Voix des Forêts. L Avenir des Forêts en Poésie Concours des Jeunes de 12 à 21 ans RDCongo

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Voix des Forêts. L Avenir des Forêts en Poésie Concours des Jeunes de 12 à 21 ans RDCongo"

Transcription

1 Voix des Forêts L Avenir des Forêts en Poésie Concours des Jeunes de 12 à 21 ans RDCongo

2 Introduction 2600 jeunes plaident pour la sauvegarde de la forêt congolaise, lors du concours l Avenir des Forêts en Poésie organisé par Greenpeace Afrique en Ces jeunes hérauts, portent les messages de plus de 40 millions d habitants qui dépendent des forêts pour leur survie. Greenpeace qui travaille sur la préservation des forêts en République Démocratique du Congo, les a sensibilisés sur l importance que revêtent leurs forêts pour leur futur, celui du pays, ainsi que celui de la planète. Ce concours des poèmes a dépassé toutes nos espérances! Il a soulevé un enthousiasme sans pareil parmi la population congolaise en général et les jeunes, âgés de 12 à 21 ans, en particulier. Dans les écoles, il y a eu une sorte de vague d excitation, de plaisir immense à communier sur un même sujet. De ces jeunes esprits, assis parfois sur des bancs de fortune ou à même le sol, ont émergé, 2600 poèmes, dédiés à la gloire des forêts du Bassin du Congo! Des poèmes qui nous sont venus des collèges et lycées de Kinshasa, d Oshwe et des provinces du Bas Congo, du Sud Kivu, du Katanga et du Bandundu via le site internet spécialement dédié à cette fin. Préface De par son statut d héritier, la jeunesse est appelée à se former sur les disciplines de l environnement et à adopter un comportement écologique contre le gaspillage des ressources. Ce recueil de poèmes qui regroupe des réflexions des jeunes congolaises et congolais sur le futur de la forêt de notre pays en est un vibrant témoignage. En initiant le concours qui a permis de rassembler cette riche et profonde expression de notre jeunesse, la dynamique équipe de Greenpeace en République Démocratique du Congo a ainsi favorisé l engagement des jeunes en faveur de la protection des forêts. C est aussi un plaidoyer très fort pour que l Etat congolais s assure que les jeunes prennent une part active à toutes les décisions qui touchent à leur présent et à leur avenir. Car, outre sa contribution intellectuelle et sa capacité de mobilisation, cette jeunesse apporte aux questions environnementales, des éléments nouveaux et originaux dont il faut tenir compte. Cette jeunesse mérite la reconnaissance de tous. Elle a compris que les forêts du Congo ont besoin d une voix, et de la mobilisation sociale en faveur de leur préservation. Georges TSHIONZA MATA Membre du Conseil d Administration de Greenpeace Afrique A travers ce recueil regroupant 77 de ses plus beaux poèmes, la jeunesse a démontré de son amour pour ses forêts. Elle a aussi prouvé combien elle connait la valeur de ce bien précieux qui lui a été légué par ses ancêtres. Grace à la douceur de ses mots, le cœur de la forêt congolaise se met à battre, plein d espoir, car maintenant, elle le sait, les jeunes ne la laisseront pas disparaitre. Si elle pouvait leur parler, elle leur dirait simplement «Merci»

3 MANGALA LANGA Libère-Benjamin Étudiant à L UNIVERSITE de KINSHASA, 21 ans Clémence MVUMBI SALEM Lycée KABAMBARE, 16ans PROTEGEONS LES FORETS DU BASSIN DU CONGO Perles précieuses, des ancêtres héritées Région sensible par l homme dévastée O précieuses forêts du bassin du Congo Tous les regards sur vous sont rivés Et tous les espoirs sur vous sont placés Gros espoir, ceux des vies En danger, de leurs propres mains menacées. On triche, tout cela pour exploiter ; Nul ne se soucie de l avenir des forêts, Source d aliment, logement et médicament. La gestion responsable, qu en fait-on? Et l équité sociale, où la place-t-on? Sans souci d avenir, on sape Flore, faune, calotte glacière, Ozone, stock de carbone, tout Refuge de la biodiversité Est sapé, pressuré ; Tous les espoirs de vie amoindris Sous les regards d une gouvernance déficiente. Des conférences se succèdent, pour quel résultat? Une COP après une autre et bientôt COP17 ; Bien ambitieux, mais personne ne renonce A son appétit Stop forest crime: lance Greenpeace, Stop forest crime : reprend la jeunesse aujourd hui Initiée, Nous sommes l avenir que vous sacrifiez ; Des millions d hectares dévastés nous plongent dans Une chaleur extrême, un Changement climatique aux effets dévastateurs ; O terre des aïeux, veux-tu finir brûlée? Nous reconnaissons tes bienfaits, Grâce à toi nous sommes nourris, vêtus, logés ; Outre les forêts, sans poumons, il n y a aucune vie. La forêt équatoriale Ô la grande forêt équatoriale, C est avec admiration que je parle de toi. Toi qui es une bénédiction du Bon Dieu pour ma nation, Un héritage de mes ancêtres. Que des peuples, que des animaux, Insectes et oiseaux, Trouvent asile auprès de toi. De toi sortent fruits de chasse, De la cueillette, De l air pur pour la respiration des humains. Je n étais pas née quand tu fus, Espace vert, beau paysage de ma nation, Qu est ce qui se passe? Pourquoi es-tu si inquiet? C est ton avenir? Quelle épouvante Depuis que je suis née, J entends parler çà et là du déboisement. Les hommes ont trouvé un moyen de s enrichir. Mais aussi de se détruire, Ignorant qu ils détruisent l écosystème, L habitat des autochtones, Et par ricochet la couche d ozone, Qui annonce le déclin du monde. Pour ce fait, je me lèverais, Il y a de l espoir. Je me battrais pour toi, J enseignerais ton importance, J influencerais mes jeunes frères, A cultiver l habitude de planter, Et sécuriser les plantes, Pour que toi et tes sœurs dans le monde, Soyez sauvées. Pour ton avenir en danger, Je parlerais. 3

