des créances sur la clientèle 2'288'632 2'422'244 (5,5) Créances hypothécaires 82'386 70'784 16,4 Total 2'371'018 2'493'028 (4,9) Les comptes courants débiteurs, avances et prêts à terme fixe ainsi que les créances hypothécaires figurent à leur valeur nominale, déduction faite des correctifs de valeurs commandés par les circonstances. 14 EDMOND DE ROTHSCHILD (SUISSE) S.A.

15 Garanties hypothécaires Autres garanties En blanc Total 4 Nature des couvertures (en milliers de CHF) Prêts Créances sur la clientèle 11'868 2'229'585 47'179 2'288'632 Créances hypothécaires : - immeubles d'habitation 82' '386 Total '254 2'229'585 47'179 2'371'018 Total '162 2'285' '418 2'493'028 Opérations hors bilan Engagements conditionnels - 163'073 8' '308 Engagements irrévocables - 120'901 2' '673 Engagements de libérer et d'effectuer des versements supplémentaires Total '974 11' '981 Total '590 13' '123 Montant brut Valeur estimée de réalisation des sûretés Montant net Correctifs de valeurs individuels Prêts compromis (en milliers CHF) Total '286-13'286 13'146 Total '337-12'337 12'335 Les créances compromises, c est-à-dire les créances pour lesquelles il est peu vraisemblable que le débiteur soit en mesure de faire face à ses engagements futurs, sont évaluées individuellement et la dépréciation de valeur est couverte par des correctifs de valeurs individuels. Les opérations hors bilan tels qu engagements fermes, garanties et instruments financiers dérivés sont également compris dans cette évaluation. Une créance est considérée comme compromise lorsque des indices probants rendent les paiements contractuels futurs dus au titre du capital et / ou des intérêts peu vraisemblables ou, au plus tard, lorsque ces paiements sont en retard depuis plus de 90 jours. Les intérêts échus depuis 90 jours sont dits en souffrance. Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. renonce à comptabiliser au compte de résultat les intérêts en souffrance et les intérêts compromis et les comptabilise directement à la rubrique «Correctifs de valeurs et provisions». RAPPORT SEMESTRIEL

16 Variations 5 Portefeuilles de titres et de métaux précieux destinés au négoce Titres de créance 4'375 4'141 5,7 dont: - cotés 4'374 4'111 6,4 Titres de participation 10'785 11'874 (9,2) Métaux précieux Total 15'160 16'015 (5,3) Les valeurs négociables sont inscrites à la juste valeur à la date du bilan (valeurs négociées auprès d une bourse reconnue ou sur un marché représentatif ; si ces conditions font défaut, les titres sont alors évalués selon le principe de la valeur la plus basse) ; les plus ou moins-values sont enregistrées au compte «Résultat des opérations de négoce». Concernant la présentation au bilan des propres titres de participation, voir note Variations 6 Immobilisations financières Total 681' '026 (5,5) Valeur comptable Juste valeur Valeur comptable Juste valeur Titres de créance 266' ' ' '169 dont: - destinés à être conservés jusqu'à l'échéance 195' ' ' '225 - portés au bilan selon le principe de la valeur la plus basse 70'871 71'038 70'929 72'944 Titres de participation 54'431 55'900 32'460 39'777 dont:- participations qualifiées (au minimum 10% du capital ou des voix) Métaux précieux 360' ' ' '333 Immeubles ' ' ' '279 dont: - titres admis en pension selon les prescriptions en matière de liquidités 113' '306 - Les titres productifs d intérêts destinés à être conservés jusqu à l échéance sont évalués selon l «accrual method». Les agios et disagios correspondants sont délimités sur la durée, c est-à-dire jusqu à l échéance de l emprunt. Les titres productifs d intérêts qui ne sont pas destinés à être conservés jusqu à l échéance et les titres de participation sont évalués selon le principe de la valeur la plus basse. Lorsque la valeur de marché des titres cotés est inférieure à la valeur d acquisition, respectivement à la valeur de l actif net des sociétés émettrices de titres non cotés, la différence est comptabilisée sous le compte de charge «Autres charges ordinaires». Les métaux précieux détenus en contrepartie des engagements clients sous forme de métaux sont évalués à la juste valeur. Concernant la présentation au bilan des propres titres de participation, voir note EDMOND DE ROTHSCHILD (SUISSE) S.A.

17 Variations 7 Participations non consolidées Avec valeur boursière 14'266 14'266 0 Sans valeur boursière 97' '568 (3,6) Total 112' '834 (3,2) Participations évaluées selon la méthode de la mise en équivalence 36'828 38'135 (3,4) Autres participations non consolidées 75'322 77'699 (3, 112' '834 Le poste «Participations évaluées selon la méthode de la mise en équivalence» comprend les participations significatives détenues entre 20 et 50 % par Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. Différences de première mise en équivalence - passives, comprises dans les "Réserves issues du bénéfice"» 2'360 2'365 - actives, figurant sous "Valeurs immatérielles"» - - Sociétés inscrites au bilan selon la méthode de la mise en équivalence : - Edmond de Rothschild Asset Management (Suisse) S.A., Meyrin, détenue par : Edmond de Rothschild (Lugano) S.A., Lugano (17,34 %) et Edmond de Rothschild (Suisse) S.A., Genève (17,34 %) Total du capital-actions CHF 11' A.C.H. Management S.A., Luxembourg, détenue par : Edmond de Rothschild (Suisse) S.A., Genève (28 %), et Edmond de Rothschild Capital Holdings Ltd, Londres (10 %) Total du capital-actions USD LCF Edmond de Rothschild Nikko Co Ltd, Japon, détenue par : Edmond de Rothschild (Europe), Luxembourg (50 %) Total du capital-actions JPY 100' L.C.H. Investment NV, Antilles Néerlandaises, détenue par : Edmond de Rothschild (Suisse) S.A., Genève (43,5 %), et Edmond de Rothschild Capital Holdings Limited, Londres (0,5 %) Total du capital-actions USD Créances et engagements envers les participations mises en équivalence Créances sur la clientèle 5 60 Comptes de régularisation 1' Autres actifs - 31 Total des créances 1' ,8 Engagements envers les banques Autres engagements envers la clientèle 3'144 2'617 Comptes de régularisation 9'740 11'350 Autres passifs 74 - Total des engagements '967 (5) Les autres participations sont évaluées selon le principe de la valeur d acquisition, déduction faite d éventuels amortissements à caractère de «write-off» destinés à prendre en compte des moins-values permanentes ; les autres moins-values sont enregistrées au compte de bilan «Correctifs de valeurs et provisions» et au compte de résultat correspondant. RAPPORT SEMESTRIEL

