Système M1. Chapitre 3 : Gérer la communication et la synchronisation inter-tâches. J.-F. Pradat-Peyre & E Hyon

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Système M1. Chapitre 3 : Gérer la communication et la synchronisation inter-tâches. J.-F. Pradat-Peyre & E Hyon"

Transcription

1 Chapitre 3 : Gérer la communication et la synchronisation inter-tâches 1

2 Plan du cours Introduction aux problèmes de synchronisation Exemple de problèmes Section critique et verrous Exclusion Mutuelle 2

3 Introduction Programme multi-tâches : coopération inter-tâches Echange ou partage d'informations Synchronisation pour le respect de la causalité et pour la protection des données Deux modèles Système centralisé : privilégie la communication et la synchronisation par mémoire commune Système distribué : privilégie la communication et la synchronisation par messages 3

4 Caractéristiques des systèmes distribués Ensemble de machines reliées en réseau (pouvant être temps réel) Pas de mémoire commune (et plusieurs ordonnanceurs) Coopération et synchronisation basées sur l échange de messages permet l échange de données (un message transporte des données) synchronisation implicite : on ne peut recevoir un message que s'il a été émis permet aussi une synchronisation explicite : le message peut transporter une information de synchronisation 4

5 Mécanismes présents dans les systèmes distribués : mécanismes de communication Appel de procédures distantes envoie d une demande à un serveur plusieurs sémantiques (appel bloquant ou non bloquant) mécanisme système exemple : RPC Invocation de méthodes distantes appel d une méthode d un objet situé sur un site distant mécanisme langage exemple : Java RMI (Remote Method Invocation) 5

6 Caractéristiques des systèmes centralisés Une seule machine pour plusieurs tâches : partage obligatoire Mémoire commune Communication et synchronisation par partage de données en mémoire simple à mettre en oeuvre pose le problème de la protection des données par rapport à des accès multiples (problème de cohérence) lorsque les opérations ne sont pas atomiques 6

7 Synchronisation dans les systèmes centralisés 7

8 Pourquoi des mécanismes de protection? Considérons l exemple suivant : Deux tâches partagent un registre Le registre est en fait un tableau de N entiers Les tâches doivent régulièrement incrémenter chaque case du registre L incrémentation doit se faire en N opérations élémentaires Nous étudions un programme implémentant cet exemple en C avec la norme Posix puis avec les langages Java et Ada 8

9 Mécanismes présents dans les systèmes centralisés : mécanismes de protection Masquage des interruptions dangereux, à réserver à des zones très ciblées (noyau système) Test and Set bas niveau, plutôt matériel (au niveau du processeur) Sémaphore (Dijkstra ) assez bas niveau mais très commun et simple dans le cas général Moniteur haut-niveau, le plus commode et le plus sûr (au niveau langage) Mécanismes basés sur l'échange de données également possible 9

10 Exemple incorrect (Java) : primitive E/S class Registre { int[] Tab; public Registre(int n) { Tab = new int[n]; public int[] lit_registre() { int[] res = new int[this.tab.length]; for (int i = 0; i < res.length; i++) { res[i] = this.tab[i]; return res; public void ecrit_registre(int[] T) { for (int i = 0; i < Tab.length; i++) { Tab[i] = T[i]; 10

11 Exemple incorrect (Java) : code des tâches Public class monthread extends Thread { Registre leregistre; monthread(registre R) { leregistre = R; public void run() { for (int turn=0; turn< ; turn++) { int Tab[]; Tab = leregistre.lit_registre(); for (int i = 0; i < Tab.length; i++) { Tab[i]++; leregistre.ecrit_registre(tab); 11

12 Exemple incorrect (Java) : le principal public class Prog1 { public static void main(string args[]) throws InterruptedException{ Registre R = new Registre(10); monthread Th1 = new monthread(r); monthread Th2 = new monthread(r); Th1.start(); // démarrage des threads Th2.start(); Th1.join(); // attente de la terminaison des threads Th2.join(); int[] T = R.lit_Registre(); System.out.println(»Valeur finale du Registre»); for (int i = 0; i<t.length; i++){ System.out.println(T[i]); 12

13 Exemple incorrect : exécution du programme Voici un exemple d'exécution (C/Posix, Java) Valeur finale du registre On aurait du avoir 10 lignes avec la valeur (deux millions) il est nécessaire de garantir qu une séquence lecture / incrémentation / écriture soit finie avant qu une autre ne puisse commencer! 13

14 Opération atomique Une opération atomique c'est: Une opération ou un ensemble d opérations d'un programme pouvant être combinées afin qu elles apparaissent comme une unique opération pour le système. De ce fait, ces opérations s'exécutent entièrement sans pouvoir être interrompue avant la fin de leur déroulement. Ceci permet que une donnée reste thread safe (plusieurs thread ne peuvent s'interlacer durant une modification). 14

15 Mécanismes de synchronisation Deux mécanismes classiques peuvent être utilisés pour protéger des données accédées par plusieurs tâches : Les sémaphores ne peuvent être pris qu un nombre déterminé de fois (si le sémaphore est déjà pris une nouvelle tentative bloquera l appelant) Les moniteurs qui permettent «d encapsuler» des données en définissant des règles d accès exclusif à ces données D'un point de vue bas étage: Les sémaphores qui ne peuvent être pris qu un nombre déterminé de fois (si le sémaphore est déjà pris une nouvelle tentative bloquera l appelant) Les moniteurs permettent «d encapsuler» des données en définissant des règles d accès exclusif à ces données 15