4 Fally MABANZA DIANTWADI Étudiant à L UNIVERSITE de KINSHASA, 20 ans Grâce IULA NGONGE Collège Sainte Rita, 19 ans Cris vert Je laisse entendre ma voix de bon matin Dans l espoir d un écho lointain, Telle une forêt timide, Qui pleure avec ses arbres à feuilles humides. Rendez-moi mes oiseaux Moi qui leur servais de manteau Ils sont partis à cause des bruits des tronçonneuses. Ô moi qui leur servais de cachette Victime de ma propre richesse Me voici condamné à la tristesse Moi qui ne cherche que la paix Ô moi qui ne cherche que sureté Pourquoi tant d orgueil? Pourquoi tant de sommeil? Au péril de la terre Et au péril de la mer Sauvez-moi avant qu il ne soit trop tard Que sur moi, soient tournés vos regards Optez pour un développement durable, Garantie d un monde vivable. Forêt : Réserve alimentaire De nos ancêtres, De génération en génération. Source intarissable, De vie pour les humains, Et toute espèce vivante. Régulatrice de l écosystème, par élimination de gaz à effet de serre. Tu recèles en ton sein, Depuis que tu existes, Des richesses incommensurables, Indispensables pour la survie De l humanité. Différentes variétés d arbres, Fruitiers ou non, Comestibles ou non, Procurant aliments et bois, Lianes et chaumes. Différentes espèces animales, Trouvent refuge sous ton ombre, Evoluant et vivant en toute liberté. Gros et petit bétail, Reptiles et insectes, Serpents et oiseaux. L exploitation forestière, Par la cupidité humaine, Les feux de brousse, Et différents déboisements, Contribuent à ta destruction. Halte à la destruction de la forêt, Halte au déboisement, Halte aux feux de brousse. Protégeons, protégeons nos forêts, Afin de préserver notre faune et flore. 4

5 Rachelle SOKI MARASI Lycée de KINGASANI II, 17 ans Placide MPUTU BOPEKO Institut BOSEMBO/OSHWE, 19 ans Forêt Forêt, toi qui constitue une immense richesse pour le monde, Tes feuilles et branches abritent les oiseaux et autres espèces arboricoles. Ô forêt, les feuilles de tes arbres Nous couvrent de leurs ombrages, Que tu es grande, Extraordinaire et admirable. En voulant le modernisme, les hommes veulent te détruire, T anéantir en te déboisant sans contrôle, ni respect de l écologie. Chaque fois que tes arbres sont coupés, Tu pleures et personne n entend tes soupirs, Ni essuie tes larmes. Quel homme pourra entendre tes pleurs? Quel homme pourra te défendre? Chaque jour, le moderniste tue, En t utilisant abusivement comme matière première, Sans se rendre compte de ta douleur, de ta souffrance. Aujourd hui pour avoir attristé la forêt, Pour avoir coupé tes arbres cruellement. Le monde souffre du réchauffement climatique, En t exploitant sans cœur, il creuse sa propre tombe. Que serait le monde sans arbres? Que serait le monde sans forêts? Que serait mon pays sans sa fille forêt équatoriale? L avenir de la forêt congolaise Cette année, 2011, proclamée par l ONU, L année de la forêt, Devrait nous interpeler. Si l eau est la vie, dit-on, La forêt est le poumon pour nous. En nous dotant d une forêt incomparable en Afrique, Dieu nous a gâtés. Et comme certains pays au monde en manquent, Nous nous devons d assurer à notre forêt, Une protection jalouse. Le territoire d Oshwe, l épicentre des forêts d Afrique, Quasiment couvert de forêt, Qui assainissent notre environnement, Méritent de notre part, une attention toute particulière. L histoire écologique nous apprend Qu il y a 150 mille ans, L Egypte, aujourd hui désertique possédait La forêt qui équivalait à celle d Oshwe. : La surexploitation l a ravagée, Et voilà ce qu est devenue l Egypte : UN DESERT La RDC grâce à GREEN PEACE Va éviter cette catastrophe Que vivent les forêts du monde entier! Que vive la forêt équatoriale! Que demeurent verts tes feuillages! Que ta beauté demeure éternellement! 5

6 Christelle EKELU BOLONGO ITM Oshwe, 17 ans Gracia MASALU Lycée KABAMBARE, 16 ans Avenir de la forêt Toi forêt africaine, tu es notre héritage. Nous avons l obligation d assurer ta protection, Eviter ton abattage et ton gaspillage. Ô! Forêt, tu remplis beaucoup de fonctions pour les hommes. De toi, nous nous procurons des fruits, des gibiers etc Toi, forêt congolaise, Tu es le seul poumon du monde. C est de toi que le monde reçoit l oxygène. Ton importance n est plus à discuter. Nous entendons parler du réchauffement climatique, Comment pouvons-nous éviter ce fléau? C est en protégeant nos forêts. Ô! Avenir de la forêt Les sociétés d exploitations forestières, Utilisez rationnellement nos forêts. Comment sera l avenir de nos forêts? Peuple autochtone, protégeons nos forêts. Pour l avenir de ma douce forêt Ensemble, levons nos pouces Pour que la graine abandonnée pousse. Que l arbre abattu repousse, Afin que notre forêt soit douce. Protégeons-la, Pour la génération de demain. Pour son sourire, Tenons-nous dans la main. Aux exploitants forestiers et braconniers, Donnons un carton rouge, En la protégeant, C est l environnement que je protège. Car la forêt assure l équilibre écologique, Elle régule le climat en cette période de réchauffement climatique. La détruire n est pas un comportement écologique. La quintessence de ce poème est la protection de son espèce physique Les gouvernements africains en général, Le gouvernement congolais en particulier, Les organisations non gouvernementales, Les sociétés civiles, Assurons la protection et l avenir de la forêt. 6

7 Angelanie BOPOMI KASAKO Institut BOMOI/OSHWE, 17 ans Jireh BADIMAYINE MPUTU Lycée MPIKO, 16 ans La forêt, notre patrimoine Peuple congolais, la forêt est notre patrimoine. Car elle nous aide à la régulation climatique, Car elle permet la reproduction des animaux, Car elle facilite la fabrication du papier. La forêt nous appartient tous. Peuple congolais, la forêt mène une lutte antiérosive, Elle nous donne du carbone, Elle nous donne des champignons, Elle demeure la nourriture des animaux et des poissons, La forêt participe à la survie du peuple. Peuple congolais, ne soyons pas distraits, La forêt assure la pérennité de l appui humanitaire, La forêt reste une biosphère, Elle n est pas un objet qu on peut manipuler n importe comment, La forêt ne doit pas être exploitée illégalement. Peuple congolais, nous étions dupes, Face aux exploitants forestiers, Qui longtemps ont joué à l aventurisme, C est pourquoi nous disons non aux conflits qu ils engendrent. Notre forêt ne connaitra plus d humiliation ni de violence. Forêt pour le peuple Beauté sauvage, Forêt des arbres et de feuillages. Toi qui existe à travers les âges, Tu es aujourd hui soumis au ravage. Tu fus depuis la nuit de temps l abri des hommes. Et le créateur t a donné des vertus pour guérir les hommes. Mais comment expliquer cette cruauté, Cette inconscience de l âme? On te coupe et t enflamme! Ignorant que sans toi, tout est misère, Et la terre habitable devient déserte. Tu produis l oxygène pour que je ne sois pas asphyxié. Tu me préserves du réchauffement climatique, Riche et mystérieuse forêt, dense, vierge et obscure Tu mérites d être aimée et protégée Afin que ton usage ne soit usé. 7

