Avoir une vision claire et cohérente de ce qu on enseigne.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Avoir une vision claire et cohérente de ce qu on enseigne."

Transcription

1 Avoir une vision claire et cohérente de ce qu on enseigne. Préhistoire Antiquité 1. Préhistoire et Antiquité. Des premiers peuples au commencement de l Histoire. Où l on voit des peuples nomades se sédentariser et des sociétés se constituer. Une cité, Rome, s organiser de manière originale et partir à la conquête de son environnement, bâtir un Empire immense qui finit par éclater. Un temps immensément long Un univers symbolique Brossons le tableau des premiers temps ou temps anciens. L Europe occidentale, au gré des changements climatiques a été parcourue par des tribus de chasseurs nomades qui ont progressivement acquis la maîtrise du feu et ont fini par se sédentariser (à partir du IX millénaire de notre ère) quand ils ont compris que leur environnement pouvait être aménagé de telle sorte qu ils puissent s assurer une subsistance régulière et suffisamment abondante pour nourrir la tribu. Les premiers villages sont créés. Ce mouvement atteint nos régions vers le IV millénaire. Ce qui caractérise donc cette période c est d abord ce temps immensément long qui sépare les premiers nomades arrivant sur notre sol (homo erectus) des «penseurs» (homo sapiens). Le fait de penser engendre, entre autres choses, l angoisse métaphysique et le recours aux pratiques chamanistes. Là commence la croyance et la foi qui distingue l homme de toutes les espèces vivant dans son environnement. Penser c est se projeter dans l incertitude de l avenir mais aussi dans l abstrait ; c est être capable d imaginer des stratégies pour réagir face aux contraintes du présent mais aussi imaginer un autre présent. L homme pensant est forcément créateur, artiste, croyant. L apparition de l art autour de la représentation de l homme et de l animal témoigne de l élaboration d un univers symbolique. L Homme préhistorique, qui a d abord vécu en Afrique, est venu s installer en Europe au fur et à mesure du recul es glaciers. L expansion commence vers 1,5 millions d années (période incommensurable pour nos élèves et même pour beaucoup d adultes). Elle laissera des traces : Gibraltar, Niaux, Tautavel (Pyrénées orientales), Terra Amata (région de Nice), Neandertal Il est difficile d imaginer ces familles progressant lentement, ne se rencontrant que rarement, inventant aussi très rarement des perfectionnements des perfectionnements pour leurs outils, petits groupes d hommes qui ont découvert (ou se sont transmis) le feu à peu près simultanément. Notre vaste territoire occidental a été parcouru par des petits groupes d hommes qui pourraient bien avoir été nos ancêtres, mais qui étaient trop peu nombreux pour constituer un tissu social permettant de parler d une Europe primitive. Entre et se produit un premier événement d une extraordinaire portée : l apparition d homo sapiens sapiens (Cro-Magnon). Avec lui se développent, de l Atlantique à l Oural et de la Baltique à la Méditerranée, les grandes civilisations des peuples chasseurs du

2 paléolithique supérieur. Et la principale acquisition de l homme moderne est celle de l art. Cette naissance de l art s étend sur tout l âge du renne, c est-à-dire de à A ce moment, l Europe occidentale paraît être le berceau de l évolution et du progrès. Et pourtant, vers se produit une véritable révolution qui est éloignée de nos régions puisqu elle se produit au Moyen-Orient. C est la révolution néolithique. C est pour le coup le plus formidable progrès de l histoire humaine : l invention de l agriculture et de l élevage ainsi que de la poterie et bientôt du tissage. Avec ces nouveaux moyens d alimentation, la population augmente énormément. On estime aujourd hui que l humanité comptait dix millions d individus à la fin du Paléolithique supérieur. Elle aurait atteint 100 millions vers 1000 avant J.-C. Le signe le plus net de ce remarquable accroissement, c est l apparition de la vie collective en bourgades, voire en petites villes. La première cité connue dans l histoire du monde est Jéricho, qui date de 68850, couvrira bientôt cinq hectares et sera entourée de tours de dix mètres de haut. On peut mentionner également Malla ha, dans la haute vallée du Jourdain. La révolution néolithique a jailli, pour des raisons obscures, en Mésopotamie, en Anatolie, à Chypre. Elle va s étendre lentement, d abord vers l ensemble du Moyen-Orient et l Egypte, ensuite vers l Europe, mais aussi vers l Asie du Sud-Est et de l Est jusqu à l Indonésie. C est vers que le Néolithique atteint la côte de l Atlantique. Il est venu par les côtes méditerranéennes où existe une certaine navigation. Une autre route est celle du Danube. A ce moment se produit l épanouissement prodigieux de la civilisation de l écriture dont le Moyen-Orient est le centre. Vers -3500/-3300 apparaissent les premières écritures cunéiformes de Sumer et Akkad en Mésopotamie et les hiéroglyphes d Egypte. A noter que la pyramide de Chéops est construite en La peinture murale, la taille de la pierre, la sculpture, notamment le bas-relief, l apparition de l angle droit dans l architecture, la symétrie dans la construction, sont les signes les plus visibles des progrès scientifique et technique. Le point culminant sera atteint par les Egyptiens et par les Mésopotamiens avec l équitation, le char, la roue. Que devient l Occident entre et -2000? A la différence de l Europe du sud-est qui subit avec atténuation l influence du Moyen-Orient, l Europe de l ouest semble parfaitement isolée. Pourtant elle garde une singulière unité que représente la civilisation des mégalithes. Le néolithique Sédentaires, les hommes deviennent agriculteurs et éleveurs dès le néolithique. Leur mode de vie se transforme opportunément et les échanges s accroissent entre les groupes. Les affrontements aussi, vraisemblablement. En cessant d errer dans «l Eden» (?) des origines, l homme est contraint de transformer son environnement au moyen de techniques et d outils de plus en plus sophistiqués. Il ne s arrêtera plus. Prométhée est né qui va courir à sa perte, on le sait aujourd hui, et pas seulement par référence au mythe originel d Adam et Eve mais par l émergence contemporaine de la notion de développement durable. Pour l heure il devient, ici beaucoup plus tardivement que dans l Orient des premières «civilisations», métallurgiste. Le chalcolithique (- 2200) et l'âge du bronze (-1800) marquent l'apparition de sociétés nouvelles. Les sociétés se hiérarchisent de plus en plus, témoin : la richesse de certaines sépultures, individuelles, avec bijoux, colliers (tombes à tumulus, à tertres, des chefs). Ces chefs arbitrent des tensions croissantes entre les classes de la société où grandit l influence des artisans, des forgerons, des commerçants (minerai/métaux/ambre/sel), où l'occupation des terres devient plus dense, avec amélioration des techniques

3 agricoles (premières faucilles en bronze ; invention de la roue et de l'araire, au chalcolithique). Mais c'est grâce à la technologie du fer que s'affirment puissance et richesse des princes celtes, à partir VIII siècle avant J.C. La métallurgie donne des outils plus solides qui permettent de travailler les sols mais aussi des armes. L homme est aussi potier. La poterie sert au quotidien des tribus en permettant de recueillir la nourriture et les liquides, de les conserver également, de les transporter. Le potier est aussi artiste. L Homme peint et grave ses poteries, il utilise les métaux et les pierreries pour le plaisir en quelque sorte. Echappant ainsi au matérialisme pur et dur, chaque groupe se distingue par l originalité et la qualité de sa pensée, de ses objets de décoration et de culte. C est depuis que l on a découvert ces trésors de nos ancêtres les Celtes de Gaule que l on estime que les Romains ne se sont pas heurtés à des tribus de brutes épaisses mais à une véritable «civilisation». Du VIII siècle au I er siècle av. J.-C., une vaste partie de l Europe occidentale est dominée par un ensemble de peuples que l on appelle globalement les Celtes. Du 1 er siècle av. J.-C. au IV siècle ap. J.-C., un autre peuple se substituera à eux comme dominateurs de notre région, les Italotes, par l intermédiaire de la conquête romaine. A partir du IV siècle ap. J.-C., un troisième groupe de peuples, les Germains, fera exploser en quelque sorte l Empire romain d Occident. Nous, Européens occidentaux, avons subi les influences successives de ces civilisations qui ont occupé notre territoire : civilisation des mégalithes, civilisation des Celtes, civilisation latine qui diffusa la civilisation grecque, civilisation germanique. Ces civilisations constituent notamment la substance de notre langue et de notre pensée. Si nous nous penchons plus dans le détail des influences, il faut d abord distinguer la période qui s étend du VIII siècle au V siècle avant notre ère que d aucuns appellent «l éveil de l Occident». Cette époque est, pour l éveil de la civilisation gauloise, absolument capitale. On appelle aussi cette période le premier âge du fer-hallstatt. D Europe centrale les Celtes sont poussés vers l ouest par des cavaliers venus du sud de la Russie. Sous l influence de ceux-ci, les Celtes adoptent un nouvel harnachement des chevaux et le char de combat léger à deux roues. Bien plus, ils apportent le fer et possèdent de longues épées de ce métal particulièrement adaptées pour la guerre de cavalerie. Outre que l invasion celtique de Hallstatt s étend à nos contrées, notamment dans la vallée du Rhône et l Aquitaine, elle s étend aussi vers l est, vers l actuelle Allemagne au nord, vers toute la moitié nord de l Espagne. Aux environs de 500 av. J.-C., un flot d immigrants celtiques traverse les Alpes vers l est et s installe dans la plaine du Pô, dans la Gaule dite cisalpine. Ils prennent Rome en 390 av. J.-C. Certains d entre eux passent même en Grèce et en Anatolie où on les appelle les Galates, non apparenté à l une de leurs branches, les Gaulois. Certaines de leurs branches s étendent vers le nord-ouest et notamment vers les îles britanniques (les Brittones, d où Brtitish, Britain, Bretagne). Les Bretons utilisent le fer à partir du milieu du VI siècle av. J.-C. Quantité de découvertes récentes attestent l arrivée en plein continent, dès la fin du VIII siècle av. J.-C. d objet fabriqués dans les régions méditerranéennes, principalement en Etrurie, en Italie du Nord, en Grèce. Patiemment les archéologues mettent à jour les axes de ce commerce qui suppose sur le continent le tracé de routes, en tout cas de pistes, et, par mer, la création de multiples comptoirs, entrepôts. Sur le continent on distingue plusieurs grandes voies principales. L une part du Languedoc puis, plus tard, de Marseille (Massalia). Elle remonte la vallée du Rhône, de la Saône, avant de bifurquer d un côté vers l Europe du Nord, de l autre vers l Armorique. Une autre suit le Danube depuis les Balkans. Les routes maritimes sont plus intéressantes encore. Trois peuples marins se disputent les côtes occidentales de la Méditerranée, voire de l Atlantique : les Phéniciens, puis leur colonie de Carthage, les Grecs et les Etrusques. Outre le perfectionnement de leurs navires, ces trois peuples possèdent alors une admirable richesse : l alphabet, inventé par les Phéniciens. Quant à la nature du commerce, les Européens occidentaux ont importé de la poterie, des bijoux, des armes, des