16 Sections critiques en Java Chaque objet possède un verrou récursif (lock) et une file d attente associée à ce verrou Ce verrou ne peut, à un moment donné, être possédé que par un seul thread Ce thread peut le posséder en plusieurs exemplaires Ce verrou peut être possédé par différentes thread à différents moments Ce verrou est pris lorsque l on accède à une méthode (ou à un bloc) marqué par le mot clef «synchronized» Ce verrou est rendu (entre autres) lorsque la thread qui le détenait termine la méthode ou le bloc «synchronized» Lorsque le verrou est pris et qu un thread tente de le prendre, le thread est mis en attente dans la file correspondante; il sera débloqué automatiquement lorsque le verrou sera relâché

17 Sections critiques en Java (suite) Chaque bloc ou méthode «synchronized» définit donc une section critique au niveau de l objet Prise du verrou au niveau de l objet o Synchronized(o){ Code de la section critique ; Suite du code ; Relâche du verrou Synchronized(o){ Code de la section critique ; Suite du code ;

18 Sections critiques en Java (suite) Lorsque les méthodes sont marquées «synchronized» elles font référence implicitement à «this» ; elles sont alors à accès exclusif. Attention : l accès exclusif ne concerne que les méthodes marquées «synchronized» du même objet Class C{ public synchronized typem1 methode1{ Code de la méthode m1 ; Suite du code ; est equivalent à public void typem1 methode1{ synchronized(this);{

19 Sections critiques en Java (suite) Un petit schéma explicatif?? On suppose un objet A partagé entre deux threads T1 et T2 (qui font appel à la même instance de l'objet). On suppose qu'il y a une méthode A.blabla() qui est synchronisée. Comment cela s'écrit-il? Représentez le déroulement de l'exécution Mécanisme à illustrer verrou, code, etc...

20 Exemple incorrect (Java) : primitive E/S class Registre { int[] Tab; public Registre(int n) { Tab = new int[n]; public int[] lit_registre() { int[] res = new int[this.tab.length]; for (int i = 0; i < res.length; i++) { res[i] = this.tab[i]; return res; public void ecrit_registre(int[] T) { for (int i = 0; i < Tab.length; i++) { Tab[i] = T[i]; 20

21 Exemple incorrect (Java) : Rappel code des taches class monthread extends Thread { Registre leregistre; monthread(registre R) { leregistre = R; public void run() { for (int turn=0; turn< ; turn++) { int Tab[]; Tab = leregistre.lit_registre(); for (int i = 0; i < Tab.length; i++) { Tab[i]++; leregistre.ecrit_registre(tab); 21

22 Sections critiques en Java (exemple incorrect avec synchronized incorrect) class Registre { int[] Tab; public Registre(int n) { Tab = new int[n]; Le code de ces méthodes est en section critique, mais cela Ne règle pas le problème précédent public synchronized int[] lit_registre() { int[] res = new int[this.tab.length]; for (int i = 0; i < res.length; i++) { res[i] = Tab[i]; return res; public synchronized void ecritregistre(int[] T) { for (int i = 0; i < Tab.length; i++) { Tab[i] = T[i];

23 Sections critiques en Java (correction de l exemple incorrect) class monthread extends Thread { Registre leregistre; monthread(registre R) { leregistre = R; Cette fois ci la section critique est Bien placée : pas de rupture de séquence Entre la lecture et l écriture du registre public void run() { for (int turn=0; turn< ; turn++) { int Tab[]; synchronized(leregistre){ Tab = leregistre.litregistre(); for (int i = 0; i < Tab.length; i++) { Tab[i]++; leregistre.ecritregistre(tab);

24 exécution du programme après correction Voici un exemple d'exécution La case 0 du registre vaut La case 1 du registre vaut La case 2 du registre vaut La case 3 du registre vaut La case 4 du registre vaut La case 5 du registre vaut La case 6 du registre vaut La case 7 du registre vaut La case 8 du registre vaut La case 9 du registre vaut On a bien 10 lignes avec la valeur (deux millions) il est nécessaire de garantir qu une séquence lecture / incrémentation / écriture soit finie avant qu une autre ne puisse commencer -> problème corrigé!

Samia Bouzefrane. Maître de Conférences CEDRIC CNAM. samia.bouzefrane@cnam.fr http://cedric.cnam.fr/~bouzefra

Samia Bouzefrane. Maître de Conférences CEDRIC CNAM. samia.bouzefrane@cnam.fr http://cedric.cnam.fr/~bouzefra La La communication et et la la synchronisation inter-tâches Samia Bouzefrane Maître de Conférences CEDRIC CNAM samia.bouzefrane@cnam.fr http://cedric.cnam.fr/~bouzefra 1 Sommaire Introduction aux problèmes

Plus en détail

2 ème partie : Programmation concurrente multi-thread

2 ème partie : Programmation concurrente multi-thread 2 ème partie : Programmation concurrente multi-thread TC-INFO-ASR4 Françoise Baude Université de Nice Sophia-Antipolis UFR Sciences Département Informatique baude@unice.fr web du cours : www-mips.unice.fr/~baude

Plus en détail

Programmation multitâches avec les Threads

Programmation multitâches avec les Threads Programmation multitâches avec les Threads A. Introduction A.1. Programmation multitâche Tous les systèmes d'exploitation actuels ont la possibilité d'effectuer plusieurs tâches en simultané. En effet,

Plus en détail

Info0604 Programmation multi-threadée. Cours 5. Programmation multi-threadée en Java

Info0604 Programmation multi-threadée. Cours 5. Programmation multi-threadée en Java Info0604 Programmation multi-threadée Cours 5 Programmation multi-threadée en Java Pierre Delisle Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique 18 février 2015 Plan

Plus en détail

Chapitre 11. Conception de logiciels Intranet : patrons et canevas NSY 102. Synthèse 1. SINGLETON 3 1.1. DEFINITION 3 1.2. REFERENCES DANS LE COURS 3

