Principales évolutions des marchés de l énergie et impact sur les entreprises Quel modèle d efficience énergétique? Quelle stratégie adopter?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Principales évolutions des marchés de l énergie et impact sur les entreprises Quel modèle d efficience énergétique? Quelle stratégie adopter?"

Transcription

1 Principales évolutions des marchés de l énergie et impact sur les entreprises Quel modèle d efficience énergétique? Quelle stratégie adopter? INTERVENTION DANS LE CADRE DE LA REUNION REGIONALE ENERGIE 28 MAI 2013 CCIR FRANCHE COMTE Bertrand TRONCHON GREENEFFI SAS

2 Enjeu pour les entreprises Un défi planétaire Faire de sa stratégie énergétique une force Ne pas le vivre comme une contrainte Répondre aux grands enjeux de la transition énergétique Mettre en œuvre un ensemble de projets et de méthodes pour réduire massivement notre dépendance à l énergie fossile Aller vite savoir faire ensembles Oui mais pourquoi?

3 Un défi planétaire oui mais pas avec les mêmes objectifs pou tout le monde En jaune, le gaspillage de l éclairage public

4 Les objectifs à horizon 2020 Objectif EnR en FC / SRCAE en Ktep % 1000 Solaire photovoltaïque; 10 Eolien Terrestre; Eolien Terrestre; 4,6 400 Valorisation dechets; 28 Solaire photovoltaïque; 0,1 Hydro électricité; 74 Eolien Terrestre; 14,6 Solaire Thermique; 1,5 +16% Hydro électricité; 94 Solaire photovoltaïque; 5,5 Solaire Thermique; 18 [NOM DE SÉRIE]; [VALEUR] Agro carburants; 51 Agro carburants; 46 Valorisation dechets; 28 Solaire Thermique; 5,2 Hydro électricité; 102 Bois énergie; 606 Agro carburants; Bois énergie; 394 Bois énergie; Situation 2008 Référence 2020 Scénario 2020 Faire 2 à 3 fois plus que le scénario tendanciel actuel

5 Marché de l électricité nationale : quelques éléments de contexte Le marché de l électricité nationale / marché de référence En France, la clientèle professionnelle est constituée de 4.7 millions de sites de consommation pour une consommation totale de 310 Twh (Source : CRE 2010) Les opérateurs alternatifs sont peu nombreux (Direct- Energie, GDF-Suez, ) et se sont développés sur la clientèle des particuliers Le cadre national Le débat sur la transition énergétique en 2013 Les objectifs fixés par l Union européenne : la règle des 3X20 La loi Brottes comme vecteur de la transition énergétique la libre concurrence au 1 er janvier 2016 : ouverture de l ensemble du marché énergétique national

6 Il est rationnel et important d agir sur un poste de dépense significatif pour l entreprise

7 Marché de l électricité nationale : quelques éléments de contexte (2) Les conditions de marché sont encore très fermées Position dominante des opérateurs historiques en gaz et en électricité Maintien des tarifs réglementés, création puis suppression du TARTAM, création de l ARENH (2010), disparition programmée début 2016 des tarifs réglementés Un seul réseau de distribution et de transport pour l ensemble du territoire national, opéré par ERDF, RTE et GRDF, GRT gaz La régulation de l Etat y est très forte Réglementation des réseaux Nombreuses dispositions incitatives depuis début 2000

8 Evolution des prix de l énergie Décomposition de la facture d électricité 40 % 40 % 20 % Tarif de transport et de distribution fixé par l Etat TURPE Tarif de fourniture d électricité + négociable avec le + fournisseur kwh unitaire d électricité Taxes et prélèvements fixés par l Etat CSPE/ Taxes locales/tva

9 Evolution des prix de l énergie Tranches de consommation et puissance souscrite pour les professionnels

10 Production électrique française: quelques données de base La production d origine nucléaire oscille entre 76 et 85 % du total de la production électrique selon les années (à 418 sur 549 twh en 2008*) Vient ensuite l hydro électricité avec une production de 70tWh (50 en 2011, en raison de la sécheresse) Les centrales thermiques : 57tWh Les EnR (4 twh) dont 4 GW pour l éolien Le grenelle de l environnement vise un objectif de 30GW installé à 2020 *en France, la consommation totale d électricité a été de 482,9 TWh en 2012 (source Bilan RTE 2012)

11 Impact de la crise économique sur la consommation électrique L année 2012 se caractérise par des baisses sectorielles fortes (automobile-9%, sidérurgie-7,5%, emballage -5%), mais aussi par la bonne tenue de la métallurgie(+2,6%) et de la chimie(+1,7%) Source : RTE Deux effet conjugués à cela l évolution du tissu industriel français avec une diminution de la consommation des électro intensifs, le renforcement des actions en faveur de l efficacité énergétique

12 Répartition de la production électrique française(2) L avantage concurrentiel de la production électronucléaire La production électronucléaire nationale est assurée par 58 réacteurs répartis sur 19 sites Plus de la moitié dépasse 25 ans d âge Les puissances de productions d un seul réacteur nucléaire représentent 4 à 5 fois plus qu un barrage hydro électrique de grande puissance La mise en œuvre de la loi NOME a un rôle structurant pour l avenir de la production électronucléaire en terme d investissements de moyen/long-terme

13 Evolution des tarifs de l électricité : ce que doit entrainer la loi NOME Mise en œuvre de l ARENH Objectif : l accès régulé à la base nucléaire garantit des prix nationaux plus compétitifs Prix de gros défini à 42 / MWh dès 2013 Des règles du jeu en cours de définition Prise en compte des différents niveaux de coûts inclus dans l ARENH : extension et renouvellement, sécurité des centrales nucléaires Des hausses tarifaires importantes Une hausse moyenne de 5% par an pendant 5 ans Des disparités régionales fortes : de 15 à 25% Problème les prix de gros du marché mondial de l électricité sont à moins de 42 euros le MWh actuellement

