Cartographie de l information Intelligence économique territoriale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cartographie de l information Intelligence économique territoriale"

Transcription

1 Cartographie de l information Intelligence économique territoriale

2

3

4

5 Sommaire 1 La cartographie de l information A B C La cartographie de l information Un domaine déjà ancien et reconnu Une chaîne de transformation des données 2 Concevoir des indicateurs territoriaux A B C Eclairer la notion de territoire Quels types d indicateurs cartographiques pour les organisations et les territoires? L approche «réseaux» 3 Projet API

6 1 La cartographie de l information

7 La cartographie de l information : un ensemble de méthodes et de techniques pour gérer l information CARTOGRAPHIE DE L information Réduction Croisement Synthèse Pour rechercher des formes d organisation dans les données (concentration) Pour comparer et croiser des sources d information (enrichissement) Pour naviguer et manipuler les données à travers des objets graphiques (interfaces)

8 INTERFACES Les imprimés : illustrations et posters

9 INTERFACES Les imprimés : illustrations et posters Analyse des données et production cartographique: la base de données de la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité Partenaire Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité, Paris. Données d origine Base de Données Nationale des acteurs, structures et projets de recherche sur la biodiversité, 4300 chercheurs français et 1200 étrangers, 308 projets de recherche financés depuis 2005, 342 laboratoires de recherche français Livrables rapport d études, rapport technique et recommandations, formation interne à la FRB, cartographies statiques et posters Durée un an, par phases successives,

10 Un domaine déjà ancien avec des traditions et des savoirs-faires reconnus : sémiologie graphique, design graphique, géomatique. Cependant, La cartographie de l information évolue rapidement aujourd hui sous l effet de 3 facteurs.

11 1 Nombre et diversité des sources d information l exemple de la veille sur l innovation scientifique et technologique Diversité des sources de documents numériques BDD scientifiques Corpus de revues, Bases termes/concepts Web (sites, blogs, informations dynamiques ) Bases brevets Bases de connaissances personnelles ou collectives (bookmarks, documents numériques de travail, personnels, listes d objets ) Traces d usages (statistiques, logs, signatures ) Intranets...

12 2 Les interfaces mobiles et multi-modales (tactiles) la multiplication des points d accès à l information Moritz Stefaner et la production scientifique du Max Plank Institut indexée dans SCOPUS

13 3 L émergence des réseaux et des systèmes d information ouverts

14 Aujourd hui, la cartographie de l information doit être considérée comme un espace de: De rassemblement de données diverses et en grand nombre De croisement de différentes sources et d enrichissement des données natives Accessibles sur différents supports (distribués et mobiles)

15 Une chaîne de transformation des données en «cartes» utile pour l observation, la veille, l analyse, la décision, le partage. Curation, Enrichissement des données Visualisation de graphes Spatialisation, hiérarchisation, groupement Finalisation cartographique système d information anayse des données cartographie graphes interface ajout de méta-données ou de descripteurs aux données natives Patterns à explorer Nouvelles métrique à intégrer Vues complémentaires à produire

16 De nouveaux champs, de nouvelles pratiques, de nouveaux outils scénographie (international design biennal 2010) recherche scientifique exploration (Stanford, Workshop-Gephi)

17 2 Concevoir des indicateurs territoriaux

18 L objectif d un tableau de bord territorial Observer, décrire Comprendre, interpréter Décider, agir Des thématiques et des acteurs sur un territoire Des positions, des complémentarités, des réseaux de coopération Pour favoriser des mises en relation, des émergences

19 les usages possibles d un tableau de bord territorial Un instrument d observation des dynamiques territoriales Une aide au pilotage (pôles, IRT, établissements et acteurs publics, développement industriel, innovation, acteurs de la société civile ) Un outil de de mise en relation et d accélération des liens autour des projets

20 un projet expérimental ( ) Les éléments centraux du tableau de bord des organisations, le cas du projet VisIR pour le pôle de compétivité Images et réseaux.

21 un projet expérimental ( ) mesurer les «inputs» du pôle (acteurs, organisations, réseaux, territoires, financements, labels...) mesurer les «outputs» (projets, prototypes, brevets, publications scientifiques, emplois...) Un territoire Des acteurs Des projets Des réseaux de coopération... Brevets Publications scientifiques Prototypes Plateformes Emplois...

