NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 92 mars 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 92 mars 2015"

Transcription

1 CONSOMMATION MONDIALE D OLIVES DE TABLE La consommation mondiale d olives de table a été multipliée par 2,7 au cours des 25 dernières années, augmentant de 169,4 % durant la période 1990/ /15. Dans le graphique 1 qui illustre cette évolution, on peut observer que la plus forte hausse de la consommation se produit dans les pays membres du COI qui sont les principaux producteurs. Dans certains de ces pays, la forte augmentation de la production a entraîné une augmentation de la consommation. C est le cas notamment de l Égypte, dont la consommation est passée de t en 1990/91 à 3200 t en 2014/15, de l Algérie dont la consommation a augmenté durant cette période de 100 t à t et de la Turquie, qui est passée de 1100 t à 3500 t. Dans les autres pays, les augmentations sont plus limitées. Le graphique 2 montre la consommation annuelle d olives de table par habitant dans les pays membres du COI en L Albanie occupe la première position avec 14,8 kg/habitant/an - ce pays consomme au total t, pour une population de habitants. Très loin derrière se trouvent le Liban, avec 5,6 kg, la Turquie, la Syrie, l Algérie et l Égypte, qui consomment entre 4 et 4,7 kg, puis la Jordanie et Israël avec 3,6 et 3 kg respectivement, suivis de la Libye et de la Tunisie (2,3 et 2 kg) et de l Uruguay avec 1,2 kg. Les habitants des autres pays consomment en moyenne entre 1 et 0,6 kg d olives de table par an (dans l ordre décroissant : le Maroc, l Argentine, l Irak et l Iran). 3, ,50 2,00 WORLD TOTAL Member Countries Other non-ioc countries ,50 1, Graphique 1- Évolution de la consommation mondiale d olives de table. Graphique 2 - Consommation en kg d olives de table par habitant/an en 2013 dans les pays membres du COI. La consommation d olives de table dans les pays de l Union européenne a augmenté durant cette période de 81,5 %, passant de t en 1990/91 à t en 2014/15. Le graphique 3 illustre la consommation annuelle d olives de table par habitant et par an. Le premier producteur d olives de table de l UE, l Espagne, est aussi le premier consommateur, avec 4 kg par habitant et par an. Elle est suivie de Malte, avec 3,8 kg, de Chypre, avec 3 kg, et de l Italie avec 2,4 kg. Parmi les pays dont les habitants consomment en moyenne entre 1,8 kg et 1 kg d olives de table par an se trouvent (dans l ordre décroissant) la Bulgarie, la Grèce, le Luxembourg et la France, alors que les pays dont les habitants consomment entre 0,9 et 0,5 kg d olives de table par an sont la Roumanie, la République tchèque, la Belgique, la Suède, le Portugal, le Royaume-Uni, l Allemagne, l Autriche et la Croatie. Dans les autres pays de l Union européenne, la consommation d olives de table est inférieure à 0,4 kg par habitant et par an (Danemark, Estonie, Finlande, Slovaquie, Slovénie, Lituanie, Lettonie, Irlande, Pologne, Pays-Bas et Hongrie) Graphique 3 - Consommation en kg d olives de table par habitant/an en 2013 dans les pays de l Union européenne. Source : Conseil oléicole international page 1

2 Le graphique 4 illustre la consommation d olives de table par habitant et par an des pays non membres du COI. Dans les quatre premiers pays consommateurs - Palestine, Chili, Arabie saoudite et Pérou - qui sont également des pays producteurs, la consommation moyenne est comprise entre 1,9 kg et 1,3 kg par habitant et par an. On trouve ensuite l Australie et le Canada avec 0,9 et 0,8 kg respectivement, suivis de la Suisse et des États-Unis, qui enregistrent une consommation de 0,7 kg par habitant et par an. Les données sur la consommation d olives de table par habitant et par an au Brésil et en Russie ne figurent pas dans ce graphique en raison de l importance de leur population. On notera toutefois que leur consommation totale a fortement augmenté durant cette période. Dans ces deux pays, la consommation annuelle par habitant est de 0,5 kg. Au Mexique, ce chiffre est de 0,1 kg Palestine Chile Saudi Arabia Peru Australia Canada Switzerland USA Brazil Russia Mexico Graphique 4 - Consommation en kg d olives de table par habitant/an en 2013 dans les pays non membres du COI I. MARCHÉ MONDIAL DE L HUILE D OLIVE ET DES OLIVES DE TABLE 1. MARCHÉ MONDIAL DE L HUILE D OLIVE DEBUT DE CAMPAGNE 2014/15 Les quatre premiers mois de la campagne 2014/2015 (octobre janvier 2015) ont été positifs pour le commerce de l huile d olive et de l huile de grignons d olive au Brésil (+ 7 %), au Japon (+ 6 %) et en Australie (+ 2 %) (voir tableau ci-dessous), alors que le Canada, la Chine et les États-Unis ont enregistré une baisse de 4 % de leurs importations. Les données de la Russie, qui ne sont disponibles que pour les trois premiers mois de la campagne, indiquent une augmentation de13 %. Dans certains pays, les importations ont fortement diminué durant les mois de décembre 2014 et janvier 2015 par rapport aux mêmes mois de la campagne antérieure. C est le cas de l Australie et du Canada (en janvier), de la Chine et des États-Unis (décembre et janvier) et de la Russie (décembre). Cette évolution devra être suivie au cours des prochains mois pour savoir si cette diminution des importations est ponctuelle ou si elle est liée à la baisse de l offre sur le marché mondial résultant de la diminution des récoltes de cette campagne et de la hausse des prix. À noter que la hausse des importations du Brésil a été supérieure en janvier à la baisse enregistrée en décembre. Les données de l UE n étaient pas disponibles pour le mois de janvier 2015 au moment de la rédaction de cette Newsletter mais durant les premiers mois de la campagne actuelle, les achats intra-ue ont augmenté de +18 % et les importations extra-ue de +8 % par rapport à la même période de la campagne antérieure. Compte tenu de la forte baisse de la production en Espagne et en Italie, il est très probable que les importations extra-ue soient bien plus importantes que lors de la dernière campagne, surtout celles en provenance de la Tunisie qui a enregistré une meilleure production que la précédente. Source : Conseil oléicole international page 2