18 Valeurs d'acquisition au 1er janvier 2015 Amortissements cumulés au 1er janvier 2015 Valeurs au 1er janvier Présentation de l'actif immobilisé (en milliers CHF) Participations évaluées selon la méthode de la mise en équivalence 38'135-38'135 Autres participations 78'529 (830) 77'699 Participations non consolidées 116'664 (830) 115'834 Immeubles à l'usage des sociétés du groupe 220'239 (61'073) 159'166 Autres immeubles 13'200 (4'867) 8'333 Autres immobilisations corporelles 389'574 (321'205) 68'369 Immobilisations corporelles 623'013 (387'145) 235'868 Goodwill 89'598 (79'193) 10'405 Autres valeurs immatérielles 87'341 (87'222) 119 Valeurs immatérielles 176'939 (166'415) 10' (milliers de CHF) (milliers de CHF) Valeur d'assurance incendie des immeubles à l'usage de la Banque Valeur d'assurance incendie des autres immeubles 13'645 13'729 Valeur d'assurance incendie des autres immobilisations corporelles 120' '659 Engagement : termes de leasing futurs résultant de leasing d'exploitation - - Participations et immobilisations corporelles Les augmentations ou diminutions de valeur des participations évaluées selon la méthode de la mise en équivalence figurent sous «Investissements» ou respectivement sous «Désinvestissements». Les autres immobilisations corporelles se composant du mobilier, du matériel et de l équipement (y compris les travaux d aménagement des immeubles) sont amorties linéairement selon leur nature sur une durée d utilisation fixée entre 2 et 5 ans. Les investissements dans de nouvelles immobilisations corporelles, qui sont utilisées durant plus d une période comptable et qui sont supérieures à la limite inférieure d activation, sont portés au bilan à leur valeur d acquisition. Les investissements dans des immobilisations corporelles existantes sont activés si la valeur de marché ou d usage est durablement augmentée ou s ils entraînent une augmentation notable de la durée de vie. Lors de l évaluation postérieure, les immobilisations corporelles sont portées au bilan à leur valeur d acquisition, sous déduction des amortissements cumulés. Les amortissements sont effectués selon un plan sur toute la durée d utilisation prévue de l immobilisation. L actualité de la valeur est revue chaque année. Si cet examen fait apparaître un changement de la durée d utilisation ou une diminution de valeur, Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. amortit la valeur comptable résiduelle selon un plan correspondant à la nouvelle durée d utilisation ou procède à un amortissement non planifié. Les amortissements effectués selon un plan, de même que les amortissements supplémentaires non planifiés, sont comptabilisés au débit de la rubrique «Amortissements sur l actif immobilisé» du compte de résultat. Lorsque la raison ayant motivé un amortissement non planifié cesse d exister, Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. procède à une réévaluation. Les immeubles sont amortis de façon dégressive sur une durée d utilisation fixée à 66 ans. Les gains réalisés lors de l aliénation d immobilisations corporelles sont comptabilisés à la rubrique «Produits extraordinaires», les pertes à la rubrique «Charges extraordinaires». Goodwill Si le coût total d une acquisition est plus élevé que les actifs nets repris, évalués selon les principes de Edmond de Rothschild (Suisse) S.A., la différence est considérée comme goodwill acquis et activée. Les différences actives de première consolidation et de mise en équivalence des sociétés intégrées font l objet d un amortissement linéaire sur 5 ans à charge du compte de résultat. Autres valeurs immatérielles Les autres valeurs immatérielles acquises sont portées au bilan dès lors qu il est prévu que ces valeurs procureront des avantages économiques futurs à Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. pendant plusieurs années. Les autres valeurs immatérielles que Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. a elle-même créées ne sont pas portées au bilan. Elles sont évaluées et inscrites au bilan au coût d acquisition et sont amorties au compte de résultat sur la base de leur valeur résiduelle sur une durée d utilisation de 5 ans. L actualité de la valeur est revue chaque année. Si cet examen fait apparaître un changement de la durée d utilisation ou une diminution de valeur, Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. amortit la valeur comptable résiduelle selon un plan correspondant à la nouvelle durée d utilisation ou procède à un amortissement non planifié. 18 EDMOND DE ROTHSCHILD (SUISSE) S.A.

19 Variations de change Changement d'affectation Investissements et entrées dans le périmètre de consolidation Désinvestissements et sorties du périmètre de consolidation Amortissements Valeurs au 30 juin 2015 (37) - 89 (1'359) - 36'828 (1'930) - 60 (8) (499) 75'322 (1'967) (1'367) (499) 112'150 (2'146) - - (1'32 (1'978) 153' (125) 8'208 (4'365) - 13'902 - (16'233) 61'673 (6'51-13'902 (1'32 (18'336) 223' (1'462) 8'943 (13) - - (106) - - (13) - - (106) (1'462) 8'943 RAPPORT SEMESTRIEL