14 Evolution des tarifs de l électricité : intégration des coûts liés à la gestion du réseau électrique Le transport et la distribution sont assurés par deux filiales d EDF Le transport (ligne à haute tension) est assuré par RTE La distribution (le «dernier Km») est mis en œuvre par ERDF Un sous investissement constaté depuis près d une dizaine d année Des changements de structures tarifaires pour faire face aux coûts d investissement Modification importante du TURPE en 2009 (tarif d utilisation du réseau public d électricité) => hausse de 5 à 15 % selon les régions- Modifications également prévues en 2012 (travaux en cours sous l égide de la CRE) Adaptation aux nouvelles contraintes du réseau de distribution (qualité, sécurité, coût de renouvellement et d extension)

15 Accès à l ARENH : nouvelles règles du jeu Création d une période transitoire jusqu en 2015 Maintien de profils de consommation identiques aux précédentes périodes (HP/HC), évaluations théoriques de moyennes de consommation, hors période d été =>impact sur les rythmes de production Disparition des profils de consommation au 31 décembre 2015 Création d un profil unique «à plat» pour l ensemble des consommateurs et des fournisseurs alternatifs Les fournisseurs devront créer des nouvelles offres tarifaires Des contraintes de production spécifiques à la production d électricité nucléaire Diminution de la production en été Incitations tarifaires en inadéquation avec les contraintes de production (arrêt de maintenance en été, effectifs moindres) Effet d aubaine : adaptation de la production industrielle à la production électrique

16 Evolution des tarifs de l électricité : ce qui est prévu dans la loi NOME (2) Nouvelles conditions de raccordement au réseau Suppression de la prise en charge par ERDF Une fiscalité modifiée Evolution de la TLE : création en 2011 de la TiCFE, de la TCCFE et de la TDCFE Evolution CSPE: déplafonnée depuis 2012 à 4,5 /MWh (plafonnée à 3 /MWh jusqu à fin 2012) Hausse CSPE sur proposition de la CRE : de fortes évolutions pour les prochaines années (lié au développement des EnR)

17 Modification des règles contractuelles Tarifs réglementés (bleus, jaunes, verts) Réversibilité totale uniquement pour les bleus Pas de changement pour les jaunes et verts Dispositions applicables jusqu en 2015 Après 2015 : maintien des tarifs réglementés pour les petits consommateurs (< à 36kVA) ARENH Entrée en vigueur depuis décembre 2010 Mise en œuvre effective depuis quelques mois (selon date de publication des textes réglementaires)

18 Scénarios à 2015/2016 Les tarifs réglementés rejoignent les tarifs du marché Hausse probable des prix de 25 à 30% post 31 décembre 2015 selon la Commission de Régulation de l Energie Un système instable Intégration des «à coup» conjoncturels Dispositions législatives et réglementaires non définitives Impact majeur de l effondrement de la tonne de Co² eu Europe (> à 5 actuellement) Effet «gaz de schiste» Une ouverture à la concurrence toute relative Permanence de la place du fournisseur historique sur le marché de l électricité nationale Absence de concurrence réelle sur le marché En définitive, les consommateurs professionnels et les entreprises ne bénéficient que très modérément des baisses de prix vente sur le marché de gros de l électricité

19 Quelques données statistiques prix du marché européen de l électricité Source : Eurostat 2011

20 Electricité : prix du marché européen(2) Prix baseload Source : Electrabel

21 Marché Epex spot 2013

22 Marché mondial du pétrole : croissance réelle/estimée de la demande mondiale Source : Agence Internationale de l Energie (2013) Rapport semestriel

23 Marché mondial : hypothèses d évolution du prix du baril Source : Agence Internationale de l Energie (2013) Rapport semestriel

24 VERS UNE TRANSITION ENERGETIQUE RAISONNEE? Ne pas louper le top départ oui mais quand? Les EnR des opportunités réelles et économiquement viables L urgence climatique et ses évolutions récentes le paradoxe

25 La production d énergie en région Franche Comté La production totale d énergie en Franche Comté s élève à 487 ktep (Source : SRCAE données 2008) PRODUCTION D'ENERGIE EN REGION FRANCHE COMTE Pétrole Charbon Gaz naturel 81 Electricité nucléaire Electricité thermique (cogénération) EnR électrique 332 EnR thermque

26 Production d énergie finale en Franche Comté La Production d énergie de la région Franche Comté représente 15% de la consommation d énergie finale nationale Une forte dépendance Une production d électricité à plus de 50% issue des EnR De nombreux points forts : Des savoirs-faire (bâtiment bois, Des filières structurantes : chimie, automobile, travail du métal, bois Des coopérations transfrontalières dynamiques

27 Consommation d énergie finale en Franche Comté La consommation d énergie finale en Franche-Comté est de 150mtep en 2008 Tendance à l augmentation (Source : SRCAE FC)

28 Répartition sectorielle des consommations d énergie finale Prépondérance du secteur bâtiment

29 La forte dépendance aux énergies fossiles Répartition de la consommation d énergie par filière Dans la moyenne nationale Source : Soes 2008

30 Pirncipales industries consommatrices d énergie en Franche Comté Source Soes 2008

31 Des projets communs avec une vision partagée par les acteurs d un territoire POINT DE DEPART les documents de planification territoriale : le SRCAE et sa déclinaison le PCET pour orienter la production d énergie locale Explorer des pistes innovantes sur les territoires S inscrire sur du long terme Travailler sur les principaux postes de consommation (bâtiment & transport) bâti professionnel : quel modèle de bâti choisir? Le matériau L isolation Les solutions techniques : gestion des flux d air,

