Juin Dans cette édition: Banque de sang, Description d emplois & Pathologies aviaires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Juin 2009. Dans cette édition: Banque de sang, Description d emplois & Pathologies aviaires www.atsaq.org"

Transcription

1 Juin 2009 Dans cette édition: Banque de sang, Description d emplois & Pathologies aviaires

2 Je peux faire face aux attaques incessantes des parasites puces, vers du cœur, vers ronds et tiques car je me suis rallié à la révolution contre les parasites. NOUS OFFRONS MAINTENANT DES ASSURANCES COLLECTIVES COMPLÈTES Pour plus d informations: Annie Deslauriers Groupe Censéo poste MD Marque déposée de Pfizer Products Inc.; Pfizer Canada Inc., licencié. MC Marque de commerce de Pfizer Products Inc.; Pfizer Canada Inc., licencié. REV Juin 2009 ATSAQ ATSAQ Mars

3 Conseil D administration 2009 Articles Juin 2009 ATSAQ Nouvelles de votre directrice générale Un programme d assurances complet, une obligation légale incontournable, une occasion exceptionnelle! N oubliez pas de prendre de l information ou tout simplement de recontacter Annie Deslauriers du Groupe Censéo. Prenez un peu de temps pour qu elle vous explique les couvertures et qu elle calcule avec vous la différence entre ce programme et celui offert par le Régime d assurance maladie du Québec. La date limite d entrée en vigueur est le 1er août Un nombre minimum est nécessaire pour que le régime entre en action, nous aurons les résultats finaux à la fin de l été. Vous pouvez également vous rendre directement sur la page d accueil pour prendre les informations nécessaires. 1. Assurance médicament (Beaucoup plus avantageuse que la RAMQ), 2. Assurance santé/soins paramédicaux, 3. Assurance vie et DMA (Décès ou Mutilation Accidentelle), 4. Assurance voyage et annulation, 5. Assurance salaire (invalidité) à court ou long terme Des plans individuels et familiaux sont disponibles pour vous. Des couvertures supplémentaires sont offertes notamment en ce qui concerne l assurance vie. Il est possible que l employeur puisse contribuer au paiement des primes et pourra les déduire fiscalement. Deux conditions vous permettent d accéder aux programmes: Être membre en règle de l ATSAQ et effectuer un minimum de 20 heures hebdomadaire de travail (en moyenne) relié au domaine de la santé animale. Si vous n avez pas été contactés, faites-nous le savoir. Il est important que vous soyez conformes avec la loi provinciale 33 pour la couverture médicaments. Nous sommes en train d organiser une prochaine assemblée annuelle qui aura lieu à la fin de l été. Votre absence exposera l ATSAQ à de bien graves conséquences. Vous serez informés de la date et du lieu prochainement. N oubliez pas de consulter régulièrement votre site Internet plusieurs nouveautés y sont ajoutées régulièrement, dont les documents de formation continue des colloques qui y sont disponibles dans la section «Membre»! Vous voulez plus d informations sur les actes délégués aux TSA? Toutes les réponses s y trouvent À la recherche d un emploi, consultez-y la banque, qui est différente de celle affichée dans le journal. Finalement, je suis toujours à la recherche de TSA ayant des talents en «lettres», à titre d auteur ou de recherchiste d articles. Compensation en crédits de formation continue pour les certifiés, pensez-y, c est simple! Vous avez des idées de sujets je suis toute ouïe! Vous voulez recevoir le journal en version électronique, écrivez-moi au Il est aussi disponible dans la section «Membre» du site web. Elisabeth Lebeau Photo: Stéphane Raymond Président Danny Ménard Directrice Générale Élisabeth Lebeau Vice Président Poste Vacant Secrétaire par intérim Alain Noël Trésorière par Intérim Claudy Patry Gestionnaires par intérim Sonia Thibodeau Marjolaine Perrault Caroline Dumont Myriam Shoiry Caroline Bouchard ACTTSA / CAAHTT Esa Diano Danny Ménard ENTSA / VTNE Esa Diano Congrès Alain Noël Claudy Patry Stéphanie Blanchet Journal Élisabeth Lebeau Tania Pando-Caron Michèle Dufresne Édition et Rédaction Élisabeth Lebeau Danny Ménard Rédaction et chroniqueuse Tania Pando -Caron Traduction Michèle Dufresne Vanessa Turcot -Lamarche Formation Continue Michèle Dufresne Tania Pando -Caron Recherche D articles Élisabeth Lebeau Danny Ménard Révision Élisabeth Lebeau Infographie Annie Brunet Impression Imprimerie Falcon inc. A.T.S.A.Q e Avenue, Suite 240 Montréal (Lachine), Qc. H8T 3R2 Téléphone / Télécopieur: Sans frais: poste 293 Courriel : Site Internet : Le contenu de ce journal ne peut être reproduit sans autorisation écrite. Les auteurs prennent l entière responsabilité du contenu de leurs écrits. Le générique masculine est utilisé uniquement dans le but d alléger le texte; n y voir aucune marquee de discrimination. Banque de sang 10 Une banque de sang pour animaux? Elaine Leduc TSA Un peu de «Foi» 12 Même sans corps parfait, on peut avoir une âme parfaite... Vétérinaires sans Frontières 18 Montréal, Québec (24 février 2009) Jessica Kennedy RAIZO 20 Réseau d alerte et d information zoosanitaire Dr. Claude Boucher Description d emplois 24 Contrôleur de l inventaire / Inventory Team Leader Katherine Dobbs, Angela Aisbet Chronique: les mots d animaux 34 Suggestions de livres pour TSA Tania Pando Caron Photo couverture Photo d un Lesser Flamingo, prise par Danny Ménard au San Diego Zoo Société Canadienne des Postes Envoi par poste -publications Convention # Juin 2009 ATSAQ ATSAQ Juin

