0. Introduction à l AT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "0. Introduction à l AT"

Transcription

1 Institut de théologie pour la francophonie THO1135 INITIATION À L ANCIEN TESTAMENT (Notes de cours) Enseignant : Gaétan Brassard, M.Th (cand) Automne 2010

2 1 0. Introduction à l AT D entrée de jeu, il convient de préciser l appellation de notre cours; Initiation à l Ancien Testament. Par définition, une initiation se veut un survol général d une matière donnée. Il serait en effet irréaliste de tenter d explorer en profondeur les différentes facettes de l AT dans le cadre de ce cours étant donné l ampleur du champ d étude des diverses disciplines impliquées (théologie, géographie, histoire, archéologie, littérature, langues, etc.). La préface d un ouvrage de référence souligne même qu il parait aujourd hui impossible qu un seul individu puisse être compétent dans tous les domaines de l exégèse vétérotestamentaire 1. Soyez donc indulgent envers votre professeur! Désirant ménager la sensibilité de leurs amis juifs, certains milieux délaissent désormais le terme d Ancien, pour parler plutôt de Premier Testament (et Deuxième Testament pour le Nouveau). En effet, se référer à l Ancien Testament c est nécessairement marquer une rupture avec le Judaïsme. Mais c est aussi laisser sous-entendre à tort que cette section de la Bible est en quelque sorte désuète pour le chrétien 2. Testament quant à lui, vient du latin Testamentum, qui avait un sens plus large qu en français et signifiait Alliance. Les livres de l Ancienne Alliance, ou Ancien Testament concernent les relations de Dieu et du peuple d Israël. C est à ce dernier, en effet, que Dieu s est d abord fait connaitre, en le sauvant de l esclavage, en se liant à lui par une alliance au mont Sinaï, en lui révélant sa volonté, en lui donnant la Terre promise et en l accompagnant de génération en génération tout au long de son histoire 3. Cette Alliance avec le peuple d Israēl est le fondement d une nouvelle alliance promise à toute l humanité (Jr ). Trois raisons devraient motiver le chrétien à lire, étudier et connaitre l AT. 1 Rōmer, p Pour la petite histoire, le rejet de l AT par Marcion (85-160) fut l une des premières grandes hérésies de l histoire de l Église. 3 TOB, p. 11.

3 2 Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour redresser, pour éduquer dans la justice, afin que l homme de Dieu soit adapté et préparé à toute œuvre bonne (2 Tim ). L AT n est pas moins inspiré que le Nouveau Testament et il est tout aussi utile. L AT était la Bible de Jésus et des apôtres. Le NT n étant pas encore écrit, l AT était leur Parole de Dieu et le seul fondement de leur foi et de leur pratique. C est pourquoi, Jésus commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Écritures ce qui le concernait (Lc 24.27). Il nous est impossible de saisir la pleine lumière de l évangile de Jésus- Christ sans d abord comprendre l AT qui possède une ombre des biens à venir (Hé 10.1). L AT représente donc quatre choses pour le chrétien : Il est le témoin des révélations et des actions divines du passé (Ps 136), l étranger qui provient et s adresse premièrement à des gens d une culture différente, d une époque différente et d une religion différente (2Ch ) 4, le précurseur prophétique (És 7.14; Mt ), typologique 5 (2Ch 7.1; 1Co 3.16) et thématique (És 40.11; Jn 10.11) du NT, et la Parole de Dieu qui continue de nous parler aujourd hui (Jr ). 0.1 CANON DE L AT L AT s est formé en trois étapes. De un, tout peuple a ses traditions. Les traditions d un peuple se composent de souvenirs historiques, de légendes 6, de chansons, de proverbes : en bref tous les textes qu on transmet d une génération à l autre. L AT contient les traditions du peuple hébraïque 7. Ces traditions transmises initialement généralement oralement 4 Les Hébreux de l AT étaient des Orientaux de l Antiquité sans Christ. C est pourquoi du point de vue d un chrétien occidental du 21e siècle, il est difficile de comprendre, par exemple, la prière de malédiction (Ps 137.9) ou la bénédiction de l immoralité (Jg 13.24). 5 Un type est un personnage, un objet ou une institution de l AT qui renvoit à un modèle supérieur du NT. 6 Ne pas confondre la définition populaire avec la définition littéraire en étude biblique qui est plutôt un genre narratif se centrant sur un personnage, une chose ou un lieu religieux avec le but d'inspirer une imitation. (Bulkeley) 7 Bulkeley.

4 3 seront ensuite couchées par écrit 8, pour finalement être compilées et éditées. Cette deuxième étape est communément appelée la rédaction (Pr 25.1). Les livres de l AT ont été majoritairement écrits en hébreu 9. Son alphabet comporte vingt-deux consonnes, s écrit de droite à gauche et ressemble à ceci: בּ ר אשׁ ית, בּ ר א א לה ים, א ת ה שּׁ מ י ם, ו א ת ה אָר ץ. Quelques passages de Daniel ( ) et d Esdras ( ; ) ont par contre été écrits en araméen. Cette langue proche de l hébreu est devenue la langue internationale vers le 7e s. av. J.-C. et a été adoptée par les juifs lors de l exil au détriment de l hébreu qui n était étudié et parlé que par la classe cultivée 10. L Ancien Israēl comportait une abondante littérature composée de toute sorte d écrits divers (Nb 21.14; Jos 10.13; 1R 14.29, 1Ch 29.29). L AT est la crème de toute la littérature écrite dans l Ancien Israël. C est en quelque sorte la bibliothèque officielle d Israël qui rassemble ses écrits fondamentaux. D'ailleurs, l AT était désigné au début comme étant les Livres (Ta biblia). Les auteurs du NT ont aussi cette pluralité de livres en tête lorsqu ils parlent des Écritures (Mt 21.42; Lc 24.27; Jn 5.39). Finalement, l aboutissement de cette sélection d écrits culminera avec l instauration du canon. Le mot vient du grec kanon (roseau, canne) et fait référence aux instruments que l on utilisait à l époque pour mesurer. Le canon signifie donc un barème, une règle ou une norme. Le canon de l AT est donc la liste officielle des livres reconnus inspirés et qui font autorité en matière de foi et de pratique. Le canon s est fixé progressivement de l époque d Esdras et Néhémie au 5e siècle av. J.-C jusqu après la destruction du Temple en 70 apr. J.-C.. La clôture de l Ancien Testament aurait eu pour but de mettre un terme au foisonnement de la littérature juive de type pseudépigraphique 11 et de fermer la porte à l intrusion d écrits jugés hérétique, notamment ceux de tendance apocalyptique ou chrétienne 12 8 À l'époque biblique, on gravait avec un burin ou écrivait avec une sorte de plume faite d'un roseau coupé en pointe avec une fente qui retient l'encre, ou avec une petite brosse. Pour l encre, on utilisait un mélange de charbon et d huile ou de résine. Dans l Antiquité, on écrivait sur la pierre, le bois, l'argile, les ostraca (fragments de pots), le cuir, et le papyrus. Le parchemin, n'est entré en usage qu'au 2e s. apr. J.C. et le papier qu'au 8e s. apr. J.C. en Chine. (Bulkeley) 9 L hébreu fait partie de la famille des langues sémitiques qui regroupent les langues parlées par les descendants de Sem (Gn ; És 19.18). 10 Cela explique le fait que Jésus parlait araméen. 11 Écrit d un auteur anonyme qui se fait passer pour un personnage bien connu, par exemple l Apocalypse de Moīse ou Le Martyre d Ésaīe. 12 Rōmer, p. 22.