22 Le pôle : un espace à plusieurs dimensions Pôle de compétitivité : une organisation géo-thématique articulée sur plusieurs «couches» Thèmes et contenus Environnement informationnel Acteurs et réseaux Système d interaction (projets) Territoire et géographie

23 Exploiter les données internes Compétences savoirs-faires statuts organisations taille localités géographiques... acteurs Projets du Pôle contenus dispositifs prototypes hypothèses observations architectures services... données acteurs données projets Descripteurs / contenus Longiture/latitude ABLE Codage/encodage/décodage Code postal ACCESSIM Algorithmes Département ACDC Architecture informatique Région ACES Interopérabilité Effectifs ACOUSTIC Recherche Domaines de connaissances ACTE Formations/éducation Membre du pôle ADEQUAT Apprentissage Non-membre AFANA Gestion des compétences Projets associés AGATHE III Réseaux sociaux Porteurs/non-porteurs AGILE II Chirurgie Règle: plus l information est contrôlée et plus elle contient de «dimensions», plus les croisements possibles sont nombreux, et donc les cartographies plus riches

24 Les indicateurs choisis pour le tableau de bord 1 Géographie thématique 2 Réseaux thématiques de coopération 3 Indicateurs territoriaux de coopération 4 Suivi temporel

25 Quels types d indicateurs cartographiques pour les organisations? Qui travaille avec qui? > détection de communautés, réseaux de coopération ou d affinités, filières d activité, réseaux sociaux d entreprise (RSE)... Qui travaille sur quoi? > répertoire de compétences, thématiques de développement, domaines et contenus, filières industrielles, produits-marquesconcurrence... Où sont les acteurs et les thématiques? > valorisation des liens géographiques,indicateurs territoriaux Quand, à quelle période? > monitoring temporel, suivi longitudinal, vision rétrospective et scénario prospectif

26

27

28

29 Le radar en ligne

30 L approche «réseaux» : une voie pour cartographier des territoires coopérants «Pour un écosystème de croissance» (Christian Blanc ) «Le développement de clusters» (Institut de l Entreprise) La création d un Commissariat à la Prospective Des «synergies territoriales» (Rapport Gallois) «Passer d un modèle de l excellence par la compétition à un modèle de la performance par la coopération» (Rapport Le Déaut)

31 3 Projet Iceberg A.P.I.

32 Qui est l agence API? Agence de presse indépendante actualité des acteurs économiques Bretagne / pays de la loire Créateur de données qualifiées

33 Qu est ce que le projet API? Corpus API méthodes de cartographie de l information boussole d aide à l orientation sur le territoire

34 Quelles sont ces données qualifiées? 1 2 Base de données Articles Base de données Acteurs Données qualifiées récoltées à la main et vérifiées

35 Quelles sont ces données qualifiées? 1 2 Articles : - Titres - Dates - Acteurs - Mots-clés - textes... Acteurs : - noms acteurs - Adresses - Contacts - Secteurs - effectifs...

36 Comment croiser les données? Acteurs / Mots-clés + dates acteurs mots-clés Evolution des mots-clés partagée par des acteurs Evolution du champ lexical d un secteur d activité Acteurs géolocalisés GPS + dates effectifs secteurs Evolution des effectifs Evolution d un secteur d activité

37 A quoi ça sert? Boussole d aide à l orientation sur le territoire mots-clés 1 - repérer les acteurs centraux ou émergeants 2 - Associer des acteurs à de mêmes mots-clés 3 - Aider à l innovation territoriale géolocalisation 1 - repérer les secteurs d activités 2 - Associer des acteurs par critères 3 - Comprendre l économie territoriale

38 A qui ça sert? investisseurs Directeurs d entreprises Institutions

39 Phase 1 création de posters de validation Création d une plateforme de veille économique

40 exemples de test de géolocalisation

41 exemples de test de géolocalisation

42

Avec le soutien du ministère de l'ecologie, du Développement durable et de l'energie. urbanwiki «le wiki innovations urbaines» Cahier des charges

Avec le soutien du ministère de l'ecologie, du Développement durable et de l'energie. urbanwiki «le wiki innovations urbaines» Cahier des charges Avec le soutien du ministère de l'ecologie, du Développement durable et de l'energie urbanwiki «le wiki innovations urbaines» Cahier des charges janvier 2015 ADV_MEDDE_150119_Wiki_CahierCharges_v2 1/5

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie Etude logo Proposition 4 bis Juillet 2013 Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie En janvier

Plus en détail

Présentation synthétique

Présentation synthétique Carte d identité Nom de l initiative : Base de données des initiatives économiques et solidaires (BDIS) Site Internet : http://www.la-bdis.org Initiateurs du projet (indiquer le nom des organisations concernées

Plus en détail

Agrotic Services Bilan d activité

Agrotic Services Bilan d activité Agrotic Services Bilan d activité Année 2015 Sommaire Introduction... 3 1 - Projets de R&D... 4 Etude d opportunité pour l usage de lames d eau radar pour le suivi de la pluviométrie... 4 Outil d aide

