ÉPREUVE'COMMUNE'DE'TIPE'2014''3'Partie'D. Changements et réglages des outils de coupe GUIDE POUR LE CANDIDAT :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÉPREUVE'COMMUNE'DE'TIPE'2014''3'Partie'D. Changements et réglages des outils de coupe GUIDE POUR LE CANDIDAT :"

Transcription

1 S317' ÉPREUVE'COMMUNE'DE'TIPE'2014''3'Partie'D TITRE : Changements et réglages des outils de coupe Temps de préparation : Temps de présentation devant le jury : Entretien avec le jury : 2 h 15 minutes 10 minutes 10 minutes Le dossier ci-joint comporte au total : 16 pages Guide candidat : 1 page (non numérotée) Document principal : 11 pages Documents complémentaires : 4 pages GUIDE POUR LE CANDIDAT : Travail suggéré au candidat : Le candidat devra à la lecture du document : - comprendre comment est générée une surface en tournage ; - comprendre pourquoi, comment et quand il y a changement d outil ; - comprendre pourquoi, comment et quand il y a réglage de l outil. Attention : si le candidat préfère effectuer un autre travail sur le dossier, il lui est expressément recommandé d en%informer%le%jury%avant%de%commencer%l exposé. CONSEILS GENERAUX POUR LA PREPARATION DE L'EPREUVE: Lisez le dossier en entier dans un temps raisonnable. Réservez du temps pour préparer l'exposé devant les examinateurs. Vous pouvez écrire sur le présent dossier, le surligner, le découper mais tout sera à remettre aux examinateurs en fin d oral. En fin de préparation, rassemblez et ordonnez soigneusement TOUS les documents (transparents, etc.) dont vous comptez vous servir pendant l oral, ainsi que le dossier, les transparents et les brouillons utilisés pendant la préparation. En entrant dans la salle d'oral, vous devez être prêt à débuter votre exposé. ' Il'est'interdit'de'sortir'le'sujet'du'site'de'l épreuve! A'l'issue'de'l'épreuve,'vous'devez'remettre'aux'examinateurs'le'dossier'scientifique.! Tout'ce'que'vous'aurez'présenté'pourra'être'retenu'en'vue'de'sa'destruction

2 !

3 CHANGEMENTS ET REGLAGE DES OUTILS DE COUPE Introduction 5 Beaucoup d objets ou de machines de notre quotidien sont constitués de pièces mécaniques. Ces pièces plus ou moins compliquées sont réalisées dans l industrie mécanique Pour fabriquer ces pièces plusieurs secteurs de l entreprise sont mis à contribution : - le Bureau d Etudes a en charge la définition des pièces tant au niveau matériau, formes, dimensions. L objectif est de définir une pièce apte de remplir complètement ses fonctions, - le Bureau des Méthodes a en charge l industrialisation, c'est-à-dire de définir les conditions d élaboration de ces pièces en fonction des quantités à produire, des éléments fournis par le Bureau d Etudes, - l Atelier de Fabrication se charge de la mise en œuvre conformément aux prescriptions du bureau des Méthodes. La phase de fabrication peut comporter des opérations d usinage (ou usinages) La mise en œuvre de ces usinages varie en fonction de la forme que l'on souhaite donner à la matière, de la matière usinée, de la taille des pièces à usiner, des tolérances de précision et du nombre de pièces à réaliser (unitaire ou en série). L'usinage des pièces mécaniques en bois, métal, céramique, plastique... se fait par étapes successives sur des machines-outils spécifiques ayant chacune une fonction particulière. La matière est enlevée par un outil appelé «outil de coupe». Les machines outil le plus souvent rencontrées en usinage sont : - les tours - les fraiseuses - les perceuses - les aléseuses - les centres d'usinage La plupart de ces machines-outils d'usinage fonctionnent selon un ou plusieurs axes de rotation et de serrage. La matière brute est installée avec précision sur les machines-outils dédiées pour obtenir un usinage parfait, parfois au micromètre près. Selon la matière utilisée, 1

4 les vitesses de coupe varient énormément afin de respecter les spécificités techniques de résistance de chaque matière. Lorsque les pièces sont fabriquées en moyenne ou grande série, des machines-outils assistées par ordinateur sont mobilisées. Ces machines dites à commandes numériques apparues dans les années 1980 sont programmées avant usinage soit par le bureau des méthodes soit par l'opérateur en commandes numériques. L'usinage sur machines-outils à commande numérique est largement utilisé aujourd'hui dans les unités de production. Il permet de gagner un temps précieux sur les réglages préalables à l'usinage des pièces. Pour gagner encore davantage en productivité, ces machines-outils à commande numérique sont équipées d un changeur automatique d outils. Nomenclature La tableau ci-dessous synthétise l ensemble des symboles utilisés dans le texte Symboles Dénomination Unité A D a p f avance par tour mm. tr -1 F c F p F f K c P c P v P e R ε V C section de coupe mm 2 profondeur de passe mm effort de coupe tangentiel N force transversale N force d avance N effort spécifique de coupe N. mm -2 puissance de coupe W puissance à vide W puissance en travail W rayon de pointe mm vitesse de coupe (à la pointe de l outil) m. min

5 55 1 Les opérations d usinage Les opérations d usinage sont classées en trois grandes catégories : - les OPERATIONS DE TOURNAGE (réalisées sur un tour ou un centre de tournage) 60 Figure 1 - les OPERATIONS DE FRAISAGE (réalisées sur une fraiseuse ou un centre d usinage) 65 Figure 2 - les OPERATIONS AXIALES (réalisées sur une perceuse ou un centre d usinage) Le rôle du Bureau des Méthodes Il est responsable de l'étude et de la préparation de la fabrication. Ce qui consiste à prévoir, préparer, lancer puis superviser le processus d'usinage permettant de réaliser des pièces conformes au cahier des charges exprimé par le dessin de définition, en respectant un programme de production donné, dans un contexte technique, humain et financier déterminé. 3

6 80 85 Le Bureau des Méthodes se charge donc pour une pièce mécanique donnée : - de choisir les machines-outils adaptées - de choisir les outils adaptés aux géométries à réaliser (voir figures 3 à 5) - de définir les conditions de coupe (voir l exemple du tournage en fin de document) - de définir les dimensions (cotations) à réaliser - de définir les mises en position des pièces sur les machines Figure 3 Figure