3 Olive oil imports (including olive-pomace oils) (t) No Importing country October 13 October 14 November 13 November 14 December 13 December 14 January 14 January 15 1 Australia Brazil Canada China Japan Russia nd 7 USA Extra-EU/ nd 8 Intra-EU/ nd Total MARCHÉ MONDIAL DES OLIVES DE TABLE - CAMPAGNE 2014/15 Le commerce des olives de table au cours des quatre premiers mois de la campagne 2014/15 (octobre 2014 janvier 2015) dans les six pays mentionnés dans le tableau ci-dessous montre une augmentation de 5 % au Brésil et de 3 % aux États-Unis par rapport à la même période de la campagne précédente. Les importations des États-Unis ont augmenté à partir du mois de décembre. L Australie enregistre une baisse de ses achats de 15 % (depuis novembre) et le Canada de 3 % (depuis octobre, à l exception du mois de décembre qui marque une certaine reprise). Les données de la Russie n étaient disponibles que pour les 3 premiers mois de la campagne et montrent une augmentation de 18 % sur cette période (grâce aux importations des mois d octobre et de décembre). Les données de l UE n étaient pas disponibles pour le mois de janvier 2015 au moment de la rédaction de cette Newsletter mais durant les trois premiers mois de la campagne actuelle, les achats intra-ue ont augmenté de 2 % et les importations extra-ue de 30 % par rapport à la même période de la campagne antérieure. Table Olive Imports (t) No Importing country October 13 October 14 November 13 November 14 December 13 December 14 January 14 January 15 1 Australia Brazil Canada Russia nd 5 USA Extra-EU/ nd Intra-EU/ nd Total II. PRIX À LA PRODUCTION Le Graphique 1 montre l évolution hebdomadaire des prix à la production de l huile d olive vierge extra dans les trois principaux pays producteurs de l UE et en Tunisie. Le Graphique 3 illustre l évolution hebdomadaire des prix à la production de l huile d olive vierge raffinée dans les trois principaux pays producteurs de l UE. L évolution mensuelle des prix pour ces catégories fait l objet des Graphiques 2 et 4. S il n appartient pas au COI d évaluer si les niveaux des prix traduisent un équilibre adéquat entre les coûts de production de l ensemble de la chaîne et les prix que les consommateurs acceptent de payer pour continuer à consommer de l huile d olive, il s agit d une préoccupation que l ensemble des acteurs du secteur devront prendre en considération pour l évolution du secteur et son équilibre durable à long terme (voir commentaires au point I.1 de cette newsletter concernant les chiffres d importation du mois de décembre 2014 dans divers pays). Source : Conseil oléicole international page 3

4 Huile d olive vierge extra Les prix à la production n ont cessé d augmenter depuis juin 2014 en Espagne. À partir de la deuxième semaine de décembre et après avoir atteint la barrière des 3, ils ont continué à augmenter jusqu à un maximum de 3,29 /kg au cours de la deuxième semaine de février, avant de se stabiliser - bien qu avec de légères reprises - au cours des deux dernières semaines pour se situer à la fin du mois de mars 2015 à 3,27 /kg, soit une augmentation de +64 % par rapport à la même période de l année antérieure. Si l on compare ces prix à la valeur minimum de la troisième semaine de mai 2014 (1,96 /kg), l augmentation est alors de 67 %. Graphique 1 : Italie Les prix à la production de l Italie ont fortement augmenté au cours des derniers mois. Durant la semaine du 10 au 16 novembre, ils ont atteint leur plus haut niveau de la période et de la dernière décennie, avec 6,79 /kg. Après une légère baisse au cours de l avant-dernière semaine du mois de décembre, les prix ont à nouveau augmenté avant de se stabiliser au cours des dernières semaines, pour se situer à la fin du mois de mars 2015 à 6,01 /kg, soit 84 % de plus qu à la même période de l année précédente. Les niveaux les plus bas de la période analysée correspondent à la deuxième semaine du mois de décembre 2013, avec 2,64 /kg, ce qui signifie que les prix ont augmenté de 128 %. Le graphique 2 montre l évolution mensuelle des prix pour la catégorie huile d olive vierge extra au cours des dernières campagnes. Grèce Les prix se sont maintenus à un niveau maximum au cours des derniers mois, dépassant la barrière des 3 /kg au cours de la troisième semaine du mois de janvier, avant de diminuer légèrement au cours des trois premières semaines de février, pour atteindre à la fin du mois de mars ,94 /kg, soit une augmentation de 15 % par rapport à la même période de l année précédente. Tunisie À la fin du mois de décembre 2014, les producteurs échangeaient leur huile d olive vierge extra à 2,73 /kg. Ces prix se sont maintenus pendant plusieurs semaines avant d augmenter à nouveau à partir de la première semaine du mois de janvier Ils ont atteint leur plus haut niveau de la période analysée au cours de la dernière semaine du mois de février (3,10 /kg) avant de diminuer à nouveau pour se situer à la fin du mois de mars à 3,03 /kg, soit une augmentation de 24 % par rapport à la même période de l année précédente. Graphique 1 Source : Conseil oléicole international page 4