Chapitre 11. Conception de logiciels Intranet : patrons et canevas NSY 102. Synthèse 1. SINGLETON 3 1.1. DEFINITION 3 1.2. REFERENCES DANS LE COURS 3 NSY102-Chapitre-11_Synthese.doc 1/12 06/01/2014 21:48:04 Chapitre 11 Synthèse 1. SINGLETON 3 1.1. DEFINITION 3 1.2. REFERENCES DANS LE COURS 3 2. OBSERVER/OBSERVABLE 3 2.1. DEFINITION 3 2.2. REFERENCES

Plus en détail

Le parallélisme en Java

Le parallélisme en Java Chapitre 7 Le parallélisme en Java L espoir du parallélisme est de pouvoir faire exécuter plusieurs tâches à un ordinateur (avec plusieurs processeurs). Ceci trouve un début d application sur certains

Plus en détail

Synchro et Threads Java TM

Synchro et Threads Java TM Synchro et Threads Java TM NICOD JEAN-MARC Master 2 Informatique Université de Franche-Comté UFR des Sciences et Techniques septembre 2008 NICOD JEAN-MARC Synchro et Threads avec Java TM 1 / 32 Sommaire

Plus en détail

JAVA - Compléments du cours 9

JAVA - Compléments du cours 9 JAVA - Compléments du cours 9 Nicolas Baudru Année 2008-2009 Exercice 1 (Création de threads) En Java, il existe deux méthodes pour créer des threads. La première étend la classe Thread : class MonThread

Plus en détail

Programmation Java Avancée

Programmation Java Avancée Programmation Java Avancée Module RPCI01 Département R&T IUT de Villetaneuse 2 novembre 2015 Département R&T Programmation Java Avancée 2 novembre 2015 1 / 74 Plan du cours 1 La gestion des exceptions

Plus en détail

Examen du 27 Juin 2002

Examen du 27 Juin 2002 Les exercices de cet examen portent tous sur le système RMI de Java. La consultation de documents (supports de cours, livres, etc.) est autorisée. L interaction avec les autres candidats n est pas autorisée!

Plus en détail

Communications et synchronisations

Communications et synchronisations Communications et synchronisations Polytech Paris-Sud Cycle ingénieur de la filière étudiant Louis Mandel Université Paris-Sud 11 Louis.Mandel@lri.fr année 2012/2013 Le problème des philosophes (Dijkstra

Plus en détail

Plan. Environnement Client/Serveur. Cours 6 Rappels Java (suite) Appel de méthode à distance. Utilité. static

Plan. Environnement Client/Serveur. Cours 6 Rappels Java (suite) Appel de méthode à distance. Utilité. static Plan Environnement Client/Serveur Cours 6 Rappels Java (suite) Appel de méthode à distance kn@lri.fr http://www.lri.fr/~kn 1 Rappels sur les systèmes d'exploitations / Communication par mémoire partagée

Plus en détail

J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation

J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation Cycle Ingénierie 2e année SIGL Dernière mise à jour : 19/10/2006 Christophe Porteneuve Threads Principes Cycle de vie Création java.lang.thread

Plus en détail

CCI - Initiation à Java. E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr

CCI - Initiation à Java. E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr CCI - Initiation à Java E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr Présentation du langage Outline 1 Présentation du langage 2 Types de données primitifs 3 Objets Présentation du langage Un langage orienté

Plus en détail

Communications et synchronisations. Système L3, 2014-2015 1/21

Communications et synchronisations. Système L3, 2014-2015 1/21 Communications et synchronisations Système L3, 2014-2015 1/21 Le problème des philosophes (Dijkstra 1965) Cinq philosophes sont assis autour d une table ronde Chaque philosophe a devant lui un plat de

Plus en détail

Claude Kaiser Machine virtuelle et environnement utilisateur SRI_B CHAPITRE 1

Claude Kaiser Machine virtuelle et environnement utilisateur SRI_B CHAPITRE 1 CHAPITRE 1 FOURNIR À L'UTILISATEUR UNE MACHINE VIRTUELLE ET UN ENVIRONNEMENT D'EXÉCUTION DE PROGRAMMES Plan ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL ADAPTÉ AU BESOIN DE L'UTILISATEUR Fonctions de l'environnement d'exécution

Plus en détail

Moniteurs, Java, Threads et Processus

Moniteurs, Java, Threads et Processus Moniteurs, Java, Threads et Processus 1 Une vue orientée-objet de la mémoire partagée On peut voir un sémaphore comme un objet partagé accessible par deux méthodes : wait et signal. L idée du concept de

Plus en détail

Programmer avec les exceptions en Java

Programmer avec les exceptions en Java Programmer avec les exceptions en Java Premier Cycle Cours Eurinsa 2002 (c) P.Pollet 05/12/2002 Java 2001 (PP) 1 Plan Gestion traditionnelle des erreurs d exécution Qu est-ce qu une exception? La classe

Plus en détail

Synchronisation par. Rappels. Plan. Conditions et moniteurs (1/7) Inf 431 Cours 11. jeanjacqueslevy.net

Synchronisation par. Rappels. Plan. Conditions et moniteurs (1/7) Inf 431 Cours 11. jeanjacqueslevy.net Rappels Inf 431 Cours 11 un processus t (Thread) est un programme qui s exécute Synchronisation par mémoire partagée tstart lance l exécution concurrente de la méthode trun de t tinterrupt signale qu on

Plus en détail

Série 9: Intérêt des fonctions, portée des variables, variables statiques Buts

Série 9: Intérêt des fonctions, portée des variables, variables statiques Buts Série 9: Intérêt des fonctions, portée des variables, variables statiques Buts - La notion de fonction est fondamentale car elle permet d'atteindre deux objectifs: principe d'abstraction: offrir une vue

Plus en détail

Les tâches et la synchronisation en langage Java

Les tâches et la synchronisation en langage Java Les tâches et la synchronisation en langage Java Les threads, les verrous, les sémaphores et les moniteurs en Java D après les cours de D. Genthial et B. Caylux Langage Java Threads et synchronisation

Plus en détail

Programmation concurrente en java

Programmation concurrente en java Programmation concurrente en java M. Belguidoum Université Mentouri de Constantine Département Informatique M. Belguidoum (UMC) Programmation concurrente 1 / 29 Plan 1 Introduction 2 Création d'un thread

Plus en détail

Année 2008-2009. Les threads Java. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.