20 Variations 9 Autres actifs Valeurs de remplacement positives des instruments financiers dérivés 148' '504 (43,7) Compte de compensation Autres 45'267 33'510 35,1 Total 193' '014 (34,7) 10 Actifs mis en gage ou cédés en garantie de propres engagements et actifs faisant l'objet d'une réserve de propriété (en milliers CHF) Titres remis en nantissement auprès de la Chambre de la Bourse et en garantie du trafic des paiements Valeur comptable des actifs Engagements effectifs correspondants Valeur comptable des actifs Engagements effectifs correspondants 18'136-22'622 - Autres Actifs mis en gage ou cédés en garantie de propres engagements 18'136-23'122 - Total des limitations du droit de propriété pour engagements propres 18'136-23' Opérations de prêt et de pension effectuées avec des titres Prétentions découlant de la mise en gage de "cash" lors de l'emprunt de titres ou lors de la conclusion d'une prise en pension 6'853'776 7'570'878 Titres reçus en qualité de garantie dans le cadre du prêt de titres ainsi que titres reçus dans le cadre de l'emprunt de titres et par le biais de prises en pension, pour lesquels le droit de procéder à une aliénation ou une mise en gage subséquente a été 6'987'589 7'708'141 octroyé sans restriction dont: - titres ci-dessus aliénés ou remis à un tiers en garantie - - Les droits reçus ou payés en relation avec les opérations de prêts de titres sont délimités sur la durée des opérations et comptabilisés comme produits ou charges d intérêts. Les transactions reverse repo sont utilisées en relation avec la gestion de la trésorerie. Elles sont enregistrées comme avances garanties par des titres de première qualité. Le produit des intérêts des opérations de revente et les charges des intérêts des opérations de rachat sont délimités sur la durée des transactions sous-jacentes Variations 11 Engagements envers les propres institutions de prévoyance professionnelle Total 62'111 58'508 6,2 Les engagements envers les propres institutions de prévoyance professionnelle figurent sous le compte «Autres engagements envers la clientèle» Variations 12 Autres passifs Valeurs de remplacement négatives des instruments financiers dérivés 149' '725 (36,0) Compte de compensation ,6 Autres 131'648 86'710 51,8 Total 281' '458 85,4 20 EDMOND DE ROTHSCHILD (SUISSE) S.A.

RAPPORT AU 30 JUIN 2013 - Comptes consolidés Banque Privée Edmond de Rothschild S.A.

RAPPORT AU 30 JUIN 2013 - Comptes consolidés Banque Privée Edmond de Rothschild S.A. RAPPORT AU 30 JUIN 2013 - Comptes consolidés Banque Privée Edmond de Rothschild S.A. 8/13/2013 1 GROUPE BANQUE PRIVEE EDMOND DE ROTHSCHILD COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2013 TABLE DES MATIERES Chiffres-clés

Plus en détail

Chiffres clés. Comptes annuels Banque Coop SA selon le principe True and Fair View. Evolution sur 5 ans de l action au porteur

Chiffres clés. Comptes annuels Banque Coop SA selon le principe True and Fair View. Evolution sur 5 ans de l action au porteur Chiffres clés Comptes annuels Banque Coop SA selon le principe True and Fair View Structure du capital 2007 2006 2005 Nombre d actions 16 875 000 16 875 000 16 875 000 Valeur nominale par action en CHF

Plus en détail

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Le résumé des comptes annuels de la société Groupe Delhaize SA est présenté ci-dessous. Conformément au Code des Sociétés, les comptes annuels complets, le

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES Exercice 2005 SOMMAIRE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES IFRS ADOPTEES PAR L UNION EUROPEENNE PREAMBULE 1 COMPTE DE RESULTAT DE L EXERCICE 2005

Plus en détail

PUBLICATION DU PILIER 3

PUBLICATION DU PILIER 3 BANQUE PRIVÉE 31 DÉCEMBRE 2014 PUBLICATION DU PILIER 3 CIRCULAIRE FINMA 2008/22 EDMOND DE ROTHSCHILD 1/20 SOMMAIRE Page 1. OBJECTIF ET PÉRIMÈTRE DU RAPPORT 3 1.1. Principes de publication financière 3

Plus en détail

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Objectif Les informations concernant les flux de trésorerie d une entité sont utiles aux utilisateurs des états financiers car elles leur

Plus en détail

Index alphabétique. Les références correspondent aux numéros des tableaux

Index alphabétique. Les références correspondent aux numéros des tableaux Index alphabétique Les références correspondent aux numéros des tableaux A Actifs bilan 4, 5, 26, 27 des établissements à statut particulier 63, 27 selon le périmètre de consolidation comptoir 31 Actions

Plus en détail

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015

Communiqué de presse. Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile. Berne, le 7 août 2015 Berne, le 7 août 2015 Communiqué de presse Premier semestre 2015 Résultat solide dans un contexte difficile Au cours du premier semestre 2015, la Banque Cantonale Bernoise (BCBE) a développé ses cœurs

Plus en détail

DUAL REAL ESTATE INVESTMENT SA ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES 30 JUIN 2015. (non audité)

DUAL REAL ESTATE INVESTMENT SA ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES 30 JUIN 2015. (non audité) DUAL REAL ESTATE INVESTMENT SA ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES 30 JUIN 2015 (non audité) Dual Real Estate Invesment SA, Fribourg Compte de résultat consolidé au 30 juin 2015 (non audité) Notes

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES IFRS TELLES QU ADOPTEES PAR L UNION EUROPEENNE 31 DECEMBRE 2011

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES IFRS TELLES QU ADOPTEES PAR L UNION EUROPEENNE 31 DECEMBRE 2011 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES IFRS TELLES QU ADOPTEES PAR L UNION EUROPEENNE 31 DECEMBRE 2011-1 - SOMMAIRE ETATS DE SYNTHESE Etat de la situation financière au 1 er janvier

Plus en détail

ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015

ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015 ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015 Pages Bilan 2 Etat des engagements hors bilan 3 Etat de résultat 4 Etat des flux de trésorerie 5 Notes aux états financiers 6 Bilan Arrêté au 30 JUIN 2015 (Unité

Plus en détail

Lettre aux actionnaires

Lettre aux actionnaires Lettre aux actionnaires Comptes du Groupe au 30 juin 2010 Message des présidents Mesdames, Messieurs, L actualité économique du premier semestre a été marquée par la crise d endettement dans certains pays

Plus en détail

NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS

NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS UNIVERSITE NANCY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORMES IAS 32/39 : INSTRUMENTS FINANCIERS...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCINCTE DE LA NORME...3 1.1.1. L esprit

Plus en détail

1.1.1.1 (+) Fonds propres selon les états financiers Fonds propres selon le périmètre de consolidation comptable.