32 Envisager les déplacements autrement La mobilité du futur, vers la fin du pétrole? Le véhicule électrique pour les déplacements moyenne distance Des projets innovants pour l automobile Des espaces dédiés en zone urbaine Busway, Tramway Le Transmilenio de Bogota transporte 1,2 millions de passagers par jours 30km en 55 mn en moyenne Système de bus à haut débit en site propre

33 Energie et développement de son entreprise : s adapter! Se préparer à l après 2015 Evaluer les nouvelles offres de marché (anciens clients jaunes et verts) Prendre connaissance des nouvelles règles de tarifications incitatives (Hiver/été) Pratiquer l effacement Maitriser sa consommation, tous postes confondus Estimer la part de la desserte /distribution Prendre des dispositions simples mais efficaces Se former, effectuer un bilan énergétique Evaluer, chiffrer (mesure, comptage, sous comptage) Définir un plan d action : investissement, comportemental Définir des objectifs de consommation annuels Sur l activité Stratégie d achat (groupée, individuelle)

34 Energie et développement de son entreprise : s adapter! S organiser seul ou à plusieurs Projets biomasse Ex: les SCIC La récupération de chaleur Trouver des financements Fonds privés Fonds d investissements spécialisés en région Fonds FEDER/FEADER JESSICA (dévelooppement urbain) JEREMIE pour les PME Créer une monnaie d échange locale (ex:galleco en Bretagne)

35 Que faire pour diminuer sa facture? Evaluer les principaux postes de consommation dans l entreprise Chauffage et climatisation Process & utilités Quel est le coût réel de l énergie en pourcentage des produits transformés De nouvelles méthodes d organisation : impact sur les consommations énergétiques (Lean, kaizen, camban) Rendement de production, air comprimé Eclairage, chauffage et climatisation Définir le profil de consommation de l entreprise dans son métier Recourir à un mix énergétique ajusté Électricité / gaz /charbon / EnR Mieux isoler le bâti :passer d une moyenne de 143KWh/an/m² à moins de 60 Kwh/an/m² (RT 2012)

36 Que faire pour diminuer sa facture (suite)? Mobiliser ses salariés vers une démarche plus vertueuse Développer l éco-mobilité dans les déplacements professionnels Adopter des comportements éco-responsables Faire face au fort développement des déplacements périurbains : de nouvelles solutions existent (covoiturage, déplacements doux Intégrer des indicateurs de performances de ses salariés directement liés aux consommations énergétiques Assurer un suivi en continu en impliquant la DRH de son entreprise

37 MERCI DE VOTRE ATTENTION Bertrand TRONCHON GREENEFFI SAS ECOPOLE FABRIQUE avenue du Port CARRIERE SOUS POISSY TEL:

Evolutions des marchés de l énergie Quel modèle d efficience énergétique? Quelle stratégie d achat adopter? INTERVENTION DANS LE CADRE DE LA REUNION ENERGIE - 06 SEPTEMBRE 2013 CCI CHALONS EN CHAMPAGNE

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie de Rennes 1 rue Général Guillaudot, - 35 000 Rennes

Chambre de Commerce et d Industrie de Rennes 1 rue Général Guillaudot, - 35 000 Rennes Réunion d information du jeudi 13 novembre 2014 «Fin des tarifs réglementés de vente du gaz naturel et de l électricité : agir aujourd hui pour réduire les factures» Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L ÉNERGIE

LE MARCHÉ DE L ÉNERGIE LE MARCHÉ DE L ÉNERGIE Électricité Les Rencontres du SIEDS du 6 au 16 Octobre 2014 Présentation et Contexte Tarifs réglementés Électricité Les offres de marché Se préparer à la fin des tarifs réglementés

Plus en détail

Fin des Tarifs Réglementés de Vente gaz et électricité

Fin des Tarifs Réglementés de Vente gaz et électricité Fin des Tarifs Réglementés de Vente gaz et électricité ÉCHÉANCIER ET DÉMARCHE DE TRANSITION VERS DE NOUVEAUX CONTRATS 8 AVRIL 2014 1 - ELECTRICITÉ 1.1 Etat des lieux réglementaire national Les textes de

Plus en détail

LA FIN DES TARIFS REGLEMENTES DE VENTE DU GAZ ET DE L ELECTRICITE

LA FIN DES TARIFS REGLEMENTES DE VENTE DU GAZ ET DE L ELECTRICITE LA FIN DES TARIFS REGLEMENTES DE VENTE DU GAZ ET DE L ELECTRICITE Journée Entreprises Côtes d Armor 7 octobre 2014 Michel Pédron OUVERTURE DES MARCHES DE L ENERGIE Contexte 4 directives européennes (1996

Plus en détail

Les missions de RTE. Les enjeux de RTE

Les missions de RTE. Les enjeux de RTE Nos missions & enjeux 1 Les missions de RTE Garantir l équilibre offre/demande d électricité Exploiter, Développer et Maintenir le réseau de transport Garantir un accès non discriminatoire au réseau Les

Plus en détail

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ. Guide pratique à destination des entreprises

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ. Guide pratique à destination des entreprises Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ Guide pratique à destination des entreprises Quels sont les différents acteurs du marché en France? Marché de gros Fournisseurs Vente

Plus en détail

Comparaison des situations énergétiques de la France et de l Allemagne

Comparaison des situations énergétiques de la France et de l Allemagne Comparaison des situations énergétiques de la France et de l Allemagne Lors de son discours du 14 janvier 214 1, le Président de la République Française, François Hollande, a souligné l intérêt d une coopération

Plus en détail

Rencontre avec les Collectivités

Rencontre avec les Collectivités Rencontre avec les Collectivités Groupement de Commandes Gaz Réunion d'arrondissement Septembre 2014 2 2 Groupement de Commandes Gaz La consultation des fournisseurs a été lancée le 17 juillet La consultation