5 4 0.2 TRANSMISSION DE L AT Par la suite, le texte de la Bible s est fidèlement transmis au travers les âges grâce notamment à des groupes de copistes qui recopiaient l AT à la main. À cet égard, deux groupes sont dignes de mention. Premièrement, les Scribes (de Sopherim qui veut dire scribes) ayant pris forme sous Esdras qui ont corrigé et édité le texte biblique, par exemple, en comptant et notant le nombre de lettres de leur manuscrit pour garantir la qualité de leur travail. Deuxièmement, les Massorètes (de Massorah qui veut dire Tradition) qui eux se sont chargés plus tard (6e - 10e s. apr. J.-C.) de fixer la lecture traditionnelle en introduisant entre autres, un système de voyelles 13, de ponctuations, d accents et de séparation des mots. Le texte hébreu de notre AT est le fruit direct de leur travail, c est pourquoi nous le nommons le texte massorétique. Si la rédaction des livres de l Ancien Testament est inspirée, il est évident qu il n en est pas ainsi de sa transmission (1S 13.1). La critique textuelle a pour but de restaurer le texte original en sa basant sur les copies imparfaites qui nous ont été conservées 14. Pour ce faire, cette discipline compare les manuscrits bibliques, étudie les citations extérieures et examine les anciennes traductions 15. Cela étant dit, ces problèmes textuels ne représentent qu une lettre sur 1580 dans l AT, ce qui confirme que le texte que nous avons entre nos mains est fiable à plus de 99.9 % Puisque l hébreu est une langue où dans l écriture courante les voyelles ne sont pas notées, des textes peuvent se lire de plusieurs façons différentes. Par exemple, Yahvé et Jéhovah sont deux prononciations différentes d un même mot; YHVH. 14 Archer, p À ce sujet, un des témoins le plus anciens des textes originaux nous vient d une traduction grecque du 3e siècle av. J.C.. Initiée par des juifs d Alexandrie en Égypte à l intention de la diaspora juive qui ne parlait plus l hébreu, elle est appelée la Septante. Son nom lui vient d une légende au sujet de soixante-douze (ou septante-deux) savants juifs qui auraient traduit la Bible en soixante-douze jours. 16 Pache, R. L inspiration et l autorité de la Bible. St-Légier, Emmaüs, 1967, p. 142.

6 5 0.3 STRUCTURE DE L AT La structure de notre AT provient de l antique traduction grecque de la Septante et diffère de celle de la bible hébraïque. La structure de cette dernière est tripartite et désignée par les Juifs par l acronyme Tanak. Ce terme est construit à partir des lettres initiales des trois parties qui composent la Bible juive : Torah (Loi), Nebiim (Prophètes) et Ketubim (Écrits). Celle de la Septante se compose de quatre parties : Pentateuque, Livres historiques, Livres poétiques et Livres prophétiques. Puisque les premiers chrétiens utilisaient surtout le Septante 17, c est cette structure qui se retrouve traditionnellement dans nos bibles chrétiennes. Afin de préserver les points de repère, nous suivrons donc généralement l ordre grec familier tout au long de ce cours. Quatre observations peuvent être faites suite à la comparaison des tables de matière respective. Tous les livres du canon hébreu sont présents dans le canon grec. Le canon grec comprend des livres supplémentaires (+) qui sont appelés deutérocanoniques (deuxième canon) par les catholiques qui leur reconnaissent une certaine valeur, mais nommés apocryphes (cachés, obscurs) par les protestants qui les rejettent 18. L Ancien Testament des Bibles protestantes constitue l intégralité de la Bible juive. En plus de la structure, l ordre des livres et des sections diverge aussi entre les deux canons. Pour des raisons théologiques, les chrétiens auraient placé les prophètes à la fin afin de faire un lien entre l annonce du Messie et sa venue (Malachie ). Il est intéressant de constater que pour le Juif, la Bible se termine plutôt par l universalité de la foi juive (2Ch ). 17 Le fait que les apôtres et les disciples connaissaient surtout la Septante explique le problème que nous avons à identifier clairement ou à faire concorder certaines citations de l AT dans le NT (Mi 5.1; Mt 2.6). En clair, nos citations vétérotestamentaires dans le NT sont une traduction française, d une traduction grecque, d une version hébraïque, alors que notre AT est une traduction française d une autre version hébraïque 18 Il suffit de lire, par exemple, l épilogue de l auteur des Maccabéés pour comprendre pourquoi. Si la composition est bonne et réussie, c'est aussi ce que j'ai voulu; si elle a peu de valeur et ne dépasse guère la médiocrité, c'est tout ce que j'ai pu faire. Car de même qu'il est nuisible de boire du vin pur ou de l'eau pure, alors que le vin mêlé à l'eau est une boisson agréable qui produit une délicieuse jouissance, de même c'est l'art de disposer le récit qui charme l'entendement de ceux qui lisent l'ouvrage. C'est donc ici que je m'arrête. (2 M )

7 6 Bible hébraïque 1. Torah (La Loi) Genèse Exode Lévitique Nombres Deutéronome 2. Nebiim (Les Prophètes) Prophètes antérieurs Josué Juges I-II Samuel I-II Rois Prophètes postérieurs Ésaie Jérémie Ezéchiel Douze petits prophètes Osée Joēl Amos Abdias Jonas Michée Nahum Habacuc Sophonie Aggée Zacharie Malachie 3. Ketubim (Les Écrits) Psaumes Job Proverbes Ruth Cantiques des Cantiques Ecclesiaste Lamentations Esther Daniel Esdras Néhémie I-II Chroniques Bible grecque / AT chrétien 1. Pentateuque Genèse Exode Lévitique Nombres Deutéronome 2. Livres historiques Josué Juges Ruth I-II Samuel I-II Rois I-II Chroniques Esdras Néhémie Esther 3. Livres poétiques Job Psaumes Proverbes Ecclesiaste Cantiques des Cantiques 4. Livres prophétiques Ésaie Jérémie Lamentations Ezéchiel Daniel Osée Joēl Amos Abdias Jonas Michée Nahum Habacuc Sophonie Aggée Zacharie Malachie (+)Tobit, Judith, I-II Maccabées, Sagesse de Salomon, Siracide et Baruch

8 7 0.4 ÉTUDES DE L AT Le champ des études vétérotestamentaires s est longtemps divisé en deux camps : Les évangéliques qui se mettent sous l autorité des Écritures et qui étudient le texte tel qu il apparait dans nos Bibles. Les critiques qui se mettent au-dessus de la Bible en rejetant toute notion d inspiration et de surnaturel et qui s appliquent surtout à la disséquer afin de déceler l origine et le processus de formation des textes. Cela dit, une nouvelle voie émerge des évangéliques aujourd hui. La situation est clairement résumée par l un des fondateurs de la revue théologique évangélique Hokhma : Au début, il y avait un seul front; aujourd'hui, il y a deux frontières! Plutôt qu'un seul front défensif, je vois deux frontières qui délimitent notre espace. Nous nous démarquons en effet d'une théologie qui nous semble trop critique parce qu'elle s'estime capable de distinguer dans la Bible ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas. Subrepticement ou explicitement, elle accorde ainsi plus de crédit à la raison qu'à l'écriture; (de l'autre) d'une théologie qui nous semble trop étroite parce qu'elle a tendance à confondre le message biblique avec son interprétation. Elle ne se sert de la théologie que pour conforter des certitudes déjà acquises. Subrepticement ou explicitement, elle accorde ainsi plus de crédit à la tradition qu'à l'écriture 19. Ce cours se situe donc dans cette zone à double frontière où bien que pleinement évangélique, il refuse de se laisser enfermer dans le carcan traditionnel 20. Conséquemment, trois éléments sont particulièrement nécessaires pour une meilleure compréhension des livres de la Bible. Le contexte historique On dit qu un texte hors de son contexte est un prétexte. Généralement, nous avons en tête, ce qui précède et succède un passage donné dans un texte biblique. Et lorsque nous entendons parler de contexte historique, nous pensons au positionnement d un événement biblique dans l histoire. Or, lorsque nous parlerons de contexte historique dans ce cours nous ferons surtout allusion au contexte historique de rédaction. Le contexte historique de rédaction a longtemps été négligé dans l étude biblique évangélique, qui a plutôt favorisé le contexte historique des événements. Or, 19 (Page consultée le 31 août 2010). 20 Le soutien de la repentance de Salomon par l Ecclésiaste est un bel exemple d une position traditionnelle non conforme aux données bibliques selon nous.