7 3 Le changeur d outil 95 Les changeurs d'outil CNC (Computer Numerical Command) sont installés sur les centres d'usinage CNC et permettent d'effectuer plusieurs tâches de coupe. Ils disposent de plusieurs porte-outils ; l'opérateur n'a pas à changer manuellement les outils de coupe entre les différentes opérations d'usinage. 100 Figure 6 Les changeurs d'outil CNC sont utilisés sur les fraiseuses verticales et horizontales, sur les tours et sur les centres de tournage. Ils sont compatibles avec tout type de porte-outil et d'outil de coupe. 105 Les changeurs d'outil CNC sont constitués de deux parties qui fonctionnent à l'unisson et fournissent au centre d'usinage un outil différent. Ils disposent d'un bras articulé à roue ou d'un bras articulé à came qui agrippe et transporte le porte-outil jusqu'à la broche. Le temps de production se trouve donc réduit avec l utilisation de changeurs automatiques d outils. 5

8 110 4 L outil de coupe et son usure 115 La qualité de travail d un outil de coupe dépend de son degré d usure qui influence directement : # la qualité de surface # la tenue de l outil # la puissance nécessaire à la coupe La durée de vie d un outil sera donc liée à ce degré d usure et il faudra maîtriser son évolution par rapport aux paramètres d usinage. 120 L expérience montre deux zones d usure sur les outils de coupe. Figure Lors de l usinage la partie active de l outil, en mouvement relatif par rapport à la pièce et au copeau (matière enlevée), est soumise à des sollicitations mécaniques et thermiques très importantes. Ces contraintes mettent en œuvre différents mécanismes d usure : # adhérence, # usure par abrasion, # érosion, # corrosion, # fatigue. 135 Ces phénomènes sont favorisés et amplifiés par une température élevée. Cette dernière varie selon les matériaux usinés, les matériaux à outils et les conditions de coupe. 6

9 En reprenant le dessin d un outil de coupe, il est possible de définir les usures sur les deux faces principales de la façon suivante : γ Figure 8 nota : L'écrouissage d'un métal est le durcissement d'un métal sous l'effet de sa déformation plastique (définitive) Usure en dépouille ( VB ) et recul d arête Elle s observe sur la face de dépouille principale et apparaît suivant une bande striée brillante parallèle à l arête de coupe. Elle est due essentiellement aux températures élevées et au frottement continu de la pièce sur l outil. Elle se manifeste lors des travaux de finition à vitesse de coupe (V C ) importante et à faible avance (f). Son critère associé est VB qui est la distance de l arête de coupe initiale à la courbe associée aux crêtes situées sur la face de dépouille. Cette distance est mesurée dans la zone B. (voir figure 8) La norme fixe comme critère de durée de vie : VB = 0,3 mm (limite d usure tolérée). C est ce critère qui est retenu pour le calcul des durées de vie des outils coupants. L usure en dépouille provoque un recul de l arête de coupe par rapport à la pièce usinée. 155 Ce recul a donc des conséquences sur les dimensions des usinages. 160 L usure en dépouille sera supposée linéaire en fonction du temps et affecte aussi le R ε de l outil. Figure 9 7

10 Usure en cratère ( KT ) 170 Elle s observe sur la face de coupe sous forme d une cuvette. Elle se manifeste lors des travaux d ébauche (V C faible, f et a p importants) Son critère associé est KT qui est la profondeur du cratère. On peut également caractériser cette usure par le rapport KT / KM Relation durée de vie et vitesse de coupe Les observations faites lors de différents usinages ont montré l influence de la vitesse de coupe sur l usure outil donc sur la durée de vie T d un outil si l on définit une usure maximum tolérée. Le modèle de TAYLOR traduit la relation entre la durée de vie et la vitesse de coupe: T = C v. V n c L'exposant n dépend essentiellement de l'outil et il a une valeur : - 8 < n < - 1. La constante C v dépend essentiellement du matériau usiné et des conditions de coupe. Sa valeur est très variable : 10 4 < C v < Il est donc possible de pouvoir choisir une durée de vie et donc de déterminer la vitesse de coupe associée La durée de vie d'un outil T est le "temps de coupe total d'un outil nécessaire pour atteindre un critère de durée de vie spécifique". Cette durée de vie n'étant pas infinie, elle impose un arrêt régulier pour le changement de l'arête ou de l'outil. Il faut noter que le changement d outil a forcément un coût lié au temps de changement de l outil et au coût de l outil (ou de l arête de coupe). La durée de vie d un outil est liée au degré d usure et il faudra donc maîtriser son évolution par rapport aux paramètres d usinage. 195 Dans la pratique, quelques objectifs concrets à tenir sur le poste d usinage sont fixés : # le volume de copeaux produit entre deux changements d outil (ou d arête de coupe) # le temps d usinage minimal # le coût minimum de l usinage 8

11 200 5 Eléments de la programmation des outils sur une machine-outil 5.1 La correction de rayon d outil 205 L exécution d un programme sur une machine-outil nécessite de repérer la position de la pièce dans le référentiel de la machine mais aussi de connaître la position des parties coupantes de l outil. Ces positions sont données par les jauges outil (ou correcteurs d outil). Le rayon outil est aussi mémorisé au niveau des correcteurs Il est utile de rendre la programmation des déplacements indépendante des dimensions de l outil. Pour cela, il existe de fonctions particulières appelées FONCTIONS CORRECTION DE RAYON D OUTIL. Le profil fini de la pièce est programmé et le calculateur de la machine détermine la trajectoire du centre outil en utilisant les correcteurs outils (ici le rayon outil). La modification de la valeur du rayon d outil est programmable. Cette possibilité peut s utiliser pour compenser l usure de l outil La notion d outil frère La commande numérique est capable de décompter le temps d utilisation des outils. Quand leur durée de vie est atteinte, les outils ne peuvent plus être installés sur la machine. Si un outil frère (outil capable du même travail) existe et est déclaré comme tel, il est alors installé en remplacement de l outil défaillant. 9

12 6 - Optimisation des paramètres de coupe Optimiser, c'est rechercher la solution la plus satisfaisante tout en respectant un certain nombre de contraintes. Dans le cas d'une mise en œuvre d'une nouvelle production ou d'une amélioration d'une production existante, il peut être nécessaire d'optimiser le choix des paramètres de coupe. Il existe de nombreux critères selon lesquels on peut optimiser les paramètres de coupe mais on ne présentera ici que les trois plus utilisés : # coût minimum d'usinage, # temps minimal d'usinage cadence maximale de fabrication, # volume de copeau donné par arête de coupe Temps d'usinage : t m Le temps d'usinage d'une pièce peut être calculé à l'aide de la formule : t m = t c + t i + ( t cs / p ) 240 # t c : temps réel de coupe (pendant lequel l'outil produit du copeau) # t i : temps improductif sur le poste (mouvements rapides, montage / démontage de pièces, ) # t cs : temps de changement d'une arête de coupe (ou to temps de changement outil) # T : durée de vie de l'outil (ou de l'arête de coupe) 245 # p : nombre de pièces entre deux changements d'outil (d'arête) : p = T / t c Coût d'usinage : C u 250 Le coût d'usinage d'une pièce peut être calculé à l'aide de la formule : C u = C c + C i + C s + C cs + C f # C c = τ m t c : coût de coupe par pièce # C i = τ m t i : coût improductif par pièce # C m = C c + C i : coût machine par pièce # C s = P o ( t c / T ) : coût outil par pièce avec P o le prix d'une arête de coupe (d'un outil) # C cs = τ m ( t cs / p ): coût de changement d'outil (d'arête) par pièce # C f : coût fixe par pièce (éléments de manutention, outillage, matière, ) 10