Plus en détail

Tarifs réglementés de vente d électricité Proposition d une approche tarifaire de la pointe

Tarifs réglementés de vente d électricité Proposition d une approche tarifaire de la pointe Proposition au GT Pointe du CLER et du RAC-F Tarifs réglementés de vente d électricité Proposition d une approche tarifaire de la pointe 1. Nécessité et urgence des évolutions tarifaires Le système électrique

Plus en détail

Contribution de GrDF (Gaz Réseau Distribution France)

Contribution de GrDF (Gaz Réseau Distribution France) Débat Région Centre Transition énergétique Contribution de GrDF (Gaz Réseau Distribution France) En septembre 2012, à la demande du Président de la république, le gouvernement a lancé un débat national

Plus en détail

Ouverture des marchés de l énergie et facturation de l électricité

Ouverture des marchés de l énergie et facturation de l électricité Ouverture des marchés de l énergie et facturation de l électricité Collectivités : Préparez-vous aux nouvelles conditions d achat de votre électricité MERCREDI 5 NOVEMBRE 2014 - CLERMONT-FERRND 1 Février

Plus en détail

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte Yann DEFFIN - DREAL Midi-Pyrénées RDV durables CCIR - 28 septembre 2015 1 Contexte : facture énergétique de la France : > 65 milliards

Plus en détail

La distribution publique d électricité

La distribution publique d électricité La distribution publique d électricité ERDF, une expertise nationale Pilotage du réseau à partir de 30 «tours de contrôle» Garantie des missions de service public de la distribution d électricité public

Plus en détail

Table ronde : Nouveaux marchés, comment bien négocier son contrat d énergie?

Table ronde : Nouveaux marchés, comment bien négocier son contrat d énergie? Table ronde : Nouveaux marchés, comment bien négocier son contrat d énergie? Animation : Brigitte Sarazin H3C, Laurène Canova et Christophe Godelu CELERITE, Christine Borel AI France, Matthieu Bourgain

Plus en détail

Réunion SDE 07. à Privas. le 27 septembre 2013

Réunion SDE 07. à Privas. le 27 septembre 2013 Réunion SDE 07 à Privas le 27 septembre 2013 Le marché de l électricité Les usages Les tarifs HÔNE- LPES UVERGNE Le Marché de l électricité Producteurs multiples dont EDF Négociants multiples dont EDF

Plus en détail

CCIMP 26 novembre 2014

CCIMP 26 novembre 2014 Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - ayant une consommation supérieure à 30 000 kwh par an

Plus en détail

«Anticiper la fin des Tarifs Règlementés de Vente de gaz et d électricité»

«Anticiper la fin des Tarifs Règlementés de Vente de gaz et d électricité» «Anticiper la fin des Tarifs Règlementés de Vente de gaz et d électricité» BET IN.S.E. - Siège social ZI Rue Marc Robert - 12850 ONET LE CHATEAU Tél. 05.65.77.31.00 Fax 05.65.67.26.59 Site web : www.inse.fr

Plus en détail

13 ème Conférence bretonne de l énergie. le 25 juin 2014 à RENNES

13 ème Conférence bretonne de l énergie. le 25 juin 2014 à RENNES 13 ème Conférence bretonne de l énergie le 25 juin 2014 à RENNES 1 1. Introduction 2. Bilan électrique et panorama énergétique 3. Brochure «Les moyens de production d énergie électriques et thermiques»

Plus en détail

DÉBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ÉNERGETIQUE

DÉBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ÉNERGETIQUE DÉBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ÉNERGETIQUE CONTRIBUTIONS PRÉLIMINAIRES DE LA FF3C AUX RÉFLEXIONS DU GROUPE DE CONTACT DES ENTREPRISES DE L ÉNERGIE Préambule La distribution d énergies hors réseaux (carburants

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES # 5 Quels choix en matière d énergies renouvelables et de nouvelles technologies de l énergie? Quelle stratégie de développement Eléments de définition Les énergies renouvelables (EnR) Les EnR sont à distinguer

Plus en détail

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Cleantuesday Paris - Financements Innovants 23 Avril 2013 KYOTHERM Société par Actions Simplifiée au Capital de 1 900

Plus en détail

Gisements d économies d énergie dans l industrie et Mesures incitatives à l Utilisation Rationnelle de l Energie en BRETAGNE

Gisements d économies d énergie dans l industrie et Mesures incitatives à l Utilisation Rationnelle de l Energie en BRETAGNE Gisements d économies d énergie dans l industrie et Mesures incitatives à l Utilisation Rationnelle de l Energie en BRETAGNE 1 INDUSTRIE Gisements techniques et théoriques d économie d énergie à partir

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie...

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie... La présente note propose de compiler un ensemble de données relatives à l énergie en Bretagne pour alimenter les échanges du Débat National de la Transition Energétique. Les données sont issues principalement

Plus en détail

Pour franchir l étape de la suppression des tarifs règlementés de vente > 36 kva à compter du 01/01/2016,

Pour franchir l étape de la suppression des tarifs règlementés de vente > 36 kva à compter du 01/01/2016, Pour franchir l étape de la suppression des tarifs règlementés de vente > 36 kva à compter du 01/01/2016, EDF Entreprises vous accompagne et vous propose ses solutions CCI de France 4 Février 2014 EDF

Plus en détail

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF dans les LANDES Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF, un acteur au sein du marché de l électricité Activités en concurrence Principalement EDF Production Loi du 10 février 2000 Activités régulées

Plus en détail

Des territoires en transition énergétique

Des territoires en transition énergétique Des territoires en transition énergétique Montpellier 1 er octobre 2013 Plénière Centre de Recherche en Economie et Droit de l Energie Quel mix énergétique pour demain? incertitudes et paradoxes Jacques

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

Biogaz et biométhane en France. Intervention GrDF

Biogaz et biométhane en France. Intervention GrDF Biogaz et biométhane en France Intervention GrDF 1 Une filière ambitieuse inscrite dans les dynamiques des territoires Au croisement des enjeux : énergie climat déchets agriculture Contribuer décentralisée

Plus en détail

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 Sommaire 1- Les enjeux de la transition énergétique 2- Etat des lieux des consommations et des modes de production

Plus en détail

Quel marché de capacité pour maîtriser la pointe électrique?