8 Christian BYAOMBE-MUKULUTAKE Ecole Immaculée Conception, 19 ans Ghens MUTUALE MULOLO Institut Cardinal MALULA, 17 ans On m appelle «forêt équatoriale» Votre méchanceté envers moi est visible : Vous ignorez mon importance, Vous ne savez pas me conserver. Vous ignorez mon identité : je me révèle. Je suis un médecin par excellence, J ai des arbres qui vous servent des médicaments, J ai des arbres qui vous donnent de l oxygène. Je suis votre mère nourricière. Mes arbres vous donnent des fruits comestibles. Mais votre bouche refuse de les goûter. Ils sont sans cesse coupés, sans être remplacés. Ma forêt équatoriale Ô! Ma si belle forêt équatoriale! N est ce pas toi la deuxième grande forêt au monde! Que ne m as-tu offert? De toi découle l oxygène pour ma respiration, Les bois pour mon confort en mon habitation, Tu es le trésor de l humanité. Oh! Toi ma précieuse forêt, Je ne saurais exprimer ta grande valeur pour moi! Par quoi pourrais-je te remplacer, Si l on te détruisait? Où êtes-vous écologistes du Congo et d ailleurs? Autorité! Autorité! Ne laissez par l ennemi, Détruire ce précieux cadeau de la nature! Ô! Ma forêt si l on te détruisait aujourd hui, C est mon futur qu on détruirait. Le monde te doit tout pour sa survie. Car, tu es la source de vie et de la bonne respiration de toute l humanité. Admirable forêt, je vais te protéger d année en année, Protégeons tous ce chef d œuvre de la nature. 8

9 MESIE KUSAMUNA ACADEMIA, 17 ans Daniel WELE DA Saint-THÉOPHILE, 15 ans Forêts, lait de l Afrique Afrique, berceau de l humanité. Afrique, Grand- mère aux filles nombreuses. L une des tes filles, notre nation, La République Démocratique du Congo Notre mère! Mère, tu as nourri nos parents de ton lait : Les plantes, les animaux, les esprits, les eaux, les minéraux, Aujourd hui, tu nous sacrifies, mère! Non, non, ma fille, ce sont les autres, Ce sont les autres qui massacrent mes membres, Ce lait envié de tous, Ce sont les autres qui vident mon lait, Ce sont les autres qui m empoisonnent. Comment vous nourrirez-je encore, ma fille? Quand je deviens pauvre et stérile, Quand je deviens inapte, Quand mon lait est empoisonné : les cours d eau, l atmosphère, La terre polluée, le climat et je cesse d être le poumon mondial. Ma fille, dis à tes parents, dis aux autres, J ai besoin des seins pour te nourrir, toi, Tes filles et les filles de tes filles, maintenant et toujours. La forêt Saviez-vous qui je suis? Oui, je suis la forêt, Une grande étendue de terrain couverte d arbres, Je suis l espace vert du monde, mieux encore, Je suis le poumon de la terre. Pourquoi, ô homme ignorant, me détruis-tu? Pourquoi, veux-tu me rayer de la carte du monde? Moi qui te suis chère. Sans-moi, le monde est un désert Car je le préserve contre le réchauffement climatique, Sans moi, l atmosphère est déséquilibrée, Car, je lutte contre la pollution atmosphérique, Sans moi, il n y a pas de vie. Car j assure la survie de l homme, En subvenant à ses besoins quotidiens. Et en plus, je préserve, la survie animale. Sans moi, il n y a pas de vie, Il est vrai qu on protège ce qui est cher. Puisque je vous suis cher, SVP, protégez-moi. J ai trop souffert, j en ai assez Arrêtez avec vos coupes des bois intempestives Je dis non à la déforestation Vraiment j en ai raz- le- bol! Sinon tous, nous disparaissons, Sinon tous, manquons l oxygène. Sinon tous, sommes enterrés. Enterrés, enterrés, c est la fin du monde. 9

10 Olivier LUZAZA DONGO Institut NGWANZA, 17 ans Quel avenir pour la forêt? Quel avenir pour la forêt? Cette étendue que Dieu créa, Pour faire vivre l homme, Et la dota de toute espèce d animaux et d arbres, Aujourd hui te voici menacée. Quel avenir pour la forêt? Toi qui donnes à l homme son pain, Toi qui fournis à l homme sa subsistance, Toi qui fais respirer l homme, Aujourd hui te voici menacée. Quel avenir pour la forêt? Tu es menacée par l homme, Menacée par la technologie, Tes richesses surexploitées, Ton nouveau nom est la déforestation. Quel avenir pour la forêt? Ton avenir c est notre richesse, Ton avenir c est notre garantie, Ton avenir c est la vie, Désormais nous te protégeons. Sarah KIOMA MUHINDO Complexe Scolaire BETYNA, 19 ans La forêt La forêt, verdure que j admire, Produisant l oxygène pour les humains, Protégeant, conservant la nature, Maintenant l équilibre sur la terre. L homme, ne poussant pas loin son raisonnement, T abat, t extermine en désordre, Contemplant les meubles qu en ressortent, Mais oubliant que sa vie en dépend. Comment arrêter cette machine? Elle déloge le jaune et extirpe la fleur, J emprunte le langage de la forêt pour exprimer sa crainte. Chaque article fait voir qu une victime est tombée dans la forêt. Ne l effaçons pas du système de l existence, Si on peut tout oublier d elle, Rappelons-nous de son rôle important dans la régulation du climat, Pour chaque arbre coupé, rendons-en deux à la nature. 10

11 Clara PITSHILU PERO Lycée TOBONGISA, 16 ans PEMBELE AYEMBE Lycée KABAMBARE, 16 ans La forêt congolaise Tu es belle au cœur de l Afrique, Traversée par le fleuve Congo, Les eaux des affluents, Et des lacs te nourrissent. Ta beauté est certaine, Elle est appréciée par les passagers. Dans les airs, Tu es la source de vie, Nom du Congo, roi du monde entier, Tu protèges l humanité entière. Contre les chaleurs ardentes. La forêt congolaise Ta richesse ne peut guère s épuiser. Elle mérite d être protégée Tes richesses sont immenses, Elles favorisent le tourisme, Et contribuent au développement économique du pays. Au lever du soleil, Les oiseaux s émerveillent. A leurs cris, les villageois s éveillent. Quelle merveille! C est le petit matin, Peu à peu, l ombre se dissipe, La forêt, ombrageuse se manifeste. Rassurante, témoin du train-train, Calebasses et autres récipients en moins, Ce sont des pratiques coutumières. Forêts millénaires, Forêts antiques, grenier de nos aïeux. Forêts millénaires, Héritage de nos ancêtres, Raconte-nous ton histoire. Forêt mémorable, sans toi, Il n y a point de toit, Source de vie et d inspiration. Nos griots y puissent leurs chansons. Ta générosité débordante rassure. Les plantes, les arbres de toutes essences, Les fleurs, les insectes de toutes espèces, Une richesse abondante et variée. Un monde connu et ignoré, Une réserve à sauvegarder. 11