5 Graphique 2 Huile d olive raffinée : Bien que les prix à la production d huile d olive raffinée pratiqués par l Espagne et l Italie aient suivi une tendance similaire, et qu au cours des dernières semaines ils semblaient s éloigner des valeurs maximales de la période analysée en diminuant dans les deux pays, ils ont légèrement diminué en Espagne au cours des dernières semaines pour se situer à la fin du mois de mars 2015 à 2,78 /kg, soit une augmentation de 53 % par rapport à la même période de l année précédente. En Italie, les prix ont atteint leur niveau le plus élevé de la période à la fin du mois de mars 2015, avec 2,91 /kg, soit une augmentation de 48 % par rapport à la même période de l année antérieure. Ce niveau de prix est de nouveau supérieur à celui de l Espagne, ce qui est généralement le cas. Aucune donnée n est disponible pour cette catégorie pour la Grèce. L écart entre le prix de l huile d olive raffinée et celui de l huile d olive vierge extra était à la fin du mois de mars 2015 de 0,49 /kg en Espagne. Alors que les prix de l huile d olive vierge extra semblent se stabiliser autour de 3,27, ceux de l huile d olive raffinée se situent à 2,78. À noter également : l écart très supérieur (3,10 /kg) enregistré entre les deux catégories d huile en Italie par rapport à l Espagne (Graphique 3). Source : Conseil oléicole international page 5

6 Graphique 3 Graphique 4 Note : Pour suivre les activités du secteur : http :// et Twitter Et l actualité du COI : http :// Source : Conseil oléicole international page 6

NEWSLETTER - MARCHÉ OLÉICOLE Nº 93 - avril 2015

NEWSLETTER - MARCHÉ OLÉICOLE Nº 93 - avril 2015 RUSSIE ÉVOLUTION DES IMPORTATIONS D HUILE D OLIVE Les importations russes d huile d olive et d huile de grignons d olive ont augmenté de 31 752 tonnes, à un rythme constant, durant la période 2/1-213/14

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 91 février 2015

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 91 février 2015 ÉVOLUTION DE LA CONSOMMATION MONDIALE D HUILE D OLIVE Le volume de la consommation mondiale a été multiplié par 1,7 durant la période 1990/91-2014/15. Cette évolution est principalement caractérisée, comme

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 103 mars 2016

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 103 mars 2016 EVOLUTION DE LA CONSOMMATION MONDIALE D OLIVES DE TABLE Au cours des 25 dernières années, entre les campagnes 1990/91 et 2015/16, la consommation mondiale d olives de table a été multipliée par 2,8 (+

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ Nº 68 Janvier 2013

NEWSLETTER MARCHÉ Nº 68 Janvier 2013 I. ÉVOLUTION DES IMPORTATIONS D HUILE D OLIVE ET D OLIVES DE TABLE AU BRÉSIL 1. Huile d olive et huile de grignons d olive Les importations brésiliennes d huile d olive et de grignons d olive au cours

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Pour la 7 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 102 février 2016

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 102 février 2016 ÉVOLUTION DE LA CONSOMMATION MONDIALE D HUILE D OLIVE La consommation d huile d olive dans le monde a été multipliée par 1,8 entre 1999/00 et 2015/16. Comme on peut l observer dans le graphique 1, cette

Plus en détail

Analyse statistique 2014

Analyse statistique 2014 Analyse statistique 214 Janvier 215 CEDH - Analyse statistique 214 Table des matières Évolution des statistiques de la Cour en 214... 4 A. Nombre de nouvelles requêtes... 4 B. Affaires clôturées par une

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 104 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi du 31 décembre 1990 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques a suscité un besoin croissant d informations

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 82 AVRIL 2014

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 82 AVRIL 2014 EVOLUTION DE LA PRODUCTION D HUILE D OLIVE EN ESPAGNE Selon l Agence espagnole d information et de contrôle alimentaire (AICA) du ministère espagnol de l Agriculture et de l environnement, la production

Plus en détail

Taux des retenues d impôt des non-résidents vivant dans les pays ayant conclu une convention fiscale avec le Canada 1

Taux des retenues d impôt des non-résidents vivant dans les pays ayant conclu une convention fiscale avec le Canada 1 Taux des retenues d impôt des non-résidents vivant dans les pays ayant conclu une 1 Taux des retenues d impôt des non-résidents vivant dans les pays ayant conclu une 1 Pays 2 Intérêts 3 Dividendes 4 Redevances

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 144 145 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi n 90-1259 du 31 décembre 1990 organisant la fusion des anciennes professions d avocat et de conseil juridique ainsi