4 Autres Juin 2009 ATSAQ Nouvelles de votre directrice génerale 4 Mot du Président 7 Calendrier des activités 8 Nouvelles animales 9 Banque d emplois 32 Anima Québec 40 Formation Continue Cristallurie d oxalate de calcium 14 Calcium Oxalate Crystalluria Carol E. Haak, DVM, et Leah A. Cohn, DVM, PhD, Diplomate ACVIM Pathologies aviaires 26 Animaux exotiques: oiseaux et perroquets Par: Tania Pando Caron, TSA certifiée. Questionnaires de Formation Continue 37 Évènements de Formation Continue 38 Réponses questionnaires 39 formation continue Mot du Président Renouvellement de l adhésion! Ne ratez pas l occasion de demander à vos collègues s ils sont membres de l ATSAQ! Nous sommes tous préoccupés par le quotidien et toutes les activités qui nous rendent vivant. Toutefois, il y a des démarches professionnelles qui nous échappent à l occasion, mais qui n en sont pas moins importantes voir même primordiales pour le présent et l avenir de notre évolution. L adhésion à notre association professionnelle est pour plusieurs «LA» démarche à accomplir pour se permettre collectivement d aller plus loin dans la reconnaissance et la confiance. Une simple question et un peu de confiance, c est tout ce que ça prend : «As-tu renouvelé ton adhésion? Es-tu membre de l ATSAQ cette année?», tout en assumant que vous l êtes et que vous en êtes fier. Pas d argumentation nécessaire, rien d autre. Voilà comment on devient inspirant(e). Essayez, ça ne fait pas mal! Conséquence, conscience et présence! Voyez à quel point ces trois éléments sont intimement liés parfois. Que pensez-vous du politicien qui prône certaines valeurs importantes, mais qui, d un autre côté, pose des gestes irrespectueux et immoraux? De celui qui se fait élire, s engage à une responsabilité sociale, mais qui, en contrepartie, se retrouve à faire les manchettes pour un scandale, une fraude ou un détournement de l argent publique. Dans ces deux cas, il est arrivé que ces personnes soient élues à nouveau même si la population savait tout sur leurs histoires. Parfois nous sommes conscients, mais tellement inconséquents! «Les conséquences de ce qu on ne fait pas sont les plus graves.» - Marcel Mariën Le scandale des commandites, les pertes faramineuses à la Caisse de dépôt, le crash économique des banques, de l industrie automobile, la guerre, la destruction de l environnement, la famine nous en sommes responsables dans la mesure où on ne s en occupe pas! On se déresponsabilise en disant qu on a élu ou nommé des gens pour s en occuper, mais on ne s occupe pas de faire en sorte qu ils s en occupent bien! Face à ce constat, il n y a pas de raisons ou de défaites qui tiennent, il n y a que des actions. Serez-vous plus conséquent(e) maintenant? Je ne prendrai qu un exemple pour l instant, histoire d y aller doucement Qu avez-vous fait cette semaine pour contrer la maltraitance des animaux ou les usines à chiots? Qu avez-vous fait pour contribuer collectivement pour vous opposer aux injustices commises à l égard des animaux que vous dites aimer Et bien, vous êtes membre de l ATSAQ! Voilà un pas conséquent! Votre organisation professionnelle siège actuellement sur le groupe de travail qui représente la plus importante action provinciale concertée pour contrer la maltraitance et les usines à chiots! Voilà en partie où va votre 55$ (étudiants) ou 116$ (réguliers). En plus de tous les autres services : formation continue, journal, site Internet, siège social, assurances collectives, boutique, représentation auprès des gouvernements, du public et du milieu, etc. Votre adhésion à l ATSAQ fait de vous une personne plus conséquente professionnellement! Vous voilà un peu plus conscient(e). Maintenant Le 24 avril dernier, eut lieu l assemblée générale annuelle de l ATSAQ ; l association professionnelle de laquelle vous êtes membre et que vous supportez. VOTRE association professionnelle! La seule! Unique au Québec! Or, malheureusement, le peu de personnes présentes nous force à reporter l assemblée, parce qu il n y a pas eu quorum (ce qui veut dire qu il n y avait pas assez de monde, de TSA, de membres!). La pauvre assistance à cette assemblée fait de nous une organisation inconséquente. Dans ce cas, notre inconscience (insouciance, nonchalance) annule notre bienveillance! Prenez-en conscience. Je vous souhaite de profiter à plein de la belle saison estivale qui débute! En toute conscience. Danny Ménard Photo: Stéphane Raymond Mot du Président 6 Juin 2009 ATSAQ ATSAQ Janvier

5 Calendrier des activités ATSAQ juin Présence au Congrès acmv, Montréal Juin Parution Journal Vie de TSA 17 juin Tournoi golf CDMV pour Anima Québec Septembre Parution Journal Vie de TSA 13 septembre Colloque ATSAQ-AMVQ (Québec)* 16 septembre Bénévole au Tournoi golf Fondation DMV 4 au 10 octobre Semaine de la vie animale 11 au 17 octobre Semaine nationale des TSA Octobre Novembre 2e édition du Gala des prix reconnaissance ATSAQ Présence au Congrès OMVQ 22 novembre Colloque ATSAQ-AMVQ (Laval)* Décembre Janvier 2010 Parution Journal Vie de TSA Parution 1re édition Journal National TechLife (journal national des TSA, produit par l ATSAQ pour l ACTTSA) * Pour les colloques 2009, il y aura une salle offrant des conférences sur le laboratoire en même temps que le colloque «petits animaux» à deux reprises au cours de l année. Ces conférences seront offertes en collaboration avec l ACSAL (CALAS). Nouvelles Animales Sexe & Nourriture Les chimpanzés savent comment négocier! Selon une nouvelle étude allemande, les chimpanzés mâles qui partagent leur nourriture avec les femelles ont deux fois plus de chances de copuler. En effet, les chimpanzés femelles sont plus susceptibles de s accoupler lorsqu elles se font offrir de la nourriture, notamment de la viande. La primatologue Cristina Gomes et ses collègues de l Institut Max-Planck d anthropologie évolutive de Leipizig, en Allemagne, ont observé pendant deux ans un groupe de chimpanzés dans le parc national de Taï, en Côte d Ivoire. Ils ont analysé 262 accouplements. Leurs conclusions ont été publiées mercredi dans le journal PloS One. «Selon nos résultats, les chimpanzés sauvages échangent de la viande contre du sexe sur une longue période», indique Mme Gomes. Les scientifiques avaient déjà remarqué que ces singes partageaient régulièrement leur nourriture avec des femelles qui ne participaient pas à la chasse. Mais ils ne comprenaient pas leur comportement. «Si un mâle partage sa nourriture avec une femelle, il double ses chances de copuler avec cette dernière, donc augmente les probabilités de la rendre fertile», explique Cristina Gomes. Et selon l étude, cet échange «sexe contre nourriture» est gagnant pour les deux parties. Il permet au mâle d augmenter sa fréquence de copulation et à la femelle d augmenter son nombre de calories. Comme les femelles ne chassent généralement pas, elles ont besoin de cet apport d énergie et de protéines. Et en ne chassant pas, elles évitent de se blesser. Les chercheurs ont aussi constaté que la copulation ne survient pas nécessairement immédiatement après le partage de viande. Il arrive que ce soit seulement un ou deux jours plus tard. Au-delà de la zoologie, Mme Gomes souligne aussi que son étude peut être poussée pour expliquer des comportements humains. Les scientifiques avaient déjà remarqué qu à l époque primitive des chasseurscueilleurs, les chasseurs qui ramenaient beaucoup de nourriture avaient davantage de femmes et d enfants. Mais les anthropologues n avaient pas exploré le lien «sexe contre nourriture». Des détectives au service des crimes sur les animaux (D après PC) - Qui a tué Médor? Cette question, l Université de Floride et l Association américaine de prévention de la cruauté contre les animaux (ASPCA) pourront sans doute y répondre, les deux ayant annoncé leur intention d ouvrir au printemps 2010 un programme de formation à l analyse des scènes de crimes impliquant des animaux. Pour ce projet qui devrait être le premier du genre dans une grande université américaine, les deux organisations veulent remédier à la pénurie de formations en expertise médico-légale animale. Le programme dispensera des cours de premier et de deuxième cycle et une formation continue pour les vétérinaires et toutes les personnes impliquées dans des enquêtes avec des victimes animales. Les enseignements devraient aussi porter sur l entomologie médico-légale (étude des insectes présents dans les corps en décomposition) et l analyse des traces de sang, des morsures et des scènes de crimes. Melinda Merck, directrice du service vétérinaire médico-légal de l ASPCA, a notamment conduit l enquête visant le joueur de football américain Michael Vick qui purge actuellement une peine de 23 mois de prison pour avoir organisé des combats de chiens. 8 Juin 2009 ATSAQ ATSAQ Janvier Juin Nouvelles Animales