Plus en détail

DIRECTEUR DE PROJET DIGITAL / DESIGN MANAGER

DIRECTEUR DE PROJET DIGITAL / DESIGN MANAGER Design interactif DIRECTEUR DE PROJET DIGITAL / DESIGN MANAGER Design d expérience utilisateur et management de projet digital 8 Cette formation de niveau Bac + 5 a pour vocation d apporter des compétences

Plus en détail

Certificat de compétences Projet CAPE

Certificat de compétences Projet CAPE Certificat de compétences Projet CAPE Introduction L objectif principal du projet CAPE est de «contribuer à la mise en place de critères et de compétences de référence dans le cadre de la Certification

Plus en détail

du Cnam des Pays de la Loire

du Cnam des Pays de la Loire 2011-2014 Axes stratégiques du Cnam des Pays de la Loire Servir les hommes et l économie du territoire Le processus de détermination des axes stratégiques de l Association s est élaboré de mars à septembre

Plus en détail

LE MANAGEMENT DE LA CONNAISSANCE (KM)

LE MANAGEMENT DE LA CONNAISSANCE (KM) LE MANAGEMENT DE LA CONNAISSANCE (KM) De quoi parle t on? Production de connaissances Recherche, diffusion, partage de connaissance Marché du KM : complexité, perplexité. Homme Machine Manager la Connaissance.

Plus en détail

Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS

Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS Contexte Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS De nombreux pays publient régulièrement des rapports sur la performance de leur système de

Plus en détail

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 «Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 Synthèse de présentation du projet Horizon 2015 approuvée par le Conseil d Administration Fédéral Gîtes de France du

Plus en détail

les enjeux de la communication digitale

les enjeux de la communication digitale maîtriser 2015 16 les enjeux de la communication digitale MASTER STRATÉGIE ET ANALYSE DE LA COMMUNICATION INTERACTIVE ET COLLABORATIVE Le master en Stratégie et analyse de la communication et collaborative

Plus en détail

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 L Uriopss Rhône-Alpes créée en 1948 est une association loi 1901 qui regroupe et soutient les organismes privés non lucratifs

Plus en détail

CEA/SACLAY DEPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DES SYSTEMES INTELLIGENTS SERVICE ARCHITECTURES ET CONCEPTION

CEA/SACLAY DEPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DES SYSTEMES INTELLIGENTS SERVICE ARCHITECTURES ET CONCEPTION Laboratoire Systèmes de Vision Embarqués CEA/SACLAY DEPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DES SYSTEMES INTELLIGENTS SERVICE ARCHITECTURES ET CONCEPTION RT LIST DTSI - LSVE CEA/SACLAY 91191 GIF-SUR-YVETTE CEDEX

Plus en détail

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants.

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. REUSSIR L ANNEE DE FORMATION EN ALTERNANCE Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. Daniel Filâtre Président du comité La professionnalisation de la formation initiale

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 accompagner la professionnalisation et le développement des associations sportives! CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 A destination des dirigeants bénévoles d associations sportives et des salariés de

Plus en détail

business center mode d emploi

business center mode d emploi business center mode d emploi p.03 Mon audience mesurée p.20 Ma mise à jour p.30 Ma gestion Je pilote mon audience depuis mon tableau de bord J actualise mon site Internet Je consulte ma commande en détail

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Après Clarté à Laval, une 2 ème Plateforme Régionale d Innovation sur la réalité virtuelle basée à Saint Nazaire

Après Clarté à Laval, une 2 ème Plateforme Régionale d Innovation sur la réalité virtuelle basée à Saint Nazaire Après Clarté à Laval, une 2 ème Plateforme Régionale d Innovation sur la réalité virtuelle basée à Saint Nazaire Le 21 octobre 2010 P.R.I. «Centre industriel de la réalité virtuelle» Site Airbus de Saint

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en architecture de l information mind-map, planche concept, schéma. principes.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en architecture de l information mind-map, planche concept, schéma. principes. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

TITRE : Intelligence et veille géopolitique pour l industrie

TITRE : Intelligence et veille géopolitique pour l industrie TITRE : Intelligence et veille géopolitique pour l industrie KEYWORDS : SYSTEMX, étude de marché, géopolitique, intelligence économique, recherche d information, visualisation de données, traitement automatique

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie quantitative de l Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Observatoire du développement durable

Observatoire du développement durable Observatoire du développement durable Volet économique décembre 2009 2 AGENDA 21 VOLET SOCIAL éditorial Le Grand Lyon a voulu se doter d un observatoire du développement durable articulé autour d un volet

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. gestion des problématiques de contenu définition des flux d information. principes.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. gestion des problématiques de contenu définition des flux d information. principes. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales

ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales Rappel du cadre de ce recueil : Lors du Comité de Pilotage technique paritaire ANI «jeunes décrocheurs» du