1.1.1.1 (+) Fonds propres selon les états financiers Fonds propres selon le périmètre de consolidation comptable. Page 1/31 Lignes 1 Total des fonds propres pris en compte: = 1.4.11 art. 21 à 40 de 1.1 tier 1 (T1) ajustés pris en = 1.4.8 compte: art. 21 à 29 de, art. 31 à 40 de 1.1.1 de base durs (common equity =

Plus en détail

EFG Bank European Financial Group SA. Rapport Annuel 2009

EFG Bank European Financial Group SA. Rapport Annuel 2009 EFG Bank European Financial Group SA Rapport Annuel 2009 2 Table des matières 4 Rapport du Conseil d administration 5 Proposition relative à l emploi du bénéfice au bilan 5 Membres du Conseil d administration

Plus en détail

Rapport annuel 2011 Piguet Galland & Cie SA

Rapport annuel 2011 Piguet Galland & Cie SA Rapport annuel 2011 Piguet Galland & Cie SA 2 3 Message du Conseil d Administration et du Comité de Direction Sans surprise, 2011 aura été une année riche en défis, placée sous le signe de la fusion et

Plus en détail

EVOLUTION POSITIVE DES ACTIVITÉS DE FINANCEMENT

EVOLUTION POSITIVE DES ACTIVITÉS DE FINANCEMENT COMMUNIQUE FINANCIER DE SALAFIN : RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat Net de 92 MDH - Maintien du niveau de rentabilité de 15% Progression des crédits distribués dans un marché en retrait. Poursuite de la

Plus en détail

Les instruments financiers

Les instruments financiers Comparaison des normes comptables tunisiennes avec les normes comptables internationales 1 Les instruments financiers L IAS 32 définit les instruments financiers comme étant tout contrat qui donne lieu

Plus en détail

RECOMMANDATION. n 2013-04 du 7 novembre 2013. Cette recommandation annule et remplace la recommandation 2009-R.04 du 2 juillet 2009.

RECOMMANDATION. n 2013-04 du 7 novembre 2013. Cette recommandation annule et remplace la recommandation 2009-R.04 du 2 juillet 2009. RECOMMANDATION n 2013-04 du 7 novembre 2013 Relative au format des comptes consolidés des établissements du secteur bancaire établis selon les normes comptables internationales Cette recommandation annule

Plus en détail

Nouveau droit comptable (NDC) Principes du NDC et dispositions transitoires

Nouveau droit comptable (NDC) Principes du NDC et dispositions transitoires Nouveau droit comptable (NDC) Principes du NDC et dispositions transitoires 30 janvier 2015 Petit déjeuner des PME et des start-up FER, Genève Audit.Tax.Consulting.Corporate Finance. Agenda Nouveau droit

Plus en détail

Rapport intermédiaire. Comptes du Groupe au 30 juin 2015

Rapport intermédiaire. Comptes du Groupe au 30 juin 2015 Rapport intermédiaire Comptes du Groupe au 30 juin 2015 2 Message des présidents En présentant de très bons résultats semestriels dans un environnement global incertain, la BCV démontre une nouvelle fois

Plus en détail

4.3 4.3.1 BILAN 200 DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2014. Actif. ÉLÉMENTS FINANCIERS États financiers sociaux

4.3 4.3.1 BILAN 200 DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2014. Actif. ÉLÉMENTS FINANCIERS États financiers sociaux 4/ ÉLÉMENTS FINANCIERS États financiers sociaux / 4.3 États financiers sociaux 4.3.1 BILAN Actif (en euros) Actif Immobilisé Immobilisations incorporelles 5 209 299 Participations dans entreprises liées

Plus en détail

Informations financières sur le fonds de stabilisation

Informations financières sur le fonds de stabilisation Informations financières sur le fonds de stabilisation SNB StabFund Société en commandite de placements collectifs (fonds de stabilisation) constitue, avec ses filiales, un placement collectif fermé au

Plus en détail

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31 Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31 Objectif de la norme 01 L entreprise d assurance et/ou de réassurance doit disposer à son actif, en couverture

Plus en détail

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques et aux établissements financiers

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques et aux établissements financiers Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques et aux établissements financiers Règlement de la Banque d n 92-08 du 17 novembre 1992 Le Gouverneur de la Banque d, Vu la Loi n 88-01

Plus en détail

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurances et/ou de réassurance NC31

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurances et/ou de réassurance NC31 Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurances et/ou de réassurance NC31 OBJECTIF DE LA NORME 01 L entreprise d assurance et/ou de réassurance doit disposer à son actif, en couverture

Plus en détail

BILAN. (Exprimé en dinars)

BILAN. (Exprimé en dinars) BILAN (Exprimé en dinars) ACTIFS 31/12/2012 ACTIFS NON COURANTS Actifs immobilisés Immobilisations incorporelles 28 872,800 28 872,800 28 872,800 Moins : amortissement -28 872,800-28 872,800-28 872,800

Plus en détail

2. La croissance de l entreprise

2. La croissance de l entreprise 2. La croissance de l entreprise HEC Lausanne Vincent Dousse 2007 1 2.1. Les succursales Définition: Etablissement commercial qui, sous la dépendance d une entreprise dont elle fait juridiquement partie(établissement

Plus en détail

Luxair S.A. Annexe aux comptes annuels 1. Note 1 Généralités. 3.2.2 Immobilisations corporelles

Luxair S.A. Annexe aux comptes annuels 1. Note 1 Généralités. 3.2.2 Immobilisations corporelles Annexe aux comptes annuels 1 Note 1 Généralités La Société Luxembourgeoise de Navigation Aérienne S.A. («LUXAIR»), ci-après la Société, est une société anonyme de droit luxembourgeois, constituée le 9