6 Banque de sang Une banque de sang pour animaux? Par: Elaine Leduc TSA en chef certifiée au Centre DMV De nos jours, les soins vétérinaires sont de plus en plus près des soins médicaux que reçoivent les humains. Parmi ces soins qui sont maintenant pratique courante, nous retrouvons les transfusions sanguines. Mais ce sang, d où provient-il? Les animaux ont-il des groupes sanguins? Dans quels cas une transfusion serait-elle indiquée et comment se passe-t-elle? Voici toutes les réponses à ces questions. Lorsqu un animal a besoin d une transfusion sanguine, il faut être prêt à réagir dans un délai relativement court. Certaines cliniques ont leur propre banque de sang alors que d autres préfèrent acheter leurs produits sanguins ailleurs. Au Centre vétérinaire DMV, à cause du très grand nombre de cas critiques traités chaque année, il est impératif de garder une réserve de sang disponible en tout temps. Mon rôle en tant que technicienne, est d évaluer les besoins en tenant compte de l achalandage en général, des journées fériées, des ventes à l externe et de la viabilité du produit. Je dois évaluer le nombre de donneurs requis pour remplir ces besoins, et également voir au recrutement de nouveaux donneurs et au suivi des donneurs déjà inscrits, c est-à-dire m assurer que des tests sanguins sont faits périodiquement sur chacun d eux, que leur état vaccinal est à jour, etc. Bien sûr, à tout ça s ajoutent les prélèvements en tant que tel, la préparation des unités de sang entier, globules rouges concentrés et plasma. Nos donneurs, chats et chiens, proviennent de familles extrêmement généreuses de leur temps qui acceptent durant quelques années de venir passer avec nous une heure ou deux à chaque trois mois environ, tout ça dans le but de nous aider à sauver ces vies qui sont si précieuses. La sélection des donneurs La bonne volonté des propriétaires d animaux ne suffisant malheureusement pas, les animaux donneurs de sang doivent rencontrer certaines exigences. Les chats doivent avoir un tempérament plutôt calme, du moins pour le voyage en voiture, être âgés de 1 à 6 ans, et peser plus de 4.5 Kg (10 lbs). Les chiens, quant à eux, doivent être très dociles, peser plus de 25 Kg (55 lbs) et avoir reçu un traitement préventif contre les vers du cœur à chaque année. Ils doivent, comme les chats, être âgés entre 1 an et 6 ans. Tous les donneurs doivent être vaccinés annuellement. Lorsque toutes ces exigences sont remplies, reste les tests sanguins. Un bon examen par le vétérinaire, un profil sanguin complet et tous les tests pour les maladies transmissibles (FIV/FeLV/Erlichiose, Vers du cœur, Borrelia et Babesia) sont effectués pour protéger autant nos patients que nos donneurs de sang. En aucun cas il serait acceptable de mettre en danger la santé d un donneur pour sauver un autre animal! Bien sûr, avec ces tests sanguins, vient le typage. Les chiens, bien qu ils puissent appartenir à plusieurs groupes sanguins différents, les principaux sont le 1.1+ et 1.1-, ce dernier étant considéré comme le «donneur universel». Les cartes de typage conventionnelles ne testent alors que ces 2 groupes. Le chat, quant à lui, ressemble un peu plus aux humains, c està-dire qu il est de type A ou B. Il existe aussi des AB, mais ils représentent moins de 1% de la population en Amérique du Nord. Par contre, ils sont très répandus en Australie. Quel produit sanguin administrer? Le choix dépend de la condition que nous essayons de corriger. Pour une anémie (HCT< 15%; <20% si l animal est déshydraté), notre choix s arrêterait sur des globules rouges concentrés alors que pour une perte de sang importante, nous irions plutôt vers du sang entier. Pour un problème de coagulation, une pancréatite ou un CIVD (coagulation intra-vasculaire disséminée), il serait profitable d administrer du plasma frais congelé, mais pour une hypoprotéinémie (nos petits parvovirus par exemple), du plasma congelé fait amplement l affaire. Ensuite, il faut penser au typage sanguin de notre patient. Un typage sanguin doit être effectué avant toute transfusion. En ce qui concerne le plasma : une transfusion de plasma 1.1+ peut être donnée à un patient canin de type 1.1- sans problème. Par contre, une transfusion de sang entier ou de globules rouges concentrés 1.1+ peut être administrée à un patient 1.1- si et seulement s il s agit d une première transfusion. Dans un cas comme dans l autre, l administration devra être effectuée sous un monitoring serré, les réactions adverses étant plus à risque de se produire. Une injection intramusculaire de diphenhydramine, une quinzaine de minutes avant la transfusion, pourrait alors s avérer sage si la condition du patient le permet. Pour les donneurs félins, il faut absolument des produits de type A pour un patient A et des produits de type B pour un patient B, et ce, même s il s agit d une première transfusion, les anticorps félins répondant plus agressivement que les anticorps canins. La préparation Une transfusion se fait toujours par voie intraveineuse, sauf dans les cas où la pose de cathéter (même jugulaire) est impossible. Dans ce cas, il faut alors se résigner à la voie intraosseuse. Pour éviter le plus possible l hémolyse, il est important d avoir le plus gros diamètre de cathéter possible; idéalement minimum 22G chez le chat et 20G chez le chien. Si des fluides ou autres infusions doivent être administrés en même temps que la transfusion, l installation d un deuxième cathéter sera nécessaire. Seule la saline 0.9% est compatible avec les produits sanguins. L utilisation d un filtre est primordial quel que soit le produit sanguin utilisé. Il existe des filtres pour chiens et des filtres pour chats qui doivent être utilisés selon l usage prescrit puisqu ils ne sont pas de la même grosseur. Par exemple, du sang de chien transfusé dans un filtre pour chats serait hémolysé et le filtre s avèrerait peu ou pas efficace après quelques millilitres. Le filtre pour chien utilisé avec des produits sanguins félins, quant à lui, laisserait passer des caillots. Le produit devrait aussi être tiédit. Pour ce faire, nous l insérons dans un sac étanche (ex. Ziploc ) puis nous déposons le tout dans un contenant propre pour y faire couler de l eau tiède à chaude. La température de l eau doit être confortable au toucher de l intérieur du poignet, comme pour un biberon. Le produit sanguin devra être à peu près à la température du poignet et le plasma ne doit plus contenir de cristaux de glace. La transfusion Tout produit sanguin doit être utilisé dans les 4 heures suivant sa sortie du réfrigérateur. Après 4 heures, la croissance bactérienne représente un danger. Si vous désirez donner la transfusion sur plus de 4 heures, la portion inutilisée doit rester au réfrigérateur et être utilisée maximum 12 heures après avoir percé le sac. Les tubulures et filtres devront également être changés après 4 heures. Les débits de transfusion peuvent être calculés sur 3 heures. Le premier 30 minutes de transfusion se donne à demi-débit donc, la transfusion sera donnée officiellement sur 3h30 et il nous reste un jeu de 30 minutes en cas d arrêt de perfusion. Le plasma peut sans problème être administré au moyen d une pompe à fluides. Par contre, le sang entier et les globules rouges concentrés doivent être donnés au goutte-à-goutte pour éviter que les globules rouges soient hémolysés par la succion et/ou la chaleur du moteur de la pompe. Lorsque de petites quantités sont administrées (ex : pour un chat), un pousse-seringue s avère être un instrument de choix. Un monitoring serré doit être effectué lors de transfusion. Vérifiez toujours le pouls, la fréquence respiratoire et la température avant la transfusion puis, le plus souvent possible. Il n est pas exagéré de les vérifier aux 15 minutes. Un changement de température à la hausse comme à la baisse d un degré, l apparition d enflure, de vomissements et/ou de diarrhées devraient être considérées comme des réactions adverses à la transfusion et il faut alors choisir le moindre des maux. Par exemple, si la transfusion est une question de vie ou de mort, allons-nous l arrêter pour un vomissement? Conclusion Il y a tant à dire au sujet des transfusions, de leurs bienfaits incroyables et des réactions adverses qu elles peuvent engendrer, qu il faudrait plusieurs autres articles pour en parler en profondeur. Je vous invite donc à aller fouiller dans les livres de référence à ce sujet et puis sinon à la prochaine! 10 Juin 2009 ATSAQ ATSAQ Juin Collecte de l échantillon. 2. Préparation des échantillons avant la transfusion. Articles: Banque de sang