Plus en détail

Projet AMMICO. Assistant de visites de Musées, Mobile Intelligent et COllaboratif. Proposé par. Observateurs

Projet AMMICO. Assistant de visites de Musées, Mobile Intelligent et COllaboratif. Proposé par. Observateurs Projet AMMICO Assistant de visites de Musées, Mobile Intelligent et COllaboratif Proposé par Exalead IRI Jamespot KXEN LIP6-UPMC L2TI-UP13 SIGMA-ESPCI-UPMC Atelier 144 Cité de la Musique, Paris Cité Nationale

Plus en détail

TRANSPORT FERROVIAIRE

TRANSPORT FERROVIAIRE TRANSPORT FERROVIAIRE «AMELIORER LE PARCOURS DU DERNIER KILOMETRE» REGLEMENT D APPEL A PROJETS - 1 ère EDITION 2015 - OUVERTURE DE L APPEL A PROJETS : 01 avril 2015 Les documents de candidature (déclaration

Plus en détail

IAHEF Alger. Mastère. Statistique Publique et Analyse Economique

IAHEF Alger. Mastère. Statistique Publique et Analyse Economique IAHEF Alger Mastère Statistique Publique et Analyse Economique 1. Le Contexte Ce diplôme a été conçu, à la demande du Commissaire Général à la Planification et à la Prospective, dans le cadre du Programme

Plus en détail

Programme en termes de compétences

Programme en termes de compétences Semestre 7 Compétences de base Programme en termes de compétences Concevoir et mettre en œuvre les méthodes d'évaluation Compétences "métiers" Rassembler et analyser la documentation technique et/ou organisationnelle

Plus en détail

Un bureau d études engagé

Un bureau d études engagé C o n s u l t a n t s Un bureau d études engagé ASSISTANCE À MAITRISE D OUVRAGE PENSER LES PROJETS- ÉTUDES ET CONSEILS - PROGRAMMATIONS Faire le pari d un renouveau de la qualité des modes d habiter, de

Plus en détail

FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE

FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE Contenu des modules de formation Association I.E.F. 54 Rue de Rome 13001 Marseille tél 04 96 10 11 96 tél 04 96 10 11 98 Association I.E.F. Loi 1901 N 0133102851 DU 12

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail

EQUIGIS. Profitez de la puissance des SIG. DOSSIER DE PRESSE

EQUIGIS. Profitez de la puissance des SIG. DOSSIER DE PRESSE EQUIGIS Profitez de la puissance des SIG. DOSSIER DE PRESSE Paris 03-12-15 DOSSIER DE PRESSE EQUIGIS Paris 03-11-15 DOSSIER DE PRESSE EQUIGIS COMMUNIQUÉ DE PRESSE Lancement d EQUIGIS, nouvel outil numérique

Plus en détail

FingCampus - Formation continue

FingCampus - Formation continue FingCampus - Formation continue Manager par l'innovation ouverte - spécialité Posséder c est dépassé! Apprendre à explorer un sujet en élaborant des pistes d innovation LIVRET DE FORMATION Mai 2013 LA

Plus en détail

L'innovation collaborative en TI : au coeur de la mission du CRIM

L'innovation collaborative en TI : au coeur de la mission du CRIM L'innovation collaborative en TI : au coeur de la mission du CRIM Françoys Labonté, ing., Directeur, développement des affaires R-D et commercialisation 1 Aperçu de la présentation Profil sommaire de l

Plus en détail

Malakoff Médéric, membre de l équipe «French IoT» de La Poste, au CES de Las Vegas, du 6 au 9 janvier 2016

Malakoff Médéric, membre de l équipe «French IoT» de La Poste, au CES de Las Vegas, du 6 au 9 janvier 2016 Communiqué de presse Paris, le 6 janvier 2016 Malakoff Médéric, membre de l équipe «French IoT» de La Poste, au CES de Las Vegas, du 6 au 9 janvier 2016 Malakoff Médéric est membre de l équipe de France

Plus en détail

GENERATION ENTREPRENEURS SOLIDAIRES

GENERATION ENTREPRENEURS SOLIDAIRES SYNTHESE DE LA CANDIDATURE DU CONSORTIUM : GENERATION ENTREPRENEURS SOLIDAIRES Programme interrégional d éducation à l innovation sociale, à l entrepreneuriat collectif et à l Economie Sociale et Solidaire

Plus en détail

Convention inter parcs SIT PNR PACA

Convention inter parcs SIT PNR PACA Convention inter parcs SIT PNR PACA Page 1 Sommaire Article I Préambule... 3 Article II Objet de la convention... 43 Article III Les Membres... 43 Article IV Les partenaires... 53 Article V Mise en œuvre

Plus en détail

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires PRESENTATION DU PROJET Coup de Pousse est une agence de Conseil orientée vers les petites et moyennes organisations agissant dans le secteur