9 8 la période de rédaction d un livre est souvent beaucoup plus éclairante que la période où se déroule l histoire 21. L analyse littéraire Les textes de l AT peuvent se diviser en deux grandes catégories littéraires : la prose et la poésie. La prose selon Larousse est la forme ordinaire du discours écrit ou parlé, non assujettie aux règles du rythme et de la musicalité, propres à la poésie. Même si les récits (en prose) forment 75 % de la Bible, il ne faut pas sousestimer la poésie de l AT, qui réunie, est plus volumineuse que le NT. De plus, non seulement faut-il connaitre la différence entre un récit et un poème, mais aussi savoir que les différentes cultures ont des manières diverses de raconter les histoires et d écrire la poésie, et, en tant qu interprètes étrangers, il nous faut découvrir les conventions qui gouvernaient le travail de rédaction des auteurs biblique 22. Ces conventions 23 nous permettent d établir le genre littéraire d un texte, qui se définit comme étant une catégorie regroupant des textes qui ont en commun un ou plusieurs traits 24. Même si plusieurs genres littéraires peuvent se retrouver au sein d un même livre et qu ils se déclinent à leur tour en multiples sousgroupes, six genres littéraires sont surtout présents dans l AT.. 1. Le genre narratif qui raconte des histoires, des récits. 2. Le genre législatif qui régit l ordre sacré. 3. Le genre dévotionnel qui contient des prières, des chants. 4. Le genre sapiential qui enseigne des principes de sagesse. 5. Le genre prophétique qui annonce une parole de la part de Dieu. 6. Le genre apocalyptique qui apporte de manière voilée un message d espoir. 21 Bien que Ruth se situe dans la période des Juges (1.1), la clé d interprétation du livre se trouve plutôt à l époque de David où le livre a été écrit (4.22). Plusieurs différences entre les livres des Rois et des Chroniques ne sont compréhensibles qu à la lumière de leur contexte rédactionnel respectif (le pessimisme de l exil pour l un et l espoir du retour pour l autre). 22 Longman T., et R. Dillard, p Par convention nous entendons qu aujourd hui par exemple, quand nous lisons il était une fois, au début d une histoire, nous savons qu elle est fictive. Ou encore, que nous n écrivons pas une lettre (ou un courriel) d amour, de nouvelle ou d affaire de la même manière. 24 Ibid., p

10 9 Une analyse littéraire déficiente aboutira ultimement à une interprétation erronée du message biblique comme c est encore malheureusement trop souvent le cas dans le monde évangélique 25. Le message théologique La théologie se pose la question suivante : Que dit tel livre à ses lecteurs concernant Dieu et leur relation avec lui? La première étape qui conduit à une juste approche de l intention théologique d un livre consiste à s interroger sur le message qu il délivrait à son auditoire antique, celui des premiers lecteurs ou auditeurs du livre 26. Les écrivains bibliques ont soigneusement sélectionné ce qu ils rapportent et ce qu ils omettent afin d atteindre un but théologique 27. Par exemple, l auteur du livre des Rois ne veut pas communiquer la même chose que l auteur des Chroniques lorsqu ils écrivent sur le roi David. À cet égard, comprenons que l intention théologique de l auteur est plus importante que son identité. Plusieurs évangéliques font de l identité de l auteur un point capital oubliant que l inspiration n est pas rattachée à l écrivain, mais à l Écriture Par exemple, l interprétation allégorique du Cantique des cantiques, qui est plutôt une œuvre poétique célébrant l amour entre un homme et une femme et l interpération littérale de certains textes apocalyptiques, qui contiennent surtout des données symboliques. 26 Longman T., et R. Dillard,p Nous pouvons mieux comprendre le principe de l intention de l auteur au travers un ouvrage séculier, les Voyages de Gulliver, qui pour la majorité des gens est une simple fable pour enfants, alors qu en fait c est une critique sociale et politique de la société anglaise du 18e siècle qu a voulu faire l auteur Jonathan Swift. 28 Toute Écriture est inspirée (1 Tim 3.16).

11 10

12 11 1. Pentateuque 1.1 GÉOGRAPHIE En entreprenant notre périple au travers l AT, un premier défi se dresse devant nous. En effet, dès ses premières pages, le Pentateuque fourmille d indications géographiques. La distance entre le monde de la Bible et les lecteurs modernes que nous sommes, se calcul évidemment en années, mais aussi en kilomètre. Il faut donc inévitablement dès maintenant acquérir quelques notions de base sur la géographie de la Palestine afin de mieux comprendre l AT. De prime abord, il appert important d apporter une clarification sur le titre de plusieurs ouvrages et publications faisant plutôt allusion à la géographie de la Palestine. Ce terme vient du latin Palaestina, emprunté à l hébreu Peleshet qui signifie le pays où habitent les Pelishtîm (Philistins). Ce titre s est plus tard élargi et est devenu le nom d une province romaine qui comprenait à peu près le territoire de l Israël biblique. Encore aujourd hui, cette appellation historique est demeurée. Il ne faut donc surtout pas confondre la Palestine politique (territoire cisjordanien 29 administré par la Jordanie jusqu en 1967) avec la Palestine historique (région géographique de l Israël biblique). La carte de la page suivante donne un aperçu du pays de l AT Cisjordanie veut littéralement dire ce côté-ci du Jourdain et Tranjordanie de l autre côté du Jourdain. 30 Les noms des lieux géographiques sont souvent orthographiés de différentes façons d une version ou d un ouvrage à l autre.

13 12

14 13 La Palestine est située dans une région du Proche-Orient appelée le croissant fertile. Son nom lui vient de sa forme et de sa fertilité naturelle causées par l irrigation de quatre fleuves situés entre la Mer Méditerranée et le Golf persique : le Nil, le Jourdain, l Euphrate et le Tigre. Le croissant fertile part donc de l Égypte, passe par la Palestine et la Phénicie pour s étendre jusqu en Mésopotamie (dont l étymologie veut dire entre deux fleuves). Aujourd hui, on parlerait du nord de l Égypte, d Israël, de la Jordanie, du Liban, de la Syrie, du sud de la Turquie, de l Irak et de l ouest de l Iran. Ce n est donc pas par hasard si les populations se sont massées dans ce territoire propice à la culture et à l élevage. D ailleurs s y concentrent également plusieurs grands empires de l Antiquité présents dans l AT : l Égypte, Babylone, l Assyrie et la Perse. L examen attentif de ce grand ensemble géographique, nous aidera à garder en tête qu Israël est un très petit pays ayant dans son étendu maximal seulement 320 km x 80 km 31. Cela est d autant plus surprenant quand on constate sa diversité géographique. 31 À peu près l équivalent la vallée du St-Laurent entre Montréal et Québec et représentant moins de 4 % de la superficie de la France.