7 Un peu de «Foi» Même sans corps parfait, on peut avoir une âme parfaite... Je vous présente «Foi». Ce chien est né la veille de Noël de l an Il est né avec 3 jambes - 2 jambes de derrière saines et 1 jambe avant anormale qui a dû être amputée. Il ne pouvait naturellement pas marcher quand il est né. Même sa mère ne l a pas voulu. This is Faith.This dog was born on Christmas Eve in the year He was born with 3 legs - 2 healthy hind legs and 1 abnormal front leg which needed to be amputated. He of course could not walk when he was born. Even his mother did not want him. Son premier propriétaire également n a pas pensé qu il pourrait survivre. Par conséquent, il pensait à l euthanasier. C est alors que Jude Stringfellow, sa propriétaire actuelle, l a rencontré et a voulu prendre soin de lui. Elle a été déterminée à lui enseigner et à entrainer ce chien à marcher tout seul. Par conséquent, elle l a appelé «Foi». Au commencement, elle mit «Foi» sur une planche de surf pour le laisser sentir les mouvements. Plus tard, elle utilisa du beurre d arachide sur une cuillère comme attrait et comme récompense pour s être levé et avoir sautillé. Même l autre chien à la maison a aidé à l encourager à marcher. Étonnamment, seulement après 6 mois, comme un miracle, «Foi» appris à se tenir en équilibre sur ses 2 jambes de derrière et à sauter avant-arrière. Après davantage de formation dans la neige, il peut maintenant marcher comme un être humain. N importe où il va, il attire toutes les personnes autour de lui. Il devint maintenant célèbre sur la scène internationale. Il est apparu dans de divers journaux et émissions de télévision. Il y a même un livre intitulé «Avec une peu de Foi» qui fut publié au sujet de lui. Son propriétaire a abandonné son poste d enseignant et se promène avec Foi autour du monde pour prêcher que, même sans corps parfait, on peut avoir une âme parfaite. sauver ces vies qui sont si précieuses. His first owner also did not think that he could survive. Therefore, he was thinking of putting him to sleep. By this time, his present owner, Jude Stringfellow, met him and wanted to take care of him. She was determined to teach and train this dog to walk by himself. Therefore she named him Faith. In the beginning, she put Faith on a surfing board to let him feel the movements. Later she used peanut butter on a spoon as a lure and reward for him to stand up and jump around. Even the other dog at home also helped to encourage him to walk. Amazingly, only after 6 months, like a miracle, Faith learned to balance on his 2 hind legs and jumped to move forward. After further training in the snow, he now can walk like a human being. No matter where he goes, he just attracts all the people around him. He is now becoming famous on the international scene. He has appeared on various newspapers and TV shows. There is even one book entitled With a little faith being published about him. His present owner has given up her teaching post and plans to take him around the world to preach that even without a perfect body, one can have a perfect soul. MERCI AUX INSTITUTIONS QUI ONT CHOISI DE NOUS FAIRE CONFIANCE. Les institutions nommées appuient l association en défrayant les coûts d adhésion de plusieurs de leurs employés TSA. Merci à... Centre vétérinaire DMV (28 TSA) qui nous offre un soutien constant depuis plus d un an et qui permet à la profession de TSA d évoluer. De plus, ils offrent une prime à la certification significative à tous leurs TSA certifiés (20 TSA). Hôpital vétérinaire Vimont (8 TSA) Hôpital vétérinaire Pierrefonds (6 TSA) Hôpital vétérinaire Rive-Sud (5 TSA) Clinique vétérinaire de l Estuaire (5 TSA) Clinique vétérinaire Duplessis (4 TSA) Hôpital vétérinaire St-Lazare (4 TSA) Hôpital vétérinaire Ste-Anne-des-Plaines (3 TSA) Clinique vétérinaire À mon chat (3 TSA) Hôpital vétérinaire Montarville (3 TSA) Hôpital vétérinaire du Village (3 TSA) La liste s allonge à chaque année! Votre appui nous fait chaud au cœur! Clinique vétérinaire de l Île-Jésus Zoo sauvage de St-Félicien Hôpital vétérinaire Ste-Thérèse Hôpital vétérinaire des Sources Clinique vétérinaire Samson Hôpital vétérinaire Manicouagan Hôpital vétérinaire Taché Clinique vétérinaire Centre du Québec Clinique vétérinaire Westminster. Faites connaître cette opportunité à votre employeur! Vous contribuerez au développement de l ATSAQ et à l essor de votre profession Complice au cœur du bien-être animal depuis maintenant 30 ans! 12 Juin 2009 ATSAQ ATSAQ Juin