Année 2008-2009. Les threads Java. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed. Année 2008-2009 Les threads Java Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Présentation du problème Revenons quelques instants à nos animaux.

Plus en détail

Cours Systemes d exploitation

Cours Systemes d exploitation Université de Kairouan Institut Supérieur des Siences Appliquées et de Technologie Cours Conçu Spécialement Aux Etudiants: De Master Pilotage et Réseaux Industriels Cours Systemes d exploitation Noureddine

Plus en détail

Conduite du Projet Système

Conduite du Projet Système Conduite du Projet Système Département Télécom 2ème Année Enseignants : Yves Denneulin, Jacques Mossière, Grégory Mounié, Simon Nieuviarts, Franck Rousseau, Sébastien Viardot Résumé Ce document est complémentaire

Plus en détail

Fonctions et procédures. Procedures: déclaration et appel

Fonctions et procédures. Procedures: déclaration et appel Cours 5 : fonctions, procédures, passage des paramètres 1 Fonctions et procédures Idée : capitaliser sur le code déjà écrit pour introduire des nouvelles commandes et opérations. On souhaite donner un

Plus en détail

Objets distribués et Appel de Méthodes à Distance 2009-2010

Objets distribués et Appel de Méthodes à Distance 2009-2010 Objets distribués et Appel de Méthodes à Distance 2009-2010 1 Objectif : construire une application où différents modules peuvent être situés sur des machines différentes, en utilisant un modèle à objets

Plus en détail

GL / C++ Chapitre 7. Lien Dynamique Méthodes Virtuelles

GL / C++ Chapitre 7. Lien Dynamique Méthodes Virtuelles GL / C++ Chapitre 7 Lien Dynamique Méthodes Virtuelles 1. Pointeur sur un objet d'une classe dérivée Considérons les classes écrites précédemment : Personne Etudiant // dérive de personne Salarie // dérive

Plus en détail

La Gestion des Exceptions

La Gestion des Exceptions La Gestion des Exceptions Les exceptions Les exceptions représentent le mécanisme de gestion des erreurs intégré au langage Java. Il se compose d'objets représentant les erreurs et d'un ensemble de troismotsclésquipermettentdedétecteretdetraiterceserreurs(try,

Plus en détail

TP Java RMI. Alexandre Denis Alexandre.Denis@inria.fr. Inria Bordeaux Sud-Ouest France ENSEIRB PG306

TP Java RMI. Alexandre Denis Alexandre.Denis@inria.fr. Inria Bordeaux Sud-Ouest France ENSEIRB PG306 TP Java RMI Alexandre Denis Alexandre.Denis@inria.fr Inria Bordeaux Sud-Ouest France ENSEIRB PG306 Paradigme RMI RMI (Remote Method Invocation) RPC orientés objet (encapsulation, héritage,...) objet :

Plus en détail

Cours client-serveur Web : Java et RMI (Remote Method Invocation)

Cours client-serveur Web : Java et RMI (Remote Method Invocation) Cours client-serveur Web : Java et RMI (Remote Method Invocation) 1 Java: Rappel sur les threads Cycle de vie d un thread (1) Né -> prêt appel de la méthode start du thread Prêt Exécution Distribution

Plus en détail

Programmation orientée objet TP 1 Prise en main de l environnement Java

Programmation orientée objet TP 1 Prise en main de l environnement Java Programmation orientée objet TP 1 L2 MPCIE Prise en main de l environnement Java Exercice 1 Nous désirons développer un programme pour la gestion (très simplifiée) d'un parc de véhicules destinés à la

Plus en détail

Les exceptions. Cours 12. vous les avez pratiquées sans le savoir... ArrayIndexOfBoundsException NullPointerException ClassNotFoundException...

Les exceptions. Cours 12. vous les avez pratiquées sans le savoir... ArrayIndexOfBoundsException NullPointerException ClassNotFoundException... Cours 12 Les exceptions vous les avez pratiquées sans le savoir... ArrayIndexOfBoundsException NullPointerException ClassNotFoundException... F.Gayral 1 Les exceptions, vous connaissez... public class

Plus en détail

Programmation Multi-Threading en Java

Programmation Multi-Threading en Java Programmation Multi-Threading en Java Christophe Gravier, Frédérique Laforest, Julien Subercaze Télécom Saint-Étienne Université Jean Monnet {prénom.nom}@univ-st-etienne.fr FI2_INFO4 2012 2013 1 / 35 Plan

Plus en détail

DI-4 Année 2007-2008. Notes de Cours. Parallélisme. Notes : Auteur du Cours : Florent Renault

DI-4 Année 2007-2008. Notes de Cours. Parallélisme. Notes : Auteur du Cours : Florent Renault École Polytechnique de l Université de Tours 64, Avenue Jean Portalis 37200 TOURS, FRANCE Tél. (33)2-47-36-14-14 Fax (33)2-47-36-14-22 www.polytech.univ-tours.fr DI-4 Année 2007-2008 Notes de Cours Parallélisme

Plus en détail

4. Outils pour la synchronisation F. Boyer, Laboratoire Lig Fabienne.Boyer@imag.fr

4. Outils pour la synchronisation F. Boyer, Laboratoire Lig Fabienne.Boyer@imag.fr 4. Outils pour la synchronisation F. Boyer, Laboratoire Lig Fabienne.Boyer@imag.fr Le problème Insuffisance des solutions de base (verrous) Les solutions de plus haut niveau Les Sémaphores Les Moniteurs

Plus en détail

RMI. Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants.