Plus en détail

www.pwc.ch/banques Circ.-FINMA 15/1 «Comptabilité banques» Check-list pour la publication Etat : Août 2014

www.pwc.ch/banques Circ.-FINMA 15/1 «Comptabilité banques» Check-list pour la publication Etat : Août 2014 www.pwc.ch/banques Circ.-FINMA 15/1 «Comptabilité banques» Check-list pour la publication Etat : Août 2014 Introduction Introduction Norme La Circ.-FINMA 15/1 «Comptabilité banques» constitue, avec les

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT SUISSE

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT SUISSE PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CREDIT SUISSE Société de droit suisse au capital de 4 400 millions de CHF Siège social : Uetlibergstrasse 231, 8045 Zurich

Plus en détail

Comptes consolidés du Groupe

Comptes consolidés du Groupe Comptes consolidés du Groupe 21 Compte de profits et pertes consolidé 22 Bilan consolidé 24 Tableau consolidé des flux de trésorerie 25 Annexe aux comptes consolidés 28 Notes sur les comptes consolidés

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 ca-des-savoie.fr Arrêtés par le Conseil d administration du Crédit Agricole des Savoie en date du 23 janvier 2015 soumis à l approbation de l Assemblée Générale Ordinaire

Plus en détail

En millions CHF ou selon indication 2014 2013

En millions CHF ou selon indication 2014 2013 32 Distribution de dividendes Les réserves distribuables sont déterminées sur la base des capitaux propres statutaires de la maison mère Swisscom SA et non sur les capitaux propres figurant dans les états

Plus en détail

Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances

Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 3 Siège social Vaudoise Assurances Place de Milan Case postale 120 1001

Plus en détail

XXXXXX. Information préalable au 31.12.2002. Base individuelle / Entreprise. Cochez la case appropriée d'une X

XXXXXX. Information préalable au 31.12.2002. Base individuelle / Entreprise. Cochez la case appropriée d'une X Banque nationale suisse Direction de la statistique Saisie des données Case postale Bon de livraison pour disquettes (FRIN) A imprimer et joindre à la disquette Raison sociale Adresse NPA Localité Collaborateur

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE FRANCHE-COMTE 11 Avenue Elisée Cusenier 25 084 BESANCON CEDEX 9 COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2015

CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE FRANCHE-COMTE 11 Avenue Elisée Cusenier 25 084 BESANCON CEDEX 9 COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2015 CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE FRANCHE-COMTE 11 Avenue Elisée Cusenier 25 084 BESANCON CEDEX 9 COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2015 (Ayant fait l objet d un examen limité) Examinés par

Plus en détail

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques

Algérie. Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques Plan de comptes bancaires et règles comptables applicables aux banques Règlement de la Banque d n 09-04 du 23 juillet 2009 Source : www.droit-algerie.com [NB - Règlement de la Banque d n 09-04 du 23 juillet

Plus en détail

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2010 1

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2010 1 GROUPE Comptes consolidés Au 31 décembre 2010 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES

Plus en détail

PRINCIPES ET MÉTHODES COMPTABLES

PRINCIPES ET MÉTHODES COMPTABLES PRINCIPES ET MÉTHODES COMPTABLES 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES IMMOBEL (ci-après dénommée la «Société») est une société anonyme de droit belge dont le siège social est établi Rue de la Régence 58 à 1000 Bruxelles.

Plus en détail

ETATS FINANCIERS 2014

ETATS FINANCIERS 2014 ETATS FINANCIERS 2014 IN ASPIRATION WE TRUST. IN TOMORROW. WE TRUST. IN EXPERTISE. WE TRUST. Member of Trust Group www.trustgroup.net TRUST BANK ALGERIA Etats Financiers 2014 Bilan au 31 12 2014 Annexe

Plus en détail

PREMIER TRIMESTRE 2015

PREMIER TRIMESTRE 2015 PREMIER TRIMESTRE 2015 INFORMATIONS ADDITIONNELLES LA PÉRIODE CLOSE LE 31 JANVIER 2015 Faits saillants Page 1 Bilan consolidé Page 2 État du résultat consolidé Page 3 État du résultat global consolidé

Plus en détail

Norme comptable internationale 12 Impôts sur le résultat

Norme comptable internationale 12 Impôts sur le résultat Norme comptable internationale 12 Impôts sur le résultat Objectif L objectif de la présente norme est de prescrire le traitement comptable des impôts sur le résultat. La question principale en matière

Plus en détail

Lexique financier. Partie du bilan qui représente les biens et les créances que possède une entreprise.

Lexique financier. Partie du bilan qui représente les biens et les créances que possède une entreprise. Lexique financier Actif Partie du bilan qui représente les biens et les créances que possède une entreprise. Actif circulant Partie de l actif du bilan qui comprend des actifs temporaires induits par l

Plus en détail

Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application. Robert OBERT. avec corrigés

Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application. Robert OBERT. avec corrigés Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application avec corrigés Robert OBERT Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application Robert OBERT Dunod,

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES HSBC FACTORING (FRANCE)

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES HSBC FACTORING (FRANCE) PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) HSBC FACTORING (FRANCE) Société de Financement Société anonyme au capital de 9 240 000 Siège social : 103, avenue des Champs

Plus en détail

États financiers condensés consolidés. du premier trimestre 2015. Aux 31 mars 2015 et 2014

États financiers condensés consolidés. du premier trimestre 2015. Aux 31 mars 2015 et 2014 Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc. États financiers condensés consolidés du premier trimestre 2015 Aux 31 mars 2015 et 2014 SRM158-1(15-03) PDF Ces états financiers consolidés

Plus en détail

CONVOCATION DES ACTIONNAIRES A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE PROJET DE RESOLUTIONS

CONVOCATION DES ACTIONNAIRES A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE PROJET DE RESOLUTIONS CONVOCATION DES ACTIONNAIRES A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE Les Actionnaires de MAGHREBAIL, Société Anonyme, au capital de 102.532.000,00 dirhams, registre de commerce numéro 31.611, sont invités à assister

Plus en détail

BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs

BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs ACTIF Caisse, banques centrales, CCP (note 1) 5 875 222,37 5 951 492,95 Effets publics et valeurs assimilées Créances sur les établissements de crédit (note

Plus en détail

10 ELEMENTS FINANCIERS

10 ELEMENTS FINANCIERS 10 ELEMENTS FINANCIERS Page Etats financiers consolidés 223 Notes annexes aux comptes consolidés 230 Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes consolidés 343 Comptes sociaux 345 Notes annexes

Plus en détail

CNC Groupe de travail IAS et PME. Présentation des normes sur les instruments financiers

CNC Groupe de travail IAS et PME. Présentation des normes sur les instruments financiers CNC Groupe de travail IAS et PME Présentation des normes sur les instruments financiers Concrètement, que sont les instruments financiers dans les comptes consolidés d un groupe industriel ou de service?