Quel marché de capacité pour maîtriser la pointe électrique? Zoom On Electricité Quel marché de capacité pour maîtriser la pointe électrique? Zoom On Electricité Le 8 février 2012, la consommation électrique de pointe de la France a atteint un niveau record de 102

Plus en détail

Communication du 18 novembre 2013 relative aux charges de service public de l électricité et à la contribution unitaire pour 2014

Communication du 18 novembre 2013 relative aux charges de service public de l électricité et à la contribution unitaire pour 2014 Communication Communication du 18 novembre 2013 relative aux charges de service public de l électricité et à la contribution unitaire pour 2014 - Les charges se service public continuent d augmenter à

Plus en détail

EDF DCECL Méditerranée

EDF DCECL Méditerranée EDF DCECL Méditerranée Le Groupe EDF Les CEE AICVF.LR Gilbert RUMEAU 06.08.75.33.60 13 Janv 2011 Montpellier 14 Janv 2011 Perpignan Le groupe EDF, un énergéticien présent sur l ensemble des métiers de

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie Ministère de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la

Plus en détail

«Anticiper la fin des Tarifs Règlementés de Vente de gaz et d électricité»

«Anticiper la fin des Tarifs Règlementés de Vente de gaz et d électricité» «Anticiper la fin des Tarifs Règlementés de Vente de gaz et d électricité» CCI de Cambes le 7 juillet 2014 BET IN.S.E. - Siège social ZI Rue Marc Robert -12850 ONET LE CHATEAU Tél. 05.65.77.31.00 Fax 05.65.67.26.59

Plus en détail

N 3146 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 3146 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 3146 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 14 octobre 2015. PROPOSITION DE LOI tendant à favoriser la baisse

Plus en détail

Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT. 10 septembre 2015

Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT. 10 septembre 2015 Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT 10 septembre 2015 Diagnostic Énergie Climat du territoire : 1 Les objectifs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte et

Plus en détail

Réunion d information Photovoltaïque: quelles réalités?

Réunion d information Photovoltaïque: quelles réalités? Réunion d information Photovoltaïque: quelles réalités? Fédération Française du Bâtiment Quelques idées reçues trop cher Trop compliqué pas fiable polluant pas assez de soleil Dépassons les préjugés! Installer

Plus en détail

La commercialisation de l électricité

La commercialisation de l électricité N 33 La commercialisation de l électricité Un marché de la fourniture qui bénéficie de la baisse des prix de marché de gros Depuis l ouverture totale des marchés de l électricité en 2007, les tarifs réglementés,

Plus en détail

Le prix de l électricité en France et l intégration des énergies renouvelables

Le prix de l électricité en France et l intégration des énergies renouvelables L appel d offres de l État Fiche thématique H Le prix de l électricité en France et l intégration des énergies renouvelables La production électrique en France La production totale d électricité en France

Plus en détail

Le régime de l électricité en France Présentation du rapport de la commission présidée par Paul Champsaur daté d avril 2009

Le régime de l électricité en France Présentation du rapport de la commission présidée par Paul Champsaur daté d avril 2009 Le régime de l électricité en France Présentation du rapport de la commission présidée par Paul Champsaur daté d avril 2009 Le gouvernement a créé une commission présidée par Paul Champsaur pour faire

Plus en détail

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie La Roumanie se trouve au centre géographique de l Europe (dans le sud-ouest de l Europe centrale). Le pays compte 1,5 millions d

Plus en détail

Conférence Régionale de l Energie

Conférence Régionale de l Energie Conférence Régionale de l Energie 19/11/2014 En Guyane, la Transition Energétique est en marche GENERG- Groupement des Entreprises en Energies Renouvelables et Efficacité Energétique de Guyane www.generg.fr

Plus en détail

PRESENTATION DE MARCHE ALLIZÉ PLASTURGIE

PRESENTATION DE MARCHE ALLIZÉ PLASTURGIE PRESENTATION DE MARCHE ALLIZÉ PLASTURGIE GUILLAUME FREMONT 06 58 26 64 45 AVRIL 2015 Selectra 66, rue Sébastien Mercier 75015 Paris contact@selectra.info 01 71 70 96 16 06 98 81 75 16 : LEADER DE L INFO

Plus en détail

REGLES DE DETERMINATION, PAR ESTIMATION, DE L ENERGIE ELECTRIQUE CONSOMMEE PAR UN POINT DE LIVRAISON C5, SUR LA ZONE DE DESSERTE DU GRD ÉS

REGLES DE DETERMINATION, PAR ESTIMATION, DE L ENERGIE ELECTRIQUE CONSOMMEE PAR UN POINT DE LIVRAISON C5, SUR LA ZONE DE DESSERTE DU GRD ÉS REGLES DE DETERMINATION, PAR ESTIMATION, DE L ENERGIE ELECTRIQUE CONSOMMEE PAR UN POINT DE LIVRAISON C5, SUR LA ZONE DE DESSERTE DU GRD ÉS Ancien système de gestion / facturation Version du 30.11.2007

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES pour atteindre le en 2025? Quels types de scénarios possibles aux horizons 2030 et 2050, dans le respect des engagements climatiques de la France? Eléments de définition Le, ou bouquet énergétique, est