4 boucliers, des fibules, mais aussi du sel et, fait important, des amphores de vin. L arrivée du vin et, bientôt, la culture de la vigne, vont devenir un des grands traits de la civilisation occidentale. Détail intéressant : les Celtes inventèrent les tonneaux de bois cerclés de fer, beaucoup plus pratiques que les amphores méditerranéennes. Entre 500 et 450 av. J.-C. apparaît au sein du monde celtique, entre Meuse et Main, une civilisation originale et autonome, bien qu entretenant des relation avec l Est euroasiatique et le monde méditerranéen. Cette civilisation conquérante deviendra celle de la Tène qui marque le second âge du fer. Les Celtes ont déjà des petites villes. Il en est de deux sortes. A l intérieur ce sont des forteresses qui se ressemblent énormément de la Bohème à l Armorique. Près de la côte méditerranéenne, on voit se développer de vraies villes gréco-romaines dont un bel exemple est Glanum, à côté de Saint-Rémy-de- Provence. Les Celtes ont été principalement des paysans. L agriculture nettement progressé depuis les hommes des mégalithes. Les Celtes possèdent la faucille et inventent l ancêtre de la moissonneuse à lames de fer. Ils créent la charrue à roue, à l origine de la structure agraire en champs ouverts. Mais le bocage existe aussi avec habitat dispersé et parcelles entourées de murets, de haies végétales ou de talus arborés. notion de civilisation Parler de civilisations oblige sans doute de définir ce qu est une civilisation. Je proposerais volontiers : un ensemble d hommes et de femmes répartis sur un même espace et partageant, tacitement ou non, des modes établis de vie, d organisation et de pensée. On connaît mieux aujourd hui la civilisation gauloise qui étonne de plus en plus par son raffinement et son haut degré de technicité. L archéologie aérienne inventée en Picardie par Roger Lagache 1 et les fouilles qu elle a permises aident à mieux comprendre l organisation gauloise, dans les fermes et les villages ou au sommet des oppida. Quant à la civilisation romaine, l héritage monumental romain et les fouilles du site de Pompéi, conservé dans des conditions dramatiques, permettent, en complément de la littérature laissée par les nombreux auteurs romains, de définir cette civilisation urbaine et ce classicisme antique que d autres essaieront de faire renaître bien longtemps après sa chute. L étude de la civilisation romaine n est pas au programme de l école élémentaire. Ne pas en brosser les traits caractéristiques : urbanisation, organisation sociale, types de gouvernement, conquête impériale, ne permet pas de marquer l opposition entre Celtes et Romains. C est durant la Rome républicaine qu eut lieu la conquête de César. Les Romains, maîtres de l Italie en 270 av. J.C., employèrent le quart de millénaire suivant (-270 à -30) à placer le monde méditerranéen sous leur autorité. Ils subjuguèrent par leur inexorable efficacité militaire l empire maritime carthaginois, l Orient hellénistique et les peuples de l Ouest Ibères et Gaulois. Ils proclamaient et, sans doute croyaient, que leurs guerres étaient justes : de fait leur société était absolument militariste et, dans leur religion d Etat, existaient des prières pour l expansion du territoire. Du temps de la République, le succès militaire était la clé de la réussite sociale. L expansion territoriale était mue par des luttes de pouvoir internes à l aristocratie plus que par un projet impérialiste à domination universelle. C est avant la fin de la République, au cours du premier Triumvirat (César, Pompée, Crassus) que César reçut un commandement en Gaule et en Illyrie, occasion idéale de se forger une réputation. En 58 av. J.-C. il commença la conquête de la Gaule, qui dura six années. Cependant ses relations avec Pompée se détériorèrent. Cantonné en Gaule, il fit franchir à sa légion le Rubicon au début de 49 av. J.-C. pour mettre un terme à la guerre civile qui l opposait à Pompée. Ce geste 1 Voir plus loin «outils pour la classe»

5 décisif mena à la chute de la République. Après une campagne qui le mena en Egypte à la poursuite de son rival qui y fut assassiné (-48), il s attarda à Alexandrie où les querelles dynastiques des Ptolémée l attardèrent. Il prit le parti de Cléopâtre, bientôt sa maîtresse, qu il installa sur le trône avec son frère. De retour à Rome (-46), il se nomma lui-même dictateur pour dix ans, et, en -44, à vie. Un groupe d aristocrates irréductibles à sa politique de réforme ourdit un complot pour l assassiner. Le 15 mars, aux ides de Mars, il fut poignardé à mort au sénat. La guerre civile qui suivit la mort de César fut plus terrible que celle qui l avait porté au pouvoir. Le consul Marc Antoine, rejoint par Octave, héritier adoptif et neveu de César, formèrent le second triumvirat avec le général Lépide. Le monde romain 60 millions d âmes [carte] La confrontation entre Gaulois et Romains, stigmatisée par la défaite de Vercingétorix à Alésia, ressort trop souvent de la littérature et de la bande dessinée, même si elle s alimente aux sources littéraires et archéologiques. Ah! L interprétation. Que dire des albums «d Astérix le Gaulois» (Uderzo, Goscinny) sinon qu ils permettent de conduire un très intéressant travail critique? Que dire des combats de gladiateurs qui n ont rien à voir avec cette infâme boucherie dont les péplums et autres productions américaines ont forgé la représentation dans nos esprits? Faire émerger les représentations des élèves et toujours les remplacer par d autres, issues d un travail documenté et actualisé, nourri au fur et à mesure des recherches savantes Voilà bien le rôle de l enseignant. D où l utilité des revues spécialisées dont quelques unes sont remarquables du fait de leurs contenus universitaires et indispensables. De cette confrontation des modes de vivre et de penser va naître une nouvelle civilisation, originale, et, en tout cas, une nouvelle organisation qui va structurer notre espace celte-gaulois, le quadriller par un réseau de voies améliorant le précédent, elles-mêmes parcourues par des flux commerciaux accrus, l organiser autour et à partir de nœuds urbains où vont s installer des administrations civile et ecclésiastique. Partout autour de la Méditerranée s étend un monde romain «ouvert» à ceux qu il va encadrer pendant quelques siècles, abrité derrière ses frontières naturelles et son limes face aux coups de boutoir des étrangers : les «barbares», c est-à-dire ceux qui appartiennent à une autre civilisation. Il n est pas question de faire ici un résumé de l histoire romaine entre 31 av. J.-C., date à laquelle Octave devient le chef du monde romain en battant Antoine à la bataille navale d Actium, et 476 AP. J.-C., année où le Germain Odoacre se débarrasse du dernier empereur d Occident. Plusieurs éléments sont tout de même à connaître. Res publica et non royauté. Octave devenu Auguste, c est-à-dire le plus excellent de tous, ne veut pas rétablir la royauté romaine qui jouit d une funeste réputation. Mais il cherche, comme le font tous les monarques, à établir l hérédité. On ne peut la proclamer directement. La méthode consiste à s associer le successeur héréditaire pendant qu on règne encore. D où la succession de dynasties qu il n est pas utile d énumérer ici. L assimilation. Bien qu elle ait finalement échoué, la grande entreprise romaine fut de tenter l assimilation des populations conquises. De Rome, la citoyenneté fut étendue au Latium, puis à l Italie, puis à divers privilégiés : DSaül, devenu Paul, Juif de Tarse, était citoyen romain. L opération fut achevée par l édit de Caracalla, en 212, qui conférait la citoyenneté romaine à tous les hommes libres de l Empire. L assimilation se manisfeste encore par la splendide unité architecturale.

6 Bouleversement spirituel Monothéisme Amour du prochain 375 Moyen-âge 476 Les royaumes barbares Un nouveau Prohète Toute situation d équilibre précède (et inversement) une situation de déséquilibre. Au II siècle, en effet, un premier bouleversement, spirituel, parcourt l ensemble des territoires nord méditerranéens de l Empire : les apôtres d un prophète nommé Jésus, fils «du» Dieu «unique», propagent une religion nouvelle : le christianisme. Dans un contexte d oppression impériale romaine et à l opposé de la philosophie antique qui, face à la question de la finitude de l Homme, proposait une doctrine du salut par soi-même dans un cosmos divin parce que stable et harmonieux, la religion se définit elle-même comme une «doctrine du salut» par un Autre, grâce à «Dieu». La religion chrétienne se caractérise en effet par la croyance en un Dieu unique et en l immortalité de l âme, dans le prolongement de la religion juive, et par le commandement fait aux hommes, tous égaux, de s aimer les uns les autres. Pendant ce temps, la paix romaine (pax romana) garantit la stabilité d un empire qui suscite les convoitises tant à l extérieur qu à l intérieur. Progressivement miné de l intérieur et pressé sur ses marges, il est d abord scindé en deux en 375 par l empereur Théodose : l empire romain d Occident et l empire romain d Orient. Le premier va finir par voler en éclats. Au nord-est ce sont les peuples de l est de l Europe qui vont finir par pénétrer au-delà du limes et prendre le pouvoir dans les cités. Quand l anarchie remplacera le système politique établi, alors ce sera chacun pour soi c est-à-dire, ici et là, le rassemblement contraint autour d un chef charismatique, souvent décrit comme sanguinaire, roi barbare créant son royaume avec sa cour de fidèles guerriers. Un siècle après le partage de Théodose, les royaumes barbares se heurtent encore à la résistance d une aristocratie gallo-romaine qui, pour se défendre, se replie dans les villes fortifiées pour la circonstance. Plus tard, le long de la rive sud de la Méditerranée, du VII au VIII siècle, c est la horde des guerriers sarrasins et arabes qui, au nom d un nouveau prophète, va soumettre les tribus du Moyen-Orient et du Maghreb à la loi coranique. Cette fois, à partir de la même source biblique, un autre prophète (Mahomet) prône l amour d un Dieu unique. C est Allah. Problème : ce dieu unique est différent du premier. 2. L âge moyen. Temporel et spirituel : l encadrement des hommes dans des royaumes. Où l on voit, dans l Occident devenu «barbare» (non «civilisé») après la disparition des structures impériales et le partage du territoire en différents royaumes «barbares», les hommes encadré par deux types de pouvoirs. Le «temporel», pouvoir de chefs armés sur les corps ; le «spirituel», pouvoir de chefs religieux sur les âmes. Où l on voit échouer une nouvelle tentative de reconstruction impériale.