8 Formation Continue Cristallurie d oxalate de calcium / Calcium Oxalate Crystalluria Par: Carol E. Haak, DVM, et Leah A. Cohn, DVM, PhD, Diplomate ACVIM (Small Animal Internal Medicine), University of Missouri Photos 1 et 2: Dr. Jim Meinkoth, Oklahoma State University Photos 3 et 4: Dr. Linda Berent, University of Missouriy Les cristaux d oxalate de calcium se retrouvent dans l urine de chats et chiens en santé ainsi que dans l urine des chats et chiens ayant des problèmes médicaux. Il est important de pouvoir reconnaître ces cristaux, ainsi que les facteurs parasites, et de comprendre quelles sont les répercussions pour le patient. Calcium oxalate (CaOx) crystals can be found in urine samples obtained from healthy dogs and cats as well as from dogs and cats with medical problems. It is important to recognize the crystals themselves, along with confounding diagnostic factors, and to understand what repercussions CaOx crystalluria may have for the patient. Q: Que sont les cristaux d oxalate de calcium et comment se forment-ils? R: La cristallurie est la présence de précipité minéral microscopique dans l urine. La variable qui influence le plus la présence de cristaux in vivo est la sursaturation de substances cristallogéniques dans l urine, comme le calcium et l acide oxalique. Les cristaux d oxalate de calcium peuvent se former dans l urine acide, neutre ou basique. Quelle est la meilleure technique pour observer les cristaux d oxalate de calcium? Les échantillons recueillis par cystocenthèse minimisent la contamination cellulaire et bactérienne venant de l urètre et du tractus génital. L évaluation d un échantillon frais, recueilli il y a moins de deux heures, et gardé à la température de la pièce aidera à diminuer la présence d artéfacts. La cristallisation augmente si l échantillon est réfrigéré. Cinq millilitres de l échantillon sera centrifugé pendant cinq minutes à 100G, soit environ 1000 à 2000 RPM, dépendant du diamètre de la centrifugeuse. Par la suite, il faut décanter le surnageant et suspendre le sédiment avec le liquide restant, puis placer une goutte sur une lame de microscope et ajouter une lamelle. Pour atteindre un éclairage idéal en observant un échantillon non-coloré en utilisant un microscope à fond clair, il est nécessaire de fermer le diaphragme de l iris et d éloigner le condensateur du plateau. L ajout d un colorant à l échantillon peut aider à visualiser différents éléments; pour ce faire, mélangez une goutte de colorant Sterheimer-Malbin (Sedi-Stain de Clay Adams, ou de solution de bleu de méthylène à 0,5% avec une goutte du sédiment. Q: What are CaOx crystals and how do they form? A: Crystalluria is the presence of microscopic mineral precipitates in urine. The most important variable that influences in vivo crystal formation is supersaturation of the urine with crystallogenic substances, such as calcium and oxalic acid. CaOx crystals can form in acidic, neutral, or alkaline urine. What is the optimum technique for demonstration of CaOx crystalluria? Samples collected by cystocentesis minimize cellular and bacterial contamination from the urethra and genital tract. To minimize artifacts, evaluate a fresh sample (< 2 hours) at room temperature (crystallization increases with refrigeration and storage). Centrifuge 5 ml of urine at 100 G (approximately 1000 to 2000 rpm depending on the circumference of your centrifuge) for 5 minutes. Gently decant the supernatant and use the remaining liquid to resuspend the sediment. Place a drop on a glass slide, and add a coverslip. To achieve proper lighting for an unstained sample on a brightfield microscope, close the iris diaphragm and move the lightcondenser away from the stage. Staining a portion of the sample may help to visualize elements; mix a drop of Sternheimer-Malbin (Clay Adams Sedi-Stain Concentrated Stain, or 0.5% new methylene blue stain with a drop of the resuspended urine sediment. CaOx dihydrate (weddellite) crystals are typically colorless and have a dipyramidal, octahedral, or envelope shape. They often appear as small or large squares whose corners are connected by refractile intersecting diagonal lines (Figures 1 and 2). CaOx monohydrate (whewellite) crystals typically Les cristaux d oxalate de calcium dihydrate (weddellite) sont typiquement incolores et de forme dipyramidale, octahédrale ou d enveloppe. Ils apparaissent souvent sous forme de carrés, petits ou larges, ayant aux coins des lignes diagonales réfractives et transversales. Les cristaux d oxalate de calcium monohydrate (whewellite) sont typiquement de forme allongée et rectangulaire avec des bouts pointus. Ils sont décrits comme des piquets de clôtures ou en forme de cercueil, mais peuvent occasionnellement avoir la forme de petits haltères. Quelle est la relation entre la cristallurie et la formation de pierres? Les animaux atteints de cristaux d oxalate de calcium sont à plus haut risque d être atteints d urolithiase. Par contre, une cristallurie ne devrait jamais être interprétée comme un diagnostic d urolithiase. Les cristaux urinaires peuvent être présents dans l urine des animaux sans pierre et vice-versa. Les animaux atteints de cristallurie ne formeront pas tous des calculs ou des bouchons de l urètre. La cristallurie comme telle ne causera pas de signes de maladie des voies urinaires inférieures félines (comme l hématurie, la dysurie, la strangurie ou la pollakiurie). Les animaux présentant des signes de maladie des voies urinaires inférieures félines devraient subir un examen afin de déterminer les causes sous-jacentes de la maladie. En de rares occasions, la formation de bouchon de l urètre chez le chat mâle peut être associée à une combinaison d éléments matrices et de large agrégats de cristaux d oxalate de calcium. S il y a présence de cristaux d oxalate de calcium, quelle en est la signification pour le patient? Quel traitement est indiqué? Il faut se souvenir que la réfrigération cause la formation de cristaux d oxalate de calcium lors de l évaluation d échantillons urinaires. Certains chats et chiens en santé auront un petit nombre de cristaux d oxalate dans leur urine et ne requerront pas de traitement. Ils devraient, par contre, être réévalués de façon périodique. Une quantité excessive de cristaux d oxalate de calcium ainsi que de larges agrégats de cristaux dans un échantillon d urine fraichement recueilli nécessite l examen du patient afin de déterminer s il présente des facteurs de risque pour l hypercalciurie ou l hyperoxalurie. L hypercalciurie peut être causée par une hypercalcémie associée à un cancer (comme un lymphome et divers types de carcinomes), à l hyperparathyroïdisme have an elongated, rectangular shape with pointed ends (Figures 3 and 4, next page). They are described as picket fenceor coffin-shaped but may occasionally appear as tiny dumbbells. What is the relationship between crystalluria and stone formation? Animals with CaOx crystalluria are at increased risk for CaOx urolithiasis; however, CaOx crystalluria should never be interpreted as diagnostic of urolithiasis. Crystals can be found in the urine of animals without stones, and vice versa. Not all animals with crystalluria form uroliths or urethral plugs. Crystalluria per se does not commonly cause lower urinary tract signs (eg, hematuria, dysuria, stranguria, pollakiuria). Animals with signs of lower urinary tract disease should be carefully evaluated for an underlying cause of the disorder. Urethral plug formation in male cats may be associated with a combination of matrix elements and large aggregates of CaOx crystals, but this is uncommon. If I find CaOx crystals, what does that mean for my patient? Is treatment indicated? When determining whether CaOx crystalluria is significant, remember that refrigeration promotes formation of CaOx crystals. Some healthy cats and dogs have small numbers of CaOx crystals present in their urine and do not require treatment; however, they should be periodically reevaluated. Excessive CaOx crystalluria or large crystal aggregates in freshly collected urine should prompt examination of the patient for risk factors that result in hypercalciuria or hyperoxaluria. Hypercalciuria may be caused by hypercalcemia associated with cancer (including lymphoma and various types of carcinoma), primary hyperparathyroidism, hypervitaminosis D, chronic renal failure, and uncommonly osteolytic bone disease. In cats, idiopathic hypercalcemia may result in hypercalciuria and calcium-containing uroliths. However, the underlying cause is not detected in most dogs and cats with hypercalciuria. Hyperoxaluria may be related to dietary oxalate intake (certain plants are rich in oxalate), B vitamin deficiency (reported only in B6- deficient cats), or idiopathic conditions resulting in increased endogenous oxalate production. If treatment is indicated, increase the patient s water consumption through access to clean water, feeding canned foods, and using drinking fountains (especially for cats) to increased the volume of unconcentrated urine. If dietary manipulation (see next question) and increased water consumption fail to Cristaux d oxalate de calcium dihydrates. Notez la forme dipyramidale et l ensemble central de lignes perpendiculaires et réfractile. Un nombre restreint de ces cristaux peuvent être présents dans l urine de sains animaux. (Rapport optique original, 40X). 2. Cristaux d oxalate de calcium dihydrates. (Rapport optique original, 20X). 1. CaOx dihydrate crystals. Note the dipyramidal shape and the central set of perpendicular, refractile lines. Small numbers of these crystals may be present in the urine of healthy animals. (Original magnification, 40 ). 2. CaOx dihydrate crystals (Original magnification, 20 ). Formation Continue Cristallurie d oxalate de calcium - Calcium Oxalate Crystalluria 14 Juin 2009 ATSAQ ATSAQ Juin