13 On note τ m le taux machine (en /min) qui comprend en général le salaire de l'ouvrier, l'amortissement de la machine-outil et un coût d'exploitation lié directement à l'usinage (électricité, lubrifiant, air comprimé, entretien), dont l'évaluation est souvent globale Coût minimum d'usinage Paramètres à maîtriser : 270 # Durée de vie économique de l'outil T e # Vitesse de coupe économique V e Il s'agit de minimiser le coût d'usinage par pièce. Ce coût est la somme de quatre coûts : 275 C u = C m + C s + C cs + C f La variable principale est la vitesse de coupe. Le diagramme de «principe» suivant représente l'influence des différents coûts sur le coût total en fonction de la vitesse de coupe. 280 On observe que le coût total d'usinage atteint une valeur minimale pour une vitesse donnée. Cette vitesse est appelée vitesse économique et est notée Ve. L'optimisation consiste donc à exprimer C u en fonction de la vitesse de coupe V C et de minimiser cette fonction. 11

14 285 ANNEXES 1/ Formules de calcul: Puissance de coupe. P c = P e P v Section de coupe. A D = a p. f 290 Force de coupe... F c = K c. A D 2/ Le tournage 295 Le tournage est un procédé d usinage qui consiste à faire tourner la pièce à usiner et à déplacer un outil coupant le long de sa surface. La vitesse nécessaire à un bon enlèvement de matière est ainsi créée par la rotation de la pièce. On définit alors plusieurs paramètres : 300 # N : la vitesse de rotation en tr.min -1 # V C : la vitesse de coupe en m.min -1 # D : le diamètre de la pièce Ces paramètres sont liés entre eux par la relation : N = V C π D 305 En déplaçant l outil le long de la pièce on crée un mouvement d avance. Nous ne nous intéresserons ici qu au cas du chariotage, c'est-à-dire à une avance longitudinale. Elle sera caractérisée par plusieurs paramètres appelés paramètres de coupe : # f : l avance en mm.tr -1 # a p : la profondeur de passe en mm # V f : la vitesse d avance en mm.min -1, 310 V f est la vitesse à laquelle se déplace l outil le long de l axe de rotation de la pièce. Elle vaut : V f = N.f 12

15 315 L outil de tournage est rarement monobloc. Il est le plus souvent constitué d un porte-outil (ou porte-plaquette) sur lequel on installe une plaquette amovible, l ensemble constituant l outil. L outil (ou la plaquette) présente une face de coupe sur laquelle se déroule le copeau, une face en dépouille qui est en regard de la pièce. 320 L outil est caractérisé par des angles dits angles de coupe : 13

16 Parmi ces angles, on peut distinguer : l angle de coupe:. γ (gamma) (entre P r et la face de coupe) 325 l angle de dépouille:.. α (alpha) (entre P s et la face de dépouille)! 330 2/ Opération de chariotage

17 3/ Enlèvement du copeau 15

L'expérience montre deux zones d'usure sur les outils de coupe, comme indiquées cidessous.

L'expérience montre deux zones d'usure sur les outils de coupe, comme indiquées cidessous. TP 7 ETUDE DES PARAMETRES D USINAGE ET INFLUENCE SUR LA DUREE DE VIE DE L OUTIL La qualité de travail d'un outil dépend de son degré d'usure qui influence directement la qualité de surface, la tenue de

Plus en détail

Initiation au Fraisage à commande numérique

Initiation au Fraisage à commande numérique Initiation au Fraisage à commande numérique I.Préparation de la machine A. Présentation Commutateur clavier C+/CN Figure 1 La machine comporte 2 claviers : le clavier CN près de l écran que nous n utiliserons

Plus en détail

Durée de vie des outils de coupe

Durée de vie des outils de coupe Durée de vie des outils de coupe La qualité du travail d un outil de coupe dépend de son degré d usure. Cette usure a une influence directe sur : La qualité de la surface obtenue La tenue de l outil dans

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Technicien(ne) d usinage sur machines outils à commande numérique

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Technicien(ne) d usinage sur machines outils à commande numérique COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 06/11/2014 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien(ne) d usinage sur machines outils

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGES DE PROGRAMMATION DES MACHINES-OUTILS A COMMANDE NUMERIQUE E. LEFUR

TRAVAUX DIRIGES DE PROGRAMMATION DES MACHINES-OUTILS A COMMANDE NUMERIQUE E. LEFUR TRAVAUX DIRIGES DE PROGRAMMATION DES MACHINES-OUTILS A COMMANDE NUMERIQUE 1 EXERCICE N 1 : «AXEFV»...2 1.1 Choix des outils et des conditions de coupe...2 1.2 Démarche de résolution...2 1.3 Programmation...2

Plus en détail

FRAISA High Dynamic Cutting HDC Fraisage hautement dynamique avec enroulement continu de l'outil

FRAISA High Dynamic Cutting HDC Fraisage hautement dynamique avec enroulement continu de l'outil passion for passion precision for precision FRAISA High Dynamic Cutting HDC Fraisage hautement dynamique avec enroulement continu de l'outil Nouveau calculateur de paramètres de coupe ToolExpert HDC Plus

Plus en détail

Module Production à commande numérique - Tournage. Les techniques de production à commande numérique... 3. Introduction / historique...

Module Production à commande numérique - Tournage. Les techniques de production à commande numérique... 3. Introduction / historique... Index Les sujets de formation Les techniques de production à commande numérique.... 3 Introduction / historique...................................... 3 CNC, Généralités.........................................

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Technicien-régleur sur machines-outils à commande numérique de décolletage

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Technicien-régleur sur machines-outils à commande numérique de décolletage COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 06/11/2014 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien-régleur sur machines-outils à

Plus en détail

L'usure de l'outil se manifeste essentiellement sous deux aspects (Fig.6) :

L'usure de l'outil se manifeste essentiellement sous deux aspects (Fig.6) : LOI D'USURE DES OUTILS DE COUPE Objet: Observation de l'évolution de l'usure des outils à plaquette carbure et détermination des coefficients du modèle de la loi d'usure à partir d'un plan d'expériences..