Plus en détail

ProjetFUI«ReferenceValue»: Valoriser les actifs immatériels

ProjetFUI«ReferenceValue»: Valoriser les actifs immatériels ProjetFUI«ReferenceValue»: Valoriser les actifs immatériels Michel BERA& Christian Y. ROBERT CNAM&UniversitéLyon1 Colloque SCOR/Institut des Actuaires«Actuariat et Data Science» 26 novembre 2015 LABORATOIRE

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

L intégration de la Trame Verte et Bleue dans le PLU Exemple des travaux conduits sur la ville de Nîmes

L intégration de la Trame Verte et Bleue dans le PLU Exemple des travaux conduits sur la ville de Nîmes L intégration de la Trame Verte et Bleue dans le PLU Exemple des travaux conduits sur la ville de Nîmes Table ronde : «Comment rendre effective la considération des espaces naturels dans les documents

Plus en détail

Ateliers du mercredi 9 février 2011

Ateliers du mercredi 9 février 2011 Ateliers du mercredi 9 février 2011 Barcamp Webmaster Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien ou rédacteur,

Plus en détail

Le Carnet de Travail : Un outil au service de l insertion et la qualification des personnes éloignées de l emploi

Le Carnet de Travail : Un outil au service de l insertion et la qualification des personnes éloignées de l emploi Le Carnet de Travail : Un outil au service de l insertion et la qualification des personnes éloignées de l emploi C est depuis le 4 juillet que le Carnet de Travail a fait son entrée officielle au sein

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse DOSSIER DE PRESSE We Network : West Electronic & Applications Network Contact presse Isabelle Delatte Tél : 02 401 73 98 08 /02 44 Email : i.delatte@we-n.eu West Electronic & Applications Network (We Network),

Plus en détail

Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Sahraoui Marc publié le 21 décembre 2007, mise à jour le 7 décembre 2011

Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Sahraoui Marc publié le 21 décembre 2007, mise à jour le 7 décembre 2011 Déclic formation UNE PLATE-FORME DE FORMATION EN LIGNE POUR LES PERSONNES ILLETTRÉES Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Sahraoui Marc publié le 21 décembre 2007,

Plus en détail

Digital Workplace. et Gestion. Concepts et mise en œuvre. Gilles BALMISSE. des connaissances

Digital Workplace. et Gestion. Concepts et mise en œuvre. Gilles BALMISSE. des connaissances Digital Workplace et Gestion des connaissances Gilles BALMISSE Table des matières 1 Avant-propos 1. Objectif du livre.......................................... 17 2. Illustrations des exemples de ce livre.........................

Plus en détail

Dossier de presse LumiWatt Page 1

Dossier de presse LumiWatt Page 1 Dossier de presse LumiWatt Page 1 Sommaire Communiqué de presse Page 3 Présentation du projet Page 4 De quoi s agit-il? Pourquoi? Objectifs Comment? A propos des porteurs du projet Page 9 Lumiwatt, la

Plus en détail

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE TENDANCES METIERS EN AQUITAINE Le secteur et les métiers du numérique en Aquitaine Le 08 mars 2016 Sommaire Séquence 1 : Que savoir sur les métiers du numérique en Aquitaine? Quels sont ces métiers, leurs

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

Plan de Communication Projet DIVIN

Plan de Communication Projet DIVIN Plan de Communication Projet DIVIN 1 3. PLAN DE COMMUNICATION : CADRE DE REFERENCE 1. 2. Le présent plan de communication constitue l un des outputs du projet DIVIN, dans une spécificité de la Composante

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

Le Répertoire des Compétences

Le Répertoire des Compétences LES RENCONTRES CNRS DE L INNOVATION Collaboration public-privé pour la valorisation des logiciels Mercredi 15 juin 2011 La Direction de l' La Direction de l' Une Interface entre laboratoires et entreprises

Plus en détail

MAGAZINE CULTURES SERVICES

MAGAZINE CULTURES SERVICES MAGAZINE CULTURES SERVICES Soutenez la diffusion de la culture de service au plus grand nombre et devenez vous-même donateur A PROPOS DE LA FONDATION SERVICE LAB Placée sous l égide de la Fondation de

Plus en détail

Quatrem lance Qualiopée Prévoyance Entreprise. une nouvelle approche de la prévoyance

Quatrem lance Qualiopée Prévoyance Entreprise. une nouvelle approche de la prévoyance Paris, le 4 novembre 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE Quatrem lance Qualiopée Prévoyance Entreprise une nouvelle approche de la prévoyance Quatrem poursuit le renouvellement de sa gamme de produits standards