Plus en détail

F1 Segment Voitures de Sport

F1 Segment Voitures de Sport Analyse de 2008 à 2013 Tendances du Marché Mondial F1 Segment Voitures de Sport Index - F1 segment Voitures de Sport Constructeurs et modèles pris en considération 8c Competizione GT DB9 Virage Gallardo

Plus en détail

Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Union européenne Bulgarie Danemark Roumanie Suède Eurostat

Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Union européenne Bulgarie Danemark Roumanie Suède Eurostat 92/2015-27 mai 2015 Prix de l énergie dans l UE Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Le prix du gaz en hausse de 2,0% dans l UE Dans l Union européenne (UE),

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Infrastructures, transports et mer MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, Transport Direction des services de transport Décision du 2 avril 2012 relatif aux modèles de licence de transport

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Average rates over the last fifty years - Global production and consumption trends (10 3 )

Average rates over the last fifty years - Global production and consumption trends (10 3 ) Évolution du marché mondial de l huile d olive et des olives de table - campagne 2016/17 Huile d olive Le COI a tenu la 105 e session ordinaire de son Conseil des Membres à Rome (Italie) du 23 au 26 mai

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Le tableau de bord de l Union de l innovation pour la recherche et l innovation Synthèse Version FR Entreprises et industrie Synthèse Tableau de bord de

Plus en détail

REJOIGNEZ LES MEILLEURS COIFFEURS D'EUROPE SANS PLUS TARDER

REJOIGNEZ LES MEILLEURS COIFFEURS D'EUROPE SANS PLUS TARDER REJOIGNEZLESMEILLEURSCOIFFEURSD'EUROPE SANSPLUSTARDER 21décembre2012 ChèreMadame/CherMonsieur, Chaquepayseuropéenasonpropresystèmenationald'enseignementetdequalificationpourlesmétiers delacoiffure.ilyadéjàplusieursannées,lespartenairessociauxeuropéensdusecteurdelacoiffureont

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR

Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR Marché intérieur, industrie, entrepreneuriat et PME SYNTHÈSE Tableau de bord de l Union de l innovation 2015: la performance en matière

Plus en détail

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises. Solution d expédition informatisée (SEI)

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises. Solution d expédition informatisée (SEI) Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises Entreprises Pour plus d informations rendez-vous sur : www.colissimo.fr/entreprises* *Consultation gratuite hors coûts de connexion et de communication selon

Plus en détail

PARTIE 5 DÉTACHEMENT LE DÉTACHEMENT ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS FLUX MOUVEMENTS. page 125

PARTIE 5 DÉTACHEMENT LE DÉTACHEMENT ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS FLUX MOUVEMENTS. page 125 PARTIE 5 LE LE FLUX FINANCIERS ÉTRANGERFRANCE page 125 MOUVEMENTS MIGRATOIRES LE AVANT PROPOS 127 à 131 SYNTHÈSE 132 à 133 RÈGLEMENTS EUROPÉENS > Détachements et pluriactivités. 134 à 136 > Le détachement

Plus en détail

Évolution de la campagne huile d olive 2016/17 et estimation de la campagne huile d olive et olives de table 2017/18

Évolution de la campagne huile d olive 2016/17 et estimation de la campagne huile d olive et olives de table 2017/18 Évolution de la campagne huile d olive 2016/17 et estimation de la campagne huile d olive et olives de table 2017/18 a) Huile d olive - Campagne provisoire 2016-17 Le groupe de travail pour le suivi des

Plus en détail

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi EU03 - Travail- Page > Taux d'emploi Total 2 > Taux d'emploi Femmes 3 > Taux d'emploi Hommes 4 > Taux d'emploi 55-64 ans 5 > Taux d'emploi 15-24 ans 6 > Temps de travail annuel 7 > Taux de temps partiel

Plus en détail

25/2015-9 février 2015. Consommation intérieure brute d énergie dans l UE (en millions de tonnes équivalent pétrole, Mtep)

25/2015-9 février 2015. Consommation intérieure brute d énergie dans l UE (en millions de tonnes équivalent pétrole, Mtep) 25/2015-9 février 2015 Production et consommation d énergie en 2013 La consommation d énergie dans l UE est revenue à son niveau du début des années 1990 Dépendance énergétique de l UE à 53% En 2013, la

Plus en détail

FÊTES NATIONALES Janvier Février Mars

FÊTES NATIONALES Janvier Février Mars FÊTES NATIONALES Janvier 1 er Andorre Fête de l'indépendance 1 er Cuba Fête de la libération 1 er Haïti Fête de l'indépendance (1804) 1 er Soudan Fête nationale 4 Myanmar Fête de l'indépendance (1948)

Plus en détail

La prise en charge de vos soins à l étranger

La prise en charge de vos soins à l étranger Artisans, commerçants, professions libérales La prise en charge de vos soins à l étranger Édition 2016 ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES LA PRISE EN CHARGE DE VOS SOINS À L ÉTRANGER 3 Vous êtes

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 10 avril 2014 fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des

Plus en détail

Combien de temps? Combien de voyageurs? Classement décroissant des. Durée moyenne des séjours achetés par

Combien de temps? Combien de voyageurs? Classement décroissant des. Durée moyenne des séjours achetés par GLOBAL européennes, clientes de Mondial, pour des vols prévus entre le er juillet et le août 00. Ces polices d assurance ont été analysées par Occurrence, une Numero = Jours > Voyageurs >, % 0% (+) 0%