Plus en détail

TP 7 - TOURNAGE Casse Tête PH 20 (TCN B)

TP 7 - TOURNAGE Casse Tête PH 20 (TCN B) Casse Tête PH 20 (TCN B) Durée : 3H00 Page:1/2 CI n 3 Support d activité Compétences attendues CONFIGURER UN EQUIPEMENT, REALISER UNE OPERATION - Centre d usinage C.N. Réalméca - Pièces finies en phase

Plus en détail

RAPPORT DE METHODE. ETUDE TECHNICO-ECONOMIQUE: Cas de l'usinage de deux alésages 20H7. LOPEZ Paul-Thomas HAUSTRATE William

RAPPORT DE METHODE. ETUDE TECHNICO-ECONOMIQUE: Cas de l'usinage de deux alésages 20H7. LOPEZ Paul-Thomas HAUSTRATE William RAPPORT DE METHODE ETUDE TECHNICO-ECONOMIQUE: Cas de l'usinage de deux alésages 20H7 LOPEZ Paul-Thomas HAUSTRATE William SOMMAIRE I. Etude générale : a. Opérations d usinage b. Mise en position isostatique

Plus en détail

2. Contraintes et solutions choisies.

2. Contraintes et solutions choisies. Machines SERDI s.a. 23, avenue des Vieux Moulins B.P. 380 74012 Annecy Cedex France Tél. : (33) 04 50 65 63 00 Fax Direction : (33) 04 50 52 99 95 Commercial : (33) 04 50 52 99 92 Bureau d Etudes : (33)

Plus en détail

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D. assistance variable GUIDE POUR LE CANDIDAT :

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D. assistance variable GUIDE POUR LE CANDIDAT : ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D TITRE : Stabilité directionnelle des véhicules : direction assistée à assistance variable Temps de préparation :...2 h 15 minutes Temps de présentation devant le

Plus en détail

ROBOT DE PRESSE INJECTION PLASTIQUE (Banque PT SIA 2006)

ROBOT DE PRESSE INJECTION PLASTIQUE (Banque PT SIA 2006) 1.MISE EN SITUATION ROBOT DE PRESSE INJECTION PLASTIQUE (Banque PT SIA 2006) Les pièces injectées représentent aujourd'hui une grande part de la production industrielle. Le déchargement des presses d'injection

Plus en détail

Attractive technology. Séparation magnétique Séparateurs pour métaux ferreux et non ferreux

Attractive technology. Séparation magnétique Séparateurs pour métaux ferreux et non ferreux Attractive technology. Mag-Clear Séparation magnétique Séparateurs pour métaux ferreux et non ferreux Systèmes de séparation Mag-Clear Compte tenu de la volatilité des prix des matières premières qui le

Plus en détail

TP Fabrication assistée par Ordinateur F.A.O. (Solidworks et Efi-cn)

TP Fabrication assistée par Ordinateur F.A.O. (Solidworks et Efi-cn) 1 STI GM Productique Fonction Préparation du travail TP Fabrication assistée par Ordinateur F.A.O. (Solidworks et Efi-cn) Lycée d altitude de Briançon COMPETENCES ATTENDUES En possession d'un dessin de

Plus en détail

haute productivité lors du fraisage de grande précision Micro- und Feinwerktechnik KERN Evo Centre d usinage CNC de grande précision

haute productivité lors du fraisage de grande précision Micro- und Feinwerktechnik KERN Evo Centre d usinage CNC de grande précision haute productivité lors du fraisage de grande précision ±0,5 µm Micro- und Feinwerktechnik KERN Evo Centre d usinage CNC de grande précision Système de palettisation Workmatic KERN Evo Evolution Caractéristiques

Plus en détail

CONCEPTION D UNE BRIDE

CONCEPTION D UNE BRIDE IUT GMP 1/5 CONCEPTION D UNE BRIDE I ) NECESSITE D UN CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL (CdCF) Lorsqu une entreprise à besoin d une machine spéciale pour fabriquer ses produits, et qu elle ne peut pas ou

Plus en détail

Scie à ruban semi-automatique à deux montants Modèle bitron400

Scie à ruban semi-automatique à deux montants Modèle bitron400 Scie à ruban semi-automatique à deux montants Modèle bitron400 Un produit de qualité issu de la technique du génie mécanique allemand Technologie à deux montants Klaeger : Haut rendement Depuis plus de

Plus en détail

T.P. COMPRESSEUR. T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : 1/8

T.P. COMPRESSEUR. T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : 1/8 T.P. COMPRESSEUR T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : /8 But du T.P. : Tester les performances d un compresseur à piston bi-étagé à refroidissement intermédiaire. Introduction : Les compresseurs

Plus en détail

TOURNAGE ET FRAISAGE INTEGRE SMART TURN

TOURNAGE ET FRAISAGE INTEGRE SMART TURN TOURNAGE ET FRAISAGE INTEGRE SMART TURN Tournage et fraisage intégré. SMART TURN 2-3 Technologie de tours multifonctions innovante. La nouvelle famille de centres de tournage-fraisage multifonctionnels

Plus en détail

Précision Productivité Innovation AFFOLTER

Précision Productivité Innovation AFFOLTER CROWN DÉCOLLETEUSES CNC Précision Productivité Innovation AFFOLTER Décolleteuse CNC Les machines de la line CROWN sont des décolleteuses CNC à poupée mobile. Equipées et configurées pour l industrie horlogère,

Plus en détail

48 - Le travail mécanique des bois : le mortaisage

48 - Le travail mécanique des bois : le mortaisage 48 - Le travail mécanique des bois : le mortaisage Dans cette leçon, ainsi que dans la leçon sur le tenonnage, nous ne pouvons pas aborder directement le principe de fonctionnement des machines comme nous

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME - 7 - ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES - 8 - PRÉSENTATION DU MÉTIER La modernisation des systèmes de production, liée à une recherche de plus grande

Plus en détail

LES AVANTAGES DE COÛT ET DE MISE EN OEUVRE

LES AVANTAGES DE COÛT ET DE MISE EN OEUVRE LES AVANTAGES DE COÛT ET DE MISE EN OEUVRE DES PORTIQUES MODULAIRES À BASE DE POUTRES ALUMINIUM ET DE GUIDAGE EN V. +33 (0)1 34 64 30 44 info.fr@hepcomotion.com 2 LES AVANTAGES DE COÛT ET DE MISE EN OEUVRE

Plus en détail

Concept TURN 55 TOUR DIDACTIQUE A COMMANDE NUMÉRIQUE

Concept TURN 55 TOUR DIDACTIQUE A COMMANDE NUMÉRIQUE TOUR DIDACTIQUE A COMMANDE NUMÉRIQUE Concept TURN 55 Le Concept TURN 55 est un tour CNC 2 axes d établi, piloté par PC, dont la conception et le fonctionnement correspondent au standard industriel. Toutes

Plus en détail

Epreuve de Sciences Industrielles C

Epreuve de Sciences Industrielles C 065 Epreuve de Sciences Industrielles C Durée 6 h Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, d une part il le signale au chef de salle, d autre part il le

Plus en détail

Centre d usinage de charpentes WBZ 100/120/150

Centre d usinage de charpentes WBZ 100/120/150 Centre d usinage de charpentes WBZ 100/120/150 Optimat I profi line I power line Système WBZ Le système WBZ Le centre d usinage pour charpentes WBZ a été spécialement conçu pour les besoins des charpentiers,

Plus en détail

Dossier technique Dossier technique

Dossier technique Dossier technique Dossier technique Sommaire Système de conception 3D CAD puissant et intelligent... 3 Attribution des matériaux... 4 Groupes de matériaux... 4 Groupes de chants... 5 Calcul des pièces brutes et finies...