15 14 Une coupe d ouest en est du pays nous permet de distinguer quatre régions géographiques importantes de la Palestine, abondamment mentionnées dans la Bible. 1. Zone côtière. 2. Montagnes de Cisjordanie. 3. Dépression du Jourdain. 4. Plateaux tranjordaniens. 1. Zone côtière La zone côtière est la bande de terre longeant le pays et bordant la Mer Méditerranée. Cette plaine côtière a plusieurs appellations dépendant du secteur. Du nord au sud : Aser (1R 4.16), Dor (Jos 11.2); Sharôn (1Ch 27.29). Seul obstacle important sur ce rivage : le Mont Carmel au nord où le prophète Élie a fait tomber le feu du ciel (1R 18.19). Pendant longtemps, la partie du sud du Carmel jusqu au nord a appartenu aux Phéniciens. Au sud de la côte se trouve le fameux Pays des Philistins dont les cinq villes principales étaient Gaza, Ashdod, Ashqelôn, Eqrôn et Gath (1S 6.17). Finalement, la Sephélah (Jos 9.1) qui se traduit par Bas-Pays, est une zone intermédiaire qui comprend de nombreuses petites collines à la hauteur du territoire de Juda, entre la côte et les montagnes. Elle comprend la Vallée du Térébinthe (1S 17.2) où a eu lieu le combat entre David et Goliath et Lakish qui est un lieu bien connu d un siège assyrien (Es ).

16 15 2. Montagnes de Cisjordanie La région des montagnes de Cisjordanie comprend la majeure partie du territoire et a donc à son tour cinq sous-divisions géographiques. Du nord au sud : la Galilée, la plaine de Jizréel, la Samarie, la Judée et le Néguev. a) Galilée Tout d abord, la Haute-Galilée est très montagneuse et comprend le mont Mérom, lieu d une bataille victorieuse de Josué (Jos 11.7) et qui avec sa hauteur de m est le point le plus élevé de Canaan. C était le territoire des tribus d Aser et de Nephtali (Jos ). En se dirigeant vers le sud, les montagnes s amenuisent en collines. La Basse-Galilée dont la zone territoriale est à peu près équivalente à la hauteur de la Mer de Galilée correspond à peu près aux territoires des tribus de Zabulon et Issacar (Jos ). Enfin, un petit village de cet endroit fera éventuellement beaucoup parler de lui : Nazareth! b) Plaine de Jizréel Du mont Carmel jusqu à la Basse-Galilée dans un axe nord-ouest et sud-est de 60 km, s étend la plaine de Jizréel (Esdrelon en grec). Celle-ci s avère être à peu près l unique couloir de communication pour traverser le pays de la côte au Jourdain et au reste du monde. Il est donc normal que cet endroit stratégique ait attiré la convoitise de plusieurs. Gédéon (Jg 6.33), David (1S 29.1) et Josias (2R 23.29) s y sont battus. Une base militaire a été continuellement présente à Megguido, endroit de la plaine qui permettait à peine à un endroit donné le passage de deux chars côte à côte. D'ailleurs estce que ce nom ne vous rappelle pas quelque chose? Ce champ de bataille a tellement frappé les esprits que c est là que les prophètes annoncent la dernière bataille au lieu appelé en hébreux Harmaguédon (Ap 16.16; Za 12.11). Un palais royal a été construit dans la ville dont la plaine tire son nom; Jizréel (1R ). Même si la plaine de Jizréel est évidemment plane, on y trouve tout de même deux montagnes importantes : le Mont Moré (Jg 7.1) et le Mont Tabor (Jr 46.18).

17 16 c) Samarie La région de la Samarie occupe le centre du pays et tire son nom de sa ville principale (1R 16.24) qui est devenu la capitale du royaume d Israël. C est à cet endroit que se situe : le mont Guilboa (1S 31.8) où Saul est mort aux mains des Philistins, Sichem (Jos 24.32) qui a été le théâtre de plusieurs récits relatifs aux patriarches ainsi que du renouvellement de l alliance par Josué (Jos 24.1), les monts Garizim et Ebal où les bénédictions et malédictions de la loi ont été proclamés encore sous Josué (Jos 8.33) et Silo qui a été son centre politique (Jos 18.1) et qui a hébergé le tabernacle à l époque des Juges (1S 4.3). La Samarie est principalement formée de montagnes rocheuses ininterrompues s alignant du Carmel au Jourdain. C est le territoire des tribus de Manassé (partie cisjordanienne (Nb )) et Éphraïm (Jos 16-17). d) Judée La Judée poursuit au sud la série de montagnes de la Samarie, mais est moins rocailleuse est plus boisée. Les tribus de Benjamin et de Juda (Jos 15; ) habitent cette région. La Judée c est aussi le lieu de la révélation de Jacob à Béthel (Gn ), de l arrêt du soleil à Gabaon (Jos 10.12), de la prophétie messianique de Bethléem (Mi 5.1), de la mort de Sara et de la première partie du règne de David à Hébron (2S 2.11). C est également l endroit où se situe celle qui se passe de présentation; Jérusalem (2S 5.5). Bien que Jérusalem se soit établie sur trois collines principales, la Jérusalem de l AT s est surtout développée sur l une d entre elles, celle située au sudest. Ces collines sont séparées par trois vallées 32 qui finissent par se rejoindre au sud-est de la ville; la Vallée de Hinnom à l ouest (2R 23.10), celle du Tyropéon au centre et finalement, le Cédron à l est (2S 15.23) aussi nommé Vallée de Josaphat (Jl 4.2) 33. Tout à l est, c est le Désert de Judée avec l oasis de Jéricho (Dt 34.3). 32 Au cours des siècles les travaux et les guerres ont abaissé les hauteurs des collines et comblé les fossés des vallées. 33 Ayant été voué aux sacrifices d enfants et ayant servi de fosses communes et de dépotoir, ce ravin a été vu comme le lieu du jugement dernier. D'ailleurs, Josaphat signifie Dieu juge et c est de Gé-Hinnom que nous vient le mot Géhenne.

18 17 e) Néguev Le Néguev signifie pays du sud et désigne une immense étendue désertique. En fait, c est la juxtaposition de plusieurs déserts (Nb 10.12) allant de la Judée jusqu à la péninsule du Sinaï et représentant une superficie presque égale au pays habité. Le nord du Néguev revenait à la tribu de Siméon (Jos ). C est là où s est déroulé l un des fameux épisodes où Abraham fait passer sa femme pour sa sœur à Guérar (Gn ). S y trouve également le site de Béer-Schéba délimitant au sud la terre d Israël d après l expression biblique consacrée de Dan jusqu à Béer-Schéba (Jg 20.1). 3. Dépression du Jourdain Le Jourdain est le cours d eau qui marque la frontière entre la Cisjordanie et la Transjordanie. Il est situé dans le creux d une profonde dépression qui traverse la terre sainte du nord au sud 34. Cette vallée bordée de montagnes abruptes est appelée la dépression du Jourdain, et était dans ce pays au relief accidenté, l une des rares voies d accès nord-sud. Le Jourdain tire sa source du Mont Hermon (Ps 133.3), le plus élevé de toute la région, et débute son périple israélien à Dan tiré de la tribu du même nom (Jg 18) qui est aussi la limite septentrionale d Israël. Tout près se trouve la forteresse de Hatsor (1R 9.15). Ensuite, le Jourdain s écoule étroitement sur 16 km jusqu au Lac de Tibériade. Mesurant 21 km de long par 12 km de large, il est aussi appelé Mer de Galilée, Lac de Gennésareth et Mer de Kinnéret. C est sur sa rive que se trouvait le village de pêche de Carpharnaūm (Mc 1.21) où Jésus établira ses quartiers. Le Jourdain reprend par la suite son cours sur une centaine de kilomètres jusqu à la mer Morte, croisant Guilgal qui a été le lieu du premier campement israélite en Canaan (Jos 4.19) et Jéricho (Jos 6). Le nom de la Mer Morte lui vient du fait qu aucune forme de vie ne s y développe. Ce phénomène est dû à son haut niveau de salinité causé par son évaporation accélérée. C est pourquoi elle est aussi appelée la Mer du Sel (Nb 34.11). Se situant à environ 400 m sous le niveau de la mer, c est le point le plus bas de la planète. On la désigne quelquefois aussi comme étant la mer de la Araba (Jos 12.3) puisqu elle débouche au sud sur une région aride comme signifie ce mot (Dt 4.49). Nous sommes aussi dans la région de Sodome et Gomorrhe (Gn 13.10). 34 En fait, la dépression du Jourdain fait partie d une faille géographique majeure (le grand rift) s étendant de la Syrie à l Afrique.