12 Edith MBAYA LONGO Complexe Scolaire les BAMBINS, 19 ans Charmante NDINGAMBOTE MIYENGA Collège Mama- MBONGA, 20 ans Forêt Paysage Naturel, Créature de l Eternel, Tu es le refuge d espèces animales Tu es le gardien d espèces végétales, Toi, à travers laquelle mille vies se récupèrent. Ô, forêt, Tu réponds aux besoins humains, Tu satisfais aux désirs de tes multiples habitants, Ô, forêt, Tu nourris petits et grands, Tu sauves ceux qui ont faim. Toi qui es impitoyablement abattu Prépare-t-on ta disparition? Veut-on ta mort fortuite? Que deviendrait cette terre sans toi, Espace vert? Ignore-t-on que tu produis du bois? Oublie-t-on que tu fournis de l air frais? Qui perd de vue que tu es producteur de nourriture? Ô! Forêt Ne plus exister, c est priver aux vivants ton hospitalité Mon inquiétude est que tu nous laisses un désert, Mon souhait est qu on te protège! Forêt, notre richesse Congo, notre beau pays au cœur de l Afrique, Dieu t a tant aimé, Et t a offert une grande richesse, C est ton immense et vaste forêt. Elle héberge : singe, léopard, guépard, Et autres diversités animales. Sa verdure, celle qui crée la beauté de notre cher et grand Congo, C est le baobab, la plante au bois vert et vénérée. Par avidité, si nous déboisons cette belle Créature de Dieu pour nourrir nos enfants, Et nos familles d aujourd hui, Nous affamerons les enfants et les familles de demain. Forêt, notre richesse naturelle, Qui te chérissent? DIANZENZA t avait bien chantée, Dans un sublime poème : Forêt, Ô! Forêt! Tu loges Animaux, rivières. Quel sera le sort de tout ce peuple si Tu n existais plus? Vis à jamais notre forêt, Car ta verdure procure vie et paix. 12

13 Nathan LUPIA MUTUZA Lycée BOENDE, 16 ans Elsye KANKU KABAMBA Institut LUBUDI II, 16 ans Hymne à la forêt congolaise Ô! Forêt congolaise! Tu offres à ton peuple Tes fleurs sauvages. Tu donnes à ton peuple Tes fruits succulents. Comme tu es riche, Oh! Forêt congolaise! Tes plantes subviennent à la vie de ton peuple, Tes arbres géants lui donnent du bois, Tes espèces rarissimes méritent protection, Comme tu es chère à ton peuple. Ô! Forêt congolaise! Ton peuple te doit sa vie, Tu mérites protection, Pour que tu vives à jamais. Avenir de la forêt africaine. L Afrique, notre continent, Bénéficie d un espace vert Et d une gamme variée d arbres, petits Et gigantesque aux feuillages ombrageux. Ô mon Dieu, quelle scène macabre! Nous, les africains assistons impuissants, A la déforestation de notre continent, De ses arbres qui sauvent l humanité Du réchauffement climatique. Ô mon Dieu, quel massacre de nos forêts! Qui dégagent l oxygène pour refroidir, La planète terre du réchauffement climatique. Non! Africain, Prenons conscience de la destruction des nos forêts. Luttons pour que cela cesse, Protégeons notre forêt de sa destruction. 13

14 Gloria NYABAHASA SIVILONDIRE Lycée TOBONGISA, 18 ans Emedo NTUMBA SOLE Collège St NGONDWE, 16 ans Forêt du Congo, mère de la vie Toi qui es notre vie, Toi qui es notre tout. Sans toi, que serions-nous? Sans toi, que pouvons-nous? Sans toi, que faisons-nous? Sans toi, que deviendrions-nous? Tu nous donnes ton amour en nous procurant De l oxygène, des aliments de toute sorte. Et nous, tes fils et filles, Que faisons-nous de toi? Que faisons-nous de notre mère? Elle qui nous donne, Sans attendre quelque chose en retour. Elle ne regarde jamais ses intérêts. Mais nous, égoïstes que nous sommes, Nous la détruisons, nous la négligeons, Nous allons plus loin jusqu à chercher Sa disparition. La forêt pleure Je pleure moi forêt, Je verse des larmes sans arrêt, On me tue à petit feu, Par de gens qui s opposent à ma paix. Ils veulent que je disparaisse, Que je sois sans trace, Comme je n ai pas de race. Aidez-moi à ne pas mourir, Empêchez ces gens de ne pas exterminer mes enfants de la terre, Vous êtes mon seul espoir. J ai encore besoin de vous revoir, Il n y a que vous qui puissiez m aider. A tous les congolais et congolaises, A toute personne vivant au Congo, Laissons vivre notre tout, Car tout ce qu elle a, elle ne le garde pas pour elle-même. Montrons-lui notre amour, notre gratitude. En cessant de la détruire, Protégeons-la, Car elle nous procure beaucoup de bien et de bonheur. 14

15 Amos MUDJENE SIKYALA Institut NGWANZA, 18 ans Miriam MBAYO Groupe Scolaire AURORE, 17 ans Forêts du monde Forêts du monde, Créatures vivantes, Vous qui luttez contre le changement climatique, Vous qui produisez de l oxygène, Nécessaire à la vie des hommes et des animaux. Vous qui produisez des ressources essentielles, A la survie des peuples et populations, Bois, médicaments, nourritures. Vous qui servez des refuges, Aux arbres, hommes et animaux. Forêts du monde, Sans vous, pas de cycle de pluie. Pas de biodiversité sur terre. Forêts du monde, Sans vous c est la sécheresse, C est le chaos, la tristesse, C est la désertification. Forêt du monde, Sans vous la vie sur terre s estompe. Alors, forêts du monde, réclamez Aux hommes votre droit à la vie, Et à la paix. Ô! Forêt! Toi qui es un don du ciel, Une richesse pour nous les humains, Toi qui nous protèges des intempéries, Qui nous fournis l ombrage. Toi qui nous nourris, Par les différents fruits de tes arbres, Toi qui protèges les animaux, Et leur donnes un toit. Tu es d une grande importance, Pour nous les humains et animaux, Je bénis le ciel pour toutes nos richesses. Malgré la mauvaise gestion des humains, Qui exploitent mal tes richesses, Malgré l ingratitude des humains à ton égard, Tu ne cesses de nous nourrir, De nous protéger, Et nous t en sommes reconnaissants. Merci forêt des anges. 15