7 Un monde terrien morcelé C en est fini du monde antique depuis le V siècle et de sa civilisation dite «classique». Le classicisme renaîtra plus de dix siècles plus tard (la «Renaissance»). Entre cette mort et cette résurrection l Occident vit un «âge moyen», le Moyen-âge. Le Moyen-âge c est une longue période de bouleversements, de destructions et de régressions, d innovations et de progrès. Dix siècles, mille ans d histoire, qui vont sur quarante générations, du Haut Moyen-âge au Bas Moyen-âge, voir l émergence progressive des états modernes sur les décombres d un empire reconstruit et partagé en royaumes féodaux. Quelles clés de compréhension se donner pour aborder cette longue période foisonnante, loin d être obscurantiste en tout cas? Je proposerais volontiers de reprendre l approche qui avait été faite dans un excellent manuel de 5 ème voici quelques années 2. L Occident médiéval est d abord un monde terrien morcelé. La tentative carolingienne de restauration impériale ne survit pas à Charlemagne. Dès la seconde moitié du IX siècle, après la dislocation de l empire carolingien, de nouvelles hordes reviennent de toutes parts (de la Scandinavie, des steppes de l Est et des îles méditerranéennes dont l islam s est emparé afin de piller la Chrétienté latine). Quand ces incursions cessent, que les Normands s établissent en Normandie, que le roi de Hongrie se convertit et que l on chasse les pirates sarrasins, commence alors une période où les feux de défrichement remplacent ceux des pillages et où la perte de prestige de la royauté bénéficie aux seigneurs locaux, seuls à pourvoir efficacement à la sécurité des personnes installées sur leurs domaines. Dans ce monde terrien morcelé, le «genre humain» (genus humanus) est réparti selon un ordre «voulu par Dieu», à en croire les évêques : ceux qui prient (oratoribus) charité bien ordonnée commence par soi-même, ceux qui combattent (bellatoribus) et ceux qui travaillent (laboratoribus). Progressivement les seigneurs encadrent et soumettent la paysannerie. Toutes les seigneuries sont organisées autour de la motte féodale, du donjon en bois entouré de palissades et de fossés puis, plus tard, en pierre derrière les fortifications. Au pied de la tour : les basses-cours dont la présence des forges et des écuries attestées par les fouilles archéologiques témoignent de l importance du cheval pour le milieu seigneurial. Le système féodal, qui désigne au sens strict les relations de vassalités tissées entre les seigneurs, caractérise aussi cette organisation sociale, économique et politique née dans les décombres de l occident carolingien. Ce que nous appelons depuis le XIX siècle l art roman, apparaît pendant cette période de paix relative. «Le monde secoua alors la poussière de ses vieux vêtements et la terre se couvrit d un blanc manteau d églises». C est par ces mots que le moine bourguignon Raoul Glaber, auteur entre 985 et 1046 de cinq livres d histoires de son temps, décrit aux alentours de l an mil la multiplication des lieux de culte en milieu rural. Dans ce monde progressivement chrétien chaque village se dote d une église, 2 Editions Magnard, 1982, Civilisations et terres lointaines.

8 Un monde chrétien Un monde en expansion où l on célèbre les sacrements, où l on transmet la doctrine évangélique, où l on promulgue les sentences, mais où, surtout, autour de laquelle se rassemblent les dépouilles des morts désormais ensevelis dans le cimetière attenant. On peut dire que cet Occident violent du premier millénaire est désormais encadré par l Eglise qui a su s intégrer à la société féodale en canalisant la violence et en faisant respecter son autorité, celle d un Dieu punisseur. Le bas clergé pèse sur les mentalités du petit peuple, préoccupé par la vie dans l au-delà, pendant qu une aristocratie religieuse, composée des dignitaires ecclésiastiques, entasse derrière les murs des palais ducaux une fortune sans pareil et un trésor liturgique devenu trésor archéologique, témoin vivant de cet art roman expressif. Le culte des reliques remonte aux premiers siècles de l ère chrétienne : les reliques sont constituées par les restes corporels des saints, mais également par des objets qui furent en contact avec ceux-ci. Les reliques jouent (et continuent de jouer) un rôle primordial dans l expansion du culte des saints et dans la célébration liturgique. Dès le X siècle, ce culte connaît un essor notable grâce au développement des monastères bénédictins (Saint Benoît) et au mouvement de «la paix de Dieu» initié dès le concile de Charroux en 989. C est un monde en expansion. Le renouveau des campagnes entre l an mil et le XIII siècle entraîne l expansion territoriale rendue possible par des progrès techniques qui permettent de mieux nourrir les hommes en défrichant nouveaux espaces et en les mettant en valeur. La population des XI et XII siècles croît à ce point qu elle émigre aussi vers les villes, anciennes et nouvelles, villes franches et bastides. Le XIII siècle est le siècle de l urbanisation. Dès le début du XI siècle, l activité culturelle renaît dans les grands centres épiscopaux que sont Reims, Chartres ou dans les grandes abbayes comme Fleury ou Saint-Martial de Limoges. Le XI siècle se caractérise par une phase de renouveau qui permet l épanouissement artistique et incite les individus, grâce aux pèlerinages, à plus de mobilité. Ces mouvements de population vers l Orient, l Espagne, Rome et Byzance favorisent les échanges culturels, artistiques et ouvrent des voies de commerce. Quand en 1095, à Clermont, le pape Urbain II lance son appel pour la reconquête de la Jérusalem sainte au cri de «Dieu le veut!», c est une foule enthousiaste de fidèles nobles, guerriers, petites gens qui partent «délivrer» le Saint-Sépulcre. De la Première croisade ( ) découlera la fondation du royaume de Jérusalem ( ) et des Etats latins d Orient. Mais, si parmi les grands pèlerinages, celui de Jérusalem reste le plus prestigieux, il n est pas le seul. Dès la reconquista de l Espagne sur les Maures (X siècle) par les petits royaumes catholiques du nord, se développe le pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle. D autres lieux s imposent également sur notre sol comme le Mont-Saint-Michel en Normandie et Saint-Michel-d Aiguilhe près du Puy.

9 Un nécessaire élargissement de l horizon des élèves au-delà de l occident chrétien paraît nécessaire à la bonne compréhension de relations entre les civilisations existantes. On ne fait pas d histoire sans carte non plus. Si l on regarde une carte du monde méditerranéen en 1095, trois civilisations sont en contact. Celle de l occident chrétien qui s étend, d ouest en est, de la péninsule ibérique au nord du Tage jusqu aux principautés russes du Dniepr et du Don, et du nord au sud, du Saint Empire romain germanique au royaume normand qui couvre l Italie du sud et la Sicile. L orient chrétien couvre quant à lui ce qui reste de l empire byzantin, à l ouest de Constantinople, et les principautés arméniennes de Tarse. L empire doit se battre pour sa survie sur plusieurs fronts : les Turcs petchenègues et seldjoukides d un côté, les Normandes de Sicile et leurs alliés de l autre. Des conflits de nature bien différente, mais qui font de Byzance un Etat tampon isolé. L empire musulman s étend de la rive sud du Tage aux confins de l Orient, au-delà de Kaboul, sans englober la Caspienne et la Mer d Aral. Cet Orient déchiré est prêt à tomber au moment de l arrivée des Croisés. L Islam est profondément divisé entre deux obédiences : le califat abbasside de Bagdad et le califat fatimide du Caire. Mais aussi par la lutte d influence entre Turcs et Arabes. Rien d étonnant que ces mouvements créent de nouveaux flux caractérisant une expansion commerciale qui s établit au XIII siècle entre la Flandre, la Hanse du Nord et l Italie Méditerranée. Un monde qui se réorganise Un monde innovant C est un monde qui se réorganise. En 987, les évêques réunis à Noyon «élisent» l un des leurs (il porte la chappe ou cappa de Saint-Martin-de-Tours) : Hugues. Désormais Hugues Capet sera le premier des vassaux, roi de la Francia Occidentalis apparue sur les décombres de l empire carolingien (partage de Verdun en 843). Hugues Capet, Rex Francorum transmettra son héritage (domaine royal) à ses descendants dynastiques et de même sang, que chacun se chargera d accroître par annexion guerrière ou par héritage matrimonial. Peu à peu le domaine s élargira à l ensemble de la France. Pour se faire respecter le Roi doit être fort, plus fort que les grands féodaux du royaume réunis en Parlement. Seigneur suprême et haut justicier à la tête d un système centralisateur, d essence divine parce que oint du saint chrême au moment de son couronnement, il réunira progressivement tous les privilèges au détriment des contes et des ducs. Les prémices de cet Etat moderne sont jetés par trois rois remarquables : Philippe Auguste ( ), Louis IX dit le Saint ( ) et Philippe le Bel ( ) qui affermissent le pouvoir royal. Une nouvelle société est née progressivement du fait que l Occident est un monde jeune et innovant dans tous les domaines : économique, social, politique. Partout en Occident s est installé, on l a dit, un renouveau intellectuel et artistique. On renoue avec le savoir

10 de l Antiquité classique et les universités du XIII siècle sont un lieu de fermentation intellectuelle. Pendant ce temps, au cœur des villes, se dressent les flèches des cathédrales dont les chœurs sont autant de prières de pierre. mais un monde en crise Aux XIV et XV siècles ce monde est en crise et il s essouffle. La crise est nobiliaire autant que paysanne, urbaine autant que rurale. Pourtant les mutations sont déjà opérées. Louis XI qui met fin à cette longue guerre de cent ans, succession de guérillas dévastatrices pour les campagnes du sud-ouest, continue l œuvre réorganisatrice du royaume entamée par ses prédécesseurs et lègue un état modernisé que François Ier ouvrira aux portes de la modernité en consolidant ses structures. Mais les consciences sont bouleversées par les guerres, par les famines et par les mortalités (la terrible peste bubonique de 1348). Le diable est partout présent, orchestre les danses macabres et terrorise, par clergé interposé, le petit peuple mis en garde contre les affres de l enfer par l imagerie monumentale, notamment sur le tympan des églises. Les Turcs, pendant ce temps, ont ravagé Constantinople, la seconde Rome, en L Occident est donc contraint de regarder vers d autres horizons et Colomb, qui veut atteindre les Indes en «ouvrant» (?) une route maritime vers l ouest, n imagine pas qu il prépare un nouveau choc de civilisations. Les Temps modernes 3. Un période résolument moderne. Où l on découvre deux éléments de cette modernité : l Homme et sa finitude dans un espace qui s élargit : les consciences sont bouleversées ; les structures d encadrement qui s affermissement résolument au sein desquelles s'incarne la vitalité et le dynamisme du groupe national, qui prend en charge le destin de la communauté. Où persistent les formes d organisation sociale dites «d ancien régime». «L invention» du monde La Modernité s étend sur trois siècles et deux phases économiques. La première, qui débute vers est une phase d expansion. L expansion économique et l expansion démographique ne bouleversent pas les techniques d occupation des sols. La seconde s étend jusque vers 1750 et, au-delà, C est une phase de catastrophes démographiques et dépression économique qui se traduit par un alourdissement des ponctions fiscales et seigneuriales sur le paysan. Le basculement entre les deux phases s opère vers La «première modernité» c est celle du XVI siècle. Le XVIe siècle est un siècle de transition entre les formes médiévales de penser et de sentir à celles qui nous sont plus familières. Transition signifie évolution lente et non révolution. Le Moyen-âge en effet ne finit pas brusquement. D'ailleurs le siècle et son histoire s'annoncent déjà dans les années précédentes. Il débute en effet avec les grandes découvertes dont les motivations ont leurs racines à l'époque