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE NECESSITY OF A NEW JURISDICTION G Delépine, NDelépine Hôpital Raayond Poincarré Garches France The scandal of the VIOXX Illustrates the

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Chats. Chiens SONDAGE LÉGER. On estime qu en 2013, les Québécois ont fait l acquisition d environ 730 000 chats et chiens

Chats. Chiens SONDAGE LÉGER. On estime qu en 2013, les Québécois ont fait l acquisition d environ 730 000 chats et chiens SONDAGE LÉGER On estime qu en 2013, les Québécois ont fait l acquisition d environ 730 000 chats et chiens Laval, le 25 février 2014. C est ce que révèle une toute nouvelle étude 1 réalisée dans le cadre

Plus en détail

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet?

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet? page: pro10 1. quelqu'un, quelque chose 2. chacun vs. aucun 3. more indefinite pronouns A pronoun replaces a noun which has been mentioned or is obvious from context. An indefinite pronoun refers to people

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Gestion des prestations Volontaire

Gestion des prestations Volontaire Gestion des prestations Volontaire Qu estce que l Income Management (Gestion des prestations)? La gestion des prestations est un moyen de vous aider à gérer votre argent pour couvrir vos nécessités et

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

Loi sur la Semaine nationale du don de sang. National Blood Donor Week Act CODIFICATION CONSOLIDATION. S.C. 2008, c. 4 L.C. 2008, ch.

Loi sur la Semaine nationale du don de sang. National Blood Donor Week Act CODIFICATION CONSOLIDATION. S.C. 2008, c. 4 L.C. 2008, ch. CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION National Blood Donor Week Act Loi sur la Semaine nationale du don de sang S.C. 2008, c. 4 L.C. 2008, ch. 4 Current to June 9, 2015 À jour au 9 juin 2015 Published by the

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

Expanded Product Recall of Baxter Clinimix to include Four Additional Products/Lots due to Particulate Matter Found in the Solution:

Expanded Product Recall of Baxter Clinimix to include Four Additional Products/Lots due to Particulate Matter Found in the Solution: Notice to Hospitals Health Canada Endorsed Important Safety Information - Expanded Product Recall of Baxter Clinimix to Include Four additional Products/Lots May 29, 2014 Dear Chief of Medical Staff and

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Anémie et maladie rénale chronique. Phases 1-4

Anémie et maladie rénale chronique. Phases 1-4 Anémie et maladie rénale chronique Phases 1-4 Initiative de qualité en matière d issue des maladies rénales de la National Kidney Foundation Saviez-vous que l initiative de qualité en matière d issue des

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com Control your dog with your Smartphone USER MANUAL www.pet-remote.com Pet-Remote Pet Training Pet-Remote offers a new and easy way to communicate with your dog! With the push of a single button on your

Plus en détail

13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING

13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING ST GEORGE S COLLEGE LANGUAGES DEPARTMENT 13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING The examination is separated into two sections. You have this answer booklet with the questions for the

Plus en détail

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE / APPLICATION FORM Espace réservé pour l utilisation de la fondation This space reserved for foundation use

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files..