Plus en détail

Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères

Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères Objectif 1 Une entité peut exercer des activités à l international de deux manières. Elle peut conclure des transactions

Plus en détail

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux BILAN AU 31 DÉCEMBRE 2005 ACTIF DEC 2005 DEC 2004 PASSIF DEC 2005 DEC 2004 Valeurs en caisse,banques centrales, Trésor public, Banques centrales, Trésor public, Servicesdes 197 427 113 253 Service des

Plus en détail

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales Présentation des RÉSULTATS ANNUELS 2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales 26 février 2014 32 Hoche - Paris Table des matières GROUPE BOUYGUES...2 Bilan consolidé...2 Compte de résultat consolidé...3

Plus en détail

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2012 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2012 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1 GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 3 JUIN 212 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1 ETAT DE RESULTAT GLOBAL SEMESTRIEL... 2 RESULTAT NET HORS ELEMENTS NON RECURRENTS...

Plus en détail

Rapport annuel 2010 banque piguet & cie s.a.

Rapport annuel 2010 banque piguet & cie s.a. Rapport annuel 2010 banque piguet & cie s.a. Rapport annuel 2010 banque piguet & cie s.a. 1 MESSAGE DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET DE LA DIRECTION GéNéRALE L année 2010 a été une année décisive dans l

Plus en détail

Mountain Equipment Co-operative. États financiers consolidés 30 décembre 2007 (en milliers de dollars)

Mountain Equipment Co-operative. États financiers consolidés 30 décembre 2007 (en milliers de dollars) États financiers consolidés Le 14 mars 2008 PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l. Comptables agréés PricewaterhouseCoopers Place 250 Howe Street, Suite 700 Vancouver, British Columbia Canada V6C

Plus en détail

Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises

Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises Objectif 1 L objectif de la présente norme est de prescrire le traitement comptable des participations

Plus en détail

TOTAL PRODUITS 169 755 193 963 TOTAL CHARGES 140 780 175 876 RESULTAT NET DE L'EXERCICE 28 975 18 087

TOTAL PRODUITS 169 755 193 963 TOTAL CHARGES 140 780 175 876 RESULTAT NET DE L'EXERCICE 28 975 18 087 COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES AU 31 Décembre 2013 31/12/2013 31/12/2012 I.PRODUITS D'EXPLOITATION BANCAIRE 150 062 154 269 1.Intérêts et produits assimilés sur opérations avec les établissements de crédit

Plus en détail

RAPPORT RELATIF AUX TRAVAUX DE COMMISSARIAT AUX COMPTES DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2011

RAPPORT RELATIF AUX TRAVAUX DE COMMISSARIAT AUX COMPTES DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2011 RAPPORT RELATIF AUX TRAVAUX DE COMMISSARIAT AUX COMPTES DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2011 CABINET MAZARS FIVOARANA Mars 2012 8 21. BILAN ACTIF Situation arrêtée au : 31 décembre 2011 ACTIF REF. NOTE

Plus en détail

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités)

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités) États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés du résultat Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre (en milliers de dollars canadiens, sauf

Plus en détail

Rapport de gestion 2014 Groupe Pictet

Rapport de gestion 2014 Groupe Pictet 2 0 Rapport de gestion 2014 Groupe Pictet 1 4 table des matières 1 Chiffres clefs 2 Retour sur l année 2014 et perspectives 6 Bilan consolidé au 31 décembre 2014 7 Hors bilan consolidé au 31 décembre 2014

Plus en détail

Les banques suisses 2014 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse

Les banques suisses 2014 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse Communiqué presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +4 44 63 3 communications@snb.ch Zurich, le 8 juin 205 Les banques suisses 204 Résultats s enquêtes la Banque nationale suisse Résumé

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2014 1 SOMMAIRE ÉTATS DE SYNTHESE 1. Etat résumé de la situation financière consolidée 2. Etats résumés du résultat net et des gains et pertes

Plus en détail

Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA

Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA Les paragraphes qui suivent présentent les principaux changements en ce qui a trait aux

Plus en détail

Conseil du Marché Financier PROJET DE REFERENTIEL DE CONTROLE INTERNE ET D ORGANISATION COMPTABLE DES INTERMEDIAIRES EN BOURSE

Conseil du Marché Financier PROJET DE REFERENTIEL DE CONTROLE INTERNE ET D ORGANISATION COMPTABLE DES INTERMEDIAIRES EN BOURSE Conseil du Marché Financier PROJET DE REFERENTIEL DE CONTROLE INTERNE ET D ORGANISATION COMPTABLE DES INTERMEDIAIRES EN BOURSE Projet Référentiel de contrôle interne et d organisation comptable des Intermédiaires

Plus en détail

EXERCICE 2014 COMPTES INDIVIDUELS SEMESTRIELS BPCE SFH

EXERCICE 2014 COMPTES INDIVIDUELS SEMESTRIELS BPCE SFH EXERCICE 2014 COMPTES INDIVIDUELS SEMESTRIELS BPCE SFH COMPTES INDIVIDUELS SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2014 1 BILAN ET HORS BILAN en milliers d'euros ACTIF Notes 30/06/2014 31/12/2013 CAISSES, BANQUES CENTRALES