11 La Renaissance artistique antérieure et bénéficient de moyens techniques connus. Ces motivations sont multiples. Economiques, elles répondent aux besoins d'or, de produits précieux et d'esclaves achetés en Orient sans plus passer par les routes terrestres dangereuses parce qu occupées par les Turcs. Politiques : pour l'espagne et pour le Portugal, il s'agit de refouler la puissance musulmane hors de la péninsule ibérique (Reconquista). Religieuses : il apparaît indispensable de contourner les royaumes islamiques et l'empire turc en expansion pour prendre contact avec les pays qui pourraient aussi se trouver menacés. Les traditions médiévales sur le royaume du prêtre Jean, sur les Etats d'asie Orientale (récits de Marco Polo), sur la Perse, n autorisaientelles pas le rêve grandiose d'une offensive concertée prenant en tenaille le monde islamique? Il fallait aussi gagner des terres nouvelles à la «vraie foi». Psychologiques enfin ; savants et Humanistes désirent vérifier la véracité des textes antiques retrouvés, éprouver les méthodes de la jeune science mathématique et astronomique ; des hommes d'action, des aventuriers de plus en plus nombreux sont tentés par l'espoir de la fortune. Des hommes se jettent ainsi sur les routes du monde, tandis que l'europe continue de vivre dans son univers médiéval. Les instruments de la découverte restent rudimentaires et supposent des navigateurs une hardiesse et un courage qui frisent l'inconscience. Au vaisseau lourd (nef) succède la caravelle, vaisseau allongé (le rapport longueur sur largeur égale 3 à 4 contre 2,5 à 2) doté d'une voilure importante qui allie à la voile latine manoeuvrière les voiles carrées motrices. C'est un vaisseau rapide. Quant aux problèmes de navigation se résolvent peu à peu. En 1487/1488, Barthélemy Diaz contourne le Cap ; le 12 octobre 1492, Christophe Colomb débarque sur les Côtes du Salvador. En 1489/1499 Vasco de Gama joint Calicut par le Cap. Au XVIe siècle donc, l'horizon de l'europe s'élargit considérablement alors qu'il ne couvrait jusqu alors que 30 % des terres et 4 à 5 % des mers. Les conquérants découvrent avec stupeur un monde nouveau. Un géographe introduit en 1507 dans sa "Cosmographiae Introductio" la traduction d'une lettre d'amerigo Vespucci parlant pour la première fois d'un Monde Nouveau. Par assimilation, on l'appellera «Amérique». Des relations sont nouées avec l'inde et la Chine. On imagine aisément que l ensemble de ces relations, d abord commerciales, conduisent en Europe à un reclassement des fortunes qui favorise certainement cette tentative aboutie de repenser les règles et le rôle de l art : la Renaissance. Mais le XVI siècle est plus encore une ère de bouleversements. Le monde moderne naît avec l effondrement de la cosmologie aristotélicienne et la remise en question inouïe des autorités religieuses. Ces deux mouvements possèdent, si l on remonte à la racine, une origine intellectuelle commune (même si d autres causes ont contribué à la crise) : en moins d un siècle et demi, une révolution scientifique sans précédent dans l histoire de l humanité va s accomplir en Europe. Aucune civilisation n a connu de rupture aussi profonde et aussi radicale dans sa culture. En gros, tout

12 Bouleversement des consciences Affirmation des Etats «L âge classique» débute avec la publication de l ouvrage de Nicolas Copernic sur les Révolutions des orbites célestes (1543) jusqu à celle des Principa mathematica de Newton (1687), en passant par les Principes de la philosophie de Descartes (1644) et la publication des thèses de Galilée sur Les Rapports de la Terre et du Soleil (1632). Bouleversement des consciences qui conduit autant à l apparition d un nouvel Humanisme qu à un effort pour retrouver les bases de la religion et refuser tout ce qui semble en contradiction avec elle : c'est la Réforme. Parallèlement s affirment les Etats. Au-delà de la variété des formes du pouvoir, ce qui caractérise les dernières décennies du siècle, c'est l'effort conscient de tous ceux qui le détiennent pour renforcer leur autorité, pour abattre les résistances rencontrées dans son exercice, pour donner à l'etat les bases et les moyens de ses destinées nouvelles. D'un bout à l'autre de l'europe, avec des péripéties variées, les mêmes traits se retrouvent : diminuer la puissance des grands (Louis XI contre les Armagnac, puis contre le Téméraire, ailleurs les Médicis contre les Pazzi) ; mettre à l'écart les organes représentatifs (on ne convoque plus le Parlement) ; mieux contrôler les corps sociaux. Création des moyens de l'etat : les souverains et leurs conseillers installent, de 1450 à 1500, les éléments qui permettent au XVI siècle la construction de l'etat moderne, sous la forme de la monarchie centralisatrice. Ceci se marque par divers actes : le renforcement et la spécialisation du Conseil du roi ; la multiplication des représentants du pouvoir ; la recherche de ressources régulières et la création d'une armée permanente. Ce dernier élément est un élément fondamental de la construction de l'etat moderne. Ainsi, de 1450 à 1500, une étape décisive a été franchie sur la voie de la construction de l'état moderne, dans lequel s'incarne la vitalité et le dynamisme du groupe national, qui prend en charge, sous la ferme direction du souverain, garant de la continuité historique et symbole d'une unité encore imparfaite, mais recherchée et exaltée, le destin de la communauté. Débute alors ce qu on appelle un «âge classique», dichotomique. Dans la France monarchique tout semble opposer en effet les deux derniers siècles de l époque moderne. Le XVIIe siècle qui voit triompher la monarchie absolue, et le XVIIIe son déclin. Le premier est appelé le siècle des saints à cause de la réussite de la réforme catholique et le second symbolise, non sans exagération, le scepticisme et l'irréligion. Au pessimisme des contemporains de Louis XIV répond l'optimisme des Lumières pour qui les modernes sont toujours supérieurs aux anciens : il est vrai qu'à nouveau la population s'accroît et la mort recule. L'honnête homme cherche son modèle à la Cour de Versailles, aux horizons étroits ; le philosophe est cosmopolite : il est fasciné par l'angleterre, le sage persan et le bon sauvage. Pourtant la continuité est tout aussi réelle : la société est toujours encadrée à sa base par de puissants seigneurs, laïcs ou ecclésiastiques,

13 individuels ou collectifs, qui détiennent des droits exorbitants sur leurs sujets et les grèvent notamment d impôts de toutes sortes. Perdurent les cadrent de ce qu on appellera «l ancien régime» par opposition au régime «nouveau» qui tentera de s installer dès après la Révolution. Pendant ce temps, la France achève de faire son "pré carré" ; peu à peu le territoire prend la forme hexagonale qui nous est familière par agrandissements successifs : seuls, Nice, la Savoie et le comtat Venaissin manquent à l'appel. Derrière l'absolutisme se crée l'etat français moderne, avec sa volonté de réduire les diversités régionales : l'intendant, ancêtre de nos préfets, en est le symbole, mais aussi l'académie française qui, refusant les mots familiers ou provinciaux, définit la langue que chacun doit parler. L'esprit scientifique se met en place avec Descartes au XVIIe siècle et s'exprime à travers les oeuvres du naturaliste Buffon et du chimiste Lavoisier au XVIIIe siècle : désormais la nature s'explique rationnellement, les esprits éclairés ne redoutent plus les comètes et, depuis Colbert, l'autorité ne poursuit plus les paysannes pour sorcellerie. La France s'alphabétise et la lecture progresse grâce aux colporteurs qui mettent en rapport villes et campagnes. Un pays moderne émerge, dont le prestige en Europe est immense. L étape des Lumières qui, apparue vers 1750 s achève au-delà de 1789, va marquer une nouvelle rupture avec le monde que nous connaissons, le monde contemporain. Pourquoi cette rupture? Il faudrait ici retracer l évolution des idées philosophiques qui, un long moment étouffées par la doctrine chrétienne la philosophie est devenue la servante de la religion reprennent force et vigueur en replaçant l Homme au centre du cosmos (l Humanisme) et en élaborant une morale indépendante d un Dieu transcendant grâce au libre arbitre. Il est possible de dire simplement les idées géniales de Rousseau et de Kant qui vont bouleverser la pensée contemporaine. Je renvoie au très éclairant ouvrage de Luc Ferry à ce sujet. 3 Révolution et Empire 4. Révolution, Empire et République : des droits de l Homme au Citoyen. Où l on voit s installer progressivement un régime politique nouveau fondé sur le respect de la Déclaration des Droits de l Homme et du Citoyen. Ici les choses se compliquent singulièrement pour l enseignant du primaire du fait de la surabondance événementielle qui n aide pas à opérer une synthèse clairement présentable aux élèves. Du fait également qu au-delà des faits, les motivations des acteurs ne sont pas simples à exposer. Grosso modo la période révolutionnaire peut être divisée en trois moments : le moment où la 3 Luc Ferry, Apprendre à vivre, Plon, 2006.