Plus en détail

TEXTES. diffusant la convention fiscale. Décret n 2005-1293 du 13 octobre 2005. Décret n 2002-1501 du 20 décembre 2002

TEXTES. diffusant la convention fiscale. Décret n 2005-1293 du 13 octobre 2005. Décret n 2002-1501 du 20 décembre 2002 C.N.A.V. LISTE DES AYANT PASSE DES CONVENTIONS FISCALES DESTINEES A EVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS ET VISANT LES PENSIONS VERSEES PAR LES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE ALBANIE Décret n 2005-93 du 13 octobre

Plus en détail

Nature des revenus Impôt canadien Dégrèvement conventionnel Remarques Désignation Taux % de % à % Procédure voir chiffres

Nature des revenus Impôt canadien Dégrèvement conventionnel Remarques Désignation Taux % de % à % Procédure voir chiffres C A N A D A (Etat au 1 er janvier 2014) Index Aperçu des effets de la convention contre les doubles impositions 1 Imputation forfaitaire d'impôt (cf. remarque sous ch. IV) 5 Formule 196 " NR 7 - R Aperçu

Plus en détail

Quelle est la répartition entre investissements public et privé dans l éducation?

Quelle est la répartition entre investissements public et privé dans l éducation? Indicateur Quelle est la répartition entre investissements public et privé dans l éducation? En moyenne, dans les pays de l OCDE, 83 % du financement des établissements d enseignement proviennent directement

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 100 Décembre 2015

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 100 Décembre 2015 La Newsletter du COI fête son 100 e numéro! La publication de ce 100 e numéro de la newsletter économique du COI, née en février 2006, est pour le Secrétariat exécutif l occasion de remercier les 6 800

Plus en détail

Détail des tarifs des offres La Poste Mobile Offres réservées aux particuliers en France métropolitaine

Détail des tarifs des offres La Poste Mobile Offres réservées aux particuliers en France métropolitaine Détail des tarifs des offres La Poste Mobile Offres réservées aux particuliers en France métropolitaine Tarifs TTC au 18 mai 2011 et les Forfaits SMS&WEB Les appels inclus sont facturés à la seconde dès

Plus en détail

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros)

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros) 116/2015-26 juin 2015 Sommet Union européenne Chine Hausse significative du commerce de biens et de services de l UE avec la Chine en 2014 Déficit de l UE pour les échanges de biens, excédent pour les

Plus en détail

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 1 1) Hausse des exportations des biens en valeur de 10.3 % (5898.5 M.D contre 5349.3 M.D) 2) Progression des exportations des industries manufacturières

Plus en détail

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Point presse Crédit Foncier Nicolas Pécourt Directeur Communication externe et RSE 24 Mai 2016 Plan de présentation

Plus en détail

Se rendre à l'étranger ou Retourner au Japon accompagné d un enfant

Se rendre à l'étranger ou Retourner au Japon accompagné d un enfant Se rendre à l'étranger ou Retourner au Japon accompagné d un enfant Problèmes pouvant survenir en cas de déplacement d un enfant (Régimes juridiques étrangers et la Convention de La Haye) Ministère des

Plus en détail

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 194/2014-15 décembre 2014 Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 Par rapport à 2013, le revenu agricole réel par actif 1 a diminué de 1,7% dans

Plus en détail

PISA 2009 Results: What Students Know and Can Do (Volume I)

PISA 2009 Results: What Students Know and Can Do (Volume I) PISA 2009 Results: What Students Know and Can Do (Volume I) Summary in English Résultats du PISA 2009 : Savoirs et savoir-faire des élèves : Performance des élèves en compréhension de l'écrit, en mathématiques

Plus en détail

Le portefeuille international d'éditeurs diffusant l'inread

Le portefeuille international d'éditeurs diffusant l'inread Le portefeuille international d'éditeurs diffusant l'inread Les problèmes que l inread résout LE MANQUE D INVENTAIRE VIDEOS PREMIUM inread place la publicité vidéo au cœur du contenu éditorial ce qui permet

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 117 juin 2017

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 117 juin 2017 CHINE ÉVOLUTION DES IMPORTATIONS D HUILE D OLIVE Les importations d huile d olive et d huile de grignons d olive de la Chine ont enregistré une augmentation importante au cours de la période 2001/02-2011/12

Plus en détail

information Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l Australie, la France et l Allemagne, principaux pays d accueil des étudiants mobiles

information Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l Australie, la France et l Allemagne, principaux pays d accueil des étudiants mobiles note d information Enseignement supérieur & Recherche 16.03 JUIN En 2012-2013, dans la zone OCDE, près de 3 millions d étudiants sont scolarisés en dehors de leur pays d origine. La mobilité internationale

Plus en détail

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin

45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin L OIV: Etats membres 45 pays 5 continents 75% de la production mondiale de vin MEMBRES: Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Argentine, ARY Macédoine, Australie, Autriche, Belgique, Bosnie-et-Herzégovine,

Plus en détail

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine

Les Échanges. Internationaux. de l Aquitaine Les Échanges Internationaux de l Aquitaine en 2009 2009 : Tendances et faits marquants Baisse généralisée des exportations et importations Exportations Importations Aquitaine Valeur 2009 12 083 9 664 Evolution