Plus en détail

LE SYSTÈME SCOOT'ELEC

LE SYSTÈME SCOOT'ELEC LE SYSTÈME SCOOT'ELEC PREMIERE PARTIE TRAVAUX PRATIQUES TEMPS CONSEILLE analyse du travail pratique demandé : 1 heure 30 minutes mise en œuvre du travail pratique demandé : 2 heures évaluation de la qualité

Plus en détail

M-TECS Technique de serrage magnétique

M-TECS Technique de serrage magnétique Programme général M-TECS Technique de serrage magnétique Transformation des plastiques thermodurcissables Traitement du caoutchouc et des élastomères Industrie de coulée sous pression Formage de métaux

Plus en détail

Ecole Nationale Polytechnique Département Génie Industriel CAO et Prototypage Rapide

Ecole Nationale Polytechnique Département Génie Industriel CAO et Prototypage Rapide Ecole Nationale Polytechnique Département Génie Industriel CAO et Prototypage Rapide TP 3 CAOPR Projet de strato-conception Conception d'une pièce avec un logiciel de CFAO, suivi de sa réalisation en prototypage

Plus en détail

Beaucoup plus qu un prix

Beaucoup plus qu un prix Beaucoup plus qu un prix Granites MC Entreprise dynamique en plein expansion, Granites MC a su se différencier par son innovation. La stabilité de sa qualité et de son service font de Granites MC, la référence

Plus en détail

DESSINER UNE FORME QUESTIONS

DESSINER UNE FORME QUESTIONS QUESTIONS Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie le contenu de cette fiche sur une feuille de cours (réponds aux exercices au crayon). Place n :... 01. Qu est-ce que le

Plus en détail

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE...

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE... Découverte du logiciel Mecaplan pour SolidWorks Page 1/9 Mecaplan pour SolidWorks Bielle Manivelle Piston Bâti Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL....2

Plus en détail

TP 5 - Responsable Production (PC1) Casse Tête

TP 5 - Responsable Production (PC1) Casse Tête Pédagogique Page:1/2 Chapitre CI N 2 Support d activité Compétences attendues ORGANISER, PILOTER UN DISPOSITIF DE PRODUCTION PRÉPARER LA RÉALISATION - dossier ressources - dossier technique - un PC avec

Plus en détail

CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement

CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement BTS électrotechnique 2 ème année - Sciences physiques appliquées CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement Motorisation des systèmes. Problématique : En tant que technicien supérieur il vous revient

Plus en détail

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 - 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 Objectif(s) : o o Pré requis : o o o Contraintes de production, Optimisation de la gestion de la production. Coût de production, Production sous contraintes,

Plus en détail

Démarche d aide au choix des matériaux :

Démarche d aide au choix des matériaux : Démarche d aide au choix des matériaux : L entreprise «Mécachrome» utilise par expérience plusieurs types de matériaux convenant à la réalisation de pièces mécaniques. La sélection de chaque matériau peut

Plus en détail

Important IND2105. Questionnaire d'examen. Attention : les questions 5, 11, 12 et 15 sont plus longues que les autres.

Important IND2105. Questionnaire d'examen. Attention : les questions 5, 11, 12 et 15 sont plus longues que les autres. Questionnaire d'examen IND2105 Sigle du cours MODULE 1 QUESTION 1 : ( 0,5 point ) Durée maximale recommandée 2 minutes PAGE 1 / 14 Nom : Signature : Prénom : Matricule : Durant l élaboration d une pièce

Plus en détail

DEFINITION TECHNIQUE DU SYSTEME DE PROPULSION D'UN KARTING NAUTIQUE ELECTRIQUE AVEC ACCOUPLMENT DIRECT PAR LIGNE D'ARBRE.

DEFINITION TECHNIQUE DU SYSTEME DE PROPULSION D'UN KARTING NAUTIQUE ELECTRIQUE AVEC ACCOUPLMENT DIRECT PAR LIGNE D'ARBRE. AQUALEO SARL Maison de la Technopole 6 Rue Léonard de VINCI 53000 LAVAL Tel : 02-43-69-70-14 www.gliss-speed.com contact@gliss-speed.com OBJET : Cahier des charges n 1, société AQUALEO pour le concours

Plus en détail

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie 2 Préparation Le travail le plus important pour créer un album de photo c est la préparation. 2.1 Choisir les photos. Dans un premier temps

Plus en détail

Couple Outil Matière (COM) Au fraisage et perçage

Couple Outil Matière (COM) Au fraisage et perçage Couple Outil Matière (COM) Au fraisage et perçage Patrick Reusser 4-1 Introduction Couple Outil-Matière: Énergie spécifique L énergie spécifique (Wc) ou force de coupe spécifique (Kc) est la puissance

Plus en détail

79140 CERIZAY. Page 1 sur 23

79140 CERIZAY. Page 1 sur 23 SEGPA Collège G. G. CLEMENCEAU 79140 CERIZAY Page 1 sur 23 SOMMAIRE 1. CREATION DU SOCLE... 2 2. RÉALISATION DES PERÇAGES... 5 3. USINAGE DES TÊTES DE VIS 7 4. SAUVEGARDE DU FICHIER 10 5. DÉMARRAGE DE

Plus en détail

BROCHURE PRODUIT. m&h LOGICIEL 3D FORM INSPECT Mesurer dans la machine-outil rapide et précis

BROCHURE PRODUIT. m&h LOGICIEL 3D FORM INSPECT Mesurer dans la machine-outil rapide et précis BROCHURE PRODUIT m&h LOGICIEL 3D FORM INSPECT Mesurer dans la machine-outil rapide et précis ... l original, leader de marché depuis 2002 Difficile de faire plus simple Définition des points de mesure