14 L ancien régime Le nouveau régime Révolution est française ( ) ; le moment où la Révolution se radicalise à l intérieur du fait de la guerre à l extérieur ( ) ; le moment enfin où la France se retrouve opposée à l Europe : c est l époque napoléonienne ( ). S embarquer dans ces considérations chronologiques c est passer à côté de notre objectif qui est de clarifier les idées. Or, la question qui se pose est celle-ci : comment montrer à nos élèves de l école élémentaire que la Révolution française est une rupture avec ce qui précède et un événement fondateur? La Révolution française consacre deux ruptures par rapport à la société d Ancien Régime (qu il faudra définir) : une rupture politique (elle met fin à la monarchie absolue de droit divin ; elle met en place la Première République) ; une rupture juridique et sociale, qui substitue à la société d ordres ou d «estats» d Ancien Régime, inégalitaire, une société fondée sur l égalité en droit. En quoi est-elle un événement fondateur? Cinq éléments sont à considérer. En premier lieu la Déclaration des droits de l homme et du citoyen : on fera remarquer à ce sujet qu il existe un constant décalage entre l énonciation des principes et leur application effective : l égalité de droit de tous les hommes à leur naissance. La notion de droit évoluera jusqu à la Déclaration universelle de En second lieu la mise en place de la République, plusieurs fois remise en question, et qui ne s instaurera définitivement hormis l épisode pétainiste de 1940 qu avec le vote des lois constitutionnelles de 1875 ( à une voix de majorité!). Ensuite, les grands principes liés à la République : liberté, égalité, souveraineté nationale. Puis les emblèmes de la République que constituent le 14 juillet et le drapeau tricolore. Enfin, les cadres administratifs toujours actuels de la République : les communes et les départements, le Conseil Général. La France contemporaine 5. De la France contemporaine à la seconde mondialisation. Où l Histoire de la France se confond progressivement avec celle de l Europe toute entière puis, indirectement, du monde. Complexité d une Histoire qui, en même temps qu elle est «présente» (quand «s arrête» l Histoire?), se conjugue à la complexité des relations internationales. L homme devient «planétaire» le Français est en «prise directe» avec le monde. La société multiethnique et pluriculturelle dans laquelle nous vivons nous obligera à repenser notre histoire, un peu comme nous l avions fait au départ juste retour des choses en élargissant horizon d investigation à celui de l Europe toute entière. La France contemporaine se construit d abord au cours d un «long» XIX siècle. Long parce qu il étend ses limites comme souvent en histoire au-delà des séparations

15 le temps de l industrie et des ouvriers La fin des paysans L apparition des classes moyennes Socialisme et syndicalisme La conquête de la République chronologiques habituelles. C est d abord le siècle de l industrialisation et de la démocratisation. Si le développement économique a commencé en Angleterre bien plus tôt qu en France (1770 pour la première, 1830 pour la seconde) c est que les prémices ont été plus précoces également. Dès avant 1750 s amorce en Angleterre une mutation profonde des activités économiques et de la société. Les progrès de l agriculture transforment le vieux monde rural, les techniques de production sont révolutionnées : on passe de l atelier à l usine, du travail manuel à la machine. Cette révolution industrielle touche plus tardivement la France, la Belgique et l Allemagne mais ne leur permet pas moins d assurer une domination partagée sur le monde. Ne pouvant nourrir tous ses hommes, l Europe voit partir des flux massifs d émigrants, surtout attirés par le «rêve américain». Dominants sur le plan économique, les Etats européens se lancent à la conquête du monde, à la recherche de territoires, de débouchés économiques. Ils créent de nouvelles colonies, ils imposent leur culture et diffusent leurs valeurs. Ce bouleversement économique constitue un événement majeur de l histoire du monde. Du fait de la transformation des structures de production en vue de la production de masse, le travail est organisé différemment et conduit à l apparition d une classe nouvelle : la classe ouvrière. Mais c est en fait la société tout entière qui se trouve bouleversée par les changements économiques. La mécanisation, les nouveaux modes culturaux et l économie de marché ébranlent la société rurale ; à côté des ouvriers qui vivent misérablement dans les premières années de l ère industrielle, une bourgeoisie conquérante de banquiers, d industriels et de négociants partagent les mêmes vertus : épargne, ordre, économie ; l essor de nouvelles activités explique enfin le développement de classes moyennes. L aristocratie conserve son influence dans l armée. De nouvelles idéologies naissent : le libéralisme qui définit un espace d entreprise pour les industriels ; les socialismes qui défendent la classe ouvrière. Ces idéologies ne sont pas sans influence sur la classe politique qui se livre un combat sans merci pour la conquête d une République définitivement installée avec les lois constitutionnelles de Les conquêtes sociales sont plus ou moins âprement gagnées selon que les gouvernements en place sont issus des partis conservateurs de droite ou des partis progressistes de gauche. La III République voit avec l arrivée des Républicains opportunistes l émergence d une société refondée sur les valeurs transmises à l école. La conquête du suffrage universel masculin, du droit à l enseignement pour tous et des grandes libertés est liée à cette progression. Sans entrer dans le détail des régimes politiques successifs, on peut effectivement montrer

16 comment triomphe le régime républicain, cette question faisant partie intégrante de l éducation civique. La «der des der» Ce «long» XIX siècle se termine avec le premier conflit mondial : la guerre de Celle-ci a plusieurs conséquences : une épouvantable saignée démographique, une réorganisation des états européens, l émergence des Etats-Unis d Amérique qui va régir le monde en tant que nouvelle puissance économique. Quant à l inégalité de l homme et de la femme, elle demeure. Elle reste exclue du vote et demeure inférieure sur le plan juridique. Le XX siècle : un monde bouleversé. Il n est pas évident de conclure le programme en donnant une vision simple d un monde complexe qui se construit encore, sauf à prendre le risque d être simpliste et de commettre des erreurs d interprétation. D ailleurs, faisons-nous encore de l Histoire? Cela dit, on peut essayer de lister les questions qui peuvent donner lieu à l ouverture de dossiers pluridisciplinaires à l occasion desquels les élèves apprendront à traiter des informations multiples, à les sérier, à en tirer des connaissances nouvelles leur permettant d aborder les mêmes questions en étant mieux armés quatre ans plus tard, au collège. On pourrait retenir : - Les deux révolutions industrielles qui bouleversent la vie quotidienne des peuples occidentaux d abord et engagent le monde dans des affres que nous lui connaissons aujourd hui. Après les années folles ce sont les années noires, années de crises internationales qui ne sont pas sans conséquences sur les mouvements politiques. - Les éléments majeurs du second conflit mondial : il n est bien entendu pas question au cycle 3 de traiter cette période dans le détail de sa chronologie événementielle, même si on ne peut imaginer que quelques dates clés ne soient pas mémorisées. Mais c est l occasion de parler de totalitarisme et de racisme avec l extermination de millions de juifs par les nazis. - L émergence des blocs jusqu à l effondrement de l URSS et la chute du mur de Berlin en L émergence d un tiers monde et d un quart monde dès après les décolonisations. La misère, la famine, les maladies courent dans tous les pays non industrialisés de la planète au point qu il n y est plus question que de survie. Et quand il n est plus question que de survie, les choix opérés par les masses ou les groupes qui les encadrent deviennent incontrôlables : en Afrique noire, les dissensions tribales apparues avec la décolonisation

17 pour le contrôle des quelques ressources ou pour chasser les affamés prennent la forme de luttes fratricides sans merci, voire des extermination ; en Amérique du sud et au Moyen Orient les cultures du pavot inondent les marchés clandestins européens alimentant les conduites adductives d une population souvent désespérée par le chômage ; les flux migratoires vers un occident essoufflé (Europe notamment) conduisent à des phénomènes de rejet à caractère raciste Fin d un modèle économique et social qui oublie dans sa croissance le reste de la planète? Les mouvements islamistes le hurlent aujourd hui dans la terreur exportée. - La construction difficile de l Europe économique ; les incertitudes d une Europe politique. - La crise financière de Les bouleversements des pays arabes (Tunisie et Egypte : janvier et février 2011) - Finalement la prégnance de ces bouleversements sur l évolution de la société française. La France se veut démocratique et égalitaire. Mais le régime politique installé en 1958, la Cinquième République, est soumis à toutes les tensions des affrontements idéologiques et économiques, surtout depuis la cirse des années Toutes les classes de la société française qui sont atteintes dans leurs modes de vie. Les progrès techniques et la prospérité d après-guerre changent les mentalités, les comportements et la répartition des catégories sociales. Les genres de vie, tant à la ville qu à la campagne, se sont modifiés très vite et très profondément sous l influence de nouveaux progrès scientifiques et techniques appliqués à la vie quotidienne (automobile, matériel ménager, radio, télévision, ordinateur, multimédia). L automatisation dans tous les domaines entraîne une diminution considérable du nombre des agriculteurs et des ouvriers des grandes usines. La France, comme les autres pays développés, accueille des femmes et des hommes d origines géographiques et sociales très diverses. Les loisirs (cinéma, sports, vacances d été ou d hiver) prennent une place de plus en plus importante. Les progrès de la médecine aboutissent à un progrès spectaculaire de l espérance de vie à la naissance. Mais en dépit d une législation de protection sociale, ces progrès rapides n empêchent pas le chômage, l exclusion et la grande pauvreté. On se rend bien compte du même coup que l on touche là à des problèmes extrêmement complexes, difficiles à comprendre pour des jeunes élèves, surtout si l on en reste à la surface des choses, et, surtout, très contemporains. Si

18 contemporains que le manque de recul pour les analyser et comprendre leurs interactions véritables font qu ils échappent au domaine de l historien.

CAPES externe d histoire et de géographie

CAPES externe d histoire et de géographie Cette banque de données a été réalisée initialement avec la participation de Laurent Carroué, Rachid Azzouz, Martin Fugler, Claire Mondollot, Claude Ruiz et Jean-Louis Leydet. Son objectif est de disposer

Plus en détail

Histoire Le Moyen-âge La société féodale

Histoire Le Moyen-âge La société féodale Histoire Le Moyen-âge Objectif(s) : - Connaître les 3 ordres de la société médiévale - Découvrir le cadre et le mode de vie des seigneurs au Moyen Age : Seigneurs / vassaux / chevaliers Histoire racontée

Plus en détail

Esabac Histoire/Geschichte

Esabac Histoire/Geschichte Esabac Histoire/Geschichte Cour d'histoire en langue française première année andrea.gilardoni@istruzione.it La Méditerranée au XII siècle e Carrefour de trois civilisations II (4) - L'islam 4. l'islam

Plus en détail

Les concepts importants en histoire-géographie

Les concepts importants en histoire-géographie Les concepts importants en histoire-géographie A Adoubement : fête où l enfant devient chevalier. Exemple : Nous avons vu qu un fils de seigneur devient seigneur, il s entraîne à partir de 7 ans chez un

Plus en détail

FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON

FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE III (HISTOIRE) : ROME CHAP II : L EMPIRE ROMAIN FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON Comment les empereurs ont-ils assuré-ils la stabilité et la paix de l Empire romain? Comment le modèle romain s

Plus en détail

le temps de la féodalité

le temps de la féodalité Présentation de la vidéo... 2 Générique... 2 description... 2 principaux thèmes abordés 3 Contenus... 4 niveaux, disciplines, compétences... 4 textes de référence... 6 notions... 6 vocabulaire... 6 repères

Plus en détail

JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS

JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS Cycle et niveau Cycle 3, classe de CM1 Chapitre Le Moyen Age Objectifs Découvrir les conséquences de la rivalité opposant le Roi de France au plus puissant de ces

Plus en détail

Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille»

Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille» Vestiges de JV9 : Musée d'histoire de Marseille, photo W. Govaert Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille» Vers 600 avant J-C, des Grecs d Asie Mineure, actuellement

Plus en détail

QUELQUES DATES A CONNAITRE

QUELQUES DATES A CONNAITRE QUELQUES DATES A CONNAITRE Devant les difficultés évidentes des élèves à se repérer dans l'histoire, j'ai eu l'idée de cette séance de rentrée basée sur le célèbre générique du dessin animé Il était une

Plus en détail

Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants).

Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants). Rappels sur l Antiquité («conducteur» pour les enseignants). J utilise avec les élèves le manuel CE2 Histoire Géographie édité par Les ateliers Hachette (j adore cette collection). Les illustrations ci

Plus en détail

aux XVIe-XVIIe siècles?

aux XVIe-XVIIe siècles? LES BOULEVERSEMENT CULTURELS ET INTELLECTUELS AUX XVIe-XVIIe Siècles. Fiche d objectifs Quelle est la nouvelle vision de l homme et du monde p112/113 Christophe Colomb découvre l Amérique aux XVIe-XVIIe

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

L ORIENT ANCIEN. Sculptures du jardin de Babylone. Roi de Mésopotamie

L ORIENT ANCIEN. Sculptures du jardin de Babylone. Roi de Mésopotamie L ORIENT ANCIEN Sculptures du jardin de Babylone Roi de Mésopotamie I] L Ecriture pour compter et conter. Introduction : a) L Ecriture est née vers -3500, au milieu du IVème millénaire avant notre ère

Plus en détail

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814).

Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Charlemagne Roi des Francs et empereur d'occident (768-814). Carolus Magnus (dit Charles «le grand») plus connu sous le nom de Charlemagne. 1. En 768, Charlemagne devient roi des Francs et remplace son

Plus en détail

L apport des fouilles archéologiques extensives.

L apport des fouilles archéologiques extensives. L apport des fouilles archéologiques extensives. L exemple de la fouille de Leslouc h à Plouédern. Par Stéphane Blanchet Ingénieur de Recherche à l I.N.R.A.P. (Institut national de recherches archéologiques

Plus en détail

Charlemagne, empereur carolingien

Charlemagne, empereur carolingien Charlemagne, empereur carolingien template : www.indezine.com http://tolmontstephane.ifrance.com Observe cet extrait vidéo. Pochette du DVD «L empire de Charlemagne», Gulliver Qui est Charlemagne? Quelle

Plus en détail

LA DÉMOCRATIE AU XXI e SIÈCLE : HÉRITAGE ET/OU PROJET. Jean-Louis Roy

LA DÉMOCRATIE AU XXI e SIÈCLE : HÉRITAGE ET/OU PROJET. Jean-Louis Roy LA DÉMOCRATIE AU XXI e SIÈCLE : HÉRITAGE ET/OU PROJET Jean-Louis Roy La gouvernance politique de l humanité est une entreprise considérable qui sollicite le concours de millions de personnes quotidiennement.

Plus en détail

Comment les Arabes musulmans ont-ils conquis un si grand empire? I- La conquête de la Syrie-Palestine (636-638) et la diffusion de l islam.

Comment les Arabes musulmans ont-ils conquis un si grand empire? I- La conquête de la Syrie-Palestine (636-638) et la diffusion de l islam. LES DÉBUTS DE L ISLAM Qu est-ce que l Islam? A quelle civilisation a-t-il donné naissance? CAPACITÉS : - Présenter un document (le situer dans le temps et dans le contexte) - Relever des informations dans

Plus en détail

C.M D Histoire de l Europe au XIXe siècle (02/10/2008) Chapitre 1 : L Europe en 1815. I) Une Europe qui domine le Monde mais qui est à reconstruire

C.M D Histoire de l Europe au XIXe siècle (02/10/2008) Chapitre 1 : L Europe en 1815. I) Une Europe qui domine le Monde mais qui est à reconstruire C.M D Histoire de l Europe au XIXe siècle (02/10/2008) Chapitre 1 : L Europe en 1815 I) Une Europe qui domine le Monde mais qui est à reconstruire A) Le poids de l Europe dans le Monde - 1815 : L Europe

Plus en détail

Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle»

Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle» Plan-relief de Marseille, dit Plan Lavastre, 1848 1850, musée d'histoire de Marseille photo W. Govaert Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle» Les lendemains

Plus en détail

Programmes du collège

Programmes du collège Bulletin officiel spécial n 6 du 28 août 2008 Programmes du collège Programmes de l enseignement d histoire-géographie-éducation civique classe de cinquième Ministère de l Éducation nationale Histoire

Plus en détail

Charlemagne. Il y a eu de nombreuses invasions par les barbares. La vie était alors très dangereuse car il y avait de nombreux combats.

Charlemagne. Il y a eu de nombreuses invasions par les barbares. La vie était alors très dangereuse car il y avait de nombreux combats. Charlemagne Il y a eu de nombreuses invasions par les barbares. La vie était alors très dangereuse car il y avait de nombreux combats. Ensuite, il y a eu Clovis qui est devenu roi des Francs. Quand il

Plus en détail

*L'écriture en Mésopotamie et en Égypte

*L'écriture en Mésopotamie et en Égypte *L'écriture en Mésopotamie et en Égypte -4000 à -3000 Le calculi L agriculture est une activité économique très importante en Mésopotamie. Cependant, le territoire n est pas riche en ressources naturelles

Plus en détail

Organisation de la formation Le Master (bac + 5) correspond à 4 semestres validés par l obtention de 120 ECTS*.

Organisation de la formation Le Master (bac + 5) correspond à 4 semestres validés par l obtention de 120 ECTS*. MASTER HISTOIRE : DYNAMIQUE DES SYSTÈMES INTERNATIONAUX. NÉGOCIER, COMMUNIQUER, ENTREPRENDRE À L'ÉPOQUE MODERNE ET CONTEMPORAINE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines

Plus en détail

eaux glacées calcul égoïste les D ans Célébration de la bourgeoisie et éloge de la mondialisation, extrait du Manifeste communiste, 1848, de

eaux glacées calcul égoïste les D ans Célébration de la bourgeoisie et éloge de la mondialisation, extrait du Manifeste communiste, 1848, de Célébration de la les du D ans bourgeoisie et éloge eaux de la mondialisation, glacées extrait du Manifeste calcul communiste, 1848, de égoïste F. Engels et K. Marx. Dans les eaux glacées du calcul égoïste

Plus en détail

Vers la modernité Qu est-ce que la modernité?

Vers la modernité Qu est-ce que la modernité? Doc.2 p.133 Vers la modernité Qu est-ce que la modernité? A l aide de la p.132, compléter les cases avec le mot ou l expression qui convient Renaissance découvertes Grandes l Humanisme Révolution scientifique

Plus en détail

H23 Les grandes découvertes. Christophe Colomb

H23 Les grandes découvertes. Christophe Colomb H23 Les grandes découvertes Séance 1 : Les grands voyages La conquête du monde Séance 2 : A la découverte ces grands explorateurs La carte de ces grands voyages Pourquoi de telles expéditions Les progrès

Plus en détail

OCCIDENT. L'Occident existe-t-il encore? Préambule. Rappel question. Thèse Idée maîtresse. Annonce de plan

OCCIDENT. L'Occident existe-t-il encore? Préambule. Rappel question. Thèse Idée maîtresse. Annonce de plan OCCIDENT LAROUSSE. Ensemble des peuples habitant les pays de l'europe de l'ouest ; civilisation des peuples qui habitent ces pays (avec majuscule). Ensemble des États du pacte de l'atlantique Nord. Page

Plus en détail

Introduction historique au droit

Introduction historique au droit Introduction historique au droit Auteurs : Marie Bassano, Professeur agrégé d histoire du droit, Ecole de droit, Université d Auvergne. Florent Garnier, Professeur agrégé d Histoire du Droit à l Université

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON Ziggourat d Ur en Irak aujourd hui (source : internet). PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC Comment sont organisées les premières civilisations

Plus en détail

Les archives, les archivistes et l archivistique

Les archives, les archivistes et l archivistique Chapitre Les archives, les archivistes et l archivistique Louise Gagnon-Arguin C est à l apparition de l écriture que remonte la naissance des archives et de l archivistique ainsi que de nouvelles occupations

Plus en détail

ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE. [titre de la ressource]

ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE. [titre de la ressource] ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE [titre de la ressource] Titre 1 : Description : Domaine artistique 2 : Période historique :Primaire : Collège : Lycée : Thématique :Collège : Lycée

Plus en détail

CHAPITRE UN : LA PLACE DE L EUROPE DANS LE PEUPLEMENT DE LA TERRE.

CHAPITRE UN : LA PLACE DE L EUROPE DANS LE PEUPLEMENT DE LA TERRE. DE LA 9 2/ Quelle est la conséquence la peste sur la vie paysanne? La peste décimant nombreux serfs, permet aux survivants s enrichir par le biais s héritages.. 3 / Pourquoi le système féodal est ébranlé

Plus en détail

La belle histoire de l école St-Louis-de-France. 1901 : La première école dans le village de Charny

La belle histoire de l école St-Louis-de-France. 1901 : La première école dans le village de Charny La belle histoire de l école St-Louis-de-France J ai tenté de retracer pour vous l histoire de l école St-Louis-de-France. Je tiens à remercier M. Alain Boucher de la Commission scolaire des Navigateurs

Plus en détail

L Europe dans le monde au début du XVIIIe siècle (3 heures) Objectifs :

L Europe dans le monde au début du XVIIIe siècle (3 heures) Objectifs : L Europe dans le monde au début du XVIIIe siècle (3 heures) Objectifs : Connaître et utiliser les repères suivants : Les grandes puissances politiques en Europe Les empires coloniaux sur une carte du monde

Plus en détail

Introduction. Groupe Eyrolles

Introduction. Groupe Eyrolles Introduction La crise ferait vendre! C est en tout cas le constat que peuvent se faire nombre de libraires depuis 2008 : près d une centaine d ouvrages sur le sujet auraient déjà été publiés Pratiquement

Plus en détail

Préfixe "MA" ALVEOLE VI

Préfixe MA ALVEOLE VI Préfixe "MA" ALVEOLE VI VI-A-00 : Tirés-à-part VI-A-8 : Atlas des villes VI-E-7/8 : Atlas VI-T-0/1 : Bibliographie de l'histoire de France 100 : Histoire urbaine 101 : Généralités, urbanisation 102 : Atlas

Plus en détail

Une chronologie historique à partir de 25 documents clés pour le cycle III. Sébastien MOISAN CPC Angoulême Sud et Préélémentaire

Une chronologie historique à partir de 25 documents clés pour le cycle III. Sébastien MOISAN CPC Angoulême Sud et Préélémentaire Une chronologie historique à partir de 25 documents clés pour le cycle III - 52 Vercingétorix rend les armes à Alesia. Lionel ROYER (1852,1926) Vercingétorix jette ses armes aux pieds de César, 1899 Huile