Plus en détail

Rhône-Médian : territoire engagé dans la transition économique

Rhône-Médian : territoire engagé dans la transition économique Rhône-Médian : territoire engagé dans la transition économique Rhône-Médian : 5 départements 8 EPCI Stratégie de développement économique basé sur l Ecologie Industrielle (EI) et le Report Modal des marchandises

Plus en détail

Groupe de Travail Logement Social

Groupe de Travail Logement Social Groupe de Travail Logement Social MEMBRES DU GT LOGEMENT SOCIAL Président PLAN BATIMENT GRENELLE S DAMBRINE assisté de D AUBERT et C di COSTANZO (USH) J GATIER Association régionales d HLM AR Habitat Nord

Plus en détail

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne La Société Française d Energie Nucléaire (SFEN) est le carrefour français des connaissances

Plus en détail

Programmation pluriannuelle de l'énergie

Programmation pluriannuelle de l'énergie Programmation pluriannuelle de l'énergie Premières orientations et actions 2016-2023 "Pour donner aux citoyens, aux collectivités et à l État le pouvoir d agir ensemble dans la même direction" Ce document

Plus en détail

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 --

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Discours de Michel Vandepoorter, Ambassadeur de France à Malte Mesdames et messieurs, La question du financement

Plus en détail

Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes

Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes Tout d abord, nous vous remercions d avoir associé ERDF à l établissement de ce SRCAE, dans le cadre des ateliers

Plus en détail

Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques

Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques CCI Montpellier 16 septembre 2015 Sommaire 1. Préambule : les acteurs du marché 2. Fin des TRV : calendrier et dispositif d

Plus en détail

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone.

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 01 40 42 46 37 / service-de-presse@edf.fr EDF, ACTEUR ENGAGÉ DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Plus en détail

Loi Transition Énergétique pour la croissance verte

Loi Transition Énergétique pour la croissance verte Loi Transition Énergétique pour la croissance verte (n 2015-992 du 17 Août 2015 J.O. 18/08/2015) Une opportunité pour l'économie Aveyronnaise CCI AVEYRON DREAL Midi-Pyrénées DDT de l'aveyron www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

«Accompagner les entreprises pour la maîtrise des consommations et coûts énergétiques»

«Accompagner les entreprises pour la maîtrise des consommations et coûts énergétiques» Opération EDEL Energie Durable dans les Entreprises de la Loire «Accompagner les entreprises pour la maîtrise des consommations et coûts énergétiques» Un partenariat sur l ensemble du département 42 Soutenu

Plus en détail

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Le protocole de Kyoto: (1997) Réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le Facteur

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Colloque Irrigation : 12/3/2015 Lycée agricole d Ondes (31) La fin des tarifs réglementés d électricité : Le nouveau contexte du marché de l'électricité ÉNERGIES : UN PROCESSUS DE DÉRÉGULATION LONG ET

Plus en détail

Le fonctionnement des marchés de détail français de l électricité et du gaz naturel

Le fonctionnement des marchés de détail français de l électricité et du gaz naturel Le fonctionnement des marchés de détail français de l électricité et du gaz naturel Rapport 2014-2015 Novembre 2015 2 Sommaire Synthèse... 10 Si le segment des clients résidentiels demeure encore largement

Plus en détail

Concurrence sur le marché de gros de l'électricité : un long chemin à parcourir?

Concurrence sur le marché de gros de l'électricité : un long chemin à parcourir? Concurrence sur le marché de gros de l'électricité : un long chemin à parcourir? Résumé : Il existe en France une juxtaposition de différents types de prix et de tarifs ainsi qu une large divergence entre

Plus en détail

Conférence RICS + ADI

Conférence RICS + ADI Conférence RICS + ADI Loi NOME et Immobilier 22/01/2015 Sommaire 1 Le marché de l Electricité 2 3 4 La loi NOME L achat sur le marché libre Les impacts sur l immobilier 5 Annexes Copyright Allianz SE 15-01-22

Plus en détail

Nos énergies. a votre service

Nos énergies. a votre service Nos énergies a votre service Notre histoire en 5 dates clés 2004 2011 2014 2015 2016 Ouverture du marché du gaz et de l électricité Entreprises, professionnels et collectivités locales sont concernés Création

Plus en détail

Energie et écologie Pour un choix futé de votre énergie. Table des matières 1 Utilisation actuelle des énergies primaires...2

Energie et écologie Pour un choix futé de votre énergie. Table des matières 1 Utilisation actuelle des énergies primaires...2 Energie et écologie Pour un choix futé de votre énergie La transition énergétique concerne l avenir de la planète et se joue en partie dans les villes où vit la majorité de la population Table des matières

Plus en détail

Les marchés européens de l électricité

Les marchés européens de l électricité N 10 Les marchés européens de l électricité La baisse des prix de l électricité sur les marchés de gros en Europe se poursuit. Plusieurs réformes de fond sont engagées pour restaurer des signaux économiques

Plus en détail

Evolution du marché de l électricité : Divergences et compatibilités des modèles français et allemand?