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files.. Sommaire Installation... 2 After the download... 2 From a CD... 2 Access codes... 2 DirectX Compatibility... 2 Using the program... 2 Structure... 4 Lier une structure à une autre... 4 Personnaliser une

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

PREVENTION OF MSL FOR VDT USERS IN A LARGE SERVICE ORIENTED BUSINESS

PREVENTION OF MSL FOR VDT USERS IN A LARGE SERVICE ORIENTED BUSINESS INTERVENTION POUR PRÉVENIR LES TMS CHEZ LES UTILISATEURS DE TEV DANS UNE GRANDE ENTREPRISE DE SERVICE ROBERT ALIE Régie régionale de la santé et des services sociaux de la Montérégie 12, rue Beauregard,

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Finance des matières premières (6b) De la formation des prix sur les marchés financiers à la possibilité d un équilibre (non walrasien)

Finance des matières premières (6b) De la formation des prix sur les marchés financiers à la possibilité d un équilibre (non walrasien) Finance des matières premières (6b) De la formation des prix sur les marchés financiers à la possibilité d un équilibre (non walrasien) Alain Bretto & Joël Priolon - 25 mars 2013 Question Dans un équilibre

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE"' RESUME

RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE' RESUME RISK-BASED TRANSPORTATION PLANNING PRACTICE: OVERALL METIIODOLOGY AND A CASE EXAMPLE"' ERTUGRULALP BOVAR-CONCORD Etwiromnental, 2 Tippet Rd. Downsviel+) ON M3H 2V2 ABSTRACT We are faced with various types

Plus en détail

MAXI SPEED-ROLL Course à boules

MAXI SPEED-ROLL Course à boules Course à boules Notice de montage 1. Posez le jeu à plat sur une table. 2. A l aide de la clé de service, dévissez les vis qui maintiennent la plaque de plexiglas et déposez la. 3. Dévissez les 4 vis fixant

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

PHOTO ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE. Données personnelles / personal data

PHOTO ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE. Données personnelles / personal data 1 ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE Service Public Fédéral Affaires Etrangères, Commerce et Coopération au développement Federal Public Service Foreign Affairs, External Trade and

Plus en détail

Lesson Plan Physical Descriptions. belle vieille grande petite grosse laide mignonne jolie. beau vieux grand petit gros laid mignon

Lesson Plan Physical Descriptions. belle vieille grande petite grosse laide mignonne jolie. beau vieux grand petit gros laid mignon Lesson Plan Physical Descriptions Objective: Students will comprehend and describe the physical appearance of others. Vocabulary: Elle est Il est Elle/Il est Elle/Il a les cheveux belle vieille grande

Plus en détail

English version ***La version française suit***

English version ***La version française suit*** 1 of 5 4/26/2013 4:26 PM Subject: CRA/ARC- Reminder - Tuesday, April 30, 2013 is the deadline to file your 2012 income tax and benefit return and pay any / Rappel - Vous avez jusqu'au 30 avril 2013 pour

Plus en détail

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride Mission commerciale Du 29 septembre au 2 octobre 2015 Veuillez remplir un formulaire par participant Coordonnées

Plus en détail

If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence...

If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence... If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence...... you can use pronouns with ease (words like lui, leur, le/la/les, eux and elles)...... understand complicated

Plus en détail

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder (Ottawa, Canada Le 17 mars 2008) Selon une enquête menée récemment auprès des citoyens canadiens à l échelle nationale, la grande

Plus en détail

POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4

POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4 POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4 Origin: Authority: Reference(s): Community Services Department Cafeteria Services and Nutrition Education Division Resolution #86-02-26-15B.1 POLICY STATEMENT All elementary

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

Logitech Tablet Keyboard for Windows 8, Windows RT and Android 3.0+ Setup Guide Guide d installation

Logitech Tablet Keyboard for Windows 8, Windows RT and Android 3.0+ Setup Guide Guide d installation Logitech Tablet Keyboard for Windows 8, Windows RT and Android 3.0+ Setup Guide Guide d installation English.......................................... 3 Français.........................................

Plus en détail

CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF

CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF ==> Download: CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF - Are you searching for Cest Pour Mieux Placer Mes Books? Now, you will be happy that at this

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate.

A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate. Dear Administrator, A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate. Meeting the identification requirements

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

RENÉ CHARBONNEAU. 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t i c o. c a

RENÉ CHARBONNEAU. 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t i c o. c a RENÉ CHARBONNEAU C o n s u l t a t i o n e t f o r m a t i o n C o n s u l t i n g a n d T r a i n i n g 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs

Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs Project Introduction and Stakeholder Consultation Introduction du projet et consultations publiques Agenda/Aperçu

Plus en détail

2013 IIHF WORLD WOMEN S HOCKEY CHAMPIONSHIP

2013 IIHF WORLD WOMEN S HOCKEY CHAMPIONSHIP 2013 IIHF WORLD WOMEN S HOCKEY CHAMPIONSHIP Name Mailing address Phone Girl s Hockey Association 2011/ 12 Team Name Email TICKET PACKAGE Price/ Seat 100 Level (12 games, Lower Bowl) $ 289 200 Level (12

Plus en détail

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project L enseignement intégré de la musique: Un défi pour l enseignement et la formation des enseignants

Plus en détail

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016 CHECKLIST FOR APPLICATIONS Please read the following instructions carefully as we will not be able to deal with incomplete applications. Please check that you have included all items. You need to send

Plus en détail

A partir de ces différents matériels, l administrateur a déterminé huit configurations différentes. Il vous demande de les compléter.

A partir de ces différents matériels, l administrateur a déterminé huit configurations différentes. Il vous demande de les compléter. Exonet - Ressources mutualisées en réseau Description du thème Propriétés Intitulé long Formation concernée Présentation Modules Activités Compétences ; Savoir-faire Description Ressources mutualisées

Plus en détail

86 rue Julie, Ormstown, Quebec J0S 1K0

86 rue Julie, Ormstown, Quebec J0S 1K0 Tel : (450) 829-4200 Fax : (450) 829-4204 Email : info@rout-am.com Contacts: Jean Côté jean@rout-am.com Jocelyn Côté jocelyn@rout-am.com Dispatch info@rout-am.com Phone: (450) 829-4200 Fax: (450) 829-4204

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan»

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan» ESHA «Création de 4 Ecoles Supérieures Hôtelières d'application» R323_esha_FT_FF_sup_kaza_fr R323 : Fiche technique «formation des enseignants du supérieur» «Rénovation des curricula de l enseignement

Plus en détail

Internet & la recherche marketing : état des lieux. Présenté par Raymond Cyr Fondateur VOXCO

Internet & la recherche marketing : état des lieux. Présenté par Raymond Cyr Fondateur VOXCO Internet & la recherche marketing : état des lieux Présenté par Raymond Cyr Fondateur VOXCO 10 ANS DÉJÀ! INDUSTRY STUDY ON 2004 ESOMAR WORLD RESEARCH REPORT, p 24 Central location interviewing is another

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com or sent by mail to the

Plus en détail

Instaurer un dialogue entre chercheurs et CÉR: pourquoi? Me Emmanuelle Lévesque Centre de génomique et politiques Université McGill