16 Bénédicte KANKOLONGO KAZADI Groupe scolaire AURORE, 16 ans Gauthier ENYANYA LOMINGO I.T.P/Oshwe, 20 ans L avenir des forêts La forêt L humanité a-t-elle besoin de toi? Que renfermes-tu? Les espèces végétales dans ton sein, Dans le ciel vert, la vie existe. Ta verdure me rassure. Tu équilibres la vie des êtres, Tu me donnes de l air frais et naturel, Et tu combats la pollution, Loin des fumées de la cité. Tu es plein d ombres, Tu es parfaite en beauté, Tu sens le sauvage, Tu es mon refuge et mon assurance, Tu m apportes le goût de l herbe senteur. Ta destruction entraîne la fin de la vie. Avec toi, le monde est à l aise. Te détruire est un crime. Sans toi, la vie s arrête. Forêt congolaise, forêt des ancêtres, Forêts de beauté, forêt de richesse, Forêt des oiseaux, forêt des fleuves, Tu es belle avec ta faune et ta végétation, Tu donnes de la viande, des chenilles, des champignons, Tu pourvoies aux besoins des animaux et des hommes. Nier ton importance et ta valeur c est de l ignorance, Hier, personne ne s occupait de toi, Hier, seuls les agriculteurs t aimaient, Hier, seuls les chasseurs et les pêcheurs venaient à toi. Aujourd hui tout le monde a les yeux tournés vers toi Aujourd hui tout le monde te trouve importante Aujourd hui tout le monde te découvre Aujourd hui tout le monde t embrasse Forêt congolaise, forêt des ancêtres Convoitée des sociétés d exploitation de bois Forêt d hier, forêt d avenir, Héritage de nos ancêtres Don à nos enfants, Par ton oxygène, tu es vie Vis à jamais. Je pense à ta fraicheur et ton odeur, Je sens souffler le vent de la forêt, La forêt a un avenir sombre. Il est grand temps de nous mobiliser! Protégeons la forêt, Notre avenir en dépend. Protéger la forêt, C est se protéger soi-même. 16

17 Justilin NKAOKWA BOTELI Institut BOSEMBO/Oshwe Stéphane NGOOTO DIENGWA Institut SIMBA/IKALA I/Oshwe, 14 ans L avenir de la forêt congolaise Ô, mère forêt congolaise, Au moment où toute la planète Se plaint du réchauffement climatique, Alors que des réunions à ce sujet Se succèdent en vain à travers le monde. La forêt congolaise, elle, constitue la sécurité. Et de quatre coins du monde Les observateurs affluent En vue de jouir de sa paix Et de respirer une bouffée pure Et oxygénée dans notre forêt congolaise! Ô, célèbre forêt congolaise! Grace à toi, nous arrivons à nous vêtir, A payer nos études. Nous demandons à Greenpeace de continuer, L œuvre de sauvegarde Qu elle a amorcée pour toi. La forêt Par toi l homme a connu et connaît son triomphe. Sans toi, l homme ne saura vivre. Dans la forêt, nous avons l air, l oxygène, Nous avons aussi diverses espèces D animaux, d oiseaux, de reptiles et d insectes. Tu es la beauté et la fierté de la RDC Sans toi, l homme ne saura vivre La forêt, En toi, l homme tire beaucoup de profits, Le bois de chauffe, le latex, les plantes médicinales, Des grumes, de bois de construction, des chenilles et des champignons, Sans toi, l homme ne saura vivre. La forêt, Tu es l élément influant, Dans la variation des climats, des saisons et des régimes des eaux. Pour l homme, tu es d une importance vitale, Tu es la beauté et la fierté de la RDC. Sans toi, l homme ne saura vivre. La forêt, tu es tout pour nous, Tu es l héritage nous légué par nos ancêtres. En toi abondent des sources d eau, des cours d eau divers. Tu es digne de louange, forêt de la RDC. Tu es notre richesse, tu caches notre trésor, Tu es la beauté et la fierté de la RDC, Tu mérites d être bien gérée et bien conservée, Sans toi l homme ne saura vivre. 17

18 Solange NDUIME ANTENOLO Institut BOMOI/OSHWE, 17 ans Faustin BOKELE BAFUMBA Institut BOSEMBO, 21 ans Le jardin de mon rêve Le jardin de mon rêve était une forêt, Où habitaient des animaux, Où se reposaient des oiseaux, Et parsemé des rivières, Où circulaient des poissons. La forêt de la RDC est aussi le jardin d Eden. La fierté du territoire d Oshwe est dans sa forêt, Sa richesse, sa vie, son harmonie est dans sa forêt. Nos grands parents ont laissé à nos parents, La forêt primaire et vierge, Avec un air limpide. La cueillette et les produits de chasse, L huile et le vin, produits du palmier! Quelles forêts laisserions- nous à nos enfants? Avec un réchauffement de la terre, La forêt qu on détruit sauvagement, Par la coupe de grumes? L avenir de la forêt congolaise Ô! Mère forêt congolaise, Ô! Don béni de Dieu, Oiseau rare! Que tu es belle! Que tu es protectrice! Que tu es nourricière! Tu attires jalousie et controverse, A travers le monde, Ô! Forêt merveilleuse, Tu fais de la RDC Une terre d avenir, Qui renferme ce qui manque ailleurs. Tu ne sais combien, Nous te souhaitons longévité. Grâce à Greenpeace venue à ta rescousse. Et pourquoi ne pas nous éveiller! Ô! Mère forêt, Tu nous a vus naître et grandir, Tu a vu naître nos ancêtres, Tu verras naître également notre progéniture, Que tu verras grandir, Que tu nourriras comme nous, Comme tu l as fait jusqu à ce jour. Mais, nous disons «Halte à ton extinction» Car, nous te léguons à la future génération. 18

19 Gracia MISENGA KAPUKU Ecole d Application de l UPN, 17 ans Déborah MIANDABU BUTALA Complexe scolaire LES OKAPI, 14 ans Mort de la terre Écoute-moi, toi qui tues la terre! Ne vois-tu pas le sacrifice meurtrier? Plus d animaux qui paîtront sous l ombre. Des bonobos privés de leurs demeures Le fais-tu par ignorance ou par égoïsme? Les biens reçus de la forêt, Autrefois honorée grâce à ses douces verdures, Depuis les jours antiques où germa sa semence, Cette forêt sans fin, réserve d aliments et médicaments. Le poumon de la terre est aujourd hui meurtri. Victime des complots, Entre les organismes internationaux et les gouvernements, Contribuant à la mort de la terre. Car comme tout être, Sans poumon ne peut vivre, La terre privée de son poumon, Est condamnée à disparaitre. Jeunes, prenons donc conscience, Pour conserver cet héritage précieux, Et ne laissons pas mourir la terre! J aurais bien voulu continuer à exister, Mais le cruel déboisement lié au développement démographie, J aurais bien voulu continuer mon travail, Mais on me l empêche, Alors que mon travail est si noble Pourquoi m en veut-on? Je te protège contre le soleil, C est encore moi qui facilite la photosynthèse, C est moi qui te protège, De cette fameuse couche d ozone L humanité à qui je rends service m en veut, Oh! Humanité, ne découvres-tu pas mon importance, Ma perte n est nullement bénéfique pour toi, Me rendre à néant te fera du mal, Mon expansion est ton bien, Et tu trouveras en moi du repos. Moi, Madame la forêt, je me fais gentille, Mais tu me fais pleurer chaque jour, Qu ai-je fait pour mériter cela? Quand mon âme trouvera t elle le repos? Récompenses-moi de mon travail, Et arrêtes de me nuire. 19