Evolution du marché de l électricité : Divergences et compatibilités des modèles français et allemand? Evolution du marché de l électricité : Divergences et compatibilités des modèles français et allemand? Sécurité d approvisionnement en électricité : Regards croisés France-Allemagne Conférence organisée

Plus en détail

CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE

CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE Mohammed Taoufik Adyel Ministère de

Plus en détail

Enjeux du réseau de chaleur de la CPCU

Enjeux du réseau de chaleur de la CPCU Concertation sur le projet de transformation du centre de traitement des déchets ménagers à Ivry-Paris 13 Groupe de Travail du 4 avril 2016 Thématique : Alternatives à la méthanisation sur site / valorisation

Plus en détail

fée de l électricité vous êtes au courant? RÉFÉRENCES COULEUR ENGIE lock_gradient_blue_rgb Zone de protection 1 Zone de protection 2 R0 G170 B255

fée de l électricité vous êtes au courant? RÉFÉRENCES COULEUR ENGIE lock_gradient_blue_rgb Zone de protection 1 Zone de protection 2 R0 G170 B255 RÉFÉRENCES COULEUR lock_gradient_blue_rgb 2015 schild - 92288 Suresnes - FRANCE / Fax : +33 (0)1 57 32 87 87 om R0 G170 B255 Zone de protection 1 Zone de protection 2 Zone de protection 3 ENGIE fée de

Plus en détail

COP21 EUROPEAN FORUM ATELIER 8. EFFICACITE ENERGETIQUE : retour d expérience en Ile-de-France 2 DECEMBRE 2015

COP21 EUROPEAN FORUM ATELIER 8. EFFICACITE ENERGETIQUE : retour d expérience en Ile-de-France 2 DECEMBRE 2015 COP21 EUROPEAN FORUM ATELIER 8 EFFICACITE ENERGETIQUE : retour d expérience en Ile-de-France 2 DECEMBRE 2015 Mission de l ARENE Energie Climat Accompagner les acteurs du territoire francilien à concevoir

Plus en détail

Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz

Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz «Transition énergétique» vs «Energiewende» Rencontre de collectivités territoriales françaises et allemandes Stuttgart, 19 mars 2013 Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz

Plus en détail

Nouveau contexte du marché de l électricité

Nouveau contexte du marché de l électricité Nouveau contexte du marché de l électricité Les actions d IRRIGANTS de France Colloque Arvalis Chambre régionale d agriculture de Midi-Pyrénées Ondes 12 mars 2015 IRRIGANTS de France 5 Associations spécialisées

Plus en détail

Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé

Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé Transition énergétique des collectivités Comité de pilotage Conseil Energie Partagé PAYS RUTHENOIS / CEP Pays Ruthénois: 8 salariés 57 communes 93 000 habitants 5 M /an d énergie Programme Matin (09:00)

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - non domestiques

Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - non domestiques Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - non domestiques ayant une consommation supérieure à 30 000 kwh par an

Plus en détail

Lessons from the French debate on the Energy Transition. Renaud Crassous 05 th May, 2014

Lessons from the French debate on the Energy Transition. Renaud Crassous 05 th May, 2014 Lessons from the French debate on the Energy Transition Renaud Crassous 05 th May, 2014 Quatre difficultés révélées au cours du DNTE Distinguer les objectifs et les moyens Evaluer les futurs besoins à

Plus en détail

L essentiel du projet de loi

L essentiel du projet de loi L essentiel du projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte et des politiques et moyens de déploiement de la transition Novembre 2014 Réussir la transition énergétique : fixer

Plus en détail

Le nouveau. compteur communicant gaz

Le nouveau. compteur communicant gaz Le nouveau compteur communicant gaz Le compteur communicant gaz, c est quoi? Gazpar, c est le nouveau compteur communicant gaz de GRDF, au service de la collectivité et des 11 millions de clients de GRDF,

Plus en détail

Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France. TEDDIF - 22 mai 2014 SRCAE

Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France. TEDDIF - 22 mai 2014 SRCAE Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France TEDDIF - 22 mai 2014 SRCAE Introduction Le SRCAE : document stratégique régional Il fixe les grandes orientations stratégiques de

Plus en détail

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050. Débats transition énergétique

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050. Débats transition énergétique Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Débats transition énergétique Vision 2030 2050 Des scénarios axés sur la réduction des consommation d énergie et les énergies renouvelables

Plus en détail

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la!

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! Chauffage urbain, mode d emploi Un réseau de chauffage urbain est un chauffage central à l échelle d une ville. Un réseau

Plus en détail

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 Quelles sont les principales missions de GrDF? GrDF, assure la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

LIBÉRALISATION DU MARCHÉ L ÉLECTRICITÉ

LIBÉRALISATION DU MARCHÉ L ÉLECTRICITÉ LIBÉRALISATION DU MARCHÉ L ÉLECTRICITÉ LES CONSEQUENCES DE L APPLICATION DES REGLES DE Claire PEREZ Mai 2011 Depuis la loi du 8 avril 1946, la société EDF, société nationalisée, détenait le monopole ou

Plus en détail

Introduction Les enjeux de l efficacité énergétique dans la plasturgie

Introduction Les enjeux de l efficacité énergétique dans la plasturgie Introduction Les enjeux de l efficacité énergétique dans la plasturgie Intervenant - Fédération de la Plasturgie et des composites Intervenant - EDF Entreprises Intervenant - ACDI 1 Document : compléter

Plus en détail

Comment aborder la question de la transition énergétique? Illustration régionale du scénario facteur 4 de GrDF en Franche-Comté

Comment aborder la question de la transition énergétique? Illustration régionale du scénario facteur 4 de GrDF en Franche-Comté ATELIER DECRYPTAGEO 2015 Comment aborder la question de la transition énergétique? Illustration régionale du scénario facteur 4 de GrDF en Franche-Comté 10 juin 2015 Présentation de GrDF et de son scénario

Plus en détail

Plan climat de la ville de Lille. Objectifs & résultats 2010

Plan climat de la ville de Lille. Objectifs & résultats 2010 Plan climat de la ville de Lille Objectifs & résultats 2010 EDITORIAL Martine Aubry Maire de Lille Philippe Tostain Conseiller municipal délégué à l énergie et à la gestion des bâtiments municipaux 2 En

Plus en détail

Annexe promotion du gaz.doc 1

Annexe promotion du gaz.doc 1 Annexe : Présentation des actions de promotion du gaz naturel Depuis 2008, la promotion de l énergie gaz naturel est l un des grands enjeux de GrDF et constitue un poste de dépense à part entière pris