Plus en détail

GROUPE ALPHA MOS BILAN CONSOLIDE

GROUPE ALPHA MOS BILAN CONSOLIDE GROUPE ALPHA MOS BILAN CONSOLIDE (En milliers d euros) Actif 31/03/2005 30/09/2004 31/03/2004 Actif immobilisé Net Net Net K K K Immobilisations incorporelles (note III-1) 175 165 163 Immobilisations corporelles

Plus en détail

Conférence de presse de la Banque Cantonale Neuchâteloise du 19 février 2015

Conférence de presse de la Banque Cantonale Neuchâteloise du 19 février 2015 Conférence de presse de la Banque Cantonale Neuchâteloise du 19 février 2015 Exercice 2014 Sommaire Communiqué de presse 1-3 Chiffres clés 4 Bilan au 31 décembre 2014 5 Compte de résultat de l exercice

Plus en détail

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA )

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) Le Groupe Ecobank présente de très bons résultats en 2014 : - Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) - Résultat avant impôt : +134% à 519,5 millions $EU ( 258 milliards

Plus en détail

Ordonnance sur les banques et les caisses d épargne

Ordonnance sur les banques et les caisses d épargne Ordonnance sur les banques et les caisses d épargne (Ordonnance sur les banques, OB 1 ) 2 952.02 du 17 mai 1972 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 3, al. 2, let. b, 4, al.

Plus en détail

CNP Assurances Comptes consolidés du groupe CNP Assurances 30/06/2014 COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE CNP ASSURANCES AU 30 JUIN 2014

CNP Assurances Comptes consolidés du groupe CNP Assurances 30/06/2014 COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE CNP ASSURANCES AU 30 JUIN 2014 COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE CNP ASSURANCES AU 30 JUIN 2014 1 2 SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES... 4 Bilan consolidé.... 4 Compte de résultat... 6 Tableau de variation des capitaux propres... 9 Tableau des

Plus en détail

Bienvenue. Séminaire sur le Nouveau droit comptable. Le nouveau droit comptable suisse 1

Bienvenue. Séminaire sur le Nouveau droit comptable. Le nouveau droit comptable suisse 1 Bienvenue Séminaire sur le Nouveau droit comptable Le nouveau droit comptable suisse 1 Intervenants Philippe ISAAZ Administrateur-directeur Hervé PITTET Administrateur-directeur, spécialiste en finance

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES NATIXIS ASSET MANAGEMENT FINANCE

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES NATIXIS ASSET MANAGEMENT FINANCE PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) NATIXIS ASSET MANAGEMENT FINANCE Société anonyme au capital de 15 050 000 euros. Siège social : 21, quai d Austerlitz -

Plus en détail

Swiss GAAP RPC. Recommandations relatives à la présentation des comptes. www.pwc.ch

Swiss GAAP RPC. Recommandations relatives à la présentation des comptes. www.pwc.ch www.pwc.ch Swiss Recommandations relatives à la présentation des comptes Check-list relative à la publication des comptes consolidés et des comptes individuels Edition 2013 Introduction En Suisse, les

Plus en détail

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX COLLEGE Réunion du mardi 1 er juillet 2014 RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE - NORME N 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE NORME

Plus en détail

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 GROUPE NSE INDUSTRIES Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 BILAN (en milliers d euros) ACTIF Note 30/06/14 30/06/13 Ecarts d'acquisition 1 3 872 3 972 Immobilisations

Plus en détail

COMPTES INDIVIDUELS AU 31/12/2013. du Crédit Agricole des Savoie

COMPTES INDIVIDUELS AU 31/12/2013. du Crédit Agricole des Savoie COMPTES INDIVIDUELS AU 31/12/2013 crédit photos : Gilles PIEL - Getty Images du Crédit Agricole des Savoie Arrêtés par le Conseil d Administration de Crédit Agricole des Savoie en date du 24 janvier 2014

Plus en détail

France. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

France. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE

Plus en détail

1. Définition des composantes de la trésorerie

1. Définition des composantes de la trésorerie Avis n 2015-06 du 3 juillet 2015 relatif à la norme 10 «Les composantes de la trésorerie» du Recueil des normes comptables de l Etat Le Conseil de normalisation des comptes publics a adopté le 3 juillet

Plus en détail

ANNEXE XII DESCRIPTION DES ELEMENTS INCLUS DANS LE DES COEFICIENTS DE SOLVABILITE ET A. Fonds propres réglementaires (modèle S1000) 1) Références réglementaires - Arts. 8 à 11 du règlement n 14-01 du 16/02/2014

Plus en détail

AUDIT. Le nouveau droit comptable. Comptes annuels illustratifs. kpmg.ch

AUDIT. Le nouveau droit comptable. Comptes annuels illustratifs. kpmg.ch AUDIT Le nouveau droit comptable Comptes annuels illustratifs kpmg.ch 2 KPMG Le nouveau droit comptable: comptes annuels illustratifs Table des matières Remarques préliminaires et hypothèses 3 Comptes

Plus en détail

4.1 Compte de résultat de l exercice 2008 100. 4.2 Bilan au 31 décembre 2008 101

4.1 Compte de résultat de l exercice 2008 100. 4.2 Bilan au 31 décembre 2008 101 États Financiers consolidés.1 Compte de résultat de l exercice 2008 100.2 Bilan au 31 décembre 2008 101.3 Tableaux de passage des capitaux propres du 1 er janvier 2007 au 31 décembre 2008 102. Tableau

Plus en détail

2009 2010 2011 2012 Rapport annuel 2013 2014 2015 2016 2017

2009 2010 2011 2012 Rapport annuel 2013 2014 2015 2016 2017 2009 2010 2011 2012 Rapport annuel 2013 2014 2015 2016 2017 Rapport annuel 2011 Hyposwiss Private Bank Genève SA 7 rue des Alpes, Case postale 1380, CH-1211 Genève 1 T +41 22 716 36 36, F +41 22 716 36

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT SUISSE AG

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT SUISSE AG PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CREDIT SUISSE AG (Succursale) Dotation : 60 244 902 Adresse de la succursale en France : 25, avenue Kléber, 75784 Paris

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés. Comptes consolidés de résultat