20 Georges Emmanuel KAMPULU APANKANGA Institut II Beloy/Oshwe, 17 ans Leonel BOSETE YAMBA Institut BOMOI/Oshwe Forêt Forêt, tu es couverte d arbres, Qui produisent de l oxygène. Forêt, tu régules les climats du monde, Et la succession des saisons de la terre. Forêt, tu conserves la nature et ses espèces, Tu es notre père et notre mère. L industrie moderne a fait de toi sa proie, Les machines ont ouvert tes entrailles, Ses outils ont infecté ton appareil respiratoire. La terre, les eaux sont victimes du changement climatique, Les espèces animales disparaissent, Et les espèces végétales deviennent rares. Ton avenir n est plus certain, Cause des lamentations des peuples, Dans les villes et les villages. L homme insensé ne s en occupe pas, Et ne veut non plus écouter les autres. Mais pour toi, un nouveau son de cloche a sonné. La forêt congolaise Ô! Notre forêt congolaise, Ô! Forêt d assurance et pleine d avenir, Ô! Forêt de grande renommée. Toi qui reposes sur le sol congolais, Toi qui protèges l environnement, Toi qui donnes des fruits, de l oxygène, Toi qui régules les climats, Tu nous es chère, très chère. Tu n es pas moins importante sur le plan international, Le monde d aujourd hui t exploite, Monde, jusques à quand l exploiteras-tu? Combien de fois songes- tu au reboisement? Ô! Forêt d ouverture, forêt du futur, Toi qui luttes contre le réchauffement climatique, Toi qui luttes contre la malnutrition. Malheur à ceux qui te détruiront, Je serai heureux de mourir avant toi, Je t honore pour l éternité. Il sonne pour te défendre avec force, Il apporte une nouvelle culture, Celle d assurer la pérennité de la nature, Et tout ce qu elle regorge. 20

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!»

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Musette s est lassée. Sous son plancher, «cric, crac, croc», Des enfants grignotent, gigotent et se font des croques. Alors un matin, elle

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

Celui qui me guérit Copyright 1995, Geneviève Lauzon-Falleur (My Healer) Ps. 30. Car Tu es Celui qui me guérit

Celui qui me guérit Copyright 1995, Geneviève Lauzon-Falleur (My Healer) Ps. 30. Car Tu es Celui qui me guérit elui qui me guérit opyright 1995, Geneviève Lauzon-alleur (My Healer) Ps. 30 B Seigneur mon ieu # B J ai crié à Toi B Seigneur mon ieu # B J ai crié à Toi B/# t Tu m as guérie # #/G G#m #/ Par la puissance

Plus en détail

Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1

Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1 Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1 Ngoc-hoang, l empereur de Jade, le dieu suprême des cieux, vivait dans son royaume céleste où il possédait un palais

Plus en détail

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours!

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours! Learning by Ear Environnement 06 Energies renouvelables Texte : Richard Lough Rédaction et idée: Johannes Beck Introduction Bienvenue dans notre série d émissions Learning by Ear, consacrée à l environnement.

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Les 100 plus belles façons. François Gagol

Les 100 plus belles façons. François Gagol Les 100 plus belles façons d'aimer François Gagol Les 100 plus belles façons d Aimer François Gagol François Gagol, 2003. Toute reproduction ou publication, même partielle, de cet ouvrage est interdite

Plus en détail

EDITORIAL ECOLE DE L INITIATION EN LA LANGUE MATERNE, A LA CULTURE, A LA TRADITION ET AUX COUTUMES BAPA

EDITORIAL ECOLE DE L INITIATION EN LA LANGUE MATERNE, A LA CULTURE, A LA TRADITION ET AUX COUTUMES BAPA EDITORIAL ECOLE DE L INITIATION EN LA LANGUE MATERNE, A LA CULTURE, A LA TRADITION ET AUX COUTUMES BAPA A Bapa, nous avons déjà réalisé plusieurs projets fondateurs et déterminants pour notre village à

Plus en détail

Paye Bah. Ibrahim Touré

Paye Bah. Ibrahim Touré Mon pays est immense comme un continent A cause de la guerre, les gens sont mécontents. La guerre a tout détruit au nord Personne n ose sortir dehors Même les ampoules la nuit ne s allument plus Le jour

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution.

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution. Trait et ligne I La ligne me fascine. Le trait qui relie ou qui sépare Qui déchire le néant et marque une trace Qui me fait entrer dans l univers des signes. La ligne avance, Elle indique une direction,

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

ORIENTATIONS : Nos sens : Quels sont-ils? A QUOI SERVENT-ILS? Qu en faisons-nous?

ORIENTATIONS : Nos sens : Quels sont-ils? A QUOI SERVENT-ILS? Qu en faisons-nous? De l entrée en Printemps à la fin d année ORIENTATIONS : Nos sens : Quels sont-ils? A QUOI SERVENT-ILS? Qu en faisons-nous? Nos sens nous font découvrir la création et nous ouvrent le cœur à l Amour de

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit.

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit. Lola Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin www.majuscrit.fr www.majuscrit.fr Marcus Papa Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine

Plus en détail

L OISEAU. Quand il eut pris l oiseau, Il lui coupa les ailes, L oiseau vola encore plus haut.

L OISEAU. Quand il eut pris l oiseau, Il lui coupa les ailes, L oiseau vola encore plus haut. 1 L OISEAU Quand il eut pris l oiseau, Il lui coupa les ailes, L oiseau vola encore plus haut. Quand il reprit l oiseau, Il lui coupa les pattes, L oiseau glissa telle une barque. Rageur, il lui coupa

Plus en détail

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT Le 7 mars 1867, un acte d acquisition est passé par les pères Mariste avec la commune de Rochefort par devant M. Dutour, notaire à Rochefort, portant sur un

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés!

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés! Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres déjà plantés! Objectif atteint : 50 millions d arbres plantés dans 27 pays La Fondation Yves Rocher, née il y a 25 ans d une volonté

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

BENF_FR.qxd 8/07/04 16:23 Page cov4 KH-57-03-297-FR-C

BENF_FR.qxd 8/07/04 16:23 Page cov4 KH-57-03-297-FR-C BENF_FR.qxd 8/07/04 16:23 Page cov4 14 16 KH-57-03-297-FR-C BENF_FR.qxd 8/07/04 16:24 Page cov1 Si belles hirondelles! Commission européenne BENF_FR.qxd 8/07/04 16:24 Page cov2 Cette publication a été

Plus en détail

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays!