Plus en détail

Graines de Pays. Le Laboratoire des Possibles. L objet de l Association

Graines de Pays. Le Laboratoire des Possibles. L objet de l Association Graines de Pays Le Laboratoire des Possibles L objet de l Association La création, le développement et l animation d initiatives locales pour un développement durable des territoires Graines de Pays Des

Plus en détail

INVENTEUR DE SOLUTIONS GLOBALES INTELLIGENTES*

INVENTEUR DE SOLUTIONS GLOBALES INTELLIGENTES* INVENTEUR DE SOLUTIONS GLOBALES INTELLIGENTES* *Inventor of smart global solutions SPECIALISTE DANS L ANALYSE, LE DEVELOPPEMENT ET LA MISE EN SERVICE D APPLICATIONS AUTOMATISEES POUR LES INFRASTRUCTURES

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

UML 1ère partie. Référence: http://uml.developpez.com/lp/cours/uml_free_fr_cours.html UML

UML 1ère partie. Référence: http://uml.developpez.com/lp/cours/uml_free_fr_cours.html UML UML UML 1ère partie Référence: http://uml.developpez.com/lp/cours/uml_free_fr_cours.html LOG2000 Éléments du génie logiciel 2002 Bayomock André-Claude PLAN Définition et historique Vue générale A quoi

Plus en détail

Soutenez L Observatoire de l EcoDesign!

Soutenez L Observatoire de l EcoDesign! Soutenez L Observatoire de l EcoDesign! La démarche EcoDesign est au cœur de l innovation du XXIe siècle. De nouvelles façons de concevoir, produire, vivre et consommer sont à imaginer. En France, les

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2016 TROPHEES ENTREPRENEURIAT AU FEMININ OSEZ!

DOSSIER DE CANDIDATURE 2016 TROPHEES ENTREPRENEURIAT AU FEMININ OSEZ! Entrepreneuriat Au Féminin DOSSIER DE CANDIDATURE 2016 TROPHEES ENTREPRENEURIAT AU FEMININ OSEZ! Nom :............. Département :...... Région :........... Nom de l entreprise : Catégorie :..................................

Plus en détail

Présentation de l opération

Présentation de l opération Semaine nationale des Hlm 2013 «Habiter mieux, bien vivre ensemble» Du 8 au 16 juin 2013 Présentation de l opération Décembre 2012 Ce document a pour objectif de présenter la «Semaine nationale des Hlm»,

Plus en détail

ETAPES D UNE EXPERIMENTATION IFADEM

ETAPES D UNE EXPERIMENTATION IFADEM ETAPES D UNE EXPERIMENTATION IFADEM L initiative francophone pour la formation à distance des maitres (IFADEM) est menée conjointement par l Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et l Organisation

Plus en détail

QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT?

QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT? QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT? Sabine GOULIN Comité de Pilotage de RELIER copil.relier@amue.fr Conférence Auto évaluation : un atout pour la stratégie et la gouvernance 05

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

OSU THETA : Intégration dans le PRES, liens avec le DIPEE. J.F. Deconinck, BioGéoSciences Université de Bourgogne

OSU THETA : Intégration dans le PRES, liens avec le DIPEE. J.F. Deconinck, BioGéoSciences Université de Bourgogne OSU THETA : Intégration dans le PRES, liens avec le DIPEE J.F. Deconinck, BioGéoSciences Université de Bourgogne Les Universités de Bourgogne et de Franche-Comté ont un passé, un présent et un avenir en

Plus en détail

Rapport d évaluation. de l'université d Artois. Unité de recherche : Centre de Recherche en Informatique de Lens (CRIL)

Rapport d évaluation. de l'université d Artois. Unité de recherche : Centre de Recherche en Informatique de Lens (CRIL) Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Centre de Recherche en Informatique de Lens (CRIL) de l'université d Artois février 2009 Section des Unités de recherche Rapport

Plus en détail

Soumission. Réalisation du site Web des municipalités de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean Saint-François-de-Sales Sainte-Hedwidge Lac-Bouchette

Soumission. Réalisation du site Web des municipalités de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean Saint-François-de-Sales Sainte-Hedwidge Lac-Bouchette Soumission Réalisation du site Web de la municipalité de Saint-Ludger-de-Milot Soumission Le 26 mars 2011 Réalisation du site Web des municipalités de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean Saint-François-de-Sales

Plus en détail

BaDGE Franche-Comté. Une base de données géographique au service des acteurs économiques de Franche-Comté

BaDGE Franche-Comté. Une base de données géographique au service des acteurs économiques de Franche-Comté BaDGE Franche-Comté Une base de données géographique au service des acteurs économiques de Franche-Comté Contexte : SIG et développement économique Depuis 2004, la Région a un rôle de coordination des