Plus en détail

Pfiffner AT 115/10 CNC

Pfiffner AT 115/10 CNC Pfiffner AT 115/10 CNC Automate de palettisation modulaire Système de transfert de palettes Usinage multifonctions Optimisation de la précision Documentation machine Industrie automobile Electronique /

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2014 Page 1 sur 14 Nacelle gyrostabilisée pour prise de vue aérienne par multicoptère CORRECTION Page 2 sur 14 1. Analyse

Plus en détail

Choisissez et mélangez. Solutions pour agitation et mélange

Choisissez et mélangez. Solutions pour agitation et mélange Choisissez et mélangez Solutions pour agitation et mélange Le bon process La façon dont vous mélangez dépend de ce que vous mélangez. Pour vous, le meilleur agitateur ou mélangeur est celui qui vous donne

Plus en détail

TRAVAIL DU BOIS INSTRUCTIONS DE SECURITE ET DONNEES TECHNIQUES

TRAVAIL DU BOIS INSTRUCTIONS DE SECURITE ET DONNEES TECHNIQUES TRAVAIL DU BOIS INSTRUCTIONS DE SECURITE ET DONNEES TECHNIQUES TOUR A BOIS TB 23 SOMMAIRE TB 23 Objectifs. 1 Description...... 2 Spécifications.. 7 Usinage 7 Façonnage 8 - Consignes générales. 8 - Utilisation..

Plus en détail

ROULEAUX 5-6 Rouleau Métallique RM Rouleau Amortisseur RA Rouleau Décrasseur à Disques RLD Rouleau Décrasseur à manchon RLT Rouleau Décrasseur à manchons RLT Rouleau Décrasseur Hélicoïdal RLH Rouleau Guide

Plus en détail

Module Production à commande numérique - Fraisage. Les techniques de production à commande numérique... 3 Introduction / historique...

Module Production à commande numérique - Fraisage. Les techniques de production à commande numérique... 3 Introduction / historique... Index Les sujets de la formation Les techniques de production à commande numérique.... 3 Introduction / historique...................................... 3 Le CNC, les généralités..................................

Plus en détail

Logiciel de palpage pour machines-outils

Logiciel de palpage pour machines-outils Fiche produit H-2000-2309-13-B Logiciel de palpage pour machines-outils - fonctionnalités des programmes BULLETIN D INFORMATION DISPONIBLE DÈS MAINTENANT Logiciel basique EasyProbe Réglage d outil sans

Plus en détail

Sommaire : Les Organes Les Outils usinage Les Conseils

Sommaire : Les Organes Les Outils usinage Les Conseils Sommaire : Les Organes p2 Les Outils p9 L usinage usinage p 15 Les Conseils p 17 1 Le châssis Les boutons de commande Le capot et la Sécurité La broche standard Les broches haute fréquence La table d'usinage

Plus en détail

Thème : Batteur - Mélangeur

Thème : Batteur - Mélangeur Département Génie Industriel et Maintenance Thème : Batteur - Mélangeur Le sujet comporte : Dossier technique : Mise en situation, documents techniques, extraits de normes ou de catalogues,... Dossier

Plus en détail

Chariot de golf. TP 2 heures

Chariot de golf. TP 2 heures Chariot de golf S si TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Problématique Pour le confort du golfeur, le chariot doit pouvoir se déplacer à une vitesse allant jusqu à 8km/h. Comment le

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2014 Page 1 sur 14 Retransmission vidéo d évènements sportifs par caméra mobile 14SISCMLR1C Éléments de correction Partie

Plus en détail

S242. Données clés. La flexible pour les tâches de rectification et de tournage. A member of the UNITED GRINDING Group. The Art of Grinding.

S242. Données clés. La flexible pour les tâches de rectification et de tournage. A member of the UNITED GRINDING Group. The Art of Grinding. The Art of Grinding. A member of the UNITED GRINDING Group S242 La flexible pour les tâches de rectification et de tournage. Données clés La S242 est un centre d'usinage dur et fin flexible pour la rectification,

Plus en détail

Tour CNC pour pièces courtes TNK42 TNK65

Tour CNC pour pièces courtes TNK42 TNK65 Tour CNC pour pièces courtes TNK42 TNK65 Le TNK assure productivité et précision de décolletage pour un diamètre de passage de barre de 65 mm. Sa cinématique reproduit la réussite de la conception des

Plus en détail

GÉNIE MÉCANIQUE ET PRODUCTIQUE

GÉNIE MÉCANIQUE ET PRODUCTIQUE 1 6 8 LeB.O. SOMMAIRE PRÉAMBULE I - Finalités de la formation II - Conditions d admission III - Diplôme IV - Organisation des études V - Concepts pédagogiques de la formation VI - Conditions d application

Plus en détail

USINAGE DÉCOLLETAGE TÔLERIE CHAUDRONNERIE. La solution logicielle ptimale pour les métiers de la mécanique. www.o-devis.fr

USINAGE DÉCOLLETAGE TÔLERIE CHAUDRONNERIE. La solution logicielle ptimale pour les métiers de la mécanique. www.o-devis.fr USINAGE DÉCOLLETAGE TÔLERIE CHAUDRONNERIE La solution logicielle ptimale pour les métiers de la mécanique www.o-devis.fr Une interface graphique innovante, spécifique aux métiers de l usinage, décolletage

Plus en détail

! A T T E N T I O N! Risque de dommage de la machine.

! A T T E N T I O N! Risque de dommage de la machine. 4022 F 1 Le AFN-SB spécial est un accouplement élastique à doigt avec frein à disque. Il est en mesure de compenser les désalignements d arbre, causés par des défauts de tolérance, des dilatations thermiques

Plus en détail

Quick Tower. Blocs verticaux nus Page 123. Quick Point. Plaques pour Quick Tower Page 124. Präge Fix. Makro Grip. Quick Point. Quick Tower.

Quick Tower. Blocs verticaux nus Page 123. Quick Point. Plaques pour Quick Tower Page 124. Präge Fix. Makro Grip. Quick Point. Quick Tower. Blocs verticaux nus Page 123 Plaques pour Page 124 119 - La solution idéale pour vos machines à broche horizontale Pour plaques ou 96 Grille de positionnement continue Compatible avec tous les systèmes

Plus en détail

Merci d avoir acheté un compteur-vélo VDO CYTEC. Plus vous serez familier avec ce modèle, plus vous prendrez de plaisir pendant vos randonnées.

Merci d avoir acheté un compteur-vélo VDO CYTEC. Plus vous serez familier avec ce modèle, plus vous prendrez de plaisir pendant vos randonnées. MANUEL D INSTALLATION ET D UTILISATION VDO YTE Introduction Merci d avoir acheté un compteur-vélo VDO YTE. Plus vous serez familier avec ce modèle, plus vous prendrez de plaisir pendant vos randonnées.