19 18 4. Plateaux transjordaniens À l est du Jourdain se trouvent les plateaux transjordaniens. Au pied du majestueux Mont Hermon (Dt 3.8) se trouve le plateau de Bashân et territoire transjordanien de la tribu de Manassé (Jos 17.1). Plus au sud se trouve celui de Galaad (Jos 12.2) attribué aux tribus de Gad et Ruben (Nb 32). Ces endroits plats étaient propices à l élevage du bétail (Ps 22.13; 1Ch 5.9). Au sud du Galaad s étend le territoire de trois nations traditionnellement hostiles à Israël : Ammon, Moab et Édom (1S 14.47). Ajoutons à ces ennemis, les Amalécites et les Madianites qui étaient des peuples nomades basés dans le désert plus au sud (Jg 6.3). Voici un résumé visuel de la géographie de la Palestine.

20 19 Voici également trois coupes transversales du pays qui vous donneront une excellente idée de sa dénivellation. 1. De la Méditerranée jusqu au plateau de Bashân (Golan). 2. De Asdod jusqu à Moab (mont Nébo). 3. De la Haute-Galilée jusqu à Hébron. La géographie accidentée de la Palestine jumelée à son positionnement central dans le Moyen-Orient en font un pont terrestre aux itinéraires routiers recherchés.

Les débuts du judaïsme

Les débuts du judaïsme Les débuts du judaïsme Introduction : Les Hébreux sont un peuple du Moyen-Orient qui s installe en Canaan vers 1200 A.J.C. C est au VIIIème siècle A.J.C. que les premiers livres de la Bible Hébraïque sont

Plus en détail

Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques?

Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques? Feuillet 3 CAHIER DE CATÉCHÈSE famille Dans le noir, je l'entends qui m'appelle ÉTAPE1 Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques? (livre, chapitre et verset) Le mot «Bible»

Plus en détail

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Chapitre XII Les débuts du judaïsme Chapitre XII Les débuts du judaïsme Introduction : Cette Bible a été trouvée près de la Mer Morte, non loin de Jérusalem. Chapitre XII Les débuts du judaïsme

Plus en détail

EBIOR-BIBLE. Un panorama global et structuré de l Ancien Testament. Fernand LEMOINE. Octobre 2012 (version 1.1 novembre 2012)

EBIOR-BIBLE. Un panorama global et structuré de l Ancien Testament. Fernand LEMOINE. Octobre 2012 (version 1.1 novembre 2012) EBIOR-BIBLE Un panorama global et structuré de l Ancien Testament Fernand LEMOINE Octobre 2012 (version 1.1 novembre 2012) 03/12/2012 EBIOR-BIBLE-AT 1 Les études bibliques ANCIEN TESTAMENT Protocanonique

Plus en détail

Le package bibleref-french

Le package bibleref-french Le package bibleref-french Maïeul Rouquette & Raphaël Pinson raphink@gmail.com 3 novembre 2014 Résumé Le package bibleref-french fournit une traduction français du package bibleref. Table des matières

Plus en détail

Le sanctuaire céleste

Le sanctuaire céleste Chapitre 53 Le sanctuaire céleste Deux mille trois cents soirs et matins; puis le sanctuaire sera purifié. Daniel 8:14 (Segond). Ce passage biblique, fondement et clef de voûte de la foi adventiste, était

Plus en détail

LE CONTENU GENERAL DE LA BIBLE

LE CONTENU GENERAL DE LA BIBLE LE CONTENU GENERAL DE LA BIBLE La leçon précédente a souligné nos raisons de croire que la bible est un livre inspiré de Dieu. Cette leçon nous donne une introduction aux divisions littéraires de la Bible

Plus en détail

Introduction. Présentation Qu est-ce que la Bible? Les grandes étapes de l Ancien Testament

Introduction. Présentation Qu est-ce que la Bible? Les grandes étapes de l Ancien Testament I Introduction Présentation Qu est-ce que la Bible? Les grandes étapes de l Ancien Testament PROJET RENDU POSSIBLE GRÂCE AU SOUTIEN FINANCIER DE LA CONGRÉGATION DES SOEURS DE SAINTE-ANNE / RÊVE D ESTHER.

Plus en détail

Théologie biblique de l adoration

Théologie biblique de l adoration niveau Plan de cours COURS MAGISTRAL Théologie biblique de l adoration Crédits : 3,0 cr Sigle : 1 er niveau - TS4440 2 e niveau - TS8440 Six jours de cours Le cours Théologie biblique de l adoration explorera

Plus en détail

INVENTAIRE DU FONDS ANDRE CAQUOT ARCHIVES NUMERISEES SERIE «BIBLE» CAQ_BIBLE

INVENTAIRE DU FONDS ANDRE CAQUOT ARCHIVES NUMERISEES SERIE «BIBLE» CAQ_BIBLE INVENTAIRE DU FONDS ANDRE CAQUOT ARCHIVES NUMERISEES SERIE «BIBLE» CAQ_BIBLE Contact : Bibliothèque UCO-ANGERS Guillaume.le.vern@uco.fr 02.41.81.66.41 Livres de la Bible Cantique des Cantiques caq_bible_ct_1

Plus en détail

Prêtres et légistes. Au retour d Exil

Prêtres et légistes. Au retour d Exil Prêtres et légistes Au retour d Exil Le monothéisme sacerdotal Amos Isaïe Jérémie Ezéchiel 586 538 Exil Tribus Jg 5,14-18 Monarchie 2 Sm 2 et 5 Division Nd/Sd 1 R 12 Unité du temple 2 R 18 et 23 Monothéisme

Plus en détail

LA BIBLE. Un cahier pour ne pas oublier ce que tu as appris à l école du dimanche. Un cahier pour s amuser et s occuper pendant les vacances.

LA BIBLE. Un cahier pour ne pas oublier ce que tu as appris à l école du dimanche. Un cahier pour s amuser et s occuper pendant les vacances. présente Cahier de vacances n 5 Juillet-Août 2015 De 6 à 11 ans LA BIBLE Un cahier pour ne pas oublier ce que tu as appris à l école du dimanche. Un cahier pour s amuser et s occuper pendant les vacances.

Plus en détail

Aumônerie israélite des armées Septembre 2012/ Elloul 5772

Aumônerie israélite des armées Septembre 2012/ Elloul 5772 23 Les armes dans la bible Haïm Harboun La Bible explique que la paix constitue la profession de foi du peuple d Israël. Plus encore, la paix est, par excellence, la bénédiction des bénédictions, récurrente,

Plus en détail

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer Guide du parent accompagnateur Préparation à la Confirmation Guide d animation Partie III : Annoncer 2 Partie III : Annoncer (Parents/jeunes à la maison) Semaine #9 : (à la maison) Nous faisons un retour

Plus en détail

Page 1 sur 5. JESUS DANS LES TEXTES DE L'ANCIEN TESTAMENT JÉSUS TOUT-PUISSANT DOSSIER n 1

Page 1 sur 5. JESUS DANS LES TEXTES DE L'ANCIEN TESTAMENT JÉSUS TOUT-PUISSANT DOSSIER n 1 Page 1 sur 5 JÉSUS, TOUT-PUISSANT "Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre." (Genèse 1.1) I. L'emploi du mot "Elohim" pour désigner Dieu : Dans le premier verset de la Bible (cf. le texte original),

Plus en détail

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A)

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (42, 1-4.6-7) Ainsi parle le Seigneur : Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui j'ai mis toute ma joie. J'ai

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

Le canon de l Ancienl Testament. Jean-Daniel Macchi

Le canon de l Ancienl Testament. Jean-Daniel Macchi Le canon de l Ancienl Testament Jean-Daniel Macchi Dia 2 Plan du cours Qu'est-ce que le canon? Canon juif, canon chrétien Histoire du canon de l'ancien Testament Nos sources Date et contexte de l'émergence

Plus en détail

Table des matières TABLE DES MATIÈRES

Table des matières TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES Préambule...5 Module 1 Cours 1. Se familiariser avec sa Bible...9 1. Une page de Bible...9 1.1. Les numérotations...9 1.2. Les notes...9 1.3. Les astérisques...10 1.4. Suggestion...10

Plus en détail

Qui sont aujourd hui Juda et les fils d Israël et qui sont aujourd hui Joseph, Ephraïm et toute la maison d Israël?