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Guide du citoyen L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Sommaire p 4 p 5 p 8 p 12 p 16 p 20 p 24 p 28 Préambule Nos noms dans la République Les grands moments de l existence Acte de

Plus en détail

Comment atteindre ses objectifs de façon certaine

Comment atteindre ses objectifs de façon certaine Ressources & Actualisation Le partenaire de votre bien-être et de votre accomplissement Comment atteindre ses objectifs de façon certaine À l attention du lecteur, Ce présent document est protégé par la

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

Au pays du non voyant

Au pays du non voyant Olivier Guiryanan Au pays du non voyant Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les

Plus en détail

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229)

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) 1 Seigneur, avec toi nous irons au désert, Poussés comme toi par l Esprit (bis). Et nous mangerons la parole de Dieu Et nous choisirons notre Dieu Et nous fêterons

Plus en détail

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Poèmes École : Polyvalente de Normandin Commission scolaire : Du Pays des Bleuets Même si tu perds, persévère Par Maude-Lanui Baillargeon Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Ne

Plus en détail

Par Maitre Innocent NTAKOBANJIRA BISIMWA. Consultant en Droits des Autochtones Pygmées

Par Maitre Innocent NTAKOBANJIRA BISIMWA. Consultant en Droits des Autochtones Pygmées Garantir un accès aux soins de santé des Peuples Autochtones Pygmées expulsés dans le PNKB dans la province du Sud Kivu : Capitalisation du thème de la journée internationale des Peuples Autochtones 2015

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Nom : Prénom : Date :

Nom : Prénom : Date : J observe le livre dans son ensemble, je le feuillette et je réponds aux 1) Je complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Collection Genre 2) Qui

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

PRESENTATION DU PROGRAMME D ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DEGRADATION DES TERRES ET DES FORETS EN RDC

PRESENTATION DU PROGRAMME D ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DEGRADATION DES TERRES ET DES FORETS EN RDC PRESENTATION DU PROGRAMME D ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DEGRADATION DES TERRES ET DES FORETS EN RDC 1. INTRODUCTION 2. ETAT DES LIEUX PLAN 3. PROBLEMATIQUE DE LA DEGRADATION DES TERRES ET DE LA

Plus en détail

Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que...

Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... François Gagol Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je

Plus en détail

Camus l a joliment formulé : le seul. introduction

Camus l a joliment formulé : le seul. introduction introduction Camus l a joliment formulé : le seul choix qui s offre à nous, aujourd hui, est d être soit un pessimiste qui rit, soit un optimiste qui pleure. L optimiste croit que tout va bien. Dans La

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

Ouvrages de références et objectifs

Ouvrages de références et objectifs Valise pédagogique Ouvrages de références et objectifs MESSAGE IMPORTANT: Prendre le temps de bien lire les histoires et d explorer la valise, ses activités et ce guide. Ouvrages de références Activités

Plus en détail

Déclaration sur les droits des paysans et des autres personnes travaillant dans les zones rurales 1, 2

Déclaration sur les droits des paysans et des autres personnes travaillant dans les zones rurales 1, 2 Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 20 juin 2013 Français Original: anglais A/HRC/WG.15/1/2 Conseil des droits de l homme Première session 15-19 juillet 2013 Groupe de travail intergouvernemental

Plus en détail

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge.

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. J aime, je n aime pas Extrait de "J'aime", Minne/Natali Fortier (Albin Michel) «J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. Quand je traverse la route au passage piéton, j aime marcher

Plus en détail

Une nuit magique dans l hiver

Une nuit magique dans l hiver Patrick ALLEN Une nuit magique dans l hiver A magic night in Winter Conte pour le temps de Noël 2009 ne nuit magiqu dans l hive 1 Il était une fois, dans une lointaine province située au nord d un immense

Plus en détail

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres,

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Prières de confession et assurance du pardon Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Pour toutes les fois où nous étions trop fatigués pour nous préoccuper de nos

Plus en détail

LA LETTRE D UN COACH

LA LETTRE D UN COACH LA LETTRE D UN COACH COACH DIDIER GAGNANT KALIPE N 18 du Dimanche 04 Mai 2014 «Il fallait commencer un peu plutôt ; c'est-à-dire maintenant et résolument.» Un Coach vous enseigne la Méthode qui permet

Plus en détail

GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES

GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES CRIME EN EAUX PROFONDES LE MOBILE DU CRIME ET LE COMPLICE Parce qu on pêche trop, trop loin, trop profond, nos océans sont en train de mourir, tout spécialement

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY

POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY POLITIQUE FAMILIALE DU CANTON DE WESTBURY «Penser et agir famille» LES OBJECTIFS 1. Accueillir les familles avec respect et ouverture d esprit dans toutes leurs formes et leurs différences. 2. Stimuler

Plus en détail

L AMOUR PASSION par SONIA

L AMOUR PASSION par SONIA L AMOUR PASSION par SONIA Choix du public GAGNANTE Un soir d automne, à la Luna, je t ai rencontrée, Tu es apparue devant moi comme une belle déesse Mon cœur tout d un coup s est emballé Te regarder, t

Plus en détail

Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous

Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous Stratégie environnementale du Groupe de la Banque mondiale 2012 2022 THE WORLD BANK ii Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous Résumé analytique

Plus en détail

Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe.

Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe. BOUVET Rachel ANIMATION PASTORALE mars 2004 DENAIS Mélisa GOUGER Anne-Sophie Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe. Introduction : Nous avons choisi ce thème car

Plus en détail

EXTRAITS DES PROPOS DU PRÉSIDENT BARACK OBAMA AU PEUPLE AFRICAIN

EXTRAITS DES PROPOS DU PRÉSIDENT BARACK OBAMA AU PEUPLE AFRICAIN 1/ EXTRAITS DES PROPOS DU PRÉSIDENT BARACK OBAMA AU PEUPLE AFRICAIN Salle Mandela, siège de l Union africaine Addis-Abeba, Éthiopie Le 28 juillet 2015 Les propos du président ont été regroupés par thèmes.

Plus en détail

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les deuxièmes plus grands consommateurs d eau potable, juste

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ STOP aux idées fausses sur la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ As-tu déjà entendu dire : «On est chômeur parce qu on ne veut pas travailler»? C est une

Plus en détail

ALLOCUTION DE LA 2 ème PROMOTION MBA-IP / SENEGAL «SOUMAÏLA CISSE, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE MONETAIRE OUEST AFRICAINE» A L

ALLOCUTION DE LA 2 ème PROMOTION MBA-IP / SENEGAL «SOUMAÏLA CISSE, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE MONETAIRE OUEST AFRICAINE» A L ALLOCUTION DE LA 2 ème PROMOTION MBA-IP / SENEGAL «SOUMAÏLA CISSE, PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UNION ECONOMIQUE MONETAIRE OUEST AFRICAINE» A L OCCASION DE LA CEREMONIE DE REMISE DE DIPLÔMES Dakar,