Plus en détail

Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique

Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique OBJECTIFS Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique POINTS DU PROGRAMME ABORDES - 2.2.5 Comportement énergétique des systèmes. - 3.2.2 Stockage d énergie SUPPORTS

Plus en détail

Interactions. 2010 Pearson Education France Développez des jeux 3D avec Unity Will Goldstone

Interactions. 2010 Pearson Education France Développez des jeux 3D avec Unity Will Goldstone 4 Interactions Nous allons voir ici, plus en détail, d autres interactions et nous plonger dans deux éléments essentiels au développement d un jeu : la détection de collision et le raycasting (tracé de

Plus en détail

MULTI-TOURELLES POUR LE TOURNAGE EN BARRE B436Y2

MULTI-TOURELLES POUR LE TOURNAGE EN BARRE B436Y2 MULTI-TOURELLES POUR LE TOURNAGE EN BARRE B436Y2 B436Y2 La gamme de tours BIGLIA QUATTRO, en production depuis 1990, aujourd hui à sa 3ème génération, est maintenant complétée par le modèle B436Y2. Ce

Plus en détail

Information produit. QWD Machines d'érosion à fil pour la fabrication et l entretien d'outils PCD

Information produit. QWD Machines d'érosion à fil pour la fabrication et l entretien d'outils PCD Information produit QWD Machines d'érosion à fil pour la fabrication et l entretien d'outils PCD QWD 750/760 Un concept de machines polyvalentes pour des exigences des pus élevés Pour l'usinage des outils

Plus en détail

TSTI GMP Productique Étude des Machines Outil à C.N. Machine Outil à Commande Numérique

TSTI GMP Productique Étude des Machines Outil à C.N. Machine Outil à Commande Numérique Machine Outil à Commande Numérique 1 Rôle : Façonner des pièces par enlèvement de matière. 2 Fonctions principales : Assurer le mouvement de coupe ; Assurer le mouvement d'avance, c'est à dire générer

Plus en détail

12.6 Correction d'outil tridimensionnelle (option de logiciel 2) 12.6 Correction d'outil. Introduction

12.6 Correction d'outil tridimensionnelle (option de logiciel 2) 12.6 Correction d'outil. Introduction 12.6 Correction d'outil tridimensionnelle (option de logiciel 2) Introduction La TNC peut exécuter une correction d'outil tridimensionnelle (correction 3D) pour des séquences linéaires. En plus des coordonnées,

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE. U41 Instrumentation et Régulation

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE. U41 Instrumentation et Régulation Session 2007 Brevet de Technicien Supérieur CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE U41 Instrumentation et Régulation Durée : 3 heures Coefficient : 4 L utilisation d une calculatrice réglementaire

Plus en détail

Matériaux utilisés dans la conception de disques de freins

Matériaux utilisés dans la conception de disques de freins Page 1 sur 6 Matériaux utilisés dans la conception de disques de freins Introduction Un véhicule en mouvement possède une énergie cinétique, fonction de la masse et de la vitesse, soit E = 1/2 m v 2. Le

Plus en détail

planet p800 Centre d usinage multifonction pour fraisage, perçage et traitement du chant

planet p800 Centre d usinage multifonction pour fraisage, perçage et traitement du chant SCM GROUP SPA MORBIDELLI - via Casale 450 I 47826 Villa Verucchio, Rimini - Italy tel. +39 0541 674111 - fax +39 0541 674235 -morbidelli@scmgroup.com - www.scmgroup.com REV. N. 00-04.2015 - MIC STUDIO

Plus en détail

7.11 RAINURE TROCHOÏDAL (cycle 275, DIN/ISO: G275) 7.11 RAINURE TROCHOÏDAL (cycle 275, DIN/ISO: G275) Déroulement du cycle

7.11 RAINURE TROCHOÏDAL (cycle 275, DIN/ISO: G275) 7.11 RAINURE TROCHOÏDAL (cycle 275, DIN/ISO: G275) Déroulement du cycle 7.11 RAINURE TROCHOÏDAL (cycle 275, DIN/ISO: G275) Déroulement du cycle En liaison avec le cycle 14 CONTOUR, ce cycle permet d'usiner entièrement des contours ouverts ou fermés en utilisant le procédé

Plus en détail

CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION ÉPREUVES PROFESSIONNELLES DOSSIER D ÉVALUATION INDIVIDUEL DU CANDIDAT

CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION ÉPREUVES PROFESSIONNELLES DOSSIER D ÉVALUATION INDIVIDUEL DU CANDIDAT Académie de Martinique Brevet d Études Professionnelles PRODUCTION MÉCANIQUE Session : «Session» Cachet ou nom du centre d'examen CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION ÉPREUVES PROFESSIONNELLES DOSSIER D ÉVALUATION

Plus en détail

Table des matières PLATEAU ELEVATEUR

Table des matières PLATEAU ELEVATEUR RESUME Le plateau élévateur est une partie d'un atelier flexible (chaine de convoyage) qui permet de mettre à hauteur des piles de pièces en asservissant la hauteur de la partie supérieure de la pile.

Plus en détail

Preuve de la correction de l algorithme alpha-bêta

Preuve de la correction de l algorithme alpha-bêta I02 ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2013 - Partie D TITRE : Preuve de la correction de l algorithme alpha-bêta Temps de préparation :.. 2 h 15 minutes Temps de présentation devant les examinateurs :.10 minutes

Plus en détail

2014 ProduTex : Documentation technique

2014 ProduTex : Documentation technique 2014 ProduTex : Documentation technique M.HMIDI ProduTex 2014 v2.0 E-mail : mohaned_amin@yahoo.fr Tel : (+216) 26 444 226 / 22 32 11 44 Informations générales : Copyright ProduTex 2014 Tous droits réservés.

Plus en détail

Lampe de bureau MINELA Documentation produit selon DIN 5035-8 (Etat 2007-07)

Lampe de bureau MINELA Documentation produit selon DIN 5035-8 (Etat 2007-07) Documentation produit selon DIN 5035-8, Lampe de bureau MINELA, état : février 2009 Page 1 Les lampes de bureau assurent un éclairage spécifique du poste de travail ; elles sont commandées individuellement

Plus en détail

Méthodes d Optimisation

Méthodes d Optimisation Méthodes d Optimisation Licence Professionnelle Logistique Université du Littoral - Côte d Opale, Pôle Lamartine Laurent SMOCH (smoch@lmpa.univ-littoral.fr) Septembre 2011 Laboratoire de Mathématiques

Plus en détail

PLIEUSES PROFESSIONNELLES

PLIEUSES PROFESSIONNELLES PLIEUSES PROFESSIONNELLES FR CRÉER UNE IMPRESSION DURABLE PREMIÈRES IMPRESSIONS Dans un monde où l information pullule, créer une impression positive durable qui capte l attention, fait réfléchir et vous

Plus en détail

Produit concerné : Sage 100 Gestion Commerciale v. 15 et supérieures. Sujet mis en avant : Comment créer des bundles pour vos soldes, promotions?