Qui sont aujourd hui Juda et les fils d Israël et qui sont aujourd hui Joseph, Ephraïm et toute la maison d Israël? Qui sont aujourd hui Juda et les fils d Israël et qui sont aujourd hui Joseph, Ephraïm et toute la maison d Israël? Israël est le nom d un pays, d une promesse de Dieu, et d une tribu sortie de l esclavage

Plus en détail

«Ne ressassez plus les choses d'autrefois» (Esaïe 43,18) Un surprenant regard deutéro-ésaïen sur le passé

«Ne ressassez plus les choses d'autrefois» (Esaïe 43,18) Un surprenant regard deutéro-ésaïen sur le passé «Ne ressassez plus les choses d'autrefois» (Esaïe 43,18) Un surprenant regard deutéro-ésaïen sur le passé Leçon inaugurale. Jean-Daniel Macchi 21 mars 2007 1 La question du deutéro-esaïe Esaïe 1-66 Ne

Plus en détail

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Célébration pour le temps de Noël. Avent. Le Messie attendu. EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Objectif : Ensemble, enfants et adultes, se rappellent la longue histoire de la tendresse de Dieu pour les

Plus en détail

Christologie 26. Chapitre 5

Christologie 26. Chapitre 5 1 Christologie 26 Christologie 26... 1 Chapitre 5... 1 Les trois offices du Christ... 1 II. L office sacerdotal... 1 Introduction... 1 Petites difficultés... 5 Chapitre 5 Les trois offices du Christ II.

Plus en détail

La promesse de Dieu à Abraham

La promesse de Dieu à Abraham La Bible pour enfants présente La promesse de Dieu à Abraham Ecrit par : Edward Hughes Illustré par : Byron Unger et Lazarus Adapté par : M. Maillot et Tammy S. Traduit par : Emmanuelle Gilger-Bedos Produit

Plus en détail

Leçon 12- Les Psaumes. Leçon 12 Psaumes

Leçon 12- Les Psaumes. Leçon 12 Psaumes Leçon 12 Psaumes Introduction Nous avons entamé la semaine dernière la troisième section des livres de l Ancien Testament, formée par des livres poétiques, en faisant un survol du livre de Job. Le livre

Plus en détail

Pour une première approche de la Bible

Pour une première approche de la Bible Pour une première approche de la Bible Première Etape - Le livre - Sa rédaction - Les traductions importantes - Comment se retrouver dans ce livre LE LIVRE Origine du mot Bible Le mot français Bible vient

Plus en détail

Les débuts du judaïsme à travers le personnage de Moïse.

Les débuts du judaïsme à travers le personnage de Moïse. Les débuts du judaïsme à travers le personnage de Moïse. ² Auteure : Hélène Eftimakis. ² Niveau : classes de sixième. ² Référence au programme d histoire : Les débuts du judaïsme. ² Disciplines : histoire,

Plus en détail

LEÇON. En route pour Jérusalem. Sabbat. Dimanche. 5 mai 2012

LEÇON. En route pour Jérusalem. Sabbat. Dimanche. 5 mai 2012 mai 2012 LEÇON En route pour Jérusalem Sabbat Fais l activité de la semaine, p. 38. Est-ce que ta famille a déjà déménagé dans un endroit inconnu? Quels étaient tes sentiments? Avais-tu peur, étais-tu

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance.

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance. Mc 4.26-32 Espérer, c est s oublier Jésus a souvent donné la simplicité des enfants comme modèle de réception de sa Parole ; nous allons suivre leur exemple. Merci les enfants. Les deux histoires que nous

Plus en détail

DIMANCHE 9 FÉVRIER 2014 5 ème dimanche du temps ordinaire (A) PREMIÈRE LECTURE ÉVANGILE. Livre d'isaïe (58, 7-10)

DIMANCHE 9 FÉVRIER 2014 5 ème dimanche du temps ordinaire (A) PREMIÈRE LECTURE ÉVANGILE. Livre d'isaïe (58, 7-10) DIMANCHE 9 FÉVRIER 2014 5 ème dimanche du temps ordinaire (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (58, 7-10) Partager ton pain avec celui qui a faim, recueille chez toi le malheureux sans abri, couvre celui

Plus en détail

SALOMON Leçon 9 Jours 1 & 2: Cantique des Cantiques

SALOMON Leçon 9 Jours 1 & 2: Cantique des Cantiques SALOMON Leçon 9 Jours 1 & 2: Cantique des Cantiques Le Cantique des Cantique de Salomon est écrit en poésie, cependant il dépeint une expérience réelle de sa vie. La plupart des érudits de la Bible croient

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

DIMANCHE 9 DÉCEMBRE 2012

DIMANCHE 9 DÉCEMBRE 2012 DIMANCHE 9 DÉCEMBRE 2012 2 ème DIMANCHE DE L AVENT (C) PREMIÈRE LECTURE Lecture du livre de Baruc Jérusalem, quitte ta robe de tristesse et de misère, et revêts la parure de la gloire de Dieu pour toujours,

Plus en détail

*L'écriture en Mésopotamie et en Égypte

*L'écriture en Mésopotamie et en Égypte *L'écriture en Mésopotamie et en Égypte -4000 à -3000 Le calculi L agriculture est une activité économique très importante en Mésopotamie. Cependant, le territoire n est pas riche en ressources naturelles

Plus en détail

Annexe 1.1 : Ligne du temps pour la chronologie de la rédaction des textes bibliques

Annexe 1.1 : Ligne du temps pour la chronologie de la rédaction des textes bibliques Partie 1 Annexe 1.1 : Ligne du temps pour la chronologie de la rédaction des textes bibliques Ligne du temps pour la rédaction des textes bibliques Abraham à Moïse : Exode conquête de Canaan et la vie

Plus en détail

Vrai? Faux? À toi de mener l enquête! QUMRÂN, LE SECRET DES MANUSCRITS DE LA MER MORTE. Parcours jeune public

Vrai? Faux? À toi de mener l enquête! QUMRÂN, LE SECRET DES MANUSCRITS DE LA MER MORTE. Parcours jeune public Une exposition de la BnF 13 avril - 11 juillet 2010 QUMRÂN, LE SECRET DES MANUSCRITS DE LA MER MORTE A Jérusalem, le bruit circule qu au souk, sur le marché, des rouleaux de cuir porteurs d écritures mystérieuses

Plus en détail

Lotissements agricoles de la rivière Rouge

Lotissements agricoles de la rivière Rouge Lotissements agricoles de la rivière Rouge Aperçu de la leçon Les élèves étudient le rôle que la rivière Rouge a joué dans le type d établissement et le système de propriété foncière adoptés par les Métis

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

L EGLISE CONSTRUCTION DE DIEU PARTIE II

L EGLISE CONSTRUCTION DE DIEU PARTIE II L EGLISE CONSTRUCTION DE DIEU PARTIE II INTRODUCTION : - Nous vivons un temps particulier et important. Période de changement, de transition et de repositionnement. - Phase de restauration et de reconstruction.