RMI. Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants. RMI Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants. Méthode proche de RPC. Outils et classes qui rendent l'implantation d'appels de méthodes d'objets distants aussi simples

Plus en détail

Introduction à la programmation concurrente

Introduction à la programmation concurrente Introduction à la programmation concurrente Exclusion mutuelle par attente active Yann Thoma Reconfigurable and Embedded Digital Systems Institute Haute Ecole d Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud

Plus en détail

Polymorphisme. Programmation Orientée Objet. Jean-Christophe Routier Licence mention Informatique Université Lille 1

Polymorphisme. Programmation Orientée Objet. Jean-Christophe Routier Licence mention Informatique Université Lille 1 Polymorphisme Programmation Orientée Objet Jean-Christophe Routier Licence mention Informatique Université Lille 1 Université Lille 1 - Licence Informatique Programmation Orientée Objet 1 des méthodes

Plus en détail

Université Joseph Fourier UFR IMA Module Système. TP Systèmes n 1 Programmation concurrente

Université Joseph Fourier UFR IMA Module Système. TP Systèmes n 1 Programmation concurrente TP Systèmes n 1 Programmation concurrente Titre Simulation du comportement de processus producteurs et de processus consommateurs avec tampon intermédiaire borné. Organisation Binôme Durée de réalisation

Plus en détail

Introduction à la Programmation Orientée Objet

Introduction à la Programmation Orientée Objet Introduction à la Programmation Orientée Objet Bertrand Estellon Département Informatique et Interactions Aix-Marseille Université 4 avril 2013 Bertrand Estellon (DII AMU) Introduction à la Programmation

Plus en détail

2. lancer (throw) une exception consiste à la signaler

2. lancer (throw) une exception consiste à la signaler Cours 7 Exceptions 1 1. Une exception est un signal qui indique que quelque chose d'exceptionnel (par exemple une erreur) s est produite qui interrompt le flot d exécution normal du programme 2. lancer

Plus en détail

Le langage UML 2.0 Diagramme de Déploiement

Le langage UML 2.0 Diagramme de Déploiement Claude Belleil Université de Nantes Le langage UML 2.0 Diagramme de Déploiement 1 Introduction Le diagramme de déploiement spécifie un ensemble de constructions qui peuvent être utilisées pour définir

Plus en détail

Exceptions. Fiabilité d un logiciel. Fiabilité en Java. Erreurs/exceptions. Localisation du traitement des erreurs/exceptions.

Exceptions. Fiabilité d un logiciel. Fiabilité en Java. Erreurs/exceptions. Localisation du traitement des erreurs/exceptions. Fiabilité d un logiciel Exceptions Université Française d Egypte Version O 5.7 5/10/15 Richard Grin Robustesse : fonctionne correctement, même en présence d événements exceptionnels Correction : donne

Plus en détail

Les exceptions en java

Les exceptions en java 1/12 Les exceptions en java 2/12 C'est quoi une exception? Une exception est un événement (une erreur) qui se produit lors de l'exécution d'un programme, et qui va provoquer un fonctionnement anormal (par

Plus en détail

Programmation Orientée Objet. Exceptions et assertions

Programmation Orientée Objet. Exceptions et assertions Programmation Orientée Objet Exceptions et assertions Julien Provillard http://www.i3s.unice.fr/~provilla/poo/ julien.provillard@unice.fr Robustesse et Exceptions Error, RuntimeException Exceptions (non)

Plus en détail

Programmation RMI Ph. Truillet

Programmation RMI Ph. Truillet http://www.irit.fr/~philippe.truillet Ph. Truillet Octobre 2015 v. 1.7 0. déroulement du TP RMI (Remote Method Invocation) est une technologie développée et fournie par Sun à partir du JDK 1.1 pour permettre

Plus en détail

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet - LPSIL - 2013

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet - LPSIL - 2013 Nom : Prénom : Contrôle continu n 4 Programmation objet Vous devez répondre dans les cadres aux questions posées. Documents de cours et notes personnelles autorisés. Téléphones portables, ordinateurs et

Plus en détail

Systèmes d Exploitation temps réel. Programmation des STR. Gabriel FREY 2013 freyg.it@gmail.com

Systèmes d Exploitation temps réel. Programmation des STR. Gabriel FREY 2013 freyg.it@gmail.com Systèmes d Exploitation temps réel 1 2 Plan de l intervention 1. Introduction aux Systèmes Temps Réel 2. Programmation concurrente Synchronisation et communication Besoin en facultés temporelles 3. Ordonnancement

Plus en détail

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS METHODES DE PROGRAMMATION SYSTEMES UE NSY103 NANCY/METZ

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS METHODES DE PROGRAMMATION SYSTEMES UE NSY103 NANCY/METZ CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS Durée : 2 heures METHODES DE PROGRAMMATION SYSTEMES UE NSY103 NANCY/METZ CORRECTION DE L'EXAMEN DE RATTRAPAGE de SEPTEMBRE 2012 Année 2011 2012, deuxième semestre

Plus en détail

LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 7. Said Jabbour. jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour

LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 7. Said Jabbour. jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour LMI 2 Programmation Orientée Objet POO - Cours 7 Said Jabbour jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour CRIL UMR CNRS 8188 Facult e des Sciences - Univ. Artois Janvier 2011 Exceptions

Plus en détail

Maîtrise d'informatique 2003-2004 Algorithmique et Programmation Tous documents autorisés Durée 2h30