Plus en détail

On dit souvent que les PME ont des difficultés à se transformer, à planifier,

On dit souvent que les PME ont des difficultés à se transformer, à planifier, On dit souvent que les PME ont des difficultés à se transformer, à planifier, à organiser leur mutation. Les films de ce DVD, qui racontent la mutation impressionnante et réussie d une PME vacillante (ex

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 3 : La démarche compétence Chapitre 3 : La démarche compétence... 1 3.1. Les attentes des acteurs de la Démarche Compétence... 2 3.1.1 Les attentes de l entreprise... 2

Plus en détail

Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe,

Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe, Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe, l Europe pour la culture» (2006) Texte rédigé par le Relais Culture Europe dans le cadre de la consultation

Plus en détail

1. DISPOSITIONS GENERALES ET DEFINITIONS

1. DISPOSITIONS GENERALES ET DEFINITIONS 1. DISPOSITIONS GENERALES ET DEFINITIONS 1.1. FINANCEMENT DE L ANR MODE DE FINANCEMENT Le financement attribué par l ANR à chaque partenaire sera apporté sous forme d une aide non remboursable, selon les

Plus en détail

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la «POUR DES VILLES INTELLIGENTES ET AGRÉABLES À VIVRE» NOTRE VISION DE LA SMART CITY Les collectivités locales et aménageurs sont confrontés à de nouveaux enjeux dans l aménagement durable de leurs territoires.

Plus en détail

CHARTE CONSTITUTIVE DE L ALLIANCE INTERNATIONALE DE JOURNALISTES

CHARTE CONSTITUTIVE DE L ALLIANCE INTERNATIONALE DE JOURNALISTES CHARTE CONSTITUTIVE DE L ALLIANCE INTERNATIONALE DE JOURNALISTES A. NATURE DE L INITIATIVE 1. Territoire Le territoire de l alliance de journalistes est international. Sur le plan thématique, au-delà des

Plus en détail

Définition des éco-activités

Définition des éco-activités Définition des éco-activités «L ensemble des activités produisant des biens et services capables de mesurer, d empêcher, de limiter ou de corriger les dégâts occasionnés à l environnement» OCDE et EUROSTAT

Plus en détail

Des kits clés en mains

Des kits clés en mains Des kits clés en mains Session 2 (13h15/14h15) parcours «créer et reprendre des activités» - s équiper Stéphane Maurin, consultant-formateur en création/reprise d activités David Guillerm, chargé de mission

Plus en détail

Raisonner son plan de fumure : une formation numérique et multi modale au CPSA de Combourg?

Raisonner son plan de fumure : une formation numérique et multi modale au CPSA de Combourg? La fiche descriptive d un processus d innovation Raisonner son plan de fumure : une formation numérique et multi modale au CPSA de Combourg? Le projet L origine et description de votre projet Les mots

Plus en détail

Profils de professions liées à Internet : Ergonome Web

Profils de professions liées à Internet : Ergonome Web ! Profils de professions liées à Internet : Ergonome Web Ergonome Web! 3 2. Profil! 5 2.1 Résumé du profil! 5 2.2 Profil détaillé! 6 Ergonome Web 1. Description du métier Profil Ergonome Web Autre dénomination

Plus en détail

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Organisme : Université Claude Bernard Lyon1 Dates : février 2013- septembre 2013 Présentation

Plus en détail

Emmanuelle Morlock. Journée d étude Bap F, INSHS, Paris, 21 nov 2014. IGE CNRS, UMR 5189 @emma_morlock

Emmanuelle Morlock. Journée d étude Bap F, INSHS, Paris, 21 nov 2014. IGE CNRS, UMR 5189 @emma_morlock Collaboration de métiers différents dans les projets d'humanités numériques : quel serait le socle commun idéal de connaissances techniques et méthodologiques? Emmanuelle Morlock IGE CNRS, UMR 5189 @emma_morlock

Plus en détail

ACCORD CADRE entre. le secrétariat d Etat chargé de l Enseignement supérieur et de la recherche SCHNEIDER ELECTRIC FRANCE

ACCORD CADRE entre. le secrétariat d Etat chargé de l Enseignement supérieur et de la recherche SCHNEIDER ELECTRIC FRANCE ACCORD CADRE entre le secrétariat d Etat chargé de l Enseignement supérieur et de la recherche ET SCHNEIDER ELECTRIC FRANCE La secrétaire d Etat chargée de l enseignement supérieur et de la recherche Le

Plus en détail

Nos convictions et nos expertises

Nos convictions et nos expertises Enjeux et particularités des Systèmes d Information Géographique Nos convictions et nos expertises Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et particularités des Systèmes d Information

Plus en détail

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive Nous offrons des ateliers sur mesure, adaptés spécifiquement à votre réalité et à vos besoins, ainsi que des formations planifiées, s appuyant sur l expertise et la pratique. Atelier sur l évaluation évolutive