Plus en détail

État de la Convention internationale sur l élimination de toutes les formes de discrimination raciale

État de la Convention internationale sur l élimination de toutes les formes de discrimination raciale Nations Unies A/63/473 Assemblée générale Distr. générale 8 octobre 2008 Français Original : anglais Soixante-troisième session Point 62 a) de l ordre du jour Élimination du racisme et de la discrimination

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

La lettre d Information des Français de l Étranger. Les trimestres pour enfants. Présentation

La lettre d Information des Français de l Étranger. Les trimestres pour enfants. Présentation La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre du département des Relations internationales et de la coordination de la Cnav I SEPTEMBRE/OCTOBRE 200 I Les trimestres pour enfants Auparavant

Plus en détail

Olive Oil Market Trends

Olive Oil Market Trends MULTI-YEAR EXPERT MEETING ON COMMODITIES AND DEVELOPMENT 9-10 April 2014 Olive Oil Market Trends by Mr. Ammar Assabah Deputy Director, International Olive Council The views expressed are those of the author

Plus en détail

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises)

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises) 15/2015-21 janvier 2015 Enquête communautaire sur l innovation 2012 La proportion d entreprises innovantes est passée sous la barre des 50% dans l UE en 2010-2012 Les innovations liées à l organisation

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 94 mai 2015

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 94 mai 2015 Une campagne de promotion de l huile d olive intitulée Believe in Olive Oil démarre au Japon C est le 2 juillet 2015 que sera lancée officiellement la nouvelle campagne de promotion de l huile d olive

Plus en détail

Produits des privatisations (Millions de dollars de 1995) Dépenses de l'administration centrale (% du PIB)

Produits des privatisations (Millions de dollars de 1995) Dépenses de l'administration centrale (% du PIB) Dépenses de l'administration centrale Part du PIB (%) Entreprises d'état Part de intérieur brut (%) Produits des privatisations ( de 1995) Dépenses militaires Commerce (% du PIB à la PPA) Flux nets de

Plus en détail

Identification du répondant: 50 character(s) maximum. 50 character(s) maximum. 100 character(s) maximum. Fields marked with * are mandatory.

Identification du répondant: 50 character(s) maximum. 50 character(s) maximum. 100 character(s) maximum. Fields marked with * are mandatory. Vers l application de normes comptables européennes pour le secteur public («EPSAS») dans les États membres de l'ue Consultation publique sur les futurs principes et structures de gouvernance Fields marked

Plus en détail

Rapport du Conseil du développement industriel sur les travaux de sa trente-quatrième session

Rapport du Conseil du développement industriel sur les travaux de sa trente-quatrième session Distr. générale 19 septembre 2008 Français Original: anglais Conférence générale Treizième session 7-11 décembre 2009 Rapport du Conseil du développement industriel sur les travaux de sa trente-quatrième

Plus en détail

Luxembourg 1 Macédoine 3 Malte 1 Pays-Bas 1 Norvège 1 Pologne 2 Portugal 1 Roumanie 4 Slovaquie 2 Slovénie 2 Espagne 1 Suède 1 Suisse 1 Turquie* 3

Luxembourg 1 Macédoine 3 Malte 1 Pays-Bas 1 Norvège 1 Pologne 2 Portugal 1 Roumanie 4 Slovaquie 2 Slovénie 2 Espagne 1 Suède 1 Suisse 1 Turquie* 3 HBL15 Si vous travaillez en Irlande du Nord : l allocation logement Fiche-conseil à l usage des travailleurs immigrés, éditée par l Office du logement (Housing Executive) Cette fiche vous expliquera quelles

Plus en détail

Bonn, Allemagne, 14-15 octobre 2015 EXÉCUTION DU BUDGET DE LA CMS AU COURS DE LA PÉRIODE DE JANVIER À AOÛT 2015

Bonn, Allemagne, 14-15 octobre 2015 EXÉCUTION DU BUDGET DE LA CMS AU COURS DE LA PÉRIODE DE JANVIER À AOÛT 2015 Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage Secrétariat assuré par le Programme des Nations Unies pour l Environnement 44 ème Réunion du Comité Permanent Bonn,

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

GRILLE TARIFAIRE. Offre THD Particuliers Ste Anne. Tarif en vigueur au 1 er janvier 2016

GRILLE TARIFAIRE. Offre THD Particuliers Ste Anne. Tarif en vigueur au 1 er janvier 2016 GRILLE TARIFAIRE Offre THD Particuliers Ste Anne Tarif en vigueur au 1 er janvier 2016 Offre internet et fixe Offre réservée aux particuliers pour toute installation créée sur la commune de Sainte Anne

Plus en détail

Sous embargo jusqu au 07 décembre 2010, 11:00 Heure de Paris

Sous embargo jusqu au 07 décembre 2010, 11:00 Heure de Paris PISA 2009 Note de présentation (France) Sous embargo jusqu au 07 décembre 2010, 11:00 Heure de Paris Pour toute question, s adresser à: Éric Charbonnier, Division des indicateurs et analyses, Direction

Plus en détail

Liste des pays soumis ou non à l obligation de visa pour entrer en République fédérale d Allemagne

Liste des pays soumis ou non à l obligation de visa pour entrer en République fédérale d Allemagne Liste des pays soumis ou non à l obligation de visa pour entrer en République fédérale d Allemagne États Afghanistan Afrique du Sud Albanie (5) Algérie Andorre (4) Angola Antigua-et-Barbuda Arabie saoudite