Plus en détail

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014 17 eme : Dimanche 27 juillet 2014 Au service du Royaume déjà là! Comme un négociant qui recherche des perles fines. Réf. Biblique : 1 ère lecture : Rois (1 R 3,5.7-12) 5 A Gabaon, pendant la nuit, le Seigneur

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

Ô ma joie, Christ est ressuscité!

Ô ma joie, Christ est ressuscité! 1/5 Ô ma joie, Christ est ressuscité! I ère Partie : Introduction «Si le Christ n est pas ressuscité, notre foi est vaine!» (I Co. XV, 17) La foi en la résurrection est essentielle, centrale dans notre

Plus en détail

Le judaïsme, le christianisme et l islam : parentés et dissymétries

Le judaïsme, le christianisme et l islam : parentés et dissymétries Le judaïsme, le christianisme et l islam : parentés et dissymétries Olivier MILLET Parmi les grandes religions mondiales, le judaïsme, le christianisme et l islam se caractérisent par des traits communs

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON Ziggourat d Ur en Irak aujourd hui (source : internet). PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC Comment sont organisées les premières civilisations

Plus en détail

Brochure distribuée par http://espritbible.com. La Pentecôte. Shutterstock.com/Hluboki Dzianis. Ne pas jeter sur la voie publique

Brochure distribuée par http://espritbible.com. La Pentecôte. Shutterstock.com/Hluboki Dzianis. Ne pas jeter sur la voie publique La Pentecôte La Pentecôte Shutterstock.com/Hluboki Dzianis Ne pas jeter sur la voie publique 2 Une fête ancestrale Vous aimez faire la fête, vous n êtes pas le(la) seul(e) et cela ne date pas d hier. Dès

Plus en détail

L'Evangile selon St Marc : introduction

L'Evangile selon St Marc : introduction L'Evangile selon St Marc : introduction L'Auteur St Marc était d'origine juive ; «l'evangile de Marc» ne cite pas son nom, mais au moment de l'arrestation de Jésus, en 14,51, on lit : Mc 14,51 (Jésus est

Plus en détail

Le chant de psaumes et de cantiques

Le chant de psaumes et de cantiques Le chant de psaumes et de cantiques Formation biblique pour disciples (Comprenant des études sur tous les livres de la Bible, sur la théologie systématique et sur l histoire de l Église) Disponible gratuitement

Plus en détail

Je vous envoie des règles d'interprétation prophétique, symboles et chiffres afin de mieux comprendre la bible

Je vous envoie des règles d'interprétation prophétique, symboles et chiffres afin de mieux comprendre la bible Je vous envoie des règles d'interprétation prophétique, symboles et chiffres afin de mieux comprendre la bible Pour faire un calcul comme celui-ci, il faut utiliser les règles d'interprétation prophétique

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

de ta famille et de la maison de ton père un peuple le nom une bénédiction! ceux qui te béniront ; mais qui te réprouvera,

de ta famille et de la maison de ton père un peuple le nom une bénédiction! ceux qui te béniront ; mais qui te réprouvera, Une lectio de Genèse 12,1-4 Il existe de savantes études consacrées à la vie d Abraham. Mais la vie de «notre Père Abraham» (Lc 1,73) est d abord dans la Parole de Dieu elle-même. Pour connaître Abraham,

Plus en détail

Session 3 : Adam : l esprit humain conçu pour l intimité avec Dieu

Session 3 : Adam : l esprit humain conçu pour l intimité avec Dieu THE FORERUNNER SCHOOL OF MINISTRY MIKE BICKLE ETUDE LE L EPOUSE DE CHRIST Session 3 : Adam : l esprit humain conçu pour l intimité avec Dieu I. INTRODUCTION A. Un des buts ultimes de Dieu pour la création

Plus en détail

Abram et Abraham en Genèse - 2 Rois en Neh 9,7 et 1 Chr 1,27

Abram et Abraham en Genèse - 2 Rois en Neh 9,7 et 1 Chr 1,27 Abraham d'après le texte biblique Lieu et moment de l'émergence de la figure d'abraham dans le monde d'israël Bernard Gosse Chercheur Biblique, prêtre missionnaire au Guatemala Bernard Gosse prêtre missionnaire

Plus en détail

LA NOUVELLE ALLIANCE

LA NOUVELLE ALLIANCE 1. Introduction Qu est-ce qu une alliance dans la Bible? LA NOUVELLE ALLIANCE 1. un contrat, un accord, un arrangement; 2. deux parties contractantes : Dieu & l homme/les hommes; 3. les deux parties contractantes

Plus en détail

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way)

LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) LE MEILLEUR CHEMIN (The Better Way) Leçon 7 LE MEILLEUR SACERDOCE (The Better Priesthood) POINT PRINCIPAL : Jésus-Christ est un meilleur sacrificateur que Melchisédek ou Aaron, car Jésus est un sacrificateur

Plus en détail

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage Thème : NUMERATION Intentions pédagogiques : ré apprentissage de la numération par des activités ludiques, retour sur des notions connues autrement qu en situation de révision afin de permettre un nouveau

Plus en détail

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6 www.conceptpasserelles.com 2 ème Intervention : Dieu, moi, et le sens de la vie 1 Genèse 1.1-4, 26, 28, 31 ; 2.15-17 Bienvenue à chacun

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Deuxième semaine : L assurance du salut

Deuxième semaine : L assurance du salut Deuxième semaine : L assurance du salut Répondez par VRAI (V) ou FAUX (F) Maintenant je peux être sûr que je suis sauvé. Dieu veut que je pèche pour me montrer plus d amour. Si je pèche et meurs sans me

Plus en détail

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

Les Activités Les Futures Forêts

Les Activités Les Futures Forêts Les Activités Les Futures Forêts MODULE A POURQUOI LES FORÊTS ET LES ARBRES SONT IMPORTANTS Ce module aidera vos jeunes à apprendre pourquoi les arbres et les forêts sont importants pour eux. Il contient

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman.

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman. Catéchèse 6 Pages 48 à 56 À prévoir avant la catéchèse Coin de prière avec Bible et cierge (briquet pour allumer le cierge) Un manuel pour chaque enfant Signets avec les devoirs à faire à la maison Hosties

Plus en détail

Histoire. Chapitre n.. Les débuts du judaïsme

Histoire. Chapitre n.. Les débuts du judaïsme Histoire Chapitre n.. Les débuts du judaïsme I) L écriture de la Bible Problématique : Dans quel contexte ont été écrits les premiers livres de la Bible? 2 A/ Les hébreux, un peuple à la recherche d une

Plus en détail

Passages bibliques propices à une réflexion sur l écologie

Passages bibliques propices à une réflexion sur l écologie Festival de la Bible, David Fines, Les pages vertes de la Bible, page 1/6 Passages bibliques propices à une réflexion sur l écologie Genèse 1, 1-24 : La Création (Avent 1) Genèse 1,26-28 : Dominer la terre

Plus en détail

Parcours à travers la Bible

Parcours à travers la Bible Parcours à travers la Bible Le parcours est subdivisé en 6 étapes principales: Rencontre avec Jésus Le monde dans lequel Jésus est venu Le peuple dans lequel Jésus est né Ce que Jésus a fait Le peuple

Plus en détail

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche LEÇON Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche Lis «Cela va trop loin!». Dessine un signal routier. Ajoute ton verset à mémoriser et place-le en évidence. Commence

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

DAVID DESIRE BATIR UNE MAISON A L ETERNEL

DAVID DESIRE BATIR UNE MAISON A L ETERNEL DAVID DESIRE BATIR UNE MAISON A L ETERNEL 2 Samuel 7:1-29; Psaume 30:2; Esaïe 66:1, 2 LEÇON 230 Cours des Adultes VERSET DE MEMOIRE: Ainsi parle l Eternel: le Ciel est mon trône, et la terre mon marchepied.