Plus en détail

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Prénom : Nom : I. Deux grandes voyages, se repérer. 7 /7 Points 1. Comment appelle-t-on les deux lieux géographiques représentés sur la

Plus en détail

THEME 2 : MONDE ANTIQUE

THEME 2 : MONDE ANTIQUE 16 CHAPITRE DEUX: CITOYENNETÉ ET EMPIRE A ROME (I-III SIÈCLE AP JC). CHAPITRE DEUX : CITOYENNETÉ ET EMPIRE À ROME AU Ie - IIIe SIECLES AP J.C. INTRODUCTION CARTE DE L EMPIRE AU II AP JC. 1 / Quelle est

Plus en détail

2de Histoire. La MEDITERRANEE au XIIe SIECLE SEANCE n 5: L'ESPAGNE DU 12e SIECLE, CONFLITS et COEXISTENCE (Références: manuel Magnard 2005)

2de Histoire. La MEDITERRANEE au XIIe SIECLE SEANCE n 5: L'ESPAGNE DU 12e SIECLE, CONFLITS et COEXISTENCE (Références: manuel Magnard 2005) 2de Histoire. La MEDITERRANEE au XIIe SIECLE SEANCE n 5: L'ESPAGNE DU 12e SIECLE, CONFLITS et COEXISTENCE (Références: manuel Magnard 2005) Ce travail fait suite au cours n 5: l'espagne du 12e siècle (voir

Plus en détail

Tableau comparatif des sociétés traditionnelles versus les sociétés modernes

Tableau comparatif des sociétés traditionnelles versus les sociétés modernes Tableau comparatif des sociétés traditionnelles versus les sociétés modernes Léon Dion, SOCIÉTÉ ET POLITIQUE : L VIE DES GROUPES. TOME PREMIER. FONDEMENTS DE L SOCIÉTÉ LIÉRLE, pp. 142-143. Québec : Les

Plus en détail

Séquence 11 : «Marseille, porte du sud»

Séquence 11 : «Marseille, porte du sud» Le pont transbordeur, Musée d'histoire de Marseille, photo W. Govaert Séquence 11 : «Marseille, porte du sud» Marseille, en ce début du XX ème siècle, est marquée par l inauguration du pont transbordeur,

Plus en détail

Sevan Ananian Clg G. Braque Neuilly-sur-Marne

Sevan Ananian Clg G. Braque Neuilly-sur-Marne Sevan Ananian Clg G. Braque Neuilly-sur-Marne A. L Europe découvre le Nouveau monde. 1. Le premier voyage de Christophe Colomb (1492). 2. Une nouvelle vision du monde après les grands voyages de découverte.

Plus en détail

L Europe et le monde au XVIII ème siècle

L Europe et le monde au XVIII ème siècle L Europe et le monde au XVIII ème siècle H1. L Europe dans le monde au début du XVIII ème siècle I. Bordeaux, un port de l atlantique Comment se manifeste la prospérité de Bordeaux? A. Le port de Bordeaux

Plus en détail

LIGNE DE TEMPS. Indices A B C D E F G H I J. Répulsion. Attraction. Expérience

LIGNE DE TEMPS. Indices A B C D E F G H I J. Répulsion. Attraction. Expérience EuGENEus Bienvenue au jeu Plier bagage! Associe chaque facteur répulsif (raison pour quitter un endroit) et chaque facteur attractif (raison pour choisir un endroit) à la période qui lui convient. Tu pourras

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

Au XVIIIe siècle, comment est gouverné la France? Quels sont les pouvoirs du roi de France? De qui détient-il son pouvoir?

Au XVIIIe siècle, comment est gouverné la France? Quels sont les pouvoirs du roi de France? De qui détient-il son pouvoir? Au XVIIIe siècle, comment est gouverné la France? Quels sont les pouvoirs du roi de France? De qui détient-il son pouvoir? REGNE PERSONNEL DE LOUIS XIV (1661-1715) REGNE PERSONNEL DE LOUIS XV (1723-1774)

Plus en détail

HISTOIRE DU QUÉBEC ET DU CANADA

HISTOIRE DU QUÉBEC ET DU CANADA HISTOIRE DU QUÉBEC ET DU CANADA DES PREMIÈRES NATIONS À L UNION DU HAUT ET DU BAS CANADA HIS-4016-2 PRÉTEST FORME A QUESTIONNAIRE ET CAHIER DE RÉPONSES NOM: CENTRE: COMMISSION SCOLAIRE: DATE DE PASSATION:

Plus en détail

Mot d ouverture du président du comité d orientation du congrès 2014 de la Fédération des cégeps Monsieur Hervé Pilon

Mot d ouverture du président du comité d orientation du congrès 2014 de la Fédération des cégeps Monsieur Hervé Pilon Montréal, le 22 octobre 2014 à 10h15 Mot d ouverture du président du comité d orientation du congrès 2014 de la Fédération des cégeps Monsieur Hervé Pilon No. Texte Illustration 1-2 Les voyages! La découverte,

Plus en détail

Marie Desmares. Iconographie du template L arrivée de Christophe Colomb www.fr.academic.ru Christophe Colomb par Ghirlandaio www.larousse.

Marie Desmares. Iconographie du template L arrivée de Christophe Colomb www.fr.academic.ru Christophe Colomb par Ghirlandaio www.larousse. Iconographie du template L arrivée de Christophe Colomb www.fr.academic.ru Christophe Colomb par Ghirlandaio www.larousse.fr Quel nouveau continent est présent sur le globe terrestre? Les ambassadeurs

Plus en détail

La fin au Moyen-âge CM1. 1 La construction du pouvoir royal Matériel : Document d appui Questions Leçon et / ou leçon à trous

La fin au Moyen-âge CM1. 1 La construction du pouvoir royal Matériel : Document d appui Questions Leçon et / ou leçon à trous CM1 Objectifs notionnels : o -Comprendre l importance de la dynastie des Capétiens et la manière dont s est instauré le principe d hérédité de la couronne de France o -Situer les moments importants de

Plus en détail

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS H3.Thème 2. DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS Comment les colonies accèdent-elles à l indépendance? A quelles difficultés ces nouveaux Etats sont-ils confrontés? Frise p 111. Les différentes

Plus en détail

II. Quels sont les aspects de la pax romana? 1. En quoi la paix romaine permet le commerce du vin gaulois?

II. Quels sont les aspects de la pax romana? 1. En quoi la paix romaine permet le commerce du vin gaulois? II. Quels sont les aspects de la pax romana? 1. En quoi la paix romaine permet le commerce du vin gaulois? 1. Doc. 4 : Quelles régions de la Gaule romaine produit du vin au IIe siècle? Doc. 4. La production

Plus en détail

Objectifs généraux. Explications. 2. Disciplines fondamentales

Objectifs généraux. Explications. 2. Disciplines fondamentales Index Plan d'études Gymnase français de Bienne 69 2. Disciplines fondamentales sciences humaines géographie histoire introduction à l économie et au droit enseignement interdisciplinaire (EISH) Sciences

Plus en détail

L expansion de l Occident

L expansion de l Occident L expansion de l Occident Document : évolution des populations de quelques régions d Europe I/ le développement des échanges A. L exemple de Venise 1 : le Grand Canal où se situent les palais des marchands

Plus en détail

III Les Sumériens ont inventé l écriture

III Les Sumériens ont inventé l écriture Qui a inventé l écriture? III Les Sumériens ont inventé l écriture Au IV e millénaire avant Jésus-Christ, les Sumériens, habitants de Mésopotamie, se mirent à tracer les plus anciens signes d écriture

Plus en détail

Proposition d'une étude de situation : Christophe Colomb. Sujet d'étude : Voyages et découvertes XVIè-XVIIIè siècles

Proposition d'une étude de situation : Christophe Colomb. Sujet d'étude : Voyages et découvertes XVIè-XVIIIè siècles Histoire Seconde Bac Pro 3 ans Proposition d'une étude de situation : Christophe Colomb Sujet d'étude : Voyages et découvertes XVIè-XVIIIè siècles Contenu : - problématique - axes d'analyse et éléments

Plus en détail

Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales

Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales Proposition de mise en œuvre des nouveaux programmes de troisième Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales Thème 2 : L évolution du système de production et ses

Plus en détail

RECTO VERSO RECTO VERSO RECTO VERSO RECTO VERSO. Apogée d'athènes. Naissance de l'agriculture en Mésopotamie. Le temps de la bible

RECTO VERSO RECTO VERSO RECTO VERSO RECTO VERSO. Apogée d'athènes. Naissance de l'agriculture en Mésopotamie. Le temps de la bible Naissance de l'agriculture en Mésopotamie Naissance de l'écriture Le temps de la bible Apogée d'athènes Périclès, le Parthénon Victoire de César sur Vercingétorix à Alésia Début du christianisme Apogée

Plus en détail

Camus l a joliment formulé : le seul. introduction

Camus l a joliment formulé : le seul. introduction introduction Camus l a joliment formulé : le seul choix qui s offre à nous, aujourd hui, est d être soit un pessimiste qui rit, soit un optimiste qui pleure. L optimiste croit que tout va bien. Dans La

Plus en détail

4 - LA DISCRIMINATION BLANC/NOIR, UNE PEUR ENFANTINE? LA DISCRIMINATION CHRÉTIEN/MUSULMAN, UNE AFFAIRE DE FAMILLE?

4 - LA DISCRIMINATION BLANC/NOIR, UNE PEUR ENFANTINE? LA DISCRIMINATION CHRÉTIEN/MUSULMAN, UNE AFFAIRE DE FAMILLE? Cycle d audioconférences Lutter contre les discriminations Présentée par le CAFOC de Besançon 4 - LA DISCRIMINATION BLANC/NOIR, UNE PEUR ENFANTINE? LA DISCRIMINATION CHRÉTIEN/MUSULMAN, UNE AFFAIRE DE FAMILLE?

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE 1/ en 1804 2/ le second empire 3/JULES FERRY 4/régime de Vichy : 1940/1944 La collaboration caractérise ce régime. Par exemple, la milice française

Plus en détail

Livres de synthèse, en sciences humaines et sociales ÉDITIONS ALPHIL PRESSES UNIVERSITAIRES SUISSES COLLECTION FOCUS. www.alphil.