Maîtrise d'informatique 2003-2004 Algorithmique et Programmation Tous documents autorisés Durée 2h30 Maîtrise d'informatique 2003-2004 Algorithmique et Programmation Tous documents autorisés Durée 2h30 Module Programmation Concurrente, Réactive, Répartie Devoir sur table décembre 2003 Les exercices sont

Plus en détail

Concurrence sections critiques. Rémi Forax

Concurrence sections critiques. Rémi Forax Concurrence sections critiques Rémi Forax Qu'affiche ce code? public class Counter { private int value; public void add10000() { for(int i = 0; i < 10_000; i++) { value++; public static void main(string[]

Plus en détail

Communication et et synchronisation en en Ada, en en C/Posix et et en en Java 1.5

Communication et et synchronisation en en Ada, en en C/Posix et et en en Java 1.5 Communication et et synchronisation en en Ada, en en C/Posix et et en en Java 1.5 Samia Bouzefrane Maître de Conférences CEDRIC CNAM samia.bouzefrane@cnam.fr http://cedric.cnam.fr/~bouzefra 1 Sommaire

Plus en détail

Programmation Réseau. API Java TCP. Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr. ! UFR Informatique ! 2013-2014

Programmation Réseau. API Java TCP. Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr. ! UFR Informatique ! 2013-2014 Programmation Réseau API Java TCP Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr UFR Informatique 2013-2014 Les flux réseau en Java pré-requis : utiliser correctement les classes d entrées-sorties Java (package

Plus en détail

NFP 121. Java et les Threads. Présentation : Thierry Escalarasse Mai 2007

NFP 121. Java et les Threads. Présentation : Thierry Escalarasse Mai 2007 NFP 121 Java et les Threads Présentation : Thierry Escalarasse Mai 2007 Plan du cour Présentation de la notion de Threads La classe Thread L interface Runnable Les états d un thread La Synchronisation

Plus en détail

Université Paris 7 Denis Diderot Introduction à l informatique et à la programmation (IF1) Corrigé de l examen du 6 janvier 2009

Université Paris 7 Denis Diderot Introduction à l informatique et à la programmation (IF1) Corrigé de l examen du 6 janvier 2009 Exercice 1. Université Paris 7 Denis Diderot Introduction à l informatique et à la programmation (IF1) Corrigé de l examen du 6 janvier 2009 1.1. Pour répondre à la question, nous avons regroupé dans une

Plus en détail

Corrigé de l examen de systèmes opératoires Module Synchronisation des processus

Corrigé de l examen de systèmes opératoires Module Synchronisation des processus Corrigé de l examen de systèmes opératoires Module Synchronisation des processus 2ième Année Informatique et Mathématiques Appliquées 17 Novembre 1999 1 Les sémaphores 1. Donner la définition d un sémaphore

Plus en détail

La programmation concurrente

La programmation concurrente La programmation concurrente Jean-Ferdy Susini Maître de Conférences - CNAM Département Informatique Sources : Android Developpers, Wikipedia Paris, 06/05/2015 Architecture matérielle 2 Considérons l architecture

Plus en détail

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Introduction à Java Matthieu Herrb CNRS-LAAS http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Mars 2014 Plan 1 Concepts 2 Éléments du langage 3 Classes et objets 4 Packages 2/28 Histoire et motivations

Plus en détail

Programmation par RPC et Java-RMI :

Programmation par RPC et Java-RMI : 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3.2 et JavaRMI Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Support de cours élaboré avec l aide de l équipe pédagogique du

Plus en détail

RMI : Remote Method Invocation Appel de méthodes à distance TD/TP

RMI : Remote Method Invocation Appel de méthodes à distance TD/TP RMI : Remote Method Invocation Appel de méthodes à distance TD/TP Patrice Torguet torguet@irit.fr Université Paul Sabatier But l But du TD/TP : application répartie permettant de gérer des comptes bancaires.

Plus en détail

Les threads : introduction. Bertrand Dupouy. Les threads Plan. Les threads. Présentation. Ordonnancement Synchronisation.

Les threads : introduction. Bertrand Dupouy. Les threads Plan. Les threads. Présentation. Ordonnancement Synchronisation. Plan Présentation : introduction Bertrand Dupouy Historique Définitions Implantations Apports Problèmes Ordonnancement Synchronisation Verrous Variables conditionnelles Sémaphores Threads Java ENST Dép.

Plus en détail

NFP121 janvier de l'an 8. MultiThreading. Thread versus Processus. Processus

NFP121 janvier de l'an 8. MultiThreading. Thread versus Processus. Processus janvier de l'an 8 MultiThreading Thread versus Processus Processus simple Code Data File Processus Multithreadé Code Data File Registers Stack Registers Stack Registers Stack Processus possède un espace

Plus en détail

Programmation Orientée Objet - Licence TIS CM2/9

Programmation Orientée Objet - Licence TIS CM2/9 Programmation Orientée Objet - Licence TIS CM2/9 Lancelot Pecquet Lancelot.Pecquet@math.univ-poitiers.fr Poitiers, le 13/01/2006 1 2 3 4 5 Rappel sur la séance précédente La fois précédente, nous avons

Plus en détail

Corrigé des exercices sur les références

Corrigé des exercices sur les références Corrigé des exercices sur les références Exercice 3.1.1 dessin Pour cet exercice, vous allez dessiner des structures de données au moyen de petits schémas analogues à ceux du cours, comportant la pile

Plus en détail

Chapitre 7. Exceptions

Chapitre 7. Exceptions Chapitre 7 Exceptions 1 Exceptions en Java Séparation exécution normale/gestion des erreurs Inspiration : C++ et Ada Un composant peut : prendre en charge le problème signaler le problème en levant une

Plus en détail

INF 103 Langage JAVA. Contrôle du 7 janvier 2015 Durée : 1h30

INF 103 Langage JAVA. Contrôle du 7 janvier 2015 Durée : 1h30 INF 103 Langage JAVA Contrôle du 7 janvier 2015 Durée : 1h30 Nom : Prénom : Casier : Groupe :........ Écrire les réponses directement sur les feuilles du sujet dans les cases prévues à cet effet. Le barème