Plus en détail

LE CHRIST, LA LOI ET LES ALLIANCES

LE CHRIST, LA LOI ET LES ALLIANCES Leçon 10 31 mai 6 juin SABBAT APÈS-MIDI Étude de la semaine: Gn 9.12-17, 17.2-12; Ga 3.15-28 ; Dt 9.9 ; He 10.11-18; He 9.15-28. Verset à mémoriser : «Voilà pourquoi il est le médiateur d une alliance

Plus en détail

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse :

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse : JE SUIS Le chapitre huit de l Évangile selon Jean rapporte une très vive conversation qui oppose Jésus aux pharisiens jaloux de lui et impatients de le perdre. Leur propos est de le prendre en flagrant

Plus en détail

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiches pédagogiques 2 e cycle Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiche A* Animation du livre Fiche 2.1 Compréhension de texte Fiche 2.1 CORRIGÉ Fiche 2.2 Fiche «Éthique et culture religieuse»

Plus en détail

Le temple de Dieu. Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l Esprit de Dieu habite en vous? (1 Co 3.16).

Le temple de Dieu. Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l Esprit de Dieu habite en vous? (1 Co 3.16). LE TEMPLE DE DIEU 131 9 Le temple de Dieu Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l Esprit de Dieu habite en vous? (1 Co 3.16). En regardant le vide dans la vie de l homme sans Dieu,

Plus en détail

LISTE DES COURS BIBLIQUES PAR CORRESPONDANCE

LISTE DES COURS BIBLIQUES PAR CORRESPONDANCE LISTE DES COURS BIBLIQUES PAR CORRESPONDANCE Catégorie Numéro Série Leçon Bref résumé Remarques Le Nouveau Testament 0101 1 1 La sainte Bible Introduction Le Nouveau Testament 0102 1 2 Dieu Introduction

Plus en détail

ou la deuxième qualité du disciple 1

ou la deuxième qualité du disciple 1 Andrivzomai [andrizomai] ou la deuxième qualité du disciple 1 Nous trouvons la première mention de ce verbe à la fin du livre du Deutéronome. C'est Moïse qui l'utilise à l'impératif en s'adressant à tous

Plus en détail

Ministère de la Préparation de l Epouse Glorieuse de Christ (éphesiens5 :27) ; Contact : epousedechrist@ymail.com. La Repentance :

Ministère de la Préparation de l Epouse Glorieuse de Christ (éphesiens5 :27) ; Contact : epousedechrist@ymail.com. La Repentance : La Repentance : La repentance c est se repentir, c est changer radicalement de direction sans plus revenir en arrière. C est abandonner quelque chose pour toujours. Dans la bible, nous avons une multitude

Plus en détail

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

SURVOL DE LA BIBLE Ancien Testament. Genèse Cantique des cantiques

SURVOL DE LA BIBLE Ancien Testament. Genèse Cantique des cantiques SURVOL DE LA BIBLE Ancien Testament Genèse Cantique des cantiques ANCIEN TESTAMENT LA LOI 2 Samuel Proverbes Joël Genèse 1 Rois Ecclésiaste Amos Exode 2 Rois Cantique des cantiques Abdias Lévitique 1 Chroniques

Plus en détail

Le Tanakh, canon de la Bible hébraïque

Le Tanakh, canon de la Bible hébraïque Institut européen en sciences des religions Grpe de travail - Lettres et enseignement des faits religieux Mélanie Adda Le Tanakh, canon de la Bible hébraïque Partie de Torah Pentateuque Genèse (Beréchit)

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

En route pour Jérusalem

En route pour Jérusalem En route pour Jérusalem Est-ce que ta famille a déjà voulu déménager dans un endroit inconnu? Quels étaient tes sentiments? Avais-tu peur, étais-tu enthousiaste ou les deux? Nous allons imaginer une de

Plus en détail

Un aperçu de certains congés sociaux offerts aux salariés conventionnés du Québec

Un aperçu de certains congés sociaux offerts aux salariés conventionnés du Québec Un aperçu de certains congés sociaux offerts aux salariés conventionnés du Québec par Patrick Bourassa * Ministère du Travail 4 avril 2006 * Patrick Bourassa était affecté, lors de la période de rédaction,

Plus en détail

Ezéchiel, homme de visions

Ezéchiel, homme de visions La Bible pour enfants présente Ezéchiel, homme de visions Ecrit par : Edward Hughes Illustré par : Lazarus Adapté par : Ruth Klassen Traduit par : Yvon l'hermitte Produit par : Bible for Children www.m1914.org

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture. Un livre toujours Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre. Concept Dans «Un livre toujours», comme dans «Un livre un jour», Olivier Barrot présente un livre, en 3 minutes seulement, pour donner aux

Plus en détail

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

Les apôtres, des êtres passionnés par l Esprit - Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Trouver sa mission dans la vie sous l inspiration de l Esprit saint Catéchèse 1 1 Les talents et les dons de l Esprit se découvrent souvent dans ce qui passionne les jeunes Accueil et chant Tu seras lumière

Plus en détail

III Les Sumériens ont inventé l écriture

III Les Sumériens ont inventé l écriture Qui a inventé l écriture? III Les Sumériens ont inventé l écriture Au IV e millénaire avant Jésus-Christ, les Sumériens, habitants de Mésopotamie, se mirent à tracer les plus anciens signes d écriture

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

Que savons-nous de la Bible?

Que savons-nous de la Bible? [ Cours téléchargé depuis www.croire-en-dieu.net ] Introduction Leçon 1 Que savons-nous de la Bible Introduction Parmi les questions importantes que les êtres humains se posent en ce qui concerne leur

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Présentation générale Génération Bible est une Bible de la famille de la Bible du Semeur d étude. Dans sa démarche et ses orientations, elle s inspire de ce projet initial qui visait à éclairer, faire

Plus en détail

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Pour un Québec Famille Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Semaine Québécoise des Familles Célébration du 9 mai

Plus en détail

1Co3,16-23 (tout est à vous et vous êtes à Christ et Christ est à Dieu)

1Co3,16-23 (tout est à vous et vous êtes à Christ et Christ est à Dieu) 1 LECTURES 1Co3,16-23 (tout est à vous et vous êtes à Christ et Christ est à Dieu) Mt5,38-48 (Si on te gifle sur la joue droite ) PREDICATION Et bien voilà, nous venons au culte tranquillement par un beau

Plus en détail

Évangiles (N bleus pages 35 à 42)

Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles pages 1/5 N 12 Matthieu 28, 18-20 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Au temps de Pâques, Jésus ressuscité adressa ces paroles aux Apôtres : «Tout

Plus en détail

Leçon 1-3 La Bible. 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai?

Leçon 1-3 La Bible. 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai? 1 www.jecrois.org Leçon 1-3 La Bible 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai? 2. La Bible est un très vieux livre qui a été sous la garde de beaucoup de personnes,

Plus en détail

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27

Une méditation évangélique. dans une action au service. Marc 10, 17 27 Une méditation évangélique pour des personnes engagées dans une action au service d un dun monde plus juste et solidaire Marc 10, 17 27 Evangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 17 22) Jésus se

Plus en détail

programme connect Mai 2015 ICF-Léman

programme connect Mai 2015 ICF-Léman programme connect Mai 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS!

Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS! Fiche d appréciation littéraire ADIEU, MES 9 ANS! GENRE LITTÉRAIRE : Roman intimiste. AUTEUR : VALÉRIE ZÉNATTI Quelques moments dans la vie de Valérie Zenatti : 1970, naissance à Nice. 1976, elle plonge

Plus en détail

Guide de style. (Français)

Guide de style. (Français) Guide de style (Français) 1 1. PONCTUATION Généralités : espace insécable et signes de ponctuation composés Apostrophe Crochets [ ] Deux points : Esperluète & Guillemets Parenthèses () Points de suspension

Plus en détail