Plus en détail

TOGO: MORINGA LA PLANTE EN DEMANDE

TOGO: MORINGA LA PLANTE EN DEMANDE UN IN ACTION Date de Sortie: Juin 2015 Programme No. 1480 Durée: 3 24 Langues: Arabe, Chinois, Anglais, Français, Russe, Espagnole TOGO: MORINGA LA PLANTE EN DEMANDE VIDEO AUDIO ELIZABETH AVEC DES FEMMES

Plus en détail

1. Le Psaume 23 est un psaume bien connu, souvent mémorisé, c'est le psaume du Berger: dire

1. Le Psaume 23 est un psaume bien connu, souvent mémorisé, c'est le psaume du Berger: dire Titre:JE NE MANQUERAI DE RIEN Texte:PSAUME 23 Thème:La toute suffisance en l'eternel But:Que les croyants augmentent leur confiance en Dieu INTRODUCTION 1. Le Psaume 23 est un psaume bien connu, souvent

Plus en détail

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN KIT RITUELLIQUE N 4 DISPOSITION DES BOUGIES BOUGIE BLANCHE 1 BOUGIE NOIRE 2 BOUGIE ROUGE 3 BOUGIE MARRON 4 BOUGIE BLEUE MARINE 5 BOUGIE CELESTE 6 GRANDES BOUGIES

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Dossier pédagogique Sentier pieds nus

Dossier pédagogique Sentier pieds nus Dossier pédagogique Sentier pieds nus Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 1 Cycle 3 CE2 CM1 CM2 Forêt vasion Sentier pieds nus Dossier pédagogique cycle 3 2 Partie 1 : Les cinq sens

Plus en détail

Institut Supérieur des Langues Université de Damas

Institut Supérieur des Langues Université de Damas Institut Supérieur des Langues Université de Damas Texte 1: Chère Josette, Il a de grands yeux bleus et une mèche blonde qui lui tombe sur le front. Il s appelle Alain, Alain et Aline, c est joli, n est-ce

Plus en détail

L accomplissement de son humanité

L accomplissement de son humanité Mercredi 15 août 2012 Assomption de la Vierge Marie Commentaire Père Nicolas Tarralle, assomptionniste L accomplissement de son humanité Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l enfant tressaillit

Plus en détail

Les principaux thèmes liés à cette cause sont :

Les principaux thèmes liés à cette cause sont : S engager pour l environnement Les hommes sont dépendants de leur environnement : c est leur lieu de vie. C est pourquoi lutter contre la pollution et le gaspillage est important. La défense de l environnement,

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

Lire et comprendre 1

Lire et comprendre 1 Lire et comprendre 1 Faites place à Mini-Loup, indien des mers du Sud. Faites place à Mini-Loup, corsaire des mers du Sud. Faites place à Mini-Rat, corsaire des mers du Sud. L équipe tire et pousse la

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. Rabat Jeudi 4 avril 2013

CONFERENCE DE PRESSE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. Rabat Jeudi 4 avril 2013 PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse CONFERENCE DE PRESSE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE Rabat Jeudi 4 avril 2013 LE PRESIDENT : «Ce voyage et cette visite arrivent au terme de tous leurs moments

Plus en détail

FONDS D INVESTISSEMENT CLIMATIQUES

FONDS D INVESTISSEMENT CLIMATIQUES FONDS D INVESTISSEMENT CLIMATIQUES CRITÈRES DE SÉLECTION DES PROGRAMMES PILOTES NATIONAUX ET RÉGIONAUX AU TITRE DU PROGRAMME D INVESTISSEMENT FORESTIER I. CADRE GÉNÉRAL 1. On s accorde de plus en plus

Plus en détail

Séance 1 - Classe de 1 ère. Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style

Séance 1 - Classe de 1 ère. Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style Séance 1 - Classe de 1 ère Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style I) Rappel définition d une figure de style A) Définition d une figure de style. - Le langage

Plus en détail

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman Les genres littéraires d un texte (1) Rappels Les genres littéraires sont une classifi cation qui permet de distinguer les textes en fonction de certaines caractéristiques d écriture. Voici les principaux

Plus en détail

Résultats et impacts

Résultats et impacts Résultats et impacts «Creusement d un puits pour une utilisation maraîchère à Fandène, Sénégal» Village de Diayane Localisation: Village de Diayane dans la commune de Fandene, département de Thiès, à 77

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise.

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Adoptez une position confortable, soit assise, soit couchée. Sentez votre corps se détendre à mesure qu une

Plus en détail

REDD-plus. Champ d application et des options pour le rôle des forêts dans les stratégies d atténuation des changements climatiques.

REDD-plus. Champ d application et des options pour le rôle des forêts dans les stratégies d atténuation des changements climatiques. REDD-plus Champ d application et des options pour le rôle des forêts dans les stratégies d atténuation des changements climatiques novembre 2009 Programme de Conservation des Forêts Le mécanisme REDD-plus

Plus en détail

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS»

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS» Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 SÈRIE 2 Comprensió escrita ALERTE AUX «BIG MOTHERS» 1. Oui, leur utilisation augmente progressivement. 2. Pour savoir si sa fille est rentrée à l heure prévue.

Plus en détail

Origines possibles et solutions

Origines possibles et solutions Ne plus avoir peur de vieillir «Prends soin de ton corps comme si tu allais vivre éternellement, Prends soin de ton âme comme si tu allais mourir demain.» Introduction Ce petit document est la résultante

Plus en détail

La satisfaction du client n entraîne pas forcément sa fidélité

La satisfaction du client n entraîne pas forcément sa fidélité I La satisfaction du client n entraîne pas forcément sa fidélité Si vous lisez ce livre et que vous êtes responsable d une entreprise, d un service qui s intéresse à la fidélité client, c est que vous

Plus en détail

Echange des consentements

Echange des consentements Echange des consentements Echange des consentements 100 Voici arrivé le moment fort de la célébration de votre mariage : le temps de l échange des consentements. Votre oui devant Dieu et tous les témoins

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Funérailles Robert Massé, c.s.v. 13 avril 2013 Ap 21: 1-5a.6b-7 - Mt 11:25-28

Funérailles Robert Massé, c.s.v. 13 avril 2013 Ap 21: 1-5a.6b-7 - Mt 11:25-28 Funérailles Robert Massé, c.s.v. 13 avril 2013 Ap 21: 1-5a.6b-7 - Mt 11:25-28 Venez à moi vous qui peinez..., je vous procurerai le repos. Dimanche dernier, dimanche des «Pâques closes», Robert nous a

Plus en détail

Si un arbre tombe - La déforestation en Afrique"

Si un arbre tombe - La déforestation en Afrique LEARNING BY EAR Si un arbre tombe - La déforestation en Afrique" EPISODE TROIS : "Les femmes ont leur mot à dire" AUTEUR: Romie Singh REDACTEURS: Thomas Mösch, Jan-Philipp Scholz RELECTURE: Natalie Glanville-Wallis

Plus en détail

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Acte 1 Acte 1 Scène 1 : Rebecca, Victor Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Victor (se laissant tomber dans un fauteuil): Ouf! Il se relève et fait un

Plus en détail