Plus en détail

APPEL A PROJETS INTERNATIONALISATION ET CONQUETE DE NOUVEAUX MARCHES

APPEL A PROJETS INTERNATIONALISATION ET CONQUETE DE NOUVEAUX MARCHES APPEL A PROJETS INTERNATIONALISATION ET CONQUETE DE NOUVEAUX MARCHES I. CONTEXTE Le Schéma Régional de développement Economique, d Innovation et d Internationalisation (SRDEII) adopté par la Région fin

Plus en détail

- Par - La Direction Technique Chargée de la Comptabilité Nationale

- Par - La Direction Technique Chargée de la Comptabilité Nationale Collections Statistiques N 194/2015 Série E : Statistiques Economiques N 84 EVOLUTION DES ECHANGES EXTERIEURS DE MARCHANDISES DE 2004 A 2014 - Par - La Direction Technique Chargée de la Comptabilité Nationale

Plus en détail

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013?

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? ACTUALITÉS EUROPÉENNES n 49 janvier 2012 UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? par Pierre Verluise, Directeur de recherche à l IRIS, Directeur du site géopolitique www.diploweb.com

Plus en détail

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Guillaume Wemelbeke* Depuis la crise survenue à la fin 2008, la production européenne de produits agricoles et agroalimentaires

Plus en détail

Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises

Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises Entreprises Pour plus d informations rendez-vous sur : www.colissimo.fr/entreprises* *Consultation gratuite hors coûts de connexion et de communication selon

Plus en détail

Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone

Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone Texte original Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone 0.814.021.3 Conclu à Montréal le 17 septembre 1997 Approuvé par l Assemblée fédérale le 6

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

ACCORDS MULTILATÉRAUX

ACCORDS MULTILATÉRAUX ACCORDS MULTILATÉRAUX Accord relatif à l échange d informations sur la surveillance radiologique en Europe du Nord (2001) Cet Accord a été conclu par l Allemagne, le Danemark, l Estonie, la Finlande, l

Plus en détail

Le c o m m e r c e d e d é ta i l

Le c o m m e r c e d e d é ta i l Le c o m m e r c e d e d é ta i l d a n s l Un i o n Eu r o p é e n n e Le commerce de détail regroupe toutes les entreprises dont l activité principale est la revente (sans transformation) de biens neufs

Plus en détail

Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi?

Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi? Indicateur Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi? Dans tous les pays de l, les diplômés de l enseignement tertiaire ont plus de chances de travailler que ceux qui ne le

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

Disparités économiques régionales

Disparités économiques régionales Extrait de : Panorama des régions de l'ocde 2011 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/reg_glance-2011-fr Disparités économiques régionales Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE

Plus en détail

Départs en retraite normale, anticipée et différée (French version)

Départs en retraite normale, anticipée et différée (French version) Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2011-fr Départs en retraite normale,

Plus en détail

UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005

UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005 UNE ANALYSE QUANTITATIVE DE L ÉVOLUTION DES VOYAGES INTERNATIONAUX DES AMÉRICAINS ENTRE 1995 ET 2005 Rédaction Thomas Antil du Québec Assistance technique Francine Lavoie du Québec Révision linguistique

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Mise en œuvre du règlement communautaire (CE) n 883/2004 à Mayotte à compter du 1 er janvier 2014

Mise en œuvre du règlement communautaire (CE) n 883/2004 à Mayotte à compter du 1 er janvier 2014 CIRCULAIRE N 2014-07 DU 29 JANVIER 2014 Direction des Affaires Juridiques INSV0023-DGU Titre Mise en œuvre du règlement communautaire (CE) n 883/2004 à Mayotte à compter du 1 er janvier 2014 Objet Devenu

Plus en détail

Conseil Économique et Social

Conseil Économique et Social NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.30/AC.2/2001/12 8 août 2001 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE Comité de gestion de la Convention TIR de

Plus en détail

FRANCE. PISA 2012 : Faits marquants. Performance en mathématiques. Performance en compréhension de l écrit et en sciences

FRANCE. PISA 2012 : Faits marquants. Performance en mathématiques. Performance en compréhension de l écrit et en sciences FRANCE PISA 2012 : Faits marquants Performance en mathématiques La performance des élèves de 15 ans en mathématiques se situe en France au niveau de la moyenne des pays de l OCDE, avec un score de 495

Plus en détail

Les modalités et procédures d inscription pour les candidats étrangers

Les modalités et procédures d inscription pour les candidats étrangers Direction générale g pour l enseignement l supérieur et l insertion l professionnelle Département de l él égalité des chances DGESIP C1 Les modalités et procédures d inscription pour les candidats étrangers

Plus en détail

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013 L atome pour la paix Conférence générale GC(56)/12 25 juillet 2012 Distribution générale Français Original : Anglais Cinquante-cinquième session ordinaire Point 12 de l ordre du jour provisoire (GC(56)/1

Plus en détail

Exercer une activité temporaire hors de France

Exercer une activité temporaire hors de France Artisans, commerçants, professions libérales Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations Édition 2015 Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations

Plus en détail

Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Terajoules Térajoules

Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Terajoules Térajoules Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Table Notes: Heat from other sources includes heat from sources other than combustible fuels, both from CHP (combined heat and power) and

Plus en détail

LISTE DE PRIX A. TARIFS D AFFRANCHISSEMENT... 2 B. SERVICES SPECIAUX... 3 C. TNT EXPRESS... 4 D. REEXPEDITIONS ET GARDES... 4 E. AUTRES PRODUITS...