Produit concerné : Sage 100 Gestion Commerciale v. 15 et supérieures. Sujet mis en avant : Comment créer des bundles pour vos soldes, promotions? Produit concerné : Sage 100 Gestion Commerciale v. 15 et supérieures Sujet mis en avant : Comment créer des bundles pour vos soldes, promotions? Vous voulez créer des promotions spéciales pour déstocker

Plus en détail

1 Introduction. Mastercam Version 8. But de ce manuel. Organisation de ce manuel. Introduction. Manuel d auto-formation Mastercam Version 8 1-1

1 Introduction. Mastercam Version 8. But de ce manuel. Organisation de ce manuel. Introduction. Manuel d auto-formation Mastercam Version 8 1-1 Introduction 1 Introduction Mastercam Version 8 Bienvenue dans Mastercam Version 8. Mastercam est une application de CAO/FAO puissante qui permet de concevoir des pièces en modélisation surfacique et volumique,

Plus en détail

Compteurs, variables et afficheurs dans Automgen

Compteurs, variables et afficheurs dans Automgen Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Compteurs, variables et afficheurs dans Automgen Domaine d application : Traitement programmé de l information Type de document

Plus en détail

2. Analyse des performances et du comportement.

2. Analyse des performances et du comportement. 2. Analyse des performances et du comportement. Question 2.1: Calculer la valeur du paramètre "délai de démarrage" minimum à programmer dans la machine pour faire coïncider l'arrivée du paquet et l'étiquette

Plus en détail

combistream Unité hautes pressions pour lubrifiants refroidisseurs plus convoyeur à copeaux en un bloc!

combistream Unité hautes pressions pour lubrifiants refroidisseurs plus convoyeur à copeaux en un bloc! combistream combistream Unité hautes pressions pour lubrifiants refroidisseurs plus convoyeur à copeaux en un bloc! La combinaison d un convoyeur à copeaux de technologie très évoluée et d une unité hautes

Plus en détail

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER Partie 1 Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER On utilise pour cela un modèle simplifié plan. 1.1. Colorié le document 1 pour faire apparaître les différentes classes d équivalence. 1.2. Réaliser

Plus en détail

Portrait de la Société. Jongen UNI-MILL

Portrait de la Société. Jongen UNI-MILL Portrait de la Société Jongen UNI-MILL Présentation de la société La société Jongen Werkzeugtechnik GmbH dont le siège est à Willich (en Allemagne) a été créée en 1974. Depuis près de 40 ans nous fabriquons

Plus en détail

Coupage mécanisé. Des solutions en équipement, consommables et services pour maximiser votre productivité. www.airliquide.ca

Coupage mécanisé. Des solutions en équipement, consommables et services pour maximiser votre productivité. www.airliquide.ca Coupage mécanisé Des solutions en équipement, consommables et services pour maximiser votre productivité www.airliquide.ca Vous pouvez compter sur les connaissances et l expérience d Air Liquide pour optimiser

Plus en détail

Concours externe de recrutement de professeurs agrégés

Concours externe de recrutement de professeurs agrégés Concours externe de recrutement de professeurs agrégés SESSION 2006 section : génie mécanique Epreuve d étude d industrialisation. durée : 6 heures Calculatrice électronique de poche y compris programmable,

Plus en détail

Projet Mécatronique S4. Plateau élévateur

Projet Mécatronique S4. Plateau élévateur Projet Mécatronique S4 Plateau élévateur Réalisé par El Khairi Neji Desfontaine Jonas 2013~2014 20 Spécification Technique des Besoins (STB) Projet : Plateau élévateur Réf. : STB001 Organisme émetteur

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET O.10

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET O.10 Page 1/5 BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET O.10 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une fiche

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008. Cric électrique pour véhicule particulier

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008. Cric électrique pour véhicule particulier BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2008 ÉPREUVE : ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS Durée: 4 heures Coefficient : 6 Cric électrique pour véhicule

Plus en détail

PHYSIQUE-CHIMIE Terminale Scientifique

PHYSIQUE-CHIMIE Terminale Scientifique PHYSIQUE-CHIMIE Terminale Scientifique Fiches PROGRAMME 2012 (v2.4) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Cours Pi e-mail : lescourspi@cours-pi.com site : http://www.cours-pi.com

Plus en détail

Création d un Livre-Photo CEWE 1 _ Les travaux

Création d un Livre-Photo CEWE 1 _ Les travaux 1 Création d un Livre-Photo CEWE 1 _ Les travaux La saga de la création d un Livre-Photo CEWE comprend 3 modules : 1) Le présent et premier module décrit les opérations à accomplir du début à la fin. Depuis

Plus en détail

SYSTÈMES INTÉGRÉS DE SCIERIES MOBILES OU FIXES:

SYSTÈMES INTÉGRÉS DE SCIERIES MOBILES OU FIXES: S.p.A. PLANKLINE SYSTÈMES INTÉGRÉS DE SCIERIES MOBILES OU FIXES: MINI PROFI 900 - MINI PROFI 1000 BICOUPE Nouveaux modèles: meilleure productivité et agilité de manœuvres Une longue expérience a vôtre

Plus en détail

Course en Cours. Tutoriel d utilisation de la Stratoconcept R 20

Course en Cours. Tutoriel d utilisation de la Stratoconcept R 20 Course en Cours Tutoriel d utilisation de la Stratoconcept R 20 A propos du cours Objectifs du cours Ce cours fournit le savoir-faire et les compétences fondamentales pour usiner sur une machine de type

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 03/04/2014 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Dessinateur d Etudes Industrielles I OBJECTIF

Plus en détail

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Lamine LAKHOUA Lic. ès Sciences Commerciales et Industrielles C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Maturité Suisse I M P O R T A N T Ce document est un support de cours.

Plus en détail

TECHNICIEN(NE) EN SYSTEME D'USINAGE (METAL)

TECHNICIEN(NE) EN SYSTEME D'USINAGE (METAL) Vous maîtrisez des compétences du métier d' TECHNICIEN(NE) EN SYSTEME D'USINAGE (METAL) Faites-les reconnaître dans un Centre de validation! Après la réussite d'une épreuve de validation (mise en situation

Plus en détail

Pièces et process de l industrie automobile

Pièces et process de l industrie automobile Parfait pour vous. Technologie Pièces et process de l industrie automobile Nouvelles solutions d usinage pour l optimisation de la productivité et de la rentabilité Technologie MAPAL : Découvrez les potentiels

Plus en détail