Plus en détail

Efficacité Energétique Décret, arrêté, CSPE évitée

Efficacité Energétique Décret, arrêté, CSPE évitée Efficacité Energétique Décret, arrêté, CSPE évitée Direction des Systèmes Énergétiques Insulaires 5 juin 2013 1 2 - Efficacité Energétique SEI PROBLEMATIQUE PROBLEMATIQUE Du fait de la péréquation tarifaire,

Plus en détail

PLAN PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES EXPLOITATIONS AGRICOLES

PLAN PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES EXPLOITATIONS AGRICOLES PLAN PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES EXPLOITATIONS AGRICOLES 3 février 2009 SOMMAIRE AXE 1 Mieux évaluer le bilan énergétique des exploitations agricoles 4 AXE 2 Diffuser massivement les diagnostics énergie

Plus en détail

GUIDE POUR L ACHAT DE FOURNITURE DE L électricité

GUIDE POUR L ACHAT DE FOURNITURE DE L électricité 2015 GUIDE POUR L ACHAT DE FOURNITURE DE L électricité Directeur de la publication : Jack SAUTEL, Président Responsable d édition : Bernard BASTIDE, Vice-Président Délégué à la communication Coordination

Plus en détail

1- Mobiliser la société autour des thèmes de la sobriété et de l efficacité énergétique

1- Mobiliser la société autour des thèmes de la sobriété et de l efficacité énergétique Cahier d acteur de l Assemblée des départements de France Débat national transition énergétique 2013 L Assemblée des départements de France souscrit au débat national transition énergétique voulu par le

Plus en détail

Pose de la 1 ère pierre de la chaufferie biomasse à Mont-Saint-Aignan

Pose de la 1 ère pierre de la chaufferie biomasse à Mont-Saint-Aignan Vendredi 13 novembre 2015 Pose de la 1 ère pierre de la chaufferie biomasse à Mont-Saint-Aignan Le réseau de chaleur de Mont-Saint-Aignan a été construit en 1959 afin de desservir principalement les bâtiments

Plus en détail

L optimisation des factures d électricité

L optimisation des factures d électricité L optimisation des factures d électricité 22 novembre 2011 CCI Essonne 1 Document confidentiel CONSEIL INGENIERIE ENERGIE Sommaire 1. Généralités 2. Facturation : Comment ça marche? 3. Présentation des

Plus en détail

www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES

www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES ARTELYS: OPTIMISATION DE SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES Court terme (opérationnel) : Plan de production Opérations de marché Prévision Analyse et planning

Plus en détail

Projet de loi sur la transition énergétique

Projet de loi sur la transition énergétique Projet de loi sur la transition énergétique Atelier Ville Durable DRIEA/UT92/SUBD 11/06/2015 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement

Plus en détail

NOR : Sur le rapport de la ministre de l écologie, du développement durable et de l énergie,

NOR : Sur le rapport de la ministre de l écologie, du développement durable et de l énergie, RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'écologie, du développement durable, et de l énergie Décret n du modifiant le décret n 2009-975 du 12 août 2009 relatif aux tarifs réglementés de vente de l électricité

Plus en détail

Convention AFG : Bilan du marché français du gaz

Convention AFG : Bilan du marché français du gaz Convention AFG : Bilan du marché français du gaz Dominique JAMME CRE Directeur des réseaux Paris, 18 mars 2015 Bilan et perspectives du marché français en 2015 Bilan La concurrence sur le marché de détail

Plus en détail

Contribution à l enquête. publique SRCAE Ile de France. 19 septembre 2012 LE FIOUL DOMESTIQUE : UNE COMPOSANTE INCONTOURNABLE DU BOUQUET

Contribution à l enquête. publique SRCAE Ile de France. 19 septembre 2012 LE FIOUL DOMESTIQUE : UNE COMPOSANTE INCONTOURNABLE DU BOUQUET Contribution à l enquête publique SRCAE Ile de France 19 septembre 2012 LE FIOUL DOMESTIQUE : UNE COMPOSANTE INCONTOURNABLE DU BOUQUET ENERGETIQUE FRANÇAIS. Ignorer les progrès considérables des matériels

Plus en détail

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Le marché de l énergie : mode d emploi Le marché de l énergie Un marché concurrentiel avec les garanties du Service Public L énergie

Plus en détail

Apport des certificats d économie d énergie dans le financement des projets

Apport des certificats d économie d énergie dans le financement des projets La récupération de chaleur fatale, une source d énergie compétitive pour l industrie et les collectivités Apport des certificats d économie d énergie dans le financement des projets Daniel CAPPE - Vice-président

Plus en détail

Audits et Suivis énergétiques Session 2010 2011 C.E.E.

Audits et Suivis énergétiques Session 2010 2011 C.E.E. Audits et Suivis énergétiques Session 2010 2011 C.E.E. Syndicat Départemental d Électricité et d Énergies de Lot-et-Garonne 26 rue Diderot 47031 AGEN Cedex Tél : 05 53 77 65 00 Fax : 05 53 77 72 78 www.sdee47.fr

Plus en détail

Bâtiment France 2005 Energie en TWh/mois. Bâtiment France 2005 Electricité en TWh/mois. Climatisation. Chauffage elec. Eclairage Cuisson elec

Bâtiment France 2005 Energie en TWh/mois. Bâtiment France 2005 Electricité en TWh/mois. Climatisation. Chauffage elec. Eclairage Cuisson elec Résultats d'un scénario R&D Bâtiments France 5 sans fossiles publié dans la revue Futuribles, juin 8 Ch. Marchand, M-H. Laurent, R. Rezakhanlou, Y. Bamberger Version du La consommation actuelle en énergie

Plus en détail