LISTE DE PRIX A. TARIFS D AFFRANCHISSEMENT... 2 B. SERVICES SPECIAUX... 3 C. TNT EXPRESS... 4 D. REEXPEDITIONS ET GARDES... 4 E. AUTRES PRODUITS... SOMMAIRE Page A. TARIFS D AFFRANCHISSEMENT... 2 LISTE DE PRIX B. SERVICES SPECIAUX... 3 Envois enregistrés... 3 Affranchissement en numéraire... 3 Autres produits et services... 3 C. TNT EXPRESS... 4 D.

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE À L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE SIGNÉE À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 (Mise à jour au 11 octobre 2011)

CONVENTION RELATIVE À L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE SIGNÉE À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 (Mise à jour au 11 octobre 2011) CONVENTION RELATIVE À L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE SIGNÉE À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 (Mise à jour au 11 octobre 2011) Entrée en vigueur : La Convention est entrée en vigueur le 4 avril 1947. Situation

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007 21

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007 21 Tunis, le 14 août 2007 CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007 21 OBJET/ Circulaire n 93-21 du 10 décembre 1993 relative aux transferts au titre des opérations courantes. Le Gouverneur de la Banque

Plus en détail

organisations internationales)f

organisations internationales)f 0BOrdonnance de 1989 sur le droit d auteur (conventions et * organisations internationales)f Citation (du 17 mai 1989) 1. La présente ordonnance peut être citée comme l ordonnance de 1989 sur le droit

Plus en détail

RAPPORT DE LA RÉUNION DE LA COMMISSION RÉGIONALE DE L OIE POUR L EUROPE. Paris, 24 mai 2005

RAPPORT DE LA RÉUNION DE LA COMMISSION RÉGIONALE DE L OIE POUR L EUROPE. Paris, 24 mai 2005 1 73 SG/11B/EU Original : anglais RAPPORT DE LA RÉUNION DE LA COMMISSION RÉGIONALE DE L OIE POUR L EUROPE Paris, 24 mai 2005 La réunion de la Commission régionale de l'oie pour l'europe s'est tenue le

Plus en détail

Baccalauréat Mathématiques informatique Amérique du Sud novembre 2007

Baccalauréat Mathématiques informatique Amérique du Sud novembre 2007 Baccalauréat Mathématiques informatique Amérique du Sud novembre 2007 EXERCICE 1 12 points Dans la feuille de calcul en annexe I on a répertorié 39 pays européens en indiquant pour chacun d eux dans la

Plus en détail

TARIF POSTAL FRANCE METROPOLITAINE AU 1 er juillet 2011. A partir de 1000 exemplaires en distribution J+2 TARIF «LETTRE EN NOMBRE»

TARIF POSTAL FRANCE METROPOLITAINE AU 1 er juillet 2011. A partir de 1000 exemplaires en distribution J+2 TARIF «LETTRE EN NOMBRE» TARIF POSTAL FRANCE METROPOLITAINE AU 1 er juillet 2011 Pour vos envois URGENTS inférieurs à 400 exemplaires TARIF «LETTRE» TARIF «ECOPLI» Service Rapide Délai 24h Service Economique Délai 4 jours Poids

Plus en détail

FICHES D INFORMATION STANDARDISÉES A U 2 6 A O Û T 2 0 1 2

FICHES D INFORMATION STANDARDISÉES A U 2 6 A O Û T 2 0 1 2 INTERNET HAUT DÉBIT 21,90 TTC / mois en dégroupage partiel en zone dégroupée 2 en zone non dégroupée - La présélection DartyBox permettant de bénéficier des tarifs avantageux Darty pour tous vos appels

Plus en détail

Le système d éducation secondaire luxembourgeois : une analyse coûts/bénéfices

Le système d éducation secondaire luxembourgeois : une analyse coûts/bénéfices CHAMBRE DE COMMERCE LUXEMBOURG Actualité & tendances n 16 Le système d éducation secondaire luxembourgeois : une analyse coûts/bénéfices 20 octobre 2014 1 CHAMBRE DE COMMERCE LUXEMBOURG Sommaire 1. Actualité

Plus en détail

Consultation Tourisme. Questionnaire pour l industrie

Consultation Tourisme. Questionnaire pour l industrie Consultation Tourisme Questionnaire pour l industrie Identification de l entreprise (choisissez une seule option parmi les questions a f) a) Où se trouve le siège de votre entreprise (pays de résidence)?..

Plus en détail

LISTE DE PRIX A. COMPTES CHEQUES POSTAUX... 2 B. AUTRES SERVICES FINANCIERS... 5

LISTE DE PRIX A. COMPTES CHEQUES POSTAUX... 2 B. AUTRES SERVICES FINANCIERS... 5 SOMMAIRE Page LISTE DE PRIX A. COMPTES CHEQUES POSTAUX... 2 1) COMPTES COURANTS... 2 2) E-BANKING... 2 CCP Connect, CCP Mobile et Multiline... 2 3) TRANSFERTS... 2 a) Versements... 2 b) Virements... 2

Plus en détail