États financiers consolidés intermédiaires résumés. Comptes consolidés de résultat États financiers consolidés intermédiaires résumés Comptes consolidés de résultat (non audité) trimestres clos les 30 juin semestres clos les 30 juin (en milliers de dollars canadiens, sauf les nombres

Plus en détail

Rapport intermédiaire. Comptes du Groupe au 30 juin 2014

Rapport intermédiaire. Comptes du Groupe au 30 juin 2014 Rapport intermédiaire Comptes du Groupe au 30 juin 2014 2 Message des présidents Les résultats du Groupe BCV au premier semestre 2014 s inscrivent dans la continuité des bouclements précédents. Le bénéfice

Plus en détail

DECLARATION SUR LA CONFORMITE DES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES RESUMES ET DU RAPPORT DE GESTION AU 30 JUIN 2015

DECLARATION SUR LA CONFORMITE DES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES RESUMES ET DU RAPPORT DE GESTION AU 30 JUIN 2015 INFORMATION FINANCIERE CONSOLIDEE INTERMEDIAIRE RESUMEE AU 30 JUIN 2015 SOMMAIRE RAPPORT DE GESTION CONSOLIDE INTERMEDIAIRE DECLARATION SUR LA CONFORMITE DES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES RESUMES ET DU RAPPORT

Plus en détail

Notes annexes. 1. Principales méthodes comptables

Notes annexes. 1. Principales méthodes comptables Notes annexes (Montants en millions de dollars canadiens, à l exception des montants par action et sauf indication contraire) 1. Principales méthodes comptables Description des Activités La Financière

Plus en détail

BILAN 31/12/2010 31/12/2009 ETAT DES SOLDES DE GESTION COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES. TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE (en milliers MAD) 31/12/2010

BILAN 31/12/2010 31/12/2009 ETAT DES SOLDES DE GESTION COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES. TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE (en milliers MAD) 31/12/2010 BILAN ENGAGEMENTS DONNES Engagements de financement donnés en faveur d'établissements de crédit et assimilés Engagements de financement donnés en faveur de la clientèle Engagements de garantie d'ordre

Plus en détail

États financiers condensés consolidés

États financiers condensés consolidés États financiers condensés consolidés Aux 30 septembre 2014 et 2013 Ces états financiers consolidés intermédiaires n'ont pas été soumis à l'examen de l'auditeur indépendant SRM158-1(14-03) Votre partenaire

Plus en détail

régionale et fière de l être Rapport annuel

régionale et fière de l être Rapport annuel régionale et fière de l être Rapport annuel 2008 Rapport annuel 2008 Caisse d Epargne de Nyon Fondée en 1828 Membre de l Association suisse des banquiers Rue St-Jean 11-1260 Nyon Tél. 022 994 77 77 Fax

Plus en détail

31.12.2012 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES. (Comptes non audités)

31.12.2012 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES. (Comptes non audités) 31.12.2012 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES (Comptes non audités) Sommaire Etats financiers consolidés Bilan consolidé 1 Compte de résultat consolidé 3 Etat du résultat net et gains et pertes comptabilisés

Plus en détail

Comptes consolidés BNS 173

Comptes consolidés BNS 173 Comptes consolidés Dans le cadre des mesures visant à renforcer le système financier suisse, la Banque nationale a fondé, en automne 2008, SNB StabFund Société en commandite de placements collectifs (fonds

Plus en détail

Comptabilité générale. Prof. Jean-Pierre Chardonnens

Comptabilité générale. Prof. Jean-Pierre Chardonnens Comptabilité générale Prof. Jean-Pierre Chardonnens Évaluation des actifs et des passifs Monnaies étrangères Liquidités Titres Débiteurs Stocks Immobilisations Capitaux étrangers Engagements hors bilan

Plus en détail

EUTELSAT COMMUNICATIONS S.A. SOMMAIRE DES COMPTES ANNUELS. Bilans aux 30 juin 2012 et 30 juin 2013... 1

EUTELSAT COMMUNICATIONS S.A. SOMMAIRE DES COMPTES ANNUELS. Bilans aux 30 juin 2012 et 30 juin 2013... 1 SOMMAIRE DES COMPTES ANNUELS Bilans aux 30 juin 2012 et 30 juin 2013... 1 Comptes de résultat pour les exercices clos aux 30 juin 2012 et 30 juin 2013... 3 Tableaux des flux de trésorerie pour les exercices

Plus en détail

Gestionnaires de placements collectifs de capitaux (LPCC) Instructions de traitement pour le recensement de données - Edition 2015

Gestionnaires de placements collectifs de capitaux (LPCC) Instructions de traitement pour le recensement de données - Edition 2015 13 février 2015 Gestionnaires de placements collectifs de capitaux (LPCC) Instructions de traitement pour le recensement de données - Edition 2015 Laupenstrasse 27, 3003 Berne Tél. +41 (0)31 327 91 00,

Plus en détail

Société mère Rapport de gestion

Société mère Rapport de gestion Société mère Rapport de gestion Principales activités Arla Foods amba exerce des activités laitières au Danemark et achète du lait auprès de ses associés-coopérateurs dans sept pays. Le lait collecté à

Plus en détail

ÉTAT ANNUEL À L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS

ÉTAT ANNUEL À L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS Société de fiducie Société d épargne NEQ 052 Numéro d entreprise du Québec : 054 À L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS Pour l exercice du : 058 (AAAAMMJJ) au : 059 (AAAAMMJJ) Autres provinces ou territoires

Plus en détail

AUDIT. Swiss GAAP RPC 2012/13. Recommandations relatives à la présentation des comptes. kpmg.ch

AUDIT. Swiss GAAP RPC 2012/13. Recommandations relatives à la présentation des comptes. kpmg.ch AUDIT Swiss GAAP RPC 2012/13 Recommandations relatives à la présentation des comptes kpmg.ch 7 ème édition remaniée Janvier 2013 Compilation: Reto Eberle et Karin Thiemeyer Swiss GAAP RPC KPMG SA Badenerstrasse

Plus en détail