Plus en détail

JVM. RMI - couche de référence. RMI - couche de transport TCP/IP

JVM. RMI - couche de référence. RMI - couche de transport TCP/IP Chapitre 9 Dans ce chapitre nous abordons le mécanisme RMI (Remote Method Invocation) permettant le développe ment des systèmes répartis. Nous expliquerons comment les classes d un serveur peuvent être

Plus en détail

Exceptions. Qu est ce qu un cas exceptionnel? Principe : détecter le maximum d erreurs à la compilation, mais... pas toujours possible

Exceptions. Qu est ce qu un cas exceptionnel? Principe : détecter le maximum d erreurs à la compilation, mais... pas toujours possible Programmation Orientée Objet Jean-Christophe Routier Licence mention Informatique Université Lille Principe : détecter le maximum d erreurs à la compilation, mais pas toujours possible Gestion des erreurs

Plus en détail

Dr. M.W. Youssef Systèmes d exploitation Avancées 1ING ISI - 2009

Dr. M.W. Youssef Systèmes d exploitation Avancées 1ING ISI - 2009 Institut Supérieur d Informatique Chapitre 02 Synchronisation des processus Dr. Mohamed-Wassim YOUSSEF 2009 [www.wassimyoussef.info] Systèmes d exploitation avancées 1 ING ISI 1 ére année Ingénieur en

Plus en détail

Java Remote Method Invocation

Java Remote Method Invocation Java Remote Method Invocation Ce support est très largement inspiré du livre et du cours de S. Krakowiak S. Krakowiak Java Remote Method Invocation 1 / 25 Intérêt des objets pour la construction d applications

Plus en détail

Et également retour sur le TP2. Prog Web Server - 2015-2016

Et également retour sur le TP2. Prog Web Server - 2015-2016 Et également retour sur le TP2 C'est un moyen simple de passer en revue un tableau Deux syntaxes À chaque itération, la valeur de l'élément courant est assignée à $value et le pointeur interne à la liste

Plus en détail

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10 Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10 Cours 4 : Programmation structurée (c) http://www.loria.fr/~tabbone/cours.html 1 Principe - Les méthodes sont structurées en blocs par les structures de la programmation

Plus en détail

Déclaration et Implémentation d'une classe

Déclaration et Implémentation d'une classe Définir et Instancier une classe en Java Déclaration et Implémentation d'une classe En algorithmique (comme en C++ la plupart du temps), l'écriture du corps des méthodes (implémentation) se fait après

Plus en détail

JAVA. Illustration d UML et Introduction à la programmation «objet» Juillet 2004 Thierry Leydier Virtualité Réelle thierry.leydier@gmail.

JAVA. Illustration d UML et Introduction à la programmation «objet» Juillet 2004 Thierry Leydier Virtualité Réelle thierry.leydier@gmail. JAVA Illustration d UML et Introduction à la programmation «objet» Juillet 2004 Thierry Leydier Virtualité Réelle thierry.leydier@gmail.com Historique JAVA est issu d'un projet de recherche chez SUN (fin

Plus en détail

DUT Informatique Module Système S4 C Département Informatique 2009 / 2010. Travaux Pratiques n o 2 : Communication

DUT Informatique Module Système S4 C Département Informatique 2009 / 2010. Travaux Pratiques n o 2 : Communication iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2009 / 2010 Travaux Pratiques n o 2 : Communication Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : rappels sur la création de processus par la primitive fork()

Plus en détail

Cours 1 : Un micro-noyau en OCaml 21 février 2015. 1 Interface et structures de données pour les appels système

Cours 1 : Un micro-noyau en OCaml 21 février 2015. 1 Interface et structures de données pour les appels système Systèmes et Réseaux ENS L3 Info. Année 2014-2015 Cours 1 : Un micro-noyau en OCaml 21 février 2015 L objectif est de programmer un micro-noyau simplifié d un système d exploitation. 1 Son rôle est d ordonnancer

Plus en détail

Les tâches et la synchronisation en langage Java

Les tâches et la synchronisation en langage Java Les tâches et la synchronisation en langage Java Les threads, les verrous, les sémaphores et les moniteurs en Java D après les cours de D. Genthial et B. Caylux Langage Java Threads et synchronisation

Plus en détail

Licence Bio Info Année 2004-2005. Un modèle de conception pour les applications avec interfaces graphiques Le Modèle-Vue-Contrôleur

Licence Bio Info Année 2004-2005. Un modèle de conception pour les applications avec interfaces graphiques Le Modèle-Vue-Contrôleur Université Paris 7 Programmation objet Licence Bio Info Année 2004-2005 TD n 7 - Correction Un modèle de conception pour les applications avec interfaces graphiques Le Modèle-Vue-Contrôleur Le TD d aujourd

Plus en détail

CONCOURS INTERNE POUR LE RECRUTEMENT D INGENIEUR(E)S DES TRAVAUX DE LA METEOROLOGIE SESSION 2015

CONCOURS INTERNE POUR LE RECRUTEMENT D INGENIEUR(E)S DES TRAVAUX DE LA METEOROLOGIE SESSION 2015 CONCOURS INTERNE POUR LE RECRUTEMENT D INGENIEUR(E)S DES TRAVAUX DE LA METEOROLOGIE SESSION 2015 ************************************************************************************************* EPREUVE

Plus en détail

Notion de thread (1/2)

Notion de thread (1/2) Notion de thread (1/2) La machine virtuelle java (JVM) permet d'exécuter plusieurs traitements en parallèle (en pratique, ils s'exécutent par tranche et en alternance sur le processeur). Ces traitements