Instaurer un dialogue entre chercheurs et CÉR: pourquoi? Me Emmanuelle Lévesque Centre de génomique et politiques Université McGill Instaurer un dialogue entre chercheurs et CÉR: pourquoi? Me Emmanuelle Lévesque Centre de génomique et politiques Université McGill Perceptions de perte de confiance dans la littérature récente: des exemples

Plus en détail

Consultants en coûts - Cost Consultants

Consultants en coûts - Cost Consultants Respecter l échéancier et le budget est-ce possible? On time, on budget is it possible? May, 2010 Consultants en coûts - Cost Consultants Boulletin/Newsletter Volume 8 Mai ( May),2010 1 866 694 6494 info@emangepro.com

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF

PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF 1 Exercice 1 : Conjuguez les verbes suivants au présent simple et au Verbe Pronom Présent simple Présent Progressif Exemple : To fall They fall They are falling To think

Plus en détail

Cette Leçon va remplir ces attentes spécifiques du curriculum :

Cette Leçon va remplir ces attentes spécifiques du curriculum : Dev4Plan1 Le Plan De Leçon 1. Information : Course : Français Cadre Niveau : Septième Année Unité : Mes Relations Interpersonnelles Thème du Leçon : Les Adjectifs Descriptifs Date : Temps : 55 minutes

Plus en détail

UNIVERSITE DE YAOUNDE II

UNIVERSITE DE YAOUNDE II UNIVERSITE DE YAOUNDE II The UNIVERSITY OF YAOUNDE II INSTITUT DES RELATIONS INTERNATIONALES DU CAMEROUN INTERNATIONAL RELATIONS INSTITUTE OF CAMEROON B.P. 1637 YAOUNDE -CAMEROUN Tél. 22 31 03 05 Fax (237)

Plus en détail

«Bienvenue au Canada: on ne s inquiète pas de l assurance privée ici»

«Bienvenue au Canada: on ne s inquiète pas de l assurance privée ici» «Bienvenue au Canada: on ne s inquiète pas de l assurance privée ici» Amélie Quesnel-Vallée Professeur adjoint, Université McGill Département d épidémiologie, biostatistique et santé au travail, Département

Plus en détail

Règles sur les dividendes déterminés

Règles sur les dividendes déterminés Comité mixte sur la fiscalité de l Association du Barreau canadien et de l Institut Canadien des Comptables Agréés L Institut Canadien des Comptables Agréés, 277, rue Wellington Ouest, Toronto (Ontario)

Plus en détail

Si clauses: si + present, future

Si clauses: si + present, future Si clauses Type 1: si + present, future Type 2: si + imperfect, conditional Type 3: si + pluperfect, past conditional Practice of all three Help: formation of the future tense formation of the imperfect

Plus en détail

JUSTICE BY ANY OTHER NAME? LES MÉCANISMES DE PLAINTE DES BANQUES DE DÉVELOPPEMENT

JUSTICE BY ANY OTHER NAME? LES MÉCANISMES DE PLAINTE DES BANQUES DE DÉVELOPPEMENT Centre d Etudes et de Recherches Internationales et Communautaires (CERIC), UMR 7318 CNRS / Aix-Marseille University JUSTICE BY ANY OTHER NAME? LES MÉCANISMES DE PLAINTE DES BANQUES DE DÉVELOPPEMENT Vanessa

Plus en détail

CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF

CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF ==> Download: CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF - Are you searching for Cette Fois Cest Different Books? Now, you will be happy that at this time

Plus en détail

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max

How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max How To connect to TonVPN Max / Comment se connecter à TonVPN Max Note : you need to run all those steps as an administrator or somebody having admin rights on the system. (most of the time root, or using

Plus en détail

Question from Gabriel Bernardino (Session I)

Question from Gabriel Bernardino (Session I) /06/204 Question from Gabriel Bernardino (Session I) Do you believe that harmonised EU regulation will indeed lead to less national regulatory details? Croyez-vous que l harmonisation des lois européennes

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION : 2015 Feuille 1/7 SUJET DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES Epreuve de Langue Vivante Etrangère : ANGLAIS SESSION 2015 Durée : 1 h 30 Coefficient : 1 Ce sujet comporte

Plus en détail

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES TRRAACE : La Lettre Electronique de TRRAACE TRRAACE Electronic Newsletter N HS 26/02/ 2005 TOUTES LES RESSOURCES POUR LES RADIOS AFRICAINES ASSOCIATIVES COMMUNAUTAIRES ET EDUCATIVES TRACKING RESOURCES

Plus en détail

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32 THAT the proposed clause 6(1), as set out in Clause 6(1) of the Bill, be replaced with the following: Trustee to respond promptly 6(1) A trustee shall respond to a request as promptly as required in the

Plus en détail

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis Cloud Computing: de la technologie à l usage final Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis ADOPTION DU CLOUD COMPUTING Craintes, moteurs, attentes et

Plus en détail

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK ECVET system for No borders in tourism hospitality European Training and Work N.E.T.WORK 147788--1-IT-ECVET Units of learning outcomes What methods have you used? Le projet a pris en compte, à l avance

Plus en détail

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Mémoire de stage Promotion 2010 Priscillia VON HOFMANN Abstract Today, the importance

Plus en détail

Tex: The book of which I'm the author is an historical novel.

Tex: The book of which I'm the author is an historical novel. page: pror3 1. dont, où, lequel 2. ce dont, ce + preposition + quoi A relative pronoun introduces a clause that explains or describes a previously mentioned noun. In instances where the relative pronoun

Plus en détail

TROUVER UN EMPLOI EN AUSTRALIE

TROUVER UN EMPLOI EN AUSTRALIE 1. CV 1.1 PERSONAL DETAILS (DÉTAILS PERSONNELS) 1.2 EDUCATIONAL HISTORY (FORMATION ET QUALIFICATIONS) 1.3 CAREER/WORK HISTORY (EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE) 1.4 REFERREES (PERSONNES DE CONTACT) 2. COVER

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS OPPA investigated in March 2013 its members, in order to design a clear picture of the traffic on all devices, browsers and apps. One year later

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

THE SUBJUNCTIVE MOOD. Twenty-nineth lesson Vingt-neuvième leçon

THE SUBJUNCTIVE MOOD. Twenty-nineth lesson Vingt-neuvième leçon THE SUBJUNCTIVE MOOD Twenty-nineth lesson Vingt-neuvième leçon SOMMAIRE 1) Definition 2) Uses 2.1) Common expressions of doubt 2.2) Common expressions of necessity 2.3) Common expressions of desirability

Plus en détail

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 WORKING DOCUMENT from : Presidency to : delegations No prev. doc.: 12621/08 PI 44 Subject : Revised draft

Plus en détail