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste FICHE DE POSTE Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture Présentation du poste Définition du poste : Directeur des Affaires Culturelles et Sportives, Bibliothèque, Tourisme Positionnement

Plus en détail

Doctorat Sciences de Gestion 2011-2012. Centre de Gestion Scientifique. Mines ParisTech

Doctorat Sciences de Gestion 2011-2012. Centre de Gestion Scientifique. Mines ParisTech Doctorat Sciences de Gestion 2011-2012 Centre de Gestion Scientifique Mines ParisTech La Recherche à Mines ParisTech la science pour accompagner les mutations contemporaines. Mines ParisTech est reconnue

Plus en détail

Le développement des pratiques de soins et de services de première ligne Document synthèse

Le développement des pratiques de soins et de services de première ligne Document synthèse Le développement des pratiques de soins et de services de première ligne Document synthèse Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale, Centre affilié universitaire Novembre 2010 Ce document

Plus en détail

BILAN PÉDAGOGIQUE- TOURNÉE DES ZONES

BILAN PÉDAGOGIQUE- TOURNÉE DES ZONES BILAN PÉDAGOGIQUE- TOURNÉE DES ZONES VÉLIZY - PÔLE ESPOIRS GAM Du 31 octobre au 01 novembre 2011 Échanges pratiques Formation des jeunes gymnastes, richesse et polyvalence dans le travail Page 2 Mise en

Plus en détail

REFERENTIEL NORMATIF du CNES

REFERENTIEL NORMATIF du CNES REFERENTIEL NORMATIF du CNES Référence : Méthode et Procédure DEMARCHE D'ANALYSE DU LOGICIEL Annexe Technique de la MP RNC-CNES-Q-80-529 APPROBATION Président du CDN ; date et nom : Page i.1 PAGE D'ANALYSE

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE LILLE 14 JANVIER 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE LILLE 14 JANVIER 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE LILLE 14 JANVIER 2013 TROISIEME REVOLUTION INDUSTRIELLE DU NORD- PAS DE CALAIS : LE 1 ER SEMINAIRE DE TRAVAIL AVEC JEREMY RIFKIN AURA LIEU À LILLE DU 13 AU 15 MAI 2013! En octobre

Plus en détail

REPÈRES ÉCONOMIQUES. Population des entreprises : 23 450 entreprises en 2006 2008-4. Valérie Deroin * SUR LE SECTEUR DES INDUSTRIES CULTURELLES

REPÈRES ÉCONOMIQUES. Population des entreprises : 23 450 entreprises en 2006 2008-4. Valérie Deroin * SUR LE SECTEUR DES INDUSTRIES CULTURELLES culture Secrétariat général Délégation au développement et aux affaires internationales Département des études, de la prospective et des statistiques 182, rue Saint-Honoré, 7533 Paris cedex 1 1 4 15 79

Plus en détail

Lancement du site Internet de l Eurocampus

Lancement du site Internet de l Eurocampus DOSSIER DE PRESSE Lancement du site Internet de l Eurocampus Lundi 9 mai 2011 11h Hôtel de Région A l occasion de la journée de l Europe, Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, entouré de

Plus en détail

MASTERS PROFESSIONNELS. à l Université Paris-Sorbonne // 1 //

MASTERS PROFESSIONNELS. à l Université Paris-Sorbonne // 1 // MASTERS PROFESSIONNELS SE PROFESSIONNALISER à l Université Paris-Sorbonne // 1 // LES MASTERS PROFESSIONNELS À L'UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE INFORMATIONS PRATIQUES Les dossiers sont à retirer entre mars

Plus en détail

LE SYSTÈME TÉLÉINFORMATION DE L INEM

LE SYSTÈME TÉLÉINFORMATION DE L INEM LE SYSTÈME TÉLÉINFORMATION DE L INEM Par un collectif de l INEM Instituto National de Emples (Institut National de l Emploi), Madrid, Espagne L intégration des technologies dans la société de l information

Plus en détail

Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants

Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants 23/05/2012 Certivéa : un partenaire du changement Certivéa, filiale du Groupe CSTB, est un partenaire du changement pour les acteurs

Plus en détail

DIRECTION DE L INFORMATION LÉGALE ET ADMINISTRATIVE IDENTIFICATION DU POSTE. POSITION du POSTE dans l organigramme fonctionnel du département

DIRECTION DE L INFORMATION LÉGALE ET ADMINISTRATIVE IDENTIFICATION DU POSTE. POSITION du POSTE dans l organigramme fonctionnel du département FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LÉGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom : Prénom : RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE DIRECT Nom : BUREL Prénom : Frédéric Visa : Visa : Date : 18/05/16

Plus en détail