Plus en détail

Applications orientées données (NSY135)

Applications orientées données (NSY135) Applications orientées données (NSY135) 10 Lecture de données Auteurs: Raphaël Fournier-S niehotta et Philippe Rigaux (philippe.rigaux@cnam.fr,fournier@cnam.fr) Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

EX4C Systèmes d exploitation. Séance 6 Synchronisation

EX4C Systèmes d exploitation. Séance 6 Synchronisation EX4C Systèmes d exploitation Séance 6 Synchronisation Sébastien Combéfis vendredi 21 novembre 2014 Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution Pas d

Plus en détail

FORTAS : Framework for Real-Time Analysis and Simulation

FORTAS : Framework for Real-Time Analysis and Simulation FORTAS : Framework for Real-Time Analysis and Simulation Pierre Courbin (courbin@ece.fr) LACSC - ECE Paris 12/03/2012 Pierre Courbin (courbin@ece.fr) FORTAS : Framework for Real-Time Analysis and Simulation

Plus en détail

Maxima et la programmation en parallèle

Maxima et la programmation en parallèle Maxima et la programmation en parallèle Danielle Léger Département de mathématiques et d informatique Université Laurentienne (Sudbury, Ontario) La présence de l ordinateur constitue une réalité palpable

Plus en détail

Modèle client-serveur

Modèle client-serveur Modèle client-serveur Daniel Hagimont IRIT/ENSEEIHT 2 rue Charles Camichel - BP 7122 31071 TOULOUSE CEDEX 7 Daniel.Hagimont@enseeiht.fr http://hagimont.perso.enseeiht.fr 1 Plan Principes généraux Modèle

Plus en détail

Entrée et sortie standards (stdin,stdout et cin,cout)

Entrée et sortie standards (stdin,stdout et cin,cout) Chapitre 4 Entrée et sortie standards (stdin,stdout et cin,cout) Pour réaliser les opérations élémentaires d écriture sur l écran ou de lecture des informations du clavier, le C utilise un ensemble de

Plus en détail

Un ordonnanceur stupide

Un ordonnanceur stupide Un ordonnanceur simple Université Paris Sud L objet des exercices qui suivent est de créer un ordonanceur implantant l algorithme du tourniquet ( round-robin scheduler ). La technique utilisée pour élire

Plus en détail

Introduction à la Programmation 1

Introduction à la Programmation 1 Introduction à la Programmation 1 Séance 7 de cours/td Université Paris-Diderot Objectifs: Savoir écrire un programme en entier (structure du programme avec une procédure main et des déclarations de fonctions,

Plus en détail

Cours : Calcul Parallèle Travaux dirigés E. Goubault & S. Putot TD 1

Cours : Calcul Parallèle Travaux dirigés E. Goubault & S. Putot TD 1 Ecole Polytechnique Cours : Calcul Parallèle Travaux dirigés E. Goubault & S. Putot TD 1 6 janvier 2014 1 Démarrage de threads simples Question Faire un programme JAVA qui démarre deux threads: Le premier

Plus en détail

Cours 3: Coopération entre processus: Synchronisation + Communication

Cours 3: Coopération entre processus: Synchronisation + Communication Cours 3: Coopération entre processus: Synchronisation + Communication Coopération entre processus & Synchronisation + Communication 1. Introduction 2. Rendez-vous de N entités 3. Producteur(s) / Consommateur(s)

Plus en détail

Groupe de discussion. Contexte

Groupe de discussion. Contexte Groupe de discussion Systèmes distribués Contexte Explosion d'internet a redéfini les systèmes distribués Client-server Web Pair à pair Internet 2 octobre 2003 Systèmes distribués 2 Modèle Pair à Pair

Plus en détail

2 Utilisation d un tube par plusieurs processus

2 Utilisation d un tube par plusieurs processus O r s a y Travaux Pratiques n o 3 : Sémaphores DUT Informatique 2010 / 2011 Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : être capable de construire des applications dont le mécanisme d exclusion mutuelle repose

Plus en détail

6.1 Une classe simple pour représenter des comptes bancaires

6.1 Une classe simple pour représenter des comptes bancaires Chapitre 6 Héritage Ce chapitre du cours traite de concepts relatifs à la programmation objet (hiérarchie de classe, héritage, extension, masquage) et sera illustré par un exemple de représentation de

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 9 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 6 - Remote Method Invocation (RMI)/Partie 2 Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques

Plus en détail

Plan. Conseils de Programmation. Types et Classes. Exemple: fraction. Méthodes. Variables locales:

Plan. Conseils de Programmation. Types et Classes. Exemple: fraction. Méthodes. Variables locales: Plan Conseils de Programmation Joël Quinqueton Dépt MIAp, UFR IV UPV Université Montpellier III Types et classes Un exemple de classe Les erreurs en Java L héritage en Java Types primitifs Tableaux Classes:

Plus en détail

Plan. Tableaux. Utilité. Définition. Exemples. Déclaration d un tableau

Plan. Tableaux. Utilité. Définition. Exemples. Déclaration d un tableau Plan Tableaux Université de Nice - Sophia Antipolis Richard Grin Version 1.0.4 25/11/10 Définition Déclaration d un tableau Création d un tableau Utilisation d un dun tableau Tableau des paramètres de

Plus en détail

Java Avancé - Cours 4

Java Avancé - Cours 4 Java avancé - cours 4 1/13 Java Avancé - Cours 4 Plan 1 Motivation 1 1.1 Le besoin d instances d exécutions.......................................... 1 1.2 La classe java.lang.thread..........................................

Plus en détail

Gestion de la mémoire

Gestion de la mémoire Chapitre 9 Gestion de la mémoire Durant l exécution d un programme, les éléments manipulés par le programme sont stockés dans différents types de mémoire. La pile d exécution contient des éléments dont

Plus en détail