Livres de synthèse, en sciences humaines et sociales ÉDITIONS ALPHIL PRESSES UNIVERSITAIRES SUISSES COLLECTION FOCUS. www.alphil. Livres de synthèse, en sciences humaines et sociales ÉDITIONS ALPHIL PRESSES UNIVERSITAIRES SUISSES ÉDITEUR SUISSE ET INTERNATIONAL www.alphil.ch ÉDITIONS ALPHIL PRESSES UNIVERSITAIRES SUISSES Notre société

Plus en détail

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Cette Bible a été trouvée près de la Mer Morte, non loin de Jérusalem. Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Plus en détail

LA RENAISSANCE SOUS FRANÇOIS 1 er PAR LES IMAGES POULAIN

LA RENAISSANCE SOUS FRANÇOIS 1 er PAR LES IMAGES POULAIN INTRODUCTION C est autour de l œuvre publicitaire d Auguste POULAIN, né à Pontlevoy, à la Ferme des Bordes en 1825 et fondateur de la chocolaterie de Blois, que nous vous invitons à découvrir les grands

Plus en détail

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims Identifie l enfer

Plus en détail

LE PLAN DE DIEU POUR L HISTOIRE Daniel 2.28-49

LE PLAN DE DIEU POUR L HISTOIRE Daniel 2.28-49 LE PLAN DE DIEU POUR L HISTOIRE Daniel 2.28-49 INTRODUCTION Notre monde a-t-il une direction? Existons-nous par hasard ou sommes-nous partie d une plan défini? Dans l incertitude des événements mondiaux

Plus en détail

Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES

Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche Session 2006 MHG-06-PG4 Repère à reporter sur la copie CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES Vendredi 12 mai

Plus en détail

Chapitre 2 Les dynamiques de la population et le développement durable

Chapitre 2 Les dynamiques de la population et le développement durable Chapitre 2 Les dynamiques de la population et le développement durable Introduction : photo Ile DE Pâques p 188, exemple d une civilisation effondrée en raison d une mauvaise gestion de ses ressources

Plus en détail

Pourquoi enseigner le fait religieux à l école?

Pourquoi enseigner le fait religieux à l école? L ART AU MOYEN AGE LE FAIT RELIGIEUX BRIGITTE MORAND IUFM DE MONTPELLIER Pourquoi enseigner le fait religieux à l école? Il était une fois la mosquée de Cordoue, le codex de l apocalypse, la Sainte Chapelle,

Plus en détail

Les débuts du judaïsme

Les débuts du judaïsme Les débuts du judaïsme Introduction : Les Hébreux sont un peuple du Moyen-Orient qui s installe en Canaan vers 1200 A.J.C. C est au VIIIème siècle A.J.C. que les premiers livres de la Bible Hébraïque sont

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

www.mariemadeleine.fr

www.mariemadeleine.fr 1 LE#PELERINAGE#A#LA#SAINTE#BAUME#AU#FIL#DES#SIECLES# PersonnalitésvenuesàlasainteBaume: PAPES# EtienneIVen816 JeanVIIIen878 JeanXXIIen1316 BenoitXIIen1338 ClémentVIen1343 InnocentVIen1355 UrbainVen1367

Plus en détail

La première croisade. Marie Desmares

La première croisade. Marie Desmares La première croisade Iconographie du template Pierre l ermite menant la croisade populaire / Abreviamen de las Estorias Chevalier croisé / Commanderie de Cressac L appel à la croisade Contre qui le pape

Plus en détail

Etude sur les Maisons des Services Publics en Europe (hors la France)

Etude sur les Maisons des Services Publics en Europe (hors la France) Etude sur les Maisons des Services Publics en Europe (hors la France) Résumé du rapport réalisé par EUROPA pour la DATAR DATAR EUROPA Etude sur les maisons des services publics en Europe Résumé du rapport

Plus en détail

Analyse de la carte :

Analyse de la carte : Amorcée au 18eme siècle en Angleterre la révolution industrielle s accélère dans les années 1870 1880 et se diffuse dans toute l Europe et aux USA. Stimulé par de nouvelles inventions comme l électricité,

Plus en détail

La France et l Europe au 19ème siècle. Je m entraîne 1- Dans quels pays, royaumes ou états se sont déroulées des révolutions en 1848?

La France et l Europe au 19ème siècle. Je m entraîne 1- Dans quels pays, royaumes ou états se sont déroulées des révolutions en 1848? La France et l Europe au 19ème siècle enquête Les «Trois glorieuses» étaient... Avant d être empereur, il était président de la République... L Allemagne a été créé en 1871 à partir de... Ce que je crois

Plus en détail

Nous voulons que notre projet donne à rêver de l'époque andalouse qui fût un espace privilégié du dialogue et de la rencontre.

Nous voulons que notre projet donne à rêver de l'époque andalouse qui fût un espace privilégié du dialogue et de la rencontre. Le Jardin Andalou à la tête d'or : un espace pour le dialogue des religions et des cultures ouvert aux femmes, aux hommes, aux citoyennes et aux citoyens amoureux de la paix! Aujourd hui en inaugurant

Plus en détail

Miroslav Marcelli. Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun

Miroslav Marcelli. Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun Miroslav Marcelli Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun «Aujourd hui, le partage évolue vers un nouveau concept le partage citoyen. Audelà des clivages politiques, idéologiques ou religieux,

Plus en détail

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie.

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Le 18ème siècle est appelé «siècle des Lumières». Les Lumières est un courant de pensée qui remettent en cause des idées établies depuis longtemps. Ces penseurs

Plus en détail

Projections du nombre total d étudiants internationaux d ici 2025. Source : Unesco Institute for Statistics, calculs France Stratégie

Projections du nombre total d étudiants internationaux d ici 2025. Source : Unesco Institute for Statistics, calculs France Stratégie SYNTHÈSE Trois grandes tendances mondiales Transnationalisation La géographie de l économie mondiale du savoir connaît de profonds bouleversements depuis plusieurs décennies. L innovation et la recherche

Plus en détail

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

Une montgolfière. Pôle nord / pôle sud

Une montgolfière. Pôle nord / pôle sud Une montgolfière Pôle nord / pôle sud Le triangle des Bermudes Les chutes du Niagara Le Triangle des Bermudes est une zone géographique imaginaire de l océan Atlantique qui aurait été, selon la légende,

Plus en détail

Partie 2 L Occident féodal, XI -XV siècle Thème 1 : Paysans et seigneurs

Partie 2 L Occident féodal, XI -XV siècle Thème 1 : Paysans et seigneurs Partie 2 L Occident féodal, XI -XV siècle Thème 1 : Paysans et seigneurs II - L OCCIDENT FÉODAL, XIe - XVe siècle ( environ 10% du temps consacré à l histoire) Thème 1 - PAYSANS ET SEIGNEURS CONNNAISSANCES

Plus en détail

Genèse de l État moderne (1180-1328)

Genèse de l État moderne (1180-1328) CHAPITRE 1 Genèse de l État moderne (1180-1328) Le roi de France et les princes territoriaux Le royaume de France et le domaine royal À l avènement de Philippe II sur le trône de France, en 1180, le royaume

Plus en détail

QUIZZ «UBIQUANDO?» Nom : Prénom : Classe : 4 e

QUIZZ «UBIQUANDO?» Nom : Prénom : Classe : 4 e Nom : Prénom : Classe : 4 e QUIZZ «UBIQUANDO?» Consignes : Répondez aux différentes questions directement sur les feuilles, sans faire forcément des phrases. Si jamais les feuilles se détachent, veillez

Plus en détail

SAINT MÊME LES CARRIERES

SAINT MÊME LES CARRIERES SAINT MÊME LES CARRIERES Jeudi 5 décembre 2013 Aujourd hui nous avons rendez-vous à Saint Même les Carrières avec Madame Carbonel, guide de l association «Saint Même Patrimoine». Et nous voici partis pour

Plus en détail

Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre

Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre «Ile Maurice, 500 cartes postales anciennes» d André de Kervern et d Yvan Martial le vendredi 7 décembre 2012 à 17h00 Blue Penny

Plus en détail

L Europe en dialogue avec le monde au XXI e siècle Conférences illustrées Débats Visites guidées

L Europe en dialogue avec le monde au XXI e siècle Conférences illustrées Débats Visites guidées L Europe en dialogue avec le monde au XXI e siècle Conférences illustrées Débats Visites guidées 5 e cycle Les migrations et les grands bouleversements de l Europe et du monde ***** PROGRAMME ***** PARLEMENT

Plus en détail

PROJET LE SOLITAIRE... DES MARÉES. Projet Le Solitaire... des marées - 151

PROJET LE SOLITAIRE... DES MARÉES. Projet Le Solitaire... des marées - 151 PROJET LE SOLITAIRE... DES MARÉES Projet Le Solitaire... des marées - 151 152 - Sculpter la mémoire de la mer à l intérieur des terres Projet Le Solitaire... des marées Territoire d implantation recherché

Plus en détail

RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT. Histoire LA CHINE DEPUIS 1919

RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT. Histoire LA CHINE DEPUIS 1919 RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT Histoire LA CHINE DEPUIS 1919 HISTOIRE La Chine depuis 1919 RUSSIE «L homme malade de l Asie» Révolution de 1911 > 1912 : régime républicain > Pouvoir militaire «les

Plus en détail

Versailles. et l antique

Versailles. et l antique Versailles et l antique 2 Lorsque Louis XIV décide en 1664 de faire agrandir le petit château construit par son père Louis XIII à Versailles, il a 26 ans. C est un jeune roi qui aime passionnément les

Plus en détail

Origines de la Common Law

Origines de la Common Law Origines de la Common Law I. Origines du droit anglais 1. La common law est considérée comme le système juridique propre à l Angleterre : a. parce que ses origines remontent à des temps très anciens (les

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

TS GEOGRAPHIE. Chapitre 1 : Clés de lecture géographiques pour un monde complexe

TS GEOGRAPHIE. Chapitre 1 : Clés de lecture géographiques pour un monde complexe TS GEOGRAPHIE Chapitre 1 : Clés de lecture géographiques pour un monde complexe Le monde actuel est complexe et en perpétuelle évolution : - Depuis la fin de la guerre froide (1991), fin de l antagonisme

Plus en détail

INTRODUCTION Au sortir de la 1ere guerre mondiale, le traumatisme laisse place à une période d insouciance et de vie facile durant les années 20, en

INTRODUCTION Au sortir de la 1ere guerre mondiale, le traumatisme laisse place à une période d insouciance et de vie facile durant les années 20, en LA FRANCE DES ANNEES 30 INTRODUCTION Au sortir de la 1ere guerre mondiale, le traumatisme laisse place à une période d insouciance et de vie facile durant les années 20, en France. Cette période est caractérisée

Plus en détail

Prépa Sciences Po : Les frontières - Le Proche-Orient

Prépa Sciences Po : Les frontières - Le Proche-Orient Prépa Sciences Po : Les frontières - Le Proche-Orient par webmaster - Jeudi, janvier 27, 2011 http://ses-noailles.fr/2011/01/prepa-sciences-po-les-frontieres-le-proche-orient/ Dans le cadre de la préparation

Plus en détail